Exposé Systèmes Réseaux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Exposé Systèmes Réseaux"

Transcription

1 Exposé Systèmes Réseaux Domotique (Home Automation) Abderrahim ESSAIDI Ngoné DIOP Ingénieurs 2000 Filière Informatique et Réseaux 1

2 Objectif Montrer la dynamique actuelle et future du marché de la domotique Les évolutions technologiques de ces types de réseaux Exposer les services issus du bricolage et du propriétaire Ouvrir une réflexion sur la nature des réseaux domestiques de demain 2

3 Contenu de l exposé Qu est-ce que la domotique? Quels besoins? Comment ça marche? Et l avenir? 3

4 Contenu de l exposé Qu est-ce que la domotique? Quels besoins? Comment ça marche? Et l avenir? 4

5 Présentation générale Automatisation de la maison Mise en place de réseaux reliant différents type d équipements Ensemble de services pour l intégration de technologies modernes dans la maison Quatre créneaux sont visés : santé sécurité les économies d énergie et le confort de vie 5

6 Présentation générale Repose sur le concept M2M L «immotique» bâtiment immeuble site industriel 6

7 Contenu de l exposé Qu est-ce que la domotique? Quels besoins? Les applications Le marché de la domotique Comment ça marche? Et l avenir? 7

8 Les besoins - Les applications 8

9 Les besoins Les applications : santé Cible : personnes fragiles Personnes âgées Malentendants ou sourds Autre Handicap lourd Insuffisants respiratoires Apports de la domotique Mesures de paramètres Détecteur sensoriel de mouvements Alertes, alarmes en cas de problème 9

10 Les besoins Les applications : sécurité Problèmes Rôdeurs autour de la maison Tentative de violation par une fenêtre Tempête pendant une absence Danger de feu, d inondation ou gaz Domotique & Sécurité Télésurveillance vidéo, contrôle à distance Systèmes de détection de présence Détection autres (fumée, pluie, le vent, vibrations, ) Remontées d alertes 10

11 Les besoins Les applications : économies d énergie Besoins Minimiser le gaspillage Disposer de l information sur les consommations Piloter l'énergie à la demande Adaptation (chauffage, éclairage) Solutions de la domotique Indicateurs de consommation d énergie Liaison de la lumière à la luminosité naturelle Régulation du chauffage en fonction des besoins d une pièce, influence du climat Exemples de maison sans système de chauffage 11

12 Les besoins Les applications : confort & loisirs Adaptation de l ambiance Eclairage Température Climat sonore Contrôle de l électroménager Jardinage automatisé Actions quotidiennes automatisées Média center et partage de vidéos 12

13 Les besoins - Le marché les chiffres 232,6 millions de dollars en 2006 x2 d ici à % de sans fil d ici 2015 (On World) 13

14 Les besoins - Le marché : les facteurs de progression Caractéristiques de produits Consommation d énergie Diminution des coûts Taille des équipements Simplicité et ergonomie Tendance vers le sans fil et la mobilité Possibilités infinies 14

15 Les besoins - Le marché : des problèmes Problèmes Coût Réponses aux besoins des consommateurs Complexité des solutions Nombreux produits propriétaires Coopération et collaboration des acteurs Mais Efforts de standardisation Des labels de qualité Protocoles qui permettent la convergence 15

16 Contenu de l exposé Qu est-ce que la domotique? Quels besoins? Comment ça marche? Equipements en jeu Réseaux domestiques Infrastructures Et l avenir? 16

17 Fonctionnement - Equipements Cerveau de l installation Mode imprévus Mode automatique Possibilité d un mode apprentissage 17

18 Fonctionnement - Equipements Les modules Les modules récepteurs Les modules émetteurs Les modules détecteurs ou capteurs 18

19 Fonctionnement Réseaux Réseaux domestiques traditionnels Réseaux basés sur le modèle TCP/IP 19

20 Fonctionnement Réseaux traditionnels Réseaux traditionnels Communications à base de signaux électriques Des couches réseaux spécifiques en fonction du réseau 20

21 Fonctionnement Réseaux TCP/IP : Couche Physique Réseaux filaires CPL (Bus EIB/KNX, Bus CAN, ) Ethernet : Coaxiale, paire torsadée Réseaux PAN 21

22 Fonctionnement Réseaux TCP/IP : Couche Physique Réseaux sans fil Infrarouge, Laser Réseaux de capteurs, ad hoc Réseaux WPAN et LR-WPAN : Zigbee IEEE Group, Hardware layer : PHY & MAC ZigBee Alliance, upper layers : Network & Application framework Autres à radio fréquences Bluetooth, WIFI, Home RF (DECT), 3G 22

23 Fonctionnement Réseaux TCP/IP : Couche Internet & Transport Multicasting Pour la diffusion de vidéos : Média Center, Vidéo surveillance. Broadcast Pour la découverte de services UPnP Essentiellement UDP Appels distants IIOP (RMI-IIOP et.net-iiop) RPC 23

24 Fonctionnement Réseaux TCP/IP : Couche Application Architectures orientées services Localisation transparente des services Transparence des protocoles de basse couche Surtout, indépendance vis-à-vis des langages de programmation Déploiement des services Centralisé : passerelle de services Distribué : web services Adaptés aux appareils mobiles des réseaux dynamiques, à la domotique 24

25 Fonctionnement Infrastructures Plusieurs architectures se basant sur le concept M2M Deux types d architecture Architectures classiques domotiques Plateformes dynamiques de services 25

26 Fonctionnement Infrastructures : Classiques Caractéristiques Très proches de la couche physique Communications à base de signaux électriques Candidats X10 XPL EIB / KNX 26

27 Fonctionnement Infrastructures : X10 Protocole de transmission entre un émetteur et un récepteur Utilisation de la technologie du CPL pour véhiculer des messages entre des produits domotiques compatibles Utilisé dans de nombreux pays depuis 20 ans 27

28 Fonctionnement Infrastructures : X10 Architecture 28

29 Fonctionnement Infrastructures : X10 - Trames Structuration des trames : Adresse Code «maison» (A à P) Commande Code «unité» 1 à 16 29

30 Fonctionnement Infrastructures : X10 - Transmissions 30

31 Fonctionnement Infrastructures : X10 Types de produits 2 types de produits X10 : ceux à poser sur le réseau électrique (interrupteur ) ceux à enficher en "double prise". Ces derniers, comme une prise parafoudre, peuvent facilement être déplacés d'une prise à une autre, ou être emportés en cas de déménagement. 31

32 Fonctionnement Infrastructures : X10 Avantages Appareils à faible coût Ne nécessite pas le recâblage complet de l'installation électrique Longévité et stabilité de la technologie Nombreux logiciels de gestion domotique payants, gratuits, et même open-source 32

33 Fonctionnement Infrastructures : X10 Inconvénients Incompatibilité entre des gammes de produits internationaux Les signaux X10 doivent être filtrés à l'entrée/sortie d'un domicile pour ne pas circuler sur les installations voisines Envoi d un seul ordre à la fois Transmission des ordres X10 lente 33

34 Fonctionnement Infrastructures : XPL XPL (extremely simple protocol) Contrôle et commande des équipements des réseaux domestiques Auto-découverte et une autoconfiguration des services offerts Plus simple que X10 34

35 Fonctionnement Infrastructures : XPL Les messages 3 types de messages xpl : xpl-cmnd envoie de commande xpl-trig : notification de changement d état xpl-stat : lecture état d un équipement 35

36 Fonctionnement Infrastructures : XPL - Extensions Extensions (1) Intégrable dans l IPBX Asterisk Permet d afficher sur d autres types équipements les informations d un appelant Simple : Activation du module xpl Ajout d une ligne au fichier de configuration : exten => s,1,agi,xplring.agi 36

37 Fonctionnement Infrastructures : XPL - Extensions Extensions (2) Intégration à un réseau TCP/IP Programmation de modules supplémentaires Envoi de messages XPL depuis une page web en PHP et Javascript Depuis une JVM : XPL4Java Depuis le MCE de Windows : XPLMCE Aussi en Perl, Python, C, C++, ActiveX 37

38 Fonctionnement Infrastructures : EIB / KNX Technologie basée sur le bus EIB et le protocole KNX Standards ouverts normalisés ISO Utilisé dans la domotique et l immotique

39 Fonctionnement Infrastructures : EIB / KNX Architecture Architecture d une installation EIB/KNX :

40 Fonctionnement Infrastructures : EIB / KNX La technologie La technologie EIB/KNX 2 couches principales : BCU EIB/KNX

41 Fonctionnement Infrastructures : EIB / KNX Protocole de communication Utilisation du protocole CSMA/CA EMETTEUR RTS CTS DATAS DATAS ACK

42 Fonctionnement Infrastructures : EIB / KNX Trames Télégramme : Evènement Télégramme Paquet de données t1 Adresse Contrôle Expéditeur 8 bits 16 8 bits Start D0 Adresse Destinataire CR Lg 8 bits D bits D2 8 bits D3 3 8 bits D4 Caractère 4 8 bits D5 D7 Ack t3 Données Sécurité Jusqu'à 16x8 8 bits 8 bits 8 bits D6 t2 8 bits Parité 8 bits Stop 8 bits Pause Start

43 Fonctionnement Infrastructures : EIB / KNX Transmissions Technique de transmission : Transmission asynchrone bits de démarrage et d'arrêt

44 Fonctionnement Infrastructures : EIB / KNX Communication externe Communication externe : par ligne téléphonique par le réseau Ethernet par internet

45 Fonctionnement Infrastructures : Plateformes dynamiques de services Caractéristiques Définition de contrats de services Développement autonome Dynamisme Candidats OSGi UPnP 45

46 Fonctionnement Infrastructures : OSGi OSGi : Open Services Gateway initiative Norme définissant des plateformes de service Accessibles par les appareils connectés Définit un canevas dynamique de déploiement et d exécution de services Java Administrable à distance Cibles : Passerelle domestique Réseau d une voiture 46

47 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Production des services pécifications Nombreuses implémentations Java certifiées (Tentatives) d implémentation sur.net ramework Développement et enregistrement de services 47

48 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Historique OSGi Alliance fondé en mars1999 Révision des spécifications OSGi Release 1 (R1): Mai 2000 OSGi Release 2 (R2): Octobre 2001 OSGi Release 3 (R3): Mars 2003 OSGi Release 4 : J2SE (R4 Core JSR-291): Octobre 2005 J2ME (R4 Mobile / JSR-232): Septembre 2006 OSGi Release 4.1 (JSR-294): May

49 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Architecture 49

50 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Fonctionnement Services Livrés sous forme d un *.jar : les Bundle Bundle : Unité de packaging et de déploiement contenant les services Contenu du Bundle : Classes, ressources Interface BundleActivator BundleContext Cycle de vie : INSTALLED, RESOLVED, STARTING, ACTIVE, STOPPING, UNINSTALLED 50

51 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Exemple d utilisation Exemple en domotique 51

52 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Exemple d utilisation Exemple en immotique 52

53 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Implémentation Java Implémentation commerciales ProSyst Software mbedded Server Samsung OSGi R4 Solution KT OSGi Service Platform (KOSP) HitachiSoft SuperJ Engine Framework IBM SMF (Service Management Framework) Open Source OSCAR et Apache Felix Eclipse Equinox Makewave Knopflerfish Pro 53

54 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Tentatives.NET Implémentation principale de Microsoft ne fonctionnant que sous Windows Implémentation libre : Mono Projet de portage de OSCAR vers.net 54

55 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Démo I Simulation d un équipement téléviseur et d un contrôleur (marche/arrêt/volume) avec un bundle OSGi Outils : Oscar : implémentation Open Source d OSGi Java 6 SE Extensions Contrôle par des équipements connectés à la plateforme (réseau de capteurs) avec un gestionnaire ayant une JVM (un réseau de capteurs par exemple) 55

56 Fonctionnement Infrastructures : OSGi Démo II Système développé par Jérémie pour contrôler des lumières Ajout d une couche OSGi pour contrôler ce système depuis une passerelle domotique Outils : Oscar : implémentation Open Source d OSGi Java 6 SE Extensions Contrôle par des équipements connectés au réseau local, au réseau étendu 56

57 Fonctionnement Infrastructures : OSGi publication de services Trois principales méthodes : Le registry d OSGi Mais seuls les bundle présents dans la plateforme accèdent à ce registre UPnP Tous les équipements du réseau local pourront accéder aux bundles DDS Surtout en immotique, les bundles sont exposés à l échelle d une Usine, d un hôpital, d une ville Autres : Bundles HTTP Service et Corba Services 57

58 Fonctionnement Infrastructures : UPnP Universal Plug-and-Play Promulgué par UPnP Forum Permet : d interconnecter des équipements d exposer les services de ces périphériques D une manière automatique Supporte la zéro configuration SSDP Et universelle 58

59 Fonctionnement Infrastructures : UPnP Fonctionnement Les entités Devices (identifié par UUID, RFC 4122) Services Point de contrôle Le protocole de communication Découverte (discovery) Description Contrôle (control point) Notifications d évènements Présentation 59

60 Fonctionnement Infrastructures : UPnP Architecture UPnP Vendor Defined UPnP Forum Working Committee Defined UPnP Device Architecture Defined SSDP GENA HTTP (Discovery) UDP SOAP (Control) HTTP HTTP (Description) GENA (Events) TCP IP 60

61 Fonctionnement Infrastructures : UPnP pour OSGi Capacité OSGi de mapper des protocoles externes grâce aux services spécifiés de base Permet aux bundles d'accéder au réseau UPnP UPnP Device Driver (depuis la R3) 61

62 Fonctionnement Infrastructures : UPnP pour OSGi : Démo Mise à disposition de services du système de Jérémie sur le réseau local en utilisant UPnP Extensions Contrôle par appareils mobiles (PDA, Téléphone, réseaux capteurs sans fil..), par Zigbee, Wifi 62

63 Fonctionnement Infrastructures : OMG DDS Besoins Distribution de l information Environnements hétérogènes Temps réel Modèle publish-subscribe Déploiement à grande échelle Domaine urbain - Ville Domaine industriel - Usine Domaine médical - Hôpital 63

64 Fonctionnement Infrastructures : OMG DDS Couches Basé sur le service Evènements et Notification de Corba Publish / Subscribe 64

65 Fonctionnement Infrastructures : OMG DDS Couche DCPS DCPS : (Data-Centric Publish-Subscribe) Cœur du système Récupère et distribue les données Gère la communication à travers le Modèle Publication / Souscription Notions de Qualités de Service (Qos) 65

66 Fonctionnement Infrastructures : OMG DDS Couche DLRL DLRL : (Data Local Reconstruction Layer) Se place au dessus de DCPS (Optionnelle) En contact directe avec la couche application Simplification des développements sous DDS Langages de haut niveau (POO) Génération automatique de code Format XML 66

67 Fonctionnement Infrastructures : OMG DDS pour OSGi Pas de spécification de DDS de la part de OSGi Expérimentation de l Equipe Adèle de la Federation IMAG, Laboratoire LSR Modèle de services basé capteurs (SBC) Baptisé SensorBeans Utilise le bundle Wire Admin Service d OSGi qui décrit la construction de bundles basés sur le modèle publish-subscribe. 67

68 Fonctionnement Infrastructures : OMG DDS pour OSGi : Exemple 68

69 Contenu de l exposé Qu est-ce que la domotique? Quels besoins? Comment ça marche? Et l avenir? 69

70 Dans le futur Technologies : Convergence Consomme des services via des interfaces (clients) riches user Héberge des services résidentiels (Java/OSGI World) Héberge des services résidentiels (MS.Net World) Home Gateway (OSGI GW) Multimedia PC, Home IP world Consomme des services Home Home servic servic Services e e Us es ap pl i an UPnP ce s es es s U ap c an i l p Home Home servic servic Services e e Pontage Monde non IP X10 Expose des technologies non IP vers des technologies IP via UPnP (Domotique classique, Bricolage,) 70

71 Dans le futur Technologies «Nouvelles» technologies Nanotechnologie Nano-bots Systèmes biométriques la reconnaissance vocale est déjà possible Projet en cours Panasonic: la table interactive 71

72 Conclusion I Comment dynamiser le marché de la domotique? Il faut motiver chaque acteur de la chaîne (utilisateur, fournisseur de services,...) par un faible coût par une réelle valeur ajoutée du service Il faut une multitude de services 72

73 Conclusion II Et les réseaux domestiques? Une infrastructure partagée permet de : Mutualiser les coûts Assurer la pérennité de l'édifice Garantir une offre variée et croissante Une coopération plus grande Les multitudes de solutions propriétaires Efforts de standardisation (X10, OSGi, UPnP ) 73

74 Conclusion III Des problèmes? Obésité Radios fréquences 74

75 Sources et biographies I Informations générales OSGi

76 Sources et biographies II X10 XPL EIB/KNX 76

77 Sources et biographies III Divers +Wiki+Chapter

78 Merci. Avez-vous des questions? 78

79 Annexe : JVM embarquées testées 79

80 Annexe : Prix Kit de démarrage X10 Prix :

81 Annexe : Prix Kit sécurité X10 Prix :

82 Annexe : Prix Ecran tactiles, contrôleur de réseau EIB Prix :

83 Annexe : Prix Robot jardinier Prix :

84 Annexe : Prix Robot aspirateur Prix :

85 Annexe : Prix Kit de démarrage basé sur OSGi (Prix : 399 $) 1 caméra IP 1 détecteur pour portes 1 contrôleur de température 1 alarme 85

86 Annexe : Prix Pour une maison avec : Un PC Média Center (HP DEC Z560) Une XBOX 360 Une télécommande universelle Un thermostat et un contrôle de climatisation Dix interrupteurs Deux claviers muraux programmables Un plug-in Domotique pour Windows Media Center spécialement conçu pour le système Tout le câblage du système Il faut compter

Philippe MABILLEAU ing. PhD Professeur au département de génie électrique et de génie informatique Université de Sherbrooke

Philippe MABILLEAU ing. PhD Professeur au département de génie électrique et de génie informatique Université de Sherbrooke Philippe MABILLEAU ing. PhD Professeur au département de génie électrique et de génie informatique Université de Sherbrooke Survol de la domotique Réseaux domotiques Architecture et communication Limitation

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat. Philippe Mabilleau ing. D O M U S

Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat. Philippe Mabilleau ing. D O M U S Architecture d un laboratoire d expérimentation sur l habitat Philippe Mabilleau ing. D O M U S Laboratoire d expérimentation sur l habitat Pour quoi faire? Contexte de l expérimentation avec un habitat

Plus en détail

CONFORT ET DOMOTIQUE. méthodologie de définition d une pièce. Journées de formation de mai 2010 ACADEMIE DE TOULOUSE

CONFORT ET DOMOTIQUE. méthodologie de définition d une pièce. Journées de formation de mai 2010 ACADEMIE DE TOULOUSE CONFORT ET DOMOTIQUE Nouveaux Séminaire programmes «Définition de technologie de Produits : Confort» : et Domotique 1 1 2 2 3 3 4 4 5 5 6 6 7 7 8 8 LES DIFFÉRENTES TECHNOLOGIES Nouveaux Séminaire programmes

Plus en détail

Les applications de la domotique dans l habitat intelligent

Les applications de la domotique dans l habitat intelligent Economies d énergie & Confort Les applications de la domotique dans l habitat intelligent AquaSolAir 280, rue Edouard Daladier 84200 Carpentras Tel: 04 90 60 80 30 Fax: 04 90 60 66 26 Mail: contact@aquasolair.com

Plus en détail

Propagation d événements entre passerelles OSGi

Propagation d événements entre passerelles OSGi Propagation d événements entre passerelles OSGi Didier Donsez*, Gaël Thomas (* puis +) * Université Joseph Fourier (Grenoble 1) IMA IMAG/LSR/ADELE (UMR CNRS 5526) + Université Pierre et Marie Curie (Paris

Plus en détail

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile

Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile Téléphonie et Télématique au service de la surveillance de paramètres médicaux au domicile M.D Jean-Michel Souclier *La téléphonie est un système de télécommunication qui a pour but la transmission de

Plus en détail

HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION

HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION HOME CONTROL PRO : UN CONCENTRE D INNOVATION Une solution connectée capable de couvrir les usages Sécurité, Vidéoprotection et Domotique Une solution bâtie autour d une centrale connectée permettant de

Plus en détail

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements

Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Synergyr gestion intelligente de l énergie dans les complexes de logements Régulation d ambiance individuelle combinée avec un enregistrement efficace et précis de la consommation www.siemens.be/synergyr

Plus en détail

Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3

Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3 HESTIA FRANCE S.A.S. 2, rue du Zécart 59242 TEMPLEUVE 03 20 04 43 68 03 20 64 55 02 hestia@hestia-france.com Les possibilités de supervision de la centrale Varuna3 Supervision via le superviseur MITRA

Plus en détail

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2

Module 1. Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Module 1 Introduction à la gestion de l environnement Windows Server 2008 R2 Vue d ensemble du module Rôles serveur Utilisation des outils d administration Microsoft Windows Server 2008 R2 Utilisation

Plus en détail

DoMooV, histoire d un système d exploitation de GTB www.domoov.com

DoMooV, histoire d un système d exploitation de GTB www.domoov.com DoMooV, histoire d un système d exploitation de GTB www.domoov.com Depuis sa création en 1993, la société NEWRON SYSTEM s'est forgé une solide notoriété dans le monde des automatismes autour de la technologie

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M

Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M Outils de développement : un catalyseur pour la mise en place de solutions M2M Qu est est-ce que le M2M? Le Machine-To-Machine (M2M) permet une gestion centralisée d équipements distants à travers un réseau

Plus en détail

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2

Configuration du driver SIP dans ALERT. V2 Micromedia International Etude technique Configuration d Alert pour SIP Auteur : Pierre Chevrier Société : Micromedia International Date : 26/08/2013 Nombre de pages : 19 Configuration du driver SIP dans

Plus en détail

Les capteurs biomédicaux

Les capteurs biomédicaux Les capteurs La gestion des échanges entre les capteurs et les applications médicales Référence : Frédérique Laforest 1 Au programme : distante 3. Un exemple : 802.15.4/ZigBee 2 1.1 Contexte 1.2 Objectifs

Plus en détail

VoIP & Domotique. KITS DOMOTIQUES EnOcean

VoIP & Domotique. KITS DOMOTIQUES EnOcean VoIP & Domotique KITS DOMOTIQUES EnOcean La technologie Enocean Un nouveau standard pour la domotique Présentation La technologie innovante EnOcean fonctionne sans aucune pile et ne nécessite donc absolument

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE 850115-1 06/01/05

NOTICE TECHNIQUE 850115-1 06/01/05 NOTICE TECHNIQUE 850115-1 06/01/05 INDEX Notice technique... 1 1. Présentation... 4 1.1 Principe... 4 1.2 Description du VITYLAN...4 1.3 Données techniques... 4 1.3.1 Alimentation... 4 1.3.2 Particularités...

Plus en détail

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE

LA FORMATION CONTINUE PAR LA PRATIQUE Votre réseau DLNA Regarder un film ou des photos avec des amis agglutinés autour de votre ordinateur n est pas la solution la plus confortable. Aujourd hui, diffuser depuis votre téléviseur les photos

Plus en détail

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl

VITODATA VITOCOM. bien plus que la chaleur. Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet. Internet TeleControl bien plus que la chaleur VITODATA VITOCOM Internet TeleControl Télésurveillance et télégestion d installations de chauffage par Internet Viessmann S.A. Z.I. - B.P. 59-57380 Faulquemont Tél. : 03 87 29

Plus en détail

Intrusion. La gamme SPC La sécurité de vos biens, aujourd'hui et demain. Answers for infrastructure.

Intrusion. La gamme SPC La sécurité de vos biens, aujourd'hui et demain. Answers for infrastructure. Intrusion La gamme SPC La sécurité de vos biens, aujourd'hui et demain. Answers for infrastructure. Le monde change. Le besoin de sécurité demeure. Rien n est plus rassurant que le sentiment d avoir fait

Plus en détail

Document réponse 2 : Connexion de la caméra IP à un PC (point à point)

Document réponse 2 : Connexion de la caméra IP à un PC (point à point) CORRECTION du TP2 TCP-IP Document réponse 1 : Généralités sur la caméra IP Wanscam Q1) Une caméra IP est autonome. Elle se connecte au réseau par un port Ethernet ou en wifi. Q2) Caractéristiques de la

Plus en détail

Communiqué de Presse. Boulogne-Billancourt, Septembre 2003

Communiqué de Presse. Boulogne-Billancourt, Septembre 2003 Communiqué de Presse AudioSmartCard annonce son nouveau serveur d authentification Secured Sound Pro Server compatible LDAP et Radius et la disponibilité de son Software Developement Kit SDK Boulogne-Billancourt,

Plus en détail

Intrusion. La gamme SPC La sécurité de vos biens, aujourd'hui et demain. Answers for infrastructure.

Intrusion. La gamme SPC La sécurité de vos biens, aujourd'hui et demain. Answers for infrastructure. Intrusion La gamme SPC La sécurité de vos biens, aujourd'hui et demain. Answers for infrastructure. Le monde change. Le besoin de sécurité demeure. Rien n est plus rassurant que le sentiment d avoir fait

Plus en détail

Notice d installation des cartes 3360 et 3365

Notice d installation des cartes 3360 et 3365 Notice d installation des cartes 3360 et 3365 L architecture ci-dessous représente de manière simplifiée l utilisation des cartes IP 3360 et Wi-Fi 3365, associée à une centrale Harmonia La carte IP 3360

Plus en détail

La domotique R.Cousin D.Marsollier C-2i St-Grégoire Sté Bluelinéa

La domotique R.Cousin D.Marsollier C-2i St-Grégoire Sté Bluelinéa La domotique R.Cousin C-2i St-Grégoire D.Marsollier Sté Bluelinéa Domotique? Définition: Le terme domotique vient de domo, «domus» en latin qui veut dire maison et «tique» pour automatisme. Ensemble des

Plus en détail

Sécurité, Rentabilité et Confort avec KNX

Sécurité, Rentabilité et Confort avec KNX Sécurité, Rentabilité et Confort avec KNX Sécurité Dormir paisiblement. Voyager en toute tranquillité. Faire confiance à KNX. Un réseau vigilant KNX surveille inlassablement pendant la nuit et est toujours

Plus en détail

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013

Les bases de la commutation. A Guyancourt le 14/03/2013 Les bases de la commutation A Guyancourt le 14/03/2013 AGENDA Le modèle OSI (Open Systems Interconnection). Hub vs Switch. Le fonctionnement des commutateurs. Les Standards de câblage et les normes Ethernet

Plus en détail

OSGi et la téléphonie mobile Séminaire INTech Jeudi 2 février. André Bottaro Ingénieur R&D France Telecom Meylan

OSGi et la téléphonie mobile Séminaire INTech Jeudi 2 février. André Bottaro Ingénieur R&D France Telecom Meylan OSGi et la téléphonie mobile Séminaire INTech Jeudi 2 février André Bottaro Ingénieur R&D France Telecom Meylan Plan Marché des téléphones mobiles Chiffres Téléchargements Java Les difficultés techniques

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Extension de passerelles OSGi pour les domaines de la distribution électrique: Modèles et outils

Extension de passerelles OSGi pour les domaines de la distribution électrique: Modèles et outils Extension de passerelles OSGi pour les domaines de la distribution électrique: Modèles et outils F. Baude, A. Bottaro, J.M. Brun, A. Chazalet, A. Constancin, D. Donsez; L. Gurgen, Ph. Lalanda, V. Legrand,

Plus en détail

CARACTéRISTIQUES du système IQ3xcite

CARACTéRISTIQUES du système IQ3xcite IQ3XCITE Le système Présentation du système IQ3XCITE La surveillance et la gestion des bâtiments modernes gagnent en sophistication. Un système de «Gestion Technique et Energétique des Bâtiments» (GTEB)

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Description Condensé en 20 pages - 2013

Description Condensé en 20 pages - 2013 Description Condensé en 20 pages - 2013 En bref La box eedomus est une box domotique, qui communique sans fil avec la technologie Z-Wave eedomus Connected Object 2013 2 Périphériques : un très large choix

Plus en détail

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP

Editeur de solutions innovantes C 3. Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Editeur de solutions innovantes C 3 Solution globale managée de communication et de téléphonie sur IP Intelligence et fiabilité au coeur du système de communication de l entreprise de manière simple et

Plus en détail

ECLS - ARGOS CENTRUNIT. Description :

ECLS - ARGOS CENTRUNIT. Description : ECLS - ARGOS CENTRUNIT Centrunit est le système de gestion centralisée développé par CE+T Technics pour ses éclairages de secours. Son utilisation simple et intuitive est souple avec des fonctionnalités

Plus en détail

SIMPLEMENT INTELLIGENT

SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT SIMPLEMENT INTELLIGENT Intelli Vida offre des solutions intégrées et abordables qui permettent de contrôler tous les systèmes de votre maison gestion de l énergie, de la sécurité

Plus en détail

GE - ATS Advisor Master Centrales d'alarme et de contrôle d'accès

GE - ATS Advisor Master Centrales d'alarme et de contrôle d'accès GE - ATS Advisor Master Centrales d'alarme et de contrôle d'accès Les Avantages et son fonctionnement général : ATS Master est un système de sécurité électronique doté de fonctions d alarme et de contrôle

Plus en détail

domovea alarme tebis

domovea alarme tebis domovea alarme tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. INTRODUCTION... 2 1.1 OBJET DU DOCUMENT... 2 2. L'ARCHITECTURE... 3 3. CONFIGURATION DES FONCTIONS DE SECURITE... 4 3.1 CHOIX DES FONCTIONS DE SECURITE...

Plus en détail

GENERALITES SUR LES RESEAUX

GENERALITES SUR LES RESEAUX GENERALITES SUR LES RESEAUX 1. INTERETS DES RESEAUX Les réseaux informatiques permettent essentiellement à des utilisateurs : De trouver une information quelque soit le lieu géographique elle se situe,

Plus en détail

Description du Programme d Application THL210. Routeur IP/KNX TH210. THL210.x IP/KNX Router. Descriptif des fonctions. Désignation produit

Description du Programme d Application THL210. Routeur IP/KNX TH210. THL210.x IP/KNX Router. Descriptif des fonctions. Désignation produit Description du Programme d Application THL210 IP/KNX Router Référence produit Désignation produit /KNX Descriptif des fonctions Le routeur IP/KNX est un produit modulaire. Il permet de relier des lignes

Plus en détail

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique

Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG. EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique Solution d inventaire automatisé d un parc informatique et de télédistribution OCS INVENTORY NG EHRHARD Eric - Gestionnaire Parc Informatique 1 Possibilités d OCS Inventory. Informations d'inventaire pertinentes.

Plus en détail

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique

Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Efficacité énergétique pour les particuliers : une solution pour le monitoring énergétique Orange Labs Jérôme Descos, Recherche & Développement 13 mars 2012, présentation au Colloque Energ&TIC² travaux

Plus en détail

Document de travail Groupe Français des utilisateurs OSGi TM Formation à la technologie OSGi TM

Document de travail Groupe Français des utilisateurs OSGi TM Formation à la technologie OSGi TM Document de travail Groupe Français des utilisateurs OSGi TM Formation à la technologie OSGi TM Stéphane Frénot, Didier Donsez, Michel d'hooge, Alain Moreau A) Présentation générale I.1) Objectif général

Plus en détail

Périmètre de la solution

Périmètre de la solution Périmètre de la solution Tests unitaires : Pouvoir créer rapidement un nouveau cas de test à la suite de l ajout ou de l évolution d une règle de gestion. Ne pas avoir à coder chaque nouveau cas de test.

Plus en détail

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens

B : plus. Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens B : plus Centrales d alarme B Series pour la protection des personnes et des biens B : plus : sécurisé Centrales d alarme anti-intrusion B Series Sécurisez les personnes et les biens avec les centrales

Plus en détail

L efficience énergétique...

L efficience énergétique... ... Ronny Scherf Product Manager CentraLine c/o Honeywell GmbH 01 I 2009 Du point de vue de la technologie des systèmes au sein d un bâtiment, il existe deux approches en matière de réduction des coûts

Plus en détail

et de développer le marché des maisons intelligentes en convenant d un standard industriel commun et en le proposant comme standard international

et de développer le marché des maisons intelligentes en convenant d un standard industriel commun et en le proposant comme standard international En 1997 Batibus EIB EHS ont décidé de s associer et de développer le marché des maisons intelligentes en convenant d un standard industriel commun et en le proposant comme standard international La spécification

Plus en détail

Positionnement produit Dernière mise à jour : avril 2011

Positionnement produit Dernière mise à jour : avril 2011 DCS-930L Caméra réseau domestique Wireless N avec mydlink Cas de figure d'utilisation Sécurité à domicile/dans les petits bureaux Garantie 2 ans Accroche marketing La caméra réseau domestique Wireless

Plus en détail

Interopérabilité dans l embarqué. Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member

Interopérabilité dans l embarqué. Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member Interopérabilité dans l embarqué Eric OURSEL EURIWARE Architecte du système d information OPC Foundation Technical Advisory Council Member Plan La problématique de l interopérabilité dans l embarqué Les

Plus en détail

Gamme MyFox : Centrale MyFox

Gamme MyFox : Centrale MyFox Gamme MyFox : Centrale MyFox Réf. DIV006509 Désignation : Centrale MyFox Home Control 2 Référence : FO 0103 Code EAN : 3700530130310 Comptabilité 100% Récepteurs Domotique DIO/Chacon et accessoires My

Plus en détail

la solution sans fil de controle de l eclairage public par internet

la solution sans fil de controle de l eclairage public par internet la solution sans fil de controle de l eclairage public par internet PRESENTATION LUX MONITOR QU EST CE QUE C EST? LUX MONITOR EST UN SYSTÈME DE CONTRÔLE DE L ÉCLAIRAGE PUBLIC : Maîtrisez instantanément

Plus en détail

CentraLine AX - L intelligence de votre bâtiment. Il vous permet de réduire les coûts d énergie et d exploitation

CentraLine AX - L intelligence de votre bâtiment. Il vous permet de réduire les coûts d énergie et d exploitation close to you CentraLine AX - L intelligence de votre bâtiment. Il vous permet de réduire les coûts d énergie et d exploitation Intégration : la solution idéale pour De nombreux systèmes contribuent à la

Plus en détail

MAISON INTELLIGENTE ET DEPENDANCE

MAISON INTELLIGENTE ET DEPENDANCE MAISON INTELLIGENTE ET DEPENDANCE MAISON INTELLIGENTE ET DEPENDANCE Genèse L'objectif des actions innovantes est d'identifier et de réaliser des projets fédératifs de grande envergure, visibles et innovants.

Plus en détail

Domotique Libre. la Domotique. Simplifions

Domotique Libre. la Domotique. Simplifions Domotique Libre DomoTab Démocratisons Simplifions Nathaël Pajani Techno-Innov Les Jeudis du Libre 05 Décembre 2013 CC-by-sa-nd (voir note en fin de présentation) la Domotique Domotique : késako Domotique

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DNS-313 Désignation Boîtier de stockage réseau SATA à 1 baie Clientèle cible Particuliers Accroche marketing Proposé à un prix défiant toute concurrence, le boîtier de

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Système appel malade sur

Système appel malade sur Système appel malade sur Description du système ALCAD Appel Malade est un système de communication et de gestion du service infirmerie qui utilise la technologie IP et qui fonctionne non seulement en réseau

Plus en détail

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS

Editeurs de logiciels. Votre guide SMS Votre guide SMS SMS et logiciels Les éditeurs de logiciels intègrent de plus en plus le SMS dans leurs produits, notamment pour permettre l envoi d alertes, de rappels de rendez-vous ou encore de notifications.

Plus en détail

Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM

Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM Procédure d installation de la solution Central WiFI Manager CWM Introduction : Central WiFi Manager est une solution serveur basée sur une interface web permettant la gestion centralisée de points d accès

Plus en détail

Administration, Sécurité : Quelques mots...

Administration, Sécurité : Quelques mots... Chapitre 9 1 Administration, Sécurité : Quelques mots... La sécurité dans les Réseaux 2 Risques et Menaces : vulnérabilité : degré d exposition à des dangers sensibilité : caractère stratégique d un élément

Plus en détail

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX

LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX LA COMMUNICATION DE L INFORMATION EN RESEAUX A LES RESEAUX Un réseau est un ensemble d objets connectés entre eux. Il permet de faire circuler un certain nombre d information entre ces objets selon des

Plus en détail

Centrale d alarme XL GPRS

Centrale d alarme XL GPRS Description La centrale XL GPRS est une centrale d alarme sans fil et fonctionnant sur piles, conçue pour les systèmes de sécurité de la marque Videofied. La centrale peut être utilisée dans des locaux

Plus en détail

Product positionning DCS-6010L. Caméra Cloud Fisheye 360. Scénarios utilisateurs Entreprise nécessitant une vue panoramique ou globale.

Product positionning DCS-6010L. Caméra Cloud Fisheye 360. Scénarios utilisateurs Entreprise nécessitant une vue panoramique ou globale. DCS-6010L Caméra Cloud Fisheye 360 Scénarios utilisateurs Entreprise nécessitant une vue panoramique ou globale Garantie 2 ans Proposition de valeur La caméra réseau Cloud Fisheye 360 DCS-6010L est équipée

Plus en détail

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire»

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire» Architectures de communication C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr «Architecture protocolaire réseau» Architecture

Plus en détail

Vers une gestion centralisée du Wifi. Ex: évolution du Wireless chez Cisco

Vers une gestion centralisée du Wifi. Ex: évolution du Wireless chez Cisco Vers une gestion centralisée du Wifi Ex: évolution du Wireless chez Cisco Evolution de l administration AP indépendants lourds à gérer quand le nombre augmente: Serveur web embarqué ou CLI SNMP, Scripts?...

Plus en détail

Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel.

Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel. Pour votre sécurité : Sintony système d alarme multimédia professionnel. Sintony, un système sans équivalent sur le marché Quelle que soit votre profession, votre style de vie, vous êtes confrontés aux

Plus en détail

M@intien à Domicile & TIC. Cahier de Conception. Caroline CATALAA Itziar DOMATO

M@intien à Domicile & TIC. Cahier de Conception. Caroline CATALAA Itziar DOMATO 2011-2012 M@intien à Domicile & TIC Cahier de Conception Caroline CATALAA Itziar DOMATO Cahier de Conception >> Sommaire Sommaire Présentation Introduction 1 Présentation maison type 1 KNX Principe 5 Main

Plus en détail

Brevet d Études Professionnelles. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE

Brevet d Études Professionnelles. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Numériques ÉPREUVE EP1 PARTIE ÉLECTRONIQUE «Système Anti-Intrusion» DOSSIER TECHNIQUE Durée 3 heures coefficient 3 Notes à l attention du candidat

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Infrastructure Management

Infrastructure Management Infrastructure Management Service de Supervision et gestion des infrastructures informatiques DATASHEET Présentation générale Netmind Infrastructure Management (NIM) est un service de supervision et de

Plus en détail

Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson

Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson Avidsen annonce le lancement de la gamme domotique Thomson Connecter la maison et lui donner de l intelligence, telle est la vision des équipes Avidsen. Sécurité, confort, accès, chauffage et énergie,

Plus en détail

Automatisation de résidences et de bâtiments GUIDE DE PRODUITS

Automatisation de résidences et de bâtiments GUIDE DE PRODUITS Automatisation de résidences et de bâtiments GUIDE DE PRODUITS Iddero fabrique des produits pour l automatisation de résidences et de bâtiments basés sur le standard KNX KNX est un standard international

Plus en détail

Système de gestion de façades bioclimatiques pour les petits bâtiments tertiaires et la maison individuelle haut de gamme. Principaux bénéfices :

Système de gestion de façades bioclimatiques pour les petits bâtiments tertiaires et la maison individuelle haut de gamme. Principaux bénéfices : Système de gestion de façades bioclimatiques pour les petits bâtiments tertiaires et la maison individuelle haut de gamme Présentation : Animeo Solo IB permet de piloter automatiquement jusqu à 800 protections

Plus en détail

Chapitre II : Les Réseaux Informatiques. Smii_adn@yahoo.fr 1

Chapitre II : Les Réseaux Informatiques. Smii_adn@yahoo.fr 1 Chapitre II : Les Réseaux Informatiques Smii_adn@yahoo.fr 1 I- Introduction : Un réseau informatique est un ensemble d appareils(ordinateurs et périphériques)reliés entre eux dans le but de permettre à

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-5220 Désignation Caméra réseau sans fil panoramique et inclinable Clientèle cible Garantie 2 ans Particuliers Petites et moyennes entreprises Accroche marketing La

Plus en détail

HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie. une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA

HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie. une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA HOME I/O : un jeu-sérieux pour la technologie une maison «virtuelle» pour la formation aux sciences et technologies B. RIERA Sommaire 1- Avant-Propos 2- La simulation de PO et les «jeux sérieux» 3- Le

Plus en détail

Intelligence électronique TAMAT V5 1/5. Plusieurs années de solutions techniques complètes au service de l'industrie

Intelligence électronique TAMAT V5 1/5. Plusieurs années de solutions techniques complètes au service de l'industrie TAMAT V5 1/5 Dans toutes les entreprises la gestion de l information des dysfonctionnements systèmes est une priorité. La sécurité passe par la rapidité d intervention et la capacité de réaction du personnel.

Plus en détail

SAISISSEZ VOUS AUSSI CETTE OPPORTUNITE ETS 3

SAISISSEZ VOUS AUSSI CETTE OPPORTUNITE ETS 3 Technique de gestion du bâtiment et domotique Lumière 1 Salle de séjour EIB/KNX Technique de gestion du bâtiment et domotique Arrosage du jardin Volets roulants Marquise Détecteur de lumière Lumière entrée

Plus en détail

Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest

Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest Plates-formes pour l'enseignement à distance des Réseaux Locaux Industriels au pôle AIP-Priméca Rhône- Alpes Ouest Jean-Paul Calvier, ingénieur du Pôle AIP Priméca Rhône-Alpes Ouest, Pascale Coquard, ingénieur

Plus en détail

Votre réseau multimédia

Votre réseau multimédia Votre réseau multimédia Partie 2 Votre réseau multimédia Un réseau multimédia est constitué d appareils utilisés comme serveur ordinateurs équipés de logiciels serveurs, serveur sous Windows Home Server,

Plus en détail

Domotique. Collection 2015. Objets connectés - Micro-modules - Prises télécommandées Prises programmables - Mini-alarmes - Détecteurs - Adaptateurs

Domotique. Collection 2015. Objets connectés - Micro-modules - Prises télécommandées Prises programmables - Mini-alarmes - Détecteurs - Adaptateurs Domotique Collection 2015 Objets connectés - Micro-modules - Prises télécommandées Prises programmables - Mini-alarmes - Détecteurs - Adaptateurs Sommaire : Objets connectés > 4 Micro-modules > 8 Prises

Plus en détail

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved.

J2EE : Services Web. Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique. 13 Juin 2002. 2002 Jahia Ltd. All rights reserved. J2EE : Services Web Stéphane Croisier, Directeur Serge Huber, Directeur Technique 13 Juin 2002 Aperçu Interopérabilité en XML/HTTP SOAP ebxml Outils d EAI JXTA Normes d interopérabilité XML SOAP/UDDI Inventé

Plus en détail

LA SOLUTION D ALARME, DE VIDÉOPROTECTION ET DE DOMOTIQUE INTELLIGENTE ET SANS FIL. Simple à installer, simple à utiliser, haute protection.

LA SOLUTION D ALARME, DE VIDÉOPROTECTION ET DE DOMOTIQUE INTELLIGENTE ET SANS FIL. Simple à installer, simple à utiliser, haute protection. LA SOLUTION D ALARME, DE VIDÉOPROTECTION ET DE DOMOTIQUE INTELLIGENTE ET SANS FIL Simple à installer, simple à utiliser, haute protection. Sommaire LA SOLUTION EVOLOGY EN UN COUP D OEIL L INNOVATION AU

Plus en détail

h t t p : / / w w w. s e n s o r i p. c o m

h t t p : / / w w w. s e n s o r i p. c o m h t t p : / / w w w. s e n s o r i p. c o m La solution IP de surveillance environnementale salle informatique local technique réseaux communications espace sensible baie serveur Contrôlez et Surveillez

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

Les nouvelles centrales G Series Solution de sécurité intégrée

Les nouvelles centrales G Series Solution de sécurité intégrée Les nouvelles centrales G Series Solution de sécurité intégrée BINBR_GSERIES_v20150508.indd 1 2015-07-07 14:53:31 Sécurité améliorée. Contrôle amélioré. Sécurisez les personnes et les biens avec les centrales

Plus en détail

Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection

Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection Outils logiciels SPC - une façon simple d optimiser les performances et la protection SPC - Étendre l art moderne de la détection d intrusion www.spc-intruder-detection.com Answers for infrastructure.

Plus en détail

Chiffrement de données

Chiffrement de données Chiffrement de données DESlock + est une solution de chiffrement simple et complète pour les entreprises de toutes tailles. L installation optimisée réduit considérablement le temps de déploiement. Au

Plus en détail

Hager innove pour. l efficacité énergétique

Hager innove pour. l efficacité énergétique Hager innove pour l efficacité énergétique Le groupe Hager développe et commercialise des solutions accompagnées de multiples services pour la distribution sécurisée et intelligente de l énergie électrique

Plus en détail

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million

XML, PMML, SOAP. Rapport. EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003. Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million XML, PMML, SOAP Rapport EPITA SCIA Promo 2004 16 janvier 2003 Julien Lemoine Alexandre Thibault Nicolas Wiest-Million i TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 XML 1 1.1 Présentation de XML.................................

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. SOA: Concepts de base SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 SOA: Concepts de base 2 Du client serveur à la SOA N est Nest pas une démarche entièrement nouvelle: années 1990 avec les solutions C/S Besoins d ouverture et d interopérabilité

Plus en détail

MOBILITE. Nomadio, le dialer d entreprise. Datasheet

MOBILITE. Nomadio, le dialer d entreprise. Datasheet DU PC PORTABLE AU PDA COMMUNICANT MOBILITE Nomadio, le dialer d entreprise Datasheet IBELEM, SA au Capital de 147 815 Filiale d ITS Group - 3, boulevard des bouvets 92741 Nanterre Cedex Tél : 01.55.17.45.75

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances.

SAUTER Vision Center. une vue d'ensemble en toutes circonstances. Vision io Center Vision Center une vue d'ensemble en toutes circonstances. L'automatisation moderne de bâtiments est de plus en plus complexe, mais grâce à Vision Center, la surveillance de votre installation

Plus en détail

GeniusTim_Labo Version 1.0

GeniusTim_Labo Version 1.0 GeniusTim_Labo Version 1.0 GeniusTim_Labo est un logiciel de diffusion sous Androïd développé par GeniusTim. Il permet la répartition des apprenants dans 4 groupes vers lesquels seront diffusées les sources

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un Web Service?

Qu'est-ce qu'un Web Service? WEB SERVICES Qu'est-ce qu'un Web Service? Un Web Service est un composant implémenté dans n'importe quel langage, déployé sur n'importe quelle plate-forme et enveloppé dans une couche de standards dérivés

Plus en détail