Qu est-ce que l efficacité énergétique?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qu est-ce que l efficacité énergétique?"

Transcription

1 Qu est-ce que l efficacité énergétique? Vous avez sûrement beaucoup entendu cette expression dernièrement. En général, elle désigne le fait d utiliser moins d énergie qu avant pour fournir des services énergétiques équivalents. Nos activités quotidiennes sont très énergivores, qu il s agisse de chauffer ou refroidir dans les bâtiments, ou encore d utiliser des appareils et des services électriques. L étiquetage énergétique est une mesure permettant de déterminer l efficacité énergétique des appareils, du matériel ou des bâtiments. Prenons l exemple de l éclairage dans votre maison. Jusqu à il y a quelques années, les lampes à incandescence étaient la norme. Toutefois, l utilisation de nouvelles technologies, comme les lampes fluorescentes ou les LED, permet désormais de fournir la même puissance d éclairage tout en réduisant de manière considérable la consommation d énergie! L Union européenne est même allée plus loin en interdisant les vieilles ampoules à incandescence (> 100 W)! Il en va de même pour le matériel électrique que nous utilisons au quotidien. En choisissant des appareils mieux conçus, nous pouvons augmenter notre efficacité énergétique, protéger l environnement et économiser de l argent! Pourquoi l efficacité énergétique est-elle nécessaire? En augmentant l efficacité énergétique, nous utilisons moins d énergie et nous réduisons du même coup les émissions de gaz à effet de serre, protégeant ainsi l environnement. La sécurité de l approvisionnement en énergie s en trouve également renforcée. Et n oublions pas qu en adoptant des solutions favorisant l efficacité énergétique, nous dépensons moins d argent pour l énergie! Quelle est la situation actuelle? L énergie est responsable de presque 80 % des émissions de gaz à effet de serre. Comme il l a été prouvé il y a dix ans, le potentiel d amélioration de l efficacité énergétique en UE est très élevé et Sources d émissions de CO2 en 2008 consommation d énergie de 20 %. relativement peu exploité. On estime que le recours à l efficacité énergétique permettrait d économiser 150 milliards d euros par an! C est de là qu est née la stratégie 20/20/20 qui prévoit, d ici 2020, une réduction de 20 % des gaz à effet de serre, l augmentation de la place des énergies renouvelables à 20 % et une réduction de la 1

2 Outils et politiques pour renforcer l efficacité énergétique Bien que l importance de l efficacité énergétique soit largement reconnue, beaucoup reste à faire pour diffuser les solutions permettant d y parvenir. Des stratégies, des politiques et des directives ont été introduites ou publiées pour renforcer l efficacité énergétique. En voici quelques-unes parmi les plus importantes : L étiquette-énergie Il y a encore quelques années, les consommateurs ne pouvaient pas connaître la quantité d énergie consommée par le matériel qu ils comptaient acheter. Afin de les influencer dans leur choix, la Commission européenne a mis en place un programme d étiquetage énergétique pour chaque produit 1. L étiquette indique le classement du produit en fonction de son efficacité énergétique sur une échelle allant de A (efficacité énergétique maximale) à G. De nouvelles classes ont été ajoutées récemment à la classe A (A+ / A++ / A+++) pour refléter les progrès dans l efficacité des produits. Tous les appareils vendus en UE doivent posséder une étiquette-énergie clairement affichée sur chaque produit en magasin. L efficacité énergétique des bâtiments L amélioration de l efficacité énergétique passe aussi par les bâtiments. En fait, les bâtiments sont responsables de presque 40 % de la consommation d énergie et de 36 % des émissions de CO 2 dans les 27 États membres de l UE 2. C est pourquoi une classification énergétique des bâtiments a été mise en place, comme pour les appareils! Le principe est le même que celui de l étiquette-énergie et s appelle diagnostic de performance énergétique (DPE). Le DPE est obligatoire pour tous les bâtiments loués, vendus ou mentionnés dans une annonce. Les bâtiments neufs (ou les bâtiments anciens faisant l objet d importantes rénovations) doivent, quant à eux, respecter les critères de performance énergétique en vigueur. En outre, à partir de 2020, tous les bâtiments neufs de l UE devraient être des bâtiments avec une consommation d énergie quasi nulle! Le label écologique 1 Directive d étiquetage énergétique 2010/30/UE : 2 Source : Commission européenne 2

3 Même si un produit ou un service est efficace énergétiquement, on ne peut pas le considérer comme écologique sans analyser son cycle de vie complet. L UE a donc inventé le programme label écologique 3 afin d aider les consommateurs à identifier ces produits ou services. Le label écologique est un programme volontaire, reconnaissable au logo en forme de fleur présent sur les produits et les matériels publicitaires qui répondent à une liste de critères prédéfinis. Ces critères garantissent que le produit ou service est l un des plus écologiques de son secteur. L éco-conception Les critères de l éco-conception sont un autre outil permettant d améliorer l efficacité énergétique 4. Une directive oblige ainsi tous les produits circulant dans l Union européenne à respecter certains critères liés à leur impact sur l environnement. Ces critères permettent de mesurer l impact sur l environnement d un produit en rapport avec l énergie pendant son cycle de vie (conception, production, distribution et traitement final). L efficacité énergétique des transports Les transports ont été identifiés comme l un des secteurs où d importantes économies d énergie peuvent être faites. Les transports comptent pour presque 20 % de l énergie consommée dans l UE, et dans ces 20 %, 98 % proviennent des énergies fossiles 5. C est pourquoi l UE demande à ce que l énergie et l impact sur l environnement (c est-à-dire la consommation d énergie, les émissions de CO 2, etc.) liés à l utilisation des véhicules pendant leur durée de vie totale soient pris en considération lors de leur achat 6. Au fil des ans, l UE s est donné pour but d atteindre une émission moyenne de CO 2 de 120 g/km pour toutes les voitures particulières neuves 7. Ce résultat ne pourra toutefois être atteint que grâce à des accords volontaires avec les fabricants. Pour le moment, une étiquette indiquant la consommation de carburant et l émission de CO 2 doit obligatoirement figurer sur toutes les voitures neuves ou être affichée sur le lieu de vente 8. 3 Règlement N 66/2010 sur le label écologique 4 Directive de l Union européenne, 2009/125/CE 5 COM (2006) 545, Plan d action pour l efficacité énergétique : réaliser le potentiel 6 Directive de l Union européenne, 2009/33/CE 7 COM (2007) 856, Réduction des émissions de CO2 des véhicules neufs 8 Directive de l Union européenne, 1999/94/CE concernant la disponibilité d'informations sur la consommation de carburant et les émissions de CO2 à l'intention des consommateurs lors de la commercialisation des voitures particulières neuves 3

4 Un œil sur l avenir En termes d efficacité énergétique, bien que les projections montrent que nous atteindrons les deux premiers objectifs de la stratégie 20/20/20 si la situation se maintient, il reste encore beaucoup à faire pour réduire la consommation d énergie 9. L amélioration de l efficacité énergétique est indispensable si nous voulons y parvenir. Pour ce faire, une nouvelle directive relative à l efficacité énergétique a été adoptée pour mettre en place, par exemple, la modernisation obligatoire des bâtiments publics, des programmes d économie d énergie pour les pouvoirs publics et des audits énergétiques pour toutes les grandes entreprises et industries 10. Si ces objectifs sont atteints, l UE n aura plus à importer 2,6 milliards de barils de pétrole, elle économisera 368 millions de tonnes d équivalent pétrole d énergie primaire et 193 milliards d euros! 9 Source : Commission européenne 10 4

5 Liens utiles pour une recherche plus approfondie Site de la Commission européenne sur l éclairage efficace contenant des conseils, des vidéos et des liens utiles : Article Wikipédia sur l efficacité énergétique : 9conomie%29 Introduction à l efficacité énergétique par le laboratoire Berkeley : 1.html (article en anglais) Autre site de la Commission européenne consacré cette fois à l efficacité énergétique. Il contient des liens, des vidéos, des informations et la politique de l Union européenne à ce sujet : Des informations officielles telles que brochures, lois et conseils sur l éco-conception : Informations, brochures et catalogue des produits et services du label écologique par la Commission européenne : (site en anglais) Le portail de la Commission européenne sur l efficacité énergétique dans les bâtiments. Contient beaucoup de liens, d études de cas, de publications, de vidéos, etc. : TopTen est un projet du programme Énergie intelligente pour l Europe (EIE) qui propose dans plusieurs pays des solutions et des produits pour favoriser l efficacité énergétique : 5

DIRECTIVE 2009/125/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL

DIRECTIVE 2009/125/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL L 285/10 Journal officiel de l Union européenne 31.10.2009 DIRECTIVES DIRECTIVE 2009/125/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 21 octobre 2009 établissant un cadre pour la fixation d exigences en matière

Plus en détail

faux VRAI FAUX vrai VRAI POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ

faux VRAI FAUX vrai VRAI POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ faux VRAI FAUX POUR TOUT SAVOIR SUR L ÉLECTRICITÉ vrai VRAI Énergie Réseaux Pour tout savoir sur l électricité Demande Efficacité Énergétique CO2 EnR Allemagne Mix de production électrique Prix Équilibre

Plus en détail

Faites un geste pour l'environnement!

Faites un geste pour l'environnement! Faites un geste pour l'environnement! Comportement à adopter pour un monde plus écologique Commission européenne Faites un geste pour l environnement! 1 Introduction 3 Énergie 8 Air 12 Eau 16 Terre Introduction

Plus en détail

1. CHAPTER LIGNES DIRECTRICES POUR LE REPORTING DÉVELOPPEMENT DURABLE

1. CHAPTER LIGNES DIRECTRICES POUR LE REPORTING DÉVELOPPEMENT DURABLE 1. CHAPTER 1 LIGNES DIRECTRICES POUR LE REPORTING DÉVELOPPEMENT DURABLE TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 4 2. UTILISATION DU GUIDE DE MISE EN OEUVRE 6 3. PPRINCIPES DE REPORTING 8 3.1 Principes de contenu

Plus en détail

enterprise europe Le marquage CE des produits de construction Règlement 305/2011/UE

enterprise europe Le marquage CE des produits de construction Règlement 305/2011/UE enterprise europe Le marquage CE des produits de construction Règlement 305/2011/UE Table des matières Avant-Propos... 4 Que signifie le marquage CE?... 4 Qu est-ce que la mise sur le marché d un produit?...

Plus en détail

RÈGLEMENTS. 31.7.2009 Journal officiel de l Union européenne L 200/1

RÈGLEMENTS. 31.7.2009 Journal officiel de l Union européenne L 200/1 31.7.2009 Journal officiel de l Union européenne L 200/1 I (Actes pris en application des traités CE/Euratom dont la publication est obligatoire) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (CE) N o 661/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN

Plus en détail

Développer une Stratégie Financière

Développer une Stratégie Financière PRESENTATION Résumé Vous trouverez dans cette boîte à outils : Une discussion sur la raison pour laquelle une stratégie financière est nécessaire. Des informations sur ce dont vous avez besoin pour développer

Plus en détail

RÈGLEMENTS. Journal officiel de l Union européenne L 286/1. (Actes pris en application des traités CE/Euratom dont la publication est obligatoire)

RÈGLEMENTS. Journal officiel de l Union européenne L 286/1. (Actes pris en application des traités CE/Euratom dont la publication est obligatoire) 31.10.2009 Journal officiel de l Union européenne L 286/1 I (Actes pris en application des traités CE/Euratom dont la publication est obligatoire) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (CE) N o 1005/2009 DU PARLEMENT EUROPÉEN

Plus en détail

Acheter social. Un guide sur les appels d offres publics avec clauses de responsabilité sociale

Acheter social. Un guide sur les appels d offres publics avec clauses de responsabilité sociale Acheter social Un guide sur les appels d offres publics avec clauses de responsabilité sociale La présente publication bénéficie du soutien du programme de l UE pour l emploi et la solidarité sociale PROGRESS

Plus en détail

L OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE OU LES DÉRIVES DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION

L OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE OU LES DÉRIVES DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION 1 L OBSOLESCENCE PROGRAMMÉE OU LES DÉRIVES DE LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION «Pour sauver l économie, il faut acheter, acheter n importe quoi» 1 Votre téléviseur tombe en panne après 5 années d utilisation,

Plus en détail

Que sont les sources d énergie renouvelable?

Que sont les sources d énergie renouvelable? Que sont les sources d énergie renouvelable? Comme leur nom l indique, il s agit de sources qui se renouvellent et ne s épuiseront donc jamais à l échelle du temps humain! Les sources non renouvelables

Plus en détail

Un foyer, c est l espoir Stratégie de logement du Nouveau-Brunswick

Un foyer, c est l espoir Stratégie de logement du Nouveau-Brunswick Un foyer, c est l espoir Stratégie de logement du Nouveau-Brunswick Société d habitation du Nouveau-Brunswick Ministère du développement social CNB7140 Un foyer, c est l espoir Stratégie de logement du

Plus en détail

GUIDE DU PARTICIPANT. Systèmes de gestion de l énergie électrique. Hydro-Québec, vol. 5, no 1 2015G1162

GUIDE DU PARTICIPANT. Systèmes de gestion de l énergie électrique. Hydro-Québec, vol. 5, no 1 2015G1162 2015G1162 GUIDE DU PARTICIPANT Systèmes de gestion de l énergie électrique Hydro-Québec, vol. 5, no 1 Mai 2015 Table des matières Aperçu du programme Systèmes industriels... 3 Portée du Guide du participant...

Plus en détail

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE

LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE COMMUNICATION AU PREMIER MINISTRE ARTICLE L 132-5-1 DU CODE DES JURIDICTIONS FINANCIERES LES CERTIFICATS D ÉCONOMIES D ÉNERGIE Octobre 2013 Table des matières AVERTISSEMENT... 7 RÉSUMÉ... 9 RÉCAPITULATIF

Plus en détail

MARQUAGE CE POUR MACHINES

MARQUAGE CE POUR MACHINES MARQUAGE CE POUR MACHINES Actualisé suite à la refonte de la Directive machines version 2006/42/CE du 17 mai 2006, paru au Journal officiel de l UE n L 157 du 9 juin 2006. Rectification publiée au Journal

Plus en détail

Impact d Internet sur l économie française. Comment Internet transforme notre pays

Impact d Internet sur l économie française. Comment Internet transforme notre pays Impact d Internet sur l économie française Comment Internet transforme notre pays Impact d Internet sur l économie française Comment Internet transforme notre pays 1 Table des matières 3 Préface 4 Avant-propos

Plus en détail

Quel avenir pour l approvisionnement en électricité de la Suisse? Synthèse

Quel avenir pour l approvisionnement en électricité de la Suisse? Synthèse Quel avenir pour l approvisionnement en électricité de la Suisse? Synthèse Sommaire Avant-propos 3 Résumé 4 Une tâche urgente et difficile 6 L'évolution de la demande 8 Scénarios de la demande d électricité

Plus en détail

ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS (SE4ALL): MODÈLE DE PROGRAMME D ACTION NATIONAL. Mars 2014

ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS (SE4ALL): MODÈLE DE PROGRAMME D ACTION NATIONAL. Mars 2014 ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS (SE4ALL): MODÈLE DE PROGRAMME D ACTION NATIONAL Mars 2014 Le présent modèle est destiné à orienter les Gouvernements et les partenaires de l initiative énergie durable pour tous

Plus en détail

Les marchés du carbone expliqués CARING FOR CLIMATE SERIES

Les marchés du carbone expliqués CARING FOR CLIMATE SERIES Les marchés du carbone expliqués CARING FOR CLIMATE SERIES Anaïs Delbosc et Christian de Perthuis Anaïs Delbosc est chargée de recherche à la Mission Climat de la Caisse des Dépôts. Elle travaille sur

Plus en détail

Bien vivre, dans les limites de notre planète

Bien vivre, dans les limites de notre planète isstock Bien vivre, dans les limites de notre planète 7e PAE le programme d action général de l Union pour l environnement à l horizon 2020 Depuis le milieu des années 70, la politique environnementale

Plus en détail

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique Rapport 2014 Table des matières Le rapport 2014... 5 1. Différences salariales générales... 6 1.1 L écart salarial en salaires horaires et annuels...

Plus en détail

Rayonnements non ionisants et protection de la santé en Suisse

Rayonnements non ionisants et protection de la santé en Suisse Rayonnements non ionisants et protection de la santé en Suisse Vue d ensemble, besoins et recommandations Rapport d un groupe de travail interdépartemental de la Confédération en exécution du postulat

Plus en détail

GUIDE DE MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE

GUIDE DE MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE GUIDE DE MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE 1 Recherche et rédaction : Isabelle Coulombe (FTQ) Martine Joyal (CISO) André Marcoux (AREQ) Marie-Noëlle Roy (CISO-CQCAM) Anne Sarrasin (CISO)

Plus en détail

La contribution de l UE au vieillissement actif et à la solidarité intergénérationnelle

La contribution de l UE au vieillissement actif et à la solidarité intergénérationnelle La contribution de l UE au vieillissement actif et à la solidarité intergénérationnelle Financé par la Ni la Commission européenne ni aucune personne agissant au nom de la Commission ne sont responsables

Plus en détail

10 avantages du système commercial de l OMC

10 avantages du système commercial de l OMC 10 avantages du système commercial de l OMC Aussi bien pour l argent que nous avons en poche et les marchandises et les services que nous utilisons que pour l instauration d un monde plus pacifique, l

Plus en détail

Bien choisir son éclairage

Bien choisir son éclairage L habitat AGIR! Bien choisir son éclairage Meilleur pour l environnement, moins coûteux pour vous et efficace partout Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction De la lumière sans gaspillage....

Plus en détail

Pourquoi une entreprise cherche-t-elle à se diversifier?

Pourquoi une entreprise cherche-t-elle à se diversifier? INSA de Rennes, Département Informatique, 3 ème année Année 2012/2013 Monographie Pourquoi une entreprise cherche-t-elle à se diversifier? Raphaël Baron Pierre-Olivier Bouteau Anne-Lise Griveau François

Plus en détail

CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES NATIONS UNIES FCCC/INFORMAL/84 GE.05-62221 (F) 180705 260705

CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES NATIONS UNIES FCCC/INFORMAL/84 GE.05-62221 (F) 180705 260705 CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES NATIONS UNIES 1992 FCCC/INFORMAL/84 GE.05-62221 (F) 180705 260705 -2- CONVENTION-CADRE DES NATIONS UNIES SUR LES CHANGEMENTS CLIMATIQUES

Plus en détail

N o de cat. M144-60/2011F (Imprimé) ISBN 978-1-100-97934-2. N o de cat. M144-60/2011F-PDF (En ligne) ISBN 978-1-100-97935-9

N o de cat. M144-60/2011F (Imprimé) ISBN 978-1-100-97934-2. N o de cat. M144-60/2011F-PDF (En ligne) ISBN 978-1-100-97935-9 Pour obtenir des exemplaires supplémentaires de cette publication ou d autres publications sur l efficacité énergétique offertes gratuitement, veuillez vous adresser à : Publications Éconergie Office de

Plus en détail

Consultation publique visant à préparer le Plan d action contre les changements climatiques 2013-2020 Mémoire de l OAQ

Consultation publique visant à préparer le Plan d action contre les changements climatiques 2013-2020 Mémoire de l OAQ Consultation publique visant à préparer le Plan d action contre les changements climatiques 2013-2020 Mémoire de l OAQ Améliorer le cadre bâti pour lutter contre les changements climatiques Février 2012

Plus en détail