Traitement d un AVI avec Iris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Traitement d un AVI avec Iris"

Transcription

1 Traitement d un AVI avec Iris 1. Définir le répertoire de travail Fichier > Réglages (Ctrl + R) Et on définit le chemin du répertoire de travail. C est là que les images vont être stockées. 2. Convertir le film AVI en images Fichier > Conversion AVI On sélectionne notre film AVI et ensuite on définit le type d images exportées. Dans notre cas, le film est en N&B. Pour finir on donne un nom aux fichiers images, ici ce sera lune. Les images extraites porteront donc le nom : lune1.fit, lune2.fit, etc Cliquer sur le bouton Convertir. Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

2 Une fenêtre s ouvre indiquant un certain nombre d informations dont le nombre d images que contient le film. A la fin de la conversion une fenêtre s ouvre pour nous dire le nombre d images extraites. 3. Classer les images par ordre de qualité Pour cela, il va falloir utiliser deux commandes : bestof et select. Pour lancer l interprétateur de commandes il faut cliquer sur ce petit bouton de la barre d outils : Cela ouvrira une fenêtre dans laquelle on tapera les commandes. Ensuite il suffit d utiliser les deux commandes comme suit. BESTOF [NOM] [NOMBRE] Classe les images d une séquence de la meilleure à la moins bonne en fonction de leur résolution. bestof lune 134 SELECT [ENTREE] [SORTIE] Ré-indexe la série d images à partir du fichier select.lst obtenu avec les commandes bestof. select lune luna Désormais le fichier luna1.fit sera celui de meilleure qualité et luna134.fit le plus mauvais. Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

3 Luna1.fit Luna134.fit 4. Registrer les images Maintenant que nos images sont classées par ordre de qualité, il faut qu on puisse parfaitement les superposer. En effet, à cause de la turbulence et des erreurs de suivi, les images sont légèrement décalées les unes par rapport aux autres. Cette opération s appelle la registration. Nous pouvons utiliser soit la commande : PREGISTER [ENTREE] [SORTIE] [TAILLE] [NOMBRE] Effectue la registration d une série d images planétaires. pregister luna reg soit le menu: Traitement > Registration des images planétaires (1)... Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

4 Avant de faire le recalage, il faut sélectionner une zone avec un détail remarquable. Le paramètre [TAILLE] contient la taille de la fenêtre d inter-corrélation. Celle-ci doit être d une puissance de deux (128, 256, 512, ). 5. Normalisation du fond de ciel Afin que les zones noires (fond de ciel, terminateur, ) soient bien noires quand on fera l addition de plusieurs images, il faut normaliser le fond du ciel. Nous pouvons utiliser soit la commande : NOFFSET3 [ENTREE] [SORTIE] [NORME] [NOMBRE] Normalise le niveau médian du fond de ciel d une série d images. Vous devez définir un rectangle avec la souris avant de lancer la commande afin de déterminer le niveau du fond de ciel. noffset3 reg norm Soit le menu: Traitement > Normalisation de l offset d une séquence Diminuer l intensité des pixels Etant donné que l on va additionner un grand nombre d images, il faut faire attention à ne pas dépasser le niveau Comme d habitude, on peut utiliser une commande : MULT2 [ENTREE] [SORTIE] [COEF] [NOMBRE] Multiplie l intensité des pixels de l image par une constante fixée dans le paramètre. mult2 norm multip ou le menu : Traitement > Multiplier une séquence par une constante... Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

5 Le paramètre COEF est celui qu on utilise pour faire «baisser» la valeur des pixels, dans notre cas il est de Additionner les images Nous pouvons désormais additionner nos images afin d augmenter le rapport signal/bruit. On peut utiliser la commande : ADD2 [NOM] [NOMBRE] Additionne le nombre [NOMBRE] d images d une séquence ayant comme nom générique [NAME]. add2 multip 60 ou le menu : Traitement > Addition d une séquence Il ne faut pas additionner toutes les images de la séquence. En effet, nous avons classé les images par ordre de qualité décroissante. Les images avec un coefficient élevé (p.ex 110) sont donc de mauvaise qualité et nous ne voudrons pas les utiliser pour l addition. Voilà pourquoi, dans notre cas, le coefficiant [NOMBRE] est égal à 60. Nous prenons, les 60 premières images qui sont donc les 60 meilleures. Cette limite est arbitraire et rien ne vaut différents essais. Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

6 Après addition, voilà ce qu on obtient : Il va donc falloir ajuster les seuils de visualisation! On peut utiliser la commande : VISU [HAUT] [BAS] visu ou le menu : Visualisation > Seuils Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

7 8. Filtrage Une fois nos images additionnées et les seuils ajustés, nous pouvons faire ressortir des détails en utilisant des filtres. En imagerie planétaire, nous utiliserons principalement : les ondelettes (Traitement > Ondelettes ) ou le masque flou (Traitement > Masque flou ) Il suffit de «jouer» avec les petites règles afin d obtenir le rendu que l on souhaite et ensuite de sauver l image. Voilà ce que donne notre image de la Lune filtrée avec un masque flou : Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

8 Compléments : Afin d ajuster les seuils au mieux vous pouvez taper la commande stat afin d obtenir les statistiques globales de l image. Les opérations 5, 6 et 7 peuvent être faites en une seule fois avec la fonction add_norm. ADD_NORM [NOM] [NOMBRE] Dans notre exemple : add_norm reg 80. Concernant la trichromie (images couleurs), le traitement à appliquer est quasi identique à celui décrit ci-dessus. Lors de l étape 2, vous devez simplement sélectionner Couleur dans «Type des images exportées» et donner un nom à chaque canal (p.ex R pour la couche rouge, V pour la couche verte et B pour la couche bleue). Ensuite vous appliquerez, les étapes du traitement pour chaque couche (sauf éventuellement le filtrage). Au final, vous obtiendrez une image compositée pour la couche rouge, une image compositée pour la couche verte et une image compositée pour la couche bleue. Afin d obtenir une image couleur, il suffit ensuite soit de taper la commande trichro (p.ex trichro R V B) soit d utiliser le menu Visualisation > (L)RGB. Il vous suffit de noter le nom de vos images rouge - vert bleu dans les cases correspondantes et de cliquer sur Appliquer. Si vos images ne sont pas bien registrées, vous pouvez jouer avec les flèches afin de décaler les composantes de couleur (ne pas oublier d insérer un «pas» de déplacement). Dans Iris, il existe une fonction «tout en un» : compute_trichro1. COMPUTE_TRICHRO1 [MASTER] [R] [G] [B] [SIZE] [SELECT NB.] [TOTAL NB.] Cette commande réalise le traitement automatique d'images trichromes des planètes. Elle enchaîne les commandes BESTOF, SELECT, PREGISTER et ADD_NORM, ceci pour les 3 plans couleurs. A la fin du traitement l'image trichrome apparaît à l'écran (vous pouvez alors la sauvegarder sur le disque avec la commande SAVEBMP ou ajuster son équilibre chromatique avec la commande Balance des blancs... du menu Visualisation par exemple). [MASTER] est le nom générique d'une séquence d'images à partir de laquelle IRIS va faire le trie des meilleures images (comme la commande BESTOF) et calculer les paramètres de registration pour les 3 plans couleurs. La séquence d'images maître doit contenir si possible des images bien Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

9 posées, peu bruitées et détaillées. Généralement, dans le cas de l'usage d'une caméra du type Webcam, on choisira ici les images correspondant au plan de couleur verte. [R], [G], [B] sont les noms génériques des images issues des plans couleurs rouge, vert et bleu respectivement. [SIZE] est la taille de la zone de calcul pour la registration (choisir parmi les valeurs 128, 256, 512 par exemple). [SELECT NB.] est le nombre d'images additionnées lors du compositage final. C'est un nombre égal ou inférieur au nombre d'images totales à traiter et dont la valeur est dépendante du degré de turbulence. Par exemple pour une séquence d'entrée de 200 images il n'est pas anormal de n'additionner que 50 images au final (ce seront les 50 meilleures puisque IRIS effectue un trie par ordre de qualité au préalable). [TOTAL NB.] est le nombre total d'images à traiter. Dans notre exemple (si l image était en couleur), cela donnerait : compute_trichro1 V R V B Copyright Grégory Giuliani All rights reserved

Retoucher ses photos avec Pixlr

Retoucher ses photos avec Pixlr médiathèques de Villeurbanne Tutoriel des Espaces multimedia Retoucher ses photos avec Pixlr Support de formation des médiathèques de Villeurbanne 1. Qu est ce que la photo numérique?...3 2. Le logiciel

Plus en détail

Créer un diaporama avec Open Office. Sommaire

Créer un diaporama avec Open Office. Sommaire Créer un diaporama avec Open Office I. Création I.1. Paramétrer le diaporama I.2. Valider et enregistrer l'album II. Le traitement des données II.1. Saisir les données II.2. Agir sur les pages III. Améliorez

Plus en détail

Réalisation d un diaporama en haute définition avec. Adobe Premiere Elements 3.0 ou Adobe Premiere Pro 2.0. Encodage pour Internet

Réalisation d un diaporama en haute définition avec. Adobe Premiere Elements 3.0 ou Adobe Premiere Pro 2.0. Encodage pour Internet Réalisation d un diaporama en haute définition avec Adobe Premiere Elements 3.0 ou Adobe Premiere Pro 2.0 Encodage pour Internet Principe...2 1. Diaporama HD avec Adobe Premiere Elements 3.0...3 1.1. Placement

Plus en détail

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE

PRISE EN MAIN D UN TABLEUR. Version OPEN OFFICE PRISE EN MAIN D UN TABLEUR Version OPEN OFFICE Prise en main d un tableur page 2 1. L utilisation de la souris Pour faire fonctionner un tableur, on utilise le clavier mais aussi la souris. Rappelons,

Plus en détail

Carrefour de l information. Université de Sherbrooke. Picasa 3. Notions de base. Par : Geneviève Beauvais. Sherbrooke

Carrefour de l information. Université de Sherbrooke. Picasa 3. Notions de base. Par : Geneviève Beauvais. Sherbrooke Carrefour de l information Université de Sherbrooke Picasa 3 Notions de base Par : Geneviève Beauvais Sherbrooke Automne 2009 Table des matières Premiers pas avec Picasa : Guide de mise en route... 3 À

Plus en détail

Premiers pas avec Scribus

Premiers pas avec Scribus Sommaire 1. Qu est-ce que Scribus?... 2 1.1. Différences entre traitement de textes et logiciel de PAO... 2 1.2. Que faut-il pour travailler avec Scribus?... 3 2. Premier projet... 3 2.1. Organiser son

Plus en détail

SOS Info: Traitement de textes. 1. Structurer un document. 2. Enregistrer un document

SOS Info: Traitement de textes. 1. Structurer un document. 2. Enregistrer un document De plus en plus de documents seront «lus» par des systèmes automatiques. Il est important que les textes soient parfaitement structurés pour qu'un ordinateur puisse repérer les éléments importants. On

Plus en détail

Utilisation d ADOBE PREMIERE ELEMENTS 10

Utilisation d ADOBE PREMIERE ELEMENTS 10 Utilisation d ADOBE PREMIERE ELEMENTS 10 Mentions légales Mentions légales Pour consulter les informations juridiques, reportez-vous à la section http://help.adobe.com/fr_fr/legalnotices/index.html. iii

Plus en détail

L alternative, c est malin 1. Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh

L alternative, c est malin 1. Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh L alternative, c est malin 1 ou Comment faire plein de choses pour pas cher sur MacIntosh (Les logiciels : Pages et Keynote de la suite iwork) (Jean Aboudarham 2006) 1 Merci à François Béranger pour qui

Plus en détail

Module 8. 5. Transférer/récupérer ses photos de son appareil vers son ordinateur

Module 8. 5. Transférer/récupérer ses photos de son appareil vers son ordinateur Module 8 Gérer ses images dans Windows durée 8 h (4 séances de 2 heures) Les quatre séances de deux heures s articulent de la façon suivante : Séance 1 : 1. Qu est ce qu une image numérique? 2. Connaître

Plus en détail

Bien débuter avec. votre reflex numérique. 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir

Bien débuter avec. votre reflex numérique. 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir Photos Jean-Christophe Dichant Bien débuter avec votre reflex numérique 10 leçons pratiques pour bien démarrer et vous faire plaisir Copyright Nikon Passion 2004-2014 - tous droits réservés - www.nikonpassion.com

Plus en détail

Scribus pour débutant - 1

Scribus pour débutant - 1 Scribus pour débutant - 1 Table des matières Les essentiels de l'interface utilisateur...4 Les fenêtres...4 Les propriétés d'un document...4 Tour d'horizon...4 Outils Cadre...4 Les outils servant à modifier

Plus en détail

Initiation au tableur Calc (OpenOffice.Org)

Initiation au tableur Calc (OpenOffice.Org) Initiation au tableur Calc (OpenOffice.Org) Auteur : Marc CHAZELLE pour l association RELAIS 59 (Paris 12 e ) Dernière mise à jour : mai 2010 Ce document est édité sous licence Creative Commons SOMMAIRE

Plus en détail

Comment mettre en page votre livre

Comment mettre en page votre livre GUIDE - ImprimermonLivre.com Comment mettre en page votre livre www.imprimermonlivre.com 1 V. 20131125 Conseils pour la mise en page de votre ouvrage L objectif de ce guide est de vous aider à réaliser

Plus en détail

VOS PREMIERS PAS AVEC TRACENPOCHE

VOS PREMIERS PAS AVEC TRACENPOCHE Vos premiers pas avec TracenPoche page 1/16 VOS PREMIERS PAS AVEC TRACENPOCHE Un coup d'oeil sur l'interface de TracenPoche : La zone de travail comporte un script, une figure, un énoncé, une zone d analyse,

Plus en détail

1. Création d'un état... 2. 2. Création d'un état Instantané Colonnes... 3. 3. Création d'un état Instantané Tableau... 4

1. Création d'un état... 2. 2. Création d'un état Instantané Colonnes... 3. 3. Création d'un état Instantané Tableau... 4 1. Création d'un état... 2 2. Création d'un état Instantané Colonnes... 3 3. Création d'un état Instantané Tableau... 4 4. Création d'un état avec plusieurs tables... 9 5. Modifier la structure d'un état...11

Plus en détail

Montage non-linéaire. Techniques et méthodes

Montage non-linéaire. Techniques et méthodes Montage non-linéaire Techniques et méthodes Le montage Montage linéaire et non-linéaire On parle de montage non-linéaire lorsque les différentes opérations de montage peuvent se faire dans un ordre quelconque.

Plus en détail

Post-traitement des données du CTscan avec Avizo 7.0.0

Post-traitement des données du CTscan avec Avizo 7.0.0 Post-traitement des données du CTscan avec Avizo 7.0.0 Patricia Wils - patricia.wils@mnhn.fr UMS 2700 Outils et Méthodes de la Systématique Intégrative Table des matières 1 Les données 3 1.1 Les images

Plus en détail

FICHIERS ET DOSSIERS

FICHIERS ET DOSSIERS La différence entre fichier et dossier FICHIERS ET DOSSIERS La première notion à acquérir est la différence entre un dossier et un fichier Un dossier est une sorte de classeur dans lequel on range divers

Plus en détail

Traitement par lot redimensionner des images

Traitement par lot redimensionner des images Traitement par lot redimensionner des images Demande Je souhaite réduire la taille de plusieurs images RAW (NEF) et les convertir en format JPEG, toutes en même temps, pour les utiliser sur une page Web.

Plus en détail

Réservation de matériel

Réservation de matériel Manuel Utilisateur Réservation de matériel Auteur : Logica Version : 3.1 Droit d auteur Ce texte est disponible sous contrat Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions

Plus en détail

Chapitre 10 Lier les Données de Calc

Chapitre 10 Lier les Données de Calc Guide Calc Chapitre 10 Lier les Données de Calc Partager les données depuis et vers Calc Copyright Ce document est Copyright 2010 2012 par ses contributeurs tels que listés ci-dessous. Vous pouvez le distribuer

Plus en détail

Le Millenium 3 pour les nuls!! Phase 2 : Les blocs fonction

Le Millenium 3 pour les nuls!! Phase 2 : Les blocs fonction Le Millenium 3 pour les nuls!! Phase 2 : Les blocs fonction Document rédigé par Pascal Bigot pour le site et le forum APPER Introduction : Le premier tutoriel vous a normalement permis de prendre en main

Plus en détail

Manuel d utilisation : Synkron Contrôle Qualité : C. Bachmann, H. Bischoff, S. Pfeifer, C. Schomburg Traduction : C.I.N.C.

Manuel d utilisation : Synkron Contrôle Qualité : C. Bachmann, H. Bischoff, S. Pfeifer, C. Schomburg Traduction : C.I.N.C. Prise en Main Manuel d utilisation : Synkron Contrôle Qualité : C. Bachmann, H. Bischoff, S. Pfeifer, C. Schomburg Traduction : C.I.N.C. Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification

Plus en détail

Snagit. Dossier d aide. Release 10.0. August 2010. 2010 TechSmith Corporation. All rights reserved.

Snagit. Dossier d aide. Release 10.0. August 2010. 2010 TechSmith Corporation. All rights reserved. Snagit Dossier d aide Release 10.0 August 2010 2010 TechSmith Corporation. All rights reserved. This manual, as well as the software described in it, is furnished under license and may be used or copied

Plus en détail

-------------------------- E-MARQUE MANUEL UTILISATEUR. Document d accompagnement

-------------------------- E-MARQUE MANUEL UTILISATEUR. Document d accompagnement -------------------------- E-MARQUE MANUEL UTILISATEUR Document d accompagnement Sommaire 1 Installer e-marque... 4 2 Désinstaller e-marque... 6 3 Présentation tion de l interface... 7 3.1 Barre de menus

Plus en détail

Publipostage avec Calc

Publipostage avec Calc Auto-formation sur OpenOffice.org 2.0 par Cyril Beaussier Version 1.0.2 - Avril 2006 Publipostage avec Calc Sommaire Introduction... 2 Présentation... 3 Notions... 4 Les données... 5 Lettre type... 7 Création

Plus en détail

Vos premiers pas avec un ordinateur

Vos premiers pas avec un ordinateur Institut d'enseignement de promotion sociale de la Fédération Wallonie-Bruxelles Arlon - Athus - Musson - Virton Vos premiers pas avec un ordinateur Réf.: D-F04-16d (10_2013) Dominique Lieffrig TABLE DES

Plus en détail

Numbers 09 Guide de l utilisateur

Numbers 09 Guide de l utilisateur Numbers 09 Guide de l utilisateur KKApple Inc. Copyright 2011 Apple Inc. Tous droits réservés. En vertu de la législation des droits d auteur, ce manuel ne doit pas être copié, en totalité ou en partie,

Plus en détail

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive

2013 Pearson France Photoshop Elements 12 pour les photographes du numérique Loïc Olive améliorer les PhOtOs L amélioration d une photo passe quasiment toujours par les mêmes étapes. On commence par la redresser, puis on s attelle à corriger ses dominantes de couleurs et sa tonalité. Vient

Plus en détail