ANREF vs ANR ou RDA américains

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANREF vs ANR ou RDA américains"

Transcription

1 Vitamines Substances organiques essentielles Ne libèrent pas d énergie facilitent les rx libératrices d énergie Une carence produit des signes et symptômes Vitamines liposolubles Vitamines hydrosolubles ANREF vs ANR ou RDA américains Les liposolubles Souvent sous forme de précurseurs ou pro-vitamines Réserves importantes qui ne nécessitent pas de consommation quotidienne Les carences se développent lentement Peuvent être toxiques si on dépasse 6-10 fois les ANR

2 Hydrosolubles 9 vitamines ( 8 B et la C) Réserves corporelles limitées Apports quotidiens recommandés Faciles à détruire durant la transformation des aliments Excès éliminé par le rein dans l urine Carences se développent plus rapidement Certaines pourraient être toxiques mais à des apports > 10 ANR Vitamines liposolubles Vitamines liposolubles Vitamine A Vitamine D Vitamine E Vitamine K

3 Vitamine A Préformée Rétinoïdes (rétinal et rétinol) Dans les produits animaux Vitamine A Précurseur (provitamine) Caroténoïdes (bêta-carotène la plus active) Peut être converti en vitamine A Dans les produits végétaux Lycopène Vitamine A : ANR Hommes: 1000 équivalents rétinol Femmes: 800 équivalents rétinol Apport moyen satisfaisant

4 Légumes riches en caroténoïdes α-carotène lutéine lycopène α-carotène lutéine Fruits riches en caroténoïdes β-cryptoxanthine lycopène (13 mg β- carotène/ 100g) lycopène β-cryptoxanthine Aliments riches en vitamine A Oeufs Foie Fèves

5 Aliments riches en vitamine A α-carotène esters de rétinyl esters de rétinyl Activité de la vitamine A et caroténoïdes Équivalent Rétinol (ER): 1µg ER = 1 µg rétinol = 2 mg β -carotène dans l huile = 12 µg = 24 µg autres pro-a caroténoïdes Équivalent Rétinol : 1 µg ER = 6 µg β -carotène alimentaire ou 12 µg d autres pro-a caroténoïdes 1µg rétinol = 3.33 UI rétinol = 20 IU β -carotène UI (Unité internationale) = 0.3 µg rétinol =0.6 µg Rôles de la Vitamine A Vision (nocturne et autre) Croissance et développement Peau et cellules épithéliales en général Immunité

6 Vitamine A Risque de déficience chez: Pays en voie de développement Enfants du préscolaires avec apport insuffisant de légumes Personnes âgées Pauvreté urbaine Enfants prématurés Malabsorption des lipides Alcooliques et malades du foie Cécité nocturne La vitamine A est nécessaire Transition de la lumière à la noirceur Sans vitamine A, l oeil ne peut s ajuster à la vision nocturne Réversible

7 Cycle de la vision 11-cis rétinal All-trans rétinal Lumière Rhodopsine Opsine Rhodopsine Rétinol Esters de Retinyl Signal vers le nerf optique Xéropthalmie Lésion permanente L oeil perd sa capacité à produire du mucus permettant aux particules d érafler la surface de de l oeil Infection et cécité

8 Xéropthalmie-Kératomalacie Points de Bitot Toxicité de la vitamine A Préformée OUI Provitamine A ou bêta carotène NON Effet tératogène??? Croissance retardée Effets permanents: dommages hépatiques douleurs musculaires et articulaires, céphalées, problèmes visuels, nausées Décès Toxicité tératogénique vitamine A Femme ayant pris de l acide rétinoïque pour son psoriasis

9 Vitamine D Prohormone ou préformée Dérivée du cholestérol Synthèse par exposition de la peau au soleil Sinon on doit en ingérer de la préformée Carence cause le rachitisme chez l enfant ou l ostéomalacie chez l adulte Vitamine D: apport nutritionnel recommandé 5 ug/jour (200 IU/jour) pour adultes de moins de 51 ans ug/jour ( IU/jour) pour Nord-Américains plus vieux AMT= ug/jour

10 Vitamine D: rôles Contrôle le Ca ++ sanguin Os: augmente le relâchement du Ca++ et du P Rein: augmente réabsorption du Ca ++ Petit Intestin: augmente l absorption du Ca ++ et du P Développement des cellules cancéreuses Contrôle le métabolisme osseux Équilibre de synthèse et de la destruction Activation par le foie et le rein Contrôle de la concentration sanguine de calcium Revoir parathormone vs calcitonine

11 Carence en vitamine D Carence = manque de minéraux dans l os= os affaiblis ~50% des individus en manquent Rachitisme vs. Ostéomalacie? Diminuée par un enrichissement du lait Personnes à risque? Personnes confinées à l intérieur (e.g.?) Personnes vivant dans un climat nordique Enfants allaités Malabsorption des lipides Hiver et vitamine D ~40 degrés de latitude

12 Rachitisme Toxicité: Peut être très toxique Avec des apports de plus de 5-10 x l ANR Jamais par consommation de lait ou par exposition au soleil. Par supplémentation excessive Entraîne des dépôts de calcium dans les tissus

13 Vitamine D: Sources Soleil: variable comme apport min /jour si la peau est pâle. 3 heures/ jour si peau foncée????? Plus longtemps chez personnes âgées Aliments enrichis: - lait et dérivés, céréales Autres: foies d animaux, de poissons, hareng, saumon, thon Vitamine E Supplément parmi les plus populaires Antioxydant Protection de la cellule contre radicaux libres Prévient les dommages à l ADN cellulaire et diminuerait les risques de cancer Previendrait l oxydation du LDL-cholestérol ANR pour Vitamine E Forme active est le alpha-tocophérol Bébé =3 mg/jour ~8 mg/jour pour femmes 18 ans et plus ~10 mg/ jour pour hommes 18 ans et plus Pas de problèmes d apport

14 Action anti-oxydante Autres fonctions de la vitamine E Protège le(s) double(s) lien(s) des acides gras insaturés Protection de la membrane cellulaire Crucial pour globules rouges, neurones et cellules immunitaires Améliore l absorption de vitamine A Métabolisme du fer Carence chez Enfants prématurés Malabsorption des lipides Fumeurs

15 Toxicité? Pas de cas connus jusqu à 800 mg-1200 mg Interférence avec les métabolisme de la vitamine K et les anticoagulants Rétinite pigmentaire Suppléments de vitamine E Étude CHAOS: cardiaque prenant UI ont eu moins de risque de crise ou décès cardiaque Étude HOPE et GISSI: après 3 et 4 ans de supplémentation pas d effets 15 mg = 22UI naturel ou 20 synthétique Vitamine E

16 Vitamine K Koagulation Rôles dans la coagulation dans la formation de l os Synthèse bactérienne dans le côlon Injection ou ingestion à la naissance Vitamine K: ANR µg/jour pour les femmes µg/ jour pour les hommes Pas de problèmes sauf chez les jeunes Toxicité peu probable Carence Probable chez nouveaux-nés Malabsorption de lipides Antibiotiques pendant périodes prolongés

17 Vitamine K

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.

LES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES DÉFINITIONS ET CLASSIFICATION DES VITAMINES ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2. LES VITAMINES Unité 2 - volet 4 ATTENTES DU VOLET «VITAMINES» (2.4) Différencier les vitamines lipo-solubles et les vitamines hydro-solubres et expliquer comment leur solubrité affecte leur absorption,

Plus en détail

thera Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION JUIN 2011

thera Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION JUIN 2011 JUIN 2011 thera N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été thera Edito Chères clientes, chers clients, L été arrive Coups de soleil, vieillissement

Plus en détail

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline

Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline Tableau récapitulatif : composition nutritionnelle de la spiruline (Valeur énergétique : 38 kcal/10 g) Composition nutritionnelle Composition pour 10 g Rôle Protéines (végétales) 55 à 70 % Construction

Plus en détail

PRINCIPES DE NUTRITION

PRINCIPES DE NUTRITION Module MI 1: «Métabolisme et nutrition» PRINCIPES DE NUTRITION «Mal alimentation» But alimentation Apports : Sous-nutrition +++ Insuffisance Mauvaise proportion Carences Sur-nutrition Obésité, Cancers

Plus en détail

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil.

Le corps humain contient 2 à 4 grammes de zinc, les plus fortes concentrations se trouvant dans la prostate et certaines parties de l œil. Zinc EN BREF Introduction Le zinc (Zn) est un oligoélément essentiel à toutes les formes de vie et que l on trouve dans près de 100 enzymes spécifiques. Après le fer, le zinc est l oligoélément le plus

Plus en détail

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez L alimentation dans le monde Bcp de maladies liées à notre type d alimentation Malnutrition Excès ou carence de nutriments

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

LifePak + 9 fonctions en une formule

LifePak + 9 fonctions en une formule LifePak + 9 fonctions en une formule UN produit pour l'europe Discours simplifié pour le business en EMEA Formule optimisée Un programme nutritionnel de bien-être complet utilisant un mélange innovant

Plus en détail

Définition de la vitamine D

Définition de la vitamine D Vitamine D La vitamine D est une vitamine produite par le corps grâce à la lumière du soleil. Elle joue un rôle très important pour les os. En effet, la vitamine D participe à la fixation du calcium sur

Plus en détail

Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes

Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes Fonctions et sources alimentaires de certaines vitamines les plus courantes Information sur certaines vitamines les plus courantes Les vitamines ne fournissent ni calories ni énergie. Elles aident toutefois

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Alimentation et performance

Alimentation et performance Rôle des vitamines 1 L ensemble des études montrent que les personnes physiquement activent ou à la recherche de la performance n ont pas besoin de recourir aux suppléments nutritifs si leur alimentations

Plus en détail

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013

La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN. Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Muriel Jaquet, Société Suisse de Nutrition SSN Symposium Pro viande, 16 janvier 2013 La viande dans l alimentation du nourrisson Les recommandations pour l alimentation

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE. Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion

Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE. Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion Livret d information aux patients ayant une ostéoporose et traités par ACIDE ZOLÉDRONIQUE Acide zolédronique 5 mg solution pour perfusion Source : www.ansm.sante.fr V1 10/2013 1/6 Sommaire - Qu est-ce

Plus en détail

L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013

L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013 L ALIMENTATION DE L ENFANT LE 20 MARS 2013 PLAN DE L EXPOSE Pourquoi mange-t-on? Spécificités pour l enfant La pyramide alimentaire Besoins nutritionnels par tranches d âges Comportements POURQUOI MANGE-T-0N?

Plus en détail

Vitalipid Novum Adult contient par ml dl-α-tocoférol (vitamine E) 0,91 mg (1 UI) ergocalciférol (vitamine D) 0,50 µg (20 UI)

Vitalipid Novum Adult contient par ml dl-α-tocoférol (vitamine E) 0,91 mg (1 UI) ergocalciférol (vitamine D) 0,50 µg (20 UI) 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT Vitalipid Novum Adult, solution à diluer pour perfusion Vitalipid Novum Infant, solution à diluer pour perfusion 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE Vitalipid Novum

Plus en détail

Les légumes dans l alimentation : leurs effets nutritionnels

Les légumes dans l alimentation : leurs effets nutritionnels Les légumes dans l alimentation : leurs effets nutritionnels ««Pendant une dizaine de jours seulement, nous ne mangerons que des légumes et ne boirons que de l eau. Tu verras à nos mines si nous nous portons

Plus en détail

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie.

L APS ET LE DIABETE. Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. 1. Qu est-ce que le diabète? L APS ET LE DIABETE Le diabète se caractérise par un taux de glucose ( sucre ) trop élevé dans le sang : c est l hyperglycémie. Cette hyperglycémie est avérée si à 2 reprises

Plus en détail

ALIMENTATION PLAN ET METHODE

ALIMENTATION PLAN ET METHODE ALIMENTATION PLAN ET METHODE 3 Rôles ; Sociologique communication, échange. Psychologique goût, plaisir. Nutritionnel apport d éléments indispensables (vitam., minéraux, énerg.) Comment? MANGER DE TOUT

Plus en détail

Concours Toque à la Cantoche Lycée Brossaud-Blancho (Saint-Nazaire) 1ATM1 (conception) & TAPR2 (production)

Concours Toque à la Cantoche Lycée Brossaud-Blancho (Saint-Nazaire) 1ATM1 (conception) & TAPR2 (production) Concours Toque à la Cantoche Lycée Brossaud-Blancho (Saint-Nazaire) 1ATM1 (conception) & TAPR2 (production) Développement Durable (DD) : c est manger à l identique mais de façon responsable Toque à la

Plus en détail

XI. 1. Propriétés nutritionnelles. En Normandie

XI. 1. Propriétés nutritionnelles. En Normandie XI. En Normandie Parmi ses produits phares on se doit de citer la crème et le, dotés d une AOC, qui évoquent le terroir d Isigny : les méthodes de fabrication, la qualité de l herbe et le climat tempéré

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

suppléments naturels Le caractère distinctif des femmes ne se manifeste pas uniquement au niveau de notre apparence physique.

suppléments naturels Le caractère distinctif des femmes ne se manifeste pas uniquement au niveau de notre apparence physique. suppléments naturels POUR LA FEMME Le caractère distinctif des femmes ne se manifeste pas uniquement au niveau de notre apparence physique. Les besoins de notre organisme et nos complexités émotionnelles

Plus en détail

LIVRET D INFORMATION DES PATIENTS AYANT UNE OSTÉOPOROSE ET TRAITÉS PAR ACIDE ZOLÉDRONIQUE 5 mg

LIVRET D INFORMATION DES PATIENTS AYANT UNE OSTÉOPOROSE ET TRAITÉS PAR ACIDE ZOLÉDRONIQUE 5 mg LIVRET D INFORMATION DES PATIENTS AYANT UNE OSTÉOPOROSE ET TRAITÉS PAR ACIDE ZOLÉDRONIQUE 5 mg Ce document s inscrit dans le cadre du Plan de Gestion des Risques des spécialités Acide Zolédronique 5 mg,

Plus en détail

Sources énergétiques disponibles chez l homme (70 kg) en début de jeûne: Sources d énergie: Poids (kg) kj

Sources énergétiques disponibles chez l homme (70 kg) en début de jeûne: Sources d énergie: Poids (kg) kj Sources énergétiques disponibles chez l homme (70 kg) en début de jeûne: Sources d énergie: Poids (kg) kj Triacylglycérols (tissu adipeux) 15 589.000 (39/g) Protéines (muscles) 6 100.000 (16/g) Glycogène

Plus en détail

De l énergie pour toute la journée!

De l énergie pour toute la journée! De l énergie pour toute la journée! Une portion de couvre 100 % des besoins journaliers d un adulte en nutriments précieux Vitamines, sels minéraux et oligoéléments à l extrait de malt d orge Calcium,

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

Des produits thérapeutiques (bien que leur présence soit indispensable, le but des vitamines n est pas de soigner des maladies)

Des produits thérapeutiques (bien que leur présence soit indispensable, le but des vitamines n est pas de soigner des maladies) Que sont les vitamines? Les vitamines sont des molécules organiques, apportées par l alimentation, qui jouent un rôle essentiel dans notre physiologie. En effet, elles participent ou activent de nombreuses

Plus en détail

LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE CONSEILS POUR LA PREPARATION DES BIBERONS

LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE CONSEILS POUR LA PREPARATION DES BIBERONS LE LAIT MATERNEL : L ALIMENT IDEAL DE VOTRE BEBE Le lait maternel est le mieux adapté pour l alimentation et l immunité du nourrisson. En effet, sa composition varie en fonction des heures et des jours

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 06 octobre 2014 Modifié le 13 octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

Plus en détail

tie vitalité g tei é t i l a t i v www.mnt.fr

tie vitalité g tei é t i l a t i v www.mnt.fr garantie vitalité garantie vitalité www.mnt.fr La vitamine Vitamine de la vue A Une alimentation équilibrée et variée, riche en fruits et en légumes, est la meilleure alliée de votre santé.c est elle qui

Plus en détail

Survol des elements nutritifs

Survol des elements nutritifs NUTRITION Survol des elements nutritifs Comme une voiture, notre corps à besoin de carburant pour fonctionner. Notre essence à nous, ce sont les calories. Celles-ci proviennent des glucides, lipides et

Plus en détail

Bioénergétique II. Rations alimentaires. Introduction. Lebilan énergétique. Perte de poids

Bioénergétique II. Rations alimentaires. Introduction. Lebilan énergétique. Perte de poids Bioénergétique II Rations alimentaires Introduction Lebilan énergétique protides Prise de poids Perte de poids ADS 10% Lipides Glucides Activité physique Métabolisme de base 15-20% 70-75% Apports Dépenses

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte

Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte Item 16, 17, 20 et 21 : Alimentation de la femme enceinte Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUES :... 2 I Rappels physiologiques

Plus en détail

Anémie, carence en vitamines B12 et B9

Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Anémie, carence en vitamines B12 et B9 Introduction Le sang contient trois types de cellules différents. Les globules blancs défendent le corps contre les infections, les globules rouges transportent l'oxygène

Plus en détail

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé La digestion Cours de Mme Forcellino, le 8 Septembre 2009 L objectif ultime de la digestion est de fournir de l énergie grâce à l ATP (molécule d'adénosine Tri-Phosphate) ATP : molécule organique qui stocke

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

L IODE. Les recommandations de 1988, sont, aujourd hui, insuffisantes.

L IODE. Les recommandations de 1988, sont, aujourd hui, insuffisantes. L IODE I- Carence en iode La carence en iode entraîne : Mortalité des veaux (mortinatalité, avortement par veaux morts), Non délivrance, Infertilité (par suboestrus), Diminution de la libido chez le taureau,

Plus en détail

calcium Vos besoins journaliers recommandés en calcium sont

calcium Vos besoins journaliers recommandés en calcium sont calcium vitamine d calcium Les os de notre squelette sont constitués de protéines et de minéraux, essentiellement du calcium. C est ce minéral qui donne aux os leur rigidité et donc leur force. Le squelette

Plus en détail

Acides gras essentiels

Acides gras essentiels Acides gras essentiels EN BREF Introduction Les acides gras essentiels sont des acides gras non synthétisés par le corps humain qui doivent être de ce fait fournis par l alimentation. Il existe deux familles

Plus en détail

Préserver la solidité osseuse tout au long DES OS SOLIDES? de la vie. Vous êtes servis! www.iofbonehealth.org

Préserver la solidité osseuse tout au long DES OS SOLIDES? de la vie. Vous êtes servis! www.iofbonehealth.org Préserver la solidité osseuse tout au long de la vie DES OS SOLIDES? Vous êtes servis! www.iofbonehealth.org Qu est-ce que l ostéoporose? L ostéoporose apparaît lorsque les os deviennent fins et fragiles.

Plus en détail

TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015

TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015 TÉLÉCONFÉRENCE NOUVEAUX PRODUITS AOÛT2015 Par: Martin Provençal Éducation des produits NOW Canada Puresource Huile macadamia 100 % pur 473mL NOW92826 Huile de noix de karité pure 118mL Disglycinate de

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain

SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain SAÉ LES BOISSONS ÉNERGISANTES, et les effets sur les systèmes du corps humain A) Les composants d une boisson énergisante populaire : Composition (par canette) : taurine (1000 mg), caféine (80 mg) sucre

Plus en détail

Les vitamines. Définition. Classification et fonction

Les vitamines. Définition. Classification et fonction Les vitamines Définition Les vitamines sont des nutriments organiques essentiels qui, contrairement à d autres nutriments (glucides, lipides, protéines), n apportent ni énergie ni éléments de croissance.

Plus en détail

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent 31 mars 2010 Gembloux 01/04/2010 M-J Mozin 1 Le lait est un aliment liquide, un aliment complexe. Est-il indispensable àla croissance? Peut-on

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car :

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car : L ANÉMIE FERRIPRIVE L anémie se définit comme une diminution du taux d hémoglobine ou du volume des globules rouges. L hémoglobine est une protéine du sang qui sert à transporter l oxygène des poumons

Plus en détail

Les minéraux : quel est leur rôle? Où les trouve t on?

Les minéraux : quel est leur rôle? Où les trouve t on? Les minéraux : quel est leur rôle? Où les trouve t on? Calcium 700 mg (2) Lait et produits laitiers, légumes à feuilles vert sombre, petits poissons en conserve (avec arrêtes), légumes secs. Formation

Plus en détail

Chapitre 4 La fonction de nutrition

Chapitre 4 La fonction de nutrition Chapitre 4 La fonction de nutrition DÉFINITIONS: Un aliment est : Une substance (liquide ou solide) ingérée par un individu. Il contribue : à sa croissance À son fonctionnement À la réparation des tissus

Plus en détail

Vivre sainement. Fransk

Vivre sainement. Fransk Vivre sainement Fransk 1 Pourquoi vivre sainement? Le mode de vie saine est importante pour maintenir une bonne santé. Un équilibre sain entre l alimentation et l activité physique. Mais une vie saine

Plus en détail

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament.

Les alicaments. } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et de médicament. Qu est-ce qu un alicament? (également appelé aliment fonctionnel ou nutraceutique) } L alicament ou aliment fonctionnel est une invention de l industrie agro-alimentaire combinant la notion d aliment et

Plus en détail

Du biberon à la cuillère

Du biberon à la cuillère Du biberon à la cuillère Gaëlle Duriez, Marcel Hess, Nadine Lazimi 1 Règles de préparation des biberons Une cuillère-mesure rase pour 30 ml d eau peu minéralisée (mettre l eau avant) T ambiante Bien choisir

Plus en détail

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique.

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique. POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE, BESOINS ET RYTHMES ALIMENTAIRES I- BESOINS NUTRITIONNELS L'alimentation de l'adolescent doit : - Respecter la répartition et l équilibre entre les principaux nutriments

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I. Définitions 1. Nutrition La nutrition est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses

Plus en détail

Historique de la vitamine D

Historique de la vitamine D La Vitamine D Historique de la vitamine D Durant la révolution industrielle (XIXe siècle), une épidémie de rachitisme a frappé la ville de Londres. En 1918, sir Edward Mellanby démontrait que la maladie

Plus en détail

Sportifs, comment couvrir vos proteines? comment couvrir en protéines?

Sportifs, comment couvrir vos proteines? comment couvrir en protéines? COLLECTION BIEN-ÊTRE DU SPORTIF Sportifs, comment couvrir vos besoins vos besoins en proteines? comment couvrir en protéines? Les protéines, seuls éléments bâtisseurs de vos muscles entrent dans la composition

Plus en détail

Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Lyon

Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Lyon Académie des Sciences, Belles Lettres et Arts de Lyon Communication de Monsieur Michel Lagarde (Séance publique du mardi 8 avril 2014 à 14h30 au Palais Saint Jean) Des lipides à la lipidomique : applications

Plus en détail

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors?

Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Comment couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des seniors? Magali Jacobs Cellule de Recherche et d Expertise Diététique de l Intitut Paul Lambin (CeRED-IPL) Plan de l exposé «Senior»? Prévention

Plus en détail

Le métabolisme phosphocalcique

Le métabolisme phosphocalcique Le métabolisme phosphocalcique 1 Métabolisme du calcium et du phosphore : 1.1. Calcium : Métabolisme : Répartition : 99% dans les dents et dans le squelette. 1% dans le reste de l organisme. Le métabolisme

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

NOUVEAUTÉS de la gamme Inovance

NOUVEAUTÉS de la gamme Inovance NOUVEAUTÉS de la gamme Inovance SEPTEMBRE 2013 Nutrition - Santé THYROVANCE - CA133 Complémentation alimentaire à base d iode, Q10, tyrosine, vitamines et minéraux La thyroïde participe aux fonctions vitales

Plus en détail

L FE. Votre meilleure. assurance vie. MorEPA PLATINUM

L FE. Votre meilleure. assurance vie. MorEPA PLATINUM Votre meilleure L FE assurance vie MorEPA PLATINUM Probablement la meilleure assurance que vous puissiez prendre pour le maintien d une circulation saine, d une humeur positive et d une meilleure endurance.

Plus en détail

LA NUTRITION. La prévention

LA NUTRITION. La prévention La nutrition est l ensemble des mécanismes qui assurent la transformation des aliments en nutriments, des substances assimilées par l organisme et indispensables à son fonctionnement. Les glucides, les

Plus en détail

Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM.

Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM. Ce document est diffusé par les laboratoires commercialisant des médicaments à base d Isotrétinoïne, sous l autorité de l ANSM. Retrouvez dans ce rabat : votre suivi biologique NSM. 14/09/2015 15:44 Ce

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail

CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS

CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS CHAPITRE 7 COMPORTEMENTS ALIMENTAIRES ET SATISFACTION DES BESOINS Nous trouvons dans les aliments que nous consommons les substances indispensables au renouvellement des constituants de l organisme et

Plus en détail

Les principaux types de malnutrition et les déficiences en micronutriments. Direction de la Nutrition

Les principaux types de malnutrition et les déficiences en micronutriments. Direction de la Nutrition Les principaux types de malnutrition et les déficiences en micronutriments Direction de la Nutrition PLAN Les causes de la malnutrition Les différents types de malnutrition Les déficiences en micronutriments

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15

TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9. Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 001-320-BienManger-DER 23/10/07 13:42 Page 311 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS 9 Chapitre 1 LIPIDES Les graisses dans notre alimentation 15 INTRODUCTION 17 COMPRENDRE LE CONCEPT DE LIPIDE (GRAISSE/ACIDE

Plus en détail

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste RÉSUMÉ PRÉSENTATION 2: VITAMINES ET MINÉRAUX & APPLICATIONS DES CONCEPTS NUTRITIONNELS Le premier objectif de cette présentation

Plus en détail

St. Francis Herb Farm Téléconférence 8 avril 2014

St. Francis Herb Farm Téléconférence 8 avril 2014 St. Francis Herb Farm Téléconférence 8 avril 2014 St. Francis Herb Farm Une entreprise familiale canadienne au service de votre santé depuis 1988. Produits présentés : 1. Matrice minérale 2. Matrice Go

Plus en détail

Vitamines : petit guide pratique. Une publication Sight and Life

Vitamines : petit guide pratique. Une publication Sight and Life Vitamines : petit guide pratique Une publication Sight and Life Vitamines : petit guide pratique Production neutre en carbone Sight and Life Press c/o Sight and Life / DSM Nutritional Products Ltd PO Box

Plus en détail

Une nourriture saine pour des os sains. Comment l alimentation peut contribuer à développer et à préserver des os solides

Une nourriture saine pour des os sains. Comment l alimentation peut contribuer à développer et à préserver des os solides Une nourriture saine pour des os sains Comment l alimentation peut contribuer à développer et à préserver des os solides 2 Ostéoporose augmentez vos chances de l éviter en adoptant un mode de vie sain

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Une alimentation variée, équilibrée ou saine permet de maintenir un individu en bonne santé qui donnera une meilleure tolérance à l effort. C est un pilier majeur et incontournable

Plus en détail

Vitamine D: Questions et réponses Juin 2012

Vitamine D: Questions et réponses Juin 2012 Vitamine D: Questions et réponses Juin 2012 Apport 1. Quand parle-t-on d un apport suffisant en vitamine D? Pour déterminer l apport en vitamine D d une personne, on mesure les substances 25- hydroxy-vitamine

Plus en détail

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire Table des matières Liste des tableaux... XIII I Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire 1 Les glucides... 3 Les différents types de glucides... 3 Classification biochimique (3). Classification

Plus en détail

Module 4 : Carences nutritionnelles : le fer et la vitamine D

Module 4 : Carences nutritionnelles : le fer et la vitamine D Module 4 : Carences nutritionnelles : le fer et la vitamine D Diapo 1 : Introduction à la nutrition préscolaire pour les diététistes professionnel(le)s Module 4 : Carences nutritionnelles : le fer et la

Plus en détail

Vitamine D la vitamine du soleil

Vitamine D la vitamine du soleil Vitamine D la vitamine du soleil FRIEDA DÄHLER Le soleil brille, il fait chaud, c est l été. On fait le plein de soleil, à la plage, à la piscine, lors d une randonnée à la montagne. Mais attention: les

Plus en détail

Item 34 : Alimentation et besoins nutritionnels de l'enfant

Item 34 : Alimentation et besoins nutritionnels de l'enfant Item 34 : Alimentation et besoins nutritionnels de l'enfant Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I De 0 à 5 mois...

Plus en détail

le calcium du lait et des produits laitiers

le calcium du lait et des produits laitiers le calcium du lait et des produits laitiers A quoi sert le calcium? Constituant fondamental de l os, le calcium est un minéral indispensable pour la construction du squelette et le maintien du capital

Plus en détail

FRÉQUENCE -GRAVITE Ò 37000 NOUVEAUX CAS PAR AN.45000 CAS VERS 2020 Ò DEUXIÈME CANCER PAR ORDRE DE FRÉQUENCE. 15 % DES CANCERS.

FRÉQUENCE -GRAVITE Ò 37000 NOUVEAUX CAS PAR AN.45000 CAS VERS 2020 Ò DEUXIÈME CANCER PAR ORDRE DE FRÉQUENCE. 15 % DES CANCERS. FRÉQUENCE -GRAVITE Ò 37000 NOUVEAUX CAS PAR AN.45000 CAS VERS 2020 Ò DEUXIÈME CANCER PAR ORDRE DE FRÉQUENCE. 15 % DES CANCERS. Ò LE RISQUE DEVIENT APPRÉCIABLE VERS 45 ANS ET AUGMENTE AVEC LES DÉCENNIES.

Plus en détail

Leçon 5: Vitamines et minéraux

Leçon 5: Vitamines et minéraux Leçon 5: Vitamines et minéraux 1. Généralités sur les micronutriments 2. Les vitamines 3. Les minéreaux Généralités sur les micronutriments Les vitamines et les minéraux sont essentiels pour de nombreuses

Plus en détail

Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée

Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée TD n 1 : Les besoins nutritionnels Activité 1 : Les besoins d une alimentation équilibrée Voici les résultats d une analyse nutritionnelle partielle d aliments (de A à F) donnant leur valeur nutritionnelle

Plus en détail

La Vitamine D. Un lait inadéquat? Un autre point de vue

La Vitamine D. Un lait inadéquat? Un autre point de vue La Vitamine D Doit-on donner un supplément de vitamine D au bébé allaité? Au cours des dernières années, plusieurs études sont venues démontrer que la vitamine D a des effets extrêmement bénéfiques sur

Plus en détail

Des os. par une alimentation équilibrée

Des os. par une alimentation équilibrée Des os solides par une alimentation équilibrée Introduction Notre mode de vie actuel se caractérise par une alimentation peu équilibrée et un déficit d activité physique. Le surpoids ou l obésité et les

Plus en détail

Le Cancer du Sein : Peut-on Agir Sur Son Destin? Dr Welter Centre Hospitalier Régional Metz Thionville 08 Avril 2014

Le Cancer du Sein : Peut-on Agir Sur Son Destin? Dr Welter Centre Hospitalier Régional Metz Thionville 08 Avril 2014 Le Cancer du Sein : Peut-on Agir Sur Son Destin? Dr Welter Centre Hospitalier Régional Metz Thionville 08 Avril 2014 Introduction Le cancer du sein est une maladie multifactorielle La susceptibilité génétique

Plus en détail

«Protéines? Tabous & Réalité»

«Protéines? Tabous & Réalité» «Protéines? Tabous & Réalité» "Nous sommes en fait bien plus que ce que nous mangeons, mais ce que nous mangeons peut en fait nous aider à devenir bien plus que ce que nous sommes." Adèle Davis Les protéines,

Plus en détail

Référentiel du besoin nutritionnel

Référentiel du besoin nutritionnel Du besoin aux recommandations nutritionnelles JF Huneau UFR Biologie et Nutrition Humaines huneau@agroparistech.fr Référentiel du besoin nutritionnel Porc charcutier 100 jours 100 kg 52% de viande maigre

Plus en détail

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE BASES D UNE ALIMENTATION EQUILIBREE Régine GAUL AOUIZERATE LA SANTE DEFINITION «La santé est un état de complet bien- être physique, mental et social et pas seulement l absence de maladie ou d infirmité»

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique

Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE D'ANGERS Besoins nutritionnels au cours de la grossesse après by pass gastrique Conséquences des modifications anatomiques Docteur Agnès Sallé Département d Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

n 18 de la micronutrition Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères

n 18 de la micronutrition Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères n 18 Dossier : Les quatre secrets pour mieux protéger ses artères Édito Protéger ses artères : trop d information tue l information Stopper les graisses, faire baisser le cholestérol, perdre du poids,

Plus en détail

Une alimentation saine pour des yeux sains

Une alimentation saine pour des yeux sains 5 Une alimentation saine pour des yeux sains Voici l histoire d Atibilla Rockson. Depuis un certain temps, il n arrive plus à bien voir la nuit. Sa mère l emmena au centre médical. On lui dit que c était

Plus en détail