DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU"

Transcription

1 DÉPANNAGE SUR PLACE D UN MOTEUR À COURANT CONTINU Par Preben Christiansen, EASA Ingénieur Conseil (retraité) Il s'avère parfois difficile d effectuer un dépannage de moteurs à courant continu sur place, car on ne dispose généralement pas d un matériel d essai approprié. Toutefois, il est possible de procéder à un dépannage sur les lieux qui peut se révéler efficace à condition de bien comprendre le fonctionnement et la structure d un moteur CC. Lorsque c est le cas, on peut utiliser seulement un équipement de vérification de base. Cet article porte sur les procédés qui aident à déceler, à l usine du client, la source de plusieurs problèmes fréquents relatifs aux moteurs CC. Il décrit aussi des méthodes qui contribuent à trouver la cause des problèmes de commande courants qui pourraient affecter le fonctionnement d un moteur. ATTENTION Les procédés décrits dans cet article impliquent la manipulation de certaines pièces de moteurs ainsi que de commandes. À titre de précaution, il faut TOUJOURS : Couper l alimentation avant de toucher une pièce d équipement électrique. Verrouiller et étiqueter tous les circuits électriques. Tester la tension avant de toucher à une pièce du système. Ces règles de sécurité de base doivent être observées au moment d effectuer n importe quel des procédés décrits dans cet article. L équipement de base nécessaire pour faire du dépannage de moteurs CC sur place doit comprendre : Mégohmmètre Voltmètre CA Pince ampère métrique à CC Ohmmètre Voltmètre CC Tachymètre Une paire de câbles de démarrage avec pinces de type alligator. (2 po de longueur, 50 ampères.) À l arrivée sur les lieux de travail, déterminer d abord si le moteur défectueux : 1. Avait fonctionné convenablement pendant un certain temps avant de faire défaut; ou 2. A été récemment installé. LES MOTEURS AYANT DÉJÀ FONCTIONNÉ SANS PRÉSENTER DE PROBLÈME Nous aborderons le sujet par les problèmes courants et leurs procédés de dépannage sur des moteurs qui fonctionnaient bien. Les problèmes relatifs à une installation incorrecte ou à une mauvais branchement peuvent être écartés dès le départ. Avant de procéder, noter toutes les données écrites sur des étiquettes ou des plaques signalétiques du moteur défectueux, notamment celles qui concernent la tension, le courant et le nombre de tours par minute. (Plus tard, il faudra comparer ces informations aux résultats des tests.) Quelques méthodes de dépannage décrites dans cet article commandent d alimenter le moteur défectueux. En raison d un danger potentiel, ne pas mettre le moteur en circuit avant d avoir pris certaines précautions : 1. Vérifier si le moteur présente des défectuosités évidentes susceptibles d empêcher une vérification sécuritaire : bobinages endommagés, connexions desserrées, pièces manquantes ou brisées, brosses ou supports de brosses défectueux, etc. 2. Utiliser un mégohmmètre pour mesurer la résistance de l isolation de tous les bobinages et consigner par écrit toutes les lectures. Si ces dernières indiquent un bobinage relié à la terre, effectuer une réparation avant d alimenter le moteur. Le non-respect de ces mesures de précaution peut entraîner un endommagement encore plus sérieux du moteur, en plus de présenter un risque de blessure pour le réparateur. PROBLÈME : LE MOTEUR NE DÉMARRE PAS Si le moteur ne démarre pas, vérifier en premier si l'alimentation est adéquate à l unité de commande. Si l alimentation s avère appropriée à la boite de commande et que le moteur ne démarre pas lorsqu on TN 18-1

2 Dépannage sur place d un moteur CC Fiche technique no. 18 active l interrupteur, le problème provient probablement d un circuit ouvert quelque part dans le circuit d induction. Ce circuit inclut le bobinage de l induit, les champs (en séries et pôles de commutation si le système en comporte), les bornes du moteur et certaines parties du circuit de commande du moteur. Pour déterminer si le problème relève du moteur lui-même ou du circuit de commande, appuyer sur le bouton de démarrage et mesurer la tension aux bornes et celle de l induit et du champ dérivé et ce, à l aide d un voltmètre CC. Si la tension voulue est présente, le problème réside dans le moteur. Une lecture de zéro ou d un chiffre très bas indique qu il y a quelque chose d anormal dans le circuit de commande. Problème dans le moteur Lorsqu on détermine que le problème provient du moteur, examiner d abord les brosses. S assurer qu elles soient disposées correctement dans le collecteur et qu aucun fil de soit desserré. Le moteur ne démarre pas lorsque le contact des brosses ou des bornes de brosses se révèle faible. Remplacer les brosses trop courtes ou endommagées. Une fois les brosses bien en place, appuyer sur le bouton de démarrage. Si le moteur ne fonctionne toujours pas, débrancher la source d alimentation du moteur. Pour assurer la continuité, utiliser un ohmmètre afin de vérifier le circuit de l induit. Si l ohmmètre indique une lecture à l infini, cela signifie que le circuit est ouvert et que le moteur ne démarrera pas. Une connexion ouverte dans le circuit de l induit peut être causée par : 1. Une bretelle brisée ou débranchée entre les bobines. 2. Un circuit ouvert dans l entre pôles ou dans l enroulement de bobine. 3. Des bobines d induit ouvertes. Problème dans le circuit de commande Lorsqu on a obtenu zéro ou très peu de tension aux bornes du moteur au moment d activer le bouton de démarrage, on sait d emblée que le circuit de commande présente un problème. Ce circuit comprend le relais thermique, les résistances de départ, les contacteurs, des fusibles et l alimentation principale qui relie le moteur à l unité de commande. N importe quelle coupure dans le circuit empêchera le moteur de démarrer. Il y a plusieurs points à vérifier quand on soupçonne un problème dans le circuit de commande : 1. Relais de surcharge : S assurer qu il ne soit pas déclenché. 2. Les résistances de départ : Vérifier la présence d un circuit ouvert. 3. Contacteurs : Vérifier qu ils soient bien fermés. 4. Fusibles : S assurer qu ils ne soient pas brûlés. 5. Alimentation de départ : Vérifier la continuité. 6. Connexions : S assurer que chacune d elles soit bien fixée. PROBLÈME : DÉCLENCHEMENT DU RELAIS DE SURCHARGE OU FUSIBLES QUI SAUTENT AU DÉMARRAGE DU MOTEUR Déclencher le relais de surcharge ou sauter les fusibles lorsqu on démarre un moteur sont des problèmes très courants associés à une défaillance de moteur. Ces deux phénomènes se produisent lorsque le courant s avère trop élevé au démarrage et ce, pour différentes raisons. Bobinages mis à la terre. Problèmes mécaniques du moteur ou des pièces d équipement menées par celui-ci. Bobinage d induit court-circuité. ATTENTION Si le fusible principal est sauté, NE PAS mettre le moteur en circuit avant d avoir trouvé et corrigé la cause de la panne. Bobinages défectueux. Courts-circuits prématurés dans les résistances de démarrage. On peut déceler une défaillance de mise à la terre des bobinages à l aide d un mégohmmètre. Encore une fois, les bobinages mis à la terre doivent être réparés avant de réalimenter le moteur. Des problèmes mécaniques tels des roulements usés ou un pignon brisé pourraient provoquer le déclenchement du relais de surcharge ou le grillage d un fusible lorsque le moteur démarre. Pour découvrir si ce genre de problème provient du moteur lui-même ou d une pièce d'équipement menée, découpler le moteur et faire tourner l induit à la main. Si ce dernier tourne librement et que le moteur démarre sans déclenchement du relais ni grillage d un fusible, le problème provient de l équipement et non du moteur. On peut vérifier la présence de courts-circuits dans l induit lorsque le moteur est découplé. Après avoir retiré toutes les brosses du collecteur, appliquer la capacité de tension au champ et faire effectuer une rotation à la main à l induit. Un blocage partiel de l induit en rotation indique qu une ou plusieurs bobines se trouvent court-circuitées. S il y a possibilité de faire fonctionner le moteur, on peut également déceler les courts-circuits dans le bobinage de l induit en touchant les bobines de la main après avoir fait tourner le moteur pour une courte durée. Les bobines court-circuitées deviennent plus chaudes que les autres, car elles développent une chaleur excessive lorsque le moteur tourne. Si aucun problème n est trouvé dans le circuit d induction, la prochaine étape consiste à tester le bobinage en vue de déceler certaines défectuosités, telles que des courts-circuits et des circuits ouverts, qui pourraient empêcher le champ d arriver à sa pleine puissance lorsque le moteur démarre. Dès le démarrage, le champ doit offrir 100 % de sa puissance TN 18-2

3 Fiche technique no. 18 Dépannage sur place d un moteur CC pour maintenir le courant de départ à un ampérage raisonnable. Les procédés pour déceler un court-circuit et un circuit ouvert dans un bobinage sont les suivants : 1. Examiner les enroulements de champ pour trouver des circuits ouverts et une certaine continuité en mesurant, à l aide d un ohmmètre, la résistance des bobines de champ. Comparer le résultat obtenu aux données de la plaque signalétique. Une lecture bien inférieure à celle des étiquettes indique des bobines court-circuitées, tandis qu une lecture à l infini indique qu un circuit est ouvert dans la bobine. (Nota : Ne pas présumer que le fait de mesurer la tension des champs va toujours indiquer une continuité de circuit. On peut mesurer la pleine tension aux bornes, mais si le circuit du champ est ouvert, aucun courant ne circule). 2. Dans le cas des moteurs bobinés au composé, tester les courts-circuits entre le champ et les bobines en série à l aide d un mégohmmètre. Si le bobinage ne démontre aucun signe de court-circuit et que les enroulements de champ présentent une continuité, vérifier les résistances de démarrage qui se trouvent branchées à l induit. S assurer qu elles ne soient pas sautées prématurément par les contacteurs lorsque le moteur démarre. PROBLÈME : LE MOTEUR TOURNE À UNE VITESSE SUPÉRIEURE AU NOMBRE DE RÉVOLUTIONS NOMINAL Un moteur qui fonctionne de façon satisfaisante peut soudainement commencer à tourner à plus haute ou plus basse vitesse que le nombre de tours pour lequel il est prévu. S il tourne à une vitesse plus élevée à pleine charge, le problème réside dans l alimentation de tension ou dans le bobinage du moteur. Afin de localiser le problème, mesurer l induit et les tensions des champs dans les bornes du moteur. La vitesse du moteur augmentera si la tension dans l induit s avère plus élevée que celle indiquée. La vitesse peut aussi être élevée si la tension appliquée au champ est plus basse que la valeur montrée sur la plaque signalétique. Si la tension appliquée concorde avec la capacité du moteur et que le moteur tourne encore à un plus grand nombre de tours que sa capacité, il y a une défectuosité dans le bobinage. Le problème pourrait provenir des bobines mises à la terre, court-circuitées ou encore d un circuit ouvert dans le champ des enroulements. N importe quelle de ces situations pourrait provoquer une augmentation de vitesse. Pour identifier le problème qui fait tourner le moteur à plus haut régime, il est nécessaire de vérifier les points suivants : 1. Mise à la terre de tous les bobinages. 2. Courts-circuits à l intérieur de chaque champ et dans les bobines. 3. Court-circuit entre le shunt et le champ de série (dans le cas d un moteur bobiné au composé). 4. Continuité dans le champ et les bobines (une grande résistance indique un circuit ouvert). 5. Bobine endommagée? Il faut la réparer. PROBLÈME : LE MOTEUR TOURNE À UNE VITESSE INFÉRIEURE À CELLE INDIQUÉE Si le moteur tourne à bien plus basse vitesse que sa capacité, le problème se trouve probablement dans l alimentation de tension ou dans les connexions du circuit de l induit. Mesurer la tension de l induit et la comparer à la valeur indiquée sur la plaque. Une tension réduite de l induit fera diminuer la vitesse du moteur. Si la tension appliquée à l induit concorde avec la capacité du moteur et que le moteur continue de tourner à une vitesse inférieure à celle indiquée, le problème se traduit par une grande résistance dans le circuit de l induit. Ce problème peut être décelé en vérifiant d abord tous les branchements du circuit de l induit pour vérifier la présence d une haute résistance dans les bretelles, provoquée par des connexions desserrées. Vérifier la présence de points chauds et de décoloration de l isolation autour des connexions. Ensuite, s assurer que tous les contacteurs dans le régulateur offrent un bon contact lorsqu ils sont fermés. Les contacteurs qui peuvent court-circuiter les résistances de démarrage doivent être fermés pendant le fonctionnement. Dans le cas contraire, ou s il y a des bretelles à résistance élevée n importe où dans le circuit de l induit, le moteur tournera plus lentement que sa vitesse nominale. Si la vitesse du moteur varie continuellement sous une tension constante (ex. : l induit ralentit, puis accélère, etc.), le problème réside dans le bobinage de l induit. Ce type de défaillance indique des bobines court-circuitées. Pour déceler ce problème, suivre la méthode décrite plus tôt dans Problème : Déclenchement du relais de surcharge ou fusibles qui sautent au démarrage du moteur. PROBLÈME : ÉTINCELLES SOUS LES BROSSES Des étincelles sous les brosses indiquent des problèmes de commutation, cause fréquente de défaillance des moteurs à courant continu. Même si des étincelles peuvent se voir produites par plusieurs facteurs considérés non reliés entre eux. Des problèmes mécaniques plutôt qu électriques en sont généralement la cause. Pour isoler la source d étincelles, il faut d abord se pencher sur les problèmes mécaniques associés aux brosses. 1. S assurer qu aucune brosse ne soit manquante et que toutes soient bien installées dans le collecteur. 2. Vérifier que toutes les brosses principales soient intactes et bien fixées au support. 3. Vérifier la pression des ressorts de brosses. 4. S assurer que les brosses soient bien ajustées et qu elles se déplacent librement dans leur boîtier. Elles ne doivent pas être trop serrées ni desserrées. TN 18-3

4 Dépannage sur place d un moteur CC Fiche technique no Vérifier que le support de brosses ne soit pas desserré en raison d isolations de support brûlées (carbonisation). 6. Inspecter les raccords de brosses pour déceler tout dommage et s assurer que le tout soit verrouillé de façon sécuritaire. Si les brosses semblent fonctionner de façon satisfaisante, le problème peut provenir du collecteur. Un collecteur mal entretenu peut provoquer des étincelles, car les brosses peuvent «sautiller» sur sa surface. Inspecter soigneusement le collecteur, en s assurant qu aucun segment ne ressort, qu il n y a pas de segment dont les parties se trouvent aplaties et qu il n y a pas une quantité élevée de mica. S assurer qu il n y ait aucun corps étranger entre les barres du collecteur. Si l'excentricité du collecteur est excessive ou que les segments sont trop brûlés et rudes, on doit l usiner à l aide d un outil acéré pour le rendre lisse. Des vibrations excessives imputables à un induit déséquilibré ou à une pièce d équipement menée par le moteur peuvent aussi provoquer le sautillement des brosses et produire des étincelles. Il est possible de déterminer si le moteur ou l équipement mené est défaillant en laissant le moteur tourner en étant découplé. Des étincelles peuvent également être dues à des roulements excessivement usés. Des roulements usés vont déplacer le bâti de l induit, créer des entrefers inégaux et des étincelles sous les brosses. Lorsqu on pense que la production d étincelles provient d une défaillance électrique du bobinage de l induit, vérifier avec soin les segments du collecteur pour voir s il y a décoloration. Certains de ces segments peuvent être brûlés et d autres noircis. Si un ou plusieurs segments se révèlent brûlés, il y a probablement un circuit ouvert dans le bobinage de l induit. Pour déceler cette défaillance, vérifier la présence de : 1. Bobines principales brisées derrière les colonnes. 2. Soudure projetée et connexions desserrées à la colonne. 3. Dommage physique au bobinage (ex. : par frottement). La présence de quelques segments noircis peut indiquer un ou plusieurs enroulements court-circuités. On peut déceler facilement les courts-circuits en suivant la méthode indiquée sous Problème : Déclenchement du relais de surcharge ou fusibles qui sautent au démarrage du moteur. D un autre côté, on suppose souvent à tort qu une série de segments de collecteurs noircis (ex. : à chaque 3 ou 4 segments) indique un problème de commutation. S il y a trois ou quatre fois autant de segments de collecteur qu il y a de fentes d induit, une telle configuration (avec usure normale de brosses) indique habituellement une commutation satisfaisante. Si la cause des étincelles ne peut être imputée à une des défaillances mécaniques ou électriques décrites plus tôt, mesurer la charge à l aide d un ampèremètre CC pour voir si le moteur se trouve surchargé. Une surcharge momentanée à 150 % de la pleine capacité est admissible pour la plupart des moteurs CC, à condition que les étincelles n endommagent pas le collecteur et les brosses. Des étincelles intermittentes indiquent des hausses rapides de courant de charge. Ceci peut aussi révéler que l équipement mené nécessite un moteur plus puissant. Si des étincelles surviennent seulement au démarrage du moteur, vérifier la valeur du courant entrant. Régler la synchronisation du cycle du relais pour diminuer le courant. MOTEURS NOUVELLEMENT INSTALLÉS Les procédés de dépannage énumérés plus tôt s appliquent tous à des moteurs qui tombent en panne après avoir été en service pendant un certain temps. Maintenant, passons au dépannage des moteurs qui présentent des défaillances peu de temps après leur installation. QUI NE DÉMARRE PAS OU TOMBE EN PANNE PEU DE TEMPS APRÈS SON INSTALLATION Si un moteur récemment réparé tombe en panne la première fois qu il est remis en service, vérifier avant tout l unité de commande et les connexions de l alimentation principale. L unité de commande doit fournir la tension appropriée et fonctionner correctement. S assurer que les connexions des conducteurs soient correctes et bien serrées. Si ces vérifications n indiquent aucune défaillance, suivre les procédés de dépannage décrits plus tôt (y compris l inspection du moteur et la vérification de la résistance de l isolation de le bobinage). Devant l incapacité de trouver la cause de la panne, rechercher d autres problèmes courants qui pourraient découler d erreurs commises lorsque le moteur était en réparation : 1. Le moteur tourne à plus haut régime. 2. Le moteur tourne en sens inverse. 3. Des étincelles sont produites sous les brosses. On peut trouver ci-dessous une description des méthodes de dépannage individuel pour chacun de ces problèmes. QUI TOURNE À UN RÉGIME PLUS ÉLEVÉ Parfois, un moteur nouvellement installé tournera à plus haute vitesse que sa capacité. Un champ aux polarités inversées peut faire que les moteurs bobinés au composé tournent au-delà de leur capacité nominale. Pour corriger la situation, interchanger les conducteurs (S1 et S2). Un moteur CC avec un shunt à double tension qui est connecté en série pour la haute tension et en parallèle pour la basse tension peut aussi tourner à plus haut régime que sa capacité si les champs sont mal branchés. Pour ramener la vitesse du moteur à la normale, reconnecter le shunt en fonction d une basse tension. TN 18-4

5 Fiche technique no. 18 Un induit mal bobiné peut également faire tourner le moteur à une vitesse supérieure à sa capacité. Ceci arrivera si le nouveau bobinage comporte moins de tours que l ancien. Une telle erreur est plus fréquente dans les induits de plus petite taille, car ces derniers présentent un plus grand nombre de tours que les plus grandes versions. QUI TOURNE EN SENS INVERSE Après réparation d un moteur à courant continu, on s aperçoit à l occasion que son sens de rotation a été inversé. Une façon simple de corriger consiste à interchanger les conducteurs A1 et A2 du circuit de l induit. S il y a aussi production d étincelles sous les brosses, utiliser la méthode suivante. PROBLÈME : ÉTINCELLES SOUS LES BROSSES DES MOTEURS NOUVELLEMENT INSTALLÉS Il est monnaie courante de voir des étincelles sous les brosses d un moteur nouvellement installé. Dans la plupart des cas, quelques petits réglages suffisent à corriger le problème. Premièrement, s assurer que les brosses soient au point mort. À cette position neutre, la marque sur la bague collectrice doit correspondre à celle du flasque palier. Faites les ajustements nécessaires. Dans le doute quant à la pertinence de la marque sur la bague collectrice, déterminer le point mort en suivant le procédé suivant : D abord, déverrouiller la bague pour permettre son déplacement. (Nota : Afin d empêcher tout mouvement de l induit au cours de ce procédé, il peut s avérer nécessaire d insérer une cale en bois entre l induit et une des pièces de pôles.) Ensuite, appliquer une tension monophasée aux bornes du champ et connecter le voltmètre CA aux brosses du bras de brosses adjacent. Au moment de déplacer les raccords de brosses, observer la tension dans le bobinage de l induit. Les brosses sont au point mort lorsque la tension minimale est indiquée sur le voltmètre. S il y a encore des étincelles quand les brosses se trouvent dans cette position, plusieurs autres points restent à vérifier : 1. La polarité relative des pôles principaux et des pôles de commutation : Vérifier la polarité de tous les pôles principaux et les entre-pôles à l aide d un compas magnétique. Les polarités sont correctes lorsque la polarité du pôle de commutation est la même que celle du pôle principal qui le précède dans le sens de rotation. Si les polarités ne sont pas dans la bonne relation, interchanger les conducteurs des supports de brosses. Dépannage sur place d un moteur CC 2. Alignement des supports de brosses : Vérifier que les supports de brosses alignent toutes les brosses sur les barres du collecteur et qu un espacement égal entre les brosses soit maintenu. 3. Grade de la brosse : S assurer que le degré de qualité des brosses soit compatible à l environnement dans lequel le moteur se trouve en service. Toutes les brosses doivent être du même grade. Dans l impossibilité de déterminer la cause d une panne en utilisant les méthodes décrites dans le présent article, faire parvenir le moteur à un centre de services qui dispose d installations d essais mieux appropriées à effectuer un dépannage plus poussé. Publication originale de cet article en mai FT 18-5

Fig. 11 tension du démarreur en charge

Fig. 11 tension du démarreur en charge INTRODUCTION Le démarreur est un moteur électrique qui convertit l'énergie, fournie par la batterie, en énergie mécanique dans le but de lancer le moteur. Il en existe deux types, le type à inertie et

Plus en détail

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE

AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE AC 5108 TESTEUR DE CONTINUITE Merci d avoir acheté un produit CLAS et de la confiance que vous nous témoignez Veuillez lire attentivement les instructions de ce manuel avant toute utilisation de l appareil.

Plus en détail

Extraits du Code Canadien de l électricité

Extraits du Code Canadien de l électricité Extraits du Code Canadien de l électricité Section 46 - Systèmes d alimentation de secours, luminaires autonomes et enseignes de sortie 46-000 Domaine d application 1. Cette section s applique à l installation,

Plus en détail

Utilisation d un multimètre numérique

Utilisation d un multimètre numérique Fonctions Mesure des Tensions en courant continu Mesure des tensions en courant alternatif (non utilisé actuellement en automobile) Mesure des intensités en courant continu (maxi 10 A, suivant contrôleur)

Plus en détail

Les Moteurs Pas a Pas. Gerard Yvraut

Les Moteurs Pas a Pas. Gerard Yvraut Les Moteurs Pas a Pas Gerard Yvraut Les moteurs Pas à Pas Pourquoi des moteurs Pas à Pas. Types de Moteurs Pas à Pas Moteurs Unipolaires et Bipolaires Electronique typique de commande Alimentation Couple

Plus en détail

Manuel d installation KIT FAST

Manuel d installation KIT FAST Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT FAST Ce présent document contient des informations

Plus en détail

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison NOTICE D UTILISATION et D INSTALLATION Moteur pour stores et volets roulants EMATRONIC Radio 1 GENERAL Pour la sécurité des personnes, il est important de bien suivre les étapes de cette notice dans leur

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite.

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite. Kit solaire 12V 260W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30 MyShopEnergy.com - Sommaire Principe de fonctionnement... 2 Consignes d utilisation... 2 Mise en service de votre

Plus en détail

Disjoncteur de protection de ligne

Disjoncteur de protection de ligne Disjoncteur de protection de ligne Dimensionnement des disjoncteurs de protection de ligne adaptés pour des onduleurs sous l influence d effets PV spécifiques Contenu Le choix du disjoncteur de protection

Plus en détail

technologie Nom :.. Prénom :... Classe :...

technologie Nom :.. Prénom :... Classe :... technologie S4 LES ACTIVITÉS DE SERVICE S4-4 La santé et la sécurité au travail 1/8 COURS N 3 DATE :../. /.. 0 1,5 3ans Objectifs : A laide des outils de manutention et de la connaissance de ces outils,

Plus en détail

Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W

Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W Kit solaire camping-car/bateau 12V 100W-130W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Sommaire Principe de fonctionnement des panneaux solaires... 2 Consignes d utilisation...

Plus en détail

VI - Les techniques de sécurité

VI - Les techniques de sécurité VI - Les techniques de sécurité Dans ce chapitre, nous discutons de certaines des techniques de sécurité importantes les plus courantes et nous présentons certains termes utilisés par les constructeurs

Plus en détail

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7

DETECTOR BICANAL FG2 1. DIMENSIONS ET CONNEXIONS ELECTRIQUES 2. GENERALITES. 24 VDC Alimentat. 24 Vcc. Contact Boucle 2 4 5. Contact Boucle 1 6 7 DETECTOR BICANAL FG. DIMENSIS ET CNEXIS ELECTRIQUES FRANÇAIS 4 VDC Alimentat. 4 Vcc 3 Contact Boucle 4 5 Contact Boucle 6 7 Boucle 8 9 0 Boucle Dimensions en mm. GENERALITES Applications: contrôle de barrières,

Plus en détail

L électricité : êtes-vous au courant? Guide d utilisation du multimètre DMR-1100. Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec

L électricité : êtes-vous au courant? Guide d utilisation du multimètre DMR-1100. Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec L électricité : êtes-vous au courant? Guide d utilisation du multimètre DMR-1100 SO f AD Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec Ce guide a été produit par la Société de formation

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V

Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 2h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire

Plus en détail

TEST D ALIMENTATION CONTINUE

TEST D ALIMENTATION CONTINUE TEST D ALIMENTATION CONTINUE Pour vérifier et tester la conception, le besoin en alimentations conformes aux normes ne cesse de progresser au niveau technologique. C est plus ou moins devenu une nécessité

Plus en détail

Notice Moteur Radio Série FE Version N

Notice Moteur Radio Série FE Version N Notice Moteur Radio Série FE Version N Avertissement Ce moteur doté des toutes dernières technologies est essentiellement dédié au fonctionnement de volets roulants et stores. Toute autre utilisation est

Plus en détail

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE

AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE AMELIORATION DE LA FIABILITE D UN MOTEUR GRÂCE AU TEST STATIQUE ET DYNAMIQUE Le test statique est un moyen très connu pour évaluer les moteurs électriques. Cependant, si un moteur ne peut pas être arreté,

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

CONSIGNES D UTILISATION

CONSIGNES D UTILISATION NOTICE DE MONTAGE Kit d'alimentation électrique solaire photovoltaïque avec plusieurs panneaux solaires et système de batteries PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Le module photovoltaïque transforme le rayonnement

Plus en détail

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION Rhodia Electronics & Catalysis Site de La Rochelle 26, rue Chef de Baie 17041 La Rochelle cedex 1 Tél. : 05.46.68.33.64 Fax : 05.46.68.34.61 E-mail : jean-marie.beaussy@eu.rhodia.com Service Electrique/BE

Plus en détail

Série FP400. Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur. Manuel d utilisation

Série FP400. Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur. Manuel d utilisation Série FP400 Centrales d alarme et de détection incendie conventionnelles contrôlées par microprocesseur Manuel d utilisation Version 2.3 / Juin 2004 Aritech est une marque de GE Interlogix. http://www.geindustrial.com/ge-interlogix/emea

Plus en détail

Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171

Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171 Instructions d installation et d utilisation du Module Comfort CMR171 Avant l installation : Veuillez lire ces instructions soigneusement et prendre votre temps pour l installation. Ne pas effectuer une

Plus en détail

Instructions de montage et de service

Instructions de montage et de service Instructions de montage et de service PC-400 Art.Nr.3002700000 Fonction: La commande de filtrage PC-400 rend possible la mise en marche et l arrêt d une pompe filtrante à courant triphasé 400V en fonction

Plus en détail

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz

DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE. DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMETRE DEPARTEMENT SCIENCES Janvier 2005 A. Biolluz DOCUMENT ANNEXE IV - L'USAGE D'UN MULTIMÈTRE I. PRÉSENTATION C'est un appareil électrique qui permet de faire

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

Vous avez plusieurs prises. ou + B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles. 1 Préparez le matériel nécessaire.

Vous avez plusieurs prises. ou + B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles. 1 Préparez le matériel nécessaire. Vous avez plusieurs prises B. Vous n avez pas de prise à 6 pôles Une habitation peut posséder plusieurs prises. La ligne Belgacom n entre toutefois chez vous que par une seule prise. Nous l appellerons

Plus en détail

FREINAGE MOTEUR ASYNCHRONE Le freinage problématique

FREINAGE MOTEUR ASYNCHRONE Le freinage problématique Le freinage problématique PAGE : 1 Le freinage doit être immédiat lors de l appuie sur AU Hors dispositifs électroniques Frein à appel de courant Dans le cas du frein à appel de courant, c'est l'alimentation

Plus en détail

Fonction des variateurs électriques :

Fonction des variateurs électriques : LES VARIATEURS DE VITESSE Généralité Fonction des variateurs électriques : Un variateur de vitesse est un équipement électrotechnique alimentant un moteur électrique de façon à pouvoir faire varier sa

Plus en détail

INSTALLATION DE LA GARNITURE ET DU BOÎTIER D INTERRUPTEUR GUIDE D UTILISATION ET INSTRUCTION D INSTALLATION DU RÉCEPTEUR

INSTALLATION DE LA GARNITURE ET DU BOÎTIER D INTERRUPTEUR GUIDE D UTILISATION ET INSTRUCTION D INSTALLATION DU RÉCEPTEUR INSTALLATION DE LA GARNITURE ET DU BOÎTIER D INTERRUPTEUR GUIDE D UTILISATION ET INSTRUCTION D INSTALLATION DU RÉCEPTEUR RÉGLAGE DES COMMANDES À DISTANCE (gradation/sans gradation) Réglage Avec/Sans Gradation

Plus en détail

BALAIS Moteur (charbons)

BALAIS Moteur (charbons) BALAIS Moteur (charbons) 1/ Rôle a) Pour les machines électriques comportant des bagues (alternateur moteur asynchrone) : moteur universel Les balais doivent maintenir un contact constant avec la bague

Plus en détail

Chapitre 8. Transformateur. 8.1 Introduction

Chapitre 8. Transformateur. 8.1 Introduction Chapitre 8 Transformateur 8.1 Introduction Le transformateur permet de transférer de l énergie (sous forme alternative) d une source à une charge, tout en modifiant la valeur de la tension. La tension

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

Chap1 : Intensité et tension.

Chap1 : Intensité et tension. Chap1 : Intensité et tension. Items Connaissances cquis ppareil de mesure de l intensité. Branchement de l appareil de mesure de l intensité. Symbole normalisé de l appareil de mesure de l intensité. Unité

Plus en détail

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc RM1 Notice Technique DESCRIPTION MODULE DIN RELAIS Le module RM1 de la famille DIN permet de contrôler des charges diverses en les plaçant sous/hors tension. Il peut être contrôlé localement par un interrupteur

Plus en détail

Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service

Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service Robot COMPACT MODE D EMPLOI A lire impérativement avant la mise en service Avant la première mise en service Mise en place du robot et du filet de récupération Page 2 Désignation des pièces Page 3 Montage

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION TAPIS THALASSO REF COM-0003/FD-AMQ01B 220-240 V/ 50-60Hz/ 550W NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION Appareil garanti 1 an sur présentation

Plus en détail

FRANÇAIS. 3 Aiguilles avec Date (Modèle 715) (Automatique - CL888)

FRANÇAIS. 3 Aiguilles avec Date (Modèle 715) (Automatique - CL888) FRANÇAIS 3 Aiguilles avec Date (Modèle 7) (Automatique - CL888) Aiguille des minutes Aiguille des heures Aiguille des secondes Date Réglage de l heure 1. Tirer le remontoir et le mettre en position III

Plus en détail

S établir en avant en tournant en arrière à l appui

S établir en avant en tournant en arrière à l appui S établir en avant en tournant en arrière à l appui Le gymnaste part de la station, face à la barre. L entraîneur en profite pour poser directement sa première main sur l épaule du gymnaste (1). Une fois

Plus en détail

Poste à souder. Outils : Tournevis Pince coupante. Matériel :

Poste à souder. Outils : Tournevis Pince coupante. Matériel : Poste à souder Outils : Tournevis Pince coupante Matériel : 3 transformateurs de micro-onde 2 ventilateurs de micro-onde Câble d alimentation de micro-onde 17m de câbles gaînés de 4mm² 2m de câbles gaînés

Plus en détail

MODULE 3. Performances-seuils. Les appareils de mesure. Appareils de mesure Choix et utilisation. L élève sera capable

MODULE 3. Performances-seuils. Les appareils de mesure. Appareils de mesure Choix et utilisation. L élève sera capable MODULE 3. Les appareils de mesure. Performances-seuils. L élève sera capable 1. de choisir un appareil de mesure ; 2. d utiliser correctement un appareil de mesure ; 3. de mesurer courant, tension et résistance.

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

Guide de montage. speed/visio se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage. speed/visio se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/6 Guide de montage Composants du kit : 1. Ecran de projection 2. Support de l écran 3. Velcro de fixation de l écran 4. Films 5. Raclette de pose du film 6. Câble de connexion 7. Clips de connexion Temps

Plus en détail

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones

Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones Chapitre 17 Sciences Physiques - BTS Moteurs à courant continu Moteurs asynchrones 1 Loi de Laplace 1.1 Etude expérimentale Le conducteur est parcouru par un courant continu ; il est placé dans un champ

Plus en détail

Système de gestion d intrusion. Installation d un détecteur de mouvement.

Système de gestion d intrusion. Installation d un détecteur de mouvement. TP3 Système de gestion d intrusion. Installation d un détecteur de mouvement. Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Note : /30 Objectifs : Câbler un détecteur de mouvement. Paramétrer l entrée à laquelle

Plus en détail

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Domaine des fusibles moyenne tension européens Les systèmes moyenne tension sont maintenant classés HTA Tension maximum: 72500V Nos fusibles: jusqu à 40500V

Plus en détail

LA SECURITE ELECTRIQUE

LA SECURITE ELECTRIQUE LA SECURITE ELECTRIQUE 1) Le court-circuit : On crée un court-circuit en reliant, accidentellement ou pas l entrée ou la sortie d un appareil électrique. Exemple de court-circuit : + - Lampe 5 V Un court-circuit

Plus en détail

Kit solaire 12V - 55W/85W/150W

Kit solaire 12V - 55W/85W/150W Kit solaire 12V - 55W/85W/150W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Principe de fonctionnement...

Plus en détail

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés :

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés : Système d alarme Nom : Classe : Liste des pièces : Outils recommandés : 1 résistance R1...1,8 K Ohm, marron-gris-rouge-or Crayon, règle 1 résistance Rv...180 Ohm, marron-gris-marron-or Marteau 1 transistor

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. Figure 1 : schéma des réseaux d alimentation électrique externes et interne des réacteurs

NOTE TECHNIQUE. Figure 1 : schéma des réseaux d alimentation électrique externes et interne des réacteurs REPUBLIQUE FRANCAISE Paris, le 17 février 2010 NOTE TECHNIQUE Le rôle pour la sûreté des groupes électrogènes de secours à moteur diesel des réacteurs de 900 MWe et la problématique de l usure prématurée

Plus en détail

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état

TK 336B TK 336B. Montée/descente. Automatisme. Indication état Commandes Série TK Logiciel d application 4 commandes de stores ou volets famille : Shutter type : Shutter TK 336B Environnement bouton poussoir visualisation TK 336B Montée/descente module scénario Lamelles

Plus en détail

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3.

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3. 1. Sommaire 2 1. Sommaire Page 2. Mise en route rapide 3 3. Remarques sur l installation 4 3.1 Installation 5 3.2 Raccordement 5 3.3 Réglage du temps de 6 cycle/montage 4. Réglage de l heure et jour actuels

Plus en détail

La sécurité électrique: prévenir les pannes pour éviter les réparations inutiles

La sécurité électrique: prévenir les pannes pour éviter les réparations inutiles técnicos La sécurité électrique: prévenir les pannes pour éviter les réparations inutiles // Il y a 50 ans personne ne pouvait prévoir l extension et l intensification que prendrait la production avicole

Plus en détail

Toiles de fenêtres Guide d installation

Toiles de fenêtres Guide d installation PROBLÈMES DE TENSIONS? VOIR PAGE 7 Toiles de s Guide d installation Important : si vous avez commandé une valence avec votre toile de, veuillez d abord lire les instructions pour son installation, qui

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8

NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8 NOTICE TECHNIQUE S C Y N110D 1/8 1.- DESCRIPTION Les sources d énergie SCY sont des ensembles compacts destinés à fournir une énergie électrique de 24 Volts continu en absence secteur. Ces sources ont

Plus en détail

PREP LINE Food Slicer

PREP LINE Food Slicer PREP LINE Food Slicer FR NL DE R www.groupeseb.com a b g h f j c d e 1 1 2 3 4 5 2 6 7 8 9 10 3 CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES Lisez attentivement toutes les instructions et consignes avant la première

Plus en détail

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE Guide d'utilisation 31889 Veuillez lire attentivement ce manuel avant l'utilisation de ce produit. Dans le cas contraire, cela pourrait

Plus en détail

Notion - Utilisation du kit moteur Opitec 1/5

Notion - Utilisation du kit moteur Opitec 1/5 S il n est pas obligatoire d utiliser ce matériel, les kits moteurs Opitec permettent, pour un prix raisonnable, de se familiariser avec le monde de la robotique. Il est toutefois important de comprendre

Plus en détail

SOLIDWORKS Volume de révolution et symétrie

SOLIDWORKS Volume de révolution et symétrie TP6 Volume de révolution et symétrie 1. Construire un volume de révolution Exemple : Dessiner une poulie 1.1 Dessiner le profil du volume de révolution - Créer nouveau document - Demander esquisse - Dessiner

Plus en détail

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3

Auto-évaluation. Section Sujet traité Page. 10000 Résumé.. 10-2. 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 Auto-évaluation Chapitre 10 Auto-évaluation Section Sujet traité Page 10000 Résumé.. 10-2 10100 Guides de travail pour les évaluations.. 10-3 10200 Lettre déclarative de responsabilité.. 10-4 10300 Résolution

Plus en détail

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres

F = B * I * L. Force en Newtons Induction magnétique en teslas Intensité dans le conducteur en ampères Longueur du conducteur en mètres LE M O TE U R A C O U R A N T C O N TI N U La loi de LAPLACE Un conducteur traversé par un courant et placé dans un champ magnétique est soumis à une force dont le sens est déterminée par la règle des

Plus en détail

Petits servomoteurs électriques fraction de tour 2SG7

Petits servomoteurs électriques fraction de tour 2SG7 Petits servomoteurs électriques fraction de tour 2SG7 Complément aux instructions de service SIPOS SEVEN Edition 08.15 Sous réserve de modifi cations! Sommaire Complément aux instructions de service SIPOS

Plus en détail

1. DESCRIPTION 2. CONNEXIONS

1. DESCRIPTION 2. CONNEXIONS 1. DESCRIPTION indicateur de tension interrupteur d alimentation fiche de sortie CA pinces de dérivation 2. CONNEXIONS Connectez l'inverseur à l'allume-cigare pour les appareils de 0 à 150W ou directement

Plus en détail

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN

OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN OPERATIONS D INSTALLATION, DE REPARATION ET ENTRETIEN UNITÉ CLIMATISÉE HORIZONTALE EHW 518, 725, 830, 1036, 1042, 1250, 1657, 2069, 2476, 3097, 35110 SOMMAIRE Consignes de Sécurité... 3 Réception de l

Plus en détail

Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1

Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1 Notice d installation de la Centrale VIGIK DGM1 Version 3.5 NOTICE DE MONTAGE ET D UTILISATION N homologation : PS 200306-01 MS 200306-02 Informations préliminaires Présentation des possibilités de la

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

Ensemble pour l étude d une régulation de température

Ensemble pour l étude d une régulation de température ENSP Montrouge N. 205 Ensemble pour l étude d une régulation de température L ensemble est constitué des éléments suivants : - élément A : un boîtier contenant un bloc de cuivre, muni d une thermistance,

Plus en détail

Test des composants de protection: matériels auxiliaires

Test des composants de protection: matériels auxiliaires Note technique - TN32 Test des composants de protection: matériels auxiliaires Werner Hirschi, montena technology, Rossens, Suisse 1. Introduction Ce document présente un résumé des matériels auxiliaires

Plus en détail

L avantage de cette technique et une immunité contre le bruit et la suppression du sifflement en cours de communication.

L avantage de cette technique et une immunité contre le bruit et la suppression du sifflement en cours de communication. DESCRIPTION DU SYSTEME TWIN La Système Twin est un système de parlophonie architecturé autour d un bus 2 fils non polarisé permettant le transport de l alimentation, des données et du signal audio. Afin

Plus en détail

Notice de mise en route des vérins électriques CRP

Notice de mise en route des vérins électriques CRP Notice de mise en route des vérins électriques CRP CRP Transmission 5 rue des Sarcelles F 67300 SCHILTIGHEIM Tél. +33(0)3 88 20 04 17 Fax +33(0)3 88 20 92 81 Site : www.crpt.com E-mail : crpt@crpt.com

Plus en détail

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure

CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - I. Mesure directe de résistors avec ohmmètre - comparaison de deux instruments de mesure Introduction CORRECTION TP Multimètres - Mesures de résistances - La mesure d une résistance s effectue à l aide d un multimètre. Utilisé en mode ohmmètre, il permet une mesure directe de résistances hors

Plus en détail

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 )

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 ) Le relais thermique ( Leçon 5 ) 1. Le relais thermique Le relais thermique est un appareil qui protège le récepteur placé en aval contre les surcharges et les coupures de phase. Pour cela, il surveille

Plus en détail

Fonctions. Model: PSB100. Système de sonde pour parking en marche arrière. Guide d utilisateur

Fonctions. Model: PSB100. Système de sonde pour parking en marche arrière. Guide d utilisateur Système de sonde pour parking en marche arrière Model: PSB100 Guide d utilisateur Fonctions Quatre sondes pour marche arrière détectent des obstacles à une distance de 4.5 pieds. Comprend des manchons

Plus en détail

Manuel d installation KIT NUR

Manuel d installation KIT NUR Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT NUR Ce présent document contient des informations

Plus en détail

Article: 08095828 Version: 01.01

Article: 08095828 Version: 01.01 FR Notice Installation d installation Instructions Devireg 530 Devireg 530, 531 and 532 Article: 08095828 Version: 01.01 1 2 Table des matières 2. Témoin lumineux (LED) Applications et fonctions Témoin

Plus en détail

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1

BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE BAT KIT NOTICE D INSTALLATION. BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 BATTERIES DE SECOURS POUR CENTRAL D ALARME ET DE MESURE NOTICE D INSTALLATION BATKIT_MAN01_FR Ver. V1R1 1 Introduction Ce manuel doit être lu attentivement par toute personne qui a ou qui aura la responsabilité

Plus en détail

1: Pose de la machine. 2: Connexion électrique. 3: Connexion de l'air comprimé. tel: 03 889 04 71 fax: 03 889 24 45

1: Pose de la machine. 2: Connexion électrique. 3: Connexion de l'air comprimé. tel: 03 889 04 71 fax: 03 889 24 45 AVS AGRI bvba Wilgenweg 10 2890 OPPUURS email: info@avsagri.be website: www.avsagri.be tel: 03 889 04 71 fax: 03 889 24 45 phone: 0032 3 889 04 71 fax: 0032 3 889 24 45 manuel AVS empaqueteuse electrique

Plus en détail

Lycée Louis ARMAND DOSSIER RESSOURCES

Lycée Louis ARMAND DOSSIER RESSOURCES DOSSIER RESSOURCES SOMMAIRE PAGE Démarrer le logiciel 2 Ouvrir un projet 2 Désarchivage, Archivage Création d un dossier 3 Création, Ouverture d un folio 4 Utilisation du zoom 4 Création d une liaison

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 et suivants calculer automatiquement un date d échéance Objectif : calculer une date d échéance tenant compte de la durée variable d un contrat, faire apparaître automatiquement les

Plus en détail

Proposition de projet d amendements au Règlement n o 116 (Systèmes d alarme pour véhicules)

Proposition de projet d amendements au Règlement n o 116 (Systèmes d alarme pour véhicules) Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRSG/2015/7 Distr. générale 19 février 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, _ Vérifications de base 1. Vérification visuelle du moteur à l arrêt - Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile) - Pas de pièce détériorée (durit

Plus en détail

Confort et Domotique. Maquette volet roulant. Ref : 189 050. Français p 1. Version : 9010

Confort et Domotique. Maquette volet roulant. Ref : 189 050. Français p 1. Version : 9010 Confort et Domotique Français p 1 Maquette volet roulant Version : 9010 Introduction Vous venez d acquérir la maquette volet roulant et vous allez entrer dans le monde domotique. Cette maquette va vous

Plus en détail

INTRODUCTION AU SERTISSAGE DE FILS CERTIFICATION D EXAMEN DE FORMATION (DVD-58F) v.1

INTRODUCTION AU SERTISSAGE DE FILS CERTIFICATION D EXAMEN DE FORMATION (DVD-58F) v.1 CERTIFICATION D EXAMEN DE FORMATION (DVD-58F) v.1 Cet examen comprend 25 questions objectives. Toutes les questions proviennent du vidéo: Introduction to Wire Crimping (DVD-58F). Il n y a qu une seule

Plus en détail

Questions & Réponses. Version v2 (Juin 2007) Questions & Réponses EcoSalt Version v2 (Juin 2007) Page 1

Questions & Réponses. Version v2 (Juin 2007) Questions & Réponses EcoSalt Version v2 (Juin 2007) Page 1 Questions & Réponses Version v2 (Juin 2007) Questions & Réponses EcoSalt Version v2 (Juin 2007) Page 1 SOMMAIRE Dimensions Appareils.......Page 3 Questions et Réponses.....Page 4 Schéma d Installation.....Page

Plus en détail

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site)

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) - KNX - DALI - Raccordements Route de Thonon 114 CH- 1222 Vésenaz Tél. : + 41 (0)22 752 66 60 Fax : +41 (0)22 752 66 61 E- mail : info@speec.ch

Plus en détail

Parcours EE Module EE-4.1 : Efficacité énergétique _ Ascenseur. Situation problème _ Appropriation de la problématique

Parcours EE Module EE-4.1 : Efficacité énergétique _ Ascenseur. Situation problème _ Appropriation de la problématique Parcours EE Module EE-4.1 : Efficacité énergétique _ Ascenseur Situation problème _ Appropriation de la problématique 1. Profil d utilisation des ascenseurs 1 1.1. Généralités 1 1.2. Notre cas d étude

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Tension nominale c.a./hz (+/- 10%) 1/6 110/6 0 1/3 110/6 0 1/3 220/50 1/3 220/50 1/3 220/60 1/2 110/50 1/2 110/6 0 3/4 220/50

AVERTISSEMENT. Tension nominale c.a./hz (+/- 10%) 1/6 110/6 0 1/3 110/6 0 1/3 220/50 1/3 220/50 1/3 220/60 1/2 110/50 1/2 110/6 0 3/4 220/50 DIRECTIVES D INSTALLATION I-7C7-FRC Ensemble dispositif de maintien de la pression d air/compresseur de la série 7C7 AVERTISSEMENT Lire attentivement et assimiler les instructions avant l installation

Plus en détail

Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X. Mars 1999

Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X. Mars 1999 Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X Mars 1999 thuba SA CH-4015 Bâle Telefon +41 061 307 80 00 Telefax +41 061 307 80 10 Headoffice@thuba.com www.thuba.com Manual PTB 97 ATEX 1027 X 2 Chauffage

Plus en détail

Guide de montage. guideo se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage. guideo se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/6 Guide de montage Composants du kit : 1. Module caméra 2. Câble d alimentation 3. Câble USB 4. Gabarit de positionnement 5. Cerflex 6. Serres câbles 7. Télécommande 8. CD-Rom Temps de montage estimé

Plus en détail

25. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

25. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES 25. CARACTERISTIQUES TECHNIQUES PLAN DU MOTEUR 25-2 DISPOSITIF DE REGLAGE EN HAUTEUR DU PARE-BRISE 25-9 RESERVOIRS DE CARBURANT (DEUX) 25-6 25-1 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES PLAN DU MOTEUR VUE DU MOTEUR

Plus en détail

Manuel de montage et d emploi Serrure électrique E 205

Manuel de montage et d emploi Serrure électrique E 205 Manuel de montage et d emploi Serrure électrique E 205 1. Champ d application Serrure électrique 24V pour le verrouillage des portails à vantaux. La serrure 24V verrouille selon le choix vers le coté,

Plus en détail

Contrôle des soudures

Contrôle des soudures DESTINATAIRES : Ingénieurs responsables des structures en DT Ingénieurs et techniciens du Service de la conception et du Service de l entretien de la Direction des structures DATE : Le 4 juin 2009 OBJET

Plus en détail

Ce manuel de montage contient les éléments suivants :

Ce manuel de montage contient les éléments suivants : NOTICE DE MONTAGE V-1000 Machine de table Avec option Pied utilitaire Ce manuel de montage contient les éléments suivants : 1/ Contenu des emballages 2/ Instructions de sécurité 3/ Informations pour le

Plus en détail

Annexe I. Passage de la version 2.xx à 3.xx

Annexe I. Passage de la version 2.xx à 3.xx Annexe I Passage de la version 2.xx à 3.xx 14 Passage de la version 2.xx à la version 3.xx Principes de base Cete section indique les étapes à suivre pour passer de version 2.xx à la version 3.xx. De façon

Plus en détail

AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS

AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS NOTE TECHNIQUE N 3 AFFAISSEMENT DU CHÂSSIS DES FENÊTRES À BATTANTS L affaissement du châssis correspond à la descente du coin inférieur du côté du verrou par rapport au cadre. De nos jours, la question

Plus en détail

Effet Joule Livret de l élève

Effet Joule Livret de l élève Dossier de Physique Niveau 4 ème secondaire Effet Joule Livret de l élève Véronique BOUQUELLE Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, Antenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences et

Plus en détail