Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE"

Transcription

1 Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle à manger S0 (Atu) S (appel pour descendre) S (montée) H (montez les plats S.V.P.!) Sb Cuisine Dans un restaurant, la cuisine se trouve au niveau et la salle à manger se trouve au niveau. Le transfert des plats (montée des plats, descente des déchets) se fait par monte charge.

2 FONCTIONNEMENT la montée des plats se commande depuis la cuisine seulement (en bas) par un bouton Poussoir noir S (NO) l arrêt en haut se fait automatiquement grâce au capteur haut Sh (NF) qui détecte la présence du monte plat la descente des déchets se commande depuis la salle à manger uniquement (en haut) par le Bp noir S (NO) l arrêt en bas se fait automatiquement grâce au capteur bas Sb (NF) qui détecte la présence de monte plat deux arrêt d urgence (Atu) S0 (NF) et S0 (NF) coupent tout mouvement, quel qu il soit. si la cuisine souhaite la descente du monte plat, ils actionnent le Bp vert S (NO) qui allume un voyant H orange en haut «descendez les déchets S.V.P.!». Ce voyant ne s éteindra qu au moment de la descente du monte plat, automatiquement. si le serveur souhaite la montée du monte plat, il actionne le Bp vert S (NO) qui allume un voyant H rouge en bas «montez les plats S.V.P.!». Ce voyant ne s éteindra qu au moment de la montée du monte plat, automatiquement en cas de surcharge, (trop de poids sur le monte plat, cabine coincée ), le système est arrêté. DONNEES TECHNIQUES - alimentation : triphasée 00 V~ P + PE - circuit de commande : V~ T.B.T.P. - moteur du monte charge : moteur asynchrone triphasé, voir les caractéristiques sur la plaque signalétique - liaison Capteurs de fin de course maquette : câble H07 RNF x,5 mm² - liaison Boites à Bouton poussoir maquette : Gaine industrielle φ 0

3 A B C D E F G H I Câble U 000 RNF 5 G.5 mm² Monte charge 00 Kg Folio / Schéma de puissance Q0 5 0 ma 0 A 6 ( 0 - A ) ( 0 - A) 5 7 Q LS D 5 0 x /L /L 5/L /L /L 5/L 9 A A KM Montée A A KM Descente /T /T 6/T /T /T 6/T /L /L 5/L F /T /T 6/T U V W M ~ Moto réducteur Moteur Asynchrone Triphasé Leroy Somer LS 0 L CV - cos 0,75 n = 80% 5 0 / 80 V - 50 Hz 6 /,5 A 500 tr/mn Réducteur : 900 Poulie de sortie diamètre mm 6

4 A B C D E F G H I J K ( 0 - G6) ( 0 - G6) Monte charge Q A Courbe C Folio / Schéma de commande Primaire 0 V~ 5 Transformateur de sécurité puissance S = 00 VA Secondaire V~ 6 7 Q 0 A Courbe C 8 0 V V Xc 7 Xc 5 Xc 5 Xc 7 9 Q S Monter KM S Descendre Xc 8 Xc 6 KM S faites monter! Xc 7 KA S Faites descendre! Xc 9 KA 5 5 KA 5 5 KA 0 97 F 95 F Xc S0 Arrêt Xc Xc 5 S0 Arrêt Xc 6 Xc 6 6 Sh Capteur haut Xc KM Xc 6 6 Sb Capteur bas Xc KM 7 7 KM 7 7 KM Xc Xc 9 X A A A A X X 5 X H KM A KM A KA A KA A H H X X Xc 0 Xc Défaut moteur Bleu Protection Sécurité Montée - 0 C9-0 D D9-0 E F H Descendre - 0 F9-0 G G9-0 G D i Relais faites monter! - 0 H K9 Relais faites descendre! - 0 J L9 Faites monter! Faites descendre! Rouge Orange Signalisation

5 MAQUETTE Q0 Q Q Q KM KM KA KA H F S0 S S H Sh Sb S0 S S H N L L L PE U V W PE X X X X X5 X6 X7 X8 X9 X0 X X X X X5 X6 X7 X8 X9 X0 5

6 Mise en service. Répondre par écrit, le montage étant hors tension - Lorsque le montage sera sous tension : Quelle sera la nature et la valeur de la tension entre Phases Quelle sera la nature et la valeur de la tension entre Phase et neutre Quelle sera la nature et la valeur de la tension entre Phase et PE Quelle sera la nature et la valeur de la tension entre Neutre et PE / - à partir de la plaque signalétique de votre moteur compléter la plaque ci-contre en indiquant uniquement les valeurs pour notre réseau 0 / 00V U = I = Pu = Cos ϕ = n = / - compléter le branchement et le raccordement de la plaque à bornes représentez : - les barrettes pour le couple en étoile - l alimentation L, L, L et PE W U V U V W PE. Sachant que ce moteur doit être couplé en étoile, on vous demande de réaliser devant le professeur le couplage sur la boite de votre montage simulant le moteur et de brancher l amont et l aval du câble moteur. / 6

7 Indiquer la vitesse de rotation du moteur en tr/min Mesurer le diamètre de la poulie entraînée par le moteur Mesurer le diamètre de la poulie entraînée par la courroie Calculer le rapport de réduction Calculer la vitesse de rotation en tr/min du pignon entraînant la chaine Mesurer le diamètre (ou le rayon) du pignon entraînant la chaine en cm à l axe des maillons Calculer la circonférence (ou périmètre) du pignon entraînant la chaine en cm (p = π r) Calculer la vitesse de rotation de l axe de sortie du réducteur en tr/s Calculer la vitesse ascensionnelle du câble en cm/s Exemple : Le pignon de sortie entraînant la chaine fait 7 cm de rayon. La circonférence : P = x π x r = x 7 x pi =,98 cm Le pignon tourne à la vitesse de 78 tr/min Le périmètre faisant,98 cm, la vitesse du linéaire sera v = n x P soit 78 x,98 = 0 cm/min Soit 0 divisé par 60 = 57,7 cm / seconde Votre calcul : / 7

8 5 - mesurer la résistance d un enroulement et calculer les pertes joules d un enroulement, puis des enroulements avec le I donné par la plaque signalétique pour le couplage étoile. / 6 - régler le relais thermique du moteur et choisir les fusibles du sectionneur / 7 En présence du professeur, dénuder le câble d alimentation (fiche P7 tri), sertir des embouts,5 mm², raccorder le câble en le passant par le presse-étoupe adapté. / 8 - contrôler la continuité équipotentielle (PE) de tous les circuits à l aide d un contrôleur d installation délivrant au minimum un courant de 00 ma 9 Contrôler la résistance d isolement des enroulements du moteur à l aide du contrôleur d installation (position MΩ ) voir livre Mémotech bleu EIE chapitre «force motrice moteur asynchrones triphasés» Donner la tension de mesure.. Justifier le port des EPI Valeur d isolement attendue. Valeur d isolement mesurée. Conclusion. / / 8

9 En présence du professeur le montage est mis sous tension 0 Vérifier que toutes les protections sont ouvertes Engager la fiche V~ puis la fiche 00 V~ Justifier oralement le port des EPI Mettre sous tension, enclencher une à une les protections de l amont vers l aval et mesurer les tensions d alimentation : contrôler l ordre des phases, rectifier au besoin. Vérifier les bonnes connexions du moteur pour un sens de rotation correct L à U L à V L à W / Mettre sous tension, mesurer les tensions d alimentation et l intensité du moteur Entre L et N Entre L et N Entre L et N Entre L et L Entre L et L Entre L et L Entre L et PE Entre L et PE Entre L et PE Entre N et PE Bornes de Q Bornes de Q I moteur / procéder aux essais, vérifier les modes marche et arrêt. L appel «faites monter» allume le voyant correspondant L appel «faites descendre» allume le voyant correspondant L action sur «monter» fait monter le monte charge L action sur «descendre» fait descendre le monte charge La protection thermique coupe les mouvements de montée et de descente et allume le voyant défaut L Atu coupe les mouvements de montée et de descente Les arrêts en position basse et haute du monte charge fonctionnent. Les voyants s éteignent lors des mouvements «montée» et «descente» Tout est hors tension si on actionne Q0 Tout est coupé si on actionne Q Tout est coupé si on actionne Q Tout est coupé si on actionne Q / 5 Consigner à l issue des essais. TOTAL MISE EN SERVICE / 0 9

10 NOM. Prénom COMPTE RENDU DE DEPANNAGE Date : CONSTATATION : (mettre en service, noter ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas) / 5 SCHEMA DEVELOPPE DE LA PARTIE EN DEFAUT (symboles complets repérés + bornes) / 5 0

11 HYPOTHESES (énumérations dans l ordre du schéma) et TEST Hypothèse identifier en clair les éléments et les causes possibles Appareil de test Résultat Conforme V Ω A / Erreur DESCRIPTION DE LA PANNE ET REPARATION 5 VALIDATION DE LA REPARATION / 5 / 5 Montage essayé et non réparé Montage essayé et réparé Total / 0

12 Barème Réalisation EXAMEN : BAC PROFESSIONNEL Session SPECIALITE: ELEEC Coef.: EPREUVE: EP- Réalisation Monte charge Durée: Travail à réaliser Critère de réussite Evaluation câbler dans le délai donné le délai est respecté OUI Dépassement de heures Hors délai - Fixer les éléments sur la grille Tous les éléments sont fixés à leurs places et d aplomb. L espace de câblage est suffisant OUI NON - Implanter les extérieurs Les boites et les capteurs sont posés d aplomb OUI + d une - Défoncer la tôle poser les presses étoupes du moteur et des boites Les presses étoupes assurent l'étanchéité la protection mécanique du câble, des gaines Bon s Mauvais 5 - Façonner et poser les câbles et gaines indiquées Les câbles et les gaines sont d'aplomb OUI Mauvais 6 - Raccorder les câbles et gaines indiquées Les connexions des câbles sont bien serties et IP. OUI NON 7 - Câbler le circuit de puissance Le raccordement des conducteurs est bon (couleur, position, pincement, IP,,,) Aucune mauvaise connexion mauvaises connexions mauvaises connexions Mauvais 8 - Câbler le circuit de commande Le raccordement des conducteurs est bon (couleur, position, pincement, IP,,,) Aucune mauvaise connexion mauvaises connexions mauvaises connexions Mauvais 9 - Câbler la grille et le bornier Les conducteurs sont exclusivement verticaux et en vis à vis de l'alvéole de la goulotte Tous verticaux s + de s 0 - Repérer les bornes du bornier commande et les fils commande Chaque borne porte son numéro lisible, les fils portent le repérage équipotentiel OUI NON - Repérer les éléments de la maquette (fonction et code) Chaque élément est repéré sans aucune ambiguïté Tout est repéré oubli ou + d une - Assurer le fonctionnement de la partie puissance La fonction puissance est exacte Aucune Sens de rotation faux NON - Assurer le fonctionnement de la partie commande Le câblage commande est exact Aucune minime s minimes s Plusieurs s - Câbler le circuit PE La continuité équipotentielle PE est assurée Continuité totale oubli Mauvais 5 - Laisser le poste propre et fini Le poste peut être livré au client, les documents sont nets. Poste et dossier nets perfectible x 8 x 6 x x Sous total : /80 Réalisation TOTAL: /0

13 Etiquettes à découper et à coller sur les éléments de la maquette Q0 différentiel S Montée H Faites monter! Q sectionneur S Descente H Faites descendre! Q primaire S Faites descendre! H Défaut moteur Q secondaire S Faites monter! KA Faites monter! KM Montée S0 Atu Salle KA Faites descendre! KM Descente S0 Atu Cuisine F Protection Moteur Sh Capteur haut Sb Capteur bas alimentation N L L L PE Moteur U V W PE

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

Notice de branchement et de programmation. Coffret PIC 4410 230V (Monophasé)

Notice de branchement et de programmation. Coffret PIC 4410 230V (Monophasé) Notice de branchement et de programmation N 1700 N 9110 Coffret PIC 4410 230V (Monophasé) 09/15 Moteur Axial - Tubulaire - Optimax 133 (Document réservé aux installateurs) Sommaire Matériel nécessaire

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1

BEP des métiers de l Electrotechnique. Epreuve EP1 BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 Garage automobile de Saint-Junien (87) DOSSIER ECHNIQUE Composition du dossier technique : Schéma unifilaire des circuits terminaux (D 2/6) Plan de la

Plus en détail

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de contrôle N 3 2013 SECTION EPREUVE TECHNIQUE :4 ème Sciences TECHNIQUE DUREE : 4 heures Kaâouana Ismail

Plus en détail

PUISSANCE ELECTRIQUE

PUISSANCE ELECTRIQUE PUISSANCE ELECTRIQUE I COURANT CONTINU 1 absorbée par un récepteur 2 Puissance thermique et effet Joule 3 Bilan des puissances a) Conducteur ohmique Conducteur P abs Ohmique P ut = P j le rendement est

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Électricien de montage CFC Électricienne de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique: 3.2 Schéma d'installation

Électricien de montage CFC Électricienne de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique: 3.2 Schéma d'installation Série zéro 2009 Procédure de qualification Électricien de montage CFC Électricienne de montage CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique: 3.2 Schéma d'installation om, Prénom

Plus en détail

UNIVERSITE DE DAKAR BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE

UNIVERSITE DE DAKAR BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE Qg Qg F1 S1 F2 F3 S5 KA1 S3 KA1 KA3 KA3 S4 KA4 S2 KA4 KA4 KM1 KM3 KM1 KA2 KA4 KM2 KM3 KA1 KA2 KA3 KM3 KM2 KM1 KA4 KM5 S7 KM5 KM1 KM4 KM5 KM2 S5 KM5 KM4 KM4 KM5 H1 H2 H3 Feuille N 4/4 Feuille N 3/4 L1 L2

Plus en détail

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous,

Plus en détail

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT Pôle Industrie 19- CONTROLE INDUSTRIEL Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT BAREME DE NOTATION Nom : Métier :.. Prénom :... N du candidat :... EPREUVES CRITERES

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND»

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» Lycée des Métiers «Louise Michel» Rue Villebois Mareuil 16700 RUFFEC T BACPRO ELEEC «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» NOM :.... Prénom :... Page 1 / 11 L ALARME INTRUSION

Plus en détail

Compensateur de ligne de foi pour mat rotatif

Compensateur de ligne de foi pour mat rotatif 15 Septembre 2013 Compensateur de ligne de foi pour mat rotatif Contenu Principe de fonctionnement :... 2 Synoptique installation:... 3 Connexion avec NavNet... 4 Connexion avec PC Radar... 5 Installation

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

Station de lavage automatique PRESENTATION DE LA STATION

Station de lavage automatique PRESENTATION DE LA STATION NOM :... Date :... Station de lavage automatique Réalisation / 0 Mise en service / 0 PRESENTATION DE LA STATION 0 /8 0 Avance portique Recul portique M Station hors service Station occupée Station disponible

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP1 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP1 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Etudier les différents symboles : interrupteur, disjoncteur,

Plus en détail

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5.

Chapitre 3 : Plan du chapitre. 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Chapitre 3 : Réseau triphasé Plan du chapitre 1. Présentation 2. Tensions simples et tension composées 3. Couplage étoile/triangle i l 4. Mesure de puissance en triphasé 5. Résumé Plan du chapitre 1. Présentation

Plus en détail

1- Maintenance préventive systématique :

1- Maintenance préventive systématique : Page 1/9 Avant toute opération vérifier que le système soit correctement consigné. Avant de commencer toute activité, vous devez être en possession d une attestation de consignation 1- Maintenance préventive

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

Maison DÔME éléments de correction

Maison DÔME éléments de correction Maison DÔME éléments de correction 1 - ANALYSE FONCTIONNELLE DU DISPOSITIF DE ROTATION DE LA MAISON Q 1) Désignation du flux d entrée de la chaîne d énergie repéré sur le schéma-blocs : Réseau domestique

Plus en détail

LES ÉNERGIES TP2 Niveau 6e

LES ÉNERGIES TP2 Niveau 6e Niveau 6e Fiche Guide Démarche à suivre: ( Recherche par groupe, rédaction individuelle ) Mise en situation Julien, lui de son coté est parti faire une balade en trottinette électrique. En cours de chemin,

Plus en détail

Document de compétition. 13e édition Olympiades Québécoise de la formation professionnelle et technique

Document de compétition. 13e édition Olympiades Québécoise de la formation professionnelle et technique Document de compétition Mécatronique Tâche 1 13e édition Olympiades Québécoise de la formation professionnelle et technique Festo Didactic Skills QC tâche 1 1 Tâche 1: Démontage, remontage, programmation

Plus en détail

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

Doc. Pédagogique SYSTELEC Doc. Pédagogique ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 DEMARREUR PROGRESSIF

Doc. Pédagogique SYSTELEC Doc. Pédagogique ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 DEMARREUR PROGRESSIF ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 Public visé : BEP ELECTROTECHNIQUE 2 ème année Terminale STI Génie Electrotechnique Bac professionnel 1 ère et 2 ème année BTS Electrotechnique 1 ère année Objectifs de l essai

Plus en détail

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès

Clavier codé AEI DK 9523. Pour contrôle d accès Clavier codé AEI DK 9523 Pour contrôle d accès Lycée de l Aa 1 Mise en situation Vous êtes technicien de l entreprise SENINSTAL, et vous devez installer un contrôle d accès dans la société de L Aa. Le

Plus en détail

I GENERALITES SUR LES MESURES

I GENERALITES SUR LES MESURES 2 Dans le cas d intervention de dépannage l usage d un multimètre est fréquent. Cet usage doit respecter des méthodes de mesure et des consignes de sécurité. 1/ Analogie. I GENERALITES SUR LES MESURES

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

Electricien - automaticien SIIC 1

Electricien - automaticien SIIC 1 Electricien - automaticien SIIC 1 Rôle de la situation: Apprentissage Intégration Rôle de l'évaluation: Formative Certificative Étudiant:...... Professeur:...... Constitution d'un dossier électrotechnique

Plus en détail

Relais pour volet roulant RLT_STR422

Relais pour volet roulant RLT_STR422 Relais pour volet roulant RLT_STR422 Fonctionnement Les contrôleurs RLT_STR421 sont conçus pour contrôler les stores à rouleaux (mouvement ascendant et descendant) ou d autres appareils qui sont entraînés

Plus en détail

RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M

RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M juin11 Composants et fournitures électromécaniques RÉGULATEUR DE PRESSION SECURITÉ MANQUE D EAU Type BRIO 2000 M Notice d utilisation ATEC FRANCE 25 rue de la source - 33170 GRADIGNAN Tél. 05 56 89 92

Plus en détail

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur)

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur) SEANCE 1 Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» A l oral : Faire le parallèle entre : A la maison Le secteur (arrivée près du compteur) Les appareils électriques (TV, four,

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

Guide d'installation et d'utilisation

Guide d'installation et d'utilisation Guide d'installation et d'utilisation Compact ALARM AM55 Nous vous remercions vivement de votre confiance. En choisissant l alarme BLOCVOL, vous avez acquis un système de sécurité technologique, particulièrement

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND»

TP N 7 «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» Lycée des Métiers «Louise Michel» Rue Villebois Mareuil 16700 RUFFEC T BACPRO ELEEC «ALARME INTRUSION» TP découverte «Alarme intrusion filaire LEGRAND» NOM :.... Prénom :... Page 1 / 11 L ALARME INTRUSION

Plus en détail

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur MALAXEUR Objectif du TP Un malaxeur a été acquis par le lycée. Il est installé dans l atelier d électrotechnique. Actuellement, cet équipement ne peut être contrôlé que localement. L objectif du TP est

Plus en détail

REPERAGE D'UN SCHEMA

REPERAGE D'UN SCHEMA REPERAGE D'UN SCHEMA Quelques rappels de terminologie Equipements électriques des automatismes d'une installation industrielle. une installation peut comporter plusieurs équipements électriques (un équipement

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12

Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES. Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 Baccalauréat Professionnel SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES NUMÉRIQUES Champ professionnel : Alarme Sécurité Incendie SOUS - EPREUVE E12 TRAVAUX PRATIQUES SCIENTIFIQUES SUR SYSTÈME Durée 3 heures coefficient 2 Note

Plus en détail

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3.

1. Sommaire 2. 1. Sommaire Page. 2. Mise en route rapide 3. 3. Remarques sur l installation 4. 3.1 Installation 5. 3. 1. Sommaire 2 1. Sommaire Page 2. Mise en route rapide 3 3. Remarques sur l installation 4 3.1 Installation 5 3.2 Raccordement 5 3.3 Réglage du temps de 6 cycle/montage 4. Réglage de l heure et jour actuels

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TP LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET Durée : 3 heures Fichier: SLT_TN_10-11 S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Notion de contact direct et indirect Tension de contact et tension

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone

Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret. Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur didactisé ALTIVAR31 en coffret Etudier et mettre en œuvre les variateurs de vitesse pour moteur asynchrone Variateur ALTIVAR31 en coffret 1. Présentation de l Equipement L ensemble variateur

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

Partie N 1 «Présentation de l équipement»

Partie N 1 «Présentation de l équipement» LYCEE PROFESSIONNEL DESCARTES Bl Nelson Mandela 76400 FECAMP BEP Métiers de l électrotechnique Année 2006-2007 Nom :. Prénom : Classe :.. THEME : Réalisation et remplacement du coffret électrique d un

Plus en détail

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE

CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE CAP FROID ET CLIMATISATION EP1 REALISATION ET TECHNOLOGIE A : partie écrite EP1 A : Dossier de travail 1 ère partie : Etude de l installation 2 ème partie : Electrique 3 ème partie : Etude de l électrovanne

Plus en détail

Consignes de Sécurité

Consignes de Sécurité Mode demploi Consignes de Sécurité Des instructions et avertissements importants sont présentés par symboles sur la machine. Pour utiliser la machine en toute sécurité, lire d abord attentivement le mode

Plus en détail

MAQU PLUS Feux de carrefour Repérage des composants

MAQU PLUS Feux de carrefour Repérage des composants NOM : Prénom : ème Feux de carrefour Repérage des composants Travail à faire : - Vous devez repérer les différents éléments de la maquette par le repère correspondant indiqué sur le tableau. - Mettre la

Plus en détail

MAQU PLUS Ascenseur Repérage des composants

MAQU PLUS Ascenseur Repérage des composants Ascenseur Repérage des composants Travail à faire : - Vous devez repérer les différents éléments de la maquette par le repère correspondant indiqué sur le tableau. - Mettre en rouge les entrées et en vert

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET

BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1. USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET BEP des métiers de l Electrotechnique Epreuve EP1 USINE D INCINERATION de LONS LE SAUNIER DOSSIER SUJET PILOTAGE NATIONAL Session de remplacement 2009 Facultatif : Code BEP DES MÉTIERS DE L ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

La maison aux 1000 possibilités techniques

La maison aux 1000 possibilités techniques euille pédagogique N 200.180 La maison aux 1000 possibilités techniques 1 2 1 projet qui peut être exécuté de 2 manières. Les feuilles pédagogiques se rapportant à cet article sont à télécharger sur notre

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES ACTIVITE CAPTEUR DE TEMPERATURE LE SECATEUR CENTRE D INTERET CI.9 : ACQUISITION DES INFORMATIONS THEME : I4 COMPETENCES ATTENDUES - Identifier les constituants matériels du système d'acquisition. - Caractériser

Plus en détail

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases

7200S FRA. Contacteur Statique. Manuel Utilisateur. Contrôle 2 phases 7200S Contacteur Statique FRA Contrôle 2 phases Manuel Utilisateur Chapitre 2 2. INSTALLATI Sommaire Page 2.1. Sécurité lors de l installation...............................2-2 2.2. Montage.................................................2-3

Plus en détail

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE TP N 5 LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp VV MAS-1 10-11 Variateur de vitesse MAS S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Utilisation

Plus en détail

Dispositif de détection de fumée

Dispositif de détection de fumée 4/6/F/4 Dispositif de détection de fumée Type RM-O/2 gréé par l Institut allemand technique de construction Description Utilisation Description Le dispositif de détection de fumée de type RM-O fonctionne

Plus en détail

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT

Comment créer un nouveau cycle permettant le malaxage et la vidange des granulés en mode automatique avec affichage des actions sur le TGBT Prérequis : Classe : Terminale Compétence(s) : Connaitre les caractéristiques des systèmes pneumatiques Raccorder les systèmes programmables à leurs périphériques Réaliser des modifications simples sur

Plus en détail

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT Série zéro 00 Procédure de qualification Installateur-électricien CFC installatrice-électricienne CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique de couplage: 3. Règles techniques

Plus en détail

Guide de montage. guideo se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage. guideo se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/6 Guide de montage Composants du kit : 1. Module caméra 2. Câble d alimentation 3. Câble USB 4. Gabarit de positionnement 5. Cerflex 6. Serres câbles 7. Télécommande 8. CD-Rom Temps de montage estimé

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants

Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants Fiche de travaux liés à des activités d : Étude et réalisation. Titre : Alarme intrusion CONRAD filaire Lieu d activité :

Plus en détail

La protection des transformateurs

La protection des transformateurs FICHE CONTRAT NOM - PRENOM CLASSE DATE SEQUENCE TEMPS 1 Bac Thermique 3 à 4h SAVOIR (S) S1 OBJECTIFS Protéger le primaire et le secondaire d un transformateur pour circuit de commande CAPACITE (S) C1 02

Plus en détail

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9

CCPQ ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE PROFIL DE QUALIFICATION ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE 1/9 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ÉLECTRICITÉ ÉLECTRONIQUE ÉLECTRICIEN MONTEUR ÉLECTRICIENNE MONTEUSE

Plus en détail

Freinage des moteurs asynchrones

Freinage des moteurs asynchrones Freinage des moteurs asynchrones Introduction : Le fonctionnement d un système industriel peut nécessiter pour le moteur d entraînement: Un ralentissement Un freinage Un maintien à l arrêt Pour cela, on

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE PLATINE INTRACODE VISIO

INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE PLATINE INTRACODE VISIO INSTALLATION ET RACCORDEMENT DE PLATINE INTRACODE VISIO GENERALITES La platine Intracode Visio (réf : HPICVIV1 ou en Kit HKICVI50V1 / HKICVI1000V1) est une platine multi-fonction qui transmet l image du

Plus en détail

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1

Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Tâche professionnelle liée au niveau d habilitation Tâche N 1 Condition de réalisation de la tâche B1V Ouvrage concerné : Système didactisé de ventilation du métropolitain de PARIS. Lieu : Laboratoire

Plus en détail

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques

T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques T.P. 5 : Le capteur de régime moteur et les signaux électriques Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre capable d identifier

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite.

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite. Kit solaire 12V 260W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30 MyShopEnergy.com - Sommaire Principe de fonctionnement... 2 Consignes d utilisation... 2 Mise en service de votre

Plus en détail

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 )

Communication technique: LE RELAIS THERMIQUE Leçon 5. Le relais thermique. ( Leçon 5 ) Le relais thermique ( Leçon 5 ) 1. Le relais thermique Le relais thermique est un appareil qui protège le récepteur placé en aval contre les surcharges et les coupures de phase. Pour cela, il surveille

Plus en détail

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur»

T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» T.P. 4 : Contrôler les alimentations et masse du calculateur «Gestion moteur» Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 4 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif de la séance : - Etre

Plus en détail

Vantail maxi 200 Kg 60. Si l une de ces valeurs n est pas respectée il est préférable de prendre contact avec notre service technique

Vantail maxi 200 Kg 60. Si l une de ces valeurs n est pas respectée il est préférable de prendre contact avec notre service technique Notice simplifiée WU2 Cette notice simplifiée ne remplace en aucun cas la notice d utilisation fournie avec le produit qui doit être lue avant l installation de la motorisation LIMITES D UTILISATION 1,8

Plus en détail

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE

MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE MINISTERE DE L'EDUCATION NATIONALE BACCALAUREAT PROFESSIONNEL REPARATION DES CARROSSERIES Session : 2012 E.1- EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE UNITE CERTIFICATIVE U11 sous-épreuve E11 Analyse d un système

Plus en détail

Configurer un réseau et mettre en service le système. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques

Configurer un réseau et mettre en service le système. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : SUP VENT Paramétrage de la communication pour la supervision du ventilateur du tunnel Le Tunnel Prado Carénage, d une

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site)

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) - KNX - DALI - Raccordements Route de Thonon 114 CH- 1222 Vésenaz Tél. : + 41 (0)22 752 66 60 Fax : +41 (0)22 752 66 61 E- mail : info@speec.ch

Plus en détail

Kit photovoltaïque intégré

Kit photovoltaïque intégré Kit photovoltaïque intégré pour maison individuelle 1 SOMMAIRE 1. COMPOSITION DU KIT 3kWc SILIKEN :... 3 2. MONTAGE ELECTRIQUE :... 4 2.1. Câblage du kit de production d énergie photovoltaïque :... 4 A.

Plus en détail

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION

VERIFICATION des MOTEURS ASYNCHRONES TRIPHASES STANDARD à BASSE TENSION Rhodia Electronics & Catalysis Site de La Rochelle 26, rue Chef de Baie 17041 La Rochelle cedex 1 Tél. : 05.46.68.33.64 Fax : 05.46.68.34.61 E-mail : jean-marie.beaussy@eu.rhodia.com Service Electrique/BE

Plus en détail

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc

MODULE DIN RELAIS TECHNICAL SPECIFICATIONS RM1-230. Basse tension : Voltage : Nominal 12 Vdc, Maximum 14 Vdc RM1 Notice Technique DESCRIPTION MODULE DIN RELAIS Le module RM1 de la famille DIN permet de contrôler des charges diverses en les plaçant sous/hors tension. Il peut être contrôlé localement par un interrupteur

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

Travaux Dirigés Machines Electriques

Travaux Dirigés Machines Electriques TRAVAUX DIRIGES N 3 : MACHINE ASYNCHRONE Exercice 1 Un moteur asynchrone tétrapolaire, stator monté en triangle, fonctionne dans les conditions suivantes : tension entre phases U = 380 V ; fréquence f

Plus en détail

Guide de montage. speed/visio se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V).

Guide de montage. speed/visio se monte sur tout type de véhicule de tourisme, 4x4, utilitaire léger (12V). 1/6 Guide de montage Composants du kit : 1. Ecran de projection 2. Support de l écran 3. Velcro de fixation de l écran 4. Films 5. Raclette de pose du film 6. Câble de connexion 7. Clips de connexion Temps

Plus en détail

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP EE ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé.

EPREUVE N 1. Sciences et techniques des installations. (durée : 4 heures ; coefficient 3) Aucun document n est autorisé. CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2006 CONCOURS : INTERNE Section : Electrotechnique et électronique maritime EPREUVE N 1 Sciences et

Plus en détail

SEVAX. Coffret de Raccordement SMA SN312451. Coffret de raccordement S.M.A. 10000037755 D Manuel installation MAJ le 20/10/11

SEVAX. Coffret de Raccordement SMA SN312451. Coffret de raccordement S.M.A. 10000037755 D Manuel installation MAJ le 20/10/11 Coffret de Raccordement SMA SN312451 SEVAX Conforme à la norme NFS 61937 (1990) Fiche XIV Compatible avec la norme NFS 61937-2 (2003) N PV CNPP : SD09 00 57 Page 1 sur 20 Sommaire 1. Consignes de sécurité

Plus en détail

Notice d'installation et d'utilisation

Notice d'installation et d'utilisation 1 4 3 5 2 Balnéothérapie "silence" Notice d'installation et d'utilisation OPTION TABLIER x 2 x 2 x 2 x 4 x 3 x 2 x 3 x 2 Matériel à prévoir (non fourni) tasseaux largeur baignoire longueur baignoire eau

Plus en détail

Communication technique: SECTIONNEUR Leçon 3 SECTIONNEUR. ( Leçon 3 )

Communication technique: SECTIONNEUR Leçon 3 SECTIONNEUR. ( Leçon 3 ) SECTIONNEUR ( Leçon 3 ) SECTIONNEUR Un même réseau pouvant alimenter plusieurs machines, il est impératif que chacune d entre elles puisse être mise séparément hors tension, cette opération devant être

Plus en détail

AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS ALARMES

AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS ALARMES N de série : Réglage affichage à 4mA: Réglage affichage à 20mA: Réglage alarme 1: Réglage alarme 2: AFFICHEUR DIGITAL ELECTROLUMINESCENT POUR SIGNAL 0-20mA / 4-20mA EXCITATION SIGNAL 24Vcc 2 SORTIES RELAIS

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005

Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE. Session 2005 Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 2005 Analyse et conception des solutions possibles de la gestion et/ou de la distribution d'énergie électrique d'un moyen de production (Sous-épreuve

Plus en détail