Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants"

Transcription

1 Action Innocence et UNAF Le rôle des parents face à l utilisation du téléphone portable chez leurs enfants Octobre 2012

2 Un dispositif d étude ciblé et calibré Un QUALI Deux groupes à Paris et Saint-Pierre-des-Corps rassemblant 5 à 6 parents d enfants (10-15 ans) équipés de smartphone Dans chaque groupe, mixage sexe et âge des parents, sexe et âge des enfants Neutralisation par la catégorie socioprofessionnelle moyenne (employé, profession intermédiaire) Un QUANTI Un sondage online mené auprès de 1000 parents d enfants (10-15 ans) équipés de téléphone portable Echantillon Individus issus d un échantillon national représentatif des parents d enfants âgés de 10 à 15 ans Représentativité assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, PCS du chef de famille) après stratification régionale Mode de recueil Interviews recueillies online Dates de terrain Le terrain s est déroulé du 6 au 17 septembre

3 1 Parents, enfants, mobile : l histoire d une «fatalité» 3

4 Qui achète? L achat du mobile reste encore une «initiative parentale» (de moins en moins franche avec l âge) 30% à 10 ans 33% à 11 ans 39% à 12 ans 41% à 13 ans 43% à 14 ans 47% à 15 ans La demande explicite de votre enfant 38 % Votre initiative 61 70% à 10 ans 67% à 11 ans 61% à 12 ans 59% à 13 ans 57% à 14 ans 53% à 15 ans Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : L achat du mobile pour votre (vos) enfant(s) provient de 4

5 Et pourquoi? Pour la «sécurité» Il faut qu on sache si elle est dans le bus 1 e raison d achat 78% des parents offrent un mobile pour pouvoir joindre leur enfant et qu il puisse les joindre à tout moment Ca me rassure! 84% chez les parents divorcés, séparés 82% chez les mamans 5

6 Depuis qu il a un mobile, je me sens % Citations Rassuré 66 Curieux Crédible Agacé Impressionné Fier Inquiet % chez les parents d enfants de 15 ans Dépassé 7 Piégé Tenu à l'écart 4 5 Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Finalement, comment vous sentez-vous face à l utilisation du mobile par votre (vos) enfant(s)? Vous êtes 6

7 Equipement smartphone 45% des parents interrogés ont offert un smartphone à un de leurs enfants A 10 ans, 34% de smartphone A 11 ans, 39% de smartphone A 12 ans, 47% de smartphone A 13 ans, 50% de smartphone A 14 ans, 51% de smartphone A 15 ans, 56% de smartphone

8 Pourquoi acheter un smartphone? Trois raisons 1 On est déjà soi-même équipé Pas de raison : ce serait égoïste 2 3 L offre commerciale pour l équipement mobile ado est «structurée comme telle» = la voix du vendeur? Les offres sont orientées vers ça Hors de question d offrir autre chose que le portable le plus actuel possible Son enfant «est dans le coup» (avec une pointe de fierté) Ma fille va passer pour un boloss si elle n a pas d Iphone On est soi-même dans le coup en donnant le meilleur à son enfant Si t as pas offert le smartphone, t es has been 8

9 Le choix du modèle : la décision change clairement de main Mobile en général % Le modèle est choisi par le parent 48 Le modèle est choisi par l enfant 47 Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Et qui a fait le choix du modèle de mobile? 9

10 et plus encore face au smartphone Mobile en général Smartphone % % Le modèle est choisi par le parent 48 Le modèle est choisi par le parent 40 Le modèle est choisi par l enfant 47 Le modèle est choisi par l enfant 57 Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Et qui a fait le choix du modèle de mobile? 10

11 L outil modifie l emploi du temps des enfants Jamais Vous ne le savez pas De façon plus occasionnelle A plusieurs reprises pendant la journée De façon continue au long de la journée A plusieurs reprises pendant la semaine % au moins à plusieurs reprises pendant la journée Envoie des SMS / des BBM Ecoute de la musique Téléphone ou reçoit des appels Va sur Internet Se connecte à des réseaux communautaires Utilise la fonction Wi-Fi de son mobile Consulte des sites Internet Utilise la messagerie instantanée Envoie ou reçoit des s Joue avec des jeux préinstallés dans son mobile Prend ou envoie des photos Regarde la télévision Joue en réseau Fait ou envoie des vidéos Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : A quelle fréquence pensez-vous que votre (vos) enfant(s)? 11

12 Smartphone : hyper-téléphone pour hyper-usages % au moins à plusieurs reprises pendant la journée Mobile en général Smartphone Envoie des SMS / des BBM Ecoute de la musique Téléphone ou reçoit des appels Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : A quelle fréquence pensez-vous que votre (vos) enfant(s)? 12

13 et à cela, s ajoutent de nouveaux usages! % au moins à plusieurs reprises pendant la journée Mobile en général Smartphone Envoie des SMS / des BBM Ecoute de la musique Téléphone ou reçoit des appels Va sur Internet Se connecte aux réseaux communautaires Utilise la fonction Wi-Fi Consulte des sites Internet Utilise la messagerie instantanée Envoie ou reçoit des s Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : A quelle fréquence pensez-vous que votre (vos) enfant(s)? 13

14 Pas moyen d y couper! 61% des parents estiment qu ils n auraient pas pu faire autrement, le mobile est «un passage obligé» Je pensais attendre la 3 e mais c est pas possible 14

15 1. Ce qu il faut retenir Dans 61% des cas, c'est le parent qui est à l initiative de l achat du téléphone portable pour son enfant. Pour plus des 3/4 des parents, la 1e raison d'achat du téléphone est de pouvoir joindre son enfant et d être joignable à tout moment. Parmi les ans équipés d'un mobile, 45% ont un smartphone. A 10 ans, 1/3 des enfants équipés ont un smartphone. Le téléphone a un réel impact sur l emploi du temps des enfants : 68% envoient plusieurs fois par jour des sms. Lorsqu'ils sont équipés d'un smartphone, le temps passé sur leur téléphone augmente (+de sms, +d appels, +de musique), et les activités augmentent aussi (connexion aux réseaux communautaires (42%), utilisation de messagerie instantanée (34%)). Pour la plupart des parents, l achat du téléphone est une fatalité : 61% des parents estiment qu ils n auraient pas pu faire autrement et qu il s agit d un passage obligé. 15

16 2 Le mobile comme sujet de conflit(s)

17 Apparemment, tout beau, tout rose? Je suis rassuré(e) car je peux le joindre quand je veux et inversement 92% d accord Et mon enfant est «devenu plus autonome» 72% d accord 17

18 61% des parents déjà entrés en conflit avec leur enfant au sujet du mobile % Oui, à des nombreuses reprises 5 Oui 61 Mobile en général Non, jamais 37 Oui, de temps en temps 19 Oui, mais rarement 37 Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Vous est-il déjà arrivé d entrer en conflit avec votre enfant au sujet de l utilisation de son mobile? 18

19 Et plus encore, quand on équipe son enfant d un smartphone % Oui, à des nombreuses reprises 5 Oui 61 Mobile en général Non, jamais 37 Oui, de temps en temps 19 Smartphone Oui 69 Oui, mais rarement 37 Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Vous est-il déjà arrivé d entrer en conflit avec votre enfant au sujet de l utilisation de son mobile? 19

20 1 e raison des conflits, le non-respect de l autorité % Oui 61 Irrespect de certaines règles imposées Difficulté à le joindre Mobile en général Temps passé à envoyer des SMS Manière dont il écrit ses SMS Dépassement de forfait 18 Comportement social (tapote pendant qu'on lui parle...) 13 Temps passé sur les réseaux sociaux 7 Problèmes scolaires 6 Autre 3 Connection à des sites inappropriés 3 Comportement irrespectueux (filmer quelqu'un à son insu...) 1 Base : Parents à qui il est arrivé d entrer en conflit Question : Pour quelles raisons? 20

21 Moi, quand j appelle, y a plus personne! 1 e raison d achat 78% des parents en offrent pour pouvoir joindre leur enfant Difficulté à le joindre 29% de citations parmi les raisons de conflit Les parents supportent mal que leur enfant soit toujours disponible pour les autres et jamais pour eux 21

22 Mobile-risques % Citations Avant Après Vol Utilisation quand il ne faut pas Dépendance Perte Dépassement de forfait Contact avec des personnes malveillantes Résultats scolaires en baisse Dédain pour d'autres activités Santé Déconnection avec la vie réelle Mauvais comportement 6 6 Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Quelles étaient vos inquiétudes avant l achat du premier mobile pour votre enfant? Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Et maintenant qu il en possède un, quelles sont vos inquiétudes? 22

23 La situation finit par inquiéter 27% à 15 ans 19% équipés smartphone % Il l utilise trop et cela me fait peur 15 Il en fait un usage contrôlé et se met ses propres limites 85 Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Concernant l utilisation du mobile par votre (vos) enfant(s), vous vous dites 23

24 2. Ce qu il faut retenir Après le vol et la perte, les deux autres principaux risques cités par les parents sont une «utilisation quand il ne faut pas» (39%) et le risque de dépendance (34%). Pour 61% des parents, le mobile de leur enfant a déjà été une source de conflit, encore un peu plus lorsque l enfant est équipé d un smartphone (69%). «Pouvoir joindre leur enfant» était la première motivation d achat des parents, elle devient finalement l une des premières causes de conflit avec leur enfant : «moi quand j appelle, y a plus personne». 27% des parents d enfants de 15 ans trouvent que leur utilisation est trop importante et s en inquiètent. 24

25 3 Mobile, adolescence : les réponses des parents

26 Encadrer = lutter contre l excès d usage Lui interdire de répondre pendant des moments précis tels que les repas en famille, le temps des devoirs etc Non 32 % Oui 68 Lui interdire de répondre à des messages provenant d'inconnus Limiter la durée d'utilisation Bloquer les modalités d'accès (nombre de minutes, nombre de SMS) Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Vous est-il déjà arrivé de 26

27 «Brider» : non! % % Vous ne savez pas que cela existe 17 Oui 7 Vous faites confiance à votre enfant Vous ne savez pas exactement comment cela fonctionne Vous ne voyez pas l'intérêt Non 74 Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Avez-vous activé un logiciel de contrôle sur le mobile de votre enfant? Autres Votre enfant vous a convaincu de ne pas l'installer Base : Parents n ayant pas activé de logiciel de contrôle Question : Pour quelle raison principalement? 2 1 Le contrôle parental (parfois déjà installé) finira inéluctablement par céder Ma fille m a expliqué que cela l empêchait de charger des trucs alors je l ai enlevé 27

28 La solution pour les parents : lire la facture détaillée Non % Oui Vérifier le montant des factures du mobile de votre enfant Vérifier le contenu des factures Vérifier les sites qu'il consulte Vérifier les appels entrants et sortants sur le mobile de votre enfant Vérifier le contenu du téléphone : contacts, sms ou photos Lire les messages du mobile de votre enfant Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Et vous arrive-t-il de? 28

29 Un encadrement qui peut céder peu à peu % 86% avaient fixé des règles avant l achat du mobile Oui, mais au fur et à mesure qu il utilise son mobile, les règles sont de moins en moins respectées 25 Non, aucune règle n a jamais été respectée 1 Leur dire non, c est pas évident! 35% à 15 ans Oui, les règles sont toujours respectées 74 Base : Parents ayant fixé des règles dès le début Question : Avez-vous le sentiment que les règles que vous avez posées à votre enfant pour l utilisation de son mobile ont été respectées? 29

30 Usage du portable ET entrée dans l adolescence Un MOBILE aux nouvelles potentialités technologiques Le pote peut attendre 30 min pour avoir une réponse, non? Un PARENT isolé Quand on dine, obligée de lui envoyer un SMS! Elle me répond par SMS : «attends, je préviens mes potes!» Un ENFANT qui s en sert de manière démultipliée Elle est là sans être là la maison est moins conviviale 98% estiment que leur usage mobile est un comportement classique pour un adolescent Des Kgoys (Kids getting older younger)? Des screenagers? Des Aliens? 30

31 Les solutions que les parents plébiscitent % c est prioritaire Continuer à rappeler certaines règles Veiller à ce qu il s accorde des moments sans téléphone Apprendre à davantage faire confiance à votre enfant Bloquer son forfait tant qu il ne sait pas le gérer Base : Parents d enfants de 10 à 15 ans équipés mobile Question : Imaginons des parents qui n ont pas encore offert de mobile à leur enfant. Voici des conseils que vous pourriez leur donner. Pour chaque conseil, indiquez s il est selon vous prioritaire, important mais pas prioritaire, secondaire ou si c est une mauvaise idée? 31

32 3. Ce qu il faut retenir Seuls 7% utilisent le contrôle parental. 1/4 des parents ont du mal à faire respecter les règles qu ils ont fixées : cette difficulté augmente avec l âge de l enfant (35% quand les enfants ont 15 ans). Dès lors, le cadrage des parents se conçoit principalement à deux niveaux : en rappelant certaines règles tout en veillant à ce que leur enfant s accorde des moments sans téléphone : 68% des parents ont déjà interdit à leur enfant de répondre pendant des moments tels que les repas en famille ou le temps des devoirs. en contrôlant la facture : la majorité d entre eux utilisent la facture détaillée pour contrôler tant les coûts (69%) que les contenus (51%). 32

RELATION PARENT/ENFANT Le téléphone portable modifie-t-il la fonction parentale?

RELATION PARENT/ENFANT Le téléphone portable modifie-t-il la fonction parentale? Union nationale des associations familiales CONFERENCE DE PRESSE RELATION PARENT/ENFANT Le téléphone portable modifie-t-il la fonction parentale? Résultats de l enquête réalisée par TNS SOFRES par téléphone

Plus en détail

Observatoire sociétal du téléphone mobile. AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010

Observatoire sociétal du téléphone mobile. AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010 Observatoire sociétal du téléphone mobile AFOM / TNS Sofres 6ème édition de l'étude annuelle 19 octobre 2010 Fiche technique Échantillon national de 1217 personnes représentatif de l ensemble de la population

Plus en détail

Toujours proche de vos proches

Toujours proche de vos proches Toujours proche de vos proches Le plus beau cadeau? Avoir toujours quelqu un à ses côtés. Vous êtes certainement nombreux à connaitre cette situation : vos parents, votre sœur, votre frère ou vos amis

Plus en détail

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs

Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs Les Français au volant Vague 2 -Juillet 2013 - Rapport conducteurs BJ9540 Date : 15 juillet 2013 De : Annabelle Bouillon - Oriane Léti OPINIONWAY A :Sarah Maurit -Benoit Dutartre ENTRE NOUS SOIT DIT OpinionWay,

Plus en détail

Présentation des résultats

Présentation des résultats 2 Présentation des résultats Au volant, en présence de leurs enfants, près de 9 parents sur 10 ont déjà eu un comportement inadéquat Comportement au volant en présence des enfants Au volant d une voiture

Plus en détail

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview)

Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assistance for Web Interview) Les idées reçues sur la sécurité informatique Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris http://www.opinion-way.com Juillet 2014 1 Méthodologie Méthodologie Echantillon de représentatif

Plus en détail

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing

Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing Le regard des Français sur les sondages politiques et les études marketing 6 mars 2007 Note méthodologique Etude réalisée par l'ifop pour : Syntec Etudes Marketing & Opinion Echantillon : - 804 personnes,

Plus en détail

Les e j e j u e n u e n s e e t e l argen e t n d e d e po p che Septembre 2012

Les e j e j u e n u e n s e e t e l argen e t n d e d e po p che Septembre 2012 Les jeunes et l argent de poche Septembre 2012 Fiche méthodologique Cible : Parents de jeunes âgés de 14 à 17 ans Cible : Jeunes âgés de 14 à 17 ans Mode d interrogation : questionnaire autoadministré

Plus en détail

LYCEE SAÏDOU NOUROU TALL I ) TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 1

LYCEE SAÏDOU NOUROU TALL I ) TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 1 Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education Educational Research Network for West And Central Africa LYCEE SAÏDOU NOUROU TALL I ) TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 1 Légende : EV

Plus en détail

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants

Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Les parents et les usages d Internet de leurs enfants Présentation de l Ifop pour la Délégation Interministérielle à la Famille Mars 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : La Délégation

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Protocole de passation questionnaire parents lien complet : http://ppe.orion.education.fr/academie/itw/answer/j5he1yww4tzy1stg9ozhfa lien raccourci : http://goo.gl/6laokl

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2012

Observatoire des Services Clients 2012 Observatoire des Services Clients 2012 Septembre 2012 Contact BVA Marie Laure SOUBILS marie-laure.soubils@bva.fr 06.20.26.22.50 Contact Viséo Conseil : 01 71 19 46 30 Sommaire Méthodologie Principaux enseignements

Plus en détail

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS

La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les salariés. Résultats d étude. Avril 2013 TNS La perception de la complémentaire santé d entreprise par les dirigeants et les Résultats d étude Avril 01 Rappel méthodologique Enquête réalisée pour April Echantillon Volets Echantillon de 00 dirigeants

Plus en détail

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015

Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes. Résultats d enquête. Décembre 2015 Comment les Français se soignent-ils? Opinions, comportements et attitudes Résultats d enquête Mediaprism Tour Cristal 7 quai André Citroën 75 015 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Décembre

Plus en détail

Les Français et la dépendance au téléphone portable

Les Français et la dépendance au téléphone portable Les Français et la dépendance au téléphone portable Février 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : ROOMn Echantillon: Echantillon de 995 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus.

Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non plus. 1 Le questionnaire suivant n a pas été validé et n a jamais été utilisé non. Nous l introduisons dans l espoir qu il incite un chercheur à le perfectionner en vue de l administrer. Il a été conçu pour

Plus en détail

Sondage effectué pour : Echantillon : Date du terrain : Méthode : Conseil National de l Ordre des Médecins

Sondage effectué pour : Echantillon : Date du terrain : Méthode : Conseil National de l Ordre des Médecins Nobody s Unpredictable Sondage effectué pour : Conseil National de l Ordre des Médecins Echantillon : 1 014 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée

Plus en détail

Les Français et les délais de livraison

Les Français et les délais de livraison Les Français et les délais de livraison Mai 2015 Contact : Frédéric MICHEAU Directeur des études d opinion Tel : 01 78 94 90 00 Email : fmicheau@opinion-way.com 1 La méthodologie La méthodologie Echantillon

Plus en détail

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile

Étude clients 2010. Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Étude clients 2010 Chiffres clés du micro-paiement web et mobile Sommaire : Le micro-paiement sur l Internet fixe Types d achat Usage des différentes solutions de paiement Perception des différentes solutions

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile?

Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Media Media - Numérique Savez-vous vraiment combien vous coûte votre téléphone mobile? Mars 2010 Contexte Media est une offre innovante et unique, permettant de téléphoner sans contrainte de forfait, d

Plus en détail

Observatoire du travail

Observatoire du travail Observatoire du travail Les salariés français et la mobilité 5 novembre 2015 15 place de la République 75003 Paris Présentation des résultats La méthodologie d enquête Etude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce...

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce... Conflits familiaux, séparation, divorce... Comment va s organiser l accueil de nos enfants après notre séparation? Comment, en tant que père, continuer à assurer le suivi scolaire de ma fille? Je ne vois

Plus en détail

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013

Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire. Septembre 2013 Les attentes des Français pour l avenir du secteur bancaire Septembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Wincor Nixdorf Echantillon : Echantillon de 1001 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative. jeudi 14 novembre 2013

Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative. jeudi 14 novembre 2013 Nouvelles consommations, Nouvelle confiance Les Français et la consommation collaborative jeudi 14 novembre 2013 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1005 individus âgés de 15 ans

Plus en détail

La protection de vos revenus à votre pension est d une

La protection de vos revenus à votre pension est d une AVEZ-VOUS PROTÉGÉ La pension est certainement le souci majeur de beaucoup d entre vous. C est en tout cas ce que nous avons pu constater de la grande enquête de Vivium réalisée en collaboration avec Moneytalk.

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Questions & Réponses

Questions & Réponses Questions & Réponses Il y a plusieurs modèles d ipad lequel choisir? Vous pouvez choisir le plus simple : 16 GO WIFI IOS 4.3. L ipad version 2 uniquement. Je n ai pas d ipad est-ce que vous en vendez?

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement)

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement) Transmettez vos résultats Et non votre ITS (infection transmissible sexuellement) Une infection transmissible sexuellement (ITS) est une infection qui se transmet d une personne à l autre lors de rapports

Plus en détail

Les Français et le greenwashing

Les Français et le greenwashing Les Français et le greenwashing - Vague 2 - Juin 2012 1 La méthodologie 1 Note méthodologique Étude réalisée pour : WWF et L Observatoire indépendant de la publicité Échantillon : Echantillon de 1001 personnes,

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0.

Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0. Les Français et le développement photo Nouvelles pratiques, nouveaux supports : l impression photo à l heure du web 2.0 Dossier de presse Méthodologie de l étude Échantillon Interrogation de 000 individus

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Méthodes et astuces pour Mieux négocier

Méthodes et astuces pour Mieux négocier Richard Bourrelly Méthodes et astuces pour Mieux négocier, 2007 ISBN : 978-2-212-53907-3 Chapitre 3 Négocier pour gagner ou pour éviter de perdre? Dans ce chapitre vous apprendrez à : identifier les enjeux

Plus en détail

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note :

Solution 6.02.07. BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007. Alle Abteilungen. Nom: Numéro : Points : Note : Solution 6.02.07 BMS Bern Aufnahmeprüfung 2007 Französisch Alle Abteilungen Zeit: 45 Minuten Nom: Numéro : Points : Note : Compréhension : 22 points Vocabulaire / Production écrite : 12 points Grammaire

Plus en détail

Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public. 18 novembre 2004

Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public. 18 novembre 2004 Enquête sur la médecine bucco-dentaire auprès du grand public 18 novembre 2004 Fiche technique Méthodologie : Taille de l'échantillon : Population de référence : Enquête omnibus multi-clients par téléphone

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

Sommaire. 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude. A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin

Sommaire. 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude. A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A L image du vin B La consommation de vin C L intérêt pour le vin D- Taxes sur le vin 1 La méthodologie Note méthodologique Étude réalisée pour

Plus en détail

RÉSEAU MEDTRONIC CARELINK Le suivi à distance des patients porteurs de dispositifs cardiaques. la liberté de PROFITER DE LA VIE

RÉSEAU MEDTRONIC CARELINK Le suivi à distance des patients porteurs de dispositifs cardiaques. la liberté de PROFITER DE LA VIE RÉSEAU MEDTRONIC CARELINK Le suivi à distance des patients porteurs de dispositifs cardiaques la liberté de PROFITER DE LA VIE «Avant de disposer du système de suivi à distance CareLink, chaque trajet

Plus en détail

VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVEE DE PLUS EN PLUS IMBRIQUEES DE NOUVELLES OPPORTUNITES POUR LES MEDIAS?

VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVEE DE PLUS EN PLUS IMBRIQUEES DE NOUVELLES OPPORTUNITES POUR LES MEDIAS? VIE PROFESSIONNELLE ET VIE PRIVEE DE PLUS EN PLUS IMBRIQUEES DE NOUVELLES OPPORTUNITES POUR LES MEDIA? et 13,5 millions de «medi@ctifs»* en France * actifs connectés à internet sur leur lieu de travail

Plus en détail

Fiche pratique N 1. Windows Live Messenger

Fiche pratique N 1. Windows Live Messenger D Fiche pratique N 1 Windows Live Messenger Avec ses dossiers de partage, sa gestion des contacts améliorés et une étonnante activité Music Mix, le successeur de MSN Messenger est une réussite. epuis le

Plus en détail

LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2

LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2 Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education Educational Research Network for West And Central Africa LYCEE COMMERCIAL ABDOULAYE NIASSE TRANSCRIPTION DE L ENTRETIEN AVEC L ELEVE N 2 Légende

Plus en détail

Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement. Quels contenus et services mobiles sont attendus?

Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement. Quels contenus et services mobiles sont attendus? Objectifs de l étude Comprendre la perception et les usages des mobinautes français, et plus spécifiquement DAY Comment le Smartphone est-il utilisé au quotidien? Comment les mobinautes superposent-ils

Plus en détail

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES

Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Enquête auprès des parents sur les risques routiers pour les enfants LA PREVENTION ROUTIERE ET LA FEDERATION FRANÇAISE DES SOCIETES D ASSURANCES Septembre 2006 Sommaire I - Introduction 3 Le contexte et

Plus en détail

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3

Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 Le baromètre des intentions d achat immobilier Vague 3 N 110582 Vos contacts Ifop : Fabienne Gomant fabienne.gomant@ifop.com Laure Bonneval laure.bonneval@ifop.com Octobre 2012 1 La méthodologie 1 Note

Plus en détail

Observatoire des professeurs des écoles débutants

Observatoire des professeurs des écoles débutants Observatoire des professeurs - Consultation de l'institut CSA pour le SNUipp - 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Corporate Tél. (33)01 44 94 59 10 / 11 Fax. (33) 01 44 94 40 01

Plus en détail

Méthodologie. Enquête on-line du 16 au 26 avril 2010. Échantillon. Mode de recueil. Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans

Méthodologie. Enquête on-line du 16 au 26 avril 2010. Échantillon. Mode de recueil. Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans 21 juin 2010 Les jeunes, le logement et la colocation Conférence de presse Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne Méthodologie Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance

Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Les Français et les retraites Volet 5 : la dépendance Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 16 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 15 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 17 juillet, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Le regard des Français sur leur gastronomie

Le regard des Français sur leur gastronomie Le regard des Français sur leur gastronomie Sondage réalisé par pour Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon de Français interrogés par Internet les 29 et 30 janvier 2015 Echantillon

Plus en détail

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs

Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Le vin bio en France : consommation et profil des consommateurs Une étude Ipsos-CGI pour Sud de France /SudVinBio Conférence de presse 15

Plus en détail

Le futur du commerce physique

Le futur du commerce physique Janvier 2013 N 110 895 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau prenom.nom@ifop.com Le futur du commerce physique pour 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011

DIRECT ASSURANCE. Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs. 2 ème vague. Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Baromètre Direct Assurance des Cyberconsommateurs Décembre 2011 Mars 2012 DIRECT ASSURANCE Baromètre Direct Assurance des cyberconsommateurs 2 ème vague Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires Connection creates

Plus en détail

Picasa le partage en ligne

Picasa le partage en ligne Picasa le partage en ligne L inclusion du Picasa Web Album à l interface remaniée de Google+ ayant changé la donne, voici la nouvelle version de ce tutoriel. Dans les précédents tutoriels, j ai abordé

Plus en détail

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014

Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5. Août 2014 Hadopi, biens culturels et usages d Internet : pratiques et perceptions des internautes français. BU5 Août 2014 1 METHODOLOGIE MAI 2014 Objectifs et méthodologie Afin de faire un état des lieux des pratiques

Plus en détail

Statistiques rapides Questionnaire 47555 'Enquête sur les usages numériques à Digne-les-Bains et sur le territoire dignois' Résultats

Statistiques rapides Questionnaire 47555 'Enquête sur les usages numériques à Digne-les-Bains et sur le territoire dignois' Résultats Résultats Questionnaire 47555 Nombre d'enregistrement(s) pour cette requête : 268 Nombre total d'enregistrements pour ce questionnaire : 268 Pourcentage du total : 100.00% Page 1 / 61 Page 2

Plus en détail

AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002

AFNIC Perception du .fr par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002 AFNIC Perception du ".fr" par les internautes français Rapport de synthèse du 18 juin 2002-1- Plan de la présentation Méthodologie Les internautes français et le.fr : signification, utilisation, importance

Plus en détail

Guide du créateur qui veut devenir commerçant

Guide du créateur qui veut devenir commerçant Guide du créateur qui veut devenir commerçant A quoi sert ce guide? Objectif Si proposer des bons de réduction à un client vous donne le sentiment de le voler alors ce guide est fait pour vous! Avoir du

Plus en détail

Créer un compte utilisateur

Créer un compte utilisateur Les comptes utilisateurs http://vanconingsloo.be/les-cours/modules-informatiques-et-internet/initiation-a-linformatique/decouvertewindows/comptes-utilisateurs Créer et gérer un compte utilisateur Un ordinateur

Plus en détail

Les Français et l Hôpital

Les Français et l Hôpital Les Français et l Hôpital Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Avril 2013 En préambule Les objectifs de l enquête : le regard des Français sur l hôpital public en profonde évolution La précédente

Plus en détail

> EXPOSITION «LES RESEAUX SOCIAUX» Médiathèque du Lycée Jean- Piaget printemps 2014

> EXPOSITION «LES RESEAUX SOCIAUX» Médiathèque du Lycée Jean- Piaget printemps 2014 > EXPOSITION «LES RESEAUX SOCIAUX» Médiathèque du Lycée Jean- Piaget printemps 2014 Enquête sur l utilisation des réseaux sociaux à l Ecole Supérieure Numa Droz (LJP) de Neuchâtel (Suisse) 111 élèves ont

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Présentation des résultats 9 février 2016 LEVEE D EMBARGO : MARDI 9 FEVRIER A 10H La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée

Plus en détail

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable

La sécurité informatique Usages et attitudes en France. Nobody s Unpredictable La sécurité informatique Usages et attitudes en France Nobody s Unpredictable Méthodologie Nobody s Unpredictable Méthodologie Cible Internautes âgés de 16 à 64 ans, possédant un ordinateur (PC) équipé

Plus en détail

Les Français et l abonnement pour

Les Français et l abonnement pour Les Français et l abonnement pour Contact Ifop : Frédéric Micheau Directeur Adjoint Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com Juin 2014 Sommaire 1 - La méthodologie

Plus en détail

Communication avec ses pair-e-s

Communication avec ses pair-e-s Communication avec ses pair-e-s Atelier de formation SPPE 21 mai 2007 Nathalie Junod & Marianne Aerni Plan Argumenter Convaincre Négocier Questionner et débattre Déroulement atelier Partie théorique (I)

Plus en détail

Les PME de 100 à 200 salariés et le

Les PME de 100 à 200 salariés et le pour Les PME de 100 à 200 salariés et le Le 9 Février 2005 Note méthodologique Etude réalisée pour : Echantillon : Auralog Échantillon de 200 entreprises, représentatif des entreprises de 100 à 200 salariés.

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas

Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas Contacts Pôle Opinion - Corporate Jérôme SAINTE-MARIE / Directeur du Pôle 01 44 94 59 10 Claire PIAU / Directrice d études 01 44 94 59 08 Nicolas FERT / Chargé d études sénior 01 44 94 59 62 2 Sondage

Plus en détail

Les Français et la découverte de nouveaux vins

Les Français et la découverte de nouveaux vins Les Français et la découverte de nouveaux vins Novembre 2013 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : Vente à la propriété.com Echantillon : Echantillon de 1003 personnes, représentatif

Plus en détail

SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN

SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN SOURIEZ EN TOUTE CONFIANCE AVEC INVISALIGN L alternative transparente aux appareils d orthodontie classiques Choisi par plus de 2 MILLIONS DE PATIENTS En ce moment, je porte Invisalign L AVEZ-VOUS REMARQUÉ?

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée

Les Français et les détecteurs de fumée Les Français et les détecteurs de fumée Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département 15, place de la République 75003 PARIS Tel : 01 78 94 90 00 Fax : 01 78 94 90

Plus en détail

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner Les 7 étapes clés pour devenir Wedding Planner Sommaire Introduction Etape 1 : Réflexion personnelle Etape 2 : Faire son étude de marché Etape 3 : Se former au métier d organisatrice de mariage Etape 4

Plus en détail

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION Sommaire Qui sommes-nous et pourquoi sommes-nous là? Qu est-ce que le passage

Plus en détail

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles

10c - L avocat. Service juridique droit des personnes et des familles 10c - L avocat L avocat peut vous défendre, vous assister et vous représenter pour régler un conflit ou pour obtenir un droit, soit dans le cadre d un procès, soit pour régler un litige à l amiable. Il

Plus en détail

Utilisez «Le Léger Avantage» (The Slight Edge) à votre avantage, pas à votre désavantage.

Utilisez «Le Léger Avantage» (The Slight Edge) à votre avantage, pas à votre désavantage. Stratégie de Marketing Internet Facebook Mentoring For Free ETAPE 1 - Les Scripts Modifiez les scripts - mettez vos coordonnées à l intérieur. ÉTAPE 2 - Introduction Trouvez une page de fan de marketing

Plus en détail

Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI)

Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI) Initiative A2 : École La Relève de Saint-Elzéar Promoteur : Pierre Arsenault, responsable et gestionnaire du Centre d accès communautaire internet (CACI) Intervenante : Édith Arsenault, conseillère pédagogique

Plus en détail

Étude clients 2010. Les indicateurs clés du multimédia mobile

Étude clients 2010. Les indicateurs clés du multimédia mobile Étude clients 2010 Les indicateurs clés du multimédia mobile 1 Sommaire : Équipement : données de cadrage Internet Mobile Notoriété et pénétration Profil des Mobinautes Fréquence de connexion Mode d accès

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

138 avenue Marx Dormoy 92129 Montrouge cedex TNS Sofres a choisi d utiliser

138 avenue Marx Dormoy 92129 Montrouge cedex TNS Sofres a choisi d utiliser TEXTING AU VOLANT Du 10 au 13 septembre 2013 Résultats détaillés DSCR 138 avenue Marx Dormoy 92129 Montrouge cedex TNS Sofres a choisi d utiliser France du papier 100% recyclé Tél.: 33 (0)1 40 92 66 66

Plus en détail

Foire aux questions sur l application Bell Télé

Foire aux questions sur l application Bell Télé Foire aux questions sur l application Bell Télé Pour commencer : 1. Q : Qu offre l application Bell Télé? R : L application Bell Télé offre du contenu en direct et sur demande sur les téléphones intelligents

Plus en détail

Interview de Laura Urvoy accordée à

Interview de Laura Urvoy accordée à Interview de Laura Urvoy accordée à Laura, pouvez-vous vous présenter rapidement? Je m'appelle Laura Urvoy. J'ai 17 ans, et je suis actuellement en première année des sciences du sanitaire et du social.

Plus en détail

demande d effectuer une mise à jour sous environnement Windows. Hors, je suis sous environnement MAC. Comment faire?

demande d effectuer une mise à jour sous environnement Windows. Hors, je suis sous environnement MAC. Comment faire? J ai une Storio MAX ou une Storio TV et on me demande une carte microsd pour faire la mise à jour. Or je n en ai pas. Où puis je m en procurer une? - De nombreux appareils du quotidien nécessitent l utilisation

Plus en détail

VOUS N ETES PAS ABONNÉ À CANAL+/CANALSAT

VOUS N ETES PAS ABONNÉ À CANAL+/CANALSAT VOUS N ETES PAS ABONNÉ À CANAL+/CANALSAT PRODUIT 1. C est quoi CANALBOX? CANALBOX est une offre triple play comprenant une connexion Internet haut débit illimité, des minutes d appels gratuites vers les

Plus en détail

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014

Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile. Juin 2014 Les Internautes français et la confiance : Les photos numériques, un prolongement de soi et de son univers sur la toile Juin 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

Le funéraire de demain. Présentation des résultats Septembre 2009

Le funéraire de demain. Présentation des résultats Septembre 2009 Le funéraire de demain Présentation des résultats Septembre 2009 Sommaire 1. Prévoir ses obsèques (p. 4) 2. Le funéraire, nouvel acteur de développement durable (p. 6) 3. L'accompagnement (p. 11) Le funéraire

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

OBSERVATOIRE ORANGE TERRAFEMINA. Internet, le nouveau coach bien-être

OBSERVATOIRE ORANGE TERRAFEMINA. Internet, le nouveau coach bien-être avec OBSERVATOIRE ORANGE TERRAFEMINA Internet, le nouveau coach bien-être Jeudi 28 juin 2012 1 Observatoire Orange - Terrafemina Internet, le nouveau coach bien-être Etude quantitative par 2 2 Fiche technique

Plus en détail

Rapport d'étonnement

Rapport d'étonnement Nom de l entreprise Rapport d'étonnement Nom de l élève Période de stage Proposition finale En 2 pages maximum, le rapport d étonnement doit refléter vos premières impressions. Il doit être impérativement

Plus en détail

Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier

Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier Rencontre en toute simplicité : visite à l'atelier «J obtiens les prix plus rapidement. C'est pratique.» Entretien avec le maître métallier Martin Elsässer au sujet du temps. Rencontre en toute simplicité

Plus en détail

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3

Enquête sur la France des classes moyennes Vague 3 Enquête sur la France des classes Vague 3 Tome 2 : Focus sur l école FD/JF/FG/MCP N 112507 Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jérôme Fourquet / Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Département Opinion et

Plus en détail

Les fumeurs et l arrêt du tabac

Les fumeurs et l arrêt du tabac Mai 2013 Référence : n 111261 Contacts : Damien Philippot 01 45 84 14 44 damien.philippot@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude 3 - Les principaux enseignements Page 2 1 La

Plus en détail

Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2

Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2 www.sautron.fr Site internet de la ville de Sautron Tutoriel 2 Comment gérer son association sur www.sautron.fr? 1 En suivant les instructions données dans le tutoriel 1, vous vous êtes créé un profil

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail