Le solaire thermique Solaire thermique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le solaire thermique Solaire thermique"

Transcription

1 Le solaire thermique Les panneaux solaires thermiques convertissent les rayons du soleil en chaleur. Dans les capteurs solaires, plans ou tubes, circule un fluide caloporteur (généralement de l eau et du glycol alimentaire). Par un effet de serre, ce fluide va s échauffer en absorbant le rayonnement solaire. Le principe de fonctionnement des capteurs solaires thermiques peut être comparé à l eau chaude qui sort d un tuyau d arrosage laissé au soleil. Le fluide, ainsi chauffé, transfère ensuite la chaleur qu il a absorbé à l eau présente dans un ballon à travers un échangeur. sonde de température Chauffage central et/ou eau chaude sanitaire Capteur solaire Chaudière audière d appoint Régulateur Ballon de stockage Circulateur Arrivée d eau froide Source : ADEME Avec une énergie d appoint, le ballon peut alimenter le chauffage d une habitation, on parle alors de système solaire combiné (SSC), ou bien n assurer que les besoins en eau chaude sanitaire (ECS), on parle cette fois de chauffe-eau solaire individuel (). Posés d une façon optimum, c est-à-dire plein sud, la surface, l inclinaison et le rendement moyens des capteurs sont différents : 4 m² de capteurs inclinés à 30 = 40 à 60% de taux de couverture du solaire sur les besoins en eau pour un, 10 m² de capteurs inclinés entre 45 et 60 = 30 à 50% de taux de couverture du solaire sur les besoins en chaleur, pour un SSC. Les aides en 2008 Subvention du Conseil Régional de 800 à 900 pour un de 3 à 5 m² et de pour un SSC de plus de 7 m², Subvention de l ANH (Agence nationale de l habitat) de soumis à condition de ressources, ou autres : résidence principale construite depuis plus de 15 ans et occupée pendant plus de 9 ans, Prime complémentaire de l ANH de 900 pour un et de pour un SSC, s ils appartiennent à la liste des modèles certifiés et si l installateur adhère à la charte «Qualisol», Subvention de la CCV de 15% sur l investissement total (plafonnée à 500 et sous réserve du budget annuel disponible), sous certains conditions de l installation. Crédit d impôt (plafonné à pour une personne seule, pour un couple, plus 400 par pers. à charge) de 50 % du montant TTC du matériel (moins les aides), TVA à 5,5 % sur le prix du matériel et de son installation pour les logements vieux de plus de 2 ans. 5

2 Aménoncourt : maison de Mr. Ballons en série et tuyauterie anneaux solaires thermiques plans açade de la maison vue vers l Est années adultes et 3 enfants 6 m² Giordano, Giorsol 303 Ouest / Sud-Ouest litres 40 % électricité Date de mise en oeuvre du projet : Subvention du Conseil Régional : Temps de retour (aides comprises) janvier 2006 juillet / an (en EJP) : 18 ans Point de vue de M. Martin Mon objectif premier était de sensibiliser, c est-à-dire de montrer aux habitants de mon village que ça existait. Deuxièment c était de diminuer ma facture électrique globale. Oui bien sûr! Ma consommation électrique a sensiblement baissé. Le seul regret que je formulerais serait de m être un peu précipité et de ne pas avoir investi dans des capteurs tubes plus performants. Au vu du temps d ensoleillement court dans notre région, optimisez votre investissement en installant des capteurs tubes, plus chers, mais plus performants. Et n hésitez surtout pas à vous faire aider en vous renseignant dans les Espaces Info Energie. 6

3 Gondrexon : maison de Mr. Robert 7,5 m² de panneaux solaires thermiques plans Régulateur Le soleil vient chauffer du ballon années personnes 7,5 m² Deville, RESOL 250 GV Sud (-8 ) litres 60 % bois granulés en hiver électricité en été mai / an Temps de retour (aides comprises) : 14 ans Point de vue de M. Robert Je voulais avant tout essayer de chauffer ma maison de façon écologique tout en dépensant le minimum d argent pour l énergie utilisée. Je me suis donc décidé à m orienter vers un chauffe-eau solaire. Après une année de fonctionnement êtes-vous satisfait? Oui je suis satisfait. Le soleil apporte gratuitement l énergie nécessaire pour chauffer l eau chaude sanitaire. C est donc déjà moins d électricité consommée en été et de bois granulés en hiver. Je regrette seulement de ne pas avoir pu mettre les panneaux sur une pente de 45. Non je n ai pas de conseils à donner, je trouve que l on en manque suffisament de manière générale et que l on en a manqué lors de notre choix. 7

4 Autre exemple d utilisation Sur le toit du hangar à proximié 25 m² de «moquette» solaire Vue de la piscine dans son environnement Pompe de régulation de l eau entre 1974 et personnes Longueur de tuyaux : Capacité de la piscine : Gain de température : Chauffe-eau solaire pour piscine 25 m² 250 m capteurs «moquettes» Roos Sud m3 1 C / 2 h (pas d aides) 2006 environ 500 / an d électricité par rapport à une pompe à chaleur 5 ans Temps de retour : Point de vue de l utilisat l utilisateur Ma première motivation était de pouvoir utiliser ma piscine plus souvent, donc de la chauffer. Mon souhait de chauffage s est alors orienté vers le solaire pour des raisons écologiques. Je ne voulais pas utiliser d électricité ou encore du fioul. Mon choix s est enfin tourné vers ce type de chauffage car c était le plus économique. Très satisfait! On profite beaucoup plus de la piscine qu avant. C est confortable, on peut se baigner dès le mois d avril, et jusque tard le soir sans désagréments. Dirigez vous sans hésitez vers le solaire si vous désirez chauffer votre piscine. C est beaucoup plus écologique et économique. Le mieux est d avoir un toit à proximité du bassin. Enfin, pour éviter les mauvaises surprises n oubliez pas de vidanger. 8

5 Igney : maison de Mr. Kurucz Régulateur et Ballon Deux panneaux solaires plans Vue de la maison Boîtier et tuyauterie Composition du gîte : (gîte) à 5 personnes 4,70 m² De Dietrich - Dietrisol Sud litres 80 % électricité Date de mise en oeuvre du projet : Subvention du Conseil Régional : Subvention du Conseil Départemental Temps de retour (aides comprises) : octobre 2003 avril : / an 8 ans Point de vue de M. Kurucz J ai toujours cru en l énergie solaire. Elle chauffe efficacement et de façon gratuite, alors pourquoi ne pas l utiliser? Ma motivation a donc surtout été pour faire des économies d énergie. Oui je suis satisfait car j économise de l électricité. Mon seul regret est qu on ne m ait pas prévenu que les panneaux n étaient pas branchés sur les radiateurs. J ai voulu, plus tard, faire une extension pour économiser du fioul, une énergie trop chère et polluante, mais les subventions m ont été réfusées. Reliez vos panneaux solaires au chauffage central! Pour cela, renseignez vous correctement auprès des installateurs et des différents organismes compéten compétents pour ne pas être surpris, voire déçu. 9

Associer énergie solaire et gaz naturel

Associer énergie solaire et gaz naturel Associer énergie solaire et gaz naturel Pourquoi associer l énergie solaire au gaz naturel? Si vous souhaitez équiper votre maison en privilégiant respect de l'environnement et économies d'énergie, alors

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE

REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE REGLEMENT RELATIF AUX AIDES MUNICIPALES POUR L INSTALLATION DE DISPOSITIFS ECONOMES EN ENERGIE Pour réduire sa dépendance à la fois sur le plan énergétique et de l'approvisionnement en matières premières,

Plus en détail

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE

PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE PRIME 13 - CHAUFFE-EAU SOLAIRE CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Assurez-vous de bien répondre à tous les critères imposés pour l obtention de cette prime (www.bruxellesenvironnement.be > Particuliers >

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

CHAUFFAGE SOLEIL & BOIS. Chauffe-eau solaire

CHAUFFAGE SOLEIL & BOIS. Chauffe-eau solaire CHAUFFE EAU SOLAIRE CHAUFFAGE SOLEIL & BOIS CHAUFFAGE PISCINE SOLEIL & BOIS Chauffe-eau solaire La solution la plus économique pour faire entrer le soleil dans votre chauffe-eau Simple Évolutif A moindre

Plus en détail

Chauffe eau solaire. Système

Chauffe eau solaire. Système Système Chauffe eau solaire I. INTERÊT Utiliser le soleil pour chauffer l eau sanitaire est une idée qui paraît d une logique implacable. Le principe des chauffe-eau solaires est simple et la technique

Plus en détail

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée MHG Mieux, tout simplement. EcoStar Hybride Le meilleur de deux mondes Votre installation fioul date d une autre époque? Avec

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique.

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique. SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr Alezio Evolution P O M P E À

Plus en détail

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Énergie bois C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> >> >> Une ressource économique et

Plus en détail

eueu L Eurl New Generation Technologie meziani a été crée le 04 juillet 2000 par nos soins, elle est dirigée Par nous meme qui sommes assistés par une équipe qualifiée. Cette équipe est composée de 04

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Inisol CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL EASYLIFE Du soleil pour chacun, le solaire pour tous >> Economies importantes >> Zéro émission de CO 2 >> Confort

Plus en détail

BIENVENUE Conférence Futé 5à7

BIENVENUE Conférence Futé 5à7 BIENVENUE Conférence Futé 5à7 www.fute.ch Bienvenue! Animateur: Daniel BERTHOLET ing. consultant Direction de projet: 1 Sommaire Objectifs des cours chauffez futés. Module 1,2,3 De quoi parle-ton? L installation

Plus en détail

toitures solaires Devenez producteur d énergie renouvelable

toitures solaires Devenez producteur d énergie renouvelable toitures solaires Devenez producteur d énergie renouvelable L opération Toitures solaires est un projet développé par la Communauté d agglomération Valence Romans Sud Rhône-Alpes et un groupement d entreprises

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

Guide conseil. Ecologique Pratique Fiable

Guide conseil. Ecologique Pratique Fiable Guide conseil généralités sur les La douche solaire, l idée aurait pu paraître étrange il y a encore quelques années mais le développement des technologies va parfois très vite et c est plus ou moins grâce

Plus en détail

Le pas à pas pour installer

Le pas à pas pour installer Le pas à pas pour installer des panneaux solaires sur mon habitation Des idées qui ont la vie dure «Le solaire, ça ne marche bien que dans les régions chaudes et ensoleillées» FAUX «Le chauffage solaire

Plus en détail

La performance au service de l eau et du chauffage

La performance au service de l eau et du chauffage La performance au service de l eau et du chauffage Vous cherchez une solution performante de chauffage et de production d eau chaude sanitaire? L ensemble des questions et la diversité des réponses qui

Plus en détail

il y a des économies dans l air!

il y a des économies dans l air! Avec les Pompes à Chaleur... il y a des économies dans l air! Jusqu à 70% d économies de chauffage (1) Crédit d impôt possible jusqu à 8 000 (1) et 5 fois moins d émissions de CO 2 (1) Chauffage & Climatisation

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde LE SOLEIL Source d énergie gratuite, pour tout le monde Petite histoire. - Le soleil est, depuis des millions d années, la source d énergie la plus importante sur terre. Les rayons solaires qui parviennent

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au. 11 septembre 2013 Coline WILLAME

Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au. 11 septembre 2013 Coline WILLAME Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au solaire thermique encouragée en Bretagne SPACE 11 septembre 2013 Coline WILLAME Rappel des consommations

Plus en détail

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus.

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus. les chaudières performantes Depuis 20 ans... hier... ++ Des chiffres révélateurs Le chauffage et la production d eau chaude représentent les deux tiers de la facture d énergie des ménages. Par ailleurs,

Plus en détail

>> La planète préservée

>> La planète préservée Alezio Eco-conception by Evolution P O M P E À C H A L E U R A I R / E A U EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie

Plus en détail

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE NOUVELLE GÉNÉRATION Plus performant et plus silencieux! BÉNÉFICIEZ DE CRÉDIT D'IMPÔTS Selon loi de finances en vigueur Un système révolutionnaire 2 en 1

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Régulateurs de chauffage RVL 400 : pour une évolution durable de vos infrastructures.

Régulateurs de chauffage RVL 400 : pour une évolution durable de vos infrastructures. Régulateurs de chauffage RVL 400 : pour une évolution durable de vos infrastructures. Building Technologies 3 Nouvelle gamme RVL. Une ligne complète de quatre régulateurs, résolument tournée vers l efficacité

Plus en détail

Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive

Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive Etiquetage énergétique et Eco-conception pour les systèmes de production d ECS Analyse des 2 projets de Directive 26 mars 2008 CFN P-50B PAGE 1 Historique Oct. 2004: Juin 2005: Nov. 2006: 2 projets de

Plus en détail

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été La pompe à chaleur solaire SOLAERA Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace Utilisation directe du soleil en Été Quatre fois plus de rendement en Hiver Huit fois plus de stockage d énergie grâce

Plus en détail

Dietrisol >> >> >> L investissement gagnant pour un Confort Durable. Énergie 100 % gratuite Système 100 % propre Confort 100 % garanti

Dietrisol >> >> >> L investissement gagnant pour un Confort Durable. Énergie 100 % gratuite Système 100 % propre Confort 100 % garanti solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Dietrisol S Y S T È M E S S O L A I R E S ADVANCE L investissement gagnant pour un Confort Durable >> >> >> Énergie 100 % gratuite Système 100 % propre

Plus en détail

Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN

Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN 12 septembre 2013 Conseil Régional Limousin 1 2 Présentation des intervenants Maitre d ouvrage : Communauté de Communes des sources de la Creuse Mandataire

Plus en détail

LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON

LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON HERE COME THE SUN LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON CHAUFFAGE - EAU CHAUDE - PISCINE ECONOMIES D ENERGIE SOLISCONFORT CHAUFFAGE SOLAIRE THERMIQUE DE SOLISART CHAUFFAGE Gestion de 4 températures Confort

Plus en détail

élidens élidens élidens LA CONDENSATION HAUTES PERFORMANCES POUR LONGTEMPS L écologie : ESSENTIEL ET ACTUEL L énergie consommée :

élidens élidens élidens LA CONDENSATION HAUTES PERFORMANCES POUR LONGTEMPS L écologie : ESSENTIEL ET ACTUEL L énergie consommée : Chaudière au Sol DTG 130-5 de 4,5 à 4,9 kw DTG 130 L 100 DTG 1300 / B 150 DTG 1300 / H 150 équipés : circulateur réglable, DTG 1300 /V 130 L 130 19 kg DTG 1300-35 BA 150 à SKU D5003 - Réf. 300 000 600-3/009.

Plus en détail

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique

Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009. Plan du dossier. Le contexte et la dynamique du solaire thermique belen os Centre d essais et de recherche des systèmes solaires Inauguration de BELENOS Vendredi 30 octobre 2009 Plan du dossier Le contexte et la dynamique du solaire thermique BELENOS : l engagement de

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Concevoir des solutions pour le chauffage, le rafraîchissement,la production d eau chaude sanitaire visant à. l Indépendance Energétique

Concevoir des solutions pour le chauffage, le rafraîchissement,la production d eau chaude sanitaire visant à. l Indépendance Energétique Le 2 Février 010 Notre métier Concevoir des solutions pour le chauffage, le rafraîchissement,la production d eau chaude sanitaire visant à l Indépendance Energétique, économiques à l investissement, faciles

Plus en détail

EXPLOITATION LAITIERE : 4 U.T.H. DIAGNOSTIC ENERGETIQUE GLOBAL :

EXPLOITATION LAITIERE : 4 U.T.H. DIAGNOSTIC ENERGETIQUE GLOBAL : Diagnostic Energétique Global & Projet d économie d énergie et d utilisation des énergies renouvelables Gaec la Clé des champs 64370 Casteide Candau EXPLOITATION LAITIERE : 4 U.T.H. Production animale

Plus en détail

NeOvo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute épreuve >> Solutions tout confort

NeOvo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute épreuve >> Solutions tout confort Eco-conception by Chaudières fioul condensation basse température EASYLIFE > La performance du fioul au meilleur prix >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ ANNEXE 1 ANNEXE 1 Modalités de prise en compte des systèmes «HPSU Compact», «GCU Compact», «Ballons hors pression» et «Solaris» dans la réglementation thermique 2012. MODALITÉS DE PRISE EN COMPTE DES SYSTÈMES

Plus en détail

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique

Pour 2012, selon la Loi de. Investissements bénéficiant du crédit d'impôt Equipements de production d'énergie utilisant éolienne ou hydraulique Petit Rappel Quelles sont les conditions pour en bénéficier en 2012? Votre situation : Vous êtes locataire, propriétaire occupant ou occupant à titre gratuit ; Vous êtes fiscalement domicilié en France.

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

énergie Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer

énergie Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer L chez le fleuriste Une entreprise moyenne de fleuriste emploie 2 équivalents temps plein fleuriste Dans une boutique d une surface comprise

Plus en détail

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment

L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment L énergie Valoriser les apports énergétiques dans un bâtiment Travaux Dirigés 05 Le chauffe-eau solaire Filière Scientifique - Option Sciences de l Ingénieur LYCEE PAPE-CLEMENT - PESSAC 1 Lycée Pape CLEMENT

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE kw 9 12 14 16 Unités Extérieures s s L 200 / 300 200 / 300 200 / 300 200 / 300 Ballon ECS m 2 Panneaux Compatibles Ballon ECS Panneaux Solaires Fiable et très

Plus en détail

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique Guide filière sur le chauffe-eau thermodynamique QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une

Plus en détail

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie.

Aides financières de la part de l Etat. maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Aides financières de la part de l Etat maison basse consommation d énergie et maison basse énergie. Maison à performance énergétique élevée Lors de la conception d une maison à performance énergétique

Plus en détail

Groupe Fercar. Un groupe de référence.

Groupe Fercar. Un groupe de référence. Groupe Fercar Un groupe de référence. Avec 30 ans d expérience, de savoir-faire et de talent, le Groupe Fercar est devenu une référence, offrant une vaste gamme de produits et de services, parmi lesquels

Plus en détail

énergie bois énergie bois énergie bois LA GAMME SE CHAUFFER SANS RÉCHAUFFER LA PLANÈTE UNE RESSOURCE ÉCONOMIQUE ET INÉPUISABLE

énergie bois énergie bois énergie bois LA GAMME SE CHAUFFER SANS RÉCHAUFFER LA PLANÈTE UNE RESSOURCE ÉCONOMIQUE ET INÉPUISABLE (en m) chaudières combustibles solides. Que vous choisissiez les ou les granulés + granulés bois granulés bois * Brûleur granulés bois Vis d alimentation granulés ** Réserve granulés Longueur de chaudières

Plus en détail

Le chauffe-eau solaire est un compagnon idéal sous nos latitudes

Le chauffe-eau solaire est un compagnon idéal sous nos latitudes Raison 1 Le chauffe-eau solaire est un compagnon idéal sous nos latitudes En Belgique, on n a pas de pétrole, mais on a du soleil! Y a-t-il suffisamment de soleil en Belgique pour produire de l eau chaude?

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE)

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) du 10 juillet 2012 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur, sur la base du règlement

Plus en détail

DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com

DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com LA VIE MODERNE À PORTÉE DE MAIN DHP-AQ Pompe à chaleur air/eau La performance et la fiabilité au sommet pour vous et vos clients www.danfoss.com Une performance irréprochable qui garantit le meilleur retour

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Service de l environnement et de l énergie (SEVEN) 2 Division énergie

Service de l environnement et de l énergie (SEVEN) 2 Division énergie Service de l environnement et de l énergie () 1 Ch. des Boveresses 155 1066 Epalinges Les questions les plus posées Foire aux questions www.vaud.ch T 41 21 316 43 60 F 41 21 316 43 95 info.seven@vd.ch

Plus en détail

PRIME 12 POMPE A CHALEUR

PRIME 12 POMPE A CHALEUR PRIME 12 POMPE A CHALEUR CONSTRUCTION NEUVE ET RENOVATION Un ménage bruxellois consacre en moyenne 55% de son budget énergie au chauffage. Ce poste occasionne donc des dépenses importantes et représente

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE

Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Formation Bâtiment Durable : ENERGIE Bruxelles Environnement Production solaire thermique pour logements individuels et collectifs (< 10 unités) Gregory NEUBOURG APERe Objectif(s) de la présentation Connaitre

Plus en détail

plancher Milliwatt ôbox

plancher Milliwatt ôbox plancher Milliwatt ôbox Plancher producteur d eau chaude Gagnez jusqu à 8 kwh/m 2 /an Simulez vos économies Solution éco et logique pour les maisons individuelles, groupées et petits collectifs plancher

Plus en détail

Le solaire chez moi : mode d emploi

Le solaire chez moi : mode d emploi Le solaire chez moi : mode d emploi Sabine Pouchelle midi de l INES 02/10/2015 1 Est-ce l investissement le plus pertinent dans mon cas? Copropriété ou habitat individuel? Solaire thermique ou photovoltaïque?

Plus en détail

Affichage volontaire des performances énergétiques des fenêtres et portes. Étiquette énergie menuiserie

Affichage volontaire des performances énergétiques des fenêtres et portes. Étiquette énergie menuiserie Affichage volontaire des performances énergétiques des fenêtres et portes Étiquette énergie menuiserie Pourquoi une étiquette énergétique? Comprendre l étiquette énergie Exemples d étiquettes Étiquette

Plus en détail

Installation deux champs de capteurs Aide au chauffage Production d'eau chaude François - village près de Montpellier - 34

Installation deux champs de capteurs Aide au chauffage Production d'eau chaude François - village près de Montpellier - 34 Installation deux champs de capteurs Aide au chauffage Production d'eau chaude François - village près de Montpellier - 34 L été 2005, je venais de terminer ma piscine et en récupérant un tuyau resté au

Plus en détail

dans un minimum d espace Le bien-être grâce à la technique la plus moderne

dans un minimum d espace Le bien-être grâce à la technique la plus moderne Efficacité et confort dans un minimum d espace Le bien-être grâce à la technique la plus moderne Les chaudières gaz à condensation de BRÖTJE sont très performantes et peu exigeantes. Comme par exemple

Plus en détail

Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment

Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment S si Analyse de l influence des hypothèses de modélisation sur la consommation d un bâtiment TP 2 heures Noms : Prénoms : Classe : Date : Note : /20 Problématique Le propriétaire a relevé mensuellement

Plus en détail

INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres)

INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres) INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres) Boîtier de programmation de la chaudière au fioul + chaudière et son brûleur Entrée du fluide caloporteur MPG(en provenance

Plus en détail

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL

4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL 4.6.1 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GENERAL à l appui d une demande de crédit pour l assainissement de l installation de chauffage du collège de Beau-Site Monsieur le Président, Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE

La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE La Communauté de Communes montre l exemplel LA MAISON A ENERGIE POSITIVE Objectif Encourager la construction de bâtiments «exemplaires» sur le Pays des Herbiers : - consommant très peu d énergie - utilisant

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

6 SOLUTIONS DE COUPLAGE 6

6 SOLUTIONS DE COUPLAGE 6 ERM AUTOMATISMES INDUSTRIELS 280 Rue Edouard Daladier 84973 CARPENTRAS Cedex Tél : 04 90 60 05 68 - Fax : 04 90 60 66 26 Site : http://www.erm-automatismes.com/ E-Mail : Contact@erm-automatismes.com 1

Plus en détail

Chauffe-Eau Solaire Individuel Demande de subvention

Chauffe-Eau Solaire Individuel Demande de subvention Le Fonds Régional d'excellence Environnementale Poitou Charentes est l'outil d'intervention du partenariat pluriannuel 2007 2013 ADEME Région, doté pour la période de 68 millions d'euros et abondé de 54

Plus en détail

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013

Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Le Crédit d Impôts Développement Durable 2013 Qu'est-ce que le crédit d'impôt développement durable? C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie

Plus en détail

Panneaux solaires thermiques

Panneaux solaires thermiques NOUVEAU Panneaux solaires thermiques Une solution chauffage 100 % fiable pour économiser l énergie. Ne choisissez plus entre confort et performance énergétique. Avec les solutions de capteurs solaires

Plus en détail

>> >> >> La technologie condensation au service du fi oul

>> >> >> La technologie condensation au service du fi oul Chaudière fioul à condensation ADVANCE La technologie condensation au service du fi oul >> >> >> La maîtrise de l énergie pour plus d économie L innovation pour votre confort et pour la planète La solution

Plus en détail

Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem. Heliopac

Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem. Heliopac Notice d utilisation du Titre V RT2012 Heliopacsystem Cette notice explicite les modalités de prise en compte d Heliopacsystem dans la réglementation thermique 2012 en application du Titre V Heliopacsystem

Plus en détail

30 %* >> >> >> Crédit d Impôt. La technologie condensation au service du fi oul

30 %* >> >> >> Crédit d Impôt. La technologie condensation au service du fi oul SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr GTU C 120 C H A U D I È R E F

Plus en détail

La conception du logement

La conception du logement La conception du logement L habitat est le premier poste d utilisation d énergie des ménages, à égalité avec les transports. Le niveaux de consommation par usage direct (chauffage, eau chaude, électricité

Plus en détail

Pompe géothermique. Nilan JVP. (terre/eau) ALIMENTATION THERMIQUE RENOUVELABLE INDÉPENDANTE RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT

Pompe géothermique. Nilan JVP. (terre/eau) ALIMENTATION THERMIQUE RENOUVELABLE INDÉPENDANTE RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT ALIMENTATION THERMIQUE RENOUVELABLE INDÉPENDANTE RESPECTUEUSE DE L ENVIRONNEMENT puissance élevée pour l appartement Pompe géothermique Nilan JVP (terre/eau) Pompe géothermique Nilan JVP Utiliser la géothermie

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE. (Synthèse de l audit énergétique)

LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE. (Synthèse de l audit énergétique) LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE (Synthèse de l audit énergétique) 1 Un constat alarmant Une consommation en augmentation légère mais régulière 195 190 185 180 175 170 165 160 Consommation

Plus en détail

>> >> >> Le bon choix pour des années LE BON C HOIX POU R DES AN NÉES UNE SOLUTION CONFORME À VOS ATTENTES

>> >> >> Le bon choix pour des années LE BON C HOIX POU R DES AN NÉES UNE SOLUTION CONFORME À VOS ATTENTES C h a u d i è r e LE BON C HOIX POU R DES AN NÉES Les chaudières Elitec allient la performance au confort de technologies fiables et éprouvées depuis des années par le savoir-faire De Dietrich. Ces chaudières

Plus en détail

PROJET SARL DESSAUD. INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE. site internet miramas 14/02/2013. - Page 1/9 - 13140 MIRAMAS

PROJET SARL DESSAUD. INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE. site internet miramas 14/02/2013. - Page 1/9 - 13140 MIRAMAS Evaluation thermique réalisée avec PROJET site internet miramas 13140 MIRAMAS Date de l'étude : ENTREPRISE CLIENT SARL DESSAUD INTERNET SITE jérémy CIZABUIROZ AV ADRIEN MAZET ZAC LA CARRAIRE 13140 MIRAMAS

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

PRIME DEVELOPPEMENT DURABLE 2014 DE LA COMMUNE DE SAINT MARTIN DE CRAU

PRIME DEVELOPPEMENT DURABLE 2014 DE LA COMMUNE DE SAINT MARTIN DE CRAU PRIME DEVELOPPEMENT DURABLE 2014 DE LA COMMUNE DE SAINT MARTIN DE CRAU La Mairie de Saint Martin de Crau s est engagée fortement depuis plusieurs années dans la lutte contre le réchauffement climatique

Plus en détail

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs

Réunion publique Charente-Arnoult Cœur de Saintonge Fédération Française du Bâtiment RGE Dupré ambassadeurs Réunion publique Organisée par la Communauté de Communes Charente-Arnoult Cœur de Saintonge avec les participations de la Fédération Française du Bâtiment, de l entreprise RGE Dupré et des ambassadeurs

Plus en détail

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations

HRC 70. 100 kw 15 % 23 % POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C AUER 1892-2012. 1892-2012 - 120 ans d innovations AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr POMPE À CHALEUR MODULANTE HAUTE TEMPÉRATURE 70 C Le chauffage garanti même par grands froids! Chauffe seule et confortablement la maison pendant

Plus en détail

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014 DS 5 Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service 1 Édition du 16 avril 2014 Contexte réglementaire REGLEMENTATION THERMIQUE Si la RT2012 n interdit pas d équiper un logement d une pompe à chaleur réversible

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Coiffeurs CMA33-Droits réservés Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

FISCAL... SOCIAL... LES INDICES... p. 5

FISCAL... SOCIAL... LES INDICES... p. 5 Juillet 2015 Votre réussite, notre satisfaction Bureau de Belleville : Bureau de Vonnas Bureau de Trevoux 11 RN6 38 Rue Grenette Chemin du clos 69220 BELLEVILLE 01540 VONNAS 01600 TREVOU Tel. : 04 74 66

Plus en détail

VOS CLIENTS VONT VOUS ADORER!

VOS CLIENTS VONT VOUS ADORER! DU 16 SEPTEMBRE DU 16 SEPTEMBRE AU 30 NOVEMBRE 2013 AU 30 NOVEMBRE 2013 VOS CLIENTS VONT VOUS ADORER! AVEC LES CHAUDIÈRES CHAUDIÈRES BASSE CONSOMMATION BASSE TEMPÉRATURE EASYLIFE PREMYS LA CHAUFFERIE COMPLÈTE*

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

Confort optimisé PLANÈTE PRÉSERVÉE

Confort optimisé PLANÈTE PRÉSERVÉE d énergie et la protection de l environnement, tout en vous garantissant le meilleur du confort. La nouvelle gamme de chaudières fioul condensation De Dietrich vous permet Particulièrement adaptées la rénovation,

Plus en détail

Une piscine chauffée est trois fois "plus utilisée qu'une non chauffée!

Une piscine chauffée est trois fois plus utilisée qu'une non chauffée! Une piscine chauffée est trois fois plus utilisée qu'une non chauffée! INTRODUCTION > Une piscine à vivre dés les premiers beaux jours Quand les premiers rayons de soleil s'installent, l'envie de profiter

Plus en détail

Partie de l usine (HQE) de fabrication des capteurs Air Solaire Grammer Solar à Amberg en Allemagne. Toujours avec la.

Partie de l usine (HQE) de fabrication des capteurs Air Solaire Grammer Solar à Amberg en Allemagne. Toujours avec la. Partie de l usine (HQE) de fabrication des capteurs Air Solaire Grammer Solar à Amberg en Allemagne Toujours TWINSOLAR compact un produit simple 1.3 à 6 m² surface de capteurs Surface habitable de 30 à

Plus en détail

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer. Indépendance.

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer. Indépendance. eau chaude énergies RENOUVEL ABLES chauffage Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer Indépendanc Indépendance Indépendan STIEBEL ELTRON.

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

Préface. L'aérosolaire ou la pompe à chaleur assistée solaire

Préface. L'aérosolaire ou la pompe à chaleur assistée solaire Préface Le secteur du bâtiment représente à lui seul 40 % de la consommation d énergie et 36 % de l émission de gaz à effet de serre de l ensemble de l Union européenne. Fort de ce constat, les objectifs

Plus en détail

DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES

DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES DESCRIPTIF FORMATION LONGUE MONTEUR- INSTALLATEUR EN ENERGIES RENOUVELABLES Nombre de place: 10 Durée : 315 heures MODULE / CONTENU MODULE Installation d un Chauffe-Eau Solaire Individuel (CESI) A la fin

Plus en détail

Exercice 1 : Des capteurs au camping.

Exercice 1 : Des capteurs au camping. DS n 2 : Structures et propriétés des matériaux. Exercice 1 : Des capteurs au camping. Le propriétaire d un terrain de camping à Valence souhaite installer un bloc sanitaire (WC et douches) dont l eau

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3)

Diagnostic de performance énergétique tertiaire (6.3) N : 120862 Valable jusqu au : 11/12/2022 Type de bâtiment : Immeuble Type d activités: Bureaux Année de construction : < 1949 Surface utile : 417,06 m² Adresse : 66, rue du Général Leclerc 14800 DEAUVILLE

Plus en détail