Le chauffe eau à accumulation électrique

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le chauffe eau à accumulation électrique"

Transcription

1 Le chauffe eau à accumulation électrique I) Composition d un chauffe eau électrique Leurs constitutions sont sensiblement les mêmes entre chaque fabriquant : Habillage Départ eau chaude Isolant Cuve Anode Doigt de gant thermostat Résistance Brise jet Thermostat Arrivée d eau froide Départ d eau chaude Branchement électrique de la Résistance Descriptif : - L isolation thermique est une mousse de polyuréthane. Elle recouvre la surface en contact avec la cuve pour diminuer les pertes (échange de chaleur) de chaleur. - La cuve est en acier laminé d épaisseur variable de 1.8 mm à 2.5 éprouvé au environ de 12 bars. Elle est souvent couverte d une protection type émaillage vitrifié. - L arrivée eau froide doit être équipée d un groupe de sécurité et d un raccord diélectrique - Le Brise jet est utilisé pour éviter lors du remplissage du ballon de mélanger l eau froide (situé en partie basse) de l eau chaude (située en partie haute) Page 1 sur 14

2 - L anode A.C.I (Anti Corrosion Intégrale) : protège la cuve contre la corrosion.elle peut être en magnésium ou en titane. Ce principe repose sur l'utilisation d'une anode active en titane à courant imposé qui ne se dissout pas dans l'eau, permettant une protection durable et maintenant l'équilibre chimique du fer lors d'éventuels contacts de l'acier avec l'eau, empêchant ainsi toute corrosion et réduisant l'entartrage L anode se «consomme» donc diminuera et nécessitera d être changée pour assurer son rôle. - La résistance est l élément qui permet de chauffer l eau. Sa technologie peut être différente en fonctions des chauffes eau : 1) la résistance blindée : elle est réalisée en acier inoxydable et plongeant directement dans l'eau, la résistance blindée supporte des puissances très élevées. Avantage : Son coût Inconvénient : Obligation de vidanger le chauffe eau pour le remplacement de la résistance 2) la résistance stéatite : elle est composée de filaments métalliques entourant une pierre réfractaire, la résistance stéatite est insérée dans un fourreau étanche. Cela facilite l'accès à la partie électrique et l'absence de contact direct avec l'eau évite les dépôts de calcaire. Avantage : Elément en céramique installé dans un fourreau (pas besoin de vidanger pour changer la résistance), son remplacement se fait donc rapidement. Inconvénient : Son coût. - Le tube départ eau chaude remonte jusqu en partie haute du ballon pour ne récupérer que de l eau chaude (phénomène de stratification) - Le départ d eau chaude doit lui aussi être équipé d un raccord diélectrique si le départ raccordement est en tube cuivre. Le raccordement d un chauffe-eau à une canalisation en cuivre doit obligatoirement être effectué avec interposition du raccord isolant. - Le thermostat est utilisé pour réguler la température de l eau à l intérieur du ballon à l aide d une vis de réglage. Le bulbe du thermostat est inséré dans un fourreau et n est donc pas en contact direct avec l eau. Dans le thermostat est intégrée une sécurité de surchauffe qui permet de protéger le ballon et le circuit électrique d une surchauffe. Le ré-enclenchement de cette sécurité se fait manuellement sur le thermostat. Les modèles horizontaux et verticaux sur socle sont équipés d un thermostat électronique : thermistance de précision ± 1 C. Les modèles verticaux muraux sont équipés d un thermostat bibulbe : liquide thermosensible à ± 3 C, 2 fonctions (régulation et température de sécurité). De plus en plus de fabricants adaptent des thermostats électroniques, plus performants, sur les modèles verticaux muraux. Bornier du thermostat Vue de l intérieur Thermostat Sonde de sécurité Sonde de régulation 240 V Résistance Bornier de la résistance Bornier du thermostat Vue de Face du thermostat Sonde de sécurité Sonde de régulation V Résistance 5 Bornier de la résistance Masse Ballon Masse Ballon Page 2 sur 14

3 II) La positon des chauffes eau et les différentes appellations : le vertical mural : sa position est verticale généralement à 50 cm du sol. Leurs capacités varient de 75 à 300 litres suivant les catégories. 2- l horizontal il s agit d un modèle qui se positionne sous plafond à l horizontale 3- le stable est un chauffe eau de grande capacité qui varie de 200 litres à 500 litres. Sa position est posée au sol. 4- Le sur ou sous évier : Le sur évier et le sous évier sont de petite capacité (10, 15,30 litres) Ceux sont modèles qui servent d appoint si la distance est importante ou pour des petits besoins. Il existe aussi des petits modèles appelés chauffe instantanée de capacité 15 litres qui fonctionne en permanence. III) Les accessoires indispensables ou optionnels 4 a) Les manchons ou raccords di électriques : Ils sont indispensables sur le départ d eau chaude et sur l arrivée d eau froide si le groupe de sécurité n est pas directement raccordé sur le chauffe-eau. En cas de corrosion des filetages des tubes non équipés de ces protections, une garantie ne pourrait être appliquée. b) Le trépied : Il est nécessaire si les fixations ou le mur ne peut supporter le poids du cumulus. Néanmoins, il est préconisé de fixer au mur le cumulus en plus du trépied. Page 3 sur 14

4 c) Le groupe de sécurité : Il assure 4 fonctions : - Robinet arrêt eau froide : pour isoler hydrauliquement le cumulus électrique. - Clapet anti-retour : Interne, il évite les retours d eau chaude sanitaire (du cumulus sous pression) dans le réseau d eau de ville. - Robinet de vidange : il permet de vidanger le cumulus. - Soupape de sécurité : Tarée à 7 bars, elle permet de relâché en pression le cumulus si il monte trop en pression (du à la montée en température de l eau. Arrivée d eau Vissé sur l arrivée d eau froide du ballon Robinet d arrêt Clapet anti-retour Robinet de vidange Vidange vers égout Soupape de sécurité Nomenclature Symbole hydraulique Groupe de sécurité. 1. robinet d isolement. 2. clapet anti-retour. 3. soupape de sûreté. 4. partie pour le raccordement du siphon. 5. bouton de décharge manuelle. d) Le réducteur de pression : Lorsque la pression d alimentation du cumulus est égale ou supérieur à 4,5 bars, il est nécessaire de mettre un réducteur de pression pour réguler et maintenir une pression proche de 3 bars. Celui-ci s installe au début du réseau d alimentation d eau froide. e) Le mitigeur thermostatique : Il permet de limiter la température de départ de l eau chaude sanitaire (environ 50 c) tout en gardant une température élevé dans le chauffe eau (60 C) f) Le vase d expansion : Lors de la chauffe de l eau du chauffe eau, une Page 4 sur 14

5 dilatation se crée du à l augmentation de pression. Pour absorber cette dilatation et éviter que le groupe de sécurité ne goutte, un vase d expansion peut être installé IV) Emplacement du chauffe eau a) CHOIX DE L EMPLACEMENT Le chauffe-eau électrique sera placé dans un endroit situé à l'abri du gel, le plus près possible des différents points de puisage de façon à ce que les tuyauteries soient les plus courtes possibles ( perte de chaleur de gaspillage d eau froide). Si les points de puisage sont très éloignés, il est judicieux de prévoir deux chauffe-eau. Il conviendra de veiller à l'accessibilité et à la facilité de raccordement des tuyauteries eau froide et eau chaude. Si le chauffe eau est installé dans la salle de bain : Tous les circuits qui desservent un local contenant une baignoire ou une douche doivent être protégés par un ou plusieurs dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 ma), sauf les circuits en très basse tension de sécurité (limités à 12 volts dans les pièces d'eau) ou en aval d'un transformateur de séparation. Respect des volumes de sécurité L'espace de la salle de bains se divise en quatre volumes, chaque volume impliquant des consignes de sécurité à respecter. C'est logique : plus on s'approche de la baignoire ou de la douche, plus le risque est grand et plus les règles de sécurité sont importantes. Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Page 5 sur 14

6 Volume 1 : au-dessus la baignoire ou du bac à douche Ne sont autorisés que les appareils d'éclairage ou les interrupteurs alimentés en Très Basse Tension de Sécurité 12 V (TBTS 12 V). Pour ces appareils électriques, on veillera à ce qu'ils portent la marque NF et soient protégés contre les projections d'eau. Volume 2 : 60 cm autour de la baignoire ou du bac à douche Pour ce volume, tous les matériels tels qu'appareils de chauffage électrique ou appareils d'éclairage doivent être de classe II, porter la marque NF et être protégés contre la pluie (seules sont admises les prises "rasoirs" équipées d'un transformateur de séparation). Volume 3 : au-delà des 60 cm Pour ce dernier volume, sont admis les appareillages électriques et les matériels électriques de classe I, les prises de courant de type 2P + T et les boîtes de connexion. Ils doivent porter la marque NF et être protégés contre les chutes verticales de gouttes d'eau (ou IPX 1). Enfin, quand ils ne peuvent être placés ailleurs, les chauffe-eau électriques sont admis dans les volumes 1 et 2, mais ils doivent : - être alimentés en 230 V (chauffe-eau électrique instantané ou chauffe-eau électrique à accumulation de type horizontal, placé le plus haut possible) ; - respecter les deux conditions suivantes : les canalisations d'eau doivent être réalisées en matériau conducteur, et le circuit d'alimentation en énergie électrique doit être protégé par un dispositif différentiel haute sensibilité inférieure à 30 ma. Page 6 sur 14

7 V) Risque lié au stockage d eau a) La légionellose Définition :La légionelle est un micro-organisme bactérien responsable chez l homme d une pneumonie appelée maladie du légionnaire ou légionellose Facteurs de développement Bras morts des réseaux ECS Dépôts de tartre Corrosion Afin de limiter le risque lié au développement des légionelles dans les systèmes de distribution d'eau chaude sanitaire - lorsque le volume entre le point de mise en distribution et le point de puisage le plus éloigné est supérieur à 3 litres, la température de l'eau doit être supérieure ou égale à 50 C en tout point du système de distribution, à l'exception des tubes finaux d'alimentation des points de puisage. Le volume de ces tubes finaux d'alimentation est le plus faible possible, et dans tous les cas inférieur ou égal à 3 litres ; - lorsque le volume total des équipements de stockage est supérieur ou égal à 400 litres, l'eau contenue dans les équipements de stockage, à l'exclusion des ballons de préchauffage, doit : - être en permanence à une température supérieure ou égale à 55 C à la sortie des équipements ; - ou être portée à une température suffisante au moins une fois par 24 heures, b) Les brulures.afin de limiter le risque de brûlure : - dans les pièces destinées à la toilette, la température maximale de l'eau chaude sanitaire est fixée à 50 C aux points de puisage ; - dans les autres pièces, la température de l'eau chaude sanitaire est limitée à 60 C aux points de puisage ; - dans les cuisines et les buanderies des établissements recevant du public, la température de l'eau distribuée pourra être portée au maximum à 90 C en certains points faisant l'objet d'une signalisation particulière. c) Le tartre Le tartre est un problème majeur en plomberie ( tuyauterie bouchée, entartrage de la résistance, surconsommation électrique du chauffe eau, développement de légionellose ) La température de la production est un facteur important du développement du tartre. Pour combattre le tartre, l adoucisseur d eau est primordial. Néanmoins il faut effectuer une analyse de la dureté de l eau pour connaitre le traitement à effectuer. Page 7 sur 14

8 VI) Choix et dimensionnement d un chauffe-eau b) Temps de chauffe Le temps de chauffe d un chauffe-eau se détermine de la manière suivante: Capacité (l) x température ( C) = Temps de chauffe (h) Puissance résistance (kw) x 860 c) Choix du chauffe-eau Les besoins en eau chaude sont délicats à évaluer. Ils progressent très rapidement dès que l usager prend l habitude de cet important facteur de confort. Il ne faut donc pas hésiter à conseiller une capacité nettement supérieure aux besoins existants. Page 8 sur 14

9 Critères techniques Le cahier des charges de la marque NF Électricité Performance définit 3 paramètres essentiels : a-. V40 (litres) : quantité d eau chaude fournie à 40 C, pour une température d eau froide à 15 C. b- tr,50 (heures, minutes) : durée de remise en température (50 C) une fois le volume d eau chaude épuisé. c- Qpr (kwh/24h) : pertes statiques de l appareil. Les pertes statiques correspondent à la constante de refroidissement mais sont mesurées dans des conditions différentes. La constante de refroidissement est l énergie consommée en 24 heures par le chauffe-eau en l absence de soutirage et ramenée à une contenance de 1 litre et à une différence de température, entre l eau contenue et l ambiance, égale à 1K. VII) Câblage électrique d un chauffe eau électrique a) Câblage en heure creuses /heures pleines (contacteur jour /nuit) b) Câblage de la résistance Page 9 sur 14

10 c) Test de la résistance électrique Mettre le multimètre en position Ohmètre : - Si la valeur de la résistance est proche de «ZERO» la résistance est en état de marche - Si la valeur indiquée est «1» la résistance est HS fil cassé ou court circuit - Si la valeur indiquée est «1» la résistance est HS fil cassé d) Cablage du thermostat Résistance Sécurité thermique L1 N T VIII) Installation, mise en route et entretien Page 10 sur 14

11 Lycée Frédéric Mistral Page 11 sur 14

12 Page 12 sur 14

13 Page 13 sur 14

14 Page 14 sur 14

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit.

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond a decidé de refaire sa salle de bain. Avant de poser le carelage, il

Plus en détail

Chauffe-eau Notice Technique

Chauffe-eau Notice Technique Présentation du chauffe-eau 1 - Tubulure de puisage en acier inoxydable 2 - Protection intérieure par émaillage 3 - Résistance stéatite 4 - Générateur de courant (technique Thermor) 5 - Anode active en

Plus en détail

Chauffe-eau cuve inox

Chauffe-eau cuve inox Avec régulation de température Fiche technique CALIPRO ft 0060-1 INSTRUCTIONS GENERALES Nous vous conseillons de lire attentivement la notice avant d installer et d utiliser ce chauffe-eau. L installation

Plus en détail

De Dietrich T H E R M I Q U E

De Dietrich T H E R M I Q U E NOTICE D INSTALLATION, D UTILISATION, D ENTRETIEN DES CHAUFFE-EAU BLOCS 10 L sous-évier 10 L sur-évier 15 L sous-évier 15 L sur-évier 30 L sur-évier De Dietrich T H E R M I Q U E INSTRUCTIONS GENERALES

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Les informations techniques PROMOTELEC 1 ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Edition conforme aux dispositions de la nouvelle NF C 15-100 imprimer I. LES VOLUMES La salle d eau est un local à risques

Plus en détail

Ballon E.C.S. type 120/40

Ballon E.C.S. type 120/40 Notice technique Ballon E.C.S. type 120/40 Ballon E.C.S. type 120/40 Préparateur indépendant d eau chaude sanitaire (E.C.S.) à accumulation de hautes performances et de forte capacité. Ballon E.C.S. type

Plus en détail

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973

Ballon tampon. Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon tampon Chaudières françaises fabriquées en Alsace depuis 1973 Ballon Tampon BT Ballon tampon avec isolation, pour couplage avec chaudière bois, 4 départs, 4 retours, 4 raccordement sonde/thermomètre,

Plus en détail

INSTRUCTIONS D INSTALLATION

INSTRUCTIONS D INSTALLATION Instructions d installation 1. Avant le montage et l installation du CESI, lire attentivement toutes les instructions de montage de ce manuel d installation. 2. Avant l installation du système solaire

Plus en détail

ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM

ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE CHAUFFAGE AUX ÉNERGIES RENOUVELABLES CONCEPTS DE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE ENCOMBREMENT MINIMUM, EFFICACITÉ MAXIMUM CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE SUR OU SOUS ÉVIER SN(U) et SH(U)

Plus en détail

Fagor. chauffe-eau électriques à accumulation GAMMES DE CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À RÉSISTANCES THERMO-GAINÉES DE 75 À 200 LITRES

Fagor. chauffe-eau électriques à accumulation GAMMES DE CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À RÉSISTANCES THERMO-GAINÉES DE 75 À 200 LITRES Fagor chauffe-eau électriques à accumulation GAMMES DE CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À RÉSISTANCES THERMO-GAINÉES DE 75 À 200 LITRES 8 9 Résistances hors d eau de grande fiabilité et faciles à remplacer Résistances

Plus en détail

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix

Fiche d application du Titre V RT2012 Module Thermique avec ECS accumulée Logix Module Thermique avec ECS accumulée Logix Arrêté ministériel du 27 janvier 2015 Module Thermique d Appartement Logix avec affichage des consommations de chauffage et d eau chaude sanitaire Module de distribution

Plus en détail

Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132

Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132 Faire l étanchéité de tous les raccords avec de la filasse. Visser le module en insérant les joints fournis : Départ vers le haut KTC 125 Départ vers le bas KTC 125 réf. 49073131 réf. 49073132 Visser la

Plus en détail

Catalogue-Tarif éco-énergétique 2013

Catalogue-Tarif éco-énergétique 2013 Tarif indicatif HT, Applicable à partir du 01.01.13 Catalogue-Tarif éco-énergétique 2013 Les Systèmes Eco-énergétiques et Sanitaire Roth Distribution > > Systèmes de Planchers Chauffants Rafraîchissants

Plus en détail

Eau chaude - électricité

Eau chaude - électricité Eau chaude - électricité Depuis 75 ans, «Bulex» est la marque belge par excellence en chauffage, production d eau chaude et ventilation. Au fil de toutes ces années, nous avons acquis un savoirfaire considérable.

Plus en détail

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux

Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Chauffe-eau électrique Chaffoteaux Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h30 à 2h00 Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Introduction... 2

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» Sources : CNIDEP et ADEME A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales Que demande t-on à une production d eau chaude sanitaire? Fournir une eau en

Plus en détail

CONFORT GARANTI DURÉE DE VIE PROLONGÉE JUSQU À 20 % D ÉCONOMIES** LA SOLUTION ÉCO-PERFORMANTE DURABLE

CONFORT GARANTI DURÉE DE VIE PROLONGÉE JUSQU À 20 % D ÉCONOMIES** LA SOLUTION ÉCO-PERFORMANTE DURABLE P RO TECTIO N CONFORT GARANTI DURÉE DE VIE PROLONGÉE JUSQU À 20 % D ÉCONOMIES** D YN E LA SOLUTION ÉCO-PERFORMANTE DURABLE AMIQ U Une solution pleine de ressources! E DU CONFORT... TOUS LES AVANTAGES D

Plus en détail

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation

électrique Gialix offre la solution de chauffage central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation électrique Gialix offre la solution de central ple et la plus souple pour le neuf ou la rénovation Retour Aquastat de sécurité circuit radiateur MODULANTE ET SILENCIEUSE Gialix est la seule chaudière électrique

Plus en détail

Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires

Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires Manuel d utilisation des chauffe-eau solaires 1. Qu'est-ce qu'un chauffe-eau solaire? Le chauffe-eau solaire se substitue aux chauffe-eau électriques et chauffe-eau à gaz pour permettre aux occupants d'un

Plus en détail

>> >> >> La technologie au service de votre bien-être. De l eau chaude pour longtemps Une sécurité à toute épreuve Encore plus d économies d énergie

>> >> >> La technologie au service de votre bien-être. De l eau chaude pour longtemps Une sécurité à toute épreuve Encore plus d économies d énergie Eco-conception by Cor-émail C H A U F F E - E A U É L E C T R I Q U E ADVANCE La technologie au service de votre bien-être >> >> >> De l eau chaude pour longtemps Une sécurité à toute épreuve Encore plus

Plus en détail

DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE

DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE DOSSIER PRODUCTION ECS & CHAUFFAGE GENERATEURS MURAUX LES GENERALITES PRODUCTION D ECS INSTANTANE PRODUCTION DU CHAUFFAGE PRODUCTION D ECS ET DU CHAUFFAGE PRODUCTION DU CHAUFFAGE ET D ECS PAR ACCUMULATION

Plus en détail

Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique?

Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique? Comment économiser lorsque l on a un chauffe-eau électrique? En France plus d un tiers des chauffe-eau installés sont des chauffe-eau électriques* dont une majorité sont à accumulation (chauffe-eau conçu

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION

Perfinox. Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R. Perfinox 4024 VI R - 4034 VI R CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION Perfinox CHAUDIÈRE GAZ À CONDENSATION MODULANTE Perfinox 4024 BVI R - 4028 BVI R - 4034 BVI R Chauffage et production d eau chaude sanitaire accumulée (ballon ACI 105 ou 131

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE

Eau chaude sanitaire FICHE TECHNIQUE FICHE TECHNIQUE Eau chaude sanitaire 2 5 6 6 CONNAÎTRE > Les besoins d eau chaude sanitaire > Les modes de production > La qualité de l eau > Les réseaux de distribution > La température de l eau REGARDER

Plus en détail

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON

DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS FRANCE CHAUFFE EAU ELECTRIQUE INSTANTANE AVANTAGES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES MODELES ET TARIFS GARANTIE - LIVRAISON DJS France ZI Les Chanoux 62 rue Louis Ampère 93330 Neuilly-sur-Marne Tel: 01 48

Plus en détail

Transformer L énergie

Transformer L énergie Chapitre IV : Les récepteurs hydrauliques. IV.1 Introduction : Les récepteurs hydrauliques transforment l énergie hydraulique en énergie mécanique. On distingue : - Les récepteurs pour mouvement de translation

Plus en détail

Programme de Promotion de l Utilisation du Chauffe-eau Solaire en Tunisie

Programme de Promotion de l Utilisation du Chauffe-eau Solaire en Tunisie Programme de Promotion de l Utilisation du Chauffe-eau Solaire en Tunisie ANNEXE 1 Spécifications Techniques d admissibilité des chauffe-eau solaires au programme Page 1 sur 5 1- Admissibilité des chauffe-eau

Plus en détail

02 Composants pour installations solaires page

02 Composants pour installations solaires page 02 02 Composants pour installations solaires page Mélangeur thermostatique - Vanne de zone déviatrice - Raccords 3-pièces 8 Groupe solaire 9 Purgeurs d air - Soupape de sécurité - Dégazeur 62 Raccords

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

BALLON ECS. MIXTE 300 À 6 000 Litres

BALLON ECS. MIXTE 300 À 6 000 Litres BALLON S MIXTE 00 À 6 000 Litres Le ballon mixte (thermoplongeur électrique + réchauffeur tubulaire) est une solution permettant de combiner plusieurs énergies, afin d optimiser les coûts d exploitation

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire

aurocompact Chaudière murale gaz condensation mixte Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire Chaudière murale gaz condensation mixte aurocompact Pourquoi Vaillant? Pour une solution de chauffage compacte qui combine condensation et solaire aurocompact les avantages d une solution 2 en 1 Compacité

Plus en détail

CHAUFFE-EAU À COMMANDE DIGITALE NOMADE INNOVATION ET INTELLIGENCE POUR UN CONFORT SUR-MESURE

CHAUFFE-EAU À COMMANDE DIGITALE NOMADE INNOVATION ET INTELLIGENCE POUR UN CONFORT SUR-MESURE CHAUFFE-EAU À COMMANDE DIGITALE NOMADE INNOVATION ET INTELLIGENCE POUR UN CONFORT SUR-MESURE Avec, entrez dans L innovation source d inspiration d une vision moderne. Atlantic s engage dans la recherche

Plus en détail

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind

HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC. With the future in mind made in Belgium With the future in mind HeatMaster 25 C 25 TC 35 TC 45 TC 70 TC 85 TC 120 TC Chaudière au gaz à condensation, à fonction double HeatMaster TC à condensation pour le chauffage central HeatMaster

Plus en détail

Nos ballons et la concurrence Les solutions solaires ATLANTIC J Bouix

Nos ballons et la concurrence Les solutions solaires ATLANTIC J Bouix Nos ballons et la concurrence Les solutions solaires ATLANTIC 1 LES BALLONS Cuve émaillée Thermostat à bulbe Précision Durée de vie Fiabilité Isolation mousse de polyuréthane injecté type chauffe-eau électrique

Plus en détail

Thermor. Chauffe-eau ACI+ Chauffe-eau Stéatite standard. chauffe-eau électriques à accumulation

Thermor. Chauffe-eau ACI+ Chauffe-eau Stéatite standard. chauffe-eau électriques à accumulation Thermor chauffe-eau électriques à accumulation 8 9 Chauffe-eau ACI+ Large gamme de chauffe-eau de 150 à 300 litres verticaux muraux et sur trépied équipés du système Anti Corrosion Intégral (ACI+) pour

Plus en détail

condens SD_IsoCondens_pro.indd 1 14/09/10 18:10:22

condens SD_IsoCondens_pro.indd 1 14/09/10 18:10:22 condens Confort Sanitaire Rendement chauffage CONDENSATION 15% Crédit d impôt IsoDyn 2, une technologie exclusive Iso condensation bénéficie évidemment des toutes dernières innovations technologiques

Plus en détail

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB..

Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Ballons d eau chaude électriques à circuit fermé Z.., AQ.., IND/IDE.., ID.., HR-N/HR-T.., STA.., HB.. Les ballons d eau chaude électriques à circuit fermé HAJDU sont créés pour fournir de l eau chaude

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

Ce préparateur est équipé d une protection de cuve

Ce préparateur est équipé d une protection de cuve A T T E N T I O N Ce préparateur est équipé d une protection de cuve Pour que cette protection soit active, il est impératif de raccorder le câble d alimentation de l ACI, fourni avec tous les ballons,

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

2 Trucs et Astuces 2

2 Trucs et Astuces 2 Trucs et Astuces 2 2 Le chauffe-eau solaire 1.Les capteurs 2.Les circuits solaires 3.Le circuit sanitaire 4.Les systèmes d appoint 5.Fiches synthèse 6.Bon à savoir Trucs et Astuces 3 1 Les capteurs Trucs

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines. le confort. de l eau chaude

Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines. le confort. de l eau chaude Itho Daalderop Chauffe-eau pour salles de bains et cuisines le confort de l eau chaude Chauffe-eau électrique : Chauffe-eau Boost : - Production d eau chaude à l aide d un appareil électrique - Grande

Plus en détail

«Regudis W-HTF» Stations d appartement avec circuit à haute température

«Regudis W-HTF» Stations d appartement avec circuit à haute température Information technique Descriptif du cahier des charges: Les stations d appartement Oventrop «Regudis W-HTF» avec circuit à haute température s utilisent pour l alimentation d appartements individuels en

Plus en détail

Le Chauffe Eau Solaire Individuel

Le Chauffe Eau Solaire Individuel Le Chauffe Eau Solaire Individuel Schémas de principe et son fonctionnement Encombrement capteur et ballon Productivité Maintenance Durée Une place de champion dans la RT 2012 Le solaire comment ça marche?

Plus en détail

Bien choisir son chauffe-eau électrique avec les produits performants d Ariston

Bien choisir son chauffe-eau électrique avec les produits performants d Ariston DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012 Bien choisir son chauffe-eau électrique avec les produits performants d Ariston En matière de production d eau chaude sanitaire, les chauffeeau électriques restent l équipement

Plus en détail

I) Chauffage par résistance

I) Chauffage par résistance Le chauffage électrique électrique est de plus en plus répandu. Les avantages sont : * Facilité d utilisation * Confort d utilisation * Aucune pollution * Fiabilité et précision de réglage. Dans ce cours

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

Chauffe-eau solaire collectif-cesc

Chauffe-eau solaire collectif-cesc Chauffe-eau solaire collectif-cesc Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version du 06/02/2015 Présentation La présente fiche décrit le principe et la saisie d un chauffe-eau

Plus en détail

L aérothermie, source d eau chaude sanitaire

L aérothermie, source d eau chaude sanitaire Magna Aqua 300 Magna Aqua 300C Ballon Thermodynamique L aérothermie, source d eau chaude sanitaire Le confort en abondance Une source d eau chaude naturellement économique Les vertus de l aérothermie au

Plus en détail

2 X plus longtemps* dans les eaux agressives

2 X plus longtemps* dans les eaux agressives P R O T E C T I O N PROTECTION DYNAMIQUE anticorrosion D Y N A M I Q U E DURÉE DE VIE PROLONGÉE S ADAPTE À TOUTES LES EAUX DE RÉSEAU Dure jusqu à 2 X plus longtemps* dans les eaux agressives Protection

Plus en détail

BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION

BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION BEWIND B200 et B260 NOTICE D INSTALLATION NOTICE D UTILISATION Caractéristiques techniques Type d'unité Puissance calorifique restituée (W) Puissance absorbée (W) Puissance absorbée avec appoint (W) Résistance

Plus en détail

INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres)

INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres) INSTALLATION CHAUFFE-EAU SOLAIRE A 2 ECHANGEURS NASH TEC (200 à 1000 litres) Boîtier de programmation de la chaudière au fioul + chaudière et son brûleur Entrée du fluide caloporteur MPG(en provenance

Plus en détail

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3)

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3) Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce Séjour @ Tous les dispositifs manuels de commande fonctionnelle doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol. _ les interrupteurs

Plus en détail

BALLON TAMPON NBTAE - AVEC CUVE E.C.S.

BALLON TAMPON NBTAE - AVEC CUVE E.C.S. ATTENTION : Il est très important de remplir d abord le ballon interne pour l eau chaude sanitaire (la cuve E.C.S.) en le portant à une pression de 6 bars (maximum), et de remplir ensuite le réservoir

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

NEW. Réservoirs de stockage QUADROLINE. Bien vivre l énergie. La nouvelle génération de réservoirs en matériau de synthèse.

NEW. Réservoirs de stockage QUADROLINE. Bien vivre l énergie. La nouvelle génération de réservoirs en matériau de synthèse. NEW Système d énergie Réservoirs de stockage QUADROLINE La nouvelle génération de réservoirs en matériau de synthèse Bien vivre l énergie L eau est le fondement de notre vie. L eau transmet la chaleur

Plus en détail

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue

Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires. Catalogue Itho Daalderop Chauffe-eau solaires et capteurs solaires Catalogue 2 Les chauffe-eau solaires Itho Daalderop propose deux modèles de chauffe-eau solaires, le Solior et le Préchauffeur. Le Solior est un

Plus en détail

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes.

T.Flow Activ Modulo. Notice de Montage. Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo. www.aldes. Notice de Montage T.Flow Activ Modulo Ballons de stockage d eau chaude sanitaire B200_T.Flow Activ Modulo et B300_T.Flow Activ Modulo 11023718/A - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

Barrette mixte pour plancher chauffant. Notice d'installation et d'emploi. Nectra

Barrette mixte pour plancher chauffant. Notice d'installation et d'emploi. Nectra Barrette mixte pour plancher chauffant Notice d'installation et d'emploi Nectra C Cet équipement est conçu pour fonctionner avec les chaudières suivantes : Nectra 1.xx CF 2.xx CF 3.xx CF 2.xx VMC 3.xx

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Baignoire médicalisées et matériel d hygiène Baignoire Classic Line

Baignoire médicalisées et matériel d hygiène Baignoire Classic Line Baignoire médicalisées et matériel d hygiène Baignoire Classic Line 146 839 B 146 840 K 146 841 H 141 985 J Fiche technique Les baignoires à hauteur variable Classic Line Efficacité et sécurité Hauteur

Plus en détail

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle.

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. Description du système Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. La vitesse de la pompe varie de façon à ce que la température de l eau qui reparte vers le poêle soit toujours de 60 C. Le débit

Plus en détail

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI)

Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Les Chauffe-Eau Solaires Individuels (CESI) Cette fiche décrit la façon de renseigner dans Clima-Win les éléments constitutifs de l installation solaire de production d ECS. Date 0 2 / 1 0 /2013 V ersion

Plus en détail

Le chauffe-eau thermodynamique split

Le chauffe-eau thermodynamique split Le chauffe-eau thermodynamique split Les chauffe-eau eau thermodynamiques : La famille s agrandit! Le positionnement Qualité et simplicité d installation Performances et économies d énergie Interface intuitive

Plus en détail

ECO GAZ. MAJ 07/2011 Code Notice : 560860

ECO GAZ. MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 ECO GAZ MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 Notice technique ECO GAZ MAJ 07/2011 Code Notice : 560860 SOMMAIRE 1) PRESENTATION 4 2) IMPLANTATION - EQUIPEMENT 6 2.1) Instructions d'implantation et de montage

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail

«Regudis W-HTU» Stations d appartement

«Regudis W-HTU» Stations d appartement Information technique Descriptif du cahier des charges: Les stations d appartement Oventrop «Regudis W-HTU» s utilisent pour l alimentation d appartements individuels en eau de chauffage, eau chaude sanitaire

Plus en détail

Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire

Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire Délégation territoriale du Val-d Oise Recommandations pour la surveillance de la température de l eau chaude sanitaire Maîtriser la température de l eau chaude sanitaire L exploitant d un réseau d eau

Plus en détail

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois

ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois ecoheat Système de chauffage combiné solaire + bois Instructions de pose Solarfuture SARL El Castell 66320 Joch. France www.solarfuture.org Tel. 09 74 777 957 Solarfuture. MANUAL ECOHEAT Nov. 2013. V.1.

Plus en détail

DOSSIER VANNES 3 VOIES

DOSSIER VANNES 3 VOIES DOSSIER VANNES 3 VOIES REGULATION CIRCUIT DE CHAUFFAGE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT TECHNOLOGIES PRINCIPE DE REGULATION MONTAGE EN MELANGE MONTAGE EN REPARTITION MONTAGE EN DECHARGE MONTAGE EN INJECTION

Plus en détail

Kit sanitaire pour ballon sanitaire AVEC circulateur intégré code 074594

Kit sanitaire pour ballon sanitaire AVEC circulateur intégré code 074594 Document n 1446-1 ~ 24/11/2010 FR NL IT ES PT Kit sanitaire pour ballon sanitaire AVEC circulateur intégré code 074594 EN DE pour axeo condens 5000 8 7 Notice de montage destinée au professionnel à conserver

Plus en détail

GUIDE 2015 PROFESSIONNELS. Les informations clés pour tout comprendre!

GUIDE 2015 PROFESSIONNELS. Les informations clés pour tout comprendre! GUIDE 2015 PROFESSIONNELS L ÉTIQUETTE ENERGIE DES CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES À ACCUMULATION ET DES CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUES Les informations clés pour tout comprendre! 1 Dès le 26 septembre 2015, un nouveau

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES des. Chauffe-eau électrosolaires individuels. conformes aux exigences des Labels Promotelec

CAHIER DES CHARGES des. Chauffe-eau électrosolaires individuels. conformes aux exigences des Labels Promotelec CAHIER DES CHARGES des Chauffe-eau électrosolaires individuels conformes aux exigences des Labels Promotelec Cahier des Charges CESI électrosolaires Labels Promotelec Mars 2011 - V1 Préambule Ce document

Plus en détail

UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol. member of

UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol. member of UNIMIX un système de réglage compact et universel pour le chauffage par le sol member of UNIMIX UNIMIX EST UN SYSTÈME DE RÉGLAGE COMPACT ET UNIVERSEL POUR LE CHAUFFAGE PAR LE SOL QUI FONCTIONNE SUR LE

Plus en détail

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010

2195257 ballons ECS vendus en France, en 2010 SOLUTIONS D EAU CHAUDE SANITAIRE En 2010, le marché de l ECS en France représente 2 195 257 ballons ECS de différentes technologies. Dans ce marché global qui était en baisse de 1,8 %, les solutions ENR

Plus en détail

Annexe 3 Captation d énergie

Annexe 3 Captation d énergie 1. DISPOSITIONS GENERALES 1.a. Captation d'énergie. Annexe 3 Captation Dans tous les cas, si l exploitation de la ressource naturelle est soumise à l octroi d un permis d urbanisme et/ou d environnement,

Plus en détail

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE

JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE JUSQU'A 75% D'ECONOMIE D'ENERGIE BALLON EAU CHAUDE SANITAIRE SUR POMPE A CHALEUR POUR DE VRAIES ECONOMIES D'ENERGIE BALLON DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE PAR POMPE A CHALEUR ECOLOGIQUE La pompe à

Plus en détail

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014

DS 5. Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service. Édition du 16 avril 2014 DS 5 Pompe à chaleur monobloc 5 kw double service 1 Édition du 16 avril 2014 Contexte réglementaire REGLEMENTATION THERMIQUE Si la RT2012 n interdit pas d équiper un logement d une pompe à chaleur réversible

Plus en détail

Performances en mode chauffage. Type de pompe à chaleur Niveau exigé (1) PAC air extérieur/eau. PAC eau glycolée/eau ou PAC eau glycolée/eau glycolée

Performances en mode chauffage. Type de pompe à chaleur Niveau exigé (1) PAC air extérieur/eau. PAC eau glycolée/eau ou PAC eau glycolée/eau glycolée LABEL PROMOTELEC PERFORMANCE LES EXIGENCES TECHNIQUES à RESPECTER PAR POSTE CLé DU BÂTiMENT Spécifications des pompes à chaleur à absorption à chauffage direct au gaz Caractéristiques Les matériels destinés

Plus en détail

PECS PAC 300L GB NL D PL. Préparateur d eau chaude sanitaire pour pompe à chaleur

PECS PAC 300L GB NL D PL. Préparateur d eau chaude sanitaire pour pompe à chaleur Préparateur d eau chaude sanitaire pour pompe à chaleur FR IT NI 923 823 A ~ 24/02/12 Document n 1530-1 GB NL D PL CZ 3 8 7 Notice d installation et de mise en service destinée au professionnel à conserver

Plus en détail

ZYPHO 8KW - Article ZY8KW

ZYPHO 8KW - Article ZY8KW FICHE TECHNIQUE ZYPHO 8KW - Article ZY8KW Récupérateur de la chaleur sur l'eau de douche 8 kw B CERTIFIED RÉCUPÉRER LA CHALEUR SUR L'EAU DE DOUCHE? En effet, l eau des douches qui est évacuée dans les

Plus en détail

HKSE ENGINEERING GmbH

HKSE ENGINEERING GmbH Unités CBT/ WBT Pratique de l atelier Titre et thème de l unité 1 22.1.1.08.1 Soudage au chalumeau Soudage de tubes, chois de positions de soudage, exercices pratiques 2 22.1.1.10.1 Travail de la tôle

Plus en détail

Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective

Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective Le vase d expansion d une installation solaire thermique collective Fiche technique sur le rôle et l importance du dimensionnement du vase d expansion d une installation solaire thermique collective. Cette

Plus en détail

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012)

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012) (p. 27-32 du CPT Label Promotelec Rénovation énergétique) Production électrique à accumulation Qu elle soit assurée par un ou plusieurs chauffe-eau électriques, la capacité totale minimale, en fonction

Plus en détail

Le chauffage par la biomasse

Le chauffage par la biomasse ÉLIGIBLE AU CRÉDIT D'IMPÔTS BOIS ET BIOMASSE Le chauffage par la biomasse Descriptif technique : Raccordement hydraulique sur circuit radiateurs ou plancher chauffant ; Clapet sur buse pour accélérer le

Plus en détail

Infrarouge industriel IR Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts

Infrarouge industriel IR Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts 3 3000 6000 W Chauffage électrique 3 modèles Infrarouge industriel Pour des locaux vastes et aux plafonds hauts Application Le modèle est conçu pour le chauffage intégral ou d'appoint de vastes locaux

Plus en détail

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE

100 & 150 LITRES LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE LE SEUL CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE MURAL À VENTOUSE CONCENTRIQUE 100 & 150 LITRES SILENCIEUX JUSQU À 70 % D ÉCONOMIE D ÉNERGIE LA SOLUTION EAU CHAUDE SANITAIRE RT 2012 À LA PLACE DU CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUE

Plus en détail

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE ETAPE 1 PERçAGE 1.a Points d'ancrage Si vous ne disposez pas d un gabarit de montage fourni avec l emballage de l appareil, tracez l emplacement des

Plus en détail

Chaudière à condensation collective

Chaudière à condensation collective Chaudière à condensation collective Fiche d intégration dans le logiciel RT2012 : U22win de PERRENOUD Version 5.0.20 du 27/05/2013 Présentation La procédure suivante décrit la saisie et la prise en compte

Plus en détail

Schéma de principe hydraulique

Schéma de principe hydraulique 1. Schéma de fonctionnement Ces s de fonctionnement sont des solutions préférentielles et éprouvées fonctionnant sans problèmes et permettant une plus haute efficacité de l'installation de pompe à chaleur.

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010 Centre de gestion de la Mercredi 24 novembre 2010 Fonction Publique Territoriale d Ille et Vilaine Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS DOCUMENTATION DJS France Centre Paris Pleyel - 153 bd Anatole France - 93521 Saint-Denis Cedex 01 Tél : 01 83 64 66 59 / 06 77 55 85 38 - Fax : 01 83 64

Plus en détail