Les leviers - C3. Pour le maître :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les leviers - C3. Pour le maître :"

Transcription

1 Les leviers - C3 Pour le maître : Ce module propose des activités pédagogiques dont l objectif est de comprendre que la mise en rotation d un solide par une force de grandeur donnée se fait plus ou moins efficacement selon la distance entre l axe de rotation et l endroit où s applique cette force. À travers ces exemples, nous souhaitons illustrer l intérêt et la complémentarité d approches relevant de disciplines différentes : recherche d un principe général s appliquant dans différents contextes (dispositifs techniques, monde du vivant) ; constructions ; recherche d une solution technique ; étude de mécanismes. Ainsi, pour soulever un objet donné, peut-on, à la limite, utiliser une force aussi petite qu on veut, pourvu qu on utilise un levier assez grand. «Donnez-moi un point d appui : je soulèverai le monde» disait Archimède trois siècles avant notre ère. Mais en contrepartie, on constate aussi que l on soulèvera l objet moins haut. Ce dernier aspect, tout à fait général, a une grande importance théorique car il est en rapport avec le principe de conservation de l énergie. Savoirs à construire : Être capable de prévoir ou d interpréter qualitativement quelques situations d équilibre, en particulier lorsque les forces qui s appliquent ne sont pas à égale distance de l axe. Être capable d utiliser pour ce faire les deux propriétés suivantes : une même force a plus d effet sur la rotation si elle est appliquée à une plus grande distance de l axe ; une grande force a plus d effet qu une petite force si elle est appliquée à la même distance de l axe. Commentaires : C est à travers des réalisations effectives et concrètes que s exerce la réflexion des élèves. Exemples possibles : fabrication d une grue et équilibre de la flèche ; fabrication et équilibre d un mobile, fabrication ou utilisation de pinces, de leviers Étude de leur efficacité Comment démarrer ce travail? : Les deux premières étapes introduisent l idée de levier à partir d une situation vécue (soulever le bureau de l enseignant) et de l évocation des travaux réalisés par l homme avant l invention des machines motorisées (pyramides égyptiennes par exemple). Comment poursuivre ce travail? : Les balances, la notion d équilibre Partant de la situation classique de l enfant qui veut se balancer avec un adulte (plus grand, plus lourd), on pourra proposer aux élèves de réinvestir leurs connaissances sur les leviers. (Où placer le pivot de la balancelle? Avec un pivot fixe, où placer l adulte et où placer l enfant?). À l issue de ce travail, on pourra proposer la fabrication d une balance romaine constituée d une tige suspendue par un anneau en un point proche d une extrémité. On cherchera à

2 faire l équilibre entre une charge accrochée à l extrémité et un contrepoids (boule de pâte à modeler, rondelles ) que l on fera coulisser le long de la tige à l aide d un trombone. Matériel : Celui contenu dans la mallette en prêt au centre de ressource : Une bûche, un manche de pioche, un arrache-clous, divers pinces, pincettes, paires de ciseaux, casse-noix, coupe- pain, agrafeuse ou perforatrice, balance Roberval, une boîte avec des écrous, des godets identiques, des réglettes de bois de 30cm de long, des pivots pour les réglettes A fournir par le maître : Un bureau ou une caisse à soulever Des gommettes de trois couleurs différentes Une brouette (facultatif) Proposition de progression : Etapes Question(s) de départ Objectif(s) Activités conduites avec les élèves Etape 1 Comment tirer le VTT de cette fâcheuse position? Lancer l activité sous forme de défi Faire émerger les différentes représentations Recherche d une solution individuellement Synthèse des propositions Tri des propositions dites simples ou complexes Etape 2 Comment soulever le bureau de la maîtresse sans mal? -> en utilisant un procédé simple Comment soulevait-on des charges autrefois? Confronter des propositions Faire justifier les choix Introduire la notion de levier Analyser un document historique Mettre en place une terminologie Recherche d une solution en groupe en réinvestissant un procédé simple Représentation graphique Analyse et compréhension d un document visuel Identification des différentes parties des dispositifs ( bras de levier- point d appui ) Expérimentation avec la barre à mine Etape 3 Comment réduire l effort à l aide d un levier? Faire découvrir grâce au tâtonnement les différentes variables sur lesquelles on peut agir : place du pivot, place de la charge, longueur du bras de levier Transposition d une situation dans une modélisation : utilisation d écrous pour représenter la charge et la force Exploration expérimentale du principe de levier

3 Comment réduire l effort à l aide d un levier? Lors d une deuxième séance : Faire manipuler à partir de 3 situations proposées avec contraintes Structurer les connaissances et tirer les règles de fonctionnement Manipulation guidée en groupe Vérification en grand groupe avec matériel adapté des observations Synthèse écrite- formulation des lois Etape 4 Y a-t-il des leviers dans les objets? Faire rechercher des leviers dans d autres situations Faire réfléchir à l utilisation optimale de ces objets -> transposer et réinvestir les concepts liés à la réduction de l effort Observation et manipulation d objets techniques Tri d objets comportant ou non des leviers Identification des différentes parties Compréhension du fonctionnement Identification des différentes fonctions des objets ayant des leviers Etape 5 Quelles sont les similitudes et les différences dans ces objets avec leviers? Faire repérer les positions relatives du point d appui ou pivot (A), de l endroit ou s exerce la force (B), de celui où se situe la charge ou ce qui résiste (C) Identification des différentes parties Schématisation des dispositions relatives Tri d objets par «familles»

4 Annexe comportant des copies des documents du cahier d expériences et d observations pour chacune des étapes Etape N 1 : Comment tirer le VTT de cette fâcheuse position? Document distribué aux élèves pour le lancement de l activité. Il sera rempli individuellement avant une mise en commun des propositions. Recueil et tri des propositions des élèves d une classe :

5 Etape N 2 : Comment soulever le bureau de la maîtresse sans mal? -> en utilisant un procédé simple On élimine les procédés proposés dans la deuxième colonne ci dessus, considérés comme impossibles à l école Recherche puis Relevé des différentes propositions des groupes. Montage avec toutes les solutions proposées par les groupes de la classe Comment soulevait-on des charges autrefois? Document donné pour permettre une réflexion sur le problème. Il sera complété par les élèves. Ensuite, un code couleur sera mis en place : le bras de levier sera colorié en bleu ou violet et le pivot en vert

6 Demande de transposition de la situation (soulever le bureau de la maîtresse) sur un schéma La bonne disposition du pivot et du levier n est pas encore acquise

7 Ecrit de synthèse en fin de séance : Etape n 3 : Comment réduire l effort à l aide d un levier? Transposition d une situation dans une modélisation Les élèves comprennent qu un levier permet de réduire l effort à condition d agir sur les grandeurs pertinentes. Matériel Pour les élèves : Un godet contenant dix masses identiques (représentées ici par des écrous) est fixée à l une des extrémités d une réglette d environ 30 cm.elle symbolise la charge à soulever. Un second godet et l élastique qui permet de le fixer sont également préparés, mais la boîte n est pas fixée sur la règle : ce sera aux élèves de le faire et d éprouver l effet de la distance au pivot. Pour le maître : Des règles ou des baguettes plus grandes à proposer aux groupes ayant terminé leur première exploration. Le maître présente le matériel On imagine un monde miniature où les petits hommes ne peuvent pas soulever plus d un écrou à la fois. En utilisant le matériel fourni, ils doivent réussir à soulever une boîte en contenant dix. Le maître s assure que les élèves perçoivent correctement la correspondance entre les éléments de la vraie machine et ceux de la maquette.

8 Les élèves font leurs premières expériences à l aide des écrous supplémentaires qu ils mettent dans la deuxième boîte. Ils sont encouragés à essayer de nombreuses manières de procéder par des questions incitatives : «Peux-tu réussir en utilisant moins d écrous?» «Est-ce possible de faire monter la charge plus haut?» «Où as-tu fixé la seconde boîte? As-tu essayé de la fixer plus près ou plus loin?» Il est important que les élèves éprouvent, à travers les expériences qu ils réalisent, l influence de différents paramètres (position du pivot, position de la boîte contenant les écrous qu ils ajoutent) ainsi que leurs conséquences (augmentation ou réduction du nombre d écrous nécessaires, hauteur d élévation). 3 situations problèmes sont ensuite proposées aux élèves N 1 C :10 écrous A : au milieu du levier- fixe B et C : fixés aux extrémités du levier Comment soulever la charge (C)? N 2 C : 10 écrous B et C : fixés aux extrémités du levier Comment soulever la charge C avec moins de 10 écrous? C : 10 écrous A : au milieu du levier fixe N 3 Comment soulever la charge C avec moins de 10 écrous?

9 Remarques libres notées par un groupe : Ecrit de synthèse, réalisé collectivement en fin de séance après avoir réalisé collectivement les manipulations à l aide d un matériel plus volumineux (latte de plancher, bûche - les écrous sont remplacés par des cahiers de classes tous identiques)

10 Etape N 4 : Y a-t-il des leviers dans les objets? Il s agit de réinvestir les connaissances acquise sur le principe du levier et de partir à la «chasse aux leviers» dans les objets du quotidien. Cette fiche est d emblée proposée individuellement aux élèves. Suit une manipulation d objets : coupe pain, brouette, casse noix, ciseaux, ouvre boîte, décapsuleur, arrache clous. Cette manipulation permettra aux élèves de ressentir les endroits de résistance, d appui ; ceux où la force à exercer est la plus efficace. Remplissage des deux fiches suivantes :

11

12 Etape N 5 : Selon la fonction de l objet, repérer les positions relatives du pivot, du point d appui et de l endroit où la force s exerce Un premier document de synthèse est élaboré (avec des étiquettes à coller). Il s agit de regrouper les objets par «famille» selon qu ils permettent d équilibrer, de soulever, de couper, casser, porter

13 Puis à l aide de gommettes, on matérialise selon un code le pivot ou point d appui (gommette verte) l endroit où s exerce la force (gommette bleue) et la charge ou la résistance (gommette rouge). Cette matérialisation permet aux enfants de visualiser l organisation des éléments les uns par rapport aux autres et les variations possibles.

14 Prolongements possibles : Comment fabriquer une maquette de pont - levis? Faire réinvestir un principe dans une situation nouvelle : où fixer l attache du fil sur la passerelle? Les élèves imaginent et réalisent une expérience destinée à montrer qu il est plus facile de soulever la passerelle en fixant les fils loin de l axe de rotation. Les élèves mettent en relation les activités menées dans les diverses séances et reconnaissent sous des habillages différents un principe commun qu ils formulent de manière plus généra l: une même force a plus d effet sur la rotation si elle est appliquée à une plus grande distance de l axe ; une grande force a plus d effet qu une petite force si elle est appliquée à la même distance de l axe.

15 Y a-t-il des leviers dans les organismes vivants? Le principe du levier intervient également dans le monde du vivant où il convient de mettre en évidence sa présence. L enseignant constatera toutefois une certaine difficulté pour les élèves à isoler le mécanisme de base du levier au sein d un organisme vivant complexe, il devra les aider à établir la schématisation nécessaire. Lorsqu il s agit par exemple de réfléchir aux points d attache des tendons sur les os, de nombreux élèves commettent des erreurs. Un travail complet sur le rôle des muscles dans le mouvement au niveau des articulations nécessite plusieurs séances. Documents pouvant être utilisés pour une Evaluation

16

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ]

Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ] Les moments de force Les submersibles Mir peuvent plonger à 6 000 mètres, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes (le pilote et deux observateurs), dans une sphère pressurisée

Plus en détail

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques

Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Banc d études des structures Etude de résistances de matériaux (RDM) et structures mécaniques Descriptif du support pédagogique Le banc d essais des structures permet de réaliser des essais et des études

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

Bien utiliser son échelle : généralités

Bien utiliser son échelle : généralités Bien utiliser son échelle : généralités Les échelles et escabeaux sont des moyens d'accès en hauteur. Les échafaudages sont des moyens de travailler en hauteur. La norme EN 131 n'étant pas doublée d'une

Plus en détail

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage

Une brique dans le cartable. Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du Plan à l Ouvrage Une brique dans le cartable Du plan à l ouvrage Visites et rencontres possibles - Rencontre avec un architecte o Voir la création des plans (orientation

Plus en détail

Création d un modèle de coupe-ongles

Création d un modèle de coupe-ongles Présenté par TryEngineering - Cliquez ici pour donner votre avis sur cette leçon. Objet de la leçon Elaborer un modèle de utilisable. Remarque : Ce plan de leçons est conçu pour être réalisé en classe

Plus en détail

Dans ce chapitre : Sommaire 93

Dans ce chapitre : Sommaire 93 Dans ce chapitre : Les différents types de contractions musculaires 78 Contraction statique 78 Contraction dynamique 80 Contraction isométrique 80 Contraction auxotonique 80 Contraction isotonique 82 Contraction

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES SOMMAIRE PROTECTIONS COLLECTIVES DE RIVES ET TOITURES presse rapide et ses consoles, protections avec poteaux, protection de rive par traversée de mur 3 CONSOLES POUR PLANCHERS

Plus en détail

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980

Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Pionnier de l isolation phonique depuis 1980 Description de produit Isolation phonique dans la cuisine La norme suisse et la norme européenne SELON SIA 181:2006 Situation de départ Les activités pratiquées

Plus en détail

La reprise de la vie active

La reprise de la vie active Prothèse de hanche Les conseils de votre chirurgien La reprise de la vie active Vous êtes aujourd hui porteur d une prothèse de hanche ; elle va vous permettre de reprendre vos activités sans gène ni douleur.

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers)

Consigne : je remplis le tableau en tenant compte des informations de la ligne supérieure et de la colonne de gauche (droite pour les gauchers) Découverte du monde : traiter deux informations Compétence : Savoir utiliser un tableau à double entrée. Matériel : - un plateau de jeu quadrillé : cinq lignes et cinq colonnes, - quatre pièces "couleur",

Plus en détail

Station informatique. Station informatique

Station informatique. Station informatique STATION informatique Rousseau vous présente ici tout un éventail de produits et accessoires pour compléter et agrémenter votre station informatique. Désormais présents dans tous les services, les ordinateurs

Plus en détail

Tables. Tables individuelles réglables en hauteur manuellement

Tables. Tables individuelles réglables en hauteur manuellement Table réglable en hauteur Ropox Ergobasic, largueur 90 cm, inclinable Cette table économique réglable en hauteur est basée sur la table thérapeutique ROPOX ST, depuis des années une image fidèle dans les

Plus en détail

2. Indique le type de chacune de ces contraintes. a) L objet doit avoir des couleurs neutres. Contrainte humaine.

2. Indique le type de chacune de ces contraintes. a) L objet doit avoir des couleurs neutres. Contrainte humaine. ACTIVITÉS 1. Avant d entreprendre un projet technologique, il est important de prendre connaissance de son cahier des charges. Quelle est l utilité d un cahier des charges? Un cahier des charges définit

Plus en détail

Unitecnic 2210 Unitecnic 2210 CS

Unitecnic 2210 Unitecnic 2210 CS Unitecnic Unitecnic S Notice de pose Adaptation de la main (sens de la porte) Par défaut, la serrure est configurée en main gauche (vue de l extérieur la serrure est à gauche sur la porte). Seules les

Plus en détail

ROULER A L ECOLE MATERNELLE

ROULER A L ECOLE MATERNELLE Construire une Unité d Apprentissage en EPS ROULER A L ECOLE MATERNELLE Dossier réalisé par l équipe des CPC EPS des circonscriptions de Châlons-en-Champagne Anne GANTELET, Bernard FLORION et Pascal LOCUTY

Plus en détail

Unitecnic 2200 Unitecnic 2200 CS

Unitecnic 2200 Unitecnic 2200 CS Unitecnic Unitecnic S Notice de pose Seules les vis rouges et bleues peuvent être dévissées. (changement de combinaison et de main) Tout autre démontage interne est interdit. (annulation de la garantie)

Plus en détail

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher?

Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? Défi n 6 Cycle 2 Comment faire avancer un engin roulant le plus loin possible sans le toucher? En quoi consiste ce défi?? En la réalisation d un engin roulant doté d un système de propulsion, la présentation

Plus en détail

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont

Saisissez le login et le mot de passe (attention aux minuscules et majuscules) qui vous ont I Open Boutique Sommaire : I Open Boutique... 1 Onglet «Saisie des Produits»... 3 Création d'une nouvelle fiche boutique :... 3 Création d'une nouvelle fiche lieux de retraits :... 10 Création d'une nouvelle

Plus en détail

Simples, mais très utiles, ces machines!

Simples, mais très utiles, ces machines! Simples, mais très utiles, ces machines! par Soizic Mélin Promoteurs : Pierre Gillis Xavier de Tercelin de Joigny et Pol Dupont Physique expérimentale et biologique Eurêkalia Centre de Didactique des Sciences

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

Le planificateur. LICCON pour grues mobiles. Toujours leader.

Le planificateur. LICCON pour grues mobiles. Toujours leader. Le planificateur d'intervention LICCON pour grues mobiles. Toujours leader. Vous connaissez la situation: Visite du chantier, détermination de l implantation de la grue, vérification des accès, établissement

Plus en détail

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier

en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier En forme, en s entraînant avec le Stability Trainer Votre guide professionnel d entrainement journalier DEMANDEZ L O R I G I N A L www.thera-band.de Contenance Introduction...2 Le Stability-Trainer...3

Plus en détail

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité.

LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 L électricité. LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L électricité. L électricité cycle 3 - doc Ecole des Mines de Nantes 1 LA MAIN A LA PATE L électricité Cycle 3 v L'électricité. PROGRESSION GENERALE Séance n 1

Plus en détail

l Art de la relitique

l Art de la relitique l Art de la relitique DEPUIS 45 ANS, Une véritable «collection» de la Relitique que nous mettons à votre disposition dans notre Catalogue. Vous y trouverez les produits qui vous conviendront, tout en sachant

Plus en détail

Désaccouplement et accouplement de la face avant aile et de son support

Désaccouplement et accouplement de la face avant aile et de son support Désaccouplement et accouplement de la face avant aile et de son support DÉPOSE 1 : Déposer : - le capot-moteur et suivant le côté où le travail est à effectuer, - le cric de l intérieur de roue droit -

Plus en détail

ESAT ESAT. E.S.A.T. Atelier du Château 16 rue Gallieni 92500 Rueil Malmaison. Tél. : 01 47 08 23 23 Fax : 01 47 77 06 15

ESAT ESAT. E.S.A.T. Atelier du Château 16 rue Gallieni 92500 Rueil Malmaison. Tél. : 01 47 08 23 23 Fax : 01 47 77 06 15 ESAT l agence d en face E.S.A.T. Atelier du Château 16 rue Gallieni 92500 Rueil Malmaison Tél. : 01 47 08 23 23 Fax : 01 47 77 06 15 contact@cat-atelierduchateau.com www.cat-atelierduchateau.com ESAT Sommaire

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

RECUPEREZ DES FICHIERS SUPPRIMES AVEC RECUVA

RECUPEREZ DES FICHIERS SUPPRIMES AVEC RECUVA RECUPEREZ DES FICHIERS SUPPRIMES AVEC RECUVA INTRODUCTION Ce logiciel gratuit peut vous aider à récupérer des fichiers que vous auriez malencontreusement effacés en vidant la corbeille par exemple. Il

Plus en détail

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE

ESCALIERS ESCAMOTABLES. Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE ESCALIERS ESCAMOTABLES Catalogue - Tarif TOUT LE SAVOIR FAIRE DE L INVENTEUR DE L ESCALIER ESCAMOTABLE 2005 2 LA GAMME D ESCALIERS ESCAMOTABLES se décline en bois et en aluminium. Des matériaux nobles

Plus en détail

Sommaire. Préambule... 3. Introduction... 5

Sommaire. Préambule... 3. Introduction... 5 Sommaire Préambule... 3 Introduction... 5 Séance 1 : Images de la construction du Moyen-âge à la Renaissance... 7 Fiche élèves : Comparer des images du Moyen-âge à la Renaissance... 9 Séance 2 : Mais comment

Plus en détail

Soulever et porter correctement une charge

Soulever et porter correctement une charge Soulever et porter correctement une charge Sommaire Cette brochure explique comment éviter de se surmener ou d avoir un accident en soulevant et en portant une charge. Le port et le levage d une charge

Plus en détail

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale.

26/02/2011. Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire. Charpente traditionnelle. Structure principale. Structure principale. Pièces constitutives d une charpente Charpente traditionnelle Structure principale Structure principale sur mur porteur et ferme intermédiaire 2 1 5 4 3 1 - Panne 2 - Panne faitière 3 - Sablière 4 - Chevron

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

12 pages. Tableaux de présentation mobiles et fixes Coffrets de présentation Écrans de présentation à emporter. Tout pour une présentation complète

12 pages. Tableaux de présentation mobiles et fixes Coffrets de présentation Écrans de présentation à emporter. Tout pour une présentation complète 12 pages Tableaux de présentation mobiles et fixes Coffrets de présentation Écrans de présentation à emporter Tout pour une présentation complète 953 Le tableau polyvalent La photo montre le flip-over

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES

GUIDE D INSTALLATION. La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES GUIDE D INSTALLATION La première enveloppe pare air et perméable à la vapeur d eau AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Réduit la circulation d air à travers les murs Évite la formation d

Plus en détail

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école

Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école Pistes pour aborder la Semaine du Goût à l école PISTE 1. LE SENS DU TOUCHER Destinataires Type d activité Disciplines Cycle ou degrés concernés Durée Objectifs Classes; groupes Jeux de reconnaissance

Plus en détail

GUIDE RAPIDE EXPERT espace de partage

GUIDE RAPIDE EXPERT espace de partage GUIDE RAPIDE EXPERT espace de partage Site de partage ceacap.org/e-partage Page d accueil Accès au portail Télécharger guide rapide expert Télécharger guide rapide utilisateur Télécharger explication et

Plus en détail

Guide d'utilisation Coffre fort Primobox

Guide d'utilisation Coffre fort Primobox Guide d'utilisation Coffre fort Primobox Mieux connaître l interface 4 5 2 3 1 5 5 6 3 1 Liste des différents espaces de classement 2 Barre d outils 3 Emplacement des documents 4 Zone d accès à mon compte

Plus en détail

1 Grand sac d'école (minimum 10" x 14") (suggestion : un sac solide et imperméable) 1 Couvre-tout (sarrau) à manches longues

1 Grand sac d'école (minimum 10 x 14) (suggestion : un sac solide et imperméable) 1 Couvre-tout (sarrau) à manches longues 2014-2015 ÉCOLE NOTRE-DAME-DE-FATIMA PRÉSCOLAIRE MATERNELLE LISTE DES ARTICLES SCOLAIRES À PROCURER À VOTRE ENFANT. Les items suivants devront être tels que demandés, y compris les couleurs pour les cahiers

Plus en détail

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test

TAP-PAR. Test d aptitudes physiques pour paramédics. Description du test TAP-PAR Test d aptitudes physiques pour paramédics Description du test INTRODUCTION Le travail de paramédic nécessite une capacité physique supérieure à celle de la population moyenne. En effet, ceux-ci

Plus en détail

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes

Apprendre à résoudre des problèmes numériques. Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Apprendre à résoudre des problèmes numériques Utiliser le nombre pour résoudre des problèmes Ce guide se propose de faire le point sur les différentes pistes pédagogiques, qui visent à construire le nombre,

Plus en détail

Correction des Travaux Pratiques Organiser son espace de travail

Correction des Travaux Pratiques Organiser son espace de travail Module 01 Correction des Travaux Pratiques Organiser son espace de travail Correction de l exercice N 1 Organiser son espace de travail Objectif de l exercice : 1. Comprendre le dock 2. Afficher les règles

Plus en détail

VOITURE A REACTION. Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson)

VOITURE A REACTION. Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson) VOITURE A REACTION Kart à réaction réalisé par un bricoleur «fou» (Bruce Simpson) 1 Introduction BUT DE L ACTIVITE Fabriquer une voiture à réaction originale et sans danger Jouer avec et essayer plein

Plus en détail

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture

I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE. Exercice 1 : Posture 148 l e x a m e n m u s c u l o s q u e l e t t i q u e I. EXERCICES POUR LA CERVICALGIE CHRONIQUE Faites les exercices suivants au moins 2 fois par jour, tous les jours. Faites l effort de maintenir une

Plus en détail

GRUES ET ÉQUIPEMENTS DE LEVAGE

GRUES ET ÉQUIPEMENTS DE LEVAGE / Hygiène et sécurité NORMES D EXPLOITATION Réf. : Aperam Safety ST 007 Grues et équipements de levage Publication : 15.05.2012 Version : v0 Rév. : AM Safety 007 v2 10.11.2010 GRUES ET ÉQUIPEMENTS DE LEVAGE

Plus en détail

Fiche 22 Emballage et aliment

Fiche 22 Emballage et aliment Fiche 22 Emballage et aliment Aujourd hui, quasiment tous les produits que nous achetons sont emballés, très peu sont vendus en vrac. Pourtant, un emballage n est pas neutre : c est un objet publicitaire

Plus en détail

Création d un site Internet

Création d un site Internet Création d un site Internet Weebly.com Johanne Raymond Collège Lionel Groulx, mai 2010 Service du soutien à l enseignement et Plan de réussite Ouvrir un compte sur Weebly... 1 Modifier le modèle... 2 Ajouter

Plus en détail

PROTECTIONS COLLECTIVES

PROTECTIONS COLLECTIVES PROTECTIONS COLLECTIVES LA SOCIÉTÉ La société REMY voit le jour en 1964 à Dannemariesur-Crête dans le département du Doubs. Hervé REMY prend la succession de son père, Marcel, en 1987. Il développe l entreprise

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3)

II.3 - AIDES TECHNIQUES (Fiche 3) II.3 - AIDES TECHNIQUES () SITES DE VIE AUTONOME (SIVA) Les sites de vie autonome sont des lieux uniques d accueil et de traitement des demandes de personnes handicapées portant sur les aides techniques

Plus en détail

SEANCE 1 : Ecole L OMNIPRESENCE DE L ELECTRICITE DANS NOTRE VIE.

SEANCE 1 : Ecole L OMNIPRESENCE DE L ELECTRICITE DANS NOTRE VIE. PARCOURS 3 : Electricité Domaine : Circuits électriques alimentés par des piles. Règles de sécurité, dangers de l électricité. Ouverture vers d autres disciplines : Français / Mathématiques / Arts Visuels.

Plus en détail

METALLERIE - SERRURERIE D ART

METALLERIE - SERRURERIE D ART EPREUVE FINALE du 24 e examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe III Classe 15 METALLERIE - SERRURERIE D ART Président de classe : Monsieur Robert PETAVY. 5 juin 2010 Complété

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique

ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique ADVENTURES IN FRONT OF THE TV SET Dossier pédagogique L Armada Productions 3, rue de Lorraine 35000 Rennes 02 99 54 32 02 www.armada-productions.com www.adventuresinfrontofthetvset.com Contact / Salima

Plus en détail

www.combilift.c o m LA VENTE LE SERVICE LA LOCATION General Enquires : +353 47 80500 Combilift

www.combilift.c o m LA VENTE LE SERVICE LA LOCATION General Enquires : +353 47 80500 Combilift LA VENTE LE SERVICE LA LOCATION VOTRE PARTENAIRE MONDIAL RÉSEAU DE CONCESSIONNAIRES DANS PLUS DE 60 MARCHÉS LAURÉAT DE PLUSIEURS PROJETS Combilift LA SOLUTION SUR MESURE POUR LA MANUTENTION General Enquires

Plus en détail

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert

DISQUE DUR. Figure 1 Disque dur ouvert DISQUE DUR Le sujet est composé de 8 pages et d une feuille format A3 de dessins de détails, la réponse à toutes les questions sera rédigée sur les feuilles de réponses jointes au sujet. Toutes les questions

Plus en détail

INFORMATION VOYAGEURS

INFORMATION VOYAGEURS PRINCIPAUX TARIFS EN ÎLE-DE-FRANCE AU DÉPART DE PARIS Prix 1 à 2 298,50 1 à 3 417,30 1 à 4 536,10 1 à 5 655,50 2 à 3 298,50 2 à 4 396,90 2 à 5 516,90 3 à 4 298,50 3 à 5 377,40 4 à 5 298,50 Paris Visite*

Plus en détail

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier

LES ESCALIERS. Les mots de l escalier Les mots de l escalier L escalier :ouvrage constitué d une suite régulière de plans horizontaux (marches et paliers) permettant, dans une construction, de passer à pied d un étage à un autre. L emmarchement

Plus en détail

Objet : Liste de fournitures rentrée 2013

Objet : Liste de fournitures rentrée 2013 Collège de Bonifacio Objet : rentrée 2013 Chemin de Bancarello 20169 BONIFACIO - 1 Rouleau de plastique non adhésif pour couvrir les livres, 1 rouleau de ruban adhésif, une pochette d étiquettes. - Feuilles

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Nettoyage Public & Accessoires de voiries

Nettoyage Public & Accessoires de voiries Nettoyage Public & Accessoires de voiries Laveuse de signalisation routière Brosse de lavage à adapter sur le bras de votre épareuse pour le nettoyage des panneaux,délinéateurs, ouvrages d art et mobilier

Plus en détail

SÉCURITÉ, HYGIÈNE & CONFORT

SÉCURITÉ, HYGIÈNE & CONFORT SÉCURITÉ, HYGIÈNE & CONFORT ARMOIRES À CLÉS PORTE-CLÉS & CADENAS CAISSES & CASIERS À MONNAIE DÉTECTEURS DE FAUX BILLETS RAMASSE-MONNAIE SUPPORTS EXTINCTEURS CENDRIERS MURAUX PHARMACIE ESCABEAU ALU & REPOS-PIEDS

Plus en détail

Manutention et Levage

Manutention et Levage Manutention et Levage Manutentions Manuelles : la norme NF X35-109 La masse unitaire maximale acceptable est fixée à 15kg pour le soulever/ tirer Pour les hommes et les femmes. Et ce, dans des conditions

Plus en détail

Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc

Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc Créer des étiquettes avec les adresses d'un tableau Calc Il faudra au préalable avoir déjà créé le tableau contenant les adresses avec Calc. Il y a trois étapes différentes pour réaliser des étiquettes

Plus en détail

Construire. Statique. Styled by Smou. SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240

Construire. Statique. Styled by Smou. SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240 Construire Statique Styled by Smou SEMA France SARL: 50, avenue d Alsace F-68027 Colmar Tél. +49-8304-939-0 Fax +49-8304-939-240 Manuel d'application - Calcul statique -- Ferme et pannes à devers Page

Plus en détail

Étape 1 : Création d une adresse courriel GMAIL

Étape 1 : Création d une adresse courriel GMAIL Wix est une plateforme gratuite pour la construction de sites. Créez des sites de folie en utilisant un de nos modèles ou commencez votre site à partir d'une page blanche! Aucune connaissance technique

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

Infolettre #18 : Les graphiques avec Excel 2010

Infolettre #18 : Les graphiques avec Excel 2010 Infolettre #18 : Les graphiques avec Excel 2010 Table des matières Introduction... 1 Hourra! Le retour du double-clic... 1 Modifier le graphique... 4 Onglet Création... 4 L onglet Disposition... 7 Onglet

Plus en détail

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document

iil est désormais courant de trouver sur Internet un document Matériels et systèmes L Acrobat qui cherche dans les PDF Michel NARCY - Formateur TICE et Médialog Bulletin officiel, programmes d enseignement, articles de quotidiens ou de revues scientifiques... De

Plus en détail

Archivage des pièces comptables

Archivage des pièces comptables SITEL Archivage des pièces comptables Documentation utilisateurs (comptables) Service informatique et télématique E-mail: hotline.sitel@unine.ch Téléphone : +41 32 718 20 10 www.unine.ch/sitel Historique

Plus en détail

Silhouette Studio Leçon N 2

Silhouette Studio Leçon N 2 Silhouette Studio Leçon N 2 Apprendre comment utiliser Ma Bibliothèque et la Boutique en Ligne Silhouette pour importer des nouveaux modèles. Matériels nécessaires Silhouette SD Feuille de transport colle

Plus en détail

Les Supports UC d ordinateur

Les Supports UC d ordinateur Les Supports UC d ordinateur Les solutions pour Unité Centrale sont bien plus que de simples supports pour unités centrales. Voilà de bonnes raisons de choisir les solutions pour UC pour protéger votre

Plus en détail

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes).

2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D, E, F (voir pages suivantes). SUJET DE CONCOURS Sujet Exploitation d une documentation scientifique sur le thème de l énergie 2 e partie de la composante majeure (8 points) Les questions prennent appui sur six documents A, B, C, D,

Plus en détail

Serrures de coffre-fort MP série 8500

Serrures de coffre-fort MP série 8500 Instructions d installation et de changement de combinaison Serrures de coffre-fort MP série 8500 Modèles 8550 (Groupe 1) et 8560 (Groupe 1R) REMARQUE : LISEZ LES INSTRUCTIONS EN ENTIER AVANT L INSTALLATION

Plus en détail

ATTENTION AU DÉPART! GUIDE DE QUESTIONS DU MENEUR DE JEU. www.grand-cerf.com

ATTENTION AU DÉPART! GUIDE DE QUESTIONS DU MENEUR DE JEU. www.grand-cerf.com VOCABULAIRE Les questions visent à travailler le vocabulaire matliématique, le repérage... Quelques exemples, à compléter par le meneur de jeu : - Chaque joueur te donne un passager. - Prends 1 passager

Plus en détail

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99

5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 5.3. Bande numérique cartes numération et cartes à points pour apprendre les nombres de 0 à 99 Niveau CP pistes pour le CE1 Modèle proposé : modèles de séance Hypothèse de la difficulté : pour les élèves

Plus en détail

Faut pas pousser ça roule tout seul!

Faut pas pousser ça roule tout seul! Faut pas pousser ça roule tout seul! Fiches d expériences Fiche 0 : Fiche 0/1 : Fiche 1 : Fiche 2 : Fiche 3 : Fiche 4 : Fiche 4/1 : Fiche 5 : Fiche 5/1 : Fiche 6 : Fiche 7 : Fiche 8 : Fiche 8/1 : Fiche

Plus en détail

Athénée Royal d Evere

Athénée Royal d Evere Athénée Royal d Evere Prévention des hernies discales en milieu scolaire et dans la vie de tous les jours Présenté par Didier Vanlancker LEVAGE DE CHARGES POSITION INITIALE Levage de charges Jambes légèrement

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente

INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente INSTRUCTIONS DE POSE ET D UTILISATION: Caniveaux à fente 1. RÉSUMÉ DES CONSIGNES DE SÉCURITÉ a. TRANSPORT/ARRIMAGE DE LA CARGAISON Tous les transports de nos produits doivent se faire conformément à la

Plus en détail

Chapitre 7 Les solutions colorées

Chapitre 7 Les solutions colorées Chapitre 7 Les solutions colorées Manuel pages 114 à 127 Choix pédagogiques. Ce chapitre a pour objectif d illustrer les points suivants du programme : - dosage de solutions colorées par étalonnage ; -

Plus en détail

Chariots à livres Schulz. Chariots de transport Chariots dessertes Chariots de poste de travail Système pour retour de documents QUALITY IN DETAIL

Chariots à livres Schulz. Chariots de transport Chariots dessertes Chariots de poste de travail Système pour retour de documents QUALITY IN DETAIL Chariots à livres Schulz Chariots de transport Chariots dessertes Chariots de poste de travail Système pour retour de documents QUALITY IN DETAIL Média au voyage Les chariots à livres font partis des éléments

Plus en détail

Motricité fine manipuler des gommettes colorier Les quantités () correspondance terme à terme Niveau 1 : colle une gommette sur chaque coccinelle.

Motricité fine manipuler des gommettes colorier Les quantités () correspondance terme à terme Niveau 1 : colle une gommette sur chaque coccinelle. Motricité fine manipuler des gommettes colorier Les quantités () correspondance terme à terme Niveau 1 : colle une gommette sur chaque coccinelle. Comptine : L escargot et les coccinelles 1 coccinelle

Plus en détail

6. LE MOMENT D UNE FORCE I. Mécanique

6. LE MOMENT D UNE FORCE I. Mécanique 6 Le moment d une force 6.1 Sens de rotation En physique, pour indiquer le sens de rotation d un corps, on utilise le sens trigonométrique (encore appelé sens géométrique). + - Figure I.22 Sens de rotation

Plus en détail

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion

Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion Université de Picardie - Jules Verne UFR d'economie et de Gestion 23/09/2014 Excel 2003 - Tableau Croisé Dynamique L information mise à disposition de l utilisateur est fréquemment une information de détail

Plus en détail

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1

Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 Manuel d utilisation du web mail Zimbra 7.1 ma solution de communication intelligente Sommaire 1 Connexion à la messagerie Zimbra p.4 1.1 Prérequis p.4 1.1.1 Ecran de connexion à la messagerie p.4 2 Presentation

Plus en détail

MATÉRIEL SCOLAIRE SECONDAIRE ADAPTÉ (SA-1)

MATÉRIEL SCOLAIRE SECONDAIRE ADAPTÉ (SA-1) SECONDAIRE ADAPTÉ (SA-1) 8 cahiers «Canada» Calculatrice de base * FACULTATIF Sarrau pour atelier Dictionnaire anglais-français * FACULTATIF 4 cartables 1 pouce 1 cartable 2 pouces 10 crayons à mines ou

Plus en détail

La mécanique sous le capot

La mécanique sous le capot La mécanique sous le capot L ergonomie Comment éviter et diminuer les TMS aux membres supérieurs Pourquoi vos articulations vous font-elles souffrir? De nombreux travailleurs souffrent de troubles musculo-squelettiques

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS

ht t p: // w w w.m e di al o gis.c om E - Ma i l : m ed i a l og i s @ m e di a l o g i s. c om Envoi des SMS Page 1/8 Envoi des SMS La nouvelle fonctionnalité d envoi de SMS va vous permettre d envoyer des SMS directement à partir de Médialogis SQL. Ces SMS peuvent être générés automatiquement lors de la saisie

Plus en détail

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2

Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Technologie Comment fabriquer une voiture qui roule avec du matériel de récupération? Cycle 2 Objectif : Identifier des problèmes techniques posés par la fabrication de petites voitures, et à envisager

Plus en détail

Table des matières A. Introduction... 4 B. Principes généraux... 5 C. Exemple de formule (à réaliser) :... 7 D. Exercice pour réaliser une facture

Table des matières A. Introduction... 4 B. Principes généraux... 5 C. Exemple de formule (à réaliser) :... 7 D. Exercice pour réaliser une facture Excel 2007 -2- Avertissement Ce document accompagne le cours qui a été conçu spécialement pour les stagiaires des cours de Denis Belot. Le cours a été réalisé en réponse aux diverses questions posées par

Plus en détail

PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie

PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie PENDANTS à PLAFOND Pour USI/Anesthésie Rigidité maximale et grande capacité Plages d'action presque illimités Modularité avec possibilité de choix Conception ergonomique Fiche complète de prises et access.

Plus en détail

Maîtriser les fonctionnalités d un traitement de texte (Word OpenOffice)

Maîtriser les fonctionnalités d un traitement de texte (Word OpenOffice) Utilisation de l'ordinateur et apport des TIC en enseignement (1NP) Module 03 Maîtriser les fonctionnalités d un traitement de texte. Sens du Module De nombreux documents remis aux enfants sont réalisés

Plus en détail

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques):

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Période 2: Apprenons à toucher! Compétence MA01 : Reconnaître, nommer,décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leur

Plus en détail