Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ]

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les moments de force. Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ]"

Transcription

1 Les moments de force Les submersibles Mir peuvent plonger à mètres, rester en immersion une vingtaine d heures et abriter 3 personnes (le pilote et deux observateurs), dans une sphère pressurisée de 2,10 mètres de diamètre. Conçue dans un mélange d acier et de nickel, cette sphère est équipée de trois hublots et est capable de résister à 600 fois la pression atmosphérique. Des bras mécaniques permettent de collecter des échantillons et de déployer des instruments [ 1 ] Ci-contre, un schéma du submersible MIR où l on voit les bras articulés pour la récolte d échantillons [ 1 ] le bras articulé du submersible Nereus en pleine collecte d échantillons [ 2 ] On peut récupérer des objets grâce à 2 bras robotisés, robustes et précis, qui sont équipés d une pince. Le mouvement du bras et la prise d objet peuvent déclencher une rotation du submersible qui risque de le déstabiliser. Pour garder la même assiette [ 3 ], le submersible MIR compense le déploiement des bras ou la récolte d échantillons par un déplacement de mercure. Le mouvement du mercure est là pour éviter cette déstabilisation. Cela joue sur les moments de force agissant sur le sous-marin. [1] Source : (site consulté le ) [2] Source : art2308.html (site consulté le ) [3] Assiette : quotient de la différence des tirants d eau arrière et avant d un navire par sa longueur. (L assiette traduit l inclinaison longitudinale du navire et conditionne sa bonne marche.) Les moments de force 1/6

2 Mais qu est-ce qu un moment de force? [ 4 ] Un moment de force (M) est la grandeur physique décrivant la capacité d une force à mettre en rotation un objet. Il est défini comme le produit de la force par le bras de levier : M = F d où F est la force (unité : Newton ; N) d le bras de levier (unité : mètre ; m) M le moment de force (unité : Newton mètre ; Nm) Il était communément admis qu Archimède fut le premier à utiliser la balance à contrepoids, car il était considéré comme impossible de la concevoir avant que le célèbre penseur ait élaboré la théorie du levier [ 4 ]. Mais c est Simon Stevin, qui, au XVI ème siècle, élabore la théorie des moments de force dans son ouvrage intitulé «la Statique ou l Art de peser» en Le bras de levier (d) est la perpendiculaire abaissée depuis le centre de rotation sur la droite d action de la force : Barre Bras de levier Centre de rotation d F Le bras de levier peut être déterminé connaissant : l la distance entre le point d application de la force et l axe de rotation. α l angle formé par la droite d action de la force et la droite passant par l axe de rotation et le point d application de la force. d = l sin(α) Droite action de la force Le pouvoir de «rotation» dépend donc de l intensité de la force, mais également de la position relative du point d application de la force et du centre de rotation considéré. Comment déterminer la valeur du bras de levier? On peut calculer cette valeur par la trigonométrie dans le triangle rectangle : l On a donc : M = F l sin(α) Si l angle formé est de 90, on a le sin(90 ) = 1. L expression est réduite alors à : M = F l Par convention, on donne un signe selon que la force met en rotation l objet dans le sens des aiguilles d une montre (négatif) ou dans le sens contraire (positif) : Détermination du bras de levier d α F Le sens de rotation Sens + Sens [4] Projet sur Archimède de Mark Schiefsky ; il se trouve sur : (site consulté le ) 2/6 Les moments de force

3 L équilibre est défini ainsi : un objet mobile autour d un axe est à l équilibre quand il est soumis à des moments dont la somme algébrique est nulle (autrement dit : la somme des moments qui font tourner dans un sens est égale à la somme des moments qui font tourner dans le sens opposé). Dans le cas de la récolte d échantillons par un submersible, la force exercée par l échantillon sur le sous-marin va créer un moment de force qu il va falloir compenser par un autre moment de force de sens opposé. Pour compenser le moment de force créé par la récolte d échantillons, le sous-marin MIR utilise du mercure qui peut se déplacer. À bord d un submersible comparable au MIR (le Nautile), il y a 180 kg de mercure, qui, sous pression d huile, peut être déplacé rapidement de l extrémité avant à l extrémité arrière [ 5 ]. Le déplacement du mercure permet de créer un moment de force qui compense celui apparaissant lors de la prise d échantillons. La récolte d échantillons et les moments de force Centre de gravité du submersible (qui est le centre de rotation) Bras de levier Force exercée par l échantillon (due à la pesanteur) A l Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), on forme des ingénieurs en physique à la Faculté des sciences de base (SB). Une des matières étudiées est la mécanique, mais les domaines étudiés sont très variés. Ce peut être aussi bien l astronomie, les particules (nucléaires), la physique du solide, l optique non-linéaire (les l.a.s.e.r.), la cristallographie que le magnétisme ou l électricité par exemple. Le but de la physique est d étudier les propriétés de la matière, de l espace et du temps et d établir les lois qui les décrivent. Les moments de force 3/6

4 Questions I. Calculer les moments de force par rapport au point 0 dans les situations suivantes : a) 0 30 cm F = 100 N b) 0 30 cm c) 30 cm 0 α = 60 α = 60 F = 100 N F = 100 N II. Calculer le moment de force résultant par rapport à l axe de rotation situé au centre du disque. Ces disques sont-ils à l équilibre? Sinon, dans quel sens tourneront-ils? Le rayon du disque est de 10 cm a) b) 40 N c) 30 N 30 N 40 N 30 N 30 N d) e) f) 8 cm 5 cm 8 cm 5 cm 8 cm 5 cm N 30 N 30 N 30 N 48 N 48 N 4/6 Les moments de force

5 III. Un pont-levis pèse 2 tonnes et mesure 5 mètres de long. Il est maintenu en l air grâce à une corde et un contrepoids. Le pont forme un angle de 40 par rapport à l horizontale. Quelle est la masse du contrepoids? (on prend g = 9,81 N/kg) pont-levis contrepoids 40 centre de rotation IV. Une barre métallique de masse égale à 10 kg peut tourner autour de son extrémité O. B Une chaîne BC de masse négligeable la maintient horizontale. Calculer la tension de la chaîne quand on suspend un objet de 40 kg à l extrémité A de la barre. O 30 C A 1 m 0,5 m Les moments de force 5/6

6 Passons à la pratique : Mesurons la masse d une barre de métal sans balance Matériel nécessaire Une barre de métal Des masses étalonnées Une table Un double-mètre Marche à suivre 1) On choisit un contrepoids et on le fixe à une extrémité de la barre. 2) On pose la barre en équilibre sur la table. La barre doit être sur le point de basculer, mais toujours stable. 3) Le calcul des moments de forces s exerçant sur cette barre permet de déterminer la masse de la barre. 6/6 Les moments de force

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux

STI2D : Enseignements Technologiques Transversaux 1) Notion de moment d une force : Les effets d une force sur un solide dépendent de la position de la force par rapport au corps. Pour traduire avec précision les effets d une force, il est nécessaire

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces

GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces GUIDE D UTILISATION «MECA PRO» Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces Etude de l équilibre d un solide soumis à trois forces non parallèles Si un solide soumis à l'action de 3 forces A

Plus en détail

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES

LA STATIQUE MODELISATION DES ACTIONS MECANIQUES I- Introduction L MECNIQUE C est la science mise à notre disposition afin de déterminer : les efforts, les caractéristiques d un mouvement, les dimensions, les déformations, les conditions de fonctionnement

Plus en détail

point d application F r intensité: 4 unités

point d application F r intensité: 4 unités A. MÉCANIQUE A1. Forces I) appels 1) Effets d une force: définition Une force est une grandeur physique qui se manifeste par ses effets a) effet dynamique : Une force est une cause capable de produire

Plus en détail

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet

Réponds. Réponds. questions. questions. détermine la relation entre le poids et la masse d un objet ( P P B P C bjectifs distinguer le poids et la masse d un objet utiliser la relation de proportionnalité entre le poids et la masse énoncer et utiliser la condition d équilibre d un solide soumis à deux

Plus en détail

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g.

Trépier avec règle, ressort à boudin, chronomètre, 5 masses de 50 g. PHYSQ 130: Hooke 1 LOI DE HOOKE: CAS DU RESSORT 1 Introduction La loi de Hooke est fondamentale dans l étude du mouvement oscillatoire. Elle est utilisée, entre autres, dans les théories décrivant les

Plus en détail

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N

On peut mesurer l intensité (ou la «valeur») d une force à l aide d un dynamomètre. L intensité d une force s exprime en newton, symbole : N CH5 FORCES ET PRINCIPE D INERTIE A) POURQUOI LE MOUVEMENT D UN OBJET EST-IL MODIFIE? POURQUOI SE DEFORME-T-IL? I - RAPPELS. L existence d une force est conditionnée à l identification d une interaction,

Plus en détail

Hygiène et Sécurité HS 1

Hygiène et Sécurité HS 1 Hygiène et Sécurité HS 1 Leçon N 2 : L équilibre d un solide Question du jour : qu est-ce qui maintient un objet en équilibre? I. ctions mécaniques : caractéristiques d une force ctivité 1 Effectuer les

Plus en détail

1. La notion de force

1. La notion de force 1. La notion de force livre page 6 & 7 a) introduction Tu as déjà sûrement entendu le terme de force, c est en effet un mot utilisé fréquemment dans le langage commun : on parle de la force publique, de

Plus en détail

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S.

D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. L P J U L E S F E R R Y - U L I S D I F F É R E N C I E R M A S S E E T P O I D S D U N C O R P S. N O V E M B R E 2 0 1 2 M A S S E O U P O I D S Ce cours vous permettra de vérifier par vous-même la différence

Plus en détail

CH I Les actions mécaniques.

CH I Les actions mécaniques. I) Les actions mécaniques et les forces : CH I Les actions mécaniques. Pour déplacer un bloc de bois posé sur une table, nous devons fournir un effort physique en tirant ou en poussant. Nous réalisons

Plus en détail

EXAMEN #1. ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 25 % de la note finale

EXAMEN #1. ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 25 % de la note finale EXAMEN #1 ONDES ET PHYSIQUE MODERNE 25 % de la note finale Automne 2014 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Pendant qu une onde se propage sur une corde, on quadruple la tension de

Plus en détail

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies

Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies 1 Thème : Lois et modèles Partie : Temps, mouvement et évolution. Cours 24 : Travail d une force-energies I. Les forces travaillent. 1. Effets d une force. Les forces appliquées à un système peut : - Déformer

Plus en détail

Physique Fiche3 3eme. Intesité de la tension du 3.5 3 2.5 2 1.5 1 0.5. ressort (N) 0 1 2 3 4 5 6 7 Allongement (cm)

Physique Fiche3 3eme. Intesité de la tension du 3.5 3 2.5 2 1.5 1 0.5. ressort (N) 0 1 2 3 4 5 6 7 Allongement (cm) Physique Fiche3 3eme Exercice 1 On dispose d'un ressort de longueur à vide 8 cm. Une boule en fer de masse 500 g, est accrochée à ce ressort. L'ensemble est posé sur un plan lisse et incliné. l'équilibre,

Plus en détail

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté Chapitre 4 Oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté 4.1 Introduction Les systèmes qui nécessitent deux coordonnées indépendantes pour spécifier leurs positions sont appelés systèmes à

Plus en détail

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos

1 Définition. 2 Modélisation des actions mécaniques. On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos 1 Définition On appelle action mécanique toute cause susceptible de : - maintenir un corps au repos - créer ou modifier un mouvement - déformer un corps odélisation des actions mécaniques.1. Notion de

Plus en détail

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle.

TP force centrifuge. Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. TP force centrifuge Ce TP est évalué à l'aide d'un questionnaire moodle. Objectif : Étudier la force centrifuge dans le cas d un objet ponctuel en rotation uniforme autour d un axe fixe. 1 Présentation

Plus en détail

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle

Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle Physique, chapitre 3 : La gravitation universelle 1. Interaction gravitationnelle 1.1 Le système solaire Le système solaire est composé de l ensemble des astres autour du Soleil. Un étoile est une boule

Plus en détail

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel

Chapitre 3 : Dynamique du point matériel Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 3 : Dynamique SMPC1 Chapitre 3 : Dynamique du point matériel I Lois fondamentales de la dynamiques I.1)- Définitions Le Référentiel de Copernic: Le référentiel

Plus en détail

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre

I- Transfert d énergie par travail mécanique Doc 1. Un homme pousse sa voiture en panne Doc 2. Un parachutiste saute en chute libre Chapitre P 9 : Travail d une force constante et énergie Correction Dans le chapitre précédent, nous avons étudié l évolution temporelle de différents systèmes mécaniques en exploitant la seconde loi de

Plus en détail

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique

Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Durée : 45 minutes Objectifs Test : principe fondamental de la dynamique et aspect énergétique Projection de forces. Calcul de durée d'accélération / décélération ou d'accélération / décélération ou de

Plus en détail

Cours de Mécanique du point matériel

Cours de Mécanique du point matériel Cours de Mécanique du point matériel SMPC1 Module 1 : Mécanique 1 Session : Automne 2014 Prof. M. EL BAZ Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 1 : Complément Mathématique SMPC1 Chapitre 1: Rappels

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 ère S - Livre du professeur Chapitre 15. Champs et forces. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono 1. Mots manquants a. scalaire b. aimants/courants c. aiguille aimantée d. électrostatique. e. uniforme/ parallèles. f. la verticale/la Terre g. gravitation/la

Plus en détail

1 Systèmes triphasés symétriques

1 Systèmes triphasés symétriques 1 Systèmes triphasés symétriques 1.1 Introduction Un système triphasé est un ensemble de grandeurs (tensions ou courants) sinusoïdales de même fréquence, déphasées les unes par rapport aux autres. Le système

Plus en détail

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES

X LENTILLES SPHERIQUES MINCES X LENTILLES SPHERIQUES MINCES Exercices de niveau Dans ces exercices vous apprendrez à manipuler correctement les relations de conjugaison et de grandissement, d abord dans des cas très simples puis plus

Plus en détail

D interdire le mouvement d un corps susceptible de se déplacer. L'action de la paroi de la piscine sur l'eau tend à la garder dans le bassin.

D interdire le mouvement d un corps susceptible de se déplacer. L'action de la paroi de la piscine sur l'eau tend à la garder dans le bassin. Modélisation des ctions Mécaniques I.- Définition. On désigne par action mécanique toute cause capable : De modifier le mouvement d un corps. D interdire le mouvement d un corps susceptible de se déplacer.

Plus en détail

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7 TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique / 7 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan,

Plus en détail

Chapitre 3: Dynamique

Chapitre 3: Dynamique Introduction Le mot dynamique désigne ou qualifie ce qui est relatif au mouvement. Il est l opposé du mot statique. Le mouvement d un point matériel est liée à son interaction avec le monde extérieur ce

Plus en détail

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide

Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide Chapitre 2 : Caractéristiques du mouvement d un solide I Rappels : Référentiel : Le mouvement d un corps est décris par rapport à un corps de référence et dépend du choix de ce corps. Ce corps de référence

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

Comment les forces agissent sur le mouvement?

Comment les forces agissent sur le mouvement? SP. 5 forces et principe d inertie cours Comment les forces agissent sur le mouvement? 1) notion d action et de force : a) Actions exercées sur un système : Actions de contact : Solide posé sur une table

Plus en détail

LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS

LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS LE MAGNETISME DES AIMANTS ET DES COURANTS 1. Les aimants Un aimant comporte toujours deux pôles appelés le pôle nord (N) et le pôle sud (S) situés, en général, à deux extrémités. Un aimant exerce une action

Plus en détail

Forces et mouvement. Suite: la dynamique

Forces et mouvement. Suite: la dynamique Les forces Forces et mouvement Tout ce qui se passe dans l Univers est provoqué par des forces. Une force est une poussée ou une traction qui provoque le déplacement ou la rotation des objets. Il faut

Plus en détail

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Voyez la réponse à cette question dans ce chapitre. www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof Une échelle est appuyée sur un mur. S il n y a que la friction statique avec le sol, quel est l angle minimum possible entre le sol et l échelle pour que l échelle ne glisse pas et tombe au sol? www.hometownroofingcontractors.com/blog/9-reasons-diy-rednecks-should-never-fix-their-own-roof

Plus en détail

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au

C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position OM est constant et il est égal au 1 2 C est un mouvement plan dont la trajectoire est un cercle ou une portion de cercle. Le module du vecteur position est constant et il est égal au rayon du cercle. = 3 A- ouvement circulaire non uniforme

Plus en détail

Chapitre 4 Statique des fluides

Chapitre 4 Statique des fluides Chapitre 4 Statique des fluides Un fluide est corps liquide (état compact et désordonné) ou gazeux (état dispersé et désordonné). On ne s intéresse ici qu à une partie de la statique des fluides : la notion

Plus en détail

B - LE CHAMP ELECTRIQUE

B - LE CHAMP ELECTRIQUE B - L CHAP LCTRIQU B - 1 - L VCTUR CHAP LCTRIQU L'orientation du vecteur champ électrique dépend de la nature (positive ou négative) de la charge qui le produit. L effet de ce champ (attraction ou répulsion)

Plus en détail

Chapitre 4 : Etude Energétique

Chapitre 4 : Etude Energétique Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 4 : Energétique SMPC1 Chapitre 4 : Etude Energétique I Travail et Puissance d une force I.1)- Puissance d une force Soit un point matériel M de vitesse!!/!,

Plus en détail

PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES

PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES SESSION 2013 SECOND CONCOURS ÉCOLE NORMALE SUPÉRIEURE PHYSIQUE - MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures L usage des calculatrices de poche à alimentation autonome, sans imprimante et sans document d accompagnement

Plus en détail

Chapitre 2 : L alternateur et la tension alternative

Chapitre 2 : L alternateur et la tension alternative Chapitre 2 : L alternateur et la tension alternative L alternateur joue donc un grand rôle dans la production d énergie électrique. Comment fonctionne-t-il et quelle est la tension produite? I) Principe

Plus en détail

Montages non linéaires à amplificateurs opérationnels

Montages non linéaires à amplificateurs opérationnels Montages non linéaires à amplificateurs opérationnels Partie théorique I. omparateur L utilisation la plus simple d un amplificateur opérationnel (AOP) en montage non-linéaire est le comparateur. Deux

Plus en détail

Oscillateurs et mesure du temps

Oscillateurs et mesure du temps Oscillateurs et mesure du temps Qu est-ce que le temps? «Qui pourra le définir [le temps]? et pourquoi l'entreprendre, puisque tous les hommes conçoivent ce qu'on veut dire en parlant du temps sans qu'on

Plus en détail

6. LE MOMENT D UNE FORCE I. Mécanique

6. LE MOMENT D UNE FORCE I. Mécanique 6 Le moment d une force 6.1 Sens de rotation En physique, pour indiquer le sens de rotation d un corps, on utilise le sens trigonométrique (encore appelé sens géométrique). + - Figure I.22 Sens de rotation

Plus en détail

Chapitre 4. Travail et puissance. 4.1 Travail d une force. 4.1.1 Définition

Chapitre 4. Travail et puissance. 4.1 Travail d une force. 4.1.1 Définition Chapitre 4 Travail et puissance 4.1 Travail d une force 4.1.1 Définition En physique, le travail est une notion liée aux forces et aux déplacements de leurs points d application. Considérons une force

Plus en détail

Sous pression fiche guide

Sous pression fiche guide Sous pression fiche guide Notions abordées Physique Mathématiques - Pression dans les liquides - Équilibre des forces - Résoudre des équations - Établir un graphique - Étude d une fonction linéaire concrète

Plus en détail

Introduction au thème des machines à intégrer

Introduction au thème des machines à intégrer Introduction au thème des machines à intégrer Qu est ce qu intégrer? En termes mathématiques, intégrer revient par exemple à calculer l aire d une surface. Ressortons de nos vieux souvenirs un repère à

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin

Définition. Lampe à incandescence. Le vérin Définition Un actionneur est un système qui convertit une énergie d entrée sous une certaine forme en une énergie utilisable sous une autre forme. Il est donc possible de le modéliser ainsi. Une ampoule,

Plus en détail

Contraintes et déformations (1)

Contraintes et déformations (1) Contraintes et déformations (1) Pour un point matériel : La connaissance des forces auxquelles est soumis le point permet de déterminer complètement le mouvement de celui-ci. Pour un milieu étendu (continu)?

Plus en détail

Faire un agrandissement d une figure c est multiplier toutes les longueurs par un même nombre k plus grand que 1.

Faire un agrandissement d une figure c est multiplier toutes les longueurs par un même nombre k plus grand que 1. CHAPITRE 10 AGRANDISSEMENT ET REDUCTION I. NOTION D AGRANDISSEMENT ET REDUCTION Faire un agrandissement d une figure c est multiplier toutes les longueurs par un même nombre k plus grand que 1. Exemple

Plus en détail

MOBILITE ET HYPERSTATISME

MOBILITE ET HYPERSTATISME MOBILITE ET HPERSTATISME 1- Objectifs : Le cours sur les chaînes de solides nous a permis de déterminer le degré de mobilité et le degré d hyperstatisme pour un mécanisme donné : m = Nc - rc et h = Ns

Plus en détail

4 e ou 5 e NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL. Code d identification. Année d études

4 e ou 5 e NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL. Code d identification. Année d études 4 e ou NOM PRÉNOM ADRESSE POSTALE ADRESSE MAIL Olympiades de Physique 4 e et - Problèmes 2014 Page 1 sur 11 Problème 1 Les trois appareils suivants sont posés dans la même pièce et le liquide qu ils contiennent

Plus en détail

3 Charges électriques

3 Charges électriques 3 Charges électriques 3.1 Electrisation par frottement Expérience : Frottons un bâton d ébonite avec un morceau de peau de chat. Approchonsle de petits bouts de papier. On observe que les bouts de papier

Plus en détail

Le canon de 75 Anti-Aérien Automobile

Le canon de 75 Anti-Aérien Automobile Le canon de 75 Anti-Aérien Automobile Ce matériel comprend deux voitures : un canon de 75 mm automobile et un caisson automobile. Voiture canon L affût est porté par un châssis automobile : pour le tir,

Plus en détail

Chapitre 5 : Le travail d une force :

Chapitre 5 : Le travail d une force : Classe de 1èreS Chapitre 5 Physique Chapitre 5 : Le travail d une force : Introduction : fiche élève Considérons des objets qui subissent des forces dont le point d application se déplace : Par exemple

Plus en détail

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA

UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA UNIVERSITÉE KASDI MERBAH OUARGLA FACULTE DES SCIENCES APPLIQUÉES Département de Génie des Procédés Phénomènes de transferts Travaux pratiques de mécanique des fluides CHAOUCH Noura et SAIFI Nadia 2013

Plus en détail

Partie II les outils, page 38, 31 : Abaque de Devilliers

Partie II les outils, page 38, 31 : Abaque de Devilliers LA PHYSIQUE DANS LES STAGES "PERMIS À POINTS" Les stages permis à points rencontrent un grand succès. Au programme de ces stages, une séquence est obligatoirement consacrée aux lois physiques de l automobile.

Plus en détail

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques

4.1 Charges en mouvement - Courant et intensité électriques Chapitre 4 Distributions de courants En électrostatique, les charges restent immobiles. Leur déplacement est à l origine des courants électriques qui sont la source du champ magnétique que nous étudierons

Plus en détail

Module 8 : Périmètre et aire de figures planes

Module 8 : Périmètre et aire de figures planes RÉDUCTION DES ÉCARTS DE RENDEMENT 9 e année Module 8 : Périmètre et aire de figures planes Guide de l élève Module 8 Périmètre et aire de figures planes Évaluation diagnostique...3 Aire de parallélogrammes,

Plus en détail

XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES

XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES page XII- XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES Le but de ce chapitre est de rencontrer quelques-unes des nombreuses associations de lentilles sphériques minces tout en manipulant les connaissances

Plus en détail

Effet Joule Livret de l élève

Effet Joule Livret de l élève Dossier de Physique Niveau 4 ème secondaire Effet Joule Livret de l élève Véronique BOUQUELLE Faculté des Sciences Diffusé par Scienceinfuse, Antenne de Formation et de Promotion du secteur Sciences et

Plus en détail

DOSSIER : LA GRAVITATION

DOSSIER : LA GRAVITATION DOSSIER : LA GRAVITATION Les planètes Pourquoi les planètes restent-elles autour du Soleil? Le Soleil est situé au centre du système solaire. Huit planètes (Mercure, Vénus Terre, Mars, Jupiter, Saturne,

Plus en détail

Leviers et renvois. Rappel sur les leviers. 1 Levier inverseur : 2 Levier non inverseur : 3 Levier d angle («équerre») :

Leviers et renvois. Rappel sur les leviers. 1 Levier inverseur : 2 Levier non inverseur : 3 Levier d angle («équerre») : L2 Leviers et renvois Rappel sur les leviers 1 Levier inverseur : L F2 L1 C2 C1 F1 L2 2 Levier non inverseur : L=L1 L2 C1 F1 C2 F2 3 Levier d angle («équerre») : L1 Pour les 3 leviers : L= longueur totale

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Suite énoncé des exos du Chapitre 14 : Noyaux-masse-énergie I. Fission nucléaire induite (provoquée)

Plus en détail

Sujet de mathématiques du brevet des collèges

Sujet de mathématiques du brevet des collèges Sujet de mathématiques du brevet des collèges ASIE Juin 2014 Durée : 2h00 Calculatrice autorisée Exercice 1 On laisse tomber une balle d une hauteur de 1 mètre. 3 points A chaque rebond elle rebondit des

Plus en détail

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. :

Le contexte. Le questionnement du P.E.R. : Le contexte Ce travail a débuté en janvier. Le P.E.R. engagé depuis fin septembre a permis de faire émerger ou de réactiver : Des raisons d être de la géométrie : Calculer des grandeurs inaccessibles et

Plus en détail

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012

Cours d électricité. Dipôles simples en régime alternatif. Mathieu Bardoux. 1 re année: 2011-2012 Cours d électricité Dipôles simples en régime alternatif Mathieu Bardoux mathieu.bardoux@univ-littoral.fr IUT Saint-Omer / Dunkerque Département Génie Thermique et Énergie 1 re année: 2011-2012 Plan du

Plus en détail

MAGNETISME. 3) Effet du magnétisme 31) Action sur un aimant :

MAGNETISME. 3) Effet du magnétisme 31) Action sur un aimant : MAGNETISME 1) Les différentes sources de champ magnétique La terre crée le champ magnétique terrestre Les aimants naturels : les magnétites Fe 3 O 4 L acier que l on aimante Les électroaimants et circuits

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T6.2 : Analyser l installation, diagnostiquer Compétence C1.2 : Interpréter, analyser, décoder Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

FORCE ET ÉNERGIE FORMATION GÉNÉRALE. Version bêta PHY-5043. DEVOIR 1 Chapitres 1 et 2. Nom de l élève : Résultat : Devoir #1 PHY-5043

FORCE ET ÉNERGIE FORMATION GÉNÉRALE. Version bêta PHY-5043. DEVOIR 1 Chapitres 1 et 2. Nom de l élève : Résultat : Devoir #1 PHY-5043 FORCE ET ÉNERGIE FORMATION GÉNÉRALE Version bêta PHY-5043 DEVOIR 1 Chapitres 1 et 2 Nom de l élève : Résultat : Yves Robitaille Commission Scolaire de Sorel-Tracy septembre 2006 Devoir #1 PHY-5043 page

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux TD P3 Optique Lentilles sphériques minces Savoir-faire travaillés dans les exercices d application Savoir construire la marche d un rayon lumineux quelconque. Ex. 1 Démontrer la relation de conjugaison

Plus en détail

Pourcentages et évolutions

Pourcentages et évolutions Pourcentages et évolutions Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2008/2009 Table des matières 1 Part en pourcentage 2 1.1 Ensemble de référence.......................................... 2 1.2 Addition et

Plus en détail

S 4 F. I) Définitions : 1) En statique et en dynamique :

S 4 F. I) Définitions : 1) En statique et en dynamique : Chapitre 1 : NOTION DE FORCE S 4 F I) Définitions : 1) En statique et en dynamique : Une force, ou action mécanique, peut être définie comme : - toute cause capable de déformer un objet (statique). Exemple

Plus en détail

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES

REFERENCE MODULE REFERENCE DOCUMENT DATE DE CREATION. PHY-FLU1 Livret physique des fluides 1 20/07/01 PHYSIQUE DES FLUIDES PHYSIQUE DES FLUIDES 1 1. MASSE-UNITES DE FORCE Masse (m).la masse d un corps caractérise la quantité de matière de ce corps en Kilogrammes ( Kg - unité S.I) Le Poids (p) d un corps peut s exprimer par

Plus en détail

E c (t 0 ) = ½ m v 0. E pp (t 0 ) = mgh. Séance n 12 Conservation de l énergie. E c (t 0 ) = 30,1 J. E pp (t 0 ) = 1,4 J.

E c (t 0 ) = ½ m v 0. E pp (t 0 ) = mgh. Séance n 12 Conservation de l énergie. E c (t 0 ) = 30,1 J. E pp (t 0 ) = 1,4 J. Séance n 12 Conservation de l énergie Exercice n 1 Au service Au service, un joueur de tennis frappe, à l instant de date t 0 = 0 s, une balle de masse m = 58,0 g à une hauteur h = 2,4 m au dessus du sol

Plus en détail

Travail d une force Correction

Travail d une force Correction Travail d une force Exercice 1 : Deux jumeaux de même masse m=75,0 kg montent au 5ème étage d'un immeuble en partant du rez-de-chaussée. Le jumeau A emprunte l'ascenseur et le jumeau B l'escalier. La distance

Plus en détail

TEST PRÉPARATOIRE NEWTON 2014 A) 500 B) 10 C) 1 000 D) 100 E) 2 000 A) 3 B) 6 C) 4 D) 2 E) 5 A) 10 B) 0 C) -15 D) -9 E) -18

TEST PRÉPARATOIRE NEWTON 2014 A) 500 B) 10 C) 1 000 D) 100 E) 2 000 A) 3 B) 6 C) 4 D) 2 E) 5 A) 10 B) 0 C) -15 D) -9 E) -18 TEST PRÉPARATOIRE NEWTON 2014 1. La valeur de n dans l équation: n x 5% = 100 est A) 500 B) 10 C) 1 000 D) 100 E) 2 000 2. 3/4 de 1/4 de 16 =? A) 3 B) 6 C) 4 D) 2 E) 5 3. La valeur de (-2-5) + (-5-3) est

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

Physique - Chimie. De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps.

Physique - Chimie. De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps. Nom : Prénom : Classe : Date : Physique - Chimie De la gravitation à l énergie mécanique. Poids et masse d un corps. Fiche élève 1/5 Objectifs o Déterminer les caractéristiques du poids d un corps. o Savoir

Plus en détail

Chapitre 8 - Trigonométrie

Chapitre 8 - Trigonométrie Chapitre 8 - Trigonométrie A) Rappels et compléments ) Le cercle trigonométrique a) Définitions On appelle cercle trigonométrique le cercle de centre O et de rayon dans un repère orthonormal (O, I, J),

Plus en détail

CHAPITRE I TRIGONOMETRIE

CHAPITRE I TRIGONOMETRIE CHAPITRE I TRIGONOMETRIE ) Le cercle trigonométrique Un cercle trigonométrique est un cercle C de rayon qui est orienté, ce qui veut dire qu on a choisi un sens positif (celui des ronds-points) et un sens

Plus en détail

La gravitation universelle

La gravitation universelle La gravitation universelle Pourquoi les planètes du système solaire restent-elles en orbite autour du Soleil? 1) Qu'est-ce que la gravitation universelle? activité : Attraction universelle La cohésion

Plus en détail

FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT

FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT PHYSQ 126: F M sur I 1 FORCE MAGNÉTIQUE SUR UN COURANT 1 Théorie Lorsqu un courant électrique circule dans un fil conducteur, et que ce dernier est plongé dans un champ magnétique, il subira l action de

Plus en détail

Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème

Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème Lundi Matin - «Comparatif des programmes de CM2 et 6 ème» Page 1 Tableau comparatif des connaissances et capacités des programmes de CM2 et 6ème CM2 6 ème Plus tard... Vocabulaire divers Le vocabulaire

Plus en détail

L élève doit avoir une connaissance pratique de la force normale, du poids, des schémas d équilibre et de l analyse graphique.

L élève doit avoir une connaissance pratique de la force normale, du poids, des schémas d équilibre et de l analyse graphique. Leçon Frottement L applet Frottement simule le mouvement d une pile de livres tirée sur une surface rugueuse par un dynamomètre de traction. Préalables L élève doit avoir une connaissance pratique de la

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits.

Session de Juillet 2001. Durée 2 H Documents interdits. Session de Juillet 2001 Durée 2 H Documents interdits. Exercice 1 : Oscillations forcées de dipôles électriques Lors d une séance de travaux pratiques, les élèves sont conduits à étudier les dipôles en

Plus en détail

Chapitre 5. Le ressort. F ext. F ressort

Chapitre 5. Le ressort. F ext. F ressort Chapitre 5 Le ressort Le ressort est un élément fondamental de plusieurs mécanismes. Il existe plusieurs types de ressorts (à boudin, à lame, spiral etc.) Que l on comprime ou étire un ressort, tel que

Plus en détail

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être :

X X X. Verre. Remarque : Les interactions à distance peuvent être : Physique : 2 nde Chapitre.7 : Forces et mouvements I. Modèles et interactions 1. Interactions entre deux objets : L énoncé suivant s applique à des objets au repos ou en mouvement. Quand un objet agit

Plus en détail

Problèmes sur le chapitre 5

Problèmes sur le chapitre 5 Problèmes sur le chapitre 5 (Version du 13 janvier 2015 (10h38)) 501 Le calcul des réactions d appui dans les problèmes schématisés ci-dessous est-il possible par les équations de la statique Si oui, écrire

Plus en détail

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale

EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale EXAMEN #1 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 20% de la note finale Hiver 2009 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Dans quelle direction est le potentiel au centre du carré dans la figure suivante?

Plus en détail

UTILISER LE MODELE 3D ET VISUALISER LA CIRCULATION DE L AIR SUR LA PALE

UTILISER LE MODELE 3D ET VISUALISER LA CIRCULATION DE L AIR SUR LA PALE STI2D ITEC TP 4 Centre d intérêt : Durée : 2h00 REPRESENTATION DU REEL ET SIMULATION NUMERIQUE UTILISER LE MODELE 3D ET VISUALISER LA CIRCULATION DE L AIR SUR LA PALE Page 1 sur 8 Vous avez déjà constaté

Plus en détail

TRIGONOMETRIE ET CALCUL NUMERIQUE

TRIGONOMETRIE ET CALCUL NUMERIQUE TRIGONOMETRIE ET CALCUL NUMERIQUE Questions 2010-2013 Exercice 1 2 2 sin(4 x)cos( x) 2sin( x)cos (2 x) 1 2sin ( x) (valeurs numériques) x 45 k 90 ;10 k 120 ;50 k 120 k Exercice 2 tg x 3tg x 4 4 (valeurs

Plus en détail

Cet ouvrage vous montre et vous explique tous les calculs rencontrés dans les différents concours paramédicaux et sociaux.

Cet ouvrage vous montre et vous explique tous les calculs rencontrés dans les différents concours paramédicaux et sociaux. - Cet ouvrage vous montre et vous explique tous les calculs rencontrés dans les différents concours paramédicaux et sociaux. Vous allez pouvoir apprendre ou réviser toutes les notions de calcul abordées

Plus en détail

Pour répondre à cette question on peut faire un découpage en petites surfaces plus faciles à comparer ou à déplacer.

Pour répondre à cette question on peut faire un découpage en petites surfaces plus faciles à comparer ou à déplacer. I Aire d une surface A cause du remembrement, la commune de Thérouanne propose à M. Ducheval et à M. Leboeuf d échanger leurs parcelles de terrain qui ont les formes ci-dessous. L échange est-il équitable?

Plus en détail

Mouvement et vitesse . A A B

Mouvement et vitesse . A A B Chapitre 1 Mouvement et vitesse I/ Caractère relatif d'un mouvement Le mouvement d'un objet est décrit par rapport à un autre objet qui sert de référence ( le référentiel) exemple : assis dans une voiture

Plus en détail

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre Un. 7 Gravitation universelle - eercices (Lorsque L homme eplique Le ciel et La terre) Savoir son cours QCM : Le poids d un homme sur la lune n est pas le même que sur la Terre car sur la Lune, il n y

Plus en détail

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2

Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Jean-Louis Granju Introduction au béton armé selon l Eurocode 2 Afnor et Groupe Eyrolles, 2012 ISBN Afnor : 978-2-12-465375-1 ISBN Eyrolles : 978-2-212-13528-2 Le béton armé : comment ça marche? 25 soudure

Plus en détail

Compte rendu de LA37 B, TP numéro 1. Evolution de la température et du degrée d'hydratation

Compte rendu de LA37 B, TP numéro 1. Evolution de la température et du degrée d'hydratation 4 6 8 2 4 8 22 26 3 34 38 42 46 5 54 58 62 66 7 74 78 83 89 96 8 44 Bertin Morgan Compte rendu de LA37 B, TP numéro. Les essais effectués par le laboratoire des ponts et chaussés nous ont fournis la température

Plus en détail

EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 25% de la note finale

EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 25% de la note finale EXAMEN #2 ÉLECTRICITÉ ET MAGNÉTISME 25% de la note finale Hiver 2011 Nom : Chaque question à choix multiples vaut 3 points 1. Si la différence de potentiel aux bornes d une résistance augmente, alors le

Plus en détail