COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, février 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNIQUE DE PRESSE. Paris, février 2013"

Transcription

1 COMMUNIQUEDEPRESSE Paris,février2013 LACITEDUCINEMAQUIVIENTD ETREINAUGUREEASAINTDENISFAITAPPEL ADESPROCESSINDUSTRIELSPOURASSURERLAPROTECTIONDESPERSONNES ETDESEQUIPEMENTSAUSEINDESESATELIERS. Pourassurernotammentlasécuritédesartisansettechnicienstravaillantdans lamenuiseriedédiéeàlafabricationdesdécorsetprotégerleséquipements, le pôle cinématographique a sélectionné un système de captage à la source, ventilation et dépoussiérage industriel présentant les garanties les plus pousséesdeprotectioncontrelespoussièresnocivesdubois.c estdeltaneu, lespécialistedutraitementdel air,etenparticuliersafilialerlsdeltaneu dédiéeaubois,quiamisaupointcetteinstallation.celle cirépondenoutre aux directives ATEX, en ayant recours aux systèmes de protection contre les explosionsconçusetréalisésparleleadermondialfike. La Cité du Cinéma Avec ses 6000 m2 de nef centrale joyau de l ancienne centrale électrique conservée au cœur de la Cité,sasalledeprojectionpouvantaccueillir500professionnels,ses9studiostotalisant9500m2,son écolelouislumière,etsoninfrastructuredédiéeàlacréationcinématographique,lacitéducinéma de Luc Besson permettra de créer en France un film de A à Z. Tout à été conçu dans ce but: les bureaux des constructeurs, les bureaux de production et les loges des comédiens, l habillage, le maquillage, la coiffure, les ateliers de couture des costumes, les espaces de stockage ainsi que la postproduction, l atelier peinture, l atelier maquette, la serrurerie, le magasin lumière, le magasin caméra,lamachinerie,etlamenuiserie.c estspécifiquementdanscetatelierdemenuiseriequ aété conçuetréalisé,parlespécialistedutraitementdel airdeltaneu,etplusspécifiquementparsa filiale dédiée au bois, RLS DELTA NEU un système de protection contre les poussières nocives du bois.

2 Nocivité des poussières de bois et risques d explosion Lanocivitédespoussièresdebois,quoiquenaturelles,aétéscientifiquementprouvée.Del irritation des muqueuses au cancer de l ethmoïde, l inhalation répétée de ces poussières est source de pathologiesplusoumoinsgraves.ilestdoncessentieldes enprotéger.ils agitaussideseprotéger des risques d explosion inhérents à tout milieu clos générateur de poussières, en répondant aux directivesatex.lacombinaisondepoussièresensuspensiondansl air(quellesqu ellessoient,àpart les poussières minérales) et d une source d inflammation (introduction récente du risque lié aux manipulationsmécaniques)peuteneffetprésenterunrisqued explosion.ils agissaitdoncpourrls DELTA NEU de prévoir des installations de dépoussiérage répondant aux normes et directives en vigueurpourlesmachinesfixesàboisetpourlesmachinesportatives. L importance du captage Quelquesoitledébitd airmisenjeu,uneinstallationnepeutêtreefficacequesilescapteurssur machines sont correctement conçus. Le but premier d une installation de dépoussiérage est avant toutdegarantirunempoussièrementaupostedetravail<à1mg/m 3 afinderespecterlalégislationen vigueur. C est ainsi que chaque capteur de cet atelier, qu il soit sur machines fixes ou sur machines portatives,aétéétudiéetconçusurmesurepourcapterlespoussièresleplusàlasourcepossible,ce quiconstitueàlafoisungagedesécuritéetunmoyendelimiterlapuissancenécessaireàl aspiration. Les capteurs sont tous raccordés à un collecteur central d aspiration accroché sous plafond. Chaque machine est équipée d un registre automatique avec électro distributeur asservi à son démarrage. L aspirationestainsimiseenrouteautomatiquementdèsl ouvertured unemachine. L optimisation du débit d air Danslecasextrême,uneseulemachineoudeuxpeuventêtreenfonctionnement.Ilfautpourautant avoiruneaspirationefficace,maisaussietsurtout,nepréleverqueleminimumd airdansl atelier. Economiedechauffage L extrémité du collecteur central est reliée à l extérieur. Un clapet motorisé régule l entrée d air extérieur indispensable au transport des poussières en fonction du nombre de machines réellement utilisées.seulledébitd airnécessaireestprélevédansl atelier.l excédentestprélevéàl extérieur, donc,n interfèrepasdanslebilanthermique. Economieélectrique Leventilateurfonctionneendébitvariable,cequipermetdeminimisersapuissanceconsomméeen fonctiondesmachinesréellementutilisées.

3 Un dépoussiéreur spécifique pour le bois LafiltrationdespoussièresestassuréeparundépoussiéreurDELTANEUdetypeSEPARABOIS PATEX. Cedépoussiéreurbrevetéutiliselatechniquedeséparationair/matièresurgrillecourbeetnonplus pareffetcyclonique,cequipermetunevitessedefiltrationélevée. Le ventilateur assurant l aspiration est installé après le dépoussiéreur, plaçant ainsi l ensemble en dépression. La matière ne traversant plus la roue du ventilateur, il en résulte moins de consommationélectrique(rendementsupérieurà80%),moinsdebruitetmoinsdemaintenance. Deséconomiesd énergiesignificativessontégalementassuréessurlaconsommationd aircomprimé, grâceàdesséquenceursélectroniquespermettantdenettoyerlesépurateursuniquementencasde colmatagedesfiltresinstallés. LespoussièressontévacuéesenpartiebassedelatrémiedudépoussiéreurparuneécluseDELTANEU certifiée ATEX barrage à la flamme en rotation. Reprises par un circuit d insufflation, elles sont envoyéesdansunebenneétancheàl extérieurdubâtiment. Compensation de l air extrait L air extrait de l atelier doit être compensé pour ne pas mettre l atelier en dépression et éviter les phénomènesdecourantsd airparasites,voirunebaissed efficacitédel aspiration. Cettecompensationd airaétéréaliséeparlelotventilationdeslocaux. Le cas des outils portatifs Afindecaptercorrectementlapoussièreissuedesoutilsportatifs,ilestnécessairedel aspirerpar une centrale haute dépression. Dans le cas présent, c est un dépoussiéreur NEUMATIC JK16 de DELTANEU,particulièrementefficacenotammentsurlecentred usinageàcommandenumérique, quiestutilisé. Les certificats d économie d énergie DELTA NEU s est engagé depuis de nombreuses années dans une démarche de Développement Durable pour limiter les coûts de fonctionnement de ses installations et apporter des solutions technico économiques optimales. A cette fin, l entreprise réalise un ECOBILAN personnalisé de chacunedesesinstallations. LesCertificatsd Economiesd Energieétantobtenusencontrepartied investissementsoud actions ayant entrainé une réduction de la consommation d énergie, l entreprise accompagne ses clients danslavalorisationdecesceeauprèsdeleursfournisseursd énergieetdecarburants.

4 Les mesures de sécurité anti-explosions en surface réduite Pour respecter des contraintes visuelles et sonores, les 2 dépoussiéreurs sont placés dans un local fermé de surface réduite, situé au rez de chaussée du bâtiment. L intérieur des dépoussiéreurs concentrant toutes les poussières aspirées se trouve en zone 20 ATEX. Une protection contre l explosionestdoncobligatoire. Le dépoussiéreur basse dépression SEPARABOIS P est ainsi équipé d un système de suppression d explosionnomméepacoconçuetfabriquéparfike. Ils agitd unesolutionactivetrèsperformante,laplusrapidedumarché,constituéeenamontde capteurs qui détectent en quelques millisecondes le démarrage d une déflagration dans l équipementprotégé.enaval,lesystèmecomprenddesconteneurssouspression(62bar)remplis d un agent extincteur, du bicarbonate de sodium, qui sera activé grâce à l indication des capteurs. Ainsilephénomèneeststoppénet. ComptetenudelaconfigurationdudépoussiéreurDeltaNeu(2trémiesdesortiedepoussières+un caissond entréedepoussières),fikeaeurecoursà3conteneurs,deuxde10litresetunde20litres. Larapiditédelaréactiondusystèmeestdue: àlaformebrevetéetrèsparticulièreduconteneur:lerétrécissementdesapartieinférieure accélèrelaprojectiondel agentextincteur audisquederupture(etnonunclapet).celui ci,situéauplusprèsduprocess,necomporte aucunepiècemobile aux buses de dispersion de 100mm qui assurent une parfaite homogénéité au nuage de l agentextincteur LesystèmeEPACOdeFIKErespectelescritèresdesréférentielsOSHA,NFPA ETen Ledépoussiéreurhautedépressionestéquipéd unéventarrête flammesflamquenchfike.c est un procédé qui permet la décharge d une explosion sans produire de flammes dans un endroit confiné,c'est à diresansrisquepourlesopérateurs.

5 DELTANEU,entreprisedédiéeàl améliorationdelaqualitédel airenmilieuprofessionnel,apourvocationd accompagner ses clients dans leur souci de combiner performance économique et responsabilité sociale et environnementale. Se développant depuis des dizaines d années dans le domaine de l aéraulique, dans lequel elle fait autorité, elle maîtrise l ensemble des processus de traitement de l air ambiant: ventilation, dépoussiérage, transfert pneumatique des déchets et filtration.l entreprisepossède12agencesenfranceetdesfilialesoubureauxàl international,àpartirdesquelselleréalise aujourd hui40%desonchiffred affaires. DeltaNeufaitpartiedugroupeSFPI,groupeindustrielquiréunitplusde4000personnesdanslemondeetaréaliséen2011 unchiffred affairesde489millionsd euros. FIKE,sociétéaméricainefondéeen1945,compteaujourd hui800personnes.sesactivitéssontmultiples:conceptionet fabricationdedisquesderupture,d éventsd explosion,desystèmesdesuppressionetd isolationd explosion,desystèmesde détectionetd extensiond incendie.l entreprisedisposede3sitesdefabricationiso900,desp,atex auxetatsunis,au CanadaetenBelgique etde12filialesrépartiesmondialement.enfrancefikepossède4représentations(ile de France/Nord/Est,RhôneAlpesPaca/Nord/NormandieetGrandOuest).Sesclientssesituentdansdifférentssecteurs d activités:chimie,pétrochimie,pharmacie,agroalimentaire,métallurgie,transports,énergie,automobile,aéronautique, climatisation

6 PHOTOSD ILLUSTTRATIONDEL APPLICATIONDELTANEUALACITEDUCINEMA: LESEPARABOIS PdeRLSDELTANEU LERESEAURLS DELTANEUDECAPTAGEDANSL ATELIER LEFLAMQUENCHdeFIKE L EPACOdeFIKE

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire.

La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire La Filtration et le Traitement de l Air dans l Industrie Nucléaire. Protéger l environnement des hommes et des lieux, Contribuer à la sécurité des interventions

Plus en détail

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire

Prothésistes dentaires. Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Prothésistes dentaires Aide au cahier des charges d un nouveau laboratoire Carsat Centre Ouest Assurance des risques professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX LOCAUX DE TRAVAIL

Plus en détail

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité

Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage. Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Programmes Prioritaires Nationaux : Fumées de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles essentielles de ventilation appliquées aux activités de soudage Y. CAROMEL - Contrôleur de sécurité Règles

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios Cinéma Télévision Cinéma & Télévision Une nouvelle génération de studios 9 Studios de tournages de 600 m² à 2 000 m² Euro Media France est l opérateur des, situés au cœur de la Cité du Cinéma (pôle cinématographique

Plus en détail

VMT Mod : Ventilation modulée pour le tertiaire

VMT Mod : Ventilation modulée pour le tertiaire Notice de Montage VMT Mod : Ventilation modulée pour le tertiaire VC 100876 - D920_a - RCS 956 506 828 - Imprimé en France/Printed in France VMT Mod est un système de ventilation intelligent à destination

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT

Lindab Poutres climatiques. Terminaux à eau. Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT lindab poutres Avantages Larges gammes de poutres certifiées EUROVENT Eco-énergétique Applications Tertiaires (bureaux, hôpitaux, hôtels...) Modularité et design Neuf et rénovation Simplicité de montage

Plus en détail

Automobile & Mécanique agricole. Sources CNIDEP, IBGE

Automobile & Mécanique agricole. Sources CNIDEP, IBGE Automobile & Mécanique agricole Sources CNIDEP, IBGE I. Etapes de la fabrication (ou du service) et procédés utilisés L essentiel de l activité d une carrosserie consiste à réparer puis à remettre en peinture

Plus en détail

II 2G EEx ia IIC T6. Mode de protection

II 2G EEx ia IIC T6. Mode de protection Informations générales Selon la directive 94/9/CE, un appareil destiné à être utilisé en zone à atmosphère explosible ne doit être mis sur le marché que s il satisfait aux caractéristiques définies dans

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG Dans un atelier qui présente

Plus en détail

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE

Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE Vers le renouveau du logement social Un besoin impératif A.DE HERDE 1 Le nombre de logements dont la SWL et ses sociétés agréées sont propriétaires s élève à 101.242 ; le montant annuel des investissements

Plus en détail

Systèmes de climatisation avec batterie à eau

Systèmes de climatisation avec batterie à eau PRÉSENTATION Systèmes de climatisation avec batterie à eau Systèmes flexibles et énergétiquement performants de climatisation à la demande, avec batterie à eau www.swegon.com Flexibilité, consommation

Plus en détail

Détecteur de fumée. ALIMENTATION par pile 9V Communication. Modèle Ei 605C Optique. Description du produit. Fonctionnement

Détecteur de fumée. ALIMENTATION par pile 9V Communication. Modèle Ei 605C Optique. Description du produit. Fonctionnement Détecteur de fumée ALIMENTATION par pile 9V Communication Modèle Ei 605C Optique Haute sensibilité répond à tous les feux standards Esthétique, compact Conception novatrice et robuste de la chambre optique

Plus en détail

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios

Studios de Paris. Une nouvelle génération de studios Cinéma Télévision Cinéma & Télévision Une nouvelle génération de studios 9 Studios de tournage de 600 m² à 2 000 m² Idéalement situé à Saint-Denis, à seulement 10 minutes de Paris et 15 minutes de l aéroport

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques Marque de commande Caractéristiques Possibilité de positionner la tête du détecteur par rotations successives 40 mm, non noyable Fixation rapide Propre à l'emploi jusqu'à SIL 2 selon IEC 61508 Accessoires

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES

AQUASNAP TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER 30RY/30RYH REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES AQUASNAP TM REFROIDISSEURS DE LIQUIDE / POMPES À CHALEUR GAINABLES 30RY/30RYH TOUT INTÉGRÉ RIEN À AJOUTER S INTÉGRER SANS ÊTRE VU UN VÉRITABLE CONCEPT URBAIN INVISIBLE! Invisible, inaudible, discret, l

Plus en détail

Recommandation R19 CRAM-SE OPERATIONS DE POMPAGES DE DECHETS LIQUIDES ET PATEUX DANS L INDUSTRIE. Document approuvé par les CTR 3 et 5

Recommandation R19 CRAM-SE OPERATIONS DE POMPAGES DE DECHETS LIQUIDES ET PATEUX DANS L INDUSTRIE. Document approuvé par les CTR 3 et 5 Recommandation R19 CRAM-SE OPERATIONS DE POMPAGES DE DECHETS LIQUIDES ET PATEUX DANS L INDUSTRIE Document approuvé par les CTR 3 et 5 1 NB : Cette recommandation pourra faire l objet de révisions à la

Plus en détail

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs

préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d onduleurs La maintenance préventive est le facteur essentiel pour optimiser la disponibilité d un parc d maintenance Descriptifs des prestations : Fabricant reconnu pour sa technicité, la société assure des prestations

Plus en détail

1. Définition 2. 2. Quantité de données stockées 2. 3. La miniaturisation 3. 4. Les enjeux 4 LA MINIATURISATION ET SES CONSÉQUENCES 5

1. Définition 2. 2. Quantité de données stockées 2. 3. La miniaturisation 3. 4. Les enjeux 4 LA MINIATURISATION ET SES CONSÉQUENCES 5 TABLE DES MATIÈRES 1. Définition 2 2. Quantité de données stockées 2 3. La miniaturisation 3 4. Les enjeux 4 LA MINIATURISATION ET SES CONSÉQUENCES 5 1. Contrainte de climatisation 5 2. Contrainte de filtration

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG

GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG GUIDE DE BONNES PRATIQUES POUR LA COLLECTE DE PILES ET ACCUMULATEURS AU LUXEMBOURG Version 1.0 1 Avant-propos Ce guide de bonnes pratiques a été préparé pour fournir des informations concernant la collecte

Plus en détail

PLAN DE COURS. INCINÉRATEURS DE C.O.V. (Oxydation thermique) Fonctionnement et critères de sélection

PLAN DE COURS. INCINÉRATEURS DE C.O.V. (Oxydation thermique) Fonctionnement et critères de sélection PLAN DE COURS INCINÉRATEURS DE C.O.V. (Oxydation thermique) Fonctionnement et critères de sélection Une journée (6 heures) Cours privé : 2 500 $, plus 50 $ par participant, plus frais de voyage, plus taxes.

Plus en détail

Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010. C est quoi la HQE et le BBC?

Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010. C est quoi la HQE et le BBC? Direction de la Communication - Hôtel de Ville de Cholet - Photos : Shutterstock - Phovoir- janvier 2010 C est quoi la HQE et le BBC? VILLE DE CHOLET Eco construction 1- Relation du bâtiment avec son environnement

Plus en détail

PLAN DE COURS. INCINÉRATEURS DE C.O.V. (Oxydation thermique) Fonctionnement et critères de sélection

PLAN DE COURS. INCINÉRATEURS DE C.O.V. (Oxydation thermique) Fonctionnement et critères de sélection PLAN DE COURS INCINÉRATEURS DE C.O.V. (Oxydation thermique) Fonctionnement et critères de sélection 2 900 $ plus 50 $ par participants, plus frais de voyagement, plus taxes Inc. 410-7 400 bl. Les Galeries

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

Procédés ciblés par le programme

Procédés ciblés par le programme Programme CMR 2014-2017 Fumées de soudage en chaudronnerie AIDE MEMOIRE TECHNIQUE Procédés ciblés par le programme Soudage TIG Soudage électrode enrobée Soudage semi-auto MIG/MAG 2/11 Dans un atelier qui

Plus en détail

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1.

Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1. Dossier de demande d autorisation temporaire d exploiter une centrale d enrobage à chaud SRTP le Petit Nazé ARGENTRE (53) Indice : 1 Juin 2015 NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE P. 2 sur 8 SOMMAIRE 1 Hygiène...

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

Studios de Bry. Bry Sur Marne IDF EST

Studios de Bry. Bry Sur Marne IDF EST Cinéma Télévision Cinéma & Télévision Bry Sur Marne IDF EST 8 Plateaux de 290 m2 à 1085 m2 + 1500 m 2 de décors extérieurs Situé à 10 kilomètres à l est de Paris, l ensemble du site de Bry-sur-Marne, inauguré

Plus en détail

Caractéristiques : Le Grand Éléphant. Le Grand Éléphant

Caractéristiques : Le Grand Éléphant. Le Grand Éléphant Sorti de l atelier de la compagnie La Machine le 1 er juillet 2007, l Éléphant a transporté en 4 ans et demi 250 000 passagers. Des centaines de milliers de visiteurs ont suivi ses déplacements au centre

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine

NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine NOTICE TECHNIQUE SSC : Système Solaire Combiné eau chaude sanitaire / appui chauffage maison / appui eau chaude piscine «Capteur autonome eau chaude» Choix de la gamme ECOAUTONOME a retenu un capteur solaire

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

SECTION 1- Identification de la substance/du mélange et de la société / entreprise

SECTION 1- Identification de la substance/du mélange et de la société / entreprise Famille : AMENDEMENT MINERAL BASIQUE ENGRAIS AVEC ADDITIF AGRONOMIQUE NF U 44-204 Amendement calcaire, dolomie et gypse NFU 44-203 avec préparation microbienne : RHIZOCELL (AMM n 1110014) AGRI-BIOTECH

Plus en détail

Numéro de référence du modèle FLG-G5-14

Numéro de référence du modèle FLG-G5-14 Manuel d utilisation FLG5 Pistolet à gravité Important Lire attentivement toutes les instructions et les Consignes de sécurité avant d utiliser ce matériel Description Le pistolet à gravité FLG5 est équipé

Plus en détail

Vanne à tête inclinée VZXF

Vanne à tête inclinée VZXF Caractéristiques et fourniture Fonction LavanneàtêteinclinéeVZXF est un distributeur 2/2 à pilotage externe. Les distributeurs de ce type sont commutés par le biais d'un fluide de commande supplémentaire.

Plus en détail

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE

VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE le climat et l'environnement du bâtiment Pourquoi ventiler? VENTILATION POUR LE CONFORT D ETE La ventilation consiste à renouveler l air d une pièce ou d un bâtiment. Elle agit directement sur la température

Plus en détail

P E T R O L I E R S. MASTER PARK - LOT N 60-116, Boulevard de la Pomme 13011 MARSEILLE. Tél. 04 91 60 36 18 Fax 04 91 60 31 61 CARACTÉRISTIQUES

P E T R O L I E R S. MASTER PARK - LOT N 60-116, Boulevard de la Pomme 13011 MARSEILLE. Tél. 04 91 60 36 18 Fax 04 91 60 31 61 CARACTÉRISTIQUES F2R EQUIPEMENTS P E T R O L I E R S MASTER PARK - LOT N 60-116, Boulevard de la Pomme 13011 MARSEILLE Tél. 04 91 60 36 18 Fax 04 91 60 31 61 FICHE TECHNIQUE N : F2R FT0066 Rev : 2 Date : 25/03/2014 Alarme

Plus en détail

ANALYSES DES PROPOSITIONS DU MEDIATEUR

ANALYSES DES PROPOSITIONS DU MEDIATEUR ANALYSES DES PROPOSITIONS DU MEDIATEUR Ce dossier comprend : - Fiche info #01 - Le Médiateur - Infos sur le calcul de salaires proposées par le Médiateur - La grille "B3" - La grille "B2" - La grille "B1"

Plus en détail

KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE

KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE PARALLELE ENERGIE KIT SOLAIRE EVOLUTIF DE BASE Ce kit solaire est un système solaire facile à utiliser. Il s agit d un «générateur solaire» qui convertit la lumière du soleil en électricité, et qui peut

Plus en détail

30 MAI 1 er JUIN 2011 PARIS

30 MAI 1 er JUIN 2011 PARIS 4 th EUROPEAN CONFERENCE ON HEALTHCARE ENGINEERING 51 è JOURNEES D ETUDES ET DE FORMATION IFH 30 MAI 1 er JUIN 2011 PARIS Peut-on externaliser la maintenance des bâtiments et infrastructures techniques

Plus en détail

Technologie innovante d aspiration et de filtration

Technologie innovante d aspiration et de filtration Technologie innovante d aspiration et de filtration Vue d ensemble We set air in motion A propos de nous TEKA est une entreprise ambitionnée, moderne et fait partie des cinq leaders sur le marché allemand.

Plus en détail

Tours de refroidissement Technologie environnementale

Tours de refroidissement Technologie environnementale Tours de refroidissement Technologie environnementale Nos points forts Technologie et environnement Surfaces d échange adaptées à chaque besoin : applications industrielles ou tertiaires Propreté et résistance

Plus en détail

Recopieur de position Type 4748

Recopieur de position Type 4748 Recopieur de position Type 4748 Fig. 1 Type 4748 1. Conception et fonctionnement Le recopieur de position type 4748 détermine un signal de sortie analogique 4 à 20 ma correspondant à la position de vanne

Plus en détail

Électromécanique de systèmes automatisés

Électromécanique de systèmes automatisés Électromécanique de systèmes automatisés Formation professionnelle www.cfplevis.qc.ca Élève d un jour Inscription en ligne www.formationprofessionnelle.org Électromécanique de systèmes automatisés (5281)

Plus en détail

Prévention des Risques

Prévention des Risques MX Prévention des Risques Centrale de mesure et d alarme pour système de détection gaz et flamme Redondance du traitement des mesures (SIL de EN 00) voies sécurisées Modularité, flexibilité Réduction des

Plus en détail

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité

4.4. Ventilateurs à filtre. Les atouts. Montage rapide. Polyvalence et fonctionnalité Les atouts L'utilisation de ventilateurs à filtre est une méthode extrêmement économique pour évacuer d'importantes quantités de chaleur en dehors des armoires électriques. Deux conditions fondamentales

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main 2 Le développement durable au cœur de la stratégie d ASSA ABLOY de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Numatic NDD900(A) avec carter d aspiration et Dusttool

Numatic NDD900(A) avec carter d aspiration et Dusttool TNO Bouw en Ondergrond Organisation néerlandaise pour la recherche scientifique appliquée Résumé de recherches Test de performances Numéro de rapport : Limite de validité : juin 2011 Van Mourik Broekmanweg

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

LE PERMIS D'ENVIRONNEMENT - CLASSE 3

LE PERMIS D'ENVIRONNEMENT - CLASSE 3 LE PERMIS D'ENVIRONNEMENT - CLASSE 3 Dernière révision du document : février 2013 Entré en vigueur le 1 er octobre 2002, le "Permis d Environnement" (créé par le décret du 11 mars 1999) peut être considéré

Plus en détail

Un partenaire Un partenaire solide

Un partenaire Un partenaire solide Un partenaire Un partenaire solide Le groupe IMO dont le siège se situe à Gremsdorf dans la région de Nuremberg vous propose plus de 16 années d expérience et d innovations dans le domaine de la fabrication

Plus en détail

VI Basse consommation inverter

VI Basse consommation inverter [ VERSION SURBAISSÉE ] CV CH CH 7 W pour 1 kw diffusé Applications Chauffage et/ou climatisation en résidentiel ou tertiaire NC Avantages Une offre compétitive en ventilo-convecteurs pour systèmes à eau

Plus en détail

Graisses MULTIS COMPLEX. La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes

Graisses MULTIS COMPLEX. La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes Graisses La haute technologie au service d environnements industriels extrêmes , le haut de gamme des graisses multi-fonctions n SHD Graisses synthétiques PAO Températures très basses à fortes Vitesses

Plus en détail

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe

Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe «Société Électrique de l Our» Une onzième machine pour 200 mégawatts supplémentaires de courant de pointe Pour un meilleur équilibre entre production d électricité et pointes de consommation Afin d'augmenter

Plus en détail

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES

POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES POUR LE MONTAGE ET L'EXPLOITATION DE TENTES ET STRUCTURES PNEUMATIQUES PROVISOIRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont

Plus en détail

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I

L École nationale des pompiers du Québec. Dans le cadre de son programme de formation Pompier I L École nationale des pompiers du Québec Dans le cadre de son programme de formation Pompier I QUATRIÈME ÉDITION MANUEL DE LUTTE CONTRE L INCENDIE EXPOSÉ DU PROGRAMME D ÉTUDES POMPIER 1 SUJET 4 Énergie

Plus en détail

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR

RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL FLUORESCENT POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR RÉFLECTEUR INDUSTRIEL POUR DES APPLICATIONS DE GRANDE HAUTEUR Les réflecteurs industriels intégrant des tubes fluorescents T5 sont

Plus en détail

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets

Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Ecoval : Solution économique et écologique pour le traitement de déchets Présentation d Ecoval Maroc 2 Sommaire Présentation d Ecoval Maroc Perception du Marché de déchets Objectifs de la plateforme Ecoval

Plus en détail

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades

protection incendie Ouvrant de façade : Orcades protection incendie Ouvrant de façade : Orcades FTE 502 130 D Mai 2011 Orcades ouvrant de façade d amenée d air Avantages Esthétique soignée (grille Cyclades en façade intérieure en option). Bonne isolation

Plus en détail

Carnet photos. Visite commentée des travaux

Carnet photos. Visite commentée des travaux Carnet photos Visite commentée des travaux Marais du Vigueirat Life PROMESSE 2003-2007 Sommaire Chaufferie bois et plateforme de stockage... 3 Cuves de récupération des eaux pluviales... 7 Lit planté de

Plus en détail

Solution de Stockage

Solution de Stockage Page : 1 / 5 1. version Quai CARACTERISTIQUES TECHNIQUES TOURET ENROULEUR VERSION QUAI Bâche de protection 650 g/m² Page : 2 / 5 2. version Mer Touret construit de la même manière que la version quai avec

Plus en détail

Luxor. Coffret électrique inoxydable mural IP66

Luxor. Coffret électrique inoxydable mural IP66 Coffret électrique inoxydable mural IP66 5 10 PIECES MÉCANIQUES ANTI-CORROSION - La meilleure option contre la corrosion. - Acier inoxydable AISI 304L et AISI 316L. - Résistance, durabilité et longue durée

Plus en détail

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur

Mesure de la pression différentielle et différentielle bidirectionnelle expliquée à l'aide du capteur Dans la technique de mesure de pression, on distingue les méthodes de mesure en fonction des tâches à réaliser. Au rang de ces méthodes figurent la mesure de la pression absolue, la mesure de la pression

Plus en détail

LA GAMME DÉTECTEUR AVERTISSEUR AUTONOME DE FUMÉE DÉTECTEUR AVERTISSEUR AUTONOME DE FUMÉE DÉTECTEUR AVERTISSEUR AUTONOME DE FUMÉE

LA GAMME DÉTECTEUR AVERTISSEUR AUTONOME DE FUMÉE DÉTECTEUR AVERTISSEUR AUTONOME DE FUMÉE DÉTECTEUR AVERTISSEUR AUTONOME DE FUMÉE LA GAMME Détecteurs spécifiques Détecteurs de monoxyde Détecteurs de fumée DÉTECTEUR AVERTISSEUR AUTONOME DE FUMÉE Thermoptek ST-625-FRT DÉTECTEUR AVERTISSEUR AUTONOME DE FUMÉE Interconnectable sans fil

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE PAGE 1/7 DATE DE MISE A JOUR : 16/11/2011 1/ - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Identification du produit : Gaines, films, housses, et/ou sacs transparents et colorés en polyéthylène. Famille

Plus en détail

UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR UNE LIMITATION DES EFFETS DU STRESS

UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR UNE LIMITATION DES EFFETS DU STRESS PROPOSITIONS D AMENAGEMENTS POSTE SOUDAGE CONTRE LE BRUIT (voir étude spécifique) POUR UNE MEILLEURE EFFICACITE DU TRAVAIL CONTRE LES FUMEES DE SOUDAGE FAVORISER DES POSTURES MOINS CONTRAIGNANTES POUR

Plus en détail

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu

Extinction. Choisissez votre système d extinction. Qu'est-ce qu'un système d extinction? Les principes du feu Extinction Choisissez votre système d extinction Qu'est-ce qu'un système d extinction? Dans un système de protection incendie, il ne suffit pas de détecter et de mettre en sécurité. Il est souvent nécessaire

Plus en détail

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise

Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Page 1 sur 6 Grille d'évaluation Compétences reliées aux activités Evaluation du stage en entreprise Nom élève:.. Entreprise: Nom et fonction du professeur:. Dates de stage:.. Zone de compétence: Zone

Plus en détail

FR Interphone vidéo couleur 7. réf. 512162. www.thomsonsecurity.eu

FR Interphone vidéo couleur 7. réf. 512162. www.thomsonsecurity.eu FR Interphone vidéo couleur réf. 512162 v1 www.thomsonsecurity.eu Interphone vidéo couleur SOMMAIRE A - consignes de sécurité 03 1 - précautions d utilisation 03 2 - entretien et nettoyage 03 3 - recyclage

Plus en détail

MACHINES DE SCIAGE ET TRONCONNAGE MACHINES SPECIALES R 80 CN. Machine à commande numérique destinée au tronçonnage des dés.

MACHINES DE SCIAGE ET TRONCONNAGE MACHINES SPECIALES R 80 CN. Machine à commande numérique destinée au tronçonnage des dés. MACHINES DE SCIAGE ET TRONCONNAGE MACHINES SPECIALES R 80 CN Machine à commande numérique destinée au tronçonnage des dés. 2350 4792 - Hauteur : 1730 mm - Poids : 1052 kg Chevrons Longueur maxi * : 3 m

Plus en détail

Robots CNC. WITTMANN nommé «Meilleur achat» pour les robots. Technology working for you.

Robots CNC. WITTMANN nommé «Meilleur achat» pour les robots. Technology working for you. Robots CNC WITTMANN nommé «Meilleur achat» pour les robots Technology working for you. Le concept robot novateur Des dizaines d années d expériences, de développements et d innovations ont fait des robots

Plus en détail

FORMATION. Mot de l équipe formation S O M M A I R E 4 5 6 7 8 9 10-13 14 15 16 17

FORMATION. Mot de l équipe formation S O M M A I R E 4 5 6 7 8 9 10-13 14 15 16 17 Mot de l équipe formation Faire le choix du matériel CATERPILLAR, c est investir dans des outils hauts de gamme et performants. Mais cet investissement doit être préservé et entretenu pour être rentabilisé

Plus en détail

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore. Guide d installation et d utilisation MINOR 11 6151042 MINOR 11 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : 2004/108/CE (Compatibilité

Plus en détail

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I.

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I. Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés Le Code du Travail R 232-1-13: La signalisation relative à la sécurité et à la santé au travail doit être conforme à des modalités déterminés par

Plus en détail

TJ 5 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE

TJ 5 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE Aération et assainissement des lieux de travail TJ 5 AIDE-MÉMOIRE JURIDIQUE L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS est

Plus en détail

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc

Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d emplois correspondant au poste, la durée de travail, etc MODELE DE FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE : AGENT POLYVALENT DES SERVICES TECHNIQUES OBJECTIF PRINCIPAL DU POSTE : Principaux éléments de l emploi en particulier la filière professionnelle, le cadre d

Plus en détail

Une production économique! Echangeur d ions TKA

Une production économique! Echangeur d ions TKA Une eau totalement déminéralisée Une production économique! Echangeur d ions TKA Eau déminéralisée pour autoclaves, laveurs, analyseurs automatiques, appareils d'eau ultra pure... SYSTÈMES DE PURIFICATION

Plus en détail

Il se peut que le produit livré diffère de l illustration.

Il se peut que le produit livré diffère de l illustration. 1 Températures ambiantes min. / max. +0 C / +50 C Indice de protection IP65 Tension de service des équipements électroniques 24 V CC Tolérance de tension de l électronique -15% / +20% Tension de service

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques Fiche technique LR4A-MOD Servomoteur Modbus pour vannes à boisseau sphérique étanche, et 6 voies Couple 5 Nm Alimentation électrique 4V AC/DC Communication par Modbus RU (RS-485) Conversion entrée sonde

Plus en détail

Enregistrement automatique. des données

Enregistrement automatique. des données Enregistrement automatique des données Chapitre: 6 Page No.: 1 Il n y a que quelques années que l enregistrement manuel de données géotechniques était de coutume. L introduction de l enregistrement automatique

Plus en détail

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef Maquilleur(euse) + «Chef Maquilleur(euse)» APPELLATION(S) DU METIER Chef maquilleur Maquilleur DEFINITION DU METIER Le chef maquilleur est en charge du maquillage visage et corps, ainsi que de la

Plus en détail

Préambule. Précisions supplémentaires

Préambule. Précisions supplémentaires Préambule Les prescriptions de sécurité préconisées dans ces fiches ne concernent que les risques liés à la présence d amiante non friable. Elles visent uniquement les matériaux non dégradés dans lesquels

Plus en détail

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015

ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson. 16 mars 2015 ASHRAE Montréal STM Construction du centre de transport Stinson 16 mars 2015 Plan de présentation Présentation générale du projet Par M. Jocelyn Leblanc, directeur de projets STM Lignes directrices conception

Plus en détail

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE

Auré. AuréaSystème. Les solutions solaires. Chauffe-Eau Solaire. Combiné Solaire Pulsatoire 90% Système solaire AUTO-VIDANGEABLE et ANTI-SURCHAUFFE Les solutions solaires pour l Eau Chaude Sanitaire ou le Chauffage ficie z d'u Auréa n it Crédpôt d'imn la loi deueur Béné Solar Keymark N 011-7S841 F Chauffe-Eau Solaire selo s en vig ce finan Système

Plus en détail

Eau chaude Eau glacée

Eau chaude Eau glacée Chauffage de Grands Volumes Aérothermes Eau chaude Eau glacée AZN AZN-X Carrosserie Inox AZN Aérotherme EAU CHAUDE AZN AZN-X inox Avantages Caractéristiques Carrosserie laquée ou inox Installation en hauteur

Plus en détail

des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires

des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires Thésame Le 6, 7 juin 2012 un petit Composant pour des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires piscine REX EDF Maurer / SPR / CNPE Tricastin 1 De l expression du besoin au Nanopral

Plus en détail

RAPPORT DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 15 JUIN

RAPPORT DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL DE SURVEILLANCE A L'ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ANNUELLE DU 15 JUIN " PRECIA " Société Anonyme à Directoire et à Conseil de Surveillance Au capital de 2 200 000 Siège social à VEYRAS - 07000 PRIVAS R.C.S. AUBENAS B. 386.620.165 (1966 B 16) RAPPORT DE LA PRESIDENTE DU CONSEIL

Plus en détail

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant

Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant Dimensionnement d une roue autonome pour une implantation sur un fauteuil roulant I Présentation I.1 La roue autonome Ez-Wheel SAS est une entreprise française de technologie innovante fondée en 2009.

Plus en détail

La XJ MANUEL DU CONDUCTEUR

La XJ MANUEL DU CONDUCTEUR La XJ MANUEL DU CONDUCTEUR Publication Nº JJM 11 02 21 502 Publié en novembre 2004 par Technical Communications Jaguar Cars Limited JAGUAR CARS LIMITED est un constructeur spécialisé dans l étude et la

Plus en détail

Fiche d identité produit

Fiche d identité produit Fiche d identité produit Référence DCS-5220 Désignation Caméra réseau sans fil panoramique et inclinable Clientèle cible Garantie 2 ans Particuliers Petites et moyennes entreprises Accroche marketing La

Plus en détail

Smart LES PROMOTIONS ALTO EN CADEAU. Du 1 er Avril au 31 Juillet 2015. www.alto-fr.com. Votre Nettoyeur de vitres Nilfisk Smart Offert *

Smart LES PROMOTIONS ALTO EN CADEAU. Du 1 er Avril au 31 Juillet 2015. www.alto-fr.com. Votre Nettoyeur de vitres Nilfisk Smart Offert * LES TIONS ALTO Du 1 er Avril au 31 Juillet 2015 EN CADEAU Votre Nettoyeur de vitres Nilfisk Smart Offert * POUR TOUT ACHAT d une laveuse ou d une balayeuse ALTO siglée d un dans cette brochure (P.7 et

Plus en détail

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale

à la fonction remplie par la pièce. AMP 1200 est un système de ventilation décentralisée d'applications. AMP 1200 est une centrale 68 NOMBREUSES POSSIBILITÉS OFFERTES PAR AMP 1 69 INFORMATION PRODUIT AMP 1 Avec un Airmaster vous ne choisissez pas seulement une solution d'avenir durable - mais PLEINS FEUX SUR LA FONCTIONNALITÉ ET LE

Plus en détail

CELTIC-BAAS-Sa BAAT3003

CELTIC-BAAS-Sa BAAT3003 Notice technique 01_BASSA_NT001 rév A3 Bloc autonome d alarme sonore type Satellite avec ou sans flash BAAT3003 -F BAAT3017. 52, rue Paul Lescop 92000 NANTERRE t. +33 (0)1 41 37 91 91 f. +33 (0)1 41 37

Plus en détail

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX DEPARTEMENT DE SAONE ET LOIRE VILLE DE SANVIGNES-LES-MINES MARCHE PUBLIC RELATIF A L ENTRETIEN ET AU DEPANNAGE DES CHAUFFERIES DES BATIMENTS COMMUNAUX ET DES CHAUDIERES INDIVIDUELLES DES LOGEMENTS COMMUNAUX

Plus en détail

Leader de la prestation audiovisuelle. Studios de Paris. Présentation Générale

Leader de la prestation audiovisuelle. Studios de Paris. Présentation Générale Leader de la prestation audiovisuelle Studios de Paris Présentation Générale A1 Studios de Paris Au cœur d un pôle dédié à l image : la Cité du Cinéma A 86 Une Situation idéale Aux portes de Paris, sur

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION PRESSE SOMMAIRE TECNOMA 2- Entreprise Champenoise créée en 1952 2- De TECNOMA au groupe EXEL Industries 3 - De la conception à la production 4 & 5- Des domaines d application variés

Plus en détail