TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE"

Transcription

1 TEMPÉRATURE DE SURFACE D'UNE ÉTOILE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité Compétence(s) spécifique(s) : Savoir qu'un corps chaud émet un rayonnement continu, dont les propriétés dépendent de la température. Interpréter le spectre de la lumière émise par une étoile en terme de température de surface. I. But Mettre en évidence expérimentalement la les variations du spectre d'un corps chaud en fonction de sa température. Déterminer la température de surface d'une étoile à l'aide de son spectre. II. Introduction (s'approprier) L'étoile Sirius de la constellation du Grand Chien est une étoile blanche, les étoiles Rigel et Bételgeuse de la constellation d'orion sont des étoiles respectivement bleue et rouge. Pourquoi les étoiles n'apparaissent-elles pas toutes de la même couleur

2 III. Documents III.1. Doc.1 : Le spectre de la lumière blanche (s'approprier) On appelle spectre de la lumière, l'ensemble des radiations (lumières colorées) dont elle est constituée. La lumière blanche est constituée de l'ensemble des radiations visibles par œil (toutes les couleurs). Une radiation est caractérisée par sa longueur d'onde λ dans le vide. Spectre de la lumière blanche III.2. Doc.3 : Profil spectral d'un corps Le profil spectral d un corps est la courbe représentant l intensité de la lumière émise par ce corps en fonction de la longueur d onde pour une température donnée. Profils spectraux d'un corps chaud pour différentes températures

3 III.3. Doc.2 : Unités de longueur et de température Le kelvin (noté K) est une unité de température : T(K) = θ( C) Avec T la température en kelvin et θ la température en degré celsius. L'angstrom (noté A) est une unité de longueur : 1 A = 0,1 nm = m IV. Etude préliminaire (s'approprier, analyser) 1. D'après le Doc.2, un corps à une température de 6000 K émet-il toute les couleurs? 2. Même question pour un corps à une température de 3000 K. Appel du professeur V. Etude de la lumière émise par un corps chaud V.1. Manipulations (analyser, réaliser) A l'aide du matériel disponible, élaborer et noter un protocole expérimental permettant de vérifier qualitativement les informations du Doc.2. Une fois validé par votre professeur, réaliser votre protocole. Faire le schéma de la manipulation et noter vos observations. V.2. Exploitation des résultats (analyser, valider) Comment varie le spectre de la lumière émise par une ampoule en fonction de sa température? Expliquer alors la variation de couleur perçue. Vos observations sont-elles cohérentes avec vos réponses aux questions 1. et 2. de l'étude préliminaire? Commenter.

4 VI. Application aux étoiles (analyser, valider) 1. A l'aide des profils spectraux donnés, classer ces 4 étoiles de la plus froide à la plus chaude. 2. Déterminer la couleur de ces 4 étoiles. 3. Quelle autre particularité présente tous ces profils spectraux? Pour les plus curieux... Classes spectrales

5 Profil spectral de Rigel Profil spectral de Bételgeuse

6 Profil spectral du Soleil Profil spectral de Sirius

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière

Séquence 9. Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Séquence 9 Consignes de travail Étudiez le chapitre 11 de physique des «Notions fondamentales» : Physique : Dispersion de la lumière Travaillez les cours d application de physique. Travaillez les exercices

Plus en détail

Activité documentaire n 13 : La température des étoiles Compétences travaillées

Activité documentaire n 13 : La température des étoiles Compétences travaillées Activité documentaire n 13 : La température des étoiles Compétences travaillées Restituer ses connaissances. Savoir qu un corps chaud émet un rayonnement continu, dont les propriétés dépendent de la température

Plus en détail

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL

LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL LES CIRCUITS ÉLECTRIQUES EN RÉGIME SINUSOÏDAL Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome S'impliquer Suivre et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité

Plus en détail

P1 : La santé Activité expérimentale n 2 C1 : Les ondes et leurs applications LES LASERS

P1 : La santé Activité expérimentale n 2 C1 : Les ondes et leurs applications LES LASERS LES LASERS Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome, faire preuve d'initiative. S'impliquer. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité.

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

obs.5 Sources de lumières colorées exercices

obs.5 Sources de lumières colorées exercices obs.5 Sources de lumières colorées exercices Savoir son cours Mots manquants Chaque radiation lumineuse peut être caractérisée par une grandeur appelée longueur d onde dans le vide. Les infrarouges ont

Plus en détail

Correction ex feuille Etoiles-Spectres.

Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Correction ex feuille Etoiles-Spectres. Exercice n 1 1 )Signification UV et IR UV : Ultraviolet (λ < 400 nm) IR : Infrarouge (λ > 800 nm) 2 )Domaines des longueurs d onde UV : 10 nm < λ < 400 nm IR : 800

Plus en détail

Chapitre «Couleur des objets»

Chapitre «Couleur des objets» Lycée Joliot Curie à 7 PHYSIQUE - Chapitre II Classe de 1 ère S Chapitre «Couleur des objets» La sensation de couleur que nous avons en regardant un objet dépend de nombreux paramètres. Elle dépend, entre

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document du professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique Chimie SPECTRES D ÉMISSION ET D ABSORPTION Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Les étoiles : l analyse de la lumière provenant

Plus en détail

TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TRANSPORT ET DISTRIBUTION DE L'ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : Etre autonome, s'impliquer. Suivre, élaborer et réaliser un protocole expérimental

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

Application à l astrophysique ACTIVITE

Application à l astrophysique ACTIVITE Application à l astrophysique Seconde ACTIVITE I ) But : Le but de l activité est de donner quelques exemples d'utilisations pratiques de l analyse spectrale permettant de connaître un peu mieux les étoiles.

Plus en détail

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants

FICHE 1 Fiche à destination des enseignants FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 4 Les lampes au quotidien Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus Différentes sources de lumière : étoiles, lampes variées, laser, DEL,

Plus en détail

PROPRIÉTÉS D'UN LASER

PROPRIÉTÉS D'UN LASER PROPRIÉTÉS D'UN LASER Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Elaborer et réaliser un protocole expérimental en toute sécurité. Compétence(s) spécifique(s)

Plus en détail

La couleur des étoiles (La loi de Wien)

La couleur des étoiles (La loi de Wien) FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S 6 La couleur des étoiles (La loi de Wien) Type d'activité Activité documentaire et utilisation de TIC Notions et contenus du programme de 1 ère S Largeur

Plus en détail

Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique

Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique Chapitre 6 La lumière des étoiles Physique Introduction : On ne peut ni aller sur les étoiles, ni envoyer directement des sondes pour les analyser, en revanche on les voit, ce qui signifie qu'on reçoit

Plus en détail

TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien

TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien TP n 4 : Etude de sources de lumière Spectre de corps noir et loi de Wien I. Etude de quelques sources de lumière Objectif : - Obtenir expérimentalement les spectres de quelques sources de lumière, et

Plus en détail

TP4 : Etude de solutions colorées

TP4 : Etude de solutions colorées TP4 : Etude de solutions colorées Objectifs Comprendre le principe de la spectrophotométrie Comprendre le problème posé par les peintures photodégradables On dispose d une solution magenta de permanganate

Plus en détail

Chapitre 4 - Lumière et couleur

Chapitre 4 - Lumière et couleur Choix pédagogiques Chapitre 4 - Lumière et couleur Manuel pages 64 à 77 Ce chapitre reprend les notions introduites au collège et en classe de seconde sur les sources de lumières monochromatiques et polychromatiques.

Plus en détail

VITESSE ET ACCÉLÉRATION D'UN VÉHICULE

VITESSE ET ACCÉLÉRATION D'UN VÉHICULE VITESSE ET ACCÉLÉRATION D'UN VÉHICULE Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Mesurer des vitesses et des accélérations. Ecrire et appliquer la relation entre distance parcourue

Plus en détail

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche?

La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? La Composition de la lumière De quoi est composée la lumière Blanche? Introduction de dossier : Newton, dans sa vision de la blancheur de la lumière solaire résultant de toutes les 3 couleurs primaire

Plus en détail

Les sources de lumière.

Les sources de lumière. Les sources de lumière. 1. La lumière. La lumière fait partie des ondes électromagnétiques qui vont des rayons cosmiques aux ondes radar. Ces ondes se différencient par leur longueur d onde et par l énergie

Plus en détail

ETUDE DU BLEU DE BROMOTHYMOL

ETUDE DU BLEU DE BROMOTHYMOL ETUDE DU BLEU DE BROMOTHYMOL Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d'acidité. I. But Déterminer la constante

Plus en détail

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS

Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS. Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Document professeur 1/7 Niveau 2 nde THEME : L UNIVERS Physique-chimie INTERPRETER LE SPECTRE DE LA LUMIERE EMISE PAR UNE ETOILE Programme : BO spécial n 4 du 29/04/10 L UNIVERS Notions et contenus Compétences

Plus en détail

Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145

Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145 Thème : UNIVERS Chapitre 6 : La lumière des étoiles et des atomes Cours livre p 126 à 129 et 142 à 145 Trame du chapitre I. Lumière monochromatique et lumière polychromatique. Activité documentaire n 12:

Plus en détail

DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30. Nom / Prénom : Classe :

DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30. Nom / Prénom : Classe : Nom / Prénom : Classe : DST de Sciences physiques - 1ère S - 2h30 TELEPHONE INTERDIT CALCULATRICE AUTORISEE I- Les étoiles : Compétences : Lire un graphique - Effectuer un calcul - Raisonner - Argumenter

Plus en détail

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Mesurer des températures. Définir la capacité thermique massique. Associer l'échauffement d'un système

Plus en détail

DS SCIENCES-PHYSIQUES. Premières 5-6-7 S. Mardi 10 novembre 2015

DS SCIENCES-PHYSIQUES. Premières 5-6-7 S. Mardi 10 novembre 2015 DS SCIENCES-PHYSIQUES Premières 5-6-7 S Mardi 10 novembre 2015 Sans moyen de communication Sans documents Calculatrice Autorisée Durée : 2 heures Bien lire le sujet avant de commencer car les 4 parties

Plus en détail

Magnitudes des étoiles

Magnitudes des étoiles Magnitudes des étoiles 24/03/15 Observatoire de Lyon 24/03/15 () Magnitudes des étoiles Observatoire de Lyon 1 / 14 Magnitude apparente d une étoile Avant la physique... Hipparque, mathématicien et astronome

Plus en détail

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP2

Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP2 Thème 2 : Lumière et matière colorée / CHAP2 Vers la loi de Wien (1) La spectroscopie consiste à étudier une lumière en la décomposant à l aide d un système dispersif Afin d obtenir un spectre, on peut

Plus en détail

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie

TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie TP : Détermination de la concentration en glucose d une boisson de réhydratation Deuxième Partie Rappel : Lorsque l on chauffe un mélange d une solution de glucose et d une solution d acide 3,5- dinitrosalycilique

Plus en détail

Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation

Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation Un.5/6 LA lumière des étoiles évaluation Classe : Nom : sujet A Note : appréciation: Question n 1 : Relier chaque spectre à la légende qui lui correspond : a. Spectre émis par une étoile rouge b. Spectre

Plus en détail

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES

LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde LE RAYONNEMENT SOLAIRE ET LES PLANÈTES EXTRAIT DU BO: La Terre est une planète du système solaire L'énergie solaire reçue par les planètes varie

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 4. Lumière et couleur. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono! 1. Mots manquants a. produit b. polychromatique c. longueur d onde d. supérieure e. trichromatique f. cônes g. thermique h. Wien 2. QCM a. peut être

Plus en détail

CALCUL DES PERTES D'ÉNERGIE THERMIQUE À TRAVERS UN PONT THERMIQUE

CALCUL DES PERTES D'ÉNERGIE THERMIQUE À TRAVERS UN PONT THERMIQUE CALCUL DES PERTES D'ÉNERGIE THERMIQUE À TRAVERS UN PONT THERMIQUE Compétences mises en jeu durant l'activité : Compétences générales : S'impliquer, être autonome. Utiliser et exploiter un logiciel de modélisation.

Plus en détail

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE

LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE LUMIERE BLANCHE - LUMIERE MONOCHROMATIQUE I LE PHENOMENE DE DISPERSION 1 Expérience 2 Observation La lumière émise par la source traverse le prisme, on observe sur l'écran le spectre de la lumière blanche.

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Rendement du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 40 min Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité documentaire Contexte d utilisation

Plus en détail

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert

Couleur des objets. Voici les spectres de quelques lumières obtenues grâce à des spots rouge, vert et bleu : Spot bleu Spot vert Séance n 2 Couleur des objets Une couleur spectrale correspond à une lumière dont le spectre ne présente qu une seule couleur. Il existe 6 couleurs spectrales : rouge, orangé, jaune, vert, bleu, violet.

Plus en détail

ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE

ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE ETUDE D'UNE FIBRE OPTIQUE ET D'UN CÂBLE À PAIRE TORSADÉE Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Evaluer l'affaiblissement d'un signal à l'aide du coefficient d'atténuation. Mettre

Plus en détail

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE

MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE MUR CAPTEUR À ACCUMULATION D'ÉNERGIE Niveau : Notions et contenu : Energie interne ; température Capacité thermique massique Type d'activité : Compétences travaillées ou évaluées : S'approprier Elaborer

Plus en détail

Ch.I. L œil et la vision

Ch.I. L œil et la vision SAVOIR FAIRE SAVOIR Classes de 1 ère L et ES Thème 1 : Représentation visuelle Ch.I. L œil et la vision Grille d auto-évaluation des compétences Acquis En cours Non acquis S 1 : Connaître les conditions

Plus en détail

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR

Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Chapitre 2 : VISION ET COULEUR Rappel : Un prisme ou un réseau permettent de décomposer la lumière. On obtient alors un spectre. Dans le cas de la lumière blanche, ce spectre est continu et constitué par

Plus en détail

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière

Plan. Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images. IUT StDié. Introduction. 1. Nature et propagation i. de La la lumière lumière Physique - Optique et applications pour la Synthèse d Images IUT StDié Cours niveau Licence Optique v.2005-10-05 Stéphane Gobron Plan Introduction 2. Image, réflexion et réfraction 4. Interférences et

Plus en détail

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde.

A chaque couleur dans l'air correspond une longueur d'onde. CC4 LA SPECTROPHOTOMÉTRIE I) POURQUOI UNE SUBSTANCE EST -ELLE COLORÉE? 1 ) La lumière blanche 2 ) Solutions colorées II)LE SPECTROPHOTOMÈTRE 1 ) Le spectrophotomètre 2 ) Facteurs dont dépend l'absorbance

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge

Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge Analyses thermiques par Thermographie Infra Rouge INTRODUCTION L'objectif de ce TP consiste à se familiariser avec l'utilisation d'une caméra Infra-rouge et d'en définir les domaines d'utilisation à travers

Plus en détail

IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE

IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE THÈME : Planète Terre et son environnement Niveau : seconde IMAGE SATELLITALE ET BIOSPHÈRE EXTRAIT DU BO: Planète Terre et environnement global La structure et l'évolution des enveloppes externes de la

Plus en détail

Gérer les droits et les types de prêts

Gérer les droits et les types de prêts Gérer les droits et les types de prêts À savoir Si aucun droit de prêt n'est indiqué, ce sont les paramètres par défaut de BCDI qui s'appliquent automatiquement (sauf pour les exemplaires dont le statut

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP. Section : mathématiques-sciences physiques

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP. Section : mathématiques-sciences physiques CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : mathématiques-sciences physiques Leçon en sciences portant sur les programmes de lycée professionnel Ministère de l Education nationale > www.education.gouv.fr

Plus en détail

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29)

Chapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) PRTIE 1 - OSERVER : OULEURS ET IMGES hapitre 2 : La couleur des objets (p. 29) onnaissances : Phénomènes d absorption, de diffusion et de transmission. Savoir-faire : Utiliser les notions de couleur blanche

Plus en détail

Les moyens d observations en astronomie & astrophysique

Les moyens d observations en astronomie & astrophysique Les moyens d observations en astronomie & astrophysique Unité d Enseignement Libre Université de Nice- Sophia Antipolis F. Millour PAGE WEB DU COURS : www.oca.eu/fmillour cf le cours de Pierre Léna : «L

Plus en détail

2 nde - SPC Eléments de correction Evaluation n 4

2 nde - SPC Eléments de correction Evaluation n 4 2 nde - SPC Eléments de correction Evaluation n 4 Nom Prénom : Note : / 20 Cours / 5 Exercices d application / 9 Résolution de problème ou analyse de documents / 6 Partie A : Questions de cours 5 points

Plus en détail

Une fois la lunette réglée, escamotez le miroir semi-rééchissant. Corrigez l'horizontalité de la lunette si nécessaire

Une fois la lunette réglée, escamotez le miroir semi-rééchissant. Corrigez l'horizontalité de la lunette si nécessaire TP 06 - Spectroscope à réseau Comment analyser la lumière émise par une source? 1 Principe et réglages du spectrogoniomètre à lunette autocollimatrice Figure 1: Goniomètre Le goniomètre est un appareil

Plus en détail

2. La lumière, source d énergie de la photosynthèse est captée par la chlorophylle.

2. La lumière, source d énergie de la photosynthèse est captée par la chlorophylle. Hyp : la chlorophylle absorbe les photons de la lumière et convertit l énergie lumineuse pour permettre la photolyse de l eau et les oxydoréductions mises en évidence précédemment. 2. La lumière, source

Plus en détail

Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME

Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME Chapitre 1 RÉVISIONS D OPTIQUE DE 5 ÈME Compétence(s) requise(s) : L ensemble des notions d optique de 5 ème. Les sources de lumières : sources primaires et objets diffusants. Les conditions de visibilité

Plus en détail

Activité Couleur des objets

Activité Couleur des objets Activité Couleur des objets Répondre sur une feuille annexe aux 6 activités en vous aidant des documents. Faites ensuite les exercices correspondants. I. Décomposition de la lumière 1. Décomposition de

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction :

Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4ème Maths 3+Tech 1 Introduction : Cours Physique Interaction onde-matière classe : 4 ème Maths 3+Tech I- Introduction : En laissant l œil semi-ouvert lors de la réception de la lumière on observe des annaux alternativement brillants et

Plus en détail

Chapitre 5 - Réfraction et dispersion de la lumière

Chapitre 5 - Réfraction et dispersion de la lumière I. Réfraction de la lumière A. Mise en évidence expérimentale 1. Expérience 2. Observation - Dans l air et dans l eau, la lumière se propage en ligne droite. C est le phénomène de propagation rectiligne

Plus en détail

Diffraction. Comment mesurer le diamètre d un cheveu?...

Diffraction. Comment mesurer le diamètre d un cheveu?... Diffraction Comment mesurer le diamètre d un cheveu?... Doc. 1. Classes d un laser : Selon la puissance et la longueur d'onde d'émission du laser, celui-ci peut représenter un réel danger pour la vue et

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler. THEME : Observer ondes et matière. Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV

Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler. THEME : Observer ondes et matière. Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV THEME : Observer ondes et matière Activité n 3 observer ondes et matière chapitre IV Activité n 3 chapitre IV: Découverte de l effet Doppler I Présentation de l effet Doppler Ecouter les fichiers Audio

Plus en détail

TS 32 Caractéristiques d une image numérique

TS 32 Caractéristiques d une image numérique FICHE 1 Fiche à destination des enseignants TS 32 Caractéristiques d une image numérique Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de Terminale S Caractéristiques d une image

Plus en détail

La lessive qui lave plus blanc que blanc

La lessive qui lave plus blanc que blanc La lessive qui lave plus blanc que blanc Antoine ÉLOI, antoine.eloi@ens.fr Vendredi 5 Mars 1 Intéraction Matière Rayonnement Le Rayonnement visible : Chaque couleur est caractérisée par une longueur d

Plus en détail

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder.

Conclusion : Les couleurs en informatique sont formées à l aide de trois couleurs primaires, deux synthèses, et des modèles pour les coder. Constat : les ordinateurs sont en couleur. Problème : comment forme-t-on les couleurs en informatique? Pixels : Hypothèse : on suppose que l on utilise un petit nombre de couleurs qui sont mélangées. Synthèse

Plus en détail

CHAPITRE 1 : VISION ET IMAGE

CHAPITRE 1 : VISION ET IMAGE PARTIE 1 : OBSERVER- Chapitre 1 : Vision et Image p 1/5 CHAPITRE 1 : VISION ET IMAGE http://pedagogie.ac-toulouse.fr/svt/serveur/lycee/perez/oeil/oeilindex.htm I- MODELE DE L ŒIL REDUIT : 1- Le fonctionnement

Plus en détail

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE?

La température du filament mesurée et mémorisée par ce thermomètre Infra-Rouge(IR) est de 285 C. EST-CE POSSIBLE? INVESTIGATION De nombreux appareils domestiques, convecteurs, chauffe-biberon, cafetière convertissent l énergie électrique en chaleur. Comment interviennent les grandeurs électriques, tension, intensité,

Plus en détail

RIGEL. Avec plus de détails. Constellation d'orion

RIGEL. Avec plus de détails. Constellation d'orion RIGEL Constellation d'orion A l'oeil nu Avec plus de détails Constellation d'orion RIGEL est une étoile de la constellation d'orion. La première image montre cette constellation telle qu'on peut la voir

Plus en détail

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES. Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts

PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES. Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts FICHE 1 Titre Type d'activité Objectifs de l activité Références par rapport au programme PRÉSENTATION TRANSFERTS THERMIQUES Exemples d expériences de cours Illustration des différents modes de transferts

Plus en détail

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction

TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction TP 1 : Spectrophotométrie UV-visible - Correction Objectifs : Comprendre le principe de fonctionnement d un spectrophotomètre. Mettre en œuvre un protocole expérimental pour caractériser une espèce colorée.

Plus en détail

Chapitre B1 : Comment effectuer un dosage par spectrophotométrie?

Chapitre B1 : Comment effectuer un dosage par spectrophotométrie? Chapitre B1 : Comment effectuer un dosage par spectrophotométrie? TP : La bouillie bordelaise : Dosage par étalonnage. Document 1 : la spectroscopie UV-visible Une espèce chimique est susceptible d interagir

Plus en détail

TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler

TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler TP 03 B : Mesure d une vitesse par effet Doppler Compétences exigibles : - Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour mesurer une vitesse en utilisant l effet Doppler. - Exploiter l expression du

Plus en détail

Examen de maturité Session de juin 2006. Option complémentaire: Physique

Examen de maturité Session de juin 2006. Option complémentaire: Physique Lycée Denis-de-Rougemont Neuchâtel et Fleurier Nom, prénom: Classe: Examen de maturité Session de juin 2006 Option complémentaire: Physique Pour obtenir la note maximale, il faut résoudre complètement

Plus en détail

O3 COULEUR DES OBJETS

O3 COULEUR DES OBJETS O3 COULEUR DES OBJETS Prévoir le résultat de la superposition de lumières colorées et l effet d un ou plusieurs filtres colorés sur une lumière incidente. Utiliser les notions de couleur blanche et de

Plus en détail

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel)

Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Capsule théorique sur l optique géométrique (destinée au personnel) Octobre 2014 Table des matières Spectre électromagnétique... 3 Rayons lumineux... 3 Réflexion... 3 Réfraction... 3 Lentilles convergentes...

Plus en détail

Fiche descriptive de l activité

Fiche descriptive de l activité Fiche descriptive de l activité Titre : Caractéristiques électriques du panneau solaire Classe : Terminale STI 2D Durée : 1h30 Type d activité (expérimentale, documentaire, ) : activité expérimentale Contexte

Plus en détail

extraire et organiser l information utile

extraire et organiser l information utile 2009-2010 Sciences Physiques Liste des compétences (évaluables en vert / flous?? en bleu) Rechercher, Observer, recenser les informations extraire et organiser l information utile Je sais trouver les informations

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE TECHNIQUES DE LA MUSIQUE ET DE LA DANSE SESSION 2011 SCIENCES PHYSIQUES L usage des instruments de calcul et de dessin est autorisé selon les termes de la circulaire 99-186 du

Plus en détail

PROGRESSION. Agir. Sciences Physiques 1 S. Observer. Olivier Gayrard. Nom : Prénom : Cahier de suivi des compétences 2014/2015.

PROGRESSION. Agir. Sciences Physiques 1 S. Observer. Olivier Gayrard. Nom : Prénom : Cahier de suivi des compétences 2014/2015. PROGRESSION Sciences Physiques 1 S Olivier Gayrard Observer Comprendre Nom : Prénom : Cahier de suivi des compétences Agir 2014/2015 Lycée Saint Joseph Gaillac Compétences générales Les curseurs compétences

Plus en détail

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014)

Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Devoir de chimie : Analyse spectrale et dosage par étalonnage (1 décembre 2014) Exercice 1 : Etude de l acide lactique (6,5 pts) La formule semi-développée de l acide lactique est la suivante : 1.1. Étude

Plus en détail

Paramètres des sources de rayonnement

Paramètres des sources de rayonnement G. Pinson - Effet de serre 1- Flux solaire émis / 1 1- FLUX SOLAIRE EMIS Paramètres des sources de rayonnement Flux énergétique : F [J/s = W] (Ou Flux radiatif) Quantité d'énergie émise par unité de temps

Plus en détail

Fluorescent ou phosphorescent?

Fluorescent ou phosphorescent? Fluorescent ou phosphorescent? On entend régulièrement ces deux termes, et on ne se préoccupe pas souvent de la différence entre les deux. Cela nous semble tellement complexe que nous préférons rester

Plus en détail

Différence entre une épilation au laser et une épilation à la lumière pulsée

Différence entre une épilation au laser et une épilation à la lumière pulsée Mis à jour Lundi 19 Septembre 2011 23:17 Différence entre une épilation au laser et une épilation à la lumière pulsée Dans le domaine de l épilation le laser montre une supériorité en comparaison de la

Plus en détail

ECE : Détermination de l indice de réfraction de l eau

ECE : Détermination de l indice de réfraction de l eau Thème : Univers Seconde ECE : Détermination de l indice de réfraction de l eau Objectifs : Déterminer l indice de l eau Compétences travaillées (capacités et attitudes) : ANA : proposer une stratégie (protocole

Plus en détail

OMBRES ET LUMIERE OMBRES ET LUMIERE. Sommaire des séances. Auteur : Marie Ramos

OMBRES ET LUMIERE OMBRES ET LUMIERE. Sommaire des séances. Auteur : Marie Ramos OMBRES ET LUMIERE (CYCLE 3) OMBRES ET LUMIERE Auteur : Marie Ramos RESUMÉ : Ce module permet aux élèves de découvrir quelques propriétés physiques de la lumière. Ce module est une version raccourcie d

Plus en détail

Les objets très lointains

Les objets très lointains Les objets très lointains Lorsque les étoiles sont proches il est possible de mesurer la distance qui nous en sépare par une méthode dite abusivement directe, la trigonométrie, qui permet de déduire les

Plus en détail

OEIL et VISION. Le Système Visuel Confort Performance Agrément. Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière.

OEIL et VISION. Le Système Visuel Confort Performance Agrément. Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière. OEIL et VISION Il faut souffler sur quelques lueurs pour faire de la bonne lumière." René Char Le Système Visuel Confort Performance Agrément Le système visuel Muscle ciliaire Cornée Rétine Nerf optique

Plus en détail

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée

CORRIGE. Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Partie Observer : Ondes et matière CHAP 04-ACT EXP Spectroscopie UV-Visible CORRIGE Objectifs : Exploiter des spectres UV-visible pour caractériser et doser une espèce colorée Problématique : Un sirop

Plus en détail

SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre

SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre SEQUENCE : Mouvement de la Lune autour de la Terre Sommaire des séances CE2 Séance 1 Séance 2 CM1 Séance 3 Séance 4 CM2 Séance 5 La Lune a-t-elle toujours la même forme? Pourquoi la Lune change-t-elle

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points)

EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) BAC S 2011 LIBAN http://labolycee.org EXERCICE 2 : SUIVI CINETIQUE D UNE TRANSFORMATION PAR SPECTROPHOTOMETRIE (6 points) Les parties A et B sont indépendantes. A : Étude du fonctionnement d un spectrophotomètre

Plus en détail

Comment suivre l évolution d une transformation chimique? + S 2 O 8 = I 2 + 2 SO 4

Comment suivre l évolution d une transformation chimique? + S 2 O 8 = I 2 + 2 SO 4 Afin d optimiser leurs procédés, les industries chimiques doivent contrôler le bon déroulement de la réaction de synthèse menant aux espèces voulues. Comment suivre l évolution d une transformation chimique?

Plus en détail

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS

LE SPECTRE D ABSORPTION DES PIGMENTS CHLOROPHYLLIENS Fiche sujet-élève Les végétaux chlorophylliens collectent l énergie lumineuse grâce à différents pigments foliaires que l on peut classer en deux catégories : - les chlorophylles a et b d une part, - les

Plus en détail

pka D UN INDICATEUR COLORE

pka D UN INDICATEUR COLORE TP SPETROPHOTOMETRIE Lycée F.BUISSON PTSI pka D UN INDIATEUR OLORE ) Principes de la spectrophotométrie La spectrophotométrie est une technique d analyse qualitative et quantitative, de substances absorbant

Plus en détail

Fiche 1 : Enoncé destiné à l élève

Fiche 1 : Enoncé destiné à l élève Nicolas di Scala TP de quatrième (4 ème ) qui rentre dans la partie du programme : «A. De l air qui nous entoure à la molécule». Il s agit d un TP évalué où les élèves doivent réaliser une expérience par

Plus en détail

Confort dans la maison et et dans l'entreprise

Confort dans la maison et et dans l'entreprise Baccalauréat Professionnel Spécialité:... Session 2012 Établissement : LPO Ronceray Bezons Nom :.. Prénom :.. Note proposée : /10 Confort dans la maison et et dans l'entreprise Durée : 45 min Barème :

Plus en détail

Chapitre 4 : Les sources de lumière

Chapitre 4 : Les sources de lumière Chapitre 4 : Les sources de lumière mercredi 6 novembre 2013 1. Différentes sources de lumière. Voir TP 5 Il existe de nombreux moyen de produire et d émettre de la lumière. Quelles sont leurs différences?

Plus en détail

PHYSQ 261 LEC X1 : Physique de l énergie et de l environnement Examen partiel 2 Automne 2011. Nom SOLUTIONS. Numéro d étudiant

PHYSQ 261 LEC X1 : Physique de l énergie et de l environnement Examen partiel 2 Automne 2011. Nom SOLUTIONS. Numéro d étudiant PHYSQ 261 LEC X1 : Physique de l énergie et de l environnement Examen partiel 2 Automne 2011 Nom SOLUTIONS Numéro d étudiant Professeur Marc de Montigny Date Mercredi, 16 novembre 2011, de 18h00 à 19h30

Plus en détail