Structure d une installation électrique

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Structure d une installation électrique"

Transcription

1 Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas électriques de leur pavillon au vue de sa réalisation. Problème posé : Vous devez décoder les différents schémas électriques de Mr et Mme Dupond pour réaliser par la suite l du pavillon. Objectif : Décoder les schémas et les plans d une installation. 1

2 Une est constituée de plusieurs éléments dont le but est de transformer une énergie électrique en une autre forme d énergie (éclairage, chauffage, froid, énergie mécanique). Une comporte :. En France, les installations domestiques, industrielles, commerciales, agricoles ou tertiaires sont principalement alimentées par EDF. Il y a deux sortes d alimentation EDF : - (souvent utilisées pour les installations domestiques (une phase et le neutre)). - (distribuée lorsque l on a besoin de puissance importante (trois phases et le neutre). Voici les principales caractéristiques d une alimentation électrique fournie par EDF : - L alimentation en courant alternatif sinusoïdale de fréquence 50 Hz. - La tension d alimentation fournie par EDF : o 230 V =.. o 400 V =.. L ensemble de ces normes est consigné dans un classeur contenant tous les textes relatifs à la norme. qui assure l harmonisation de la conception des installations électriques. Ce classeur NF C est établi par l UTE (Union Technique de l Electricité) et regroupe l ensemble des textes officiels pour les installations électriques à basse tension : < 1000V en courant alternatif et < 1500V en courant continu). 2

3 Les différents schémas et plans d une installation. I) Vue 3D Nous allons représenter une vue 3D de la salle de cours. Dessinez la salle en 3D en respectant approximativement cette salle (murs, plafond, porte, fenetre). Vous placerez ensuite une ampoule et un interrupteur selon votre choix (le choix doit être réfléchi!). II) Plan architectural Ce plan représente le local ou l habitation avec ses dimensions. On distingue sur cette représentation, l emplacement : à l aide de symboles normalisés et conformément au cahier des charges. Les liaisons, entre les points de commande et l appareil commandé sont représentées par des pointillés. Exercice 1: 3

4 En vous aidant du descriptif et du plan architectural (donné à la fin du cours) du pavillon de Mr et Mme Dupond, donnez la signification des symboles suivant : Symboles Votre réponse Correction Cette liste sera à connaître et sera souvent utilisée. Exercice 2: 4

5 Reprendre le plan architectural de la chambre 1 du pavillon de Mr et Mme Dupond. Vous y placerez, comme il convient, l éclairage : interrupteur, point d éclairage. III) Le schéma développé Cette représentation permet de voir les branchements électriques. Par convention, nous utilisons : - Disjoncteur Interrupteur Nous allons voir maintenant les deux cas possible lorsque le disjoncteur est fermé : 5

6 - Le bouton poussoir est ouvert, le courant ne peut donc pas circuler :.. - Le bouton poussoir est fermé, le courant circule dans l ampoule :. IV) Le schéma unifilaire Cette représentation comporte l emplacement des appareillages et des canalisations sur lesquelles on précise le nombre et le type de conducteurs. Les conducteurs sont représentés par un trait oblique sur la canalisation. - S il s agit d un conducteur de neutre, un point est placé sur une extrémité du trait oblique. - Les conducteurs de protection sont représentés avec un trait à l extrémité du trait oblique 6

7 - Les autres conducteurs sont représentés par un simple trait oblique. - Dans le cas où il y a plusieurs conducteurs de même type, on peut ne tracer qu un trait et on indique à coté de celui-ci le nombre de conducteurs identiques : Exercice 3: Réalisez le schéma unifilaire de l éclairage de la chambre 1 du pavillon de Mr et Mme Ducastel. Remarque : pour alimenter une ampoule, il nous faut une phase, un neutre et la terre. On peut distinguer sur ce schéma qu il nous faut une phase, un neutre et un conducteur de protection (terre). V) Le schéma multifilaire 7

8 Ce schéma permet de savoir combien de fils doivent passer dans la canalisation ainsi que leurs couleurs. Ces fils seront bien sûr aux mêmes emplacements que les canalisations definies dans le schéma unifilaire. Représentation des symboles du schéma multifilaire : Symboles Votre réponse Correction Voici le schéma multifilaire de la chambre 1 du pavillon de Mr et Mme Dupond. Source d énergie Comme nous l avons vu précédement, le fil de phase est en rouge, celui du neutre est en bleu et celui de la terre en vert/jaune Exercice 4: 8

9 A partir du schéma architectural du pavillon de Mr et Mme Dupond, complétez le tableau en indiquant les appareils présents dans la pièce séjour et finir la pièce chambre 2 dans le plan architectural. Exercice 5: Faire la liste des éléments présents dans les deux pièces suivantes : PC5 PC1 PC2 TP Séjour TV VV2 E3 E2 E1 Terrasse Salle de bain Chambre 2 Documents ressources : PC4 PC3 VV1 SA1 PIECES EQUIPEMENTS A INSTALLER PIECES EQUIPEMENTS A INSTALLER Séjour PC8 PC9 PC7 Cuisine E3 TP PC6 SA3 PC16 TP E5 BP2 SA Entrée 1 BP1 prise de courant 10/16 A + T ; Tableau 1 point lumineux central ; Bains 2 points lumineux. 1 radiateur de 1500 W SA4 1 prise de courant rasoir PC10 PC17 2 prises de courant PC1110/16 A + T ; 2 points lumineux ; Hall, 1 point lumineux extérieur ; Terrasse 1 chauffe-eau. PC14 PC15 PC12 PC13 1 prise téléphone PC19 Cuisine W.C. 6 prises de courant 10/16 BP3 A + T ; 1 prise TP de TVcourant PC20 32 A + T pour le four, lave vaisselle, lave linge 1 point lumineux central ; Placard DA2 1 E9 point lumineux central. Placard E4 PC26 E7 4 prises de courant 10/16 A + T ; 1 point lumineux commandé en Chambre DA1 1 E6 va et vient. 1 prise téléphone PC18 1 prise télévision Chambre 2 VV3 3 prises de courant 10/16 A + T ; 1 point lumineux central. PC23 1 prise de courant PC24 10/16 TP A + T commandée par un interrupteur 1 prise téléphone 1 prise télévision E8 Chambre 2 Chambre 1 PC21 PC22 9 PC25 PC27 VV4

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10

CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1-LES WC. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3. 26/07/13 page 1 / 10 S3.1 LES WC Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 26/07/13 page 1 / 10 FICHE CONTRAT TD LES WC THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Salle : Capacités Fonctions

Plus en détail

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit.

de la salle d eau Volume 0 : la baignoire ou la douche Tout matériel électrique (sèche-cheveux, rasoir, téléphone portable, etc.) est interdit. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond a decidé de refaire sa salle de bain. Avant de poser le carelage, il

Plus en détail

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 S3.1 LA CUISINE Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 27/07/13 page 1 / 11 FICHE CONTRAT TD LA CUISINE THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités Fonctions

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

1. L'alimentation électrique

1. L'alimentation électrique PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation

Plus en détail

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - -

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - - Cours N : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du Cours { heures} Page sur 7 Tableau de comité de lecture Date de lecture

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP1 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP1 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Etudier les différents symboles : interrupteur, disjoncteur,

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 2 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.02 UIMBERTEAU

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP2 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP2 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Compléter un schéma unifilaire et un schéma multifilaire.

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

OFPPT RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES LECTURE DE PLANS ET DE SCHEMAS ELECTRIQUES MODULE N :3 ROYAUME DU MAROC SECTEUR : GÉNIE ÉLECTRIQUE

OFPPT RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES LECTURE DE PLANS ET DE SCHEMAS ELECTRIQUES MODULE N :3 ROYAUME DU MAROC SECTEUR : GÉNIE ÉLECTRIQUE ROYAUME DU MAROC OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :3 LECTURE

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : Date : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 1-1 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.0 UIMBERTEAU

Plus en détail

Banc d essai DOMOTIQUE

Banc d essai DOMOTIQUE Banc d essai DOMOTIQUE 2010 LE CABLAGE DOMOTIQUE Situation de départ : L agence immobilière nous a vendu une maison qui a le pouvoir de s adapter aux besoins de ses propriétaires. Il nous a vanté cette

Plus en détail

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Dossier Electrique Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Titre de l'affaire Date de création: 11-05-2012 Date de modification: HAZAS-COLORADO Loïc Le bourg 24240 SAUSSIGNAC contact@electro12.com 06 78 01 64

Plus en détail

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur)

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur) SEANCE 1 Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» A l oral : Faire le parallèle entre : A la maison Le secteur (arrivée près du compteur) Les appareils électriques (TV, four,

Plus en détail

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE OBJECTIFS DU TRAVAIL DIRIGÉ ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE Être capable, pour l'installation électrique d'une maison type 3 : - de choisir la section

Plus en détail

PAVILLON T4 N 1. Pavillon T4 : HSP : 2,5 m. 4.77 4.77 Placard (PL) 0.45 0.45 Local technique (LT) 0.68 0.68 Cuisine 11.18 11.

PAVILLON T4 N 1. Pavillon T4 : HSP : 2,5 m. 4.77 4.77 Placard (PL) 0.45 0.45 Local technique (LT) 0.68 0.68 Cuisine 11.18 11. PAVILLON T4 N 1 PRESENTATION : Monsieur Leparticulier fait construire un pavillon de type 4, de plain-pied, sur la commune du Puy-en-velay (Haute Loire alt.630 m). L entreprise ELEC MANDELA dans laquelle

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD HABITAT 2ELEEC RÉSIDENCE "LE CARRÉ CAMÉLIA" P.L.

TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD HABITAT 2ELEEC RÉSIDENCE LE CARRÉ CAMÉLIA P.L. TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 HABITAT TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p2/5 Introduction : Cette séquence va vous amener à choisir l'équipement électrique de la salle de bains de l'appartement n 913 de M. PICARD dans la

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan unifilaire Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

Câblage habitat. Garage. Mise en situation

Câblage habitat. Garage. Mise en situation NOM : Prénom : Date : Câblage habitat Pavillon Garage Mise en situation Installation électrique du garage (IRL) Lors de la construction d un pavillon, on vous demande de réaliser l installation électrique

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

La Titre sécurité du document des installations électriques existantes. ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II

La Titre sécurité du document des installations électriques existantes. ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II La Titre sécurité du document des installations électriques existantes ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II Sommaire 1. Evaluation du risque 2. Préconisation de

Plus en détail

BEP Métiers de l'électrotechnique

BEP Métiers de l'électrotechnique B.E.P. "des Métiers de l'électrotechnique" Fiche de travaux liés à des activités de réalisation Titre : Bilan semestriel ALES Lieu d activité : Zone d étude Système ou sous-système : Repère : devoir Niveau

Plus en détail

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE

LES DIFFERENTS SCHEMAS ELECTRIQUES EN DOMESTIQUE LES DIFFERETS SCHEMAS ELECTRIQUES E DOMESTIQUE OBJECTIF DU COURS Connaître les différents schémas électriques d une installation à usage domestique. Simple allumage.. But Il permet d allumer ou d éteindre

Plus en détail

S3.2 GESTION DE L ENERGIE

S3.2 GESTION DE L ENERGIE S3.2 GESTION DE L ENERGIE LE CUMULUS 1) Prix de l énergie 2) Le contacteur Heures Creuses 3) Gestion de l énergie par Contacteur Heures Creuses 4) A retenir Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise

Plus en détail

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE

ELEC 2. 1. Les éléments d une installation électrique domestique. 2de PRO 2TP S.P.C. / ACTIVITES 1/7 CONFORT DANS LA MAISON ET DANS L'ENTREPRISE CONFOT DNS L MISON ET DNS L'ENTEPISE ELEC 2 Lycée des Métiers LEOND DE VINCI - 2015/2016 COMMENT POTÉE UNE INSTLLTION ÉLECTIQUE? 1. Les éléments d une installation électrique domestique CTIVITE 1 «Comment

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

Règles de réalisation des installations électriques

Règles de réalisation des installations électriques Page : 1 sur 6 électriques 1. Montage apparent Ce mode de pose est souvent utilisé lorsque l installation est faite après la construction ou dans le cas d une rénovation de l installation. Il permet un

Plus en détail

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client AIE CONSEIL Assistant d Installation Electrique Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client Concept sur les plans d informations de votre installation électrique L installation

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS

FICHE DE SEQUENCE CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS FICHE DE SEQUENCE Repère :Vidéo Kit 2 CONTROLE D ACCES VIDEO / 2 MONITEURS Système : PORTIER VIDEO Lieu d activité : Atelier OBJECTIF : Etudier la documentation du constructeur, câbler un contrôle d accès

Plus en détail

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant

Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Grandeurs électriques : énergie, puissance, tension et courant Document 1 : Facture d électricité d un appartement témoin : Document 2 : Puissance de quelques appareils électriques http://www.maconsoelec.com/

Plus en détail

Le délestage. Problème posé : Vous devrez trouver une solution pour empêcher le disjoncteur de déclencher.

Le délestage. Problème posé : Vous devrez trouver une solution pour empêcher le disjoncteur de déclencher. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond à un sérieux problème, depuis le debut de l hivers, chaque fois qu il

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES

Pavillon Uranus 1. Réalisation des circuits d'éclairage de la chambre 1 et de l'escalier et du circuit du chauffe-eau CAHIER DES CHARGES CAHIER DES CHARGES T.P. habitat n 1 p1/9 Mr CLYAN vous confie une partie de la réalisation de l installation électrique de sa maison. Lot «chambre 1, escaliers,» Pose, montage et raccordements dans les

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Les informations techniques PROMOTELEC 1 ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Edition conforme aux dispositions de la nouvelle NF C 15-100 imprimer I. LES VOLUMES La salle d eau est un local à risques

Plus en détail

L Y C É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I C H E L T BACPRO ELEEC

L Y C É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I C H E L T BACPRO ELEEC LYÉE des MÉTIERS de l ÉO-HABITAT et de l ADMINISTRATION des ENTREPRISES L Y É E P R O F E S S I O N N E L L O U I S E M I H E L T BAPRO ELEE ère Période TP N 5 «Gestionnaire d énergie zones STARBOX F0»

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE Date : TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 11 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

DOSSIER D'APPEL A PROJET

DOSSIER D'APPEL A PROJET DOSSIER D'APPEL A PROJET LYCEE PAUL GUERIN NIORT (79) Lycée Paul Guérin 19 rue des fiefs BP 19113 79061 NIORT Cedex 05 49 34 22 22 Page 1/25 CHAPITRE 1 : Fiches d'identité... 3 CHAPITRE 2 : Description

Plus en détail

1 Dessiner un plan d implantation.

1 Dessiner un plan d implantation. 1 Dessiner un plan d implantation. Pour dessiner la partie architecture dans le schéma de position, on clique sur le premier icône du menu DC CAD-ELECTRO qui active le menu PlanArchitecture avec les icônes

Plus en détail

TP N 5 EDF, compteur

TP N 5 EDF, compteur Données : Fichiers nécessaires pour le TP : http://tof225391.free.fr/forum (Entraide Index du Forum Electrotechnique 2AE Fichiers nécessaires pour les TP série 4 TP5 ). Présentation de la maison : Schéma

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Guillaume KOLTOK et Alexander HOLLIS Quatrième Confort et domotique Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre disposition

Plus en détail

S4.2 LE MAGASIN S.S.I

S4.2 LE MAGASIN S.S.I S.S.I Savoir S4.2 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 4 3 3 page 1 / 21 TD LE MAGASIN FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES Fonctions Organisation C1 S INFORMER Réalisation

Plus en détail

Distribution et protection jusqu à 1000 A

Distribution et protection jusqu à 1000 A Le tertiaire Hager, l autre savoir-faire Espace culturel Distribution et protection jusqu à 1000 A Ouvert au public depuis fin 2008, l espace culturel Le PréO d Oberhausbergen (Bas-Rhin) utilise des organes

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

Problématique. Mise en situation

Problématique. Mise en situation NOM :.. Prénom : Classe :. Savoirs technologiques associés : S4.8 : Automatismes du bâtiment Compétence(s) : C1-3 Décoder les documents relatifs à tout ou partie d un ouvrage. Non Acquis Acquis C5.2 :

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LE HOME CINEMA. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LE HOME CINEMA. Niveau de Maîtrise S4.1 LE HOME CINEMA Savoir S4.1 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 4 3 3 page 1 / 15 TD HOMECINEMA FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES Fonctions Organisation C1

Plus en détail

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT 1.1) Dans quel cas la Gaine Technique Logement (GTL) est elle obligatoire? La Gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Georges Fénié Élodie Diederichs L installation électrique dans l Habitat existant Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13309-7 l'installation électrique SOMMAIRE Chapitre 1 - Généralités...7 Domaine d

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010

CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT 2010 Centre de gestion de la Mercredi 24 novembre 2010 Fonction Publique Territoriale d Ille et Vilaine Centre organisateur : CDG 35 CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 1 l Electrotechnique Nom :. Prénom

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP3 EE ENERGIE SOLAIRE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant toute mise

Plus en détail

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE

POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE POSEZ ET BRANCHEZ UN BALLON D EAU CHAUDE ELECTRIQUE ETAPE 1 PERçAGE 1.a Points d'ancrage Si vous ne disposez pas d un gabarit de montage fourni avec l emballage de l appareil, tracez l emplacement des

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

Chapitre 3.11 L électricité domestique et le courant alternatif

Chapitre 3.11 L électricité domestique et le courant alternatif Chapitre 3. L électricité domestique et le courant alternatif Courant continu Amplitude de I constante Ex : Courant alternatif Amplitude de I non constante Ex : carrée Symbole pour une source alternatif

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les bases Figure 4 : Les groupements dʼéléments 17 Le grand livre de l'électricité Exemple :

Plus en détail

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE.

THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. THEME 7 INSTALLATION ELECTRIQUE D UN HALL D IMMEUBLE. OPERATIONS DE MAINTENANCE SUITE A UNE DEFAILLANCE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers

Plus en détail

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS

Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Bien concevoir son projet de SALLE DE BAINS Une salle de bains bien pensée...... Lapeyre vous aide à la réaliser Un projet bien préparé, c est la clé de la réussite. Avant de rencontrer un conseiller LAPEYRE,

Plus en détail

Kit photovoltaïque intégré

Kit photovoltaïque intégré Kit photovoltaïque intégré pour maison individuelle 1 SOMMAIRE 1. COMPOSITION DU KIT 3kWc SILIKEN :... 3 2. MONTAGE ELECTRIQUE :... 4 2.1. Câblage du kit de production d énergie photovoltaïque :... 4 A.

Plus en détail

Mémento de. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Les cahiers du bricolage Électricité. Chauffage Protection Communication

Mémento de. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Les cahiers du bricolage Électricité. Chauffage Protection Communication Les cahiers du bricolage Électricité Thierry Gallauziaux David Fedullo Mémento de schémas électriques 2 Chauffage Protection Communication Mémento de SCHÉMAS ÉLECTRIQUES 2 Sommaire : Le chauffage à eau

Plus en détail

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TP d électricité Rédigé par JF Déjean page 1/6 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Programme : B.O n 10 du 15-10-1998 Chapitre : Électricité et vie quotidienne. Contenu : Paragraphe B 2-3 : Installations électriques

Plus en détail

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE

1) CARACTERISTIQUES DES LAMPES A IODURE METALLIQUE INTRODUCTION Avant de travailler sur le système pédagogique, il est important de RESPECTER LES REGLES DE SECURITE afin de se prémunir contre tout accident. Pour cela utiliser un équipement de protection

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique»

CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010. Spécialité : «Mécanique, électromécanique» Centres de Gestion de la Mercredi 13 janvier 2010 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 56 CONCOURS EXTERNE D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2010 Spécialité

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA VENTE D UNE UNITÉ D HABITATION

PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA VENTE D UNE UNITÉ D HABITATION EXEMPLAIRE ORIGINAL N de rapport : 2015/04/01--005105 N de fiche : 1780956 Date d inspection : 01 avr. 2015 PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA

Plus en détail

Banc d essai DOMOTIQUE

Banc d essai DOMOTIQUE Banc d essai DOMOTIQUE 2010 LE CABLAGE DOMOTIQUE Situation de départ : Après un temps d utilisation, nous décidons d adapter la domotique de la maison à nos besoins. Comment créer un scénario pour notre

Plus en détail

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP EE ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012. «Organisation de Chantier»

B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012. «Organisation de Chantier» B.T.S ELECTROTECHNIQUE Session 2012 Académie : Aix-Marseille 5 étudiants Etablissement : MM. Fourcade «Organisation de Chantier» chantier Chantier : groupe froid Description du chantier Mise en place et

Plus en détail

- PROJET TECHNOPRIM 2004-2005 - Sujet : «Un objet technologique qui s allume et qui s éteint.»

- PROJET TECHNOPRIM 2004-2005 - Sujet : «Un objet technologique qui s allume et qui s éteint.» - 1 - ECOLE PRIMAIRE DE FERRIERES S/ SICHON (03) CLASSE DE CYCLE III (M. THAVERON) Circonscription de Vichy 1 - PROJET TECHNOPRIM 2004-2005 - Sujet : «Un objet technologique qui s allume et qui s éteint.»

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE 1) A partir du diaporama risques électriques, compléter le cours. 2) Compléter le test demandé (test pour habilitation B1V ) 3) TP : a) Identifier les différents éléments du coffret

Plus en détail

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT

... NIBT 2010 ou NIBT 2010 COMPACT et OIBT Série zéro 00 Procédure de qualification Installateur-électricien CFC installatrice-électricienne CFC Connaissances professionnelles écrites Pos. 3 Document technique de couplage: 3. Règles techniques

Plus en détail

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU

LE COURANT ELECTRIQUE CONTINU LE COURT ELECTRQUE COTU 1- perçu historique de l'électricité Voir polycop 2- Le courant électrique l existe deux types de courant. EDF. faire tirages feuille exercice et T annexe Montrer effet induction

Plus en détail

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième

Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Séquence 14 : puissance et énergie électrique Cours niveau troisième Objectifs : - Savoir que : o Le watt (W) est l unité de puissance o Le joule (J) est l unité de l énergie o L intensité du courant électrique

Plus en détail

Notice d'installation et d'utilisation

Notice d'installation et d'utilisation 1 4 3 5 2 Balnéothérapie "silence" Notice d'installation et d'utilisation OPTION TABLIER x 2 x 2 x 2 x 4 x 3 x 2 x 3 x 2 Matériel à prévoir (non fourni) tasseaux largeur baignoire longueur baignoire eau

Plus en détail

DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE. Ce dossier contient : Optimisation de production. Etude d une terrasse bois. Modification de produit

DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE. Ce dossier contient : Optimisation de production. Etude d une terrasse bois. Modification de produit DOSSIER SUJET CANTINE GARDERIE Ce dossier contient : Question Question 2 Question 3 Question 4 Question 5 Question 6 Question 7 Optimisation de production Etude d un agencement Etude d une terrasse bois

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE

REFERENTIEL TECHNIQUE REFERENTIEL TECHNIQUE A. L INSTALLATION DE L UTILISATEUR ET SON RACCORDEMENT A.1 RACCORDEMENT A.1.2 PROCEDURE DE RACCORDEMENT A.1.2.3 ETUDES ET METHODES ASSOCIEES A.1.2.3.1 GENERALITES RACCORDEMENT AU

Plus en détail

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. 2. Les conséquences auraient-elles pu être plus grave?

Plus en détail

NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR

NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR NOTICE INSTALLATION KIT APPOINT ELECTRIQUE T.ONE RBUV AVEC REGULATEUR Cette batterie électrique est utilisée comme complément de chauffage aux pompes à chaleur. Elle se monte en complément du kit électrique

Plus en détail

PROJET Horloge carillon CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU ème Réalisation sur projet Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir

Plus en détail

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix.

3) Cet appareil produit quel genre de courant (continu ou alternatif)? Expliquer votre choix. EXERCICES SUR L INTENSITÉ & LA TENSION DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 1) Donner la lecture de la mesure. 2) Quelle est la nature de la grandeur mesurée? 3) Cet appareil produit quel genre de courant

Plus en détail

SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS

SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS SYSTEME DE CONTRÔLE D ACCÈS Durée : 4heures Propreté : /1 Autonomie : Binôme : Bilan : Note /40 : 1 1: MISE EN SITUATION La société ECCTA ingénierie est un bureau d études en bâtiment. 10 personnes y travaillent

Plus en détail

10,74 +5,05 +3,00 6,37 7,59. Télécom EDF

10,74 +5,05 +3,00 6,37 7,59. Télécom EDF Dossier HABITAT - Les contraintes de l objet technique Les contraintes 2010-2011 Le Situation de départ : Nous avons décidé de quitter notre maison en location pour construire un pavillon. Peut-on construire

Plus en détail

S4.1 S4.2 L'AGENCE IMMOBILIERE. CFA Lycée Gustave EIFFEL

S4.1 S4.2 L'AGENCE IMMOBILIERE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S4.1 S4.2 L'AGENCE IMMOBILIERE Savoir S4.1 S4.2 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise 2 2 4 3 3 page 1 / 22 TD AGENCE IMMOBILIERE FICHE CONTRAT Capacités THEME : SYSTEMES COMMUNICANTS VDI - COURANTS FAIBLES

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique.

-Identifier les éléments qui déterminent le coût d un objet technique. A / LES OBJETS TECHNIQUES EN DOMOTIQUE B / LA REPRESENTATION FONCTIONNELLE C / LE RESPECT DES CONTRAINTES D / LA CHAINE D ENERGIE D UN OBJET TECHNIQUE E/ LA CHAINE D INFORMATION D UN OBJET TECHNIQUE A

Plus en détail

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3)

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3) Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce Séjour @ Tous les dispositifs manuels de commande fonctionnelle doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol. _ les interrupteurs

Plus en détail

Maîtrise de l énergie dans l habitat

Maîtrise de l énergie dans l habitat Séquence 1 : Quels sont les postes de consommation d énergie dans une habitation? 2 séances Séance Séquence 2 : Quel est le systéme de chauffage le plus économique? Séance Séquence 3 : Quels éléments composent

Plus en détail

Quoi? Quand? Nouveau projet Vanderborghtstraat Melsbroek. Description des terrains

Quoi? Quand? Nouveau projet Vanderborghtstraat Melsbroek. Description des terrains Nouveau projet Vanderborghtstraat Melsbroek Quoi? Construction de 6 nouvelles maisons, grandes et luxueuses (deux 3-façades, quatre 2-façades). Quand? Le gros œuvre a commencé en juin 2002. Timing : Les

Plus en détail