PROFIL DE LA SOCIéTé.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROFIL DE LA SOCIéTé. www.jandenul.com"

Transcription

1 PROFIL DE LA SOCIéTé

2 LEADING THE GROWTH... Des hommes et des navires. Voilà la force motrice de Jan De Nul Group. Grâce à ses collaborateurs experts et à la flotte hypermoderne qu il exploite, le groupe se situe actuellement à la pointe de l industrie internationale du dragage. C est donc pour cette dernière que Jan De Nul Group est réputé dans le monde entier. Mais en Belgique, le groupe fait partie des plus importantes entreprises dans le domaine du génie civil. Jan De Nul Group dispose également de sa propre division environnement, Envisan, spécialisée dans l assainissement des sols et des eaux souterraines. Grâce à ces trois piliers et à une vaste gamme de services d appoint, Jan De Nul Group peut assurer la réalisation de projets de grande envergure dans les moindres détails, qu il s agisse d une île palmier à Dubaï, d une usine de traitement de déchets de raffinerie en Roumanie ou des nouvelles écluses dans le Canal de Panama. L HISTOIRE DE JAN DE NUL GROUP... d une excellente réputation sur les cinq continents. A l origine, Jan De Nul était une entreprise de travaux de génie civil. Profitant de nouvelles opportunités, la famille De Nul a accepté le premier marché de dragage en Bien vite ensuite, elle a remporté un premier projet de dragage à l étranger. L histoire a alors suivi son cours : au fil des années, Jan De Nul Group s est développé pour devenir le leader mondial du dragage. Le groupe n aurait jamais occupé cette position s il n avait pas eu l audace et la vision de continuer à investir dans du nouveau matériel, une nouvelle flotte de dragues, de nouveaux collaborateurs, mais également de nouvelles activités. En 1996, Envisan rejoint le groupe en tant que filiale à part entière. Cette entreprise, fondée en 1992, est spécialisée dans la décontamination du sol et des eaux souterraines. Cette combinaison des trois activités, assainissement, dragage et construction, fait de Jan De Nul Group une entreprise polyvalente. Bref, une entreprise prête à faire face à l avenir. Si l entreprise a atteint sa position actuelle, le résultat est avant tout celui d une vision et d audace. L audace du fondateur, Jan De Nul, qui a su développer sa petite entreprise de construction pour devenir une entreprise de dragage à part entière. Mais également l audace de la génération suivante, grâce à laquelle le groupe bénéficie actuellement

3 Jan De Nul Group vise à assurer la parfaite satisfaction de ses clients lors de l exécution des projets Investir dans une flotte hypermoderne Qualité, santé, Sécurité et ENvironnement avant tout La flotte de Jan De Nul Group est la flotte de dragage la plus moderne et la plus diversifiée au monde. Il s agit là du résultat d une politique d investissement concertée dans son propre matériel. Les nouveaux navires et la technologie avancée placée à bord ont été conçus par le département interne Design & Engineering. En outre, Jan De Nul Group fabrique et fournit lui-même les équipements de dragage aux chantiers navals, un processus unique dans le monde du dragage. La flotte compte quelques-unes des dragues autopropulsées à désagrégateur les plus puissantes au monde et les plus grandes dragues à élindes traînantes qui soient. Jan De Nul Group est entre autres le fier propriétaire de quelques superlatives : le JFJ De Nul, la drague à désagrégateur la plus puissante au monde, les navires jumeau Cristóbal Colón et Leiv Eiriksson, les plus grandes dragues à élinde traînante au monde, avec une capacité de cale de m³, et capable d atteindre la profondeur de 155 m, tout comme le Simon Stevin, le navire à tuyau de déversement le plus grand au monde. En tant qu entreprise bénéficiant d une envergure mondiale, Jan De Nul Group est conscient du fait qu il doit principalement sa position de leader du marché à la qualité de ses services, aux efforts afin d augmenter la sécurité durant le travail, au respect de l environnement et à la motivation de ses collaborateurs. Afin de continuer à motiver le personnel et à garantir le bien-être sur le lieu de travail, la sécurité et la qualité sont nos objectifs principaux au sein de Jan De Nul Group. Jan De Nul Group vise à minimaliser l effet des travaux sur l environnement en examinant et en investissant continuellement dans de nouvelles techniques, de nouvelles méthodes et de nouveaux produits. Grâce à ces efforts constants, Jan De Nul Group reste détenteur de plusieurs certificats de qualité : ISO 9001, ISO et OHSAS Par le maintien constant de ces exigences au niveau de la qualité, la sécurité et l environnement, Jan De Nul Group vise à assurer la parfaite satisfaction de ses clients lors de l exécution des projets.

4 LES ACTIvITéS DE JAN DE NUL GROUP... Dragage dans le monde entier Depuis plus de 60 ans, Jan De Nul Group a exécuté de A à Z différents projets internationaux de dragage et de remblai : l aménagement et l entretien de ports (y compris la phase de conception), l approfondissement de canaux, le remblai et la protection de plages, le dragage de roches ou de bancs de sable en pleine mer. En complément des activités de remblaiement, la société effectue également la conception et installation d enrochements. Le société réalise de nombreux et prestigieux projets d envergure mondiale, projets menés à bien ou toujours en cours. Jan De Nul Group doit principalement sa position de leader mondial à son savoir-faire technique et à son matériel important. En investissant dans ses propres installations, machines et navires, le groupe dispose actuellement de la flotte de dragage la plus moderne au monde. Et ses ingénieurs se concentrent continuellement dans la recherche de nouvelles techniques TRAVAUX DE DRagagE Travaux de remblaiement - Zoutelande (Pays-Bas) nouveau port et complexe de cales sèches - Duqm (Oman) Projet Rapid growth 5&6 - Port Hedland (Australie) Île palmier Jebel ali - Dubaï (UAE) Elargissement et approfondissement de l accès atlantique du canal de Panama - Panama Extension du mur de quai et du terminal à conteneurs - Montevideo (Uruguay)

5 Activités off-shore pour le secteur du pétrole, du gaz et des énergies renouvelables Les services spécialisés pour l industrie off-shore du pétrole et du gaz représentent une part importante des activités de Jan De Nul Group. Ces activités comprennent entre autres le dragage d atterrissages pour des pipelines off-shore, en combinaison avec les travaux de génie civil offshore, comme l installation de palplanches, la construction de tunnels et le déploiement du matériel pour le pipe pulling. Outre les activités de dragage en eaux peu profondes, les grandes dragues à élinde trainante exécutent également le pre-trenching et le nivellement du fond marin pour l installation de pipelines, tout comme le dragage de Glory Holes dans un sous-sol d argile dure à une profondeur de 120 m. Jan De Nul Group est également apte à déverser une charge de tonnes de roches sur des pipelines et câbles sous-marins et autour d infrastructures off-shore. Ayant une flotte de navires de dragage et de déversement, en combinaison avec des navires de sauvetage en co-propriété, Jan De Nul Group peut également offrir des services off-shore spécialisés au marché des énergies renouvelables, comme la conception et l installation de fondations pour éoliennes off-shore, le ballastage des fondations, et la pose d enrochements pour la protection de câbles et structures off-shore. TRAVAUX off-shore Manifa - Arabie Saoudite Pipeline norfra - France Helgelands Blad navire à tuyau de déversement simon stevin sur le projet skarv Development - Norvège Projet langeled - Angleterre sakhalin - Russie

6 Construire le monde de demain Le génie civil a été le berceau des premières activités de l entreprise Jan De Nul. Actuellement, ce secteur représente toujours une part importante du chiffre d affaires, et dans ce domaine, l entreprise vise les projets les plus complexes. Pour ce faire, Jan De Nul Group a mis en place une structure qui lui permet d offrir aux clients un service global sur mesure. De la conception à l exécution, toutes les activités clés sont exécutées par les ingénieurs et à l aide du matériel du groupe, qu il s agisse de bâtiments, d installations d épuration des eaux, d égouts et de canalisations, de murs de quais, de tunnels, de ponts, de chaussées ou d écluses. Cette approche, combinée à l expertise technique et aux nombreuses années d expérience du groupe font qu en Belgique, Jan De Nul Group se positionne au sommet pour les travaux de génie civil. En outre, l entreprise est un des protagonistes importants sur le marché des grands projets PPP. Le résultat? Entre autres, la réalisation de la station d épuration de Bruxelles Nord (la plus grande d Europe), le terminal aéroportuaire de Zaventem et les écluses dans le Canal de Panama. TRAVAUX civils nouvelle liaison ferroviaire schuman- Josaphat - Bruxelles (Belgique) conception et construction du troisième complexe d écluses dans le canal de Panama - Panama construction d une station d épuration - Bruxelles (Belgique) construction d un échangeur - Lummen (Belgique)

7 Contribuer à un monde plus propre L assainissement du sol et des eaux souterraines, le traitement de sédiments et le dragage environnemental, le traitement de déchets et de matières premières de substitution: Envisan possède l expérience nécessaire à tous les niveaux en matière de technologie environnementale. Pour ce faire, son équipe pluridisciplinaire dispose d une vaste panoplie de méthodes d assainissement. Ici aussi, Jan De Nul Group assure une approche intégrée, de la conception à l exécution. En effet, le groupe travaille avec son propre matériel et dispose de son propre centre de traitement. Innovation, recherche & développement sont des concepts cruciaux pour Envisan, lui permettant d offrir à ses clients les solutions les plus créatives et les plus concurrentielles. Envisan s est ainsi développé pour devenir le partenaire idéal des projets d assainissements complexe et de réhabilitation de friches urbaines, ce tant au niveau national qu international. TRAVAUX EnviRonnEMEnTauX Traitement de sédiments - Dunkerque (France) usine de traitement de déchets de raffinerie arpechim - Pitesti (Roumanie) centre d assainissement des sols Envisan sa - Hulsdonk (Belgique) installation de traitement de sédiments amoras - Anvers (Belgique) installation mobile de traitement et de déshydration des sédiments - Belgique Réhabilitation et aménagement d une nouvelle décharge - Zagreb (Croatie)

8 Jan De Nul Group (Sofidra sa) Luxembourg Belgique Entreprises Jan De Nul SA Tragel Hofstade-Aalst - Belgique T Division Nat T Division Intl F LUXEMBoURG Dredging and Maritime Management sa 34-36, Parc d Activités Capellen 8308 Capellen - Luxembourg T F Île Maurice Jan De Nul Pacific Ltd. 14 th Floor, Hennessy Tower 23B Pope Hennessy Street Port Louis - République de l Île Maurice T F v Allemagne Jan De Nul Nassbaggerei und Wasserbau GmbH Goebelstr Lilienthal - Allemagne T ARABIE SAOUDITE Jan De Nul Saudi Arabia Co. Ltd. P.O. Box 76616, Al-Khobar Arabie Saoudite T F ARGENTINE Hidrovia SA Corrientes 316, Piso 2 (C1043AAQ) Buenos Aires - Argentine T F Australie Jan De Nul Australia Pty. Ltd. Level 3, 9 Colin Street West Perth, WA Australie T F BRÉSIL Jan De Nul do Brasil Dragagem Ltda. Av. Das Americas 700, Bloco 1, sala Barra da Tijuca, Rio de Janeiro, RJ Brésil T F ÉMIRATS ARABES UNIS Jan De Nul Dredging Ltd. Dubai Branch Office 116, Sultan Business Center P.O.Box 28805, Bur Dubai, Dubai - E.A.U. T F FRANCE Sodraco International SAS 32, place de la Gare, Lille - France INDE Jan De Nul Dredging India Pvt. Ltd. No. 2 (1 st Floor), 25 th East Street Kamaraj Nagar, Thiruvanmiyur Chennai Inde T / 24 F ITALIE Jan De Nul (Italia) S.p.A. Via Carlo Matteucci 38/F, Pisa - Italie T F MEXIQUE Mexicana De Dragados SA de CV Paseo de las Palmas 405 Desp Colonia Lomas de Chapultepec Delegación Miguel Hidalgo C.P , México Distrito Federal - Mexique T F NIGÉRIA Dredging and Reclamation Jan De Nul Ltd. 164B Ikeja Way, Dolphin Estate Ikoyi, Lagos - Nigéria T F PAYS-BAS Dredging and Contracting Rotterdam BV P.O. Box 18024, 4601 ZA Bergen op Zoom Zuid-Oostsingel 24D, 4611 BB Bergen op Zoom Pays-Bas T F PHILIPPINES Jan De Nul NV Philippine Branch The Excelsior Building, Room Roxas Boulevard, Baclaran Parañaque City Philippines T F ROYAUME UNI Jan De Nul (UK) Ltd. Richmond House, High Street Ascot Berks SL5 7HG - Royaume Uni T F RUSSIE Jan De Nul NV Russian Branch Office A 415, Business Center Senator V.I., 18 th Line, 31, Saint-Petersburg - Russie T F SINGAPOUR Jan De Nul (Singapore) Pte. Ltd. 400, Orchard Road, # Orchard Towers Singapour T F Envisan SA Tragel Hofstade-Aalst - Belgique T F

ÉDITION 2014 I 2015 LE MAGAZINE KAEFER POUR LES EMPLOYÉS, LES CLIENTS LES PARTENAIRES RECONNU EFFICACE DIFFÉRENT

ÉDITION 2014 I 2015 LE MAGAZINE KAEFER POUR LES EMPLOYÉS, LES CLIENTS LES PARTENAIRES RECONNU EFFICACE DIFFÉRENT 32 ET ÉDITION 2014 I 2015 LE MAGAZINE KAEFER POUR LES EMPLOYÉS, LES CLIENTS LES PARTENAIRES RECONNU EFFICACE DIFFÉRENT TABLE DES MATIÈRES Entretien avec le CA (conseil d administration) 4 Notre point de

Plus en détail

www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015

www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015 www.pwc.nl Doing Business aux Pays-Bas 2015 Sommaire Avant-propos 4 PwC 4 Agence néerlandaise pour l investissement étranger aux Pays-Bas 5 Résumé 6 Pourquoi choisir les Pays-Bas 6 Pourquoi faire appel

Plus en détail

NOS IDÉES CRÉENT DE LA VALEUR SUR LE LONG TERME

NOS IDÉES CRÉENT DE LA VALEUR SUR LE LONG TERME Rapport Annuel 2014 NOS IDÉES CRÉENT DE LA VALEUR SUR LE LONG TERME Creative Oxygen : De l oxygène naît l inspiration. VIVEZ L EXPÉRIENCE! Rendez-vous sur rapportannuel.airliquide.com Découvrez le rapport

Plus en détail

Éolien en mer. Dieppe - Le Tréport. Des partenaires engagés pour construire ensemble la filière industrielle française de l éolien en mer

Éolien en mer. Dieppe - Le Tréport. Des partenaires engagés pour construire ensemble la filière industrielle française de l éolien en mer Éolien en mer Dieppe - Le Tréport Des partenaires engagés pour construire ensemble la filière industrielle française de l éolien en mer Sommaire Préambule 03 Interviews croisées 04 Un groupement expert

Plus en détail

Gaz non conventionnel. Source énergétique de l avenir

Gaz non conventionnel. Source énergétique de l avenir Reflex Magazine de contact d ExxonMobil au Benelux 11E ANNEE N 2 2011 Gaz non conventionnel Source énergétique de l avenir Interview Isabelle Muller cite les défis et les chances du secteur du raffinage

Plus en détail

Programme pour le développement des infrastructures en Afrique

Programme pour le développement des infrastructures en Afrique Programme pour le développement des infrastructures en Interconnecter, intégrer et transformer un African Union Table des matières Avant-propos iii Pour l, le temps est venu d agir 1 Les objectifs de PIDA

Plus en détail

Stratégie de Défense Le canada d abord

Stratégie de Défense Le canada d abord Stratégie de Défense Le canada d abord Message du Premier ministre Le présent gouvernement a pris le pouvoir avec l engagement ferme de défendre le Canada. Pour respecter cet engagement, nous devons assurer

Plus en détail

Rio Tinto Simandou Rapport sur le développement durable 2009

Rio Tinto Simandou Rapport sur le développement durable 2009 Rapport sur le développement durable 2009 Un projet de classe mondiale qui a des retombées importantes sur les plans de la conservation de l environnement, du renforcement des capacités des communautés

Plus en détail

Sinistres dont les FIPOL ont eu à connaître

Sinistres dont les FIPOL ont eu à connaître Sinistres dont les FIPOL ont eu à connaître 2012 Fonds internationaux d indemnisation pour les dommages dus à la pollution par les hydrocarbures Avant-propos INTRODUCTION Avant-propos Introduction Le présent

Plus en détail

GalileoLe programme européen de

GalileoLe programme européen de GalileoLe programme européen de navigation par satellite Commission européenne Galileo Le programme européen de navigation par satellite 1 BR-186 (version française, 2e édition) Novembre 2005 ISBN 92-9092-474-8

Plus en détail

ALSTOM EN SUISSE 2012/13

ALSTOM EN SUISSE 2012/13 ALSTOM EN SUISSE 2012/13 ALSTOM GROUPE / 3 UN GROUPE, QUATRE SECTEURS Alstom est un leader mondial de la production d électricité, de la transmission d électricité et de l infrastructure ferroviaire. Le

Plus en détail

Rapport du Sommet mondial pour le développement durable

Rapport du Sommet mondial pour le développement durable ** Nations Unies Rapport du Sommet mondial pour le développement durable Johannesburg (Afrique du Sud), 26 août-4 septembre 2002 ** Rapport du Sommet mondial pour le développement durable Johannesburg

Plus en détail

COMMUNICATION IP COMMENT MIGRER VERS LA TÉLÉPHONIE IP? Dix bons conseils pour piloter la mise en œuvre de la téléphonie IP

COMMUNICATION IP COMMENT MIGRER VERS LA TÉLÉPHONIE IP? Dix bons conseils pour piloter la mise en œuvre de la téléphonie IP COMMUNICATION IP Dix bons conseils pour piloter la mise en œuvre de la téléphonie IP Par Stephanie L. Carhee La réussite d une conversion à la téléphonie IP ne dépend pas seulement de la technologie choisie.

Plus en détail

Une vision, pour transformer l éducation.

Une vision, pour transformer l éducation. Une vision, pour transformer l éducation. Pour que votre vision devienne réalité, vous avez besoin d un plan. IMAGINEZ UNE ÉCOLE... qui s adapte au mode d apprentissage de chaque élève, avec des programmes

Plus en détail

Continuer dans la voie de la diversité

Continuer dans la voie de la diversité Continuer dans la voie de la diversité LES PRATIQUES, LES PERSPECTIVES ET LES AVANTAGES POUR L ENTREPRISE Commission européenne Continuer dans la voie de la diversité LES PRATIQUES, LES PERSPECTIVES ET

Plus en détail

Une montée en puissance

Une montée en puissance Femmes d affaires et femmes cadres Une montée en puissance Version abrégée du Rapport mondial ACT/EMP Bureau des activités pour les employeurs Femmes d affaires et femmes cadres Une montée en puissance

Plus en détail

Intensifier et réorienter les transferts de technologies bas carbone pour lutter contre le changement climatique

Intensifier et réorienter les transferts de technologies bas carbone pour lutter contre le changement climatique la Note d analyse Blandine Barreau, gaëlle Hossie et Rémi lallement, départements Développement durable et Économie Finances 10/2013 N o 06 Intensifier et réorienter les transferts de technologies bas

Plus en détail

Sous-traitance internationale ou délocalisation?

Sous-traitance internationale ou délocalisation? Sous-traitance internationale ou délocalisation? Un aperçu de la littérature et études de cas en provenance du réseau SPX/BSTP ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR LE DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL économie environnement

Plus en détail

les nouveaux modes de travail à l ère du digital : enjeux et opportunités, exemples et enseignements

les nouveaux modes de travail à l ère du digital : enjeux et opportunités, exemples et enseignements les nouveaux modes de travail à l ère du digital : enjeux et opportunités, exemples et enseignements avril 2014 préface La révolution digitale est une formidable opportunité de transformation pour les

Plus en détail

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN

COMPRENDRE CE QU EST L OTAN COMPRENDRE CE QU EST L OTAN LES ORIGINES DE L ALLIANCE Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l Europe de l Est et l Europe de l Ouest se sont trouvées séparées par les divisions idéologiques et politiques

Plus en détail

L INFRASTRUCTURE DANS LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

L INFRASTRUCTURE DANS LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE B L INFRASTRUCTURE DANS LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE RAPPORT SUR LE COMMERCE MONDIAL 2004 B L INFRASTRUCTURE DANS LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Le présent chapitre traite de

Plus en détail

Les marchés du carbone expliqués CARING FOR CLIMATE SERIES

Les marchés du carbone expliqués CARING FOR CLIMATE SERIES Les marchés du carbone expliqués CARING FOR CLIMATE SERIES Anaïs Delbosc et Christian de Perthuis Anaïs Delbosc est chargée de recherche à la Mission Climat de la Caisse des Dépôts. Elle travaille sur

Plus en détail

se donner le goût de prospérer au QuÉbeC!

se donner le goût de prospérer au QuÉbeC! se donner le goût de prospérer au QuÉbeC! ÉTUDE SUR LA PROSPÉRITÉ #1 Mars 2015 Une initiative du CPQ www.cpq.qc.ca #ProspéritéQC Étude sur la prospérité # 1 mars 2015 page 1 AVANT-PROPOS SE DONNER LE goût

Plus en détail

12 leçons sur l Europe

12 leçons sur l Europe COMPRENDRE LES POLITIQUES DE L UNION EUROPÉENNE 12 leçons sur l Europe par Pascal Fontaine Union européenne COMPRENDRE LES POLITIQUES DE L UNION EUROPÉENNE Cette brochure fait partie de la série «Comprendre

Plus en détail

La valeur de la Défense belge

La valeur de la Défense belge 2 1914-2014. Il y a cent ans, la Belgique entrait de plain-pied dans la Première Guerre mondiale. Notre pays se transformait à nouveau en champ de bataille, comptant un nombre considérable de victimes

Plus en détail

UN PRINCIPE ET SEPT AMBITIONS POUR L INNOVATION

UN PRINCIPE ET SEPT AMBITIONS POUR L INNOVATION UN PRINCIPE ET SEPT AMBITIONS POUR L INNOVATION Commission sous la présidence d Anne Lauvergeon 2 TABLE DES MATIÈRES _ - SYNTHÈSE INTRODUCTION 1. 2025, UN CONTEXTE MONDIAL 2. FORCES ET FAIBLESSES DE LA

Plus en détail

Solutions pour l entreprise durable

Solutions pour l entreprise durable Solutions pour l entreprise durable REDÉCOUVRONS L ÉNERGIE Edito GDF SUEZ / FLUSIN LIONEL / ABACAPRESS L entreprise de demain devra faire face à de nombreux défis liés au changement climatique, à la raréfaction

Plus en détail

Projet de parc éolien en mer des Deux Côtes Débat public

Projet de parc éolien en mer des Deux Côtes Débat public Projet de parc éolien en mer des Deux Côtes Débat public Parc éolien en mer à Nysted, Danemark - Vue de l intérieur du parc _ Copyright : Siemens AG Energy Sector Dossier de presse 28 AVRIL 2010 Sommaire

Plus en détail

Guide des partenariats européens

Guide des partenariats européens Guide des partenariats européens de Recherche Développement Réédition en partenariat avec et 1 Edito 1 La recherche développement et l innovation (RDI) sont aujourd hui pour l entreprise un facteur de

Plus en détail

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE

CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE CHARTE DES UNIVERSITÉS EUROPÉENNES POUR L APPRENTISSAGE TOUT AU LONG DE LA VIE European University Association Association Européenne de l'université Copyright 2008 par l Association Européenne de l Université

Plus en détail