Mobilité. Pascal Anelli. L3 Informatique Université de la Réunion. Mars 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mobilité. Pascal Anelli. http://lim.univ-reunion.fr/staff/panelli. L3 Informatique Université de la Réunion. Mars 2015"

Transcription

1 Mobilité Pascal Anelli L3 Informatique Université de la Réunion Mars 2015 (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

2 Portée du cours Les objectifs sont: Définir la mobilité Présenter les solutions de mobilité dans un réseau. Etudier la mobilité IP. Formaliser l espace de conception de la mobilité. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

3 Introduction à la mobilité Plan 1 Introduction à la mobilité 2 Mobilité réseau 3 Mobile IP 4 Réseau mobile 5 Conclusion (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

4 Introduction à la mobilité Tendance D où l on vient: l informatique distribuée: Ressources réparties Repose sur des échanges de messages Où l on va: l informatique ubiquitaire: environnement où les équipements numériques sont omniprésents interconnectivité partout, tout le temps, avec tout le monde chaque dispositif sera connecté à un réseau repose sur: Des techniques de communications sans fils Des terminaux de plus en plus petits (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

5 Introduction à la mobilité Motivations Problème Les protocoles de l Internet ont été conçus sans prendre en compte le changement du point d attachement d un noeud. Conséquences Un noeud est identifié par son adresse IP L achemimement est fait avec l adresse IP aussi Quand un noeud se déplace de sous-réseau, l adresse IP change Un problème pour les sessions en cours Attente L utilisateur s attend à un fonctionnement transparent de ses applications et des services réseau indépendamment de son point d attachement. L enjeu de la mobilité (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

6 Introduction à la mobilité Mobilité Définition La capacité d une entité (objet ou personne) communiquante à continuer de communiquer alors que l entité communicante de niveau inférieur a changé. mobilité sans coupure (seamless): si le canal de l entité de niveau supérieur est maintenu pendant le changement. Exemples: Mobilité du terminal: Un terminal est physiquement déplacé à un autre endroit et reconnecté à l Internet par le biais d un nouveau réseau. Mobilité de la personne: Un utilisateur décide d utiliser un nouveau terminal. Mobilité du réseau: Un sous-réseau entier se déplace, il change ses liens avec les réseaux voisins et donc change sa position et ses interconnexions dans l Internet. Ses hôtes gardent leur configuration inchangée à l intérieur de ce réseau. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

7 Introduction à la mobilité Dimensions de la mobilité du terminal Nomadisme: Un terminal est déplacé entre deux points d attachement sans maintenir la connectivité pendant qu il se déplace. Mobilité locale (modalité radio): les utilisateurs se déplacent au sein d une couverture réseau sans-fil contiguë. On parle de micro-mobilité Mobilité globale (mobilité réseau, itinérance): Les utilisateurs se déplacent et continuent de bénéficier des services sur toute une zone de couverture. On parle de macro-mobilité Handoff marque le changement de point d attachement : Horizontal : entre deux cellules d un même type de réseau Vertical : entre des points d accès d une technologie sans-fil différente. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

8 Mobilité réseau Plan 1 Introduction à la mobilité 2 Mobilité réseau 3 Mobile IP 4 Réseau mobile 5 Conclusion (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

9 Mobilité réseau Mobilité réseau Pourquoi? L adresse IP change lorsque le point d attachement (ou sous-réseau) à Internet change et entraîne la rupture des connexions TCP en cours. Le trafic à destination d un mobile doit suivre quand il change de sous-réseau. Objectifs: 1 Maintenir les connexions existantes lors du déplacement d un hôte mobile. 2 Maintenir la connectivité Internet Solution: 1 Utiliser une même adresse quelque soit le point d attachement 2 Gérer la mobilité par les systèmes de bordures: Faire suivre le trafic à destination du mobile (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

10 Mobilité réseau Eléments fonctionnels Mobile node Home network visited network Foreign agent Home agent Internet Correspondent node Correspondant Correspondent node: noeud en communication avec le noeud mobile Réseau domestique Home network: réseau de résidence principale du mobile Agent domestique Home agent: entité qui effectue des fonctions de mobilité pour le mobile (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

11 Mobilité réseau Eléments fonctionnels Home network Mobile node visited network Foreign agent Home agent Internet Correspondent node Correspondant Correspondent node: noeud en communication avec le noeud mobile Réseau d attachement Visited network: réseau sur lequel se trouve le mobile Agent relais Foreign agent: entité qui effectue des fonctions de mobilité pour le mobile (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

12 Mobilité réseau Adresses de la mobilité Permanent address : Hp Hp + Fc Care of F address: Fc H Internet Permanent address: adresse utilisée continuellement par le mobile quelque soit son point d attachement. C est une adresse d identification Care of address (COA): adresse temporaire utilisée pour l acheminement du trafic. Elle est attribuée à chaque changement de point d attachement. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

13 Mobilité réseau Fonctions de la mobilité Mobile: S enregistre auprès de l agent relais pour obtenir une adresse temporaire Agent relais: Attribuer l adresse temporaire au mobile Informer l agent domestique de la présence du mobile et communiquer son adresse temporaire Agent domestique: Maintient la localisation courante du mobile Le routage peut se faire selon 2 approches: 1 Le routage indirect: le trafic vers le mobile passe par l agent domestique qui fait suivre le trafic à destination du mobile 2 Le routage direct: le correspondant récupère l adresse temporaire et communique directement avec le mobile (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

14 Mobilité réseau Routage indirect Le mobile utilise 2 adresses: 1 l adresse permanente utilisée par les correspondants. La mobilité est ainsi invisible 2 l adresse temporaire utilisée par l agent domestique pour l acheminement des datagrammes au mobile Home agent 3 2 Foreign agent 1 4 Décrire comment s effectue la mobilité du mobile dans cette approche. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

15 Mobilité réseau Routage indirect Le mobile utilise 2 adresses: 1 l adresse permanente utilisée par les correspondants. La mobilité est ainsi invisible 2 l adresse temporaire utilisée par l agent domestique pour l acheminement des datagrammes au mobile Home agent 3 2 Foreign agent 1 4 Déclaration du mobile auprès de l agent relais et obtention d une adresse temporaire Enregistrement par l agent relais de l adresse temporaire du mobile auprès de l agent domestique Achemimement des datagrammes de l agent domestique à l agent relais pour le compte du mobile Remise des datagrammes de l agent relais au mobile (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

16 Mobilité réseau Routage indirect Le mobile utilise 2 adresses: 1 l adresse permanente utilisée par les correspondants. La mobilité est ainsi invisible 2 l adresse temporaire utilisée par l agent domestique pour l acheminement des datagrammes au mobile Home agent 3 2 Foreign agent 1 4 L acheminement par l agent domestique peut être inefficace quand le correspondant est localisé dans le même réseau que le mobile (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

17 Mobilité réseau Routage direct Le correspondant doit connaitre l adresse temporaire du mobile. L adresse permanente est toujours utilisée pour identifier les sessions. 3 4 Foreign agent L agent relais reçoit les datagrammes et les remet au mobile Home agent 2 1 Comment fait le correspondant pour envoyer un datagramme au mobile identifié par son adresse permanente et localisé par son adresse temporaire? (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

18 Mobilité réseau Routage direct Le correspondant doit connaitre l adresse temporaire du mobile. L adresse permanente est toujours utilisée pour identifier les sessions. 3 4 Foreign agent L agent relais reçoit les datagrammes et les remet au mobile Home agent 2 1 Le correspondant crée un tunnel entre lui et l agent relais. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

19 Mobile IP Plan 1 Introduction à la mobilité 2 Mobilité réseau 3 Mobile IP 4 Réseau mobile 5 Conclusion (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

20 Mobile IP Mobilité sur Internet rfc 5944 Pour répondre à 2 contraintes: 1 Mobilité sur Internet sans coupure Transparence aux applications 2 Rendre invisible la mobilité aux correspondants Se compose de 3 éléments fonctionnels: 1 Découvertes des agents: échanges entre mobile et l agent 2 Enregistrement auprès de l agent domestique 3 routage indirect des datagrammes HA Home Network Home Agent IPsrc = CNA IPdst = MA Header Data CNA Correspondent IP Tunnel Internet IPsrc = HA Tunnel Header Registration Header IPsrc = MA IPdst = CNA Header Data IPDst = COA Foreign Agent Data Agent advertisement Foreign Network MA COA (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

21 Mobile IP Découverte des agents Procédure par laquelle un mobile découvre un agent mobile (domestique ou relais) Utilise ICMP: message Agent Advertisement : message ICMP Router Discovery + extension Mobility Agent message Agent Solicitation : = message ICMP Router Solicitation Un agent relais utilise le message Agent Advertisement pour indiquer l adresse temporaire au mobile (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

22 Mobile IP Enregistrement But: Faire connaitre l adresse temporaire du mobile à l agent domestique pour l enregistrement d une association (MA, COA) dans son agent domestique Procédure Messages transporté par UDP, port 434 Home Agent HA Foreign Agent Registration req. MA, COA, HA COA MA Registration reply (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

23 Mobile IP Routage indirect Un correspondant envoie un datagramme vers l adresse permanente du mobile L agent domestique intercepte les datagrammes et les envoie par un tunnel à l agent relais Le tunnel peut être fait en utilisant 2 schémas d encapsulation: IP dans IP: Encapsulation classique Minimal encapsulation: Pour limiter le sur-débit du tunnel. Le datagramme encapsulé à une en-tête raccourcie. Conduit à un routage triangulaire: réception par routage indirect et émission par routage direct (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

24 Mobile IP Routage optimisé Le routage triangulaire est non optimal quand le correspondant est proche du mobile L idée: le correspondant est destinataire d une association (MA, COA) du mobile envoyé par le mobile le routage optimisé demande que le correspondant gère les associations et le tunnel. Home Network Home Agent Binding update (MA, COA, lifetime) CNA Correspondent Binding request (MA) IPsrc = CNA IPdst = COA Tunnel Header IP Tunnel IPsrc = MA Header Header Internet Foreign Agent IPdst = CNA Data Data IPsrc = CNA IPdst = MA Header Data Foreign Network MA+ COA (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

25 Mobile IP Mobile IPv6 rfc 3775 Fonctionne sur le même principe que Mobile IPv4 Différences L hôte mobile peut acquérir son adresse temporaire dans le domaine visité par le mécanisme standard d auto-configuration de IPv6 L agent relais a disparu de l architecture. La mobilité est gérée à l aide d options de l extension destination IPv6. Un correspondant est capable de communiquer directement avec un mobile Home Network Home Agent Registration Foreign Network 2 Internet First packet+binding update Foreign Network 1 Correspondent (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

26 Mobile IP Fonctionnalités Le correspondant doit : Connaître l association du mobile Gère un cache d associations à l aide de l option Binding update envoyée par le mobile et de Binding acknowledge Envoie les paquets au mobile L agent domestique: Est un routeur du réseau domestique Intercepte les paquets pour le mobile sur le réseau domestique Fait suivre ces paquets vers le mobile à l aide d un tunnel (IPv6 encapsulation). Le mobile doit: Indiquer son adresse permanente à l aide de l option Home Address Envoyer un Binding update à chacun de ses correspondants quand il change de lien. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

27 Réseau mobile Plan 1 Introduction à la mobilité 2 Mobilité réseau 3 Mobile IP 4 Réseau mobile 5 Conclusion (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

28 Réseau mobile NEtwork MObility rfc 3963 Similaire à la mobilité d un noeud Le mobile est maintenant un réseau en entier La gestion de la mobilité est assuré par le routeur pour le réseau Le Mobile Network Prefix (MNP) reste inchangé lors des changements de connectivité. Intérêts Les noeuds du réseau ne voit pas la mobilité du réseau et n ont pas à avoir des fonctions de mobilité. Réduit les hand-offs et donc les échanges de mobilité La puissance d émission des mobiles peut être plus faible Fonction lucrative car peut être facturée (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

29 Réseau mobile NEMO Basic Support - Architecture Mobile Router (MR) Associe Care-of Address et son Home Address à son interface de sortie Gère la signalisation pour la mobilité avec le Home agent Route les paquets de et vers le réseau mobile Home Agent (HA) Enregistre la Care-of Address associée à la Home Address du MR Gère la signalisation pour la mobilité du MR Route les paquets de et vers le réseau mobile au moyen d un tunnel Mobile Network Node (MNN) Utilise une adresse à partir du préfixe du réseau mobile (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

30 Réseau mobile Fonctionnalités c Bernardos, C., Soto, I. et Calderon, M.. (2007). Cisco Internet Protocol Journal, June, 10(2). IPv6 Network Mobility. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

31 Conclusion Plan 1 Introduction à la mobilité 2 Mobilité réseau 3 Mobile IP 4 Réseau mobile 5 Conclusion (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

32 Conclusion Conclusion La mobilité revêt plusieurs dimensions : personnel, terminal le mobilité utilisateur est gérée par l application. L identité de l utilisateur est séparée de celle du terminal. L architecture Mobile IP est maintenant finalisée par l IETF Les opportunités pour cette architecture sont immenses : engouement pour l internet et des mobiles Perspectives: un Internet ambiant un service d accès à l information anywhere, anytime, anyway (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

33 Conclusion Bibliographie Kurose, J. F.; Ross, K. W.. (2013) Addison Wesley. Computer Networking: A Top-Down Approach Featuring the Internet. Zave, P.; Rexford, J.. (2013). ACM SIGCOMM Recent Advances in Networking, pp The Design Space of Network Mobility. http: //sigcomm.org/education/ebook/sigcommebook2013v1_chapter8.pdf Zhu, Z., Wakikawg, R. et Zhang, L.. (2011). (6301). A Survey of Mobility Support in the Internet. (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

34 Conclusion Fin Document réalisé avec L A TEX le March 2, Style de document beamer. par Pascal Anelli (Université de la Réunion) Mobilité Mars / 30

Le protocole Hierarchical Mobile IPv6 (HMIPv6) Présenté par : Cheick TRAORÉ et Rémi WERQUIN 1 Plan Introduction Mobile IP Mobile IPv6 Mobile IPv4 / Mobile IPv6 Macromobilité/Micromobilité Définition Classification

Plus en détail

IP Mobile sur IPv6. Cuny Matthieu

IP Mobile sur IPv6. Cuny Matthieu IP Mobile sur IPv6 Cuny Matthieu 15 janvier 2013 Sommaire n Rappel IPv6 Limitation IPv4 Objectif Histoire Fonctionnement Entête et extension Adressage ICMPv6 n Mobile IPv6 Concept & motivations Messages

Plus en détail

Ingénierie des réseaux. Chapitre V : Mobile IP. ESEN Université De La Manouba

Ingénierie des réseaux. Chapitre V : Mobile IP. ESEN Université De La Manouba Ingénierie des réseaux Chapitre V : Mobile IP ESEN Université De La Manouba Contexte Depuis quelques années déjà les terminaux informatiques deviennent moins encombrants et par conséquent plus mobiles.

Plus en détail

La sécurité dans Mobile IPv6. Arnaud Ebalard - EADS Corporate Research Center France Guillaume Valadon - The University of Tokyo - Esaki Lab / LIP6

La sécurité dans Mobile IPv6. Arnaud Ebalard - EADS Corporate Research Center France Guillaume Valadon - The University of Tokyo - Esaki Lab / LIP6 La sécurité dans Mobile IPv6 Arnaud Ebalard - EADS Corporate Research Center France Guillaume Valadon - The University of Tokyo - Esaki Lab / LIP6 Plan 1. IPv6 2. Mobile IPv6 3. Sécurité et Mobile IPv6

Plus en détail

Les autoroutes de l information

Les autoroutes de l information Les autoroutes de l information 2 ème partie Protocoles réseaux : TCP/IP. Reproduction interdite. Sommaire Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 4 Problématique de la communication réseau... 4 Origine

Plus en détail

Agenda. Agenda. Sécurité & nomadisme : Introduction. Sécurité & nomadisme. Sécurité & Téléphonie mobile. Sécurité & Mobilité. Sécurité & nomadisme

Agenda. Agenda. Sécurité & nomadisme : Introduction. Sécurité & nomadisme. Sécurité & Téléphonie mobile. Sécurité & Mobilité. Sécurité & nomadisme Sécurité & nomadisme Sécurité & Téléphonie mobile Sécurité & Mobilité 08/01/08 Anas Abou El Kalam - Sécurité Wi-Fi 1 08/01/08 Anas Abou El Kalam - Sécurité Wi-Fi 2 Sécurité & nomadisme : Introduction Sécurité

Plus en détail

Quelques notions sur TCP / IP

Quelques notions sur TCP / IP Tout ce que vous vouliez savoir sur le NAT sans avoir osé le demander Quelques notions sur TCP / IP Ce chapitre n a pas pour but de vous saouler avec un N ième cours réseau mais de vous donner le minimum

Plus en détail

Réseaux Informatiques 2

Réseaux Informatiques 2 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed Khider - Biskra Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie Département d informatique

Plus en détail

Différents aspects de la mobilité

Différents aspects de la mobilité Différents aspects de la mobilité But : routage et contrôle des paquets IP. Opérations prises en compte par IP: 1! Couche Réseau! DHCP! Mobile IPv4 et IPv6! Micromobilité! Réseaux ad hoc 2 " Identification

Plus en détail

UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE (U.S.T.H.B)

UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE (U.S.T.H.B) République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique UNIVERSITE DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE (U.S.T.H.B) Faculté

Plus en détail

L architecture des réseaux

L architecture des réseaux L architecture des réseaux les principes le modèle OSI l'architecture TCP/IP Architecture de réseaux : problèmes Comment concevoir un système complexe comme les réseaux? Établissement/Fermeture des connexions

Plus en détail

Administration réseau Réseaux privés

Administration réseau Réseaux privés Administration réseau Réseaux privés A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Réseaux privés 1 Plan 1. Introduction 2. NAT statique 3. NAT dynamique : Masquerading 4. Proxy A. Guermouche Cours 2 : Réseaux

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS TP sur IP L'objectif de ce premier TP est de vous montrer comment les données circulent dans un réseau, comment

Plus en détail

Réseaux Couche Réseau Adresses

Réseaux Couche Réseau Adresses Réseaux Couche Réseau Adresses E. Jeandel Résumé des épisodes précédents Comment un ensemble de machines, reliées physiquement entre elles, peuvent communiquer Problématique Internet = Interconnexion de

Plus en détail

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Table des matières 1. Le modèle TCP/IP... 2 2. Couche 1 ou couche physique... 3 3. Couche 2 ou couche liaison ou couche lien... 4 4. Couche 3 ou couche

Plus en détail

L Avenir D Internet Le protocole IPv6. Cassier Anne Burie Antoine Tchomgue Ivan

L Avenir D Internet Le protocole IPv6. Cassier Anne Burie Antoine Tchomgue Ivan L Avenir D Internet Le protocole IPv6 Cassier Anne Burie Antoine Tchomgue Ivan 10 février 2012 Résumé Internet peut être défini comme le point de convergence de trois choses : d une architecture industrielle

Plus en détail

Couche réseau. Chapitre 6. Exercices

Couche réseau. Chapitre 6. Exercices Chapitre 6 Couche réseau Exercices No Exercice Points Difficulté Couche réseau, bases IP 1. Comment un destinataire sait-il qu il a reçu le dernier fragment 1 d un datagramme fragmenté? 2. Lorsqu un fragment

Plus en détail

ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau

ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau Michael Choisnard, Arnaud Da Costa, Benoît Darties Mars 2010 L objectif de ce TP est de développer et mettre en

Plus en détail

La couche réseaux dans Internet

La couche réseaux dans Internet La couche réseaux dans Internet 1. Introduction au protocole IP V4 Internet est vu comme un ensemble de sous-réseaux autonomes interconnectés pour constituer une infrastructure large au niveau mondial.

Plus en détail

Master Informatique 1ère année. Master Informatique 1ère année Collez votre autocollant ici : 1. Partiel 2006 U.E. ARES

Master Informatique 1ère année. Master Informatique 1ère année Collez votre autocollant ici : 1. Partiel 2006 U.E. ARES Collez votre autocollant ici : 1 1 que vous en colliez un sur la copie double et 5 autres sur les sujets (un sur chaque feuille dans la case en haut à gauche). 1 3. Complétez le tableau suivant avec les

Plus en détail

La sécurité dans la transition IPv4/IPv6 dans un réseau double pile. Gaël Beauquin CNRS/UREC gael.beauquin@urec.cnrs.fr

La sécurité dans la transition IPv4/IPv6 dans un réseau double pile. Gaël Beauquin CNRS/UREC gael.beauquin@urec.cnrs.fr La sécurité dans la transition IPv4/IPv6 dans un réseau double pile gael.beauquin@urec.cnrs.fr 1 La sécurité sur IPv6 Les fondements d'ipv6, basés sur la disette d'adresses publiques (1998) IPSec et IPv6

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. ENPC.

Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. ENPC. Computer Networking: A Top Down Approach Featuring the Internet, 2 nd edition. Jim Kurose, Keith Ross Addison-Wesley, July 2002. Réseau 1 Architecture générale Couche : IP et le routage Couche : TCP et

Plus en détail

Rapport de D.E.A.Informatique. Université Louis Pasteur de Strasbourg

Rapport de D.E.A.Informatique. Université Louis Pasteur de Strasbourg Nicolas Montavont 2000/2001 Rapport de D.E.A.Informatique LA MOBILITE DANS LES RESEAUX IP Université Louis Pasteur de Strasbourg Maître de stage : Thomas Noël Maître de conférences REMERCIEMENTS Je remercie

Plus en détail

Activité professionnelle N 3

Activité professionnelle N 3 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2013 BELDJELLALIA Farid Activité professionnelle N 3 NATURE DE L'ACTIVITE CONTEXTE OBJECTIFS LIEU DE RÉALISATION Configuration de la

Plus en détail

VoIP et "NAT" VoIP et "NAT" 1/ La Traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau

VoIP et NAT VoIP et NAT 1/ La Traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau. 1/ La traduction d'adresse réseau VoIP et "NAT" VoIP et "NAT" Traduction d'adresse dans un contexte de Voix sur IP 1/ La Traduction d'adresse réseau("nat") 3/ Problèmes dus à la présence de "NAT" 1/ La Traduction d'adresse réseau encore

Plus en détail

Chapitre 3 : Les échanges dans le monde TCP-IP. Support des Services et Serveurs

Chapitre 3 : Les échanges dans le monde TCP-IP. Support des Services et Serveurs SI 5 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année Chapitre 3 : Support des Services et Serveurs Objectifs : Les échanges dans le monde TCP-IP Maîtriser le modèle TCP/IP, l'ensemble de ses protocoles,

Plus en détail

Support de la Mobilité utilisant SIP

Support de la Mobilité utilisant SIP Présentation pour le MGM Juillet 2006 Support de la Mobilité utilisant SIP Préparée par : Wajdi Elleuch Sommaire Les types de mobilité utilisant SIP : Mobilité du terminal Mobilité de la Session Mobilité

Plus en détail

Les protocoles UDP et TCP

Les protocoles UDP et TCP 3 Les protocoles UDP et TCP TCP comme UDP s exécute au-dessus d IP et se fonde sur les services fournis par ce dernier. TCP (Transport Control Protocol) assure un service de transmission de données fiable

Plus en détail

Devoir surveillé : NET 9 février 2007

Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Nom : Prénom : Répondez aux questions dans l espace prévu à cet effet. Elaborez votre réflexion au brouillon et reportez ensuite votre réponse sur ce document d une

Plus en détail

Mobile IP et autres compagnons de voyage.

Mobile IP et autres compagnons de voyage. Mobile IP et autres compagnons de voyage. Cartigny Julien Université de Lille 1 LIFL / équipe RD2P Informatique mobile Evolution des ordinateurs: Augmentation de la puissance de calcul, des capacités de

Plus en détail

Projet OpNet. Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET

Projet OpNet. Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET Projet OpNet Spécialité Réseaux 2003/2004 Yannick GRENZINGER Loic JAQUEMET 1Présentation...3 1.1Le besoin de mobilité...3 1.2Le protocole IP Mobile...4 1.3Opnet...5 1.4Le projet...6 2La réalisation du

Plus en détail

Exercices corrigés adressage et routage IP

Exercices corrigés adressage et routage IP Université Kasdi Merbah Ouargla Département Mathématique et informatique 1éme année Master informatique fondamentale Module PCSD Avril 2013 Exercices corrigés adressage et routage IP Exercice 1 (classes

Plus en détail

Réseaux Couche Réseau

Réseaux Couche Réseau Réseaux Couche Réseau E. Jeandel Partiel Mercredi 10 novembre 14h Salle 001 Tout le cours jusqu aujourd hui, compris Cours non autorisé 1 Un routeur Un routeur Un routeur relie plusieurs réseaux entre

Plus en détail

Introduction à Frame Relay. Protocole FR

Introduction à Frame Relay. Protocole FR Introduction à Frame Relay 1 Protocole FR Les réseaux Frame Relay sont: Des réseaux à accès multiples comme les protocoles des LAN Plusieurs périphériques peuvent être connectés au réseau Non-Broadcast

Plus en détail

Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e

Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e Université de Reims Champagne - Ardenne Qualité de Service suivant la norme 802.11e Présenté par : BOUAMAMA Nadjib SAILE Yassine HAFERSAS Nabil 2007-2008 1 PLAN Introduction Généralité sur la QoS Le standard

Plus en détail

Répétitions du Cours d Introduction aux Réseaux Informatiques Couche Réseau - Deuxième partie François Cantin Département Montefiore Research Unit in Networking Université de Liège Année académique 2008

Plus en détail

! 1 /! 5 TD - MIP + RO - NEMO. 1. Mobile IP (MIPv6) avec optimisation de routage

! 1 /! 5 TD - MIP + RO - NEMO. 1. Mobile IP (MIPv6) avec optimisation de routage TD - MIP + RO - NEMO Tous les documents sont autorisés. Les questions sont ouvertes et c est un raisonnement qui sera évalué, n oubliez donc pas de justifier vos réponses et d expliquer les raisons de

Plus en détail

Tuteur : Monsieur Jean SAQUET Etudiants : BOISSEE Damien / ORVAIN Lucas

Tuteur : Monsieur Jean SAQUET Etudiants : BOISSEE Damien / ORVAIN Lucas Tuteur : Monsieur Jean SAQUET Etudiants : BOISSEE Damien / ORVAIN Lucas Master E-Secure Année 2012/2013 Introduction Utilisation importante des réseaux Sécurisation des réseaux Simplicité Soutenance de

Plus en détail

Les réseaux du future

Les réseaux du future Les réseaux du future Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M1 Réseaux - UE RTEL 1 Plan Virtualisation Clouds Réseaux «Green» Radio cognitive Femtocell Multi-homing Codage

Plus en détail

Réseaux M2 CCI SIRR. Introduction / Généralités

Réseaux M2 CCI SIRR. Introduction / Généralités Réseaux M2 CCI SIRR Introduction / Généralités Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous 1 Objectifs Connaissances générales sur les réseaux

Plus en détail

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.

MPLS. Plan. Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation. Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6. MPLS Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG 1 Plan Introduction Architecture MPLS Protocoles de signalisation 01/10/2009 Master 2 - UPMC - UE RCG

Plus en détail

Transmission de données

Transmission de données Transmission de données Réseaux Privés Virtuels (RPV ou VPN) Introduction Un VPN (Virtual Private Network) est une liaison sécurisée entre 2 parties via un réseau public, en général Internet. Cette technique

Plus en détail

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau

L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau L3 informatique Réseaux : Configuration d une interface réseau Sovanna Tan Septembre 2009 Révision septembre 2012 1/23 Sovanna Tan Configuration d une interface réseau Plan 1 Introduction aux réseaux 2

Plus en détail

Retour d expérience LORIA. JTR 2008 IPV6 : réalité et perspectives

Retour d expérience LORIA. JTR 2008 IPV6 : réalité et perspectives Retour d expérience LORIA JTR 2008 IPV6 : réalité et perspectives Plan Contexte L implémentation Les plateformes de tests Politique de sécurité Retour d expérience Utilisation Difficultés Problèmes Prochaines

Plus en détail

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6

Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 Réseaux IUP2 / 2005 IPv6 1 IP v6 : Objectifs Résoudre la pénurie d'adresses IP v4 Délai grâce à CIDR et NAT Milliards d'hôtes même avec allocation inefficace des adresses Réduire la taille des tables de

Plus en détail

S É C U R I T É I P V 6 A R C H I T E C T U R E S É C U R I S É E

S É C U R I T É I P V 6 A R C H I T E C T U R E S É C U R I S É E S É C U R I T É I P V 6 A R C H I T E C T U R E S É C U R I S É E T A N G U I L E P E N S E B E N J A M I N G U I L L E T A C H K A N H O S S E I N I M A N E C H E A R T H U R S A I Z N I C O L A S F U

Plus en détail

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet Couche réseau : autour d IP Claude Chaudet 2 ICMP : Signalisation dans IP Positionnement et rôle d'icmp IP est, en soi, un mécanisme simple dédié à l'acheminement de trames Il ne définit pas de messages

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004

Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004 e-xpert Solutions SA 3, Chemin du Creux CH 1233 Bernex-Genève Tél +41 22 727 05 55 Fax +41 22 727 05 50 Technologie VPN «IPSEC vs SSL» Séminaire du 21 avril 2004 Sylvain Maret 4 info@e-xpertsolutions.com

Plus en détail

Master e-secure. Sécurité réseaux. VPNs

Master e-secure. Sécurité réseaux. VPNs Master e-secure Sécurité réseaux VPNs Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 VPNs - Principes But : établir une liaison entre deux sites, ou une machine et un site,

Plus en détail

Semaine 4 : le protocole IP

Semaine 4 : le protocole IP Semaine 4 : le protocole IP Séance 1 : l adressage... 1 Séance 2 : le protocole IP... 8 Séance 3 : l adresse IP... 16 Séance 1 : l adressage Introduction Au cours de cette séance, nous allons parler de

Plus en détail

Support des services et serveurs. Chapitre 1 TP : Support Réseau des Accès Utilisateurs. Adresse MAC et adresse IP

Support des services et serveurs. Chapitre 1 TP : Support Réseau des Accès Utilisateurs. Adresse MAC et adresse IP SI 5 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année Chapitre 1 TP : Support Réseau des Accès Utilisateurs Objectifs : Adresse MAC et adresse IP Comprendre le lien entre les adresses MAC et les

Plus en détail

Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53

Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53 XVPND extended VPN Dæmon Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI XVPND extended VPN Dæmon p.1/53 Plan Introduction Présentation Implémentation Tests Perspectives d évolution Conclusion XVPND extended

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Adressage physique et logique

Adressage physique et logique Adressage physique et logique Table des matières 1. Couches et protocoles utilisés...2 2. Adresses physiques (mac)...2 3. Adresses logiques (IP) et paquets...3 4. Internet protocol...4 4.1. Adresses IPv4...4

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus

La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus La sécurité des Réseaux Partie 6.1 Les pare-feus Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic

Plus en détail

Subnetting, NAT, ICMP, ARP, DHCP, DNS Corrigé

Subnetting, NAT, ICMP, ARP, DHCP, DNS Corrigé Subnetting, NAT, ICMP, ARP, DHCP, DNS Corrigé http://perso.ens-lyon.fr/annececile.orgerie/teaching.html 1 Subnetting 1.1 Création de sous-réseaux Question 1.1. On vient d attribuer à votre entreprise l

Plus en détail

Mise en place d une Zone démilitarisée

Mise en place d une Zone démilitarisée BTS SIO Mise en place d une Zone démilitarisée Gabin Fourcault BTS SIO Mise en place d une DMZ Table des matières Contexte... 2 Architecture à réaliser... 3 Comment mettre en place cette architecture?...

Plus en détail

IPv6. Lab 2: Configuration routeurs. Objectif: Configuration de routeurs sous Windows

IPv6. Lab 2: Configuration routeurs. Objectif: Configuration de routeurs sous Windows IPv6 Lab 2: Configuration routeurs Objectif: Configuration de routeurs sous Windows v.1a E. Berera 1 Communications entre nœuds de sous-réseaux différents Cette configuration requiert trois ordinateurs

Plus en détail

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA

Plan. 1. Introduction. 1.1 Notion de réseau. Réseau extrémité. Le cœur du réseau. Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Plan Les Protocoles de Télécommunications Evolution Internet Cours de DEA Isabelle CHRISMENT ichris@loria.fr Introduction Routage dans l Internet IPv6 Communication de groupes et l Internet x sans fils,

Plus en détail

GIF 3001 : Réseaux de transmission de données

GIF 3001 : Réseaux de transmission de données GIF 3001 : Réseaux de transmission de données Introduction Florent Parent Département de génie électrique et génie informatique Université Laval Autonme 2011 ver: 135 Réseaux de transmission de données

Plus en détail

Techniques de diffusion vidéo sur l Internet

Techniques de diffusion vidéo sur l Internet ENS de Lyon Cours réseaux 2004 Techniques de diffusion vidéo sur l Internet Streaming avec RTP/RTSP Timothy BURK (uni@tburk.com) Table des matières 1. Introduction... 3 2. Streaming Diffusion en temps

Plus en détail

Exercice PT 5.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie

Exercice PT 5.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie Exercice PT 5.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie Tous droits réservés. Ce document contient des informations publiques Cisco. Page 1 sur 6 Table d adressage

Plus en détail

Exemple : 1 local technique comportant la baie de brassage et 4 salles avec prises murales. portable 1. Salle 3. Poste1 2

Exemple : 1 local technique comportant la baie de brassage et 4 salles avec prises murales. portable 1. Salle 3. Poste1 2 Plan Panneau de brassage Services d infrastructure réseaux Cours de Réseaux Tuyêt Trâm DANG NGOC Université de Cergy-Pontoise 22-23 2 Encapsulation IP dans IP Les panneaux de brassages

Plus en détail

AR-DRONE RESSOURCES. Modèle OSI

AR-DRONE RESSOURCES. Modèle OSI AR-DRONE RESSOURCES Modèle OSI Lycée J. Desfontaines, section Sciences de l Ingénieur ar-drone-communication-ressources.docx Page 1 Infos issues du we, des documents STI2D académie de Poitiers et de la

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

Source Address Validation Improvements (SAVI) Mécanismes de prévention contre l usurpation d adresses IP source

Source Address Validation Improvements (SAVI) Mécanismes de prévention contre l usurpation d adresses IP source Source Address Validation Improvements (SAVI) Mécanismes de prévention contre l usurpation d adresses IP source Jean-Michel Combes 1, Maryline Laurent 2 1 France Telecom - Orange, Orange Labs 38 rue du

Plus en détail

ETUDE DU PROTOCOLE IP

ETUDE DU PROTOCOLE IP TP Analyse de protocole ETUDE DU PROTOCOLE IP Equipe Réseaux - 1 - 1. Travail préparatoire Quelle est l adresse mac de votre machine? Quelle est l adresse ip de votre machine? Quel est le masque de réseaux?

Plus en détail

GENERALITES SUR LES RESEAUX

GENERALITES SUR LES RESEAUX GENERALITES SUR LES RESEAUX 1. INTERETS DES RESEAUX Les réseaux informatiques permettent essentiellement à des utilisateurs : De trouver une information quelque soit le lieu géographique elle se situe,

Plus en détail

Adressage IP. 2 Adresses de réseau et de station (classes A, B et C) id. réseau. sens de transmission

Adressage IP. 2 Adresses de réseau et de station (classes A, B et C) id. réseau. sens de transmission Adressage IP C. Pain-Barre IUT INFO Année 8-9 Introduction Les adresses IP font partie intégrante de IP. Elles ont pour but de se substituer aux adresses physiques (MAC) des réseaux, qui sont différentes

Plus en détail

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans)

Formation SIARS. Les réseaux virtuels (Vlans) Formation SIARS Les réseaux virtuels (Vlans) Plan Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes Les principes Historiquement

Plus en détail

Grenoble 1 Polytech Grenoble RICM 4 TP Interconnexions de réseaux P. Sicard Étude du protocole de routage OSPF (Open Shortest Path First)

Grenoble 1 Polytech Grenoble RICM 4 TP Interconnexions de réseaux P. Sicard Étude du protocole de routage OSPF (Open Shortest Path First) UFR IMA Informatique & Mathématiques Appliquées Grenoble 1 UNIVERSITE JOSEPH FOURIER Sciences, Technologie, Médecine Polytech Grenoble RICM 4 TP Interconnexions de réseaux P. Sicard Étude du protocole

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP sur IP L'objectif de ce premier TP est de vous montrer comment les données circulent dans un réseau, comment elles

Plus en détail

Concepts de base de l Internet Protocol IPv4. Module 2

Concepts de base de l Internet Protocol IPv4. Module 2 Concepts de base de l Internet Protocol IPv4 Module 2 Objectifs Comprendre les bases du protocole IPv4 IPv4 Internet Protocol version 4 (IPv4) est la 4ème version du protocole d internet et la première

Plus en détail

Sécurité des réseaux Authentification avec Kerberos

Sécurité des réseaux Authentification avec Kerberos Sécurité des réseaux Authentification avec Kerberos A. Guermouche A. Guermouche Cours 5 : Kerberos 1 Plan 1. Introduction A. Guermouche Cours 5 : Kerberos 2 Plan Introduction 1. Introduction A. Guermouche

Plus en détail

Une approche descendante

Une approche descendante Internet Une approche descendante P. Bakowski bako@ieee.org Qu'est-ce que l'internet? réseau mondial P. Bakowski 2 Des liens câbles métalliques, fibres optiques, liens radio - débit en bits/s P. Bakowski

Plus en détail

Objectifs du chapitre

Objectifs du chapitre Objectifs du chapitre L objectif de ce chapitre est de faire le point sur les conséquences d IPv6 en matière de routage. Nous verrons donc les modifications apportées par IPv6 sur les paramétrages de routage

Plus en détail

Pile de protocoles TCP / IP

Pile de protocoles TCP / IP Pile de protocoles TCP / IP Fiche de cours La pile de protocoles TCP/IP est le standard de fait le plus utilisé au monde comme ensemble protocolaire de transmission dans les réseaux informatiques. La raison

Plus en détail

Les technologies sans fil. Thomas NOËL, noel@dpt-info.u-strasbg.fr Université Louis Pasteur, Illkirch

Les technologies sans fil. Thomas NOËL, noel@dpt-info.u-strasbg.fr Université Louis Pasteur, Illkirch La mobilité IP I La mobilité IP Thomas NOËL, noel@dpt-info.u-strasbg.fr Université Louis Pasteur, Illkirch Sébastien WOIRGARD, woirgard@clarinet.u-strasbg.fr Université Louis Pasteur, Illkirch L évolution

Plus en détail

Eude d un réseau local de communication.

Eude d un réseau local de communication. Eude d un réseau local de communication. TP5 : SIMULATION D UN VLAN NIVEAU 1 NOM : Prénom : Date : Objectifs et compétences : CO4.2. Identifier et caractériser l agencement matériel et logiciel d un réseau

Plus en détail

La mobilité dans COPS

La mobilité dans COPS La mobilité dans COPS Alain RINGAPIN 1,2, Jalel Ben-Othman 1, Pascal Urien 2 1 Laboratoire PRiSM, Université de Versailles 2 SchlumbergerSema 45, av. des Etats Unis 36-38 rue de la princesse 78035 Versailles

Plus en détail

Réseaux grande distance. Jean-Patrick Gelas Université de Lyon

Réseaux grande distance. Jean-Patrick Gelas Université de Lyon Réseaux grande distance Jean-Patrick Gelas Université de Lyon Sources «High Performance Communication Networks», Jean Walrand, Pravin Varaiya, 2 nd édition, MK. Cours de Pr. Cong-Duc Pham (Université de

Plus en détail

Architectures et Protocoles des Réseaux

Architectures et Protocoles des Réseaux Chapitre 1 - Introduction aux réseaux informatiques Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Claude Duvallet

Plus en détail

Communications sur un réseau : Notions de base et vocabulaire

Communications sur un réseau : Notions de base et vocabulaire 2 1 Les éléments de communication 1.1 Les éléments principaux d une communication Une communication démarre avec un message (ou des informations) qui doit être envoyé d un individu ou d un périphérique

Plus en détail

1. Nécessité de l'adresse MAC 1.1. Reconnaissance du destinataire d'une trame. 1.2. Reconnaissance de l'expéditeur d'une trame.

1. Nécessité de l'adresse MAC 1.1. Reconnaissance du destinataire d'une trame. 1.2. Reconnaissance de l'expéditeur d'une trame. SISR 4 BTS Services Informatiques aux Organisations 2 nde année SISR Chapitre 3 : Les étapes préalable à une requête HTTP Administration des Systèmes Objectifs : De nombreux mécanismes sont mis en œuvre

Plus en détail

Corrigé du TP 2 Réseaux

Corrigé du TP 2 Réseaux Corrigé du TP 2 Réseaux Adresses IP, routage et sous-réseaux C. Pain-Barre INFO - IUT Aix-en-Provence version du 24/12/2010 1 Adressage IP 1.1 Limites du nombre d adresses IP 1.1.1 Adresses de réseaux

Plus en détail

Télécommunications. IPv4. IPv4 représentation. IPv4 classes. IV - IPv4&6, ARP, DHCP, DNS

Télécommunications. IPv4. IPv4 représentation. IPv4 classes. IV - IPv4&6, ARP, DHCP, DNS Télécommunications IV - &6, ARP, DHCP, 1 32 bits => 2 32 adresses => 4'294'967'296 C'était largement suffisant dans les années 80 (Internet n'était constitué que de plusieurs centaines de noeuds) Clairement

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic IP, éditions

Plus en détail

Conception des réseaux Contrôle Continu 1

Conception des réseaux Contrôle Continu 1 NOM: PRENOM: Conception des réseaux Contrôle Continu 1 Durée : 2 heures Seuls les documents manuscrits ou distribués en cours sont autorisés. Les réponses doivent tenir dans l encadré prévu à cet effet

Plus en détail

IPv6. Configuration automatique. Objectif: Comprendre et exploiter les avantages de la configuration automatique

IPv6. Configuration automatique. Objectif: Comprendre et exploiter les avantages de la configuration automatique IPv6 Configuration automatique Objectif: Comprendre et exploiter les avantages de la configuration automatique v.1b IPv6 Théorie et Pratique & Microsoft Introduction to IPv6 1 Découverte des voisins Fonctions

Plus en détail

Rapport de la mission

Rapport de la mission Rapport de la mission 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 1 sur 17 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 2 sur 17 22/03/2015 B2SIO1 - SISR Page 3 sur 17 0) Etat du commutateur/routeur et du poste d administration (VLAN

Plus en détail

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies»

CAS IT-Interceptor. Formation «Certificate of Advanced Studies» CAS IT-Interceptor Formation «Certificate of Advanced Studies» Description détaillée des contenus de la formation. Structure, objectifs et contenu de la formation La formation est structurée en 3 modules

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

Synoptique de la mobilité : Technologies & Services

Synoptique de la mobilité : Technologies & Services Synoptique de la mobilité : Technologies & Services Fabrice Valois INSA Lyon, Dpt TC, Laboratoire CITI Janvier 2006 fabrice.valois@insa-lyon.fr http://telecom.insa-lyon.fr/ ~ fvalois Objectifs Comprendre

Plus en détail

Filtrage dynamique. 27/11/2006 Formation Permanente Paris6 49

Filtrage dynamique. 27/11/2006 Formation Permanente Paris6 49 Filtrage dynamique Linux noyau >= 2.4 netfilter : Iptables Cisco propose les CBAC (IOS Firewall) *BSD avec IPFilter Packet filter Beaucoup de Pare Feu utilise du filtrage dynamique Principe Fonctionnement

Plus en détail

Protocoles ARP & RARP

Protocoles ARP & RARP Protocoles ARP & RARP Enseignant: Omar Cheikhrouhou Omar Cheikhrouhou Références RFC 826 RFC 814 Cours Maher Ben jemaa (ENIS) Cours Bernard Cousin Introduction La transmission des datagrammes IP sur le

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail