IFT Systèmes d exploitation - TP n 1-20%

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IFT2245 - Systèmes d exploitation - TP n 1-20%"

Transcription

1 IFT Systèmes d exploitation - TP n 1-20% DIRO - Université de Montréal Nicolas Rous et Dorian Gomez Disponible : 14/02/ Remise : 28/03/2013 au début de la démo LISEZ TOUT LE DOCUMENT AVANT DE COMMENCER LE TRAVAIL. 1 Introduction Dans ce TP, vous devrez implémenter en langage C un module de kernel qui offre une partie des services qu un système d exploitation de base pourrait offrir. Ce module devra organiser une liste de tâches, les traiter par ordre de priorité et sauvegarder un fichier de log. Le module devra réussir à traiter l ensemble des commande le plus rapidement possible. Prêts? C est parti! 2 Mise en place Pour ce tp, il faudra utiliser une machine virtuelle afin de ne pas crasher votre propre système. De plus, pour ceux qui souhaitent travailler sur une machine de l université vous ne pourriez pas bénéficier des droits administrateurs nécessaires au chargement d un module de kernel Virtualbox fonctionne très bien autant sous Windows que sous linux, notamment pour la restauration du système d exploitation client à son état précédent. Toutefois faites bien attention à sauvegarder votre travail régulièrement sur une autre partition que celle de votre VM, ou par copie ssh (scp), car il se peut que dans une tentative désespérée de compiler et charger votre module vous ne fassiez planter définitivement le système d exploitation client (pas votre propre machine, je vous rassure), et perdiez vos fichiers. Voici Les instructions d installation : 2.1 Sur votre ordinateur personnel Suivez les instructions à l adresse : Téléchargez le disque dur debian en local (prévoir 8Go d espace libre). Téléchargez et installez la machine virtuelle debian fournie sur le site. 2.2 Sur un poste de l université VirtualBox, ainsi qu une image de disque virtuel TinyCore et un script de préparation sont installés sur les postes du troisième (3181 et 3189). Etape 1: Exécuter la commande prepvbox sur le poste ou l on veut utiliser virtualbox. Etape 2: Démarrer virtualbox pour réaliser la configuration initiale de virtualbox : Lors de l introduction de VirtualBox dans l onglet File, choisir Preferences. Dans la rubrique Général, modifier la boite Default Machine Folder par /Vbox/ usager. Dans la rubrique Update, décocher Check for updates. Etape 3: Ajout de la machine virtuelle. Dans l onglet Machine, choisir +add. Chercher dans le répertoire /Vbox/<usager>/Tiny/...nom image.vbox le fichier de disuqe à utiliser. 1

2 Etape 4: Démarrer la machine avec la fleche verte (Start). L étape 1 permet de réinitialiser la machine virtuelle (attention, cela écrase votre disque, pensez à sauvegarder votre travail avant par copie scp). L étape 4 permet de lancer la machine virtuelle. A l interieur de la machine virtuelle, on peut se connecter à frontal.iro.umontreal.ca (ssh ou scp) pour importer/exporter des données. 2.3 Liens utiles Ressources Site du livre : Quelques liens utiles : Machine Virtuelle Exemples de base Linux Kernel Programming Guide 3 Travail à effectuer La structure d une tâche à effectuer contient : la priorité de la tâche le nombre de blocs mémoire contigus à réserver le temps d exécution estimé s t r u c t my task i n t p r i o r i t y ; i n t n b r e q u i r e d m e m o r y b l o c k s ; i n t e s t i m a t e d e x e c t i m e ; La liste des tâches à traiter (my waiting tasks) et l espace total de mémoire disponible pour le module (my memory blocks) sont initialisés au chargement du module. #d e f i n e NB TASKS 100 my task m y w a i t i n g t a s k s [ NB TASKS ] ; #d e f i n e NB MEMORY BLOCKS 10 i n t my memory blocks [NB MEMORY BLOCKS ] ; Afin d implémenter le module de kernel vous devrez, dans le code du chargement du module : Créer un processus scheduler long term qui va récupérer la liste de tâches, les organiser par niveaux de priorité (il y en a trois de base) et préparer les prochaines tâches à exécuter, selon leur nombre de blocs mémoire (nb required memory blocks) et ainsi maximiser l utilisation de la mémoire globale (NB MEMORY BLOCKS), sans la dépasser évidemment. Créer un processus memory manager qui gère toutes les demandes d allocation mémoire des processus usagers. Ce processus est responsable de la gestion du tampon (ou buffer) my memory blocks. Il réserve donc nb required memory blocks blocs contigus dans ce buffer pour chacune des tâches pour la durée de son éxécution. Les blocs ainsi alloués pour une tâche doivent être désalloués et rendus disponibles pour les tâches suivantes. 2

3 Créer un processus scheduler short term qui récupère la liste des tâches ordonnées par le scheduler long term précédemment et qui les exécute de manière efficace. Pour simuler l exécution d une tâche utilisez la fonction simulate task thread function(...), déjà définie dans le fichier my kernel module.c fourni en annexe. Dans le code de déchargement du module, vous devrez: Attendre la fin de tous les processus ou les interrompre. Terminer tous les processus de manière propre à ce qu aucun processus zombie ne reste. Utiliser la commande console > ps -A ou > ps -A grep nom du thread pour vérifier les processus qui restent actifs après le déchargement du module, si cette liste contient des entrées, c est que vous avez des processus zombies encore actifs, ou en attente. Vous pouvez les tuer avec la commande killall nom du processus zombie (visez bien la tête! :). 3.1 Question 1 Pourquoi deux schedulers sont utilisés pour ce projet? Que risque-t-il de se passer si NB TASKS devient grand (e.g., )? Comment éviter ce problème? Implémentez votre solution. 3.2 Question 2 Quelle est la contrainte de scheduling de ce module de kernel? (indice : NB MEMORY BLOCKS) Dans quel type d installation la recommanderiez-vous? Quelles sont les stratégies supplémentaires que vous avez choisi de mettre en oeuvre? Optionnel (+3%) : Quelle sont les modifications à apporter aux processus pour limiter les deadlocks? Codez-le. 4 Documentation fournie Attention, vous êtes en mode kernel et les librairies disponibles ne sont pas les mêmes qu en mode user. Les principaux fichiers d entête sont disponibles dans le dossier /usr/src/linux /include/linux ou /usr/src/linux-header tinycore/include/linux, vous devrez alors déterminer la manière d utiliser ces fonctionnalités. Les fonctionnalités de base pour la compilation, le chargement, l affichage du log du module de kernel ou sa destruction sont disponibles en annexe dans les fichiers script de chargement.sh, Makefile et my kernel module.c. Quelques fonctions de base du mode Kernel sont également fournies en annexe. Pour le reste : API du kernel de Linux Autre lien utile map/ Et ne vous limitez pas au premier résultat donné par google. Bonne chance! 5 Format des documents à remettre Vous devrez remettre vos fichiers corps *.c, entêtes *.h, script de chargement.sh et rapport NOM PRENOM IFT TP1.pdf dans une archive NOM PRENOM IFT TP1.tar.gz et l envoyer sur StudiUM. 3

4 6 Notation L ensemble du travail réalisé sera évalué : logique de programmation, rigueur d écriture du code et du rapport, organisation des fonctionnalités et des fichiers ainsi que validité et rapidité d exécution du code. 7 Annexes A Example de fichier script sh pour charger puis décharger votre module Chacune des fonctions de ce fichier peuvent être appelées indépendamment pour faire du pas à pas depuis un terminal, ou toutes en séquence en tapant > sh s c r i p t d e c h a r g e m e n t. sh Copiez-collez le code suivant dans un nouveau fichier script de chargement.sh et modifiez-le à votre convenance avant de l exécuter. #! / b i n / bash c l e a r make c l e a n make i f [ $? eq 0 ] ; then echo [ ] C o m p i l a t i o n S u c c e s s echo [ ] Backup s a v e... sudo cp m y k e r n e l m o dule. c / h o s t s h a r e d r e p / IFT2245 /Backup/ echo [ ] S y n c h r o n i z i n g... sync echo [ ] C l e a r i n g o l d k e r n e l l o g sudo dmesg c > p r e v i o u s k e r n e l. l o g echo [ ] Loading k e r n e l module... sudo insmod m y k e r n e l m o dule. ko echo [ ] L i s t o f l o a d e d k e r n e l modules lsmod grep m y k e r n e l m o dule echo [ ] P r i n t i n g k e r n e l l o g a f t e r l o a d i n g k e r n e l module dmesg echo [ ] Waiting f o r 5 s e c o n d s... s l e e p 5 echo [ ] Removing k e r n e l module sudo rmmod m y k e r n e l m o dule. ko echo [ ] P r i n t i n g k e r n e l l o g a f t e r k e r n e l module removal dmesg e l s e echo [!! ] C o m p i l a t i o n E r r o r! f i B Makefile Copiez-collez le code suivant dans un nouveau fichier Makefile obj m += m y k e r n e l m o d u l e. o a l l : make C / l i b / modules /$ ( s h e l l uname r )/ b u i l d M=$ (PWD) modules c l e a n : make C / l i b / modules /$ ( s h e l l uname r )/ b u i l d M=$ (PWD) c l e a n 4

5 C Module de kernel my kernel module.c #i n clude <l i n u x / i n i t. h> #i n clude <l i n u x / module. h> #i n clude <l i n u x / k e r n e l. h> #i n clude <l i n u x / k t h r e a d. h> #i n clude <l i n u x / sched. h> #i n clude <l i n u x / p i d. h> #i n clude <l i n u x / l i s t. h> #i n clude <l i n u x / t h r e a d i n f o. h> #i n clude <l i n u x / t i m e r. h> #i n clude <l i n u x / d e l a y. h> #i n clude <l i n u x / workqueue. h> #i n clude <l i n u x / semaphore. h> #i n clude <l i n u x /random. h> // S t r u c t u r e de t a c h e // L a i s s e r au minimum l e s i n f o r m a t i o n s // de base s t r u c t my task i n t p r i o r i t y ; i n t n b r e q u i r e d m e m o r y b l o c k s ; i n t e s t i m a t e d e x e c t i m e ; ; // Tableau c o n t e n a n t t o u t e l e s t c h e s, // i n i t i a l i s e s pseudo a l a t o i r e m e n t. //C e s t l que vous t r o u v e r e z l e s i n f o r m a t i o n s // de t r a i t e m e n t pour une t c h e. // ( Vous p o u r r e z e n s u i t e l e s c o p i e r dans une // s t r u c t u r e de d o n n e de v o t r e c h o i x s i n c e s s a i r e ) #define NB TASK 100 s t r u c t my task m y w a i t i n g t a s k s [ NB TASK ] ; // Les b l o c s m m o i r e u t i l i s s e t /ou non // u t i l i s s. i n t == 0 s i non u t i l i s, 1 s i o u i #define NB MEMORY BLOCKS 10 i n t my memory blocks [NB MEMORY BLOCKS ] ; // V a l e u r s pseudo a l a t o i r e pour i n i t i a l i s e r // l e s temps d a t t e n t e a c t i v e du t r a i t e m e n t //d une t c h e. Ne pas m o d i f i e r. #define MAX PRIORITY LEVEL 3 #define MAX TASK EXECUTION TIME 100 s t a t i c i n t seedn0 = 7 1 ; s t a t i c i n t seedn1 = 9 7 ; s t a t i c i n t maxrandomvalue = 100; i n t g e t r a n d o m f i b o n a c c i ( i n t mod) i n t next = ( seedn0 + seedn1)%maxrandomvalue ; seedn0 = seedn1 ; 5

6 seedn1 = next ; return next%mod ; p t a s k s [ i ]. n b r e q u i r e d m e m o r y b l o c k s = g e t r a n d o m f i b o n a c c i (NB MEMORY BLO // F o n c t i o n d i n i t i a l i s a t i o n des d o n n e s // V e u i l l e z ne pas m o d i f i e r c e t t e f o n c t i o n // a i n s i que son a p p e l dans l e chargement // de module. i n t i n i t ( s t r u c t my task p t a s k s ) //Ne pas m o d i f i e r c e t t e f o n c t i o n unsigned i n t i ; f o r ( i = 0 ; i <NB TASK ; ++i ) p t a s k s [ i ]. p r i o r i t y = g e t r a n d o m f i b o n a c c i (MAX PRIORITY LEVEL ) ; p t a s k s [ i ]. e s t i m a t e d e x e c t i m e = g e t r a n d o m f i b o n a c c i (MAX TASK EXECUTION return 0 ; // V a r i a b l e c o n t e n a n t l e temps d e p u i s l a f i n // de l i n i t i a l i s a t i o n des d o n n e s s t a t i c s t r u c t t i m e v a l nano0 ; // F o n c t i o n de s i m u l a t i o n d un t c h e, que vous d e v r e z a p p e l e r // une f o i s s u r chacune des t c h e s i n t s i m u l a t e t a s k t h r e a d f u n c t i o n ( s t r u c t my task ptask, i n t mem addr ) // E c r i r e dans l a memoire a l l o u e e i n t i ; s t r u c t t a s k s t r u c t c u r r e n t t a s k = g e t c u r r e n t ( ) ; f o r ( i =0; i <ptask >n b r e q u i r e d m e m o r y b l o c k s ;++ i ) mem addr [ i ]= c u r r e n t t a s k >p i d ; //Ne pas m o d i f i e r d i r e c t e m e n t c e t t e f o n c t i o n s t r u c t t i m e v a l nano1 ; long i n t d i f f ; mdelay ( ptask >e s t i m a t e d e x e c t i m e ) ; d o g e t t i m e o f d a y (&nano1 ) ; d i f f = ( nano1. t v s e c nano0. t v s e c ) ; d i f f+= ( nano1. t v u s e c nano0. t v u s e c ) / ; p r i n t k ( S i m u l a t e d t a s k e x e c u t i o n : waited f o r %d ms : Time s i n c e s t a r t o f s c h e d u msec \n, ptask >e s t i m a t e d e x e c t i m e, d i f f ) ; // V e r i f i e r que l e s donnees n ont pas e t e m o d i f i e e s pendant l a t t e n t e f o r ( i =0; i <ptask >n b r e q u i r e d m e m o r y b l o c k s ;++ i ) i f ( mem addr [ i ]!= c u r r e n t t a s k >p i d ) p r i n t k ( Memory l e a k \n, ptask >e s t i m a t e d e x e c t i m e, d i f f ) ; break ; 6

7 return 0 ; / Cette f o n c t i o n e s t a p p e l e e l o r s du chargement du module / i n t s i m p l e i n i t ( void ) i n t i ; // P r i n t i n t o the k e r n e l l o g f i l e p r i n t k (KERN INFO Loading Module\n ) ; // Tasks i n i t i a l i s a t i o n. Ne pas m o d i f i e r. i n i t ( m y w a i t i n g t a s k s ) ; d o g e t t i m e o f d a y (&nano0 ) ; // Task e x e c u t i o n s i m u l a t i o n // I c i, l e t r a i t e m e n t des t c h e s e s t r a l i s s q u e n t i e l l e m e n t // par une b o u c l e f o r, ce q u i c o n t r a i n t chaque i t e r a t i o n a t t e n d r e // l a f i n de l a p r c d e n t e. f o r ( i = 0 ; i <NB TASK ; ++i ) i n t f i r s t e l t = 0 ; i n t t a s k f i r s t m e m e l t a d d r =&(my memory blocks [ f i r s t e l t ] ) ; s i m u l a t e t a s k t h r e a d f u n c t i o n (&( m y w a i t i n g t a s k s [ i ] ), t a s k f i r s t m e m e l t return 0 ; / Cette f o n c t i o n e s t a p p e l e e l o r s du decargement du module. / void s i m p l e e x i t ( void ) // P r i n t i n t o the k e r n e l l o g f i l e p r i n t k (KERN INFO Removing Module\n ) ; / Macros d e n r e g i s t r e m e n t des p o i n t s d e n t r e e e t de s o r t i e du module. / m o d u l e i n i t ( s i m p l e i n i t ) ; m o d u l e e x i t ( s i m p l e e x i t ) ; MODULE LICENSE( GPL ) ; MODULE DESCRIPTION( Simple Module ) ; MODULE AUTHOR( SGG ) ; D Commandes console utiles Lister les processus. > ps A Tuer un processus de pid = [pidnum] > k i l l 9 [ pidnum ] Tuer tous les processus portant le nom [nomproc] > k i l l a l l [ nomproc ] Lancer une application dans un autre terminal. 7

8 > gnome t e r m i n a l x bash c n o m a p p l i c a t i o n param1 param2 [... ] ; bash E Fonctions et structures de données utiles Pointeur vers une structure de processus (sched.h) s t r u c t t a s k s t r u c t t a s k ; Création de thread à partir et mise en attente de lancement : -d un pointeur de fonction ayant pour paramètre un pointeur vers une données, -le pointeur vers la donnée, casté en (void *), -le nom du thread tel qu il apparaîtra dans la liste des processus courants (commande console ps -A) s t r u c t t a s k s t r u c t k t h r e a d c r e a t e ( i n t ( t h r e a d f n ( void data ), void data, const char namefmt [ ],... ) ; Création et lancement de thread à partir : -d un pointeur de fonction ayant pour paramètre un pointeur vers une données, -le pointeur vers la donnée, casté en (void *), -le nom du thread tel qu il apparaîtra dans la liste des processus courants (commande console ps -A) s t r u c t t a s k s t r u c t k t h r e a d r u n ( i n t ( t h r e a d f n ( void data ), void data, const char namefmt [ ],... ) ; Retourne un pointeur vers la structure du processus courant s t r u c t t a s k s t r u c t g e t c u r r e n t ( ) ; Attente d evènement void s e t c u r r e n t s t a t e ( s t a t e v a l u e ) ; void s c h e d u l e ( ) ; Réveiller un processus en attente de lancement ou d évènement void w a k e u p p r o c e s s ( s t r u c t t a s k s t r u c t t a s k ) ; Indiquer à un thread qu il doit s arrêter void k t h r e a d s t o p ( s t r u c t t a s k s t r u c t t a s k ) ; Savoir si le thread courant doit s arrêter void k t h r e a d s h o u l d s t o p ( ) ; Création d un sémaphore S à n jetons s t r u c t semaphore sem = SEMAPHORE INITIALIZER ( sem, n ) ; Ajouter un jeton au semaphore up ( s t r u c t semaphore sem ) Retirer un jeton du semaphore dès lors qu il est disponible down ( s t r u c t semaphore sem ), down timeout ( s t r u c t semaphore sem ),... Déclaration de mutex initialisé par l un ou l autre des paramètres (ouvert ou fermé) Debian : s p i n l o c k t mshareddatamutex = SPIN LOCK UNLOCKED SPIN LOCK LOCKED ; unsigned long f l a g s ; 8

9 TinyCore : s t a t i c DEFINE SPINLOCK ( mshareddatamutex ) ; // D e f i n i debloque par d e f a u t unsigned long f l a g s ; Blockage et déblocage du mutex Debian et TinyCore: s p i n l o c k i r q s a v e (&mshareddatamutex, f l a g s ) ; [ Code c r i t i q u e ] s p i n u n l o c k i r q r e s t o r e (&mshareddatamutex, f l a g s ) ; 9

1 Démarrage de Marionnet

1 Démarrage de Marionnet Institut Galilée Administration Système Année 2011-2012 INFO 2ème année Master Info 1 Master Image & Réseau 1 T.P. 1 Administration Système Le logiciel Marionnet (www.marionnet.org) offre la possibilité

Plus en détail

Linux dans VirtualBox

Linux dans VirtualBox Linux dans VirtualBox Utilisation de Linux avec une machine virtuelle 1 VirtualBox? C'est un logiciel qui simule un autre ordinateur Architecture matérielle : CPU, CM, écran, disque... Système d'exploitation

Plus en détail

Sync-A-BOX et Duplicati. est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne.

Sync-A-BOX et Duplicati. est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne. Sync-A-BOX et Duplicati est une plateforme Cloud pour stocker et gérer vos données en ligne. Les usages : Espace de stockage externe, accessible depuis n importe où. Utilisable comme lecteur logique avec

Plus en détail

Internet & Réseaux. Introduction à la plateforme Mininet

Internet & Réseaux. Introduction à la plateforme Mininet Internet & Réseaux Introduction à la plateforme Mininet Dino López L objectif de ce TP est de commencer à vous familiariser avec la plateforme Mininet. Mininet est un outil qui permet de déployer un réseau,

Plus en détail

Installation chez vous des machines virtuelles par disque.vdi

Installation chez vous des machines virtuelles par disque.vdi Licence d Informatique Module 3I015 année 2015 2016 Principes et pratiques de l administration des systèmes Module 3I015 Installation chez vous des machines virtuelles par disque.vdi page 2 Licence d Informatique

Plus en détail

_ PARAMETRE DU COMPTE _ ACCEUIL. 1 ere Etape «Créer un compte principal» Créer un compte secondaire. Ouvrir un compte principal

_ PARAMETRE DU COMPTE _ ACCEUIL. 1 ere Etape «Créer un compte principal» Créer un compte secondaire. Ouvrir un compte principal _ PARAMETRE DU COMPTE 1 ere Etape «Créer un compte principal» - Créer un compte principal (Uniquement Compte FTP). Créer un compte secondaire -Créer un compte secondaire (Uniquement Compte FTP). Ouvrir

Plus en détail

Le langage C. Séance n 4

Le langage C. Séance n 4 Université Paris-Sud 11 Institut de Formation des Ingénieurs Remise à niveau INFORMATIQUE Année 2007-2008 Travaux pratiques d informatique Le langage C Séance n 4 But : Vous devez maîtriser à la fin de

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

Cet ouvrage a bénéficié des relectures attentives des zcorrecteurs.

Cet ouvrage a bénéficié des relectures attentives des zcorrecteurs. Cet ouvrage a bénéficié des relectures attentives des zcorrecteurs. Sauf mention contraire, le contenu de cet ouvrage est publié sous la licence : Creative Commons BY-NC-SA 2.0 La copie de cet ouvrage

Plus en détail

Introduction Les arguments de main() Passons aux choses serieuses. Formation Linux. Adrien Chardon. Novembre 2014

Introduction Les arguments de main() Passons aux choses serieuses. Formation Linux. Adrien Chardon. Novembre 2014 Novembre 2014 1 Introduction 2 3 1 Introduction 2 Les deux prototypes possibles de main() Deux exemples pour comprendre 3 Exemples simples Explorateur de fichiers Connexion à distance Redirection et pipe

Plus en détail

1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement

1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement 1 : 1 er programmes & prise en main de l environnement 1 Introduction 1.1 Rappel : gestion d arborescence et de fichiers sous UNIX Pour la manipulation de répertoire et de fichier à partir d un terminal

Plus en détail

INSTALLATION DEBIAN 7 (NETINSTALL) SUR VM

INSTALLATION DEBIAN 7 (NETINSTALL) SUR VM INSTALLATION DEBIAN 7 (NETINSTALL) SUR VM PREREQUIS - Environnement de virtualisation : dans notre exemple nous utiliserons Virtual Box (4.2.18) - Une connexion internet sur la machine hôte Récupérer l

Plus en détail

Projet 2A STI : Supervision et audit de la sécurité système dans un réseau

Projet 2A STI : Supervision et audit de la sécurité système dans un réseau Projet 2A STI : Supervision et audit de la sécurité système dans un réseau Jeremy Briffaut,??? 8 septembre 2014 1 Objectifs Ce projet vous permettra de mettre en pratique vos connaissances acquises dans

Plus en détail

Ce document a pour but d aider les utilisateurs à effectuer une sauvegarde depuis leur poste courant vers le serveur Yosemite2, réservé à cet effet.

Ce document a pour but d aider les utilisateurs à effectuer une sauvegarde depuis leur poste courant vers le serveur Yosemite2, réservé à cet effet. Emmanuelle KIERBEL, Le 27 janvier 2011, SAUVEGARDE AU LCAR Ce document a pour but d aider les utilisateurs à effectuer une sauvegarde depuis leur poste courant vers le serveur Yosemite2, réservé à cet

Plus en détail

Windows 98 Resource Kit. Sommaire

Windows 98 Resource Kit. Sommaire Windows 98 Resource Kit Sommaire Windows 98 Resource Kit...1 Installation du Windows 98 Resource Kit...2 Lancement de Windows 98 Resource Kit...3 Catégorie Configuration Tools...3 Code Page changer...

Plus en détail

Spécificités NOTICE D UTILISATION. 3. L installation du pilote PL-2303 démarre.

Spécificités NOTICE D UTILISATION. 3. L installation du pilote PL-2303 démarre. Spécificités 3. L installation du pilote PL-2303 démarre. Cet adaptateur est l accessoire indispensable pour connecter vos périphériques séries RS232 sur le port USB de votre ordinateur. Il permet d une

Plus en détail

TP WINDOWS 2008 SERVER - OUTILS DE SAUVEGARDE ET DE RESTAURATION

TP WINDOWS 2008 SERVER - OUTILS DE SAUVEGARDE ET DE RESTAURATION TP WINDOWS 2008 SERVER - OUTILS DE SAUVEGARDE ET DE RESTAURATION PRÉSENTATION DE WINDOWS SERVER BACKUP LES AVANTAGES ET NOUVEAUTÉS DE WINDOWS SERVER BACKUP Des sauvegardes plus rapide et plus efficace

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

Machine virtuelle W4M- Galaxy : Guide d'installation

Machine virtuelle W4M- Galaxy : Guide d'installation Machine virtuelle W4M- Galaxy : Guide d'installation Christophe Duperier 17/09/2014 v03 Ce document décrit l'installation et les fonctionnalités de la machine virtuelle W4M- Galaxy disponible sur le site

Plus en détail

Introduction à l utilisation d Occigen

Introduction à l utilisation d Occigen Introduction à l utilisation d Occigen Vous avez obtenu des heures de calcul sur un supercalculateur national! Ce petit guide va vous permettre de démarrer en quelques minutes. Avant de commencer, il vous

Plus en détail

Sujet Projets 2 nd Semestre

Sujet Projets 2 nd Semestre Sujet Projets 2 nd Semestre Seuls les appels systèmes vus en cours sont autorisés. L usage d autres fonctions doit impérativement être validé par l enseignant. La date d ouverture pour l assignation de

Plus en détail

Introduction aux systèmes d exploitation

Introduction aux systèmes d exploitation Introduction aux systèmes d exploitation Le système d exploitation est un ensemble de logiciels qui pilotent la partie matérielle d un ordinateur. Les principales ressources gérées par un système d exploitation

Plus en détail

Utiliser NDK dans un projet Android

Utiliser NDK dans un projet Android Introduction NDK est une suite d outils permettant de compiler puis d utiliser du code natif dans une application Android. Ce code natif est ensuite appelé via JNI (Java Native Interface), fournissant

Plus en détail

Les sauvegardes Définition :

Les sauvegardes Définition : Les sauvegardes Définition : la sauvegarde (backup en anglais) est une opération qui consiste à mettre en sécurité les données contenues dans un système informatique. Pour cela, il faut planifier les sauvegardes

Plus en détail

Formation Root de base

Formation Root de base 2 octobre 2010 Sommaire 1 Présentation Les commandes 2 Vaincre l autisme. Opérations de bases sur les fichiers Éditer un fichier Se documenter Raccourcis utiles 3 vim aptitude ssh screen irssi 4 Présentation

Plus en détail

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus :

1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : 1) Installation de Dev-C++ Téléchargez le fichier devcpp4990setup.exe dans un répertoire de votre PC, puis double-cliquez dessus : La procédure d installation démarre. La fenêtre suivante vous indique

Plus en détail

Procédure d installation de OpenOffice.org non graphique sur un serveur Linux Fedora Core 5

Procédure d installation de OpenOffice.org non graphique sur un serveur Linux Fedora Core 5 Procédure d installation de OpenOffice.org non graphique sur un serveur Linux Fedora Core 5 1. OpenOffice.org Ce paragraphe présente la manière d installer la suite bureautique OpenOffice.org sur le serveur

Plus en détail

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt Procédure pas à pas de découverte de l offre Service Cloud Cloudwatt Manuel Utilisateur 03/07/2014 Cloudwatt - Reproduction et communication sont interdites sans autorisation 1/45 Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

Summa Cutter Tools. Les outils suivants peuvent être installés avec Summa Cutter Tools :

Summa Cutter Tools. Les outils suivants peuvent être installés avec Summa Cutter Tools : Summa Cutter Tools 1 Cutter Tools Les outils suivants peuvent être installés avec Summa Cutter Tools : 1. Plug-in pour CorelDraw (version 11 ou ultérieure) et Adobe Illustrator (version CS ou ultérieure)

Plus en détail

I) INTRODUCTION... 3 II) ENREGISTREMENT DE SON TYROS 5... 4

I) INTRODUCTION... 3 II) ENREGISTREMENT DE SON TYROS 5... 4 Yamaha Music Europe - 0 Table des matières I) INTRODUCTION... II) ENREGISTREMENT DE SON TYROS 5... ère étape : Création d un compte (non nécessaire si vous possédez déjà un compte Yamaha).. ème étape :

Plus en détail

Installation d un serveur Samba sur Ubuntu Server Edition 11.10 à travers VirtualBox

Installation d un serveur Samba sur Ubuntu Server Edition 11.10 à travers VirtualBox Installation d un serveur Samba sur Ubuntu Server Edition 11.10 à travers VirtualBox 1. Installation et préparation de VirtualBox 1.1. Procurez-vous le CD (ou téléchargez l image.iso) d Ubuntu Server Edition

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

Serveur de déploiement FOG sous linux

Serveur de déploiement FOG sous linux Serveur de déploiement FOG sous linux FOG est une application open-source sous licence GPL de gestion d'images disques permettant le déploiement de stations via PXE. Ça permet par exemple d'éviter d'avoir

Plus en détail

Guide d installation de MySQL

Guide d installation de MySQL INF 1250 Introduction aux bases de données Guide d installation de MySQL 1 Introduction Ce guide vous indique la façon d installer et d utiliser le logiciel MySQL de Oracle (disponible en licence GPL).

Plus en détail

Mode FAST Installation sur Windows de lecteur bi-fente CNOP (Conseil National de l Ordre des Pharmaciens)

Mode FAST Installation sur Windows de lecteur bi-fente CNOP (Conseil National de l Ordre des Pharmaciens) Mode FAST Installation sur Windows de lecteur bi-fente (Conseil National de l Ordre des Pharmaciens) Référence : DP_Mode_FAST_Installation_Lecteur_Bi-fente_V0 Date : 6/05/2013 Version : 1.0 Sommaire 1

Plus en détail

Au moment de rendre votre travail, créer une archive au format *.zip (nom binôme 1 nom binôme 2.zip) contenant :

Au moment de rendre votre travail, créer une archive au format *.zip (nom binôme 1 nom binôme 2.zip) contenant : Travaux pratiques informatique Module Système d exploitation Année 2006-2007 TP N 3 : Mémoire Partagée Mathieu.Barcikowski@univ-savoie.fr Pierre.Hyvernat@univ-savoie.fr Cyril.Vachet@univ-savoie.fr 1. Objectifs

Plus en détail

Installation et utilisation de SSH. .et

Installation et utilisation de SSH. .et Installation et utilisation de SSH.et.soumission de travail SSH est un protocole de communication qui permet de communiquer à distance entre deux ordinateurs. Pour cela, il faut qu un des deux ordinateurs

Plus en détail

Sauvegarde et restauration de système avec Redo Backup. 1 Création de l'image ISO...2. 2 Sauvegarde de votre système...2. 2.1 Lancer Redo Backup...

Sauvegarde et restauration de système avec Redo Backup. 1 Création de l'image ISO...2. 2 Sauvegarde de votre système...2. 2.1 Lancer Redo Backup... Sommaire 1 Création de l'image ISO...2 2 Sauvegarde de votre système...2 2.1 Lancer Redo Backup...2 2.2 Changer le clavier QWERTY en AZERTY...2 2.3 Sauvegarde du système...4 3 Restaurer une sauvegarder...8

Plus en détail

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon

3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 3ETI, Examen [CSC2] Developpement Logiciel en C CPE Lyon 2012-2013 (2eme session) durée 2h Tous documents et calculatrices autorisés. Le sujet comporte 6 pages Le temps approximatif ainsi que le barème

Plus en détail

TD/TP 1 Introduction au SDK d Android

TD/TP 1 Introduction au SDK d Android TD/TP 1 Introduction au SDK d Android Romain Raveaux 1 Introduction Android est un système d'exploitation pour téléphone portable de nouvelle génération développé par Google. Celui-ci met à disposition

Plus en détail

ASR1 - Systèmes d exploitation

ASR1 - Systèmes d exploitation ASR1 - Systèmes d exploitation Semestre 1, année 2011-2011 Département d informatique IUT Bordeaux 1 Janvier 2012 q 1 / 1 1. Introduction aux Systèmes d exploitation Contenu à quoi ça sert grandes fonctions

Plus en détail

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux 1. Pré-requis 1. Quelques connaissances sous Linux 2. Avoir à disposition un Serveur FTP pour héberger votre source 3. Un thème

Plus en détail

Tutoriel Info Prog : Installation de l environnement de programmation à l IUT de Montpellier

Tutoriel Info Prog : Installation de l environnement de programmation à l IUT de Montpellier Tutoriel Info Prog : Installation de l environnement de programmation à l IUT de Montpellier Auteur : Fabien Despinoy Date : 12/11/13 Version 1.1 Contact : fabien.despinoy@lirmm.fr 1. Objectifs du tutoriel

Plus en détail

INSTALLATION DE L AGENT CT EASY BACKUP LAN REV 1.0/01032015

INSTALLATION DE L AGENT CT EASY BACKUP LAN REV 1.0/01032015 INSTALLATION DE L AGENT CT EASY BACKUP LAN REV 1.0/01032015 L agent CT EASY BACKUP LAN est l application nécessaire devant être installée sur chaque Ordinateur ou Serveur (Windows/MacOS/Linux) dont les

Plus en détail

Administration système

Administration système Administration système TP2 : installations d OS. L3 Pro R&S - L3I. Guillaume RENIER - 2013 http://depinfo.u-cergy.fr/adminsystem[l3i L3RS] guillaume.renier@u-cergy.fr 1 Installation en mode bloc de Windows.

Plus en détail

1.1 Remote Procedure Call (RPC)

1.1 Remote Procedure Call (RPC) 1.1 Remote Procedure Call (RPC) Le modèle Client-Serveur est un modèle simple à utiliser pour la structuration des systèmes répartis. Mais ce modèle s appuie sur des communications de type entrée/sortie

Plus en détail

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server

Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server Network Shutdown Module V3 Extension du Manuel Utilisateur pour architecture Virtualisée VMWare ESX Server Machine virtuelle Machine virtuelle Machine virtuelle VMware ESX 3 Network Shutdown Module Network

Plus en détail

Référence 01. Nb de pages 8. Auteurs Benjamin Lapierre. État Final. Date diffusion 06/08/12

Référence 01. Nb de pages 8. Auteurs Benjamin Lapierre. État Final. Date diffusion 06/08/12 Guide d utilisation Module Prestashop : Piwik Référence 01 Nb de pages 8 Auteurs Benjamin Lapierre Blapierre@sutunam.com État Final Date diffusion 06/08/12 Sommaire Guide d utilisation... 1 Module Prestashop

Plus en détail

Concours de Programmation ULCO 2013

Concours de Programmation ULCO 2013 Concours de Programmation ULCO 2013 Notice d aide à l utilisation de Prog&Play 7 mars 2013 Introduction Le concours de cette année a pour cadre un jeu de stratégie temps réel, basé sur le moteur Spring,

Plus en détail

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations

ADMIN SGBD TP 1. Préliminaires. Dictionnaire des données. Utilisateurs, vues et autorisations ADMIN SGBD TP 1 Préliminaires L'objectif de ce TP est de: installer l environnement (PostgreSQL, base, tables), créer des utilisateurs, des vues, et de gérer les privilèges, créer des triggers, utiliser

Plus en détail

DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51

DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51 DE L ALGORITHME AU PROGRAMME INTRO AU LANGAGE C 51 PLAN DU COURS Introduction au langage C Notions de compilation Variables, types, constantes, tableaux, opérateurs Entrées sorties de base Structures de

Plus en détail

Programmation C++ Utilisation de QtCreator pour la gestion de projet TD 0

Programmation C++ Utilisation de QtCreator pour la gestion de projet TD 0 Programmation C++ Utilisation de QtCreator pour la gestion de projet TD 0 B. Raymond and R. Pacanowski September 25, 2014 1 Motivation Ecrire dans un fichier hello_word.cpp, un programme qui affiche «Hello

Plus en détail

Utilisation d une machine virtuelle et d un serveur X pour utiliser Siril dans Windows (presque)

Utilisation d une machine virtuelle et d un serveur X pour utiliser Siril dans Windows (presque) Utilisation d une machine virtuelle et d un serveur X pour utiliser Siril dans Windows (presque) Mathieu Bertholet 23/10/2015 Rev. 00 Edition Initiale Table des matières Presentation...3 Telecharger l

Plus en détail

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. TP Serveur Backup

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. TP Serveur Backup SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO TP Serveur Backup Description: Windows Server Backup est un outil intégré à Windows Server 2008, qui permet de faire des sauvegardes et restaurations de fichiers.

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian

Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian Institut Galilée L2 info S1 Année 2008-2009 Administration de Parc Informatique TP 05 Installation de Linux Debian 1 Une machine virtuelle Sur les machines du Sercal, nous ne pouvons pas manipuler les

Plus en détail

Live Raizo I. INTERFACE GRAPHIQUE... 1 B. MISE EN PLACE... 2

Live Raizo I. INTERFACE GRAPHIQUE... 1 B. MISE EN PLACE... 2 Live Raizo I. INTERFACE GRAPHIQUE... 1 II. MISE EN PLACE... 2 A. OBJECTIF... 2 B. MISE EN PLACE... 2 C. DEMARRAGE... 3 III. CONFIGURATION RAPIDE... 3 A. CONFIGURATION RAPIDE DES IPS... 3 B. CONFIGURATION

Plus en détail

Linux dans VMware10. Installation de Linux dans une machine virtuelle. IUT Lannion - Systèmes - 1e année - Nerzic - 2013-14

Linux dans VMware10. Installation de Linux dans une machine virtuelle. IUT Lannion - Systèmes - 1e année - Nerzic - 2013-14 Linux dans VMware10 Installation de Linux dans une machine virtuelle 1 VMware? C'est un logiciel qui simule un autre ordinateur Architecture matérielle : CPU, CM, écran, disque... Système d'exploitation

Plus en détail

Connexion au serveur MEARH14 depuis un réseau externe

Connexion au serveur MEARH14 depuis un réseau externe Connexion au serveur MEARH14 depuis un réseau externe Ce document est consacré à la connexion depuis l extérieur du réseau Polytech vers le serveur mearh14. 1. Préparation de votre machine : installation

Plus en détail

Rapport d activité : Mise en place d un réseau de stockage SAN

Rapport d activité : Mise en place d un réseau de stockage SAN Qu est ce qu un SAN? Rapport d activité : Mise en place d un réseau de stockage SAN Le SAN est un réseau dédié au stockage attaché aux réseaux de communication de l'entreprise. Les ordinateurs ayant accès

Plus en détail

POSIX threads (programmation concurrente) Les threads. Les fils d exécution : threads ou processus légers. Introduction

POSIX threads (programmation concurrente) Les threads. Les fils d exécution : threads ou processus légers. Introduction POSIX threads (programmation concurrente) François Broquedis, Grégory Mounié, Matthieu Ospici, Vivien Quéma d après les œuvres de Jacques Mossière et Yves Denneulin Introduction Moniteur Exclusion mutuelle

Plus en détail

RSYNC. Principe de sauvegarde d un fichier à l aide de rsync : Installation de rsync : Sur une machine Unix / Linux :

RSYNC. Principe de sauvegarde d un fichier à l aide de rsync : Installation de rsync : Sur une machine Unix / Linux : RSYNC Rsync est un outil en ligne de commande habituellement utilisé pour la synchronisation entre deux systèmes mais il peut également devenir une solution de sauvegarde intéressante. Il est un remplacement

Plus en détail

Projet d Etude et de Développement

Projet d Etude et de Développement Projet d Etude et de Développement PokerServer Guide d installation Auteurs: Lucas Kerdoncuff Balla Seck Rafik Ferroukh Xan Lucu Youga MBaye Clients: David Bromberg Laurent Réveillère March 28, 2012 Contents

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL ACTIVITE : TP VIRTUALBOX CI 1 : APPROPRIATION DU SYSTEME. Conditions d exercice Moyens et ressources @

BAC PROFESSIONNEL ACTIVITE : TP VIRTUALBOX CI 1 : APPROPRIATION DU SYSTEME. Conditions d exercice Moyens et ressources @ VIRTUALBOX BAC PROFESSIONNEL SEN 1 / 1 NOM : PRENOM :. ACTIVITE : VIRTUALBOX CI 1 : APPROPRIATION DU SYSTEME Conditions d exercice Moyens et ressources @ internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels

Plus en détail

Session Pratique IBI-1 Utilisation de base du cloud IFB

Session Pratique IBI-1 Utilisation de base du cloud IFB Session Pratique IBI-1 Utilisation de base du cloud IFB contact : support@france-bioinformatique.fr Consulter les aides en ligne mises à votre disposition: http://www.france-bioinformatique.fr/fr/cloud/doc-du-cloud

Plus en détail

LOT 3 : Logiciel de backup

LOT 3 : Logiciel de backup LOT 3 : Logiciel de backup http://redobackup.org/ Tous vos documents et paramètres seront restaurés à l état exact où ils étaient lors de la dernière sauvegarde prise. Redo Backup and Recovery est un CD,

Plus en détail

Serveur de messagerie sous Debian 5.0

Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Serveur de messagerie sous Debian 5.0 Avec Postfix et une connexion sécurisée GEORGET DAMIEN ET ANTHONY DIJOUX 06/10/2009 [Tutorial d installation d un serveur de messagerie POP et SMTP sous Debian, avec

Plus en détail

Administration système

Administration système Administration système TP2 : premières installations. L3 Pro R&S - L3I. Guillaume RENIER - 2013 http://depinfo.u-cergy.fr/adminsystem[l3i L3RS] guillaume.renier@u-cergy.fr 1 Installation en mode bloc de

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP09 : aptitude, administration de comptes utilisateurs et retour sur marionnet

Administration de Parc Informatique TP09 : aptitude, administration de comptes utilisateurs et retour sur marionnet Institut Galilée L2 Info S1 Année 2011 2012 Administration de Parc Informatique TP09 : aptitude, administration de comptes utilisateurs et retour sur marionnet 1 Introduction Pendant la première partie

Plus en détail

AIDE WINDOWS 8 8.1 10

AIDE WINDOWS 8 8.1 10 AIDE WINDOWS 8 8.1 10 1. Nouveau PC De préférence lors de la mise en service d'un nouveau PC il est recommandé de procéder ainsi: création de 2 utilisateurs avec compte microsoft et mot de passe de 8 caractères

Plus en détail

1. Présentation du TP

1. Présentation du TP LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING BAC PRO SEN TR THÈME : INSTALLATION ET UTILISATION DE VMWARE ESX SERVER TP ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOM : CI 4 : PREPARATION DU POSTE DE TRAVAIL OBJECTIFS : METTRE EN

Plus en détail

Lancement de Star-CCM+ avec SGE

Lancement de Star-CCM+ avec SGE Lancement de Star-CCM+ avec SGE Lionel Meister IUSTI, UMR CNRS 6595 lionel.meister@polytech.univ-mrs.fr 28 septembre 2010 A ce jour, la partition Dix est la seule partition du parc sur laquelle on peut

Plus en détail

La maintenance logicielle de son ordinateur : Explications (mise à jour le 05/07/2011)

La maintenance logicielle de son ordinateur : Explications (mise à jour le 05/07/2011) La maintenance logicielle de son ordinateur : Explications (mise à jour le 05/07/2011) A/ Maintenance de base avec les outils windows I) Nettoyage du disque : Dans le poste de travail, sur le lecteur «Disque

Plus en détail

Introduction à GNU/Linux

Introduction à GNU/Linux Introduction à GNU/Linux Miguel Colom, Lara Raad, Aude Bernard-Champmartin miguel.colom@cmla.ens-cachan.fr, lara.raad@cmla.ens-cachan.fr, champmar@cmla.ens-cachan.fr CMLA, ENS Cachan Septembre 2013 Logiciel

Plus en détail

Symphony. Procédures d installation : Mise à jour vers une version plus récente

Symphony. Procédures d installation : Mise à jour vers une version plus récente Symphony Procédures d installation : Mise à jour vers une version plus récente 1. Avant installation... 2 2. Les manuels d installation de Symphony... 3 3. Minimum requis... 4 4. Vérification de l installation...

Plus en détail

5.1 Sauvegarder avec Nero

5.1 Sauvegarder avec Nero Nero propose plusieurs outils et méthodes pour sauvegarder le contenu d un disque dur et le restaurer. De fait, les supports optiques représentent des solutions parfaitement bien adaptées pour l enregistrement

Plus en détail

TP n 2 : Initiation à Unix

TP n 2 : Initiation à Unix TP n 2 : Initiation à Unix 1 - La commande umask : umask fixe les droits par défaut pour les fichiers nouvellement créés; sa valeur usuelle est 022. Cette valeur par défaut signifie que les droits de tout

Plus en détail

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.

Guide d intégration. Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder. Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika. Guide d intégration Protection de logiciels LABVIEW avec CopyMinder Contact Commercial : Tél. : 02 47 35 70 35 Email : com@aplika.fr Contact Technique : Tél. : 02 47 35 53 36 Email : support@aplika.fr

Plus en détail

Vade mecum installation et configuration d une machine virtuelle V5.1.0

Vade mecum installation et configuration d une machine virtuelle V5.1.0 Vade mecum installation et configuration d une machine virtuelle V5.1.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage

Plus en détail

Systèmes d exploitation Gestion des fichiers. Catalin Dima

Systèmes d exploitation Gestion des fichiers. Catalin Dima Systèmes d exploitation Gestion des fichiers Catalin Dima 1 Problématique Certains processus doivent stocker/avoir accès à une très grande quantité de mémoire Parfois plusieurs ordres de grandeur par rapport

Plus en détail

Sujet d examen 1. Pratique du C. Novembre 2009

Sujet d examen 1. Pratique du C. Novembre 2009 Durée 1 h 30 Documents autorisés Sujet d examen 1 Pratique du C Novembre 2009 Introduction Écrivez lisiblement et n hésitez pas à commenter votre code en langage C. Vous ne pouvez utiliser que les fonctions

Plus en détail

Introduction à UNIX et Windows

Introduction à UNIX et Windows 1/39 à UNIX et Windows Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017 Bobigny

Plus en détail

STATISTICA - Version 10

STATISTICA - Version 10 STATISTICA - Version 10 Instructions d'installation de STATISTICA Entreprise pour une Utilisation sous Terminal Server et Citrix Remarques : 1. Ces instructions s'appliquent à une installation sous Terminal

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE. Laboratoire # 7 IFT 209 Programmation système. Laboratoire du jeudi 19 novembre 2015 à 8 h 30.

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE. Laboratoire # 7 IFT 209 Programmation système. Laboratoire du jeudi 19 novembre 2015 à 8 h 30. UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE DÉPARTEMENT D INFORMATIQUE Laboratoire # 7 IFT 209 Programmation système Laboratoire du jeudi 19 novembre 2015 à 8 h 30. Ce laboratoire a lieu au local D4-1017 en utilisant le

Plus en détail

COMMUNICATION Inter-OS

COMMUNICATION Inter-OS COMMUNICATION Inter-OS Pour ce TP, nous avons besoin de: PuTTY MobaSSH (à installer) TinyWeb Xming XEYES ou autre (coté Linux : apt-get install xeyes) Créer un utilisateur de type Administrateur -PuTTY,

Plus en détail

WinReporter Guide de démarrage rapide. Version 4

WinReporter Guide de démarrage rapide. Version 4 WinReporter Guide de démarrage rapide Version 4 Table des Matières 1. Bienvenue dans WinReporter... 3 1.1. Introduction... 3 1.2. Configuration minimale... 3 1.3. Installer WinReporter... 3 2. Votre premier

Plus en détail

6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr

6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr 6 - Le système de gestion de fichiers F. Boyer, UJF-Laboratoire Lig, Fabienne.Boyer@imag.fr Interface d un SGF Implémentation d un SGF Gestion de la correspondance entre la structure logique et la structure

Plus en détail

TP3-MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE HAUTE DISPONIBILITE POUR UN SERVEUR DE FICHIER

TP3-MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE HAUTE DISPONIBILITE POUR UN SERVEUR DE FICHIER TP3-MISE EN ŒUVRE D UNE SOLUTION DE HAUTE DISPONIBILITE POUR UN SERVEUR DE FICHIER MELANIE SISR GR2 Introduction Le but de ce TP est d installer et de configurer un serveur de fichier hautement disponible

Plus en détail

08/04/2014 Manuel FOG

08/04/2014 Manuel FOG 08/04/2014 Manuel FOG Bornet Valentin, Dequaire Maxime, Kornatko Valentin, Saule Jean-Cyril Table des matières I) Présentation :... 2 II) Installation :... 2 III) Explication détaillée :... 3 1 FOG : I)

Plus en détail

Guide d installation des licences Solid Edge-NB RB-18-09-2012

Guide d installation des licences Solid Edge-NB RB-18-09-2012 Ce document vous guide dans la gestion, l installation et la mise à jour des licences Solid Edge. Contenu Les types de licences...2 Le site GTAC : support.ugs.com...3 Création d un compte GTAC...3 Identifiant

Plus en détail

Chap. III : Le système d exploitation

Chap. III : Le système d exploitation UMR 7030 - Université Paris 13 - Institut Galilée Cours Architecture et Système Le système d exploitation (ou O.S. de l anglais Operating System ) d un ordinateur est le programme qui permet d accéder

Plus en détail

Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE

Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE Procédure serveur : gestion des environnements X3 et bases de données ORACLE LUIS Maxime Un environnement X3 se définit en plusieurs parties selon le schéma suivant : Serveur Traitement Base de donnée

Plus en détail

TME 1 - Hadoop, une plate-forme open-source de MapReduce. Installation et prise en main

TME 1 - Hadoop, une plate-forme open-source de MapReduce. Installation et prise en main CODEL : conception et développement d applications d entreprise à large échelle TME 1 - Hadoop, une plate-forme open-source de MapReduce. Installation et prise en main Jonathan Lejeune Contexte Le modèle

Plus en détail

Formation Unix/Linux (3) Le Shell: gestion des processus, redirection d entrée/sortie

Formation Unix/Linux (3) Le Shell: gestion des processus, redirection d entrée/sortie Formation Unix/Linux (3) Le Shell: gestion des processus, redirection d entrée/sortie Olivier BOEBION Mars 2004 1 Définition Un programme se compose d un ou plusieurs fichiers composés d instructions.

Plus en détail

Chargement de processus Allocation contigüe Allocation fragmentée Gestion de pages. Gestion mémoire. Julien Forget

Chargement de processus Allocation contigüe Allocation fragmentée Gestion de pages. Gestion mémoire. Julien Forget Julien Forget Université Lille 1 École Polytechnique Universitaire de Lille Cité Scientifique 59655 Villeneuve d Ascq GIS 3 2011-2012 1 / 46 Rôle du gestionnaire de mémoire Le gestionnaire de mémoire a

Plus en détail

Installation de Virtual Box & VM ware

Installation de Virtual Box & VM ware SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Installation de Virtual Box & VM ware Description : Ce projet a pour but de définir la virtualisation, de comparer deux solution (Virtual Box & VMware), de les installer

Plus en détail

GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications Solutions : La gestion de la mémoire

GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications Solutions : La gestion de la mémoire GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications Solutions : La gestion de la mémoire 1. Décrivez, pour l allocation contiguë de mémoire avec partitions à taille variables pour placer des processus en mémoire,

Plus en détail

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free

http://manageengine.adventnet.com/products/opmanager/download.html?free Introduction Opmanager est un outil de supervision des équipements réseau. Il supporte SNMP, WMI et des scripts ssh ou Telnet pour récupérer des informations sur les machines. Toutefois les machines doivent

Plus en détail

Reproductibilité des expériences de l article "Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application"

Reproductibilité des expériences de l article Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application Reproductibilité des expériences de l article "Analyse et réduction du chemin critique dans l exécution d une application" Katarzyna Porada and David Parello and Bernard Goossens Univ. Perpignan Via Domitia,

Plus en détail

Présentation des solutions techniques mises en œuvre. Solution de sauvegarde

Présentation des solutions techniques mises en œuvre. Solution de sauvegarde Présentation des solutions techniques mises en œuvre. Solution de sauvegarde 2014 Sommaire I. Description des services complémentaires...3 II. Schéma d infrastructure réseau...4 III. Détail des configurations

Plus en détail