Message du président et du. Directeur général

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Message du président et du. Directeur général"

Transcription

1 Message du président et du directeur général Depuis 15 ans, Renaissance est présente et active au cœur même de la cité grâce à la position stratégique de son siège social et de sa toute première boutique de revente au détail, dans un secteur très cosmopolite de Montréal, près du marché Jean-Talon et de la Petite-Italie, aux portes du métro. Elle s est ensuite étendue vers plusieurs quartiers et municipalités de l Île de Montréal, et jusque dans les banlieues avoisinantes. Ce mouvement s est manifesté en douceur, en réponse aux besoins des communautés et aux demandes de nombreux citoyens, de plus en plus sensibilisés aux questions environnementales et aux valeurs qui leur sont liées. Instrument privilégié de cette partie grandissante de la population, par le biais du réemploi de biens usagés de toutes sortes, Renaissance est ainsi devenue un acteur clef du développement durable. Aujourd hui, Renaissance possède neuf boutiques communautaires Fripe-Prix et un vaste réseau d approvisionnement en vêtements et autres articles, comprenant 17 points de dépôt, 109 boîtes de don et un centre de distribution. Cette infrastructure opérationnelle lui permet de collecter et de trier ces biens réutilisables, offerts chaque année par quelque donateurs, et de les revendre à bas prix afin de subvenir aux besoins de nombreuses familles à faibles revenus. Nous tenons à remercier nos principaux bienfaiteurs et partenaires : la Caisse d économie solidaire Desjardins, la CDEC Centre-Nord, le Collectif des entreprises d insertion, Emploi-Québec, la Fondation J.W. McConnell, Goodwill Industries International, Investissement-Québec, Recyc- Québec, le Réseau d investissement social du Québec, Social Capital Partners, la Succession J.A. DeSève, la Ville de Montréal ainsi que tous les commerces ou institutions qui accueillent nos boîtes de dons. Enfin, nous exprimons notre plus sincère reconnaissance aux membres du conseil d administration pour leur dévouement et leur passion, à tout notre personnel pour leur enthousiasme et leur efficacité, à nos participants pour leur persévérance et leur courage, et à tous nos bénévoles. Grâce aux transactions de vente au détail qui sont effectuées annuellement dans ses boutiques, Renaissance atteint un niveau d autofinancement de l ordre de 70 %. Jumelés au soutien financier d Emploi-Québec, ces revenus alimentent ses multiples programmes de réinsertion sociale et professionnelle, faisant grimper le nombre de placements en emploi de participants à plus de depuis les débuts de l organisation. André Véronneau Président Pierre Legault Directeur général Forte de l appui des citoyens, des partenaires et des membres de son équipe, Renaissance a mis de l avant et développé une vision et une logique d action à la fois respectueuses de l environnement et génératrices d une valeur ajoutée pour la société et l économie. Devenue la plus importante entreprise d insertion au Québec, elle est en mesure d accroître son rayonnement dans le but de répondre aux besoins qui continuent d émerger dans la communauté.

2 Renouveler Bouchra Vendeuse-Trieuse-Caissière Originaire de la Syrie, Bouchra a 57 ans. Elle s est installée au Québec, vingt ans auparavant. «J ai tout de suite aimé Montréal, j étais tellement enthousiaste, que j en oubliais les difficultés». Elle occupe d abord des postes saisonniers, puis tombe malade, ce qui la contraint à rester à la maison. Lorsqu elle se rétablit, elle se dit : «Il faut que je fasse quelque chose de ma vie». Emploi- Québec la réfère à Renaissance. «Je suis très contente de travailler, je souhaite devenir une bonne vendeuse et tout connaître du service à la clientèle. J ai de nouveau l espoir d aller dans le droit chemin. Je fais cette démarche aussi pour retrouver confiance en moi, mon estime de soi et me dire que je suis capable. Ce qui est très intéressant, c est que je suis également formée à la recherche d emploi, afin de préparer mon retour sur le marché de l emploi, dans les meilleures conditions. C est très important pour moi, qui ai été éloignée longtemps du marché de l emploi». Après Renaissance, Bouchra compte décrocher un emploi dans le domaine du service à la clientèle.

3 15 ans d action continue Mission Renaissance est une organisation à but non lucratif qui s est donné pour mission de faciliter l insertion sociale et professionnelle de personnes éprouvant de la difficulté à intégrer le marché du travail tout en suscitant l engagement de chacun à poser des gestes pour préserver l environnement. Renaissance, modèle de développement durable Le développement durable se fonde sur le principe d un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Cette conception du développement suppose un équilibre entre l homme, l économie et l environnement. Renaissance adhère à cette triple finalité. SOCIALE, à travers sa mission d insertion sociale et professionnelle. ENVIRONNEMENTALE, puisqu elle récupère chaque année des millions de biens usagés et les détourne des sites d enfouissement. ÉCONOMIQUE, en offrant aux personnes à faibles revenus la possibilité de se procurer des vêtements et autres objets à prix abordables. Engagée dans le développement durable, Renaissance s inscrit aussi comme Établissement Vert Brundtland. Historique 1994 Fondation de Renaissance. S inspirant à l origine des entreprises d insertion européennes et américaines, les dirigeants de la banque alimentaire Moisson Montréal ont su développer un modèle québécois unique et indépendant Renaissance inaugure son premier magasin de vente au détail (aujourd hui : Boutique communautaire Fripe-Prix) dans l édifice de son siège social, situé au 7250, boulevard Saint-Laurent, à Montréal, au sein de la communauté de l arrondissement de Villeray Saint-Michel Parc Extension. Renaissance devient membre du réseau Goodwill Industries International et du Collectif des entreprises d insertion du Québec Renaissance inaugure sa deuxième Boutique communautaire Fripe-Prix, dans l arrondissement de Rivièredes-Prairies Pointe-aux-Trembles. Obtention du premier financement d Emploi-Québec, en soutien aux activités d insertion Renaissance inaugure sa troisième Boutique communautaire Fripe-Prix, dans l arrondissement de Rosemont Petite-Patrie Renaissance inaugure sa quatrième Boutique communautaire Fripe-Prix, dans l arrondissement Saint-Laurent Renaissance inaugure sa cinquième Boutique communautaire Fripe-Prix, dans l arrondissement de Rosemont Petite-Patrie Début des opérations du Centre de tri à Saint-Laurent, sur le chemin de la Côte-de-Liesse Renaissance inaugure sa sixième Boutique communautaire Fripe-Prix, dans l arrondissement de Verdun Renaissance est officiellement accréditée par Emploi-Québec et reconnue comme entreprise d insertion Renaissance inaugure sa septième Boutique communautaire Fripe-Prix, dans l arrondissement de Notre-Dame-de-Grâce. À l aide d un prêt de la Caisse d économie solidaire Desjardins, Renaissance fait l acquisition de l édifice du siège social, loué depuis dix ans par l organisation Renaissance inaugure sa huitième Boutique communautaire Fripe-Prix, dans l arrondissement Mercier Hochelaga-Maisonneuve Renaissance inaugure sa neuvième Boutique communautaire Fripe-Prix, dans l arrondissement Côte-des-Neiges, à la Plaza Renaissance change d image et innove avec ses nouveaux concepts de «Boutique communautaire» et de «Station Renaissance». Les «Stations» sont des centres de don, et des préposés sont sur place en permanence pour accueillir les donateurs. Avril 2008 Renaissance inaugure ce nouveau concept, par l ouverture de la Station Centre de don de l Île des Sœurs. Celle-ci obtient un important succès, avec un rendement de l ordre de 350 à 400 donateurs par semaine. Novembre-décembre 2008 Renaissance ouvre trois nouvelles Stations Centres de don, au sein des municipalités de Saint-Lambert, Beaconsfield et Laval Renaissance ouvre trois nouvelles Stations Centre de don, au sein des communautés de la Ville de Dorval et des arrondissements de LaSalle et de Mercier Hochelaga- Maisonneuve. L arrondissement de Côte-des-Neiges Notre-Dame-de- Grâce choisit Renaissance pour son Éco-centre, ce qui ajoute un huitième centre de don Renaissance. Achat du premier camion porteur hybride (électrique et biodiésel), qui amorce le remplacement de la flotte de camions de collecte de l organisation. Décembre 2009 Renaissance fête le placement de son e participant.

4 Redonner Michael Manutentionnaire Aide-camionneur Michael a 28 ans. Originaire du Togo, il vit depuis moins d un an au Québec. Il était artiste-danseur dans son pays et tenait également une boutique d art. Il quitte un pays à la situation économique difficile. Dès son arrivée, il cherche tout de suite du travail. Ses premières démarches le conduisent à Renaissance. «Travailler chez Renaissance a changé beaucoup de choses pour moi. C est une aide précieuse pour que je puisse retourner sur le marché de l emploi. Je me fais aussi des amis et j obtiens une formation de cariste. C est un atout pour moi, lorsque viendra le temps de chercher un emploi. J ai fait et je fais confiance à Renaissance, car ça aide beaucoup». Michael projette de se trouver un emploi dans la manutention, de suivre une formation dans la construction et, s il lui reste du temps, de continuer à danser.

5 Le don, au cœur de la réussite Le don est le maillon vital de Renaissance. Il est non seulement source d une deuxième vie pour des millions de tonnes de vêtements et d articles réutilisables, mais il contribue à changer des vies en soutenant économiquement le programme d insertion sociale et professionnelle de Renaissance. Renaissance compte maintenant dans le Grand Montréal un réseau étendu de collecte, de traitement et de revente des biens donnés par un grand nombre de citoyens désireux de poser un geste significatif, tant du point de vue social qu environnemental. Les centres de don Forte de la réponse enthousiaste de la communauté, Renaissance a en effet poursuivi cette année l expansion des «Stations Renaissance», centres de don voués exclusivement à l accueil des donateurs et à la réception de leurs biens. Plusieurs stations ont ainsi été inaugurées en 2009 et 2010 en des points stratégiques de l Île de Montréal, soit à Dorval, à LaSalle, dans Mercier Hochelaga-Maisonneuve et à l Éco-centre de Côte-des- Neiges Notre-Dame-de-Grâce. Ces 4 nouveaux centres de don viennent s ajouter aux stations déjà existantes et complètent avantageusement les 109 boîtes de don disséminées dans la grande région montréalaise ainsi que les boutiques communautaires qui reçoivent, elles aussi, les articles donnés. Beaconsfield avait recueilli une moyenne de 17,58 dons et Verdun 11,83 dons. Les résultats du «Défi Vert» représentent un grand total de plus de 42 tonnes de vêtements, livres et articles domestiques détournés des sites d enfouissement pour la semaine du 18 au 25 octobre. Afin de souligner l engagement et la générosité des citoyens et citoyennes des municipalités gagnantes, le directeur général de Renaissance, M. Pierre Legault, a remis une plaque honorifique au maire de l arrondissement de Verdun, M. Claude Trudel et au maire de la Cité de Dorval, M. Edgar Rouleau. Les campagnes de collecte de dons Dans le cadre de la Semaine québécoise de réduction des déchets, du 18 au 25 octobre 2009, et de sa campagne automnale de collecte de dons, Renaissance a lancé un «Défi Vert» aux municipalités du Grand Montréal. Neuf d entre elles ont relevé le défi, leurs citoyens étant invités à déposer leurs dons de vêtements et d objets réutilisables à leur Centre de don. Ils couraient ainsi la chance de gagner l un des «Prix Verts» suivants : 2 panneaux solaires, 4 barils de récupération d eau de pluie, 4 composteurs. Durant la semaine de cette première édition du «Défi Vert», dons ont été recueillis. C est l arrondissement de Verdun qui a remporté le prix du plus grand nombre total de dons, avec 802 dons, suivi de l arrondissement de Villeray Saint-Michel Parc-Extension, avec 656 dons et de l arrondissement de Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce avec 501 dons. Quant au prix du plus grand nombre de dons par habitants, la Cité de Dorval l a obtenu grâce à ses 17,98 dons par habitants, alors que la Ville de Volumes de biens détournés des sites d enfouissement, par municipalité (en livres) Verdun Villeray Saint-Michel Parc-Extension Côte-des-Neiges Notre-Dame-de-Grâce Beaconsfield Dorval Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles Saint-Laurent LaSalle Mercier Hochelaga-Maisonneuve

6 Revaloriser Ilian Manutentionnaire Aide-camionneur Ilian a 34 ans. Originaire de la Bulgarie, où il a travaillé dans le tourisme, il décide de s installer au Québec, afin de se stabiliser. Il vit son arrivée assez difficilement, compte tenu de la barrière de la langue et de la différence de culture. Il se lance dans la recherche d emploi, mais sans succès. Il découvre alors Renaissance. «Tout le monde est très gentil. On t explique comment fonctionne le marché du travail, comment te préparer pour tes recherches. Renaissance m offre une opportunité d emploi stable, une formation, ainsi qu un permis de chariot élévateur. Aujourd hui je me sens plus prêt à affronter le marché du travail». Ilian prévoit de continuer à perfectionner son français pour ensuite retourner sur le marché de l emploi.

7 La lutte incessante contre la pauvreté et l exclusion Depuis 15 ans, Renaissance œuvre sans relâche à la construction d une société plus juste en redonnant à des milliers de personnes exclues et souvent démunies une place sur le marché du travail. Cette intégration leur permet de retrouver ou de rehausser leur confiance en eux, leur autonomie, leur participation citoyenne. Qu elles soient nouvellement arrivées au Québec ou aient éprouvé des difficultés pour se trouver un emploi, ces personnes trouvent à Renaissance un milieu accueillant, compréhensif et stimulant ainsi que tous les outils qui facilitent leur processus de réinsertion sociale et professionnelle. De plus, en récupérant et en revendant à bas prix les vêtements et toutes sortes d articles de consommation réutilisables qui lui sont donnés par la population, Renaissance apporte un soutien économique inestimable aux individus et aux familles à petits budgets. Redistribués dans les boutiques communautaires Fripe-Prix, qui sont bien situées et facilement accessibles, ces biens font certainement toute une différence pour les foyers à faibles revenus. Le bénévolat Un grand nombre de personnes vivant une déficience intellectuelle ou physique trouvent leur place quotidiennement à Renaissance, qui leur offre la possibilité de faire un travail valorisant dans ses diverses boutiques communautaires et d avoir ainsi accès à un mode d insertion à la société adapté à leurs besoins. Ce travail est grandement apprécié et nous tenons à remercier nos 72 bénévoles ainsi que les organismes qui ont accepté d être nos partenaires : le Centre de réadaptation de l Ouest de l Île, le Centre de réadaptation Gabrielle-Major, l École Irénée-Lussier et la Commission scolaire Marguerite-Bourgeois. Le partenariat avec Emploi-Québec Le soutien d Emploi-Québec à la mission et aux programmes d insertion de Renaissance remonte à Ce partenaire de la première heure a su reconnaître le caractère unique du modèle conçu par Renaissance et stimuler son développement en lui accordant une crédibilité à toute épreuve. L entente de financement des salaires des participants qui a cours depuis lors, et qui a même été bonifiée de 19 % l an dernier par un contrat de service du ministre de l Emploi et de la Solidarité, constitue en effet une importante marque de confiance et un encouragement permanent. Sur cette base solide, Renaissance peut continuer de développer ses services de réinsertion et même envisager de nouvelles avenues, que ce soit dans des secteurs où il y a pénurie de maind œuvre ou pour des clientèles spécifiques.

8 Reconnaître Valérie Préposée à l entretien ménager Valérie est une jeune femme québécoise de 22 ans. Elle a occupé plusieurs emplois temporaires, qui ne lui ont pas permis d obtenir la stabilité d emploi qu elle recherchait. Elle a besoin d un emploi stable afin d avoir une bonne référence d emploi. «Au début j hésitais beaucoup à venir travailler chez Renaissance, car j avais peur de l inconnu. Mais aujourd hui, je suis contente de l avoir fait. Je suis quelqu un qui ne peut pas rester sans emploi. Depuis que je suis chez Renaissance, j ai quelque chose à faire de mes journées et cela va m aider à trouver un emploi stable. J améliore aussi mes points faibles. Cela me rend heureuse de travailler. J y trouve une satisfaction personnelle, je suis indépendante et responsable». Après Renaissance, Valérie envisage de se trouver un emploi dans le domaine de l entretien ménager ou dans les entrepôts, ainsi que de retourner aux études.

9 Le parcours d insertion Le modèle d insertion socioprofessionnelle dont Renaissance s est dotée facilite, année après année, à un grand nombre de participants et de participantes l acquisition d une formation pratique jumelée à une expérience de travail rémunérée, qui leur ouvrent de nouvelles perspectives d emploi et leur permettent de se valoriser socialement et professionnellement. Ce parcours s effectue essentiellement dans les boutiques communautaires Fripe-Prix, dans des domaines tels que la vente au détail, la manutention, la comptabilité et l entretien ménager, et dure 26 semaines. À toutes les étapes et pour tous les aspects de la démarche, l accompagnement d une équipe d intervention en plateaux de travail, dûment appuyée par l équipe de gestion, est omniprésent. Ces professionnels s assurent que le cheminement individuel permette l atteinte des objectifs poursuivis tant en termes de placement ou de retour aux études que d épanouissement personnel et d intégration sociale. La réussite du programme d insertion, avec ses taux de rétention des candidats et de placement des participants, témoigne de la qualité de la formation et des interventions. De plus, son accréditation auprès d Emploi-Québec, qui assume la rémunération des participants, tend à confirmer la «valeur ajoutée» que représentent les travailleurs réinsérés pour l économie et la société. Une équipe dédiée à la réussite des participants L équipe de gestion joue un rôle important dans l encadrement des participants au quotidien. En effet, c est elle qui dispense la formation aux participants, qui leur transmet son expertise, qui les encourage et valorise chaque jour leurs compétences. C est cette unité entre l équipe des services socioprofessionnels et celle de gestion qui permet d offrir aux participants une formation adaptée, complète et valorisante, axée sur leur accomplissement, tant du point de vue personnel que professionnel. Le profil des participants Renaissance accueille une clientèle majoritairement féminine (73 %), un grand nombre de ces participantes étant des personnes nouvellement arrivées au Québec. En outre, le groupe des participants âgés de 30 à 44 ans représente 53 % de la clientèle qui fait appel aux services de l organisme. Voici d autres caractéristiques des participants : 69 % sont sans revenu 62 % n ont aucune expérience de travail au Québec 46 % sont faiblement scolarisés 15 % changent fréquemment d emploi 15 % ont des problèmes de comportement 82 % font partie des minorités visibles Note : Un participant peut vivre plus d une problématique à la fois. Madame Samson, Mairesse de l arrondissement Villeray Saint-Michel-Parc-Extension, était présente à la remise des certificats de distinction pendant la Semaine des entreprises d insertion le 29 octobre Taux de placement cette année : 75% Les placements En , Renaissance a souligné avec fierté le placement de son 2000 e participant, Eduardo (photo en couverture et témoignage, p. 20). Cette année, 201 participants ont été placés, 169 ont obtenu un emploi et 32 sont retournés aux études, ce qui représente un taux de placement de 75 %. Depuis les débuts de Renaissance, il y a 15 ans, un total de placements ont été enregistrés. Mme Anie Samson Mairesse de l arrondissement Villeray Saint-Michel Parc Extension et M. Salve Simungomwa, ancien participant en tant que préposé à l entretien ménager.

10 Rebâtir Meriem Vendeuse-Trieuse-Caissière Meriem est une jeune femme algérienne de 23 ans, qui vit depuis six mois au Québec, afin de faire des études en soins infirmiers. Dans son pays, elle a étudié en stylisme et modélisme. «J ai été tout de suite attirée par le nom Renaissance. Je voulais travailler dans le magasin et j ai tout de suite aimé ça. Tout le monde est accueillant. L esprit d équipe est ce qui me met de bonne humeur. Non seulement, c est un très bon apprentissage de la langue, mais j acquiers aussi une expérience de travail, qui me permettra de me trouver un emploi. J ai déjà appris beaucoup de choses, toutes les tâches en magasin et tous les aspects liés à l attitude que je dois avoir dans un milieu professionnel. Je me sens armée pour affronter le marché de l emploi». Après Renaissance, Meriem projette de retourner aux études dans le domaine de l éducation, des soins infirmiers ou du stylisme.

11 Renaissance, le «R» du réemploi En matière environnementale, Renaissance se positionne clairement comme une entreprise du 21 e siècle. Le réemploi des biens de consommation y occupe une place centrale et il est étroitement lié aux volets économiques et sociaux de sa mission. Plusieurs résultats et initiatives témoignent aussi de cet engagement. Dans le cadre du concept des 3RVE (réduction à la source, réutilisation ou réemploi, recyclage, valorisation, comme le compostage, et élimination), Renaissance est exclusivement dédiée au réemploi. L organisation récupère des vêtements, chaussures, accessoires, livres et tout autre objet ménager encore en bonne condition, afin de les revendre à travers son réseau de neuf boutiques. Tous les revenus permettent de financer le programme d insertion. Certains vêtements ou autres objets qui ont été donnés ne sont pas réutilisables ou demeurent invendus. Ces «rejets» sont revendus à la livre à des souscontractants qui, à leur tour, effectuent un tri : une partie est destinée au défibrage, au rembourrage, aux chiffons et à divers autres usages. D importants travaux ont été effectués afin de déplacer le centre de don de Saint-Laurent, initialement situé à l arrière de la bâtisse. Le nouvel emplacement est désormais accessible directement par le stationnement de la boutique Saint-Laurent, ce qui rend l accès plus facile pour les donateurs qui arrivent en voiture. Le réemploi en chiffres tonnes de vêtements, de livres et d articles domestiques sont déviées des sites d enfouissement. Répartition des ventes : 59 % de vêtements 8 % d accessoires et bijoux 13 % d articles ménagers, de décoration, de sport, de jouets et d appareils électroniques 7 % de chaussures 6 % de livres 2 % de peintures recyclées 2 % de meubles 3 % autres Présence à l Expo 3R dans le cadre de la Semaine québécoise de réduction des déchets En tant que partenaire d Action Re-buts et de la Semaine québécoise de réduction des déchets édition 2009, Renaissance était présente à l Expo 3R, qui inaugurait le lancement de la Semaine. La participation de Renaissance visait à promouvoir la première édition du «Défi Vert» des municipalités, dans le but de sensibiliser les citoyens à poser un geste bon pour la communauté et l environnement, et à faire connaître les nouveaux centres de don. Les besoins de rénovation du siège social L édifice principal de Renaissance a un grand besoin de rénovations. Pour un édifice de cette taille, les coûts sont considérables. Renaissance cherche présentement à développer une approche qui rendrait le processus de rénovation le moins onéreux possible, tout en garantissant la durabilité des aménagements. Cécile Carrasco agente marketing et relations publiques et Lise Lauzon responsable des centres de don

12 Refleurir Yudith Vendeuse-Trieuse-Caissière Yudith a 42 ans et est maman d un enfant. Originaire de Cuba, elle a travaillé dans le domaine culturel. Elle vit au Québec depuis deux ans, afin d offrir une meilleure situation à sa famille. «La première chose importante que j ai faite, c est apprendre le français. Puis, j ai commencé à chercher du travail, mais je n en ai pas trouvé. Renaissance, c est un bel espoir. Je me sens utile à la société. L équipe de gestion, l intervenante et tous les participants sont une grande famille. Tout le monde a une énergie positive pour aider les autres. Il n y a pas de différence, tout le monde est égal, j aime beaucoup cette situation. C est étrange, je n ai pas l impression de travailler, car j ai beaucoup de plaisir! Travailler chez Renaissance, c est une belle opportunité. Je profite beaucoup de la formation professionnelle, je me sens très bien préparée. Ici tout est possible». Yudith prévoit de se chercher un emploi dans le domaine du service à la clientèle en magasin et de retourner également aux études dans les communications.

13 Le département des transports Le département des transports constitue un important chaînon de l activité de Renaissance. Opérationnel depuis le début de Renaissance, il est directement lié à la collecte des dons. Ce service récupère les vêtements et objets déposés dans les 109 boîtes de don, qui sont réparties dans la grande région métropolitaine, ainsi que les dons recueillis dans les 8 centres de don de l Île de Montréal, de la Rive-Sud et de Laval. Il approvisionne aussi quotidiennement les 9 boutiques de l Île de Montréal. Enfin, il prend en charge le recyclage des matières résiduelles de l organisation (textile, carton, plastique, papier, métal, etc.), par la revente à des entreprises partenaires. La flotte comprend 6 camions, dont un hybride électrique et biodiésel. Le département gère également le Centre de distribution de la Côte-de-Liesse, dans l arrondissement de Saint-Laurent, un espace de stockage de pieds carrés et de travail au quotidien pour toute une équipe. Le département des transports accueille maintenant des participants qui suivent la formation de manutentionnaire / aide camionneur. Des 22 personnes qui ont suivi ce parcours depuis 2008, 17 ont trouvé un emploi et 6 sont retournées aux études. Un beau succès! Le premier camion porteur hybride au Québec roule aux couleurs de Renaissance Dans son précédent rapport annuel, Renaissance annonçait l achat d un premier camion hybride, afin d amorcer le remplacement de sa flotte de camions de collecte. C est chose faite. Ce camion est également le premier camion porteur hybride qui circule sur les routes du Québec. Un nouveau design a été développé par l Agence Code, pour l ensemble de la flotte, dans un souci de cohérence entre la dimension humaine de la mission de Renaissance et ses valeurs environnementales. Toute la flotte affiche ses nouvelles couleurs. Renaissance et Peintures récupérées Boomerang célèbrent 10 ans de partenariat Grâce au partenariat qui unit Renaissance à Peintures récupérées du Québec inc., les Boutiques communautaires Fripe-Prix offrent la gamme de produits Boomerang. Ceux-ci sont fabriqués à partir de portions inutilisées de peintures ou de teintures domestiques récupérées, ce qui évite que ces substances ne se retrouvent dans les sites d enfouissement. Les produits écologiques Solution Enviro Plus Renaissance remplace progressivement tous ses produits sanitaires au profit de produits écologiques Solution Enviro Plus, certifiés biologiques. Une période test de six mois a été réalisée dans un premier temps à la boutique de Saint-Laurent, qui s est avérée très positive. Six boutiques sur neuf utilisent déjà ces nouveaux produits. Ils permettent de faciliter le travail des participants et représentent une économie substantielle, puisqu ils remplacent cinq produits par un seul. Ces produits sont québécois, sans phosphates et biodégradables, bons pour l environnement, les systèmes de tuyauterie, le matériel et le personnel. Ces changements ont été mis sur pied en partenariat avec DAMI, le fournisseur attitré des produits sanitaires de Renaissance.

14 Rediriger Kettelene Vendeuse-Trieuse-Caissière Kettelene a 23 ans. Elle est Haïtienne d origine et vit depuis quinze ans au Québec. Sa situation familiale ne lui permet pas de trouver de stabilité dans sa vie scolaire. Elle occupe plusieurs emplois dans la restauration et se découvre une vocation pour le service à la clientèle. Elle souhaite développer cette compétence, tout en trouvant une stabilité d emploi, car elle aime beaucoup le contact avec les gens. Emploi Québec l oriente vers Renaissance. «Je suis fière de travailler chez Renaissance. Je me suis beaucoup améliorée, j ai reçu beaucoup d aide aussi pour y arriver. J ai appris à beaucoup travailler sur moi-même, à savoir ce que je veux plus tard et où je vais aller». Après son parcours, Kettelene souhaite retourner aux études dans le domaine des soins auxiliaires.

15 Une saine gestion Le système de gestion MDS Renaissance poursuit l implantation du système de gestion MDS, qui permet une gestion optimale de l activité de collecte, de tri, de mise en marché et de vente des biens usagés. Dans le but de favoriser une plus grande maîtrise des différentes étapes de ce système, deux postes de formateur ont été créés pour former l équipe de gestion en magasin et les participants. L organisation se développe grâce à une augmentation des ventes. Renaissance a été capable d ouvrir plusieurs nouveaux centres de don, de faire l achat d équipement additionnel et continue la mise à niveau des boutiques. Le système WESA est utilisé quotidiennement pour établir les objectifs de production en fonction des ventes. ll est désormais complètement implanté dans l organisation. Le système WESA comprend plusieurs indicateurs de performance. Bien que l équipe en maîtrise plusieurs, il en reste encore d autres importants à s approprier. La formation du personnel d encadrement Le dévouement et l implication personnelle des hommes et des femmes qui composent les ressources humaines de Renaissance ont toujours été à la base de notre réussite et notre principale richesse. Afin d accompagner son développement, l organisation mène une politique de recrutement très active. Plusieurs nouveaux collaborateurs ont rejoint l entreprise au cours de l exercice et de nouveaux postes ont été créés. Renaissance a fait l acquisition d un kiosque aux nouvelles couleurs de l organisation, augmentant ainsi sa visibilité dans les salons d emploi et se positionnant en tant qu employeur de choix, avec ses valeurs sociales et environnementales. Mouhssine Marrakchi, directeur des ressources humaines, et Khalil Filali-Mouhim, gérant de la boutique de Verdun, lors du Salon Emploi et Formation du mois de mars Le nouveau site Internet Renaissance affiche une toute nouvelle image aux couleurs chaleureuses d inspiration environnementale. De navigation facile, ce nouveau site permet de découvrir les différentes facettes de l organisation, de trouver rapidement l une des nombreuses adresses de Renaissance, de consulter les offres d emploi et de communiquer les dernières nouvelles de l organisation. Les partenariats Renaissance remercie chaleureusement ses principaux partenaires et bienfaiteurs pour leur soutien indéfectible et leur engagement. Voici une liste non exhaustive : Aéroport Montréal-Trudeau Boutique Jacob Caisse d économie solidaire Desjardins CanadaDon Centre de réadaptation Lisette Dupras Chantier de l économie sociale Collectif des entreprises d insertion du Québec Corporation de développement économique communautaire (CDEC) Centre-Nord Emploi Québec Fondation Hamilton Fondation J.W. McConnell Goodwill Industries International Investissements-Québec Le Centre de réadaptation en déficience intellectuelle Gabrielle-Major Le Centre de réadaptation de l ouest de Montréal Le Mûrier L École François-Michelle L École Irénée-Lussier Les Établissements Verts Brundtland Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles Ministère du Développement durable, de l Environnement et des Parcs Recyc-Québec Reitmans Réseau d investissement social du Québec Social Capital Partners Succession J.A. DeSève Tommy Hillfigger Ville de Dorval Ville de Montréal

16 Relancer Joseph Vendeur-Trieur-Caissier Joseph est un jeune homme québécois de 22 ans. Après avoir étudié au secondaire, il occupe plusieurs emplois sans trouver de stabilité. «Travailler chez Renaissance m a permis de changer mon style de vie. Je suis devenu indépendant, je suis plus responsable. Je sais que cette expérience de travail va me permettre de trouver un bon emploi après. Ce que j aime le plus, c est le contact avec les clients, c est important de garder contact avec l extérieur et de rencontrer du monde. Le parcours est très intéressant, parce qu il te permet aussi de t aider dans ta recherche d emploi». Après Renaissance, Joseph compte suivre une formation en photographie et aussi se trouver un emploi.

GUIDE DE RÉFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE SOCIALE

GUIDE DE RÉFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE SOCIALE GUIDE DE RÉFÉRENCE SUR L ÉCONOMIE SOCIALE 1 Ce guide est un outil de référence sur l économie sociale. Il est conçu pour que les intervenants 1 qui organisent des activités de sensibilisation à l économie

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ET STRATÉGIQUE À L INTENTION DES MUNICIPALITÉS

GUIDE PRATIQUE ET STRATÉGIQUE À L INTENTION DES MUNICIPALITÉS Un service de garde éducatif à la petite enfance qui prend racine dans sa communauté GUIDE PRATIQUE ET STRATÉGIQUE À L INTENTION DES MUNICIPALITÉS Table des matières MOT de la ministre DE LA FAMILLE Mot

Plus en détail

MIEUX-ÊTRE COMMUNAUTAIRE

MIEUX-ÊTRE COMMUNAUTAIRE 2 0 0 9 STRATÉGIE DU MIEUX-ÊTRE COMMUNAUTAIRE EN FRANÇAIS AU NOUVEAU-BRUNSWICK Réseau-action Communautaire de la Société Santé et Mieux-être en français du Nouveau-Brunswick STRATÉGIE DU MIEUX-ÊTRE COMMUNAUTAIRE

Plus en détail

Un foyer, c est l espoir Stratégie de logement du Nouveau-Brunswick

Un foyer, c est l espoir Stratégie de logement du Nouveau-Brunswick Un foyer, c est l espoir Stratégie de logement du Nouveau-Brunswick Société d habitation du Nouveau-Brunswick Ministère du développement social CNB7140 Un foyer, c est l espoir Stratégie de logement du

Plus en détail

Apprendre LE QUÉBEC GUIDE POUR RÉUSSIR VOTRE INTÉGRATION. 3 e édition

Apprendre LE QUÉBEC GUIDE POUR RÉUSSIR VOTRE INTÉGRATION. 3 e édition Apprendre LE QUÉBEC GUIDE POUR RÉUSSIR VOTRE INTÉGRATION 3 e édition Apprendre LE QUÉBEC GUIDE POUR RÉUSSIR VOTRE INTÉGRATION 3 e édition Ce guide a été réalisé par la Direction des politiques et programmes

Plus en détail

PORTRAIT D UN RÉSEAU PUBLIC SPÉCIALISÉ, AUX PRATIQUES ÉPROUVÉES

PORTRAIT D UN RÉSEAU PUBLIC SPÉCIALISÉ, AUX PRATIQUES ÉPROUVÉES PORTRAIT D UN RÉSEAU PUBLIC SPÉCIALISÉ, AUX PRATIQUES ÉPROUVÉES Ce document est produit par l Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec Dépôt légal Novembre 2014 Version imprimée

Plus en détail

RURALITE. Les prix Ruralia-Desjardins ont été remis LE QUÉBEC DES RÉGIONS SE PREND EN MAIN

RURALITE. Les prix Ruralia-Desjardins ont été remis LE QUÉBEC DES RÉGIONS SE PREND EN MAIN RURALITE LE QUÉBEC DES RÉGIONS SE PREND EN MAIN CAHIER THÉMATIQUE G L E D E V O I R, L E S S A M E D I 5 E T D I M A N C H E 6 A V R I L 2 0 1 4 Esquisse d un nouveau paysage rural Un quart de la population

Plus en détail

Différent Performant Présent. Rapport financier 2007

Différent Performant Présent. Rapport financier 2007 Différent Performant Présent Rapport financier 2007 DESJARDINS, LE PLUS GRAND GROUPE FINANCIER COOPÉRATIF AU CANADA Desjardins, c est plus qu une banque. C est le plus grand groupe financier intégré de

Plus en détail

Mars 2015. discours sur le budget 2015-2016. Prononcé à l Assemblée nationale par M. Carlos Leitão, ministre des Finances, le 26 mars 2015.

Mars 2015. discours sur le budget 2015-2016. Prononcé à l Assemblée nationale par M. Carlos Leitão, ministre des Finances, le 26 mars 2015. Mars 2015 discours sur le budget 2015-2016 Prononcé à l Assemblée nationale par M. Carlos Leitão, ministre des Finances, le 26 mars 2015. NOTE La forme masculine utilisée dans le texte désigne aussi bien

Plus en détail

Guide : COMMENT ACHETER UNE PME

Guide : COMMENT ACHETER UNE PME Guide : COMMENT ACHETER UNE PME HEC Montréal et Desjardins vous autorisent à reproduire, distribuer et communiquer le présent guide pour des fins non commerciales à la condition de respecter l intégralité

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves POLITIQUE DE L'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS POLITIQUE

Plus en détail

Plan de développement d accessibilité universelle de la STM 2012-2015

Plan de développement d accessibilité universelle de la STM 2012-2015 Plan de développement d accessibilité universelle de la STM 2012-2015 1 Table des matières Le mot du président 1 L accessibilité universelle à la Société de transport de Montréal de 1991 à 2011 2 1 Introduction

Plus en détail

La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012

La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012 La démarche qualité dans les services à la personne GUIDE PRATIQUE 2012 2 Présentation générale du guide Ce guide pratique est destiné à l ensemble des organismes de services à la personne. Il propose

Plus en détail

CAP vers la RSE. Faire de la responsabilité sociétale de l entreprise un levier de performance. Pratique

CAP vers la RSE. Faire de la responsabilité sociétale de l entreprise un levier de performance. Pratique CAP vers la RSE Faire de la responsabilité sociétale de l entreprise un levier de performance Pratique Le MEDEF remercie les personnes qui ont contribué par leur expertise à la rédaction de ce guide :

Plus en détail

LA STRATÉGIE 2010-2015 DE CENTRAIDE DU GRAND MONTRÉAL

LA STRATÉGIE 2010-2015 DE CENTRAIDE DU GRAND MONTRÉAL Les prochains pas sur une route déjà bien tracée LA STRATÉGIE 2010-2015 DE CENTRAIDE DU GRAND MONTRÉAL POUR LUTTER CONTRE LA PAUVRETÉ ET L EXCLUSION SOCIALE RASSEMBLER pour aider AIDER pour rassembler

Plus en détail

Stratégie d intervention à l intention des travailleuses et des travailleurs de 45 ans et plus. Pour que toutes et tous profitent du plein emploi

Stratégie d intervention à l intention des travailleuses et des travailleurs de 45 ans et plus. Pour que toutes et tous profitent du plein emploi Stratégie d intervention à l intention des travailleuses et des travailleurs de 45 ans et plus Pour que toutes et tous profitent du plein emploi MOT DE LA MINISTRE Si le vieillissement de la main-d œuvre

Plus en détail

Mise en contexte et étapes de réalisation

Mise en contexte et étapes de réalisation 1 2 Mise en contexte et étapes de réalisation Le Conseil de la culture du Bas- Saint- Laurent a reçu de la Conférence régionale des élus du Bas- Saint- Laurent (CRÉ) et de la Direction régionale du ministère

Plus en détail

«Ne doutez jamais qu un petit groupe d individus. et engagés puisse changer. En fait, c est la seule chose qui l ait jamais changé.

«Ne doutez jamais qu un petit groupe d individus. et engagés puisse changer. En fait, c est la seule chose qui l ait jamais changé. RAPPORT ANNUEL 2011-2012 «Ne doutez jamais qu un petit groupe d individus conscients et engagés puisse changer le monde. En fait, c est la seule chose qui l ait jamais changé.» Margaret Mead Les citations

Plus en détail

Exploiter le pouvoir de la finance sociale

Exploiter le pouvoir de la finance sociale Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Exploiter le pouvoir de la finance sociale Réponse des Canadiens à l Appel national d idées sur la finance sociale Mai 2013 SP-1050-05-13F

Plus en détail

Vivre bien et plus longtemps

Vivre bien et plus longtemps Vivre bien et plus longtemps Rapport soumis au ministre de la Santé et des Soins de longue durée et au ministre délégué aux Affaires des personnes âgées sur les recommandations visant à contribuer à la

Plus en détail

N O T R E TOUT RESPONSABILITÉ PART SOCIALE D UNE 2014 IDÉE

N O T R E TOUT RESPONSABILITÉ PART SOCIALE D UNE 2014 IDÉE N O T R E TOUT RESPONSABILITÉ PART SOCIALE D UNE 2014 IDÉE Réalisons vos idées 1 Message du président 2 À propos de nous 4 Clients 10 Employés 14 Collectivité 20 Environnement 24 Gouvernance 26 Économie

Plus en détail

Création d un leadership ouvert aux deux sexes dans le secteur des mines et des ressources CENTRE FOR WOMEN IN POLITICS AND PUBLIC LEADERSHIP

Création d un leadership ouvert aux deux sexes dans le secteur des mines et des ressources CENTRE FOR WOMEN IN POLITICS AND PUBLIC LEADERSHIP Création d un leadership ouvert aux deux sexes dans le secteur des mines et des ressources CENTRE FOR WOMEN IN POLITICS AND PUBLIC LEADERSHIP Novembre 2012 UN MOT DE LA DIRECTRICE ADMINISTRATIVE C est

Plus en détail

Intégrer des clauses sociales d insertion dans les marchés

Intégrer des clauses sociales d insertion dans les marchés LES ACHATS RESPONSABLES : LEVIER POUR L INSERTION Intégrer des clauses sociales d insertion dans les marchés Page 1/60 Table des matières 1- Définition et acteurs de l insertion 5 1.1- Les personnes concernées

Plus en détail

GUIDE À L INTENTION DES PERSONNES QUI ONT SOUFFERT DE TROUBLES MENTAUX

GUIDE À L INTENTION DES PERSONNES QUI ONT SOUFFERT DE TROUBLES MENTAUX GUIDE À L INTENTION DES PERSONNES QUI ONT SOUFFERT DE TROUBLES MENTAUX Préface et remerciements Étapes vers l emploi constitue l apogée d années d efforts fournies par de nombreux intervenants. Le problème

Plus en détail

2 0 1 0-2 0 1 1. Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants

2 0 1 0-2 0 1 1. Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants 2 0 1 0-2 0 1 1 Programme d apprentissage à temps plein de la maternelle et du jardin d enfants Version provisoire TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 L école de langue française 1 L approche culturelle

Plus en détail

Renée Harrison, éducatrice en milieu familial CPE L île des moussaillons Association des éducatrices et éducateurs en milieu familial du Québec

Renée Harrison, éducatrice en milieu familial CPE L île des moussaillons Association des éducatrices et éducateurs en milieu familial du Québec Recherche et rédaction Véronique Forest, Colette Lanthier, Micheline Nelissen et Josée Roy Direction générale des politiques Ministère de la Famille et des Aînés Collaboration à la rédaction Rémy Charest,

Plus en détail

Développer une Stratégie Financière

Développer une Stratégie Financière PRESENTATION Résumé Vous trouverez dans cette boîte à outils : Une discussion sur la raison pour laquelle une stratégie financière est nécessaire. Des informations sur ce dont vous avez besoin pour développer

Plus en détail

GUIDE DE MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE

GUIDE DE MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE GUIDE DE MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE D ACHAT RESPONSABLE 1 Recherche et rédaction : Isabelle Coulombe (FTQ) Martine Joyal (CISO) André Marcoux (AREQ) Marie-Noëlle Roy (CISO-CQCAM) Anne Sarrasin (CISO)

Plus en détail

Tous différents... Mais ensemble!

Tous différents... Mais ensemble! ! Guide pratique Association des parents et des professionnels autour de la personne polyhandicapée Tous différents... Mais ensemble! Organiser l accueil de l enfant en situation de handicap dans les activités

Plus en détail

MESA MON ENFANT, SON AVENIR VOLUME 1 GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR SOUTENIR VOTRE ENFANT DANS SA DÉMARCHE DE CHOIX DE CARRIÈRE

MESA MON ENFANT, SON AVENIR VOLUME 1 GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR SOUTENIR VOTRE ENFANT DANS SA DÉMARCHE DE CHOIX DE CARRIÈRE MESA VOLUME 1 MON ENFANT, SON AVENIR GUIDE D ACCOMPAGNEMENT POUR SOUTENIR VOTRE ENFANT DANS SA DÉMARCHE DE CHOIX DE CARRIÈRE À l intention des parents d élèves de 5 e -6 e année et de 1 re -2 e secondaire

Plus en détail