Présentation d'un Réseau Escolan

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation d'un Réseau Escolan"

Transcription

1 Présentation d'un Réseau Escolan Le Pourquoi du comment... Comprendre les différents types de documentation fournit avec la solution Escolan. Novice Confirmé Expert Version 1.0 Mai 2006 Permission est accordée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence de Documentation Libre GNU (GNU Free Documentation). Sommaire Résumé du cahier des charges initial...1 Constitution d'un réseau Escolan :...1 Authentification unique:...2 Décomposition des communauté d'utilisateur...2 Plan d'adressage standardisé :...3 Les spécificités du réseau...3 Les Vlans...3 Utilité...3 Evolutivité...3 Schéma de principe...3 Vlan Transport...4 Utilité...4 Conséquences...4 Authentification obligatoire pour accès internet...5 Conclusions :...5 Tableau d'analyse des choix technologiques :...6 Explications en images :...7 Comment interdire efficacement l'accès a des sites illicites :...7 Cas de l'accès complètement ouvert en sortie :...7 Cas de l'accès partiellement ouvert en sortie :...7 Cas de l'accès partiellement ouvert en sortie et d'un proxy :...8 Utilisation de proxy anonymisants externes :...9 Résumé du cahier des charges initial Constitution d'un réseau Escolan : Le réseau est constitué : D'un ensemble de services typiquement réseau : un serveur DHCP configurées, capable de gérer les vlan un serveur DNS dynamique, lié au service de DHCP un annuaire d'authentification unique GIP RECIA 1/10

2 Documentation officielle des filtres permettant d'assurer la sécurité et la traçabilité des usagers. D'un ensemble de services plutôt orienté utilisateurs : Service de partage de fichiers personnel et collectif Service de «Dossiers web» personnel et collectif Service de base de données client/serveur Outils de travail collaboratifs ( Gestion de devoirs, de partages spécialisés, ) Panoplie d'outils divers (Publication, enseignement assisté, documentation rapide,...) D'une infrastructure réseau sécurisée et évolutive : Vlan, avec possibilité de vlan dynamique Technologie intégrant le wifi sécurisé ( matériel spécifique obligatoire pour assurer la sécurité du réseau ) Ces différents ensembles sont très étroitement liés, et bon nombre de fonctionnalités réseau sont limités de part les choix technologiques et les choix de configurations fait a différents niveau. Ces choix ont toujours été fait dans un but d'améliorer la sécurité et de diminuer la probabilité de DOS sur le réseau. Authentification unique: L'une des principales caractéristiques de Escolan est de proposer une authentification unique et centralisée sur l'ensemble des services réseaux. Cette authentification est utilisée à la fois lors de l'authentification sur les services de partage de fichiers, sur les accès aux web, à l'interface d'administration, aux espaces de travail collaboratif, sur les vlan dynamiques,... Tout service et/ou programme capable d'utiliser le standard d'authentification LDAP pourra bénéficier de l'authentification unique. De plus, le standard d'authentification unix (PAM) est capable d'utiliser l'authentification LDAP. Tout les services/programmes capables d'utiliser ce standard pourront eux aussi bénéficier de l'authentification unique. Enfin, puisque l'authentification LDAP est aussi utilisée sur les serveurs de fichiers, les standards lanmanger et NTLM de Microsoft pourront être mise en oeuvre. Remarque : authentification unique ne veux pas dire «Single Sign On». Les services web peuvent re-demander l'authentification si nécessaire. La base d'authentification est unique. La mise en place d'un SSO complet est à l'étude. Décomposition des communauté d'utilisateur Le cahier des charges d'escolan met l'accent sur l'existence de différentes communautés dans un établissement scolaire. Ces communautés ont chacune leurs spécificités, et de ces spécificités découlent les droits qu'elles ont sur d'autre communautés. Par exemple, les élèves, comme les professeurs doivent pouvoir accéder aux serveurs de fichiers ou ils stockent leurs documents personnels. Par contre, un professeur doit pouvoir accéder au logiciel de gestion de notes, alors que les élèves ne doivent pas pouvoir le faire. Confier cette tache aux serveurs rends l'ensemble du réseau vulnérable à la moindre faille sur système d'exploitation des serveurs. Afin de limiter au maximum ce risque, Escolan s'appuie une technologie vlan. Deux modes de fonctionnement sont possibles : statique : une prise = un point d'entrée dans un vlan donné. Dynamique : une authentification très sécurisée permet de basculer dynamiquement la GIP RECIA 2/10

3 station dans un vlan en fonction des droits associés que compte de l'usager connecté. Plan d'adressage standardisé : Un plan d'adressage standardisé est proposé à l'ensemble des établissements. Ce plan d'adressage inclus un certain nombre de contraintes liées entre autre aux vlans, aux besoins de télémaintenance, aux contraintes de fonctionnement du réseau coté administratif fixés par la DPMA dans le cas des lycées, aux contraintes fixées par les hôpitaux dans les cas des EFSS,. Ce plan d'adressage est fourni lors de l'installation, et est disponible dans l'interface d'administration. Il est aussi possible d'en demander un copie à la télémaintenance. Les spécificités du réseau Les Vlans Utilité Les vlan permettent de cloisonner le réseau en différents sous-réseau, reliés entre eux par des routeurs. Ces routeurs permettent d'organiser la visibilité entre les Vlans de manières assez souple. Evolutivité Le concept des vlans est très souple. Il permet d'envisager des évolutions à cour ou moyen terme. Ils nous permettent de mettre en place la téléphonie ip, la visioconférence, le wifi, de basculer en vlan dynamique, utilisant l'authentification unique,... Schéma de principe GIP RECIA 3/10

4 Vlan Transport le Vlan Communication est non routé dans un réseau Escolan. Ce point particulier à plein de conséquences sur le fonctionnement du réseau. Utilité Ce choix se justifie par la nécessité de maîtriser les flux d'informations en provenance et à destination d'internet. Un réseau complètement routé peut permettre à une machine de sortir directement sur internet en évitant les zones de filtrage. La seule manière d'interdire tout court-circuitage des zones de filtrage est de les rendre obligatoires. Puisque le vlan communication n'est pas routé, les paquets arrivent jusque dans ce vlan et ne savent plus où aller. Seul le serveur de communication «Proxy» est alors capable de traiter les paquet. Conséquences Les conséquences sont multiples pour les usagers : Obligation d'utiliser systématiquement un proxy pour aller sur internet Impossibilité de mettre en place des clients de mail lourd. Les mails sont consultés via les webmails. Impossibilité de visualiser les flux video lorsque ceux-ci ne sont pas proxiifiables GIP RECIA 4/10

5 Impossibilité de prendre la main sur une machine distante depuis le réseau pédagogique... Toutes ces impossibilités sont motivées par les nombreuses possibilités de contournement qu'offrent quotidiennement les sites pirates sur internet ( proxy anonymes, rebond sur des machines extérieurs, ) pour accéder a des sites illicites. Le paragraphe Explications en images tente d'expliquer ces notions à partir d'exmples concrets. Authentification obligatoire pour accès internet. L'accès a l'intranet ( serveur web interne à l'établissement ) est complètement transparent à l'utilisateur. Il n'a pas besoin d'être authentifié par le proxy. Par contre, dés que l'utilisateur va sur internet, l'établissement est légalement tenu de tracer nominativement les utilisateurs sans quoi l'établissement est responsable globalement responsable des agissements des usagers. C'est la raison pour laquelle tout accès internet requière une authentification. Pour des raisons de simplicité de fonctionnement dans le vlan éleves, l'indentification des usagers se fait actuellement par recoupement des informations de connexion au domaine. La mise en place des vlans dynamiques permet de garantir une meilleur tracabilité des usagers ( puisque l'ouverture du port du switch requiere une authentification ). Cette technologie permet de laisser des accès très ouverts tout en gardant la tracabilité. L'authentification tranparente par «ntlm» a été supprimé pou car bon nombre d'applications ne géraient pas l'authentification via ntlm. Du coup, les stations de travail avaient des comportement erratiques. Du fait de la présence de l'authentification, il est impossible de mettre en place un proxy transparent. Il est donc obligatoire de configurer les stations de travail pour qu'elles utilisent le proxy. Cette configuration est automatique dans la plupart des cas. Ce point est détaillé plus loin dans la documentation. Conclusions : Tout logiciel qui n'est pas capable d'utiliser un proxy ( éventuellement authentifié, selon les réglages ) ne pourra pas fonctionner sur le réseau. Il est nécessaire de paramétrer correctement les logiciels (maj automatique d'antivirus, de windows, ) Surveillance toute particulière à apporter sur le fonctionnement des profils errants (disparition des paramètres de proxy,...) Exemple de problème : Windows XP est incapable de valider sa licence lors de l'installation, du fait qu'il ne propose pas de configurer le proxy à ce point de l'installation. Il faut donc dans ce cas ne pas valider, finir l'installation, régler le proxy, puis valider la licence ( Ce bug semble corrigé sur les versions ressentes de XP ). GIP RECIA 5/10

6 Tableau d'analyse des choix technologiques : Type d'applications Avantages Inconvénients et conséquences Clients mail Limitation des problèmes de configurations Limitation des problèmes de maintenance Suppression des problèmes de profils errant Amène les utilisateurs à s'intéresser au GroupWare installé sur le site, et donc élargissement de l'horizon applicatif. Diminution importante du risque viral PEER-TO-PEER Du fait de la combinaison non routage + proxy authentifié, le peer-to-peer est plus compliqué à mettre en place. Virus Limitation des possibilités d'attaque de virus et de vers. Les virus sont gênés pour accéder au web. La propagation est plus difficile. La propagation directe entre les vlans personnels et élèves est impossible du fait du cloisonnement. Impression Forte recommandation d'utiliser un serveur d'impression. Cela permet de contrôler le fonctionnement général des impressions. Possibilité de gérer les impressions, les quotas, d'abstraire les drivers,.. Interdit aux virus d'attaquer directement les imprimantes. Permet d'installer les imprimantes en fonction de l'utilisateur connecté et de la salle. Partage de fichiers Isolement des postes, et par conséquent, limitation de la visibilité. Un partage sur le vlan personnels n'est visible que depuis le vlan personnels. (dossiers et/ou imprimantes) cette pratique n'est pas à encourager. Pousser les utilisateurs à utiliser les partages des serveurs. Frustration des utilisateurs habitués aux clients de messagerie (notamment les différentes versions d'outlook) De la pédagogie est nécessaire pour expliquer en quoi l'utilisation d'un Groupware ou d'un WebMail est préférable à un client de messagerie traditionnel? Fort changement des habitudes. L'impression poste à poste est limitée au vlan de la machine partageant l'imprimante. Grosse difficulté de compréhension du concept de serveur d'impression la part des utilisateurs Gros problèmes d'impression souvent dus à des bug dans les drivers d'imprimantes ou à des incompatibilité matériel (boitier fonctionnant mal en général). Pas de vue globale du réseau : Certaines machines sont accessibles d'un coté, mais pas de l'autre. Pourtant, elle apparaissent partout, puisqu'elle sont enregistrées dans le Wins Le réseau Microsoft est un réseau qui a beaucoup de mal à fonctionner en environnement routé. La mise en place d'un serveur wins est obligatoire. ATTENTION : ON NE PEUT AVOIR Q'UN SEUL SERVEUR WINS DANS UN RESEAU. SI VOUS AVEZ D'AUTRES SERVEURS SUR LE RESEAU, CONTROLEZ QUE LES WINS DE SES SERVEURS SONT ETEINDS De plus, du fait de l'imbrication très forte des différents services réseaux, un fonctionnement correct du DNS est lui aussi obligatoire pour que le réseau Microsoft fonctionne correctement. Explications en images : Comment interdire efficacement l'accès a des sites illicites : Cas de l'accès complètement ouvert en sortie : GIP RECIA 6/10

7 Dans ce cas, il n'y a aucune possibilité de filtrage. Les utilisateurs accèdent librement à internet. C'est la configuration «comme à la maison». Le firewall est configuré pour interdire les intrusions venant de l'extérieur. Tout flux initié de l'intérieur du réseau vers l'extérieur est autorisé. Cas de l'accès partiellement ouvert en sortie : Solution intermédiaire, peu sécurisée : Dans ce cas, le firewall est configuré pour interdire les intrusions venant de l'extérieur. Tout flux initié de l'intérieur du réseau vers l'extérieur est autorisé, à l'exception des flux vers les ports standardisé du web ( 80,8080,3128,443 ), lesquels sont redirigé vers un dispositif de filtrage, qui permet d'interdire l'accès à certains site. On voie sur ce schéma que l'accès à un site illicite sur un port quelconque ( 1280 dans l'exemple ) n'est pas intercepté par le firwall. De même, des outils de téléchargement qui utiliseraient des ports spécifiques pourrait télécharger de manière incontrôlé n'importe quel contenu ( licite ou non ). Par contre, ça marche presque «comme à la maison». Tous les outils marchent sans configuration particulière. GIP RECIA 7/10

8 Cas de l'accès partiellement ouvert en sortie et d'un proxy : Ce cas est très proche du précédent. Le schéma sert principalement à comprendre le principe de fonctionnement d'un proxy depuis un client : Le client est configuré pour utiliser le proxy. Toutes les requêtes du client, quelles qu'elles soient, remontent vers le proxy ( requêtes http, https, ou sur n'importe quel autre port ). Les requêtes ftp aussi remontent vers le proxy. Le proxy analyse alors les requêtes et autorise ou non l'accès à la ressource. Le proxy a différentes méthodes d'analyse ( par liste d'url, par fréquence de mots dans les pages, par expression interdites dans les pages ou dans les url, ). Par contre, le proxy ne traite que les requêtes «internet». Il n'est pas conçu pour proxiiser des protocoles autre que le http. Il ne proxisera pas les requêtes ssh, imap, pop,. Utilisation de proxy anonymisants externes : Une méthode possible pour contourner les filtres d'accès mis en place est d'utiliser un proxy anonymisant sur internet. Ces proxy sont soit des sites web qui permettent d'afficher à leur url contenu de pages web diverse, soit de véritables serveurs proxy ( utilisant le protocole d'encapsulation des proxy ). Le premier type de proxy est aisément bloquable via les listes d'interdiction du proxy interne. Par contre, le second type est beaucoup plus compliqué a bloquer. En effet, le proxy peut fonctionner sur n'importe quel port. Du coup, le simple fait de laisser un port ouvert en sortie laisse la possibilité d'accéder à de tels proxy. Si l'utilisateur que l'on désire tracer dispose d'un tel proxy, il nous serra complètement impossible de savoir ce qu'il fait. Dans l'exemple proposé, le proxy externe peut fonctionner sur n'importe quel port ouvert comme les ports 80, 8080, 3128 oubien 443. Mais l'accès peut aussi se faire sur des ports complètement différents, réservés GIP RECIA 8/10

9 théoriquement à d'autres usages : 143 ( port imap de messagerie ) 53 ( port dns ) Documentation officielle Du coup, n'importe quel port laissé ouvert en sortie permet à un usager à l'intérieur du réseau d'accéder à un proxy anonymisant à l'extérieur du réseau, et du coup de surfer en toute impunité. La seule méthode pour contrer ce genre de contournement extrêmement simple à réaliser et très répandu sur le web ( une petite recherche sur google avec les termes «ports proxy anonymisant» vous donnera une idée du nombre de proxy disponibles...), consiste a interdire explicitement tout accès sortant non proxiisé. La conséquence directe de cette interdiction est l'impossibilité aux autre protocoles réseau de fonctionner vers internet. C'est à cause de cette interdiction qu'il est impossible d'utiliser un client de messagerie lourd sur le réseau pédagogique, oubien d'ouvrir un session ssh vers un serveur externe, oubien de faire des requetes dns sur des serveurs externes. GIP RECIA 9/10

10 On travail ensuite par liste blanche, en autorisant sélectivement, port par port, et adresse par adresse les accès sortants. Cela permet par exemple de rétablir les accès aux messagerie à l'aide de clients lourds, mais uniquement sur certain domaines parfaitement connus ( laposte.net par exemple ) GIP RECIA 10/10

Présentation d'un Réseau Eole +

Présentation d'un Réseau Eole + Présentation d'un Réseau Eole + Le Pourquoi du comment... Comprendre les différents types de documentation fournit avec la solution Eole Plus. Novice Confirmé Expert Version 1.0 Mai 2006 Permission est

Plus en détail

Quelle est l utilité du serveur de communication LCS?

Quelle est l utilité du serveur de communication LCS? Quelle est l utilité du serveur de communication LCS? I- Sécuriser le réseau de l'établissement II- Des services de communication III- Des applications DRACCAR Tous les services du réseau académique Modem

Plus en détail

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité

Administration réseau. Architecture réseau et Sécurité Administration réseau Architecture réseau et Sécurité Pourquoi la sécurité? Maladroits, pirates, plaisantins et autres malveillants Protéger ce qu'on a à protéger Continuer à fonctionner Responsabilité

Plus en détail

Objet du document. Version document : 1.00

Objet du document. Version document : 1.00 Version document : 1.00 Objet du document Les sept points de cet article constituent les règles à connaitre pour démarrer l'utilisation des fonctions d impressions d AppliDis. Le site des Experts Systancia

Plus en détail

SLIS 4. Le réseau de l'établissement Architecture du SLIS 4 Les services Comment faire? IsabellePerucho AnneFormatrice. Formatrice

SLIS 4. Le réseau de l'établissement Architecture du SLIS 4 Les services Comment faire? IsabellePerucho AnneFormatrice. Formatrice Anne SLIS 4 dede de dede Le réseau de l'établissement Architecture du SLIS 4 Les services Comment faire? Anne de de de Pour de l'aide en ligne Un forum ac-versailles spécifique au SLIS http://web2news.ac-versailles.fr/tree.php?group_name=ac-versailles_assistance-technique_slis

Plus en détail

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau.

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau. Firewall I- Définition Un firewall ou mur pare-feu est un équipement spécialisé dans la sécurité réseau. Il filtre les entrées et sorties d'un nœud réseau. Cet équipement travaille habituellement aux niveaux

Plus en détail

L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5

L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5 L exemple d un serveur Proxy sous Windows NT 4 SERVER MICROSOFT PROXY SERVER 2 Installation et configuration Auteur : Eliane Bouillaux SERIA5. Préparation à l installation de MS Proxy server Ce logiciel

Plus en détail

Prise en mains du dispositif ENR - 1/12 Sites de gestion du serveur, Intranet

Prise en mains du dispositif ENR - 1/12 Sites de gestion du serveur, Intranet Système clients serveur Kwartz 1 - Site de gestion du serveur : Kwartz~control L accès au Kwartz~control est réservé aux personnes possédant quelques connaissances en informatique. Le simple fait d entrer

Plus en détail

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants JRES 2003 Lille, 20 novembre 2003 Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants Marie-Claude QUIDOZ & Catherine GRENET CNRS/UREC Évolution de l architecture de réseau /

Plus en détail

Configuration d'une imprimante dans le réseau EOLE +:

Configuration d'une imprimante dans le réseau EOLE +: MODULE Mise en oeuvre du serveur d'impression Préambule Vous êtes à présent en mesure d'adapter le bureau de vos utilisateurs, et de régler un certain nombre de paramètres a l'aide d'esu. Votre réseau

Plus en détail

Chapitre 5 : Dispositif TSI

Chapitre 5 : Dispositif TSI Chapitre 5 : Dispositif TSI Télégestion des Systèmes Informatiques Comprendre les différents types de documentation fournit avec la solution Escolan. g Novice c Confirmé c Expert Version 2.0 Novembre 2012

Plus en détail

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité INTRANET - SECURITE 1. Intranet et Extranet 2. La Sécurité INTRANET Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur e web) internes nes à un réseau local, c'est-à-dire accessibles

Plus en détail

Réseaux informatiques --- Généralités sur les services réseaux

Réseaux informatiques --- Généralités sur les services réseaux Réseaux informatiques --- Généralités sur les services réseaux Auteur : Christophe VARDON Date : révision du 15/11/2004 TABLE DES MATIERES Un réseau : pour faire quoi?... Quels services sur le réseau?...

Plus en détail

Restriction sur matériels d impression

Restriction sur matériels d impression Restriction sur matériels d impression Objectif : Restreindre l accès aux matériels multifonctions Description des matériels : Serveur d impression : SVAWAV01 (10.204.1.204) Ricoh Aficio MP C4501 o IP

Plus en détail

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::! Pro Spécifications techniques SISTECH SA THEGREENBOW 28 rue de Caumartin 75009 Paris Tel.: 01.43.12.39.37 Fax.:01.43.12.55.44 E-mail: info@thegreenbow.fr Web: www.thegreenbow.fr

Plus en détail

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1

GENERALITES. COURS TCP/IP Niveau 1 GENERALITES TCP/IP est un protocole inventé par les créateurs d Unix. (Transfer Control Protocol / Internet Protocole). TCP/IP est basé sur le repérage de chaque ordinateur par une adresse appelée adresse

Plus en détail

Architecture du projet Eole

Architecture du projet Eole Architecture du projet Eole Le projet Eole met en œuvre une gamme de 4 serveurs dédiés répartis sur l ensemble du réseau : AMON : Passerelle Internet, Parefeu SCRIBE : Réseau pédagogique HORUS : Réseau

Plus en détail

Eye-box 4.0 : Guide d installation rapide

Eye-box 4.0 : Guide d installation rapide Eye-box 4.0 : Guide d installation rapide INTRODUCTION... 2 CONSEILS ET PRINCIPES GENERAUX... 2 INSTALLATION D UNE EYE-BOX EN 8 ETAPES... 2 ETAPE 1 : MISE EN ROUTE ET CONNEXION AU RESEAU LAN... 2 ETAPE

Plus en détail

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T SECURINETS. Présente. Atelier : ASTARO

S E C U R I N E T S C l u b d e l a s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e I N S A T SECURINETS. Présente. Atelier : ASTARO Dans le cadre de SECURIDAY 2009 SECURINETS Présente Atelier : ASTARO Formateurs: 1. RHIMI BILEL 2. BEN MOUSSA RAHMA 3. GUIZANI ZEINEB 4. MHADHBI IMENE 5. DAHI NOUHA 6. JOUINI NADIA 1. Introduction : Pour

Plus en détail

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall

RTE Technologies. RTE Geoloc. Configuration avec Proxy ou Firewall RTE Technologies RTE Geoloc Configuration avec Proxy ou Firewall 2 Septembre 2010 Table des matières Introduction... 3 Présentation de RTE Geoloc... 3 Configuration des paramètres de sécurité... 3 Configuration

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA -------

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CHANGEMENT DU FIREWALL DE L IFMA --------------- Date limite d envoi de l'offre : 3 septembre

Plus en détail

La Solution Crypto et les accès distants

La Solution Crypto et les accès distants La Solution Crypto et les accès distants Introduction L'objectif de ce document est de présenter les possibilités d'accès distants à La Solution Crypto. Cette étude s'appuie sur l'exemple d'un groupement

Plus en détail

Les pare-feux : concepts

Les pare-feux : concepts Les pare-feux : concepts Premier Maître Jean Baptiste FAVRE DCSIM / SDE / SIC / Audit SSI jean-baptiste.favre@marine.defense.gouv.fr CFI Juin 2005: Firewall (2) 15 mai 2005 Diapositive N 1 /19 C'est quoi

Plus en détail

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr M1 Informatique Réseaux Filtrage Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr Sécurité - introduction Au départ, très peu de sécurité dans les accès réseaux (mots de passe, voyageant en clair) Avec

Plus en détail

TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE

TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE TUTORIEL PORTAIL CAPTIF PFSENSE Qu est ce qu un portail captif? Un portail captif est une structure permettant un accès rapide à Internet. Lorsqu'un utilisateur cherche à accéder à une page Web pour la

Plus en détail

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible USERGATE PROXY & FIREWALL Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires

Plus en détail

25/08/2013. Vue Nagios. Vue Nagios. Le réseau du lycée

25/08/2013. Vue Nagios. Vue Nagios. Le réseau du lycée Le réseau du lycée 1. Mise en évidence de la complexité du réseau Le réseau vu par les utilisateurs Le réseau vu par le technicien 2. «Architecture matérielle» du réseau Topologie Le switch, élément central

Plus en détail

DEFINITION... 2 EXEMPLE SANS PROXY... 2 EXEMPLE AVEC PROXY... 2 LE REVERSE-PROXY... 2 EXEMPLE AVEC WINGATE...

DEFINITION... 2 EXEMPLE SANS PROXY... 2 EXEMPLE AVEC PROXY... 2 LE REVERSE-PROXY... 2 EXEMPLE AVEC WINGATE... Serveur Proxy Sommaire : DEFINITION... 2 EXEMPLE SANS PROXY... 2 EXEMPLE AVEC PROXY... 2 LE REVERSE-PROXY... 2 EXEMPLE AVEC WINGATE... 3 POSTE CLIENT... 8 EXEMPLE AVEC SQUID (SOUS WINDOWS)... 8 POSTE CLIENT...10

Plus en détail

Systèmes d'exploitation: Windows

Systèmes d'exploitation: Windows ISIMS 2010/2011 Systèmes d'exploitation: Windows Moez Krichen moez.krichen@gmail.com Windows : généralités Windows utilise 2 dossiers différents: le dossier c:\windows intègre les fichiers et dossiers

Plus en détail

Claudie Maurin GSI 09/2013 1

Claudie Maurin GSI 09/2013 1 1 2 Internet : une architecture client/serveur Le serveur : fournisseur de données Les données sont fournies par un ensemble de postes serveurs interconnectés qui abritent la base de données répartie à

Plus en détail

Date : NOM Prénom : TP n /5 ET ADMINISTRATION D'UN

Date : NOM Prénom : TP n /5 ET ADMINISTRATION D'UN Date : NOM Prénom : TP n /5 Lycée professionnel Pierre MENDÈS-FRANCE Veynes Sujet de Travaux Pratiques INSTALLATION ET ADMINISTRATION D'UN PARE-FEU FEU : «IPCOP» Term. SEN Champs : TR 1ère série CONSIGNES

Plus en détail

Antivirus TrendMicro

Antivirus TrendMicro Antivirus TrendMicro APPLICATION VERSION OfficeScan 5x Protection Antivirale pour clients Windows 9598Me et Windows NT Workstation2000 PROXP SOMMAIRE I. COMMENT FONCTIONNE OFFICESCAN... 2 II. INSTALLATION

Plus en détail

Logiciel de gestion d'imprimante MarkVision

Logiciel de gestion d'imprimante MarkVision Logiciel de gestion d'imprimante MarkVision MarkVision pour Windows 95/98/2000, Windows NT 4.0 et Macintosh se trouve sur le CD Pilotes, MarkVision et Utilitaires livré avec l'imprimante. 1 L'interface

Plus en détail

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCEDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile. Cet accès distant est facilité si la messagerie

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.3 Analyse de la vulnérabilité

Travaux pratiques 8.4.3 Analyse de la vulnérabilité Travaux pratiques 8.4.3 Analyse de la vulnérabilité ATTENTION : ces travaux pratiques peuvent violer les mesures de sécurité juridiques et organisationnelles. L analyseur de sécurité téléchargé dans ces

Plus en détail

Comment choisir une suite de sécurité?

Comment choisir une suite de sécurité? Comment choisir une suite de sécurité? Alors que les menaces sur le web sont toujours bien présentes, un antivirus ou une suite de sécurité peuvent vous aider à surfer ou échanger plus tranquillement.

Plus en détail

SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping]

SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping] SECURINETS CLUB DE LA SECURITE INFORMATIQUE INSAT SECURIDAY 2012 Pro Edition [Architecture réseau : conception et mapping] Chef Atelier : Elyes SOULAIMA (RT5) Naoures KHAIRALLAH (RT5) Hager MAKINA (RT3)

Plus en détail

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE

ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE ACCÉDER A SA MESSAGERIE A DISTANCE Lorraine Pour garder le contact avec leur entreprise, de plus en plus de collaborateurs ont besoin d accéder à leurs emails lorsqu ils sont en déplacement ou à domicile.

Plus en détail

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM

WWW.MELDANINFORMATIQUE.COM Solutions informatiques Procédure Sur Comment créer un premier Site SharePoint 2010 Historique du document Revision Date Modification Autor 3 2013-04-29 Creation Daniel Roy 1. But.4 2. Configuration..4

Plus en détail

Table des matières 1 NAT et ICS sous Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2

Table des matières 1 NAT et ICS sous Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 Table des matières 1 NAT et ICS sous Windows 2008 Server...2 1.1 Introduction...2 1.2 Fonctionnement du NAT...3 1.3 Port Forwarding...5 2011 Hakim Benameurlaine 1 1 NAT et ICS sous Windows 2008 Server

Plus en détail

Le module Cyber École du SLIS 4.1 0.9

Le module Cyber École du SLIS 4.1 0.9 Documentation SLIS 4 Le module Cyber École du SLIS 4.1 0.9 Novembre 2009 Table des matières I - Cyber École 5 A. Le module Cyber-École...5 1. Installation sur le serveur... 5 2. Utilisation par les clients...

Plus en détail

Oléane VPN : Les nouvelles fonctions de gestion de réseaux. Orange Business Services

Oléane VPN : Les nouvelles fonctions de gestion de réseaux. Orange Business Services Oléane VPN : Les nouvelles fonctions de gestion de réseaux Orange Business Services sommaire 1. Qu'est-ce que la fonction serveur/relais DHCP? Comment cela fonctionne-t-il?...3 1.1. Serveur DHCP...3 1.2.

Plus en détail

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations.

A. Introduction. Chapitre 4. - les entités de sécurité ; - les sécurisables ; - les autorisations. Chapitre 4 A. Introduction Le contrôle d'accès représente une opération importante au niveau de la gestion de la sécurité sur un serveur de bases de données. La sécurisation des données nécessite une organisation

Plus en détail

Comment utiliser mon compte alumni?

Comment utiliser mon compte alumni? Ce document dispose d une version PDF sur le site public du CI Comment utiliser mon compte alumni? Elena Fascilla, le 23/06/2010 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Avant de commencer... 2 2.1 Connexion...

Plus en détail

SQUID I- Squid, c'est quoi? II- Comment ca marche? III- Où trouver des informations?

SQUID I- Squid, c'est quoi? II- Comment ca marche? III- Où trouver des informations? SQUID I- Squid, c'est quoi? Squid est un serveur proxy-cache, c est à dire, qu il stocke les données fréquemment consultées sur les pages Web (notamment les images) sur un serveur cache du réseau local

Plus en détail

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires aujourd'hui. L'utilisation

Plus en détail

CS REMOTE CARE - WEBDAV

CS REMOTE CARE - WEBDAV CS REMOTE CARE - WEBDAV Configuration des serveurs archange KONICA MINOLTA BUSINESS SOLUTIONS FRANCE Date Version Marque de révision Rédaction 18/10/2011 1 - Claude GÉRÉMIE Nicolas AUBLIN Sommaire 1) PRINCIPE

Plus en détail

Serveur Web - IIS 7. IIS 7 sous Windows 2008

Serveur Web - IIS 7. IIS 7 sous Windows 2008 Serveur Web - IIS 7 Le livre de référence de ce chapitre est «Windows Server 2008 - Installation, configuration, gestion et dépannage» des éditions ENI, disponible sur egreta. Le site de référence pour

Plus en détail

Le filtrage de niveau IP

Le filtrage de niveau IP 2ème année 2008-2009 Le filtrage de niveau IP Novembre 2008 Objectifs Filtrage : Le filtrage permet de choisir un comportement à adopter vis à vis des différents paquets émis ou reçus par une station.

Plus en détail

Mémo à destination de l'installateur d'un Slis 3.1

Mémo à destination de l'installateur d'un Slis 3.1 Mémo à destination de l'installateur d'un Slis 3.1 (Mise à jour du 4 janvier 2005) ATTENTION : Ce document n'est ni un outil de formation ni un document contractuel, mais seulement un rappel des points

Plus en détail

Internet Explorer. Microsoft. Sommaire :

Internet Explorer. Microsoft. Sommaire : Microsoft Internet Explorer Sommaire : PRESENTATION DE L'INTERFACE... 2 RACCOURCIS CLAVIER... 2 GESTION DES FAVORIS... 4 SYNCHRONISATION DES PAGES... 5 PERSONNALISER SON NAVIGATEUR... 7 CONFIGURATION DU

Plus en détail

LIVRET INFORMATIQUE DOCUMENT ÉLÈVE

LIVRET INFORMATIQUE DOCUMENT ÉLÈVE ANNÉE 2014-2015 LIVRET INFORMATIQUE DOCUMENT ÉLÈVE Sommaire LE RÉSEAU PÉDAGOGIQUE... 2 LE PORTAIL DU LYCÉE... 6 LE SITE WEB DU LYCÉE... 14 LIVRET INFORMATIQUE Page 1 LE RÉSEAU PÉDAGOGIQUE LIVRET INFORMATIQUE

Plus en détail

Principe de fonctionnement du contrôleur de domaine

Principe de fonctionnement du contrôleur de domaine MODULE UTILISATION DES ESPACES DE STOCKAGE (source :prise en main du contrôleur de domaine Solaere) Préambule Vos stations sont configurées et intégrées dans le domaine. Principe de fonctionnement du contrôleur

Plus en détail

Projet «Evolution» Référentiel d activités et de compétences : Administrer un parc informatique. Objectifs pédagogiques :

Projet «Evolution» Référentiel d activités et de compétences : Administrer un parc informatique. Objectifs pédagogiques : Référentiel d activités et de compétences : Administrer un parc informatique Objectifs pédagogiques : Mettre en œuvre les outils d'administration de Windows server Mettre en œuvre les outils d'administration

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 3 01 Quel protocole de la couche application sert couramment à prendre en charge les transferts de fichiers entre un

Plus en détail

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO)

Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP. Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) LDAP Mise en place Introduction Limitation et Sécurité Déclarer un serveur MySQL dans l annuaire LDAP Associer un utilisateur DiaClientSQL à son compte Windows (SSO) Créer les collaborateurs DiaClientSQL

Plus en détail

ORTIZ Franck Groupe 4. Terminal serveur pour administrer un serveur Windows à distance, client rdp linux.

ORTIZ Franck Groupe 4. Terminal serveur pour administrer un serveur Windows à distance, client rdp linux. ORTIZ Franck Groupe 4 Terminal serveur pour administrer un serveur Windows à distance, client rdp linux. Présentation de Terminal Serveur. L'objectif de Terminal Server est de pouvoir partager l'utilisation

Plus en détail

Configurer un environnement de travail informatisé

Configurer un environnement de travail informatisé Configurer un environnement de travail informatisé Ce diaporama présente une liste, non exhaustive, de ce qui peut être configuré, mais n explique pas comment le faire en pratique. Cet aspect est traité

Plus en détail

Squid Intégrez un proxy à votre réseau d'entreprise

Squid Intégrez un proxy à votre réseau d'entreprise Avant-propos 1. Introduction 7 2. À qui s'adresse ce livre? 8 3. Structure du livre 8 Les principes de base d un serveur cache 1. Pourquoi un serveur mandataire? 11 2. Le principe d'un serveur mandataire-cache

Plus en détail

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1 AOLbox Partage d impression Guide d utilisation Partage d impression Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage d impression...3 1.1 Le partage d imprimante...3 1.2 Méthode classique sous

Plus en détail

C. Configuration des services de transport

C. Configuration des services de transport Page 282 Chapitre 8 Dans la version 2013 d'exchange, les dossiers publics sont devenus un type de boîtes aux lettres et utilisent les mêmes mécanismes de routage que les e-mails. - Le message est destiné

Plus en détail

JetClouding Installation

JetClouding Installation JetClouding Installation Lancez le programme Setup JetClouding.exe et suivez les étapes d installation : Cliquez sur «J accepte le contrat de licence» puis sur continuer. Un message apparait and vous demande

Plus en détail

Firewall : Pourquoi et comment?

Firewall : Pourquoi et comment? Firewall : Pourquoi et comment? En ai-je besoin? Internet, bien que très utile et pratique, est parsemé d'embuches. Parmi elles : les virus et les troyens. Un virus est un programme créé pour modifier

Plus en détail

Administration, Animation d'un Réseau Pédagogique

Administration, Animation d'un Réseau Pédagogique Administration, Animation d'un Réseau Pédagogique 1 Objectifs Définition du rôle d'administrateur réseau donné par l'iso Spécificités des réseaux pédagogiques Définition dans le cadre d'un établissement

Plus en détail

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. Accès à Distance

SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO. Accès à Distance SCHMITT Année 2012/2014 Cédric BTS SIO Accès à Distance Description: Ce projet a pour but de définir différent logiciels d'accès à distance pour assister un utilisateur, de les installer et de les tester.

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version 0 CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur utilise l'icône suivante : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée et donnent

Plus en détail

Internet Explorer 6.0 SP1

Internet Explorer 6.0 SP1 Guide d installation Détail II Table des matières Système... 1 Configuration système... 1 Matériel... 1 Logiciel... 1 Démarrage... 2 Installation de l'application... 2 Introduction... 2 Installation...

Plus en détail

Service de messagerie de l IPHC

Service de messagerie de l IPHC Service de messagerie... 1 Paramètres de connexion au serveur de messagerie... 1 Réception et émission des messages... 1 Annuaire... 2 Agenda... 2 Liste de diffusion... 2 Accès au service de messagerie

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version A CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur met en exergue les remarques comme suit : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée

Plus en détail

ADMINISTRATION, GESTION ET SECURISATION DES RESEAUX

ADMINISTRATION, GESTION ET SECURISATION DES RESEAUX MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ADMINISTRATION,

Plus en détail

Notre scénario propose la mise en œuvre d un réseau informatique ERIC d une dizaine de postes informatiques géré par un ou deux serveurs.

Notre scénario propose la mise en œuvre d un réseau informatique ERIC d une dizaine de postes informatiques géré par un ou deux serveurs. RESEAU ERIC ET P2P I. Introduction : Ce document est destiné à vous aider dans la mise en œuvre d un réseau informatique adapté au besoin d un ERIC, sécurisé, en conformité avec la loi (loi relative à

Plus en détail

Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif

Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif Guide Utilisateur pour accès au réseau WiFi via Portail Captif Windows XP service Pack2 Windows VISTA Mac OS X Université de Franche Comté CRI Septembre 2008 Sommaire Sommaire 2 Introduction...4 Prérequis...4

Plus en détail

Dispositif assurant le filtrage des accès aux ressources électroniques via un annuaire LDAP

Dispositif assurant le filtrage des accès aux ressources électroniques via un annuaire LDAP Dispositif assurant le filtrage des accès aux ressources électroniques via un annuaire LDAP Document révisé en Mars 2006 Introduction, historique et rappels Le filtrage des accès aux ressources électroniques

Plus en détail

40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale

40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale 40 règles «d hygiène informatique» pour assurer la sécurité informatique d un cabinet/service d imagerie médicale Le système d information (RIS, PACS, internet, ) est au cœur de l organisation de tout

Plus en détail

Guide d'impression Google Cloud

Guide d'impression Google Cloud Guide d'impression Google Cloud Version A FRE Définitions des remarques Dans ce guide de l'utilisateur, les remarques sont mises en exergue comme suit : Les remarques vous indiquent comment réagir face

Plus en détail

Introduction. Serv-U v8 : Un serveur de transfert de fichiers accessible et simple d utilisation

Introduction. Serv-U v8 : Un serveur de transfert de fichiers accessible et simple d utilisation Serv-U 8 Mars 2009 Introduction Serv-U v8 : Un serveur de transfert de fichiers accessible et simple d utilisation Watsoft annonce la sortie de la version 8 de Serv-U, serveur sécurisé de transfert de

Plus en détail

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages UREC/CNRS - LAAS/CNRS Mai 2000 L internet a changé... Réseau académique LE réseau (universel) Nombre de machines connectées en France : 1990 3 000 1994

Plus en détail

Gestion du Serveur AMON via l'interface EAD2

Gestion du Serveur AMON via l'interface EAD2 Sur le plan décisionnel et juridique, le chef d'établissement est responsable et décideur dans son établissement et l'accès au réseau informatique se fait sous la responsabilité de celui-ci. Tout utilisateur

Plus en détail

Guide Google Cloud Print

Guide Google Cloud Print Guide Google Cloud Print Version 0 CAN-FRE Conventions typographiques Ce guide de l'utilisateur utilise l'icône suivante : Les remarques indiquent la marche à suivre dans une situation donnée et donnent

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro

Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro Création d un serveur Web Sous Windows 2000 Pro / Server / XP Pro 1 Introduction IIS (Internet information service) est un composant Windows qui prend en charge le service Web (http) et FTP. Le serveur

Plus en détail

Les COMPTES Utilisateur et Messagerie

Les COMPTES Utilisateur et Messagerie Modules Express ICV Les COMPTES Utilisateur et Messagerie 29 octobre 2013 Présentation : Serge PEAULT Compte Utilisateur Sommaire Avec Windows 7, Vista et XP Particularité Windows 8 Compte de Messagerie

Plus en détail

Présentation / Installation / Configuration d un serveur MS Windows NT 4.0. Travail réalisé en cours et lors de séance en autonomie.

Présentation / Installation / Configuration d un serveur MS Windows NT 4.0. Travail réalisé en cours et lors de séance en autonomie. Intitulé : Présentation / Installation / Configuration d un serveur MS Windows NT 4.0 Cadre : Travail réalisé en cours et lors de séance en autonomie. Conditions de réalisation : Ce travail à été réalisé

Plus en détail

LAN GUIDE D'INSTALLATION 4148996V/A 03/06/2010 ORIG0424-1

LAN GUIDE D'INSTALLATION 4148996V/A 03/06/2010 ORIG0424-1 LAN GUIDE D'INSTALLATION 4148996V/A 03/06/2010 ORIG0424-1 4148996V/A - 03/06/2010 4148996V/A 03/06/2010 ORIG0424-4 Procédure d'installation du LAN Les systèmes d affranchissement de la série IS ont la

Plus en détail

Panda Managed Office Protection. Guide d'installation pour les clients de WebAdmin

Panda Managed Office Protection. Guide d'installation pour les clients de WebAdmin Panda Managed Office Protection Sommaire I. Introduction... 3 II. Installation de Panda Managed Office Protection à partir de Panda WebAdmin... 3 A. Accès à la console Web de Panda Managed Office Protection...

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

RESSOURCES INFORMATIQUES EPID Version 03/09/2013

RESSOURCES INFORMATIQUES EPID Version 03/09/2013 RESSOURCES INFORMATIQUES EPID Version 03/09/2013 Vous disposez à l'epid, de répertoires partagés (répertoire personnel et par classe) Pour les profs, nom de login : (dupont.a) disque location désignation

Plus en détail

CAHIER DE TEXTES - Pierre LEMAITRE

CAHIER DE TEXTES - Pierre LEMAITRE CAHIER DE TEXTES - Pierre LEMAITRE Cette application développée par Pierre Lemaitre, enseignant de l académie de Caen, est le fruit de nombreuses concertations entre enseignants, élèves et acteurs des

Plus en détail

ANNEXE 1. PSSI Préfecture de l'ain. Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs

ANNEXE 1. PSSI Préfecture de l'ain. Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs ANNEXE 1 PSSI Préfecture de l'ain Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs Sommaire 1 - Configuration...2 1.1 - Suppression des interfaces, services et protocoles inutiles...2

Plus en détail

Evolution du service informatique. Journées Prospectives du LKB 8 et 9 juin 2009

Evolution du service informatique. Journées Prospectives du LKB 8 et 9 juin 2009 Evolution du service informatique Journées Prospectives du LKB 8 et 9 juin 2009 Plan Introduction : La refonte de l informatique A) Le service informatique : L équipe Les activités principales B) Le réseau

Plus en détail

Guide d installation

Guide d installation Guide d installation Version document 1.0 Trouver toute la documentation sur : www.mederp.net Sommaire Installation et lancement... 3 Installation du programme... 3 Sur windows... 3 Sur Linux et Mac...

Plus en détail

1 Introduction à l infrastructure Active Directory et réseau

1 Introduction à l infrastructure Active Directory et réseau 1 Introduction à l infrastructure Active Directory et réseau Objectifs d examen de ce chapitre Ce premier chapitre, qui donne un aperçu des technologies impliquées par la conception d une infrastructure

Plus en détail

ACTION PROFESSIONNELLE N 4. Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION. Option Administrateur de Réseaux. Session 2003. Sécurité du réseau

ACTION PROFESSIONNELLE N 4. Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION. Option Administrateur de Réseaux. Session 2003. Sécurité du réseau ACTION PROFESSIONNELLE N 4 Fabien SALAMONE BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de Réseaux Session 2003 Sécurité du réseau Firewall : Mandrake MNF Compétences : C 21 C 22 C 23 C 26 C 34 Installer

Plus en détail

NOMBRE DE PAGES : 13 NOTE SUR LE MODULE RESERVATIONS ET RESSOURCES PARAMETRAGE

NOMBRE DE PAGES : 13 NOTE SUR LE MODULE RESERVATIONS ET RESSOURCES PARAMETRAGE NOMBRE DE PAGES : 13 NOTE SUR LE MODULE RESERVATIONS ET RESSOURCES PARAMETRAGE 1 Sommaire 1. OBJET DE LA NOTE... 3 2. TERMINOLOGIE... 4 2.1. LE MULTI-ETABLISSEMENT DANS GRR... 4 2.2. PROFILS DE GRR...

Plus en détail

L accès à distance du serveur

L accès à distance du serveur Chapitre 11 L accès à distance du serveur Accéder à votre serveur et aux ordinateurs de votre réseau depuis Internet, permettre à vos amis ou à votre famille de regarder vos dernières photos, écouter vos

Plus en détail

S cribe N G pour l'en seignant

S cribe N G pour l'en seignant S cribe N G pour l'en seignant Administrateurs du réseau S cribe : Richard Hoarau, Damien Patiama Coordonnateur B2i : Yvan Delahaye Coordonnateur ASSR : Pierre Hoarau I. Connexion / Ouverture de session

Plus en détail

Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client léger

Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client léger L intégration du pare-feu de nouvelle génération dans l environnement Citrix et Terminal Services Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client

Plus en détail

Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu

Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu La distribution AbulÉdu répond parfaitement au cahier des charges «Écoles Numériques Rurales 2009» Éric Seigne 19 Avril 2009 Document mis à jour le 20 mai RyXéo SARL

Plus en détail

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE Aurelien.jaulent@educagri.fr TABLE DES MATIERES Contexte :... 2 Introduction :... 2 Prérequis réseau :... 2 Choix de configuration :... 2 Configuration

Plus en détail