AUF. Agence universitaire de la Francophonie.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AUF. Agence universitaire de la Francophonie. www.auf.org"

Transcription

1 AUF Agence universitaire de la Francophonie

2 Langue française, diversité culturelle et linguistique Valoriser la langue française dans l université et assurer la promotion de la diversité culturelle sont deux objectifs complémentaires. Il s agit de faire fructifier les qualités d invention et les moyens de production de la langue française, ainsi que l expression de ses solidarités avec les autres langues et les cultures du monde. Le programme apporte un soutien actif aux départements de français, aux centres de langues et aux filières francophones, aux enseignants-chercheurs et aux étudiants-chercheurs, pour développer l enseignement et la recherche sur le français et en français, sur les liens avec ses langues partenaires et sur la communication interculturelle dans le développement. Il appuie ses actions sur sept réseaux de chercheurs, un collectif en didactique et des supports de mutualisation de l information et de la réflexion. Réseaux de chercheurs et collectif inter-réseau Réseau de chercheurs Diversité des expressions culturelles et artistiques, et mondialisations Réseau de chercheurs Étude du français en Francophonie Réseau de chercheurs Lexicologie, Terminologie, Traduction Réseau de chercheurs Littératures d enfance Réseau de chercheurs Littérature francophone d'afrique subsaharienne et de l'océan Indien Réseau de chercheurs Observation du français et des langues nationales Réseau de chercheurs Sociolinguistique et dynamique des langues Collectif inter-réseaux en didactique des langues 2 Langue française, diversité culturelle et linguistique

3 Le réseau de chercheurs sur les technologies de l information et de la communication électronique géré par le programme «Soutien des Technologies de l information et de la communication (TIC) au développement de l enseignement supérieur et de la recherche», intègre également des chercheurs en langue. Moyens de communication FRAMONDE liste de diffusion spécialisée : plus de 3000 abonnés : Bulletin de liaison Le français à l'université : 4000 exemplaires 4 fois par an Lettre des réseaux de chercheurs Langue française, diversité culturelle et linguistique adressée à plus de chercheurs sur les cultures, les langues et les littératures : CONTACT DU PROGRAMME : Aspects de l État de droit et démocratie La Francophonie entend apporter une contribution significative à la promotion de la paix, de la démocratie, et au soutien à l État de droit et aux droits de l Homme. Une programmation visant plus particulièrement à : contribuer au développement d une culture démocratique en soutenant des formations universitaires dans le domaine des sciences juridiques et politiques ; renforcer un espace, à la fois régional et international, de recherche francophone en tenant compte de la diversité des systèmes juridiques et normatifs propres à chaque pays de la Francophonie. Aspect de l état de droit et démocratie 3

4 Ce programme thématique de l Agence universitaire de la Francophonie (AUF) est mis en œuvre sous forme d actions multilatérales de formation et de recherche en relation avec les objectifs précédemment définis. Outre un appui aux 11 filières universitaires francophones et aux 3 formations ouvertes et à distance, l Agence universitaire de la Francophonie soutient également 4 réseaux de chercheurs : Réseau Droits fondamentaux Coordonnateur : Monsieur Ghislain OTIS Faculté de Droit Université de Laval (Canada) Adresse électronique : Site web : Réseau État de droit saisi par la philosophie Coordonnateur : Monsieur Stéphane DOUAILLER Université Paris VIII (France) Adresse électronique : Site web : Réseau Droit de la santé Coordonnateur : Monsieur Pierre LUNEL Université Paris VIII (France) Adresse électronique : Site Web : Réseau Genre, droits et citoyenneté Coordonnatrice : Madame Amsatou SOW-SIDIBE Université Cheikh Anta Diop (Sénégal) Adresse électronique : Site Web : 4 Aspect de l état de droit et démocratie

5 Soutien des technologies de l information et de la communication au développement de l enseignement supérieur et de la recherche Renforcer les capacités humaines par la formation La formation ouverte et à distance : Soutien en à 46 formations ouvertes et à distance (licences, masters, doctorats) dont sept issues d Afrique. Aides et conseils pour la création de dispositif de formation à distance dans les Universités du Sud et de l Est. Financement d allocations d études à distance pour suivre ces formations diplômantes. Les ateliers de formation professionnalisants et les Centres Linux : Conception et organisation d ateliers de formation en administration de réseau sous Linux, systèmes d information, technologies éducatives (production de contenus, pédagogie de l enseignement à distance). Formation aux logiciels libres. 6 Centres Linux et logiciels libres pour le développement sont actuellement opérationnels. Soutien des technologies de l information 5

6 Réduire la fracture numérique en accroissant la connectivité des universités du Sud : Création et animation, en co-gestion avec une université d accueil, d un réseau de campus numériques francophones. Ils permettent d accéder à des formations (ateliers, enseignement à distance), à l information scientifique et technique, à un environnement numérique de travail de haut niveau. Ces 42 espaces numériques de travail sont installés dans les universités francophones et ouverts au plus grand nombre. Développer une politique de contenus scientifiques francophones Financement sur appel d offres de revues scientifiques électroniques (35 revues). Diffusion scientifique électronique : interrogation de banques de données internationales, fourniture de documents primaires, bibliothèque numérique. Référencement des ressources pédagogiques universitaires (4 500 cours). Publication de manuels d enseignement universitaire et d ouvrages de synthèse couvrant les disciplines fondamentales (200 ouvrages). Financement de cours en ligne par les enseignants du Sud et de l Est. Favoriser la recherche (réseaux de recherche, observatoire), et la présence francophone dans les comités internationaux (standardisation, normalisation, régulation) Création d un réseau de recherche en TIC pour l enseignement. Participation aux instances internationales de standardisation et de gouvernance. Observatoire de la société de l information. CONTACT DU PROGRAMME : 6 Soutien des technologies de l information

7 Soutien et renforcement de l excellence universitaire Ce programme accompagne les institutions universitaires et scientifiques du Sud et de l Est : à adapter leur offre de formation et de recherche aux besoins de leur environnement, à se situer dans l excellence, à être des acteurs majeurs du développement de leur pays et de leur région. Ses actions s articulent autour de 4 grands axes : 1. Accompagner les réformes institutionnelles engagées par les universités du Sud pour moderniser leurs structures, pour créer ou favoriser l environnement nécessaire à leur développement et au renforcement de leurs capacités. l appui au renforcement de la gouvernance universitaire Cet appui concerne les questions liées à l harmonisation de cursus, l évaluation, l accréditation, la gestion et l optimisation des ressources... Cet appui se décline notamment dans le contexte de l harmonisation des universités du Sud avec le système «L-M-D» (licence, master, doctorat) issu du processus européen dit «de Bologne». 6 séminaires internationaux, ayant réuni au total plus de 200 recteurs et présidents d universités d Afrique, de la Caraïbe, d Europe et du Maghreb, ont été conduits à ce jour : > «la gouvernance universitaire» (Dakar, 2003) > «les réformes de l enseignement supérieur des pays du Maghreb et la perspective du processus de Bologne» (Marseille, 2004) 7 Soutien et renforcement de l excellence universitaire

8 > «la gouvernance universitaire et le développement de la Caraïbe» (Martinique, 2005) > «les universités africaines dans le contexte mondial de la transformation de l université» (Yaoundé, 2005) > en partenariat avec la Banque mondiale : «les universités d'afrique francophone et la connaissance au service du développement : quelles leçons tirer des expériences réussies» (Dakar-Saly, 2005) Une conférence internationale, co-organisée avec la Banque mondiale et le Ministère français des affaires étrangères, portera sur le thème : «l enseignement supérieur au cœur des stratégies de développement en Afrique francophone : mieux comprendre les clés du succès» (Ouagadougou, juin 2006). 2. Renforcer les échanges à travers la circulation des personnes et la mise en réseau des institutions. la mobilité des étudiants, des enseignants et des chercheurs (bourses, missions d enseignement ) : bourses de mobilité internationale sont attribuées chaque année par l AUF dans l intérêt des institutions universitaires dotées des plus faibles moyens afin de développer leurs ressources scientifiques. Sont encouragés les flux de mobilité de candidats du Sud vers des établissements du Sud ou du Nord, ou des candidats du Nord vers des établissements du Sud. L Agence universitaire de la Francophonie propose différents types de bourses : pour les étudiants (60 % des mobilités) : master, doctorat, stages (professionnel ) ; pour les enseignants et les chercheurs (40 % des mobilités) : recherches post-doctorales, perfectionnement scientifique, perfectionnement pédagogique, missions d enseignement, participation à des manifestations scientifiques. 8 Soutien et renforcement de l excellence universitaire

9 L impact de ces mobilités se traduit par : la promotion des femmes (40 % des mobilités) une politique principalement régionale (75 % des mobilités) une politique en faveur des institutions du Sud : > 85 % des mobilités sont issues du Sud > 100 % des mobilités issues du Nord vont au Sud l effort pour la relève universitaire : 500 thésards, 150 post-docs l expression de la solidarité universitaire : > 500 missions dont 70 % du Sud > 200 enseignants-chercheurs du Sud en perfectionnement la mobilisation des réseaux d institutions : l appui aux Conférences régionales de recteurs et/ou de présidents d universités du Sud et de l Est : > Conférence des Recteurs des Universités Francophones d Afrique et de l Océan Indien (CRUFAOCI), > Conférence des Recteurs d Asie du Sud-Est (CONFRASIE), > Conférence des Recteurs et Présidents d Universités de la Caraïbe (CORPUCA), > Conférence des Recteurs d Europe Centrale et Orientale (CONFRECO). l appui aux réseaux institutionnels (réseaux de facultés et d établissements par grand champ disciplinaire) : > 14 réseaux institutionnels, membres titulaires de l AUF, en Agronomie, Aménagement et urbanisme, Droit, Formation de formateurs, Journalisme, Lettres et Sciences humaines, Médecine, Médecine dentaire, Médecine vétérinaire, Pharmacie, Sciences de gestion, Sciences de l information et de la communication, Sciences de l ingénieur, Sciences et techniques, regroupant près de 700 responsables d établissements dans 60 pays. 9 Soutien et renforcement de l excellence universitaire

10 3. Promouvoir l excellence scientifique des universitaires et des chercheurs francophones du Sud. Il existe, au sein d un certain nombre d'institutions universitaires du Sud, des lieux où se pratique l excellence scientifique de niveau international. L action de l AUF vise aussi à promouvoir cette excellence afin qu elle rayonne et se partage tant au plan régional qu international. l appui aux pôles d excellence régionaux (PER) : Ce soutien de l AUF a pour objectif de renforcer les centres universitaires de haute valeur scientifique du Sud, de les aider à mobiliser un réseau régional de compétences collaborant autour de la même thématique, de mutualiser les moyens disponibles. Des collaborations d universités d autres régions, notamment du Nord, peuvent également intervenir et sont invitées à contribuer aussi à cette mutualisation scientifique de haut niveau et à son rayonnement régional. 16 Pôles ont été soutenus de 2003 à 2006 dont une majorité (10) sont situés en Afrique sub-saharienne et dans l océan indien. Un nouvel appel à candidatures est lancé en le soutien à des projets de coopération scientifique inter-universitaires (PCSI) : Tous les 2 ans, sur appel international, l AUF soutient des projets de recherche et/ou de formation présentant un impact sur le développement au Sud. Les projets sont menés par un réseau d un minimum de trois universités de pays différents, dont au moins une du Sud. Le programme encourage la participation des jeunes et des femmes. 75 projets, actuellement en cours de financement, sont issus du dernier appel international à projets. l accès des scientifiques du Sud aux prix scientifiques : les «prix de la Francophonie pour jeunes chercheurs» sont décernés, tous les 2 ans, par le Conseil scientifique de l AUF dans 2 grands champs disciplinaires : > sciences et médecine, 10 Soutien et renforcement de l excellence universitaire

11 > sciences humaines et sociales l AUF décerne également une autre distinction pour la carrière de chercheurs du Sud : le Prix «El Fasi» enfin, l AUF facilite la participation des chercheurs du Sud aux prix scientifiques internationaux. l appui aux manifestations scientifiques (colloques ) : Près de 100 manifestations soutenues par an avec : la participation de près de 400 scientifiques du Sud et de l Est apportant une contribution à la manifestation (communication en français qui donnera lieu à une publication dans les Actes de la manifestation), l édition et la diffusion d actes en français (de préférence sur support électronique, CD-Rom ou Internet), la promotion de la langue française dans des manifestations scientifiques multilingues (traduction, interprétariat, etc.). 4. Développer les partenariats Forte de ses implantations opérationnelles sur tous les continents et de sa capacité à mobiliser son réseau de plusieurs centaines d établissements d enseignement supérieur et de recherche dans le monde, l AUF est régulièrement sollicitée pour : la conduite de projets de coopération, la réalisation d études techniques et d évaluations, la production de services en matière de technologies de l information et de la communication, la mise en réseaux d acteurs du développement issus de tous horizons. Ses partenaires sont les acteurs du développement : gouvernements, organisations internationales, collectivités territoriales (coopérations décentralisées), entreprises et milieux professionnels. 11 Soutien et renforcement de l excellence universitaire

12 Ces partenariats se traduisent principalement par : la réalisation de contrats de coopération (actions déléguées) qui lui sont confiés par des organisations de tous types : appui aux réformes de l enseignement supérieur en Afrique en partenariat avec la Banque Mondiale, développement d une filière universitaire en informatique à l Université de Géorgie en partenariat avec le conseil général de l Yonne rénovation de l enseignement des sciences au Cambodge en partenariat avec la fondation Rodolphe Mérieux l expérimentation de méthodes originales de coopération conçues et proposées par des institutions de formation et de recherche pour mieux répondre aux évolutions du développement (actions innovantes) : aide à la participation des institutions du Maghreb et du Moyen-Orient aux programmes de financement de l Union Européenne (Partenaires : Commission de l Union européenne) appui aux universités et chercheurs des diasporas scientifiques et techniques implantées en Amérique du Nord > mise en réseau régional de formation sur l industrie agroalimentaire au Moyen-Orient > mobilisation des «volontaires seniors» au service de la coopération scientifique la rencontre des entreprises qui investissent dans les pays en développement avec les ressources humaines, universitaires et scientifiques du Sud : création de départements de l emploi conçus comme un service aux entreprises dans leur recrutement et comme un appui aux étudiants dans leur insertion professionnelle ( CONTACT DU PROGRAMME : 12 Soutien et renforcement de l excellence universitaire

13 Environnement et développement durable solidaire Le développement durable, c est à dire «celui qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs» est l objectif assigné à l ensemble de nos sociétés par la Communauté internationale. Un tel développement n est viable que lorsqu il est conçu dans un esprit de solidarité et de partage avec ceux qui en ont le plus besoin. Le développement durable et solidaire, inscrit par le X ème Sommet de Ouagadougou comme priorité dans le cadre décennal de la Francophonie, trouve toute sa place dans les missions de l AUF. En effet, la formation, la recherche et le renforcement des compétences scientifiques et technologiques, notamment en faveur des étudiants et des enseignants chercheurs des pays du Sud, ont un rôle fondamental dans la stratégie de coopération multilatérale de l AUF et de l'action du programme «Environnement et développement durable solidaire». Les domaines d activités couverts par ce programme sont en rapport direct avec les grands problèmes actuels du monde contemporain : énergie, eau, climat, biodiversité, pollution, déséquilibres socio-économiques, sécurité alimentaire Outils développés Les filières Les filières universitaires francophones de ce programme, au nombre de 55 en 2006, sont de niveau de 2 ème et 3 ème cycle. Elles mobilisent des enseignants locaux et des consortiums constitués d universités francophones du Nord autour de formations diplômantes scientifiques ou professionnelles. Les meilleurs étudiants peuvent accéder à des formations doctorales au sein des universités des consortiums. 13 Environnement et développement durable solidaire

14 Les Instituts Les 3 Instituts de la Francophonie : Administration et gestion à Sofia : Entrepreneuriat à Maurice : Maladies tropicales à Vientiane : ont pour objectifs de contribuer au développement des pays de la région où ils ont créés. Ils dispensent des formations professionnelles ou doctorales de niveau Master dans des domaines innovants et répondant à une demande spécifique régionale. Les formations sont assurées essentiellement par des conférenciers (professeurs et chercheurs) des pays francophones venant en mission et des experts issus du monde professionnel et socio-économique régional. Les réseaux de chercheurs Afin de renforcer la coopération (Nord-Sud, Est-Ouest, Sud-Sud) entre les chercheurs, les laboratoires et les équipes de recherche utilisant le français comme langue de travail, l AUF a mis en place des réseaux de chercheurs thématiques. Ces réseaux, animés par un Comité scientifique international, apportent leur soutien à des actions de recherche multilatérale (50 actions en 2006), organisent des séminaires régionaux et des Journées scientifiques (8 manifestations en 2006), et contribuent à l élaboration d outils d information scientifique et technique en langue française (manuels, monographies, actes de journées scientifiques, sites internet, bulletins d information, banques de données, répertoires). 14 Environnement et développement durable solidaire

15 9 réseaux de chercheurs actifs au sein de ce programme sont : Réseau de chercheurs Analyse économique et développement : Réseau de chercheurs Biotechnologies végétales : amélioration des plantes et sécurité alimentaire : Réseau de chercheurs Démographie : Réseau de chercheurs Entrepreneuriat : Réseau de chercheurs Environnement et développement durable : Réseau de chercheurs Erosion et gestion conservatoire des eaux et des sols : Réseau de chercheurs Génie des procédés appliqué à l agro-alimentaire : Réseau de chercheurs Maladies parasitaires et vectorielles : Réseau de chercheurs Télédétection : CONTACT DU PROGRAMME : 15 Environnement et développement durable solidaire

16 Agence universitaire de la Francophonie Conception : Signature Graphique Juin 2006

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard

L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ( AUF) CPU/CORIE Marc Gontard ORGANISATION Le 13 septembre 1961 : création de l AUPELF (association des universités partiellement ou entièrement de langue française)

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. PRESENTATION...p. 3. 2. INSTANCES DE l AUF..p. 4. 3. DIFFERENTES ACTIONS p. 5. 3.1. Mobilité scientifique et universitaire...p.

SOMMAIRE. 1. PRESENTATION...p. 3. 2. INSTANCES DE l AUF..p. 4. 3. DIFFERENTES ACTIONS p. 5. 3.1. Mobilité scientifique et universitaire...p. Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique -=-=-=-=-=-=-=-=-=- Direction de la Coopération et des Echanges inter-universitaires PROGRAMME A U F Septembre 2009 1 SOMMAIRE 1. PRESENTATION...p.

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne

le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne Haïti: des Initiatives Haïti/USA/France/Canada le Collège Doctoral d Haïti : Une alternative pour la refondation de l Université Haïtienne Evens EMMANUEL Université Quisqueya BP 796, Port-au-Prince, HAITI

Plus en détail

Le pari de l innovation

Le pari de l innovation Le pari de l innovation رهان االبتكار Projet Tempus Building CLIMate change ADAPTation capacity in Morocco, Algeria and Tunisia CLIMADAPT 530656-TEMPUS-1-2012-1-MA-TEMPUS-JPCR Les 7 et 8 Janvier 2013 Université

Plus en détail

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique

Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Pôle lettres et arts Secteur musique et sciences de la musique Master 2 Professionnel «Production et diffusion musicale» Nouvelle formation 2013/2014 Le master 2 production et diffusion musicale est une

Plus en détail

Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches»

Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches» Des modules francophones de formation à distance sur «Genre : concepts et approches» Dragana Drincourt Responsable principale de projet AUF : http://www.auf.org AUF Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPERTISE FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE RESSOURCES COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPER EXPERTISE TISE EXPERTISE EXPERTISE

Plus en détail

Atelier de formation en «Genre»

Atelier de formation en «Genre» RESEAU OUEST ET CENTRE AFRICAIN DE RECHERCHE EN EDUCATION (ROCARE), SECRETARIAT EXECUTIF Atelier de formation en «Genre» Termes de Référence Programme des subventions pour la recherche en éducation Octobre

Plus en détail

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN FRANCE SOMMAIRE LES BOURSES D ÉTUDES ET DE RECHERCHE DU MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES FRANÇAIS (BGF) MAJOR 04 EIFFEL 05 MASTER 2 07 COPERNIC 08 DOCTORAT 09 COFINANCÉES

Plus en détail

Qualité. Francophonie. Campus numériques. Universités RECHERCHE. Coopération scientifique ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. Instituts. Gouvernance.

Qualité. Francophonie. Campus numériques. Universités RECHERCHE. Coopération scientifique ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. Instituts. Gouvernance. Francophonie Instituts Développement Universités Agence universitaire de la Francophonie Nouvelles technologies RECHERCHE Campus numériques Qualité Gouvernance Solidarité Coopération scientifique ENSEIGNEMENT

Plus en détail

'école informatique / «E changer au quotidien» 20 avril 2011 / test de communication

'école informatique / «E changer au quotidien» 20 avril 2011 / test de communication L'école informatique / «Echanger au quotidien» Des échanges épistolaires ont déjà été expérimentés ces dernières années entre des collégiens d'ici et de là-bas ; l'envie de communiquer fut réelle mais

Plus en détail

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat

ERASMUS+ 2014-2020. ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation. 12 février 2015 UM5 Rabat ERASMUS+ 2014-2020 ACTION CLE 1: Mobilité des individus à des fins d éducation et de formation 12 février 2015 UM5 Rabat INTRODUCTION Le programme Erasmus + soutient les EES afin de réaliser des projets

Plus en détail

Présentation de l'auf

Présentation de l'auf Présentation de l'auf Agence universitaire de la Francophonie : opérateur de la Francophonie Créée le 13 septembre 1961 (50 ans en 2011) AUPELF puis AUPELF-UREF et enfin AUF en 1998 Présente sur les 5

Plus en détail

Université Hassan II - Mohammedia

Université Hassan II - Mohammedia Université Hassan II - Mohammedia Vers un environnement numérique de travail TANGER 12 12 06 Ahmed FAHLI fahli@univh2m.ac.ma 1 Nos Objectifs En matière d enseignementd Intégrer les TIC dans l enseignement

Plus en détail

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Date de disponibilité Catégorie

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD)

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Langues, Affaires, Interculturalité Se former à la culture de l autre et aux affaires internationales La mondialisation des relations et des marchés, la valorisation

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Didactique du Français Langue Étrangère et Seconde DiFLES Introduction sur la formation Depuis 2005, le master DiFLES propose une formation approfondie dans le domaine

Plus en détail

école nationale d administration

école nationale d administration école nationale d administration une école de service public et d application Créée par le Général de Gaulle en octobre 1945, l École nationale d administration a pour principes fondateurs de démocratiser

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE

MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE MASTER MANAGEMENT DES RH ET DU DÉVELOPPEMENT SOCIAL SPÉCIALITÉ SCIENCES DES ORGANISATIONS ET DES INSTITUTIONS À FINALITÉS RECHERCHE ET PROFESSIONNELLE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master Domaine

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

QHSE HARMONISe energie

QHSE HARMONISe energie QHSE HARMONISe energie ormation accréditée PAr la conférence FDES grandes ÉCOLES. contexte et Objectifs du mastère spécialisé Fort de plus de vingt ans d existence et d expérience, le Mastère Spécialisé

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7

sommaire L organisation et la gestion des archives d entreprise...7 sommaire La formation continue à l EBAD... 3 Niveau i... 4 La chaine de traitement archivistique... 4 Initiation aux techniques documentaires... 5 Organisation et gestion des bibliothèques... 6 Niveau

Plus en détail

RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008

RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008 Université Cheikh Anta Diop de Dakar RECTORAT CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE RAPPORT D ACTIVITÉS 2007-2008 2008 MISSIONS DU CENTRE DE CALCUL Service de support pédagogique et de soutien à l enseignement

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Arts, Lettres, Langues MASTER Langues étrangères appliquées Langues, culture, affaires internationales - Amériques Objectifs de la formation Connaissances dispensées Le parcours

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS»

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» MASTER POLITICAL STUDIES AND INTERNATIONAL COOPERATION ETUDES POLITIQUES ET COOPERATION INTERNATIONALE entre : L Université des West

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE

TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE TERMES DE REFERENCES BOURSES MASTERS RECHERCHES POLES D EXCELLENCE 1 1. CONTEXTE Le Réseau des Institutions de Formation Forestière et Environnementale d Afrique Centrale a obtenu un don de la Banque Africaine

Plus en détail

PROGRAMME DU SEMINAIRE

PROGRAMME DU SEMINAIRE PROGRAMME DU SEMINAIRE Séminaire de lancement du réseau régional sur la professionnalisation des formations de l enseignement supérieur 12, 13 et 14 Novembre 2013 Université de Ouagadougou, Burkina Faso

Plus en détail

MASTER multilatéral «Droit de la coopération économique» (Pays francophones et Asie du Sud-Est)

MASTER multilatéral «Droit de la coopération économique» (Pays francophones et Asie du Sud-Est) MASTER multilatéral «Droit de la coopération économique» (Pays francophones et Asie du Sud-Est) ( habilitation conjointe Toulouse1, Bordeaux IV, Lyon 3 ) Université nationale de Hanoï Faculté de Droit

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Santé, populations, et politiques sociales (SPPS) de l Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines :

Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines : Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines : Licence Arts, Lettres et Langues, Mention Anglais Licence Arts, Lettres et Langues, Mention Langues, Littératures et Civilisations

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL POUR L ÉVALUATION INSTITUTIONNELLE DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE DANS LES ÉTATS MEMBRES DU CAMES

RÉFÉRENTIEL POUR L ÉVALUATION INSTITUTIONNELLE DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE DANS LES ÉTATS MEMBRES DU CAMES CONSEIL AFRICAIN ET MALGACHE POUR L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR (C. A. M. E. S.) 01 B.P. 134 OUAGADOUGOU 01 (BURKINA FASO) Tél. : (226) 50.36.81.46/72 80 74 34 - Fax : (226) 50.36.85.73 Email : cames@bf.refer.org

Plus en détail

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français COMMUNIQUE DE PRESSE RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20 Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français Cette année, elle sera célébrée le vendredi 17 octobre à l Institut Français de Bobo-Dioulasso

Plus en détail

LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR

LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR UN PÔLE EXCEPTIONNEL DE RECHERCHE ET DE FORMATION AU CŒUR DE L EUROPE 1 2009 LA CONFÉDÉRATION EUROPÉENNE DES UNIVERSITÉS DU RHIN SUPÉRIEUR

Plus en détail

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique.

Généralités. Formations transversales aux sciences humaines: histoire, sociologie, littérature, langues, droit, économie, géopolitique. Généralités Difficile de faire la différence entre des formations orientées vers la science politique et une autre vers les relations internationales dans l organisation de l enseignement supérieur français.

Plus en détail

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES

La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES La CONFEJES en 10QUESTIONS REPONSES Qu est-ce que la CONFEJES? Créée le 4 décembre 1969, la CONFEJES est une institution intergouvernementale qui œuvre pour la promotion de la Jeunesse, du Sport et des

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON UNION EUROPEENNE EUROPEAN UNION COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION Programme d Appui à la Société Civile Civil Society

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC

LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC o CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LA CREATION D UN CENTRE D'EXCELLENCE FRANCO xxxxxxxxxxxx DE FORMATION AUX METIERS DE XXXXXXXXXX LETTRE de MISSION d EXPERT sur le PROJET XXXXXXX XXXXX DREIC A) MISSION

Plus en détail

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

d été 2014 Parcours diplômant DAMOCE Modules à la carte du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Du 30 juin au 18 juillet 2014

d été 2014 Parcours diplômant DAMOCE Modules à la carte du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Du 30 juin au 18 juillet 2014 Université d été 2014 du Centre de langue française de la CCI Paris Île-de-France Paris Du 30 juin au 18 juillet 2014 Professionnels du français langue étrangère - Enseignants - Managers ou futurs managers

Plus en détail

Soutien aux manifestations scientifiques

Soutien aux manifestations scientifiques Soutien aux manifestations scientifiques Antenne Amérique latine - Bureau des Amériques DEMANDE DE CONTRIBUTION 2014 La contribution totale ne pourra pas excéder 4 000 (les moyennes sont en général de

Plus en détail

État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports

État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports Conférence des ministres de la jeunesse et des sports de la Francophonie État des lieux de la formation et de la recherche au sein des Instituts /UFR de formation Jeunesse et Sports La programmation 2009-2012

Plus en détail

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat

ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE. Ecole reconnue par l Etat Ecole Supérieure de Commerce et de Marketing ENTREPRISES, REJOIGNEZ L INTELLIGENCE PROFESSIONNELLE Ecole reconnue par l Etat Choisissez l ISTEC L ISTEC en chiffres 930 étudiants 50 ans d expérience 3 000

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME

Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion des ressources humaines en PME Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION

CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION 2012 CONSEIL RH ET INGENIERIE DE FORMATION A propos d Emerging 2 Des passerelles entre l enseignement et l entrée dans l entreprise Emerging, société de conseil RH et d ingénierie en formation est spécialisée

Plus en détail

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION ACTIVITÉS & CHIFFRES CLÉS 2012-2013 Qui sommes-nous? Né de la fusion du service Valorisation / SAIC et du service de la Recherche, la Direction de la

Plus en détail

LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Mention : Administration Economique et Sociale

Plus en détail

L initiative SILLAGES : table ronde Ouverture sociale

L initiative SILLAGES : table ronde Ouverture sociale L initiative SILLAGES : table ronde Avec des membres du Comité éditorial Animée par Jean-Pierre CHOULET, Groupe ESSEC Avec les contributions de Gérard CLAES, Omeric Damien DECOUT, Administrateur du Wiki

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

Premiers éléments de bilan. Commission formation

Premiers éléments de bilan. Commission formation Premiers éléments de bilan Commission formation 1 Modalités d implication de la communauté universitaire 2 1ers jalons vers l offre de formation de la nouvelle université Sommaire 3 L affirmation en perspective

Plus en détail

IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI

IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI IPRO : UNE APPLICATION POUR L EMPLOI 2 ème Conférence algéro-française de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Marseille 18-19 octobre 2011 CONTEXTE Septembre 2008, création du Bureau d Aide à l

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA)

Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA) Université Cheikh Anta Diop de Dakar Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA) Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar 8 Décembre 2009, Dakar Rapport d Activité: année 2008-2009 Pr

Plus en détail

Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique. Plan de présentation

Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique. Plan de présentation Le Partenariat ECES-EFEAC dans le renforcement innovant des capacités électorales en Afrique Programme de mise en place des dynamiques de renforcement institutionnel et de formation pour l ensemble des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Génie logiciel, système d'information de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE GéoCulture La France vue par les écrivains est un service numérique, interactif et gratuit reposant sur le principe

Plus en détail

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale

Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Institut de Management Public et Gouvernance Territoriale Master Management public Spécialité : MANAGEMENT EURO-MEDITERRANEEN : DEVELOPPEMENT DURABLE www.managementpublic.univ-cezanne.fr Marseille : 110,

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

PROCEDURE DE DESIGNATION

PROCEDURE DE DESIGNATION PROCEDURE DE DESIGNATION Appel à candidatures de 2015 1. À travers le programme des villes créatives, l UNESCO reconnaît l engagement manifeste des villes pour mettre la créativité au centre de leurs stratégies

Plus en détail

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE STRATÉGIE NUMÉRIQUE AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE «FUTURE OF E-LEARNING IN LEBANON: LAUNCHING THE DEBATE» Notre Dame University Louaize, le 28 mai 2015 1 Le Livre Blanc sur le numérique éducatif

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

ENTREPRENEURS EN AFRIQUE

ENTREPRENEURS EN AFRIQUE Entrepreneurs ENTREPRENEURS EN AFRIQUE Entrepreneurs Campus France Agence nationale qui a une double tutelle Ministère des affaires étrangères et du développement international Ministère de l éducation

Plus en détail

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur

Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire. Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Cursus de Master en Ingénierie de la Production Alimentaire Une autre façon d accéder au métier d ingénieur Un Réseau National de 28 CMI Le réseau FIGURE Formation en InGenierie par des Universités de

Plus en détail

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec Nouveauté 2013 en partenariat avec Formation par apprentissage Ingénieur-e en performance énergétique ÉCOLE PUBLIQUE D INGÉNIEUR-E-S Institut National des Sciences Appliquées de Rouen Performance énergétique

Plus en détail

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL

HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL HISTOIRE A SUCCES: LMD A L UCADL PRESENTATION ET JUSTIFICATION DE LA REFORME LMD POURQUOI LE CHOIX DU LMD? Pour son exemplarité dans la manière de traduire une vision en actes concrets Pour la nouvelle

Plus en détail

Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS

Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS Solidarité Environnement Développement durable LES ASSOCIATIONS Association des Etudiants en Informatique (AEI) Bâtiment M3 Cité Scientifique L association a pour objectif de représenter l ensemble des

Plus en détail

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015

Les Masters Erasmus Mundus. Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Les Masters Erasmus Mundus Journées d information Erasmus + dimension internationale 16 et 17 novembre 2015 Erasmus + enseignement supérieur Charte Erasmus Ens. Sup obligatoire AC1 - Organiser la mobilité

Plus en détail

Programme Biotechnologie et Biosécurité

Programme Biotechnologie et Biosécurité Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles CEDE AO Communauté Éco nomique des État s d Af rique de l Ou es t ECOW AS Economic Communit y of W est Af rican S ta t es

Plus en détail

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie

Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Quelle formation pour les étudiants en Pharmacie Michel Brazier Université de Picardie Jules Verne Faculté de Pharmacie Amiens Au nom des membres de la CPNEP Le Contexte Evolution des études de Pharmacie:

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES. Salon de l Informatique et du Multimédia

TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES. Salon de l Informatique et du Multimédia TABLE DES MATIÈRES LE SIM CONCEPT OBJECTIFS CIBLES MAINDES S.I BNSL SIM EN CHIFFRES 1 er Edition du 20 au 21 mars 2015 2 Les technologies de l information et de la communication (TIC) constituent de nos

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES Composante 3 / TUNISIE ACCUEIL ET ACCOMPAGNEMENT DES JEUNES DEMANDEURS D EMPLOIS DIPLOMES DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ACTION DE FORMATION Contribution à la réalisation d un outil intitulé

Plus en détail

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue

Institut. d Administration des Entreprises de Paris. Une Business School au service des entreprises. Partenariats Stages. Formation continue U N I V E R S I T É P A R I S 1 P A N T H É O N - S O R B O N N E Développement compétences Apprentissage Programmes «executive» Chaires d entreprise VAE Partenariats Stages International Intra-entreprise

Plus en détail

Université de La Rochelle

Université de La Rochelle Université de La Rochelle Arts, Lettres, Langues MASTER Langues étrangères appliquées Langues, culture, affaires internationales - Asie-Pacifique Objectifs de la formation Connaissances dispensées La formation

Plus en détail

Appel à projets 2013

Appel à projets 2013 IdEx Bordeaux Université de Bordeaux Campus d excellence Appel à projets 2013 Axe 2. Innover en matière de formation Objectif 2.1 Développer et promouvoir, sur la base de l excellence de la recherche scientifique

Plus en détail

MASTER. Droit international. Spécialité recherche et professionnelle

MASTER. Droit international. Spécialité recherche et professionnelle MASTER Droit international Spécialité recherche et professionnelle Carte d identité de la formation Diplôme Master 2 Mention Droit européen et international Spécialités Droit international Conditions d

Plus en détail

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU Master Communication et mutation des organisations Spécialité Communication et ressources humaines formation continue OBJECTIFS Le Master de formation continue (proposé aussi en formation initiale et en

Plus en détail

MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES. www.univ-littoral.fr

MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES. www.univ-littoral.fr MASTER SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Territoires, Culture,Tourisme et Dynamiques Transfrontalières LANGUES APPLIQUÉES ET TERRITOIRES TRANSFRONTALIERS www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Le Master

Plus en détail

Article 2 : Engagements réciproques Les États partenaires s engagent à 1) ENCOURAGER LE PLURILINGUISME AU SEIN DE LEUR FONCTION PUBLIQUE

Article 2 : Engagements réciproques Les États partenaires s engagent à 1) ENCOURAGER LE PLURILINGUISME AU SEIN DE LEUR FONCTION PUBLIQUE MÉMORANDUM DE PARTENARIAT RELATIF À L INITIATIVE FRANCOPHONE NATIONALE (2015-2018) DANS LE CADRE DU PROGRAMME «LE FRANÇAIS DANS LES RELATIONS INTERNATIONALES» L Organisation internationale de la Francophonie

Plus en détail

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement

Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement Dr Jean-Charles MAILLARD Directeur régional du CIRAD pour l Asie du Sud-Est jean-charles.maillard@cirad.fr AUF-Hanoi,

Plus en détail

Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international

Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international Promouvoir et coordonner l expertise technique française à l international Opérateur du ministère des Affaires étran gères et européennes (MAEE) et du ministre de l Immi gration, de l Intégration, de l

Plus en détail

Synthèse atelier coopération régionale et DFA

Synthèse atelier coopération régionale et DFA Synthèse atelier coopération régionale et DFA Contexte Cadre des conclusions de la conférence mondiale sur l enseignement supérieur de l UNESCO, Juillet 2009, paris ; Coopération régionale déjà soutenue

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

le 16/17 novembre 2011

le 16/17 novembre 2011 Stratégie de la COHEP 2012-2016 2016 adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 16/17 novembre 2011 Formation initiale et continue des enseignantes et enseignants en tant que mandat principal des HEP

Plus en détail

UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE OUVERTE SUR LE MONDE. www.univ-montp3.fr ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00

UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE OUVERTE SUR LE MONDE. www.univ-montp3.fr ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00 ARTS, LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES UNE UNIVERSITÉ DE CULTURE 06/2015 ROUTE DE MENDE F-34199 MONTPELLIER CEDEX 5 +33(0)4 67 14 20 00 OUVERTE SUR LE MONDE www.univ-montp3.fr Université

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Une université pluridisciplinaire et professionnalisante 12/02/2008 1

Une université pluridisciplinaire et professionnalisante 12/02/2008 1 Une université pluridisciplinaire et professionnalisante 12/02/2008 1 L USTV en chiffres Plus de 10 000 étudiants 500 postes d enseignants dont 264 chercheurs et enseignants-chercheurs 14 laboratoires

Plus en détail