HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA Automne 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA 5635. Automne 2013"

Transcription

1 HABILETÉS DE GESTION ET RÉTROACTION 360 MBA 5635 Automne 2013 Professeur Jacques Barrette, PhD Bureau DMS 4112 Téléphone (613) poste 4782 Courriel Heures de bureau Sur rendez-vous Salle de cours DMS 4140 Heures de cours Voir l horaire ci-dessous Livrable Date d échéance Poids dans la note finale Contrat d équipe Samedi 7 septembre (minuit) 10 % Rapport de réflexion d équipe Vendredi 15 novembre (minuit) 50 % Rapport final Vendredi 15 novembre (minuit) 40 %

2 Description du cours Les recherches montrent clairement que la maîtrise de certaines habiletés de gestion explique une proportion importante de la performance du gestionnaire et de son organisation. En fait, le succès d une carrière en gestion est lié au développement de ces habiletés. Le programme MBA Telfer se distingue par sa capacité à développer le potentiel des étudiantes et étudiants afin que chacune et chacun contribue significativement à mener leur organisation vers la haute performance. Les habiletés de gestion et tout particulièrement la capacité à travailler en équipe est au cœur des déterminants de la haute performance d une organisation. Ces habiletés expliquent à elles seules une proportion importante de l atteinte des objectifs du gestionnaire, de son équipe et en définitive de l organisation. En fait, les habiletés de gestion représentent des caractéristiques de base du leadership permettant au gestionnaire d influencer et d augmenter la motivation et l engagement de ses employés à développer leurs habiletés et à atteindre, sinon surpasser, leurs objectifs de performance. La prise de conscience de ses habiletés est une étape essentielle pour entreprendre du développement sur celles-ci. Résultats d apprentissage du cours À la fin de ce cours, les étudiantes et étudiants seront en mesure de : 1. connaître et analyser les principes à la base d une équipe satisfaite, cohérente et performante et les principes de la synergie d équipe ; 2. explorer les diverses causes du dysfonctionnement d une équipe, les répertorier et les inclure dans leur contrat d équipe ; 3. analyser certains traits de sa personnalité pour mieux comprendre ses comportements de gestion et son impact sur l'efficacité d'une équipe ; 4. analyser certains traits de personnalité et leur impact sur sa gestion et ses décisions ; 5. Obtenir une rétroaction 360 sur ses habiletés de gestion afin d identifier ses compétences de gestion et ses besoins de développement. 6. démontrer l'habileté à donner du soutien et de la rétroaction constructive aux membres de son équipe ; 7. diagnostiquer les différents types de conflits et leurs causes et mettre en pratique différentes stratégies de gestion de conflits qu un(e) gestionnaire peut utiliser pour faire face à une situation difficile. 8. analyser ses besoins de développement professionnels de gestion d'équipe ; 9. préparer l étudiant(e) à suivre une démarche systématique d analyse des cas en vue de développer des habiletés à analyser des situations complexes de gestion. Ces résultats d apprentissage spécifiques contribueront à l atteinte d un des résultats d apprentissage du programme MBA Telfer, soit «Leadership, habiletés et performance organisationnelle», où l étudiante ou l étudiant saura reconnaître et développer son style de leadership et améliorer ses habiletés interpersonnelles et de gestion afin de guider les individus et les équipes vers une performance supérieure. Afin d atteindre ces résultats, le cours fait appel à plusieurs méthodes pédagogiques, incluant des lectures et des exercices préparatoires, des préparations de cas, des cours magistraux, des discussions en petit groupe (en équipe), des discussions en classe et l intervention d un coach professionnel dans le cadre de la rétroaction 360. Un contrat d équipe sera également élaboré sur la base du modèle présenté par le professeur. Le contrat d équipe doit être remis au professeur à la date indiqué dans le tableau des cours ci-dessous. 2

3 Rétroaction 360 Pour mesurer vos habiletés de gestion, on ne peut se limiter à une auto-évaluation obtenue par des tests ou des questionnaires. Il est essentiel d obtenir des informations provenant de plusieurs sources et d en évaluer les impacts. Et pour cela, il importe de se connecter avec le milieu et d obtenir une rétroaction de l entourage. Pour y arriver, l évaluation 360 est tout désignée. L évaluation 360 est un processus d évaluation spécialement conçu pour évaluer vos compétences par les personnes qui vous connaissent et qui travaillent avec vous, que ce soit vos patrons, vos collègues, vos employés ou vos clients. Ces perceptions sont ensuite comparées aux vôtres. Vous prenez alors conscience de la façon dont vous êtes effectivement perçu, de vos points forts et de vos axes de développement. Dans le cadre de ce cours vous recevrai une rétroaction 360. Avec le 360, vous serez en mesure de bâtir un plan de progrès pertinent pour progresser au niveau personnel et professionnel. Pour que les résultats de votre rétroaction 360 vous soit transmis de façon significative celle-ci vos sera offerte confidentiellement par une coach professionnelle certifiée. Les frais pour le 360 sont de 100$. Ceci inclut le rapport de rétroaction 360 produit par la Société Pierre Boucher et une rencontre d une heure avec le coach. S il vous plait, faire un chèque au nom de l Université d Ottawa et le remettre au professeur Barrette lors de la prochaine leçon. Une fois le 360 complété, vous devrez prendre rendez-vous avec le coach (voir l annexe : à défaut de vous présenter à ce rendez-vous, vous devrez débourser un montant de 200 $ pour obtenir cette rétroaction. Méthodes d évaluation du rendement des étudiants Afin de favoriser l apprentissage pour ce cours, il est recommandé de tenir un journal de bord contenant vos réflexions, observations, expériences, difficultés, etc. sur l expérience vécue au sein de votre équipe. Ce journal de réflexions vous permettra d approfondir vos expériences tout au long de cette première session et vous aidera pour les travaux à remettre. Contrat d équipe et normes de fonctionnement (10%) Vous devez développer un «Contrat d équipe» qui vous servira de guide et d outil de référence durant votre MBA. Une copie de ce contrat doit être remise au professeur qui a la responsabilité d agir comme coach de votre équipe. Ce contrat servira de base de rappel entre les membres de l équipe pour orienter leur énergie et comme outil de discussion pour vérifier l état d évolution de l équipe. Ce contrat consiste en deux éléments critiques : 3

4 Partie I : Mission et objectifs de l équipe 1) L énoncé de Mission de votre équipe basé sur le format suivant : Notre mission est (Un énoncé général qui présente la mission de l équipe) Ex : Notre mission est d assurer à tous les membres de l équipe un apprentissage en profondeur par l implication active de chacun et la production de travaux de groupe de qualité. 2) Nous atteindrons notre mission en (Objectifs principaux visés et énoncés de valeurs) Ex : - en s assurant que nous travaillons comme une équipe et non comme un groupe - En mettant l accent sur l apprentissage plutôt que les notes - Etc. 3) De telle façon que (Énoncés des résultats désirés) Ex : afin que : - chaque individu acquiert de nouvelles connaissances et développe des habiletés par le travail en équipe. - comme équipe, nous sachions comment faire face aux difficultés et défis de l équipe 4) Lesquels résultats seront évalués par (Liste de mesures spécifiques qui seront utilisées pour évaluer le progrès de l équipe) Ex : Les mesures que nous utiliserons pour mesurer notre succès seront : Mesure du climat de notre équipe à tous les quatre mois Notes de chacun et la rétroaction sur la satisfaction dans l équipe Partie II : Les normes et comportements Une liste des normes de l équipe (ex. : les travaux devront être terminés au moins deux jours avant la date de livraison afin d effectuer une dernière révision ; les décisions seront prises par consensus, etc.) ainsi que les comportements spécifiques (ex. : chaque membre de l équipe doit arriver aux réunions à l heure et être bien préparé) qui sont associés à chacune des normes. Généralement, celles-ci sont générées à partir de discussions d expériences passées bonnes et mauvaises que les membres de l'équipe ont vécues avec d autres équipes. Les normes doivent être spécifiques et mesurables. Les normes d équipe représentent un code de conduite qui guide les interactions entre les membres, quant à l utilisation de modes de communication, aux temps de réponses, à l archivage des documents et à l établissement de priorités (Pépin, 2007). 4

5 La note pour ce travail sera basée sur les critères suivants : a) Clarté et spécificité de l énoncé de mission. b) Pertinence et spécificité des normes et des comportements. c) Degré avec lequel l'énoncé de la mission démontre une discussion ouverte et compréhensible des positions de chaque membre de l'équipe. En tant que moyen pour mesurer ce critère, chaque membre d'équipe doit préparer et distribuer aux autres membres de l'équipe son énoncé de mission, ses normes et comportements associés, et ce avant la discussion et préparation de l'énoncé final de mission et des normes d équipe. Ces contributions individuelles serviront de base de discussion pour élaborer la mission ainsi que le choix final des normes et comportements qui guideront l équipe. La soumission finale inclura les soumissions individuelles (maximum 2 pages) et le contrat final résultat des discussions (maximum 3 pages). Note : Une bonne façon pour identifier les normes et les comportements est de vous inspirer de l exercice suivant : Pensez à la meilleure équipe avec laquelle vous avez travaillé ; pourquoi cette équipe allait si bien? Pensez maintenant à la pire équipe avec laquelle vous avez travaillé ; pourquoi cette équipe allait si mal? Cette réflexion devrait vous permettre d identifier plusieurs comportements efficaces et inefficaces associés au travail en équipe. Regroupez les idées qui vont ensemble afin de former des catégories et donnez un titre à chaque catégorie (ex. : prise de décision). Rapport de réflexion d équipe (40%) Dans ce travail, l équipe portera un regard sur chaque membre qui la compose afin de mieux comprendre son potentiel et sa dynamique. Ce travail présentera une description des caractéristiques de l équipe en ce qui a trait à sa composition en termes d expérience, de formation, de ressources, de caractéristiques et de profil personnel d habiletés (voir entre autre test MBTI et autres tests) et autres différences et ressemblances. Compte tenu de son caractère confidentiel, l utilisation du 360 n est pas exigée pour ce travail. Vous ferez suivre cette partie du travail par une analyse concernant l impact potentiel de ces différences sur le fonctionnement de l équipe et des moyens que vous entendez prendre pour favoriser la cohérence et la performance de votre équipe. Un nom d équipe devra être choisi et appuyé par un rationnel explicatif sur le choix de votre nom d équipe. Une évaluation par les pairs doit être effectuée pour ce travail (voir protocole pour l'évaluation du travail d équipe). Le rapport ne doit pas dépasser 10 pages de texte à double-interligne (caractères Times New Roman de taille 12). Ce travail n est fourni qu au professeur Barrette. Vous trouverez ci-dessous mon barème de correction pour la partie du travail concernant la réflexion d'équipe. 5

6 Grille d évaluation pour le rapport de réflexion d équipe MBA5636 En deçà des attentes moins de 65 % Répond aux attentes de 65 % à 80 % Au-delà des attentes de 85 % à 100 % (10 points) 1. Description des membres de l équipe Oubli de plusieurs sources d information (tests, questionnaires, etc.) utilisées dans le cours. Le texte manque de clarté, de cohérence ou/et de structure. La description des membres de l équipe couvre une grande partie des sources d information et caractéristiques principales mesurées par les divers outils d évaluation. Les sources sont précisées. Le texte est clair, structuré et cohérent. La description des membres de l équipe couvre l ensemble ou la très grande majorité des sources d information et des caractéristiques principales mesurées par les divers outils d évaluation du cours. Des tableaux et textes explicatifs complets présentent de façon claire les caractéristiques des membres de l équipe. Le texte est clair, structuré et cohérent. (20 points) 2. Analyse des différences, similitudes et leurs impacts Seulement quelques différences et similitudes sont traitées en regard de leur importance sur le fonctionnement de l équipe. L analyse des différences et similitudes est incomplète et manque d exemples concrets. Les impacts potentiels sur la performance, cohérence et climat d équipe ne sont pas couverts complètement. Plusieurs des points importants de différences et de similitudes sont traités avec explication à l appui. Des explications complètes sont apportées pour plusieurs de ces points quant à leur importance et leur impact sur le fonctionnement de l équipe. Certaines des similitudes et différences sont ignorées dans l analyse d impact ou traitées de façon superficielle L ensemble des différences et similitudes sont clairement explicitées, traitées avec explication à l appui et associées spécifiquement à des personnes. Les tendances générales des membres de l équipe sont clairement présentées. Tous ou la plupart des points importants soulevés dans l identification des différences et similitudes sont traités dans l analyse d impact. L importance de ces points et de leurs impacts est explicitée. Des exemples concrets illustrent les impacts potentiels sur les trois points : performance, cohérence et climat d équipe. (20 points) 3. Analyse des moyens anticipés pour favoriser la cohérence et performance de l équipe dans le cadre du MBA. Plan d action que l équipe compte mettre en place. L alignement entre les enjeux soulevés aux points précédents et les moyens envisagés pour favoriser la cohérence, le climat et la performance n est pas, évident, clairement présenté ou manque de réalisme. Si plusieurs dimensions (similitudes et ressemblances) ne sont pas traitées au point trois, elles ne se retrouvent donc pas dans l analyse des moyens. Plusieurs points importants et enjeux soulevés dans l identification des différences sont adressés dans le plan d action. Plusieurs moyens sont envisagés pour favoriser la cohérence, le climat et la performance. Certains de ces moyens sont en lien étroit avec les points qui représentent un enjeu. Certaines des suggestions proposées sont valables, d autres manquent de réalisme ou d explications pour démontrer leur pertinence ou leur faisabilité. Tous ou la plupart des points importants et enjeux soulevés dans l identification des différences sont clairement présentés dans le plan d action. Les moyens proposés pour amener l équipe vers une performance supérieure sont pertinents, concrets (ex. exemples à l appui), pertinents, réalistes et logiques. Il y a un alignement étroit et cohérent entre les propositions du plan et les enjeux soulevés dans l analyse précédente, et ces liens sont faciles à comprendre. 6

7 Rapport final (40% de la note finale) Afin d atteindre le dernier résultat d apprentissage du cours («Décrire ses forces et faiblesses personnelles comme leader et comme partisan, et déterminer quelles actions prendre pour surmonter ses faiblesses»), chaque étudiant devra soumettre un rapport final au sein duquel il fera une analyse de ses tendances naturelles de leader et de partisan. Ce dernier rapport servira de livrable autant pour le présent cours que pour le cours MBA5636 : Leadership et gestion. Il sera donc corrigé par les professeurs Lapierre et Barrette. Note : certains autres livrables sont également demandés pour le cours de Leadership et gestion (voir syllabus MBA5636). Les directives pour ce rapport sont les suivantes : 1. Qui suis-je? (environ 5 pages) a. Décrivez vos principales caractéristiques personnelles en vous servant des résultats des tests administrés durant le cours MBA5635 : Habiletés de gestion et de la rétroaction qui vous aura été donnée à partir des résultats de l exercice 360 degré. b. En vous servant des résultats des autoévaluations complétées durant le cours MBA5636 : Le leadership et la gestion, décrivez vos tendances naturelles en ce qui concerne chaque style de leadership discuté durant le cours (style directif, participatif, charismatique, relationnel, basé sur les récompenses, et basé sur le soutien) ainsi que vos tendances naturelles comme partisan (passif et proactif). N hésitez pas à intégrer les résultats des tests complétés dans le cours Habiletés de gestion (MBA5635) et du 360 à vos descriptions si certains de ces résultats vous permettent de les clarifier. 2. Le rôle voulu (environ 5 pages) a. Décrivez en détail le rôle (poste) que vous voudriez occuper d ici deux ans. Si vous n êtes pas déjà très familier avec ce rôle, il vous faudra faire des enquêtes. Le but est de décrire non seulement l éventail de responsabilités que vous auriez dans ce rôle, mais surtout son contexte, c est-à-dire les caractéristiques de l organisation ou de l unité de travail dans laquelle vous travaillerez (p. ex., sa culture, son niveau de bureaucratisation, son niveau de stress, la fréquence du changement) et les caractéristiques prévisibles des employés qui relèveraient de vous (si vous en auriez). b. À partir de cette description du rôle visé, expliquez clairement pourquoi certaines de vos caractéristiques personnelles et de vos tendances comme leader/partisan faciliteraient votre performance dans ce rôle, alors que d autres pourraient limiter votre performance. 3. Mon plan d action (environ 5 pages) Présentez un plan d action qui vous permettrait de développer certaines caractéristiques personnelles et d ajuster certaines tendances naturelles afin que vous puissiez faire preuve du plus haut niveau de performance dans le rôle que vous visez et augmenter vos chances d atteindre vos objectifs de carrière. Le rapport ne doit pas dépasser 15 pages de texte à double-interligne (caractères Times New Roman de taille 12). La grille d évaluation pour ce rapport est présentée dans le syllabus du professeur Lapierre. Le travail devra être soumis au professeur Lapierre en format électronique via Blackboard Learn (page du cours MBA5636). Ce dernier l acheminera au professeur Barrette. 7

8 Matériel d apprentissage / ressources Toutes les ressources pour le cours sont accessibles à partir de Blackboard Learn (à partir du campus virtuel). Protocole pour l évaluation du travail d équipe Pour tout travail de groupe le professeur donnera une note. Toutefois cette dernière modifiée pour chacun des membres suite aux résultats de l évaluation des pairs. Cela signifie que chaque membre aura à évaluer chacun de ses pairs en commentant de façon spécifique la qualité et la consistance de sa contribution dans le produit final de groupe. Pour cela, on vous demandera de compléter le formulaire d'évaluation en ligne dans les 24h suivant votre travail de groupe. Vous aurez à accéder en ligne au formulaire et suivre les instructions pour le remplir à : La moyenne du résultat d une étudiante ou d un étudiant sur le dernier item du formulaire d évaluation sera utilisée pour ajuster la note donnée par le professeur pour le travail de groupe. Plus précisément, la moyenne d un résultat comprise entre 1,5 et 2,4 aboutira à une réduction de 10% de la note. La moyenne d un résultat de 0,5 et 1,4 aboutira à une réduction de 25% de la note. Finalement, la moyenne d un résultat de 0,4 ou moins aboutira à une réduction de 50% de la note. Veuillez noter que donner à un pair un résultat final de 2 ou moins DOIT être accompagné d une explication claire, respectueuse et utile (en utilisant des exemples sur le comportement). Autrement, ce résultat ne sera pas pris en compte. Chaque étudiante ou étudiant sera en mesure de comparer ses résultats au reste du groupe et à l ensemble de la classe. Les scores seront anonymes avec l'exception que chaque étudiante ou étudiant recevra également une liste des commentaires écrits concernant sa performance comme noté dans l'évaluation en soi (sans nommer la source du commentaire actuel). Seul l'instructeur du cours et le directeur de programme saura quelle étudiante ou quel étudiant a fourni les scores. Par ailleurs, le principe d'anonymat veut que le commentaire n'apparaisse pas sur la feuille d'évaluation sans avoir été discuté avec l'individu concerné. La rétroaction donnée sous forme écrite sur le formulaire d'évaluation par les pairs sans avoir été d'abord donnée de façon verbale à l'étudiante ou l'étudiant est inacceptable. Donner de la rétroaction «claire et respectueuse» est du ressort de tout bon gestionnaire. L'idée est d'apprendre à chacun à donner de la rétroaction et d'apprendre à progresser par l'entremise de telles occasions. À la fin de chaque bloc, on demandera aux étudiants, en utilisant le même questionnaire, de fournir de la rétroaction par rapport à la performance d'ensemble de vos partenaires de groupe. Toute anomalie dans la performance fera l objet directement d une discussion entre le directeur du programme et les membres du groupe. Vous devez être présent(e) à toutes les leçons sur les habiletés de gestion. Être absent à une leçon sans au préalable avoir obtenu la permission du professeur équivaut à une réduction de 10 points de la note obtenue par l étudiant(e) au devoir d équipe. L absence à plus d une leçon du cours équivaut à échouer le cours. 8

9 Protocole à l intention des équipes aux prises avec un membre difficile - Programmes professionnels de Telfer Voici le protocole à suivre pour composer avec un membre de l équipe qui ne contribue pas suffisamment au groupe. 1) Les membres du groupe doivent s asseoir avec la personne et lui expliquer ce qui ne fonctionne pas et ce qui doit changer. Comme groupe, vous voulez demander à ce membre de contribuer davantage. 2) Si cette approche n est pas fructueuse, vous (comme groupe) devez envoyer au directeur de programme un avis officiel expliquant que votre groupe éprouve des difficultés et a besoin d aide. Dans le cadre de ce processus, vous devez décrire le comportement répréhensible et envoyer par courriel une copie de l avis à la personne en cause. À cette étape, il est conseillé de tenir un registre de toute la correspondance échangée avec la personne ou provenant de cette personne, et de prendre en note toutes les circonstances documentées où la personne n a pas contribué. 3) Le directeur de programme rencontrera ensuite votre groupe et demandera à chacun d entre vous (dont la personne en cause) de s engager à modifier certains comportements et certaines métriques (c est ainsi qu on déterminera leur véracité). Pour ce faire, vous devrez discuter de ce qui suit : (a) Qu est-ce qui fonctionne bien ou moins bien au sein du groupe? (b) De quoi chaque membre du groupe a-t-il besoin de la part des autres pour agir différemment ou pour mieux se comporter ET qu est-ce que chacun s engage personnellement à faire? (c) Quel est le premier geste que le groupe posera dans le but d améliorer la situation et de prendre une tangente plus positive? Pendant cette réunion, on demande aussi au groupe de revoir la charte et les normes de l équipe à la lumière de la situation actuelle pour déterminer quelles nouvelles normes pourraient favoriser la bonne évolution du groupe? Selon la nature du problème, le directeur de programme pourrait décider de recourir à une aide extérieure, puisant aux ressources que l Université met à sa disposition dans de telles circonstances. 4) Le directeur de programme et les membres du groupe devront se réunir de nouveau à une date prédéterminée (un mois en général) pour voir le progrès accompli et pour confirmer que le comportement a changé. 5) Si jamais le comportement répréhensible n a pas changé, le programme exclura la personne du groupe et discutera avec elle de son avenir au sein du programme. À cette étape, le directeur du programme et la personne discuteront d une piste d avenir. Compte tenu des démarches engagées jusqu à ce moment, le tout se résumera généralement à demander à la personne de quitter le programme de façon temporaire ou permanente. 9

10 Calendrier du cours Modules Date Résultats d apprentissage Travaux préparatoires Exercices en classe Livrables Module 1 Module 2 Mercredi 21 août (19 h - 21 h 15) Samedi 24 août (9 h - 11 h 15) - Obtenir de l information sur l évaluation 360 et ses avantages comme outil de rétroaction - Connaître et analyser les principes à la base d une équipe satisfaite, cohérente et performante et les principes de la synergie d équipe - Explorer les diverses causes du dysfonctionnement d une équipe et répertorier et choisir à inclure dans leur contrat d équipe - Analyser certains traits de sa personnalité pour mieux comprendre ses comportements de gestion et son impact sur l'efficacité d'une équipe et la prise de décision en gestion- Analyser ses besoins de développement professionnels de gestion d'équipe Pépin, R. (2005). Gestion des équipes de travail. Chap. 3. Profil des membres d équipes performantes, pp Aubé, C. & Rousseau, V. (2009). Des équipes de travail efficaces : ce qu il faut faire et ne pas faire. Gestion, Vol. 34, n 2, pp Visionner : Lire l information contenue sur le site web suivant : rduction_aux_types_psychologiques_myers_bri ggs.pdf Exercice sur la synergie d équipe 1) Rétroaction sur le résultat du test MBTI 2) Analyse des résultats du MBTI comme outil de gestion pour la consolidation d une équipe 3) Exercice sur la Consolidation d équipe en lien avec le MBTI Module 3 Samedi 24 août (12 h h 15) - Préparer l étudiant(e) à suivre une démarche systématique dans l analyse des cas qui lui seront soumis lors de son MBA - Développer des habiletés à analyser des situations complexes de gestion Maufette-Leenders, L., Erskine, J.A. & Leenders, M.R. (2004). Apprendre cas pas cas, Ivey, University of Western Ontario. (Ce livre sera prêté par le professeur lors du premier cours). 1) Application du modèle d analyse de cas sur le cas : Lawson Hotels International (distribué en classe) 2) Discussion sur la méthode d analyse de cas cycle cours et cycle long Module 4 Samedi 7 septembre (9 h :15h) - Démontrer l'habileté à donner du soutien et de la rétroaction constructive aux membres de son équipe Whetten, D.A & Cameron, K.S. (2009). Developing management skills: Communicating supportively, pp et ) Exercice sur style de communication 2) Exercice sur les principes d une communication de soutien et écoute active 3)Mise en pratique par des jeux de rôle sur la rétroaction constructive Remettre le contrat d équipe. Modules 5 & 6 Dimanche 22 septembre (9 h - 13 h) - Diagnostiquer les différents types de conflits et leurs causes - Mettre en pratique différentes stratégies de gestion de conflits qu un(e) gestionnaire peut utiliser pour faire face à une situation difficile. Mealiea, L.W. & Latham, G. P. (1996). Skills for Managerial Success. Theory, experience, and practice: Conflict and Angers, pp Whetten, D.A & Cameron, K.S. (2009). Developing management skills: Communicating supportively, pp Exercices divers sur la gestion des conflits et mise en pratique par des jeux de rôle sur la gestion des conflits 10

11 ANNEXE A ÉCOLE DE GESTION TELFER - PROGRAMME MBA EN FRANÇAIS PROJET DE SONDAGE 360 ET DE RÉTROACTION CALENDRIER DES ACTIVITÉS ET DES ÉCHÉANCIERS AUTOMNE 2013 Il convient de suivre toutes les étapes suivantes de façon rigoureuse. Des rappels automatiques vous seront envoyés par courriel à chacune des étapes. PRÉPARATION DU PROJET EN CLASSE SÉLECTION DES ÉVALUATEURS * INSCRIPTION DES ÉTUDIANTS ET DES ÉVALUATEURS** Mercredi 21 août Dû : jeudi 5 septembre Dû : Vendredi 6 septembre HORAIRE DES RENCONTRES LIVRAISON DES QUESTIONNAIRES QUESTIONNAIRE D AUTOÉVALUATION QUESTIONNAIRE DES ÉVALUATEURS LIVRAISON ÉLECTRONIQUE DU RAPPORT IMPRESSION ET COLLATION DU RAPPORT ANALYSE DES RAPPORTS RENCONTRE DE RÉTROACTION (Du 10 au 29 octobre) TRAVAIL À REMETTRE Finaliser le 15 septembre Lundi 9 septembre Dû : Mercredi 25 septembre Mercredi 2 octobre Jeudi 3 octobre à minuit Vendredi 4 octobre Les 8, 9 et 11 octobre (date) Dû : Vendredi 15 novembre INSTRUCTIONS SPÉCIFIQUES 1. ENREGISTREMENT DES ÉTUDIANTS ET DES ÉVALUATEURS* Les instructions seront présentées aux étudiants en salle de classe. 2. SÉLECTION DES ÉVALUATEURS** : Faites parvenir les noms et le courriel d au moins 8 répondants, maximum 10, qui comprend : Un minimum d un superviseur Un minimum de trois collègues Un minimum de trois subordonnés ou employés (s il y a lieu) Sauf nécessité, veuillez faire parvenir toute question sur l aspect technique de l inscription à Manuel Dias, qui sera disponible à partir du 28 août 2013 à : 11

12 ANNEXE B Attention à la fraude scolaire La fraude scolaire est un acte commis par une étudiante ou un étudiant et qui peut fausser l évaluation scolaire (c est-à-dire les travaux, tests, examens, etc.). Elle n est pas tolérée par l Université. Toute personne trouvée coupable de fraude est passible de sanctions sévères. Voici quelques exemples de fraude scolaire : - Plagier ou tricher de quelque façon que ce soit - Présenter des données de recherche qui ont été falsifiées; - Remettre un travail dont vous n êtes pas, en tout ou en partie, l auteur; - Présenter, sans autorisation écrite des professeurs concernés, le même travail dans plus d un cours. Ces dernières années, le perfectionnement d Internet a fortement facilité la découverte des cas de plagiat. Les outils mis à la disposition de vos professeures et professeurs permettent, à l aide de quelques mots seulement, de retracer sur le Web l origine exacte d un texte. Si vous croyez être dans l erreur, il est de votre responsabilité de consulter le site Web de l Université à l adresse suivante, où vous trouverez entre autre des ressources des conseils et des outils pour la rédaction des travaux : La personne qui a commis ou tenté de commettre une fraude scolaire ou qui en a été complice sera pénalisée. Voici quelques exemples de sanctions pouvant être imposées : - recevoir la note F pour le travail ou le cours en cause; - l ajout d une exigence supplémentaire (de 3 à 30 crédits) au programme d études; - la suspension ou l expulsion de l École de gestion. Prière de noter que les professeurs furent formellement avisés de rapporter tout étudiant ou groupe d étudiants soupçonné(s) d avoir commis ou tenté de commettre une fraude scolaire. La sanction habituelle décernée aux étudiants trouvés coupables de fraude scolaire une première fois est un F dans le cours en question et l obligation de compléter trois crédits supplémentaires dans leur programme d études. La sanction habituelle pour les cas de récidive est l expulsion de l École de gestion. Enfin, l Ecole de gestion demande aux étudiants et étudiantes de signer et de remettre avec les travaux qu ils ont à rendre le formulaire d engagement personnel sur l éthique dans les travaux universitaires : il existe une version de ce formulaire pour les travaux individuels et les travaux de groupe. Les travaux ne seront pas acceptés ni corrigés si le formulaire n est pas signé par tous les auteurs. Nous espérons qu'en demandant aux étudiants et étudiantes de prendre cet engagement personnel, tous et toutes comprendront le souci et l'engagement de l Ecole à faire respecter l éthique dans les travaux universitaires. Ce formulaire est accessible sur doc-dépôt à l adresse suivante : En français: (et suivez le lien Intégrité Académique ) En anglais: (then click on Academic Integrity ) 12

Plan de cours. Comportement organisationnel

Plan de cours. Comportement organisationnel ÉCOLE NATIONALE D ADMINISTRATION PUBLIQUE Plan de cours ENP 7106 Comportement organisationnel Hanoi Avril 2011 Joanne Greene, M. Ps. joanne.greene@enap.ca Ce cours permet à l étudiant d approfondir sa

Plus en détail

PROGRAMME DE MENTORAT

PROGRAMME DE MENTORAT CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL PROGRAMME DE MENTORAT ÉNONCÉ PRATIQUE Le Conseil scolaire acadien provincial désire promouvoir un programme de mentorat qui servira de soutien et d entraide auprès des

Plus en détail

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA MRK-20712 - MARKETING DIRECT Syllabus Automne 2008 Local 3307 PAP CHARGÉE DE COURS : Catherine Pelletier, MBA, chargée de communication, Service des communications et des relations avec le milieu, FSA

Plus en détail

SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement

SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement E SIO-6029-Z1 : Gestion de projet et du changement Hiver 2012 Enseignant : Jean-Pierre Bélanger, Chargé de cours Plage horaire du cours : Cours en salle : Mercredi 18h30 à 21h20 Local : PAP-2327 Du 11

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles

ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DE L UQAM MBA pour cadres spécialisés en gestion des villes et métropoles MBA8V3B Projets publics urbains, gestion des risques Plan de cours É2014 Professeur : Benoit Duguay

Plus en détail

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue

Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Vingt-cinq questions posées lors d une entrevue Cette section vous propose une synthèse des questions les plus susceptibles d être posées en entrevue de sélection. Cette section peut vous aider lors de

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701)

Théories criminologiques II (CRM 3701) Déparetement de criminologie Department of Criminology 25 Université / 25 University, Ottawa, ON K1N 6N5 Richard DUBÉ Courrier électronique : rdube@uottawa.ca Téléphone au bureau : 562-5800 poste 8861

Plus en détail

Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues

Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues Bienvenue à notre sondage en ligne pour l examen du Code canadien de déontologie professionnelle des psychologues Conformément à l engagement de la Société canadienne de psychologie (SCP) d effectuer des

Plus en détail

ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes

ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes ASR-2102 : Produits financiers: assurances et rentes NRC 10985 Hiver 2012 Temps consacré : 3-0-6 Crédit(s) : 3 Connaître les produits financiers suivants: produits d'assurance-vie, produits d'assurance

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Ce genre d expertise demeurera toujours

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

360 feedback «Benchmarks»

360 feedback «Benchmarks» 360 feedback «Benchmarks» La garantie d un coaching ciblé Pour préparer votre encadrement aux nouveaux rôles attendus des managers, Safran & Co vous propose un processus modulable, adapté aux réalités

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE

Accompagner les organisations dans la mise en place de modes collaboratifs pérennes, basés sur l engagement et la confiance. 2 POLES D EXPERTISE O Reilly Consultants est un cabinet de conseil en gestion des ressources humaines, formation et coaching qui vise à réconcilier l épanouissement individuel : Accompagner les individus dans la réappropriation

Plus en détail

Formation certifiante au métier de coach scolaire

Formation certifiante au métier de coach scolaire Formation certifiante au métier de coach scolaire 1 Préambule CoachingMaestro est un portail de formations dédié à toute personne intéressée dans l accompagnement des jeunes. Préambule Ses missions sont

Plus en détail

Gestion et planification de carrière 2003-2004

Gestion et planification de carrière 2003-2004 Gestion et planification de carrière 2003-2004 Un plus pour votre organisation www.ocaq.qc.ca/formation Le marché du travail offre un éventail de possibilités d emploi. Bien gérer et planifier sa carrière

Plus en détail

Faculté des sciences de l administration Automne 2005

Faculté des sciences de l administration Automne 2005 Faculté des sciences de l administration Automne 2005 Département de finance et assurance Programmes de 1er cycle Université Laval ASR-15742 GESTION DES RISQUES ET ASSURANCE Professeur: M. Gilles Bernier,

Plus en détail

GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE

GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE GUIDE SUR LES INDICATEURS DE PERFORMANCE DANS LES UNITÉS DE VÉRIFICATION INTERNE FRVI Mars 2009 Guide sur les indicateurs de performance dans les unités de vérification interne 2 Table des matières Introduction..04

Plus en détail

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat

J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat J ai des idées pourquoi plagier?! Campagne de sensibilisation sur le plagiat Qu est-ce que le plagiat? Voici la définition de la Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIÉA) du collège

Plus en détail

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching d'équipe

CONSEIL & FORMATION EN MANGEMENT ET RESSOURCES HUMAINES. Du sens pour progresser et réussir ensemble. Coaching d'équipe CONSEIL&FORMATION ENMANGEMENTETRESSOURCESHUMAINES Dusenspourprogresseretréussirensemble Coaching d'équipe 1 LE COACHING D EQUIPE : démarche et finalité Le coaching d équipe est une méthode d intervention

Plus en détail

GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE

GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE DIRECTION DES AFFAIRES ACADÉMIQUES ET INTERNATIONALES GUIDE D ENCADREMENT DES STAGES EN MILIEU DE TRAVAIL POUR LES ÉTUDIANTS INSCRITS À UN PROGRAMME DE DESS OU DE MAÎTRISE PROFESSIONNELLE ADMISSIBLE Document

Plus en détail

Théories criminologiques II (CRM 3701 B)

Théories criminologiques II (CRM 3701 B) Département de criminologie Department of Criminology João VELLOSO Courrier électronique : jvelloso@uottawa.ca Disponibilités : mardis de 16h à 17h et vendredis de 14h à 16h (FSS, pièce 13002) CRM 3701

Plus en détail

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE

PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE 1. OBJECTIFS DU COURS PLAN DE COURS TYPE COMMUNICATION MARKETING UNE PERSPECTIVE INTÉGRÉE Objectif général Développer des habiletés dans le domaine de la gestion des communications intégrées en marketing,

Plus en détail

Survie de fin de session

Survie de fin de session Services-conseils il Survie de fin de session Conceptrice : France Landry, PhD Conseillère au soutien à l'apprentissage Adaptation : Annélie Anestin Psy.D, Sara Savoie, orthopédagogue & Cynthia Guillemette,

Plus en détail

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS 1 Nom de l organisation INTRODUCTION Merci de prendre le temps de participer à ce sondage. Les résultats nous fourniront des données essentielles afin de mesurer l efficacité de la formation. Ces données

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion

La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion La transformation du travail au quotidien suite à l implantation d un nouveau logiciel de gestion Pierre-Sébastien Fournier Sylvie Montreuil Maude Villeneuve Jean-Pierre Brun Un facteur de risque Intensification

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques

Techniques de l informatique 420.AC. DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques Plan de cours Techniques de l informatique 420.AC DEC intensif en informatique, option gestion de réseaux informatiques 420-691-MA Stage en entreprise Site du stage en entreprise : http://stages.cmaisonneuve.qc.ca/evaluation/1748/

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO

GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO GUIDE DE CONSOLIDATION D ÉQUIPE POUR LES ÉQUIPES DE SOINS PRIMAIRES DE L ONTARIO Janvier Module 2009 10 : Gérer les conflits Modifié en décembre 2010 Révisé en décembre 2012 Révisé en décembre 2012 1 Objectif

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR. L'art d'inspirer une équipe de travail

GUIDE DU FORMATEUR. L'art d'inspirer une équipe de travail GUIDE DU FORMATEUR L'art d'inspirer une équipe de travail TABLE DES MATIÈRES PRÉPARATION À L'ATELIER LE MESSAGE VIDÉO................................................................ 2 COMMENT UTILISER

Plus en détail

CHAPITRE 7 RELATIONS DE TRAVAIL

CHAPITRE 7 RELATIONS DE TRAVAIL Les relations de travail sont révélatrices de l atmosphère qui règne au sein de votre entreprise. Le gestionnaire désirant obtenir de saines relations de travail se doit d être proactif dans ses actions.

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B.

ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. ENTRE-NOUS Janvier 2015 École des Sept-sommets Rossland, C.-B. Dates importantes 13 janvier: Réunion de l APÉ (19h, bibliothèque de l école) 14, 21, 28 janvier: Dîners chauds 14, 28 janvier: Bouts de choux

Plus en détail

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance

Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance Ce Sondage sur la volonté d améliorer la gouvernance a été adapté, avec la permission de Quantum Transformation Technologies, de son Governance & Managerial

Plus en détail

MBA 6669 Consultation en gestion: Session intensive Printemps 2006

MBA 6669 Consultation en gestion: Session intensive Printemps 2006 UNIVERSITÉ D OTTAWA ÉCOLE DE GESTION UNIVERSITY OF OTTAWA SCHOOL OF MANAGEMENT MBA 6669 Consultation en gestion: Session intensive Printemps 2006 Le 25 février 2006 8h30 à 11h30 Le 18 mars, 2006 8h30 à

Plus en détail

Planification financière

Planification financière Planification financière Introduction La planification financière couvre un large éventail de sujets et dans le meilleur des cas, elle les regroupe d une manière ordonnée et intégrée. Toutefois, vu qu

Plus en détail

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2

PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE. TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 PLAN DE COURS DÉPARTEMENT ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE TITRE DU COURS Ordinateur Outil 243-215-RA 1-4-2 Numéro du cours Pondération Automne 2010 Martin Cloutier Table des matières 1 NOTE PRÉLIMINAIRE... 3

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION L évaluation du rendement est une activité essentielle au développement optimal des ressources humaines de l entreprise. Elle permet de prendre un temps d arrêt privilégié pour regarder l évolution

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

AQAssurance de la qualité

AQAssurance de la qualité AQAssurance de la qualité Guide d Évaluation de l exercice Assurance de la qualité : Guide de l Évaluation de l exercice Pub. No. 54046 Copyright Ordre des infirmières et infirmiers de l Ontario, 2014.

Plus en détail

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS

EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS EVALUATION DES SERVICES GUIDE A L INTENTION DE LA CHEFFE OU DU CHEF DE SERVICE ET DE SES COLLABORATRICES ET COLLABORATEURS Ce document présente la procédure d évaluation des services centraux de l UNIL

Plus en détail

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel

Conform. Le Manager Coach Le Coach Professionnel Conform Le Manager Coach Le Coach Professionnel 1 : Le Leadership Identifier les clés essentielles du leadership Exercer son leadership au quotidien Stimuler et mettre en mouvement ses équipes grâce à

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578

UNIVERSITÉ LAVAL. PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE. Titre et sigle du cours : Marketing touristique, MRK 20578 1 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L'ADMINISTRATION Certificat en gestion du développement touristique PLAN DE COURS PROGRAMME en GESTION du DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE IDENTIFICATION Titre et sigle

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231)

FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231) FORMATION À DISTANCE - GUIDE D ÉTUDES - FORMATION PROFESSIONNELLE Diplôme d études professionnelles SECRÉTARIAT (5212) COMPTABILITÉ (5231) Août 2014 La forme masculine est utilisée afin d alléger le texte.

Plus en détail

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS

Poste : AGENT AUX ACHATS. Conditions d accès à la profession : Tâches : ACHATS Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la définition

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale

Consultez-nous. Traiter votre plainte par la résolution locale Consultez-nous Traiter votre plainte par la résolution locale 2 Table des matières Qu est-ce que le Bureau du directeur indépendant de l examen de la police?...3 Qu est-ce que la résolution locale?...

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Catalogue de formations. Leadership & développement durable

Catalogue de formations. Leadership & développement durable Catalogue de formations Leadership & développement durable Table des matières La formatrice 3 L Art de prendre de bonnes décisions 4 Mieux communiquer pour mieux collaborer 5 Développer sa capacité d influence

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école

Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Ligne directrice du cours de perfectionnement pour les directrices et directeurs d école Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Janvier 2005 This document is available in English under

Plus en détail

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS

LES 11 COMPÉTENCES CLÉ DU COACH SELON LE RÉFÉRENTIEL ICF OBJECTIFS CERTIFICATION PRINCIPES ET ORIENTATIONS ACTIVISION Coaching : un cursus de formation complet accrédité ICF pour acquérir les compétences et la posture du coach professionnel. Une formation professionnelle, pour des professionnels, par des professionnels.

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

Document d orientation COMMUNIQUER LA VALEUR DES MÉDICAMENTS INNOVATEURS ET VACCINS

Document d orientation COMMUNIQUER LA VALEUR DES MÉDICAMENTS INNOVATEURS ET VACCINS Document d orientation COMMUNIQUER LA VALEUR DES MÉDICAMENTS INNOVATEURS ET VACCINS Mise à jour: février 2015 Document d orientation Bienvenue au cours Communiquer la valeur des médicaments innovateurs

Plus en détail

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourse de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourse de recherche Jeff Thompson Politique et procédures Table des matières Objet et contexte... 2 Financement... 2 Candidats admissibles... 3 Processus de sélection et d attribution de la bourse... 4

Plus en détail

Plan de cours. Chiffriers et bases de données en gestion commerciale

Plan de cours. Chiffriers et bases de données en gestion commerciale Collège Lionel-Groulx 100, rue Duquet Sainte-Thérèse, (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 430-2783 Site Internet : http://www.clg.qc.ca Session : Hiver 2009 No de cours : 420-CJ0-LG

Plus en détail

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART

Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Élaborer des objectifs d apprentissage SMART Introduction Ce guide vous aidera à élaborer et à rédiger des objectifs d apprentissage «SMART». Un objectif d apprentissage énonce ce que vous souhaitez apprendre

Plus en détail

NUMÉRO (GR) TITRE DU COURS CYCLE

NUMÉRO (GR) TITRE DU COURS CYCLE PLAN DE COURS Professeur : Frédéric Laurin AUTOMNE 2012 TRIMESTRE ET ANNÉE MBA-6001-01et 02 LES ENVIRONNEMENTS DE L ENTREPRISE 2 e NUMÉRO (GR) TITRE DU COURS CYCLE 1. DESCRIPTION DU COURS L'objectif du

Plus en détail

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE :

LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : LA PROFESSIONNALISATION DU COACHING EN ENTREPRISE : DECRYPTAGE ET TEMOIGNAGE Le coaching en entreprise est souvent source de questionnement sur différents aspects : quelles populations concernées? Dans

Plus en détail

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS

CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS CFC 450 PROGRAMME DES CADRES DIRIGEANTS SYLLABUS AVANT-PROPOS 1. Le Programme des cadres dirigeants (PCD) est un programme de séminaire en résidence de quatre jours et demi à l intention des officiers

Plus en détail

Préambule. Claude Sicard Vice-président au partenariat et à l expertise-conseil 2 LE CADRE D INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION

Préambule. Claude Sicard Vice-président au partenariat et à l expertise-conseil 2 LE CADRE D INTERVENTION EN PRÉVENTION-INSPECTION Préambule Le présent guide d application du cadre d intervention s adresse aux inspecteurs, aux chefs d équipe et aux directeurs en santé et sécurité en prévention-inspection de la CSST de même qu aux

Plus en détail

Bilan des réalisations 2014 à l égard des personnes handicapées

Bilan des réalisations 2014 à l égard des personnes handicapées Bilan des réalisations 2014 à l égard des personnes handicapées Contexte Le bilan des réalisations à l égard des personnes handicapées présente les engagements de la Société de l assurance automobile du

Plus en détail

Guide d utilisation d accès aux cours

Guide d utilisation d accès aux cours Université d Ottawa University of Ottawa Guide d utilisation d accès aux cours Cours en audioconférence (HC) Cours entièrement en ligne (WB) Cours hybride (HYB) Faculté d éducation 613-562-5804 edugrad@uottawa.ca

Plus en détail

ÉTUDES PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES

ÉTUDES PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES ÉTUDES PROFESSIONNELLES ET TECHNOLOGIQUES RAISON D ÊTRE ET PHILOSOPHIE DU PROGRAMME Par son programme d Études professionnelles et technologiques (ÉPT), l enseignement au secondaire en Alberta relève de

Plus en détail

ANNEXE 2 : Liste des questions entre le directeur et l étudiant

ANNEXE 2 : Liste des questions entre le directeur et l étudiant ANNEXE 2 : Liste des questions entre le directeur et l étudiant LES QUESTIONS PROPRES À L ÉTUDIANT 4 Ai-je bien identifié mes besoins de formation et d'encadrement et les objectifs que je désire atteindre

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE

5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5. ACTEURS OBLIGATOIRES ET LEUR RÔLE 5.1. ÉTUDIANT OU STAGIAIRE EN FPI Personne qui suit des cours de FPI et/ou diplômé d un établissement de FPI depuis moins d un an. 5.1.1. Profil et exigences minimales

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager

M2S. Formation Management. formation. Animer son équipe Le management de proximité. Manager ses équipes à distance Nouveau manager Formation Management M2S formation Animer son équipe Le management de proximité Manager ses équipes à distance Nouveau manager Coacher ses équipes pour mieux manager Déléguer et Organiser le temps de travail

Plus en détail

Le livre blanc de la formation pour Dirigeant qui veut miser sur la dimension humaine de l entreprise

Le livre blanc de la formation pour Dirigeant qui veut miser sur la dimension humaine de l entreprise Le livre blanc de la formation pour Dirigeant qui veut miser sur la dimension humaine de l entreprise «Si les généraux ne sont pas formés à fond ils fléchiront intérieurement face à l ennemi.» Sun Su.

Plus en détail

Pas d installations ou d équipement particuliers.

Pas d installations ou d équipement particuliers. COURS MAM1010 : Niveau : Préalable : Description : Paramètres : MARKÉTING ET GESTION Débutant Aucun L élève acquiert des notions de base en gestion et en markéting et donne des indications sur les meilleures

Plus en détail

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques

Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Les «devoirs à la maison», une question au cœur des pratiques pédagogiques Parmi les trois domaines d activités proposés aux élèves volontaires dans le cadre de l accompagnement éducatif, «l aide aux devoirs

Plus en détail

Plan d enseignement individualisé

Plan d enseignement individualisé Ministère de l Éducation Plan d enseignement individualisé Normes pour l élaboration, la planification des programmes et la mise en œuvre 2000 TABLE DES MATIÈRES Introduction.............................................

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX QU EST-CE QUI CHANGE?

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX QU EST-CE QUI CHANGE? RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX QU EST-CE QUI CHANGE? Afin de mieux vous servir, la Great-West versera aux fournisseurs de service des paiements en bloc planifiés au lieu d émettre un paiement pour chaque demande

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

Séminaires inter-entreprises

Séminaires inter-entreprises Catalogue Janvier à décembre 2015 2015 AchieveGlobal, prestataire mondial de la formation à la vente, au leadership et au service client. Developing the 21st century workforce TM Séminaires inter-entreprises

Plus en détail

2.2.5 LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC

2.2.5 LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC 2.2.5 LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC 139 LA SOCIÉTÉ DE L ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC La Société de l assurance automobile du Québec «a pour mission d assurer et de protéger les personnes

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

Animer une association

Animer une association FICHE PRATIQUE N 7 www.animafac.net gestion de projet Animer une association Une association vit mieux si elle est composée de plusieurs membres partageant un projet collectif. Si la loi 1901 est une loi

Plus en détail

Démarche 360 et 180. Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching.

Démarche 360 et 180. Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching. Démarche 360 et 180 Institut du Selfcoaching Tél. : 09 75 61 33 17 Mob. 06 10 18 63 93 info@selfcoaching.fr www.selfcoaching.fr 1 Développer les compétences Managériales Le 360 n est pas un produit standard,

Plus en détail

MRK -6081 A : Méthodes d Analyse de Données en Marketing Automne 2010

MRK -6081 A : Méthodes d Analyse de Données en Marketing Automne 2010 E MRK -6081 A : Méthodes d Analyse de Données en Marketing Automne 2010 Professeure :Elissar Toufaily Plage horaire du cours : Cours en salle Jeudi 15h 30-18h30 Local 4221 PAP Du 2 septembre. 2010 au 9

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

1. Contexte de l activité.

1. Contexte de l activité. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE TERMES DE REFERENCES relatifs AU DEUXIEME APPEL A PROPOSITIONS DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'APPUI

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

MNG360 Rapport 360. de M. John DOE

MNG360 Rapport 360. de M. John DOE MNG360 Rapport 360 de M. John DOE Evaluation réalisée MNG360 Date de création vendredi 19 juin 2009 12:23 Date de début vendredi 19 juin 2009 12:31 Date de fin vendredi 19 juin 2009 12:45 Temps de passation

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS

GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS GROUPE DE CONTACT DES DIRECTEURS PREMIÈRE ÉDITION (4 Juin 2014) LISTE DE CONTROLE POUR ENGAGER UN BON CONSULTANT I. Travaux préparatoires en interne II. Critères personnels concernant le consultant III.

Plus en détail

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire Cours d été 2015 Aux parents et élèves de 5 e secondaire Durant l été, la Commission scolaire offre à ses élèves de 5 e secondaire trois services : 1. Des cours en présentiel, dans les matières suivantes

Plus en détail

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP»

Cours de Leadership G.Zara «LEADERSHIP» «LEADERSHIP» Est-il possible de DÉVELOPPER LES COMPÉTENCES DE LEADERSHIP? PROGRAMME DU COURS 1. Introduction 2. Les fondamentaux du Leadership 3. Valeurs, attitudes et comportements 4. Les 10 devoirs du

Plus en détail