LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE"

Transcription

1 LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable

2 Sommaire 1. Les systèmes électriques intelligents : de quoi parle-t-on? 2. Les démonstrateurs auxquels EDF participe 1. Issy Grid 2. Smart Electric Lyon 3. Nice Grid 4. Une Bretagne d avance 3. Les facteurs clés de mise en œuvre 4. Les apports du smart à la Ville Durable 5. La démarche Optimisation Energétique Aménagement 2 2 Direction Commerce - Programme SYSELI

3 1.1. Les systèmes électriques intelligents sont la convergence de l énergie et du numérique au service de la transition énergétique «Un Système électrique intelligent, ou «smart grid» est un système électrique capable d intégrer de manière intelligente les actions des différents utilisateurs, consommateurs et producteurs afin de maintenir une fourniture d électricité efficace, durable, économique et sécurisée.» Définition de la Commission Européenne Ville intelligente Smart City Système électrique intelligent Smart Grid Services domiciliaires Smart Home 3

4 1.2. A partir d équipements communicants installés sur les réseaux et chez les clients, ils optimisent et modernisent toute la chaîne électrique Diminution des pics de consommation Intégration des ENR Maîtrise de la consommation énergétique Information du client sur ses consommations Compteur communicant Réduction des pertes Optimisation des investissements Optimisation des interventions Développement du Transport électrique Nouveaux usages 4

5 1.3. Dans un contexte d évolution à la hausse des consommations de pointe malgré la crise Source : RTE 5

6 1.3 et d un développement accéléré des ENR, 6

7 1.4 Ils constituent une réponse nouvelle aux besoins de flexibilité du système électrique (à la hausse ou à la baisse) Éviter d investir dans des moyens de pointe pour quelques heures pas an Optimiser les flexibilités des usages des clients pour baisser le coût de l énergie Pour le client Pour le fournisseur Pour le système électrique Source : RTE Quels usages? Usages et stockage thermiques Stockage électrique Déplacement d usages Toutes les composantes de la demande peuvent contribuer à rétablir l équilibre production / consommation : > l industrie (process interruptibles, froid industriel) > le tertiaire > le résidentiel (chauffage et ECS) Mais les enjeux et les modèles d affaires seront très différents selon le marchés. 7 7 Direction Commerce - Programme SYSELI

8 2. LES DÉMONSTRATEURS AUXQUELS EDF PARTICIPE 8 8 Direction Commerce 5 FEVRIER 2014

9 2.1 ISSY GRID, DEMONSTRATEUR A L ECHELLE DU QUARTIER VOIR PRESENTATION BOUYGUES IMMOBILIER Un ensemble tertiaire et résidentiel connecté qui vise «l optimisation énergétique» du quartier : maîtrise des consommations, insertion d énergie renouvelable, stockage, recharge intelligente des véhicules électriques ENJEUX : tester les composantes smartgrid et déterminer la valeur créée à la maille d un quartier Consortium de 10 grandes entreprises Financement 100% privé COLLECTIVITES STARTUPS 9 9 Direction Commerce - Programme SYSELI

10 2.2 SMART ELECTRIC LYON CARTE D IDENTITÉ Plus de clients particuliers engagés dans des actions de MDE clients et 100 sites tertiaires testeront les solutions électriques «smart» de la filière, associées aux tarifs innovants d EDF. ENJEUX : Préparer les nouvelles offres de services et de tarifs autour des consommations. Favoriser l émergence de standards de gestion intelligente de l énergie Partenaires EDF fédère la filière électrique et télécoms française Projet ADEME Projet soutenu par la ville de Lyon, le Grand Lyon Direction Commerce 5 FEVRIER 2014

11 2.2 SMART ELECTRIC LYON UN PROJET AU SERVICE DU CLIENT Système Electrique Gérer le réseau, garantir la sureté et sécurité Poste d interconne xion kv Poste de répartition 400/225 kv Poche 225 kv Poste RTE lignes HTB Compteur Compter, enregistrer, diffuser les données de façon descendante et ascendante Client Maîtriser et gérer la consommation et la production du logement et du bâtiment Poste Client HTB Transformateur 225/20 kv Poste source RTE/ ERDF 225/63 kv Transformateur 63/20 kv HTA 20 kv Poste Client HTB Transformateur 225/20 kv. Postes Distribution Publique 230/400V Clients Basse tension (Tarif bleu et Tarif jaune) OBJECTIFS : PROPOSER AUX CLIENTS Des informations de consommation et de production Des tarifs innovants adaptés aux besoins des clients Des équipements «intelligents» et connectés 11

12 2.2 SMART ELECTRIC LYON UN CONSORTIUM REUNI SUR UN TERRITOIRE DES PARTENAIRES INDUSTRIELS ET ACADEMIQUES UNIS AUTOUR DES MÊMES ENJEUX 15 Partenaires Industriels 6 Partenaires Académiques Soutiens Régionaux Coordination Coordination Soutiens Nationaux POUR DÉVELOPPER Une gamme de produits «compatibles avec le compteur», qui communiquent entre eux et avec le compteur, Une offre de service adaptée. POUR EXPÉRIMENTER des solutions permettant de Mieux maîtriser son énergie grâce à des services d affichage de consommation, gestion et pilotage des usages, Agir sur sa consommation pour modérer les «pics» pendant les périodes de fortes consommations hivernales. POUR ÉVALUER Le potentiel de flexibilité de la demande d énergie de différents types de sites selon leurs usages, L impact sur le système électrique, L acceptabilité et la valeurajoutée perçue par les 12 consommateurs.

13 2.2 SMART ELECTRIC LYON LES EXPERIMENTATIONS RESIDENTIELLES Expérimentation d équipements et services innovants combinant : - CONFORT : Equipements intelligents - SIMPLICITE : Interfaces personnalisées - ECONOMIE : Incitations tarifaires - VISIBILITE : VISIBILITE des offres d affichage de suivi de consommation Suivre sa consommation au quotidien Offrir la possibilité aux clients de : Mieux maîtriser son énergie : Utiliser les services d affichage des consommations, de programmation du chauffage Agir sur sa consommation : moduler sa consommation et en tirer les bénéfices grâce à de nouveaux tarifs d EDF 13

14 2.3 NICE GRID, QUARTIER SOLAIRE INTELLIGENT TERRITOIRE ET ENJEUX ENJEUX : Optimiser à l échelle d un quartier la production, la consommation et le stockage d électricité avec une insertion importante d électricité photovoltaïque intermittente sur le réseau basse tension de Carros Engager le consommateur dans une gestion active de l énergie afin de faciliter l insertion des ENR et de réduire les pics de consommation 14 Direction Commerce - Programme SYSELI 3,5 MW d effacement sur la ville de Carros 100 clients résidentiels, équipés de compteurs LINKY, testent des solutions de stockage pour lever les contraintes sur un réseau saturé de production photovoltaïque 14

15 2.3 NICE GRID, QUARTIER SOLAIRE INTELLIGENT CONSORTIUM ET EXEMPLE D OFFRE TESTEE 10 partenaires engagés pour tester un quartier solaire intelligent Le projet est coordonné par ERDF et soutenu par l ADEME Exemple d offre testée pour inviter le client à devenir consom acteur : les Heures Creuses Solaires Direction Commerce - Programme SYSELI

16 2.4 UNE BRETAGNE D AVANCE 600 clients bretons participent depuis 2010 à un programme d effacement à distance de leur chauffage électrique. ENJEUX : Tester l effacement diffus (d un point de vue technique et comportemental) Véritable «péninsule électrique», la Bretagne ne produit que 8% de sa consommation. Afin de relever ce défi énergétique, l Etat, le CR de Bretagne et l ADEME ont défini le «Pacte électrique breton». EDF a décidé d y apporter sa contribution. Lancé en 2009 par EDF, le programme «Une Bretagne d avance» vise à expérimenter des solutions innovantes de pilotage. Le programme a été reconduit pour le 5 ème saison en Partenaire : L expérimentation : Pilotage du chauffage électriques pendant les jours froids de l hiver, avec effacement Via une passerelle de télécommunications Direction Commerce - Programme SYSELI

17 3. FACTEURS CLES DE MISE EN ŒUVRE PLACER LE CLIENT AU CŒUR DE LA DÉMARCHE Les applications du «Système électrique intelligent» ne seront possibles qu à la condition d obtenir l adhésion et l implication du client o Enrichir la relation client par une meilleure information sur la consommation («customer education») o Apporter les conseils pertinents sur les éco-gestes pour générer des économies d énergie o Promouvoir des équipements simples et à coût optimisé pour aider au pilotage des consommations o Préserver le confort et la qualité de vie du consommateur o Traiter la question de la propriété des données de consommation dans le respect de la vie privée 17

18 3. FACTEURS CLES DE MISE EN ŒUVRE DONNER AU CONSOMMATEUR LE BON SIGNAL ÉCONOMIQUE o Pas de smart grid sans smart tarif o La France a une longue expérience de tarification dynamique : o HP/HC introduit en 1965 o Tempo introduit en 1996 o La tarification doit permettre de valoriser les effacements des consommations de pointe o La tarification doit inciter au comportement vertueux : recharge des VE en heures creuses o Des possibilités étendues existent, offertes par le nouveau comptage communicant (Linky) o Associer signal tarifaire, information du consommateur, et outils de pilotage des consommations 18

19 4. LES APPORTS DU SMART A LA VILLE DURABLE Fait partie de l Offre Ville Durable existante Apports du smart venant enrichir l offre à terme LA CONSOMMATION L EXISTANT Diagnostic de l existant Habitat (dont précarité), Tertiaire, Eclairage Public => plan d amélioration de la performance Rénovation, financement LES NOUVEAUX USAGES Notamment transports : -Diagnostic d accessibilité => Plan d action : auto partage, transports propres, covoiturage, vélos électriques, aide au stationnement, LA PRODUCTION POTENTIEL D ENERGIES LOCALES Photovoltaïque, éolien, biomasse, valorisation des déchets => plan d équipement de la production locale Investissements, financement LES NOUVEAUX MOYENS DE STOCKAGE Vehiclesto Grid, stockage stationnaire LE MANAGEMENT SMART POTENTIEL DE FLEXIBILITES (effacement, stockage) => pour lever des contraintes de réseau. Suppose une capture dynamique des données ARBITRAGE INTER- ÉNERGIES Optimisation énergétique à la maille EcoQuartier LES CITOYENS CONSOMMATEURS Diagnostic: compréhension des enjeux, relais d opinion, rôles des réseaux sociaux Plan d action : Information, sensibilisation, animation TABLEAU DE BORD ENERGETIQUE URBAIN : au service de la planification de la performance énergétique - Mesurer la performance énergétique du bâtiment -Mesurer la performance énergétique du territoire 19 Direction Commerce - Programme SYSELI

20 900 kw 800 kw 700 kw 600 kw 500 kw 400 kw 300 kw 200 kw 100 kw 0 kw 01h 06h 11h 16h 21h kw kw 800 kw 600 kw 400 kw 200 kw 0 kw Chauf age + ECS Chauf age ECS 01h 06h 11h 16h 21h FRO ID ECS FROID + ECS 5. L APPROCHE VILLE DURABLE NOTRE DEMARCHE «OPTIMISATION ENERGETIQUE AMENAGEMENT» POUR LES NOUVEAUX QUARTIERS Développer l attractivité Comparer des solutions Mobilité durable Mettre en valeur le quartier Anticiper les besoins Solutions thermiques Eclairage extérieur Energies renouvelables et récupérables locales Optimisation Energétique Aménagement Hiver Courbe de charge électrique APPEL D E PUISSANCE THERMIQUE - HIVER Eté APPEL DE PUISSANCE THERM IQUE - ETE Scénarios d effacement thermique

21 5. L APPROCHE VILLE DURABLE LES LEVIERS «ENERGIE» POUR DES VILLES ET DES TERRITOIRES DURABLES

22 MERCI DE VOTRE ATTENTION Direction Commerce - Programme SYSELI

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

28 avril 2014. Présentation du projet

28 avril 2014. Présentation du projet . 28 avril 2014 Présentation du projet Smart Electric Lyon COPYRIGHT EDF mars 2014 2 Les composantes du système électrique Intensité - Gestion des flux Fréquence (grandeur globale) Niveaux de tension (grandeurs

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie

Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Problématiques réglementaires et régulatoires relatives au stockage de l énergie Grégory JARRY Chargé de mission Smart grids Commission de régulation de l énergie Journée technologique "Stockage de l énergie

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014

COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique. 5 mars 2014 COFHUAT Les Smart Grids, instrument de progrès de la ville numérique 5 mars 2014 Enjeux des smart grids Evolution des prix de l énergie Transition énergétique Sécurité de l alimentation électrique Energies

Plus en détail

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Visite GPSO de Green Office Meudon le 22 mars 2012 Copyright Ateliers 115 Architectes Steria GreenOffice Meudon Steria et le Système d Information qui gère

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 18 et 19 juin 2013, Nice Directeur adjoint de l environnement et de l énergie Nice cote d azur Métropole Déploiement d une seconde géneration de smartgrid Nice cote d'azur

Plus en détail

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz.

Les Smart Grids. Cette notion de smart grids basés sur l électricité peut être étendue aux réseaux intelligents de chaleur, de froid et de gaz. Les Smart Grids A l heure où la gestion centralisée et unidirectionnelle 1 des réseaux de distribution d électricité montre ses limites et où les nouveaux projets prennent en compte la dimension quartier,

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments

La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments La gestion active de l énergie, au cœur de la performance des bâtiments L évolution des fonctions des bâtiments Évolution des fonctions techniques des bâtiments Gestion de l énergie Space Management Gestion

Plus en détail

TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON

TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON TOULON / ERDF : Linky, le compteur nouvelle génération a débarqué à TOULON TOULON / La pose du 1er compteur communicant dans le Var s est déroulée, ce mardi 1er décembre au 105 boulevard Eugène Pelletan,

Plus en détail

La maison connectée :

La maison connectée : La maison connectée : de e.quilibre vers la smart home Le monde de l énergie entre progressivement dans l ère numérique, et l avènement du compteur communicant, et de la maison connectée vont permettre

Plus en détail

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français

Les Entreprises Locales d Energie Diversification. Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie Diversification Quelques exemples français Les Entreprises Locales d Energie en France EDF est créée en 1946 Par nationalisation des entreprises de production et de distribution

Plus en détail

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN

380 CONSEILLERS SOLIDARITÉ QUI TRAITENT 600 000 DEMANDES DE TRAVAILLEURS SOCIAUX PAR AN EN 2014, EDF A VERSÉ 22,5 MILLIONS D EUROS AU FONDS DE SOLIDARITÉ LOGEMENT, ET 195 000 FAMILLES ONT BÉNÉFICIÉ D UNE AIDE. 56 250 COLLECTIVITÉS CLIENTES D EDF 1 000 INTERLOCUTEURS A L ECOUTE 380 CONSEILLERS

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

L association, ses membres, ses financeurs

L association, ses membres, ses financeurs Le pôle Synéo, ÉCONOMIE CIRCULAIRE, ÉCOLOGIE INDUSTRIELLE & PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE L association, ses membres, ses financeurs Association de SERVICES et d ACCOMPAGNEMENT des Entreprises Création fin 2007

Plus en détail

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014

Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Colloque ATEE, pôle DERBI et MPI à Toulouse, 14 octobre 2014 Sommaire! La démarche Smart grids de la CRE! Les recommandations de la CRE pour accompagner le développement des Smart grids 2 Une démarche

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon Colloque OSE 2013 Énergie, Citoyens et Ville Durable Présentation par la CCI Nice Côte d Azur des entreprises présentes sur le salon La Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) Nice Côte d Azur en quelques

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère

Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère Démonstrateur HOMES à la Préfecture de l Isère 1 Un partenariat de 3 ans entre la Préfecture de l Isère et Schneider-Electric Instrumenter le site Innovation Créer une situation de référence Business Partenaires

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids

L Etat engage 28 M pour des projets Réseaux Electriques Intelligents - Smartgrids MINISTERE DE L ECOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e

Plus en détail

Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France

Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France Congrès européen Eco-technologies pour le futur Lille 10&11 juin 2008 Atelier Eco-technologies

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac

FLEXIPAC: Philippe ANDRE, ULg-BEMS Pour le consortium Flexipac FLEXIPAC: Optimisation d une production locale de sources d énergies renouvelables intermittentes par la flexibilisation des usages des pompes à chaleur résidentielles et tertiaires Philippe ANDRE, ULg-BEMS

Plus en détail

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR

GridPow ER. Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR GridPow ER Stockage, pilotage et supervision haute résolution pour un rendement optimal de la production d ENR L engagement pour une performance durable Problématiques rencontrées LES ENJEUX Intermittence

Plus en détail

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables

Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Pour des quartiers mixtes, intelligents et durables Une méthodologie innovante et élaborée au cas par cas pour créer votre quartier mixte, intelligent et durable. Concevoir votre projet sur-mesure Fédérer

Plus en détail

Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation La transformation des métiers de Poste Immo

Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation La transformation des métiers de Poste Immo Table ronde du 3 mars 2015 L immeuble augmenté : ce que le numérique induit comme évolution dans l usage des bâtiments? Le numérique dans la stratégie de La Poste Les enjeux pour l immobilier d exploitation

Plus en détail

Effacement diffus et transition énergétique

Effacement diffus et transition énergétique Effacement diffus et transition énergétique 56 WATT Atelier du 20/03/2014 1 #1 L effacement diffus 2 L effacement diffus >> Principaux enjeux // Sociaux: pour les foyers chauffés électriquement : -le chauffage

Plus en détail

Sommaire. 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids

Sommaire. 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids Sommaire 1. Les Smart grids, réseaux électriques du futur 1.1. De nouveaux défis pour le système électrique 1.2. Les Smart grids, réseaux électriques de demain 1.3. Les bénéfices des Smart grids 2. Le

Plus en détail

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes

Auto-consommation des Energies renouvelables. Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes Auto-consommation des Energies renouvelables Atelier 56watt du 2 juillet 2015 à Vannes 1 Etat des lieux Chaleur renouvelable : en auto-consommation Solaire Thermique : production d eau chaude à l aide

Plus en détail

Intégration du photovoltaïque au réseau électrique. Contraintes et enjeux

Intégration du photovoltaïque au réseau électrique. Contraintes et enjeux Intégration du photovoltaïque au réseau électrique Contraintes et enjeux La situation du PV raccordé au réseau en France Installations PV raccordées au réseau de distribution Une puissance raccordée au

Plus en détail

Qu est-ce que le smart metering?

Qu est-ce que le smart metering? Rencontre SEE Solutions Energie Entreprise Qu est-ce que le smart metering? Mai 2014 PRESENTATION ALERTEO Création en 2003 à Lille Lauréat Nord Entreprendre et LMI SAS au capital de 429 292 Depuis 2011,

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST

«Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST «Concevoir un projet de production d énergies renouvelables» 29 Septembre 2015 BREST Les dispositifs de soutien au développement des énergies renouvelables électriques Les dispositifs présents et futurs

Plus en détail

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur.

Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Le véhicule électrique, chantier de la conception des réseaux de distribution d'électricité du futur. Journée GDR ISIS/MACS/SEEDS «Smart Grids : Enjeux Scientifiques» 7 Octobre 2011 Deux thèmes sont développés

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation. Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin

Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation. Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin AAP 2014 Photovoltaïque et autoconsommation : Contexte Pourquoi l autoconsommation? Conjugaison des facteurs

Plus en détail

1/ Présentation de la solution WIT. 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes

1/ Présentation de la solution WIT. 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes 1/ Présentation de la solution WIT 2/ Périmètre d actions de WIT au niveau «Smart Grid» 3/ L optimisation en 4 étapes 25 ans de Solutions pour la maîtrise énergétique et le pilotage à distance d installations

Plus en détail

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012

BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE. Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION. Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 BIM ET GESTION TECHNIQUE DE PATRIMOINE Quelles applications, quels enjeux? PRÉSENTATION Ecole Polytechnique Jeudi 14 juin 2012 Alain PEUVOT Directeur Commercial Page 1 Création en 1993 Siège à Dijon, Agences

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise Des formations interentreprises

Plus en détail

Consommation d énergie finale en 2011

Consommation d énergie finale en 2011 Consommation d énergie finale en 2011 Jonathan MULLER ADEME Alsace Photovoltaïque et autoconsommation Photovoltaïque et autoconsommation : Contexte En France En Alsace Photovoltaïque et autoconsommation

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling

Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling Fourniture d une chaudière électrogène à technologie Stirling 1. RAPPEL DU PROJET 1.1. CONTEXTE GENERAL Les réseaux électriques sont soumis à une évolution sans précédent depuis leur création à la fin

Plus en détail

Transition énergétique

Transition énergétique MARDI 8 DECEMBRE 2015 Transition énergétique L habitat au cœur des enjeux L ATTENUATION ET L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR DANS LES TERRITOIRES La 21ème conférence des Nations Unies

Plus en détail

La distribution publique d électricité

La distribution publique d électricité La distribution publique d électricité ERDF, une expertise nationale Pilotage du réseau à partir de 30 «tours de contrôle» Garantie des missions de service public de la distribution d électricité public

Plus en détail

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013

Réunion SDE 07. à Privas. le 27 septembre 2013 Réunion SDE 07 à Privas le 27 septembre 2013 Le marché de l électricité Les usages Les tarifs HÔNE- LPES UVERGNE Le Marché de l électricité Producteurs multiples dont EDF Négociants multiples dont EDF

Plus en détail

ENGAGEMENTS DES FOURNISSEURS D ELECTRICITE

ENGAGEMENTS DES FOURNISSEURS D ELECTRICITE ENGAGEMENTS DES FOURNISSEURS D ELECTRICITE Septembre 2011 ENGAGEMENTS DES Une Des (y compris tarifs réglementés), notamment : HOROSAISONNALITÉ AU PLUS PRÈS DU PROFIL DE CHAQUE CLIENT FAVORISANT LA MAÎTRISE

Plus en détail

Signature «Contrat Objectif Territorial»

Signature «Contrat Objectif Territorial» Dossier de presse 19 novembre 2015 Signature «Contrat Objectif Territorial» Limoges Métropole s engage avec l ADEME CONTACTS PRESSE Hélène VALLEIX Communauté d agglomération Limoges Métropole helene_valleix@agglo-limoges.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 18 FEVRIER 2013 CONTACT PRESSE : Marie-Francoise BAHLOUL 0694230973 marie-francoise.bahloul@cnes.fr

DOSSIER DE PRESSE 18 FEVRIER 2013 CONTACT PRESSE : Marie-Francoise BAHLOUL 0694230973 marie-francoise.bahloul@cnes.fr Convention Efficacité énergétique entre et le Centre National d'etudes Spatiales Le kwh le moins cher est celui que l on ne consomme pas L Efficacité Energétique est un enjeu pour le développement durable

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

La performance énergétique des bâtiments. Philippe Estingoy. directeur général Agence Qualité Construction France

La performance énergétique des bâtiments. Philippe Estingoy. directeur général Agence Qualité Construction France Philippe Estingoy directeur général Agence Qualité Construction France 1 L AQC regroupe les principaux acteurs de la construction, publics et privés, elle exerce plusieurs missions pour répondre à son

Plus en détail

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE

LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE Naud et Poux Architectes DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE EDF FAIT DES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS UNE REALITE N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF SA 22-30, avenue de Wagram 75382

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU U DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU COMMUNIQUÉ DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable

CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable CleanTuesday Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Pierre-Yves Senghor, Directeur Marketing m2ocity 6 mars 2012 1. La société m2ocity : 1 er opérateur

Plus en détail

Cleantec dans une commune suisse de taille moyenne: Le projet SOLUTION à Cernier (NE)

Cleantec dans une commune suisse de taille moyenne: Le projet SOLUTION à Cernier (NE) Cleantec dans une commune suisse de taille moyenne: Le projet SOLUTION à Cernier (NE) Cleantec City, Journée villes et municipalités, 14 mars 2012 Berne Jérôme Attinger, Planair SA SOLUTION is a project

Plus en détail

Comment aller vers la sobriété et l efficacité énergétique dans l industrie?

Comment aller vers la sobriété et l efficacité énergétique dans l industrie? Comment aller vers la sobriété et l efficacité énergétique dans l industrie? Sommaire 1. Etat des lieux 2. Leviers pour aller vers la sobriété et l efficacité énergétique 3. Zoom sur quelques propositions

Plus en détail

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE 3 I EXPÉRIMENTER DES TECHNOLOGIES INNOVANTES SUR LE RÉSEAU ÉLECTRIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Le contexte Accompagner la transition énergétique, préparer l avenir et développer les réseaux

Plus en détail

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la

EMBIX vous accompagne sur l ensemble du cycle de vie de la «POUR DES VILLES INTELLIGENTES ET AGRÉABLES À VIVRE» NOTRE VISION DE LA SMART CITY Les collectivités locales et aménageurs sont confrontés à de nouveaux enjeux dans l aménagement durable de leurs territoires.

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007 La charte pour l environnement au niveau local : enjeux et rôles des actions de communication et de sensibilisation CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011 VARENIO

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production

Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production Quelle évolution de la tarification des réseaux pour envoyer les bons signaux économiques? Signaux de localisation de la production 1 28 janvier 2015 - Conférence AEE Sommaire 1. Précision des objectifs

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

o Groupe de travail ENERGIE ET ENVIRONNEMENT o Groupe de travail MAITRISE DE L ENERGIE DANS LES ENTREPRISES

o Groupe de travail ENERGIE ET ENVIRONNEMENT o Groupe de travail MAITRISE DE L ENERGIE DANS LES ENTREPRISES Propose... des mesures et techniques pour faire progresser la maîtrise de l énergie dans le respect de l environnement Association Loi 1901 - à but non lucratif o Groupe de travail ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite»

AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES. Boucle énergétique «BREST Rive Droite» AMENAGER LE TERRITOIRE POUR REDUIRE LES CONSOMMATIONS ENERGETIQUES Boucle énergétique «BREST Rive Droite» Intervenants Sylvie MINGANT Responsable division Energie de Brest métropole océane 1er Vice-président

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

LE COMPTEUR LINKY ET MOI

LE COMPTEUR LINKY ET MOI LE COMPTEUR LINKY ET MOI C EST QUOI LINKY? Linky, c est un compteur d électricité de nouvelle génération. Un compteur de la même taille que celui que vous avez actuellement chez vous, et qui utilisera

Plus en détail

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique

Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Smart meter: cette brique de base de notre (futur) système énergétique Prof. Damien Ernst Université de Liège Parlement wallon commission énergie Octobre 2015 www.damien-ernst.be Un compteur intelligent

Plus en détail

Présentation ETS5. Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires. L efficacité énergétique

Présentation ETS5. Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires. L efficacité énergétique Le standard mondial pour la gestion technique des bâtiments résidentiels et tertiaires L efficacité énergétique Présentation ETS5 16 octobre 2014 Lyon / 10h Les Enjeux Enjeux du bâtiment de demain Le Bâtiment

Plus en détail

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Atelier Bâtiment intelligent Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Ordre du jour 8h45 Tour de table 9h00 - Introduction CCI Morbihan Philippe des Robert Conseiller entreprise Bâtiment durable et

Plus en détail

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001.

VOTRE LOGO. Sommaire. En bref : gérer l énergie pour l avenir. EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001. Sommaire En bref : gérer l énergie pour l avenir EN 16001 : parlons énergie! La certification EN 16001 Etudes de cas En bref : gérer l énergie pour l avenir VOTRE LOGO Gérer l énergie pour l avenir Des

Plus en détail

Open Data et services de données à ERDF

Open Data et services de données à ERDF Open Data et services de données à ERDF F. Blanc / V. Corru (ERDF/Dir. Du Développement) B.Grossin (EDF/R&D) Printemps de la recherche 28 septembre 2012 ERDF, vers l opérateur de données du système électrique

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine

En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine Contrat Climat Energie Plateformes Locales et Opérations Collectives de Rénovation Energétique de l Habitat AMI «Rénover BBC» SRCAE Objectifs

Plus en détail

Sommaire. 6. Contact. 1. Le constat de la fracture numérique. 2. L importance d une infrastructure dédiée et propre à votre pays

Sommaire. 6. Contact. 1. Le constat de la fracture numérique. 2. L importance d une infrastructure dédiée et propre à votre pays «National & Local Datacenter» Service d Emails et d Internet propre à votre pays dans votre pays. Gouvernements Opérateurs Telecom Sommaire 1. Le constat de la fracture numérique 2. L importance d une

Plus en détail

BÂTIMENT INTELLIGENT. Conférence ASPROM 20 mars 2012

BÂTIMENT INTELLIGENT. Conférence ASPROM 20 mars 2012 BÂTIMENT INTELLIGENT Conférence ASPROM 20 mars 2012 GIMELEC Groupement des industriels de l équipement électrique, du contrôle-commande et des services associés 230 entreprises CA de 11,7 Mds à partir

Plus en détail

Dossier de Presse. Avril 2012. Mars 2012. Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage!

Dossier de Presse. Avril 2012. Mars 2012. Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage! !!!! Dossier de Presse Mars 2012 Avril 2012 Le MAT ELECTRIQUE vous emmène en voyage! RIQUE ainsi que le jeu vous emmène en voyage! qui se tient du lundi 26 Mars au samedi 30 Juin 2012. texte peuvent ê

Plus en détail

MICRO/MINI COGENERATIONS

MICRO/MINI COGENERATIONS MICRO/MINI COGENERATIONS Préconisations du Club Cogénération de l ATEE pour faire évoluer les contrats d obligation d achat actuels SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS VERSUS PUISSANCES/TECHNOLOGIES/CONTRATS

Plus en détail

Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients

Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 5 : L innovation au service de l excellence de la relation clients 1. Introduction ERDF est à la recherche de solutions innovantes

Plus en détail

La carte «Biomethane»

La carte «Biomethane» Dans la semaine du développement durable: "jouons cartes sur tables " Atelier-Débat sur «l énergie à la carte» La carte «Biomethane» Arancha BODEN, Directeur Territoriale Régional Aquitaine Cadaujac, Mercredi

Plus en détail

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric

DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE. M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric DE LA MDE AU STOCKAGE ET L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE M. Bernardino Gomes, Responsable Collectivités Locales, Schneider-Electric 1 Syndicat départemental d énergies du Morbihan Le bâtiment... 1. Bâtiment

Plus en détail

Présentation CAHORS 25/01/2013. 25/01/2013 Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES

Présentation CAHORS 25/01/2013. 25/01/2013 Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES Présentation CAHORS Cleantuesday Grand Sud-Ouest 1 CONNECTER CONNECTER LES LES ENERGIES AUX HOMMES Spécialiste de la distribution de l électricité et des fluides Groupe Cahors en 2013! 17 filiales dans

Plus en détail

Dossier de presse. Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et. Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE

Dossier de presse. Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et. Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE Dossier de presse Signature d une charte de partenariat entre le Plan Bâtiment Durable et la Fondation Bâtiment-Énergie Mardi 21 juillet 2015 SOMMAIRE Le Plan Bâtiment Durable... 2 La Fondation Bâtiment-Énergie...

Plus en détail