EXPO ROUGE-CLOITRE > CHROMOS, L ENFANCE DE LA PUBLICITÉ DOSSIER DE PRESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPO ROUGE-CLOITRE 27.10.2011 > 05.02.2012 CHROMOS, L ENFANCE DE LA PUBLICITÉ DOSSIER DE PRESSE"

Transcription

1 > EXPO ROUGE-CLOITRE CHROMOS, L ENFANCE DE LA PUBLICITÉ DOSSIER DE PRESSE

2 CHROMOS, L ENFANCE DE LA PUBLICITÉ «Si tu es sage, tu auras une image» Objets de curiosité et parfois de passion, les chromos ne sont pas de petites images anodines. Parfois très belles, parfois cocasses ou drôles, elles témoignent avec justesse tant du quotidien d autrefois que de l évolution de la mentalité populaire. On peut situer la naissance des chromos à la charnière des années 1850, au moment où s épanouissent les procédés lithographiques. A l aube de l ère industrielle, le besoin d annonce et de communication se fait terriblement sentir. Le seul moyen concret de faire de la publicité est le support papier, en grand et petit format : d une part les affiches, de l autre les cartes-réclame offertes massivement pour faire connaître un produit ou une marque. L exposition «Chromos, l enfance de la publicité» évoque les magnifiques impressions faites au départ de la chromolithographie : un véritable parcours au travers de multiples applications de cette technique, de quelques grandes marques et de thèmes spécifiques comme le chocolat et la parfumerie. Une approche pédagogique éclaire le visiteur sur les prémisses et l évolution du procédé lithographique en couleurs et, par là même, sur la naissance de la publicité ; une autre, artistique, permet de découvrir les grandes qualités graphiques de ces images réalisées par des artistes connus ou moins connus. Les imprimés sélectionnés sont issus d une des plus grandes collections belges. Des images savoureuses et merveilleuses, illustrant notre passé imprimé, qui raviront petits et grands.

3 L EXPOSITION L exposition «Chromos, l enfance de la publicité» présente de nombreuses et magnifiques impressions faites au départ d une technique mise au point au milieu du 19 e siècle : la chromolithographie, procédé à l origine de l expansion et de la diffusion massive d œuvres d art et d illustrations en couleur. En quelques mots, la chromolithographie est le terme choisi par le lithographe Godefroy Engelmann pour désigner le procédé d'impression lithographique en couleurs qu il mit au point en A l aube de l ère industrielle, le besoin d annonce et de communication se fait terriblement sentir. Il n y a ni radio, ni télévision, ni téléphone, ni automobile. Le réseau ferroviaire se développe petit à petit, la poste devient performante avec la généralisation du timbre. Le seul moyen concret de faire de la publicité, c est le support papier en grand et petit format : des affiches d une part et des cartes-réclame d autre part. Le développement des premières grandes surfaces provoque l'émergence de nouveaux produits tournés vers les grands magasins. C est ainsi qu on verra l'apparition de "cartes-réclame" (vignettes imprimées sur carton et éditées en séries). On finira par connaître sous la dénomination de chromos ces images offertes massivement aux acheteurs pour faire connaître un produit, une marque, un magasin ou encore un dentiste! Deux approches sont proposées aux visiteurs de l exposition : l une pédagogique, nous éclairant sur les prémisses et l évolution du procédé lithographique en couleurs comme sur la naissance de la publicité ; l autre artistique, nous permettant de découvrir les grandes qualités graphiques de ces images réalisées par des artistes connus ou moins connus. Témoins de notre «passé imprimé», ces images nous donnent à voir, par ses diverses applications, la vie quotidienne dans le dernier tiers du 19 e siècle. La variété de ces impressions est infinie : étiquettes, tickets, calendriers, menus, partitions musicales, actions, dépliants touristiques, en-têtes de lettres ou de facture, invitations, supports publicitaires découpés, affiches, emballages, cartes de visite, cartes Valentine, éventails, pop-up, poupées en papier, signets, premières cartes postales et finalement mais non des moindres les cartes-réclames distribuées à des centaines de millions d exemplaires. Les chromos furent et sont encore l objet de passion pour nombre de collectionneurs. Les documents imprimés mis à disposition du Centre d Art de Rouge-Cloître par l un des plus importants collectionneurs belges, nous donnent également à voir une sélection de pièces rares comme des cartes porcelaine (cartes de visite apparues après 1830, imprimées à partir d un lithographie et recouvertes de céruse), des images de

4 l Exposition universelle d Anvers en 1894, des tickets de tram bruxellois, les fameux chromos Liebig et d autres petites merveilles qui seront exposées pour la première fois. Carte porcelaine Tickets de tram Carte de visite

5 STRUCTURE DE L EXPOSITION Au menu Qu est-ce que la chromolithographie? Lithographie : du grec lithos, «pierre» et graphein, «écrire». Le procédé d impression lithographique fut découvert par le Praguois Aloys Senefelder à la fin du XVIIIe siècle. Alors qu il était auteur de pièces de théâtre et acteur, Senefelder qui cherchait le moyen de publier ses textes découvrit, aidé par le hasard, cette technique nouvelle qu il n eut cesse d améliorer et qu il mena à un haut degré de perfection : reproduire des dessins ou lettrages exécutés sur une pierre. La lithographie devient rapidement populaire et, dès le début du XIXe siècle, c est le principal moyen de reproduction d œuvres d art et d illustrations. Désormais, l objectif des lithographes est de trouver un procédé permettant d imprimer en couleur. Parmi leurs diverses tentatives, quelques-unes seulement produisent des résultats satisfaisants : cartes porcelaine, procédé Baxter et chromolithographie d Engelmann. Les cartes porcelaine doivent leur nom aux cartons brillants sur lesquels elles étaient imprimées. Utilisées pour des cartes de visite, des annonces de représentations, des calendriers elles font leur entrée commerciale vers le milieu des années Les chromos, témoins imprimés de notre passé La chromolithographie englobe toute une série de supports d impression : reproductions artistiques, cartes de vœux, magazines, affiches, calendriers, menus, cartes postales, partitions musicales, actions ainsi que des objets encore plus éphémères comme les bagues de cigares, des étiquettes de toutes sortes, des prospectus, des emballages comme ceux des semences de plantes ou du chocolat, des signets, des tickets de tram * ou de chaises ** et, enfin, les images données en primes pour faire connaître un produit, un magasin un dentiste ou un opticien et évidemment les premières marques. La marque devient petit à petit un instrument de lutte commerciale et de garantie contre les contrefaçons. Les collections Aujourd hui, les collections s articulent surtout autour des marques dont la plus représentative est sans conteste Liebig et des thèmes, comme le chocolat, la parfumerie qui seront développés plus loin ou le cirque, les étiquettes de fils, les calendriers Certains collectionneurs, plus sélectifs, recherchent des objets bien ciblés comme les anthropomorphismes ou les tickets de tram D autres rassemblent les productions de certains éditeurs, comme Susse, Bognard, Appel, Testu, Valet, Ou encore d illustrateurs, connus ou moins connus voir plus loin. L éditeur Appel est le plus recherché. Le Chocolat et la chromolithographie: De très nombreuses firmes de chocolats ont fait appel aux cartes réclames chromolithographiées comme support de vente : certaines de ces enseignes existent toujours et ont pris une ampleur internationale comme Suchard ou Nestlé ; d autres sont tombées dans l oubli. La Belgique regorgeait d un

6 très grand nombre de petites sociétés productrices de chocolat que ce soit à Anvers, dans la région verviétoise, dans le Tournaisis ou à Bruxelles ; la plupart de ces marques ont aujourd hui disparu : Senez-Sturbelle, Antoine, Derbaix, Ruelle, Dubois, Joveneau, Gilbert, L Aiglon, Meyers, Blumer, Patrons Pâtissiers, Victoria, etc La tradition chromolithographique dans la parfumerie Lubin, Houbigant, Coudray, J.M. Farina, Molinard, Guerlain, Piver, sont des pionniers de la parfumerie mais celui qui a été reconnu à sa mort en 1887 comme le prince des parfumeurs était Eugène Rimmel, un Français émigré en Angleterre qui, avec son père, ouvrit sa parfumerie à Londres en Rimmel a innové dans de nombreux domaines et avait un sens poussé du «marketing». C est sous son nom qu on a trouvé des calendriers chromos datant du tout début de la décennie et qui figurent parmi les premiers exemplaires de calendriers chromos de poche. Les almanachs Rimmel réalisés en chromolithographie pendant la période sont d une finesse exceptionnelle. Les illustrateurs Une grande majorité de chromos ont été créées par des artistes dont les noms n apparaissent pas sur le support final qui est destiné au public. Pourtant, nombre d entre-elles ont été dessinées par de grands artistes connus (Chéret, Lautrec, Rabier, ) ou moins connus.

7

8 LES TÉMOINS IMPRIMÉS DE NOTRE PASSÉ

9 LE CENTRE D ART DE ROUGE-CLOITRE Implanté sur le site de Rouge-Cloître à l orée de la forêt de Soignes, le Centre d Art de Rouge-Cloître possède un caractère unique et tout à fait particulier. En plein développement, le Centre d Art vise à se positionner sur la scène artistique régionale et nationale. LE FONCTIONNEMENT Le Centre d Art dépend à la fois de la Commune d Auderghem et d une asbl, l Association artistique d Auderghem. Ainsi, le Centre d Art peut bénéficier de subsides de diverses institutions publiques et de partenaires privés. C est d ailleurs grâce au mécénat de partenaires privés que le centre a pu être entièrement rénové. Par ailleurs, les expositions sont organisées entre autres grâce à des subsides publics et des sponsorings privés.

10 INFOS PRATIQUES > Vernissage ouvert à tous le mercredi 26 octobre de 18h30 à 21h. Ouvert du mardi au jeudi et les samedis et dimanches de 14 à 17h. Fermé le 1/11 du 23/12/2011 au 06/01/2012 inclus. Entrée : gratuit pour les moins de 12 ans. Centre d Art de Rouge-Cloître Rue de Rouge-Cloître 4 Rokloosterstraat Bruxelles 1160 Brussel 02/ Directeur : Vincent Vanhamme Collaboratrices : Anne Colla Conseillère : Florence Mainguet Service éducatif : Emilie Debauve Dans le cadre de l exposition, le livre «Chromos, les premières publicités», édité chez Armonia, sera vendu à un prix préférentiel. 160 pages couleurs. 30,5 x 26.

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes.

Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Exposition du 23 septembre 2011 au 15 janvier 2012 aux Archives de l Aube, 131, rue Etienne Pédron à Troyes. Dans l exposition A l Aube de la pub, retrouvez les entreprises et commerces aubois à travers

Plus en détail

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives.

Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. 8 ième année science humaines Les élèves, ta tache aujourd hui est de travailler sur ton projet de sciences humaines. J envoie de nouveau les directives. Si tu n as pas ton information avec toi, tu peux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

Les Foires et Salons vecteurs de communication efficace dans la prospection de nouveaux marchés

Les Foires et Salons vecteurs de communication efficace dans la prospection de nouveaux marchés Les Foires et Salons vecteurs de communication efficace dans la prospection de nouveaux marchés Quoi? Lequel? Comment? Jean Thomas Leplat Directeur général Artexis Expo Groupe basé à Bruxelles, 340 collaborateurs

Plus en détail

VOUS ÊTES MEMBRE? SACD et Scam, vade-mecum et liens essentiels. La Maison des Auteurs abrite la SACD, la Scam, la SOFAM et deauteurs.

VOUS ÊTES MEMBRE? SACD et Scam, vade-mecum et liens essentiels. La Maison des Auteurs abrite la SACD, la Scam, la SOFAM et deauteurs. VOUS ÊTES MEMBRE? SACD et Scam, vade-mecum et liens essentiels La Maison des Auteurs abrite la SACD, la Scam, la SOFAM et deauteurs. Elle est située au 87, rue du Prince Royal 1050 Bruxelles T. +32(2)

Plus en détail

casino DINARD N 10 : Décembre 2014 - Janvier - Février 2015

casino DINARD N 10 : Décembre 2014 - Janvier - Février 2015 casino news N 10 : Décembre 2014 - Janvier - Février 2015 18+ JOUER COMPORTE DES RISQUES : ENDETTEMENT, DÉPENDANCE APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (APPEL NON SURTAXÉ) * dotation sur l ensemble des Casinos Barrière

Plus en détail

Chère Madame, Cher Monsieur,

Chère Madame, Cher Monsieur, Chère Madame, Cher Monsieur, L Institut National des Statistiques prévoit qu en 2030, les personnes de plus de 65 ans représenteront 23% de la population wallonne. Etant donné la place importante qu elles

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

Vosdocumentsd entreprise Correspondance, événementiel, communication produit, grand format, décoration, habillage véhicule.

Vosdocumentsd entreprise Correspondance, événementiel, communication produit, grand format, décoration, habillage véhicule. Vosdocumentsd entreprise Correspondance, événementiel, communication produit, grand format, décoration, habillage véhicule. LA CRÉATION DE VOS DOCUMENTS N AURA JAMAIS ÉTÉ AUSSI SIMPLE Sommaire Impression

Plus en détail

avez-vous déjà pensé au liège?

avez-vous déjà pensé au liège? avez-vous déjà pensé au liège? created by nature. liège. Usine du liège Van Avermaet a été constituée dans les années vingt au siècle précédent. Dès le départ, Usine du liège Van Avermaet assurait la production

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

Le SEUL Salon d Automne à Montréal!

Le SEUL Salon d Automne à Montréal! Construction Rénovation Le SEUL Salon d Automne à Montréal! Décoration Aménagement intérieur et extérieur Du 22 au 25 octobre 2015 au Stade olympique, sur l aire de jeu! 50 000 visiteurs attendus 300 exposants

Plus en détail

18 h 00 19 h 00 Comment monétiser votre passage au numérique? Enjeux, modèles économiques et commerce électronique dans la presse périodique

18 h 00 19 h 00 Comment monétiser votre passage au numérique? Enjeux, modèles économiques et commerce électronique dans la presse périodique DES TABLES RONDES les 45 conférences seront des plateformes de réflexions pertinentes sur l impact de cette numérisation sur les différents secteurs professionnels. nous citons, entre autres : la presse,

Plus en détail

1. Administration du Salon

1. Administration du Salon Manuel de l exposant Pour toute information : Donald Cantin Coordonnées avant le montage (jusqu au 16 octobre 2015) : Tél. : 514-286-1522 Coordonnées pendant le montage (à partir du 19 octobre 2015) :

Plus en détail

MASTER CLASS UBA 16 juin 2009

MASTER CLASS UBA 16 juin 2009 MASTER CLASS UBA 16 juin 2009 Les offres conjointes et autres pratiques promotionnelles de vente après l arrêt du 23 avril 2009 de la Cour de Justice des Communautés européennes La loi belge sur les pratiques

Plus en détail

NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING

NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING NEWSLETTER DE VOS CYBER-BASES DE LA VALETTE DU VAR JUIN 2012 BONJOUR A TOUS MERCREDI 30 MAI 2012 : ASSEMBLEE GENERALE A PARTIR DE 15H AU PARC SAINTE CLAIRE EN JUIN : MODIFICATION DU PLANNING Du La permanence

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Jour 1. Origines et évolution du marketing

Jour 1. Origines et évolution du marketing Jour 1 Origines et évolution du marketing Origines et évolution du marketing Jour 1 Cette journée est consacrée à la présentation de la discipline au travers de trois sous-thèmes : l histoire du marketing,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA VILLA MÉDITERRANÉE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA VILLA MÉDITERRANÉE CONDITIONS GENERALES DE VENTE DE LA VILLA MÉDITERRANÉE SOMMAIRE ARTICLE 1 - OBJET ARTICLE 2 - PRIX ARTICLE 3 - MODALITES DE COMMANDE ARTICLE 4 - MODES DE PAIEMENT ARTICLE 5 - DEMANDE D ANNULATION ET DE

Plus en détail

Skol LES PROMOTIONS 6

Skol LES PROMOTIONS 6 Skol LES PROMOTIONS 6 promotions 6 Les promotions destinées au consommateur Une promotion destinée au consommateur influence un client potentiel dans sa décision d achat en lui présentant une stimulation

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 Session 1 Concours du 13 au 14 avril 2015 Session 2 Concours du 16 au 17 avril 2015 Session 3 Concours du 29 au 30 juin 2015 Session

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Contrat de licence d utilisation First

Contrat de licence d utilisation First Contrat de licence d utilisation First 1. Définitions Les définitions suivantes s appliquent au présent Contrat : 1.1. Progiciel des comptes annuels First : logiciel destiné à l établissement des comptes

Plus en détail

CALENDRIERS 2015. Tél. 02 40 06 56 56 - www.calendriers112.fr. Modèle N 1B : Option 1 (facultative) :

CALENDRIERS 2015. Tél. 02 40 06 56 56 - www.calendriers112.fr. Modèle N 1B : Option 1 (facultative) : CALENDRIERS 2015 Modèle N 1A : Modèle N 1B : TARIFS / BON DE COMMANDE : Voir en fin de catalogue. Tél. 02 40 06 56 56 - www.calendriers112.fr NOUVEAU : Calendriers N 2/8 et 9 effaçables avec l Option 2

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

médiathèque 2014 / 2015

médiathèque 2014 / 2015 médiathèque 2014 / 2015 2 médiathèque, mode d emploi /////////// Venir à la médiathèque L accès et la consultation sur place sont libres et ouverts à tous. Lundi 15h30 19h Mardi 15h30 20h Mercredi 10h

Plus en détail

L excellence à votre service. Agence de Développement Web et Mobile. www.hypermedia.com.tn

L excellence à votre service. Agence de Développement Web et Mobile. www.hypermedia.com.tn L excellence à votre service Agence de Développement Web et Mobile www.hypermedia.com.tn L excellence à votre service Agence de Développement Web et Mobile La qualité n'est jamais un imprévu, c'est toujours

Plus en détail

BnF Service d Action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France

BnF Service d Action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France PARTIE 3 les merveilles de la mer Éternelle source de rêve NIVEAU 2 De même qu on se prend à imaginer une vie dans les étoiles, n existe t-il pas un monde sous-marin peuplé d êtres aux allures humaines?

Plus en détail

Les questions les plus posées sur le nouveau journal

Les questions les plus posées sur le nouveau journal Les questions les plus posées sur le nouveau journal 1. Les changements du journal Pourquoi changer de format? Pour rendre la vie de nos lecteurs plus facile. Un plus petit format est plus facile à lire

Plus en détail

CONDITIONS SPÉCIALES DE L OFFRE INDESIT COMPANY BENELUX

CONDITIONS SPÉCIALES DE L OFFRE INDESIT COMPANY BENELUX CONDITIONS SPÉCIALES DE L OFFRE INDESIT COMPANY BENELUX Veuillez lire attentivement les présentes Conditions Spéciales de l Offre et les Conditions Générales de l Offre correspondantes. Dans la mesure

Plus en détail

ART POUR TOUS LE SPECTACULAIRE MARIAGE DE L ART ET DE LA COMMUNICATION

ART POUR TOUS LE SPECTACULAIRE MARIAGE DE L ART ET DE LA COMMUNICATION Dossier de presse ART POUR TOUS LE SPECTACULAIRE MARIAGE DE L ART ET DE LA COMMUNICATION Musée de l imprimerie 13 rue de la Poulaillerie 69002 Lyon www.imprimerie.lyon.fr mil@mairie-lyon.fr Tél. : 04 78

Plus en détail

Conversion et e-commerce : la fidélité prime

Conversion et e-commerce : la fidélité prime Conversion et e-commerce : la fidélité prime Etude réalisée du 1 er au 28 février 2010 sur un périmètre de 8 sites d e-commerce audités par AT Internet. Les sites d e-commerce ont de plus en plus le vent

Plus en détail

DO SSI ER PED A GO GIQ UE

DO SSI ER PED A GO GIQ UE DO SSI ER PED A GO GIQ UE Sophie Talabot / Gérard Bonnaud Théâtre de la Cheminée Lire Lire Chateauneuf de Gadagne Salle l Arbousière Lundi 14 Mai 14h30 scolaire Lundi 14 Mai 19h00 Tout public Cavaillon

Plus en détail

Le droit d auteur, les normes et l Internet

Le droit d auteur, les normes et l Internet Le droit d auteur, les normes et l Internet En bref L Internet a facilité la possibilité de trouver et d obtenir des Normes internationales ISO et CEI. Cette brochure a pour but d aider les utilisateurs

Plus en détail

ADT Réunion de coordination 2avril 2010

ADT Réunion de coordination 2avril 2010 ADT Réunion de coordination 2avril 2010 Projet de siège de Bruxelles Environnement et éco-centre Vincent CARTON Directeur Division Ville durable, Energie et Climat Bruxelles Environnement - IBGE vcr@ibgebim.be

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse Dossier de Presse 2013 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contacts Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Caroline

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE - SERVICE DE LA CULTURE MEDIATHEQUE VALAIS - MARTIGNY 28 NOVEMBRE

CONFERENCE DE PRESSE - SERVICE DE LA CULTURE MEDIATHEQUE VALAIS - MARTIGNY 28 NOVEMBRE DOSSIER DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE - SERVICE DE LA CULTURE MEDIATHEQUE VALAIS - MARTIGNY 28 NOVEMBRE 2014 EXPOSITION «SIGNE MARTIN PEIKERT» SOMMAIRE Damian Elsig, directeur de la Médiathèque Valais

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com

7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com 7, rue Jules Ferry - 93170 Bagnolet 09 51 02 82 76 - contact@riofluo.com Notre approche Riofluo, studio de création visuelle et d événementiel artistique, spécialisé en Street Art, développe une démarche

Plus en détail

VOLONTARIAT L ASSURANCE GRATUITE. Engagez-vous... ...l esprit serein! www.cocof.irisnet.be

VOLONTARIAT L ASSURANCE GRATUITE. Engagez-vous... ...l esprit serein! www.cocof.irisnet.be Une initiative de : VOLONTARIAT L ASSURANCE GRATUITE COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANCAISE Bénéficiez d une couverture pour vos activités de volontariat! Engagez-vous... Avec le soutien de : En partenariat

Plus en détail

Histoire de la Poste LE FACTEUR

Histoire de la Poste LE FACTEUR Histoire de la Poste LE FACTEUR Dossier documentaire conçu par la Bibliothèque Historique des Postes et Télécommunications (BHPT), le Comité pour l histoire de La Poste (CHP), le Service national des Archives

Plus en détail

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE

LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE LOCATION D ESPACES au CENTRE DE LA GRAVURE DOSSIER ASSOCIATIONS CE DOSSIER VOUS PRESENTE : Le Centre de la Gravure L accueil des associations o Notre formule accueil et accès libre à l exposition o L option

Plus en détail

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie

ET PLUS ENCORE. Agence conseil en communication par l objet. Une solution globale pour vous simplifier la vie NOS OBJETS EN DISENT LONG SUR VOS OBJECTIFS Agence conseil en communication par l objet ET PLUS ENCORE Une solution globale pour vous simplifier la vie Véritable partenaire de votre communication, Génicado

Plus en détail

LE DROIT D AUTEUR, LES NORMES ET INTERNET

LE DROIT D AUTEUR, LES NORMES ET INTERNET LES NORMES ET INTERNET Comment profiter de la disponibilité des normes frança ises, européennes, internationales et étrangères sur Internet, sans tomber dans les pièges de la violation du droit d auteur

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

L agenda incontournable et gratuit!

L agenda incontournable et gratuit! L agenda incontournable et gratuit! Wavre, le 20 octobre 2014 Chers organisateurs de joggings, marathons, trails, triathlons et autres courses sur routes, Nous vous confirmons la préparation de l édition

Plus en détail

Protégez et valorisez vos inventions. Un soutien sectoriel gratuit en matière de propriété intellectuelle à la mesure de votre entreprise

Protégez et valorisez vos inventions. Un soutien sectoriel gratuit en matière de propriété intellectuelle à la mesure de votre entreprise Les CeLLuLes Brevets Protégez et valorisez vos inventions Un soutien sectoriel gratuit en matière de propriété intellectuelle à la mesure de votre entreprise Les Cellules Brevets Protégez et valorisez

Plus en détail

10 Savoir investir en Bourse avec Internet

10 Savoir investir en Bourse avec Internet INTRODUCTION Avec près de 7 millions de Français actionnaires en 2007, l investissement boursier est devenu depuis quelques années un important moteur de l épargne nationale. Dans un pays relativement

Plus en détail

1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud

1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud 1915-1919, Un Camp canadien à Saint-Cloud SOMMAIRE COMMUNIQUÉ DE PRESSE p. 3 INTERVIEW D EMMANUELLE LE BAIL, DIRECTRICE DU MUSÉE DES AVELINES ET COMMISSAIRE DE L EXPOSITION p. 5 VISUELS DISPONIBLES POUR

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

Le chant des chorales - Concours de Chants Acapella

Le chant des chorales - Concours de Chants Acapella Le chant des chorales - Concours de Chants Acapella «Nous souhaitons faire de cet Événement un moment culturel fort, où tout Madagascar se réunira lors d un week-end de festivité.» Les chants seront en

Plus en détail

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS

Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir. stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Créateurs, repreneurs, une formation pour réussir stage financé par le fonds social européen en et la DGCIS Une action de communication ne s engage pas n importe quand, n importe comment et à n importe

Plus en détail

La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie

La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie La malvoyance d un instant n est pas celle d une vie La malvoyance, un handicap grave Une personne malvoyante est une personne dont la vue est déficiente malgré le port de lunettes ou de lentilles, ou

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2015. Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales. Une jeune entreprise Créée dans le cadre d INJAZ

RAPPORT ANNUEL 2015. Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales. Une jeune entreprise Créée dans le cadre d INJAZ Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales RAPPORT ANNUEL 2015 Une jeune entreprise Créée dans le cadre d INJAZ Encadré par : Mme EL GNAOUI Leila Mme KHOUKH Fatimazahra Sommaire : PRESENTATION

Plus en détail

Digital Media. process. Relax, une belle impression quand vous voulez! avec notre Web-To-Print :

Digital Media. process. Relax, une belle impression quand vous voulez! avec notre Web-To-Print : Digital Media process Relax, une belle impression quand vous voulez! avec notre Web-To-Print : découvrez la solution innovante qui répond de facon optimale aux besoins en impression de votre entreprise

Plus en détail

GUIDE LA PUB SI JE VEUX!

GUIDE LA PUB SI JE VEUX! GUIDE LA PUB SI JE VEUX! Édition 2011 Sommaire Avant-propos Ce que vous devez savoir Vos droits Comment éviter de recevoir des publicités? La prospection commerciale par courrier électronique, télécopie

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées

Cessions d images de Droits Gérés simplifiées Cessions d images de Droits Gérés simplifiées 200069959-001, Michael Kelley/Stone+ Vous nous avez demandé de simplifier la cession d images de Droits Gérés. C est chose faite. Des cessions de droits flexibles.

Plus en détail

Nouveautés 2011. BV PROMO 01 60 62 42 50 bvpromo@bvpromo.com

Nouveautés 2011. BV PROMO 01 60 62 42 50 bvpromo@bvpromo.com Nouveautés 2011 BV PROMO 01 60 62 42 50 bvpromo@bvpromo.com Gobelets personnalisés Parfait pour servir des boissons chaudes! Ce gobelet est muni d une double paroi en papier. La paroi extérieure du gobelet

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOS SERVICES

DÉCOUVREZ NOS SERVICES DÉCOUVREZ NOS SERVICES Cours de Cuisine Compétition Culinaire Cocktail Dînatoire Table du Chef Midi Corpo Boutique Pour réserver ou obtenir de l information supplémentaire : 514 750-6050 Cuisiner et bien

Plus en détail

D 155 Annex 16, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification

D 155 Annex 16, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Annex 16, page 1 CIB Révision WG Projet de définition Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Proposition consolidée du rapporteur Date : 16 février

Plus en détail

D 155 Annex 20, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification

D 155 Annex 20, page 1. Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Annex 20, page 1 CIB Révision WG Projet de définition Projet : D155 Sous-classe : B42D Office européen des brevets, Direction de la Classification Proposition consolidée du rapporteur Date : 04 mai 2012

Plus en détail

Formation Informatique. Utiliser les périphériques informatiques

Formation Informatique. Utiliser les périphériques informatiques Formation Informatique Utiliser les périphériques informatiques PLAN : Chapitre 1 : Utiliser son imprimante p 3 Chapitre 2 : Utiliser son scanner p 12 Chapitre 3 : Utiliser un appareil photo p 20 Chapitre

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Fiche Synthétique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Février 2014 1 1 CONTEXTE En 2013, le marché automobile français a réalisé sa pire performance depuis

Plus en détail

L allégorie : qu est-ce que c est? Quel usage en fait-on?

L allégorie : qu est-ce que c est? Quel usage en fait-on? La présente activité est conçue pour amener les élèves et les enseignants à découvrir de quelle façon la notion d allégorie est mise à contribution dans la conception d une affiche. Niveaux Les activités

Plus en détail

Dossier de presse. Hangar 18. Édition. Avril. Quai de Bacalan. de rue. extérieure. cross média. mobile. Evénement. Communication.

Dossier de presse. Hangar 18. Édition. Avril. Quai de Bacalan. de rue. extérieure. cross média. mobile. Evénement. Communication. 15 Avril Édition 2010 Hangar 18 Quai de Bacalan Evénement de rue Communication extérieure Communication cross média Marketing mobile > www.futurpub.com Dossier de presse Les innovations de la communication,

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

APPEL D OFFRE Création du site www.monrole.fr

APPEL D OFFRE Création du site www.monrole.fr APPEL D OFFRE Création du appel d offre / cahier des charges 1. PAGE D ACCUEIL 1.1. Logo www.monrole.fr 1.2. Bannière publicitaire en haut de page 1.3. Zone de vidéo «au milieu» 1.4. Zone affichage des

Plus en détail

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales

Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Proposition de mise en œuvre des nouveaux programmes de troisième Partie I : Un siècle de transformations scientifiques, technologiques et sociales Thème 2 : L évolution du système de production et ses

Plus en détail

Ecouter. Conseiller. Réaliser

Ecouter. Conseiller. Réaliser Le Catalogue 2 Ecouter. Conseiller. Réaliser...sont les maîtres mots qui permettent l élaboration de votre projet. Dotés d un environnement Mac et PC évolutif infographique - numérique - multimédia, nous

Plus en détail

Ce guide est dédié à la mémoire de Zaza et à toutes les autres mères du monde

Ce guide est dédié à la mémoire de Zaza et à toutes les autres mères du monde Myriam Robert-César est née en 1941. Après des études supérieures en Suisse et en Italie, elle se maria et se consacra exlusivement à sa famille. A 40 ans, elle débuta sa rapide carrière pour les Encyclopaedia

Plus en détail

14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 CARTON ALVÉOLAIRE PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES CARTON MOUSSE. Acrylique Extrudée.

14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 CARTON ALVÉOLAIRE PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES CARTON MOUSSE. Acrylique Extrudée. 14 Plaque plastique TABLEAU D AIDE AU CHOIX 518 PLAQUE PLASTIQUE PLAQUES PLASTIQUES 520 Acrylique Extrudée 520 - PMMA XT Transparent 520 - PMMA XT Opalin PVC Expansé 521 - Forex Classic 521 - Forex Print

Plus en détail

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :...

contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... contact@farabi.fr www.farabi.fr Carnet de Liaison Année scolaire :... /... Nom :... Prénom :... Classe :... RENSEIGNEMENTS ÉLÈVE Nom Prénom Adresse Classe Tél. / L élève est autorisé à quitter l institut

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

I. Rappel du Contexte...3. a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques...

I. Rappel du Contexte...3. a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques... Sommaire I. Rappel du Contexte...3 a. Les métiers de la relation client & le secteur de l emploi... 3 b. Le concept des journées thématiques... 4 II. Actions mise en place...4 a. La Cité des Métiers...

Plus en détail

EXPOSANTS & PARTENAIRES

EXPOSANTS & PARTENAIRES EXPOSANTS & PARTENAIRES construire & rénover CONSOMMATION MINIMUM CONFORT MAXIMUM TOUR & TAXIS BRUXELLES 12 13 14 SEP 14 Journée réservée aux professionnels toutes les infos sur PASSIVEHOUSE.BE À PROPOS

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007

DOSSIER Technique de l'exposant. 20 e. congrès français de rhumatologie. 2 3 4 5 Décembre 2007 DOSSIER Technique de l'exposant 20 e congrès français de rhumatologie 2 3 4 5 Décembre 2007 P2 P3 / P4 P5 / P6 P7 P8 P9 P10 P11 / P12 P13 INFORMATIONS GÉNÉRALES ADRESSES UTILES STANDS ÉQUIPÉS PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

REGLEMENT DE LA LOTERIE ENERGIE

REGLEMENT DE LA LOTERIE ENERGIE REGLEMENT DE LA LOTERIE ENERGIE ARTICLE 1 : ORGANISATEUR Espace Info Energie Marseille Provence GERES 40 rue St Jacques, 13006 MARSEILLE Eie.marseille@geres.eu http://eie.marseilleprovence.geres.eu Association

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT

LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT 11 CHAPITRE PREMIER LE MARKETING DIRECT, SUPPORT DU MARKETING CLIENT En moins d un siècle, le marketing direct a profondément évolué. Passant de la commande traditionnelle par courrier à la multiplication

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE École de Management de la Sorbonne (UFR 06 Gestion et économie d entreprise) MASTER 2 RECHERCHE MARKETING Année universitaire 2013-2014 VOS INTERLOCUTEURS DIRECTEUR

Plus en détail

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange

Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Le dispositif conçu pour M6 et Orange pour soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange 1 Soutenir l offre de forfaits illimités M6 Mobile by Orange Campagne TV et radio Site internet Brochures

Plus en détail

Bac +3 : Les étudiants obtiendront le titre de Bachelor délivré par L IBES

Bac +3 : Les étudiants obtiendront le titre de Bachelor délivré par L IBES Bac +3 : Les étudiants obtiendront le titre de Bachelor délivré par L IBES Bac +4 : A l issue du programme, en partenariat avec l I.C.D International Business School Paris, les étudiants de l I.B.E.S.

Plus en détail

Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels.

Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels. Eliott & Markus est une agence de communication dédiée aux sociétés de services professionnels. Pluridisciplinaire, Eliott & Markus conseille ses clients sur leur positionnement stratégique et gère l'ensemble

Plus en détail

Cahier de charge application cartographie (base de données des acteurs et des lieux culturels)

Cahier de charge application cartographie (base de données des acteurs et des lieux culturels) Cahier de charge application cartographie (base de données des acteurs et des lieu culturels) Page 1 sur 19 TABLE DES MATIERES Cahier de charge application cartographie... 1 (base de données des acteurs

Plus en détail

manuel de l'utilisateur

manuel de l'utilisateur manuel de l'utilisateur FÉLICITATIONS POUR VOTRE ACHAT. Ce manuel vous guidera dans l univers simple de PostMobile, la carte rechargeable de La Poste. Il s agit de LA solution pour communiquer par GSM,

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

BAREMES INDICATIFS DES DROITS D'AUTEUR

BAREMES INDICATIFS DES DROITS D'AUTEUR BAREMES INDICATIFS DES DROITS D'AUTEUR Droits d'auteur pour les œuvres préexistantes Les droits d auteurs sont régis par le Code de la Propriété Intellectuelle (CPI). Dans les cas de prises de vues commandées,

Plus en détail

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans)

LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) LIVRET JEUNE PUBLIC (3-12 ans) KADER ATTIA est né en 1970 à Dugny (Seine-St-Denis), il vit et travaille à Berlin. L ATELIER ÉPHÉMÈRE un samedi par mois, de 14h30 à 16h Pour explorer l exposition, peindre,

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

FreeMind. Freeplane XMind. 2 e édition. Bien démarrer avec le Mind Mapping. . Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12696-9

FreeMind. Freeplane XMind. 2 e édition. Bien démarrer avec le Mind Mapping. . Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12696-9 X a v i e r D e l e n g a i g n e P i e r r e M o n g i n FreeMind Freeplane XMind Bien démarrer avec le Mind Mapping. Groupe Eyrolles, 2010, ISBN : 978-2-212-12696-9 2 e édition Table des matières Première

Plus en détail

Direction de la Programmation

Direction de la Programmation Direction de la Programmation CONDITIONS DE LOCATION ET RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX SAISON 2013-2014 Loyer de base par représentation plus Loyer variable (% sur les billets vendus) Salle Wilfrid-Pelletier

Plus en détail

L énergie en quelques minutes

L énergie en quelques minutes L énergie en quelques minutes Comment recharger la carte de votre compteur à budget à l aide de terminaux bancaires Sommaire Introduction... 3 1 ère étape : Effectuer votre paiement... 4 2 ème étape :

Plus en détail

CORRIGENDUM N 1 À L'APPEL D'OFFRE OUVERT N CESE/COMM/01/2011. Assistance aux diverses initiatives et activités de communication et d'information

CORRIGENDUM N 1 À L'APPEL D'OFFRE OUVERT N CESE/COMM/01/2011. Assistance aux diverses initiatives et activités de communication et d'information Comité économique et social européen Bruxelles, le 3 août 0 CORRIGENDUM N À L'APPEL D'OFFRE OUVERT N CESE/COMM/0/0 Assistance aux diverses initiatives et activités de communication et d'information Pouvoir

Plus en détail