1 ère étape : Mimer l action avec un geste : (le mot qui nous fait bouger ) 2 ème étape : Mimer l action avec la boule rouge : (la faire rouler )

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1 ère étape : Mimer l action avec un geste : (le mot qui nous fait bouger ) 2 ème étape : Mimer l action avec la boule rouge : (la faire rouler )"

Transcription

1 1 ère étape : Mimer l action avec un geste : (le mot qui nous fait bouger ) 2 ème étape : Mimer l action avec la boule rouge : (la faire rouler )

2 Devinettes : le verbe : Que fait-on? Les commandes interprétées à 1 action Les élèves sont autour du tapis.ils se lancent la balle rouge chacun leur tour. Quand ils la reçoivent, ils lisent silencieusement leur phrase. Ils doivent ensuite mimer une commande à 1 action :

3 Il n y a pas de piège. auto-correction vérifier si les phrases sont correctes.

4 Magali demande : qui veut jouer avec moi? Ophélie Donne moi un cheval.(quand il y en a plusieurs de la même famille ) Donne moi des chevaux.( si j en veux plusieurs ) Donne le cheval: si il y en a qu un ou si je précise comment il est.(ex : noir et blanc) Donne moi les chevaux.( si je veux tous les chevaux) Je les remets sur le plateau pour jouer. 3 ème étape : poser des questions 2 par 2 : 4 ème étape : poser des questions avec les voitures : Là on est obligé de passer à l adjectif (Certains enfants l ont déjà utilisé spontanément )! On leur demande : Donne moi la voiture bleu marine bleu ciel

5 5 ème étape : Distribuer les billets noirs et bleus ciel Magali demande : Comment sait-on qu il y a plusieurs objets? «On met : des ou les. On met un : s» disent des élèves. je vous donne des billets noirs ( les noms) et des billets bleus ( des articles ). Vous devez choisir les bons articles pour le nom proposé. Certains noms peuvent avoir plusieurs articles qui sont justes.

6 Reconstitution ( des phrases ) avec article / nom commun / verbe / Consigne : Chacun construit sa phrase.il l écrit sur une bande de papier. Chaque mot doit avoir une couleur!

7 Trier les noms propres et les noms communs

8 1 ère étape : L adjectif qualificatif. Ensuite les enfants disent un groupe de mot : le grand cheval L adulte pose les 3 symboles : article / nom commun / adjectif / ou article / adjectif / nom commun Spontanément les enfants ont envie de dessiner les symboles sous chaque mot.

9

10 L adjectif qualificatif : l article et le nom Comment est "de quoi on parle"? Chacun tire un billet : voici le jeu: Votre groupe de mots doit avoir un adjectif et il doit avoir du sens. On se rend compte que certains enfants ont du mal à reconnaître le féminin et le masculin.

11 L adjectif qualificatif. Réinvestissement des apprentissages de la veille : nous sommes dans la semaine du goût et nous travaillons autour des pommes. Les enfants réalisent le même travail qu hier : déterminant / nom commun / adjectif : une pomme rouge / des pommes mûres / etc 2 ème étape : groupes de mots à placer sous la bonne étiquette. Les enfants se posent les questions suivantes : pour le féminin je regarde quoi? et pour le pluriel? Un enfant non lecteur a compris que pour réussir il faut regarder la fin du mot. Il a parfaitement réussi son classement : il sait que le : "e" représente le féminin et que le "s" le pluriel.

12 Chaque enfant a un billet et lit son mot : il mime son action et les autres enfant devinent ce qu il fait.

13 Le pronom personnel : Magali leur présente un nouveau symbole : Les enfants sont toujours motivés quand ils en découvrent un nouveau! Magali le présente ainsi : Voici "le grand prétentieux"! Il est fier car il remplace un ou plusieurs noms! Magali leur pose alors des questions : que fais-tu? et l enfant répond en utilisant le grand triangle violet. Que fais tu? je Que fait Mathis? Il Que font-ils? Ils Que faîtes-vous? Nous Que suis-je en train de faire? Tu. Que font Jérémy et toi? Vous

14 Le pronom

15

16

17 La jeune fille parle poliment. Ce jeune homme parle posément.

18 Nouvelle famille : les adjectifs possessifs

19 être et avoir : 2 ème partie : Magali leur présente un plateau avec des animaux : Ex : LA VACHE Elle est noire ; Elle a des grosses cornes. Les enfants ont tous bien compris l exercice.

20 Magali a proposé plusieurs phrases avec le verbe être et avoir. On a 2 colonnes : être et avoir. Chaque enfant doit placer sa phrase dans la bonne colonne. Les symboles peuvent aider à repérer les différentes phrases. Les symboles ont facilité la tâche. Pour terminer Magali distribue à chaque enfant une clémentine. A chacun elle pose les questions suivantes : Qu est ce que tu as dans la main? Les enfants répondent : une clémentine! Aucun ne répondait avec une phrase : j ai une clémentine.

21 Même chose pour la question suivante : Elle est comment? Orange! Ils ne répondaient pas par une phrase : Elle est orange (ou juteuse ). Il semble que le fait de répondre spontanément était plus difficile pour les enfants. Nous retravaillerons cette élégance dans une autre situation ( en privilégiant l expression orale spontanée ).

22 Nous allons travailler être et avoir. Utiliser le jeu : "qui est ce? " Avec la règle du jeu suivante : Poser 2 questions : 1 qui commence par : Est il 1 qui commence par : A t il Les enfants posent chacun leur tour : 1 question avec être et une question avec avoir. Les enfants se mettent par groupe de 3 : 2 joueurs et 1 qui vérifie que la règle du jeu est respectée.

23 Les enfants non lecteurs peuvent par imitation utiliser les symboles. Ils construisent des phrases simples.le symbole leur permet de donner la notion de mot et de faire une correspondance entre le mot parlé et le mot écrit. Les enfants qui ont du mal à abstraire sont aidés par une image ( pour le nom commun) et le mot pour l article ( le ou la ). Seul le verbe est accompagné par le geste.

Ne mange pas la consigne!

Ne mange pas la consigne! Ne mange pas la consigne! À partir de 5 ans (si un adulte lit les défis). Cartes utilisées : les 12 cartes Défis «Ne mange pas la consigne!», les cartes Crayonmonstres, les 16 cartes Consigne-Monstre et

Plus en détail

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message comprendre un message adressé aux parents rapporter un message 1. TRANSMETTRE UN MESSAGE 226 1.1. Les différentes façons de demander de transmettre un message 1.2. Donne ce mot à tes parents 2. LIRE LES

Plus en détail

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant

Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant 1 - Découverte : Le verbe au participe passé Rappel : le verbe au participe présent, c est : Rester En restant, Finir En finissant, Manger En mangeant, Bouger En bougeant C est grâce au participé présent

Plus en détail

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE

L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L ORTHOGRAPHE GRAMMATICALE L orthographe est l une des plus grandes difficultés de la langue française. Voici un petit mémo de tous les accords principaux à savoir et à appliquer. I. ACCORD DE L ATTRIBUT

Plus en détail

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point.

Mon code d autocorrection 1 er cycle. Est-ce que ma phrase débute par une MAJUSCULE et se termine par un point? J encercle la majuscule et le point. Mon code d autocorrection 1 er cycle Structure de la phrase Est-ce que ma phrase se dit bien en français écrit? Je relis ma phrase. Je fais lire ma phrase par quelqu un. Ponctuation Est-ce que ma phrase

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. près prêt

Homophones grammaticaux de catégories différentes. près prêt GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES PRÈS HOMOPHONES PRÊT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes près prêt près : adverbe. Il indique la proximité dans l espace ou dans le temps. Il a le

Plus en détail

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe

Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Découverte du monde : l espace Le plan de la classe Séance 1 : Représentations premières Compétences: Commencer à élaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier,

Plus en détail

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s)

quelque quelque(s) quel(s) que/quelle(s) que quel(s) / quelle(s) qu elle(s) GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES QUELQUE HOMOPHONES QUELQUE(S) QUEL(S) QUE/QUELLE(S) QUE QUEL(S)/QUELLE(S) QU ELLE(S) 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes quelque quelque(s) quel(s)

Plus en détail

EXERCICE 2. Pourquoi :

EXERCICE 2. Pourquoi : EXERCICE 2 1. cours : Verbe C est une action. On peut le conjuguer verbe courir (Tu cours pour aller à mon cours, Il court, Je courais, etc.) On peut le remplacer par d autres verbes tels que : Je marche

Plus en détail

Plus petit, plus grand, ranger et comparer

Plus petit, plus grand, ranger et comparer Unité 11 Plus petit, plus grand, ranger et comparer Combien y a-t-il de boules sur la tige A? Sur la tige B? A B Le nombre de boules sur la tige A est plus grand que sur la tige B. On écrit : > 2 On lit

Plus en détail

LES DÉTERMINANTS DU NOM

LES DÉTERMINANTS DU NOM LES DÉTERMINANTS DU NOM En bref Le déterminant précède le nom pour former un groupe nominal. Il s accorde en genre et en nombre avec le nom auquel il se rapporte. Paragraphes essentiels Il faut savoir

Plus en détail

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner l homme.

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner l homme. COMMENT JOUER? Le premier joueur à être seul dans un tour à avoir posé sa dernière carte est déclaré vainqueur. A chaque fois que c est à son tour de jouer, un joueur doit tenter de poser l une de ses

Plus en détail

L alimentation au cycle 1

L alimentation au cycle 1 L alimentation au cycle 1 Objectifs généraux Sensibiliser les enfants à la nécessité d une bonne hygiène de vie à travers un exemple : Savoir équilibrer son alimentation - Connaître les différentes familles

Plus en détail

ces ses c est s est sais / sait

ces ses c est s est sais / sait GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CES HOMOPHONES SES C EST S EST SAIS / SAIT 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ces ses c est s est sais / sait ces : déterminant démonstratif pluriel

Plus en détail

Une année. de Dictée$ CE2. Sélection par Albert Brugnon. Préparations de dictées par Béatrice Audo. Illustrations de David Vogel

Une année. de Dictée$ CE2. Sélection par Albert Brugnon. Préparations de dictées par Béatrice Audo. Illustrations de David Vogel Une année de Dictée$ CE Sélection par Albert Brugnon Préparations de dictées par Béatrice Audo Illustrations de David Vogel Une progression de dictées et leurs préparations qui couvrent l'ensemble d'une

Plus en détail

N Du 25 février au 3 mars 2013

N Du 25 février au 3 mars 2013 N Du 25 février au 3 mars 2013 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 26 février 2013 à 11:41 par Muriel Valin Comment faire revivre une momie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

être compris de notre entourage.

être compris de notre entourage. La Nature des Mots Puisque nous communiquons avec nos semblables à l aide du langage, nous utilisons des mots. Ceux-ci servent à exprimer nos idées de façon à être compris de notre entourage. Cependant,

Plus en détail

leur(s) leur LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

leur(s) leur LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES LEUR(S) HOMOPHONES LEUR 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes leur(s) leur leur(s) : déterminant possessif. Il fait partie d un GN dont le noyau est

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

Bann zoué Noël Les jouets de Noël

Bann zoué Noël Les jouets de Noël 1 Bann zoué Noël Les jouets de Noël 2 : Décrire/ Nommer Questionner/ poser des questions 3 Fonctions langagières : NOMMER Séance 1 Objectifs : -nommer des dans les deux langues -Chaque enfant a un jeu

Plus en détail

Mathématiques. Guide du Maître

Mathématiques. Guide du Maître Mathématiques Guide du Maître Thème Thème : Les : éléments Numération. naturels. Cours 0 : L eau : Ranger dans et la comparer nature et chez les nombres les êtres de vivants. 0 à. Présentation du Guide

Plus en détail

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur)

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur) SEANCE 1 Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» A l oral : Faire le parallèle entre : A la maison Le secteur (arrivée près du compteur) Les appareils électriques (TV, four,

Plus en détail

LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. la là l as / l a

LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes. la là l as / l a GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES LA HOMOPHONES LÀ L AS / L A 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes la là l as / l a la : déterminant défini féminin singulier. Il fait partie d un GN

Plus en détail

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal

Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal Eléments pour aborder le nom et le groupe nominal 1. Rappels des programmes 2008 Rappels des connaissances et compétences que les élèves doivent maîtriser Grammaire : Au cycle 2 : 1. identification du

Plus en détail

REGLES DU JEU TOP FACE! C'EST QUOI? BUT DU JEU DUREE

REGLES DU JEU TOP FACE! C'EST QUOI? BUT DU JEU DUREE REGLES DU JEU TOP FACE! C'EST QUOI? C est 1 sablier, 1 sac en tissu, mais surtout : 2 paquets avec les mêmes 62 cartes grimaces d enfants, parents, grands-parents et animaux, à deviner et faire deviner.

Plus en détail

TYPES DE PHRASES FORMES DE PHRASES

TYPES DE PHRASES FORMES DE PHRASES TYPES DE PHRASES FORMES DE PHRASES Copyright : Grammaire au cycle III 1 CE QUE JE DOIS SAVOIR Il existe quatre différents types de phrases : 1. Déclarative : Karim court vite. 2. Exclamative : Comme Karim

Plus en détail

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite

RSEEG : Le verbe. SEANCE 1 Découverte de la notion Matériel : Texte par élève et agrandi Colliers figurines du verbe Etiquettes verbes dans une boite Fiche de préparation RSEEG : Objectifs principaux : Comprendre que le verbe est un mot qui exprime le plus souvent une action. Distinguer verbe à l infinitif et verbe conjugué. SEANCE Découverte de la

Plus en détail

ça sa ÇA HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes

ça sa ÇA HOMOPHONES LES EXERCICES DE FRANÇAIS DU CCDMD www.ccdmd.qc.ca Homophones grammaticaux de catégories différentes GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES ÇA HOMOPHONES SA 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ça sa ça : pronom démonstratif qui veut dire cela. On peut le remplacer par cela. Ça ne signifie

Plus en détail

comprendre le rôles des adultes de l école

comprendre le rôles des adultes de l école comprendre le rôles des adultes de l école 1. QUI SONT LES ADULTES DE L ECOLE? 134 1.1. Mettre un nom et un visage sur une fonction Trace écrite : directeur, enseignants et agents de service Trace écrite

Plus en détail

Utiliser des imagiers

Utiliser des imagiers Utiliser des imagiers Cycles 1 et 2 Compétences : -Apprendre à construire une phrase : -se repérer dans l espace pour acquérir le sens de lecture -repérer et utiliser les signes de ponctuation -se repérer

Plus en détail

Les procédures de vote en période d élection

Les procédures de vote en période d élection Chapitre 15 Les procédures de vote en période d élection Résumé Tout citoyen canadien a le droit de vote aux élections fédérales. Les procédures sont les suivantes : Les électeurs inscrits sur la liste

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

CARRÉ MAGIQUE CP CE CM

CARRÉ MAGIQUE CP CE CM CARRÉ MAGIQUE CP CE CM 5 Dans chaque case de ce carré magique, tu dois trouver les nombres qui manquent : il y a tous les nombres de à 9 et ils sont placés de façon mystérieuse car si on fait la somme

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

mes m est mets/met mais mets

mes m est mets/met mais mets GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES MES HOMOPHONES M EST METS/MET MAIS METS 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes mes m est mets/met mais mets mes : déterminant possessif pluriel, féminin

Plus en détail

DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre

DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre Jeu des nains Compétences visées : DECOUVRIR LE MONDE: Logique et propriétés Novembre 1/7 Identifie des propriétés Nomme les propriétés (couleurs, vêtements) pédagogique : 5 élèves autonomie groupes de

Plus en détail

Consigne : Voici 9 baguettes de tailles différentes. Je voudrais que tu les ranges dans l ordre. CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE

Consigne : Voici 9 baguettes de tailles différentes. Je voudrais que tu les ranges dans l ordre. CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE 3. SERIATION CAPACITE A : ETABLIR ET GERER DES RELATIONS D ORDRE CONSIDERER «PETIT» ET «GRAND» COMME DES RELATIONS ET NON DES ETATS SERIATION épreuve 1 les baguettes Objectifs : Evaluer le niveau de sériation

Plus en détail

Cap Maths : Fiches séquences. Unité 11. Séance 1 18 27 39 11 45-54 58 50-47

Cap Maths : Fiches séquences. Unité 11. Séance 1 18 27 39 11 45-54 58 50-47 Cap Maths : Fiches séquences Séance 1 Unité 11 Pas d exercices dans le fichier 1. Nombres jusqu à 59. 18 27 39 11 45-54 58 50-47 2. Tracés à la règle. 3 Fiches 57 Question a : Le dessin est obtenu en reliant

Plus en détail

1: Représente l architecture de l école

1: Représente l architecture de l école Représenter l architecture : Idées de rendu j invente mon école du futur! École Jean Jaurès - Ermont 1: Représente l architecture de l école Promène toi dans l école et dessine les formes architecturales

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

La grammaire comme fondement de la compréhension, MULLER Béatrice

La grammaire comme fondement de la compréhension, MULLER Béatrice La grammaire comme fondement de la compréhension, MULLER Béatrice Grammaire 08 La kinesthésie au service de l apprentissage de l orthographe expérimentation antérieure au GRF L accord de l adjectif qualificatif

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

La recherche documentaire sur Internet

La recherche documentaire sur Internet La recherche documentaire sur Internet Pour vous aider à faire des recherches documentaires sur le Web, voici ce que nous allons voir au cours de cette présentation : 1) La préparation de la recherche

Plus en détail

5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes»

5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes» 5.8. Désignation orale et écrite des grands nombres et «émoticômes» Niveau : cycle 3 Modèle proposé : séquence de 2 séances Certaines activités peuvent être proposées périodiquement (entraînement, consolidation..)

Plus en détail

Déterminants possessifs

Déterminants possessifs POSSESSIFS MATÉRIEL POUR ALLOPHONES 1 Déterminants Déterminants référents Déterminants possessifs Le déterminant possessif indique une relation d appartenance, de possession, de parenté, d origine, etc.,

Plus en détail

Cap Maths : Fiches séquences. Unité 12. Ce1. Séance 1

Cap Maths : Fiches séquences. Unité 12. Ce1. Séance 1 Cap Maths : Fiches séquences Séance 1 Unité 12 1. Problèmes dictés. Problème a : Lisa voit 3 moutons dans un pré. Elle compte les pattes. Combien en trouve-t-elle? Problème b : Alex lance 4 dés. Tous les

Plus en détail

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte

Leçon : La phrase GRAMMAIRE. 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte GRAMMAIRE La phrase 1 1. La phrase est une suite de mots qui a du sens : elle raconte quelque chose. 2. Au début de la phrase, on trouve une majuscule. 3. A la fin de la phrase, on trouve un point. Lis

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Alors, raconte!

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A2. Alors, raconte! ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A2 Alors, raconte! Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Isabelle Barrière, Martine Corsain,

Plus en détail

ATELIER SCIENCES : Peser - Mesurer

ATELIER SCIENCES : Peser - Mesurer ATELIER SCIENCES : Peser - Mesurer CONTES QUESTIONNEMENT DOMAINE LEXICAL DÉMARCHE EN 5 ÉTAPES OBJETS USTENSILES COMPÉTENCES LANGAGIÈRES LA MOUFFLE PESER-MESURER La moufle est trop petite pour accueillir

Plus en détail

Séquence 4 : Objet/objet technique, besoin, Fonct. d usage, F. d estime. Séance sur l objet/objet technique, besoin, Fonct.

Séquence 4 : Objet/objet technique, besoin, Fonct. d usage, F. d estime. Séance sur l objet/objet technique, besoin, Fonct. Séquence 4 : Objet/objet technique, besoin, Fonct. d usage, F. d estime Séance sur l objet/objet technique, besoin, Fonct. d usage Situation Je distribue une poche avec 3 objets techniques et 3 objets

Plus en détail

o Je choisis des idées en lien avec le sujet.

o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Avant d écrire Ma démarche pour planifier mes idées : Je fais mon plan. o Je choisis des idées en lien avec le sujet. Je pense à l intention. o Je veux informer, raconter, inviter J écris en pensant à

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2

Cajou. Je joue à chat perché. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou Je joue à chat perché Objectifs : Parler des membres de la famille et nommer des activités. Nommer des jeux. Décrire les règles d un jeu. Age : 8-10 ans Niveau : A1.2-A2 Cajou : Je joue à chat perché.

Plus en détail

Probabilités. I - Expérience aléatoire. II - Evénements

Probabilités. I - Expérience aléatoire. II - Evénements Probabilités Voici le premier cours de probabilités de votre vie. N avez-vous jamais eut envie de comprendre les règles des grands joueurs de poker et de les battre en calculant les probabilités d avoir

Plus en détail

Orthographe grammaticale

Orthographe grammaticale Orthographe grammaticale On a vu en CE2 et en CM1 a/à/as Marine a faim. Tu as soif a ou as est le verbe avoir conjugué au présent, (truc : on peut le remplacer par avait / avais ) Marie habite à Fréterive

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

Une école au Togo, épisode 1/4

Une école au Togo, épisode 1/4 Une école au Togo, épisode 1/4 Thèmes Éducation, formation Concept Ce documentaire présente la situation de l école primaire au Togo. Contenu Pour visionner le documentaire Une école au Togo, allez sur

Plus en détail

Testez votre compréhension

Testez votre compréhension French Voices, Episode 11 Being a Primary School Teacher in Rural France Testez votre compréhension [06 min 37 sec] Part 1 Question 1: a. Avant, la profession d Elodie s appelait : b. Maintenant, elle

Plus en détail

JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE. MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012

JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE. MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012 JEU DE PISTE MATERNELLES /CP KARL-JEAN LONGUET ET SIMONE BOISECQ DE LA SCULPTURE A LA CITÉ RÊVÉE MUSÉE UNTERLINDEN 17 mars-17 juin 2012 Le jeu du Faune (support papier 40x40cm, plié en 4) vous est réservé

Plus en détail

Démarrer avec sa classe Guide enseignant

Démarrer avec sa classe Guide enseignant Introduction Vous venez de recevoir vos identifiants pour commencer à travailler dans l ENT école avec vos élèves. La première chose à faire est de choisir les modules que vous allez utiliser en fonction

Plus en détail

LOGO et l'orthographe

LOGO et l'orthographe LOGO et l'orthographe CYCLE DE RESOLUTION DE PROBLEMES EN ORTHOGRAPHE :EXPRIMER LE PLURIEL DES NOMS EN AJOUTANT UN "S" AL. Si l'usage de LOGO en géométrie est évidente, nous allons voir qu'il en est de

Plus en détail

MATHEMATIQUES FRANÇAIS

MATHEMATIQUES FRANÇAIS EVALUATION A L ENTRÉE AU CE2 MATHEMATIQUES FRANÇAIS Ressources utilisées : ROLL, Inspection Dordogne Nord, Documents et outils du Rased Auray Carnac. Livret du Maître 1 Cotation en règle générale. Sauf

Plus en détail

La magie de la division

La magie de la division La magie de la division Résultats d apprentissage Description Matériel 7 e année, Le nombre, n 1 Déterminer et expliquer pourquoi un nombre est divisible par 2, 3, 4, 5, 6, 8, 9 ou 10 et expliquer pourquoi

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans.

Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans. Un jeu pour 2 ou 3 joueurs assoiffés d or, à partir de 8 ans. De l or! De l or! Rien que de l or, à perte de vue! Un âne aux ducats, c est très pratique. Mais attention : ces animaux têtus peuvent aussi

Plus en détail

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se

Homophones grammaticaux de catégories différentes. ce se GRAMMATICAUX DE CATÉGORIES DIFFÉRENTES CE HOMOPHONES SE 1 Homophones grammaticaux de catégories différentes ce se ce : déterminant démonstratif masculin singulier. Il fait partie d un GN dont le noyau

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Moko, enfant du monde

Moko, enfant du monde Moko, enfant du monde Moko en Afrique : Les monts de la Terre ronde. Objectifs : Les formes géométriques. Les différents habitats. Pré-requis : Les couleurs. Age : 4-6 ans Niveau : Débutants, A1 Moko en

Plus en détail

N 32 Du 1 oct au 5 oct 2012

N 32 Du 1 oct au 5 oct 2012 N 32 Du 1 oct au 5 oct 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE 4 octobre 2012 par Bénédicte Boucays C est quoi, un propos sexiste à l école? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone.

Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone. Scène 1 Laurent et Julie arrivent à la maison ; leur mère est au téléphone. MME GRIMAUD LAURENT JULIE Oui, tante Odile. C est vrai, je Oui, oui, bien sûr Je sais, mais ce n est pas toujours facile Non

Plus en détail

Renforcer ses compétences. en Orthographe

Renforcer ses compétences. en Orthographe Renforcer ses compétences en Orthographe Sommaire INTRODUCTION GÉNÉRALE... 11 Première Partie GÉNÉRALITÉS Chapitre I. à quoi sert l orthographe?... 17 i. à quoi servent les lettres?... 20 ii. écrire des

Plus en détail

Français Communication orale et Ecriture créative Guide du maître 3 4e AF

Français Communication orale et Ecriture créative Guide du maître 3 4e AF Français Communication orale et Ecriture créative Guide du maître 3 4e AF Auteur : David Lasserre en collaboration avec Salomon Céus (DEF), Johnny Antoine (DCQ), Cirta Jean-François, Normil Emilor (EFACAP

Plus en détail

Employer des phrases avec subordonnées relatives et marqueurs emphatiques (c est qui, c est que)

Employer des phrases avec subordonnées relatives et marqueurs emphatiques (c est qui, c est que) ET SYNTAXE MARQUEURS EMPHATIQUES (C EST QUI, C EST QUE) 1 Phrases subordonnées Employer des phrases avec subordonnées relatives et marqueurs emphatiques (c est qui, c est que) En cliquant sur le bouton

Plus en détail

STRATÉGIES D ENSEIGNEMENT DE L ORAL

STRATÉGIES D ENSEIGNEMENT DE L ORAL STRATÉGIES D ENSEIGNEMENT DE L ORAL Les stratégies d enseignement découlent d une conception de la langue et de son acquisition en milieu scolaire. Or, selon notre conception, comme la langue est d abord

Plus en détail

Fiche pédagogique français langue étrangère

Fiche pédagogique français langue étrangère PARCOURS : Mes parents, mes grands-parents, mes frères et sœurs, quelle famille! Décrire une photo et parler de la composition de sa famille. THÈME : La famille. NIVEAU : A1 lecteur et A1 non lecteur.

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Halloween et la Toussaint Exploitation pédagogique et corrigés

Halloween et la Toussaint Exploitation pédagogique et corrigés Halloween et la Toussaint Exploitation pédagogique et corrigés Introduction Nous proposons de traiter le thème de la Toussaint et Halloween en travaillant ou retravaillant les couleurs et les nombres,

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Ne pas confondre «nouveau» et «neuf»

Ne pas confondre «nouveau» et «neuf» Mon nouveau mari a une voiture ancienne. Ne pas confondre «nouveau» et «neuf» Les critères de distinction entre les deux adjectifs sont les suivants: Neuf Ce qui est neuf n'a jamais été utilisé. Par exemple,

Plus en détail

Thomas, le plus petit,... sur la luge et Jérôme... Il dira : "Tu... bien ton bonnet sur la tête!"

Thomas, le plus petit,... sur la luge et Jérôme... Il dira : Tu... bien ton bonnet sur la tête! conjugaison conj06a J'utilise le futur. 1 Attention : futur = infinitif + ai, as, a, ons, ez, ont Complète avec les verbes de la liste : regarder-observer-crier-préparer-installer-monter-pousser-garder

Plus en détail

Quel est le lien entre la couleur, l identité et l éducation?

Quel est le lien entre la couleur, l identité et l éducation? Je participe à pour les droits de l enfant 20 novembre 2009 La couleur est non seulement un langage universel, à la croisée des origines, des cultures, des âges mais c est aussi un dénominateur commun

Plus en détail

équipes, et se passer une bombe qui ne doit jamais toucher le sol, sans quoi elle explose. Matériel Un jeu d'henri Kermarrec Illustré par Gorobeï

équipes, et se passer une bombe qui ne doit jamais toucher le sol, sans quoi elle explose. Matériel Un jeu d'henri Kermarrec Illustré par Gorobeï Matériel 56 cartes de jeu (24 cartes de base, 24 cartes «Flash» et 8 cartes «Temps Mort») Un jeu d'henri Kermarrec Illustré par Gorobeï Principe et but du jeu 9 cartes Personnages 56 jetons 2 Lorsque la

Plus en détail

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique.

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Fiche pédagogique Activité 1 Cycle 1 (Maternelle) B2I Niveau 1 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Compétence visée : 1.1 Je désigne avec précision les différents éléments

Plus en détail

Activité pour développer le concept de phrase et de mot

Activité pour développer le concept de phrase et de mot Combien de mots? Activité d apprentissage : en petits groupes ou en grand groupe Faire prendre conscience aux élèves qu une phrase est formée de mots. Bâtonnets Déroulement Dire une courte phrase (p. ex.,

Plus en détail

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche.

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. N ayant pas ce jeu dans ma classe, j avais décidé d en créer un en

Plus en détail

Malefix the Sorcerer Le sorcier Maléfix Tovenaar Malefix El mago Malefix Lo stregone Malefico

Malefix the Sorcerer Le sorcier Maléfix Tovenaar Malefix El mago Malefix Lo stregone Malefico Spielanleitung Instructions Règle du jeu Spelregels Instrucciones Istruzioni Malefix the Sorcerer Le sorcier Maléfix Tovenaar Malefix El mago Malefix Lo stregone Malefico Copyright - Spiele Bad Rodach

Plus en détail

Ce qui change avec Time s Up! Family

Ce qui change avec Time s Up! Family But du jeu Time s Up! Family est un jeu familial (étonnant non!) qui vous propose de réunir petits et grands ou petits et petits afin de faire deviner des objets, des animaux et des professions à vos partenaires,

Plus en détail

Une énigme par jour CP / CE1 Semaine des maths 2012 Circonscription Marcq-en-Barœul

Une énigme par jour CP / CE1 Semaine des maths 2012 Circonscription Marcq-en-Barœul Ces «énigmes» permettent d initier une démarche fondée sur l initiative des élèves pour utiliser les connaissances acquises et montrer leur capacité à les utiliser dans des situations où elles ne sont

Plus en détail

e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est donc en constante Lévolution.

e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est donc en constante Lévolution. LE BLOC EQUIPE Animation Défensives >> Le Bloc Equipe 1- LE BLOC EQUIPE, C EST QUOI? e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est

Plus en détail

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS

EVALUATION NIVEAU A1 ANGLAIS EVALUATION NIVEAU A1 du cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. ANGLAIS Diocèse de NICE 2009 2010 INTRODUCTION Ces évaluations ont été conçues par le groupe des enseignants personnes ressources

Plus en détail

Je découvre le diagramme de Venn

Je découvre le diagramme de Venn Activité 8 Je découvre le diagramme de Venn Au cours de cette activité, l élève découvre le diagramme de Venn et se familiarise avec lui. Pistes d observation L élève : reconnaît les éléments du diagramme

Plus en détail

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner la Suisse.

COMMENT JOUER? Emplacements possibles : dans cet exemple, il existe cinq emplacements possibles pour positionner la Suisse. COMMENT JOUER? Le premier joueur à être seul dans un tour à avoir posé sa dernière carte est déclaré vainqueur. A chaque fois que c est à son tour de jouer, un joueur doit tenter de poser l une de ses

Plus en détail

Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid. Itinéraires : http://espagne.aquitaine.fr/spip.php?article2343&lang=es

Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid. Itinéraires : http://espagne.aquitaine.fr/spip.php?article2343&lang=es 3 Les éco-gestes Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid Objectifs : Connaître les gestes écologiques. S interroger sur son attitude en matière d écologie. Parler des gestes écologiques,

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail