Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités"

Transcription

1 Fluctuation d une fréquence selon les échantillons - Probabilités C H A P I T R E 3 JE DOIS SAVOIR Calculer une fréquence JE VAIS ÊTRE C APABLE DE Expérimenter la prise d échantillons aléatoires de taille n fixée Déterminer l étendue des fréquences de la série d échantillons Évaluer la probabilité d un événement à partir des fréquences Faire preuve d esprit critique face à une situation aléatoire simple Le Craps est un jeu d argent venant des États-Unis qui se joue avec deux dés à six faces. Les paris portent sur les combinaisons successives obtenues avec la somme des faces des deux dés. Au premier lancer, le lanceur perd s il fait un Craps. Craps désigne un total des points des deux faces dont il n existe qu une manière de les obtenir : 2 ( + ) ou 3 (2 + ) ou 2 (6 + 6) 0,6 0,4 0,2 0, 0,08 0,06 0,04 0, On a simulé 00 lancés de deux dés et calculé la fréquence d apparition des sommes des faces obtenues. Les résultats sont donnés par le diagramme en bâtons ci-contre. À partir de cette simulation, peut-on prévoir qu au jeu du Craps le plus difficile est d obtenir un 2? MODULE : NOTION DE PROBABILITÉ 29

2 Activités de recherche ACTIVITÉ Expérimenter à l aide de pièces Dans le règlement d un concours organisé par un organisme de vente par correspondance, on peut lire l extrait suivant : «Le tirage au sort aura lieu le 22 décembre 2008 à h par Maître Bonnard, huissier de justice à Paris. Les participations doivent nous parvenir au plus tard le 9 décembre à midi. Un premier tirage au sort aura lieu pour déterminer si le gagnant fera partie des envois postaux classiques ou des envois mails. Ce choix se fera par pile ou face avec une pièce de. Ensuite le tirage au sort se fera parmi les gagnants de la famille sélectionnée». Comment convaincre les participants que les chances pour le gagnant d être parmi les envois postaux ou les mails sont les mêmes? ACTIVITÉ 2 Simuler à l aide d un tableur En 2008, la France a présidé pendant six mois l Union Européenne. À cette occasion des pièces commémoratives de deux euros ont été mises en circulation. Pour réaliser la simulation demandée, on remplacera la pièce commémorative par une pièce «classique» de 2. Lancer 20 fois une pièce de 2 et noter F si la face obtenue est face et P si la face obtenue est pile. 2 Ouvrer le fichier «2euros.xls» et compléter le tableau à partir des résultats de la question. 3 Sur le graphique qui s est construit, interpréter les résultats. Les comparer avec un autre élève. 4 Regrouper les résultats des deux simulations dans le même tableau. Commenter le nouveau graphique obtenu. 5 Comparer la fréquence obtenue pour F et P à la question et à la question 4. 6 Ouvrir le fichier «simulation_2euros.xls». Lire les consignes et réaliser le travail demandé. 7 En déduire la probabilité vers laquelle se rapprochent F et P. 30

3 L essentiel Expérience aléatoire Une expérience est dite aléatoire si elle peut être répétée dans des conditions identiques et si les résultats ne sont pas prévisibles. 2 Éventualité Univers Une éventualité est un résultat possible d une expérience aléatoire. L ensemble des éventualités possibles d une expérience aléatoire est appelé univers, noté. exemple Lorsque l on jette un dé équilibré à 6 faces : l univers est : = {,2,3,4,5,6}. 3 Événement Événement élémentaire Un événement est une partie de l univers qui peut être, ou ne pas être, réalisé au cours d une expérience aléatoire. Un événement élémentaire est un événement réduit à une seule éventualité. exemple Lorsque l on jette un dé équilibré à 6 faces : «obtenir un nombre pair» est un événement qui a pour éventualité : 2, 4 et 6 ; «obtenir 6» est un événement élémentaire. 4 Probabilité Équiprobabilité Si une expérience aléatoire est effectuée un grand nombre de fois, la fréquence de réalisation d un événement A se rapproche d une «fréquence théorique», appelée probabilité et notée p(a). Une probabilité est un nombre compris entre 0 et. On a une situation d équiprobabilité quand les n événements élémentaires d une expérience aléatoire ont la même probabilité d être réalisés. La probabilité de chaque événement élémentaire est p =. n exemple Lorsque l on lance un dé un grand nombre de fois, il y a une chance sur 6 d obtenir la face 3. Autrement dit, la probabilité d avoir l événement A «obtenir la face 3» est 6 ou p( A ) = 6. Il y a autant de chance d obtenir le nombre, que les nombres 2, 3, 4, 5, ou 6 : c est une situation d équiprobabilité. 5 Tirage sans remise Tirage avec remise Au cours d un tirage sans remise, l objet retiré est mis de côté. Au cours d un tirage avec remise, l objet retiré est remis avec les autres objets. 3

4 À L ORAL Je vérifie mes acquis Reconnaître une expérience aléatoire Parmi les expériences suivantes, quelles sont celles qui correspondent à une expérience aléatoire? a) On lance un dé équilibré à 6 faces et on note le nombre obtenu. b) On lance un dé équilibré à 6 faces de couleurs différentes et on note la couleur obtenue. c) On lance un dé truqué à 6 faces et on note le nombre obtenu. d) On lance un jeton équilibré comportant une face blanche et une face rouge. On note la couleur de la face obtenue. e) On lance une pièce truquée de un euro et on note la face obtenue. 2 Énoncer les événements d une expérience aléatoire a) Une urne contient 50 boules : 0 rouges, 0 bleues, 5 blanches, 5 noires. On tire une boule au hasard et on note sa couleur. Quels sont les événements possibles de cette expérience aléatoire? b) On fait tourner la roue de loterie ci-contre. Quels sont les événements possibles de cette expérience aléatoire? 3 Calculer une fréquence On lance 50 fois un dé équilibré à 6 faces notées de à 6. On a obtenu 23 fois les faces 2,4 ou 6. Calculer la fréquence d obtenir une face paire, et en déduire la fréquence d obtenir une face impaire. 4 Calculer une fréquence On lance 20 fois une pièce équilibrée de un euro et on note la face obtenue. Les résultats sont notés P pour «pile» et F pour «face» : F F P P P P P P F F P F F F P P F P P P 5 Reconnaître une situation d équiprobabilité Parmi les expériences aléatoires suivantes, quelles sont celles qui correspondent à une situation d équiprobabilité? Justifier la réponse. a) Une urne contient 30 jetons identiques numérotés de à 30. On tire un jeton au hasard et on note le nombre obtenu. b) Une urne contient 20 pièces : 4 pièces de, 4 pièces de 2, 5 pièces de 20 centimes d et 7 pièces de 50 centimes d. On tire une pièce au hasard et on note sa valeur. c) Une roue de loterie est composée de 6 parts égales dont 2 rouges, 3 bleues et une verte. On fait tourner la roue et on note la couleur désignée par la flèche. d) Au jeu du loto, une urne contient 49 boules identiques numérotées de à 49. On tire une boule et on note le numéro obtenu. 6 Évaluer une probabilité On dispose un jeu de 32 cartes dans une boîte. On effectue le tirage avec remise d une carte et on note sa valeur. a) Calculer la probabilité d avoir l as de cœur. b) Quelle est la probabilité d avoir une carte dont la valeur est comprise entre 7 et 0? c) Quelle est la probabilité d avoir un trèfle? 7 Évaluer une probabilité On lance un dé équilibré à 6 faces et on s intéresse à l événement A : «la face obtenue est un nombre pair». On a utilisé un tableur pour simuler cette expérience aléatoire. Quatre simulations de 000 lancers chacune ont été réalisées (S, S2, S3 et S4). Les résultats dans le tableau suivant donnent, pour chaque simulation, le nombre de fois où la face correspondante est apparue : a) Calculer la fréquence d apparition de la face P. b) En déduire la fréquence d apparition de la face F. À partir des résultats du tableau donner une valeur possible pour la probabilité p(a). 32

5 J applique Calculer la fréquence d apparition d un événement EXERCICE RÉSOLU On lance un dé équilibré à 6 faces et on note le nombre sur la face obtenue. a) Citer les éventualités de cette expérience aléatoire. b) Les résultats sont donnés dans le tableau suivant : Quelle est la fréquence d apparition de la face 4? de la face 5? a) Les éventualités sont :, 2, 3, 4, 5, et 6. Faces Effectifs b) On calcule : le nombre total de lancers : 40 la fréquence d apparition de la face 4 : f = = 0, 225 la fréquence d apparition de la face 5 : f = = 025, On divise l effectif de la face correspondante par l effectif total. 8 On lance une pièce équilibrée de un euro et on note la face obtenue. a) Quelles sont les éventualités possibles de cette expérience aléatoire? b) On obtient les résultats suivants (P pour pile et F pour face) : P F F F P F F F F P P P F F P F F F F P Calculer la fréquence d apparition de F. 9 Une urne contient 2 boules rouges, 2 boules vertes et 2 boules jaunes. On tire au hasard une boule et on note sa couleur. Le tirage est avec remise. a) Quelles sont les éventualités possibles de cette expérience aléatoire? b) Les résultats obtenus sont regroupés dans le tableau ci-dessous (on note R la couleur rouge, V la couleur verte et J la couleur jaune) : J R R V V R J J V V R R J R V R R J V V R R J R V V R R V J Calculer la fréquence d apparition de chacune des couleurs. 0 Les lettres du mot MATHEMATIQUES sont notées sur des jetons et mises dans un sac. On tire au hasard un jeton et on note la lettre obtenue. Le tirage est avec remise. a) Quelles sont les éventualités de cette expérience aléatoire? b) Les résultats des tirages sont donnés dans le tableau suivant : M T E T S M M M T E E Q M E E E M H M M A M H A T Q H E E T H A M A S A Calculer la fréquence d apparition des lettres Q, T, M. Dans une classe de Seconde professionnelle, il y a 2 filles et 8 garçons. Parmi la liste des élèves, on tire au hasard (tirage avec remise) un nom et on note le résultat F pour fille et G pour garçon. On obtient les résultats suivants : F F F G F G G G G F G G G G F F G F G F G G Calculer la fréquence d apparition de F et G. Déterminer la probabilité d un événement EXERCICE RÉSOLU Une boîte contient 0 jetons numérotés de à 0, indiscernables au toucher. On tire au hasard un jeton, on note son numéro et on le remet dans la boîte. a) Quelle est la probabilité d obtenir le jeton numéro 4? numéro 5? b) Quelle est la probabilité de l événement A : «obtenir un jeton ayant un numéro pair»? 33

6 J applique Les 0 jetons ont la même chance d être tirés : c est une situation d équiprobabilité. La probabilité d avoir le jeton numéro 4 est : p( 4) =. La probabilité d avoir le jeton numéro 5 0 est : p( 5) =. 0 Il y a 5 jetons pairs dans le sac : le 2, 4, 6, 8 et 0. p( A ) = p( 2) + p( 4) + p( 6) + p( 8) + p( 0) 5 = = = On additionne les probabilités d obtenir chaque cas. Autrement t dit, on a une chance sur deux d obtenir un numéro pair. 2 Dans une urne, on dispose de 6 jetons marqués avec les lettres du mot SAISIR. On tire, avec remise, un jeton et on note la lettre correspondante. a) Quelle est la probabilité de tirer la lettre R? b) Quelle est la probabilité de tirer un S? c) Quelle est la probabilité de tirer une consonne? 3 On lance deux dés et on note la somme des deux faces obtenues. a) Écrire les éventualités possibles. b) Calculer la probabilité d avoir la somme 2. c) Quelle est la probabilité d avoir une somme inférieure ou égale à 6? 4 On considère une urne contenant les cubes de couleurs différentes représentés ci-dessous. a) Écrire les éventualités possibles. b) S agit-il d une situation d équiprobabilité? Justifier la réponse. c) On tire au hasard un cube dans l urne, sa couleur est violette. On le remet dans l urne et on tire un second cube. Quelle est la probabilité que ce cube soit violet? Bilan Je me teste Cocher la(les) bonne(s) réponses aux questions suivantes : On lance 0 fois un dé équilibré à 6 faces et on obtient les résultats suivants : 3, 3, 2, 6, 4, 5,,, 5, et 3. Quelle est la fréquence d apparition du nombre 3? a) 0,3 b) 3 c) 30 Pour les questions 2 et 3, on lance un dé pipé 00 fois. Les résultats sont donnés dans le tableau suivant : Faces Effectifs La fréquence d apparition d un nombre impair est : a) 0,5 b) 0,2 c) 0,6 3 La fréquence d apparition d un nombre inférieur ou égal à 3 est : a) 0,5 b) 0,53 c) 0, On est dans une situation d équiprobabilité lors d un a) lancer de dé non truqué b) tirage d une carte c) jeu de pile ou face

7 Je m entraîne 5 Pour simuler le jet d un dé dont les faces sont numérotées de à 6, on utilise : sur une calculatrice Ti82 Stat.fr, l instruction : Int ( rand 6 ) + sur une calculatrice Casio Graph 35+, l instruction : Int ( rand # 6 ) + (On prend la partie entière d un nombre aléatoire multiplié par 6, à laquelle on ajoute ). a) À l aide de cette instruction, simuler 50 jets de ce dé et noter les résultats dans le tableau suivant. Faces Effectifs b) À l aide d un diagramme en bâtons, représenter graphiquement le tableau précédent en utilisant la calculatrice. c) Déterminer à partir du graphique, quelle est la face qui apparaît le plus souvent. En déduire la fréquence d apparition de cette face. 6 À l aide d un tableur, on souhaite simuler 25 expériences aléatoires du jeu PILE ou FACE, comportant chacune 00 lancers : a) Réaliser un tableau représentant 25 expériences de 00 lancers en entrant la formule : =SI(ENT(ALEA()+0,5)=0;"PILE";"FACE") dans la cellule A et en utilisant le «glisser - coller» jusqu à la cellule Y00. dans la cellule A02 et en utilisant le «glisser-coller» jusqu à la cellule Y02. c) Calculer l étendue des fréquences de l échantillon. 7 Au jeu des petits chevaux, pour commencer la partie chaque joueur doit réaliser un six à l aide d un dé. Marc affirme qu il est plus difficile d obtenir un six qu une autre face. À l aide d un tableur ou d une calculatrice réaliser une simulation correspondant à la situation ci-dessus et confirmer ou infirmer l affirmation de Marc. 8 Dans une boîte, on tire au hasard un jeton parmi 0 jetons numérotés de à 0. a) En utilisant un tableur, simuler cette situation à l aide de 40 expériences comportant 500 tirages. b) Pour chaque jeton, déterminer la fréquence d apparition. c) Calculer l étendue des fréquences pour tous les jetons. d) Jean affirme que la fréquence d apparition du 0 est inférieure à 5 %. Cette affirmation est-elle conforme aux calculs de la question c? 9 On dispose d une urne contenant 5 jetons émoticônes représentés ci-dessous : b) Calculer la fréquence d apparition de la face PILE pour chaque expérience en tapant la formule : =(NB.SI(A:A00;"PILE")/NBVAL(A:A00))*00 On met ces jetons dans un sac opaque et on tire au hasard un jeton. Célia affirme que le jeton vert est le jeton qui a le plus de chance d être tiré. a) À l aide d un tableur, simuler cette situation pour 00 tirages, et regrouper dans un tableau les fréquences d apparition de chaque jeton. b) À partir de cette simulation, que peut-on dire de l affirmation de Célia? c) À l aide de la touche F9, recommencer la simulation : que peut-on dire de l affirmation de Célia? d) Recommencer la simulation pour 000 tirages et tirages. f) Que peut-on en conclure? 35

I. Cas de l équiprobabilité

I. Cas de l équiprobabilité I. Cas de l équiprobabilité Enoncé : On lance deux dés. L un est noir et l autre est blanc. Calculer les probabilités suivantes : A «Obtenir exactement un as» «Obtenir au moins un as» C «Obtenir au plus

Plus en détail

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances

Les probabilités. Chapitre 18. Tester ses connaissances Chapitre 18 Les probabilités OBJECTIFS DU CHAPITRE Calculer la probabilité d événements Tester ses connaissances 1. Expériences aléatoires Voici trois expériences : - Expérience (1) : on lance une pièce

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Loi binomiale

Probabilités conditionnelles Loi binomiale Exercices 23 juillet 2014 Probabilités conditionnelles Loi binomiale Équiprobabilité et variable aléatoire Exercice 1 Une urne contient 5 boules indiscernables, 3 rouges et 2 vertes. On tire au hasard

Plus en détail

1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes.

1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes. Corrigé du Prétest 1. Déterminer l ensemble U ( univers des possibles) et l ensemble E ( événement) pour les situations suivantes. a) Obtenir un nombre inférieur à 3 lors du lancer d un dé. U= { 1, 2,

Plus en détail

Probabilités. I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 Définitions... 2 I.2 Propriétés... 2

Probabilités. I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 Définitions... 2 I.2 Propriétés... 2 Probabilités Table des matières I Petits rappels sur le vocabulaire des ensembles 2 I.1 s................................................... 2 I.2 Propriétés...................................................

Plus en détail

Probabilités Loi binomiale Exercices corrigés

Probabilités Loi binomiale Exercices corrigés Probabilités Loi binomiale Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : épreuve de Bernoulli Exercice 2 : loi de Bernoulli de paramètre

Plus en détail

Probabilités. Rappel : trois exemples. Exemple 2 : On dispose d un dé truqué. On sait que : p(1) = p(2) =1/6 ; p(3) = 1/3 p(4) = p(5) =1/12

Probabilités. Rappel : trois exemples. Exemple 2 : On dispose d un dé truqué. On sait que : p(1) = p(2) =1/6 ; p(3) = 1/3 p(4) = p(5) =1/12 Probabilités. I - Rappel : trois exemples. Exemple 1 : Dans une classe de 25 élèves, il y a 16 filles. Tous les élèves sont blonds ou bruns. Parmi les filles, 6 sont blondes. Parmi les garçons, 3 sont

Plus en détail

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile.

Exemple On lance une pièce de monnaie trois fois de suite. Calculer la probabilité d obtenir exactement deux fois pile. Probabilités Définition intuitive Exemple On lance un dé. Quelle est la probabilité d obtenir un multiple de 3? Comme il y a deux multiples de 3 parmi les six issues possibles, on a chances sur 6 d obtenir

Plus en détail

Probabilité. Table des matières. 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables... 2 1.2 Définitions... 2 1.3 Loi équirépartie...

Probabilité. Table des matières. 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables... 2 1.2 Définitions... 2 1.3 Loi équirépartie... 1 Probabilité Table des matières 1 Loi de probabilité 2 1.1 Conditions préalables........................... 2 1.2 Définitions................................. 2 1.3 Loi équirépartie..............................

Plus en détail

Probabilités. I - Expérience aléatoire. II - Evénements

Probabilités. I - Expérience aléatoire. II - Evénements Probabilités Voici le premier cours de probabilités de votre vie. N avez-vous jamais eut envie de comprendre les règles des grands joueurs de poker et de les battre en calculant les probabilités d avoir

Plus en détail

4. Exercices et corrigés

4. Exercices et corrigés 4. Exercices et corrigés. N 28p.304 Dans une classe de 3 élèves, le club théâtre (T) compte 0 élèves et la chorale (C) 2 élèves. Dix-huit élèves ne participent à aucune de ces activités. On interroge au

Plus en détail

Exercices sur le chapitre «Probabilités»

Exercices sur le chapitre «Probabilités» Arnaud de Saint Julien - MPSI Lycée La Merci 2014-2015 1 Pour démarrer Exercices sur le chapitre «Probabilités» Exercice 1 (Modélisation d un dé non cubique) On considère un parallélépipède rectangle de

Plus en détail

Probabilités. Une urne contient 3 billes vertes et 5 billes rouges toutes indiscernables au toucher.

Probabilités. Une urne contient 3 billes vertes et 5 billes rouges toutes indiscernables au toucher. Lycée Jean Bart PCSI Année 2013-2014 17 février 2014 Probabilités Probabilités basiques Exercice 1. Vous savez bien qu un octet est une suite de huit chiffres pris dans l ensemble {0; 1}. Par exemple 01001110

Plus en détail

PROBABILITÉS CONDITIONNELLES

PROBABILITÉS CONDITIONNELLES PROBABILITÉS CONDITIONNELLES A.FORMONS DES COUPLES Pour la fête de l école, les élèves de CE 2 ont préparé une danse qui s exécute par couples : un garçon, une fille. La maîtresse doit faire des essais

Plus en détail

POKER ET PROBABILITÉ

POKER ET PROBABILITÉ POKER ET PROBABILITÉ Le poker est un jeu de cartes où la chance intervient mais derrière la chance il y a aussi des mathématiques et plus précisément des probabilités, voici une copie d'écran d'une main

Plus en détail

Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés

Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés Feuille d exercices 2 : Espaces probabilisés Cours de Licence 2 Année 07/08 1 Espaces de probabilité Exercice 1.1 (Une inégalité). Montrer que P (A B) min(p (A), P (B)) Exercice 1.2 (Alphabet). On a un

Plus en détail

Analyse Combinatoire

Analyse Combinatoire Analyse Combinatoire 1) Équipes On dispose d un groupe de cinq personnes. a) Combien d équipes de trois personnes peut-on former? b) Combien d équipes avec un chef, un sous-chef et un adjoint? c) Combien

Plus en détail

Les probabilités. Guide pédagogique Le présent guide sert de complément à la série d émissions intitulée Les probabilités produite par TFO.

Les probabilités. Guide pédagogique Le présent guide sert de complément à la série d émissions intitulée Les probabilités produite par TFO. Guide pédagogique Le présent guide sert de complément à la série d émissions intitulée produite par TFO. Le guide Édition 1988 Rédacteur (version anglaise) : Ron Carr Traduction : Translatec Conseil Ltée

Plus en détail

Exercices de dénombrement

Exercices de dénombrement Exercices de dénombrement Exercice En turbo Pascal, un entier relatif (type integer) est codé sur 6 bits. Cela signifie que l'on réserve 6 cases mémoires contenant des "0" ou des "" pour écrire un entier.

Plus en détail

Distribution Uniforme Probabilité de Laplace Dénombrements Les Paris. Chapitre 2 Le calcul des probabilités

Distribution Uniforme Probabilité de Laplace Dénombrements Les Paris. Chapitre 2 Le calcul des probabilités Chapitre 2 Le calcul des probabilités Equiprobabilité et Distribution Uniforme Deux événements A et B sont dits équiprobables si P(A) = P(B) Si il y a équiprobabilité sur Ω, cad si tous les événements

Plus en détail

Université Paris 8 Introduction aux probabilités 2014 2015 Licence Informatique Exercices Ph. Guillot. 1 Ensemble fondamental loi de probabilité

Université Paris 8 Introduction aux probabilités 2014 2015 Licence Informatique Exercices Ph. Guillot. 1 Ensemble fondamental loi de probabilité Université Paris 8 Introduction aux probabilités 2014 2015 Licence Informatique Exercices Ph. Guillot 1 Ensemble fondamental loi de probabilité Exercice 1. On dispose de deux boîtes. La première contient

Plus en détail

NOTIONS DE PROBABILITÉS

NOTIONS DE PROBABILITÉS NOTIONS DE PROBABILITÉS Sommaire 1. Expérience aléatoire... 1 2. Espace échantillonnal... 2 3. Événement... 2 4. Calcul des probabilités... 3 4.1. Ensemble fondamental... 3 4.2. Calcul de la probabilité...

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 7 août 204 Enoncés Probabilités sur un univers fini Evènements et langage ensembliste A quelle condition sur (a, b, c, d) ]0, [ 4 existe-t-il une probabilité P sur

Plus en détail

Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010

Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010 Exercices supplémentaires sur l introduction générale à la notion de probabilité 2009-2010 Exercices fortement conseillés : 6, 10 et 14 1) Un groupe d étudiants est formé de 20 étudiants de première année

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Question de chance!»

S initier aux probabilités simples «Question de chance!» «Question de chance!» 29-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à activer la rapidité du balayage visuel. - Réactiver le comptage par addition jusqu à 20. - Développer le raisonnement relatif

Plus en détail

Andrey Nikolaevich Kolmogorov

Andrey Nikolaevich Kolmogorov PROBABILITÉS La théorie des probabilités est née de l étude par les mathématiciens des jeux de hasard. D'ailleurs, le mot hasard provient du mot arabe «az-zahr» signifiant dé à jouer. On attribue au mathématicien

Plus en détail

Arbre de probabilité(afrique) Univers - Evénement

Arbre de probabilité(afrique) Univers - Evénement Arbre de probabilité(afrique) Univers - Evénement Exercice 1 Donner l univers Ω de l expérience aléatoire consistant à tirer deux boules simultanément d une urne qui en contient 10 numérotés puis à lancer

Plus en détail

P1 : Corrigés des exercices

P1 : Corrigés des exercices P1 : Corrigés des exercices I Exercices du I I.2.a. Poker : Ω est ( l ensemble ) des parties à 5 éléments de l ensemble E des 52 cartes. Cardinal : 5 I.2.b. Bridge : Ω est ( l ensemble ) des parties à

Plus en détail

UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 TESTS PARAMÉTRIQUES

UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 TESTS PARAMÉTRIQUES Université Paris 13 Cours de Statistiques et Econométrie I UFR de Sciences Economiques Année 2008-2009 Licence de Sciences Economiques L3 Premier semestre TESTS PARAMÉTRIQUES Remarque: les exercices 2,

Plus en détail

Qu est-ce qu une probabilité?

Qu est-ce qu une probabilité? Chapitre 1 Qu est-ce qu une probabilité? 1 Modéliser une expérience dont on ne peut prédire le résultat 1.1 Ensemble fondamental d une expérience aléatoire Une expérience aléatoire est une expérience dont

Plus en détail

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée.

Soit la fonction affine qui, pour représentant le nombre de mois écoulés, renvoie la somme économisée. ANALYSE 5 points Exercice 1 : Léonie souhaite acheter un lecteur MP3. Le prix affiché (49 ) dépasse largement la somme dont elle dispose. Elle décide donc d économiser régulièrement. Elle a relevé qu elle

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Question de chance!»

S initier aux probabilités simples «Question de chance!» «Question de chance!» 29-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs - S entraîner à activer la rapidité du balayage visuel. - Réactiver le comptage par addition jusqu à 20. - Développer le raisonnement relatif

Plus en détail

Travaux dirigés d introduction aux Probabilités

Travaux dirigés d introduction aux Probabilités Travaux dirigés d introduction aux Probabilités - Dénombrement - - Probabilités Élémentaires - - Variables Aléatoires Discrètes - - Variables Aléatoires Continues - 1 - Dénombrement - Exercice 1 Combien

Plus en détail

Probabilités. C. Charignon. I Cours 3

Probabilités. C. Charignon. I Cours 3 Probabilités C. Charignon Table des matières I Cours 3 1 Dénombrements 3 1.1 Cardinal.................................................. 3 1.1.1 Définition............................................. 3

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

Statistiques II. Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch. Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110. http://campus.hesge.

Statistiques II. Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch. Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110. http://campus.hesge. Statistiques II Alexandre Caboussat alexandre.caboussat@hesge.ch Classe : Mardi 11h15-13h00 Salle : C110 http://campus.hesge.ch/caboussata 1 mars 2011 A. Caboussat, HEG STAT II, 2011 1 / 23 Exercice 1.1

Plus en détail

Calculs de probabilités

Calculs de probabilités Calculs de probabilités Mathématiques Générales B Université de Genève Sylvain Sardy 13 mars 2008 1. Définitions et notations 1 L origine des probabilités est l analyse de jeux de hasard, tels que pile

Plus en détail

LES GENERATEURS DE NOMBRES ALEATOIRES

LES GENERATEURS DE NOMBRES ALEATOIRES LES GENERATEURS DE NOMBRES ALEATOIRES 1 Ce travail a deux objectifs : ====================================================================== 1. Comprendre ce que font les générateurs de nombres aléatoires

Plus en détail

Calculs de probabilités conditionelles

Calculs de probabilités conditionelles Calculs de probabilités conditionelles Mathématiques Générales B Université de Genève Sylvain Sardy 20 mars 2008 1. Indépendance 1 Exemple : On lance deux pièces. Soit A l évènement la première est Pile

Plus en détail

Probabilités et Statistiques. Feuille 2 : variables aléatoires discrètes

Probabilités et Statistiques. Feuille 2 : variables aléatoires discrètes IUT HSE Probabilités et Statistiques Feuille : variables aléatoires discrètes 1 Exercices Dénombrements Exercice 1. On souhaite ranger sur une étagère 4 livres de mathématiques (distincts), 6 livres de

Plus en détail

Statistique : Résumé de cours et méthodes

Statistique : Résumé de cours et méthodes Statistique : Résumé de cours et méthodes 1 Vocabulaire : Population : c est l ensemble étudié. Individu : c est un élément de la population. Effectif total : c est le nombre total d individus. Caractère

Plus en détail

Seconde et première Exercices de révision sur les probabilités Corrigé

Seconde et première Exercices de révision sur les probabilités Corrigé I_ L'univers. _ On lance simultanément deux dés indiscernables donc il n'y a pas d'ordre. Il y a répétition, les dbles. On note une issue en écrivant le plus grand chiffre puis le plus petit. 32 signifie

Plus en détail

Indépendance Probabilité conditionnelle. Chapitre 3 Événements indépendants et Probabilités conditionnelles

Indépendance Probabilité conditionnelle. Chapitre 3 Événements indépendants et Probabilités conditionnelles Chapitre 3 Événements indépendants et Probabilités conditionnelles Indépendance Indépendance Probabilité conditionnelle Definition Deux événements A et B sont dits indépendants si P(A B) = P(A).P(B) Attention

Plus en détail

Coefficients binomiaux

Coefficients binomiaux Probabilités L2 Exercices Chapitre 2 Coefficients binomiaux 1 ( ) On appelle chemin une suite de segments de longueur 1, dirigés soit vers le haut, soit vers la droite 1 Dénombrer tous les chemins allant

Plus en détail

Probabilités (méthodes et objectifs)

Probabilités (méthodes et objectifs) Probabilités (méthodes et objectifs) G. Petitjean Lycée de Toucy 10 juin 2007 G. Petitjean (Lycée de Toucy) Probabilités (méthodes et objectifs) 10 juin 2007 1 / 19 1 Déterminer la loi de probabilité d

Plus en détail

Probabilités sur un univers fini

Probabilités sur un univers fini [http://mp.cpgedupuydelome.fr] édité le 10 août 2015 Enoncés 1 Proailités sur un univers fini Evènements et langage ensemliste A quelle condition sur (a,, c, d) ]0, 1[ 4 existe-t-il une proailité P sur

Plus en détail

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux

315 et 495 sont dans la table de 5. 5 est un diviseur commun. Leur PGCD n est pas 1. Il ne sont pas premiers entre eux Exercice 1 : (3 points) Un sac contient 10 boules rouges, 6 boules noires et 4 boules jaunes. Chacune des boules a la même probabilité d'être tirée. On tire une boule au hasard. 1. Calculer la probabilité

Plus en détail

LEÇON N 7 : Schéma de Bernoulli et loi binomiale. Exemples.

LEÇON N 7 : Schéma de Bernoulli et loi binomiale. Exemples. LEÇON N 7 : Schéma de Bernoulli et loi binomiale. Exemples. Pré-requis : Probabilités : définition, calculs et probabilités conditionnelles ; Notion de variables aléatoires, et propriétés associées : espérance,

Plus en détail

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1

TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité 1 TSTI 2D CH X : Exemples de lois à densité I Loi uniforme sur ab ; ) Introduction Dans cette activité, on s intéresse à la modélisation du tirage au hasard d un nombre réel de l intervalle [0 ;], chacun

Plus en détail

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices

MATHÉMATIQUES APPLIQUÉES S4 Exercices Unité D Probabilité Exercice 1 : Chemins 1. Aline habite la maison illustrée ci-dessous. Le diagramme illustre les murs et les portes. a) Combien existe-t-il de chemins possibles entre la pièce A et la

Plus en détail

COMBINATOIRES ET PROBABILITÉS

COMBINATOIRES ET PROBABILITÉS COMBINATOIRES ET PROBABILITÉS ème année. Analyse combinatoire.. Outils.. Principe de décomposition.. Permutations.. Arrangements..5 Combinaisons 8.. Développement du binôme 9..7 Ce qu il faut absolument

Plus en détail

CALCUL DES PROBABILITES

CALCUL DES PROBABILITES CALCUL DES PROBABILITES Exemple On lance une pièce de monnaie une fois. Ensemble des événements élémentaires: E = pile, face. La chance pour obtenir pile vaut 50 %, pour obtenir face vaut aussi 50 %. Les

Plus en détail

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique

SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique SOCLE COMMUN - La Compétence 3 Les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique DOMAINE P3.C3.D1. Pratiquer une démarche scientifique et technologique, résoudre des

Plus en détail

Théorie et Codage de l Information (IF01) exercices 2013-2014. Paul Honeine Université de technologie de Troyes France

Théorie et Codage de l Information (IF01) exercices 2013-2014. Paul Honeine Université de technologie de Troyes France Théorie et Codage de l Information (IF01) exercices 2013-2014 Paul Honeine Université de technologie de Troyes France TD-1 Rappels de calculs de probabilités Exercice 1. On dispose d un jeu de 52 cartes

Plus en détail

Probabilité 2 Ω = { P, F } Lancer un sou deux fois. Ω = { PP, PF, FP, FF} Ω = { 2, 3, 4,..., as }

Probabilité 2 Ω = { P, F } Lancer un sou deux fois. Ω = { PP, PF, FP, FF} Ω = { 2, 3, 4,..., as } . Définitions préliminaires Probabilité. Définitions préliminaires La théorie des probabilités utilise un langage emprunté à la théorie des ensembles. Il sera nécessaire de définir les éléments de ce langage

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi ce document? La Poste souhaite apporter des solutions aux besoins de chaque client.

Plus en détail

MATHÉMATIQUES. Mat-4104

MATHÉMATIQUES. Mat-4104 MATHÉMATIQUES Pré-test D Mat-404 Questionnaire e pas écrire sur le questionnaire Préparé par : M. GHELLACHE Mai 009 Questionnaire Page / 0 Exercice ) En justifiant votre réponse, dites quel type d étude

Plus en détail

REGLEMENT DES JEUX PARTOUCHE IMAGES (Serveur vocal et Internet)

REGLEMENT DES JEUX PARTOUCHE IMAGES (Serveur vocal et Internet) REGLEMENT DES JEUX PARTOUCHE IMAGES (Serveur vocal et Internet) Le présent règlement remplacent, à compter du 24 juillet 2013, le précédent règlement Jeux PARTOUCHE IMAGES déposées en l étude de Maître

Plus en détail

THEME : CLES DE CONTROLE. Division euclidienne

THEME : CLES DE CONTROLE. Division euclidienne THEME : CLES DE CONTROLE Division euclidienne Soit à diviser 12 par 3. Nous pouvons écrire : 12 12 : 3 = 4 ou 12 3 = 4 ou = 4 3 Si par contre, il est demandé de calculer le quotient de 12 par 7, la division

Plus en détail

Probabilités conditionnelles Exercices corrigés

Probabilités conditionnelles Exercices corrigés Terminale S Probabilités conditionnelles Exercices corrigés Exercice : (solution Une compagnie d assurance automobile fait un bilan des frais d intervention, parmi ses dossiers d accidents de la circulation.

Plus en détail

Mesure de probabilité, indépendance.

Mesure de probabilité, indépendance. MATHEMATIQUES TD N 2 : PROBABILITES ELEMENTAIRES. R&T Saint-Malo - 2nde année - 2011/2012 Mesure de probabilité, indépendance. I. Des boules et des cartes - encore - 1. On tire simultanément 5 cartes d

Plus en détail

Les nombres entiers. Durée suggérée: 3 semaines

Les nombres entiers. Durée suggérée: 3 semaines Les nombres entiers Durée suggérée: 3 semaines Aperçu du module Orientation et contexte Pourquoi est-ce important? Dans le présent module, les élèves multiplieront et diviseront des nombres entiers concrètement,

Plus en détail

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive.

Il y a trois types principaux d analyse des résultats : l analyse descriptive, l analyse explicative et l analyse compréhensive. L ANALYSE ET L INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS Une fois les résultats d une investigation recueillis, on doit les mettre en perspective en les reliant au problème étudié et à l hypothèse formulée au départ:

Plus en détail

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles

Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles Document d information sur les offres de La Poste et leurs accès aux personnes handicapées intellectuelles 1 2 Pourquoi La Poste a-t-elle écrit ce document? La Poste souhaite répondre aux besoins de chaque

Plus en détail

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1

Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page1 1 Exe Livret Animateur_Exe Livret Animateur 01/02/11 11:10 Page2 Estimez les produits, tournez la roue et tentez de remporter la vitrine!

Plus en détail

Rallye Mathématiques de liaison 3 ème /2 nde et 3 ème /2 nde pro Epreuve finale Jeudi 21 mai 2015 Durée : 1h45

Rallye Mathématiques de liaison 3 ème /2 nde et 3 ème /2 nde pro Epreuve finale Jeudi 21 mai 2015 Durée : 1h45 Rallye Mathématiques de liaison 3 ème /2 nde et 3 ème /2 nde pro Epreuve finale Jeudi 21 mai 2015 Durée : 1h45 Précisions pour les problèmes 1 et 2 : Pour ces problèmes, on attend une narration de recherche

Plus en détail

ACTUARIAT 1, ACT 2121, AUTOMNE 2013 #4-5

ACTUARIAT 1, ACT 2121, AUTOMNE 2013 #4-5 ACTUARIAT 1, ACT 2121, AUTOMNE 2013 #4-5 ARTHUR CHARPENTIER 1 Un certain test médical révèle correctement, avec probabilité 0.85, qu une personne a le sida lorsqu elle l a vraiment et révèle incorrectement,

Plus en détail

Statistiques Décisionnelles L3 Sciences Economiques & Gestion Faculté d économie, gestion & AES Université Montesquieu - Bordeaux 4 2013-2014

Statistiques Décisionnelles L3 Sciences Economiques & Gestion Faculté d économie, gestion & AES Université Montesquieu - Bordeaux 4 2013-2014 Tests du χ 2 Statistiques Décisionnelles L3 Sciences Economiques & Gestion Faculté d économie, gestion & AES Université Montesquieu - Bordeaux 4 2013-2014 A. Lourme http://alexandrelourme.free.fr Outline

Plus en détail

Classe de première L

Classe de première L Classe de première L Orientations générales Pour bon nombre d élèves qui s orientent en série L, la classe de première sera une fin d étude en mathématiques au lycée. On a donc voulu ici assurer à tous

Plus en détail

REGLEMENT DES JEUX-CONCOURS SANS OBLIGATIONS D ACHATS : EURO DS SA 9 Février 2015 au 5 Février 2016

REGLEMENT DES JEUX-CONCOURS SANS OBLIGATIONS D ACHATS : EURO DS SA 9 Février 2015 au 5 Février 2016 REGLEMENT DES JEUX-CONCOURS SANS OBLIGATIONS D ACHATS : EURO DS SA 9 Février 2015 au 5 Février 2016 PREAMBULE ET DEFINITIONS : Le jeux-concours sans obligation d achat ci-dessous décrit s inscrit dans

Plus en détail

Règlement des jeux accessibles par SMS et par appels au standard téléphonique

Règlement des jeux accessibles par SMS et par appels au standard téléphonique Règlement des jeux accessibles par SMS et par appels au standard téléphonique ARTICLE 1- Objet : La SARL Ch ti Broadcast (radio Horizon), au capital de 10 000, inscrite au RCS de Arras, sous le numéro

Plus en détail

9 5 2 5 Espaces probabilisés

9 5 2 5 Espaces probabilisés BCPST2 9 5 2 5 Espaces probabilisés I Mise en place du cadre A) Tribu Soit Ω un ensemble. On dit qu'un sous ensemble T de P(Ω) est une tribu si et seulement si : Ω T. T est stable par complémentaire, c'est-à-dire

Plus en détail

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit»

S initier aux probabilités simples «Un jeu de cartes inédit» «Un jeu de cartes inédit» 29-31 Niveau 3 Entraînement 1 Objectifs S entraîner à estimer une probabilité par déduction. Applications (exemples) En classe : tout ce qui réclame une lecture attentive d une

Plus en détail

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé Baccalauréat ES Polynésie (spécialité) 10 septembre 2014 Corrigé A. P. M. E. P. Exercice 1 5 points 1. Réponse d. : 1 e Le coefficient directeur de la tangente est négatif et n est manifestement pas 2e

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

Chaînes de Markov au lycée

Chaînes de Markov au lycée Journées APMEP Metz Atelier P1-32 du dimanche 28 octobre 2012 Louis-Marie BONNEVAL Chaînes de Markov au lycée Andreï Markov (1856-1922) , série S Problème 1 Bonus et malus en assurance automobile Un contrat

Plus en détail

Plus petit, plus grand, ranger et comparer

Plus petit, plus grand, ranger et comparer Unité 11 Plus petit, plus grand, ranger et comparer Combien y a-t-il de boules sur la tige A? Sur la tige B? A B Le nombre de boules sur la tige A est plus grand que sur la tige B. On écrit : > 2 On lit

Plus en détail

LES DECIMALES DE π BERNARD EGGER

LES DECIMALES DE π BERNARD EGGER LES DECIMALES DE π BERNARD EGGER La génération de suites de nombres pseudo aléatoires est un enjeu essentiel pour la simulation. Si comme le dit B Ycard dans le cours écrit pour le logiciel SEL, «Paradoxalement,

Plus en détail

Manuel d utilisation du logiciel

Manuel d utilisation du logiciel S e r v i c e s I n f o r m a t i q u e s Manuel d utilisation du logiciel Table des matières: 2 Installation initiale 3 Généralités 4 Menu principal 5 Recherche d un membre 6 Gestion des membres 7 Transaction

Plus en détail

Estimation: intervalle de fluctuation et de confiance. Mars 2012. IREM: groupe Proba-Stat. Fluctuation. Confiance. dans les programmes comparaison

Estimation: intervalle de fluctuation et de confiance. Mars 2012. IREM: groupe Proba-Stat. Fluctuation. Confiance. dans les programmes comparaison Estimation: intervalle de fluctuation et de confiance Mars 2012 IREM: groupe Proba-Stat Estimation Term.1 Intervalle de fluctuation connu : probabilité p, taille de l échantillon n but : estimer une fréquence

Plus en détail

Les devoirs en Première STMG

Les devoirs en Première STMG Les devoirs en Première STMG O. Lader Table des matières Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions....................... 2 Devoir sur table 1 : Proportions et inclusions (corrigé)..................

Plus en détail

LIVRET DE RÈGLES. @AsmadiGames. facebook.com/asmadigames

LIVRET DE RÈGLES. @AsmadiGames. facebook.com/asmadigames LIVRET DE RÈGLES @AsmadiGames facebook.com/asmadigames VOUS JOUEZ À RED La règle pour gagner au Rouge est simple : avoir la plus haute carte! Mais jouerez-vous toujours au même jeu lorsque votre tour prendra

Plus en détail

Matériel. . 9 cartes Personnage

Matériel. . 9 cartes Personnage Avec cette extension, les règles de base peuvent être modifiées de cinq façons différentes et combinables comme bon vous semble Les dames de Troyes font leur apparition sous la forme de trois nouvelles

Plus en détail

Feuille 6 : Tests. Peut-on dire que l usine a respecté ses engagements? Faire un test d hypothèses pour y répondre.

Feuille 6 : Tests. Peut-on dire que l usine a respecté ses engagements? Faire un test d hypothèses pour y répondre. Université de Nantes Année 2013-2014 L3 Maths-Eco Feuille 6 : Tests Exercice 1 On cherche à connaître la température d ébullition µ, en degrés Celsius, d un certain liquide. On effectue 16 expériences

Plus en détail

La simulation probabiliste avec Excel

La simulation probabiliste avec Excel La simulation probabiliste avec Ecel (2 e version) Emmanuel Grenier emmanuel.grenier@isab.fr Relu par Kathy Chapelain et Henry P. Aubert Incontournable lorsqu il s agit de gérer des phénomènes aléatoires

Plus en détail

Exo7. Probabilité conditionnelle. Exercices : Martine Quinio

Exo7. Probabilité conditionnelle. Exercices : Martine Quinio Exercices : Martine Quinio Exo7 Probabilité conditionnelle Exercice 1 Dans la salle des profs 60% sont des femmes ; une femme sur trois porte des lunettes et un homme sur deux porte des lunettes : quelle

Plus en détail

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé... Normes de performance de la Colombie-Britannique Document d accompagnement Mathématiques de la 1 re à la 8 e année Exemples de tâches et corrigés 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Poker. A rendre pour le 25 avril

Poker. A rendre pour le 25 avril Poker A rendre pour le 25 avril 0 Avant propos 0.1 Notation Les parties sans * sont obligatoires (ne rendez pas un projet qui ne contient pas toutes les fonctions sans *). Celles avec (*) sont moins faciles

Plus en détail

GEA II Introduction aux probabilités Poly. de révision. Lionel Darondeau

GEA II Introduction aux probabilités Poly. de révision. Lionel Darondeau GEA II Introduction aux probabilités Poly. de révision Lionel Darondeau Table des matières Énoncés 4 Corrigés 10 TD 1. Analyse combinatoire 11 TD 2. Probabilités élémentaires 16 TD 3. Probabilités conditionnelles

Plus en détail

Découverte du tableur CellSheet

Découverte du tableur CellSheet Découverte du tableur CellSheet l application pour TI-83 Plus et TI-84 Plus. Réalisé par Guy Juge Professeur de mathématiques et formateur IUFM de l académie de Caen Pour l équipe des formateurs T 3 Teachers

Plus en détail

Peut-on imiter le hasard?

Peut-on imiter le hasard? 168 Nicole Vogel Depuis que statistiques et probabilités ont pris une large place dans les programmes de mathématiques, on nous propose souvent de petites expériences pour tester notre perception du hasard

Plus en détail

Les suites numériques

Les suites numériques Chapitre 3 Term. STMG Les suites numériques Ce que dit le programme : Suites arithmétiques et géométriques CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Suites arithmétiques et géométriques Expression du terme

Plus en détail

Le gestionnaire de SMS

Le gestionnaire de SMS Le gestionnaire de SMS Pour rester en contact Message de rappel à un patient de son prochain rendez-vous Message de rappel à un patient de la prise d une prescription avant son rendez-vous Message à un

Plus en détail

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre :

t 100. = 8 ; le pourcentage de réduction est : 8 % 1 t Le pourcentage d'évolution (appelé aussi taux d'évolution) est le nombre : Terminale STSS 2 012 2 013 Pourcentages Synthèse 1) Définition : Calculer t % d'un nombre, c'est multiplier ce nombre par t 100. 2) Exemples de calcul : a) Calcul d un pourcentage : Un article coûtant

Plus en détail

YANN ROUDAUT - Professeur de l Ecole Française de Poker - roudaut@ecolefrancaisedepoker.fr - 06 28 76 48 93

YANN ROUDAUT - Professeur de l Ecole Française de Poker - roudaut@ecolefrancaisedepoker.fr - 06 28 76 48 93 MODULE LES MATHEMATIQUES DU POKER Probabilités et Notions de Cotes - Partie 1 YANN ROUDAUT - Professeur de l Ecole Française de Poker - roudaut@ecolefrancaisedepoker.fr - 06 28 76 48 93 A/ POKER ET MATHEMATIQUES

Plus en détail

EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG

EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG Exploitations pédagogiques du tableur en STG Académie de Créteil 2006 1 EXPLOITATIONS PEDAGOGIQUES DU TABLEUR EN STG Commission inter-irem lycées techniques contact : dutarte@club-internet.fr La maquette

Plus en détail

L E Ç O N. Marches aléatoires. Niveau : Terminale S Prérequis : aucun

L E Ç O N. Marches aléatoires. Niveau : Terminale S Prérequis : aucun 9 L E Ç O N Marches aléatoires Niveau : Terminale S Prérequis : aucun 1 Chaînes de Markov Définition 9.1 Chaîne de Markov I Une chaîne de Markov est une suite de variables aléatoires (X n, n N) qui permet

Plus en détail

Que faire lorsqu on considère plusieurs variables en même temps?

Que faire lorsqu on considère plusieurs variables en même temps? Chapitre 3 Que faire lorsqu on considère plusieurs variables en même temps? On va la plupart du temps se limiter à l étude de couple de variables aléatoires, on peut bien sûr étendre les notions introduites

Plus en détail

LES PROBABILITÉS DE GAINS

LES PROBABILITÉS DE GAINS LES PROBABILITÉS DE GAINS JOUER À DES JEUX DE HASARD La seule chose que tous les jeux de hasard ont en commun, c est que le fait de gagner ou de perdre se fait de façon aléatoire. Même si le rêve de gagner

Plus en détail