Les défis des Universités Européennes. Patrick Aebischer, Président de l EPFL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les défis des Universités Européennes. Patrick Aebischer, Président de l EPFL"

Transcription

1 Les défis des Universités Européennes Patrick Aebischer, Président de l EPFL Présentation ANRT-FutuRIS,

2 Contexte Europe Constat Prédominance des Universités américaines et anglaises dans les rankings internationaux: QS University Ranking 2010: - 5 universités d Europe continentale parmi les 50 premières Shanghai Ranking (ARWU 2010): - 6 universités d Europe continentale parmi les 50 premières Importance des rankings dans le recrutement des étudiants

3 Contexte Europe Le problème de l Europe continentale -> Fragmentation nationale -> Séparation recherche / formation (CNRS, Max Planck etc.) -> Multiculturalisme (langue d enseignement?) Combien de "grandes» Universités l Europe continentale peut-elle espérer?

4 Universités européennes Les enjeux Défis pour les Universités Européennes: la recette -> Attirer et garder les meilleurs professeurs -> Recruter les meilleurs étudiants -> Développer la formation graduée -> Fournir une infrastructure moderne -> Renforcer le transfert de technologie -> Obtenir a budget adéquat (étatique + privé) ->... et améliorer le management de l Université!

5 Enjeux Chercheurs et enseignants Attirer et garder les meilleurs professeurs -> Recruter au niveau mondial -> Développer un système "tenure track" -> Fournir un fond d installation et un budget de fonctionnement compétitifs -> Proposer une infrastructure moderne -> Développer des mesures d accompagnement et d intégration dintégration pour les conjoints -> Proposer des salaires compétitifs

6 Enjeux Etudiants Recruter les meilleurs étudiants -> Profiter de la déclaration de Bologne pour attirer les meilleurs -> Développer un système efficace d aide financière -> Améliorer la flexibilité des curricula -> Avoir un bon taux d encadrement -> Promouvoir la mobilité (Erasmus, etc.) -> Enseigner en anglais au niveau master et doctorat -> Recruter d excellents enseignants ->... Et développer un campus attractif!

7 Enjeux Gouvernance Améliorer le management de l Université -> Promouvoir un leadership fort -> Promouvoir des administrateurs professionnels (président, vice-présidents, doyens, etc.) -> Obtenir une autonomie appropriée du système politique -> Développer une organisation flexible -> Développer une culture d appartenance

8 Enjeux Financement Obtenir un financement adéquat (état + privé) -> Obtenir un budget de base suffisant de la part de l Etat -> Augmenter le financement compétitif externe de recherche -> Augmenter les partenariats industriels -> Développer le sponsoring (bâtiments, chaires, bourses, etc.) -> Etablir un "endowment" -> Augmenter les taxes d études -> Développer des voies créatives pour le financement de l infrastructure (PPP)

9 Contexte suisse Particularités Le paradoxe Suisse -> Une population de 7.5 Million, dont 20 % francophones -> Moins de 20 % de la population a une formation universitaire -> 7 des 12 Universités suisses parmi les 200 meilleures ("QS University Ranking 2010") -> Excellente qualité scientifique (N 1 selon "Essential Science Indicators 2010" pour le nombre de citations par publication) -> Un des pays les plus innovants (N 1 selon "European Innovation Scoreboard 2009") Force: un système académique ouvert associé au concept de l Université de recherche

10 EPFL Facts & Figures 2009 L EPFL aujourd hui Campus Etudiants, y compris doctorants 327 Professeurs Collaborateurs (EPT) Budget 548 Mio CHF Budget Confédération* 194 Mio CHF Fonds de tiers * dépenses, y compris recettes

11 Le contexte suisse Domaine EPF Le domaine des EPF Conseil fédéral Secrétariat d état Conseil des EPF ETHZ EPFL PSI WSL EMPA EAWAG

12 EPFL Une responsabilité envers la société Missions de l EPFL Former les futurs scientifiques, ingénieurs et architectes Mener une recherche de pointe Transférer les connaissances afin de créer des emplois à valeur ajoutée

13 EPFL aujourd hui Des réalisations importantes EPFL: depuis > Réorganisation de l EPFL en 5 facultés menées par des doyens forts > Création d une nouvelle faculté en Sciences de la vie > Création de deux collèges (Sciences sociales et humanités; Management de la technologie) > Implémentation d un système professeurs assistants tenure track > Implémentation d une Ecole doctorale structurée > Renforcement des activités de transfert technologique > Développement de partenariats avec de larges corporations -> Création d un campus vivant et durable

14 EPFL aujourd hui Structure Organisation orthogonale Facultés Formations Curricula (& Sections) Sciences de base Physique Chimie / Génie chimique Mathématiques Ingénierie Sciences des matériaux Electricité Microtechnique Informatique et communications Mécanique Informatique Communications Environnement naturel, architectural et construit Génie civil Architecture Environnement Sciences de la vie Sciences de la vie Management de technologie & Sciences sociales et humanités Ingénierie financière Management de technologie

15 EPFL Education Undergraduate/Graduate EPFL: université de recherche 8'000 7'000 Nb d étudiants * '000 5'000 Doctorants Graduates 47% 4'000 Master 3'000 2'000 1'000 Bachelor Under- Graduates 53% * CMS et postgradués non inclus

16 Recrutement EPFL Nationalité et origine Internationalisation des Professeurs Nationalité des Professeurs USA 4 % Moyen Orient, Asie 2 % USA 5 % Moyen Orient, Asie 4 % Europe 31 % Suisse 63 % Suisse 44 % Europe 47 % France 10% Allemagne 10% Prof. ordinaires, associés, assistants tenure track & titulaires

17 EPFL Professeurs Recrutement Nouveaux professeurs en 10 ans 30 Nb professeurs Professeurs assistants "Tenure track" 10 Professeurs associés 5 Professeurs ordinaires i * Total : 195 nouveaux professeurs (programme SVS, transfert de l UNIL exclus) * Chiffre provisoire

18 Recrutement Attirer les meilleurs chercheurs Professeurs assistant Tenure Track Volkan Cevher Rice University it Georg Fantner MIT Nikolas Geroliminis University of California, Berkeley Melanie Blokesch Stanford Rüdiger Fahlenbrach Ohio State University Suliana Manley MIT Professeurs ordinaires et associés Christoph Koch Marilyne Andersen Jonathan Knowles Mathias Kläui Joachim Krieger Fernando Porté-Agel Francesco Stellacci Douglas Hanahan Cornell University MIT Hoffmann - La Roche Universität Konstanz University of Pennsylvania University of Minnesota MIT UC San Francisco

19 Excellence en recherche Financements européens Subsides du Conseil européen de la recherche (ERC) Le top 10 en Sciences de base, Sciences de la vie et Ingénierie 1 EPFL - Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne 24 CH 2 ETHZ - Eidgenössische Technische Hochschule Zürich 23 CH 3 University of Cambridge 21 UK 4 University of Oxford 21 UK 5 Weizmann Institute of Science 20 ISR 6 Imperial College 19 UK 7 The Hebrew University of Jerusalem 16 ISR 8 University College London 11 UK 9 Technion - Israel Institute of Technology 10 ISR University of Bristol 10 UK y inclus recherche interdisciplinaire, sans sciences sociales et humaines Nb subsides/ institution (10 subsides ou plus)

20 Recherche EPFL Synergies Stimuler la transdisciplinarité Center for Neuroprosthetics Space Center Hydroptère Transportation Center Alinghi Energy Center Solar Impulse Montreux Jazz Festival archives

21 Transdisciplinarité Projets d école Dynamisme et visibilité Solar Impulse Alinghi Contribuer à des projets motivants... -> pour nos étudiants -> pour nos chercheurs -> -> pour notre région pour la Suisse Hydroptère

22 Innover & transférer Stimuler & soutenir EPFL: Un endroit pour innover Parc scientifique avec 100 compagnies Collège du management de la technologie Services de Tech transfert Programme d Entrepreneurship Coaching Réseau d innovation

23 Innover & transférer Valorisation Others Energy -environment Sur les traces de Sensors Electrical -electronics Micro -nanotech Mechanical Medtech Biotech Nb start-ups créées IT

24 Innover & transférer Au service de l innovation Quartier de l innovation -> m 2 de laboratoires et bureaux -> Soutenir le développement de startups -> Accueillir des laboratoires de recherche de grands groupes industriels i -Nokia - Cisco -Logitech - Debiopharm -Alcan - Crédit Suisse et d autres suivent

25 Campus EPFL Une réalité aujourd hui Un des campus les plus internationaux au niveau mondial (The Times Higher Education Supplement) > 120 nationalités

26 Campus EPFL Un cadre de travail et de vie Construire un campus vivant Centre de Conférences Rolex Learning Centre Quartier Innovation ts ts Logemen étudian Hôt tel Transformation ns rtif Centre spor

27 Campus EPFL Une nouvelle bibliothèque Le Rolex Learning Center Le nouveau coeur de l EPFL Ouvert 7 jours sur 7 Un lieu convivial et animé dont les architectes viennent de recevoir le prix Pritzker

28 Merci de votre attention

Total nouvelles immatriculations (bachelor années 1, 2 et 3 & CMS)*

Total nouvelles immatriculations (bachelor années 1, 2 et 3 & CMS)* l epfl en chiffres ÉTUDIANTS EFFECTIFS RÉSUMÉ DES CANDIDATURES BACHELOR, MASTER ET DOCTORAT Candidatures bachelor & CMS Total candidatures bachelor & CMS Total nouvelles immatriculations (bachelor années

Plus en détail

Positionnement de l'epfl sur le marché global de la connaissance - hier, aujourd'hui, demain

Positionnement de l'epfl sur le marché global de la connaissance - hier, aujourd'hui, demain Fondation de placement Swiss Life Positionnement de l'epfl sur le marché global de la connaissance - hier, aujourd'hui, demain Patrick Aebischer Contexte mondial Universités Globalisation de l éducation

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

Etudier à l EPFL Les spécialités. Maya Frühauf Service de promotion des études

Etudier à l EPFL Les spécialités. Maya Frühauf Service de promotion des études Etudier à l EPFL Les spécialités Maya Frühauf Service de promotion des études Rankings mondiaux 2014: USA Top, les EPF pas loin... (Eng. & Technology) QS (Eng. & Technology) THE (Eng. & Technology) Shanghaï

Plus en détail

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne

414.132.3 Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne Ordonnance sur la formation menant au bachelor et au master de l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (Ordonnance sur la formation à l EPFL) du 14 juin 2004 (Etat le 1 er septembre 2009) La Direction

Plus en détail

La mondialisation qu on évoque souvent après

La mondialisation qu on évoque souvent après 089-093 Bobe 13/10/06 11:14 Page 89 Formation des élites mondiales et écoles d ingénieurs françaises La spécificité du système français d enseignement supérieur et de recherche français le rend illisible

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis Avis n 2010/05-10 relatif à l habilitation de l École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) à délivrer des titres d ingénieur diplômé admis par l état Objet : G : accréditation et admission par l'état

Plus en détail

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Michel Blanc Bayesté Leclaire Ecole polytechnique, Palaiseau Quelques références clés Rapport au Sénat sur le défi des classements dans

Plus en détail

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale CampusFrance 23 ème Congrès Conférence des Grandes Écoles Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale 7 Octobre 2010 ESTP Paris Le contexte international

Plus en détail

Rapport d expertise de l École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL)

Rapport d expertise de l École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) Rapport d expertise de l École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) Fait à la suite d une mission conjointe CTI/OAQ Chef de mission : Yves Brunet, Représentant de la Commission des Titres d Ingénieurs

Plus en détail

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002)

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) MEDITERRANEAN institute OF TECHNOLOGY The Unique English-Speaking Engineering School in Tunisia 'Masters in Systems

Plus en détail

ACCREDITATION ET ADMISSION PAR L ETAT DES FORMATIONS D INGENIEUR D UN ETABLISSEMENT ETRANGER

ACCREDITATION ET ADMISSION PAR L ETAT DES FORMATIONS D INGENIEUR D UN ETABLISSEMENT ETRANGER ACCREDITATION ET ADMISSION PAR L ETAT DES FORMATIONS D INGENIEUR D UN ETABLISSEMENT ETRANGER RAPPORT SUR LA DEMANDE DE RENOUVELLEMENT PERIODIQUE DE L ADMISSION PAR L ETAT A DELIVRER LE DIPLOME D'INGENIEUR

Plus en détail

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015

Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur. Raphael Rollier 05/2015 Smart City Pour relever les défis d urbanisation et de mobilité du futur Raphael Rollier 05/2015 Orateurs Marilyne Andersen Loïc Lepage Olivier de Watteville Raphael Rollier Doyenne de la faculté ENAC,

Plus en détail

Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales

Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales Ordonnance du Conseil des EPF sur les taxes perçues dans le domaine des Ecoles polytechniques fédérales (Ordonnance sur les taxes du domaine des EPF) Modification du 3 mars 2011 Le Conseil des Ecoles polytechniques

Plus en détail

MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012. Fondation ch

MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012. Fondation ch MOBILITE ERASMUS SUISSE STATISTIQUES 2011-2012 Fondation ch Avril 2013 INDEX 1. Mobilité étudiante... 3 a. Données générales... 3 b. Étudiants partant à l étranger... 5 i. Établissements d enseignement

Plus en détail

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility

Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility www.snf.ch Wildhainweg 3, Case postale 8232, CH-3001 Berne Tél. +41 (0)31 308 22 22 Division Carrières Bourses de mobilité Bourses de mobilité pour doctorantes et doctorants Doc.Mobility Directives pour

Plus en détail

Sciences Po Paris. Collège universitaire

Sciences Po Paris. Collège universitaire Sciences Po Paris Collège universitaire 1. Qu est-ce que Sciences Po? 1. Les formations: le Bachelor et les Masters 1. Les procédures de candidature 1. Les droits de scolarité et les bourses d études discussion

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 11673 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 20 mai 2015 Projet de loi de bouclement de la loi n 10515 ouvrant un crédit au titre d indemnité d'investissement

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres

Disciplines. Ecoles - facultés - titres délivrés. UNIL - Faculté des lettres. Maîtrise universitaire ès Lettres Masters de l UNIL, de l EPFL et de la HES-SO de référence, répondant sans restriction aux conditions d admission au Diplôme d enseignement pour le degré secondaire II Ecoles - facultés - titres délivrés

Plus en détail

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation

Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes apparentées au métier de Business Developer en Innovation Un programme animé par Systematic et copiloté par Systematic, Opticsvalley et le réseau des Chambres de Commerce et d Industrie Paris-Ile-de-France Etude Benchmarking 2010 sur les formations existantes

Plus en détail

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL INTÉGREZ LA LUMIÈRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ÉCOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL en partenariat avec les universités de Paris-Saclay, Saint-Étienne

Plus en détail

Le profil HES Dossier destiné aux HES. Contenu Sommaire I. Introduction II. Revendications III. Mesures à prendre par les HES IV. Prochaines Démarches

Le profil HES Dossier destiné aux HES. Contenu Sommaire I. Introduction II. Revendications III. Mesures à prendre par les HES IV. Prochaines Démarches Le profil HES Dossier destiné aux HES Contenu Sommaire I. Introduction II. Revendications III. Mesures à prendre par les HES IV. Prochaines Démarches Plus de lecture - www.fhprofil.ch - INLINE, Page 8,

Plus en détail

University of Luxembourg

University of Luxembourg University of Luxembourg Multilingual. Personalised. Connected. ETUDIER AU LUXEMBOURG Pourquoi, quoi et comment? Stéphanie Schott Relations Internationales Pourquoi l Université du Luxembourg? Une université

Plus en détail

Consultation programmes européens de l éducation et formation

Consultation programmes européens de l éducation et formation Consultation programmes européens de l éducation et formation I. Programme éducation 1. Votre profil 2. Objectifs du programme (mobilité, qualité, cohésion sociale, innovation): pensez- vous que d autres

Plus en détail

Conférence de presse de la Fondation Genève Place Financière Jeudi 13 octobre 2005 Prof. Jean-Pierre Danthine Patrick Odier

Conférence de presse de la Fondation Genève Place Financière Jeudi 13 octobre 2005 Prof. Jean-Pierre Danthine Patrick Odier Swiss Finance Institute Conférence de presse de la Fondation Genève Place Financière Jeudi 13 octobre 2005 Prof. Jean-Pierre Danthine Patrick Odier Une coopération à l'échelon national Déclaration d'intention

Plus en détail

ri Newsletter 1 éditorial relations internationales Automne 2007

ri Newsletter 1 éditorial relations internationales Automne 2007 ri Newsletter 1 relations internationales Automne 2007 éditorial La confrontation des idées, des recherches, des types d enseignement est vitale pour une institution académique. Si l Université entend

Plus en détail

OCTOBRE 2008 128. EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique

OCTOBRE 2008 128. EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique OCTOBRE 2008 28 EXPOSE DES MOTIFS ET PROJET DE DECRET accordant une subvention à l Institut des hautes études en administration publique OBJECTIF DU DECRET La loi du 22 février 2005 sur les subventions

Plus en détail

I GLION INSTITUT DE HAUTES ETUDES

I GLION INSTITUT DE HAUTES ETUDES 2 GLION EN BREF Communiqué de presse Responsables: M. Arjen Meijer International PR manager Mme Nadège Chiaradia - International Relations & PR Coordinator Adresse: Glion Institut de Hautes Etudes CH 1823

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Physique fondamentale et appliquée de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

EMLYON. Janvier 2015. www.em-lyon.com

EMLYON. Janvier 2015. www.em-lyon.com Educating Entrepreneurs for the world EMLYON BUSINESS SCHOOL EMLYON en bref Chiffres clés Janvier 2015 www.em-lyon.com Une business school européenne dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

Jean-Claude THOENIG. Adresse personnelle : 11, boulevard du Temple F-75003 Paris. jeanclaude.thoenig@free.fr. Juillet 2014

Jean-Claude THOENIG. Adresse personnelle : 11, boulevard du Temple F-75003 Paris. jeanclaude.thoenig@free.fr. Juillet 2014 1 Jean-Claude THOENIG Adresse professionnelle : Université de Paris-Dauphine Dauphine Recherche en Management Place du Maréchal de Lattre de Tassigny F-75775 Paris cedex 16 Tél. portable : 33-668804065

Plus en détail

PETIT DéJEUNER DE PRESSE

PETIT DéJEUNER DE PRESSE PETIT DéJEUNER DE PRESSE KEDGE Business School Stratégie et Organisation Mardi 26 mars 2013 / Péniche «Le Quai» Quai Anatole France, Port de Solférino 75007 Paris Pourquoi fusionner? Les Grandes Ecoles

Plus en détail

Politique d acquisition et de développement des collections de la Bibliothèque de l EPFL

Politique d acquisition et de développement des collections de la Bibliothèque de l EPFL VPAA/DAF/Service de l Information scientifique et des bibliothèques de l EPFL Politique d acquisition et de développement des collections de la Bibliothèque de l EPFL Table des matières PRÉAMBULE 2 1.

Plus en détail

GLION EN BREF. Mme Alexia Robinet Responsable Senior des Relations Publiques Internationales

GLION EN BREF. Mme Alexia Robinet Responsable Senior des Relations Publiques Internationales GLION EN BREF Personne de Contact: Addresse: Mme Alexia Robinet Responsable Senior des Relations Publiques Internationales Laureate Hospitality Education Rue du Lac 118, 1815 Clarens Suisse Contacts: Tél

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

GLION EN BREF. Communiqué de presse

GLION EN BREF. Communiqué de presse 2 GLION EN BREF Communiqué de presse Responsables: M. Arjen Meijer International PR manager Mme Nadège Chiaradia - International Relations & PR Coordinator Adresse: Glion Institut de Hautes Etudes CH 1823

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

414.712 Ordonnance du DFE concernant les filières d études, les études postgrades et les titres dans les hautes écoles spécialisées

414.712 Ordonnance du DFE concernant les filières d études, les études postgrades et les titres dans les hautes écoles spécialisées Ordonnance du DFE concernant les filières d études, les études postgrades et les titres dans les hautes écoles spécialisées du 2 septembre 2005 (Etat le 1 er mai 2009) Le Département fédéral de l économie,

Plus en détail

Bienvenue à l UCL, dans une

Bienvenue à l UCL, dans une Bienvenue à l UCL, dans une des 9 universités de la Communauté française des 3300 universités de l Union européenne des 4000 universités européennes (4194 aux USA) des 17000 universités dans le monde Bologne

Plus en détail

ECONOMICS AND MANAGEMENT

ECONOMICS AND MANAGEMENT L université chez soi! Bachelor of Science (B Sc) in ECONOMICS AND MANAGEMENT BRANCHES D ÉTUDES : ECONOMIE POLITIQUE ET GESTION D ENTREPRISE Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

Sommaire. AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015

Sommaire. AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015 lundi 6 juillet 2015 Sommaire AXA et Polytechnique s offrent une chaire de data science orientée assurance Silicon.Fr - 02/07/2015 «Data Science for Insurance Sector», la montée en Chaire commune d AXA

Plus en détail

Questionnaire ERASMUS

Questionnaire ERASMUS Questionnaire ERASMUS Généralités Université, Pays, Ville Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), Suisse, Lausanne Type d'échange Erasmus Année d'échange 2013-2014 Période d'échange 1 an Année

Plus en détail

ESSEC BUSINESS SCHOOL. Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011

ESSEC BUSINESS SCHOOL. Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011 ESSEC BUSINESS SCHOOL Labex Patrima / Journée Formation 18 novembre 2011 L ESSEC, c est 2 3 4 L ESSEC, c est Une culture de l innovation Un dispositif complet de soutien à l entreprenariat L apprentissage

Plus en détail

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE :

LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : LA REFORME LMD EN COTE D IVOIRE : Mise en œuvre et enjeux Pr Viviane KROU ADOHI Directeur Général de l Enseignement Supérieur Abidjan, février 2012 1 Définition LICENCE (bac +3) INTRODUCTION MASTER (bac+5)

Plus en détail

414.712 Ordonnance du DFE concernant les filières d études, les études postgrades et les titres dans les hautes écoles spécialisées

414.712 Ordonnance du DFE concernant les filières d études, les études postgrades et les titres dans les hautes écoles spécialisées Ordonnance du DFE concernant les filières d études, les études postgrades et les titres dans les hautes écoles spécialisées du 2 septembre 2005 (Etat le 1 er février 2011) Le Département fédéral de l économie,

Plus en détail

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT CYCLE BACHELOR PROFESSIONNEL Accès à Bac, Bac+1, Bac+2/Prépa CYCLE MASTÈRE PROFESSIONNEL ** Accès à Bac+3, Bac+4 Titre certifié par l État niveau II Bac+3

Plus en détail

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014

TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES CANADIENNES GRÂCE AUX SCIENCES ET À L INNOVATION. Consultations prébudgétaires 2014 Canada s national laboratory for particle and nuclear physics Laboratoire national canadien pour la recherche en physique nucléaire et en physique des particules TRIUMF ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES ENTREPRISES

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises

Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières. création, implantation et développement d entreprises Service de la promotion économique et du commerce (SPECo) aides financières création, implantation et développement d entreprises x TABLE DES MATIERES 2 1. PRÉAMBULE 1.1. PRINCIPES GÉNÉRAUX 3 2. SOUTIEN

Plus en détail

Journée Swets. Garantir l accès durable aux revues électroniques et e-books, est-ce possible?

Journée Swets. Garantir l accès durable aux revues électroniques et e-books, est-ce possible? Journée Swets Fribourg, le 23 septembre 2011 Garantir l accès durable aux revues électroniques et e-books, est-ce possible? Susanne Manz Consortium des bibliothèques universitaires suisses Le Consortium

Plus en détail

Master of Public Administration Un diplôme généraliste pour se spécialiser dans le secteur public MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION. www.unil.

Master of Public Administration Un diplôme généraliste pour se spécialiser dans le secteur public MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION. www.unil. Master of Public Administration Un diplôme généraliste pour se spécialiser dans le secteur public MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION www.unil.ch/idheap 2 3 UN DIPLÔME ASSOCIANT PROGRAMME COMMUN ET CHOIX PERSONNALISÉ

Plus en détail

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles PROGRAMME 2015 ESPOIRS DE LA RECHERCHE Le programme Espoirs de la recherche de la Fondation pour la Recherche Médicale soutient des projets de recherche dans tous les domaines de la biologie et de la santé.

Plus en détail

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr

RIHANE Abdelhamid Maitre de conférences Université de Constantine (ALGERIE) Abde_abd25@yahoo.fr Pour la mise en place d une bibliothèque numérique au sein de la Faculté des Nouvelles Technologies de l Information et de la Communication à l Université de Constantine (Algérie) RIHANE Abdelhamid Maitre

Plus en détail

Prof. PhD Mathias J. Rossi

Prof. PhD Mathias J. Rossi Prof. PhD Mathias J. Rossi Contact Professor, PhD Firstname Mathias Jacques Family Name Rossi Adresse School of Business Administration Fribourg Ch. du Musée 4 City 1700 Fribourg Country Switzerland Phone

Plus en détail

Produire des contenus elearning en toute transparence. Bernard Curzi Professeur Directeur du Programme Espeme Responsable elearning

Produire des contenus elearning en toute transparence. Bernard Curzi Professeur Directeur du Programme Espeme Responsable elearning Produire des contenus elearning en toute transparence Bernard Curzi Professeur Directeur du Programme Espeme Responsable elearning Un groupe international 5.000 étudiants dont 1.500 étrangers 2.500 managers

Plus en détail

L UNIVERSITÉ CHOISIE

L UNIVERSITÉ CHOISIE L UNIVERSITÉ CHOISIE mouvement 2 Une université en mouvement 3 4 4 5 5 La 1re université française accréditée EQUIS Un campus à taille humaine dans Paris et dans le quartier des affaires Une bibliothèque

Plus en détail

APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE

APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ECOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL Le cycle ingénieur SupOptique avec sa Filière

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer numéro 212 mars 2011 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le couple DG-DRH à l épreuve des démarches compétences Bruno Henriet, Cathy Krohmer 29 Technologie polyfonctionnelle et compétences des acteurs.

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie. 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 8ème Forum Brafitec Saint-Étienne - 6-9 Juin 2012 Parcours Coopération Internationale Partenariats Brésil-France BRAFITEC Coopération Internationale

Plus en détail

Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires

Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires 1 Plan succinct de la présentation Pourquoi entreprendre une formation

Plus en détail

EconomicS and management (B Sc)

EconomicS and management (B Sc) L université chez soi! Bachelor of Science in EconomicS and management (B Sc) Branches d études : Economie politique et Gestion d entreprise Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille,

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

[Présentation] Juillet 2005

[Présentation] Juillet 2005 [Présentation] Juillet 2005 Présentation générale Histoire Création en 1765 Situation Étudiants Personnels 6 Composantes Au centre de la Corse En 2005 : 4111 Population de 260.000 personnes 230 enseignants

Plus en détail

RESULTATS D ENQUÊTE: LES SALAIRES DES DIPLÔMÉS DE L EPFL

RESULTATS D ENQUÊTE: LES SALAIRES DES DIPLÔMÉS DE L EPFL RESULTATS D ENQUÊTE: LES SALAIRES DES DIPLÔMÉS DE L EPFL Pendant l été 2013, l EPFL Alumni a réalisé une enquête portant sur les parcours professionnels des diplômés de l EPFL (Diplôme, Master et/ou Doctorat),

Plus en détail

LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ

LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ Lodz University of Technology www.p.lodz.pl LODZ UNIVERSITY OF TECHNOLOGY UNIVERSITÉ POLYTECHNIQUE DE LODZ www.p.lodz.pl 10 facultés 70 départements 130 programmes 20 000 étudiants 3 000 employés INTERNATIONAL

Plus en détail

Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012. (Hôtel Le Méridien Balaclava)

Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012. (Hôtel Le Méridien Balaclava) Colloque International bilingue «Entrepreneuriat et développement durable» Ile Maurice - 22, 23 et 24 novembre 2012 (Hôtel Le Méridien Balaclava) --------------------- Appel à communication ----------------------

Plus en détail

Les cotutelles internationales de thèse

Les cotutelles internationales de thèse Les cotutelles internationales de thèse Période de travail et de création, le Doctorat offre une réelle expérience professionnelle au jeune chercheur. Le doctorant est formé pour la recherche et par la

Plus en détail

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Düsseldorf

PORTRAIT DE BERINFOR. Berinfor SA. Zürich Lausanne Düsseldorf PORTRAIT DE BERINFOR Berinfor SA Zürich Lausanne Düsseldorf Berinfor SA Présentation de l entreprise Ch. de Mornex 3 1003 Lausanne Suisse www.berinfor.ch 2015 NOTRE ENTREPRISE Nous travaillons exclusivement

Plus en détail

July 1, 2013. Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15

July 1, 2013. Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15 Mastère Spécialisé Big Data Stéphan Clémençon Télécom ParisTech July 1, 2013 Stéphan Clémençon (Télécom ParisTech) Mastère Big Data July 1, 2013 1 / 15 Agenda Contexte et Opportunité Les grandes lignes

Plus en détail

switzerland dossier de presse www.le sroc he s.e du

switzerland dossier de presse www.le sroc he s.e du switzerland dossier de presse www.le sroc he s.e du dossier de presse SOMMAIRE I. Les Roches International School of Hotel Management (présentation)... 4 II. Mission... 5 III. Programmes académiques...

Plus en détail

ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS.

ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS. ETUDIER, TRAVAILLER ET VIVRE AUX EMIRATS ARABES UNIS. Les Emirats Arabes Unis ; notamment Dubaï et Sharjah, offrent un cadre idéal pour poursuivre les études universitaires aux différents niveaux, licence,

Plus en détail

_Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE. Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval

_Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE. Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval _Mathan, thomas & laura, étudiants esiea DE NOUVEAUX VISAGES POUR LE NUMÉRIQUE Cycle ingénieur Campus de Paris & Laval avec l'esiea Plongez au coeur des SCienCES & technologies du numérique Les nouveaux

Plus en détail

30 mai 2006 06.136. Interpellation du groupe socialiste

30 mai 2006 06.136. Interpellation du groupe socialiste DECS 30 mai 2006 06.136 Interpellation du groupe socialiste Enseignement de la biologie Enseignement de la biologie: le rectorat de l Université de Neuchâtel fait d une pierre plusieurs coups: début de

Plus en détail

Infrastructure. mesure. sur

Infrastructure. mesure. sur Toute éclosion suppose qu il y ait un germe. Toute éclosion anticipe une croissance. Pourtant toute éclosion est un mécanisme fragile, qui requiert des conditions optimales pour son succès. nous assistons

Plus en détail

entreprises : ensemble,

entreprises : ensemble, entreprises : ensemble, créons des AVENIRs LILLE 1, CRÉATRICE D AVENIRs. Développons de nouvelles synergies, croisons nos expertises. La participation de responsables d entreprise ou organisation aux enseignements

Plus en détail

PROJET CREATION D INCUBATEURS SCIENTIFIQUES A L UNIVERSITE L ELEMENTS POUR LA DECISION

PROJET CREATION D INCUBATEURS SCIENTIFIQUES A L UNIVERSITE L ELEMENTS POUR LA DECISION UNIVERSITE D ORAND ORAN-UNIVERSITE EURO-MED TETHYS JOURNEES D ETUDES D VALORISATION, INCUBATEURS & PEPINIERES D ENTREPRISES D ORAN 17-18 18 FEVRIER 2007 PROJET CREATION D INCUBATEURS D SCIENTIFIQUES A

Plus en détail

Jean Sykes Nereus, la collaboration européenne, et le libre accès

Jean Sykes Nereus, la collaboration européenne, et le libre accès Jean Sykes Nereus, la collaboration européenne, et le libre accès Keynote Item Original citation: Originally presented at UNESCO DKN project steering group meeting, 29 June 2006, Paris, France [Name of

Plus en détail

Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch

Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch Fariba Moghaddam Bützberger fariba.moghaddam@hes-so.ch 1 Formation master MSE existe depuis 2008 Formation accréditée et reconnue par la confédération depuis 2012 2 Développement des compétences scientifiques

Plus en détail

Les Entretiens Jacques Cartier. Session 1 : De la naissance du connectivisme à la satisfaction des besoins éducatifs

Les Entretiens Jacques Cartier. Session 1 : De la naissance du connectivisme à la satisfaction des besoins éducatifs Les Entretiens Jacques Cartier Colloque 1 : Cours massifs et ouverts en ligne adaptés aux besoins du 21ème siècle. Un défi pour l enseignement supérieur des pays du nord et du sud. Session 1 : De la naissance

Plus en détail

Dossier de Presse. Opportunités de Sponsoring

Dossier de Presse. Opportunités de Sponsoring Dossier de Presse et Opportunités de Sponsoring ORGANIZING COMMITTEE Dr. Stéphane BELLEMIN IPCMS-Université de Strasbourg.Dr. Christophe BUCHER ENS-Lyon Dr. Stéphane CAMPIDELLI CEA-Saclay Prof. Thomas

Plus en détail

MASTER EN SYSTEMES DE COMMUNICATION MASTER EN INFORMATIQUE

MASTER EN SYSTEMES DE COMMUNICATION MASTER EN INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE MASTER EN SYSTEMES DE COMMUNICATION MASTER EN INFORMATIQUE Prof. Patrick Thiran 26.02.2015 1 AGENDA LE PROGRAMME MASTER Conditions de passage au programme Master

Plus en détail

Plan d action de la Faculté des Hautes Etudes Commerciales pour l'égalité entre femmes et hommes 2013-2016

Plan d action de la Faculté des Hautes Etudes Commerciales pour l'égalité entre femmes et hommes 2013-2016 Plan d action de la Faculté des Hautes Etudes Commerciales pour l'égalité entre femmes et hommes 2013-2016 Commission de l égalité HEC Lausanne Maxime Desmarais-Tremblay Joerg Dietz Minyue Dong Natalie

Plus en détail

Faculté des Sciences Mathématiques, Physiques et Naturelles de Tunis

Faculté des Sciences Mathématiques, Physiques et Naturelles de Tunis UNIVERSITE TUNIS EL MANAR Faculté des Sciences Mathématiques, Physiques et Naturelles de Tunis Campus Universitaire-2092-EL MANAR2 Tél: 71 872 600 Fax: 71 885 350 Site web: www.fst.rnu.tn Présentation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

Masters en BUsiness Management - MBM

Masters en BUsiness Management - MBM SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) Masters en BUsiness Management - MBM Accrédités à l International pour une Carrière sans Frontières M A S T E

Plus en détail

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1

Communauté d Universités et Établissements. Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence. Université Côte d Azur (UCA) - page 1 Communauté d Universités et Établissements Stratégie Territoriale et Initiative d Excellence Université Côte d Azur (UCA) - page 1 En 2015 le paysage français de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction»

FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION. Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» FORMATION CONTINUE CA S EN MANAGEMENT DE PROJETS DE CONSTRUCTION Certificate of Advanced Studies HES-SO en «Management de projets de construction» 2 Situation et contexte Dans le secteur de la construction,

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE AU SULTANAT D OMAN FICHE OMAN

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE AU SULTANAT D OMAN FICHE OMAN MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE AU SULTANAT D OMAN FICHE OMAN I- Organisation de l enseignement supérieur Dans les années 70 et 80, l enseignement supérieur en Oman

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

Vers plus de responsabilités

Vers plus de responsabilités Présentation du MSE Fouad.Rahali@heig-vd.ch Vers plus de responsabilités 21.01.10 1 Bachelors et masters HES professionnalisant + de responsabilités Master HES-SO Bachelor HES-SO Compétences techniques

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P)

MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) MASTER LPL : LANGUE ET INFORMATIQUE (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Arts, Lettres, Langues Mention : LITTERATURE, PHILOLOGIE, LINGUISTIQUE Spécialité : LANGUE ET INFORMATIQUE

Plus en détail

DEVENIR CENTRALIEN. Un ingénieur. scientifique. de haut niveau. leader, entrepreneur,innovateur. international. au profil ÉCOLE CENTRALE PARIS

DEVENIR CENTRALIEN. Un ingénieur. scientifique. de haut niveau. leader, entrepreneur,innovateur. international. au profil ÉCOLE CENTRALE PARIS DEVENIR CENTRALIEN Un ingénieur de haut niveau scientifique leader, entrepreneur,innovateur au profil international ÉCOLE CENTRALE PARIS Ingénieur centralien : une formation généraliste d excellence Depuis

Plus en détail

Partir aux Etats-Unis

Partir aux Etats-Unis Partir aux Etats-Unis 18 Décembre 2012 Lycée international de Ferney Voltaire En introduction: Pourquoi partir à l étranger? Pour apprendre une nouvelle langue Pour découvrir d autres cultures Pour obtenir

Plus en détail

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain?

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? 20 ans d expérience Fondé en 1992, Altran Education Services, pôle d expertise du groupe Altran, réalise les projets de

Plus en détail