La sécurité des ordiphones : mythe ou réalité?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La sécurité des ordiphones : mythe ou réalité?"

Transcription

1 Institut du Développement et des Ressources en Informatique Scientifique La sécurité des ordiphones : mythe ou réalité? 1

2 Plan de la présentation 1. La problématique pour l entreprise 2. Modèles de sécurité des ordiphones 3. Menaces connues 4. Mesures de sécurité 2

3 Une véritable révolution technologique (1/2) Un rapport performance / volume inégalé La barre du Ghz dépassée Processeurs multi-cœurs Une multitude de capteurs : micros, caméras, puces GPS, accéléromètres, champs électromagnétiques,... Intégration de plusieurs réseaux de communication (GSM, Bluetooth, Wifi) Le tout en 100 grammes! Une multitude d applications Des centaines de milliers d applications disponibles Installations en un clic 3

4 Une véritable révolution technologique (2/2) Effervescence des innovations Exemple de la lutte ios / Android : Novembre 2007 : ios 1 Juillet 2008 : ios2 Septembre 2008 : Android 1.0 Février 2009 : Android 1.1 (Petit-Four) Avril 2009 : Android 1.5 (Cupcake) Novembre 2009 : ios3 Septembre 2009 : Android 1.6 (Donut) Octobre 2009 : Android 2.0 / 2.1 (Eclair) Mai 2010 : Android 2.2 (Froyo) Novembre 2010 : sortie de ios4 Décembre 2010 : Android 2.3 (Gingerbread) Janvier 2011 : Android 3.0 / 3.2 (Honeycomb) Novembre 2011: présentation de ios5 4

5 Conséquences pour les entreprises Très forte demande des utilisateurs Gains de productivité Le périmètre du système d information est de plus en plus difficile à contrôler La surface d attaque du système d information est démultipliée Le mode d administration des ordiphones ne se prête pas toujours aux exigences des entreprises (pas de séparation des rôles administrateur et utilisateur) Certaines fonctionnalités des OS peuvent être bridées par les constructeurs La mise à jour automatique des applications n est pas toujours autorisée par les opérateurs 5

6 Un nouvel écosystème 6

7 Modèles de sécurité 7

8 Protections matérielles Mémoire Flash L accès aux données contenues en mémoire et la reconstruction d une image nécessite des compétences avancées en informatique et électronique 8

9 Protection du noyau et de la mémoire Utilisation de noyaux robustes Robustes mais pas invincibles! Exemple de noyaux Android : noyau LINUX ios : noyau hybride XNU basé sur le micro-noyau Mach et sur le noyau BSD Intégration de mécanismes de sécurité Communications inter-processus Partage de la mémoire Protection de la mémoire Bibliothèques 9

10 Protection des données Chiffrement matériel L iphone l implémente mais ce système a été partiellement cassé D autres constructeurs le proposent mais très timidement Samsung Galaxy S2 mais pas en France! Chiffrement logiciel La création d un conteneur chiffré est possible sous Android à l aide des modules standards Linux (LUKS) mais de solides compétences systèmes et une très bonne maîtrise de l environnement de développement Android sont requises Android 3.0 intègre une fonctionnalité de chiffrement 10

11 Protection des applications (1/2) Principe de cloisonnement des applications Utilisation des mécanismes de sécurité Unix Android affecte un (UID, GID) unique à chaque application Utilisation de machines virtuelles Sûreté du typage, protection mémoire L échappement de la machine virtuelle Android (Dalvik) est trivial! Restriction des dossiers et fichiers accessibles aux applications Sandboxing Seatbelt de Mac OS Gestion des privilèges Les privilèges sont accordés par l utilisateur au moment de l installation Exemples de privilèges Android : CALL_PHONE, CAMERA, INTERNET, READ_INPUT_STATE Signature numérique Possibilités d ajout de dépôts non-officiels (Android) Android accepte les applications auto-signées! 11

12 Protection des applications (2/2) Système de réputation Signalisation des comportements abusifs Retrait des applications malveillantes des dépôts d applications Mécanismes d éradication des applications diffusées sur les dépôts 12

13 Protection des communications Sécurité du protocole GSM L'utilisateur est authentifié à l'aide de la carte SIM, mais pas le téléphone Des attaques existent : man-in-the-middle (insertion d une antenne malicieuse "IMSI-catcher") Faille flagrante introduite intentionnellement pour faciliter les écoutes Des téléphones sécurisés existent (chiffrement des communications de la source au destinataire) mais ils sont chers et souvent incompatibles entre eux Les communications sont chiffrées L algorithme A5/1 a été cassé 13

14 Protection des sessions utilisateurs Verrouillage automatique des sessions par mot de passe ou motif 14

15 Fonctions activables à distance Désactivation Effacement des données Géolocalisation Protections logicielles 15

16 Menaces 16

17 Accès à la session Les codes ou motifs de déverrouillage choisis par les utilisateurs sont souvent faibles Le verrouillage automatique est souvent configuré avec un compte à rebours trop grand La reconstitution des motifs de déverrouillage des sessions est souvent facile smudge attacks 17

18 Atteinte à la confidentialité (1/2) Fuite de données Suite à une perte ou un vol de l ordiphone Par un logiciel espion (spyware) Par une technique d usurpation (man-in-the-middle, network spoofing attack, rogue network) Par une technique d hameçonnage (phishing) Suite à une mauvaise procédure de mise au rebut Suite à un rechargement de la batterie sur une borne malicieuse (juicejacking) Exemples de données interceptables Courriels, SMS, contacts, photos, vidéos 18

19 Atteinte à la confidentialité (2/2) Espionnage de l utilisateur Communications téléphoniques, sms, internet, Géolocalisation Activation de l enregistrement audio-vidéo Accès aux données des différents capteurs Accéloromètres, champs électro-magnétiques 19

20 Atteinte à la disponibilité Saturation du réseau GSM Évènement de nature accidentelle Exemple de la panne RIM en octobre 2011 Saturation du réseau liée à la présence d un grand nombre de téléphones dans le secteur géographique (match de football, ) Évènement de nature délibérée (déni de service) 20

21 Autres types d attaques Débridage (jailbreaking, rooting) modifications non autorisées (ou à la requête d une application) du chargeur d'amorçage et du système d'exploitation Les dépôts d application (stores) ont un rôle très critique, leur compromission pouvant avoir des effets dévastateurs sur l ensemble des ordiphones connectés sur ces dépôts Exemple de scénario de compromission d un iphone via un dépôt d application Nmk Une application saine en apparence est déposée sur l App Store Cette application est programmée pour se connecter sur un serveur chargé de transmettre la «charge utile» 21

22 Autres types d attaques Exemple de scénario de compromission d un iphone via un dépôt d application (http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ynttuwqynmk) 22

23 Mesures de sécurité Intégrer les ordiphones dans le périmètre des actifs d informations entrant dans l analyse de risques SSI Définir une politique de sécurité pour l utilisation des ordiphones Définir les modes d interconnexion avec le SI Définir des profils d utilisation Un ordiphone devant être utilisé pour consulter des informations jugées non sensibles ne sera pas protégé de la même façon qu un ordiphone qui servira à un décideur à accéder à sa messagerie d entreprise Sensibiliser et responsabiliser Utiliser une solution de gestion de terminaux mobiles (Mobile Device Management (MDM)) Solution pertinente si le nombre d ordiphones est important Utiliser une solution de réseau privé virtuel (Virtual Private Network (VPN)) Utiliser une solution de conférence en ligne sécurisée 23

24 Exemples de mesures pratiques (1/2) Activer le verrouillage automatique des sessions Les motifs peuvent être masqués Solution anti «smudge attacks» Mettre en place une solution logicielle de chiffrement des données (mémoire et périphériques) chiffrement de bout en bout des appels et des SMS Mettre en place une solution de désactivation et de géolocalisation à distance Désactiver les réseaux inutiles (Bluetooth) Prévoir des câbles USB conçus uniquement pour le rechargement 24

25 Exemples de mesures pratiques (2/3) Solution Anti «smudge attack» 25

26 Exemples de mesures pratiques (3/3) Les points ajoutés dans la PSSI sont des mesures de sécurités Définir le contexte d utilisation Lister de façon exhaustive les interactions autorisées avec le SI Définir les rôles et les responsabilités Définir le type des données autorisées à être stockées sur les ordiphones Interdire le jailbreaking Définir des listes blanches d applications autorisées et des listes noires d applications interdites Clarifier l utilisation des cartes d extension mémoire Exemples : utilisation des cartes d extension mémoire pour stocker uniquement les données non professionnelles Ré-installer à intervalle régulier les ordiphones Possible avec une solution MDM Effacement sécurisé et ré-installation à partir d'une image de référence Définir une procédure de mise au rebut 26

27 Mobile Device Management (MDM) 27

28 Mobile Device Management (MDM) Gestion d une flotte de terminaux mobiles Taille de la flotte : jusqu à plusieurs milliers de terminaux Gestion de flottes hétérogènes Fonctionnalités Administration à distance Propagation de politiques de sécurité (policy enforcement) Chiffrement Blocage et effacement à distance Géolocalisation 28

29 MDM - suite Avantages Renforcement réel du niveau de sécurité Inconvénients Coût élevé Détournement possible de la finalité (surveillance des utilisateurs) Intégrer la gestion de ces solutions directement aux niveaux des DSI 29

30 Pour en savoir plus Smartphones: Information security risks, opportunities and recommendations for users, ENISA, December 2010, ne_security.pdf Appstore security, 5 lines of defense against malware, ENISA, September 2011, MISC N 51 (Septembre/octobre 2010), dossier «Sécurité des OS Mobiles» MISC N 57 (Septembre/octobre 2011), Introduction au reverse engineering d application ios : déchiffrement et analyse statique d ARM MISC N 58 (Novembre/décembre 2011), article «Renforcez la confidentialité de votre Android» MISC N 58 (Novembre/décembre 2011), article «Analyse d une des nouvelles menaces pour Android : Trojan.AndroidOS. Dogowar.a» 30

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET Introduction aux solutions de Mobile Device Management NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET QUELQUES CHIFFRES Mi 2011, 77% de la population mondiale

Plus en détail

PROTECTION DES PÉRIPHÉRIQUES MOBILES ET GESTION DE FLOTTE MOBILE (Kaspersky MDM licence Advanced)

PROTECTION DES PÉRIPHÉRIQUES MOBILES ET GESTION DE FLOTTE MOBILE (Kaspersky MDM licence Advanced) PROTECTION DES PÉRIPHÉRIQUES MOBILES ET GESTION DE FLOTTE MOBILE (Kaspersky MDM licence Advanced) Mis à jour le 19 mai 2015 EVOLUTION DU NOMBRE DE MALWARES LES TROJANS BANCAIRES Alors qu'au début de l'année

Plus en détail

Note technique. Recommandations de sécurité relatives aux ordiphones

Note technique. Recommandations de sécurité relatives aux ordiphones DAT-NT-010/ANSSI/SDE P R E M I E R M I N I S T R E Secrétariat général Paris, le 19 juin 2013 de la défense et de la sécurité nationale N o DAT-NT-010/ANSSI/SDE/NP Agence nationale de la sécurité Nombre

Plus en détail

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus

Bien choisir son smartphone. avec. Les prix bas, la confiance en plus Bien choisir son smartphone avec Les prix bas, la confiance en plus BIEN CHOISIR SON SMARTPHONE Comment bien choisir un Smartphone? Les systèmes d exploitation et les critères techniques à la loupe pour

Plus en détail

Can we trust smartphones?

Can we trust smartphones? Can we trust smartphones? Mathieu.RENARD@Sogeti.com - 03/10/2012 Synthèse Concernant la sécurité la plupart des solutions ne sont pas matures. La combinaison de solutions de sécurité peut permettre d atteindre

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

Pourquoi choisir ESET Business Solutions?

Pourquoi choisir ESET Business Solutions? ESET Business Solutions 1/6 Que votre entreprise soit tout juste créée ou déjà bien établie, vous avez des attentes vis-à-vis de votre sécurité. ESET pense qu une solution de sécurité doit avant tout être

Plus en détail

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS

Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS Présentation KASPERSKY ENDPOINT SECURITY FOR BUSINESS 1 Les tendances du marché et leurs impacts sur l IT SOUPLESSE EFFICACITÉ PRODUCTIVITÉ Aller vite, être agile et flexible Réduire les coûts Consolider

Plus en détail

Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes

Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes CNIS Event, 1 er juillet 2014 Frédéric Connes Frederic.Connes@hsc.fr 1/16 Plan! Caractéristiques des SI modernes! Recours de plus en plus fréquent au cloud

Plus en détail

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE OBJETS NOMADES COMMUNICANTS. CNRS RSSIC version 1.0 du 20 décembre 2012 - ASR

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE OBJETS NOMADES COMMUNICANTS. CNRS RSSIC version 1.0 du 20 décembre 2012 - ASR LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE OBJETS NOMADES COMMUNICANTS CNRS RSSIC version 1.0 du 20 décembre 2012 - ASR Nous utilisons de plus en plus d objets nomades communicants - téléphones intelligents,

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones

Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones Be safe anywhere Le nomadisme et la sécurité : Enjeux et solutions et cas spécifique des Smartphones OSSIR - Groupe RESIST - 31 mars 2011 Contact Clément Saad E mail : saad@pradeo.net Editeur de solutions

Plus en détail

KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS

KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS IDENTIFIER. CONTRÔLER. PROTÉGER. Guide de migration RENOUVELLEMENTS ET MISES À NIVEAU DES LICENCES : Guide de migration PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE GAMME ENDPOINT SECURITY

Plus en détail

Fiche produit. Important: Disponible en mode SaaS et en mode dédié

Fiche produit. Important: Disponible en mode SaaS et en mode dédié Fiche produit Important: Disponible en mode SaaS et en mode dédié La plate-forme étant enrichie en permanence, la liste des fonctionnalités présentées n est pas exhaustive. Nous vous invitons donc à nous

Plus en détail

Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES

Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 REGLES DE BONNE CONDUITE CONCERNANT VOTRE MOBILE... 3 2.1 MEFIEZ-VOUS DES REGARDS INDISCRETS... 3 2.2 PREVOYEZ LE VOL OU

Plus en détail

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57

Programmation Android I. Introduction. Cours Android - F. Michel 1 / 57 Programmation Android I. Introduction 1 / 57 Plan 1 Introduction 2 La plate-forme Android 3 Programmation Android 4 Hello World 2 / 57 Introduction Application mobile wikipédia Caractéristiques Cible :

Plus en détail

La prévention contre la perte de données (DLP) de Websense offre à votre entreprise les outils dont elle a besoin. Websense TRITON AP-DATA

La prévention contre la perte de données (DLP) de Websense offre à votre entreprise les outils dont elle a besoin. Websense TRITON AP-DATA TRITON AP-DATA Mettez un terme au vol et à la perte de données, respectez les exigences de conformité et préservez votre marque, votre réputation et votre propriété intellectuelle. Entre une réputation

Plus en détail

Virtualisation et sécurité Retours d expérience

Virtualisation et sécurité Retours d expérience Virtualisation et sécurité Retours d expérience Hervé Hosy Sylvain Pouquet 8 juin 2009 Forum Cert-IST - Virtualisation et sécurité Page 1 Agenda 2 retours d expérience abordés Client bancaire : étude de

Plus en détail

Processeur Dual Core 1 GHz

Processeur Dual Core 1 GHz Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

Le marché des périphérique mobiles

Le marché des périphérique mobiles MaaS360 Mobile Device Management AGENDA Introduction Le marché des périphériques mobiles Présentation Fiberlink / Maas360 Fonctionnement de la solution MaaS 360 Modèle de vente Démonstration Introduction

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité

Sensibilisation à la sécurité Sensibilisation à la sécurité informatique Sébastien Delcroix Copyright CRI74 GNU Free Documentation License 1 Attentes de son système Disponibilité d'information Intégrité de ses données

Plus en détail

EA D S INNOVA TION W ORKS. Mobilité et sécurité. Nicolas RUFF nicolas.ruff [à] eads.net

EA D S INNOVA TION W ORKS. Mobilité et sécurité. Nicolas RUFF nicolas.ruff [à] eads.net Mobilité et sécurité Nicolas RUFF nicolas.ruff [à] eads.net Plan Introduction Attaques : pourquoi, comment Moyens technologiques Conclusion Introduction Mobilité : la nouvelle frontière Explosion du marché

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN

Cible de sécurité CSPN Cible de sécurité CSPN Dropbear 2012.55 Ref 12-06-037-CSPN-cible-dropbear Version 1.0 Date June 01, 2012 Quarkslab SARL 71 73 avenue des Ternes 75017 Paris France Table des matières 1 Identification 3

Plus en détail

Dr.Web Les Fonctionnalités

Dr.Web Les Fonctionnalités Dr.Web Les Fonctionnalités Sommaire Poste de Travail... 2 Windows... 2 Antivirus pour Windows... 2 Security Space... 2 Linux... 3 Mac OS X... 3 Entreprise... 3 Entreprise Suite - Complète... 3 Entreprise

Plus en détail

Les Dossiers Airnlive Consulting. Check List BYOD

Les Dossiers Airnlive Consulting. Check List BYOD Check List BYOD Qu est-ce que le BYOD? Littéralement : Bring Your Own Device. Il s agit d un usage récent dans l entreprise consistant à laisser le salarié utiliser à des fins professionnelles ses propres

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

Pourquoi développer Sentry-Gw?

Pourquoi développer Sentry-Gw? La société Automatronic, spécialisé en télégestion d installations techniques, en développement de logiciel et en acquisition de données souhaite vous présenter leur création exclusive. Notre équipe d

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

Quel système d'exploitation mobile est le plus fiable?

Quel système d'exploitation mobile est le plus fiable? Quel système d'exploitation mobile est le plus fiable iphone, Android et Windows Phone 8 : comment choisir la meilleure plate-forme pour votre entreprise Par Vanja Svajcer, Chercheur principal L'époque

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

La charte informatique face aux nouveaux usages en entreprise

La charte informatique face aux nouveaux usages en entreprise La charte informatique face aux nouveaux usages en entreprise GS Days 2014 Frédéric Connes Frederic.Connes@hsc.fr Amélie Paget Amelie.Paget@hsc.fr 1/29 Plan! Importance de la charte informatique! Nouveaux

Plus en détail

Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours

Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan du cours Logiciels malveillants Analyse de risque Politique de sécurité Moyens de protection

Plus en détail

Déploiement d iphone et d ipad Gestion d appareils mobiles

Déploiement d iphone et d ipad Gestion d appareils mobiles Déploiement d iphone et d ipad Gestion d appareils mobiles ios prend en charge la gestion d appareils mobiles (MDM), donnant aux entreprises la possibilité de gérer le déploiement d iphone et d ipad à

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2014

Cybercriminalité. les tendances pour 2014 Cybercriminalité les tendances pour 2014 Perte de la vie privée La tendance «à aller vers le cloud» va-t-elle affecter la confidentialité des données? Les utilisateurs vont-ils pouvoir réagir par rapport

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

Systems Manager Gestion de périphériques mobiles par le Cloud

Systems Manager Gestion de périphériques mobiles par le Cloud Systems Manager Gestion de périphériques mobiles par le Cloud Aperçu Systems Manager de Meraki permet une gestion à distance par le Cloud, le diagnostic et le suivi des périphériques mobiles de votre organisation.

Plus en détail

Mobilité et sécurité. Mobilité et sécurité. Pierre-Yves DUCAS

Mobilité et sécurité. Mobilité et sécurité. Pierre-Yves DUCAS Mobilité et sécurité Pierre-Yves DUCAS Les menaces sur les mobiles Typologie des menaces et de leur sources Perte Vol Dysfonctionnement Altération Appareil Utilisateur Voleur Panne Fonctions Panne Erreur(*)

Plus en détail

Sécurité e-mail : Guide de l acheteur

Sécurité e-mail : Guide de l acheteur Sécurité e-mail : Guide de l acheteur Introduction La quantité croissante de données sensibles et personnelles envoyées par e-mail accentue le risque de fuites et de piratages de données dans des proportions

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE SECURITE

RECOMMANDATIONS DE SECURITE PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 14 février 2013 N 524/ANSSI/SDE RECOMMANDATIONS DE SECURITE

Plus en détail

Cible de sécurité CSPN. TRANGO Hypervisor. Sommaire. Tableau de révision. TRANGO Virtual Processors

Cible de sécurité CSPN. TRANGO Hypervisor. Sommaire. Tableau de révision. TRANGO Virtual Processors Cible de sécurité CSPN TRANGO Hypervisor TRANGO Virtual Processors Sommaire Tableau de révision...1 1 Identification du produit...2 2 Glossaire...2 3 Argumentaire (description) du produit...2 3.1 Description

Plus en détail

Garantir la sécurité de vos solutions de business intelligence mobile

Garantir la sécurité de vos solutions de business intelligence mobile IBM Software Business Analytics IBM Cognos Business Intelligence Garantir la sécurité de vos solutions de business intelligence mobile 2 Garantir la sécurité de vos solutions de business intelligence mobile

Plus en détail

ANNEXE 1. PSSI Préfecture de l'ain. Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs

ANNEXE 1. PSSI Préfecture de l'ain. Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs ANNEXE 1 PSSI Préfecture de l'ain Clause de sécurité à intégrer dans les contrats de location copieurs Sommaire 1 - Configuration...2 1.1 - Suppression des interfaces, services et protocoles inutiles...2

Plus en détail

Plate formes mobiles. Utilisation. Contexte 9/29/2010 IFC 2. Deux utilisations assez distinctes :

Plate formes mobiles. Utilisation. Contexte 9/29/2010 IFC 2. Deux utilisations assez distinctes : Plate formes mobiles IFC 2 Markus Jaton Utilisation Deux utilisations assez distinctes : Téléphones évolués (Nokia, Motorola) Smartphones (Apple,, Windows) La téléphonie est en stagnation, alors que les

Plus en détail

Vos données : Un capital à valoriser. ADD S.A. Chemin des Chalets 1279 CHAVANNES-DE-BOGIS www.add.ch

Vos données : Un capital à valoriser. ADD S.A. Chemin des Chalets 1279 CHAVANNES-DE-BOGIS www.add.ch Vos données : Un capital à valoriser ADD S.A. Chemin des Chalets 1279 CHAVANNES-DE-BOGIS www.add.ch ATAWADAC : Any Time, Anywhere, Any Device, Any Content AT : Any Time Disponibilité des données => Les

Plus en détail

Android Usage Professionnel

Android Usage Professionnel Android Usage Professionnel Guide pratique Ce document met l accent sur l intégration pratique des appareils Android en entreprise. Juin 2014 Ulrik Van Schepdael Mobco bvba Avant-propos Android est la

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

Nighthawk X4 - Routeur Wi-Fi AC2350 Double Bande & Gigabit

Nighthawk X4 - Routeur Wi-Fi AC2350 Double Bande & Gigabit Performance et usage 1.4 GHz Processeur Dual Core Network Storage Ready Twin USB 3.0 + esata Wi-Fi AC2350 - Jusqu à 2.33 Gbps (600 + 1733 Mbps ) Wifi nouvelle génération Quad stream Wave 2 Processeur le

Plus en détail

Déploiement de l iphone et de l ipad Gestion des appareils mobiles (MDM)

Déploiement de l iphone et de l ipad Gestion des appareils mobiles (MDM) Déploiement de l iphone et de l ipad Gestion des appareils mobiles (MDM) ios prend en charge la gestion des appareils mobiles (MDM), offrant aux entreprises la possibilité de gérer des déploiements évolutifs

Plus en détail

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011

Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en Janvier 2011 Technologies mobiles & Tourisme: la révolution? Denis Genevois Marche-en en-famenne Janvier 2011 Centre de compétence Programme Introduction Technologies mobiles: le contenant Tactile non, multitouch oui!

Plus en détail

Politique d'utilisation des dispositifs mobiles

Politique d'utilisation des dispositifs mobiles ISMS (Information Security Management System) Politique d'utilisation des dispositifs mobiles Version control please always check if you are using the latest version. Doc. Ref. :isms.0046.politique utililisation

Plus en détail

Rootkit pour Windows Mobile 6

Rootkit pour Windows Mobile 6 Rootkit pour Windows Mobile 6 Cédric Halbronn Sogeti / ESEC cedric.halbronn(at)sogeti.com Plan Contexte Introduction Environnement mobile Windows Mobile 1 Contexte Introduction Environnement mobile Windows

Plus en détail

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée

Performance et usage. La différence NETGEAR - R7000. Streaming HD illimitée Performance et usage Wi-Fi AC1900 - Vitesse 600Mbps (2.4GHz) + 1300 Mbps (5GHz) Processeur Dual Core 1GHz Fonctionnalités avancées pour le jeu en ligne sans latence Bande passante prioritaire pour les

Plus en détail

Béatrice Bertrand CDDP de l Eure. Béatrice Bertrand CDDP de l'eure

Béatrice Bertrand CDDP de l Eure. Béatrice Bertrand CDDP de l'eure CDDP de l Eure Android (prononcé androïde) est un système d'exploitation fondé sur un noyau Linux, en open source, pour Smartphones, PDA (Personal Digital Assistant) et terminaux mobiles. Il comporte une

Plus en détail

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI Chapitre 2 Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux 1 Définitions Vulnérabilité: Défaut ou faiblesse d un système dans sa conception, sa mise en œuvre ou son contrôle interne pouvant mener à une

Plus en détail

Trusteer Pour la prévention de la fraude bancaire en ligne

Trusteer Pour la prévention de la fraude bancaire en ligne Trusteer Pour la prévention de la fraude bancaire en ligne La solution de référence pour la prévention de la fraude bancaire en ligne Des centaines d institutions financières et des dizaines de millions

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon

Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon Toute installation d un point d accès est soumise à autorisation auprès du Responsable Sécurité des Systèmes d Information (RSSI) de l INSA

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2014

Cybercriminalité. les tendances pour 2014 Cybercriminalité les tendances pour 2014 Perte de la vie privée La tendance «à aller vers le cloud» va-t-elle affecter la confidentialité des données? Les utilisateurs vont-ils pouvoir réagir par rapport

Plus en détail

Sécurité et mobilité

Sécurité et mobilité LEXSI > SÉMINAIRE ARISTOTE "SÉCURITÉ & MOBILITÉ" 1 Sécurité et mobilité QUELQUES ERREURS CLASSIQUES OU REX SUITE À AUDITS 07/02/2013 lgronier@lexsi.com/ fverges@lexsi.com Agenda 2 La mobilité et les audits

Plus en détail

La sécurité des accès grand public

La sécurité des accès grand public La sécurité des accès grand public Cédric Blancher blancher@cartel-securite.fr Cartel Sécurité Salon Vitré On Line 25-27 octobre 2002 Plan 1. Introduction 2. Les risques spécifiques 3. Les bonnes habitudes

Plus en détail

GESTION DE FLOTTE MOBILE (MDM), LE GUIDE DES BONNES PRATIQUES

GESTION DE FLOTTE MOBILE (MDM), LE GUIDE DES BONNES PRATIQUES GESTION DE FLOTTE MOBILE (MDM), LE GUIDE DES BONNES PRATIQUES Avec Kaspersky, maintenant, c est possible! kaspersky.fr/business Be Ready for What s Next SOMMAIRE 1. MOBILITÉ : LES NOUVEAUX DÉFIS...2 Page

Plus en détail

La sécurité des smartphones

La sécurité des smartphones La sécurité des smartphones Romain Raboin rraboin(@)atlab.fr atlab.fr Résumé Le nombre de smartphones est en constante évolution. Toujours plus puissant, les systèmes qu ils embarquent sont proches de

Plus en détail

Déploiement d iphone et d ipad Gestion des appareils mobiles (MDM)

Déploiement d iphone et d ipad Gestion des appareils mobiles (MDM) Déploiement d iphone et d ipad Gestion des appareils mobiles (MDM) ios prend en charge la gestion des appareils mobiles (MDM), donnant aux entreprises la possibilité de gérer le déploiement d iphone et

Plus en détail

Déploiement de l iphone et de l ipad Gestion des appareils mobiles (MDM)

Déploiement de l iphone et de l ipad Gestion des appareils mobiles (MDM) Déploiement de l iphone et de l ipad Gestion des appareils mobiles (MDM) ios prend en charge la gestion des appareils mobiles (MDM), offrant aux entreprises la possibilité de gérer des déploiements évolutifs

Plus en détail

Documentation Utilisateur. ADQuickLoad

Documentation Utilisateur. ADQuickLoad Documentation Utilisateur ADQuickLoad DU_BIx00_ADQuickLoad.odt Version 1/rev.156-12/02/12 Page 1/10 TABLE DES MATIÈRES 1 Présentation Générale...3 1.1 Les Produits concernés...3 1.2 Généralités sur la

Plus en détail

La sécurité des smartphones

La sécurité des smartphones 04 Juin 2009 Sommaire Les smartphones Différents OS Windows Mobile Logiciels malicieux Logiciels espions Introduction Les smartphones Un téléphone mobile couplé à un PDA Marché mondial en forte croissance

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (3ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (3ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 15 2. Les domaines et normes associés 18 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 18 2.1.1 La stratégie des services (Service Strategy) 19 2.1.2 La conception

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

White paper. Sécurité. des communications. en mobilité

White paper. Sécurité. des communications. en mobilité White paper Sécurité des communications en mobilité Etat des lieux et recommandations Avant-propos Si les évolutions apportées par les récents terminaux mobiles (téléphone, smartphone ou tablette) augmentent

Plus en détail

Sécurité des Postes Clients

Sécurité des Postes Clients HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Sécurité des Postes Clients Table ronde CFSSI Jeudi 29 mars 2007 Benjamin

Plus en détail

L hygiène informatique en entreprise Quelques recommandations simples

L hygiène informatique en entreprise Quelques recommandations simples L hygiène informatique en entreprise Quelques recommandations simples Avant-propos à destination des décideurs Les formidables développements de l informatique et d Internet ont révolutionné nos manières

Plus en détail

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants :

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants : LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX Page:1/6 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - les attaques : - les techniques d intrusion : - le sniffing - le «craquage» de mot de

Plus en détail

Kaspersky Security for Mobile

Kaspersky Security for Mobile Kaspersky Security for Mobile 1 Kaspersky Security for Mobile Dix ans de leadership dans le domaine de la sécurité mobile Une technologie en constante évolution, des menaces en constante évolution. Kaspersky

Plus en détail

DLTA Deploy. Une offre unique de gestion de flotte mobile pour iphone, ipad & ipod touch. La solution de gestion de flotte mobile pour ios

DLTA Deploy. Une offre unique de gestion de flotte mobile pour iphone, ipad & ipod touch. La solution de gestion de flotte mobile pour ios Une offre unique de gestion de flotte mobile pour iphone, ipad & ipod touch Version 1.0 Juin 2011 1 La multiplication des terminaux mobiles (iphone, ipad, ipod) pose de nombreux problèmes aux équipes IT

Plus en détail

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité C2I Métiers de la Santé SECURITE INFORMATIQUE Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité Eric Boissinot Université François Rabelais Tours 13/02/2007 Pourquoi la sécurité? Le bon fonctionnement d

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9 Plan de Formation RSSI 2010 2011 Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 2/9 Formations Les formations sont constituées de différents modules managériaux et techniques

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progressons vers l internet de demain Votre ordinateur, par extension votre système d information d entreprise, contient une multitude d informations personnelles, uniques et indispensables à la bonne

Plus en détail

Document de présentation technique 0273 G DATA. Gestion des périphériques mobiles

Document de présentation technique 0273 G DATA. Gestion des périphériques mobiles Document de présentation technique 0273 G DATA Gestion des périphériques mobiles TechPaper_#0273_2015_04_21 Développement d applications G DATA Table des matières 1. Introduction... 3 2. Les périphériques

Plus en détail

SPIDER-X1 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

SPIDER-X1 CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES SPIDER-X1 Norme IP : IP67 Etanchéité à l'eau : 1 mètre /30mn Messagerie : SMS / MMS Ecran : 1,77 TFT QVGA Résolution écran : 128x160 Taille de la RAM : 32 MB Taille de la ROM : 32 MB Lecteur MicroSD :

Plus en détail

PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS. Partir à l étranger avec son téléphone, sa tablette ou son ordinateur portable

PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS. Partir à l étranger avec son téléphone, sa tablette ou son ordinateur portable PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS Partir à l étranger avec son téléphone, sa tablette ou son ordinateur portable Ce passeport de conseils aux voyageurs a été initialement réalisé par l Agence nationale

Plus en détail

Développez vos applications Android

Développez vos applications Android Journée des Anciens IUT STID Février 2013 Développez vos applications Android olivier.legoaer@univ-pau.fr Contexte Un marché en explosion Vente de "terminaux mobiles" évolués Un téléphone mobile sur trois

Plus en détail

LES TABLETTES TACTILES

LES TABLETTES TACTILES LES TABLETTES TACTILES Une tablette tactile, pour quoi faire? Pour se détendre Pour téléphoner Pour surfer sur Internet Pour jouer Pour faire comme tout le monde Pour se détendre Un des domaines de prédilection

Plus en détail

Windows Phone conçu pour les entreprises.

Windows Phone conçu pour les entreprises. Windows Phone conçu pour les entreprises. Retrouvez vos applications professionnelles préférées dans Windows Phone. Faites la différence en entreprise avec une productivité optimisée, une sécurité renforcée

Plus en détail

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications

Tunnels et VPN. 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86. Sécurisation des communications Tunnels et VPN 20/02/2008 Formation Permanente Paris6 86 Sécurisation des communications Remplacement ou sécurisation de tous les protocoles ne chiffrant pas l authentification + éventuellement chiffrement

Plus en détail

Bilan sur la sécurité des applications

Bilan sur la sécurité des applications Bilan sur la sécurité des applications De récents piratages ciblant les applications et systèmes d'exploitation mobiles ont compromis la sécurité d'une quantité jusque-là inégalée de données d'entreprise.

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Sécurité informatique Sommaire 1. Protection de votre matériel contre le vol 2. Sécurisation de l accès à votre ordinateur et à vos documents 3. Sauvegarde des documents 4. Protection contre les virus

Plus en détail

Chapitre 1. Applications et Systèmes d exploitation mobiles

Chapitre 1. Applications et Systèmes d exploitation mobiles Chapitre 1 Applications et Systèmes d exploitation mobiles I. Introduction Les technologies mobiles prennent de plus en plus leur place sur le marché et dans le paysage numérique où les projets des applications

Plus en détail

Wi-Fi et Portails captifs

Wi-Fi et Portails captifs Cédric Blancher Wi-Fi et Portails captifs 1/38 Wi-Fi et Portails captifs Principes et limitations Cédric Blancher cedric.blancher(at)eads.net EADS Innovation Works Computer Security research lab - EADS/CTO/IW/SE/CS

Plus en détail

PRESTATION DE TELEPHONIE MOBILE

PRESTATION DE TELEPHONIE MOBILE PRESTATION DE TELEPHONIE MOBILE FOURNITURE D ABONNEMENTS ET DE TELEPHONES MOBILES COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE VALOIS LA PASSERELLE 62 ROUTE DE SOISSONS 60800 CREPY EN VALOIS 1 / 14 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

Concept Compumatica Secure Mobile

Concept Compumatica Secure Mobile LivreBlanc Concept Compumatica Secure Mobile La solution voix et SMS sécurisés pour les organisations et Compumatica secure networks 2014 Compumatica secure networks www.compumatica.com La solution voix

Plus en détail

Chapitre 1. Découvrir la plateforme Android. JMF (Tous droits réservés)

Chapitre 1. Découvrir la plateforme Android. JMF (Tous droits réservés) Chapitre 1 Découvrir la plateforme Android 1 Plan du chapitre 1 La plateforme Android L'architecture Android Les outils de développement 2 Android = Android = un système d'exploitation open source pour

Plus en détail