Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP"

Transcription

1 Etat des lieux sur la sécurité de la VoIP CHANGE THINGS YOUR WAY

2 Quelques chiffres La téléphonie par IP en général Résultat d une enquête In-Stat sur des entreprises nord-américaines : 40% des entreprises n ont aucun plan spécifique pour sécuriser leur infra. VoIP Plus de 50% sont vulnérables à des attaques internes ou externes Durant nos audits 50% de clients n ont pas changé le mot de passe par défaut du Call Server Plus de 95% des clients audités n ont pas mis en place de chiffrement Accès à la totalité du réseau depuis un téléphone dans plus de 4 cas sur 5 - slide 2

3 AGENDA Tests d intrusion Rappel des principaux risques Exemples d attaques Points clés à prendre en compte lors d un projet de VoIP - slide 3

4 Penetration Testing Telindus SRC Equipe de 10 ingénieurs dédiée spécialement à la sécurité des SI Nous existons depuis plus de 10 ans Plus d une centaine de tests réalisés par an dans le monde entier But des Tests de sécurité Evaluer le niveau de sécurité selon nos critères de revue Vérifier la conformité à la politique de sécurité de l entreprise L état de l art de la sécurité des systèmes Proposer des recommandations et orientations managériales - slide 4

5 Application Web Tests d intrusion Interconnexion Internet Mobiles Réseaux Sans-fils Internet VoIP RAS DMZ VPN Access SSL / SSH Server GPRS / UMTS Acces Private or Public APN Mail Server Web Server Intranet Tests Internes Server Remote Access Server RTC/Numeris Scan de lignes PABX - slide 5 PBX

6 AGENDA Tests d intrusion Rappel des principaux risques Exemples d attaques Points clés à prendre en compte lors d un projet de VoIP - slide 6

7 Rappel des principaux risques Disponibilité: Bloquer les lignes ou les laisser occupées Déconnexion automatique des utilisateurs ou reboot des postes Destruction du système hébergé sur le PABX Brouillage des communications voix Indisponibilités systèmes et réseaux Confidentialité: Ecoute téléphonique Ecoute des messages du répondeur Enregistrement des appels - slide 7

8 Rappel des principaux risques Intégrité : Modification des données Usurpation d identité Usurpations des messages de répondeur Injection de sons lors des appels Impact financier: Usage abusif des ressources Charges falsifiées - slide 8

9 AGENDA Tests d intrusion Rappel des principaux risques Exemples d attaques Points clés à prendre en compte lors d un projet de VoIP - slide 9

10 Scenario 1 (Depuis l extérieur) Intrusion à distance : Scan d un range de lignes téléphoniques d entreprise Identification d équipements de maintenance (PABX, routeur, ) Identification des produits et de leur version PSTN/ISDN Line Scan Identification de comptes administrateurs PSTN/ISDN CALL SERVER Maintenance Modems - slide 10

11 Scenario 2 (Depuis le réseau interne) Ecoute téléphonique : Lancement d une attaque MITM avec l empoisonnement du cache ARP Ecoute de la communication, interception des flux RTP Décoder le flux RTP G711, G729, Obtention d un fichier son de la conversation ENTIERE entre les deux utilisateurs - slide 11

12 Scenario 3 (Depuis le réseau interne) Usage abusif de fonctionnalités : Connexion et déconnexion à distance sur les Téléphone IP Cisco Abuser de cette fonctionnalité pour déconnecter un ou plusieurs postes en particulier - slide 12

13 Scenario 4 (Depuis le réseau interne) Usage abusif de fonctionnalités : Accès utilisateur depuis l interface web (modification du poste) Identification de vulnérabilités sur l interface HTTP(S) Accès à un autre profil utilisateur (ex: DSI de l entreprise) Connexion et usurpation d identité Triche sur la facturation Vol d identité = Très pratique dans les cas d ingénierie sociale - slide 13

14 AGENDA Tests d intrusion Rappel des principaux risques Exemples d attaques Points clés à prendre en compte lors d un projet de VoIP - slide 14

15 Points clés à prendre en compte lors d un projet de VoIP Mesures générales Politique de sécurité globale pour les systèmes de voix Formation et responsabilisation des Utilisateurs et Administrateurs Récupération des désastres et redondance des équipements - slide 15

16 Points clés à prendre en compte lors d un projet de VoIP Sécurité physique et logique sur le Call Server Accès logique et physique restreint Liste écrite des personnes avec accès administrateur Maintenance à distance seulement à la demande Log de toutes les connexions administrateurs à distance - slide 16

17 Points clés à prendre en compte lors d un projet de VoIP Sécurité des systèmes et de l infrastructure VLAN voix x Contre-mesures ARP spoofing (désactivation du Gratuitious ARP) Chiffrement des communications et signaux (TLS, SRTP/SRTCP, IPSec) Bastionnage et maintenance des systèmes d exploitation Revue des vulnérabilités et applications des patchs - slide 17

18 Points clés à prendre en compte lors d un projet de VoIP Fonctionnalités du poste IP Profil par défaut non-joignable depuis l extérieur Profil par défaut ne pouvant pas faire suivre ses appels vers l extérieur Auto-déconnexion la nuit Ajout d authentifiant pour empêcher la récupération d informations Fonctionnalités du Call Server Vérifier les réglages de sécurité du serveur Définir une politique d accès Implémenter cette politique - slide 18

19 Merci pour votre attention - slide 19

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI)

Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI) Rex: Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Dominique MACHU (RSSI) dominique.machu@lyonaeroports.com 34 Présentation de Lyon-Saint Exupéry 35 Présentation de Lyon-Saint

Plus en détail

Sécurité de la ToIP Mercredi 16 Décembre 2009. CONIX Telecom eric.assaraf@conix.fr

Sécurité de la ToIP Mercredi 16 Décembre 2009. CONIX Telecom eric.assaraf@conix.fr Sécurité de la ToIP Mercredi 16 Décembre 2009 CONIX Telecom eric.assaraf@conix.fr Téléphonie sur IP vs téléphonie classique Quel est le niveau de sécurité de la téléphonie classique? 2 La différence c

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez M-3109 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

L'écoute des conversations VoIP

L'écoute des conversations VoIP L'écoute des conversations VoIP Marc-André Meloche (OSCP, C EH, Security+) et Eric Gingras 5 à 7 Technique 21 Septembre 2010 Gardien Virtuel Entreprise de services-conseils spécialisée dans la sécurité

Plus en détail

La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration

La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration La sécurité des PABX Le point de vue d un constructeur Les mesures de sécurisation des équipements lors du développement et de l intégration Pierre-Alexandre FUHRMANN Vice-President Global R&D 25 Avril

Plus en détail

PROJET SÉCURITÉ. Equipe Défense. Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS. Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET

PROJET SÉCURITÉ. Equipe Défense. Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS. Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET PROJET SÉCURITÉ Equipe Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS Pôle Utilisateurs : Philippe BEAUGENDRE Vincent LARRIBAU Pôle Communication

Plus en détail

Malveillances Téléphoniques

Malveillances Téléphoniques 28/11/03 1 Malveillances Téléphoniques Risques et parades Conférence CLUSIF réalisée par la société Membre ERCOM 28/11/03 2 Introduction Constat : Après la sécurité informatique, l'entreprise découvre

Plus en détail

Sécurisation en réseau

Sécurisation en réseau Déni de services Sécurisation en réseau Utilisant des bugs exemple Ping of death (Cf. RFC IP) l exploitation des protocoles TCP SYN flooding Envoi seulement le début du 3-way handshake Saturation de la

Plus en détail

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI

Chapitre 2. Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux M&K HDHILI Chapitre 2 Vulnérabilités protocolaires et attaques réseaux 1 Définitions Vulnérabilité: Défaut ou faiblesse d un système dans sa conception, sa mise en œuvre ou son contrôle interne pouvant mener à une

Plus en détail

Protection contre les menaces Prévention

Protection contre les menaces Prévention Protection contre les menaces Prévention Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Prévention Routeurs Pare-feu Systèmes de prévention d intrusion Conclusions Jean-Marc

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE SECURITE

RECOMMANDATIONS DE SECURITE PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 14 février 2013 N 524/ANSSI/SDE RECOMMANDATIONS DE SECURITE

Plus en détail

Sécurité de la ToIP & Rex : Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009

Sécurité de la ToIP & Rex : Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Sécurité de la ToIP & Rex : Déploiement de la ToIP sur Lyon-Saint Exupéry Mercredi 16 Décembre 2009 Philippe CONCHONNET (Orange Business Services) philippe.conchonnet@orange-ftgroup.com Dominique MACHU

Plus en détail

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP]

(In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] (In)sécurité de la Voix sur IP [VoIP] Nicolas FISCHBACH Senior Manager, IP Engineering/Security - COLT Telecom nico@securite.org - http://www.securite.org/nico/ version 0.01 Introduction» Voix et téléphonie

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11933-X Table des matières Introduction... V CHAPITRE 1 Introduction à SSL VPN... 1 Une histoire d Internet.............................................. 3 Le modèle

Plus en détail

TOPOLOGIES des RESEAUX D ADMINISTRATION

TOPOLOGIES des RESEAUX D ADMINISTRATION 1 TOPOLOGIES des RESEAUX D ADMINISTRATION Approches Variables selon le type et la taille de réseaux Réseau local d entreprise Réseau étendu Intranet Réseau hébergeur Réseau «public» (F.A.I., etc.) Poids

Plus en détail

Contrôle d accès Centralisé Multi-sites

Contrôle d accès Centralisé Multi-sites Informations techniques Contrôle d accès Centralisé Multi-sites Investissement et exploitation optimisés La solution de contrôle d accès centralisée de Netinary s adresse à toute structure souhaitant proposer

Plus en détail

Audit et Sécurité Informatique

Audit et Sécurité Informatique 1 / 54 Audit et Sécurité Informatique Chap 1: Services, Mécanismes et attaques de sécurité Rhouma Rhouma https://sites.google.com/site/rhoouma Ecole superieure d Economie Numerique 3ème année Licence 2

Plus en détail

VoIP Sniffing IHSEN BEN SALAH (GL 3) MAHMOUD MAHDI (GL 3) MARIEM JBELI (RT 2) SAFA GALLAH (RT 3) SALAH KHEMIRI (RT 3) YOUSSEF BEN DHIAF (GL 3)

VoIP Sniffing IHSEN BEN SALAH (GL 3) MAHMOUD MAHDI (GL 3) MARIEM JBELI (RT 2) SAFA GALLAH (RT 3) SALAH KHEMIRI (RT 3) YOUSSEF BEN DHIAF (GL 3) VoIP Sniffing IHSEN BEN SALAH (GL 3) MAHMOUD MAHDI (GL 3) MARIEM JBELI (RT 2) SAFA GALLAH (RT 3) SALAH KHEMIRI (RT 3) YOUSSEF BEN DHIAF (GL 3) Table des matières: 1. Présentation de l atelier... 2 2. Présentation

Plus en détail

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Cours Sécurité et cryptographie Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud Med_elhdhili@yahoo.eselhdhili@yahoo es khaled.sammoud@gmail.com Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Plus en détail

Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB)

Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB) Chiffrement des données locales des moyens nomades (ordinateurs portables et clés USB) 7 avril 2009 Nomadisme et sécurité: La carte àpuce au service des entreprises CLUSIF 2009 Nomadisme et sécurité :

Plus en détail

1. Qu est-ce qu un VPN?

1. Qu est-ce qu un VPN? 1. Qu est-ce qu un VPN? Le VPN (Virtual Private Network), réseau privé virtuel, est une technologie permettant de communiquer à distance de manière privée, comme on le ferait au sein d un réseau privé

Plus en détail

Réseaux CPL par la pratique

Réseaux CPL par la pratique x CPL par la pratique X a v i e r C a r c e l l e A v e c l a c o n t r i b u t i o n d e D a v o r M a l e s e t G u y P u j o l l e, e t l a c o l l a b o r a t i o n d e O l i v i e r S a l v a t o

Plus en détail

PROJET TRIBOX-2012-A

PROJET TRIBOX-2012-A PROJET TRIBOX-2012-A Auteur : Groupe Tutoriel d'installation et de configuration de Trixbox Membres du projet: GUITTON Jordan MORELLE Romain SECK Mbaye Gueye Responsable de la formation: MOTAMED Cina Client:

Plus en détail

Architecture Principes et recommandations

Architecture Principes et recommandations FFT Doc 09.002 v1.0 (Juillet 2009) Fédération Française des Télécommunications Commission Normalisation Groupe de travail Interconnexion IP Sous-groupe Architecture Architecture Principes et recommandations

Plus en détail

Appliance FAST360 Technical Overview. Sécurité de la VoIP. Copyright 2008 ARKOON Network Security

Appliance FAST360 Technical Overview. Sécurité de la VoIP. Copyright 2008 ARKOON Network Security Appliance 360 Technical Overview Copyright 2008 ARKOON Network Security 2/13 Sommaire I. Introduction sur la VoIP...3 1. Qu est ce que la VoIP?... 3 2. Les protocoles de VoIP... 3 II. Les vulnérabilités

Plus en détail

Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI)

Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI) Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI) Contenu 1. Objectif 2 2. Principes 3 3. Résumé de la solution 4 4. Adressage IP 4 5. Politique de sécurité 4 6. Mise en réseau Inhouse LAN 4 7. Organisation

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Francois.Morris@lmcp.jussieu.fr 13/10/04 Sécurité des réseaux sans fil 1 La sécurité selon les acteurs Responsable réseau, fournisseur d accès Identification, authentification

Plus en détail

Les *menaces en image*

Les *menaces en image* Les *menaces en image* Joffrey CZARNY - EADS IW CLUSIF > PABX IP et la sécurité 25 Avril 2013 Les menaces abordées aujourd hui Ecoute des communica>ons téléphoniques Manipula>on des flux de signalisa>on

Plus en détail

Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme!

Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme! Et si l'infrastructure ENT servait à gérer le nomadisme! Patrick PETIT (DSI Grenoble-Universités) Philippe BEUTIN (DSI Grenoble-Universités) Jean-François SCARIOT (INRIA Grenoble - Rhône-Alpes) Université

Plus en détail

Mon Sommaire. INEO.VPdfdf. Sécurisations des accès nomades

Mon Sommaire. INEO.VPdfdf. Sécurisations des accès nomades Mon Sommaire INEO.VPdfdf jhj Sécurisations des accès nomades Traçabilité et authentification forte Interconnexions des sites Protection des flux Vidéo et Audio Avec INEO.VPN vous bénéficiez d une technologie

Plus en détail

Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon

Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon Toute installation d un point d accès est soumise à autorisation auprès du Responsable Sécurité des Systèmes d Information (RSSI) de l INSA

Plus en détail

(In)sécurité de la Voix sur IP (VoIP)

(In)sécurité de la Voix sur IP (VoIP) (In)sécurité de la Voix sur IP (VoIP) Nicolas FISCHBACH COLT Telecom/Sécurité.Org nico@{colt.net,securite.org} 1 Introduction Jusqu à récemment, la voix sur IP était plutôt la technologie d une minorité

Plus en détail

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Table des matières Remerciements.................................................. Avant-propos.................................................... Structure

Plus en détail

Presentation_ID. 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved.

Presentation_ID. 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Presentation_ID 2001, Cisco Systems, Inc. All rights reserved. 1 Séminaire Technologique Comprendre et déployer la téléphonie sur IP : comment réussir sa migration 2 Agenda L existant Thème n 1 : Infrastructure

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI)

Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI) Aperçu technique (SAI) 3 CONTENU 1 Objectif... 2 2 Principes... 3 3 Résumé de la solution... 4 4 Adressage IP... 4 5 Politique de sécurité... 4 6 Mise en réseau Inhouse LAN... 4 7 Organisation et exploitation...

Plus en détail

Sécurisation d un site nucléaire

Sécurisation d un site nucléaire Sécurisation d un site nucléaire Club automation 03 décembre 2013 Application du concept de défense en profondeur Laurent RAILLIER Un site nucléaire existant Base installée Schneider Electric importante

Plus en détail

Configuration firewall. Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ. Version 2.0. Date 28/12/2011 Validation

Configuration firewall. Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ. Version 2.0. Date 28/12/2011 Validation Diffusion : Libre Restreinte Interne Configuration firewall Cette fiche explique la configuration du firewall intégré à NetXServ Version 2.0 Auteur JP MAJ DD Date 28/12/2011 Validation RESIX - 10, rue

Plus en détail

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation

Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud. SFR Business Team - Présentation Technique et architecture de l offre Suite infrastructure cloud Les partenaires de l offre Cloud Computing SFR Le focus HP Les principes de mise en œuvre réseau Les principes de fonctionnement de la solution

Plus en détail

Vulnérabilités SCADA/ICS

Vulnérabilités SCADA/ICS Vulnérabilités SCADA/ICS Listing des 10 vulnérabilités les plus fréquemment rencontrées lors de missions Wilfrid BLANC - LEXSI 1 Réalisation de nombreuses missions en contexte industriel depuis 2011 Audit

Plus en détail

PRESENTATION TheGreenBow

PRESENTATION TheGreenBow PRESENTATION TheGreenBow THEGREENBOW SISTECH SA 28 rue de Caumartin 75015 PARIS info@thegreenbow.com Tél : 01 43 12 39 37 Fax 01 43 12 55 44 1 www.thegreenbow.fr PRESENTATION Créée en septembre 1998, SISTECH

Plus en détail

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA.

VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA. VISON Vers un Intranet Sécurisé Ouvert au Nomadisme Eric Gautrin Comité de Concertation des Moyens Informatiques INRIA 1 6 décembre 2005 2 Plan Contexte INRIA Enjeux et objectifs de VISON Service d authentification

Plus en détail

Sécurisation du réseau

Sécurisation du réseau Sécurisation du réseau La sécurisation du réseau d entreprise est également une étape primordiale à la sécurisation générale de votre infrastructure. Cette partie a pour but de présenter les fonctionnalités

Plus en détail

LABO TELEPHONIE. Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk

LABO TELEPHONIE. Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk LABO TELEPHONIE Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk Colas Florian Nourdine Abdallah Ouleddiaf Sami SOMMAIRE 1. Présentation 2. Diagramme de Gantt 3.

Plus en détail

Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010

Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010 Top 10 des failles internes «Améliorer sa sécurité en se piratant» 23 mars 2010 Immeuble ACTYS/1 Avenue l'occitane BP 67303 31673 LABEGE CEDEX contact@itrust.fr Tel: 09.80.08.36.12

Plus en détail

WIFI (WIreless FIdelity)

WIFI (WIreless FIdelity) WIFI (WIreless FIdelity) 1. Théorie et architectures 2. Démarche d un déploiement (WLAN Bluesocket/Cisco) 3. Maquettage Ph. Tourron 1 PLAN Théorie et architecture Les types de réseaux sans fil Normes autour

Plus en détail

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages UREC/CNRS - LAAS/CNRS Mai 2000 L internet a changé... Réseau académique LE réseau (universel) Nombre de machines connectées en France : 1990 3 000 1994

Plus en détail

Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0. Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1.

Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0. Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1. Routeur Chiffrant Navista Version 2.8.0 Et le protocole de chiffrement du Réseau Privé Virtuel Navista Tunneling System - NTS Version 3.1.0 Cibles de sécurité C.S.P.N Référence : NTS-310-CSPN-CIBLES-1.05

Plus en détail

Profil de protection d un pare-feu industriel

Profil de protection d un pare-feu industriel Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant qui est l objet de l évaluation. Les passages en

Plus en détail

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3

Chapitre 5 : IPSec. SÉcurité et Cryptographie 2013-2014. Sup Galilée INFO3 Chapitre 5 : IPSec SÉcurité et Cryptographie 2013-2014 Sup Galilée INFO3 1 / 11 Sécurité des réseaux? Confidentialité : Seuls l émetteur et le récepteur légitime doivent être en mesure de comprendre le

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Note technique. Recommandations de sécurisation d une architecture de téléphonie sur IP

Note technique. Recommandations de sécurisation d une architecture de téléphonie sur IP DAT-NT-14/ANSSI/SDE P R E M I E R M I N I S T R E Secrétariat général Paris, le 23 décembre 2013 de la défense et de la sécurité nationale N o DAT-NT-14/ANSSI/SDE/NP Agence nationale de la sécurité Nombre

Plus en détail

ClaraExchange 2010 Description des services

ClaraExchange 2010 Description des services Solution ClaraExchange ClaraExchange 2010 Description des services Solution ClaraExchange 2010 2 CLARAEXCHANGE 2010... 1 1. INTRODUCTION... 3 2. LA SOLUTIONS PROPOSEE... 3 3. LES ENGAGEMENTS... 4 4. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Protocoles réseau : grandeur et décadence

Protocoles réseau : grandeur et décadence Pierre BETOUIN Cédric BLANCHER Nicolas FISCHBACH SSTIC05, 2 Juin 2005 Intervenants Introduction Nicolas Fischbach, senior manager COLT Telecom Cédric Blancher, ingénieur chercheur EADS CCR - DCR/SSI Pierre

Plus en détail

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils

Internal Hacking et contre-mesures en environnement Windows Piratage interne, mesures de protection, développement d'outils Introduction 1. Préambule 15 2. Décryptage d une attaque réussie 17 3. Décryptage de contre-mesures efficaces 18 3.1 Analyse de risques réels 18 3.2 Considérations techniques 19 3.3 Considérations de la

Plus en détail

LES ACCES DISTANTS ET SECURISES. Configuration et utilisation des clients VPN L2TP IPSec

LES ACCES DISTANTS ET SECURISES. Configuration et utilisation des clients VPN L2TP IPSec Service Informatique et Télématique (SITEL), Emile-Argand 11, 2007 Neuchâtel, Tél. +41 032 718 2000, hotline.sitel@unine.ch LES ACCES DISTANTS ET SECURISES Configuration et utilisation des clients VPN

Plus en détail

Déploiement d'une politique et des services pour la mobilité au laboratoire HEUDIASYC de Compiègne. Nelly SOUNE-SEYNE nelly.souneseyne@hds.utc.

Déploiement d'une politique et des services pour la mobilité au laboratoire HEUDIASYC de Compiègne. Nelly SOUNE-SEYNE nelly.souneseyne@hds.utc. Déploiement d'une politique et des services pour la mobilité au laboratoire HEUDIASYC de Compiègne Nelly SOUNE-SEYNE nelly.souneseyne@hds.utc.fr 1 PLAN DE LA PRESENTATION Présentation du laboratoire HEUDIASYC

Plus en détail

Impression de sécurité?

Impression de sécurité? Impression de sécurité? Matthieu Herrb Capitoul, le 1er avril 2010 Agenda 1 Introduction 2 Risque lié au logiciel d impression 3 Risques liés au réseau 4 Risques liés à l imprimante 5 Risques liés papier

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité

NOS MODULES D AUDIT. Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité NOS MODULES D AUDIT Analyse - Accompagnement - Sérénité - Sécurité Audit Technique Audit des serveurs Mise à jour, vulnérabilités classiques Respect des politiques de mots de passe Contrôle des accès à

Plus en détail

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1 Exercice 1 Exercices sécurité 1. Parmi les affirmations suivantes, lesquelles correspondent à des (bonnes) stratégies de défenses? a) Il vaut mieux interdire tout ce qui n'est pas explicitement permis.

Plus en détail

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT.

Figure 1a. Réseau intranet avec pare feu et NAT. TD : Sécurité réseau avec Pare Feu, NAT et DMZ 1. Principes de fonctionnement de la sécurité réseau Historiquement, ni le réseau Internet, ni aucun des protocoles de la suite TCP/IP n était sécurisé. L

Plus en détail

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique

INF4420: Éléments de Sécurité Informatique : Éléments de Module III : Sécurité des réseaux informatiques José M. Fernandez D-6428 340-4711 poste 5433 Où sommes-nous? Semaine 1 Intro Semaines 2, 3 et 4 Cryptographie Semaine 6, 7 Sécurité dans les

Plus en détail

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1

Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 MODULE 2 : ATTAQUES COURANTES... 2-1 Table des matières AVANT-PROPOS... MODULE 1 : ENVIRONNEMENT... 1-1 Problématiques de la sécurité... 1-2 Domaines de la sécurité... 1-4 Buts de la sécurité informatique... 1-6 Niveaux de sécurité... 1-7

Plus en détail

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch Bernard Boutherin Benoit Delaunay Cahiers de l Admin Linux Sécuriser un réseau 3 e édition Collection dirigée par Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2007, ISBN : 2-212-11960-7, ISBN 13 : 978-2-212-11960-2

Plus en détail

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants JRES 2003 Lille, 20 novembre 2003 Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants Marie-Claude QUIDOZ & Catherine GRENET CNRS/UREC Évolution de l architecture de réseau /

Plus en détail

Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP

Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP Simon Perreault Viagénie {sip,mailto}:simon.perreault@viagenie.ca http://www.viagenie.ca À propos du conférencier Consultant en réseautique et VoIP chez Viagénie

Plus en détail

KX ROUTER M2M SILVER 3G

KX ROUTER M2M SILVER 3G Un routeur M2M polyvalent Le Kx Router M2M Silver 3G fonctionne avec les réseaux GPRS/EDGE/3G/3G+ des opérateurs de téléphonie mobile. Il répond à un besoin de communication pour des systèmes industriels,

Plus en détail

Architecture de join.me

Architecture de join.me Présentation technique de l architecture sécurisée et fiable de join.me 1 Introduction 2 Présentation de l architecture 3 Sécurité des données 4 Sécurité des sessions et du site web 5 Présentation de l

Plus en détail

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques

Réseau CNAS pour le. M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Réseau CNAS pour le projet carte CHIFA M. AKKA ABDELHAKIM Chef Département Systèmes et Réseaux Informatiques Sommaire Projet de la carte CHIFA Description du réseau de la CNAS Services et avantages Conclusion

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

LAB : Schéma. Compagnie C 192.168.10.30 /24 192.168.10.10 /24 NETASQ

LAB : Schéma. Compagnie C 192.168.10.30 /24 192.168.10.10 /24 NETASQ LAB : Schéma Avertissement : l exemple de configuration ne constitue pas un cas réel et ne représente pas une architecture la plus sécurisée. Certains choix ne sont pas à prescrire dans un cas réel mais

Plus en détail

Exemples de solutions d administration d un réseau sans fil

Exemples de solutions d administration d un réseau sans fil Journée sans fil ENSAM, Paris, 13 octobre 2004 Exemples de solutions d administration d un réseau sans fil Sylvie Dupuy (CCR), Catherine Grenet (CNRS/UREC) IRSF : Infrastructures Réseaux Sans Fil QoS,

Plus en détail

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir.

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir. Mise à jour: Mars 2012 Objectif du module Réseaux Informatiques [Archi/Lycée] http://fr.wikipedia.org/ Nicolas Bredèche Maître de Conférences Université Paris-Sud bredeche@lri.fr Acquérir un... Ressources

Plus en détail

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions.

Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. Solutions VPN Point Of Sales by NBS System Étendez les capacités de vos points de vente & sécurisez vos transactions. NBS System 1999-2012, all right reserved Managed Hosting & Security www.nbs-system.com

Plus en détail

ProCurve Access Control Server 745wl

ProCurve Access Control Server 745wl Le ProCurve Access Control Server 745wl fonctionne avec le module Access Controller pour switch ProCurve xl, offrant ainsi une solution d accès sans fil spécialisée et sécurisée pour les environnements

Plus en détail

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009»

3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication. «Session 2009» 3 ème Concours de technicien de classe normale des systèmes d information et de communication «Session 2009» Meilleure copie "Etude de cas" Note : 11/20 Thème : réseaux de télécommunication et équipements

Plus en détail

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397

Formations. «Hacking Edition» Certilience formation N 82 69 10164 69 - SIRET 502 380 397 00021 - APE 6202A - N TVA Intracommunautaire FR17502380397 Formations «Hacking Edition» Nos formations Réf. HAC01 35 Heures Les techniques d attaques Réf. HAC02 21 Heures Vulnérabilités réseaux et applicatives Réf. HAC03 21 Heures Sécurité des applications Web

Plus en détail

Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires?

Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires? Comment sécuriser les communications vers des tiers et des établissements partenaires? Olivier Mazade Responsable Réseaux Centre Hospitalier Universitaire de Clermont Ferrand Xavier Hameroux Directeur

Plus en détail

Sécurité des réseaux sans fil

Sécurité des réseaux sans fil Sécurité des réseaux sans fil Matthieu Herrb CNRS-LAAS matthieu.herrb@laas.fr Septembre 2003 SIARS Toulouse 2003 Plan La technologie sans fils Faiblesses et Attaques Architecture Sécurisation des postes

Plus en détail

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D.

Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. 2013 Windows Server 2008 Sécurité ADMINISTRATION ET CONFIGURATION DE LA SECURITE OLIVIER D. Table des matières 1 Les architectures sécurisées... 3 2 La PKI : Autorité de certification... 6 3 Installation

Plus en détail

Logiciel de connexion sécurisée. M2Me_Secure. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01

Logiciel de connexion sécurisée. M2Me_Secure. NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01 Logiciel de connexion sécurisée M2Me_Secure NOTICE D'UTILISATION Document référence : 9016809-01 Le logiciel M2Me_Secure est édité par ETIC TELECOMMUNICATIONS 13 Chemin du vieux chêne 38240 MEYLAN FRANCE

Plus en détail

Lyon, mardi 10 décembre 2002! "#$%&"'"# &(

Lyon, mardi 10 décembre 2002! #$%&'# &( é é Lyon, mardi 10 décembre 2002! "#$%&"'"# &( - LEXSI - Méthodologies des audits sécurité - Formalisation des résultats - CF6 TELINDUS - Retour expérience sur tests intrusifs - ARKOON - Nouvelles menaces,

Plus en détail

Marc JOACHIN Tel. : 04 42 66 38 67 Né le 05 Mai 1961, Nationalité française, Marié GSM : 0607496312 13114 PUYLOUBIER Mail : mjoachin@acsit.

Marc JOACHIN Tel. : 04 42 66 38 67 Né le 05 Mai 1961, Nationalité française, Marié GSM : 0607496312 13114 PUYLOUBIER Mail : mjoachin@acsit. Tel. : 04 42 66 38 67 Né le 05 Mai 1961, Nationalité française, Marié GSM : 0607496312 13114 PUYLOUBIER Mail : mjoachin@acsit.fr Mac JOACHIN Consultant / Intégrateur conseil PROFIL Consultant en Management

Plus en détail

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes 1 Conférence-Débat Les Performances du Réseau Multiservices d Entreprise (Convergence Voix, Vidéo et Données) Modèle d économie Internet 2 Sommaire

Plus en détail

Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr.

Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr. Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr Alain Cocconi FAI et Data Center: des réseaux différents, problématiques identiques.

Plus en détail

am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises.

am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises. am2i» est une société Guyanaise spécialisée dans la prestation de services informatiques aux entreprises. «am2i Notre Sarl a été fondée par Patrick ANTOINE-EDOUARD en 1999 avec un capital de 15 245. Il

Plus en détail

IPSec peut fonctionner selon deux modes, transport ou tunel.

IPSec peut fonctionner selon deux modes, transport ou tunel. Infrastructure PKI (public key infrastructure) Le cryptage symétrique Utilise la même clé pour crypter et décrypter un document Le cryptage asymétrique Utilise une paire de clé public et privée différente

Plus en détail

Sécurité informatique : Sécurité dans un monde en réseau. Explosion des connexions à internet 2. ... Mais c est pas tout! 3

Sécurité informatique : Sécurité dans un monde en réseau. Explosion des connexions à internet 2. ... Mais c est pas tout! 3 Sécurité informatique : Matthieu Amiguet 2006 2007 Explosion des réseaux Explosion des connexions à internet 2 En 1990, environ 320 000 hôtes étaient connectées à internet Actuellement, le chiffre a dépassé

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail