Virtualisation sur une grille de calcul et support de cours

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Virtualisation sur une grille de calcul et support de cours"

Transcription

1 Jocelyn Facchini Master 2 Informatique - Systèmes distribués et réseaux Rapport de stage Virtualisation sur une grille de calcul et support de cours Maitre de stage : M. Thierry Delaitre Tuteur de stage : M. Jean-Michel Hufflen Université de Westminster Université de Franche-Comté du 14 février au 3 juin 2011

2 Remerciements Je tiens à remercier certaines personnes sans qui ce stage n aurait pas pu avoir lieu et se dérouler dans de bonnes conditions. Je voudrais remercier M. Thierry Delaitre mon maître de stage pour son accueil au sein de l Université de Westminster, pour l encadrement de mon stage et pour ses conseils pour la réalisation de ce dernier. Je remercie également M. Jean-Michel Hufflen, Maître de Conférences à l Université de Besançon pour m avoir aidé à trouver ce stage et pour m avoir aidé à corriger le présent rapport. Je remercie M. Christopher J. Reynolds, chercheur à l Université de Westminster pour m avoir aidé à comprendre le fonctionnement de son programme et pour m avoir aidé à commencer mon travail. Je tiens particulièrement à le remercier car sans son aide sur l utilisation de BOINC je n aurais pas pu avancer si rapidement sur mon projet. Je remercie également mes camarades, Philippe Regley, Fabien Monnet, Germain Tanguy et Florian Gibbon pour leur compagnie amicale durant le stage. i

3 Table des matières Remerciements i Introduction 1 1 Lieu et motivations du stage Université de Westminster School of Electronics and Computer Science Centre for Parallel Computing Description des sujets de stage Virtualisation sur une grille de calcul Machine virtuelles de support de cours Premières approches Programme pour BOINC VirtualBox Machine virtuelle sous Debian Travail de documentation Les outils découverts OpenIndiana ZFS COMSTAR VirtualBox BOINC Les outils programmation Netbeans Glassfish JAX-WS Virtualisation sur une grille de calcul Serveur OpenIndiana Installation de Glassfish ii

4 3.1.2 Configuration des droits utilisateurs Scripts shell WebService Fonctionnalités Exécution des scripts shell Programme pour client BOINC Retrait de la décompression du disque dur Client WebService avec gsoap Machines virtuelles de support de cours Fonctionnalités Étudiant Enseignant Coté serveur Serveur WebService Persistance XML Coté client Client WebService Interface Homme Machine Bilans et perspectives Bilan du travail réalisé Semainier Résultat pour l université Bilan humain et personnel Poursuite du projet Fonctionnalités Ajout d une partie administrateur Changement de technologie Conclusion 35 Bibliographie 36 Glossaire 37 Annexes 39 iii

5 Introduction À l Université de Besançon, les étudiants de Master 2 Informatique professionnel sont amenés à réaliser un stage en entreprise d une durée minimum de 4 mois. Il est possible aux étudiants de réaliser ce stage dans un pays é t r a n g e r. La langue de Shakespeare est bien évidemment indispensable dans le monde de l Informatique, c est pourquoi j ai souhaité effectuer mon stage en Angleterre afin de m immerger dans cette langue en complément de la formation qu apporte un stage en entreprise. J ai obtenu par l intermédiaire de M. Jean-Michel Hufflen, Maître de Conférences à l Université de Besançon, un stage au sein de l Université de Westminster à Londres où j ai été accueilli dans l équipe du Centre for Parallel Computing par M. Thierry Delaitre, directeur des infrastructures à l université. Durant ce stage, j ai été amené à travailler sur deux sujets de stage. Le premier avait pour sujet Desktop Grid Virtualisation. Il consistait à améliorer un programme sur une grille de calcul qui utilise des machines virtuelles. Le deuxième sujet m a été attribué afin de me permettre de réutiliser les connaissances acquises durant le premier. Il consistait à développer une solution de gestion de machines virtuelles servant de support de cours aux enseignants de l Université de Westminster. Le présent rapport explique le travail que j ai réalisé durant mon stage. Il est composé de 5 parties expliquant dans un premier temps le cadre de mon stage dans l université et les sujets qui m ont été proposés. Je poursuis ensuite en parlant du travail de documentation que j ai réalisé afin de comprendre les outils que j allais devoir prendre en main. Je continue en présentant en deux parties le travail réalisé sur chacun des deux sujets. Je termine par deux dernières parties pour tirer le bilan de ce stage avant de conclure ce rapport. Les termes marqué d une sont définis dans le glossaire se trouvant à la fin de ce rapport. 1

6 Chapitre 1 Lieu et motivations du stage L Université de Westminster a été créée en 1838 par M. George Cayley et avait pour nom Royal Polytechnic Institution. Cette école fut le premier lieu d enseignement technique en Grande-Bretagne. (a) Entrée du site (b) Foyer du site Figure 1.1 Site de Regent Street 1.1 Université de Westminster L Université de Westminster est actuellement composée de 6 sites répartis dans Londres et ses environs. Le site Cavendish qui se trouve au New Cavendish Street proche de la tour de la British Telecom. Il contient deux écoles : Électronique et informatique Sciences de la vie 2

7 C est dans ce site que mon stage s est déroulé au sein de l école d électronique et informatique School of electronics and computer science. La figure suivante présente le bâtiment vu de devant. Figure 1.2 Site Cavendish Le site de Great Portland Street se trouve au Great Portland street, il contient le département du centre informatique pour personnes handicapées. Le site de Harrow se trouve à Watford road. Il contient deux écoles : une partie de l école d électronique et informatique l école des médias, de l art et du design Le site de Little Titchfield Street se trouve au 4-12 Little Titchfield street, il contient l école de droit. Le site de Marylebone se trouve au 35 Marylebone road. Il contient l école d architecture et de construction environnementale. Le site de Regent Street qui se trouve au 309 Regent street est le plus ancien site de l université. Il comprend l école des sciences sociales, des sciences humaines et des langues School of Electronics and Computer Science Cette école est en cohabitation avec l école de sciences de la vie au sein du site de Cavendish. On peut voir que cette école est constituée de 3 départements et de 4 groupes de recherches dont voici les énoncés : Department of Business Information Systems Department of Computer Science & Software Engineering 3

8 Department of Electronic, Network and Computer Engineering Electronic and Communication Engineering Operational Research and Intelligent Systems Parallel and Distributed Computing Semantic Computing and Systems Engineering Cette école est très réputée pour les programmes d échanges internationaux. J ai pu y découvrir nombre d étudiants étrangers qui viennent étudier dans ce site. L école propose beaucoup de domaines d enseignement dans le parcours informatique. Il est ainsi possible de suivre des cours de gestion de systèmes d information, de programmation parallèle et distribuée, de programmation d intelligence artificielle en passant également par le développement de jeux vidéos et d autres formations Centre for Parallel Computing Pour mon stage, j ai intégré l équipe du Centre for Parallel Computing. Cette équipe fait partie du groupe de recherche Parallel and Distributed Computing. Cette équipe travaille sur plusieurs projets en parallèle avec la recherche. Elle est spécialisée en développement d applications parallèles et distribuées. Les chercheurs travaillent en collaboration avec l université hongroise Sztaki pour développer des applications de gestion de programmes parallèles et distribués sur une grille de calcul ou sur un cluster, on peut citer notamment les projets Shiwa, EDGeS, NGS, GEMLCA. 1.2 Description des sujets de stage L équipe CPC est spécialisée dans les calculs parallèles et distribués. J ai donc été amené à commencer mon travail sur un programme s exécutant sur une grille de calcul avant de travailler sur une application de gestion de machines virtuelles Virtualisation sur une grille de calcul À mon arrivée à l université, le premier sujet que j ai abordé pour mon stage avait pour énoncé Desktop Grid Virtualisation. Le but de ce projet était de poursuivre le travail de Christopher J. Reynolds, chercheur à l Université 4

9 de Westminster, sur un programme distribué au sein d une grille de calcul BOINC, nous verrons plus tard dans ce rapport plus de précisions à propos de BOINC et les détails du travail réalisé par C. J. Reynolds. L Université de Westminster dispose d un ensemble de plus de 1600 machines à la disposition des étudiants. Chacune de ces machines dispose d un client BOINC et tourne sur le système d exploitation Windows. Malheureusement ce système d exploitation ne peut être utilisé pour certains programmes distribués exécutés sur la grille de calcul. En effet, il est parfois nécessaire d utiliser un système d exploitation comme GNU/Linux pour effectuer certains calculs scientifiques. La virtualisation permet en particulier de faire fonctionner un système d exploitation dans un autre. C est en partant sur cette piste que C. J. Reynolds a développé un programme pour BOINC qui utilise une machine virtuelle pour exécuter un programme sous la distribution GNU/Linux Debian. Pour ce faire, il fallait alors charger le disque dur de la machine virtuelle sur chaque poste client exécutant le calcul distribué. Dans un souci de charge réseau, C. J. Reynolds devait alors comprimer les données de ce disque dur. Ces dernières était alors décomprimées par chaque machine cliente ce qui prenait donc un certain temps avant de pouvoir exécuter le calcul. Mon travail était d améliorer cette première solution pour pouvoir réduire la charge réseau nécessaire au transfert du disque dur de la machine virtuelle. L idée proposée par mon sujet était d utiliser un disque dur distant contenant la machine virtuelle. Ainsi il n y aurait plus besoin de télécharger puis décomprimer les données du disque dur de la machine virtuelle Machine virtuelles de support de cours Arrivé au terme de mon premier sujet, il m était impossible techniquement de tester ma solution sur plusieurs machines. En effet, je n avais pas de machines de test à disposition, de plus il m était impossible d exécuter mon programme sur la grille de calcul en production car les machines ne disposent que de la version 3.2 de VirtualBox, tandis que ma solution requiert la version 4.0 qui permet d utiliser les initiateurs iscsi. J ai donc été amené à passer à un autre sujet que m a proposé Thierry Delaitre. L idée était de me permettre de poursuivre sur un sujet en réutilisant les connaissances acquises sur les outils précédemment découvert. Le but de ce projet était de mettre en place un système de support de cours, plus particulièrement pour les travaux pratiques, pour l université en utilisant des machines virtuelles pré-configurées par des enseignants. Ces machines 5

10 virtuelles seraient donc accessibles aux étudiants de telle sorte que chacun d entre eux dispose de son instance personnelle. Techniquement il fallait que je développe une application client-serveur de gestion de disques durs distants pour les machines virtuelles. 1.3 Premières approches Les premières semaines de mon stage ont été consacrées à l étude du travail déjà réalisé sur la question. Le travail en question est, comme dis plus tôt, celui de Christopher J. Reynolds. Ce projet a pour titre Distributed Video Rendering using Blender, VirtualBox and BOINC et a été réalisé en Nous allons voir dans cette partie comment s organise ce programme qui fait cohabiter plusieurs technologies tel que BOINC, VirtualBox et la distribution Debian Programme pour BOINC Le programme développé est un programme parallèle et distribué sur une grille de calcul fonctionnant avec BOINC (Nous verrons dans le prochain chapitre plus de précisions sur BOINC) ayant pour but d effectuer un calcul avec Blender. Ce dernier va permettre d afficher un rendu vidéo d une scène 3D. Ce programme est composé de deux parties que l on place chacune dans un thread. Le premier est appelé Worker Thread. Il a pour but de décompresser le disque dur de la machine virtuelle, puis de créer la configuration de la machine virtuelle avec le programme VirtualBox local. Il termine enfin par exécuter la machine virtuelle, il en récupère le résultat pour finalement indiquer au deuxième thread, appelé Monitor Thread que le calcul est terminé. Ce deuxième a pour but d interagir avec le client BOINC de la machine locale. Ce client peut indiquer au programme d annuler, de suspendre ou de reprendre le calcul. C est le moniteur qui est donc en attente d un message pour gérer le calcul. Il a aussi pour rôle d envoyer un signal pour démarrer la machine et de l arrêter quand le calcul est terminé VirtualBox L idée est d utiliser la puissance d une grille calcul fonctionnant sous Windows en utilisant un programme sous la distribution Debian, Blender. La so- 6

11 lution utilisée pour ce calcul est d exploiter une machine virtuelle pour faire fonctionner Debian. VirtualBox fonctionne avec des fichiers de configuration dont deux utiles au programme distribué. Le premier est le fichier de configurations de VirtualBox et le deuxième est celui de la machine virtuelle en question. Dans l application de C. J. Reynolds, j ai pu observer qu il redéfinissait les chemins des fichiers de configurations en fonction du dossier courant où s exécute le programme. Pour cela, il édite les fichiers de configurations en ajoutant les lignes servant à indiquer à la machine virtuelle où se trouve le disque dur de la machine virtuelle. Pour pouvoir démarrer la machine virtuelle, C. J. Reynolds a utilisé le programme VBoxManage faisant partie de VirtualBox. Ce programme est un utilitaire en ligne de commande qui permet de gérer les configurations des machines virtuelles. Il sert également à démarrer une machine virtuelle grâce à la commande suivante : VBoxManage startvm UbuntuTest Dans cet exemple, on démarre la machine ayant pour nom UbuntuTest Machine virtuelle sous Debian Le calcul choisi pour ce programme distribué est un rendu vidéo d un cube. Pour cela le programme Blender est utilisé afin de calculer quelques images du rendu vidéo. Ce cas est pris à titre d exemple car Blender existe également pour le système d exploitation Windows. Le disque dur de la machine virtuelle a du être installé à l aide du programme Debootstrap. Ce dernier permet d installer les fichiers de la distribution Debian dans un système de fichier. C. J. Reynolds a ensuite utilisé la méthode du chroot qui consiste à changer temporairement la racine du système de fichier afin d installer les programmes utiles à la machine virtuelle tels que Blender et VBoxAdditions. Ce dernier permet d utiliser notamment le partage de fichiers entre la machine invitée et la machine qui héberge la virtuelle. Le déroulement de l exécution de la machine virtuelle revient à quelques étapes contenues dans un fichier exécuté au démarrage, écrit en script shell.il consiste à créer le dossier partagé, exécuter le calcul puis finalement éteindre la machine virtuelle. 7

12 Chapitre 2 Travail de documentation Dans cette partie, je vais décrire les différents outils que j ai découverts et utilisés. Je préciserai également quels ont été leur utilité pour mes projets. 2.1 Les outils découverts OpenIndiana OpenIndiana est un système d exploitation développé par une communauté qui se s est basé sur le système OpenSolaris, développé au départ par Sun Microsystems. Figure 2.1 Logo d OpenIndiana Ce système d exploitation est décrit comme la suite d OpenSolaris, voire même son remplaçant. Il a été utilisé en tant que serveur. Il a l avantage d être livré par défaut avec ZFS et COMSTAR(ces deux derniers seront décrits plus loin) ZFS Z File System est un système de fichier conçu initialement par Sun Microsystems. Il a principalement été développé pour Solaris. 8

13 Figure 2.2 Logo de ZFS Il a pour principales caractéristiques la gestion de très haute capacité stockage, la gestion de plusieurs volumes en un seul, la création d images (snapshots) de systèmes de fichiers et le clonage de ces derniers. L avantage des snapshots est de permettre de garder un système de fichiers en l état à un moment donné. L évolution du système de fichier sera ainsi enregistrée sans en modifier le contenu de départ. Il est possible également de créer des clones de ces snapshots. Ainsi on pourra disposer d un certain nombre de systèmes de fichiers ayant le même contenu initial mais chacun d entre eux disposant de sa propre évolution. Ajoutons finalement que ce système de fichier est très léger et permet de mettre en place très facilement une plateforme de gestion de stockage COMSTAR Common Multiprocol SCSI Target est un protocole qui permet à un système d exploitation d héberger des cibles du protocole SCSI accessibles en réseau. Small Computer System Interface, d après la définition de Wikipedia, est un standard définissant un bus informatique permettant de relier un ordinateur à des périphériques ou bien même à un ordinateur. Le protocole iscsi peut donc permettre l utilisation de disque dur distant par exemple, accessible via un réseau. Pour pouvoir y accéder, il est nécessaire de disposer d un cible iscsi. Cette dernière peut faire partie d un groupe qui peut être défini comme le groupe qui a le droit d accéder à un unité logique. Cette dernier est créé pour un équipement SCSI, nous l utilisons pour définir un système de fichiers ZFS en tant que disque dur. Cette unité logique est constitué d une view qui permet de définir les groupes de cibles iscsi autorisés à y accéder. La view est caractérisée par un numéro appelé LUN. 9

14 2.1.4 VirtualBox VirtualBox est un logiciel de virtualisation créé par InnoTek. Cette dernière entreprise fut rachetée par Sun microsystems avant que celle-ci même fut rachetée par Oracle. Figure 2.3 Logo de VirtualBox VirtualBox est un logiciel multi-plateforme. Il fonctionne sur les sytèmes d exploitation Windows, Linux, FreeBSD et Mac OS X. Il permet de simuler le comportement d une machine pour installer un système d exploitation. Il est possible d installer les systèmes tels que Windows, Linux, OpenBSD, Solaris ou FreeBSD, pour ne citer qu une partie de la liste. Par exemple, si nous disposons de VirtualBox sur la distribution GNU/Linux Ubuntu, il est possible d installer Windows ou même la distribution GNU/Linux Ubuntu tout comme le système qui l héberge. VirtualBox a l avantage de fournir le mécanisme d initiateur iscsi. Ce dernier permet d accéder à des périphériques distants comme par exemple un disque dur se trouvant sur un serveur de stockage BOINC Berkeley Open Infrastructure for Network Computing est une plate-forme de calcul distribué développé par l université de Berkeley, Californie. Figure 2.4 Logo de BOINC 10

15 Ce programme permet de gérer des projets de calcul distribué. D un point de vue technique, il est composé d un client et d un serveur. Il a pour rôle de distribuer les jobs aux clients. L idée de ce projet est de permettre l utilisation des puissances de calcul des machines des utilisateurs de base. Ces derniers mettent à disposition une partie de leur puissance pour participer à des projets scientifiques qui nécessitent une grande quantité de traitements à réaliser. Les projets les plus connus utilisant BOINC sont le puis Le premier projet a pour titre Search for Extra-Terrestrial Intelligence, il vise à recherche le moindre signe de vie intelligente extra-terrestre. Le deuxième a pour but de détecter des ondes gravitationnelles en analysant des données interféromètres. L Université de Westminster dispose d un parc informatique de plus de 1600 machines à disposition des étudiants. Lorsque ces derniers ne les utilisent pas, il est possible d utiliser une grande partie de la puissance de calcul de la machine. C est pourquoi l université a mis en place sur chaque machine un client BOINC inscrit dans des projets de recherche en interne. 2.2 Les outils programmation Pour réaliser mes projets j ai dû apprendre à utiliser de nouveaux outils de programmation Netbeans Netbeans est un Environnement de Développement Intégré créé par Sun Microsystems en Il supporte le développement sur plusieurs langages tels que le C, C++, Python, PHP et d autres. Mais il a été surtout créé pour développer en Java. Figure 2.5 Logo de Netbeans Netbeans est notamment spécialisé pour le développement J2EE. Il permet de gérer un serveur d application, de générer rapidement un WebService 11

16 avec l API JAX-WS, de générer la structure d une application pour poste de travail et permet également le développement d applications Web Glassfish Glassfish est un serveur d application créé par Sun Microsystems en 2005 en tant que Sun Application Server. Figure 2.6 Logo de Glassfish Ce serveur permet le développement d applications distribuées en utilisant les technologies comme EJB3, JPA, JSF, JAX-WS et d autres JAX-WS Java Api for Xml WebService est une API Java qui permet le développement simple et rapide de WebServices. Le principe est d utiliser des annotations Java là où l on souhaite définir des méthodes distantes. En complément de Netbeans, il est très simple et rapide de mettre en place un WebService. Le besoin de créer un WebService s est fait ressentir quand je me suis posé la question de savoir comment créer dynamiquement des systèmes de fichiers avec ZFS, des clones de systèmes de fichiers et des cibles iscsi permettant d y accéder. Nous verrons dans le prochain chapitre pourquoi j utilise un WebService plutôt qu un serveur développé en Java RMI par exemple. 12

17 Chapitre 3 Virtualisation sur une grille de calcul Nous allons voir dans ce chapitre le travail que j ai réalisé sur mon premier projet. Nous avons vu plus tôt que mon sujet était d améliorer le projet de Christopher J. Reynolds en remplaçant le disque dur de la machine virtuelle par un disque dur distant. Pour faire cela j ai installé un serveur OpenIndiana pour gérer les disques durs. Sur ce serveur j ai créé un WebService afin de générer dynamiquement des disques durs distants pour le programme exécuté sur le client BOINC. 3.1 Serveur OpenIndiana Le choix du système d exploitation du serveur a été réalisé au préalable dans le sujet du projet. Si ce choix s est porté sur OpenIndiana, c est que ce dernier contient déjà les programmes nécessaires à mon travail. Nous pouvons citer ZFS et COMSTAR que j ai dû prendre en main au début de mon stage. Ajouter à cela, j ai également dû me charger de l installation de Glassfish pour exécuter le WebService Installation de Glassfish Dans OpenIndiana, il est possible d installer Glassfish en utilisant le paquet disponible dans les dépôts du système d exploitation. J ai naturellement essayé de cette manière mais il s avère que cela n a pas fonctionné pour moi. En effet, lorsque j essayais d utiliser la commande pour démarrer le serveur d application, j obtenais une erreur m indiquant qu il est impossible de le démarrer. Après quelques tentatives de correction du problème, j ai fina- 13

18 lement décidé d installer une version portable contenue dans une archive. L installation fut encore plus rapide car il m a suffit d extraire le dossier du programme dans mes documents puis d exécuter le script de démarrage du serveur. Une fois le serveur en place, il ne reste plus qu à déployer l application compilée de notre programme, ici le WebService. Pour ce faire, j ai utilisé deux manières. La première se fait d une manière intégrée à Netbeans. Il est possible, d indiquer à Netbeans où se trouve le serveur d application afin qu il déploie notre programme. Dans ce cas il suffit juste d utiliser l interface graphique de l IDE pour que le programme soit compilé et déployé sur le serveur. Cependant, lorsque j essayais d utiliser un serveur distant, il était impossible de déployer mon programme. La seconde solution que j ai du utiliser pour remédier à ce problème était d utiliser l application Web du serveur d application afin de déployer à la main mon programme compilé. L interface est facile d utilisation. Pour déployer un programme, il suffit de se rendre sur la page des applications, d appuyer sur le bouton deploy puis de sélectionner le programme compilé contenu dans une archive jar Configuration des droits utilisateurs Pour gérer de manière dynamique la création et la suppression des disques durs distants, j ai dû mettre en place un WebService de manière à ce qu un programme client puisse accéder à ces fonctionnalités. Dans mon cas les disques durs distants étaient des clones du disque dur virtuelle utilisé par C. J. Reynolds dans son projet. J ai pour cela importé le disque dur dans un nouveau système de fichier utilisant ZFS. Ensuite, j ai créé une image de ce disque dur pour être cloné. Les clones servent à fournir une instance propre du disque dur à une machine virtuelle. De cette manière, il est possible d utiliser plusieurs fois le même disque en parallèle. La gestion des systèmes de fichiers se fait à l aide de lignes de commandes. La liste des commandes qui m ont été utile pour ce stage se trouve en annexe de ce rapport. Le problème est que ces commandes nécessitent de posséder les droits administrateur pour les utiliser. Plusieurs solutions m étaient offertes mais certaines n ont pas résisté à une analyse sérieuse. La première idée qui, rapidement, n a pas été conservée était de démarrer le serveur d application avec les droits administrateurs. Évidemment, de cette manière le programme exécuté sur le serveur d application aurait les droits nécessaires à l exécution des commandes. Mais cette solution n est absolu- 14

19 ment pas sécurisée pour le serveur. La moindre faille pourrait mettre en danger tout le serveur. La deuxième solution que m a proposé mon camarade stagiaire Philippe Regley était d utilisé setuid. Ce dernier signifie Set User ID. C est une propriété des systèmes d exploitations de type UNIX qui permet à un programme d exécuter, avec les droits de son propriétaire, d autres programmes ou commandes. La manipulation consistait à créer un programme en C avec l instruction setuid(0) ; (0 étant le numéro utilisateur de l administrateur) puis de changer les droits du programme compilé grâce à la commande : chmod 4755 programme Cependant, cette solution ne me plait pas beaucoup et n est pas très pratique voire très contestable. C est pourquoi je me suis tourné vers une autre solution qui consiste à ajouter les droits à l utilisateur avec le programme sudo. Pour cela, il faut rajouter dans le fichier de configuration de sudo qui se trouve à l emplacement /etc/sudoers. J ai ajouté les lignes suivantes : Cmnd_Alias ITARGET=/sbin/zfs,/usr/sbin/sbdadm,/usr/sbin/stmfadm, /usr/sbin/itadm oi ALL=(ALL) NOPASSWD:ITARGET La première ligne est un alias permettant de faire une liste de chemins vers des programmes. La deuxième ligne signifie que l utilisateur oi dispose de tout les droits et ne nécessite aucun mot de passe pour pouvoir utiliser les programmes faisant partie de la liste définie par l alias ITARGET Scripts shell Disposant à présent des droits nécessaires à l exécution des programmes de gestion des systèmes de fichiers et des cibles iscsi, j ai pu créer les scripts shell servant à créer un clone du disque dur de la machine virtuelle ainsi que de sa cible, puis un autre script servant à supprimer une cible et le clone associé. Mon projet a pour but d utiliser des disques durs distants pour des machines virtuelles. Pour pouvoir tester un exemple de calcul qui fonctionne, j ai utiliser le disque dur de la machine virtuelle mis en place par C. J. Reynolds. J ai donc dû au préalable l importer dans un système de fichiers utilisant ZFS. Pour cela j ai dû m en remettre à mon maître de stage, M. Thierry Delaitre, qui m a donné la commande suivante : 15

20 dd if=debian.img of=/dev/zvol/dsk/rpool/debian Cette ligne signifie que l image disque debian.img est copiée dans le fichier /dev/zvol/dsk/rpool/debian. La commande dd permet de copier un fichier tout en effectuant une conversion. Une fois le disque dur prêt dans son système de fichiers, il fallait que je crée une image grâce à la commande : zfs snapshot Cette ligne de commande signifie que je crée une image du disque ayant pour nom debian et donne à cette image le nom base. Une fois cette configuration du disque terminé, j ai pu écrire les scripts de création d un clone en lui définissant une cible iscsi, puis le script de suppression de ces deux derniers. Nous avons vu précédemment que pour atteindre un clone il fallait créer une unité logique que l on ajoute dans une vue. Le script de création comporte donc 3 lignes essentielles et quelques instructions de contrôle d erreur. Les lignes principales sont les suivantes : sudo zfs clone rpool/monclone sudo sbdadm create-lu /dev/zvol/rdsk/rpool/monclone sudo stmfadm add-view MonCloneLUid Dans la troisième ligne, je considère que j ai récupéré dans la variable MonCloneLUid l identifiant de l unité logique créé à la deuxième ligne. Pour plus de précision sur la manière de procéder, les scripts shell du deuxième projet qui se comportent de la même manière sont disponibles dans les annexes. 3.2 WebService Pour pouvoir gérer dynamiquement les clones et cibles iscsi, j ai dû mettre en place un WebService. L idée du WebService est d offrir un moyen de créer des clones et leur cible. Le programme distribué pour BOINC est écrit en langage C. Le moyen le plus simple et rapide de faire communiquer le programme avec le serveur était de mettre en place un WebService. 16

Installation chez vous des machines virtuelles par disque.vdi

Installation chez vous des machines virtuelles par disque.vdi Licence d Informatique Module 3I015 année 2015 2016 Principes et pratiques de l administration des systèmes Module 3I015 Installation chez vous des machines virtuelles par disque.vdi page 2 Licence d Informatique

Plus en détail

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt Procédure pas à pas de découverte de l offre Service Cloud Cloudwatt Manuel Utilisateur 03/07/2014 Cloudwatt - Reproduction et communication sont interdites sans autorisation 1/45 Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

Installation et prise en main d UBUNTU

Installation et prise en main d UBUNTU Installation et prise en main d UBUNTU Introduction Ubuntu est une distribution Linux adoptée par près de 25 millions d utilisateurs de par le monde. Contrairement aux systèmes d exploitation propriétaires

Plus en détail

Oracle Developer Suite 10g. Guide de l installation. Vista & Seven

Oracle Developer Suite 10g. Guide de l installation. Vista & Seven TRAVAIL RÉALISÉ PAR ABED ABDERRAHMANE Oracle Developer Suite 10g Guide de l installation 10g Release 2 (10.1.2) pour Windows Vista & Seven www.oraweb.ca Page 1 TABLE DES MATIÈRES : PARTIE 1 : CONCEPTS

Plus en détail

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux

Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux Tutoriel Création d une source Cydia et compilation des packages sous Linux 1. Pré-requis 1. Quelques connaissances sous Linux 2. Avoir à disposition un Serveur FTP pour héberger votre source 3. Un thème

Plus en détail

Rapport de stage. Développement d un logiciel de vidéoconférence : Enjeux 3. Guillaume DOTT 2009

Rapport de stage. Développement d un logiciel de vidéoconférence : Enjeux 3. Guillaume DOTT 2009 Rapport de stage Développement d un logiciel de vidéoconférence : Enjeux 3 Guillaume DOTT 2009 Maître de stage : Louis Poulette Tutrice : Marie-Paule Muller Remerciements Je tiens à remercier toute l équipe

Plus en détail

Manuel de System Monitor

Manuel de System Monitor Chris Schlaeger John Tapsell Chris Schlaeger Tobias Koenig Traduction française : Yves Dessertine Traduction française : Philippe Guilbert Traduction française : Robin Guitton Relecture de la documentation

Plus en détail

Linux dans VirtualBox

Linux dans VirtualBox Linux dans VirtualBox Utilisation de Linux avec une machine virtuelle 1 VirtualBox? C'est un logiciel qui simule un autre ordinateur Architecture matérielle : CPU, CM, écran, disque... Système d'exploitation

Plus en détail

LE SAS SOFTWARE DEPOT

LE SAS SOFTWARE DEPOT LE SAS SOFTWARE DEPOT Depuis SAS 9, l ensemble des logiciels SAS peuvent être installés depuis un unique répertoire : le SAS Software Depot. Il contient tous les exécutables permettant d installer les

Plus en détail

Chapitre 02. Configuration et Installation

Chapitre 02. Configuration et Installation Chapitre 02 Configuration et Installation Introduction I- Configuration et Installation de Windows Server 2008 R2 1. Installation du contrôleur de domaine Active directory 2. Création des différents objets

Plus en détail

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox CHAPITRE 3 Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox Ce chapitre présente des notions avancées de VirtualBox. Elles permettront de réaliser des configurations spécifiques pour évaluer des systèmes

Plus en détail

Environnement de test VirtualBox

Environnement de test VirtualBox Environnement de test VirtualBox 1) Installation de VirtualBox : Voir le lien : http://doc.ubuntu-fr.org/virtualbox http://doc.ubuntu-fr.org/virtualbox_repertoire_partage A partir de Ubuntu 11.10, rajouter

Plus en détail

Tp1 Virtualisation RSI3 Mr Nizar.ch ISET Siliana

Tp1 Virtualisation RSI3 Mr Nizar.ch ISET Siliana TP1 : Virtualisation Objectif du TP Manipuler un virtualiseur, qui permet de faire fonctionner plusieurs systèmes d'exploitation sur une seule machine. Comprendre les avantages de leur utilisation. Outils

Plus en détail

Atelier Le gestionnaire de fichier

Atelier Le gestionnaire de fichier Chapitre 12 Atelier Le gestionnaire de fichier I Présentation Nautilus est un gestionnaire de fichiers pour l environnement de bureau Gnome. Il offre toutes les fonctions de gestion de fichier en local

Plus en détail

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8

Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8. Mise à jour : 2015 version 8 Sage 100 CRM Guide de l Import Plus avec Talend Version 8 Mise à jour : 2015 version 8 Composition du progiciel Votre progiciel est composé d un boîtier de rangement comprenant : le cédérom sur lequel

Plus en détail

TP Déploiement de réseaux IP sous Linux et MS Windows sur une infrastructure virtualisée

TP Déploiement de réseaux IP sous Linux et MS Windows sur une infrastructure virtualisée TP Déploiement de réseaux IP sous Linux et MS Windows sur une infrastructure virtualisée Objectifs : - Déploiement d une infrastructure virtuelle. - Configuration d adresses IP statiques. - Configuration

Plus en détail

Exposer ses créations : galerie photos, galerie de médias

Exposer ses créations : galerie photos, galerie de médias CHAPITRE 14 Exposer ses créations : galerie photos, galerie de médias Si l éditeur TinyMCE et le système de liens de Joomla permettent d intégrer ou de lier des médias à un article, ils restent assez limités.

Plus en détail

Accéder à ZeCoffre via FTP

Accéder à ZeCoffre via FTP Accéder à ZeCoffre via FTP Table des matières Introduction... 2 Qu est-ce que FTP... 3 Comment se connecter à ZeCoffre via FTP... 4 Connexion FTP depuis Windows / Linux / Mac OS X... 5 Connexion FTP depuis

Plus en détail

Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE

Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE Tutoriel : Utilisation du serveur de calcul à distance de PSE David Smadja Camille Terrier Septembre 2013 Table des matières 1 Préambule 1 2 Avertissements 1 3 Pré-requis 1 4 Installation de X2goClient

Plus en détail

"! "#$ $ $ ""! %#& """! '& ( ")! )*+

! #$ $ $ ! %#& ! '& ( )! )*+ ! "! "#$ $ $ ""! %#& """! '& ( ")! )*+ "! "#$ $ $ ""! %#& """! '& ( ")! )*+, ## $ *$-./ 0 - ## 1( $. - (/$ #,-".2 + -".234-5..'"6..6 $37 89-%:56.#&(#. +6$../.4. ;-37 /. .?.@A&.!)B

Plus en détail

Virtual Box Mettez un PC dans votre... PC

Virtual Box Mettez un PC dans votre... PC Virtual Box Mettez un PC dans votre... PC Philippe Wambeke LoliGrUB 17 mai 2014 Philippe Wambeke (LoliGrUB) Virtual Box 17 mai 2014 1 / 13 1 Virtual box Présentation Plateformes supportées Installation

Plus en détail

Faire cohabiter plusieurs mondes

Faire cohabiter plusieurs mondes CHAPITRE 2 Faire cohabiter plusieurs mondes Pourquoi installer plusieurs systèmes d exploitation sur un seul ordinateur Il existe de nombreux systèmes d exploitation (Operating System ou OS, en anglais)

Plus en détail

Comment faciliter l'intégration de ces architectures dans nos SI?

Comment faciliter l'intégration de ces architectures dans nos SI? Comment faciliter l'intégration de ces architectures dans nos SI? Benoit Mortier Directeur Profil de l'orateur Qui? Benoit Mortier né en 1967 en Belgique Quoi? Fondateur de Opensides in 2001 Responsable

Plus en détail

Tutoriel XBNE Connexion à un environnement XBMC distant

Tutoriel XBNE Connexion à un environnement XBMC distant Tutoriel XBNE Connexion à un environnement XBMC distant 1. Introduction... 3 2. Quelques notions d informatique... 4 2.1 Réseau informatique... 4 2.1.1 Adresse ip... 4 2.1.2 Fixer l adresse ip d un équipement...

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

TD/TP 1 Introduction au SDK d Android

TD/TP 1 Introduction au SDK d Android TD/TP 1 Introduction au SDK d Android Romain Raveaux 1 Introduction Android est un système d'exploitation pour téléphone portable de nouvelle génération développé par Google. Celui-ci met à disposition

Plus en détail

1. Préparation d un PC virtuel sous Windows XP pro

1. Préparation d un PC virtuel sous Windows XP pro LP CHATEAU BLANC 45 CHALETTE/LOING THÈME : PRISE EN MAIN DE VMWARE TP OBJECTIFS : PRENDRE EN MAIN LE LOGICIEL VMWARE Compétences : C1-1 ; C3-3 ; C3-4 ; C5-4 ; C5-7 BAC PRO SEN TR ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS

Plus en détail

Comment installer la configuration des salles sur son ordinateur personnel?

Comment installer la configuration des salles sur son ordinateur personnel? Comment installer la configuration des salles sur son ordinateur personnel? Nous allons décrire les étapes afin d'installer sur votre ordinateur personnel l'image des desktops des salles CO 02x. Les copies

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

INSTALLATION AUTOMATISEE DE (W7) VIA (WDS) SUR WINDOWS 2008 SERVEUR 2014. Notre futur c est aujourd hui Page 1

INSTALLATION AUTOMATISEE DE (W7) VIA (WDS) SUR WINDOWS 2008 SERVEUR 2014. Notre futur c est aujourd hui Page 1 Notre futur c est aujourd hui Page 1 Notre futur c est aujourd hui Page 2 Notre futur c est aujourd hui Page 3 Le schéma ci-dessus présente le contexte technique au cours de la réalisation des opérations

Plus en détail

Préparation à l installation d Active Directory

Préparation à l installation d Active Directory Laboratoire 03 Étape 1 : Installation d Active Directory et du service DNS Noter que vous ne pourrez pas réaliser ce laboratoire sans avoir fait le précédent laboratoire. Avant de commencer, le professeur

Plus en détail

But de cette présentation. Bac à sable (Sandbox) Principes. Principes. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1

But de cette présentation. Bac à sable (Sandbox) Principes. Principes. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1 Bac à sable (Sandbox) But de cette présentation Vous permettre d installer, de configurer et d utiliser un environnement virtuel pour vos manipulations pratiques Hainaut Patrick 2013 Hainaut P. 2013 -

Plus en détail

Comment se connecter au dossier partagé?

Comment se connecter au dossier partagé? Comment se connecter au dossier partagé? Physique Strasbourg Ingénierie 4 avril 2013 Table des matières 1 But du tutoriel 1 2 Client FTP : Filezilla 2 2.1 Téléchargement et installation du client de partage......................

Plus en détail

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Livre blanc Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Analyse détaillée Résumé Dans les entreprises, les environnements virtuels sont de plus en plus déployés dans le cloud. La

Plus en détail

TP01: Installation de Windows Server 2012

TP01: Installation de Windows Server 2012 TP0: Installation de Windows Server 202 Rappel : nous utiliserons le terme «WS202» pour désigner Windows Server 202et le terme «VM» pour Machine Virtuelle. - Installation d une VM Windows Server 202 de

Plus en détail

Première édition en format électronique. Parallels Desktop 7 pour Mac OS X.

Première édition en format électronique. Parallels Desktop 7 pour Mac OS X. Première édition en format électronique Parallels Desktop 7 pour Mac OS X. Les Aventuriers du Bout du Monde. Rampe de Lancement 68ib - Yves Cornil - 11/06/2012 Rampe de lancement 68ib - Les ABM édition

Plus en détail

VMware ESX/ESXi. 1. Les composants d ESX. VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4.

VMware ESX/ESXi. 1. Les composants d ESX. VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4. VMware ESX/ESXi 1. Les composants d ESX VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4. C est un hyperviseur, c est à dire une couche de virtualisation qui permet de faire tourner plusieurs systèmes

Plus en détail

Systèmes d exploitation

Systèmes d exploitation Systèmes d exploitation Un système d exploitation (SE, en anglais Operating System ou OS) est un ensemble de programmes responsables de la liaison entre les ressources matérielles d un ordinateur et les

Plus en détail

Manuel d administration de Virtual Box MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX

Manuel d administration de Virtual Box MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX MANUEL D UTILISATION VIRTUAL BOX Sommaire Partie 1 : Création d une machine virtuelle Partie 2 : 1) Paramétrage réseau de VirtualBox et de la machine virtuelle 2) Partie stockage de VirtualBox Partie 3

Plus en détail

BIRT (Business Intelligence and Reporting Tools)

BIRT (Business Intelligence and Reporting Tools) BIRT (Business Intelligence and Reporting Tools) Introduction Cette publication a pour objectif de présenter l outil de reporting BIRT, dans le cadre de l unité de valeur «Data Warehouse et Outils Décisionnels»

Plus en détail

Mise en place d une machine virtuelle avec vsphere

Mise en place d une machine virtuelle avec vsphere Mise en place d une machine virtuelle avec vsphere 15/11/2013 Par Aymeric BLERREAU Dans le cadre de l obtention du BTS SIO SISR Services Informatiques aux Organisation option Solution d Infrastructure,

Plus en détail

Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer

Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer Semestre 4 TR2 2013/2014 Mise en place des TPs Réseau en machines virtuelles. Utilisation de VmPlayer But du TP Le but est simple : vous donner les moyens de réaliser chez vous les TPs réseaux, en utilisant

Plus en détail

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows

Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows Instructions d installation de IBM SPSS Modeler Server 15 pour Windows IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs installations

Plus en détail

Sun Java System Service Registry Notes de version pour HP-UX

Sun Java System Service Registry Notes de version pour HP-UX Sun Java System Service Registry Notes de version pour HP-UX Version 3 2005Q4 Numéro de référence 819-5997-10 Ce document fournit les informations suivantes pour Service Registry 3 2005Q4. Vous trouverez

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

Système de vidéosurveillance Guide de configuration

Système de vidéosurveillance Guide de configuration Guide de configuration Introduction Les technologies de vidéosurveillance ne sont plus considérées comme «nouvelles» de nos jours, puisque l on enregistre et archive des vidéos depuis maintenant de nombreuses

Plus en détail

1. Introduction 1.1 But du tutoriel

1. Introduction 1.1 But du tutoriel NAS4FREE Solution de stockage Ce document est un tutoriel. Il nécessite de l'adapter en fonction de vos besoins. 1. Introduction 1.1 But du tutoriel Le but du tutoriel est de créer un serveur NAS ou pour

Plus en détail

TP2 : Initiation à la Programmation avec Android

TP2 : Initiation à la Programmation avec Android TP2 : Initiation à la Programmation avec Android 1 TP2 : Initiation à la Programmation avec Android Programmation Mobile Objectifs du TP Ce TP est une initiation à Android. Nous allons réaliser les premiers

Plus en détail

Documentation télémaintenance

Documentation télémaintenance Documentation télémaintenance Table des matières Introduction... 2 Interface web du technicien... 2 Connexion à l interface... 2 Mon compte... 3 Configuration... 4 1. Jumpoint... 4 2. Jump clients... 4

Plus en détail

Séquencer une application

Séquencer une application Séquencer une application Pour ma part, j'utilise Vmware workstation pour créer les packages. Je configure une VM sous Windows Xp Pro Sp2 : 1. Mise du Pc dans le domaine 2. Installation du séquenceur 3.

Plus en détail

LiveUSB clefisn. Meilland jean claude et Kbida Abdellatif. 16 septembre 2012

LiveUSB clefisn. Meilland jean claude et Kbida Abdellatif. 16 septembre 2012 LiveUSB clefisn Meilland jean claude et Kbida Abdellatif 16 septembre 2012 Table des matières 1 Présentation de la clefisn 2 1.1 liveusb......................................... 2 1.2 Le boot.........................................

Plus en détail

Exploitation de la ferme de serveurs Esxi

Exploitation de la ferme de serveurs Esxi BTS SIO SISR4 Page 1 Exploitation de la ferme de serveurs Esxi Table des matières 1. Objectif... 2 2. Paramètres préalables... 2 3. Création d un cluster... 2 4. Augmenter la taille des LUN... 2 4.1. Sur

Plus en détail

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP

Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 2015 Préconisations Techniques & Installation de Gestimum ERP 19/06/2015 1 / 30 Table des Matières Préambule... 4 Prérequis matériel (Recommandé)... 4 Configuration minimum requise du serveur (pour Gestimum

Plus en détail

Vade mecum installation et configuration d une machine virtuelle V5.1.0

Vade mecum installation et configuration d une machine virtuelle V5.1.0 Vade mecum installation et configuration d une machine virtuelle V5.1.0 Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution Pas d'utilisation Commerciale Partage

Plus en détail

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean.

24/11/2011. Cours EJB/J2EE Copyright Michel Buffa. Plan du cours. EJB : les fondamentaux. Enterprise Java Bean. Enterprise Java Bean. Plan du cours 2 Introduction générale : fondamentaux : les fondamentaux Michel Buffa (buffa@unice.fr), UNSA 2002, modifié par Richard Grin (version 1.1, 21/11/11), avec emprunts aux supports de Maxime

Plus en détail

Getting Started. 10 étapes pour bien démarrer. Avant de démarrer. Première connexion PCC

Getting Started. 10 étapes pour bien démarrer. Avant de démarrer. Première connexion PCC 10 étapes pour bien démarrer En suivant les différentes étapes de ce guide, vous vous familiariserez avec l interface d administration de votre Private Cloud. Quelques minutes vous suffiront pour déployer

Plus en détail

Gestion d une école. FABRE Maxime FOUCHE Alexis LEPOT Florian

Gestion d une école. FABRE Maxime FOUCHE Alexis LEPOT Florian Gestion d une école FABRE Maxime 2015 Sommaire Introduction... 2 I. Présentation du projet... 3 1- Lancement de l application... 3 Fonctionnalités réalisées... 4 A. Le serveur... 4 1 - Le réseau... 4 2

Plus en détail

Guide administrateur AMSP

Guide administrateur AMSP Guide administrateur AMSP Alinto Version Auteur Date Remarque V1.0 Nicolas Polin 19/10/2015 - Lyon Paris Köln Madrid Table des matières 1. Introduction... 3 2. Se connecter à Factory... 3 3. Gestion des

Plus en détail

VMware OS X 10.8 Mountain Lion sur PC Windows Cachem

VMware OS X 10.8 Mountain Lion sur PC Windows Cachem VMware OS X 10.8 Mountain Lion sur PC Windows Cachem jeudi 1 novembre 2012, 9:00 av.m. VMware OS X 10.8 Mountain Lion sur PC Windows par La Rédaction le 2 août 2012 dans Logiciels 60 avis Aujourd hui,

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP09 : aptitude, administration de comptes utilisateurs et retour sur marionnet

Administration de Parc Informatique TP09 : aptitude, administration de comptes utilisateurs et retour sur marionnet Institut Galilée L2 Info S1 Année 2011 2012 Administration de Parc Informatique TP09 : aptitude, administration de comptes utilisateurs et retour sur marionnet 1 Introduction Pendant la première partie

Plus en détail

Bases Java - Eclipse / Netbeans

Bases Java - Eclipse / Netbeans Institut Galilée PDJ Année 2014-2015 Master 1 Environnements Java T.P. 1 Bases Java - Eclipse / Netbeans Il existe plusieurs environnements Java. Il est ESSENTIEL d utiliser la bonne version, et un environnement

Plus en détail

INSTALLATION D UNE MACHINE VIRTUELLE WINDOWS 8. par. Aymeric BLERREAU. PPE entrant dans le cadre de l'obtention du. BTS SIO option SISR

INSTALLATION D UNE MACHINE VIRTUELLE WINDOWS 8. par. Aymeric BLERREAU. PPE entrant dans le cadre de l'obtention du. BTS SIO option SISR INSTALLATION D UNE MACHINE VIRTUELLE WINDOWS 8 par Aymeric BLERREAU PPE entrant dans le cadre de l'obtention du BTS SIO option SISR CFA Commerce et Service BLAGNAC 2014 Date 03/02/2014 Table des Matières

Plus en détail

Quick Start Installation de MDweb version 2.3

Quick Start Installation de MDweb version 2.3 Quick Start Installation de MDweb version 2.3 Date : 2011.08.26 1. Quickstart Quick Start - Installation de MDweb version 2011 Installation Téléchargement et Installation des logiciels requis Déploiement

Plus en détail

Présentation Utilisation. VirtualBox. Firas Kraïem. 22 février 2014

Présentation Utilisation. VirtualBox. Firas Kraïem. 22 février 2014 22 février 2014 Table des matières 1 2 est un logiciel libre (licence GPL) de virtualisation. Il permet de créer des machines virtuelles, qu on peut se représenter comme des "sous-ordinateurs", fonctionnant

Plus en détail

DIDAPAGE INITIATION AU LOGICIEL DIDAPAGE

DIDAPAGE INITIATION AU LOGICIEL DIDAPAGE DIDAPAGE INITIATION AU LOGICIEL DIDAPAGE INTITULE Tutoriel logiciel «didapage» DESCRIPTION Le logiciel «didapage» permet de concevoir des livres interactifs électroniques. Ce tutoriel présente les principales

Plus en détail

Gestion des Appliances. M. AIRAJ Ecole Informatique IN2P3 2014-2015

Gestion des Appliances. M. AIRAJ Ecole Informatique IN2P3 2014-2015 Gestion des Appliances M. AIRAJ Ecole Informatique IN2P3 2014-2015 1 Appliances pour logiciels et infrastructures différentes? Logiciels : Infrastructures : 2 Déploiement d une appliance 3 Appliance :

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP07 : Installation de Linux Debian

Administration de Parc Informatique TP07 : Installation de Linux Debian Institut Galilée L2 Info S1 Année 2012 2013 1 Une machine virtuelle Administration de Parc Informatique TP07 : Installation de Linux Debian Le but du TP est d installer Linux (en l occurrence la distribution

Plus en détail

TP J2EE GUIDE DE DEPLOIEMENT DE L APPLICATION WEB DE GESTION DES COMPTES

TP J2EE GUIDE DE DEPLOIEMENT DE L APPLICATION WEB DE GESTION DES COMPTES 2008 UFR Ingénieurs 2000 Vivien Boistuaud Julien Herr TP J2EE GUIDE DE DEPLOIEMENT DE L APPLICATION WEB DE GESTION DES COMPTES Ce document a été réalisé par V. Boistuaud et J. Herr dans le cadre des travaux

Plus en détail

PROFIL EXPERIENCE ARCHITECTE LINUX, OPEN SOURCE, COORDINATEUR SÉCURITÉ EMEA

PROFIL EXPERIENCE ARCHITECTE LINUX, OPEN SOURCE, COORDINATEUR SÉCURITÉ EMEA GIL_ANDRE@YAHOO.COM +33 (0)6 60 07 25 36 PROFIL EXPERIENCE Architecte et administrateur système Linux, UNIX (Solaris, AIX, HP-UX), BSD et Mac OS X. Plus de 10 ans d expérience dans des environnements de

Plus en détail

Multi-Taches Multi-Utilisateurs consulter la rubrique «Les Cours» de notre site «copier» coller «le clic simple «le double-clic» «cliquer-deplacer»

Multi-Taches Multi-Utilisateurs consulter la rubrique «Les Cours» de notre site «copier» coller «le clic simple «le double-clic» «cliquer-deplacer» 1) Notions de Base : Ce cours à pour objectif de vous faire découvrir les principales fonctions du Système d Exploitation Windows XP et Vista. Nous esperons que le contenu de cette documentation vous permetera

Plus en détail

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source JOOMLA Introduction Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source Il permet la conception rapide de sites Web avec une présentation soignée et une navigation très simple C est l outil idéal

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

Administration système

Administration système Administration système TP2 : premières installations. L3 Pro R&S - L3I. Guillaume RENIER - 2013 http://depinfo.u-cergy.fr/adminsystem[l3i L3RS] guillaume.renier@u-cergy.fr 1 Installation en mode bloc de

Plus en détail

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/

Systèmes d exploitation. Introduction. (Operating Systems) http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation (Operating Systems) Introduction SITE : http://www.sir.blois.univ-tours.fr/ mirian/ Systèmes d exploitation - Mírian Halfeld-Ferrari p. 1/2 Qu est-ce qu un SE? Ensemble de logiciels

Plus en détail

Fiche Technique Windows Azure

Fiche Technique Windows Azure Le 25/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche Technique Objectif 25/03/2013 27/03/2013 Windows

Plus en détail

Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS

Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS Sauvegarde et Restauration d un environnement SAS 1 INTRODUCTION 3 1.1 OBJECTIFS 3 1.2 PERIMETRE 3 2 LA SAUVEGARDE 4 2.1 QUELQUES REGLES D ORGANISATION 4 2.2 DEFINIR LES BESOINS 5 2.3 LA SAUVEGARDE, ETAPE

Plus en détail

Eclipse atelier Java

Eclipse atelier Java Eclipse atelier Java Table des matières 1. Introduction...2 2. Télécharger eclipse...3 3. Installer eclipse...3 4. Premier lancement d eclipse...3 5. Configurer eclipse pour faire du Java...5 6. Développer

Plus en détail

Administration de Parc Informatique TP06 : Installation de Linux Debian

Administration de Parc Informatique TP06 : Installation de Linux Debian Institut Galilée L2 Info S1 Année 2013 2014 1 Une machine virtuelle Administration de Parc Informatique TP06 : Installation de Linux Debian Le but du TP est d installer Linux (en l occurrence la distribution

Plus en détail

26 Centre de Sécurité et de

26 Centre de Sécurité et de 26 Centre de Sécurité et de Maintenance La fenêtre du Centre de sécurité et de maintenance (CSM) rassemble tous les outils nécessaires au contrôle, à l analyse, à la maintenance, à la sauvegarde et au

Plus en détail

VPN L2TP/IPsec en utilisant un certificat X.509 v3

VPN L2TP/IPsec en utilisant un certificat X.509 v3 VPN L2TP/IPsec en utilisant un certificat X.509 v3 Installer une autorité de certification d entreprise : Dans notre cas de figure nous sommes dans un domaine qui s appelle «konoha.com». Une autorité de

Plus en détail

DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008)

DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008) VirtualBox c'est quoi? DECOUVRIR VIRTUALBOX (Club du Libre Pontault Combault Avril 2008) VirtualBox est un logiciel de virtualisation pour processeur x386 dédié à l'entreprise mais aussi au particulier.

Plus en détail

Installation d Ubuntu sur un MacBook Pro Retina!

Installation d Ubuntu sur un MacBook Pro Retina! Installation d Ubuntu sur un MacBook Pro Retina La marche à suivre n est pas compliquée, mais un peu longue. Les requis avant de commencer: un fichier iso de Ubuntu que vous pourrez prendre ici. Une clé

Plus en détail

TP - Connexions aux bureaux à distances. Guillaume Rodier. Protocoles RDP et SSH

TP - Connexions aux bureaux à distances. Guillaume Rodier. Protocoles RDP et SSH TP - Connexions aux bureaux à distances Protocoles RDP et SSH Rodier Guillaume BTS SIO 1 ière année TP Connexions aux bureaux à distances - Protocoles RDP et SSH -> Introduction. Pour se connecter à un

Plus en détail

A Libre Ouvert. Médiathèque Jacques Ellul. le 12-03-2010

A Libre Ouvert. Médiathèque Jacques Ellul. le 12-03-2010 A Libre Ouvert Médiathèque Jacques Ellul le 12-03-2010 à PESSAC avec l'abul La Virtualisation (avec VirtualBox) C'est quoi, la 'virtualisation'? A quoi ça peut me servir à la maison? Et dans mon travail,

Plus en détail

Atelier Administration

Atelier Administration Atelier Administration Cahier d exercices Sommaire Vérification des paramètres de la société.... 2 Gestion des utilisateurs et des groupes... 3 Recréer un raccourci... 4 Microsoft SQL Server... 4 Poste

Plus en détail

Instructions d installation de 15 IBM SPSSModelerServer15pourUNIX

Instructions d installation de 15 IBM SPSSModelerServer15pourUNIX Instructions d installation de 15 IBM SPSSModelerServer15pourUNIX IBM SPSS Modeler Server peut être installé et configuré de manière à s exécuter en mode d analyse réparti, avec une ou plusieurs installations

Plus en détail

Manuel management QUESTOR

Manuel management QUESTOR QUESTOR Logiciel de gestion AS 273 Document : KSW3s527.0004 / fr 2010.08 Edition : Août 2010 QUESTOR TABLE DES MATIÉRES 1 Description du produit FR-4 1.1 Application.... FR-4 1.2 Composants du système...

Plus en détail

Les premiers pas d utilisation

Les premiers pas d utilisation Suite infrastructure cloud Les premiers pas d utilisation 1 SOMMAIRE : Les premiers pas Les principes de l interface La création de votre premier serveur Le démarrage L administration de votre serveur

Plus en détail

Environnements de développement

Environnements de développement 4 Environnements de développement Au sommaire de ce chapitre UU Mettre en place un environnement de développement UU Environnement de production Contrairement au développement web de bureau, dans lequel

Plus en détail

Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI

Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI Fiche technique AppliDis Pré-requis de création de bureaux AppliDis VDI Fiche IS00239 Version document : 2.33 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients ou prospects

Plus en détail

Déploiement d application Silverlight

Déploiement d application Silverlight Déploiement d application Silverlight Thibault Laurens Bastien Chauvin 2 Déploiement d'application Silverlight 17/06/09 Sommaire 1 Introduction... 3 2 Intégrer une application à une page Web... 4 3 Les

Plus en détail

NETWORK & SOFTWARE ENGINEERING MANUEL D UTILISATEUR. Logiciel TIJARA. NETWORK AND SOFTWARE ENGINEERING Manuel d'utilisateur "TIJARA" 1

NETWORK & SOFTWARE ENGINEERING MANUEL D UTILISATEUR. Logiciel TIJARA. NETWORK AND SOFTWARE ENGINEERING Manuel d'utilisateur TIJARA 1 NETWORK & SOFTWARE ENGINEERING MANUEL D UTILISATEUR Logiciel TIJARA Manuel d'utilisateur "TIJARA" 1 SOMMAIRE Introduction Première partie Chapitre 1 : Installation et démarrage Chapitre 2 : Architecture

Plus en détail

Il est courant de souhaiter conserver à

Il est courant de souhaiter conserver à Il est courant de souhaiter conserver à la fois Linux et Windows sur un même ordinateur, en particulier pour découvrir Linux, pour garder un filet de sécurité, ou pour continuer à jouer à des jeux récents

Plus en détail

Protéger une machine réelle derrière une machine virtuelle avec pfsense

Protéger une machine réelle derrière une machine virtuelle avec pfsense Protéger une machine réelle derrière une machine virtuelle avec pfsense Je vous présente un petit tutoriel sur la façon d utiliser pfsense au sein de VirtualBox comme passerelle pour votre machine Windows

Plus en détail

Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif

Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif Documentation technique MBDS2.0 Site web administratif Le document suivant est destiné aux développeurs souhaitant installer la plateforme sur leurs propres machines. D o c u m e n t a t i o n t e c h

Plus en détail

NiceLabel pour Services Microsoft Windows Terminal Serveur et Citrix MetaFrame

NiceLabel pour Services Microsoft Windows Terminal Serveur et Citrix MetaFrame www.nicelabel.fr info@nicelabel.fr NiceLabel pour Services Microsoft Windows Terminal Serveur et Citrix MetaFrame White Paper Version 20051114-06-FR 2005 Euro Plus. Tous droits réservés. http://www.nicelabel.fr

Plus en détail

VERITAS Education. VERITAS NetBackup 5.0 en 3 jours : Administration. VERITAS NetBackup 5.0 : Administration Avancée

VERITAS Education. VERITAS NetBackup 5.0 en 3 jours : Administration. VERITAS NetBackup 5.0 : Administration Avancée DESCRIPTIF DU COURS Mode d'administration Cours dispensé par un formateur Durée 3 jours Objectifs du cours Ce cours composé de 1 module vous prépare à l implémenation de la solution de data protection

Plus en détail