Wireless Sensors Security. Claude Castelluccia PLANETE, INRIA 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Wireless Sensors Security. Claude Castelluccia PLANETE, INRIA 2010"

Transcription

1 Wireless Sensors Security Claude Castelluccia PLANETE, INRIA 2010

2 Wireless Sensor Networks Wireless Sensor Networks are: Composed of many self-organizing nodes randomly deployed Each sensor has sensing (temperature, pressure, humidity, etc.) and communication capabilities Ultimate aim is to carry the sensed data towards a (off-line or online) sink node + + = Computation Sensing Wireless Communication 2

3 Architecture Type (Micaz Node) RAM: Data memory- 4KOctets ROM/Flash: program memory- 128kOctets External Flash: 512KB Processeur: Atmel AVR Atmega bit / 8MHz

4 Network Architecture Tree-based architecture Nodes are leaves and intermediate nodes BS is the root

5 Applications Interactive VR Game Environmental Monitoring Wearable Computing Disaster Recovery Earth Science & Exploration Immerse Environments Wireless Sensor Networks Hazard Detection Military Surveillance Linear Structure Protection Smart Evironment Road Safety

6 Emerging Applications Military Applications VigilNet: Energy efficient military surveillance (UVA) Shooter Localization: Locate the snipers (Vanderbilt) Tagging Red Force: Tracking enemies (Notre Dame) Civilian Applications Great Duck Island: Environmental Monitoring: (Berkeley) Wisden: Structure Monitoring (UCLA) Assisted Living: Eldercare Technologies (UVA) Commercial Applications Implantable Medical Sensors: Medtronic, Boston Scientific Hazardous Factory, Home monitoring: Honeywell, United Technology

7 Is WSN Security~Computer Security? No! Then why? Limited Memory (4KB RAM) Limited Processing Power Computation Limited Energy (2x1.5V) High Possibility of Tampering and Physical Attacks Deployed in hostile environments Very dynamic: addition and deletion of sensor nodes after deployment to replace failing and unreliable nodes 7

8 What we want to achieve... M value time (x,y,z) M M M M M 8

9 Our scenario closely resembles to... ATTACKER NETWORK 9

10 WSN Security (2).. Problèmes très divers selon applications Intégrité/confidentialité des données Protocoles d échange de clefs efficaces Sachant que crypto a clef publique n est pas possible Sécurité du routage Sécurité des problèmes de localisation Agrégation sécurisée.. Illustrations 1. Medical applications: e.g pacemakers 1 ou 2 nodes Nodes hard to access and physically compromize. Cost is not a big issue 2. Monitoring applications 100, nodes Nodes hard to access and physically compromize Cost is a big issue.

11 Application#1: Les Implants Medicaux De plus en plus d implants médicaux possèdent des interfaces sans fil Permet de configurer Permet de stocker et récupérer des informations (mesures) Permet de surveiller a distance

12 Application #1: Les Implants Médicaux Les implants cardiaques (défibrillateurs, pacemakers) en sont un bon exemple Stimulateur Cardiaque (Pacemaker): émet périodiquement des petits stimulis électriques au coeur Défibrillateur: émet des stimulis plus puissants pour restaurer un rythme normal

13 Les implants médicaux: Pacemakers/défibrillateurs Systèmes Actuels Ultra-low-power CPU ko. RAM (donnée patient, log, ) Communication par induction Portée faible Contact avec patient Bande passante limitée Nouveaux systèmes Portée de qq mètres (~2m) Permet surveillance a distance des patients Facilite la programmation et installation Bande passante plus importante (~400 kbits/s) Permet de nouvelles applications Diminue le temps de consultation

14 Les implants medicaux: Nouvelles Applications problèmes de confidentialité, intégrité le médecin peut lire les données a distance mais bientôt il pourra les modifier par l Internet!!

15 IMD Security Current systems do not provide any security (access control, integrity, confidentiality, ) Existing attacks [1] Halperin and al., Pacemakers and implantable cardiac defibrillators: Software radio attacks amd zero-power defenses, IEEE Security and Privacy, Oakland, 2008.

16 Existing Attacks [1] Halperin and al., Pacemakers and implantable cardiac defibrillators: Software radio attacks amd zero-power defenses, IEEE Security and Privacy, Oakland, 2008.

17

18

19 Pourquoi ce manque de Sécurité? Juger inutile (par les fabriquants) car nécessite d être proche du patient Mais attaquant peut utiliser un équipement non standard (amplificateur, antenne puissante, ) Voir presentation de Gemalto hier.acces possible a 50cm!! Coûteux en terme de ressource CPU, bande passante, mais surtout énergie! Réduit la durée de vie! Compromis Sécurité/Sureté! La sécurité ne doit pas mettre la vie du patient en danger en cas d urgence! Les attaquants ne doivent pas avoir accès aux données mais les données doivent être disponibles en cas d urgence! Un attaquant ne doit pas pouvoir desactiver l appareil mais un medecin doit absolument le faire en cas d urgence.

20 Sécurité des pacemakers/ Un problème très difficile Authentification des lecteurs Gestion des clefs est difficile? Capteur configuré avec une clef et la clef est donnée au médecin traitant Mais comment faire si le patient voyage ou admit d urgence? Carte a puce? Pas de solution idéale!! Comment révoquer des lecteurs? PKI?

21 Sécuriser les Pacemakers (2) Comment éviter les attaques de type déni de service?? Cryptographie/Sécurité Coûte cher en terme d énergie Un attaquant pourrait émettre des fausses requêtes d authentification/ autorisation Le capteur consommerait sa pile pour rien

22 Possible solutions: Proximity-Based Access Control for IMD (Implantable Medical Devices) CCS 09

23

24

25

26

27

28 Why Ultra Sound? Radio signals are too fast v = c/n (c is the speed of light and n is the refractive index of the media where a radio siganl is traveling) C= km/s; refract. Index of air~1 => V~ km/s Distance = time*v. A small variation in time implies a large distance variation Sound is much slower V ~ 1230km/s ~ 340m/s

29

30

31

32

33

34

35 DoS Attack Although a malicious user cannot get access to the pacemaker He can perform a DoS attack by sending bogus messages The pacemaker will perform computation And exhaust its battery

36 Solution contre DoS: Défense passive! Combiner RFID/Capteurs RFID (passive) sert de parefeu RFID implémente le contrôle d accès et vérifie que le lecteur est autorise Si le lecteur est autorisé alors il peut communiquer avec le capteur sinon le RFID bloque l accès Comme RFID est passive, il ne consomme pas d énergie Le RFID pourrait émettre un son/vibration pour avertir le patient de l interaction R =RC5(SK,N) 1 2 Lecteur Externe Controle d acces/ RFID Lecteur Implant/Pacemaker Auth (ID,N) R 3 accept RFID 4 R =? RC5(SK,N)

37 Idea already implemented in Wireless Car keys 433 MHz Antenna? TI TMS 37126* 130 khz passive RFID 433MHz radio + MCU 130KHz antenna/coil 37

#IOT. Internet des Objets. @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC. #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef

#IOT. Internet des Objets. @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC. #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef Internet des Objets @Tahraoui_Samir @Hamza_Reguig_Zoheir #IGE36 #INTTIC #Encadreur @Mekelleche_Yekhlef Introduction Technologies Utilisées Applications Internet of Everything Conclusion Notre Application

Plus en détail

L identification par radio fréquence principe et applications

L identification par radio fréquence principe et applications L identification par radio fréquence principe et applications Présentée par Abdelatif Bouchouareb École de technologie supérieure, Montréal Qc Novembre 2007 1 Les différents systèmes d identification 2

Plus en détail

Sécurité des systèmes d'informations et communicants dans le médical

Sécurité des systèmes d'informations et communicants dans le médical Sécurité des systèmes d'informations et communicants dans le médical Dr Alain MERLE Responsable Programme Sécurité et Défense CEA-LETI Alain.merle@cea.fr Le Leti en quelques chiffres Institut du CEA, fondé

Plus en détail

Systèmes distribués Introduction

Systèmes distribués Introduction Systèmes distribués Introduction Nabil Abdennadher nabil.abdennadher@hesge.ch http://lsds.hesge.ch/distributed-systems/ 2015/2016 Semestre d Automne 1 Aujourd hui les réseaux et les SDI sont partout! Réseaux

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

RFID, un état de l art des technologies : à quel prix, pour quelles performances, pour quelles applications

RFID, un état de l art des technologies : à quel prix, pour quelles performances, pour quelles applications RFID, un état de l art des technologies : à quel prix, pour quelles performances, pour quelles applications Claude Tételin Directeur Technique CNRFID Vice-président ISO/AFNOR CN31 Blue Star, Technology

Plus en détail

Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi

Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi Les Solutions RTLS fondées sur le WiFi État de l Art Pôle I-Trans, le 20 septembre 2007 1 Sommaire Objectifs La Technologie Les applications existantes Annexe : compatibilité avec les solutions RFID 2

Plus en détail

Evaluation, Certification Axes de R&D en protection

Evaluation, Certification Axes de R&D en protection 2009 Evaluation, Certification Axes de R&D en protection Dr CEA/LETI Alain.merle@cea.fr 1 Evaluation, Certification, Axes de R&D en protection Evaluation / Certification Le Schéma Français de Certification

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Trust is the foundation of any collaboration Collaboration always implies an underlying contract or even unwritten agreement Formal or not, agreement violations must be sanctioned by accountability

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs

Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks of Accenture. Plan La vision long terme

Plus en détail

Sécurisation du stockage de données sur le Cloud Michel Kheirallah

Sécurisation du stockage de données sur le Cloud Michel Kheirallah Sécurisation du stockage de données sur le Cloud Michel Kheirallah Introduction I Présentation du Cloud II Menaces III Exigences de sécurité IV Techniques de sécurisation 2 26/02/2015 Présentation du Cloud

Plus en détail

NFC Near Field Communication

NFC Near Field Communication NFC Near Field Communication 19/11/2012 Aurèle Lenfant NFC - Near Field Communication 1 Sommaire! Introduction! Fonctionnement! Normes! Codage! Intérêts! Usages! Sécurité NFC - Near Field Communication

Plus en détail

Services à la recherche: Data Management et HPC *

Services à la recherche: Data Management et HPC * Services à la recherche: Data Management et HPC * Pierre-Yves Burgi et Jean-François Rossignol Division informatique (DINF) * HPC = High-Performance Computing Réunion CIF Sciences du 6.12.11 1/19 Contenu

Plus en détail

Architecture de la grille

Architecture de la grille 1 2 Diversité des applications et des utilisateurs (profile, nombre,...) supposent des solutions différentes architectures différentes avec des services communs Services de base authentification: établir

Plus en détail

Description du produit HP Compaq 6300 Pro - P G2020 2.9 GHz - Moniteur:Aucun Ordinateur personnel

Description du produit HP Compaq 6300 Pro - P G2020 2.9 GHz - Moniteur:Aucun Ordinateur personnel HP Compaq 6300 Pro HP Compaq 6300 Pro - Micro-tour - 1 x P G2020 / 2.9 GHz - RAM 4 Go - HDD 500 Go - DVD SuperMulti - HD Graphics - Gigabit LAN - mise à niveau inférieur de Windows 8 Pro 64 bits / Windows

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Architecture 68332 06/06/02 LE 68332

Architecture 68332 06/06/02 LE 68332 LE 68332 LE 68332...1 ELÉMENTS SUR LE MICROCONTRÔLEUR 68332...2 SYSTEM INTEGRATION MODULE (SIM)...2 QUEUED SERIAL MODULE (QSM)...3 TIME PROCESSOR UNIT (TPU)...3 IMPLANTATION MÉMOIRE :...4 MODULE SIM :

Plus en détail

HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC

HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC HP 600PD TWR i34130 500G 4.0G 39 PC Réf : 2880117 EAN :888182161739 Réf. Fabricant :E4Z60ET#ABF Poids brut: 12 Kg Spécifications principales Description du produit Facteur de forme Localisation Processeur

Plus en détail

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité?

Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Le Cloud Computing est-il l ennemi de la Sécurité? Eric DOMAGE Program manager IDC WE Security products & Solutions Copyright IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. Quelques

Plus en détail

VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing

VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing VMware : De la Virtualisation. au Cloud Computing Tunis, le 12 Décembre 2012 Jamal Belhachemi BDM South EMEA 2010 VMware, Inc. Tous droits réservés. 2010 #1 dans les priorités des Directeurs Informatiques

Plus en détail

Mode dʼemploi User guide

Mode dʼemploi User guide Mode dʼemploi User guide Urban Connexion Kit for Microsoft Surface Référence Urban Factory ICR32UF Introduction: Vous venez d acheter un kit de connexion Urban Factory pour Microsoft Surface, et nous vous

Plus en détail

NOVLAND. production. Présente TMC. transmedia catalogue air / touch

NOVLAND. production. Présente TMC. transmedia catalogue air / touch NOVLAND production Présente TMC transmedia catalogue air / touch Novland Sàrl est une société de production active dans la création de contenu audiovisuel multiplateforme pour l'ensemble des canaux de

Plus en détail

EQUIPEMENT VEHICULES TYPE PORTEUR CONNECTE AUX FM

EQUIPEMENT VEHICULES TYPE PORTEUR CONNECTE AUX FM EQUIPEMENT VEHICULES TYPE PORTEUR CONNECTE AUX FM Accessoires : boutons d alerte Capteurs d ouvertures Relais de coupure. Verrous portes arrière BALISES DE GEO-LOCALISATION POUR VEHICULE FM-2100 et FM-4100

Plus en détail

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012

Impacts de la numérisation. 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 Impacts de la numérisation 20 ans INRIA Grenoble 20 Novembre 2012 AGENDA Un peu d histoire. Numérisation vous avez dit numérisation De la numérisation à l intelligence dans le réseau, la ville, les bâtiments,

Plus en détail

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger

Cours 13. RAID et SAN. 2004, Marc-André Léger Cours 13 RAID et SAN Plan Mise en contexte Storage Area Networks Architecture Fibre Channel Network Attached Storage Exemple d un serveur NAS EMC2 Celerra Conclusion Démonstration Questions - Réponses

Plus en détail

Face Recognition Performance: Man vs. Machine

Face Recognition Performance: Man vs. Machine 1 Face Recognition Performance: Man vs. Machine Andy Adler Systems and Computer Engineering Carleton University, Ottawa, Canada Are these the same person? 2 3 Same person? Yes I have just demonstrated

Plus en détail

Virtualisation & Sécurité

Virtualisation & Sécurité Virtualisation & Sécurité Comment aborder la sécurité d une architecture virtualisée? Quels sont les principaux risques liés à la virtualisation? Peut-on réutiliser l expérience du monde physique? Quelles

Plus en détail

Les marchés Security La méthode The markets The approach

Les marchés Security La méthode The markets The approach Security Le Pôle italien de la sécurité Elsag Datamat, une société du Groupe Finmeccanica, représente le centre d excellence national pour la sécurité physique, logique et des réseaux de télécommunication.

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

UNCLASSIFIED//NON CLASSIFIÉ

UNCLASSIFIED//NON CLASSIFIÉ OpenSSL Heartbleed Vulnerability and Mitigating Measures (AV14-617, CVE-2014-1060, VU #720951) Purpose As per advice already provided via other means, this Alert outlines mitigation actions in response

Plus en détail

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW

Société - Company QUI NOUS SOMMES WHO WE ARE OUR CUSTOMERS OUR KNOW-HOW GROUP OVERVIEW Société - Company QUI NOUS SOMMES Expert en solutions de haute technologie, Neoaxess assure l étude et la conception d installations de systèmes de Sécurité à usage professionnel. Notre Savoir-faire Neoaxess

Plus en détail

INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE. Management software for remote and/or local monitoring networks

INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE. Management software for remote and/or local monitoring networks INSTRUMENTS DE MESURE SOFTWARE SOFTWARE Logiciel de supervision des réseaux locaux et/ou distants Management software for remote and/or local monitoring networks MIDAs EVO 4 niveaux de fonctionnalités

Plus en détail

Les Réseaux de capteurs (WSN: Wireless Sensor Networks)

Les Réseaux de capteurs (WSN: Wireless Sensor Networks) Les Réseaux de capteurs (WSN: Wireless Sensor Networks) Cours1 Yacine CHALLAL Hatem BETTAHAR Abdelmadjid BOUABDALLAH HeuDiaSyc UMR CNRS 6599 Université de Technologie de Compiègne, FRANCE PLAN Qu est ce

Plus en détail

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager

Morocco Road Show Casablanca Feb 23. Meziane GHAOUI. North Africa Regional Manager Morocco Road Show Casablanca Feb 23 Meziane GHAOUI North Africa Regional Manager HPS Roadshow au Maroc Le Groupe Honeywell ACS & HPS en Afrique du Nord Notre approche en Afrique du Nord Automation aujourd

Plus en détail

Fonctions à trappe à perte d information et applications

Fonctions à trappe à perte d information et applications Fonctions à trappe à perte d information et applications Damien Vergnaud, ENS Paris En 2008, C. Peikert et B. Waters ont introduit la notion de fonctions à trappe à perte d information (lossy trapdoor

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse

L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse IoT Capteurs Connectés Yverdon Nov 2014 L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse Jean-Paul Bardyn, Vice-President, CTO Le Marché de l Internet des Choses Le Marché des Objets Connectés

Plus en détail

DIRTEL IP PHONE IP990

DIRTEL IP PHONE IP990 DIRTEL IP PHONE IP990 Manuel d administrateur Version 4.2d http://www.dirtel.net - bring the technology back to home! QUICK START POUR DIRTEL IP PHONE IP990 1. Appel avec le téléphone en mode PSTN, RTC(Appel

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Mesure chimique. Chemical measurement. Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel. Ref : 703 262. Français p 1.

Mesure chimique. Chemical measurement. Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel. Ref : 703 262. Français p 1. Mesure chimique Chemical measurement Français p 1 English p 3 Sonde de température Pt 1000 Inox Pt 1000 stainless steel Version : 6010 Mesure chimique Sonde de température Pt 1000 Inox 1 Description La

Plus en détail

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13

Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Guide d'installation rapide TFM-560X YO.13 Table of Contents Français 1 1. Avant de commencer 1 2. Procéder à l'installation 2 Troubleshooting 6 Version 06.08.2011 16. Select Install the software automatically

Plus en détail

SERENITY. Crow s Passion for Smart Residential Security

SERENITY. Crow s Passion for Smart Residential Security Crow s Passion for Smart Residential Security Serenity est un système d alarme extraordinaire qui s intègre dans votre intérieur comme une oeuvre d art Avec Serenity vous pouvez profiter de l expérience

Plus en détail

Techniques avancées de traitement numérique pour la réduction d interférences dans les réseaux de capteurs corporels

Techniques avancées de traitement numérique pour la réduction d interférences dans les réseaux de capteurs corporels Techniques avancées de traitement numérique pour la réduction d interférences dans les réseaux de capteurs corporels Sujet de thèse proposé par : Stéphanie SAHUGUEDE, MC 61, ESTE/C2S2/XLIM-UMR 7252 Anne

Plus en détail

quelques problèmes de sécurité dans les réseaux de capteurs

quelques problèmes de sécurité dans les réseaux de capteurs quelques problèmes de sécurité dans les réseaux de capteurs Marine MINIER Laboratoire CITI INSA de Lyon Journées EmSoC 2007 1 Introduction Réseaux sans fil multi-sauts utilisés en général pour monitorer

Plus en détail

Prérequis réseau constructeurs

Prérequis réseau constructeurs Prérequis réseau constructeurs - Guide de configuration du réseau Page 2 - Ports utilisés - Configuration requise - OS et navigateurs supportés Page 4 Page 7 Page 8 Guide de configuration du réseau NB:

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

Package Contents. System Requirements. Before You Begin

Package Contents. System Requirements. Before You Begin Package Contents DWA-125 Wireless 150 USB Adapter CD-ROM (contains software, drivers, and manual) Cradle If any of the above items are missing, please contact your reseller. System Requirements A computer

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

VERS UN CONTRÔLE PLUS PROPRE ET MOINS CHER DES PANNEAUX DE VOILURES FALCON TOWARDS A CLEANER CONTROL AND LESS EXPENSIVE OF PANELS OF WINGS FALCON

VERS UN CONTRÔLE PLUS PROPRE ET MOINS CHER DES PANNEAUX DE VOILURES FALCON TOWARDS A CLEANER CONTROL AND LESS EXPENSIVE OF PANELS OF WINGS FALCON VERS UN CONTRÔLE PLUS PROPRE ET MOINS CHER DES PANNEAUX DE VOILURES FALCON TOWARDS A CLEANER CONTROL AND LESS EXPENSIVE OF PANELS OF WINGS FALCON M. WEBER, L. BOYER, M. DESSENDRE, B. DUREZ Dassault Aviation

Plus en détail

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui

Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui : Introduction Daniel Etiemble de@lri.fr Les ordinateurs : de 1946 à aujourd hui ENIAC (1946) 19000 tubes 30 tonnes surface de 72 m 2 consomme 140 kilowatts. Horloge : 0 KHz. 330 multiplications/s Mon

Plus en détail

C D. 4 fixation de la gâche fixe Fixer la gâche fixe à l aide des 3 vis fournies (E) en respectant la hauteur notée dans le gabarit.

C D. 4 fixation de la gâche fixe Fixer la gâche fixe à l aide des 3 vis fournies (E) en respectant la hauteur notée dans le gabarit. 4 2 3 3 2 4 B 2 mm 2 mm 2 2 A Fig/Abb. E C D Fig/Abb 2 F E Fig/Abb 3 Fig/Abb 4 F caracteristiques Serrure électrique ouverture à droite. Déclenchement par impulsion électrique ou badges de proximité. Fonctionne

Plus en détail

Capture the value of your IT

Capture the value of your IT Trader s S.A.S www.quick-software-line.com 01 53 10 27 50 Capture the value of your IT Think Data! En 2014 En 2015 Trader s puts your Data in Motion with Quick-SmartData!!! Quick-SmartData à l intérieur

Plus en détail

CONTEC CO., LTD. Novembre 2010

CONTEC CO., LTD. Novembre 2010 La gamme CONTEC CONTEC CO., LTD. Novembre 2010 1 Agenda Introduction Data acquisition and control Data Communication Expansion chassis and accessory Distributed I/O and media converter Stainless steel

Plus en détail

GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires

GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires Stefan LANG 1, Andreas Papp 2, Petra FÜREDER 1 1 Department of Geoinformatics

Plus en détail

03/2013. Mod: WOKI-60IP/TR. Production code: DTWIC 6000

03/2013. Mod: WOKI-60IP/TR. Production code: DTWIC 6000 03/2013 Mod: WOKI-60IP/TR Production code: DTWIC 6000 ENCASTRABLE INDUCTION DROP IN INDUCTION 11/2011 TECHNICAL FEATURES DOCUMENTATION S.A.V. Notice d utilisation : FX00326-A Guide d intervention : ---

Plus en détail

SensOrLabs. a protocol validation platform for the IoT. Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG

SensOrLabs. a protocol validation platform for the IoT. Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG SensOrLabs a protocol validation platform for the IoT Dominique Barthel, Quentin Lampin IMT/OLPS/BIZZ/MIS Apr 7th 2014, ST, CEA, LIG SensOrLabs inspired by the ANR Senslab project http://www.senslab.info/

Plus en détail

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF ==> Download: CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF - Are you searching for Cest Pour Mieux Placer Mes Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

WiFi Security Camera Quick Start Guide. Guide de départ rapide Caméra de surveillance Wi-Fi (P5)

WiFi Security Camera Quick Start Guide. Guide de départ rapide Caméra de surveillance Wi-Fi (P5) #45 #46 WiFi Security Camera Quick Start Guide Guide de départ rapide Caméra de surveillance Wi-Fi (P5) #47 Start Here 1 Is this you? TECH SUPPORT CTRL ALT DEL 2 If yes, turn to page three 1 3 If not,

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services

Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services 69 Vers une approche Adaptative pour la Découverte et la Composition Dynamique des Services M. Bakhouya, J. Gaber et A. Koukam Laboratoire Systèmes et Transports SeT Université de Technologie de Belfort-Montbéliard

Plus en détail

Pourquoi le marketing par email?

Pourquoi le marketing par email? Pourquoi le marketing par email? Pourquoi le marketing par email? 1. Le Marketing par email, un incontournable 2. Construire sa base d emails 3. La Qualité avant la Quantité 4. Les Causes du Blocage de

Plus en détail

L Internet des Objets pour le bâtiment

L Internet des Objets pour le bâtiment L Internet des Objets pour le bâtiment Laurent Toutain Alexander Pelov nom.prénom@télécom-bretagne.eu Plan Qu est ce que l Internet des Objets? Pourquoi les objets sont différents? Les Objets Connectés

Plus en détail

StruxureWare Power Monitoring v7.0. La nouvelle génération en matière de logiciel de gestion complète d énergie

StruxureWare Power Monitoring v7.0. La nouvelle génération en matière de logiciel de gestion complète d énergie StruxureWare Power Monitoring v7.0 La nouvelle génération en matière de logiciel de gestion complète d énergie Évolution des deux plate-formes originales Power Monitoring v7.0 SMS ION Enterprise 2012 Struxureware

Plus en détail

ENERGY36. Multi-lines electric meter and analyzer. Measurement by open tores 20A, 80A, 120A, 300A, 600A, 1500A, 3000A and 5000A

ENERGY36. Multi-lines electric meter and analyzer. Measurement by open tores 20A, 80A, 120A, 300A, 600A, 1500A, 3000A and 5000A ENERGY36 meter and Active rating Voltage Reactive rating Current Apparent power Frequency Harmonic Line disturbance ENERGY36 is compatible with BMS/BAS and energy efficiency projects Uniphase and triphase

Plus en détail

Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft

Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft Benoit HAMET Senior Support Engineer SharePoint Technologies Microsoft Qu est-ce que la sécurisation des données Microsoft ForeFront Unified Access Gateway Publication d un portail à l aide de ForeFront

Plus en détail

AVOB sélectionné par Ovum

AVOB sélectionné par Ovum AVOB sélectionné par Ovum Sources : Ovum ovum.com «Selecting a PC Power Management Solution Vendor» L essentiel sur l étude Ovum AVOB sélectionné par Ovum 1 L entreprise britannique OVUM est un cabinet

Plus en détail

Installation et compilation de gnurbs sous Windows

Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation et compilation de gnurbs sous Windows Installation de l environnement de développement Code::Blocks (Environnement de développement) 1. Télécharger l installateur de Code::Blocks (version

Plus en détail

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN

ERA-Net Call Smart Cities. CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN ERA-Net Call Smart Cities CREM, Martigny, 4 décembre 2014 Andreas Eckmanns, Responsable de la recherche, Office Fédéral de l énergie OFEN Une Smart City, c est quoi? «Une Smart City offre à ses habitants

Plus en détail

Surveillance du réseau et de gestion Introduction à SNMP

Surveillance du réseau et de gestion Introduction à SNMP Surveillance du réseau et de gestion Introduction à SNMP These materials are licensed under the Creative Commons Attribution-Noncommercial 3.0 Unported license (http://creativecommons.org/licenses/by-nc/3.0/)

Plus en détail

Cryptologie. Algorithmes à clé publique. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI

Cryptologie. Algorithmes à clé publique. Jean-Marc Robert. Génie logiciel et des TI Cryptologie Algorithmes à clé publique Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan de la présentation Introduction Cryptographie à clé publique Les principes essentiels La signature électronique Infrastructures

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS

NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS NOTICE D UTILISATION Option USB 2-Ports USB FRANCAIS Introduction Ce supplément vous informe de l utilisation de la fonction USB qui a été installée sur votre table de mixage. Disponible avec 2 ports USB

Plus en détail

Prix et prestations Dynamic Computing Services

Prix et prestations Dynamic Computing Services Prix et prestations Dynamic Computing Services Tous les prix sont en CHF, hors TVA, pour une durée de 30 jours. La facturation est calculée sur une base horaire. Pour la compréhensibilité de la facture,

Plus en détail

Low-Power Wide Area Network (LPWAN) Les réseaux bas débit pour l Internet des Objets. EFORT http://www.efort.com

Low-Power Wide Area Network (LPWAN) Les réseaux bas débit pour l Internet des Objets. EFORT http://www.efort.com Low-Power Wide Area Network (LPWAN) Les réseaux bas débit pour l Internet des Objets EFORT http://www.efort.com 1 Introduction Les réseaux LPWAN (LPWAN, Low-Power Wide Area Network) ont été pensés pour

Plus en détail

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012

Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6. Sébastien Dawans 06/06/2012 Groupe de Discussion - IoT Enjeux de l adoption de réseaux de capteurs IPv6 Sébastien Dawans 06/06/2012 Le CETIC en quelques mots Software & Services Technologies Helping industry to exploit faster distributed,

Plus en détail

L Internet des objets

L Internet des objets L Internet des objets Une technologie déjà présente dans notre quotidien et «silencieuse» HISTORIQUE De nombreux termes pour une même technologie L Internet des objets La communication machine-to-machine

Plus en détail

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY

L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY L OBSERVATOIRE DE LA BIOLOGIE DE SYNTHESE Un outil au service du dialogue entre sciences et société SYNTHETIC BIOLOGY OBSERVATORY A resource to foster dialogue between sciences and society Solène Margerit,

Plus en détail

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation

Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation 1 Information Security Management Lifecycle of the supplier s relation VS Gery Mollers Conseiller en Sécurité du Système d Information 2 SUPPLIER GOVERNANCE Why? Undiable Partner for Infor. System Maintenance

Plus en détail

LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE

LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE Sylvain SIOU VMware Laurent DELAISSE Hitachi Data Systems 1 Hitachi Data Systems Corporation 2012. All Rights Reserved

Plus en détail

WiSNet-M2M. Solution pour l Internet des Objets. sebastien.creiche@aragosystems.com

WiSNet-M2M. Solution pour l Internet des Objets. sebastien.creiche@aragosystems.com WiSNet-M2M Solution pour l Internet des Objets sebastien.creiche@aragosystems.com WiSNet-M2M Solution pour l Internet des Objets Arago Systems L Internet des Objets Caractéristiques des Smart Objects Protocoles

Plus en détail

Club Utilisateurs 2 ème Réunion, 8 Octobre 2014 International RFID Congress, Marseille. Diffusion Restreinte

Club Utilisateurs 2 ème Réunion, 8 Octobre 2014 International RFID Congress, Marseille. Diffusion Restreinte Club Utilisateurs 2 ème Réunion, 8 Octobre 2014 International RFID Congress, Marseille 1 2 ème Réunion du Club Utilisateurs GINTAO AGENDA 9:00 Accueil 9:30 Présentation du projet GINTAO 10:00 Présentation

Plus en détail

ISO/IEC 27002. Comparatif entre la version 2013 et la version 2005

ISO/IEC 27002. Comparatif entre la version 2013 et la version 2005 ISO/IEC 27002 Comparatif entre la version 2013 et la version 2005 Évolutions du document Version Date Nature des modifications Auteur 1.0 22/07/2014 Version initiale ANSI Critère de diffusion Public Interne

Plus en détail

atelier domotique : objet e

atelier domotique : objet e atelier domotique : objet Objectif : Si un objet est en mouvement (ou si sa température évolue), déclencher des actions (envoi email, sirène, ) Étapes : -Faire connaissance avec le matériel -Imaginer un

Plus en détail

Sécurité et sûreté des systèmes embarqués et mobiles

Sécurité et sûreté des systèmes embarqués et mobiles Sécurité et sûreté des systèmes embarqués et mobiles Pierre.Paradinas / @ / cnam.fr Cnam/Cedric Systèmes Enfouis et Embarqués (SEE) Plan du cours Sécurité des SEMs La plate-forme et exemple (GameBoy, Smart

Plus en détail

Cisco IDS Network Module pour les routeurs des gammes Cisco 2600, 3600 et 3700

Cisco IDS Network Module pour les routeurs des gammes Cisco 2600, 3600 et 3700 Fiche Technique Cisco IDS Network Module pour les routeurs des gammes Cisco 2600, 3600 et 3700 Cisco IDS Network Module fait partie des solutions intégrées de sécurité de réseau Cisco IDS (système de détection

Plus en détail

IPv6. IPv6 et la sécurité: IPsec Objectif: Sécuriser... v.1a E. Berera 1

IPv6. IPv6 et la sécurité: IPsec Objectif: Sécuriser... v.1a E. Berera 1 IPv6 IPv6 et la sécurité: IPsec Objectif: Sécuriser... v.1a E. Berera 1 IPsec Toutes les implémentations conformes IPv6 doivent intégrer IPsec Services Confidentialité des données Confidentialité du flux

Plus en détail

Bernard Cousin. Un ensemble de capteurs autonomes à faible coût, interconnectés par un réseau de communications

Bernard Cousin. Un ensemble de capteurs autonomes à faible coût, interconnectés par un réseau de communications Réseaux de capteurs Présentation Bernard Cousin Un réseau de capteurs C'est quoi? Un ensemble de capteurs autonomes à faible coût, interconnectés par un réseau de communications Ca sert à quoi Pour rendre

Plus en détail

Présentation du projet de ressourcement DEAR. Christophe MULLER christophe.muller@im2np.fr

Présentation du projet de ressourcement DEAR. Christophe MULLER christophe.muller@im2np.fr www.ics star.fr Présentation du projet de ressourcement DEAR Christophe MULLER christophe.muller@im2np.fr www.ics star.fr Quelques mots sur l Institut Carnot STAR Institut Carnot STAR Périmètre scientifique

Plus en détail

Quick Installation Guide TV-IP201 TV-IP201W

Quick Installation Guide TV-IP201 TV-IP201W Quick Installation Guide TV-IP201 TV-IP201W Table of of Contents Contents Français... 1. Avant de commencer... 2. Comment effectuer les connexions... 3. Configuration de la Webcam... 4. Utilisation sans

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4

INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007. Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 Technical Service Bulletin FILE CONTROL CREATED DATE MODIFIED DATE FOLDER INDUSTRIAL PC 13/11/2007 19/11/2007 662-02-27011B Nouveau PC Industriel sur Imprimantes RIP4 English version follows. Objet du

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Solution pour Salle d'opération. Distribution électrique sécurisée et monitoring solution

Solution pour Salle d'opération. Distribution électrique sécurisée et monitoring solution Solution pour Salle d'opération Distribution électrique sécurisée et monitoring solution Fournir une Qualité maximale des services médicaux 2 Indépendamment des circonstances, les installations électriques

Plus en détail

Examen : BCP Micro Informatique et Réseaux : Installation et Maintenance. Epreuve : E2 Analyse fonctionnelle d un réseau. N Sujet : 04IM05 Page 7/22

Examen : BCP Micro Informatique et Réseaux : Installation et Maintenance. Epreuve : E2 Analyse fonctionnelle d un réseau. N Sujet : 04IM05 Page 7/22 N Sujet : 04IM05 Page 7/22 B Etude des commutateurs P333T et P332GT-ML Dans cette partie, il vous sera demandé de justifier le choix de certains commutateurs et de l une de leurs cartes. Les commutateurs

Plus en détail

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter.

A partir de ces différents matériels, l administrateur a déterminé huit configurations différentes. Il vous demande de les compléter. Exonet - Ressources mutualisées en réseau Description du thème Propriétés Intitulé long Formation concernée Présentation Modules Activités Compétences ; Savoir-faire Description Ressources mutualisées

Plus en détail

Rappels. Génie logiciel. Implemented tactics. Oldest architecture: Batch-Sequential

Rappels. Génie logiciel. Implemented tactics. Oldest architecture: Batch-Sequential Rappels Génie logiciel Philippe Dugerdil Composants, packages Couches & dépendances Principes de structuration Réutilisation / responsabilité Réutilisation & composants 09.12.2010 Oldest architecture:

Plus en détail

Sécurité dans la couche Réseau. Daniel Wasserrab Andreas Wundsam

Sécurité dans la couche Réseau. Daniel Wasserrab <dwasserr@ens-lyon.fr> Andreas Wundsam <awundsam@ens-lyon.fr> Sécurité dans la couche Réseau Daniel Wasserrab Andreas Wundsam Articulation 1. Introduction a) Définition b) IPsec vs. protocoles de la couche application

Plus en détail

Carnet de bord CEIHM. I) Présentation de la maquette (Louise)

Carnet de bord CEIHM. I) Présentation de la maquette (Louise) Carnet de bord CEIHM I) Présentation de la maquette (Louise) a) Rappels Avant toutes choses, il est nécessaire de rappeler quelques points essentiels de notre précédent dossier afin de mieux comprendre

Plus en détail