LE SUICIDE DE SHERLOCK HOLMES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE SUICIDE DE SHERLOCK HOLMES"

Transcription

1 1 LE SUICIDE DE SHERLOCK HOLMES Adaptation libre de l œuvre de Conan Doyle Déposée SACD * Adaptation et dialogues R. GAYRARD * * 3 femmes, 5 hommes * * ACTE 1 Scène 1 Madge est sur scène, seule, Murray arrive. Alors! L'as-tu trouvée? (Mauvaise humeur) Non! Pas chez elle...faut appeler un serrurier... Non, pas question...trop de risques! Il va bien falloir faire quelque chose...il ne va pas s'ouvrir tout seul. Moi, j'y connais rien et puis on a pas le temps...y a du nouveau! Madge Grave? Et foutrement emmerdant...nos pigeons se sont offerts les services de Sherlock Holmes, figures-toi! Sherlock Holmes...Le privé? T'en connais un autre? Qui t'as dit ça...

2 Des gens, que tu ne connais pas et qui se rencardent sur lui chaque fois qu'il est sur un coup. Et après! Tout Sherlock Holmes qu'il est, qu'est ce qu'il peut faire... Nous on sait pas, mais lui doit savoir...je te signale que quand les flics pataugent, c'est à lui qu'on confie les enquêtes...chaque fois qu'il y a une embrouille quelque part, c'est à lui qu'on s'adresse...et quand il a pris une affaire en main, il va jusqu'au bout...et il ne traîne pas Un chien de chasse Je vois...il faut faire vite. Tant pis pour Bribbs, il nous faut quelqu'un d'autre... Attendons un peu, elle peut encore se pointer...j'ai laissé un mot dans son rade habituel et j'ai lancé quelques types sur sa piste... Sans doute est-elle encore dans cette fumerie, avec ses amies là...habillées comme des garçons, dans leurs costumes ridicules...plus personne ne porte de rayures de nos jours...faudra le lui dire! Non, j'ai vérifié...elle n'y est pas! Bon dieu! On est maudit...voilà dix huit mois que nous trimballons l'autre pimbêche, qu'on la dorlote, qu'on lui fait des salamalecs, qu'on...et elle nous fait un tour pareil... Tu veux que je monte la voir, je peux peut-être réussir à lui arracher la combinaison... T'as raison! Une bonne paire de claques, je t'assure qu'après ça, elle va nous les cracher les chiffres de la combinaison... Non, laisse-moi y aller seul...je vais essayer la douceur... C'est ça, va encore lui faire tes politesses...t'es bon qu'à ça... Qu'est ce que tu racontes... Mon pauvre Jim...Tu veux que je te dises, t'as une âme de larbin... Ne va pas trop loin, Madge... Toujours à lui susurrer des mots doux, pour la consoler t'es le premier... Et qu'est ce que tu crois qu'on obtiendra en la bousculant...tu veux qu'on la réussisse cette affaire...? La question n'est pas là...t'as pas besoin de faire des courbettes chaque fois qu'elle bat des cils...un larbin je te dis...un domestique... Madge, fais attention...le domestique pourrait bien te foutre une danse. (Sonnerie) 2

3 3 Tiens, va donc ouvrir...ça t'occupera...(il sort) Larbin, va! Scène 2. Arrivée de Bribbs, qui devance Murray. Il entre dans le salon suivit de Murray et lui donne ses affaires. Tenez mon ami, débarrassez-moi de ces oripeaux! Et veuillez annoncez Phyllicia Murchinson Napoleon Bribbs, je vous prie...merci mon brave... Arrête ton cirque tu veux... ( il jette les affaires de Bribbs sur un fauteuil ) Vous voici, nous commencions à nous impatienter...nous sommes content de vous voir Bribbs...Très chouette les rayures! S'pas! T'en as mis un temps...t'as eu mon mot...? Bien sûr, puisque me v'là! ( Elle regarde partout et trouve le coffre ) Ho! Je parie que c'est pour ce gros papa là que vous avez besoin de moi... Tout juste, et on allait appeler quelqu'un d'autre... Inutile...Bribbs est là, Bribbs est d'attaque, Bribbs se charge de tout... Bribbs ferait bien de se magner le train parce qu'on pas toute l'année... Voilà, je m'y mets...et vous croyez que le jeu en vaut la chandelle... Nous vous en répondons... Scène 3 Splendide! Ha! Dis donc Orlebar... Chut... Quoi...? Qu'est ce que j'ai dis? Pas ce nom là ici! Ici, c'est Murray.

4 Oupps! désolé...c'est une vieille habitude du temps ou nous apprenions le métier ensemble. Ca fait une paye... Tu l'as dit...ha! On a changé de vie depuis le temps de nos petites arnaques sur la ligne Liverpool - New York... Dites, si ça ne vous dérange pas, il y a plus urgent que vos souvenirs de collégiens... Pas de panique, Milady...Bribbs est là...et cette grotesque carcasse métallique ne résistera pas longtemps à l'agilité légendaire de Phyllicia Murchinson Napoléon Bribbs...Ca alors, où est-ce que vous avez pu trouver un truc pareil...ce coffre est certainement venu au monde avec mon grand-père, Dieu ait son âme.. Pressons, pressons... Dites, on peut travailler sans crainte...pas de gêneurs aux environs... Tu peux y aller tranquille... Alors, c'est de la bonne galette qu'il y a dedans...de la bonne grosse galette? Tu n'y es pas, ma chère... Vous chatouillez mon intérêt...qui y a t-il alors? Une liasse de papiers, tout simplement...et... J'y suis! Des titres, des valeurs, n'est ce pas? Soyez tranquille, ils nous en rapporteront... Petite minute...si c'est une grosse affaire, j'en suis? N'est ce pas! Cela va sans dire, Bribbs...Tout travail mérite salaire... A la bonne heure...ca va ronfler, vous allez voir...tiens, pendant que je travaille, racontez moi donc l'opération...j'aime qu'on me parle quand je travaille! A quoi bon, c'est si compliqué... Ma chère, si j'en suis, j'en suis...et j'aime savoir sur quel terrain j'opère! Pourquoi ne pas lui dire la chose carrément... Mais oui, allez y carrément et puis qui sait, je peux avoir des idées... Soit! A la condition que je ne vous citerai pas les noms des personnes concernées... 4

5 C'est parfait! De toutes façons j'ai pas la mémoire des noms... Bon, tu sais que ces dernières années, Madge et moi avons travaillés sur le continent...france, Allemagne, Italie... C'est des bruits qui courent... Hé bien! C'est à Ostende que le pigeons s'est présenté...nous avons rencontré une jeune fille...une de la haute, en pleine dépression... Et vous avez pris soin d'elle? Je reconnais là ton bon cœur... Madge, qui avait gagné sa confiance ne tarda pas apprendre que la petite... Celle de Ostende... Précisément...Que la petite donc, avait eu une histoire de cœur Oh! De cœur! Enfin Avec...un haut personnage, une huile quoi... Un V.I.P! D'une famille du plus haut rang... Quoi? C'est pas des empereurs, tout de même? Pas tout à fait...quoi que ce soit quelqu'un de très important... Alors, qu'est ce qu'il lui est arrivé à la petite d'ostende et à son fiancé? Il lui avait promis de l'épouser... Naturellement, il lui a fait faux bond... Comme tu dis, il l'a même abandonnée... Pfuh! Il n'y a plus de qualité morale, ma pauv'dame! Et alors...? Où est le juteux dans tout ça, parce que jusque là c'est rien qu'un fait divers, rien de très... Hé bien! Le juteux, c'est que l'infidèle, aux beaux temps des amours avait écrits des lettres, filmés des trucs, fait des cadeaux, des photos... Hé oui, on fait toujours ça quand on est amoureux...sommes nous bêtes, hein! Donc la petite sait que tout ça, ça vaut de l'argent, et elle en veut... Non, tout ce qu'elle veut elle, c'est une vengeance... 5

6 Ho! Que c'est vilain, que c'est mesquin...non, je pense que votre plan à vous est plus...pratique... Tu l'as deviné. Cette galette est là dedans, et entre les mains de gens avertis, ça vaut de l'or. Tu penses, un gars comme...notre pigeon, ne peut plus bouger le petit doigt sans ces documents...il ne peut plus se marier, rien du tout...lui le sait, mais plus intéressant, sa famille le sait aussi... Bien sûr, la famille, richissime... Plus que ça... Ca existe... Dites, vous pouvez bien me le dire à moi, une vieille camarade, votre associée...qui c'est ce personnage si important... Je croyais que vous ne vouliez pas le savoir... Disons, que la curiosité est un câlin défaut...alors? ( Murray lui souffle le nom à l'oreille ) (sifflet admiratif) Ben mon vieux! Mais comment êtes vous parvenu à l'amener ici la petite d'ostende... Hé bien, diplomatie et finesse m'ont ouvert son cœur tout à fait...je lui ai fait remarquer l'intérêt de venir en ville pour sa santé... C'est bien connu, l'air des villes, il n'y a rien de tel pour les bronches... Elle était en pleine dépression, alors ici, ça bouge...c'est une ville où on ne déprime pas...je l'ai invitée à venir passer quelques temps chez nous. Murray, est venu louer cette maison et quand je suis arrivée avec elle tout était prêt, y compris le coffre-fort pour ses babioles... Et son précieux colis... Et son précieux colis. De sorte que tout le pot aux roses est là dedans... Et cette saleté a changé la combinaison... La vilaine...quel manque de confiance! Voilà, tu connais toute l'histoire! Sauf... 6

7 Sauf? Sauf que la famille du monsieur a mise Sherlock Holmes sur le coup... Hein? Sherlock Hol... Lui-même! Vite! Est-ce que je peux téléphoner... Bien sûr! Mais... Attendez! Je reprends tout de suite, mais je dois absolument passer un coup de fil...j'appelle Bassik, le secrétaire et confident de Moriarty...Tu connais Moriarty? J'en ai entendu parler... Hé bien! Allô! (elle se retourne, parle à voix basse et les autres la regardent..., puis raccroche) Voilà! Une bonne chose de faite... Bribbs! Qui est ce Moriarty... Professeur Moriarty! Un type extraordinaire! On l'appelle le Tsar du crime. Et depuis quelques temps il cherchait une manière d'approcher Sherlock Holmes...Ce foutu détective saccage tous ses plans, et il ne parvenait pas à lui mettre le grappin dessus...holmes, le détective, l'ennemi number One de Moriarty... Qu'as tu dit à Bassik... C'était son répondeur...je lui donnais rendez-vous demain matin pour une affaire de première importance, en code. Sherlock Holmes n'est pas à prendre à la légère... (elle se remet au travail) Alors, c'est vraiment un homme étonnant ce Moriarty... Etonnant et inquiétant...un génie, une sorte de scientifique criminel...y a pas une affaire digne de ce nom par le monde qui ne soit signée Moriarty... Dans le monde...comment fait-il... Comme le soleil, il rayonne...il fait tout de son fauteuil...froidement, méthodiquement, mathématiquement, il manigance tout. Sur les cinq continents, y a des petites frappes à son service. Il les tient dans sa main! Le plus beau, c'est que même la police n'ose pas se frotter à lui... Tu n'exagères pas un peu Bribbs... Parole! 7

8 8 Et pourquoi la police n'ose pas s'attaquer à lui... Pardi, parce qu'elle s'y est frottée et qu'elle sait ce que ça lui a coûté... Vous le connaissez, je veux dire personnellement... Jamais vu! Tu ne l'as jamais vu mais tu en parles comme si c'était ton voisin... Allez, arrête ces histoires... C'est vrai, je ne l'ai jamais vu...ni moi, ni personne ou presque. Il ne se montre jamais. Tout ce qu'on sait c'est qu'il ne regarde pas à la dépense. S'il est content de vous il est généreux comme un crésus... Voilà un homme passionnant... Je vous le disais... Organisé, voilà tout! Mais, notre affaire ne va-t-elle pas lui paraître un peu mince pour son envergure? Si vous avez Holmes dans la chevelure, c'est lui qui vous paiera pour vous l'enlever... Dis, le coffre... Ca va! Il commence à parler, il s'attendrit...ha! Mes amis, je crois que nous y sommes...et voilà! (elle l'ouvre) Mais, il est vide... Tout ce qu'il y a de plus vide... Les documents...elle les a retirés! Pas de doute, cette petite garce les a enlevés... Elle les a peut-être déjà utilisé... Comment ça... Mais réfléchis...elle les as peut-être envoyés directement à la presse, je ne sais pas moi... Mais comment elle aurait fait! Elle n'a pas mis le pied dehors...

9 9 Et je la défie de faire sortir un timbre...nous la surveillons étroitement! Comment savoir...? Il n'y a qu'un moyen, je vais la faire descendre et je t'assure qu'elle dira où elle les as mis...sinon... (elle sort à jardin ) Qu'est ce qu'elle va lui faire...? J'en sais rien...pas lui proposer du thé et des petits fours en tout cas...de toutes façons, y en a marre. Il faut qu'elle parle, on aura pas fait tout ça pour rien... Tout de même! La chose prend une tournure qui ne me plaît pas beaucoup...il est foireux votre coup. Je veux pas d'histoires moi, j'ai une réputation à tenir, je paye mon loyer régulièrement...perceur de coffre d'accord, assassin non! On t'as pas demandé de te salir les mains... Complice c'est pareil... Ferme là Bribbs, tu me fatigues...de toutes façons on prend la responsabilité de tout. Scène 4 Madge arrive en poussant Alice sur la scène et l'assoit Nous allons voir si oui ou non, vous êtes décidée à parler... Dis-lui tout de même ce qu'on attend d'elle! Ne prenez pas cette peine. Je suis fixée... Non, ma chérie je ne crois pas! Il ne s'agit pas de clé ou de combinaison...nous voulons savoir où vous avez mis les documents... Vous avez compris? Où sont ils? Vous ne saurez rien... (Qui lui tourne une claque) Ho! Que si, ma chère enfant...et plus vite que vous ne croyez... Madge! Silence toi! Ces documents sont sûrement cachés quelque part dans cette maison...et elle nous dira où!

10 1 Laisse-moi lui parler...ecoutez Alice, vous nous devez bien ça...après tout, nous vous avons recueillis à Ostende...On était pas obligés... Oui...vous aviez votre plan... Nous vous avons ramenée ici, c'est pas vrai...on vous a nourrie, on vous a logée et on vous a soignée...c'est pas vrai...? Pour mieux me voler... Ma pauvre petite, on ne vole que les riches...vous ne possédez rien et ces documents ne valent pas un sou. Ha! Oui! Alors pourquoi êtes vous si acharnés à les retrouver? Vous me faites mourir de faim pour que je vous les livre, contre un bol de soupe... Et puis pourquoi vous me séquestrez? Tout ça c'est bidon, toutes vos attentions sont bidons, vos sourires sont bidons...tout ça pour arriver à vos fins... Jusque là on a été sympa avec vous...non? C'est pas vrai! Vous n'êtes que des hypocrites...vous voyez, maintenant je sais qui vous êtes...je ne vous crois plus et je veux partir d'ici! Pas de problème, ma chérie...une petite formalité cependant, avant de partir...dites nous où sont les documents... Ha!ha! Vous pouvez me tuer...vous ne saurez rien! Vous tuer? Nous sommes entre gens du monde s'pas...non! J'ai d'autres moyens... (Elle lui tire les cheveux et l'assoit sur une chaise ) Allez, petite merdeuse, parle! Bribbs - Ha! Je n'aime pas voir ça...ca me rappelle mes souvenirs du pensionnat! Parlez Alice, parlez et je l'arrête! A l'époque j'avais les cheveux très courts, à cause des poux... Alice... Elle ne veut rien dire, elle ne veut rien dire Nous ils nous tiraient les oreilles, ça fait un mal de chien aussi... Vous me faites mal... Bien sûr, je vous fais mal, c'est le propre de la torture...

11 1 Remarquez on finissait toujours par avouer... Où sont les papiers? Mais répondez nom de Dieu... Elle répondra... Jamais! Haaa! Madge! Quoi Madge? Je veux son secret et je le lui arracherais, je vous le garanti... Essayez les oreilles Vas-tu la fermer Bribbs? Sonnerie Qu'est ce que c'est? ( Elle a lâché Alice ) Bribbs, regardez qui c'est par le judas... ( Bribbs se dirige vers la porte et Madge tient sa main sur la bouche d'alice ) C'est un type, avec une drôle de tête en long, déformée...on dirait un poisson... Imbécile! C'est le Judas qui fait ça... Alors, qui est-ce? Je vois mal...il a un drôle de nez...nom de Dieu, c'est Holmes... Bon sang...le v'la! Bribbs, éteins la lumière... A quoi bon? Tu crois qu'il n'a pas vu qu'il y a quelqu'un? Elle a raison, faut le laisser entrer...attends, on disparaît...allez, Miss Brent, remuez vous... (Elles sortent) Re-sonnerie Voilà, voilà...bribbs, cache toi vite...

12 1 T'en as de bonnes toi!où? Mets-toi dans le coffre, il y a la place maintenant! (Murray est seul sur scène, il se calme et se dirige vers la porte) Scène 5. Holmes entre. Oui! C'est à quel sujet... Hum! Pardon! Holmes...Sherlock Holmes... ( sans le regarder ) Ha! Monsieur Holmes...Monsieur Murray...Que puis-je pour... Veuillez remettre cette enveloppe cachetée à Miss Brent, voulez-vous! Une enveloppe cachetée...? Oui! Cela signifie fermée, et veillez à ce qu'elle le reste! Je suis désolé, monsieur...il se trouve que Miss Brent n'est pas en état de recevoir qui que ce soit... Hé bien, j'attendrais qu'elle me le dise elle-même...veuillez lui porter je vous prie... Puisque je vous dis que ce n'est pas possible... Bigre, la voilà si malade qu'elle ne peut même pas lire deux phrases? Tout juste! Sans doute l'atmosphère malsaine de cette maison...ou autre chose! Mais que voulez vous à la fin? Il me semble vous l'avoir déjà dit...je veux que vous portiez ceci à Miss Brent... Soit! Je vois que vous vous entêtez! Très bien, mais je vous assure que vous prenez une peine tout à fait inutile... Vous savez, c'est une toute petite peine que d'envoyer une carte de visite! (Murray sort porter le message, Holmes en profite pour observer la pièce, puis Murray revient très vite...)

13 1 Vous savez Monsieur Holmes, que vous m'intéressez beaucoup... J'en suis bien aise! Tout le pays connaît Monsieur Holmes, le célèbre détective...à qui rien ne résiste!...il paraît que vous pouvez en savoir long sur quelqu'un simplement en le regardant...tiens, je suis sûr que depuis que nous bavardons, vous savez tout de moi Où je suis né, ce que je mange... Ho! N'en croyez rien! Simplement, je me pose quelques questions... Quel genre de questions? Hé bien, par exemple, quel genre de coup de téléphone a pu vous rendre nerveux au point de vider un verre d'un trait et de mal raccrocher le combiné... Ou, quelle importance peut avoir ce coffre-fort que vous ne quittez pas des yeux, ce qui d'ailleurs provoque sur votre paupière droite un léger tremblement nerveux... Ou encore, pourquoi cette chaise a-t-elle été déplacée, qui s'y est assit dessus, et qui était à côté...ce genre de questions... ( Murray est inquiet ) Au fait, une dernière question... Oui! Avez-vous obtenu une réponse de Miss Brent...? Que voulez-vous dire? Hé bien, une réponse à mon message... Ha! Oui! Elle sera là dans un instant... Fort bien! Ha! Je crois l'entendre arriver... Scène 6 Madge arrive, elle se fait passer pour Alice. Miss Brent, je vous présente Monsieur Holmes.. Monsieur Holmes! Miss Brent...

14 1 Je suis ravie de vous voir bien que vous m'ayez forcée à quitter ma chambre. Ne vous tourmentez pas, je voulais vous rencontrer. Le docteur m'avait défendu toute sortie mais puisque mon cousin a levé l'interdiction, ma conscience est tranquille... Merci Miss Brent. Cependant, je suis navré que vous ayez pris la peine de vous changer... Comment savez vous... Quand on se hâte, on attache généralement le premier bouton de travers, et tous les autres suivent... Vous avez raison, je me suis un peu préssée...on voit que Mr Holmes est à la hauteur de sa réputation, n'est ce pas Freddy? En ce moment peut-être...mais pas tout le temps! C'est à dire Hé bien, Mr Holmes semblait remarquer tout à l'heure, que je portais beaucoup d'attention à ce coffre! A ce coffre? Pour ce qu'il y a dedans... Sans doute... Vous vous rattraperez... Sans doute... Mr Holmes, que sauriez vous dire sur moi, à première vue... Voulez vous me confier votre main...je pratique également la chiromancie La quoi? La chiromancie, l'art de lire les lignes de la main...puis-je? Je vous en prie Hé bien, Madame, je vois tout d'abord que vous n'êtes pas vous même en ce moment, et certaines lignes semblent présager des complications dans vos affaires... Des complications...de quel ordre... Hé bien, disons d'ordre judiciaire... (elle retire sa main )

15 1 Mr Holmes! Ce sont là des prévisions bien funestes... ( il écrit quelque chose sur une feuille et le met dans une enveloppe ) Certainement, hélas! Cher ami, voulez vous bien porter ce message à Miss Brent! Comment! De quel droit... ( il s'énerve) ( il s'énerve aussi ) De quel droit empêchez vous ce message de parvenir à sa véritable destinataire...et pourquoi cette comédie pour m'éviter de voir Miss Brent. Allez, et pressez-vous... Non, mais vous allez foutre le camp ou j'appelle la police! ( Murray essaie de pousser Holmes qui le maîtrise et l'assoit ) Je ne pense pas que vous appellerez la police... Et pourquoi? Simplement la conviction que vous préférez éviter que la police ne mette son nez dans vos affaires douteuses, Mr Orlebar...D'ailleurs, c'est moi, qui appellerais la police si vous et votre femme vous mettiez en travers de mon chemin (geste de Madge) Oui, "votre femme"...madame, car si dans votre hâte de prendre la place d'une autre, vous avez précipitamment retiré votre alliance, vous n'avez pu supprimer la marque qu'elle a laissée sur votre doigt...allez, il suffit, faites ma commission... ( Murray cherche un accord dans le regard de Madge ) Vas-y! De toutes façons, qu'elle ait ou non cette carte ne change rien... A la bonne heure! Scène 7 Entrée de Miss Brent. Miss Brent! Alice- Vous êtes Mr Holmes... Oui! Vous vouliez me voir.. Obstinément! Et je regrette de constater que votre santé est loin d'être satisfaisante...

16 C'est vrai, je... Miss Brent, que sont ces marques sur vos mains... Ce n'est rien... Et sur votre cou...on dirait la marque d'une main...a qui cette fois on aurait laissé son alliance...mais cela n'est rien non plus, n'est ce pas? Miss Brent, pardon d'insister, mais je voudrais savoir l'origine de ces marques... Mr Holmes... A moins que Mr Orlebar et sa tendre épouse ne me répondent eux-mêmes... Nous! Et qu'est qui vous fait croire que nous... Mais parce que cela a lieu dans votre maison, et que vous ne pouvez rien ignorer de ce qui se passe chez vous... C'est possible! Mais vous avez tort de vous mêler de ce qui ne vous regarde pas... C'est donc vous que ça regarde! Je ne suis pas fâché de vous l'avoir fait dire... Mr Holmes, je ne vous connais pas et je ne sais même pas pourquoi vous êtes ici... Miss Brent, voulez-vous vous asseoir! Je vais vous expliquer...ma carte vous a déjà appris mon nom ainsi que ma profession... Oui, vous êtes détective...un privé quoi! Précisément! C'est en cette qualité que certaines personnes ont eu recours à moi dans le but d'obtenir de vous des documents, que l'on supposent être en votre possession. Ceux ci sont d'une grande importance pour les intérêts de ceux que je représente... C'est vrai! Les documents, comme vous les appelez, sont entre mes mains, et y resteront...d'autres que vous ont déjà essayés de me les prendre et n'ont pas réussis... Miss Brent, les méthodes des uns ou des autres ne me regardent pas, bien que cela ne soit pas sans importance...je ne viens pas vous les voler...mais les acheter...je suis porteur d'un chèque, d'une forte somme, que je suis seul à pouvoir signer...miss Brent, je vous en conjure, pourquoi ne pardonnez-vous pas... Il y a des choses au dessus du pardon... Je voudrais pouvoir vous persuader...le coupable mettra tout en œuvre pour réparer sa faute...d'une manière, disons, élégante...mais son entourage n'a pas les mêmes scrupules...laissez le payer son repentir, acceptez ce chèque... Son repentir ressuscitera-t-il mon honneur... 1

17 1 Non! Ce qui est fait est fait! Mais qu'elle que soit votre façon de frapper le coupable, cela ne vous rendra pas ce que vous avez perdu...de plus, je vous le répète, certains ont d'autres idées sur la question...je suis un émissaire Miss Brent, chargé d'obtenir les documents en échange de quelque chose...si ma mission est un échec il passeront à d'autres méthodes, plus définitives.. Le coupable veut se marier n'est ce pas...c'est pour cela qu'il veut récupérer les documents...c'est vrai non? C'est vrai! Un mariage...ha! Il ne la trahira pas celle-là! Comme il m'a trahi moi...c'est une femme de son rang, riche...une princesse, à tout les coups...du genre qu'on n'abandonne pas après avoir obtenu ses faveurs...mais moi, je ne lui apportais que mon amour et ma jeunesse...c'est pas assez pour lui! Miss Brent, ce mariage ne pouvait pas se faire... Raison d'état, c'est ça... C'est ça! Alors pourquoi me l'a-t-il fait croire...? Pourquoi a-t-il menti...? Pourquoi s'est-il donné tant de mal, pourquoi toutes ces lettres...ne pouvait-il pas me prendre sans promesses et me laisser comme il m'avait trouvé...et l'amour...non! Non! Pas de pardon! En agissant comme j'agis, je réponds à une humiliation...j'ai fait le serment de me venger...je me vengerais! Miss Brent! La discussion est close Mr Holmes! Non, vous ne pouvez pas... Si! Au revoir Mr Holmes... ( Bruits au dehors, des cris " Au feu! " ) Qu'est ce qui se passe... Scène 8. Watson rentre comme un fou et cris "Au Feu"

18 1 Au feu! Vite! il faut évacuer, la cage d'escalier est en feu! Quoi! Vite...sortons! Madge Dépêche toi! Mais enfin! Ne discutez pas, le troisième étage est en feu, il faut sortir d'ici très vite... Ou nous allons griller! ( ils sortent en courant ) (sourdine) Sortez moi de là, au secours...! ( Alice, dans la panique s'est jetée sur la chaise et a passé sa main dessous, elle croise le regard de Holmes, puis se lève et se dirige vers la porte, Holmes récupère le paquet ) Miss Brent! Inutile de vous affoler...il n'y a pas le moindre danger, l'immeuble n'est pas en feu... Ha! bon! J'aime mieux ça! Mais...Ce monsieur... Un complice, c'est moi qui ait arrangé tout ça... Vous! Pourquoi? Je voulais ce paquet, et je l'ai... Vous avez tout manigancé pour... Reprenez-le Alice...Cet incendie n'était qu'un subterfuge pour vous forcer à dévoiler votre cachette...je pourrais tout emporter, mais ce serait un vol. S'ils se retrouvaient entre mes mains, c'est que vous m'auriez donné ces documents de votre plein gré...les voici! Scène 9. Ils reviennent. Madge en premier, suivie de Murray qui tire Watson par le bras... Hé bien bravo, Mr Holmes...Vous avez les documents, êtes vous fier de vous? Assez! (A Murray ) Apprenez une chose...ce que Madame Watson déteste par dessus tout, c'est qu'on chiffonne les habits de son mari...de plus elle m'en tiendrait responsable, étant donné que je mêle à toutes mes aventures mon cher camarade...le Docteur Watson...

19 ( Murray le lâche) Alors, cher ami, comment m'avez vous trouvé...? Excellent, Watson...Cependant... Cependant? Hé bien, il me semble peu crédible de faire évacuer un immeuble par la cage d'escalier, lorsque précisément c'est elle qui brûle. Vous avez raison! Pourtant nous avons utilisé cette ruse plusieurs fois, je devrais avoir l'habitude... Ne vous tracassez pas! C'est votre talent de comédien qui a su persuader ces gens de l'imminence du danger...watson! Ils se sont fait avoir comme des bleus... (Sourdine) (Coup de pied dans le coffre) C'est fini oui! Vous avez les documents...c'est ce que vous vouliez non? Alors, vous n'avez plus qu'à les emporter avec vous, au Diable! Petite erreur, cher Monsieur, c'est à l'ange que je les remets! (Alice les prend dans la main) Holmes, vous me surprendrez toujours! Miss Brent je remets ceci entre vos mains...si jamais vous changiez d'avis, si votre générosité vous inspirait le désir de rendre ce paquet, vous avez mon adresse. Maintenant je peux vous affirmer que votre calvaire est terminé...plus rien ne vous arrivera dans cette maison. De plus, si vous cherchez un autre asile, vous n'aurez qu'à faire un signe. Je me charge de vous en trouver un. Car il y aura désormais auprès de vous, à toute heure du jour et de la nuit, des yeux et des oreilles...miss Brent, je vous salue... (Alice sort) C'est entendu Orlebar, et vous Madame, vous me répondez de Miss Brent...Des yeux et des oreilles...à la minute ou elle aura besoin de moi, je serais là...vous venez Watson...? Je vous suis Holmes... A propos, pensez à nourrir de temps en temps la personne qui se trouve dans ce coffre...au revoir...alors, cher ami, cette petite aventure vous a-t-elle divertie! Absolument, Holmes... ( Ils sortent ) 1

20 2 Scène 10 Bribbs sort du coffre... Alors, il est parti...tant mieux, j'en pouvais plus moi la dedans...dites, Il a le paquet? Non...Hé ben, tout va bien alors... Non, tout va pas bien...ce foutu Holmes a bien précisé qu'il ne nous lâcherait pas d'une semelle... Hé dis donc, c'est pas un fantôme...ou il est le paquet... C'est cette petite garce qui l'a... Il faut le récupérer, et fissa...elle va encore le planquer et on sera marron... Non, on ne peut rien faire, on est foutu...j'ai pas envie qu'il nous tombe dessus...tu as vu ce qu'il est capable de faire... Il a raison, on ne peut rien faire...c'est foutu! (Sonnerie du téléphone, on attend.) Allô! Bribbs, c'est pour vous. Allô! Oui! D'accord, comme vous voudrez...c'est noté! (Elle raccroche) Les amis, nos ennuis sont terminés et les affaires reprennent : C'était le professeur Moriarty. NOIR Fin de l'acte 1. ACTE 2 Scène 1 Orlebar est seul sur scène assis, il joue avec un couteau papillon. Madge entre, pressée, elle se prépare à l'entrée de Moriarty. Quelques secondes plus tard c'est Bribbs qui entre, pressée aussi. Murray, ne reste pas là...essaie au moins pour une fois d'avoir l'air de quelqu'un... Comme Moriarty peut-être! Pourquoi pas! Voilà un homme qui a de l'envergure!

21 2 Et tu voudrais que je lui ressemble... Je ne t'en demande pas tant...a l'impossible nul n'est tenu. Et arrête de jouer avec ce couteau, on dirait un voyou... Je croyais que c'était ça qui te plaisait... Avant peut-être... Ha! La petite des rues est devenue une madame... (Bribbs entre) Voilà Moriarty, il sera là dans une minute... Bribbs, comment est ce que je suis? Ma mise en pli est-elle réussie? Crétin! Alors? Parfaite pour moi, ma chérie, mais pour Moriarty personne ne sait...il arrive! Bribbs! Comment le salue-t-on! Faut-il l'appeler Monsieur ou professeur... Ou excellence! Laissez tomber, c'est lui qui vous appellera! (Moriarty entre, fonce sur Madge sort sa montre rapidement et jette un œil dessus) Humm! Il n'est plus l'heure du thé, n'est ce pas Madge... Scène 2 Monsieur Moriarty, je suis ravie que... Très joli tailleur, j'ai toujours aimé le gris, mais le blanc me va mieux...n'est ce pas? Heu! Oui, oui Très bien... Il est C'est ce que je disais! Professeur, je vous présente... Monsieur et Madame Murray...Alias Orlebar!

22 Comment connaissez vous...? Hahaha! Dites lui Bribbs! Disons que certains documents confidentiels, comme ceux de Scotland Yards, ne le sont plus... Voilà, c'est tout bête hein! Ecoutez, puisque vous savez tout de nous, laissez moi vous expliquer le reste...en réalité... J'adore votre tailleur, cependant... (Il se lève et dégrafe un bouton) Voilà! C'est beaucoup mieux... Monsieur Moriarty, pardon d'insister mais... Oui, vous insistez...et cela me désoblige! Ce qu'elle veut vous dire c'est que... Mais je sais, ce qu'elle veut me dire cher ami...elle veut me dire que vous avez trois petites choses dans un grand sac et vous ne savez pas laquelle sortir en premier sans perdre les deux autres...le lapin ou la colombe! Vous avez des documents d'une immense valeur, aptes à faire trembler le monde, vous avez une otage embarrassante, qui pourrait servir bien des causes...car enfin, vos meilleurs clients sont peut-être les ennemis de vos clients et enfin, le morceau de choix, vous avez Sherlock Holmes...Un homme... Justement... Silence, je parle...bribbs dites lui! Monsieur Moriarty a horreur qu'on l'interrompe... Excusez-moi! Je disais donc que vous avez Sherlock Holmes dans votre affaire. Un homme-poignard qui perce les plus dures peaux...comme une aiguille dans votre botte...c'est très bon ça, notez Bribbs...Et cette aiguille vous ne savez pas comment l'ôter... C'est pile ça et on aimerait bien... Silence! Mais pour qui me prenez vous! Pour qui me prend-il à me couper la parole sans arrêt! A qui croyez vous avoir affaire! A un plombier, un jardinier...je sais tout de vous, tout de votre affaire...je sais où vous auriez pu faire de brillantes études Mr Orlebar, si vous y aviez mis les pieds, comme le souhaitait votre tendre maman...je sais dans quel endroit, vous avez rencontré votre...mari...madame. Je sais aussi où vous avez 2

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui

Les chaises. - Les enfants, elle nous a dit, dans la nuit, une canalisation d'eau a gele et a creve, ce qui Les chaises.' Ca a ete terrible, a l'ecole, aujourd'hui! Nous sommes arrives ce matin, comme d'habitude, et quand Ie Bouillon (c'est notre surveillant) a sonne la cloche, nous sommes alles nous mettre

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Alice s'est fait cambrioler

Alice s'est fait cambrioler Alice s'est fait cambrioler Un beau jour, à Saint-Amand, Alice se réveille dans un hôtel cinq étoiles (elle était en congés). Ce jour-là, elle était très heureuse car elle était venue spécialement ici

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

D où viennent nos émotions

D où viennent nos émotions D où viennent nos émotions Il y a des émotions qui sont vraiment désagréables : l anxiété, la culpabilité, la colère, les grosses rages qui nous réveillent la nuit, la dépression, la tristesse, la peur,

Plus en détail

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet

c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet c'est possible les clefs de la réussite Par Valérie Gueudet Mon nom est Valérie Gueudet, je suis formatrice indépendante dans de grandes entreprises. Je suis spécialisée dans l'accueil verbal et dans l'accueil

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR

DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR Activité 1. Complète les phrases avec le bon verbe au présent. DEVOIR / POUVOIR / VOULOIR 1. Elle absolument terminer son boulot avant de partir. 2. Elle sait bien qu elle rentrer à dix heures! 3. Il acheter

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

On faitle rnarche. avec Papa

On faitle rnarche. avec Papa On faitle rnarche avec Papa Apres diner, Papa a fait les comptes du mois avec Maman. - Je me dernande ou passe l'argent que je te donne, a dit Papa. - Ah! j'aime bien quand tu me dis ca, a dit Maman, qui

Plus en détail

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce

Acte 1. Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Acte 1 Acte 1 Scène 1 : Rebecca, Victor Entrée de Victor et Rebecca. Victor porte un gros sac qu il jette au milieu de la pièce Victor (se laissant tomber dans un fauteuil): Ouf! Il se relève et fait un

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable»

LEARNING BY EAR. «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» LEARNING BY EAR «Les personnes handicapées en Afrique» EPISODE 4 : «Handicapé mais pas incapable» AUTEUR : Chrispin Mwakideu EDITEURS : Andrea Schmidt, Susanne Fuchs TRADUCTION : Aude Gensbittel Liste

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) - Le Médecin : ----------------------------------------------------------------------------- L ATELIER du COQUELICOT 1 «Spectacle marionnettes», juillet 2015 TOUS MALADES! (Texte de M.-A. Ard) Personnages : - Le Médecin : -----------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

Kerberos mis en scène

Kerberos mis en scène Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) sgambs@irisa.fr 12 janvier 2015 Sébastien Gambs Autour de l authentification

Plus en détail

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens.

Les enfants et la sécurité alentour des. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Les enfants et la sécurité alentour des Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Parlons de sécurité quand tu joues alentour des chiens. Qu est-ce que ton chien aime faire avec toi? Qui

Plus en détail

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage?

Unité 4 : En forme? Comment est ton visage? Unité 4 : En forme? Leçon 1 Comment est ton visage? 53 Écoute, relie et colorie. 1. un œil vert 2. un nez rouge 3. des cheveux noirs 4. des yeux bleus 5. des oreilles roses 6. une bouche violette Lis et

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Églantine, 24 ans, est informaticienne. Elle a grandi dans un monde de libertés informatiques. Elle survit dans notre société propriétaire en faisant du

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU».

Un autre signe est de blâmer «une colère ouverte qui débute par le mot TU». Le besoin de contrôler Le comportement compulsif de tout vouloir contrôler n est pas mauvais ou honteux, c est souvent un besoin d avoir plus de pouvoir. Il s agit aussi d un signe de détresse; les choses

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1

Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 Nouvelle écrit par Colette lefebvre- Bernalleau 1 LE BRAQUEUR DU Crédit Lyonnais C est un matin comme tous les jours pierrent après un petit déjeuner vite pris part pour le journal où il travaille et comme

Plus en détail

Marie Lébely. Le large dans les poubelles

Marie Lébely. Le large dans les poubelles Marie Lébely Le large dans les poubelles Prologue «La vitesse de conduction des fibres postganglionnaires est-elle du même ordre que celle des fibres nerveuses motrices du système nerveux somatique?» C

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

Navigation dans Windows

Navigation dans Windows Cours 03 Navigation dans Windows Comme je le disais en introduction, notre souris se révèle plus maligne qu'elle n'en a l'air. À tel point qu'il faut apprendre à la dompter (mais c'est très simple, ce

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

Dans cette banque, cette expérience peut varier selon les personnes. La relation de la même demande par une autre enquêtrice vaut le déplacement

Dans cette banque, cette expérience peut varier selon les personnes. La relation de la même demande par une autre enquêtrice vaut le déplacement A la recherche des conditions générales de compte Cette enquête ne serait pas complète si nous n avions pas pris le soin de savoir dans quelles conditions les conventions bancaires sont restituées aux

Plus en détail

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn

Macmine et ses bons compagnons. CCéélleessttiinn Macmine et ses bons compagnons CCéélleessttiinn Il était une fois une petite ambulance très intelligente. Elle vivait dans une petite maison en paille. Elle s amusait drôlement avec les autres voitures,

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Institut Supérieur des Langues Université de Damas

Institut Supérieur des Langues Université de Damas Institut Supérieur des Langues Université de Damas Texte 1: Chère Josette, Il a de grands yeux bleus et une mèche blonde qui lui tombe sur le front. Il s appelle Alain, Alain et Aline, c est joli, n est-ce

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Acheter un billet de train Contexte : Audrey a passé une semaine à Paris dans sa famille. Avant de rentrer chez elle en Allemagne, elle décide d aller rendre visite à une amie à Metz. Elle se rend à la

Plus en détail

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre»

COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» COLLEGE 9 CLASSE DE 3ème E TITRE DE LA NOUVELLE : «Mauvaise rencontre» Il est 7h du matin, mon réveil sonne, je n'ai aucune envie d'aller en cours. Malgré tout, je me lève, je pars prendre mon petit déjeuner,

Plus en détail

Rebecca Léo Thomas Gaspard

Rebecca Léo Thomas Gaspard Parfois on va à l'école parce que nos parents n'ont pas le temps, ou sinon nos parents ne savent pas tout. On va à l école pour avoir un bon métier et une belle maison, pour développer notre intelligence,

Plus en détail

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est

L enfant sensible. Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et. d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est L enfant sensible Qu est-ce que la sensibilité? Un enfant trop sensible vit des sentiments d impuissance et d échec. La pire attitude que son parent peut adopter avec lui est de le surprotéger car il se

Plus en détail

HiDA Fiche 1. Je crois que ça va pas être possible ZEBDA. Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république

HiDA Fiche 1. Je crois que ça va pas être possible ZEBDA. Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république HiDA Fiche 1 Education Civique Partie 1 La République et la citoyenneté Leçon EC1 - Les valeurs, principes et symboles de la république Je crois que ça va pas être possible ZEBDA Je crois que ça va pas

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier 30 trucs et astuces à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier Par Olivier Seban, auteur de : TOUT LE MONDE MERITE D ETRE RICHE Ou tout ce que vous n avez jamais appris à l école à propos

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL

AMÉLIE NOTHOMB. Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL AMÉLIE NOTHOMB Tuer le père ROMAN ALBIN MICHEL Éditions Albin Michel, 2011. ISBN : 978-2-253-17415-8 1 re publication LGF. «L obstination est contraire à la nature, contraire à la vie. Les seules personnes

Plus en détail

Manuscrit et Vocabulaire

Manuscrit et Vocabulaire Manuscrit et Vocabulaire Histoires fantastiques : En voiture! «Bienvenue dans votre voiture. Je vais accompagner pendant votre voyage. Laissez-moi vous guider!» On entend une voix mélodieuse quand Papa

Plus en détail

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce!

Sauvée De mon mari, ma chère, sauvée! Délivrée! libre! libre! libre! Comment libre? En quoi? En quoi! Le divorce! Oui, le divorce! SAUVÉE I Elle entra comme une balle qui crève une vitre, la petite marquise de Rennedon, et elle se mit à rire avant de parler, à rire aux larmes comme elle avait fait un mois plus tôt, en annonçant à

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Discours direct indirect au présent

Discours direct indirect au présent Discours direct indirect au présent -Présntation: 1-Le professeur demande à ses élèves:'qu'est-ce-que vous faites?' -'Que faites-vous?'. A- Le professeur demande à ses élèves ce qu'ils font. 2-Mon père

Plus en détail

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés

SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité. Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements. Un guide pour les aînés SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Sachez où aller et quoi faire si vous êtes victime de mauvais traitements Un guide pour les aînés 43 SECTION 5. Élaboration d un plan de sécurité Les violences

Plus en détail

Mon boss ne délègue pas

Mon boss ne délègue pas Situation 3 Mon boss ne délègue pas L importance d une rhétorique soignée Les situations de pur rapport de force Autonomie et contrôle La délégation Explication/justification La situation Pierre, notre

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Je réalise le suivi, la prospection ou le contact par téléphone

Je réalise le suivi, la prospection ou le contact par téléphone Je réalise le suivi, la prospection ou le contact par téléphone Correspondance avec le BEP MRCU : - A2T3C1 Mener l échange téléphonique - A2T3C2 Relever les conclusions du contact et les transmettre -

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part...

Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... Christina 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque part... - Collection Littérature humoristique - Retrouvez cette oeuvre et beaucoup d'autres sur http://www.atramenta.net 1994 - Quelqu'un m'attendait quelque

Plus en détail

Prise de rendez-vous pour une présentation Tupperware

Prise de rendez-vous pour une présentation Tupperware Manuel : Objectifs du module Définir la prise de rendez-vous dans le cadre d'une entreprise Tupperware. Comprendre l'importance de la prise de rendez-vous dans une entreprise Tupperware. Identifier où

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler?

Truf le chien. Truf est un chien. Truf n est pas un jouet, c est un animal. Et moi, comment vais-je faire pour lui parler? Truf viens Truf le chien Truf est un chien Truf peut être de bonne ou de mauvaise humeur. Truf peut avoir mal, il peut être malade. Truf n a pas de mains : il va prendre les choses avec ses dents ou les

Plus en détail

Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom. Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10.

Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom. Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10. Compétence interactionnelle en français langue étrangère : l éclairage du corpus Lancom Danièle Flament-Boistrancourt http://masterfle.u-paris10.fr SOMMAIRE 1 : Références 2 : La scène du baby-sitting

Plus en détail

L ECOLE DE L ARNAQUE

L ECOLE DE L ARNAQUE L ECOLE DE L ARNAQUE Vous avez tous eu des projets de rénovation ou des projets d améliorations de votre habitation! Voici toutes les techniques de vente, les secrets des commerciaux, les pièges à éviter

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail