Kerberos mis en scène

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Kerberos mis en scène"

Transcription

1 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) 12 janvier 2015

2 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 2 Une pièce de théâtre

3 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 3 Une pièce de théâtre Introduction Une pièce de théâtre

4 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 4 Une pièce de théâtre Introduction Introduction Pièce de théâtre qui explique le fonctionnement de Kerberos 4. Écrit à l origine par Bill Bryant en février Nettoyé et mis en ligne par Theodore Ts o, en février Disponible sur

5 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 5 Une pièce de théâtre Introduction Dramatis personae Athena Une développeuse système tout juste embauchée.

6 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 6 Une pièce de théâtre Introduction Dramatis personae Euripides Un développeur expérimenté et un peu excentrique.

7 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 7

8 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté.

9 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien.

10 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien. A: Tu sais ce qu il nous faudrait? C est donner à chaque utilisateur sa propre station de travail pour qu il n ait pas à se soucier du partage du temps de calcul. Et en plus on pourrait utiliser le réseau pour que les utilisateurs puissent communiquer.

11 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien. A: Tu sais ce qu il nous faudrait? C est donner à chaque utilisateur sa propre station de travail pour qu il n ait pas à se soucier du partage du temps de calcul. Et en plus on pourrait utiliser le réseau pour que les utilisateurs puissent communiquer. E: Bien. De quoi a-t-on besoin, un millier de stations de travail?

12 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien. A: Tu sais ce qu il nous faudrait? C est donner à chaque utilisateur sa propre station de travail pour qu il n ait pas à se soucier du partage du temps de calcul. Et en plus on pourrait utiliser le réseau pour que les utilisateurs puissent communiquer. E: Bien. De quoi a-t-on besoin, un millier de stations de travail? A: Plus ou moins.

13 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien. A: Tu sais ce qu il nous faudrait? C est donner à chaque utilisateur sa propre station de travail pour qu il n ait pas à se soucier du partage du temps de calcul. Et en plus on pourrait utiliser le réseau pour que les utilisateurs puissent communiquer. E: Bien. De quoi a-t-on besoin, un millier de stations de travail? A: Plus ou moins. E: Est-ce que tu connais la taille d un disque de station de travail? Il n y aura jamais suffisamment de place pour tous les logiciels disponibles sur un système central.

14 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 9 A: J y ai déjà pensé. On peut garder les copies des logiciels sur des serveurs. Quand tu te connectes à une station, elle accède aux logiciels installés sur les serveurs via le réseau. Comme toutes les stations utilisent les mêmes logiciels cela simplifie les mises à jour.

15 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 9 A: J y ai déjà pensé. On peut garder les copies des logiciels sur des serveurs. Quand tu te connectes à une station, elle accède aux logiciels installés sur les serveurs via le réseau. Comme toutes les stations utilisent les mêmes logiciels cela simplifie les mises à jour. E: D accord. Et que fais-tu des fichiers personnels? Avec un système centralisé, je peux me connecter et avoir accès à mes fichiers depuis n importe quel terminal. Est-ce que je pourrai avoir la même chose avec les stations de travail? Ou bien devrai-je garder mes fichiers sur un support externe? J espère que non.

16 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 9 A: J y ai déjà pensé. On peut garder les copies des logiciels sur des serveurs. Quand tu te connectes à une station, elle accède aux logiciels installés sur les serveurs via le réseau. Comme toutes les stations utilisent les mêmes logiciels cela simplifie les mises à jour. E: D accord. Et que fais-tu des fichiers personnels? Avec un système centralisé, je peux me connecter et avoir accès à mes fichiers depuis n importe quel terminal. Est-ce que je pourrai avoir la même chose avec les stations de travail? Ou bien devrai-je garder mes fichiers sur un support externe? J espère que non. A: Je pense que l on peut utiliser d autres serveurs pour stocker les fichiers personnels. Tu te connectes à une station et comme ca tu as accès à tes fichiers.

17 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 10 E: Et pour les imprimantes? Est-ce que chaque station devra avoir sa propre imprimante? Tu as pensé au coût? Et pour les s? Tu vas devoir distribuer le mail à toutes ces stations?

18 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 10 E: Et pour les imprimantes? Est-ce que chaque station devra avoir sa propre imprimante? Tu as pensé au coût? Et pour les s? Tu vas devoir distribuer le mail à toutes ces stations? A: Ah... bon on n a pas les moyens d acheter une imprimante par station, mais on pourrait avoir des serveurs dédiés aux impressions. Tu leurs envoies un document, et ils l impriment pour toi. Tu pourrais faire la même chose pour les s.

19 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 10 E: Et pour les imprimantes? Est-ce que chaque station devra avoir sa propre imprimante? Tu as pensé au coût? Et pour les s? Tu vas devoir distribuer le mail à toutes ces stations? A: Ah... bon on n a pas les moyens d acheter une imprimante par station, mais on pourrait avoir des serveurs dédiés aux impressions. Tu leurs envoies un document, et ils l impriment pour toi. Tu pourrais faire la même chose pour les s. E: Ton système semble vraiment bien Tina. Quand j aurais accès à ma station tu sais ce que je vais faire? Je vais trouver ton login et je vais me faire passer pour toi. Et puis je vais pouvoir lire ton mail, et je vais effacer tes fichiers personnels et...

20 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 10 E: Et pour les imprimantes? Est-ce que chaque station devra avoir sa propre imprimante? Tu as pensé au coût? Et pour les s? Tu vas devoir distribuer le mail à toutes ces stations? A: Ah... bon on n a pas les moyens d acheter une imprimante par station, mais on pourrait avoir des serveurs dédiés aux impressions. Tu leurs envoies un document, et ils l impriment pour toi. Tu pourrais faire la même chose pour les s. E: Ton système semble vraiment bien Tina. Quand j aurais accès à ma station tu sais ce que je vais faire? Je vais trouver ton login et je vais me faire passer pour toi. Et puis je vais pouvoir lire ton mail, et je vais effacer tes fichiers personnels et... A: Tu peux faire ça?

21 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 11 E: Bien sûr! Comment tous ces serveurs pourront savoir que je ne suis pas toi?

22 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 11 E: Bien sûr! Comment tous ces serveurs pourront savoir que je ne suis pas toi? A: Pfff je sais pas. Je dois y réfléchir.

23 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 11 E: Bien sûr! Comment tous ces serveurs pourront savoir que je ne suis pas toi? A: Pfff je sais pas. Je dois y réfléchir. E: Ouais en effet. Tiens moi au courant.

24 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 12

25 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte.

26 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre.

27 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre. E: Ah bon? Assieds-toi.

28 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre. E: Ah bon? Assieds-toi. Elle s assoit.

29 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre. E: Ah bon? Assieds-toi. Elle s assoit. A: Avant de commencer, puis-je fixer les bases de cette discussion?

30 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre. E: Ah bon? Assieds-toi. Elle s assoit. A: Avant de commencer, puis-je fixer les bases de cette discussion? E: Quelles sont-elles?

31 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 14 A: Bien suppose que je veuille obtenir mon courrier électronique. Je dois me connecter au serveur de mail et lui demander d envoyer mon courrier vers ma station de travail. En réalité ce n est pas moi qui me connecte au serveur de courrier, mais j utilise un programme qui se connecte au serveur et retrouve mon courrier. Ce programme est un client du serveur de mail. Donc quand je dis je fais ci et ca, en fait il faut entendre qu un programme client fait les choses en mon nom. Ok?

32 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 14 A: Bien suppose que je veuille obtenir mon courrier électronique. Je dois me connecter au serveur de mail et lui demander d envoyer mon courrier vers ma station de travail. En réalité ce n est pas moi qui me connecte au serveur de courrier, mais j utilise un programme qui se connecte au serveur et retrouve mon courrier. Ce programme est un client du serveur de mail. Donc quand je dis je fais ci et ca, en fait il faut entendre qu un programme client fait les choses en mon nom. Ok? E: Évidemment, sans problème.

33 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 15 A: Bien. On est d accord, je commencerai par définir le problème que je veux résoudre. Dans un système ouvert en réseau, les machines qui fournissent des services doivent être capables de vérifier l identité des personnes qui les utilisent. Si je contacte un serveur de mail, et que je lui demande mes s, celui-ci doit pouvoir vérifier que je suis bien celle que je prétends être d accord?

34 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 15 A: Bien. On est d accord, je commencerai par définir le problème que je veux résoudre. Dans un système ouvert en réseau, les machines qui fournissent des services doivent être capables de vérifier l identité des personnes qui les utilisent. Si je contacte un serveur de mail, et que je lui demande mes s, celui-ci doit pouvoir vérifier que je suis bien celle que je prétends être d accord? E: D accord.

35 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 15 A: Bien. On est d accord, je commencerai par définir le problème que je veux résoudre. Dans un système ouvert en réseau, les machines qui fournissent des services doivent être capables de vérifier l identité des personnes qui les utilisent. Si je contacte un serveur de mail, et que je lui demande mes s, celui-ci doit pouvoir vérifier que je suis bien celle que je prétends être d accord? E: D accord. A: On pourrait résoudre ce problème de manière brutale en obligeant le serveur de courrier à demander un mot de passe avant de pouvoir l utiliser. Je prouve mon identité en donnant mon mot de passe.

36 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 16 E: C est lourd. Dans un tel système, chaque serveur doit connaître les mots de passe. S il y a un millier d utilisateurs, chaque serveur doit connaître un millier de mots de passe. Si tu veux changer ton mot de passe, il doit être mis à jour sur chaque serveur. J espère que ton idée est moins stupide.

37 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 16 E: C est lourd. Dans un tel système, chaque serveur doit connaître les mots de passe. S il y a un millier d utilisateurs, chaque serveur doit connaître un millier de mots de passe. Si tu veux changer ton mot de passe, il doit être mis à jour sur chaque serveur. J espère que ton idée est moins stupide. A: Mon idée n est pas aussi stupide. Voici comment je procède. Les utilisateurs doivent avoir un mot de passe, c est entendu, mais les serveurs doivent aussi en posséder un. Chaque utilisateur connaît uniquement son mot de passe, de même que chacun de serveurs, et il y a un service d authentification qui connaît tous les mots de passe (ceux des utilisateurs, mais aussi ceux des serveurs). Ce service stocke ces mots de passe dans une base de données unique et centralisée.

38 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification?

39 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées?

40 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx?

41 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon?

42 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité.

43 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts.

44 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts. E: Tu as une meilleure idée?

45 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts. E: Tu as une meilleure idée? Après un moment de réflexion.

46 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts. E: Tu as une meilleure idée? Après un moment de réflexion. A: Non pas vraiment.

47 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts. E: Tu as une meilleure idée? Après un moment de réflexion. A: Non pas vraiment. E: Alors appelons le Charon.

48 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein?

49 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple.

50 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être.

51 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon.

52 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon. Pour cela, tu dois dire à Charon le service dont tu as besoin.

53 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon. Pour cela, tu dois dire à Charon le service dont tu as besoin. Charon te demande alors de prouver ton identité. Tu le fais en fournissant ton mot de passe.

54 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon. Pour cela, tu dois dire à Charon le service dont tu as besoin. Charon te demande alors de prouver ton identité. Tu le fais en fournissant ton mot de passe. Charon compare alors ce mot de passe avec celui qu il possède dans sa base de données.

55 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon. Pour cela, tu dois dire à Charon le service dont tu as besoin. Charon te demande alors de prouver ton identité. Tu le fais en fournissant ton mot de passe. Charon compare alors ce mot de passe avec celui qu il possède dans sa base de données. Si les deux mots de passe concordent, Charon considère que tu as prouvé ton identité.

56 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être.

57 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail.

58 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail. Il est concevable que Charon te donne ce mot de passe, que tu fournis au service de mail comme preuve que tu t es déjà authentifié auprès de Charon.

59 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail. Il est concevable que Charon te donne ce mot de passe, que tu fournis au service de mail comme preuve que tu t es déjà authentifié auprès de Charon. Le problème c est que Charon ne peut pas te donner directement le mot de passe, sans quoi il n est plus secret.

60 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail. Il est concevable que Charon te donne ce mot de passe, que tu fournis au service de mail comme preuve que tu t es déjà authentifié auprès de Charon. Le problème c est que Charon ne peut pas te donner directement le mot de passe, sans quoi il n est plus secret. Et tu n aurais plus besoin à l avenir de t authentifier auprès de Charon pour utiliser le courrier.

61 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail. Il est concevable que Charon te donne ce mot de passe, que tu fournis au service de mail comme preuve que tu t es déjà authentifié auprès de Charon. Le problème c est que Charon ne peut pas te donner directement le mot de passe, sans quoi il n est plus secret. Et tu n aurais plus besoin à l avenir de t authentifier auprès de Charon pour utiliser le courrier. Tu pourrais même outrepasser ton identité.

62 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier.

63 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur.

64 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier.

65 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier. Tu fais dès lors ta requête au serveur de mail en lui donnant ton identité, ainsi que le ticket qui prouve que tu es bien qui tu prétends être.

66 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier. Tu fais dès lors ta requête au serveur de mail en lui donnant ton identité, ainsi que le ticket qui prouve que tu es bien qui tu prétends être. Le serveur utilise son mot de passe pour décrypter le ticket, et retrouver le nom d utilisateur que Charon a mis dans le ticket.

67 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier. Tu fais dès lors ta requête au serveur de mail en lui donnant ton identité, ainsi que le ticket qui prouve que tu es bien qui tu prétends être. Le serveur utilise son mot de passe pour décrypter le ticket, et retrouver le nom d utilisateur que Charon a mis dans le ticket. Le serveur peut alors comparer ton nom avec celui contenu dans le ticket. S ils sont identiques, tu as prouvé ton identité.

68 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier. Tu fais dès lors ta requête au serveur de mail en lui donnant ton identité, ainsi que le ticket qui prouve que tu es bien qui tu prétends être. Le serveur utilise son mot de passe pour décrypter le ticket, et retrouver le nom d utilisateur que Charon a mis dans le ticket. Le serveur peut alors comparer ton nom avec celui contenu dans le ticket. S ils sont identiques, tu as prouvé ton identité. Qu en penses-tu?

69 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions.

70 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant.

71 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant. E: Quand un service décrypte un ticket, comment s assure-t-il qu il a correctement décrypté le ticket.

72 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant. E: Quand un service décrypte un ticket, comment s assure-t-il qu il a correctement décrypté le ticket. A: Je ne sais pas.

73 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant. E: Quand un service décrypte un ticket, comment s assure-t-il qu il a correctement décrypté le ticket. A: Je ne sais pas. E: Peut-être que tu pourrais ajouter le nom du service dans le ticket. De cette manière lorsque le service décrypte le ticket, il peut juger facilement du succès de l opération en vérifiant son nom à l intérieur du ticket.

74 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant. E: Quand un service décrypte un ticket, comment s assure-t-il qu il a correctement décrypté le ticket. A: Je ne sais pas. E: Peut-être que tu pourrais ajouter le nom du service dans le ticket. De cette manière lorsque le service décrypte le ticket, il peut juger facilement du succès de l opération en vérifiant son nom à l intérieur du ticket. A: ca me paraît bien. Donc le ticket ressemble à ca : TICKET {username servicename}

75 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 22 E: Donc le ticket ne contient que le nom de l utilisateur et celui du service?

76 E: Donc le ticket ne contient que le nom de l utilisateur et celui du service? A: Oui, encryptés avec la clé du service. Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 22

77 E: Donc le ticket ne contient que le nom de l utilisateur et celui du service? A: Oui, encryptés avec la clé du service. E: Je ne pense pas que cela suffise à rendre le ticket sûr. Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 22

78 E: Donc le ticket ne contient que le nom de l utilisateur et celui du service? A: Oui, encryptés avec la clé du service. E: Je ne pense pas que cela suffise à rendre le ticket sûr. A: Qu entends-tu par là? Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 22

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

LA MACHINE A TRICOTER (2)

LA MACHINE A TRICOTER (2) LA MACHINE A TRICOTER (2) TEXTE DEPOSE A LA SACD Son utilisation est soumise à l autorisation de l auteur via la SACD Pour plus de précisions et pour obtenir la suite de cet extrait: christian.moriat@orange.fr

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Je me sers toute seule: c est une station libre-service, quoi!

Je me sers toute seule: c est une station libre-service, quoi! LA VIE QUOTIDIENNE A LA STATION-SERVICE TPVQ4 La presentatrice: Salut a tous. Aujourd hui, je vous retrouve dans une stationservice. Pourquoi? Eh bien! Parce que je n ai plus d essence. Alors, je vais

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Un site web quelques informations

Un site web quelques informations Un site web quelques informations Qu est-ce qu un site Web? Ce sont des pages faites d images et de textes. Tout le monde peut les consulter sur Internet à l aide d un logiciel appelé navigateur. Pour

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

WILLIAM C est un cadeau du mariage?

WILLIAM C est un cadeau du mariage? 1 VOITURE C est un cadeau du mariage? Oui. Je l avais repéré dans une animalerie. Je suis allé le voir plusieurs fois, je l ai mis sur la liste de mariage, et et voilà. William, tu pourrais me le garder

Plus en détail

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE Objectifs : Acheter un téléphone / un forfait de téléphone ; Remplir un formulaire. Compétences : Compréhensions orale et écrite. Production écrite. Durée : 60

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Utilisation de l application. Introduction à asa-control. Connexion à l application. Plus facile que tu ne le penses.

Utilisation de l application. Introduction à asa-control. Connexion à l application. Plus facile que tu ne le penses. asa-control Introduction à asa-control Utilisation de l application Plus facile que tu ne le penses. Tu travailles avec la souris et effectues toujours les mêmes étapes. Connexion à l application Choisis

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison?

2. La police peut-elle m arrêter et m interroger sans raison? Chapitre 2 : La police Partie 1: Contact avec la police 1. Quand puis-je être en contact avec la police? La police pourrait entrer en contact avec toi si elle a des motifs raisonnables de croire que tu

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

1 Certificats - 3 points

1 Certificats - 3 points Université de CAEN Année 2008-2009 U.F.R. de Sciences le 23 mars 2009 Master professionnel RADIS UE4 - module réseaux - Spécialisation Durée : 2h. - Tous documents autorisés 1 Certificats - 3 points Lors

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Pour une parole en l air Palmiers, pétanque et pastis

Pour une parole en l air Palmiers, pétanque et pastis Palmiers, pétanque et pastis J irai pas, aux boules! Mais enfin, Jean-Battì La pétanque, c est la bonne humeur, la macagna, les copains. Tout ça, quoi. Alors qu est-ce qu il te prend de dire des trucs

Plus en détail

4. Dois-je être informé(e) de ce droit aux services d un avocat?

4. Dois-je être informé(e) de ce droit aux services d un avocat? Chapitre 3 : Avocats Partie 1 : Le droit aux services d un avocat 1. Quand ai-je besoin d un avocat? Tu devrais parler à un avocat dans tous les cas où tu es accusé(e)* d avoir enfreint la loi, tu es arrêté(e)

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Églantine demande à Tim s'il veut bien lui faire visiter la salle serveurs. Il est très surpris par la demande mais finit par accepter. Toute ressemblance

Plus en détail

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet Protéger sa vie privée Date : 16 avril au 4 juin 2012 Lieu : INDSé 1 er degré Bastogne Public : les étudiants de 1 er et 2 e secondaire Durée

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

NIMEGUE V3. Fiche technique 3.07 : Sauvegarde / Restauration manuelle

NIMEGUE V3. Fiche technique 3.07 : Sauvegarde / Restauration manuelle NIMEGUE V3 Fiche technique 3.07 : Sauvegarde / Restauration manuelle Version au 2 mai 2011 Toute donnée mémorisée sur un ordinateur, quelque soit le support, peut-être supprimée/effacée suite à un dysfonctionnement

Plus en détail

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques Séquence 18 - Sketch 1/5 Les points d interrogation, points, sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle,

Plus en détail

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître!

Contact avec les employeurs. Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Contact avec les employeurs Pour te démarquer auprès des employeurs, fais-toi connaître! Document réalisé par le Carrefour jeunesse-emploi Rivière-du-Nord 2015 TU ENVOIES TON CV PAR COURRIEL? Écrire :

Plus en détail

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans

Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Pour les adolescentes et les adolescents dès 12 ans Qu est-ce qu une audition d enfant? Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 2 ... Comment surfer en toute sécurité. Ces icônes indiquent pour qui est le document

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 2 ... Comment surfer en toute sécurité. Ces icônes indiquent pour qui est le document 2... Comment surfer en toute sécurité Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves 2 Pour être sûr, ton ordinateur doit employer un bon antivirus. Pour un profane,

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2 1. PIÈCE RADIOPHONIQUE Episode 2 Rencontres mouvementées Après la visite du devin chez les parents de Lanthor, ce dernier retourne lamentablement au lit. Le lendemain, le devin revient le chercher, connaissant

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce?

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce? Pour les enfants dès 9 ans Tes parents divorcent. Quelques informations pour t aider. Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

Julie Bérubé, conseillère pédagogique et Récit local 1

Julie Bérubé, conseillère pédagogique et Récit local 1 Qu est-ce que «Google drive» Pourquoi c est intéressant? Ça fait quoi de plus? Ça ressemble à un Microsoft Office (Word, PPT, Excel) Ce sont des outils que l on utilise en ligne (Cloud) Ce sont des outils

Plus en détail

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone

anapec Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Prestations aux Chercheurs d Emploi Ateliers de Recherche d emploi anapec Documents Participants Atelier 5 : Prospecter les Entreprises par Télephone Des compétences pour l emploi des emplois pour les

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2/3 UNIT (COMMON) LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Oh, élix, tu es toujours en retard! Le film a sûrement commencé. J ai tourné une

Plus en détail

Opinions, faits, sentiments

Opinions, faits, sentiments Opinions, faits, sentiments Les messages que nous recevons, de proches, d adultes, de la télévision, des livres, des journaux sont composés d un ensemble de faits, d opinions et de sentiments. Il n est

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

Salon de discutions Alyah Via KVIrc

Salon de discutions Alyah Via KVIrc Salon de discutions Alyah Via KVIrc Si tu vas souvent sur le salon de discutions; je te conseille d'utiliser un client IRC. Notamment KVIrc téléchargeable sur http://kvirc.fr/kvirc-download.php ou ailleurs.

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Instrumentaliser les données?

Instrumentaliser les données? Instrumentaliser les données? Maïeutique en statistique Léo Sila Pièce en trois actes Acte I De quoi s agit-il? M. : J ai tracé ces histogrammes (il montre les histogrammes ci-dessous). Qu en dis-tu? Pourcent

Plus en détail

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT IMPORTANT Votre numéro commence par 9500 : (Suivez les pastilles de couleur jaune) Vous devez télécharger un fichier d activation (SolidWorksStandAloneLic.lic) permettant le fonctionnement de SolidWorks

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse Questions - Révision- - 1 er Semestre Informatique Durée de l examen : 1h pour 40 questions. Aucun document n est autorisé. L usage d appareils électroniques est interdit. Les questions faisant apparaître

Plus en détail

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6 Clair et net! Comprendre, structurer et expliquer un concept. Apprentissage critique Comprendre et apprécier l importance de fournir des consignes claires. Tenir compte du point de vue de l auditoire et

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique.

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Fiche pédagogique Activité 1 Cycle 1 (Maternelle) B2I Niveau 1 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Compétence visée : 1.1 Je désigne avec précision les différents éléments

Plus en détail

S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin. Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé?

S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin. Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé? Salut fréro, j ai besoin de toi... tu peux m aider sur un exposé? S il te plaît! je dois rendre ce devoir demain matin Non!!!! lâche moi! débrouille toi toute seule, je suis en train de gagner ma partie!

Plus en détail

Connexion et utilisation du réseau pédagogique sous SambaEdu 3

Connexion et utilisation du réseau pédagogique sous SambaEdu 3 Connexion et utilisation du réseau pédagogique sous SambaEdu 3 1. Qu est-ce que SambaEdu 3? Le réseau pédagogique est administré par un serveur dénommé SambaEdu 3 (Se3). L intérêt de ce réseau, outre une

Plus en détail

Utiliser le réseau des écoles de Strasbourg (Windows 7)

Utiliser le réseau des écoles de Strasbourg (Windows 7) Utiliser le réseau des écoles de Strasbourg (Windows 7) Comment distribuer un travail aux élèves Comment le récupérer Comment organiser les dossiers partagés Un document type à distribuer Nous allons prendre

Plus en détail

VISTA. Ce document te permettra de te connecter au réseau sans fil VIA sans difficulté.

VISTA. Ce document te permettra de te connecter au réseau sans fil VIA sans difficulté. MANUEL DE CONNEXION SANS FIL WINDOWS VISTA Ce document te permettra de te connecter au réseau sans fil VIA sans difficulté. 1 Prérequis Pour se connecter au réseau wifi de via, il te faut : une carte wifi

Plus en détail

NOTICE INFORMATIQUE A DESTINATION DES ETUDIANTS

NOTICE INFORMATIQUE A DESTINATION DES ETUDIANTS NOTICE INFORMATIQUE A DESTINATION DES ETUDIANTS Ce document est destiné à vous assister dans vos premiers pas dans l environnement informatique du pôle Léonard de Vinci. Table des matières 1. Votre compte

Plus en détail

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec

AVERTISSEMENT. On vous rappellera de Anne-Sophie Nédélec AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Ma tablette et moi. Guide à l usage des élèves et des parents

Ma tablette et moi. Guide à l usage des élèves et des parents Ma tablette et moi Guide à l usage des élèves et des parents Tu viens de recevoir une tablette tactile pour travailler dans ton établissement scolaire et à la maison... La question de la sécurité est très

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

Découvrez l univers des piles avec nous!

Découvrez l univers des piles avec nous! Découvrez l univers des piles avec nous! Bonjour, c est moi Recharge! Aujourd hui, toi et moi allons en apprendre plus sur la vie des piles. Voici mon père! Des usines, des compagnies Voici, le chemin

Plus en détail

ECOLE : Adresse : Code postal : Ville : ECOLE : Adresse : Code postal : Ville : NOM : Le conseil de cycle atteste de l acquisition par l élève :

ECOLE : Adresse : Code postal : Ville : ECOLE : Adresse : Code postal : Ville : NOM : Le conseil de cycle atteste de l acquisition par l élève : ECOLE : Adresse : Code postal : Ville : ECOLE : Adresse : Code postal : Ville : Le conseil de cycle atteste de l acquisition par l élève : de toutes les connaissances et compétences définies par le B2i

Plus en détail

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble

Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux. Faisons. bouger. le monde. ensemble Faisons bouger ensemble Employé(e) de commerce CFC Branche Logistique et Transports Internationaux le monde J assume depuis le début des responsabilités dans cet emploi. Mon travail est très apprécié dans

Plus en détail

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte»

Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» Guide d utilisation des fichiers bonus accompagnant le guide «L Argent est une science exacte» - Fichier «Gestion main de fer» Cet outil, à utiliser chaque semaine, permet de réaliser une synthèse de l

Plus en détail

B2I MODE D EMPLOI. Qu est-ce que le B2I?u?

B2I MODE D EMPLOI. Qu est-ce que le B2I?u? B2I MODE D EMPLOI Qu est-ce que le B2I?u? Le brevet informatique et Internet n est pas un diplôme mais une attestation qui comporte 3 niveau de maitrise des technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

Incivilites aux téléphone

Incivilites aux téléphone VOD 28 Clips 1 à 7 Incivilites aux téléphone Distribué par asb publishing Distribué par www.formavision.com 1 F28.01 Incivilités au téléphone erreur La conseillère laisse ses émotions prendre le contrôle

Plus en détail

Comment se connecter au dossier partagé?

Comment se connecter au dossier partagé? Comment se connecter au dossier partagé? Physique Strasbourg Ingénierie 4 avril 2013 Table des matières 1 But du tutoriel 1 2 Client FTP : Filezilla 2 2.1 Téléchargement et installation du client de partage......................

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné

Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné Club informatique Mont-Bruno Séances du 24 et 29 avril 2015 Présentateur : Michel Gagné La gestion de la sécurité dans Outlook Choses à comprendre avant de commencer o L hameçonnage de comptes Outlook

Plus en détail

Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K

Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K Pascal Gachet EIVD pascal.gachet@eivd.ch mai 2003 Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K 2 Table des matières Introduction... 2 Terminologie...

Plus en détail

Table des matières. Voici un petit document qui t'aidera dans la réalisation de ton site web je l'espère.

Table des matières. Voici un petit document qui t'aidera dans la réalisation de ton site web je l'espère. Voici un petit document qui t'aidera dans la réalisation de ton site web je l'espère. Table des matières Quelques remarques importantes?... 2 Comment traduire une page du site internet?... 2 Comment se

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

L admission 2015 ORIENTATION PARENTS. DEP ou DEC. Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas!

L admission 2015 ORIENTATION PARENTS. DEP ou DEC. Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas! L admission 2015 ÉCOLE SECONDAIRE MONT-DE-LA SALLE ORIENTATION PARENTS Et oui, le temps des inscriptions arrive à grands pas! Dès janvier, il faudra penser à son inscription pour l an prochain! Que se

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE...

QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... QUESTIONS/REPONSES UTILES SUR LE STAGE... Merci de bien lire jusqu au bout toutes les questions évoquées, c est important avant de vous engager pour faire ce stage Est-ce un week-end de détente? - On va

Plus en détail

Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4

Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4 Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4 Cahier de l adulte Exemple d évaluation (formatif) Nom de l'élève Numéro de fiche Nom de l'enseignant Date de naissance Centre Date de passation Commission

Plus en détail

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes!

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Dans ce document cadeau, je te montre comment résoudre un exercice de mathématique en suivant une méthode donnée. Grâce à cette méthode, tu ne te

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Texte : Leona Frommelt Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie 1. scène : Jenny et Jack se rencontrent

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet»

Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet» Temps estimé: 20 min Intégré à la séance d entraînement GUIDE PRATIQUE POUR LES EDUCATEURS Atelier d animation «Le respect sur le terrain et sur Internet» 1 ATELIER D ANIMATION ENGAGEMENT CITOYEN Cet atelier

Plus en détail

Process Communication

Process Communication VOD 32 Clips 01.01 à 01.06 Process Communication Guide animateur Distribué par asb publishing Distribué par www.formavision.com 1 Guide animateur F32.01.01 Travaillomane 32.01.01 Travaillomane Foudil,

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

EXTRA 8 - LA COUSINE DE LA CONCIERGE Sändningsdatum: 25/10 2004, kl. 17.00 i SVT1 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4

EXTRA 8 - LA COUSINE DE LA CONCIERGE Sändningsdatum: 25/10 2004, kl. 17.00 i SVT1 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4 EXTRA 8 - LA COUSINE DE LA CONCIERGE Sändningsdatum: 25/10 2004, kl. 17.00 i SVT1 Programlängd: 25 min Producerat av Channel 4 «Chers locataires, ma cousine, votre concierge, est en vacances cette semaine.

Plus en détail

Ma banque Ninon Jonville

Ma banque Ninon Jonville Ma banque Ninon Jonville Scène 1 La dame de l accueil L accueil de la banque. arrive dans la banque et commence à tourner en rond comme si elle cherchait quelque chose. Dame de l accueil (étonnée) Vous

Plus en détail