Kerberos mis en scène

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Kerberos mis en scène"

Transcription

1 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 1 Kerberos mis en scène Sébastien Gambs (d après un cours de Frédéric Tronel) 12 janvier 2015

2 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 2 Une pièce de théâtre

3 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 3 Une pièce de théâtre Introduction Une pièce de théâtre

4 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 4 Une pièce de théâtre Introduction Introduction Pièce de théâtre qui explique le fonctionnement de Kerberos 4. Écrit à l origine par Bill Bryant en février Nettoyé et mis en ligne par Theodore Ts o, en février Disponible sur

5 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 5 Une pièce de théâtre Introduction Dramatis personae Athena Une développeuse système tout juste embauchée.

6 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 6 Une pièce de théâtre Introduction Dramatis personae Euripides Un développeur expérimenté et un peu excentrique.

7 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 7

8 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté.

9 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien.

10 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien. A: Tu sais ce qu il nous faudrait? C est donner à chaque utilisateur sa propre station de travail pour qu il n ait pas à se soucier du partage du temps de calcul. Et en plus on pourrait utiliser le réseau pour que les utilisateurs puissent communiquer.

11 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien. A: Tu sais ce qu il nous faudrait? C est donner à chaque utilisateur sa propre station de travail pour qu il n ait pas à se soucier du partage du temps de calcul. Et en plus on pourrait utiliser le réseau pour que les utilisateurs puissent communiquer. E: Bien. De quoi a-t-on besoin, un millier de stations de travail?

12 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien. A: Tu sais ce qu il nous faudrait? C est donner à chaque utilisateur sa propre station de travail pour qu il n ait pas à se soucier du partage du temps de calcul. Et en plus on pourrait utiliser le réseau pour que les utilisateurs puissent communiquer. E: Bien. De quoi a-t-on besoin, un millier de stations de travail? A: Plus ou moins.

13 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 8 A: Hé Rip, ce système se traîne. Je ne peux pas travailler car il y a déjà quelqu un de connecté. E: Ne t en prends pas à moi, je n y peux rien. A: Tu sais ce qu il nous faudrait? C est donner à chaque utilisateur sa propre station de travail pour qu il n ait pas à se soucier du partage du temps de calcul. Et en plus on pourrait utiliser le réseau pour que les utilisateurs puissent communiquer. E: Bien. De quoi a-t-on besoin, un millier de stations de travail? A: Plus ou moins. E: Est-ce que tu connais la taille d un disque de station de travail? Il n y aura jamais suffisamment de place pour tous les logiciels disponibles sur un système central.

14 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 9 A: J y ai déjà pensé. On peut garder les copies des logiciels sur des serveurs. Quand tu te connectes à une station, elle accède aux logiciels installés sur les serveurs via le réseau. Comme toutes les stations utilisent les mêmes logiciels cela simplifie les mises à jour.

15 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 9 A: J y ai déjà pensé. On peut garder les copies des logiciels sur des serveurs. Quand tu te connectes à une station, elle accède aux logiciels installés sur les serveurs via le réseau. Comme toutes les stations utilisent les mêmes logiciels cela simplifie les mises à jour. E: D accord. Et que fais-tu des fichiers personnels? Avec un système centralisé, je peux me connecter et avoir accès à mes fichiers depuis n importe quel terminal. Est-ce que je pourrai avoir la même chose avec les stations de travail? Ou bien devrai-je garder mes fichiers sur un support externe? J espère que non.

16 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 9 A: J y ai déjà pensé. On peut garder les copies des logiciels sur des serveurs. Quand tu te connectes à une station, elle accède aux logiciels installés sur les serveurs via le réseau. Comme toutes les stations utilisent les mêmes logiciels cela simplifie les mises à jour. E: D accord. Et que fais-tu des fichiers personnels? Avec un système centralisé, je peux me connecter et avoir accès à mes fichiers depuis n importe quel terminal. Est-ce que je pourrai avoir la même chose avec les stations de travail? Ou bien devrai-je garder mes fichiers sur un support externe? J espère que non. A: Je pense que l on peut utiliser d autres serveurs pour stocker les fichiers personnels. Tu te connectes à une station et comme ca tu as accès à tes fichiers.

17 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 10 E: Et pour les imprimantes? Est-ce que chaque station devra avoir sa propre imprimante? Tu as pensé au coût? Et pour les s? Tu vas devoir distribuer le mail à toutes ces stations?

18 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 10 E: Et pour les imprimantes? Est-ce que chaque station devra avoir sa propre imprimante? Tu as pensé au coût? Et pour les s? Tu vas devoir distribuer le mail à toutes ces stations? A: Ah... bon on n a pas les moyens d acheter une imprimante par station, mais on pourrait avoir des serveurs dédiés aux impressions. Tu leurs envoies un document, et ils l impriment pour toi. Tu pourrais faire la même chose pour les s.

19 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 10 E: Et pour les imprimantes? Est-ce que chaque station devra avoir sa propre imprimante? Tu as pensé au coût? Et pour les s? Tu vas devoir distribuer le mail à toutes ces stations? A: Ah... bon on n a pas les moyens d acheter une imprimante par station, mais on pourrait avoir des serveurs dédiés aux impressions. Tu leurs envoies un document, et ils l impriment pour toi. Tu pourrais faire la même chose pour les s. E: Ton système semble vraiment bien Tina. Quand j aurais accès à ma station tu sais ce que je vais faire? Je vais trouver ton login et je vais me faire passer pour toi. Et puis je vais pouvoir lire ton mail, et je vais effacer tes fichiers personnels et...

20 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 10 E: Et pour les imprimantes? Est-ce que chaque station devra avoir sa propre imprimante? Tu as pensé au coût? Et pour les s? Tu vas devoir distribuer le mail à toutes ces stations? A: Ah... bon on n a pas les moyens d acheter une imprimante par station, mais on pourrait avoir des serveurs dédiés aux impressions. Tu leurs envoies un document, et ils l impriment pour toi. Tu pourrais faire la même chose pour les s. E: Ton système semble vraiment bien Tina. Quand j aurais accès à ma station tu sais ce que je vais faire? Je vais trouver ton login et je vais me faire passer pour toi. Et puis je vais pouvoir lire ton mail, et je vais effacer tes fichiers personnels et... A: Tu peux faire ça?

21 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 11 E: Bien sûr! Comment tous ces serveurs pourront savoir que je ne suis pas toi?

22 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 11 E: Bien sûr! Comment tous ces serveurs pourront savoir que je ne suis pas toi? A: Pfff je sais pas. Je dois y réfléchir.

23 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 11 E: Bien sûr! Comment tous ces serveurs pourront savoir que je ne suis pas toi? A: Pfff je sais pas. Je dois y réfléchir. E: Ouais en effet. Tiens moi au courant.

24 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 12

25 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte.

26 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre.

27 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre. E: Ah bon? Assieds-toi.

28 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre. E: Ah bon? Assieds-toi. Elle s assoit.

29 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre. E: Ah bon? Assieds-toi. Elle s assoit. A: Avant de commencer, puis-je fixer les bases de cette discussion?

30 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 13 Bureau de Euripides, le lendemain matin. Euripides est assis à son bureau, en train de lire son courrier. Athena frappe à la porte. A: Bon j ai trouvé comment sécuriser un réseau ouvert afin que les personnes indélicates comme toi, ne puissent pas se faire passer pour quelqu un d autre. E: Ah bon? Assieds-toi. Elle s assoit. A: Avant de commencer, puis-je fixer les bases de cette discussion? E: Quelles sont-elles?

31 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 14 A: Bien suppose que je veuille obtenir mon courrier électronique. Je dois me connecter au serveur de mail et lui demander d envoyer mon courrier vers ma station de travail. En réalité ce n est pas moi qui me connecte au serveur de courrier, mais j utilise un programme qui se connecte au serveur et retrouve mon courrier. Ce programme est un client du serveur de mail. Donc quand je dis je fais ci et ca, en fait il faut entendre qu un programme client fait les choses en mon nom. Ok?

32 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 14 A: Bien suppose que je veuille obtenir mon courrier électronique. Je dois me connecter au serveur de mail et lui demander d envoyer mon courrier vers ma station de travail. En réalité ce n est pas moi qui me connecte au serveur de courrier, mais j utilise un programme qui se connecte au serveur et retrouve mon courrier. Ce programme est un client du serveur de mail. Donc quand je dis je fais ci et ca, en fait il faut entendre qu un programme client fait les choses en mon nom. Ok? E: Évidemment, sans problème.

33 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 15 A: Bien. On est d accord, je commencerai par définir le problème que je veux résoudre. Dans un système ouvert en réseau, les machines qui fournissent des services doivent être capables de vérifier l identité des personnes qui les utilisent. Si je contacte un serveur de mail, et que je lui demande mes s, celui-ci doit pouvoir vérifier que je suis bien celle que je prétends être d accord?

34 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 15 A: Bien. On est d accord, je commencerai par définir le problème que je veux résoudre. Dans un système ouvert en réseau, les machines qui fournissent des services doivent être capables de vérifier l identité des personnes qui les utilisent. Si je contacte un serveur de mail, et que je lui demande mes s, celui-ci doit pouvoir vérifier que je suis bien celle que je prétends être d accord? E: D accord.

35 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 15 A: Bien. On est d accord, je commencerai par définir le problème que je veux résoudre. Dans un système ouvert en réseau, les machines qui fournissent des services doivent être capables de vérifier l identité des personnes qui les utilisent. Si je contacte un serveur de mail, et que je lui demande mes s, celui-ci doit pouvoir vérifier que je suis bien celle que je prétends être d accord? E: D accord. A: On pourrait résoudre ce problème de manière brutale en obligeant le serveur de courrier à demander un mot de passe avant de pouvoir l utiliser. Je prouve mon identité en donnant mon mot de passe.

36 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 16 E: C est lourd. Dans un tel système, chaque serveur doit connaître les mots de passe. S il y a un millier d utilisateurs, chaque serveur doit connaître un millier de mots de passe. Si tu veux changer ton mot de passe, il doit être mis à jour sur chaque serveur. J espère que ton idée est moins stupide.

37 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 16 E: C est lourd. Dans un tel système, chaque serveur doit connaître les mots de passe. S il y a un millier d utilisateurs, chaque serveur doit connaître un millier de mots de passe. Si tu veux changer ton mot de passe, il doit être mis à jour sur chaque serveur. J espère que ton idée est moins stupide. A: Mon idée n est pas aussi stupide. Voici comment je procède. Les utilisateurs doivent avoir un mot de passe, c est entendu, mais les serveurs doivent aussi en posséder un. Chaque utilisateur connaît uniquement son mot de passe, de même que chacun de serveurs, et il y a un service d authentification qui connaît tous les mots de passe (ceux des utilisateurs, mais aussi ceux des serveurs). Ce service stocke ces mots de passe dans une base de données unique et centralisée.

38 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification?

39 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées?

40 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx?

41 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon?

42 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité.

43 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts.

44 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts. E: Tu as une meilleure idée?

45 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts. E: Tu as une meilleure idée? Après un moment de réflexion.

46 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts. E: Tu as une meilleure idée? Après un moment de réflexion. A: Non pas vraiment.

47 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 17 E: Est-ce que tu l as baptisé ce service d authentification? A: Je n y ai pas encore songé. Tu as des idées? E: C est quoi le nom du gars qui transporte les morts à travers le Styx? A: Charon? E: Ouais c est lui. Il ne te laisse pas passer tant que tu ne lui as prouvé ton identité. A: C est bien toi ca Rip, encore en train de récrire la mythologie grecque. Charon se moque de l identité des morts. Il s assure simplement qu ils sont bien morts. E: Tu as une meilleure idée? Après un moment de réflexion. A: Non pas vraiment. E: Alors appelons le Charon.

48 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein?

49 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple.

50 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être.

51 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon.

52 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon. Pour cela, tu dois dire à Charon le service dont tu as besoin.

53 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon. Pour cela, tu dois dire à Charon le service dont tu as besoin. Charon te demande alors de prouver ton identité. Tu le fais en fournissant ton mot de passe.

54 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon. Pour cela, tu dois dire à Charon le service dont tu as besoin. Charon te demande alors de prouver ton identité. Tu le fais en fournissant ton mot de passe. Charon compare alors ce mot de passe avec celui qu il possède dans sa base de données.

55 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 18 A: Ok. Je pense qu il faudrait que je le décrive hein? Disons que tu veuilles utiliser un service, le service de courrier par exemple. Dans mon système tu ne peux l utiliser tant que Charon n a pas informé ce service que tu es bien qui tu prétends être. Et tu ne peux obtenir cette autorisation qu après t être authentifié auprès de Charon. Pour cela, tu dois dire à Charon le service dont tu as besoin. Charon te demande alors de prouver ton identité. Tu le fais en fournissant ton mot de passe. Charon compare alors ce mot de passe avec celui qu il possède dans sa base de données. Si les deux mots de passe concordent, Charon considère que tu as prouvé ton identité.

56 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être.

57 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail.

58 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail. Il est concevable que Charon te donne ce mot de passe, que tu fournis au service de mail comme preuve que tu t es déjà authentifié auprès de Charon.

59 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail. Il est concevable que Charon te donne ce mot de passe, que tu fournis au service de mail comme preuve que tu t es déjà authentifié auprès de Charon. Le problème c est que Charon ne peut pas te donner directement le mot de passe, sans quoi il n est plus secret.

60 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail. Il est concevable que Charon te donne ce mot de passe, que tu fournis au service de mail comme preuve que tu t es déjà authentifié auprès de Charon. Le problème c est que Charon ne peut pas te donner directement le mot de passe, sans quoi il n est plus secret. Et tu n aurais plus besoin à l avenir de t authentifier auprès de Charon pour utiliser le courrier.

61 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 19 A: Charon doit à présent convaincre le service du courrier que tu es bien qui tu prétends être. Puisque Charon connaît tous les mots de passe, il connaît en particulier celui du serveur de mail. Il est concevable que Charon te donne ce mot de passe, que tu fournis au service de mail comme preuve que tu t es déjà authentifié auprès de Charon. Le problème c est que Charon ne peut pas te donner directement le mot de passe, sans quoi il n est plus secret. Et tu n aurais plus besoin à l avenir de t authentifier auprès de Charon pour utiliser le courrier. Tu pourrais même outrepasser ton identité.

62 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier.

63 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur.

64 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier.

65 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier. Tu fais dès lors ta requête au serveur de mail en lui donnant ton identité, ainsi que le ticket qui prouve que tu es bien qui tu prétends être.

66 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier. Tu fais dès lors ta requête au serveur de mail en lui donnant ton identité, ainsi que le ticket qui prouve que tu es bien qui tu prétends être. Le serveur utilise son mot de passe pour décrypter le ticket, et retrouver le nom d utilisateur que Charon a mis dans le ticket.

67 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier. Tu fais dès lors ta requête au serveur de mail en lui donnant ton identité, ainsi que le ticket qui prouve que tu es bien qui tu prétends être. Le serveur utilise son mot de passe pour décrypter le ticket, et retrouver le nom d utilisateur que Charon a mis dans le ticket. Le serveur peut alors comparer ton nom avec celui contenu dans le ticket. S ils sont identiques, tu as prouvé ton identité.

68 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 20 A: Donc plutôt que de te donner le mot de passe du serveur, Charon va te donner un ticket pour le service de courrier. Ce ticket contient une version de ton login qui a été encrypté à l aide du mot de passe du serveur. Ce ticket en main, tu peux maintenant demander d accéder au service de courrier. Tu fais dès lors ta requête au serveur de mail en lui donnant ton identité, ainsi que le ticket qui prouve que tu es bien qui tu prétends être. Le serveur utilise son mot de passe pour décrypter le ticket, et retrouver le nom d utilisateur que Charon a mis dans le ticket. Le serveur peut alors comparer ton nom avec celui contenu dans le ticket. S ils sont identiques, tu as prouvé ton identité. Qu en penses-tu?

69 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions.

70 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant.

71 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant. E: Quand un service décrypte un ticket, comment s assure-t-il qu il a correctement décrypté le ticket.

72 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant. E: Quand un service décrypte un ticket, comment s assure-t-il qu il a correctement décrypté le ticket. A: Je ne sais pas.

73 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant. E: Quand un service décrypte un ticket, comment s assure-t-il qu il a correctement décrypté le ticket. A: Je ne sais pas. E: Peut-être que tu pourrais ajouter le nom du service dans le ticket. De cette manière lorsque le service décrypte le ticket, il peut juger facilement du succès de l opération en vérifiant son nom à l intérieur du ticket.

74 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 21 E: J ai des questions. A: Je m en doutais. En avant. E: Quand un service décrypte un ticket, comment s assure-t-il qu il a correctement décrypté le ticket. A: Je ne sais pas. E: Peut-être que tu pourrais ajouter le nom du service dans le ticket. De cette manière lorsque le service décrypte le ticket, il peut juger facilement du succès de l opération en vérifiant son nom à l intérieur du ticket. A: ca me paraît bien. Donc le ticket ressemble à ca : TICKET {username servicename}

75 Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 22 E: Donc le ticket ne contient que le nom de l utilisateur et celui du service?

76 E: Donc le ticket ne contient que le nom de l utilisateur et celui du service? A: Oui, encryptés avec la clé du service. Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 22

77 E: Donc le ticket ne contient que le nom de l utilisateur et celui du service? A: Oui, encryptés avec la clé du service. E: Je ne pense pas que cela suffise à rendre le ticket sûr. Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 22

78 E: Donc le ticket ne contient que le nom de l utilisateur et celui du service? A: Oui, encryptés avec la clé du service. E: Je ne pense pas que cela suffise à rendre le ticket sûr. A: Qu entends-tu par là? Sébastien Gambs Autour de l authentification : cours 5 22

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois.

Amina : Je suis vraiment fatiguée Sara. Sara : Moi aussi, Amina. Il nous faut marcher plus loin à chaque fois. SCÈNE UN Dans un petit village rural d Afrique, sous la chaleur écrasante de la mi-journée. Les femmes et les fillettes ramassent le bois nécessaires pour cuisiner. Sara et son amie Amina, deux écolières,

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Séance construction 04/11/04/Armelle

Séance construction 04/11/04/Armelle Séance construction 04/11/04/Armel consigne 1. P Vous alr jouer avec jeu de construction petit ingénieur mais cette fois-ci on va compliquer un petit peu s choses, Johanna, vous me regardez là, A. on va

Plus en détail

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon

Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Entrée de Simon. Acte 1 Scène 6 : Rebecca, Edith, Agathe, Simon Agathe : Simon, mon chéri! Simon (embrassant sa mère) : Salut maman. Mais tu es en pleine forme dis-moi! (embrassant Rebecca) Toi, par contre,

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin»

Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Learning by Ear Le savoir au quotidien «Animaux et records plus vite, plus haut, plus loin» Texte : Leona Frommelt Rédaktion : Maja Dreyer Traduction: Julien Méchaussie Introduction : Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Learning by Ear Le savoir au quotidien Les SMS, comment ça marche? Texte : Lydia Heller Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie Introduction Bonjour et bienvenue dans notre série d émissions

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Louise, elle est folle

Louise, elle est folle Leslie Kaplan Louise, elle est folle suivi de Renversement contre une civilisation du cliché la ligne Copi-Buñuel-Beckett P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6 e pour Élise et Fred tu m as trahie

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Petit Hector et la triche

Petit Hector et la triche Petit Hector et la triche En plus de la vie avec ses parents, Petit Hector en avait au moins trois autres : deux vies à l école, avec les maîtres et avec les copains, et puis la vie des vacances, où il

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

VISTA. Ce document te permettra de te connecter au réseau sans fil VIA sans difficulté.

VISTA. Ce document te permettra de te connecter au réseau sans fil VIA sans difficulté. MANUEL DE CONNEXION SANS FIL WINDOWS VISTA Ce document te permettra de te connecter au réseau sans fil VIA sans difficulté. 1 Prérequis Pour se connecter au réseau wifi de via, il te faut : une carte wifi

Plus en détail

Les bases de données. Se familiariser avec Base. Figure 1.1A Ouvre le fichier dont tu as besoin. Lance OpenOffice Base.

Les bases de données. Se familiariser avec Base. Figure 1.1A Ouvre le fichier dont tu as besoin. Lance OpenOffice Base. Exercice 1. 1 Se familiariser avec Base Figure 1.1A Ouvre le fichier dont tu as besoin. Données de l élève Lance OpenOffice Base. Ouvre le fichier nommé 6A Base de données clients (Figure 1.1A). Clique

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1

LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1 LBE Ordinateurs et Internet - épisode 1 Auteur: Rédaction: Thomas Mösch / Katrin Ogunsade Traduction: Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur)

Plus en détail

WILLIAM C est un cadeau du mariage?

WILLIAM C est un cadeau du mariage? 1 VOITURE C est un cadeau du mariage? Oui. Je l avais repéré dans une animalerie. Je suis allé le voir plusieurs fois, je l ai mis sur la liste de mariage, et et voilà. William, tu pourrais me le garder

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas?

Première scène. SERGE (en baillant) Ca ne veut rien dire, «ça va». Il fait beau ou pas? Première scène Il est assis sur le bord du lit. En boxer-short et en tee-shirt. Il fait visiblement de grands efforts pour se réveiller. Elle est dans la cuisine. On ne la voit pas encore. Quel temps fait-il?

Plus en détail

Les voyages de Balthazar

Les voyages de Balthazar Le caméléon Objectifs : Nommer et décrire des animaux. Utiliser «pourquoi» et «parce que». Age : 6-8 ans Niveau : A1 Avant la vidéo lancement Salutations - Se saluer. - Faire un jeu de mime avec le nom

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2

PIÈCE RADIOPHONIQUE. Episode 2 1. PIÈCE RADIOPHONIQUE Episode 2 Rencontres mouvementées Après la visite du devin chez les parents de Lanthor, ce dernier retourne lamentablement au lit. Le lendemain, le devin revient le chercher, connaissant

Plus en détail

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques Séquence 18 - Sketch 1/5 Les points d interrogation, points, sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle,

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K

Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K Pascal Gachet EIVD pascal.gachet@eivd.ch mai 2003 Intégration d un poste Linux dans un domaine W2K 2 Table des matières Introduction... 2 Terminologie...

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

Incivilites aux téléphone

Incivilites aux téléphone VOD 28 Clips 1 à 7 Incivilites aux téléphone Distribué par asb publishing Distribué par www.formavision.com 1 F28.01 Incivilités au téléphone erreur La conseillère laisse ses émotions prendre le contrôle

Plus en détail

Le tournesol fané. Le tournesol fané Michel Fournier 2014

Le tournesol fané. Le tournesol fané Michel Fournier 2014 Le tournesol fané Michel Fournier 28 rue du General de Gaulle 52300 Thonnance les Joinville Tel :06.31.69 54.48 Mail : laplanche@michelfournierauteur.com ou plume.verte4@wanadoo.fr Site : http://www.michelfournierauteur.com

Plus en détail

Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS»

Programme initiation au cinéma pour le primaire ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL YVES SANSFAÇONS» Programme "initiation au cinéma pour le primaire" ACTIVITÉ «L ACTEUR VIRTUEL : SPÉCIAL» Situation #1 : en vacances Ah bien, si c est pas mon élève préféré! C est quoi ton nom déjà? ÉLÈVE (3 secondes) Est-ce

Plus en détail

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes?

Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Learning by Ear Le savoir au quotidien Quel est l animal doté des dents les plus puissantes? Texte : Leona Frommelt Rédaction : Maja Dreyer Adaptation : Julien Méchaussie 1. scène : Jenny et Jack se rencontrent

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point!

Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Fiches Pratiques Secrets de Miel Votre réussite point par point! Mes bonnes résolutions pour réussir en Vente Directe - L engagement o Engagement avec soi : Je vais réussir La Vente directe est comme une

Plus en détail

Julie Bérubé, conseillère pédagogique et Récit local 1

Julie Bérubé, conseillère pédagogique et Récit local 1 Qu est-ce que «Google drive» Pourquoi c est intéressant? Ça fait quoi de plus? Ça ressemble à un Microsoft Office (Word, PPT, Excel) Ce sont des outils que l on utilise en ligne (Cloud) Ce sont des outils

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur.

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com. Ce texte est protégé par les droits d auteur. AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

Pour une parole en l air Palmiers, pétanque et pastis

Pour une parole en l air Palmiers, pétanque et pastis Palmiers, pétanque et pastis J irai pas, aux boules! Mais enfin, Jean-Battì La pétanque, c est la bonne humeur, la macagna, les copains. Tout ça, quoi. Alors qu est-ce qu il te prend de dire des trucs

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

Episode 9 Longueur 7 17

Episode 9 Longueur 7 17 Episode 9 Longueur 7 17 Allo, oui? Infirmière : Je suis bien chez mademoiselle Chloé Argens? Oui, c est moi. Infirmière : Ici l hôpital Saint-Louis. Je vous passe monsieur Antoine Vincent. C est lui, monsieur

Plus en détail

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes!

Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Réussir un exercice de Maths sans stresser en 6 étapes! Dans ce document cadeau, je te montre comment résoudre un exercice de mathématique en suivant une méthode donnée. Grâce à cette méthode, tu ne te

Plus en détail

Passer à l action! (partie 2) Préparer un dépliant sur un enjeu.

Passer à l action! (partie 2) Préparer un dépliant sur un enjeu. Passer à l action! (partie 2) Préparer un dépliant sur un enjeu. Apprentissage critique Employer ses compétences en littératie pour poser des gestes qui feront une différence dans le monde (littératie

Plus en détail

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante.

Le but de ton photorécit (page-couverture de la mini-revue) : te présenter et présenter ton activité de façon brève et intéressante. Suggestions pour créer sa mini-revue Kanata : je suis ici Auteure : Janine Tougas Illustrations : Alexis Flower SEPT ASTUCES POUR RÉUSSIR TON PHOTORÉCIT Le but de ton photorécit (page-couverture de la

Plus en détail

Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir

Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir Auto- entrepreneur : tout ce qu'il faut savoir Pour réaliser les missions Workiz, il te faudra prendre le statut d auto- entrepreneur. Avant tout, sache qu il est parfaitement adapté aux étudiants, et

Plus en détail

Comment se passe le transfert de courrier postal

Comment se passe le transfert de courrier postal Comment se passe le transfert de courrier postal Le principe du courrier électronique sur Internet est semblable au principe du courrier postal classique. Celui-ci se déroule en trois étapes. Pour envoyer

Plus en détail

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE

DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE DES CONSEILS POUR L ACHAT D UN TÉLÉPHONE Objectifs : Acheter un téléphone / un forfait de téléphone ; Remplir un formulaire. Compétences : Compréhensions orale et écrite. Production écrite. Durée : 60

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture.

Intention pédagogique : Développer les stratégies cognitives et métacognitives des élèves en lecture. SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Titre : Club de lecture à l écran Contexte : Les classes ciblées vivront une aventure virtuelle à l aide du Club de lecture à l écran de la Commission scolaire

Plus en détail

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce?

Comment est-ce que je vais vivre avec ma maman et mon papa après le divorce? Pour les enfants dès 9 ans Tes parents divorcent. Quelques informations pour t aider. Impressum Edition Résultat du projet «Enfants et divorce» réalisé dans le cadre du PNR 52 sous la direction de Andrea

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Auteur : Njoki C. Muhoho Rédaction : Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS

GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH) QUESTIONNAIRE POUR LES ENFANTS ET LES JEUNES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS Strasbourg, 17 février 2010 [cdcj/cdcj et comités subordonnés/ documents de travail/cj-s-ch (2010) 4F final] CJ-S-CH (2010) 4F FINAL GROUPE DE SPECIALISTES SUR UNE JUSTICE ADAPTEE AUX ENFANTS (CJ-S-CH)

Plus en détail

Multiple Choice Identify the letter of the choice that best completes the statement or answers the question.

Multiple Choice Identify the letter of the choice that best completes the statement or answers the question. FINAL EXAM FREN 2010 Dr. Konkobo Tennessee State University Multiple Choice Identify the letter of the choice that best completes the statement or answers the question. Chassez l intrus Regardez les listes

Plus en détail

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce]

Générique [maintenir Durant 10 secondes puis baisser sous l annonce] LBE Informatique et Internet - Episode 4 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Sandrine Blanchard Personnages: Beatrice (adolescente), John (adolescent), ordinateur (voix d ordinateur), expert (voix

Plus en détail

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement.

J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. J aime bien la lecture. Quand je prends Taoki, j arrive bien à lire et ma mère elle me gronde même pas! Il faut apprendre tout doucement. On réfléchit, on a les mots dans sa tête, on les lit à l école

Plus en détail

4. Dois-je être informé(e) de ce droit aux services d un avocat?

4. Dois-je être informé(e) de ce droit aux services d un avocat? Chapitre 3 : Avocats Partie 1 : Le droit aux services d un avocat 1. Quand ai-je besoin d un avocat? Tu devrais parler à un avocat dans tous les cas où tu es accusé(e)* d avoir enfreint la loi, tu es arrêté(e)

Plus en détail

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires

À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires À noter (partie 2) Que faire après la prise de notes? et Prise de notes à partir de manuels scolaires Apprentissage critique Adopter un comportement approprié après la prise de notes. S exercer à prendre

Plus en détail

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010

ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 ACTIVITE ANNUELLE GESTION RISQUE 2010 Cette documentation est réservée à l usage du personnel et des médecins du Centre de santé et de services sociaux de Port-Cartier. Les autres lecteurs doivent évaluer

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 2 ... Comment surfer en toute sécurité. Ces icônes indiquent pour qui est le document

Tous connectés, de 9 à 99 ans. Leçon 2 ... Comment surfer en toute sécurité. Ces icônes indiquent pour qui est le document 2... Comment surfer en toute sécurité Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves 2 Pour être sûr, ton ordinateur doit employer un bon antivirus. Pour un profane,

Plus en détail

Guide pour utilisateurs de portable

Guide pour utilisateurs de portable Guide pour utilisateurs de portable Version : 1.0 Date : 8 septembre 2008 Présenté à Par Usagers ayant un ordinateur portable STI Commission scolaire Beauce-Etchemin 11780, 10 e Avenue Saint-Georges (Québec),

Plus en détail

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée

Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet. Protéger sa vie privée Formation à l utilisation des réseaux sociaux et d internet Protéger sa vie privée Date : 16 avril au 4 juin 2012 Lieu : INDSé 1 er degré Bastogne Public : les étudiants de 1 er et 2 e secondaire Durée

Plus en détail

d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e

d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e d aide POUR tou-s-tes les élèves de 3 e Tout-e élève de 3 e doit faire un stage d observation. Pour autant, il n est pas toujours facile d en trouver un qui corresponde à ses envies. Ce livret est un outil

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

Instrumentaliser les données?

Instrumentaliser les données? Instrumentaliser les données? Maïeutique en statistique Léo Sila Pièce en trois actes Acte I De quoi s agit-il? M. : J ai tracé ces histogrammes (il montre les histogrammes ci-dessous). Qu en dis-tu? Pourcent

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

LE B.A. BA DU MODULE DE MESSAGERIE DE MOZILLA 1.0

LE B.A. BA DU MODULE DE MESSAGERIE DE MOZILLA 1.0 LE B.A. BA DU MODULE DE MESSAGERIE DE MOZILLA 1.0 M.L. - C.R.I. ANNECY III Grille de compétences - Messagerie - Mozilla Compétences de bases NA VA A 40. Lancer la messagerie, utiliser le gestionnaire de

Plus en détail

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite

DELF Prim A2. Livret du candidat. Compréhension de l'oral. Compréhension des écrits. Production écrite Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret du candidat Compréhension de l'oral Compréhension des écrits Production écrite PMA22S008 04/06/13 Code du candidat : Nom : Prénom

Plus en détail

Casting. Monologue (Homme) Casting d un publicitaire à la recherche de futurs candidats. Durée approximative : 7 minutes

Casting. Monologue (Homme) Casting d un publicitaire à la recherche de futurs candidats. Durée approximative : 7 minutes Casting Monologue (Homme) Casting d un publicitaire à la recherche de futurs candidats. Durée approximative : 7 minutes 1 Tous droits de reproduction, d adaptation et de traduction, intégrale ou partielle

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

Le Logiciel de Facturation ultra simplifié spécial Auto-Entrepreneur

Le Logiciel de Facturation ultra simplifié spécial Auto-Entrepreneur Le Logiciel de Facturation ultra simplifié spécial Auto-Entrepreneur La Facturation Le Livre chronologique des Recettes Le Registre des Achats Le Suivi du Chiffre d Affaires en temps réel Site internet

Plus en détail

Mon premier jeu en Scratch

Mon premier jeu en Scratch Mon premier jeu en Scratch Programmer un jeu d enfant Juin 2013 Table des matières Introduction... 3 Qu est-ce que Scratch?... 3 Découvrir Scratch... 3 Prêt? Allons-y... 4 Activité 1 Un lutin à déplacer...

Plus en détail

Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer.

Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer. Manuel v. 6sV Simplement surfer. Simplement cliquer. Simplement bloguer. Sommaire 1. Se loguer 2. Ta place de travail (Tableau de bord) 3. Créer ton article 3.1«Ajouter» un article 3.2 Ta feuille de papier

Plus en détail

Les trois petits cochons

Les trois petits cochons Les trois petits cochons Les trois petits cochons Une histoire illustrée par Leonard Leslie Brooke Deux illustrations sont d Arthur Rackam Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson pour Le Cartable Fantastique

Plus en détail

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning

OTTO entend tout ou presque. Par Linda Hutsell-Manning OTTO entend tout ou presque Par Linda Hutsell-Manning A propos de l auteur : Linda Hutsell-Manning est l auteur de ce livre d image, de jeux et séries de voyages dans le temps. www.lindahutsellmanning.ca

Plus en détail

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures

EXAMEN MODULE. «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013. 09h30 11h30. Durée 2 heures Licence Professionnelle d Assurances 2012-2013 EXAMEN MODULE «U4 Le client au cœur de la stratégie des entreprises» Jeudi 5 septembre 2013 09h30 11h30 Durée 2 heures (document non autorisé) calculatrice

Plus en détail

Une enquête de l inspecteur Copeland

Une enquête de l inspecteur Copeland Une enquête de l inspecteur Copeland De Mélissa, Nigel et Kenza (5 ème 7) L enquêteur Patrick Copeland, policier à Alès, était tranquillement assis dans son fauteuil en train de regarder «Enquêtes Criminelles»

Plus en détail

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh!

Les gars, allez! Je vous ramène! Allez, allez, allez. Il accélère, laissant ses amis sur le parking. Ils courent après la voiture. Martin et Al: Oh! 1. Ext. nuit. Parking boîte de nuit bord de l autoroute. Une Mercedes noire toute rutilante est garée sur un terrain vague en contrebas d une boîte de nuit. Ivres, Franck, Al et Martin, la trentaine, en

Plus en détail

Tu étais / Tu as été Il était / Il a été Nous étions / Nous avons été Vous étiez / Vous avez été Ils étaient / Il ont été

Tu étais / Tu as été Il était / Il a été Nous étions / Nous avons été Vous étiez / Vous avez été Ils étaient / Il ont été FICHE DE RÉVISION NIVEAU A2 (Voir consignes à la fin de la fiche) SAIS-TU PHRASES À TRADUIRE TRADUCTIONS EN ANGLAIS DE LA COLONNE 2 OU RÉPONSES À LA COLONNE conjuguer «BE» au présent? conjuguer «BE» au

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Églantine et les Ouinedoziens

Églantine et les Ouinedoziens Églantine et les Ouinedoziens La grande migration Monsieur Lessig fait une partie de golf avec 3 autres directeurs d'entreprise. Il est très fier de partager son nouveau savoir à base de libertés. Mais

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

pour publier une émission sur radiorageuses.

pour publier une émission sur radiorageuses. pour publier une émission sur radiorageuses. SE CONNECTER À L'INTERFACE PRIVÉE Ouvrir une page www.radiorageuses.net dans ton navigateur. Descendre tout en bas et cliquer sur "se connecter". On entre le

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris Proposition de pilote de série de Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode : JF partage appartement. APPARTEMENT DE - SALON - INT - JOUR Sophie est

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Les p'tites femmes de Paris

Les p'tites femmes de Paris Les p'tites femmes de Paris De Géraldine Feuillien D'après une idée de Stéphanie Bouquerel Episode 2: Ménage à trois 1 APPARTEMENT DE - BUREAU- INT - JOUR 1 Mais enfin Julien! Qu est ce qui t as pris de

Plus en détail

Ma représentation du problème

Ma représentation du problème Niveaux : 6 e et 8 e année, secondaire 3 Ma représentation du problème (Collecte de données) Matières scolaires : sciences de la nature, français, mathématiques Objectifs de l ERE : les connaissances,

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail