MAIS NOUS AVONS LA NUIT Recueil 15 titres

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MAIS NOUS AVONS LA NUIT Recueil 15 titres"

Transcription

1 Cyril C.Sarot MAIS NOUS AVONS LA NUIT Recueil 15 titres Editions Texticules

2 1. Allée Destouches 2. Brin d zinc blues 3. Juste un verre 4. Au cimetière de Saint-Floret 5. Brandebourg 6. Les oiseaux de malheur 7. Tu bosses! 8. Le bon citoyen 9. La vie, des fois 10. C est quand qu on freine? 11. Une promesse 12. Mais nous avons la nuit 13. Pourquoi 14. Chanson crevette 15. Et puis vlan

3 1. Allée Destouches Juillet l été démarre en trombe Et pourtant il pleut sur Meudon Il bruine il fait froid sur la tombe Dont tu t es fait un édredon Vue de dessus la pierre est grise Pas une fleur et la roue tourne Se recueillir n est pas de mise Là où les passants se détournent Et fuient un macchab un peu louche Allée Destouches Quand on a connu la débine Et une enfance à rapiécer Le sang la guerre et la vermine Ça donne envie de raconter De tremper sa plume à rebours Et puis la plonger dans la vase Et comme on dit dans les faubourgs Vaudrait mieux pas foirer son blaze On n est pas célinien de souche Allée Destouches

4 Le feu et les mots qui s embrasent L émotion qui va les secouer La langue des nerfs et des phrases Qui claquent comme un coup de fouet Le chaos qui colle à ta prose La mort tout en haut de l affiche Et l amour qui défend sa cause Ailleurs qu à portée des caniches C est un peu tout cela qu on touche Allée Destouches Un style à couper au rasoir Un ton jusque-là inconnu Humour sur lit de désespoir Et éclats de verbe au menu Autant d ennemis que d amis Auteurs plumitifs écrivains Comprenant que tu leur as mis Une trempe en trois petits points On entend siffler les cartouches Allée Destouches T en avais du génie toubib Mais bon ta bile était mauvaise Si la postérité l exhibe C est toi qui soufflais sur les braises

5 La suite on la connaît par cœur Faut dir t as déconné sévère : A trop dégueuler sa rancœur On finit la tête à l envers Et seul à voir voler les mouches Allée Destouches Premier rôle au rang des maudits Encore aujourd hui tu dénotes Alors on te lit à crédit Et on met ta mort sur la note Crois-moi t es mieux sous les glaïeuls Réservant ta littérature Aux asticots ces fines gueules Eux qui font banquet des ratures Et se les servent à la louche Allée Destouches

6 2. Brin d zinc blues Y a du soleil à la terrasse Des mots et des bruits de hasard Des joies des pleurs au fond des tasses Sur un muret dort un lézard Je voudrais fair confiance à l Homme Mais cet illustre compagnon M est infidèle, regardez comme Il s envole aux premiers rayons Moi pourtant je l accueille, passe un bout de mes nuits Et mes journées avec Dès que le ciel est bleu, disons moins gris que lui Lui il m oublie cul-sec Le printemps comme à l habitude Est prélude à la solitude Y a du soleil à la terrasse Baromètre et printemps conspirent Tandis qu il pionce et qu il rêvasse Un lézard étendu s étire Les langues et les baisers s enroulent Deux amants rient, ils se retrouvent Regards certifiés chair de poule Sous le parasol qui les couve

7 Et moi je les envie, loin de toute attention Sans la moindre tendresse Plus que des va-et-vient, le bruit de la pression Et l ennui qui caresse Le printemps comme à l habitude Est prélude à la solitude Y a du soleil à la terrasse Un lézard dort comme un sonneur Moi ce que j offre aux âmes lasses C est aussi un peu de chaleur Muet je sais prêter l oreille A qui veut conter ses déroutes A tous ceux qui n ont pas sommeil Aux petits derniers pour la route Moi pourtant on m oublie, plus un cri, plus un coude A peine un coup d éponge Tout seul en quarantaine, le cœur au fond qui boude Et le regret qui ronge Le printemps comme à l habitude Est prélude à la solitude

8 Un lézard dort, les saisons passent Et le soleil on n y peut rien Ça vient maquiller les terrasses Et ça apaise les sauriens Vers moi bientôt plus un client Juste un silence à rendre dingue Un désert de verr s sur mon flanc Rasée de près ma peau de zinc Dehors les âmes en peine, tout le monde au grand air Plus un pilier de moi Ainsi l homme est volage, mais au cœur de l hiver Je sais qu il reviendra Le printemps comme à l habitude Est prélude à la solitude Des comptoirs

9 3. Juste un verre Juste un verre, Pour rallumer la joie Se gorger d allégresse Sur les chemins d ivresse Où l entre-boire est roi Juste un verre, Pour s envoyer en l air Funambule et marcher Sur le fil des gosiers Où la pente est sévère Juste un verre, Pour tâter du goulot Pinter sans états d âme S envoler quelques grammes Au-dessus de zéro Juste un verre, Pour retrouver la trame Des sensations perdues Quand l abstinent n est plus Qu un incendie sans flamme

10 Juste un verre, Pour cueillir des joyaux D amour de désespoir Voir tout ce qu on peut voir De terrible et de beau Juste un verre, Aussi pour dépasser Transcender sa colère Et la caresse amère Du vin des déclassés Juste un verre, Enfin pour oublier Se trinquer sa déroute Ses bonheurs et ses doutes Jusqu au petit dernier Juste un verre, Pour rallumer la joie Se gorger d allégresse Sur les chemins d ivresse Où l entre-boire est roi

11 4. Au cimetière de Saint-Floret Au cimetièr de Saint-Floret Un jour j ai senti s envoler Mon imaginaire au-dessus Du paysage Or ce jour-là ce que j ai vu Peut avoir surgi du passé Ou du présent de mes pensées Pas toujours sages J ai vu danser autour des tombes Joyeux des feux follets des ombres Un bonheur propre à justifier La sarabande Un revenante en robe blanche Son prétendant tenant sa hanche La foule acclamant ces mariés De contrebande Ils étaient tous endimanchés Prêts pour le bal des calanchés Dans ce cimetière accroché A flanc de roche Les amants se tenaient la main Macchabées mais futurs conjoints Tandis que les moutons au loin Sonnaient les cloches

12 Tous avançaient en défilant Un curé vieux de dix mille ans Les précédait d un même élan Vers la chapelle Chacun passait en procession Devant les Ignace-Mignon Un nom un pied de nez un don A l éternel Le cortège entra dans l église Où le feu taillait à sa guise Les cierges immaculés ornant Les candélabres Mais la cérémonie fut brève Défunt on sait le prix du rêve Et la course effrénée du temps Qui nous délabre Alors on lâcha les fêtards Moi je me tenais à l écart Du vin coulant en ce lieu plus Qu à l ordinaire Je contemplais leur peau d ivoire Leurs os tendus comme un miroir Et trop mortel je me suis vu Dans l ossuaire

13 Accablé de mélancolie Sans faire un bruit je suis parti Laissant les noceurs écluser Au cimetière Mais aujourd hui je prends plaisir A retrouver en souvenir Leurs corps lourds d avoir bu creusés Dedans la pierre Au cimetièr de Saint-Floret Un jour j ai senti s envoler Mon imaginaire au-dessus Du paysage Or ce jour-là ce que j ai vu Peut avoir surgi du passé Ou du présent de mes pensées Pas toujours sages

14 5. Brandebourg J ai vu des poings levés bien hauts Des hommes et des murs qui vacillent Des interdits sous la faucille Qu on dézingue à coups de marteaux J ai vu des lendemains trop sombres Des hommes et puis des murs tomber Des rêves enfouis sous les décombres Et tant d espoirs à relever Toi l amie un temps disparue Et perdue comme on perd la foi Sous un quadrige d autrefois Pour avoir traversé la rue Comme moi tu sais sa faiblesse Parfois l Histoire est à la bourre Ell prend son temps mais le temps presse Et s accélère à Brandebourg Brandebourg le nom d une porte Longtemps fermée un jour ouverte Espérance à la foule offerte Pourvu qu un vent nouveau la porte Moi ce vent je l ai respiré À toute gorge à pleins poumons Un vent à vous faire espérer La paix des peuples et leur union

15 Il a soufflé et j ai compris Que ce vent-là ne dur qu un temps Et que son souffle est déroutant Et qu il faut en payer le prix Le prix d une illusion fatale De lendemains qui chantent faux Et cette peine Capital Qui les conduit à l échafaud Oui j ai compris mais à rebours Qu on ne peut se sentir plus libre D avoir rompu les équilibres Et dressé la table aux vautours Que si la liberté se gagne Ce ne peut être sur les ruines D un pauvre monde de Cocagne Qui globalise sa combine Ainsi la muraille est tombée Et malgré la beauté du geste Le monde a mis le cap à l ouest Pour tisser d autres barbelés Le dogme étreint ses ennemis Il est des murs et des frontières Qui colonisent les esprits Mais bâtis sans la moindre pierre

16 Parfois j aimerais l oublier Pour ne garder de ce moment Que la grandeur de son élan Mais l air du temps lui est lié En souvenir de ce passé J ai ramené un bout de mur Dans ma mémoire il s est glissé Comme un caillou dans ma chaussure J ai vu des poings levés bien hauts Des hommes et des murs qui vacillent Des interdits sous la faucille Qu on dézingue à coups de marteaux J ai vu des lendemains trop sombres Des hommes et puis des murs tomber Des rêves enfouis sous les décombres Et tant d espoirs à relever

17 6. Les oiseaux de malheur Le temps passe et tout presse Qu importe la saison Au ciel du tiroir-caisse Recouvrant l horizon Se déploie l envergure Des oiseaux de malheur Et la mauvaise augure Des nouveaux migrateurs La plume sous le vent Légers les capitaux Traversent continents Latitudes et fuseaux Ce sont ces hirondelles Qui défont le printemps Et mettent un coup dans l aile Aux migrations d antan Épris de liberté Ces assoiffés d azur Volatiles affamés S en vont à l aventure Ils sont ivres d espace S en gonflent les poumons A voir l air qu ils déplacent C est nous qu ils plumeront

18 Prenant de la hauteur Les plus-values décollent Volent les migrateurs Libres de tout contrôle C est qu il serait idiot De vouloir le contraire A-t-on vu un oiseau Qu on taxe à la frontière? Et migrant sans repos Insatiables ils transitent De Paris à Tokyo De Madrid à Wall Street Parfois ils font escale Et se posent à Jersey Un oiseleur fiscal Y donne la becquée Mais si le vol est lent Rapide est la décote Le temps c est de l argent Là ou ça boursicote Les concurrents s entassent L équilibre est fragile : Au banquet des rapaces Les gains sont volatiles

19 Les faux pas s accumulent Les gadins se paient cash Un trou d air une bulle Et alors c est le crash! Ce constat fait de nous Les naufragés d un ciel Où le chaos se joue Sur un battement d aile Le temps passe et tout presse Qu importe la saison Au ciel du tiroir-caisse Recouvrant l horizon Se déploie l envergure Des oiseaux de malheur Et la mauvaise augure Des nouveaux migrateurs

20 7. Tu bosses! Tu bosses, tu bosses, tu bosses! Du matin jusqu au soir : Tu bosses! C est ta félicité Ta raison d exister Ton truc, ton sacerdoce : Tu bosses! Tu bosses, tu bosses, tu bosses! Du l automne à l été : Tu bosses! Quels que soient la saison Le boulot, la raison Les factures ou les gosses : Tu bosses! Tu bosses, tu bosses, tu bosses! Du lundi au dimanche : Tu bosses! T apprécies les bons gars Les costauds, les comm toi Les forçats, les molosses Qui bossent!

21 Tu bosses, tu bosses, tu bosses! Du début à la fin : Tu bosses! Malgré la vie qui passe Les regrets, les impasses Le temps qui sort les crosses : Tu bosses! Tu bosses, tu bosses, tu bosses! De la vie à la mort : Tu bosses! Tu boss ras jusqu au bout Du berceau jusqu au trou Du linceul au tas d os : Tu bosses!

22 8. Le bon citoyen Ça met de l allant Du cœur à l ouvrage Ça n a pas le temps Mais bien du courage Ça n en finit plus Ça trime et ça bosse Ça pointe au chômdu Et puis ça rebosse Ça se plaint de rien Le bon citoyen C est comme un gamin Tout obéissant Un républicain Qu a pas fait ses dents Un gamin ça fait Où on lui dit d faire Au moment d voter Ça fait pas d manières C est mignon tout plein Le bon citoyen

23 Ça se mondialise Ça joue l ouverture Quand c est dans la mouise Ça serr la ceinture Ça se dit réglo Quand ça paie ses dettes Ça joue du pipeau En chœur à tue-tête C est européen Le bon citoyen Ça va dans le mur Tout droit mais quand même Ça se prend l allure Et l air d un système Un peu corrompu Mais ses droits de l homme Lui font sa vertu Et surtout sa comm C est qu il le vaut bien Le bon citoyen Plutôt sûr de lui Toujours va-t-en guerre Sa démocratie L en est pas peu fier Alors il l impose

24 À grand coups d obus De bombes et pour cause Faut cuir les barbus! Ça tue pas pour rien Le bon citoyen C est un sacrement Un genr d idéal De frapper souvent Et chirurgical Ça fait des envieux Vu qu à l écouter C est le mieux du mieux Le haut du pavé Et du genre humain Le bon citoyen Ça se croit tout seul Ça veut tout savoir Ça ramèn sa gueule De fin de l histoire P t-êt qu à trop frimer La mauvaise engeance Lui f ra ravaler Sa belle arrogance Et son air hautain De bon citoyen

25 C est comme un gamin Tout obéissant Un républicain Qu a pas fait ses dents Un gamin ça fait Où on lui dit d faire Au moment d voter Ça fait pas d manières C est mignon tout plein Le bon citoyen

26 9. La vie, des fois Entre déroutes, entre délires Entre le meilleur et le pire Les coups de cœur, les coups de pute L élan monte-en-l air et la chute Entre racines et fleur de peau Les coups de sang, les coups de pot Entre les lignes, entre les gouttes Le temps qu on perd en cours de route Le temps qui file entre les doigts La vie, j te jure, c est con des fois Entre le tout, entre le rien Entre le début et la fin Entre ceux qu on aime ou qu on baise Pour un plan cul entre deux chaises Entre le yin, entre le yang L amour avec ou sans la langue Entre l oubli et les caresses La passion, les amours traîtresses Trois petits tours et puis s en vont La vie, j te jure, des fois c est con

27 Entre le jour, entre la nuit Entre une eau plate et un whisky Entre son sac et puis l époque Qu on vide à sec ou «on the rock» Entre métro, entre boulot Trouillomètre et boule à zéro La peur qu on reçoit cinq sur cinq Entre la trique et ceux qui trinquent Les seuls à serrer la ceinture La vie, des fois, c est con j te jure Entre le blanc, entre le noir Entre tout dire et rien savoir Entre oublier ce qu il en coûte Ta manière à toi de t en foutre Entre aller «winner» de l avant Bite et couteau entre les dents Ta carrière et ton air foireux Là entre nous, entre quat z yeux Sympa, clean et gueul de l emploi : Ta vie, des fois Dis, tu sais quoi?

28 10. C est quand qu on freine? Défoncé à l ozone Meilleur grimpeur des dunes Un jour le maillot jaune A roulé sur la lune Apollo au tapis La victoire en pilule C est un drôl de chimie Qui sort de sa capsule Son vélo aux hormones A tiré grand braquet Un petit pas pour l homme Un grand pour ses mollets Eh, toi la petit reine Dis-moi : c est quand qu on freine? Débiles ou opportunes Faut surveiller les news Quand l une est à la une L autre est un peu jalouse Alors ell prend sa place Attention les studios Le temps press l actu passe Gaffe à choper l info Le rythme est continu L esprit agonisant Noyé dans le reflux De l éternel présent Qui s étale à l antenne Alors : c est quand qu on freine?

29 Au Japon l écolier En irradié modèle Peut apprendre à compter En comptant ses becqu rels Geiger autour du cou Pour surveiller les doses Repérer les zones où Le progrès se dépose L homme ainsi peu frileux Et toujours innovant Prend ses quartiers dans le Césium arrondiss ment La mort s y oxygène Putain : c est quand qu on freine? Le ventre qui gargouille D un appétit tout neuf Aujourd hui la grenouille Voudrait bouffer du bœuf Grossir et puis grossir En oublier le sens S élargir et grandir Obsédée de croissance A s enfler sans limites Le monde est déroutant Et le néant s invite Dans la fuite en avant C est con pour La Fontaine Mais bon : c est quand qu on freine?

30 11. Une promesse Rupture est un joli mot Plein d espoir et d espérance Un climat de délivrance Pour celui qui n en peut plus Un ras-le-bol un refus Un moyen d évolution D envol de libération Rupture est un joli mot Rupture est un bel élan Le début d une aventure A fair péter les coutures D un présent à l agonie Qui dans un sursaut renie Un système inique et froid Bien plus entamé qu on croit Rupture est un bel élan

31 Rupture est une intuition L angle mort d une logique D accumulation chronique Qui se veut providentielle En chemin l immatériel Pourrait ouvrir à chacun L horizon du bien commun Rupture est une intuition Rupture est un premier pas Fini la confiscation Des savoirs la production Des connaissances à l ancienne Leur descendance est la tienne Va-t en la porter plus haut A dada sur ton réseau Rupture est un premier pas Rupture est une évidence Un tremplin pour temps de crise Quand l industrie robotise Pour rouler des mécaniques Aux cieux du technologique Le numérique a ses lois Ainsi disparaît l emploi Rupture est une évidence

32 Rupture est dans l air du temps Un parfum de mutation Porteur de révolutions Sans forcément qu on le sache Car dans son giron se cache La mise à mort d une époque La banderille et l estoc Rupture est dans l air du temps Rupture est une promesse Impliquant des changements Vivre et penser autrement Ne plus avoir peur du vide Sentir l avenir avide D ailleurs et de nouveauté Où tout reste à inventer Rupture est une promesse

33 12. Mais nous avons la nuit Vous avez le pouvoir mais nous avons la nuit Le discret l inconnu l imprévu l indicible Le meilleur de la vie qui n est pas sur vos cibles Le plus précieux de soi qui résiste et vous fuit L insoumis du dedans qui sait être invisible La liberté frisson bourdonnant d essentiel Cet oiseau intérieur et planant dans son ciel Parcourant de son chant le maquis du sensible Vous avez le pouvoir mais vous n aurez jamais Nos rêves et nos désirs s écartant du troupeau Nos gestes interdits le grain de notre peau Le secret du vivant qu on ne peut programmer Au fond de nous l enfant qui échappe au contrôle Nos rires et nos bonheurs armés d indiscipline Nos élans souterrains nos humeurs clandestines Qui le moment venu sauront tenir leur rôle

34 La colère et la rage attisées dans nos cœurs Le refus soutenant nos airs d indifférences Le mépris vigoureux planqué dans nos silences L écho de nos remous monté des profondeurs Le cri le hurlement délivrés sans un bruit Où la douceur côtoie les instincts les plus sombres Les limbes impénétrables et qui remuent dans l ombre Vous avez le pouvoir mais nous avons la nuit

35 13. Pourquoi Pourquoi les dents du caïman Les Dracula les pèr fouettard Les monstres sortis du placard Pourquoi stupeur et tremblements La vie qu on mène à la cravache L air entendu du DRH Avant la charrette et les pleurs Pourquoi la peur Pourquoi les étés sans chaleur La routine au frais dans sa loge La statue vue rue de l horloge Qui s emmerde à cent sous de l heure Pourquoi les journaux sans potins L opéra la messe en latin L insomniaque au creux de la nuit Pourquoi l ennui Pourquoi la fin de l aventure Parfois l odeur de la charogne Cœur à l arrêt plus rien qui cogne Pourquoi tout au bout la facture Ebola qui va de l avant L avion privé de survivants La main crochue du matador Pourquoi la mort

36 Pourquoi le pourquoi du comment Le cœur qui bat gonflé ça comme Le sentiment mercurochrome Le rouge passion des amants Pourquoi «je l aime un peu beaucoup» La main qu on tiendra jusqu au bout La mort et l ennui pris de court Pourquoi l amour Pourquoi le refrain des canuts Les «Ça ira» sous les lampions La maladie en rémission Pourquoi ce qu on attendait plus L avenir gourmand d imprévu Tout ça qu on a pas déjà vu L inconnu les raisons d y croire Pourquoi l espoir

37 14. Chanson crevette Si la sérénade est un art Le plaisir est un coffre-fort Parfois l amour est trop bavard On en cause encore et encore C est ennuyeux mais par malheur Les habitudes ont la peau dure Pas moyen de cueillir la fleur Sans lui parler d horticulture Évidemment évidemment Au bout du bout de l entre-boire Le vin ne tient plus sa promesse Quand l amertume est au comptoir Et au rendez-vous de l ivresse La solitude attend son heure Chacun vient s y tremper la gueule C est sûr qu on peut boire à plusieurs Mais on est toujours saoul tout seul Évidemment évidemment Le temps nous promet ses abîmes On peut rêver de sa capture Quand nos souvenirs se raniment Et s en vont rouvrir nos blessures

38 Bien souvent le passé se loge Dans les soubresauts du présent Si on a inventé l horloge On n a pas inventé le temps Évidemment évidemment Débordant d amour et malgré La mort errant dans les parages Oubliant sa peur ses regrets On aurait vécu davantage Si plutôt que maudir le sort On s était senti bien vivant Comprenant qu après tout la mort C est d abord plein de vie avant Évidemment évidemment Pourquoi vous raconter tout ça? La raison peut sembler secrète Mais un beau jour on le saura Quand par hasard un exégète Sitôt qu il l aura étudiée Analysée décortiquée Verra que ma chanson crevette A la fin n a ni queue ni tête Évidemment évidemment

39 15. Et puis vlan Une étoile en fusion et traversant la nuit La zébrant de son trait comme un bas se détruit En filant Une danseuse étoile et son petit garçon Qui à tant l adorer l aimer la porte à son Firmaman La trinité-bijoux planquée sous la soutane Dévoilée pattes en l air sur la peau de banane En glissant Le désir d une nonne et Jésus qui l approuve Résolu à ne plus gâcher le feu qui couve Au couvent Une crevure infâme une ordure un fumier Qui se découvre une âme à l instant des derniers Sacrements Un sous-fifre ambitieux qui se prend pour le roi Comme un oiseau sans bec et qui pourtant se croit Cormoran

40 Une crise à plomber l appétit d un trader Meurtri de voir le beurre et puis l argent du beurre S écrémant Un demi trois euros et le double un calva A te flinguer ainsi le petit bar t abat Au comptant Un auteur laborieux mais jamais paresseux Ecrivant pour le son pour l image ainsi se Libérant Un auteur écrivant sans entrave et sans but Un texte à la volée et qu il voulait sans chute Et puis vlan

41 *** «MAIS NOUS AVONS LA NUIT» Cyril C.Sarot *** Certains des textes composant le recueil «Mais nous avons la nuit» sont protégés selon le blabla de la Sacem. Texticules éditions 2014 Mise en ligne : 3 ème trimestre 2014 Auteur : Cyril C.Sarot Contact : Sites : horschant.wordpress.com lautrementdit.wordpress.com Éd. Texticules 8, place de la République Aubière

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Le carnaval des oiseaux

Le carnaval des oiseaux Le carnaval des oiseaux Marie-Jane Pinettes et Jacques Laban Juillet 2001 1 Le carnaval des oiseaux A Camille, Margot et Théo 2 LE CARNAVAL DES OISEAUX Il y a longtemps, mais très, très longtemps, tous

Plus en détail

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22

JE CHLOÉ COLÈRE. PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 JE CHLOÉ COLÈRE PAS_GRAVE_INT4.indd 7 27/11/13 12:22 Non, je ne l ouvrirai pas, cette porte! Je m en fiche de rater le bus. Je m en fiche du collège, des cours, de ma moyenne, des contrôles, de mon avenir!

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE

SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE SOYETTE, LE PETIT VER A SOIE Le tout petit œuf. La toute petite chenille Le tout petit œuf vu à la loupe Il était une fois un tout petit œuf, pondu là. Un tout petit œuf, petit comme un grain de poussière.

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C

BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:23 Page cov4 14 16 KH-57-03-297-FR-C BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov1 Si belles hirondelles! Commission européenne BENF_FR.qxd 8/07/04 16:24 Page cov2 Cette publication a été

Plus en détail

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe

Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe Mademoiselle J affabule et les chasseurs de rêves Ou l aventure intergalactique d un train de banlieue à l heure de pointe de Luc Tartar * extraits * Les sardines (on n est pas des bêtes) - Qu est-ce qu

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Nom : Prénom : Date :

Nom : Prénom : Date : J observe le livre dans son ensemble, je le feuillette et je réponds aux 1) Je complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Collection Genre 2) Qui

Plus en détail

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière

Loin de mes yeux. Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière Loin de mes yeux Chaque personne apprivoise la mort à sa façon, ce qui apporte à cette dernière expérience une dimension unique. Voici un guide tout simple, une carte routière pour vous montrer les chemins

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS :

VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : VISITE DE L EXPOSITION AU THÉÂTRE DE PRIVAS : Tania Mouraud : Glamour-ing, 2000 C est un film vidéo qui montre un acteur de théâtre qui se maquille avant d aller sur scène. Ça se passe en Inde. L acteur

Plus en détail

lecture : LE SON [an]

lecture : LE SON [an] CP jour 1 1) Identification sonore Comptine: mauvais temps Dégager le son que l on entend souvent. lecture : LE SON [an] Mauvais temps Le mauvais temps m a envoyé une tempête sur la tête Je suis rentré

Plus en détail

Le prince Olivier ne veut pas se laver

Le prince Olivier ne veut pas se laver Le prince Olivier ne veut pas se laver Il était une fois un roi, une reine et leurs deux enfants. Les habitants du pays étaient très fiers du roi Hubert, de la reine Isabelle et de la princesse Marinette,

Plus en détail

Le bien - être connecté enfin accessible à tous

Le bien - être connecté enfin accessible à tous INFORMATION PRESSE NOUVEAU Le bien - être connecté enfin accessible à tous Surveiller sa forme et son activité physique, améliorer son sommeil ou apprendre à gérer son stress sont autant de préoccupations

Plus en détail

CHANSONS ET COMPTINES

CHANSONS ET COMPTINES PLURI-ELLES (MANITOBA) INC. 570, rue Des Meurons Saint-Boniface (Manitoba) R2H 2P8 Téléphone: (204) 233-1735 Sans frais: 1 800 207-5874 Télécopieur: (204) 233-0277 Site Internet: www.pluri-elles.mb.ca

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION

COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Stephen Wang COMMENT DÉCOUVRIR SA VOCATION Mariage, sacerdoce, vie consacrée, diaconat permanent, célibat «Petits Traités Spirituels» Série III «Bonheur chrétien» éditions des Béatitudes Ava n t-p r o

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014

Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Sortie de Résidence Compagnie Satellite Vendredi 23 mai 2014 Béziers Villa Antonine - Y a trois filles qui font des trucs bizarres devant les Arènes. Et sur les Allées. A la Villa Antonine aussi C est

Plus en détail

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14)

AGNÈS BIHL, Elle et lui (2 14) (2 14) PAROLES {Refrain :} Elle et lui, c est le jour et la nuit C est le sucre et le sel, lui et elle Il est fromage elle est dessert 1 Il est sauvage elle est solaire Il est poker elle est tarot Il est

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

fiches pédagogiques 9. Grand Corps Malade Funambule PAROLES BIOGRAPHIE

fiches pédagogiques 9. Grand Corps Malade Funambule PAROLES BIOGRAPHIE BIOGRAPHIE Grand Corps Malade est le nom de scène de Fabien Marsaud, «l homme à la béquille qui a fait entrer le slam en France par la grande porte» grâce à sa voix et son écriture exceptionnelles. Né

Plus en détail

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée.

PRÉSCOLAIRE. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà mon nom, hein? Je m'appelle Andrée. PRÉSCOLAIRE Enfants qui chantent Une tête remplie d idées Qui me permet de rêver Qui me permet d inventer Imagine. ANDRÉE POULIN (devant la classe) : Je me présente, mais je pense que vous connaissez déjà

Plus en détail

un très vieux parent!

un très vieux parent! Le parcours des objets,... de la fouille au musée! Dessin : Sonia Souvenir CEDARC Tous les objets présentés dans le musée ont été découverts lors de fouilles archéologiques. Ils ont été dégagés de la terre,

Plus en détail

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge.

«J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. J aime, je n aime pas Extrait de "J'aime", Minne/Natali Fortier (Albin Michel) «J aime la musique de la pluie qui goutte sur mon parapluie rouge. Quand je traverse la route au passage piéton, j aime marcher

Plus en détail

Donnons du sens à votre RENTREE!

Donnons du sens à votre RENTREE! Newsletter N 15 Septembre 2014 Biarritz Bordeaux Saint Sébastien Bilbao Bardenas Donnons du sens à votre RENTREE! L Eté a laissé son empreinte dans votre mémoire Revivez les lieux, les parfums, les saveurs

Plus en détail

Ariane Moffatt : Je veux tout

Ariane Moffatt : Je veux tout Ariane Moffatt : Je veux tout Paroles et musique : Ariane Moffatt Sony Music France Thèmes La relation amoureuse, les enfants gâtés. Objectifs Objectifs communicatifs : Exprimer un sentiment. Exprimer

Plus en détail

Libre, seul et assoupi AU DIABLE VAUVERT

Libre, seul et assoupi AU DIABLE VAUVERT Libre, seul et assoupi AU DIABLE VAUVERT Romain Monnery Libre, seul et assoupi ISBN : 978-2-84626-251-4 Éditions Au diable vauvert, 2010 Au diable vauvert www.audiable.com La Laune 30600 Vauvert Catalogue

Plus en détail

Avoir du cran, du courage. Être très en colère ou être très pressé, fuir Avoir la gorge serrée par l émotion. nervosité

Avoir du cran, du courage. Être très en colère ou être très pressé, fuir Avoir la gorge serrée par l émotion. nervosité Expressions québécoises Aller aux vues Au plus sacrant Avoir de la misère Avoir de l'eau dans la cave Avoir du cœur au ventre Avoir du guts Avoir du pain sur la planche Avoir la guedille au nez Avoir la

Plus en détail

Ne vas pas en enfer!

Ne vas pas en enfer! Ne vas pas en enfer! Une artiste de Corée du Sud emmenée en enfer www.divinerevelations.info/pit En 2009, une jeune artiste de Corée du Sud qui participait à une nuit de prière a été visitée par JésusChrist.

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT

QUELQUES MOTS SUR L AUTEURE DANIELLE MALENFANT Activité pédagogique autour du roman, de Danielle Malenfant ISBN 978-2-922976-38-0 ( 2013, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités autour du roman RÉSUMÉ DU

Plus en détail

Ne te retourne pas! Et Eddie l avait tirée par la main. Ce n était pas beau à entendre. Les balles crépitaient autour d eux dans le lointain.

Ne te retourne pas! Et Eddie l avait tirée par la main. Ce n était pas beau à entendre. Les balles crépitaient autour d eux dans le lointain. 1 Ne te retourne pas! Et Eddie l avait tirée par la main. Ce n était pas beau à entendre. Les balles crépitaient autour d eux dans le lointain. Une odeur de chocolat brûlant. Eddie semblait ne plus la

Plus en détail

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 :

LE Module 04 : SOMMEIL Module 04 : Module 04 : le sommeil Module 04 : le sommeil Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Problèmes de sommeil courants Les médicaments et le sommeil Conseils provenant de familles sur les

Plus en détail

Thomas Dutronc : Demain

Thomas Dutronc : Demain Thomas Dutronc : Demain Paroles et musique : Thomas Dutronc Mercury / Universal Music Thèmes La conception de la vie, la joie de vivre, l insouciance. Objectifs Objectifs communicatifs : Donner son avis,

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel

Par. Sophianne Pierre-Louis. Cassandra Sauvé. Sabrina Turmel Par Sophianne Pierre-Louis Cassandra Sauvé Sabrina Turmel - 1 - Au Pôle Nord, en ce jour du 24 décembre, le Père Noël était bien occupé à fabriquer de beaux jouets. Les rennes gambadaient ou se reposaient.

Plus en détail

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme.

Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Les 15 mots de Rey Évaluation de la capacité d apprentissage à court terme. Présentation du test: La méthode consiste à lire et à faire répéter à plusieurs reprises au sujet examiné une série de 15 mots

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385.

ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers 385. Fête célébrée le 17 mars (March 17th) par les Irlandais pour honorer SaintPatrick, un missionnaire qui a converti l Irlande au christianisme. ORIGINES : St Patrick, patron des Irlandais, serait né vers

Plus en détail

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite

Cahier d enquête. Suspect N 5. Reproduction interdite Cahier d enquête Suspect N 5 Reproduction interdite 1ère étape : dé découvrez votre suspect Le Gypaè Gypaète barbu À l aide du plan, trouvez le Gypaète barbu dans les expositions. Le Gypaète barbu est

Plus en détail

- Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur. Biographe

- Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur. Biographe - Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur Biographe Le Docteur une personne énigmatique à bien des égards. Peu de personne ont pu le voir, l approcher ou même voyager avec lui. Et s il

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

Données générales à propos de l Estonie

Données générales à propos de l Estonie Données générales à propos de l Estonie Nom complet: République d Estonie Surface: 45,227 km² Capitale: Tallinn Autres grandes villes: Tartu, Narva et Pärnu Division régionale: il y a 15 comtés, 33 villes

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de temps

Subordonnée circonstancielle de temps DE MATÉRIEL TEMPS POUR ALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de temps La subordonnée circonstancielle de temps sert à situer l action dans le temps. Elle peut exprimer : la simultanéité

Plus en détail

La reine des gourmandes et Natsu

La reine des gourmandes et Natsu La reine des gourmandes et Natsu Au loin, brillaient une multitude de petites lumières jaunes et violettes, la mégapole multicolore se découpait dans le paysage. Une atmosphère magique s en dégageait,

Plus en détail

Secrets de trading d un moine bouddhiste

Secrets de trading d un moine bouddhiste Daniel Allemann Secrets de trading d un moine bouddhiste Comment un trader ruiné a fait fortune en Bourse, 2011 Chapitre 1 Le moine faiseur d or «Il y a certainement des tas de choses que l argent ne peut

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION : SALLE DES FETES

CONTRAT DE LOCATION : SALLE DES FETES CONTRAT DE LOCATION : SALLE DES FETES ENTRE : PICAUD La commune de TREGONNEAU, représentée par le Maire Jean-Luc (ou son représentant). ET : Mme/M, ci-dessous désigné(e) sous le terme «l occupant» Il est

Plus en détail

GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE AUSSI TÔT / BIENTÔT BIEN TÔT / PLUTÔT PLUS TÔT / SITÔT SI TÔT 1 Homophones grammaticaux de même catégorie

GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE AUSSI TÔT / BIENTÔT BIEN TÔT / PLUTÔT PLUS TÔT / SITÔT SI TÔT 1 Homophones grammaticaux de même catégorie GRAMMATICAUX DE MÊME CATÉGORIE AUSSITÔT HOMOPHONES AUSSI TÔT / BIENTÔT BIEN TÔT / PLUTÔT PLUS TÔT / SITÔT SI TÔT 1 Homophones grammaticaux de même catégorie aussitôt aussi tôt aussitôt : Il signifie au

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise.

Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Une promenade en forêt par Inner Health Studio. Enregistré avec la permission de l entreprise. Adoptez une position confortable, soit assise, soit couchée. Sentez votre corps se détendre à mesure qu une

Plus en détail

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?.

Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez. b) Comment identifie-t-on le chroniqueur?. Feuille d'activités : Le concours Lépine à la foire de Paris Activité 1 Repérage sonore Écoutez une première fois et répondez en fonction de ce que vous entendez 1) Les sons a) Quels bruits entend-on?

Plus en détail

Lire, écrire et comprendre avec en em an am

Lire, écrire et comprendre avec en em an am Adressage et assemblage sont 2 mots qui vont bien ensemble Lire, écrire et comprendre avec en em an am Finalités Ce travail vise l automatisation du code et le développement de la voie d adressage : par

Plus en détail

Marie Lébely. Le large dans les poubelles

Marie Lébely. Le large dans les poubelles Marie Lébely Le large dans les poubelles Prologue «La vitesse de conduction des fibres postganglionnaires est-elle du même ordre que celle des fibres nerveuses motrices du système nerveux somatique?» C

Plus en détail

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir 2 Séverine Chevalier RECLUSES Écorce / noir 3 Éditions Écorce, 2011 4 5 6 7 Je suis le monstre Sniffez-moi 8 C est joli. C est clair c est propre. C est certain. Le poissonnier a une tête de poissonnier,

Plus en détail

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut.

L OISEAU. Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. 1 L OISEAU Quand il eut pris l oiseau, Il lui coupa les ailes, L oiseau vola encore plus haut. Quand il reprit l oiseau, Il lui coupa les pattes, L oiseau glissa telle une barque. Rageur, il lui coupa

Plus en détail

La Liste de mes envies

La Liste de mes envies GRÉGOIRE DELACOURT La Liste de mes envies ROMAN Postface inédite de l auteur JC LATTÈS On se ment toujours. Je sais bien, par exemple, que je ne suis pas jolie. Je n ai pas des yeux bleus dans lesquels

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

Éviter d en attraper. Savoir si on en a S en débarrasser

Éviter d en attraper. Savoir si on en a S en débarrasser Les poux Les poux Éviter d en attraper Savoir si on en a S en débarrasser C est quoi un pou? C est un insecte, brun et très petit. On peut avoir des poux quand on est adulte? Oui Les poux, ça gratte? Oui

Plus en détail

Lecture - Episode 1. Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte.

Lecture - Episode 1. Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte. Lecture - Episode 1 Le héros s appelle Rahor. Les Préhistos vivent dans le futur. Rohar adore la nouvelle grotte. Oma veut retourner dans l ancienne caverne. Pierrette taille les pierres Rohar a peur du

Plus en détail

r 2012 evue de presse

r 2012 evue de presse revue de presse octobre Transcription Nouveau Monde à emporter : 03 Octobre Intro : Et puis il y a une application aussi pour les enfants pour qu ils n aient plus peur du noir. Jean Zeid : Oui c est un

Plus en détail

Livret de d Ma M gi g e

Livret de d Ma M gi g e Livret de Magie La magie La magie est une arme tout aussi efficace qu'une épée ou qu'une hache voire plus dévastatrice si elle est correctement utilisée! Il est recommandé au magicien de tous niveaux de

Plus en détail

Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel.

Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel. Ce tutoriel, créé sans prétention artistique, à pour but de mettre en avant l une des nombreuses possibilités qu offre ce logiciel. Prélude (pour ceux qui ne connaissent pas ou peux art rage) : Il serait

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée

Elisabeth Vroege. Ariane et sa vie. Roman. Editions Persée ARIANE ET SA VIE Elisabeth Vroege Ariane et sa vie Roman Editions Persée Ce livre est une œuvre de fiction. Les noms, les personnages et les événements sont le fruit de l imagination de l auteur et toute

Plus en détail

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo!

Groupes de compétences. C est possible! Même en solo! Groupes de compétences au lycée C est possible! Même en solo! Pour qui? Pour tous les élèves des classes de Seconde LV1 & LV2 dans un premier temps. Pour tous les élèves de classes de Premières et Pour

Plus en détail

L Essentiel des Règles de jeu du GN Version 2014-finale

L Essentiel des Règles de jeu du GN Version 2014-finale L Essentiel des Règles de jeu du GN Version 2014-finale Ceci est un résumé. Pour le détail des règles, reportez vous au document complet. NOTA : Nous avons souhaité une simplification radicale des règles

Plus en détail

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle

Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle Ça me panique, pas question de le nier. Mais c est ma seule carence, le dernier point encore sensible entre elle et moi, ce fait que, dès qu elle commence sa crise d éternuements, il faut que je m arrache.

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23.

«Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. «Si quelqu un veut venir après moi qu il renonce à lui-même, qu il se charge chaque jour de sa croix et qu il me suive» Luc 9 : 23. Pour faire suite au récit des disciples sur le chemin d Emmaüs et pour

Plus en détail

Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur

Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur antérieur PASSÉ MATÉRIEL COMPOSÉ, PLUS-QUE-PARFAIT, POUR ALLOPHONES PASSÉ ANTÉRIEUR, FUTUR ANTÉRIEUR 1 Groupe verbal Valeur des temps composés de l indicatif : passé composé, plus-que-parfait, passé antérieur, futur

Plus en détail

CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN

CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN CELINE CHELS LE CYCLE DES POLYMORPHES TOME 1 L IMMATURE CHAPITRE 0 : SPECIMEN Texte 2013, Céline CHELS Tous droits réservés. Toute reproduction, même partielle, du contenu, par quelque procédé que ce soit

Plus en détail

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but

Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but DE MATÉRIEL CONSÉQUENCE POUR ET DE BUTALLOPHONES 1 Notion de phrase Subordonnée circonstancielle de cause, de conséquence et de but 1 LA SUBORDONNÉE CIRCONSTANCIELLE DE CAUSE La subordonnée circonstancielle

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

L ÉNERGIE C EST QUOI?

L ÉNERGIE C EST QUOI? L ÉNERGIE C EST QUOI? L énergie c est la vie! Pourquoi à chaque fois qu on fait quelque chose on dit qu on a besoin d énergie? Parce que l énergie est à l origine de tout! Rien ne peut se faire sans elle.

Plus en détail

Alain Souchon: Parachute doré

Alain Souchon: Parachute doré Alain Souchon: Parachute doré Paroles et musique : Pierre Souchon, Alain Souchon Virgin, Emi music Thèmes L argent, la crise financière. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses. Justifier

Plus en détail

TEST QUEL VOYAGEUR ETES-VOUS?

TEST QUEL VOYAGEUR ETES-VOUS? TEST QUEL VOYAGEUR ETES-VOUS? 1) Choisissez la photo qui symbolise le mieux les vacances pour vous : 2) Quand vous partez en voyage, quel est pour vous le compagnon indispensable? a. Votre brosse à dents

Plus en détail

Avertissement. Lisez ces livres, si ce n est déjà fait, et alors vous comprendrez mieux ce qu ils ont voulu exprimer. Dominique

Avertissement. Lisez ces livres, si ce n est déjà fait, et alors vous comprendrez mieux ce qu ils ont voulu exprimer. Dominique Editions Trembley 1 Avertissement Voilà, vous allez lire une drôle d histoire, née de l imagination de seize enfants de 9 à 10 ans. Ils ont décidé de vous faire partager la vie des héros de livres qu ils

Plus en détail

Dictée : le son [ a ]

Dictée : le son [ a ] Français Dictée : le son [ a ] son 1 1- Les mots et les fiches élèves. 1. un ami 2. une carapace 3. un lapin 4. mardi 5. samedi 6. nager 7. la classe 8. un cartable 9. avec 2- La dictée du jeudi. Samedi,

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

f. j. ossang cet abandon quand minuit sonne

f. j. ossang cet abandon quand minuit sonne f. j. ossang cet abandon quand minuit sonne Encore dans cette ville! l'abîme de la nuit où revivre l'aventure du manque cette rencontre à 3 h. dans un bar ouvert aux passages fugitifs des camions des voitures

Plus en détail

Unité 1. Au jour le jour

Unité 1. Au jour le jour Unité 1 Au jour le jour PARTIE 1 A Le français pratique Activité 1 Les parties du corps Identifiez les parties du corps puis faites correspondre les expressions 1 4 a Je mange b Je cours 2 5 c Je joue

Plus en détail

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie?

Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Comment venez-vous à la faculté? Avez-vous votre permis de conduire? Avez-vous une voiture à disposition? Si vous aviez une voiture, que cela changerait-il dans votre vie? Je viens à Cagliari en train

Plus en détail

Comment sont vos cheveux?

Comment sont vos cheveux? Comment sont vos cheveux? Être blond Être brun Être roux Être auburn Avoir les cheveux gris Avoir les cheveux grisonnants Avoir les cheveux blancs Avoir les cheveux bouclés, frisés Avoir les cheveux ondulés

Plus en détail

Charlotte Dejey Catherine Nouvelle. l o r t h o. g r a p h e. sans se casser la tête

Charlotte Dejey Catherine Nouvelle. l o r t h o. g r a p h e. sans se casser la tête + l o r t h o Charlotte Dejey Catherine Nouvelle g r a p h e sans se casser la tête Pourquoi se casser la tête avec l orthographe? Je boi deu ver de lê le matain Ge bois de vair deux laid le mât tain Jeu

Plus en détail

Mickael Miro : Ma scandaleuse

Mickael Miro : Ma scandaleuse Mickael Miro : Ma scandaleuse Paroles et musique : Mickaël Miro Universal Music France Thèmes L amour, le portrait de l être aimé. Objectifs Objectifs communicatifs : Émettre des hypothèses à partir des

Plus en détail

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner?

Unité 6. Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? L'amitié Unité 6 Qu est ce que tu prends au petit au petit déjeuner? 1) Ecoute la maîtresse et coche 2) Complète avec : un jus d orange de la confiture un chocolat du beurre du thé un gâteau du café des

Plus en détail

fiche D AUTOCORRECTION Frimousse, une petite chienne qu'on a adoptée le mois dernier, est intelligente et docile.

fiche D AUTOCORRECTION Frimousse, une petite chienne qu'on a adoptée le mois dernier, est intelligente et docile. fiche D AUTOCORRECTION 3.4 Les accords sont corrects dans chaque groupe du nom. On met souvent sur le dos de l inattention les erreurs d orthographe grammaticale. Bien accorder les mots exige de l observation

Plus en détail

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien!

DOSSIER Pédagogique. Semaine 21. Compagnie tartine reverdy. C est très bien! DOSSIER Pédagogique Semaine 21 Compagnie tartine reverdy C est très bien! 1 Sommaire Distribution istribution,, résumé,, a propos du spectacle 3 EXTRAIT 4 La compagnie 4 Biographie 4 Pistes de travail

Plus en détail

Top! en français 2 Programme 1: Vacances

Top! en français 2 Programme 1: Vacances Programme 1: Vacances op! Carte Postale Nous logeons dans un joli hôtel. Quelle chance! C est près de la mer. Aujourd hui, il fait chaud. Le matin, je sors avec mes amis. Le soir, je vais à la discothèque

Plus en détail