Pourquoi Hyper-V? Avantages concurrentiels de l Hyper-V de Windows Server 2012 par rapport au vsphere 5.1 de VMware

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi Hyper-V? Avantages concurrentiels de l Hyper-V de Windows Server 2012 par rapport au vsphere 5.1 de VMware"

Transcription

1 Pourquoi Hyper-V? Avantages concurrentiels de l Hyper-V de Windows Server 2012 par rapport au vsphere 5.1 de VMware 1 1

2 Table des matières Information sur les droits d auteur... 3 Au-delà de la virtualisation... 4 Avant Windows Server Améliorations apportées à l Hyper-V de Windows Server 2008 R Avantages de l Hyper-V de Windows Server 2008 R Pourquoi Hyper-V?... 5 Extensibilité, performance et densité... 6 Capacités de stockage améliorées... 8 Gestion des ressources améliorée Infrastructure de bureau virtuel Sécurité des plateformes multiclients Le commutateur extensible Hyper-V Étendre le commutateur extensible Amélioration de la performance des réseaux Sécurité physique Souplesse de l infrastructure Mobilité des machines virtuelles Échelonnage au-delà des VLAN grâce à la virtualisation des réseaux d Hyper-V Haute disponibilité et résilience Conclusion

3 Information sur les droits d auteur 2012 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Le présent document est offert «tel quel». Les renseignements offerts et les opinions présentées dans le présent document, y compris les URL et les autres références à des sites Web sur Internet, peuvent changer sans préavis. Vous utilisez ce document à vos risques. Ce document ne vous accorde aucun droit de propriété intellectuelle sur aucun produit Microsoft. Vous pouvez copier et utiliser ce document à vos propres fins internes de référence. Vous pouvez modifier ce document à vos propres fins de référence interne. 3 3

4 Au-delà de la virtualisation Au cours des quelques dernières années, la virtualisation des serveurs, qui n était jadis qu une technologie embryonnaire, a pris de la maturité pour devenir une des caractéristiques importantes des TI. Tout au long de ce processus, des entreprises de toute taille ont commencé à tirer profit du pouvoir de la virtualisation pour répondre à des besoins d affaires en évolution. En virtualisant leurs charges de travail, les organisations peuvent contrôler et réduire les coûts tout en améliorant l extensibilité, la flexibilité et la portée des systèmes informatiques. Parallèlement à ces progrès, les organisations deviennent toutefois de plus en plus conscientes que la virtualisation par elle-même ne leur permet pas de bâtir ou d utiliser les services en nuage qui prennent une place sans cesse croissante dans l exécution des tâches d affaires. Grâce à Hyper-V, Microsoft a pris une position de chef de file dans le développement des technologies de virtualisation. Introduit pour la première fois dans le cadre de Windows Server 2008, puis élargi et amélioré dans Windows Server 2008 R2, Hyper-V fournit aux organisations un outil d optimisation de leurs investissements en serveurs physiques en regroupant plusieurs rôles de serveurs dans des machines virtuelles distinctes fonctionnant sur une seule machine physique hôte. Elles peuvent aussi utiliser Hyper-V pour coordonner efficacement des systèmes d exploitation multiples y compris des systèmes non Windows comme Linux sur un seul serveur et ainsi tirer profit de la puissance de l informatique à 64 bits. Avant Windows Server 2012 Examinons d abord les améliorations qu a apportées Hyper-V aux versions antérieures de Windows Server. À partir de Windows Server 2008, la virtualisation des serveurs au moyen de la technologie Hyper-V est devenue une partie intégrante du système d exploitation. Une nouvelle version d Hyper-V a été incluse dans Windows Server 2008 R2 et cette version a été encore améliorée avec l arrivée du Service Pack 1 (SP1). La technologie Hyper-V se manifeste de deux façons : Hyper-V est l outil de virtualisation par hyperviseur qui est offert par Windows Server 2008 R2. Hyper-V Server de Microsoft est l hyperviseur de virtualisation de serveurs téléchargeable gratuitement qui permet aux clients de regrouper des charges de travail sur un seul serveur physique. Améliorations apportées à l Hyper-V de Windows Server 2008 R2 Dans l Hyper-V de Windows Server 2008 R2, Microsoft a introduit plusieurs capacités intéressantes pour aider les organisations à réduire leurs coûts tout en augmentant leur agilité et leur flexibilité. Parmi ses caractéristiques principales, mentionnons : Migration dynamique Permet de déplacer des machines virtuelles (VM) sans interruption ni indisponibilité Volumes partagés en cluster Utilisation extensible et souple de stockage partagé (SAN) pour VM Compatibilité de processeurs Augmente la souplesse de migration dynamique entre hôtes ayant différentes architectures de CPU Ajout de stockage «Hot Add» Ajoutez ou retranchez du stockage «à chaud» à des VM 4 4

5 Performance de réseau virtuel améliorée Soutient la trame étendue et la mise en attente de machines virtuelles (VMq) L ajout du Service Pack 1 (SP1) pour Hyper-V a introduit 2 nouvelles capacités importantes pour aider les organisations à retirer encore plus de valeur de la plateforme : Mémoire dynamique Utilisation plus économique de la mémoire tout en maintenant l extensibilité et la performance dans le traitement des charges de travail. RemoteFX Offre l expérience Windows 7 virtualisée la plus riche possible pour les déploiements de l infrastructure de bureau virtuelle (VDI). Avantages de l Hyper-V de Windows Server 2008 R2 Hyper-V est une partie intégrante de Windows Server et offre une plateforme de virtualisation de base qui permet aux clients de transitionner vers le nuage. Windows Server 2008 R2 permet aux clients d obtenir une solution avantageuse pour les scénarios de virtualisation de base, le regroupement des serveurs de production, le centre de données dynamiques, la continuité opérationnelle, l infrastructure de bureau virtuel (VDI) ainsi que pour les tests et le développement. Hyper-V fournit aux clients une plus grande souplesse grâce à des caractéristiques comme la migration dynamique et les volumes partagés de cluster pour une plus grande flexibilité de stockage. Dès Windows Server 2008 R2, Hyper-V a aussi commencé à offrir une plus grande évolutivité en permettant l utilisation de 64 processeurs logiques et a permis une amélioration de la performance grâce à la mémoire dynamique et à un meilleur soutien réseau. Pourquoi Hyper-V? Les technologies de virtualisation aident les clients à réduire leurs coûts tout en augmentant leur agilité et en permettant des économies d échelle. Comme produit autonome ou en tant que partie intégrante de Windows Server, Hyper-V est le chef de file des plateformes de virtualisation pour les besoins d aujourd hui aussi bien que pour les transformations futures qu amènera l informatique en nuage. En utilisant Hyper-V, il est maintenant plus facile que jamais pour les organisations de tirer profit des économies que permet la virtualisation et de faire un usage optimal de leurs investissements en serveurs physiques grâce au regroupement de multiples rôles de serveurs sous la forme de machines virtuelles distinctes fonctionnant sur une seule machine physique. Les clients peuvent utiliser Hyper-V pour exécuter simultanément et efficacement plusieurs systèmes d exploitation en parallèle sur un seul serveur (Windows, Linux et autres). Windows Server 2012 élargit encore cette capacité en offrant un plus grand nombre de fonctionnalités, une plus grande extensibilité et d autres mécanismes de fiabilité intégrés. Que ce soit dans le centre de données, sur l ordinateur de bureau ou maintenant aussi dans le nuage, la plateforme de virtualisation Microsoft, fondée sur les outils de gestion d Hyper-V, est tout simplement un choix plus logique et offre une meilleur valeur pour l investissement lorsqu on la compare avec les solutions concurrentes. Le présent document s attachera à comparer l Hyper-V de Windows Server 2012 Hyper-V avec l hyperviseur vsphere de VMware, également connu sous les noms de ESXi et de vsphere 5.1, sous 4 aspects essentiels : Extensibilité, performance et densité 5 5

6 Plateforme multiclients sécurisée Infrastructure flexible Haute disponibilité et résilience Extensibilité, performance et densité L Hyper-V de Windows Server 2008 R2 permettait la configuration de machines virtuelles comportant un maximum de quatre processeurs virtuels et jusqu à 64 Go de mémoire. Cependant les organisations de TI veulent de plus en plus pouvoir utiliser la virtualisation lorsqu elles déploient des applications d affaires de niveau 1 et d importance critique. Les grandes charges de travail exigeantes comme les bases de données pour le traitement transactionnel en direct (OLTP) et les solutions d analyse transactionnelle en direct (OLTA) sont d habitude exécutées sur des systèmes comportant 16 processeurs ou plus et consomment une grande quantité de mémoire. Pour cette catégorie de charges, il est impératif de disposer d un plus grand nombre de processeurs virtuels et d une plus grande quantité de mémoire sur machines virtuelles. L Hyper-V de Windows Server 2012 augmente considérablement le soutien aux processeurs hôtes et les capacités de mémoire. Soulignons particulièrement deux des nouvelles caractéristiques : 1. la possibilité pour les invités Hyper-V d utiliser jusqu à 64 processeurs virtuels et de disposer de 1 To de mémoire, grâce à un nouveau format de disque virtuel VHDX de capacité accrue pouvant aller jusqu à 64 To; 2. une résilience améliorée. Ces caractéristiques aident à assurer que l infrastructure de virtualisation pourra permettre de configurer de grandes machines virtuelles de haute performance pour supporter des charges de travail qui pourraient augmenter de façon importante. Ce ne sont toutefois pas là les seules améliorations apportées dans l Hyper-V de Windows Server 2012, comme vous pouvez le constater en consultant le tableau ci-dessous : System Ressource Windows Server 2008 R2 Hyper-V Windows Server 2012 Hyper-V Facteur d amélioration Hôte Processeurs logiques Mémoire physique 1 To 4 To 4 CPU virtuels par hôte VM CPU virtuels par VM Mémoire par VM 64Go 1 To 16 Cluster Nombre de VM actives par hôte Accès NUMA pour invités Nombre maximum de nœuds Nombre maximum de VM Non Oui ,000 8,000 8 Des améliorations importantes ont été apportées à plusieurs égards. Hyper-V supporte maintenant des tailles de cluster plus grandes, un beaucoup plus grand nombre de machines virtuelles par serveur et de plus nombreuses caractéristiques de performance avancées telles que l accès mémoire non uniforme 6 6

7 (NUMA). Les clients peuvent ainsi atteindre les plus hauts niveaux d extensibilité, de performance et de densité pour leurs charges de travail critiques. Comment VMware se compare-t-il? Le tableau ci-dessous présente une comparaison entre l Hyper-V de Windows Server 2012 Hyper-V et deux produits de VMware : l hyperviseur vsphere l hyperviseur autonome gratuit de VMware et l hyperviseur vsphere 5.1 Enterprise Plus l hyperviseur VMware de l édition la plus avancée, comportant une licence par CPU. System Ressource Hyper-V de Windows Server 2012 VMware vsphere Hypervisor VMware vsphere 5.1 Enterprise Plus Hôte Processeurs logiques Mémoire physique 4 To 32 Go 2 To CPU virtuels par hôte VM CPU virtuels par VM Mémoire par VM 1 To 32 Go 1 To VM actives par hôte Guest NUMA Oui Oui Oui Cluster Nombre maximum de nœuds 64 n.d. 32 Nombre maximum de VM n.d Le tableau montre que Hyper-V offre une échelle beaucoup plus grande pour l hôte, la VM et le cluster lorsqu on le compare avec l hyperviseur vsphere de VMware. VMware positionne le vsphere Hypervisor comme une solution simple de premier échelon, conçue pour permettre aux utilisateurs d expérimenter gratuitement les avantages de la plateforme de virtualisation de VMware. Cependant, quand on y regarde de plus près, certaines restrictions imposées empêchent les clients d utiliser la solution à pleine échelle, ce qui veut dire qu ils sont obligés d acheter, à prix fort, une des éditions plus avancées de vsphere. Ces restrictions comprennent le plafonnement de la mémoire physique de l hyperviseur de vsphere à 32 Go, ce qui limite l extensibilité et donc la taille maximale de la mémoire des machines virtuelles. Depuis le lancement de vsphere 5.0 en 2011, VMware a régulièrement indiqué son intention d inclure 32 processeurs virtuels par machine virtuelle, mais a limité cette caractéristique à l édition Enterprise Plus de vsphere et non aux éditions vsphere Hypervisor, vsphere 5.0 Essentials, Essentials Plus, Standard et Enterprise, qui sont toutes limitées à 8 processeurs virtuels par machine virtuelle. Depuis l arrivée du vsphere 5.1, toutefois, l édition Enterprise peut supporter des VM ayant jusqu à 32 vcpu et l édition Enterprise Plus peut aller jusqu à 64 vcpu. Par contre, non seulement l Hyper-V de Windows Server 2012 offre aux clients jusqu à 64 processeurs virtuels par machine virtuelle, mais cela se fait sans restriction par rapport à la version utilisée. Les clients sont libres d exécuter leurs charges de travail les plus lourdes sur Hyper-V, sans coûts additionnels et sans mises à niveau coûteuses vers des versions plus avancées. Le tableau montre également que l Hyper-V de Windows Server 2012 et le vsphere 5.1 Enterprise Plus accordent tous deux jusqu à 1 To de mémoire à chaque machine virtuelle. Du point de vue d un serveur hôte individuel, Hyper-V supporte un nombre deux fois plus grand de machines virtuelles actives par hôte, aussi bien lorsqu on le compare à vsphere Hypervisor qu à vsphere 5.1 Enterprise Plus, de sorte que 7 7

8 les clients peuvent réaliser des densités encore plus grandes pour leurs charges de travail principales tout en assurant un meilleur rendement de leur investissement. La virtualisation constitue bien sûr un aspect incroyablement important pour un centre de données, mais la résilience et la disponibilité des charges de travail le sont tout autant. L inclusion du clustering avec basculement dans Windows Server 2012 permet aux clients d atteindre une très grande échelle avec un nombre inégalé de nœuds et de machines virtuelles par cluster. Malheureusement, l hyperviseur vsphere par lui-même ne fournit aucune caractéristique de haute disponibilité et de résilience et les clients doivent acheter le vsphere 5.1 pour débloquer ces caractéristiques, mais les tailles de cluster seront limitées à 32 nœuds seulement et à machines virtuelles par cluster, ce qui est considérablement inférieur aux 64 nœuds et aux VM supportés par Windows Server Capacités de stockage améliorées L Hyper-V de Windows Server 2012 introduit aussi plusieurs capacités de stockage améliorées pour supporter les charges de travail les plus intensives et les plus essentielles à l exécution de votre mission : Fiber Channel virtuel Permet aux machines virtuelles de s intégrer directement aux réseaux de stockage SAN en Fiber Channel, ouvrant la porte à des scénarios comme celui de clusters invités Hyper-V basés sur le Fiber Channel. Support pour des secteurs de disques de 4 Ko dans les disques virtuels Hyper-V. Le fait que des secteurs de disque de Ko soient pris en charge permet aux clients de tirer profit d innovations émergentes en matière de matériel de stockage, qui offrent une plus grande capacité et une meilleure fiabilité. Nouveau format de disque dur virtuel. Ce nouveau format, appelé VHDX, est conçu pour mieux traiter les charges de travail actuelles et futures et répond aux exigences technologiques créées par l évolution des besoins d une entreprise en augmentant la capacité de stockage, en protégeant les données, en améliorant la performance des disques de 4 Ko et en offrant des fonctionnalités supplémentaires qui améliorent les opérations. La taille maximale d un fichier VHDX est de 64 To. Transfert de données déchargées (ODX). Grâce au support d ODX (Offloaded Data Transfer), les CPU hôtes peuvent se concentrer sur les besoins de traitement de l application et se délester vers le SAN des tâches liées au stockage, ce qui augmente la performance. Comment VMware se compare-t-il? Capacité Hyper-V de Windows Server 2012 VMware vsphere Hypervisor VMware vsphere 5.1 Enterprise Plus Fiber Channel virtuel Oui Oui Oui Multicheminement (MPIO) tiers Oui Non Oui (VAMP) Support natif des disques de 4 Ko Oui Non Non Taille maximale du disque virtuel 64 To VHDX 2 To VMDK 2 To VMDK Taille maximale du disque passthrough 256To+ 64 To 64 To Transfert de données déchargées Oui Non Oui (VAAI) Comme le tableau l indique, l Hyper-V de Windows Server 2012 offre un grand nombre d avantages qui le démarquent à la fois du vsphere Hypervisor et du vsphere 5.1 Enterprise Plus. Aujourd hui, les clients qui construisent des infrastructures virtualisées ont besoin des plus hauts niveaux de disponibilité et de 8 8

9 performance. Ils désirent également maximiser leur investissement dans les technologies choisies afin de faire avancer leur entreprise. La capacité d utiliser des modules spécifiques à l appareil (DSM) produits par les fournisseurs de stockage, en conjonction avec le cadre Multipath I/O de Windows Server, permet aux clients Microsoft d exécuter leurs charges de travail sur une configuration optimisée dès le départ pour correspondre à l intention du fournisseur de stockage, ce qui offre les plus hauts niveaux de performance et de disponibilité. Ce cadre, qui fait partie intégrante de la plateforme Windows Server, est donc disponible sans aucun coût supplémentaire. Malheureusement, l hyperviseur vsphere Hypervisor n offre pas la possibilité d utiliser ces optimisations spécifiques définies par le fournisseur de matériel de stockage. Seules les éditions Enterprise et Enterprise Plus de vsphere 5.1 offrent cette possibilité, via une fonctionnalité appelée «vstorage APIs for Multipathing» (interfaces applicatives de stockage virtuel pour le multicheminement), de sorte que les clients doivent effectuer une mise à niveau vers des éditions avancées plus coûteuses pour assurer la meilleure performance possible à leurs investissements en matériel de stockage. Les clients qui mettent en œuvre une infrastructure virtualisée regardent vers l avenir pour comprendre les nouvelles tendances et les innovations technologiques qui s annoncent. Une de ces innovations est celle des disques de formats avancés qui ont des tailles de secteurs physiques de 4 Ko. Ces disques, qui augmentent la performance, sont supportés de façon native par l Hyper-V de Windows Server 2012 Hyper-V mais malheureusement pas par les hyperviseurs vsphere Hypervisor et vsphere 5.1, ce qui restreint les mises à niveau futures du matériel. Les clients introduisent des charges de travail de plus en plus grandes et de plus en plus puissantes dans leurs environnements virtuels, de sorte que les quantités de données associées à ces charges ne cessent de croître. Heureusement, l Hyper-V de Windows Server 2012 supporte la création rapide et efficace de disques virtuels allant jusqu à 64 téraoctets (To), ce qui permet de stocker sur des disques individuels des bases de données, des référentiels de fichiers ou des archives documentaires d une taille énorme. Bien que le système de fichiers exclusif de VMware, le VMFS5, supporte des tailles de données de 64 To, le format de disque de machine virtuelle (VMDK) est limité à 2 To, de sorte que les clients se voient forcés d utiliser des RDM («raw device mappings» ou accès directs au stockage présenté) moins flexibles et moins portables. Si les clients choisissent de mettre en œuvre des RDM, la taille maximale supportée sera de 64 To, alors que chez Microsoft, Windows Server 2012 ne place aucun maximum spécifique sur la taille d un disque pass-through. La taille maximum d un disque physique attaché à une machine virtuelle est déterminée au final par ce que peut supporter le système d exploitation hôte. Or, les systèmes d exploitation les plus récents de Windows Server autorisent des tailles de disques individuels de plus de 256 To, ce qui garantit que les plus grosses charges de travail fondées sur des données peuvent facilement être virtualisées sur Hyper-V. Nous avons mentionné plus tôt une capacité connue sous le nom de multicheminement tiers, qui permet aux clients d optimiser l intégration et la connectivité de leurs serveurs dans le réseau de stockage SAN et de maximiser ainsi leur investissement dans ces deux éléments clés de l infrastructure virtualisée afin de fournir les plus hauts niveaux de performance et de disponibilité pour leurs charges de travail critiques. L ODX ou transfert des données déchargées, une des fonctions clés de l Hyper-V de Windows Server 2012, une autre de ces caractéristiques qui permettent aux organisations de maximiser leur investissement dans les technologies actuelles. En intégrant l Hyper-V de Windows Server 2012 à une baie de stockage capable de gérer l ODX, un grand nombre des tâches reliées au stockage qui utiliseraient normalement de précieuses ressources de CPU et de réseau sur les serveurs Hyper-V sont maintenant délestées vers la baie de stockage elle-même, ce qui entraîne une exécution beaucoup plus rapide et un accroissement important de la performance tout en libérant des ressources supplémentaires sur les serveurs eux-mêmes. VMware offre une fonctionnalité semblable, connue sous le nom de vstorage APIs for Array Integration (VAAI), mais malheureusement cette capacité n est disponible que sur les éditions Enterprise et Enterprise 9 9

10 Plus de vsphere 5.1, ce qui veut dire encore une fois que les clients doivent mettre à niveau vers des éditions plus avancées afin d atteindre une performance améliorée pour leurs investissements en matériel. Gestion des ressources améliorée L Hyper-V de Windows Server 2012 a aussi introduit plusieurs fonctionnalités de gestion nouvelles ou améliorées : Améliorations à la mémoire dynamique Ces améliorations augmentent de façon spectaculaire les ratios de consolidation des machines virtuelles et augmentent la fiabilité des opérations de redémarrage, ce qui peut favoriser une réduction de coûts, particulièrement dans des environnements comme VDI, qui comportent de nombreuses machines virtuelles inactives ou à faible charge. Minutage des ressources L option Resource Metering permet de suivre et comptabiliser la quantité de données transférées par adresse IP ou par machine virtuelle afin d assurer une facturation précise. Qualité de service La fonctionnalité QoS permet de programmer la conformité à une entente sur le niveau de service (SLA) en précisant la largeur de bande minimum qui sera disponible pour une machine virtuelle ou un port. Elle prévient les problèmes de latence en accordant l utilisation d une largeur de bande maximale pour une machine virtuelle ou un port. Data Center Bridging (DCB) Le DCB tire profit des dernières innovations et réduit le coût et la difficulté de maintenir séparés les trafics réseau, gestion, migration dynamique et stockage en utilisant un réseau local (LAN) convergé moderne de 10 gigaoctets. Comment VMware se compare-t-il? Capacité Hyper-V de Windows Server 2012 Hyperviseur vsphere de VMware vsphere 5.1 Enterprise Plus de VMware Mémoire dynamique Oui Oui Oui Minutage des ressources Oui Oui Oui Qualité de service Oui Non Oui Data Center Bridging (DCB) Oui Oui Oui Comme le montre ce tableau, lorsqu on parle de gestion de la mémoire, l Hyper-V de Windows Server 2012, tout comme les hyperviseurs vsphere Hypervisor et vsphere 5.1 de VMware, fournissent tous des techniques pour mieux utiliser la mémoire des machines virtuelles, augmenter la densité et maximiser le rendement de l investissement. Cependant, l approche de Microsoft à la gestion de la mémoire est différente de celle de VMware. VMware prétend qu avec ses 4 techniques de gestion de la mémoire gonflement de la mémoire, partage de pages transparent (TPS), compression et permutation elle peut assurer une densité de machines virtuelles supérieure à celle d Hyper-V. Toutefois, cette prétention est fausse. Ces 4 techniques de gestion de la mémoire n entrent en opération que comme mesure réactive lorsque le serveur hôte est sous pression de mémoire et fortement chargé. Pour les technologies de type Transparent Page Sharing (TPS), étant donné que la majorité des plateformes matérielles supportent maintenant par défaut les grands tableaux de pagination de 2 Mo (Large Page Tables ou LPT), TPS est incapable de dédupliquer les pages de mémoire aussi facilement qu avant l avènement de LPT de sorte que cette fonctionnalité devient beaucoup moins utile. Sous pression de mémoire, le serveur hôte de l hyperviseur vsphere Hypervisor brisera les grandes pages mémoire en pages plus petites de 4 Ko, qu il pourra alors dédupliquer pour libérer de l espace mémoire, mais malheureusement ce processus se 10 10

11 produit au détriment d une performance de serveur déjà limitée. Quant à la compression et à la permutation, les deux aident à garder les machines virtuelles en fonctionnement, mais c est trop peu, trop tard, puisque la performance des charges de travail clés est déjà, à ce moment-là, en train de devenir gravement dégradée. La fonctionnalité d utilisation dynamique de la mémoire (Dynamic Memory) permet à Hyper-V de travailler de façon intuitive avec le système d exploitation de l invité, accordant et retranchant de la mémoire à la machine virtuelle d une manière optimale pour le système d exploitation de l invité, de façon à garantir que les ressources sont accordées de façon appropriée et qu un niveau constant de performance est atteint pour les charges de travail clés, ce qui, au bout du compte, permet d atteindre de plus hautes densités et assure un meilleur rendement de l investissement. À mesure que nous nous dirigeons vers des infrastructures plus orientées vers le nuage, particulièrement dans les environnements multiclients, les fournisseurs d hébergement et les entreprises doivent être capables de mesurer la quantité de ressources du centre de données (temps de calcul, réseau et stockage) qui sont consommées par chaque charge de travail. Ces données peuvent être utilisées soit pour facturer des clients externes (une pratique connue sous le nom de «facturation à l utilisateur» ou «chargeback») soit pour des fins de comptabilisation interne (une pratique connue sous le nom de «visibilité des coûts» ou «showback») pour établir des scénarios de gestion budgétaire interservices dans une entreprise. Le minutage des ressources (Resource Metering), une des caractéristiques standard de l Hyper-V de Windows Server 2012, lorsqu on le combine à de nouveaux compteurs de performance, met au jour une abondance de renseignements qui peuvent être utilisés pour construire des modèles de facturation à l utilisateur ou de visibilité des coûts. Bien que les hyperviseurs vsphere Hypervisor et vsphere 5.1 de VMware permettent tous deux la capture de renseignements dans le vcenter, les organisations doivent acheter le vcenter Chargeback Manager, dont le coût s ajoute au coût initial d achat du vsphere 5.1, s ils veulent pouvoir utiliser l information de façon significative. Bien que la facturation externe et la visibilité interne des coûts soient deux éléments importants pour un nuage privé, il est tout aussi important d assurer le respect des niveaux de service, que nous soyons un fournisseur d hébergement servant des clients externes ou une entreprise qui doit répondre aux besoins des unités internes en leur fournissant des ressources facturables. Dans les deux cas, il est impératif d assurer les plus hauts niveaux de performance. Or, dans l Hyper-V de Windows Server 2012, la qualité du service (QoS) est une fonctionnalité standard qui permet aux organisations de garantir la conformité avec les ententes sur les niveaux de service (SLA) pour les charges de travail clés tout en assurant que les machines virtuelles les plus intensives ne consomment pas plus que ce qui leur est alloué. Du côté de VMware, cependant, le QoS n est disponible que dans l édition Enterprise Plus de vsphere 5.1, de sorte que les clients qui veulent mettre en œuvre des SLA contraignantes doivent mettre à niveau et investir des coûts supplémentaires pour obtenir l édition la plus avancée de VMware. Infrastructure de bureau virtuel Windows Server 2012 a été conçu pour rendre possible le style de travail moderne où la frontière entre le monde du travail et la vie personnelle est souvent floue et où les gens comptent fortement sur leur technologie pour communiquer, collaborer et planifier leurs activités de tous les jours. Windows Server 2012 permet aux professionnels de la TI d offrir aux utilisateurs un accès flexible aux données et aux applications, de n importe où et avec une riche expérience utilisateur. Il simplifie aussi la gestion et améliore la sécurité, le contrôle et la conformité des données. Microsoft est un chef de file dans le développement de solutions de virtualisation avancées pour l ordinateur de bureau, y compris des technologies permettant de déployer et de gérer un environnement 11 11

12 de bureau centralisé. Grâce à Remote Desktop Services (connexion au bureau à distance), Windows Server 2012 améliore de façon importante les capacités de disposer de bureaux et d applications centralisés. Trois objectifs ont motivé les améliorations apportées à Remote Desktop Services. Le premier est celui de fournir aux utilisateurs finaux une expérience riche «semblable à l expérience locale» de sorte qu il soit facile pour eux de se brancher et de commencer à utiliser leurs ordinateurs de bureau virtuels à partir d une vaste gamme d appareils, notamment des PC, des ordinateurs portatifs, des téléphones intelligents et des clients légers. Le deuxième objectif est de fournir les capacités essentielles à moindre coût et sans sacrifier la performance. Enfin Microsoft veut offrir aux services de TI les mêmes outils de gestion d ordinateurs de bureau que ceux avec lesquels ils sont déjà familiers dans l environnement Remote Desktop Services, de sorte que les professionnels de la TI puissent supporter rapidement et efficacement les services de vérification d identité et d authentification afin d assurer le respect des politiques de sécurité et des exigences de conformité. Les améliorations apportées à Remote Desktop Services dans Windows Server 2012 offrent trois avantages importants : une expérience utilisateur plus riche, des coûts réduits pour l organisation et des déploiements plus simples de l infrastructure de bureau virtuelle (VDI) permettant une meilleure capacité de gestion. Une expérience plus riche pour l utilisateur Le Remote Desktop Services de Windows Server 2012 offre aux utilisateurs une expérience d une richesse constante sur différents appareils, à différents endroits et dans des conditions de réseau variables. Dans Windows Server 2008 R2 SP1, Microsoft avait introduit RemoteFX, une fonctionnalité graphique améliorée qui permettait aux ordinateurs de bureau virtuels sous Windows 7 SP1 de profiter de la puissance des cartes graphiques physiques et des processeurs graphiques GPU installés dans les serveurs hôtes d Hyper- V. Cette capacité a été améliorée et élargie dans Windows Server 2012, qui offre maintenant 2 options principales de déploiement : Processeur graphique matériel RemoteFX Les administrateurs de TI peuvent exploiter les GPU physiques d un hôte Hyper-V, en les reliant à un ordinateur de bureau virtuel, ce qui crée une expérience riche semblable à celle d un ordinateur local. De nombreux ordinateurs virtuels peuvent se partager un seul GPU hôte, ce qui assure de hauts niveaux d extensibilité sans sacrifier la performance. Processeur graphique logiciel RemoteFX À l intérieur de son ordinateur de bureau Windows 8 Client, Microsoft offre un processeur graphique logiciel qui n exige aucun GPU physique dans le système hôte mais utilise plutôt un logiciel pour émuler les fonctions d un GPU, fournissant ainsi une expérience utilisateur riche aux utilisateurs d ordinateurs de bureau virtuels. À ces deux options de déploiement de RemoteFX, se joignent les autres améliorations ci-dessous, qui viennent enrichir l expérience du travail à distance : RemoteFX Adaptive Graphics offre un traitement graphique amélioré permettant une restitution coulante des programmes d ordinateur de bureau et des programmes exécutés via RemoteApp. Cette caractéristique offre aussi une expérience Windows Aero et une expérience 3-D améliorées sur différents réseaux, y compris ceux à largeur de bande limitée et à haute latence. RemoteFX for WAN offre plusieurs améliorations techniques qui rehaussent l expérience d un utilisateur connecté à un réseau étendu (WAN). Cela est particulièrement important pour les personnes qui se branchent à partir d endroits dispersés ayant des connexions à faible largeur de bande, comme des succursales, des résidences privées ou des hôtels. RemoteFX Multi-Touch permet aux utilisateurs de nouveaux types d applications activées par le toucher ou par le geste de tirer profit de ces solutions dans un environnement de Bureau à distance

Fiche technique RDS 2012

Fiche technique RDS 2012 Le 20/11/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche technique RDS Objectif 02/04/2013 20/11/2013

Plus en détail

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing.

La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les infrastructures de Datacenters en Cloud Computing. vsphere 4 1. Présentation de vsphere 4 C est le nouveau nom de la plate forme de virtualisation de VMware. La plate forme VMware vsphere 4 utilise la puissance de la virtualisation pour transformer les

Plus en détail

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service 10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2 Faire plus avec moins. C est l obsession depuis plusieurs années de tous les administrateurs de serveurs mais cette quête prend encore

Plus en détail

VMware vsphere 5 Maîtrisez l'exploitation de votre infrastructure virtuelle

VMware vsphere 5 Maîtrisez l'exploitation de votre infrastructure virtuelle Introduction à la virtualisation 1. La virtualisation et ses domaines d application 13 1.1 La virtualisation des serveurs 13 1.2 La virtualisation du stockage 19 1.3 La virtualisation des applications

Plus en détail

Livre blanc. La sécurité de nouvelle génération pour les datacenters virtualisés

Livre blanc. La sécurité de nouvelle génération pour les datacenters virtualisés Livre blanc La sécurité de nouvelle génération pour les datacenters virtualisés Introduction Ces dernières années, la virtualisation est devenue progressivement un élément stratégique clé pour le secteur

Plus en détail

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0

Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Livre blanc Sauvegarde et restauration en environnement VMware avec Avamar 6.0 Analyse détaillée Résumé Dans les entreprises, les environnements virtuels sont de plus en plus déployés dans le cloud. La

Plus en détail

La Continuité d Activité

La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere au service de La Continuité d Activité La virtualisation VMware vsphere La virtualisation et la Continuité d Activité La virtualisation et le Plan de Secours Informatique

Plus en détail

FAMILLE EMC RECOVERPOINT

FAMILLE EMC RECOVERPOINT FAMILLE EMC RECOVERPOINT Solution économique de protection des données et de reprise après sinistre en local et à distance Avantages clés Optimiser la protection des données et la reprise après sinistre

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014

Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014 Playbook du programme pour fournisseurs de services 2e semestre 2014 Sommaire 3 Bienvenue dans le programme VSPP (VMware Service Provider Program) 4 Présentation de VMware vcloud Air Network 5 VMware vcloud

Plus en détail

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION

UNIFIED. Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA. dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION UNIFIED Nouvelle génération d'architecture unifiée pour la protection des données D TA dans des environnements virtuels et physiques PROTECTION Unified Data protection DOSSIER SOLUTION CA arcserve UDP

Plus en détail

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures

Le stockage. 1. Architecture de stockage disponible. a. Stockage local ou centralisé. b. Différences entre les architectures Le stockage 1. Architecture de stockage disponible a. Stockage local ou centralisé L architecture de stockage à mettre en place est déterminante pour l évolutivité et la performance de la solution. Cet

Plus en détail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Les enjeux de la virtualisation Les acteurs du segment La virtualisation de serveurs Les concepts Les technologies d architectures L offre La virtualisation

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 1 Les architectures TSE en entreprise

Table des matières. Chapitre 1 Les architectures TSE en entreprise 1 Chapitre 1 Les architectures TSE en entreprise 1. Présentation............................................. 11 1.1 Le concept........................................... 11 1.2 Approche contextuelle.................................

Plus en détail

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS

VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS VIRTUALISATION : MYTHES & RÉALITÉS Virtualisation Définition Marché & Approche Microsoft Virtualisation en PME Quel(s) besoin(s) Quelle(s) approche(s) Témoignage Client Mr Rocher, DSI CESML Questions /

Plus en détail

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité

Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Le stockage unifié pour réduire les coûts et augmenter l'agilité Philippe Rolland vspecialist EMEA Herve Oliny vspecialist EMEA Mikael Tissandier vspecialist EMEA Des défis informatiques plus complexes

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation

Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation Portefeuille de solutions HP pour la virtualisation Table des Matières Introduction P3 1. Les avantages de la Virtualisation P4 2. La valeur Ajoutée HP P6 3. La valeur Ajoutée Intel P8 4. Le portefeuille

Plus en détail

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Guide d infrastructure EMC Proven CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX EMC VSPEX Résumé Le présent document décrit la solution d infrastructure VSPEX EMC Proven destinée aux déploiements de Cloud privé avec VMware vsphere

Plus en détail

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles

Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Le Ro le Hyper V Troisie me Partie Haute disponibilite des machines virtuelles Microsoft France Division DPE Table des matières Présentation... 2 Objectifs... 2 Pré requis... 2 Quelles sont les principales

Plus en détail

Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection

Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection La virtualisation des serveurs et des postes de travail est devenue omniprésente dans la plupart des organisations, et pas seulement

Plus en détail

Fiche technique HyperV

Fiche technique HyperV Le 04/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche technique Objectif 04/03/2013 26/03/2013 HyperV

Plus en détail

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX

LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX LES 5 PRINCIPALES RAISONS DE DÉPLOYER MICROSOFT SQL SERVER SUR LE SYSTÈME DE STOCKAGE UNIFIÉ EMC VNX Et si vous pouviez éviter aux administrateurs de base de données d avoir à se préoccuper au jour le

Plus en détail

UNIFIED D TA. architecture nouvelle génération pour une restauration garantie (assured recovery ) que les données soient sur site ou dans le cloud

UNIFIED D TA. architecture nouvelle génération pour une restauration garantie (assured recovery ) que les données soient sur site ou dans le cloud UNIFIED architecture nouvelle génération pour une restauration garantie (assured recovery ) D TA que les données soient sur site ou dans le cloud PROTECTION FOURNISSEURS DE SERVICES GÉRÉS DOSSIER SOLUTION

Plus en détail

Plan de cet après-midi

Plan de cet après-midi Plan de cet après-midi Hyper-V Hyper-V V2 TSE Remote Desktop Server Virtualisation Ensemble de techniques matérielles et/ou logicielles permettant de faire fonctionner sur une seule machine plusieurs systèmes

Plus en détail

La sécurité n est pas une barrière à la virtualisation

La sécurité n est pas une barrière à la virtualisation La sécurité n est pas une barrière à la virtualisation Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions 2011 Technologies Metafore Inc. Dérivés de la loi de Murphy Les choses s empirent sous la

Plus en détail

Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection

Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection Dossier Solution - Virtualisation Arcserve Unified Data Protection La virtualisation des serveurs et des postes de travail est devenue omniprésente dans la plupart des organisations, et pas seulement au

Plus en détail

votre partenaire informatique pour un développement durable Les réalités de la virtualisation des postes de travail

votre partenaire informatique pour un développement durable Les réalités de la virtualisation des postes de travail votre partenaire informatique pour un développement durable Les réalités de la virtualisation des postes de travail Les réalités de la virtualisation des postes de travail votre partenaire informatique

Plus en détail

VMware vsphere 5.0. Licences, tarifs et offres

VMware vsphere 5.0. Licences, tarifs et offres VMware vsphere 5.0 Licences, tarifs et offres L I V R E B L A N C Table des matières Synthèse............................................................. 3 Présentation du modèle de licence de VMware

Plus en détail

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition)

Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) Le service Cisco Unified Computing Migration and Transition Service (Migration et transition) vous aide à migrer vos applications

Plus en détail

Windows Server 2012 R2 Administration avancée - 2 Tomes

Windows Server 2012 R2 Administration avancée - 2 Tomes Introduction 1. Introduction 17 2. Les différentes éditions de Windows Server 2012/2012 R2 18 3. Les grands axes de Windows Server 2012 R2 19 3.1 Un meilleur contrôle de l information 19 3.2 Une meilleure

Plus en détail

Hyper-V (version 3) et System Center Virtual Machine Manager Technologie de virtualisation sous Windows Server 2012 R2

Hyper-V (version 3) et System Center Virtual Machine Manager Technologie de virtualisation sous Windows Server 2012 R2 Avant-propos 1. À propos de Windows Server 2012 R2, d Hyper-V et de System Center Virtual Machine 2012 R2 15 2. Windows Server 2012 R2 : «The Cloud OS» 16 2.1 Le premier système d exploitation «prêt pour

Plus en détail

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010 Une présentation de HP et de MicroAge 21 septembre 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Virtualisation et stockage optimisé à prix abordable

Plus en détail

Principales recommandations pour la virtualisation des applications Microsoft sur une infrastructure EMC VSPEX

Principales recommandations pour la virtualisation des applications Microsoft sur une infrastructure EMC VSPEX Principales recommandations pour la virtualisation des applications Microsoft sur une infrastructure EMC VSPEX À l heure actuelle, les départements qui exécutent des applications d entreprise Microsoft

Plus en détail

VMware vsphere 5.0. Licences, tarifs et offres

VMware vsphere 5.0. Licences, tarifs et offres VMware vsphere 5.0 Licences, tarifs et offres L I V R E B L A N C Table des matières Synthèse........................................................... 3 Présentation du modèle de licence de VMware vsphere................

Plus en détail

Hyper-V v2 : une évolution majeure des services de virtualisation

Hyper-V v2 : une évolution majeure des services de virtualisation Hyper-V v2 : une évolution majeure des services de virtualisation Christophe Dubos / Fabrice Meillon Architectes Infrastructure Microsoft France https://blogs.technet.com/windows7 Objectifs de la session

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBILITE CONTINUE ET MOBILITE DES DONNEES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre La tendance actuelle vers une conception distribuée de l entreprise, avec des agences, des centres de

Plus en détail

L évolution vers la virtualisation

L évolution vers la virtualisation L évolution vers la virtualisation Dépassez vos attentes en matière de solutions TI. L évolution vers la virtualisation En 2009, la majorité des entreprises québécoises ne s interrogent plus sur la pertinence

Plus en détail

La Virtualisation Windows chez CASINO. Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage

La Virtualisation Windows chez CASINO. Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage La Virtualisation Windows chez CASINO Philippe CROUZY Responsable Infrastructure Equipes Systèmes -Stockage Sommaire Contexte Datacenters La virtualisation chez Casino Notre démarche Feuille de route Bilan

Plus en détail

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D.

Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. 2013 Virtualisation CITRIX, MICROSOFT, VMWARE OLIVIER D. Table des matières 1 Introduction (Historique / définition)... 3 2 But de la virtualisation... 4 3 Théorie : bases et typologie des solutions techniques...

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI

virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI virtualisation et consolidation des infrastructure: comment amèliorer la performance du SI intervenants : Papa Djibril GUEYE Manager Système d exploitation windows Brutus Sadou DIAKITE Directeur du Système

Plus en détail

VMware ESX/ESXi. 1. Les composants d ESX. VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4.

VMware ESX/ESXi. 1. Les composants d ESX. VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4. VMware ESX/ESXi 1. Les composants d ESX VMware ESX4 est le cœur de l infrastructure vsphere 4. C est un hyperviseur, c est à dire une couche de virtualisation qui permet de faire tourner plusieurs systèmes

Plus en détail

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Zied Hammami Directeur Principal- Spécialiste centre de données 14 novembre 2013 Ordre du jour Les centres de données de Bell Centre

Plus en détail

Présentation Vmware View 5 et local mode

Présentation Vmware View 5 et local mode Présentation Vmware View 5 et local mode La virtualisation disponible aussi pour les utilisateurs nomades Philippe Nardin Directeur Technologies Page 1 Agenda 1. ixion Services qui sommes-nous? 2. Rappel

Plus en détail

Consolidation de serveurs PRA consolidé Migration de matériel Approvisionnement de serveurs Relocalisation de Datacenter Optimisation du Datacenter

Consolidation de serveurs PRA consolidé Migration de matériel Approvisionnement de serveurs Relocalisation de Datacenter Optimisation du Datacenter Consolidation de serveurs PRA consolidé Migration de matériel Approvisionnement de serveurs Relocalisation de Datacenter Optimisation du Datacenter Conversions «Anywhere-to-Anywhere» (Physique, Virtuel,

Plus en détail

Mise en œuvre d une infrastructure de virtualisation au CNRGV

Mise en œuvre d une infrastructure de virtualisation au CNRGV Mise en œuvre d une infrastructure de virtualisation au CNRGV Pourquoi la virtualisation? Choix de la solution Mise en œuvre Avantages, inconvénients, perspectives Pour aller plus loin 26/03/2013 AG CATI

Plus en détail

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES

FAMILLE EMC VPLEX. Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters AVANTAGES FAMILLE EMC VPLEX Disponibilité continue et mobilité des données dans et entre les datacenters DISPONIBLITÉ CONTINUE ET MOBILITÉ DES DONNÉES DES APPLICATIONS CRITIQUES L infrastructure de stockage évolue

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX

EMC DATA DOMAIN HYPERMAX EMC DATA DOMAIN HYPERMAX Optimisation du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive et ultrarapide Jusqu à 58,7 To/h de débit Réduit de 10 à 30 fois le stockage de sauvegarde, et

Plus en détail

7 avantages à la virtualisation des applications stratégiques de votre entreprise

7 avantages à la virtualisation des applications stratégiques de votre entreprise 7 avantages à la virtualisation des applications stratégiques de votre entreprise Contenu de cet ebook Mise en contexte Avantage 1 : Accélération des mises à niveau grâce au clonage Avantage 2 : Réservation

Plus en détail

jacques.chene@groupeadinfo.com

jacques.chene@groupeadinfo.com jacques.chene@groupeadinfo.com Au-delà de la virtualisation La puissance de plusieurs serveurs, la simplicité d un seul Toutes les applications, tous les «Clouds» Nouveau style de travail Système

Plus en détail

vsphere 5 TP2 La virtualisation avec VMware CNFETP F. GANGNEUX technologie GANGNEUX F. 17/12/2012

vsphere 5 TP2 La virtualisation avec VMware CNFETP F. GANGNEUX technologie GANGNEUX F. 17/12/2012 vsphere 5 La virtualisation avec VMware GANGNEUX F. 17/12/2012 CNFETP F. GANGNEUX technologie 1. Introduction... 3 2. Installation du contrôleur de domaine... 3 3. Installation du vcenter... 4 3.1. Installation

Plus en détail

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM

EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM EMC DATA DOMAIN OPERATING SYSTEM Au service du stockage de protection EMC AVANTAGES CLÉS Déduplication évolutive ultrarapide Jusqu à 31 To/h de débit Réduction des besoins en stockage de sauvegarde de

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services

fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services Au-delà de l infrastructure VDI : fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services Edouard Lorrain 5 juin 2014 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Évoluez vers le Cloud

Plus en détail

au Centre Inter-établissement pour les Services Réseaux Cédric GALLO

au Centre Inter-établissement pour les Services Réseaux Cédric GALLO au Centre Inter-établissement pour les Services Réseaux Cédric GALLO En théorie Introduction Présentation de l ESXi VMFS Virtual Center Vsphere Client Converter Vmotion High Availability/DRS/DPM Gestion

Plus en détail

Livre blanc. Value VDI : les avantages de la virtualisation de bureau fondée sur la valeur

Livre blanc. Value VDI : les avantages de la virtualisation de bureau fondée sur la valeur Livre blanc Value VDI : les avantages de la virtualisation de bureau fondée sur la valeur Erik Willey 17.10.2014 RÉSUMÉ : Ce document examine les éléments de base de la VDI, de quelle manière les solutions

Plus en détail

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc

Technologie de déduplication de Barracuda Backup. Livre blanc Technologie de déduplication de Barracuda Backup Livre blanc Résumé Les technologies de protection des données jouent un rôle essentiel au sein des entreprises et ce, quelle que soit leur taille. Toutefois,

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5

Sensibilisation à la sécurité Les composants de vsphere. Edito. Cahier Technique Amosdec Q2 2010 Numéro 5 Q2 2010 Numéro 5 Les composants de vsphere Edito 2010 marque une nouvelle étape dans l évolution du marché de la virtualisation : Virtualisation globale des serveurs et des infrastructures Virtualisation

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

VMware View Virtualisation des postes de travail (architecture, déploiement, bonnes pratiques...)

VMware View Virtualisation des postes de travail (architecture, déploiement, bonnes pratiques...) Avant-propos 1. Introduction 11 2. Comment lire ce livre? 12 3. Remerciements 12 Introduction 1. Problématiques des postes de travail 13 2. Avantages de la virtualisation de postes de travail 15 2.1 Retours

Plus en détail

LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE

LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE LES APPROCHES CONCRÈTES POUR LE DÉPLOIEMENT D INFRASTRUCTURES CLOUD AVEC HDS & VMWARE Sylvain SIOU VMware Laurent DELAISSE Hitachi Data Systems 1 Hitachi Data Systems Corporation 2012. All Rights Reserved

Plus en détail

Les hyperviseurs leaders du marché qui ont fait leurs preuves en production

Les hyperviseurs leaders du marché qui ont fait leurs preuves en production VMware ESX et VMware ESXi Les hyperviseurs leaders du marché qui ont fait leurs preuves en production EN BREF VMware ESX et VMware ESXi sont des outils fondamentaux permettant de créer et de gérer une

Plus en détail

Symantec Backup Exec 2012

Symantec Backup Exec 2012 Better backup for all Fiche technique : Sauvegarde et reprise après incident Présentation est un produit unique et intégré qui protège les environnements physiques et virtuels, simplifie la sauvegarde

Plus en détail

Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé

Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé Les technologies de virtualisation de serveurs séduisent les organisations car elles permettent de réduire le Coût Total de Possession

Plus en détail

Hyper-V Virtualisation de serveurs avec Windows Server 2008 R2 - Préparation à l'examen MCTS 70-659

Hyper-V Virtualisation de serveurs avec Windows Server 2008 R2 - Préparation à l'examen MCTS 70-659 Chapitre 1 Introduction à la virtualisation A. Qu'est-ce que la virtualisation? 16 B. Historique de la virtualisation 16 C. Technologie Hyperviseur et offres du marché 17 1. Hyperviseur Monolithique 23

Plus en détail

Table des matières. A - Introduction 13. B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13

Table des matières. A - Introduction 13. B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13 Table des matières Chapitre 1 : Virtualisation de serveurs A - Introduction 13 B - Qu'est-ce que la virtualisation? 13 C - Pourquoi virtualiser? 15 1 - Multiplicité du nombre de serveurs 15 2 - Les évolutions

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

Fonctionnalités de la mise en réseau virtuelle du commutateur réparti VMware vsphere et des commutateurs de la gamme Cisco Nexus 1000V

Fonctionnalités de la mise en réseau virtuelle du commutateur réparti VMware vsphere et des commutateurs de la gamme Cisco Nexus 1000V Fonctionnalités de la mise en réseau virtuelle du commutateur réparti VMware vsphere et des commutateurs de la gamme Cisco Nexus 1000V Cette présentation de la solution est le fruit du travail réalisé

Plus en détail

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies

La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies La gestion du poste de travail en 2011 : Panorama des technologies François Clémence C.R.I Université Paul Verlaine Metz UFR Sciences Humaines et Arts clemence@univ-metz.fr Olivier Mathieu C.R.I Université

Plus en détail

Les défis du VDI Le cas de XenDesktop. Les défis du VDI

Les défis du VDI Le cas de XenDesktop. Les défis du VDI Les défis du VDI Le cas de XenDesktop 13 Juin 2009 Vincent Branger Consultant indépendant, blog.infralys.com Agenda Les défis du VDI Citrix XenDesktop Citrix répond-il aux défis? 2 Agenda Les défis du

Plus en détail

Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain?

Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain? DOSSIER SOLUTION Solution CA Virtual Placement and Balancing Comment optimiser l utilisation des ressources Cloud et de virtualisation, aujourd hui et demain? agility made possible La solution automatisée

Plus en détail

Réplication indépendante de la plate-forme pour garantir la mobilité des données d entreprise et des migrations sans interruption de service

Réplication indépendante de la plate-forme pour garantir la mobilité des données d entreprise et des migrations sans interruption de service EMC Open Replicator for Symmetrix Réplication indépendante de la plate-forme pour garantir la mobilité des données d entreprise et des migrations sans interruption de service Avantages clés Hautes performances

Plus en détail

LA VIRTUALISATION. Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques. 18/01/2010.

LA VIRTUALISATION. Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques. 18/01/2010. Guillaume ANSEL M2 ISIDIS 2009-2010 / ULCO Dossier d étude sur la virtualisation LA VIRTUALISATION 18/01/2010 Etude de la virtualisation, ses concepts et ses apports dans les infrastructures informatiques.

Plus en détail

Sauvegarde et restauration EMC Avamar en environnement VMware

Sauvegarde et restauration EMC Avamar en environnement VMware Sauvegarde et restauration EMC Avamar en environnement VMware Technologie appliquée Résumé Ce livre blanc décrit les composants des solutions VMware vsphere et VMware View, ainsi que les options disponibles

Plus en détail

Sommaire Introduction : Les problèmes rencontrés dans une architecture d un réseau «classique»... 1 I Qu est ce que la virtualisation?...

Sommaire Introduction : Les problèmes rencontrés dans une architecture d un réseau «classique»... 1 I Qu est ce que la virtualisation?... Sommaire Introduction : Les problèmes rencontrés dans une architecture d un réseau «classique»... 1 I Qu est ce que la virtualisation?... 3 a) Définition... 3 b) Les deux méthodes de virtualisation couramment

Plus en détail

Sans trop entrer dans les détails, la démarche IO Model consiste à : Pour cela, Microsoft découpe la maîtrise de l infrastructure en quatre niveaux :

Sans trop entrer dans les détails, la démarche IO Model consiste à : Pour cela, Microsoft découpe la maîtrise de l infrastructure en quatre niveaux : Windows Server 2008 Les fondations du système... 15 La virtualisation... 16 La sécurité... 18 Le Web... 20 Fonctionnalité disponible dans... 21 Installation et configuration... 22 Installer... 23 Les services

Plus en détail

Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur

Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur 2013-2015 Activité 3.1 - Architecture VDI & Migration de Serveur Rayane BELLAZAAR Victor CHANTELOUP Jérémy GRONDIN Jérémy LOPES BTS SIO Option SISR 2 ème années 2014-2015 Sommaire INTRODUCTION... 1 I.

Plus en détail

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc

CONNECTIVITÉ. Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX. Microsoft Dynamics AX. Livre blanc CONNECTIVITÉ Microsoft Dynamics AX Options de connectivité de Microsoft Dynamics AX Livre blanc Ce document décrit les possibilités offertes par Microsoft Dynamics AX en terme de connectivité et de montée

Plus en détail

LIVRE BLANC OCTOBRE 2014. CA Unified Infrastructure Management : architecture de la solution

LIVRE BLANC OCTOBRE 2014. CA Unified Infrastructure Management : architecture de la solution LIVRE BLANC OCTOBRE 2014 CA Unified Infrastructure Management : architecture de la solution 2 Livre blanc : CA Unified Infrastructure Management : architecture de la solution Table des matières Introduction

Plus en détail

Windows Server 2012 Administration avancée

Windows Server 2012 Administration avancée Introduction 1. Introduction 13 2. Les différentes éditions de Windows Server 2012 13 3. Les grands axes de Windows Server 2012 15 3.1 Un meilleur contrôle de l information 15 3.2 Une meilleure protection

Plus en détail

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE HYPER V3

INSTALLATION ET CONFIGURATION DE HYPER V3 INSTALLATION ET CONFIGURATION DE HYPER V3 I. Installation de HyperV3 sous Windows serveur 2012 HyperV3 est le successeur de HyperV2 apparu sous les versions de Windows serveur 2008 R2, c est puissant Hyper

Plus en détail

Table des matières STE PUZZLE ... 15

Table des matières STE PUZZLE ... 15 Table des matières... 1 I - Présentation de la STE Puzzle... 3 A - Présentation de l entreprise... 3 1- Activité... 3 2- Données économiques et juridiques... 3 3- Situation et répartition géographique...

Plus en détail

Virtualisation : explorez le champ des possibles avec VMware

Virtualisation : explorez le champ des possibles avec VMware Virtualisation : explorez le champ des possibles avec VMware Saviez-vous que l an prochain, 50 % des PME/PMI passeront à la virtualisation? Principale motivation : la virtualisation permet aux entreprises

Plus en détail

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization)

Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Les cinq raisons majeures pour déployer SDN (Software-Defined Networks) et NFV (Network Functions Virtualization) Préparé par : Zeus Kerravala Les cinq raisons majeures pour déployer SDN et NFV NetworkWorld,

Plus en détail

CA Automation Suite for Data Centers

CA Automation Suite for Data Centers FICHE PRODUIT : CA Automation Suite for Data Centers CA Automation Suite for Data Centers agility made possible «La technologie a devancé la capacité à la gérer manuellement dans toutes les grandes entreprises

Plus en détail

RESEAUX SAN iscsi VIRTUALISES :

RESEAUX SAN iscsi VIRTUALISES : LIVRE BLANC REAUX SAN iscsi VIRTUALIS : SOLUTION DE STOCKAGE ENTREPRI FLEXIBLE ET EVOLUTIVE POUR INFRASTRUCTURES VIRTUELLES iscsi est un protocole de réseau de stockage SAN flexible et puissant qui offre

Plus en détail

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA

CA ARCserve Backup. Avantages. Vue d'ensemble. Pourquoi choisir CA DOSSIER SOLUTION : CA ARCSERVE BACKUP R12.5 CA ARCserve Backup CA ARCSERVE BACKUP, LOGICIEL DE PROTECTION DE DONNÉES LEADER DU MARCHÉ, INTÈGRE UNE TECHNOLOGIE DE DÉDUPLICATION DE DONNÉES INNOVANTE, UN

Plus en détail

Virtualisation de postes de travail et d application. Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware

Virtualisation de postes de travail et d application. Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware Virtualisation de postes de travail et d application Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware Avantages du Cloud Computing pour les utilisateurs Meilleur confort d utilisation Disponibilité et

Plus en détail

Postes de travail dans le Cloud

Postes de travail dans le Cloud Postes de travail dans le Cloud Votre solution miracle pour la fin de vie de Windows XP LIVRE BLANC Sommaire Résumé analytique.... 3 Migration incrémentielle des postes de travail.... 3 Scénarios d utilisation

Plus en détail

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise

Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise FICHE PRODUIT : CA AppLogic Plate-forme Cloud CA AppLogic pour les applications d entreprise agility made possible CA AppLogic est une plate-forme Cloud Computing clés en main permettant aux clients de

Plus en détail

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 186 Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 L'utilisation des fonctionnalités de haute disponibilité intégrées aux applications, L'ajout de solutions tierces. 1.1 Windows Server

Plus en détail

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V - Jusqu à 1 000 machines virtuelles

CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V - Jusqu à 1 000 machines virtuelles CLOUD PRIVÉ EMC VSPEX Microsoft Windows Server 2012 R2 avec Hyper-V - Jusqu à 1 000 machines virtuelles Technologie EMC VNX et EMC Powered Backup EMC VSPEX Résumé Le présent document décrit la solution

Plus en détail

Présentation du déploiement des serveurs

Présentation du déploiement des serveurs Présentation du déploiement des serveurs OpenText Exceed ondemand Solutions de gestion de l accès aux applications pour l entreprise OpenText Connectivity Solutions Group Février 2011 Sommaire Aucun environnement

Plus en détail

Regard sur l informatique en nuage

Regard sur l informatique en nuage Regard sur l informatique en nuage Document de présentation technique d Allstream 1 Table des matières Pourquoi parle-t-on tant de l informatique en nuage? 1 Tendances alimentant l essor de l informatique

Plus en détail

Internet Security & Acceleration (ISA) Server 2004

Internet Security & Acceleration (ISA) Server 2004 Microsoft Internet Security & Acceleration (ISA) Server 2004 - Protection Avancée. - Facilité d utilisation. - Accès Web rapide et sécurisé pour tous types de réseaux. Membre de Microsoft Windows Server

Plus en détail

A Les différentes générations VMware

A Les différentes générations VMware Architecture de VMware vsphere 4 A Les différentes générations VMware VMware est né en 1998 avec l'invention du premier hyperviseur en environnement x86 et il en est aujourd'hui à la 4ème génération. Voyons

Plus en détail