Expérience : blocage de machines sur un campus

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Expérience : blocage de machines sur un campus"

Transcription

1 Expérience : blocage de machines sur un campus Journée Réseaux Sans Fil - 13 Octobre 2004 Laurent FACQ Directeur Technique & Responsable Sécurité du réseau REAUMUR Objet : Expérience sur comment arriver à bloquer toutes les machines à problèmes (compromises ou abus de ressources) Réseau REAUMUR REseau Aquitain des Utilisateurs des Milieux Universitaire et de Recherche

2 Contexte Cadre : REAUMUR Campus = Réseau inter-universitaire Bordelais de l'ordre de machines utilisateurs potentiels, classe B routée. débit RENATER : 100Mbps, une centaine de routeurs & commutateurs 210 correspondants Expérience : 9 ans d'activité sécurité analyse réseau passive (IDS maison puis snort) et active (satan puis nessus) Derniers évènements majeurs: 2001 : Début du P2P abus très important de bande passante (>50% bande passante au début) 2003 : Explosion des virus (Saphir, Blaster & Co). Entre Août 2003 et Mai 2004 : 900 machines Windows infectées et bloquées! Fermeté : Blocage de l'accès Internet des machines à problèmes (sans aucune distinction : avec ou sans fil, administration, recherche, pédagogie,...) compromise (vers, piratage,...) => pb machine violation charte (p2p, abus,...) => pb utilisateur...

3 Fonctionnement Intranet et internet restent accessibles pour les mises à jour (virus/windows) permet de travailler un minimum (lire son mail + acces proxy) et de nettoyer la machine dans le cas d'une compromission Détection de problèmes par analyse passive : IDS snort (scan + signatures), analyse des logs (sendmail/clamav pour virus), analyse métrologie (netflow/netmet) Contrôle manuel puis Blocage et Signalement simultané : Adresse IP bloquée + Raison + Dates Courrier aux correspondants Redirection des machines sur une page web d'info (policy routing) l'utilisateur sait tout de suite pourquoi ça bloque Le correspondant du site doit explicitement demander la réouverture après résolution du problème En préventif : Analyse Active (nessus) permanente du campus (cyclique/20j) rapports envoyés aux correspondants pour info seulement (pas d'action obligatoire ou blocage sur cette base car pas assez fiable en général) quelques réaction négatives (sentiment d'être évalué?rapport très verbeux et pas 100% fiable) mais rapports appréciés dans la très grande majorité

4 Organisation Pourquoi ça marche? Conseil d'administration REAUMUR Constituté des représentants des partenaires Soutient une politique sécurité ferme, réelle volonté d'avoir un réseau sécurisé Effet de Pression de groupe positif entre les entités partenaires de REAUMUR Confiance dans l'équipe aux commandes Impact favorable de la chaîne utilisateurs <-> correspondant locaux <-> REAUMUR <-> RENATER permettant une politique ferme Les correspondants locaux (admin des sites) ne sont pas responsables des filtrages et apprécient que ce soit mis en place au niveau inter-universitaire Les utilisateurs peuvent difficilement faire pression sur REAUMUR REAUMUR fait respecter les chartes RENATER et REAUMUR Service Réseau inter-universitaire bien perçu par les correspondants problèmes de compromission détectés en premier par REAUMUR dans plus de 95% des cas Réactions négatives exceptionelles des utilisateurs (sur violation de charte uniquement) : 2 ou 3 cas en 9 ans Exceptions toujours possible pour des besoins légitimes (ex: recherche sur P2P)

5 Conclusion Une fois de plus, la technique seule, comme la politique seule ne résoud rien : les deux sont nécessaires. Le blocage est la seule méthode contraignant réellement l'utilisateur à (faire) nettoyer/entretenir sa machine et à respecter les chartes. avoir à demander la réouverture de sa machine est assez dissuasif. Limites - travail par adresse ip inadapté pour : les adresses dynamique, les proxy, les machines multiutilisateurs, la translation d'adresse,... Coopération avec les correspondants pour remonter à la source Nécessité du filtrage au vol en complément MAIS le filtrage au vol (ex: NBAR cisco) n'est pas suffisant car ne contraint pas l'utilisateur à changer d'attitude retard pour supporter les nouveaux protocoles Quelques chiffres : Depuis Janvier 2004, environ 50 blocages par mois (2 à 3 par jour ouvré) 60% virus (½ via courrier électronique, ½ via réseau - scan) 30% P2P 10% Autre (FTP Warez, Backdoor de redirection de spam, piratages...)

Expérience de filtrage des machines "à problèmes" sur le réseau REAUMUR Campus

Expérience de filtrage des machines à problèmes sur le réseau REAUMUR Campus Journée RSSI/CSEC - 3 Décembre 2004 Expérience de filtrage des machines "à problèmes" sur le réseau REAUMUR Campus Laurent FACQ facq@u-bordeaux.fr Directeur Technique & Responsable Sécurité www.reaumur.net

Plus en détail

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation

LINUX - Sécurité. Déroulé de l'action. - 3 jours - Contenu de formation Objectif : Tout administrateur système et réseau souhaitant avoir une vision d'ensemble des problèmes de sécurité informatique et des solutions existantes dans l'environnement Linux. Prérequis : Connaissance

Plus en détail

Sécurité des Hébergeurs

Sécurité des Hébergeurs HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet FRnOG release 9 (24/11/2006) Sécurité des Hébergeurs Raphaël Marichez

Plus en détail

Table Ronde. piratages, des postes nomades. Animatrice : Marie-Claude QUIDOZ. Mercredi 13 octobre 2004. Journée «réseau sans fil» 1

Table Ronde. piratages, des postes nomades. Animatrice : Marie-Claude QUIDOZ. Mercredi 13 octobre 2004. Journée «réseau sans fil» 1 Table Ronde Protection contre les «instabilités» : virus, piratages, des postes nomades Mercredi 13 octobre 2004 Animatrice : Marie-Claude QUIDOZ Journée «réseau sans fil» 1 Une architecture à base de

Plus en détail

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Linux. Sécuriser un réseau. 3 e édition. l Admin. Cahiers. Bernard Boutherin Benoit Delaunay. Collection dirigée par Nat Makarévitch Bernard Boutherin Benoit Delaunay Cahiers de l Admin Linux Sécuriser un réseau 3 e édition Collection dirigée par Nat Makarévitch Groupe Eyrolles, 2003, 2004, 2007, ISBN : 2-212-11960-7, ISBN 13 : 978-2-212-11960-2

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

LE PARE-FEU AMON. http://eole.orion.education.fr Eole@ac-dijon.fr Luc.Bourdot@ac-dijon.fr rene.gomez@ac-montpellier.fr

LE PARE-FEU AMON. http://eole.orion.education.fr Eole@ac-dijon.fr Luc.Bourdot@ac-dijon.fr rene.gomez@ac-montpellier.fr Décembre 2007 LE PARE-FEU AMON. http://eole.orion.education.fr Eole@ac-dijon.fr Luc.Bourdot@ac-dijon.fr rene.gomez@ac-montpellier.fr Ensemble Ouvert Libre Evolutif. Eole répond aux objectifs suivants :

Plus en détail

Les Attaques en Réseau sous Linux

Les Attaques en Réseau sous Linux Les Attaques en Réseau sous Linux Plan Introduction Partie 1: ARP Spoofing Partie 2: Outils de simulation. Partie 3: Démonstration de l attaque.. Partie 4: Prévention et détection de l attaque. Partie

Plus en détail

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) :

Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Compte rendu d'activité Nature de l'activité : Administration d ISA Server 2000 (Proxy et Firewall) : Contexte : Dans le cadre de la sécurisation d un réseau informatique, on souhaite mettre en place une

Plus en détail

Osiris 2 : objectif 99,9%

Osiris 2 : objectif 99,9% Osiris 2 : objectif 99,9% Pascal GRIS / Pierre DAVID Centre Réseau Communication Université Louis Pasteur de Strasbourg Plan 1- Introduction 2- Infrastructure optique 3- Renouvellement des équipements

Plus en détail

Enjeux, menaces, vulnérabilités

Enjeux, menaces, vulnérabilités Enjeux, menaces, vulnérabilités B. Boutherin 1 Pourquoi la sécurité informatique? Enjeux * Menaces * Vulnérabilités = Risque informatique B. Boutherin 2 Enjeux Image de marque et exemplarité de l état

Plus en détail

AnalogX : partage de connexion Internet

AnalogX : partage de connexion Internet AnalogX : partage de connexion Internet Cette page explique comment configurer toute machine Windows 9x afin de partager une connexion ADSL ou RTC (modem standard). Plan du document 1. Partie 1 : Accèder

Plus en détail

ManageEngine Netflow Analyser

ManageEngine Netflow Analyser Supervision des flux Netflow Eléments à surveiller : flux provenant de la carte NAM, CISCO Routeur, Enterasys Il est souhaitable de paramétrer les équipements réseaux pour renvoyer les flux Netflow sur

Plus en détail

Master d'informatique. Réseaux. Proxies et filtrage applicatif

Master d'informatique. Réseaux. Proxies et filtrage applicatif Master d'informatique Réseaux Proxies et filtrage applicatif Bureau S3-354 mailto:jean.saquet@info.unicaen.fr http://www.info.unicaen.fr/~jean/radis Proxy applicatif Un proxy, ou serveur mandataire, relaie

Plus en détail

SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2

SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2 Réseaux et Sécurité SÉCURITÉ SYSTÈMES ET RÉSEAUX, NIVEAU 2 Réf: SEA Durée : 4 jours (7 heures) OBJECTIFS DE LA FORMATION Ce stage avancé vous permettra de mesurer le niveau de sécurité de votre système

Plus en détail

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1

Firewall IDS Architecture. Assurer le contrôle des connexions au. nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sécurité Firewall IDS Architecture sécurisée d un réseau Assurer le contrôle des connexions au réseau nicolas.hernandez@univ-nantes.fr Sécurité 1 Sommaire général Mise en oeuvre d une politique de sécurité

Plus en détail

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages

Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages Une architecture de réseau sécurisée avec filtrages UREC/CNRS - LAAS/CNRS Mai 2000 L internet a changé... Réseau académique LE réseau (universel) Nombre de machines connectées en France : 1990 3 000 1994

Plus en détail

Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI)

Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI) Aperçu technique (SAI) 3 CONTENU 1 Objectif... 2 2 Principes... 3 3 Résumé de la solution... 4 4 Adressage IP... 4 5 Politique de sécurité... 4 6 Mise en réseau Inhouse LAN... 4 7 Organisation et exploitation...

Plus en détail

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants

Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants JRES 2003 Lille, 20 novembre 2003 Évolution de l architecture de réseau avec garde-barrière, VPN, accès distants Marie-Claude QUIDOZ & Catherine GRENET CNRS/UREC Évolution de l architecture de réseau /

Plus en détail

Présentation du ResEl

Présentation du ResEl Présentation du ResEl Historique et situation actuelle Communication à travers le réseau Réseau local et réseau école Internet Garbage Messageries instantanées (IRC et jabber) Serveur mail Connexion à

Plus en détail

Gestion du Serveur AMON via l'interface EAD2

Gestion du Serveur AMON via l'interface EAD2 Sur le plan décisionnel et juridique, le chef d'établissement est responsable et décideur dans son établissement et l'accès au réseau informatique se fait sous la responsabilité de celui-ci. Tout utilisateur

Plus en détail

Detescan Un outil de génération de rapports de scan depuis les logs issus d'un routeur ou d un pare-feu

Detescan Un outil de génération de rapports de scan depuis les logs issus d'un routeur ou d un pare-feu Detescan Un outil de génération de rapports de scan depuis les logs issus d'un routeur ou d un pare-feu Denis Pugnère Institut de Génétique Humaine CNRS Montpellier Présentation Outil de détection de scans

Plus en détail

Sécurité des Postes Clients

Sécurité des Postes Clients HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Sécurité des Postes Clients Table ronde CFSSI Jeudi 29 mars 2007 Benjamin

Plus en détail

EN VUE D OBTENIR PAR. Grégoire Moreau PAR. L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ÉLECTRONIQUE, INFORMATIQUE & RADIOCOMMUNICATION de BORDEAUX

EN VUE D OBTENIR PAR. Grégoire Moreau PAR. L ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE D ÉLECTRONIQUE, INFORMATIQUE & RADIOCOMMUNICATION de BORDEAUX INSTITUT DES TECHNIQUES D INGÉNIEUR DE L INDUSTRIE D AQUITAINE MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES PRÉSENTÉ EN VUE D OBTENIR LE DIPLÔME D INGÉNIEUR DES TECHNIQUES DE L INDUSTRIE Dans la Spécialité Réseaux et Télécommunications

Plus en détail

Le filtrage de la navigation Internet : retour d'expérience

Le filtrage de la navigation Internet : retour d'expérience Le filtrage de la navigation Internet : retour d'expérience Contexte Enseignement supérieur 20000 personnes Pourquoi le filtrage? Pour des raisons de débit 30% du débit par des sites non souhaitables Pour

Plus en détail

Mise en quarantaine dynamique : une question de métrologie. Emmanuel.Reuter@inrets.fr Nicolas.Bonicco@unice.fr

Mise en quarantaine dynamique : une question de métrologie. Emmanuel.Reuter@inrets.fr Nicolas.Bonicco@unice.fr Mise en quarantaine dynamique : une question de métrologie Emmanuel.Reuter@inrets.fr Nicolas.Bonicco@unice.fr PLAN I. Introduction II. Contrôle d'accès en réseau filaire III. Solutions de quarantaine IV.

Plus en détail

Claudie Maurin GSI 09/2013 1

Claudie Maurin GSI 09/2013 1 1 2 Internet : une architecture client/serveur Le serveur : fournisseur de données Les données sont fournies par un ensemble de postes serveurs interconnectés qui abritent la base de données répartie à

Plus en détail

PACK SKeeper. Descriptif du Pack SKeeper : Equipements

PACK SKeeper. Descriptif du Pack SKeeper : Equipements PACK SKeeper Destinée aux entreprises et aux organisations de taille moyenne ( 50 à 500 users ) fortement utilisatrices des technologies de l'information (messagerie, site web, Intranet, Extranet,...)

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Centre Hospitalier de Béziers 2 rue Valentin Haüy BP 740 34525 BEZIERS Libellé de la consultation : REMPLACEMENT DU PAREFEU-PROXY Objet du marché : Acquisition

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA -------

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES IFMA ------- CONSULTATION POUR DEMANDE DE DEVIS CAHIER DES CHARGES RELATIF AU CHANGEMENT DU FIREWALL DE L IFMA --------------- Date limite d envoi de l'offre : 3 septembre

Plus en détail

KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS

KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS KASPERSKY SECURITY FOR BUSINESS IDENTIFIER. CONTRÔLER. PROTÉGER. Guide de migration RENOUVELLEMENTS ET MISES À NIVEAU DES LICENCES : Guide de migration PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE GAMME ENDPOINT SECURITY

Plus en détail

PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes

PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes PACK SKeeper Multi = 1 SKeeper et des SKubes De plus en plus, les entreprises ont besoin de communiquer en toute sécurité avec leurs itinérants, leurs agences et leurs clients via Internet. Grâce au Pack

Plus en détail

CONFIGURATION DE BASE

CONFIGURATION DE BASE Gît@Box Configuration de base 6, Rue de l'industrie BP130 SOULTZ 68503 GUEBWILLER Cedex Fax.: 03 89 62 13 31 Tel.: 08.92.56.68.69 support@telmatweb.com Tous droits de reproduction réservés 2014 Page: 1

Plus en détail

Shibboleth sur REAUMUR

Shibboleth sur REAUMUR REAUMUR / ACO TIC/PRES Université de Bordeaux Shibboleth sur REAUMUR Journée Fédération du CRU Paris, 25 Janvier 2007 Laurent FACQ - facq@u-bordeaux.fr www.reaumur.net REseau Aquitain des Utilisateurs

Plus en détail

Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI)

Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI) Aperçu technique Projet «Internet à l école» (SAI) Contenu 1. Objectif 2 2. Principes 3 3. Résumé de la solution 4 4. Adressage IP 4 5. Politique de sécurité 4 6. Mise en réseau Inhouse LAN 4 7. Organisation

Plus en détail

Formation A2IMP. Acquisition d information sur les autres équipements du réseau. Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1

Formation A2IMP. Acquisition d information sur les autres équipements du réseau. Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1 Formation A2IMP Acquisition d information sur les autres Frédéric Bongat IPSL Formation A2IMP 1 Idée : corréler des informations via d autres Informations de base Connaître l horodatage (date, heure) des

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE Version en date du 22/04/2014 RCS Chartres 807 381 157 Code APE 6202B Page 1 sur 6 ARTICLE 1 : OBJET DU DOCUMENT Les présentes conditions particulières,

Plus en détail

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr

Alexis Lechervy Université de Caen. M1 Informatique. Réseaux. Filtrage. Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr M1 Informatique Réseaux Filtrage Bureau S3-203 mailto://alexis.lechervy@unicaen.fr Sécurité - introduction Au départ, très peu de sécurité dans les accès réseaux (mots de passe, voyageant en clair) Avec

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Page 1 sur 8 Réseaux informatiques Introduction Matériel Logiciel Internet Introduction Réseau d'ordinateurs: Ensemble de machines connectées par un média leur permettant d'échanger des informations Matériel

Plus en détail

Introduction. 1 P a g e. Khalid BOURICHE

Introduction. 1 P a g e. Khalid BOURICHE Introduction Basé sur FreeBSD, pfsense est un logiciel de filtrage de flux (Firewall). Comme iptables sur GNU/Linux, il est réputé pour sa fiabilité. Nous y retrouvons la plupart des fonctionnalités incluses

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES DES HÉBERGEMENTS MUTUALISES DE SITES INTERNET

CONDITIONS PARTICULIÈRES DES HÉBERGEMENTS MUTUALISES DE SITES INTERNET CONDITIONS PARTICULIÈRES DES HÉBERGEMENTS MUTUALISES DE SITES INTERNET Version en date du 18 avril 2010 Page 1 / 6 Les présentes Conditions Particulières sont conclues entre : D'une part la SARL INULOGIC,

Plus en détail

REAUMUR-ACO-PRES. Wifi : Point et perspectives

REAUMUR-ACO-PRES. Wifi : Point et perspectives REAUMUR-ACO-PRES Wifi : Point et perspectives 26 Octobre 2005 www.reaumur.net REseau Aquitain des Utilisateurs des Milieux Universitaire et de Recherche Version du 11/06/2006 09:03:32 1 26/10/2005 REAUMUR-ACO

Plus en détail

Nom : Prénom : Fait à : PESSAC Le : SIGNATURE :

Nom : Prénom : Fait à : PESSAC Le : SIGNATURE : Nom : Prénom : Je reconnais avoir pris connaissance de la présente Charte des utilisateurs des ressources informatiques et des services Internet, m'engage à la respecter, et à signaler tout usage non conforme

Plus en détail

Firewall. Firewall, Virus, Spam. Administration Système et Réseaux, Sécurité. Définition. Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables

Firewall. Firewall, Virus, Spam. Administration Système et Réseaux, Sécurité. Définition. Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables Firewall, Virus, Spam Administration Système et Réseaux, Sécurité Firewall, Spam, Virus Philippe Harrand Firewall Généralités Définitions Mise en oeuvre iptables 1 Departement Informatique Pôle Sciences

Plus en détail

REAUMUR-ACO-PRES. Unification des mots de passes : perspectives pour l'inter-u

REAUMUR-ACO-PRES. Unification des mots de passes : perspectives pour l'inter-u REAUMUR-ACO-PRES Unification des mots de passes : perspectives pour l'inter-u Raisin 13 Octobre 2005 L. Facq - facq@u-bordeaux.fr www.reaumur.net REseau Aquitain des Utilisateurs des Milieux Universitaire

Plus en détail

Serveur(s) / Serveur d'applications : Linux Debian

Serveur(s) / Serveur d'applications : Linux Debian (s) / d'applications : Linux Debian On appelle généralement un serveur la machine qui permet l'organisation et la gestion du parc informatique de l'entreprise. Le choix du serveur est important, c'est

Plus en détail

Indicateur et tableau de bord

Indicateur et tableau de bord Agenda Indicateur et tableau de bord «La sécurité n est pas une destination mais un voyage» 1. Jean-François DECHANT & Philippe CONCHONNET jfdechant@exaprobe.com & pconchonnet@exaprobe.com +33 (0) 4 72

Plus en détail

OpenDNS: Un DNS rapide et utile

OpenDNS: Un DNS rapide et utile OpenDNS: Un DNS rapide et utile Publié par sebsauvage, dernière mise à jour le vendredi 13 février 2009 à 23:13:59 par Ssylvainsab DNS? Chaque fois que vous tapez un nom de site (www.commentcamarche.net),

Plus en détail

USAGE DE L INTERNET A L ECOLE PRIMAIRE

USAGE DE L INTERNET A L ECOLE PRIMAIRE USAGE DE L INTERNET A L ECOLE PRIMAIRE Comment se connecter à Internet? Préconisations. SOMMAIRE Se connecter sur Internet en ADSL en 4 points 3 AMPLIVIA : la solution sur mesure. 5 L architecture ProxyEcole.

Plus en détail

Tendances de la sécurité informatique à l IN2P3. Actions pour renforcer la sécurité. Sécurité Cargèse 2001 Bernard Boutherin 1

Tendances de la sécurité informatique à l IN2P3. Actions pour renforcer la sécurité. Sécurité Cargèse 2001 Bernard Boutherin 1 Tendances de la sécurité informatique à l IN2P3. Actions pour renforcer la sécurité. Sécurité Cargèse 2001 Bernard Boutherin 1 Introduction Objectifs de la présentation : Tendances et objectifs de la politique

Plus en détail

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web

Symantec Protection Suite Enterprise Edition Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Fiche technique: Sécurité des terminaux Protection éprouvée pour les terminaux, la messagerie et les environnements Web Présentation permet de créer un environnement (terminaux, messagerie et Web) protégé

Plus en détail

Les DNS? Pourquoi OpenDNS? Comment procéder? Gratuit? Inconvénients OpenDNS n'est pas Fonctionnalités complémentaires Détail des fonctionnalités

Les DNS? Pourquoi OpenDNS? Comment procéder? Gratuit? Inconvénients OpenDNS n'est pas Fonctionnalités complémentaires Détail des fonctionnalités Les DNS? Pourquoi OpenDNS? Comment procéder? Gratuit? Inconvénients OpenDNS n'est pas Fonctionnalités complémentaires Détail des fonctionnalités complémentaires Se connecter Ajouter son IP Changement d'adresse

Plus en détail

Retour d expérience du Cert-IST sur le ver "Blaster"

Retour d expérience du Cert-IST sur le ver Blaster Retour d expérience du Cert-IST sur le ver "Blaster" Agenda : Stéphane ROZES Cert-IST Stephane.Rozes@Cert-IST.com Traitement au niveau du Cert-IST "Blaster" chez les membres du Cert-IST La suite de la

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11274-2 Table des matières Remerciements.................................................. Avant-propos.................................................... Structure

Plus en détail

Détection d'intrusions et analyse forensique

Détection d'intrusions et analyse forensique Détection d'intrusions et analyse forensique Yann Berthier & Jean-Baptiste Marchand Hervé Schauer Consultants Agenda Agenda Préambule IDS / IPS : principes - limites Au delà des IDS Conclusion Démonstrations

Plus en détail

SOMMAIRE. La validation d'une référence ne signifie pas que STIM se porte responsable du fonctionnement sans faille de cette caméra.

SOMMAIRE. La validation d'une référence ne signifie pas que STIM se porte responsable du fonctionnement sans faille de cette caméra. PROCÉDURE DE PARAMÉTRAGE CAMERA CISCO VC240-K9 DE LA CAMERA SOMMAIRE 1 : CONFIGURATION POUR DE L ENREGISTREMENT PERMANENT 1.1 Configuration de la caméra... 2 1.1.1 Paramétrage IP de la caméra... 2 1.1.2

Plus en détail

Sécurité des réseaux Les attaques

Sécurité des réseaux Les attaques Sécurité des réseaux Les attaques A. Guermouche A. Guermouche Cours 2 : Les attaques 1 Plan 1. Les attaques? 2. Quelques cas concrets DNS : Failles & dangers 3. honeypot A. Guermouche Cours 2 : Les attaques

Plus en détail

Restriction sur matériels d impression

Restriction sur matériels d impression Restriction sur matériels d impression Objectif : Restreindre l accès aux matériels multifonctions Description des matériels : Serveur d impression : SVAWAV01 (10.204.1.204) Ricoh Aficio MP C4501 o IP

Plus en détail

9 - Configuration de SQUID.doc. La configuration de Squid se fait sous /etc/squid/squid.conf. A) Par défaut. B) Accès pour notre réseau

9 - Configuration de SQUID.doc. La configuration de Squid se fait sous /etc/squid/squid.conf. A) Par défaut. B) Accès pour notre réseau Page N 1 sur 13 La configuration de Squid se fait sous /etc/squid/squid.conf A) Par défaut Par défaut tous les réseaux sont interdits de navigation sur le web : B) Accès pour notre réseau Pour la partie

Plus en détail

PROJET SÉCURITÉ. Equipe Défense. Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS. Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET

PROJET SÉCURITÉ. Equipe Défense. Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS. Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET PROJET SÉCURITÉ Equipe Pôle Interconnexion : Ilias DJOUAI Fabien PEYRONNET Pôle Services : Guillaume COTTIN Youri JEAN-MARIUS Pôle Utilisateurs : Philippe BEAUGENDRE Vincent LARRIBAU Pôle Communication

Plus en détail

Le laboratoire Galaxy Swiss Bourdin (GSB)

Le laboratoire Galaxy Swiss Bourdin (GSB) Le laboratoire Galaxy Swiss Bourdin (GSB) Page 0 PROJET D ETUDE SUR LA MISE EN PLACE D UN Travail effectué par : LARANT Wilfried LEMAITRE Florian COMOTTI Arnaud Page 1 Table des matières I. Objectif...

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI)

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) Dernière version du 02 Septembre 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales

Plus en détail

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau.

Firewall. Souvent les routeurs incluent une fonction firewall qui permet une première sécurité pour le réseau. Firewall I- Définition Un firewall ou mur pare-feu est un équipement spécialisé dans la sécurité réseau. Il filtre les entrées et sorties d'un nœud réseau. Cet équipement travaille habituellement aux niveaux

Plus en détail

Contexte Solution Conclusion. RPZ : Gérer la BYOD. Fabrice Prigent. Université Toulouse 1 Capitole. Mardi 16 Décembre 2014

Contexte Solution Conclusion. RPZ : Gérer la BYOD. Fabrice Prigent. Université Toulouse 1 Capitole. Mardi 16 Décembre 2014 RPZ : Gérer la BYOD Fabrice Prigent Université Toulouse 1 Capitole Mardi 16 Décembre 2014 Fabrice Prigent RPZ : Gérer la BYOD/ Mardi 16 Décembre 2014 1 / 23 L UT1 Une situation qui se dégrade L UT1 : contexte

Plus en détail

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VI. NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ

TR2 : Technologies de l'internet. Chapitre VI. NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ TR2 : Technologies de l'internet Chapitre VI NAT statique et dynamique Overloading (PAT) Overlapping, port Forwarding Serveur Proxy, DMZ 1 NAT : Network Address Translation Le NAT a été proposé en 1994

Plus en détail

Point de situation et plan d'action du SITEL 04/2001 12/2001

Point de situation et plan d'action du SITEL 04/2001 12/2001 Point de situation et plan d'action du SITEL 04/2001 12/2001 Présentation de A. Mokeddem, directeur du SITEL, devant la Commission informatique le 29 mars 2001 1. Point de situation du plan d'action du

Plus en détail

Configurer un pare-feu avec NETFILTER

Configurer un pare-feu avec NETFILTER Configurer un pare-feu avec NETFILTER Netfilter est le firewall des distributions linux récentes pris en charge depuis les noyaux 2.4. Il est le remplaçant de ipchains. La configuration se fait en grande

Plus en détail

COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT?

COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT? COMMENT PROTÉGER LE FLUX E-MAIL SORTANT? Evitez d être blacklisté! Auteur Vade Retro Technology Octobre 2011 Sommaire Problématique... 3 Des solutions existent... 5 Les précnisations de Vade Retro Technology...

Plus en détail

Routeur VPN Cisco RV180

Routeur VPN Cisco RV180 Fiche technique Routeur VPN Cisco RV180 Une connectivité sécurisée et hautement performante à un prix abordable. Donnée 1. Routeur VPN Cisco RV180 (vue avant) Principales caractéristiques Des ports Gigabit

Plus en détail

Formation SCRIBE EAD

Formation SCRIBE EAD Formation SCRIBE EAD I. Documentations SOMMAIRE II. Architecture des réseaux III. Filtrations AMON (pédagogique) IV. SCRIBE V. Questions I. Documentations Sites de diffusion académique http://diff.ac-nice.fr/

Plus en détail

Gestionnaire des services Internet (IIS)

Gestionnaire des services Internet (IIS) Windows Server 2003 Gestionnaire des services Internet (IIS) Auteur : Frédéric DIAZ I. Introduction : Vous éprouvez le besoin d héberger votre site internet ou intranet? Windows server 2003 dispose à cet

Plus en détail

Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités

Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités 19 Chapitre 2 Rôles et fonctionnalités 1. Introduction Rôles et fonctionnalités Les rôles et fonctionnalités ci-dessous ne sont qu'une petite liste de ceux présents dans Windows Server 2012 R2. 2. Les

Plus en détail

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction

Plan. Les pare-feux (Firewalls) Chapitre II. Introduction. Notions de base - Modèle de référence OSI : 7 couches. Introduction Plan Introduction Chapitre II Les pare-feux (Firewalls) Licence Appliquée en STIC L2 - option Sécurité des Réseaux Yacine DJEMAIEL ISET Com Notions de base relatives au réseau Définition d un pare-feu

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013 CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI ARTICLE 1 : OBJET Dernière version en date du 07/11/2013 Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales de services

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

Installation d OfficeScan 6.5 sur serveur Apache 2.0

Installation d OfficeScan 6.5 sur serveur Apache 2.0 Trend Micro OfficeScan 6.5 Installation d OfficeScan 6.5 sur serveur Apache 2.0 Ce document décrit l enchaînement des opérations d installation de la version 6.5 d OfficeScan sur un serveur web Apache

Plus en détail

Comment se protéger contre les e-mails suspicieux?

Comment se protéger contre les e-mails suspicieux? De l attaque massive à l attaque chirurgicale, Comment se protéger contre les e-mails suspicieux? Spear-phishing Usurpation d identité - Auteur Vade Retro Technology Octobre 2011 Sommaire Observations...

Plus en détail

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

USERGATE PROXY & FIREWALL. Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible USERGATE PROXY & FIREWALL Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires

Plus en détail

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible

Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible Protection exhaustive de réseau corporate, optimisation de trafic Internet, administration flexible ÉVENTAIL DES UTILISATIONS Internet représente une part significative des affaires aujourd'hui. L'utilisation

Plus en détail

Réseau de campus de l USTL

Réseau de campus de l USTL Réseau de campus de l USTL Le réseau de campus est commun aux 5 établissements du DUSVA (Domaine Universitaire Scientifique de Villeneuve d'ascq): - USTL - ENIC - ENSCL - EC-Lille - IEMN Quelques chiffres:

Plus en détail

CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes.

CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes. Infos sécurité Charte d usage des TIC au sein de l Université de Bourgogne CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes.

Plus en détail

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ)

Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Travaux pratiques 8.4.2 Configuration des stratégies d accès et des paramètres de la zone démilitarisée (DMZ) Objectifs Se connecter au périphérique multi-fonction et afficher les paramètres de sécurité

Plus en détail

CONFIGURATION DE BASE

CONFIGURATION DE BASE Gît@Box Configuration de base 6, Rue de l'industrie BP130 SOULTZ 68503 GUEBWILLER Cedex Fax.: 03 89 62 13 31 Tel.: 08.92.56.68.69 support@telmatweb.com Git@Box Edition : 05 Page: 1 Page: 2 Git@Box Edition

Plus en détail

Recommandations d architecture de réseau pour améliorer la sécurité

Recommandations d architecture de réseau pour améliorer la sécurité Recommandations d architecture de réseau pour améliorer la sécurité Jean-Luc Archimbaud CNRS/UREC (http://www.urec.fr/) 18 janvier 2000 Un document plus complet et plus technique, à usage des administrateurs

Plus en détail

Sécurisation de l accès au web pour les élèves

Sécurisation de l accès au web pour les élèves Sécurisation de l accès au web pour les élèves 1) Le dispositif Comme annoncé récemment dans un courrier de l Inspection Académique, le Rectorat a mis en place un dispositif centralisé (serveur proxy)

Plus en détail

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition)

Ubuntu Linux Création, configuration et gestion d'un réseau local d'entreprise (3ième édition) Introduction 1. Introduction 13 2. Le choix de l'ouvrage : Open Source et Linux Ubuntu 13 2.1 Structure du livre 13 2.2 Pré-requis ou niveau de connaissances préalables 13 3. L'objectif : la constitution

Plus en détail

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité INTRANET - SECURITE 1. Intranet et Extranet 2. La Sécurité INTRANET Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur e web) internes nes à un réseau local, c'est-à-dire accessibles

Plus en détail

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1

Fonctionnement de Iptables. Exercices sécurité. Exercice 1 Exercice 1 Exercices sécurité 1. Parmi les affirmations suivantes, lesquelles correspondent à des (bonnes) stratégies de défenses? a) Il vaut mieux interdire tout ce qui n'est pas explicitement permis.

Plus en détail

Dr.Web Les Fonctionnalités

Dr.Web Les Fonctionnalités Dr.Web Les Fonctionnalités Sommaire Poste de Travail... 2 Windows... 2 Antivirus pour Windows... 2 Security Space... 2 Linux... 3 Mac OS X... 3 Entreprise... 3 Entreprise Suite - Complète... 3 Entreprise

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution

escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edititon Specialist Computer Distribution escan Entreprise Edition escan entreprise Edition est une solution antivirale complète pour les entreprises de toutes tailles. Elle fournit une

Plus en détail

Proxy et reverse proxy. Serveurs mandataires et relais inverses

Proxy et reverse proxy. Serveurs mandataires et relais inverses Serveurs mandataires et relais inverses Qu'est-ce qu'un proxy? Proxy = mandataire (traduction) Un proxy est un service mandataire pour une application donnée. C'est à dire qu'il sert d'intermédiaire dans

Plus en détail

ARCHITECTURE DE RESEAU SECURISEE avec filtrages

ARCHITECTURE DE RESEAU SECURISEE avec filtrages ARCHITECTURE DE RESEAU SECURISEE avec filtrages http://www.urec.cnrs.fr/securite/articles/archi.reseau.pdfpdf 17/5/2000 Jean-Luc Archimbaud Architecture sécurisée Jean-Luc Archimbaud CNRS/UREC 1 L Internet

Plus en détail

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16

CONFIGURATION P 2 P 3 P 3 P 10 P 11 P 13 P 14 P 16 CONFIGURATION 1 Présentation 2 Topologie du projet 3 Installation 4 Configuration 4.1 Création de la DMZ publique 4.2 Accès vers l Internet 4.3 Publication d Exchange 4.4 Rapports d activité et alertes

Plus en détail

Hébergement WeboCube. Un système performant et sécurisé. Hébergement géré par une équipe de techniciens

Hébergement WeboCube. Un système performant et sécurisé. Hébergement géré par une équipe de techniciens Hébergement WeboCube Le service d'hébergement WeboCube a pour but de sécuriser la présence internet grâce à un suivi personnalisé et une maintenance active de votre serveur internet. Un espace de gestion

Plus en détail

Le filtrage de niveau IP

Le filtrage de niveau IP 2ème année 2008-2009 Le filtrage de niveau IP Novembre 2008 Objectifs Filtrage : Le filtrage permet de choisir un comportement à adopter vis à vis des différents paquets émis ou reçus par une station.

Plus en détail

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements

VLANs. Les principes. La réalisation. Les standards. Un scénario de mise en œuvre. Exemple de configuration d équipements VLANs Les principes La réalisation Les standards Un scénario de mise en œuvre Exemple de configuration d équipements Les principes - longtemps, la solution a consisté à introduire des routeurs entre les

Plus en détail

Malwares La menace de l'intérieur

Malwares La menace de l'intérieur Malwares La menace de l'intérieur Nicolas RUFF (EADS-CCR) nicolas.ruff@eads.net Eric DETOISIEN eric_detoisien@hotmail.com Plan 1. Introduction 2. Panorama de la menace actuelle 3. Progrès des techniques

Plus en détail