COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE"

Transcription

1 COMMUNICATION VIA UN RESEAU LOCAL CABLE 1. Importance des protocoles Les ordinateurs, tout comme les humains, utilisent des règles ou des protocoles pour communiquer. Les protocoles sont tout particulièrement importants sur un réseau local. Dans un environnement câblé, un réseau local se définit comme une zone où tous les hôtes doivent «parler la même langue» ou, en termes informatiques, «partager un protocole commun». Si toutes les personnes d une même pièce parlaient une langue différente, il ne leur serait pas possible de communiquer. De même, si des périphériques d un réseau local n utilisaient pas les mêmes protocoles, ils ne pourraient pas communiquer. Le protocole le plus communément utilisé dans les réseaux locaux câblés est le protocole Ethernet. Il définit de nombreux aspects de la communication sur le réseau local, dont : le format et la taille des messages, la synchronisation, le codage et les modèles des messages. Page 1 sur 15

2 2. Normalisation des protocoles Lorsque les premiers réseaux ont vu le jour, chaque fournisseur utilisait ses propres méthodes d interconnexion de périphériques réseau et ses propres protocoles réseau propriétaires. L équipement d un fournisseur ne pouvait pas communiquer avec celui d un autre fournisseur. Lorsque l utilisation des réseaux s est répandue, des normes ont été établies pour définir des règles d utilisation des périphériques réseau de différents fournisseurs. Les normes profitent aux réseaux de plusieurs manières en permettant notamment de : faciliter la conception ; simplifier le développement de produits ; inciter à la concurrence ; fournir des interconnexions cohérentes ; faciliter la formation ; fournir aux clients un plus grand choix de fournisseurs. S il n existe à ce jour pas de protocole standard de réseau local, la technologie Ethernet s est néanmoins répandue plus largement que les autres. Elle est devenue une norme de facto. Il définit de nombreux aspects de la communication sur le réseau local, dont : le format et la taille des messages, la synchronisation, le codage et les modèles des messages. Page 2 sur 15

3 L IEEE (Institute of Electrical and Electronic Engineers) gère les normes relatives aux réseaux, y compris Ethernet, ainsi que les normes de la technologie sans fil. Les comités IEEE sont chargés d approuver et de tenir à jour les normes relatives aux connexions, aux supports requis et aux protocoles de communication. À chaque norme technologique correspond un numéro, qui fait référence au comité responsable de l approbation et de la maintenance de la norme. Le comité responsable des normes Ethernet est le Depuis la création d Ethernet en 1973, les normes se sont développées et spécifient désormais des versions plus rapides et plus flexibles. Cette capacité d Ethernet de s améliorer au fil du temps est l une des raisons pour lesquelles il est devenu si populaire. Chaque version d Ethernet comporte une norme. Par exemple, BASE-T représente les normes d Ethernet 100 mégabits avec câbles à paires torsadées. La notation standard se traduit comme suit : 100 est la vitesse en Mbit/s. BASE désigne une transmission en bande de base. T désigne le type de câble, dans ce cas, les paires torsadées. Les versions précédentes d Ethernet étaient relativement lentes, de l ordre de 10 Mbit/s. Les versions d Ethernet les plus récentes fonctionnent à 10 gigabits par seconde au minimum. Imaginez la vitesse de ces nouvelles versions par rapport aux réseaux Ethernet d origine. Page 3 sur 15

4 3. Adressage physique Toutes les formes de communication nécessitent un moyen d identifier la source et la destination. Dans la communication humaine, la source et la destination sont représentées par des noms. Lorsqu un nom est prononcé, la personne qui le porte écoute le message et y répond. Les autres personnes présentes dans la pièce peuvent entendre le message, mais l ignorent car il ne leur est pas adressé. Sur les réseaux Ethernet, une méthode similaire existe pour identifier les hôtes source et de destination. Chaque hôte connecté à un réseau Ethernet possède une adresse physique qui sert à identifier l hôte sur le réseau. Chaque interface réseau Ethernet est dotée d une adresse physique qui lui est attribuée lors de sa fabrication. Il s agit de l adresse MAC (Media Access Control). L adresse MAC identifie chaque hôte source et de destination sur le réseau. Les réseaux Ethernet sont câblés, ce qui signifie qu un câble en cuivre ou à fibres optiques connecte les hôtes et les périphériques réseau. Il s agit du canal utilisé pour la communication entre les hôtes. Lorsqu un hôte d un réseau Ethernet communique, il envoie des trames contenant sa propre adresse MAC comme source, ainsi que l adresse MAC du destinataire souhaité. Les hôtes qui reçoivent la trame la décodent et lisent l adresse MAC de destination. Si l adresse MAC de destination correspond à celle de la carte réseau, elle traite le message et l enregistre pour que l application hôte puisse l utiliser. Si l adresse MAC de destination ne correspond pas à l adresse MAC hôte, la carte réseau ignore le message. Page 4 sur 15

5 Exemple sous Windows : C:\>ipconfig /all Carte réseau sans fil Connexion réseau sans fil : Suffixe DNS propre à la connexion... : localdomain Description : 11b/g Wireless LAN Mini PCI Express Adapter III Adresse physique : C-AB-5A-F8 DHCP activé : Oui Configuration automatique activée... : Oui Adresse IPv : (préféré) Masque de sous-réseau : Bail obtenu : lundi 19 novembre :04:10 Bail expirant : mardi 20 novembre :04:06 Passerelle par défaut : Serveur DHCP : Serveurs DNS : ; ; NetBIOS sur Tcpip : Activé Exemple sous Linux : bill:~# ifconfig eth0 Link encap:ethernet HWaddr 00:0c:f1:e5:2a:cd inet adr: Bcast: Masque: adr inet6: fe80::20c:f1ff:fee5:2acd/64 Scope:Lien UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1 RX packets: errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0 TX packets: errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0 collisions:0 lg file transmission:1000 RX bytes: (1.0 GiB) TX bytes: (2.7 GiB) Page 5 sur 15

6 4. Communication Ethernet Les normes du protocole Ethernet définissent de nombreux aspects de la communication réseau dont le format des trames, la taille, la synchronisation et le codage. Lorsque des messages sont transmis entre hôtes sur un réseau Ethernet, ces derniers formatent les messages dans la structure de la trame spécifiée par les normes. Les trames sont également désignées par le terme PDU (Protocol Data Unit). Le format des trames Ethernet indique l emplacement des adresses MAC source et de destination, ainsi que des informations complémentaires parmi lesquelles : un préambule pour le séquençage et la synchronisation, le début du délimiteur de trames, la longueur et le type de trame, la séquence de contrôle des trames, pour détecter les erreurs de transmission. La taille des trames Ethernet doit être comprise entre 64 et 1518 octets du champ Adresse MAC de destination jusqu au champ Séquence de contrôle de trame. Les trames qui n entrent pas dans ces limites ne sont pas traitées par les hôtes récepteurs. Outre le format, la taille et la synchronisation des trames, les normes Ethernet définissent le mode de codage des bits qui composent les trames, sur le canal. Les bits sont transmis comme des impulsions électriques sur le câble en cuivre ou comme des impulsions lumineuses sur le câble à fibre optique. Page 6 sur 15

7 Page 7 sur 15

8 5. Structure hiérarchique des réseaux Ethernet Imaginez à quel point il serait difficile de communiquer si la seule manière d envoyer un message à quelqu un était d utiliser son nom. Sans rue, ni ville, ni pays, remettre un message à une personne, en particulier dans le monde, relèverait presque du domaine de l impossible. Sur un réseau Ethernet, l adresse MAC hôte est similaire au nom d une personne. Une adresse MAC indique l identité d un hôte spécifique, mais elle ne spécifie pas l emplacement de l hôte sur le réseau. Si les hôtes sur Internet (plus de 400 millions) étaient tous identifiés par leur adresse MAC uniquement, imaginez à quel point il serait difficile d en localiser un seul. En outre, la technologie Ethernet génère un volume important de trafic de diffusion pour la communication entre les hôtes. Les diffusions sont envoyées à tous les hôtes d un seul réseau. Elles consomment de la bande passante et ralentissent les performances du réseau. Qu adviendrait-il si les millions d hôtes reliés à Internet étaient tous situés sur un réseau Ethernet et utilisaient des diffusions? Pour ces deux raisons, les grands réseaux Ethernet comportant de nombreux hôtes ne sont pas efficaces. Il est préférable de diviser les grands réseaux en portions plus petites, plus faciles à gérer. Pour cela, il est possible d utiliser un modèle de structure hiérarchique. Page 8 sur 15

9 En matière de réseaux, une structure hiérarchique est utilisée pour regrouper les périphériques sous plusieurs réseaux organisés en couches. Il s agit de plusieurs petits groupes plus gérables qui permettent au trafic local de rester local. Seul le trafic destiné aux autres réseaux est déplacé vers une couche supérieure. Une structure de couches hiérarchiques permet d optimiser l efficacité, la vitesse et les performances des réseaux. Elle permet aux réseaux d évoluer selon les besoins, dans la mesure où il est possible d ajouter des réseaux locaux sans amoindrir les performances des réseaux existants. La structure hiérarchique comporte trois couches de base : Couche d accès : fournit des connexions aux hôtes sur un réseau Ethernet local. Couche de distribution : permet d interconnecter les petits réseaux locaux. Couche cœur de réseau : connexion haut débit entre les périphériques de la couche de distribution. Avec cette nouvelle structure hiérarchique, un système d adressage logique est nécessaire pour identifier l emplacement d un hôte. Il s agit du système d adressage IP (Internet Protocol). Page 9 sur 15

10 6. Adressage Logique En règle générale, une personne ne change pas de nom. En revanche, son adresse postale peut changer. Sur un hôte, l adresse MAC ne change pas. Elle est physiquement attribuée à la carte réseau de l hôte et est désignée sous le terme d adresse physique. L adresse physique reste la même, quel que soit l emplacement de l hôte sur le réseau. L adresse IP est similaire à l adresse d une personne. Elle est appelée adresse logique car elle est affectée de façon logique, en fonction de l emplacement de l hôte. L adresse IP, ou adresse réseau, est attribuée à chaque hôte par un administrateur réseau, selon le réseau local. Les adresses IP se composent de deux parties. Une partie identifie le réseau local. La partie réseau de l adresse IP est la même pour tous les hôtes connectés à un réseau local. La deuxième partie de l adresse IP identifie l hôte individuel. Dans le même réseau local, la partie hôte de l adresse IP est unique pour chaque hôte. L adresse MAC physique et l adresse IP logique sont toutes deux requises pour que l ordinateur communique sur un réseau hiérarchique, tout comme le nom et l adresse d une personne le sont pour envoyer une lettre. Page 10 sur 15

11 Exemple sous Windows : C:\>ipconfig /all Carte réseau sans fil Connexion réseau sans fil : Suffixe DNS propre à la connexion... : localdomain Description : 11b/g Wireless LAN Mini PCI Express Adapter III Adresse physique : C-AB-5A-F8 DHCP activé : Oui Configuration automatique activée... : Oui Adresse IPv : (préféré) Masque de sous-réseau : Bail obtenu : lundi 19 novembre :04:10 Bail expirant : mardi 20 novembre :04:06 Passerelle par défaut : Serveur DHCP : Serveurs DNS : ; ; NetBIOS sur Tcpip : Activé Exemple sous Linux : bill:~# ifconfig eth0 Link encap:ethernet HWaddr 00:0c:f1:e5:2a:cd inet adr: Bcast: Masque: adr inet6: fe80::20c:f1ff:fee5:2acd/64 Scope:Lien UP BROADCAST RUNNING MULTICAST MTU:1500 Metric:1 RX packets: errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0 TX packets: errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0 collisions:0 lg file transmission:1000 RX bytes: (1.0 GiB) TX bytes: (2.7 GiB) Page 11 sur 15

12 7. Périphériques et couches d accès / de distribution Le trafic IP est géré selon les caractéristiques et les périphériques associés à chacune de ces trois couches : la couche d accès, la couche de distribution et la couche cœur de réseau. L adresse IP sert à déterminer si le trafic doit rester local ou s il doit être déplacé à travers les couches du réseau hiérarchique. Couche d accès La couche d accès fournit un point de connexion au réseau pour les périphériques des utilisateurs et permet à plusieurs hôtes de se connecter à d autres, via un périphérique réseau (en principe un concentrateur ou un commutateur). En règle générale, tous les périphériques d une seule couche d accès ont, dans leur adresse IP, la même partie réseau. Si un message est destiné à un hôte local, selon la partie réseau de l adresse IP, le message reste local. S il est destiné à un autre réseau, il est transféré à la couche de distribution. Les concentrateurs et les commutateurs établissent la connexion aux périphériques de la couche de distribution, généralement un routeur. Page 12 sur 15

13 Couche de distribution La couche de distribution établit un point de connexion pour les réseaux distincts et contrôle le flux d informations entre eux. Elle comprend généralement des commutateurs plus puissants que ceux de la couche d accès, ainsi que des routeurs pour le routage entre les réseaux. Les périphériques de la couche de distribution contrôlent le type et le volume de trafic qui passe de la couche d accès à la couche cœur de réseau. Page 13 sur 15

14 Couche cœur de réseau La couche cœur de réseau est une couche fédératrice haut débit avec des connexions redondantes (de sauvegarde). Elle permet le transport de grandes quantités de données entre plusieurs réseaux finaux. Les périphériques de la couche coeur de réseau comprennent en général des commutateurs et des routeurs haut débit, très puissants. La première fonction de la couche coeur de réseau est de transporter rapidement les données. Page 14 sur 15

15 Page 15 sur 15

PARTIE 1/3 (8 points)!! Rendre une copie par partie!!

PARTIE 1/3 (8 points)!! Rendre une copie par partie!! Test du Module M2102 Samedi avril 2015 Durée : 2 heures INFO Aix - IUT Aix-Marseille Semestre 2 DUT INFO Pour obtenir la totalité des points d une question, il faut impérativement justifier sa réponse.

Plus en détail

TD3 - Analyse de trames et routage

TD3 - Analyse de trames et routage TD3 - Analyse de trames et routage Avec corrections Exercice 1 Voici un paquet IP contenant un datagramme TCP contenant un extrait de connexion FTP Le contenu du paquet est donné en format hexadécimal

Plus en détail

TD3 - Analyse de trames et routage

TD3 - Analyse de trames et routage TD3 - Analyse de trames et routage Exercice 1. Voici un paquet IP contenant un datagramme TCP contenant un extrait de connexion FTP. Le contenu du paquet est donné en format hexadécimal et chaque ligne

Plus en détail

Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données

Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données Couche liaison de données (sem 1 / chapitre 7) La trame Une trame est constituée de : Rôle de la couche liaison de données La couche liaison de données assure les services suivants : elle permet aux couches

Plus en détail

Corrigé du TP 5 Réseaux

Corrigé du TP 5 Réseaux Corrigé du TP 5 Réseaux Commandes réseau de configuration et tests IP C. Pain-Barre INFO - IUT Aix-en-Provence version du 18/3/2013 1 Configuration d un hôte sous Unix 1.1 Les interfaces réseau 1.2 ifconfig

Plus en détail

COURS BTS SIN SIN 1. Architecture fonctionnelle d un système communicant BTS SIN 1 Page

COURS BTS SIN SIN 1. Architecture fonctionnelle d un système communicant BTS SIN 1 Page SIN 1. Architecture fonctionnelle d un système communicant Fichier : ADRESSAGE PHYSIQUE.docx Niveau : 3 BTS SIN 1 Page 1 sur 8 Page 1 Tous les réseaux n ont qu un objectif : acheminer correctement des

Plus en détail

Introduction aux réseaux

Introduction aux réseaux Introduction aux réseaux Table des matières : 1. Préambule :... 1 a) Rôle d un réseau... 1 b) Classification des réseaux :... 2 2. Le matériel réseau :... 2 a) Les supports physiques de transmission...

Plus en détail

Chapitre IV MISE EN OEUVRE des RESEAUX LOCAUX.

Chapitre IV MISE EN OEUVRE des RESEAUX LOCAUX. Chapitre IV MISE EN OEUVRE des RESEAUX LOCAUX. Pour répondre à leurs besoins les entreprises informatiques ont mis en œuvre des réseaux locaux d entreprise, constitués d un ou de plusieurs réseaux locaux

Plus en détail

Architecture des réseaux

Architecture des réseaux Architecture des réseaux Pascal Sotin 18 avril 2017 Droits et devoirs en amphi PSO Étudiant(e)s Démarrage du cours H + 5 Présent(e) et prêt(e) à H + 5 Fin du cours à H 5 Actif/active jusqu à H 5 Pas d

Plus en détail

Introduction aux réseaux d entreprises

Introduction aux réseaux d entreprises Tout un réseau d experts à votre service! Introduction aux réseaux d entreprises 19 novembre 2010 présenté par Martin Miron, ing. M3P Services-Conseils 611 Guizot est Montréal (Qc) H2P 1N6 www.m3pc.ca

Plus en détail

Technologies réseaux.

Technologies réseaux. ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Technologies réseaux C-005.doc Avril 07 1-7 Sommaire 1. Technologies réseau... 3 1.1. Ethernet... 4 1.2. Token Ring...

Plus en détail

1 ère Année DUT Informatique

1 ère Année DUT Informatique Samedi 10 avril 2004 Durée : 2 Heures 30 Test de Réseaux n 1 1 ère Année DUT Informatique AUCUN DOCUMENT NI CALCULATRICE AUTORISES C. Pain-Barre Ne vous perdez pas en de lourdes explications ou détails.

Plus en détail

Réseaux informatiques

Réseaux informatiques Réseaux informatiques Prof: COULIBALY ADAMA Plan du cours Chapitre 1: Généralités Chapitre 2: Les protocoles Modèle OSI TCP/IP, UDP, FTP, TELNET, etc. Chapitre 3: Conception d un LAN Équipements d interconnexion

Plus en détail

Liaisons et interfaçage d'instruments de laboratoire

Liaisons et interfaçage d'instruments de laboratoire Liaisons et interfaçage d'instruments de laboratoire USB Ethernet Octobre 2011 1 Liaisons et interfaçage d'instruments de laboratoire USB Octobre 2011 2 Un peu d histoire 1.0 / 1.1 1996 / 1998 12 Mbit/s

Plus en détail

Couche Liaison : Protocoles

Couche Liaison : Protocoles Plan Couche Liaison : Protocoles HDLC PPP MAC ET LLC Quelques protocoles Réseaux publics de télécommunications HDLC Liaison point à point (connexion à Internet) PPP Réseaux locaux MAC et LLC Quelques protocoles

Plus en détail

3.2 Constituants d un système Transmission de l information, réseaux & internet. Adressage IP

3.2 Constituants d un système Transmission de l information, réseaux & internet. Adressage IP Société & développement durable Technologie Communication 3.2 Constituants d un système 3.2.4 Transmission de l information, réseaux & internet Adressage IP 1 La communication : un problème d adresse.

Plus en détail

INITIATION AUX RESEAUX Aide au TP n 1 : Les adresses dans les réseaux

INITIATION AUX RESEAUX Aide au TP n 1 : Les adresses dans les réseaux 1. Rappel sur les bases décimale, binaire et hexadécimale Les 18 premiers nombres dans les 3 bases. Base décimale Base binaire sur 1 octet soit 8 bits 0 00000000 00 1 00000001 01 2 00000010 02 3 00000011

Plus en détail

CHAPITRE 4. La couche réseau

CHAPITRE 4. La couche réseau CHAPITRE 4 La couche réseau 1 Rôle de la couche réseau L objectif de la couche réseau est de fournir un service de communication qui permet à une machine de communiquer avec les autres. La couche réseau

Plus en détail

Les réseaux. Dr Daouda Traoré.

Les réseaux. Dr Daouda Traoré. Les réseaux Dr Daouda Traoré email: daoudatr2008@gmail.com Les réseaux à diffusion (les câbles (bus), les ondes radio) sont intéressante pour leur faible coût Problème : ils impliquent un support unique

Plus en détail

3. Quel type de connecteur utilise-t-on pour les réseaux informatiques connectés en paire torsadée? BNC RJ45 RJ11

3. Quel type de connecteur utilise-t-on pour les réseaux informatiques connectés en paire torsadée? BNC RJ45 RJ11 Université Abdelmalek Essaadi Ecole nationale des Sciences Appliquées Tétouan Année Univ. : 2008-09 Filières GI & GSTR Module : Notions de base sur les réseaux Nom et Prénom : : Contrôle continu N 1 02/12/2008

Plus en détail

Chap. I Généralités sur les réseaux. Partie A : Architecture des réseaux

Chap. I Généralités sur les réseaux. Partie A : Architecture des réseaux Chap. I Généralités sur les réseaux Un réseau de transmission de données est l ensemble des ressources (équipements physiques et logiciels) liées à la transmission et permettant l échange de données entre

Plus en détail

Les réseaux. Dr Daouda Traoré.

Les réseaux. Dr Daouda Traoré. Les réseaux Dr Daouda Traoré email: daoudatr2008@gmail.com La couche réseau La couche réseau se charge d acheminer des paquets tout au long d un parcours, d une source jusqu à un destinateur. Les paquets

Plus en détail

Yannick NYA Benjamin. Le 25/09/2014

Yannick NYA Benjamin. Le 25/09/2014 Yannick NYA Benjamin Le 25/09/2014 Première partie I.2 Commande de test de connectivité : Ping et Traceroute I.21 Utilisation de la commande Ping Un envoi unique : ping c 1 adresse_ip Exemple : ping c

Plus en détail

Les équipements réseau.

Les équipements réseau. ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Les équipements réseau C-001B.doc juillet 14 1-9 Sommaire 1. Extension d un réseau... 3 1.1. Répéteurs et concentrateurs...

Plus en détail

Téléinformatique de base. Chapitre 3 Modèles de référence

Téléinformatique de base. Chapitre 3 Modèles de référence Téléinformatique de base Chapitre 3 Modèles de référence Objectifs d apprentissage Expliquer la transmission de données dans un modèle en couches En particulier, définir les termes entités paires, protocole,

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot 2007

Les Virtual LAN. F. Nolot 2007 Les Virtual LAN 1 Les Virtual LAN Introduction 2 Architecture d'un réseau Pour séparer, sur un réseau global, les rôles de chacun Solution classique : utilisation de sous-réseaux différents 3 Problème!

Plus en détail

INF 1160 Les réseaux d entreprise

INF 1160 Les réseaux d entreprise INF 1160 Les réseaux d entreprise Autoévaluation Notions fondamentales LE MODÈLE OSI ET LES RÉSEAUX Le modèle OSI illustre le fonctionnement théorique d un réseau. Complétez le tableau cidessous en y reportant

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner les trames Ethernet

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner les trames Ethernet Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner les trames Ethernet Topologie Objectifs 1re partie : Examiner les champs d en-tête dans une trame Ethernet II 2e partie : Utiliser Wireshark pour

Plus en détail

configuration du réseau

configuration du réseau configuration du réseau Cours 4 Olivier FLAUZAC plan Gestion du réseau Un «nouvel outil» : Iproute 2 Montages réseaux 1 gestion du réseau pont réseau Définition Bridge Dispositif permettant de faire communiquer

Plus en détail

Le modèle TCP/IP. Le modèle TCP/IP. Le modèle TCP/IP. Le modèle TCP/IP 1. Présentation. 1. Présentation. Le modèle TCP/IP

Le modèle TCP/IP. Le modèle TCP/IP. Le modèle TCP/IP. Le modèle TCP/IP 1. Présentation. 1. Présentation. Le modèle TCP/IP Présentation Couche Interface-Réseau Couche Réseau Couche Transport Couche Application Présentation Couche Interface-Réseau Couche Réseau Couche Transport Couche Application 1. Présentation 1. Présentation

Plus en détail

Réseaux Informatiques

Réseaux Informatiques Réseaux Informatiques Amine Kechiche Réseaux : Concepts de Base ISAMM http://sites.google.com/site/kechicheamine/ Interconnexion des réseaux locaux 1. Les répéteurs 2. Les ponts 3. Les routeurs 2 Interconnexion

Plus en détail

Introduction aux réseaux IP

Introduction aux réseaux IP Introduction aux réseaux IP 1 TABLE DES MATIÈRES Table des matières 1 Introduction 3 1.1 Définition d un réseau............................................... 3 1.2 Type de réseaux..................................................

Plus en détail

Notions réseaux. Un retard endommage la transmission. Attention, n'est pas synonyme de "synchrone".

Notions réseaux. Un retard endommage la transmission. Attention, n'est pas synonyme de synchrone. I) Les couches du modèle OSI : Couche 7 Application DNS POP ISAKMP Couche 6 Présentation HTTP SMTP Couche 5 Session FTP Telnet Couche 4 Transport Passerelle UDP ICMP Couche 3 Réseaux Routeur IP ARP RARP

Plus en détail

RESEAUX INFORMATIQUES : ASPECT MATERIEL

RESEAUX INFORMATIQUES : ASPECT MATERIEL SIN STI2D Système d'information et Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource RESEAUX INFORMATIQUES : ASPECT MATERIEL 1 RESEAU INFORMATIQUE Un réseau est un ensemble d équipements

Plus en détail

Examen sommatif - SOLUTION

Examen sommatif - SOLUTION GEL-610 #1 GEL-641 #1 Évaluer, de façon comparative, sous différents regards, Mettre en oeuvre un lien de les performances des systèmes classiques de communication entre systèmes communication analogique

Plus en détail

Couche liaison de données

Couche liaison de données Chapitre 7 Exploration 1 Couche liaison de données - Page 1 sur 35 Couche liaison de données Pour permettre aux utilisateurs de communiquer, le modèle OSI divise les fonctions d un réseau de données en

Plus en détail

Chapitre 1 : présentation des réseaux commutés

Chapitre 1 : présentation des réseaux commutés Chapitre 1 : présentation des réseaux commutés Routage et commutation Presentation_ID 1 Chapitre 1 1.0 Introduction 1.1 Conception LAN 1.2 L'environnement commuté 1.3 Résumé Presentation_ID 2 Chapitre

Plus en détail

Ethernet, bases. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v4.4, 4 février 2013

Ethernet, bases. Sébastien Jean. IUT de Valence Département Informatique. v4.4, 4 février 2013 Ethernet, bases Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v4.4, 4 février 2013 Ethernet : l essentiel Ethernet(s) En bref Transmission de trames sur un support de communication à accès multiple

Plus en détail

De nos jours, les ordinateurs travaillent-ils seuls?

De nos jours, les ordinateurs travaillent-ils seuls? L informatique et la programmation Comprendre le fonctionnement d un réseau informatique Compétences travaillées : Comprendre le fonctionnement d un réseau informatique Composants d un réseau, architecture

Plus en détail

Présentation matérielle configuration TPM131 Olivier Emery & Geoffrey Willm

Présentation matérielle configuration TPM131 Olivier Emery & Geoffrey Willm Présentation matérielle configuration TPM131 Olivier Emery & Geoffrey Willm PARTIE I I.14 Réalisation du câblage d un réseau I.2 Commandes de test de connectivité : «ping» et «traceroute» I21 : Commande

Plus en détail

Analyse des couches OSI et TCP-IP.

Analyse des couches OSI et TCP-IP. Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Analyse des couches OSI et TCP-IP C-A-001.doc juillet 14 1-12 Sommaire 1. Analyser le rôle de chaque couche des modèles réseaux (OSI

Plus en détail

Les routeurs. Les systèmes d adressage

Les routeurs. Les systèmes d adressage Les routeurs Niveau de fonctionnement ½ Equipement de niveau 3 (réseau) du modèle OSI ½ Utilise les systèmes d adressage de niveau 3 (IP / IPX) pour acheminer les données Application Application Présentation

Plus en détail

Matériels d Interconnexion de Réseaux. Matériels d'interconnexion de Réseaux d'après Pierre Alain Goupille 1

Matériels d Interconnexion de Réseaux. Matériels d'interconnexion de Réseaux d'après Pierre Alain Goupille 1 Matériels d Interconnexion de Réseaux d'après Pierre Alain Goupille 1 Introduction Trois grands types de constituants Réseaux Locaux (Ethernet, Token-Ring ) Réseaux Longue Distance (Réseaux Publics) Architectures

Plus en détail

CISCO PACKET TRACER. 1. Premier réseau. TSSI - Intervenir et assister sur

CISCO PACKET TRACER. 1. Premier réseau. TSSI - Intervenir et assister sur CISCO PACKET TRACER 1. Premier réseau Le but est de brancher deux machines ensembles et de voir comment elles communiquent. On va tester notre premier réseau. Pour faire le test, on utilise un outil qui

Plus en détail

Réseaux Informatiques Chapitre V: Commutation Ethernet. ENSA de Tétouan Abdelouahed Sabri

Réseaux Informatiques Chapitre V: Commutation Ethernet. ENSA de Tétouan Abdelouahed Sabri Réseaux Informatiques Chapitre V: Commutation Ethernet ENSA de Tétouan Abdelouahed Sabri Plan Introduction Les segments Domaines de collision Pontage Commutation Fonctionnement d'un commutateur Latence

Plus en détail

Architecture matérielle des réseaux

Architecture matérielle des réseaux Architecture matérielle des réseaux Alain AUBERT alain.aubert@univ-st-etienne.fr 0 Le Médium : élément passif d interconnexion 1 1 Le Médium Câbles coaxiaux protection électromagnétique bonne difficulté

Plus en détail

Réseaux - partie 2 Liaison

Réseaux - partie 2 Liaison Réseaux - partie 2 Liaison Michel RIVEILL, INP Grenoble Laboratoire SIRAC INRIA Rhône-Alpes 655, av. de l Europe - 38330 Montbonnot St Martin Michel.Riveill@inpg.fr Plan Introduction Physique Liaison protection

Plus en détail

Commutation. Jean-Luc Damoiseaux IUT Aix-en-Provence Département R&T. JL Damoiseaux - Dpt R&T 1

Commutation. Jean-Luc Damoiseaux IUT Aix-en-Provence Département R&T. JL Damoiseaux - Dpt R&T 1 Commutation Jean-Luc Damoiseaux IUT Aix-en-Provence Département R&T JL Damoiseaux - Dpt R&T 1 PLAN Ethernet Commutateur Généralités Spanning Tree VLAN Segmentation d un réseau JL Damoiseaux - Dpt R&T 2

Plus en détail

Guide de mise en réseau

Guide de mise en réseau CELLTRACKS ANALYZER II Guide de mise en réseau J40169FR CELLTRACKS ANALYZER II Guide de mise en réseau LBL50936 2014-01-01 J40169FR Avis de propriété Ce document renferme des sujets pour lesquels Janssen

Plus en détail

Un protocole est un ensemble de règles, ou convention, qui détermine le format et la transmission des données.

Un protocole est un ensemble de règles, ou convention, qui détermine le format et la transmission des données. MODÈLE OSI Le but des réseaux est de faire communiquer plusieurs ordinateurs ensemble. Si les hommes communiquent entreeux grâce aux différentes langues, les ordinateurs utilisent différents protocoles.

Plus en détail

Juniper in Cisco out

Juniper in Cisco out Juniper in Cisco out Infrastructure équipements actifs du réseau de l'irma Évolution Cisco/vieux vers Juniper/jeune X/Stra - 23/02/12 Alain Sartout - 1 - Bon anniversaire Fréddie... Alain Sartout - 2 -

Plus en détail

Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES

Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES aux réseaux: et TCP/IP 31/03/2017 Plan 1 2 3 Plan 1 2 3 Architecture de réseau Pour que les données transmises de l émetteur vers le récepteur

Plus en détail

CCNA 1 Chapitre 5 v5.02 réponses examen 2016

CCNA 1 Chapitre 5 v5.02 réponses examen 2016 CCNA 1 Chapitre 5 v5.02 réponses examen 2016 1 2 Un hôte tente d'envoyer un paquet à un dispositif sur un segment de réseau local à distance, mais il n'y a actuellement aucun mappage dans son cache ARP.

Plus en détail

Cours Réseaux Locaux Industriels

Cours Réseaux Locaux Industriels Cours Réseaux Locaux Industriels Thierry Vaira La Salle Avignon v0.1 Définition Réseaux locaux industriels Un réseau local industriel (RLI) est un système de communication entre plusieurs équipements de

Plus en détail

Mise en Place d un serveur DHCP. CHARLES Watson

Mise en Place d un serveur DHCP. CHARLES Watson Mise en Place d un serveur DHCP CHARLES Watson DHCP DHCP (Dynamique Host Configuration Protocole) c est un protocole réseau qui a pour rôle, assuré la configuration automatique des paramètres IP d une

Plus en détail

Table des matières. I. Interconnexion...2. II. Routage Routage direct et indirect Routage dynamique...5. Exercices Réseaux : 4 partie

Table des matières. I. Interconnexion...2. II. Routage Routage direct et indirect Routage dynamique...5. Exercices Réseaux : 4 partie Table des matières I. Interconnexion...2 II. Routage...4 1. Routage direct et indirect...4 2. Routage dynamique...5 2011 1/6 tvaira@free.fr I. Interconnexion A. J'ai deux salles A et B contenant des matériels

Plus en détail

Les types de réseaux.

Les types de réseaux. ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Les types de réseaux C-001.doc juillet 14 1-10 Sommaire 1. Introduction... 3 2. Les différents types de réseau :...

Plus en détail

Format des messages ICMP

Format des messages ICMP Format des messages ICMP C. Pain-Barre IUT INFO Année 2007-2008 1 Introduction ICMP (Internet Control (and Error) Message Protocol) a été défini par la RFC 792, devenue un composant du standard STD 5.

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INTRODUCTION AUX RESEAUX TCP/IP SOUS WINDOWS

BAC PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES INTRODUCTION AUX RESEAUX TCP/IP SOUS WINDOWS ACTIVITE de FORMATION ACTIVITE : INTRODUCTION AUX RESEAUX TCP/IP SOUS WINDOWS CONDITIONS D EXERCICE - Moyens et Ressources @ Internet Logiciel Doc. PC Outillages Matériels TAXONOMIE 1 2 3 4 ON DEMANDE

Plus en détail

Réseau informatique. Partie 1 : Présentation des réseaux

Réseau informatique. Partie 1 : Présentation des réseaux Séquence 3 Réseau informatique Partie 1 : Présentation des réseaux 1. Définition : Un réseau est un ensemble (Routeurs, commutateurs ) et de.. (Cuivre et optique) et/ou sans fil, sur lesquels circulent

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

Quel est le format PDU est utilisé lorsque les bits sont reçus à partir du milieu du réseau par la carte réseau d'un hôte? trame

Quel est le format PDU est utilisé lorsque les bits sont reçus à partir du milieu du réseau par la carte réseau d'un hôte? trame CCNA 1 v5.0 Chapitre 3 réponses examen 2016 1. Quel est le format PDU est utilisé lorsque les bits sont reçus à partir du milieu du réseau par la carte réseau d'un hôte? Paquet segment de trame * fichier

Plus en détail

Distinguer les différents types de classes d adresses IP

Distinguer les différents types de classes d adresses IP Distinguer les différents types de classes d adresses IP Sommaire 1. Adressage IP par classes...3 1.1. Adresses IP...4 1.2. Classes d'adresses IP...6 1.3. Création d'un sous-réseau...8 1.3.1. Sous-réseaux...9

Plus en détail

Correction rédigée par Jacques Drouot

Correction rédigée par Jacques Drouot Adressage MAC Correction rédigée par Jacques Drouot Un LAN peut véhiculer du trafic unicast, multicast ou broadcast. Dans quel(s) cas le trafic unicast est-il diffusé sur toutes les stations du réseau

Plus en détail

Les protocoles de la couche application

Les protocoles de la couche application Les protocoles de la couche application Les principaux protocoles des couches applicatives sont : DNS (Domain Name Service) : Traduit une adresse internet en adresse IP DHCP (Dynamic Host Configuration

Plus en détail

Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES

Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES Université Moulay Ismaïl ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE MEKNES aux réseaux 24/03/2017 Plan 1 2 3 Carte réseau Câbles réseaux Équipements d interconnexion Plan 1 2 3 Carte réseau Câbles réseaux Équipements

Plus en détail

Réseaux : modèles, protocoles, programmation

Réseaux : modèles, protocoles, programmation Réseaux : modèles, protocoles, programmation Pablo Rauzy pablo rauzy @ univ-paris8 fr pablo.rauzy.name/teaching/rmpp UFR MITSIC / L2 informatique Séance 2 La couche réseau Pablo Rauzy (Paris 8 / LIASD)

Plus en détail

Questions/Réponses Juin e BAC

Questions/Réponses Juin e BAC Questions/Réponses Juin 2007 3 e BAC 17 mai 2007 Table des matières 1 Principes du Web et de HTTP 2 2 Courrier électronique et principes de base de la programmation socket (TCP et UDP) 3 3 Principes du

Plus en détail

Chapitre 2 : Attribution automatique d adresses IP à l aide du

Chapitre 2 : Attribution automatique d adresses IP à l aide du Module S43 Chapitre 2 : Attribution automatique d adresses IP a l aide du protocole DHCP Chapitre 2 : Attribution automatique d adresses IP à l aide du protocole DHCP 2.1 Pourquoi utiliser le protocole

Plus en détail

VirtualBox. Configuration réseau Linux. A. Configuration de VirtualBox. 1. Introduction. 2. Paramètres Réseau

VirtualBox. Configuration réseau Linux. A. Configuration de VirtualBox. 1. Introduction. 2. Paramètres Réseau VirtualBox Configuration réseau Linux A. Configuration de VirtualBox 1. Introduction Pour une utilisation idéale, nous souhaitons que le client Linux puisse accéder à internet via la connexion internet

Plus en détail

Chapitre 2 Concepts de base du modèle OSI

Chapitre 2 Concepts de base du modèle OSI Chapitre 2 Concepts de base du modèle OSI I. Introduction Problèmes posés par la prolifération des réseaux - hétérogénéité des matériels, langages, systèmes - différents formats de codage et de représentation

Plus en détail

Réseaux Partie 4 : Exercices

Réseaux Partie 4 : Exercices Réseaux Partie 4 : Exercices IUT de Villetaneuse R&T 1 ère année Laure Petrucci 25 mars 2013 1 Introduction au réseau Internet Exercice 1.1 : Interconnexion de réseaux locaux distants On considère deux

Plus en détail

Cas Valdore. DOSSIER 1 : Évolution du réseau

Cas Valdore. DOSSIER 1 : Évolution du réseau Cas Valdore DOSSIER 1 : Évolution du réseau Annexes à utiliser : annexe 1, annexe 2 et annexe 3. Le site principal de la société Valdore, le site d Ambert compte quatre bâtiments : trois bâtiments destinés

Plus en détail

Ethernet et Qualité de service. D. PRESENT IUT de Marne la Vallée

Ethernet et Qualité de service. D. PRESENT IUT de Marne la Vallée Ethernet et Qualité de service D. PRESENT IUT de Marne la Vallée Le réseau non commuté : 1 trame vers les serveurs Tous les postes partagent la bande passante d'applications Département informatique http

Plus en détail

DHCP, ROUTEUR ET RELAI

DHCP, ROUTEUR ET RELAI DHCP, ROUTEUR ET RELAI Infrastructure TABLE DES MATIERES Objectifs... 2 FONCTIONNEMENT... 2 Comment (Windows)... Erreur! Signet non défini. Pré-requis... 3 Besoins... 3 Mise en œuvre... 3 Schéma... 3 Adressage...

Plus en détail

Réseaux Couche Réseau Adresses

Réseaux Couche Réseau Adresses 1 IPv4 Réseaux Couche Réseau Adresses E. Jeandel Résumé des épisodes précédents Comment un ensemble de machines, reliées physiquement entre elles, peuvent communiquer Problématique Internet = Interconnexion

Plus en détail

Dans cette séquence, nous allons nous intéresser aux interactions entre CSMA/CD, Ethernet et sa version normalisée IEEE 802.

Dans cette séquence, nous allons nous intéresser aux interactions entre CSMA/CD, Ethernet et sa version normalisée IEEE 802. Dans cette séquence, nous allons nous intéresser aux interactions entre CSMA/CD, Ethernet et sa version normalisée IEEE 802.3, ainsi que leurs caractéristiques principales. Pour faciliter la suite du discours,

Plus en détail

Adresses IP et masques de sous-réseaux

Adresses IP et masques de sous-réseaux Adresses IP et masques de sous-réseaux http://www.freedom-substitute.fr/internet-et-reseau/communication/cour-sur-adresse-ip/ Afin de pouvoir communiquer entre les équipements (ordinateur, routeur, console,

Plus en détail

Trame Ethernet. 64 octets longueur 1518 octets

Trame Ethernet. 64 octets longueur 1518 octets Trame Ethernet 64 octets longueur 1518 octets Préambule SFD destination 7 octets 1 octet source Longueur Données utiles Bourrage FCS 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets Préambule SFD destination

Plus en détail

INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVEUR DHCP AUTEUR : Bowamba MAMBENGA INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVUR DHCP BTS SIO 2016

INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVEUR DHCP AUTEUR : Bowamba MAMBENGA INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVUR DHCP BTS SIO 2016 INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVUR DHCP MAMBENGA Bowamba BTS SIO 2014-2016 1 INSTALLATION ET CONFIGURATION D UN SERVEUR Présentation DHCP Le DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est un protocole

Plus en détail

Technicien Supérieur Gestionnaire de Ressources Informatiques et Réseaux

Technicien Supérieur Gestionnaire de Ressources Informatiques et Réseaux Ludovic MARCHAL Formation:TSGERI Session:2015/2016 Technicien Supérieur Gestionnaire de Ressources Informatiques et Réseaux Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative

Plus en détail

Commandes de base - Linux & Windows

Commandes de base - Linux & Windows Commandes de Base environnement Linux et Windows Objectifs : Préliminaires : Récupérer les images virtuelles compressées Configurer une machine virtuelle en NAT (Linux Ubuntu et Windows) Utiliser les commandes

Plus en détail

Zouhair ELHADARI Centre de BTS Dakhla 1 ère année BTS DSI

Zouhair ELHADARI  Centre de BTS Dakhla 1 ère année BTS DSI Cours de Réseaux Informatiques Zouhair ELHADARI www.hadari.jimdo.com Centre de BTS Dakhla 1 ère année BTS DSI Chapitre 4 Architectures des réseaux TCP/IP (Transport Control Protocol / Internet Protocol)

Plus en détail

03 - Complements. Gaétan Richard DNR2I - M1.

03 - Complements. Gaétan Richard DNR2I - M1. 03 - Complements Gaétan Richard gaetanrichard@infounicaenfr DNR2I - M1 1 Rappels Le modèle OSI 7-Application 6-Présentation 5-Session 4-Transport 3-Réseau 2-Liaison 1-Physique Communique avec l application

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. «CCNA 1 : Notions de base sur les réseaux»

FICHE TECHNIQUE. «CCNA 1 : Notions de base sur les réseaux» 1. Thème de la formation : «CCNA 1 : Notions de base sur les réseaux» 2. Objectifs de la formation : Comprendre le fonctionnement des réseaux locaux Savoir mettre en place un plan d adressage Comprendre

Plus en détail

IUT La Rochelle Exercice 1 : Réalisation d'un réseau Ethernet. Solution 1 (peu chère) :

IUT La Rochelle Exercice 1 : Réalisation d'un réseau Ethernet. Solution 1 (peu chère) : Exercice 1 : Réalisation d'un réseau Ethernet Solution 1 (peu chère) : Étage 1 : 8 machines et 2 serveurs à connecter au réseau. 10 + 1 ports nécessaires. Utilisation d un switch à 12 ports Étage 2 : 12

Plus en détail

Interconnexion & adressage. mercredi 26 octobre 11

Interconnexion & adressage. mercredi 26 octobre 11 & adressage Plan Destinataires Organisme Ethernet Couche 2 Adressage & Trame IP Couche 3 Adressage V4 & V6 Trames Plan Destinataires Organisme Ethernet Couche 2 Adressage & Trame IP Couche 3 Adressage

Plus en détail

Les problèmes de modem et de connexion Internet

Les problèmes de modem et de connexion Internet 24 Les problèmes de modem et de connexion Internet Au sommaire de ce chapitre Les problèmes de modems Comment connaître la dernière vitesse de connexion du modem? Paramètres de la connexion TCP/IP Ce chapitre

Plus en détail

LE GUIDE DU HACKER ARNAZA

LE GUIDE DU HACKER ARNAZA FORMATION PROFESSIONNELLE AU HACKING Par Georges BIKO LE GUIDE DU HACKER ARNAZA Module 3 LES RESEAUX INFORMATIQUES Théorie: 40% Démonstrations pratiques: 60% Voici ce que l apprenant sera capable de faire

Plus en détail

TP 1 - Wireshark et Ethernet

TP 1 - Wireshark et Ethernet TP 1 - Wireshark et Ethernet Nommage des cartes réseaux Sous Linux, tous les périphériques (disques durs, cartes réseau, imprimantes,... ) sont nommés et ce nommage respecte certaines règles. Par exemple,

Plus en détail

TD Réseaux : exercices. I. Questions de cours...2

TD Réseaux : exercices. I. Questions de cours...2 Table des matières I. Questions de cours...2 II. Exercices de base...4 1. Calcul de débit...4 2. Calcul de temps de transmission...4 3. Calcul de la taille des données...4 III. Protocoles...5 1. Extraction

Plus en détail

CONNEXION A UN SERVEUR WEB

CONNEXION A UN SERVEUR WEB ISN ISN - Informatique et Sciences du Numérique TD TP Cours Synthèse Devoir Evaluation Projet Document ressource TP RESEAU : CONNEXION A UN SERVEUR WEB 1 MISE EN SITUATION 1.1 Schéma réseau de la salle

Plus en détail

TP 2 : Traceroute, ip aliasing, ip forwarding. TP 3 : présentation du matériel CISCO, configuration d'ios et routage statique.

TP 2 : Traceroute, ip aliasing, ip forwarding. TP 3 : présentation du matériel CISCO, configuration d'ios et routage statique. CISCO TP #1 Tech3 {EPITECH.} 2007 Jérémy GROSSMANN pour EPITECH 1 Sommaire Présentation de l'année Le modèle OSI et TCP/IP L'encapsulation Equipements réseaux Liaison physique Introduction au procotole

Plus en détail

Utilisation de l outil iperf

Utilisation de l outil iperf I. Présentation de l outil Utilisation de l outil iperf Iperf est un logiciel client/serveur, il faut donc deux machines positionner aux deux extrémités du réseau à tester pour fonctionner. En effet, ce

Plus en détail

Travaux pratiques Affichage des tables de routage d hôte

Travaux pratiques Affichage des tables de routage d hôte Topologie Objectifs 1re partie : Accéder à la table de routage d hôte 2e partie : Analyser les entrées de table de routage d hôte IPv4 3e partie : Analyser les entrées de table de routage d hôte IPv6 Contexte/scénario

Plus en détail

Le Fonctionnement d'un réseau informatique

Le Fonctionnement d'un réseau informatique Le Fonctionnement d'un réseau informatique Compétences à maîtriser : Comprendre le fonctionnement d'un réseau informatique. Composants d'un réseau, architecture d'un réseau local, moyens de connexion d'un

Plus en détail

Logical Link Control (LLC)

Logical Link Control (LLC) Logical Link Control (LLC) L'en-tête de la LPDU contient des adresses logiques, source et destination, et des informations de séquencement des échanges et de contrôle de flux. R:routed L: link Le mot «trame»

Plus en détail

Plan. Le modèle OSI. Présentation, généralités Modèle OSI Couches Physique et liaison Couche réseau Routage Applications

Plan. Le modèle OSI. Présentation, généralités Modèle OSI Couches Physique et liaison Couche réseau Routage Applications Plan Présentation, généralités Modèle OSI Couches Physique et liaison Couche réseau Routage Applications WWW Techniques de cryptographie Qualité de Service Nouveaux réseaux sans fils Le modèle OSI modèle

Plus en détail

HASBI/GINF/EMI/DHCP 1

HASBI/GINF/EMI/DHCP 1 service DHCP Un serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) a pour rôle de distribuer des adresses IP à des clients pour une durée déterminée. Le protocole DHCP (RFC 1533 & 1534) est une extension

Plus en détail

Travaux pratiques : Configuration avancée du protocole OSPF

Travaux pratiques : Configuration avancée du protocole OSPF Schéma de topologie Table d adressage Périphérique Interface Adresse IP HQ Branch1 Branch2 PC1 PC2 PC3 Fa0/0 S0/0/0 Masque de sousréseau Passerelle par défaut S0/0/1 Lo1 10.10.10.1 255.255.255.252 Fa0/0

Plus en détail