Notions de sécurité au laboratoire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notions de sécurité au laboratoire"

Transcription

1 Notions de sécurité au laboratoire RISQUES CHIMIQUES...2 LES RISQUES INCENDIES ET D EXPLOSIONS...2 Critiques physico-chimiques...2 Classement des substances selon leur inflammabilité :...2 LES RISQUES DE TOXICITE - EMPOISONNEMENT...3 Classement des substances selon leur toxicité :...3 Nature de la toxicité...3 POLLUTION DE L AIR...4 SYMBOLES DE DANGER...6 SUBSTANCES EXPLOSIVES...6 SUBSTANCES COMBURANTES...6 SUBSTANCES FACILEMENT INFLAMMABLES (F1, F2, F3 ET F4) ET EXTREMEMENT INFLAMMABLES (F+)...6 SUBSTANCES TOXIQUES (T ET T+)...7 SUBSTANCES NOCIVES ET IRRITANTES...7 SUBSTANCES CORROSIVES...7 SUBSTANCES DANGEREUSES POUR L ENVIRONNEMENT...7 CATALOGUE OFFICIEL DES RISQUES PARTICULIERS (R) ET DES CONSEILS DE PRUDENCE (S)...8 RISQUES PARTICULIERS...8 Combinaison de risque...8 CONSEILS DE PRUDENCE...9 Combinaison de conseils...10 METAUX LOURDS...10 PREVENTION AU LABORATOIRE...10 COMPORTEMENT...11 TENUE...11 MANIPULATION...11 CONDUITE A TENIR...11 PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT...11 PREMIERS SOINS...12 A - BLESSURES AUX YEUX...12 B - BRULURES AUX YEUX...12 Types de brûlures...13 Aspect des lésions...14 Thérapie...14 C. FEUX ET BRULURES

2 Le travail dans un laboratoire de chimie comporte toujours un certain danger. Des accidents peuvent survenir. Le respect strict des règles suivantes contribue à la prévention (ou à la diminution des effets) de ces accidents. Risques chimiques Les risques incendies et d explosions Un risque au laboratoire est la naissance d'un foyer d'incendie. Pour cela il faut que trois éléments soient réunis dans le même lieu : un combustible, un comburant, une étincelle ou une flamme. Le comburant est toujours présent : l oxygène de l'air. Si un combustible doit être manipulé, il faudra donc éviter toute flamme, étincelle ou source de chaleur pouvant faire naître l'incendie. Il est donc interdit de fumer au laboratoire. De même, assurez-vous, lorsque vous allumez un bec à gaz (bec bunsen), qu'aucun solvant inflammable ne se trouve à proximité. Critiques physico-chimiques 1 - Point éclair: (Flash point): température à laquelle un liquide dégage suffisamment de vapeurs pour qu on puisse l enflammer en petites flammes brèves. 2 - Point feu (Fire point) : à cette température le liquide émet suffisamment de vapeur pour avoir des flammes continues. 3 - Température d auto-inflammation (Ignition temperature): les vapeurs s enflamment spontanément. Par exemple un becher chauffé dans un four permet la combustion spontanée du butane vers 200 C. Point éclair en C Température d'auto-inflammation C Super carburant -40 C +400 C Gazole +70 C +260 C Remarque : Pour un moteur à essence, l'allumage se fait de façon contrôlée par les bougies, à une température moins élevée que celle d'auto-inflammation sinon il y a cognement du moteur. Par contre, dans le moteur diesel, il faut une auto-inflammation par compression du mélange. 4 - Limites d explosivité : Un mélange air-vapeur ne brûle que si le mélange n est ni trop riche, ni trop pauvre en vapeur. Exemple: n-hexane : Limites: 1.1% < x < 7.4% en volume 5 - Pression de vapeur saturante: (vapeur en contact avec un peu de liquide ) elle augmente avec la température. Plus cette pression est importante, plus le corps est volatil. Exemples : A 20 C eau alcool éther Br 2 benzène mercure Pression de vapeur saturante [mbar] Classement des substances selon leur inflammabilité : 2

3 Point d'éclair P.E. Classification P.E.< 0 C et Température Extrêmement inflammable d'ébullition < 35 C P.E. < 21 C Très inflammable 21 C < P.E. < 55 C Inflammable Exemples : éthanol P.E. = +12 C T d auto-inflammation=420 C limites 4,3% et 19%: Très inflammable éther P.E. = -45 C T d auto-inflammation=+160 C limites 1,9% et 36% : Extrêmement inflammable Les risques de toxicité - Empoisonnement Il est bien entendu interdit de manger et de boire au laboratoire. N'essayez pas non plus de goûter aux produits chimiques... certains ont déjà fini à l'hôpital! Pour éviter toute inhalation dangereuse (ammoniac, hydrogène sulfuré...), travaillez sous hotte aspirante (ou chapelle) en baissant suffisamment la vitre de protection. Les chapelles sont installées en série, il faut donc que maintenir toutes les vitres baissées au maximum pour que l'aspiration soit efficace. Classement des substances selon leur toxicité : DL 50 : dose létale (dans les 5 jours) pour 50% des rats auxquels on a injecté la dose en mg/kg du sujet. DL50 orale (mg / kg) Inférieure à 25 De 25 à 200 De 200 à 2000 Classification Très toxique Toxique Nocive Exemples : CN - 1mg/Kg (Très toxique) aspirine 50 à 500 mg/kg (Toxique) méthanol 0.5g à 15g/Kg (Nocive) éthanol 5g à 15g/Kg (à boire avec modération) Nature de la toxicité 1 - Poisons corrosifs: ils déshydratent les cellules qui en meurent : acide chlorhydrique, acide sulfurique (30 g ingestion provoque la mort), eau de Javel, Cl 2, Br 2, Poisons métaboliques: CO, CN -, métaux lourds Pb, Hg,As,... Le fer de l hémoglobine fixe O 2 et devient l'oxyhémoglobine, il peut arriver 3

4 que le CO remplace O 2 et forme des carboxyhémoglobine très stable. Avec 0.1 % de CO dans l air entraîne l immobilisation de 60% de l hémoglobine (mortel). HCN ou CN - provoque l asphyxie en quelques secondes : cycle de Krebs. Contrepoison : thiosulfate qui transforme CN - en SCN - inoffensif. Hg a un effet cumulatif, on ne peut plus l éliminer, il diffuse à travers la peau. Hg + et Hg 2+ toxique dans l organisme. Comme l'arsenic, il agit sur les enzymes et bloque le cycle de Krebs Le mercure ne doit pas être laissé à l'air libre. Vérifier les siphons: pièges à Hg 3 - Poisons neuro-toxiques : Ils agissent sur le système nerveux. Nicotine (DL 50 : 0,3g jour 70Kg) Caféine. 4 - Poisons mutagènes : Ils affectent les gènes, les chromosomes et provoquent des mutations génétiques anormales Exemple : HNO 2 (acide nitreux) NaNO 2, nitrite de sodium (colorants autorisés E249 et E250 que l'on retrouve notamment dans la charcuterie industrielle), interagit avec les acides gastriques pour se transformer en HNO Poisons cancérogènes : Développement anormal des cellules. Exemples : Amiante Benzène 2-naphtylamine Poussière de bois Le benzène provoque la leucémie. Les supers carburants «sans plomb» contiennent entre 2 % à 5 %!!! (Ne pas laver des pinceaux à l'essence sans plomb) 6 - Radionucléides : Le risque lié à la radio-activité n est pas un risque chimique mais physique (lié à un phénomène physique). Par contre, il est à noter qu un grand nombre des radionucléides (uranium, plutonium, americium,..) sont aussi des métaux lourds. Cette caractéristique est souvent la cause de leur toxicité pour l homme et son environnement. Pollution de l air VLE : Valeur limite d exposition pour une durée dépassant ¼ d heure. Les VLE ne sont pas une échelle de toxicité, ni une frontière entre un milieu sain et un milieu malsain. Elles ne sont valables que pour un seul contaminant à la fois. VLE (mg/m 3 ) = VLE (ppm)* Masse molaire/(24,45) Exemple : Hexane 180 mg/m3 =50 ppm*86/(24,45) ppm : partie par million (ex : 1 cm 3 de gaz polluant pour 1m 3 d'air) VME : Valeur moyenne d'exposition à ne pas dépasser durant 8 heures de travail. 4

5 VME (mg/m 3 ) VLE (mg/m 3 ) Benzène Alcool méthylique Hydrogène sulfuré 7 14 Les corps les plus dangereux sont ceux qui ont les VLE les plus faibles avec des pressions saturantes élevées, comme par exemple le benzène Fumeurs en présence de dérivés chlorés synthèse de COCl 2 (phosgène). 5

6 Symboles de danger Pour prévenir tout accident, les fabricants sont tenus d'étiqueter tous les produits chimiques. Sur ces étiquettes il doivent montrer par un symbole les dangers éventuels encourus par la manipulation de ce produit. Il existe 8 symboles officiels (pictogrammes). Sur ces étiquettes figurent aussi sous forme de lettres codées des renseignements plus précis sur les risques encourus (R) et sur les mesures à prendre pour éviter les accidents (S). Avant toute manipulation, il est donc fortement recommandé de lire les étiquettes des produits utilisés. Pour cela il faut que l'étiquette soit lisible (attention à son attaque par le produit luimême) et il faut garder le produit dans son flacon d'origine. Substances explosives Classe : E Risque : Sous conditions données ces produits présentent un danger d'explosion déterminé. Exemple : sels d'ammonium, bichromate Précautions : Eviter les chocs, la friction, les étincelles et le feu. Substances comburantes Classe : O Risques : Les produits comburants favorisent l'inflammation des matières combustibles ou entretiennent les incendies de façon à en entraver l'extinction. Exemples: Permanganate de potassium, peroxyde de sodium Précautions : Eviter tout contact avec les matières combustibles. Substances facilement inflammables (F1, F2, F3 et F4) et extrêmement inflammables (F+) Classe : F Sous-classe 1 Risques : Substances auto-inflammables Exemples: Alkyles d'aluminium, phosphore Précautions: Eviter tout contact avec l'air. Sous-classe 2 Risques : Gaz facilement inflammables Exemples: Butane, propane Précautions: Eviter la formation des mélanges Sous-classe 3 Risques : Substances sensibles â l'humidité. Au contact de l'eau, ces produits dégagent des gaz qui sont facilement inflammables. Exemples : Lithium, Borohydrure de sodium Précautions :Eviter le contact avec l'humidité ou l'eau. Sous-classe 4 dessous de 21 C. Exemples : Acétone, éthanol Précaution : Tenir à l'écart des flammes, des étincelles et de toutes 6

7 sortes de sources de chaleur. Classe F+ Risques : Liquides inflammables dont le point d'inflammation se situe en-dessous de 0 C. Exemples : Acétylène, Ether diéthylique Précaution : Tenir à l'écart des flammes, des étincelles et de toutes sortes de sources de chaleur. Substances toxiques (T et T+) Classe : T et T+ Risques : Ces produits provoquent presque toujours des lésions graves ou même la mort, soit par inhalation, par ingestion ou par contact avec la peau. Exemples : Trioxyde d'arsenic, chlorure de mercure Précaution : Eviter strictement tout contact avec le corps humain et consulter immédiatement un médecin en cas de malaise. Substances nocives et irritantes Classe Xn Risques : L'absorption de ces produits se manifeste par des lésions de moindre gravité. Exemples : Pyridine, Trichloréthylène, Dichlorométhane, Précautions :Eviter le contact avec le corps humain y compris l'inhalation des vapeurs. En cas de malaise consulter un médecin. Classe : Xi Risques : Les produits portant ce symbole peuvent irriter là peau, les yeux et les voies respiratoires. Exemples : Ammoniaque, chlorure de benzyle Précautions : Ne pas respirer les vapeurs et éviter le contact avec la peau et les yeux. Substances corrosives Classe : C Risques : Le contact avec ces produits conduit à la destruction des tissus vivants et des matériaux. Exemples : Acide sulfurique, ammoniaque (<10%), Brome Précautions : Ne pas respirer les vapeurs et éviter le contact avec la peau, les yeux et les vêtements. Substances dangereuses pour l environnement Classe : N Risques : Produits qui présentent un risque immédiat ou différé pour une ou plusieurs composantes de l environnement (faune, flore, eaux naturelles et l air) Exemples : Lindane, tétrachlorure de carbone Précaution : Eviter le rejet dans les canalisations, les sols ou l environnement. Tenir compte de la réglementation d élimination. 7

8 Catalogue officiel des risques particuliers (R) et des conseils de prudence (S) Risques particuliers R 1 Explosif à l'état sec. R 2 Risque d'explosion par le choc, la friction, le feu ou autres sources d'ignition. R 3 Grand risque d'explosion par le choc, la friction, le feu ou autres sources d'ignition. R 4 Forme des composés métalliques explosifs très sensibles. R 5 Danger d'explosion sous l'action de la chaleur. R 6 Danger d'explosion en contact ou sans contact avec l'air. R 7 Peut provoquer un incendie. R 8 Favorise l'inflammation des matières combustibles. R 9 Peut exploser en mélange avec des matières combustibles. R 10 Inflammable. R 11 Très inflammable. R 12 Extrêmement inflammable. R 13 Gaz liquéfié extrêmement inflammable. R 14 Réagit violemment au contact de l'eau. R 15 Au contact de l'eau dégage des gaz très inflammables. R 16 Peut exploser en mélange avec des substances comburantes. R 17 Spontanément inflammable à l'air. R 18 Lors de l'utilisation, formation possible de mélange vapeur-air inflammable/explosif. R 19 Peut former des peroxydes explosifs. R 20 Nocif par inhalation. R 21 Nocif par contact avec la peau. R 22 Nocif en cas d'ingestion. R 23 Toxique par inhalation. R 24 Toxique par contact avec la peau. R 25 Toxique en cas d'ingestion. R 26 Très toxique par inhalation. R 27 Très toxique par contact avec la peau. R 28 Très toxique en cas d'ingestion. R 29 Au contact de l'eau, dégage des gaz toxiques. R 30 Peut devenir très inflammable pendant l'utilisation. R 31 Au contact d'un acide dégage un gaz toxique. R 32 Au contact d'un acide dégage un gaz très toxique. R 33 Danger d'effets cumulatifs. R 34 Provoque des brûlures. R 35 Provoque de graves brûlures. R 36 Irritant pour les yeux. R 37 Irritant pour les voix respiratoires. R 38 Irritant pour la peau. R 39 Danger d'effets irréversibles très graves. R 40 Possibilité d'effets irréversibles. R 42 Peut entraîner une sensibilisation par inhalation. R 43 Peut entraîner une sensibilisation par contact avec la peau. Combinaison de risque R 14/15 Réagit violemment au contact de l'eau en dégageant des gaz très inflammables. R 15/29 Réagit avec l'eau en formant des gaz toxiques et facilement inflammables. R 20/21 Nocif par inhalation et par contact avec la peau. 8

9 R 21/22 R 20/22 R 20/21/22 R 23/24 R 24/25 R 23/25 R 23/24/25 R 26/27 R 27/28 R 26/28 R 26/27/28 R 36/37 R 37/38 R 36/38 R 36/37/38 R 42/43 Nocif par contact avec la peau et par ingestion. Nocif par inhalation et par ingestion. Nocif par inhalation, par ingestion et par contact avec la peau. Toxique par inhalation et par contact avec la peau. Toxique par contact avec la peau et par ingestion. Toxique par inhalation et par ingestion. Toxique par inhalation, par ingestion et par contact avec la peau. Très toxique par inhalation et par contact avec la peau. Très toxique par contact avec la peau et par ingestion. Très toxique par inhalation et par ingestion. Très toxique par inhalation, par ingestion et par contact avec la peau. Irritant pour les yeux et les voies respiratoires. Irritant pour les voies respiratoires et pour la peau. Irritant pour les yeux et la peau. Irritant pour les yeux, les voies respiratoires et pour la peau. Peut entraîner une sensibilisation par inhalation et contact avec la peau. Conseils de prudence S 1 Conserver sous clé. S 2. Conserver hors de la portée des enfants. S 3 Conserver dans un endroit frais. S 4 Conserver à l'écart de tout local d'habitation. S 5 Conserver sous... (liquide approprié à spécifier par le fabricant). S 6 Conserver sous... (gaz inerte à spécifier par le fabricant). S 7 Conserver le récipient bien fermé. S 8 Conserver le récipient à l'abri de l'humidité. S 9 Conserver le récipient dans un endroit bien ventilé. S 10 Maintenir le produit humide. S i l Eviter le contact avec l'air. S 12 Ne pas fermer hermétiquement le récipient. S 13 Conserver â l'écart des aliments et boissons y compris ceux pour animaux. S 14 Conserver à l'écart des... (matières incompatibles à indiquer par le fabricant). S 15 Conserver à l'écart de la chaleur. S 16 Conserver à l'écart de toute source d'ignition - Ne pas fumer. S 17 Tenir à l'écart des matières combustibles. S 18 Manipuler et ouvrir le récipient avec prudence. S 20 Ne pas manger et ne pas boire pendant l'utilisation. S 21 Ne pas fumer pendant l'utilisation. S 22 Ne pas respirer les poussières. S 23 Ne pas respirer les gaz/vapeurs/fumées/aérosols. S 24 Eviter le contact avec la peau. S 25 Eviter le contact avec les yeux. S 26 En cas de contact avec les yeux, laver immédiatement et abondamment avec de l'eau et consulter un spécialiste. S 27 Enlever immédiatement tout vêtement souillé ou éclaboussé. S 28 Après contact avec la peau, se laver immédiatement et abondamment avec... (produits appropriés à indiquer par le fabricant). S 29 Ne pas jeter les résidus à l'égout. S 30 Ne jamais verser de l'eau dans ce produit. S 31 Tenir à l'écart des matières explosibles. S 33 Eviter l'accumulation de charges électrostatiques. S 34 Eviter le choc et le frottement. S 35 Ne se débarrasser de ce produit et de son récipient qu'en prenant toute précaution d'usage. S 36 Porter un vêtement de protection approprié. S 37 Porter des gants appropriés. S 38 En cas de ventilation insuffisante porter un appareil respiratoire approprié. 9

10 S 39 Porter un appareil de protection des yeux/du visage. S 40 Pour nettoyer le sol ou les objets souillés par ce produit, utiliser... (à préciser par le fabricant). S 41 En cas d'incendie et/ou d'explosion ne pas respirer les fumées. S 42 Pendant les fumigations/pulvérisations porter un appareil respiratoire approprié. S 43 En cas d'incendie utiliser. (moyens d'extinction à préciser par le fabricant. Si l'eau augmente les risques ajouter «Ne jamais utiliser d'eau»). S 44 En cas de malaise consulter un médecin (si possible lui montrer l'étiquette). S 45 En cas d'accident ou de malaise consulter immédiatement un médecin (si possible lui montrer l'étiquette). Combinaison de conseils S 1/2 Conserver le produit sous clé, hors de la portée des enfants. S 3/9 Conserver le récipient dans un endroit frais et bien ventilé. S 3/7/9 Conserver le récipient bien fermé dans un endroit frais bien ventilé. S 7/9 Conserver le récipient bien fermé dans un endroit frais et bien ventilé. S 7/8 Conserver le récipient bien fermé et à l'abri de l'humidité. S 20/21 Ne pas magner, ni boire, ni fumer pendant l'utilisation. S 24/25 Eviter le contact avec les yeux et la peau. S 36/37 Lors de l'utilisation, porter des gants et un vêtement de protection appropriés. S 36/39 Lors de l'utilisation, porter un vêtement de protection et des lunettes (ou un masque) de protection appropriés. S 37/39 Lors de l'utilisation, porter des gants de protection et des lunettes (ou un masque) de protection appropriés. S 36/37/39 Lors de l'utilisation, porter un vêtement de protection, des gants et des lunettes de protection (ou un masque) appropriés. Métaux lourds Ils sont souvent essentiels pour l organisme, en petites quantités (oligo-éléments). Lorsque leur concentration dans l organisme devient trop grande, ils deviennent cytotoxiques ou cancérigènes. Ils peuvent par exemple dénaturer des protéines par leur affinité avec les groupement thio - RSH - ou bloquer les sites actifs des enzymes (Cd 2+ ou Hg 2+ remplaçant Zn 2+ ) H He Li Be B C N O F Ne Na Mg Al Si P S Cl Ar K Ca Sc Ti V Cr Mn Fe Co Ni Cu Zn Ga Ge As Se Br Kr Rb Sr Y Zr Nb Mo Tc Ru Rh Pd Ag Cd In Sn Sb Te I Xe Cs Ba La* Hf Ta W Re Os Ir Pt Au Hg Tl Pb Bi Po At Rn Fr Ra Ac ** Unq Unp Unh * Ce Pr Nd Pm Sm Eu Gd Tb Dy Ho Er Tm Yb Lu ** Th Pa U Np Pu Am Cm Bk Cf Es Fm Md No Lr Prévention au laboratoire 1. Avant toute chose, localiser où se trouvent le dispositif de lavage des yeux, la douche et l'extincteur le plus proche. 2. Ne jamais travailler seul au laboratoire. 10

11 Comportement 3. Ne jamais apporter de nourriture ni de boisson au laboratoire. Ne buvez pas dans la verrerie de laboratoire. On ne descend pas à la cafétéria avec sa blouse de laboratoire. 4. Ne jamais fumer au laboratoire. 5. Avertir les assistants de tout accident ou blessure. 6. Maintenir sa paillasse en ordre et aussi propre que possible. 7 Ne jamais mettre d embûches dans les jambes des collègues (des vestiaires existent, servez-vous en). 8 Essuyer immédiatement ce que l'on renverse que ce soit sur sa paillasse ou sur le sol. Tenue 9. Porter en permanence des lunettes de protection dans le laboratoire. Le risque potentiel de blessure sérieuse et peut-être permanente aux yeux astreint les étudiants, les assistants et les visiteurs à se protéger constamment et efficacement. 10. Porter des chaussures adéquates (Eviter les chaussures ouvertes, style sandale). Pour cheveux longs, il faut les attacher, ou de préférence, les emprisonner dans un filet. 11. Porter une blouse ou un tablier en coton dûment boutonnée. Manipulation 12. Utiliser toujours une poire pour aspirer les liquides dans les pipettes ; ne jamais utiliser votre bouche à cet effet. 13. Il faut être extrêmement prudent en touchant des objets qui ont été chauffés ; rien ne ressemble plus à du verre froid que du verre brûlant. 14. Ne jamais essayez d'introduire de force un tube de verre dans le trou d'un bouchon. 15. Utiliser les hottes lorsqu'il y a un risque de dégagement de gaz toxique. 16. Lorsque l on a utilisé un flacon, refermer immédiatement et le remettre en place. 17. Après usage d un bec Bunsen, il faut l arrêter en refermant les robinets de gaz de la paillasse et du bec. 18. Abaisser les vitres des chapelles lorsque l on ne manipule plus. Conduite à tenir 19. La plupart des produits chimiques sont toxiques, certains sont très toxiques, et d'autres, tels que les solutions concentrées d'acides et de bases, sont très corrosives. Eviter tout contact entre ces liquides et la peau. Au cas où un tel contact se produirait, laver immédiatement la zone atteinte à grandes eaux. 20. Etre toujours attentif à ce qui se passe autour de vous. Le danger vient souvent des autres. 21. Déconnecter du réseau les téléphones portables pendant les heures de laboratoire Protection de l environnement 22. Eliminer les solutions et les produits chimiques en respectant les instructions. Il est souvent illégal de rejeter à l'évier des solutions contenant des métaux lourds ou des liquides organiques; des dispositions particulières doivent être prises pour l'évacuation de ces produits. 23. Ne jamais déverser les solvants ou les produits chimiques dans les éviers. 24. Ne jeter les produits chimiques, le verre et les seringues à la poubelle. Il existe des réceptacles spécifiques pour chacun d eux. 11

12 Réceptacles pour les déchets : 1 - Poudres 2 - Solutions contenant des métaux lourds 3 - Verres 4 - Solvants organiques 5 - Solvant halogéné 6 Autres Les assistants se verront dans l'obligation d'exclure du laboratoire tout étudiant qui travaille de manière négligée ou dangereuse. Premiers soins A - Blessures aux yeux Si par malheur un produit chimique est en contact avec vos yeux, la première chose à faire est de les rincer abondamment sous l'eau du robinet. B - Brûlures aux yeux II s'agit d'accidents souvent graves; un traitement immédiat et bien mené réduit cependant la portée des conséquences IL FAUT AVANT TOUT effectuer un lavage de l œil à l'eau tiède pendant au moins quinze minutes. Au corps médical, il faudra préciser: la localisation uni ou bilatérale; les circonstances et le moment de l'incident; ainsi que la nature de l'agent responsable. On évitera toute autre intervention et en particulier l'administration de gouttes atténuant ou calmant la douleur dans des conditions d'asepsie douteuses et en l'absence de médecin et le bandage occlusif. II faut être prudent même en ce qui concerne le lavage: il est contre-indiqué en cas de brûlure provoquée par une particule de phosphore, car l'eau active la combustion et donc empire la situation. Une fois le lavage fait, il faut envoyer l'accidenté à un service 12

13 d'urgences où il recevra les soins suivants: nouveau lavage abondant, instillation de quelques gouttes de produit anesthésiant, puis lavage prolongé et abondant avec une solution physiologique, le patient étant assis ou étendu, tête penchée en arrière; ensuite, retrait des corps étrangers éventuels à l'aide d'une pince. Le lavage des voies lacrymales à l'hôpital s'effectue ainsi: localisation du point lacrymal, utilisation d'un dilatateur, sondage du canal à l'aide d'une sonde à pointe émoussée montée sur une seringue contenant la solution physiologique, et injection. Types de brûlures On ne citera ici que les principaux agents responsables, en faisant une distinction entre les brûlures dues à des solutions basiques et celles dues à des acides. Brûlures par des bases - Ce sont les plus graves car le produit continue à s'associer aux protéines cellulaires et atteint les structures internes de l'œil: les agents sont la soude caustique ou la potasse, la chaux, le ciment, l'ammoniac et ses composés, la laque. Brûlures par des acides - La coagulation des protéines des tissus est une relative protection empêchant la progression de l'acide. Les lésions ne tendent pas à s'étendre, même si certaines sont redoutables. Particulièrement nocifs: les acides minéraux (acide chlorhydrique, sulfurique, nitrique, composants très dangereux de certains produits à usage domestique, anti-rouille et solvants) et les acides organiques, moins nocifs. Brûlures par des sels - Hypochlorites, chlorures, sulfates, citrates. Brûlures par des produits organiques - Formol (même effet qu'une base), alcool éthylique qui provoque une déshydratation de la cornée. Brûlures par des produits détergents Hydro- et liposolubles, ils provoquent des dommages très graves à la cornée. En cas de doute sur la nature acide ou basique du produit, on prélève une goutte de liquide dans le cul-de-sac de la conjonctive, la place un petit bout de papier réactif dont on observe la couleur pour déterminer le ph. Brûlures par des agents physiques. - Feu: il provoque des clignements des yeux et des larmes, réflexes qui protègent le bulbe mais endommagent la peau et les cils. - Liquides bouillants: l'eau chaude donne un aspect impressionnant ("yeux de poisson bouilli") car l'épithélium de la cornée est totalement détruit, mais l'évolution est généralement sans gravité pour la vue. - Métaux en fusion: la brûlure dépend de la température de fusion du métal qui refroidit au contact de l'œil en formant une sorte de moule modelé sur le bulbe et la conjonctive; s'agissant de métaux à point de fusion élevé, la brûlure est très grave, pour ceux à point de fusion bas (alliage de zinc, d'étain, de plomb et de cuivre), la lésion est moins grave car le refroidissement est plus rapide. Les premiers soins consistent à calmer la douleur avec un produit anesthésiant de contact et à retirer le dépôt de métal refroidi. Brûlures par des ultraviolets: elles exercent une action directe sur les cellules. Les lésions de la cornée sont très douloureuses, souvent bilatérales, mais guérissent vite sans laisser de séquelles. Elles sont causées par des lampes à bronzer, l'ophtalmie des neiges, la réverbération des rayons du soleil par la mer, le désert, la glace (il s'agit souvent de la conséquence d'un bronzage sans lunettes). Les causes les plus fréquentes des accidents de travail sont les décharges électriques et les lampes à ultraviolets utilisées pour la stérilisation des lieux. 13

14 Le recours répété aux collyres antiseptiques et cicatrisants accélère la cicatrisation et le port d'une bonne paire de lunettes de soleil soulage la gêne subjective. Aspect des lésions Il est particulièrement difficile de dresser le bilan des lésions du fait de la présence de signes fonctionnels importants: douleur, photophobie (intolérance à la lumière), larmes, parfois même blépharospasme; mais il doit être fait systématiquement. Paupières - On peut constater des brûlures de tous les degrés: érythème simple (rougeur); ampoule (phlyctène) aggravée par l'infection; oedème parfois impressionnant, mais avec bulbe indemne; brûlure profonde avec nécrose et donc problèmes de chirurgie réparatrice, sans oublier les atteintes des canaux lacrymaux. Conjonctive - Trois aspects, par ordre de gravité croissante: hypérémie (congestion) simple avec vaisseaux bien visibles; oedèmes et hémorragies sousconjonctivales; ischémie et nécrose avec pronostic grave si la conjonctive est blanche, d'un aspect rappelant la porcelaine. Cornée - Les dommages peuvent être: lésion épithéliale pure (ulcère superficiel, kératite épithéliale ou, plus grave, kératite profonde); oedème. Thérapie Dans un premier temps, les mesures locales (lavages, produits cicatrisants, collyres anesthésiques et antiseptiques) sont mises en oeuvre par le médecin. En cas de brûlures graves, on utilise des collyres antibiotiques à large spectre et des collyres corticoïdes s'il y a des réactions importantes. Le traitement dépend ensuite de la gravité, de (évolution des lésions, de la réponse à la thérapie. Cas bénins -La conjonctive ne présente pas de zone d'ischémie et les lésions de la cornée sont limitées. La guérison a lieu en quelques jours avec un traitement local simple. Cas moyens - Au niveau des paupières, une réaction cicatricielle pose des problèmes immédiats de protection du globe, une conjonctive nécrotique risque de provoquer des adhérences secondaires. Au niveau de la cornée, il arrive qu'un ulcère s'installe lentement. On cherche à limiter au maximum les conséquences avec un traitement local (collyre cicatrisant ou à l'héparine), mais malheureusement la guérison laisse souvent des séquelles. Cas graves - Une nécrose étendue de la conjonctive nécessite une greffe conjonctivale prélevée sur l'œil sain ou sur un globe conservé; cette opération vise une protection biologique plutôt qu'une réparation esthétique. Au niveau de la cornée, on peut constater la présence de taches vascularisées qui résistent parfois aux collyres corticoïdes. En cas de perforation, il faut pratiquer une kératoplastie - greffe de la cornée - à chaud. L'infection vient s'ajouter à ces problèmes dans la mesure où le tissu nécrotique est un bon terrain de culture pour les germes. Enfin, un abcès purulent de l'œil provoque parfois l'atrophie tant redoutée du globe. Les séquelles conjonctivales des brûlures obligent parfois à pratiquer différentes interventions de chirurgie réparatrice, avec des résultats souvent décevants du fait des troubles trophiques et des adhérences fibreuses qui immobilisent le globe dans certaines directions du regard. En conclusion, les brûlures oculaires chimiques sont fréquentes et peuvent être graves. La prévention permet de diminuer le nombre des accidents. Elle consiste à instaurer le port obligatoire de lunettes protectrices, à prévoir, dans les infirmeries, le matériel nécessaire pour le lavage, à informer le public du caractère dangereux de certains produits domestiques, et à imposer des emballages particuliers pour les substances à risque. 14

15 C. Feux et brûlures En cas d'accident, avertissez calmement les assistants sans alarmer tout le monde. En cas de brûlure, laissez couler de l'eau froide sur le partie brûlée. 15

Les étiquettes de danger et leur signification (transport)

Les étiquettes de danger et leur signification (transport) Les étiquettes de danger et leur signification (transport) 1 Explosif 2.2 Gaz non inflammable et non toxique 3 + 2.1 Liquide ou gaz inflammable 4.1 Solide inflammable 4.2 Spontanément inflammable 4.3 Dégage

Plus en détail

Phrases R et S. Phrases R : Nature des risques particuliers attribués aux substances et préparations dangereuses

Phrases R et S. Phrases R : Nature des risques particuliers attribués aux substances et préparations dangereuses Phrases R et S Phrases R : Nature des risques particuliers attribués aux substances et préparations dangereuses R1 Explosif à l'état sec R2 Risque d'explosion par le choc, la friction, le feu ou d'autres

Plus en détail

Source : Document INRS Les Dossiers INRS «Etiquetage des substances et préparations chimiques dangereuses»

Source : Document INRS Les Dossiers INRS «Etiquetage des substances et préparations chimiques dangereuses» Source : Document INRS Les Dossiers INRS «Etiquetage des substances et préparations chimiques dangereuses» Nature des risques particuliers attribués aux substances et préparations dangereuses (phrases

Plus en détail

La sécurité en chimie

La sécurité en chimie La sécurité en chimie 1 - Les pictogrammes de danger 2 - Les consignes de sécurité 2 - Que faire en cas d accident 3 - Lire une étiquette de produit chimique 4 - Les phrases de Risque 5 - Combinaison des

Plus en détail

Le laboratoire et la gestion des déchets

Le laboratoire et la gestion des déchets Chimie et développement durable Partie 1 : Chimie minérale DOC 01 Le laboratoire et la gestion des déchets http://www.udppc.asso.fr/national/attachments/article/113/article-bup-residus-reaction.pdf Une

Plus en détail

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers

comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers comfor/tg 2009 Brûlures chimiques Etiquetage et reconnaissance des dangers 1 Buts Etre capable de reconnaître les dangers indiqués sur une étiquette de produits dangereux. Connaître les pictogrammes du

Plus en détail

(D après sujet de CAP Secteur 1 Groupement interacadémique II Session 2005)

(D après sujet de CAP Secteur 1 Groupement interacadémique II Session 2005) EXERCICES SUR LES RISQUES CHIMIQUES Exercice 1 1) Une solution acide est particulièrement dangereuse lors de sa manipulation. Parmi les pictogrammes,,, et suivants, lequel indique que les solutions sont

Plus en détail

des directives DSD/DPD *

des directives DSD/DPD * Répertoire des éléments d étiquetage des directives DSD/DPD * Ce document détaille les symboles, indications et phrases des dangers physiques, pour la santé et pour l environnement définis par les directives

Plus en détail

Notice A12 Page 1 sur 10 Ver 5.0 07/2013

Notice A12 Page 1 sur 10 Ver 5.0 07/2013 Information sur le droit des produits chimiques Services cantonaux des produits chimiques Notice A12 Page 1 sur 10 Ver 5.0 07/2013 Etiquetage des produits chimiques selon l'ue* Cette notice s'adresse aux

Plus en détail

INCENDIE ET AUTRES DANGERS AU BLOC OPERATOIRE

INCENDIE ET AUTRES DANGERS AU BLOC OPERATOIRE INCENDIE ET AUTRES DANGERS AU BLOC OPERATOIRE Christian JACOB IADE 08/10/2013 GENERALITES SUR LE FEU LUTTE CONTRE LE FEU EXPLOSIVITE - POINT ECLAIR REGLEMENTATION ARTICLE U 3 RISQUES AU BLOC OPERATOIRE

Plus en détail

Substances dangereuses

Substances dangereuses Substances dangereuses Les substances dangereuses (également appelées produits aux propriétés dangereuses ) font partie de notre quotidien. On les retrouve dans la vie de tous les jours (par exemple dans

Plus en détail

Sécurité au laboratoire de chimie

Sécurité au laboratoire de chimie Sécurité au laboratoire de chimie Règles de sécurité lors des TP de chimie : Au cours des séances de TP de chimie de l'année, les élèves sont amenés à : * utiliser de la verrerie fragile (ampoule à décanter,

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/ informations sur les composants Date d impression : 23/08/02 Valable à partir du : 08.08.01 Page: 1/7 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société Données relatives au produit : Nom commercial : KNAUF ZADUR Mortier

Plus en détail

http://thedoc777.free.fr/pagepictoc.htm Les pictogrammes de risques et de protection sont présentés ci-dessous.

http://thedoc777.free.fr/pagepictoc.htm Les pictogrammes de risques et de protection sont présentés ci-dessous. Le règlement (CE) n 1272/2008 du 16 décembre 2008, dit règlement CLP (Classification, Labelling and Packaging), définit de nouvelles règles européennes de classification, d étiquetage et d emballage des

Plus en détail

Fiche de données de sécurité conf. 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité conf. 91/155/CEE Date : 14.1.2005 Page : 1/5 Dénomination commerciale : 1. Désignation de substance/de préparation et d entreprise Indications concernant le produit : Dénomination commerciale : Référence : 42,0510,0002

Plus en détail

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt.

Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt. Classification des atomes. 27 Co. 28 Ni. 29 Cu. 45 Rh. 46 Pd. 47 Ag. 77 Ir. 78 Pt. 2005-2006 Page 1 C04 Ecriture des Réactions Chimiques.odt C4 ECRITURE DES RÉACTIONS CHIMIQUES Je dois savoir Ce qu est un atome et une molécule Les formules de quelques molécules et atomes La masse est

Plus en détail

ETS B E A U S E I G N E U R

ETS B E A U S E I G N E U R ETS 6 Rue André Viellard Tél. 03 84 36 41 36 Fax 03 84 36 41 30 e-mail : contact@beauseigneur.com Site : www.beauseigneur.com FICHE DE DONNEES DE SECURITE LAVE GLACE - 30 C Version 1 du 21.12.2009 Réf

Plus en détail

Sécurité en travaux pratiques =

Sécurité en travaux pratiques = Sécurité en travaux pratiques = Réfléchir avant d agir TP de chimie La sécurité en TP TP de physique Quizz pour se mettre en jambes ? La sécurité en TP ? La sécurité en TP ? La sécurité en TP Quelle différence

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée n : 3. Parc d'activités des Quatre Routes 35390 GRAND FOUGERAY France

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Edition révisée n : 3. Parc d'activités des Quatre Routes 35390 GRAND FOUGERAY France Page : 1 ênêc N : Dangereux pour l'environnement C : Corrosif 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Nom commercial Type de produit Usage : : Désinfectant. : Usage

Plus en détail

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/informations sur les composants.

1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. 2. Composition/informations sur les composants. Date d impression : 9/07/2007 Valable à partir du : 05/06/2007 Page: 1/5 1. Identification de la substance ou préparation et de la Société. Données relatives au produit : Mortier Colle pour collage en

Plus en détail

maison-et-compagnie.com

maison-et-compagnie.com FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Nom de la préparation : CREME NETTOYANTE PLAQUES VITROCERAMIQUES ET INDUCTIONS 1 IDENTIFICATION DE LA PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ Nom du produit : CREME NETTOYANTE PLAQUES

Plus en détail

COMMANDE D ETHANOL. 37 bd François MITTERRAND - BP 395 44819 SAINT HERBLAIN. TEL. : 33 (2) 40 92 07 09 FAX. : 33( 0)2 40 92 07 10 - Info@grosseron.

COMMANDE D ETHANOL. 37 bd François MITTERRAND - BP 395 44819 SAINT HERBLAIN. TEL. : 33 (2) 40 92 07 09 FAX. : 33( 0)2 40 92 07 10 - Info@grosseron. COMMANDE D ETHANOL L éthanol peut se présenter sous diverses qualités, mais en premier lieu, il ne peut y avoir que deux possibilités au niveau de la législation. Soit il est dénaturé ( avec un dénaturant

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Ammoniac G003

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Ammoniac G003 FICHE DE DONNEES DE SECURITE Ammoniac G003 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Nom commercial : Ammoniac N FDS : G003 Formule chimique : NH3 2. COMPOSITION / INFORMATIONS

Plus en détail

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino.

DOMINO 1,rue de la Faltans Z.I. SUD 25220 ROCHE LES BEAUPRE tel/fax : 03 81 88 02 48 mobile : 06 71 28 85 26 e mail : domino@domino. FICHE DE DONNEES DE SECURITE Selon 91/155/CEE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : EAU DE CUIVRE BLEUE Version 3 du 12/01/2010 Utilisation : détergent

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité

Fiche de données de Sécurité Page: 1/6 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT : PLIZ SURFACES MODERNES, USAGE PROFESSIONNEL - REFERENCE : 310 - FOURNISSEUR : JohnsonDiversey 9-11, avenue du Val de Fontenay

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon la Norme NF ISO 11014-1 N FDS 010 b/ F

Fiche de données de sécurité selon la Norme NF ISO 11014-1 N FDS 010 b/ F 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Identification du produit : N de code Virax : 262640 Identification du fabricant / distributeur Service à contacter Virax SA 39 quai de la Marne BP 197 51206

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit TOP CLEAN Page 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit Référence : Utilisation commerciale Fournisseur TOP CLEAN BTOPCL Additif pour carburant SP 95, 98 et E10 SAS MINERVA-OIL

Plus en détail

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID PIEGES ANTI-FOURMIS x 2 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID PIEGES ANTI-FOURMIS

Plus en détail

LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES

LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES LES NOUVEAUX PICTOGRAMMES Le règlement CPL Le règlement CLP est l appellation donnée au règlement (CE) n 1272/2008 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2008 relatif à la classification, à

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE conformément au Règlement (CE) No. 1907/2006 Enclean anti- mousse

FICHE DE DONNEES DE SECURITE conformément au Règlement (CE) No. 1907/2006 Enclean anti- mousse SECTION 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / DU MELANGE ET DE LA SOCIETE/ L ENTREPRISE 1.1 Identification du produit Nom du produit : Enclean anti-mousse Substance active : Acide Nonanoïque Formule chimique

Plus en détail

SGH / CLP. Pictogrammes de danger. Phrases H et P. http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html

SGH / CLP. Pictogrammes de danger. Phrases H et P. http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html SGH / CLP Pictogrammes de danger Phrases H et P http://www.msds-europe.com/kateg-66-1-ghs_clp.html www.msds-europe.com Tel.: +36 70 335 8480 H - 1143 Budapest, Eleonóra u. 8. Hungary office@msds-europe.com

Plus en détail

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6

Acides et bases. Acides et bases Page 1 sur 6 Acides et bases Acides et bases Page 1 sur 6 Introduction Sont réputés acides et bases au sens des règles de sécurité en vigueur en Suisse, les solides ou liquides qui ont une réaction acide ou alcaline

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE EPOXYDUR

FICHE DE DONNEES DE SECURITE EPOXYDUR Page : 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Produit : Epoxydur Utilisation : Peinture Epoxy à 2 composants, destinée pour la protection des supports en béton ou en ciment à usage industriel.

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE FICHE DE DONNEES DE SECURITE Désignation commerciale : TARTREX Utilisation : Détartrant 1 - IDENTIFICATION Raison sociale : SAS PERIMETRE Av Joliot Curie 17185 PERIGNY CEDEX Tel : 05.46.31.02.69 Fax :

Plus en détail

FICHE de DONNEES de SECURITE

FICHE de DONNEES de SECURITE Page: 1/5 1 - IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE. Nom du produit: Présentation: BOSTIK ENDUIT D'IMPERMEABILISATION Plusieurs couleurs disponibles. Code du produit: 125339 Fournisseur: Nom: Adresse:

Plus en détail

Le triangle du feu :

Le triangle du feu : Le triangle du feu : L'incendie est une combustion qui se développe d'une manière incontrôlée dans le temps et l'espace. Elle engendre de grandes quantités de chaleur, des fumées et des gaz polluants ou

Plus en détail

PAGE 1 DE 6 FICHE DE DONNEES DE SECURITE. Sept. 06. NUMERO D'APPEL D'URGENCE : 03 88 53 36 76 (DRUSENHEIM / Bas Rhin)

PAGE 1 DE 6 FICHE DE DONNEES DE SECURITE. Sept. 06. NUMERO D'APPEL D'URGENCE : 03 88 53 36 76 (DRUSENHEIM / Bas Rhin) PAGE 1 DE 6 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Dow AgroSciences S.A.S. Service Commercial Marco Polo, Bâtiment B ZAC du Font de l Orme 1, BP 1220 790 Avenue du Docteur Donat 06254 MOUGINS CEDEX

Plus en détail

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE

1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE FICHE DE DONNEES DE SECURITE ULTIMEG 2002T DATE DE RÉVISION : 03/02/2005 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE NOM DE PRODUIT ULTIMEG 2002T NO DE PRODUIT : U2002T DISTRIBUTEUR

Plus en détail

2 Composition/informations sur les composants

2 Composition/informations sur les composants Page : 1/7 iche de données de sécurité * 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Nom du produit: Marker-Spray Code du

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : NET TABL BORD BRILLANT ATELSIS.

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : NET TABL BORD BRILLANT ATELSIS. Page : 1 Distributeur responsable GROUPE LAURENT 42 Bd Jules Janin BP 527 42007 Saint-Etienne Cedex 1 Téléphone : 04-77-49-49-49 Fax : 04-77-49-48-71 Mail : atelsis@groupe-laurent.com N de téléphone en

Plus en détail

MAXATA Version 1.1 Date de révision: : 24/08/2009

MAXATA Version 1.1 Date de révision: : 24/08/2009 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Informations sur le produit Nom du produit : Utilisation : Herbicide Société : Nufarm S.A.S. 28, Boulevard Camélinat - BP 75 F-92233

Plus en détail

FICHE DE SECURITE. 1 - Identification du produit et de l entreprisefdsdqsdqdfsqfdgqgqergerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

FICHE DE SECURITE. 1 - Identification du produit et de l entreprisefdsdqsdqdfsqfdgqgqergerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr POINT CHIMIE COMPTOIRS INDUSTRIELS DU RHONE FICHE DE SECURITE 1 - Identification du produit et de l entreprisefdsdqsdqdfsqfdgqgqergerrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr Identification du produit : Nom : Bisulfite de

Plus en détail

ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES

ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES ANNEXE 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES - 297 - Annexe 3 EXEMPLES DE CONSEILS DE PRUDENCE ET PICTOGRAMMES La présente annexe dresse la liste des conseils de prudence les plus fréquemment

Plus en détail

La sécurité au Laboratoire

La sécurité au Laboratoire La sécurité au Laboratoire Symboles de danger Dans notre environnement de travail de chimiste, nous aurons souvent sous les yeux, diverses informations de sécurité sous forme de symboles, d avertissement,

Plus en détail

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE

RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 Date de création/révision: 25/10/1998 FICHE DE DONNEES DE SECURITE NON CLASSE RAID DIFFUSEUR ANTI-MOUSTIQUES 45 NUITS 1/5 RAISON SOCIALE JOHNSONDIVERSEY FICHE DE DONNEES DE SECURITE RISQUES SPECIFIQUES NON CLASSE 1 IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE - NOM DU PRODUIT RAID

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE Page : 1/6 * 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Code du produit: 4340.50 Usage: Colle Colle de contact Emploi de

Plus en détail

Acide EDTA sel disodique 0,1 mol/l PA

Acide EDTA sel disodique 0,1 mol/l PA Page : 1 / 5 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Ref. n : 105 112 Nom commercial : Identification de la société : JEULIN SA T: 02 32 29 40 50 - F: 02 32 29 43

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Nom du produit : ANTI-MOISISSURES ECOGENE 1 L (réf. 000562) Utilisation du produit Société : Téléphone en cas d'urgence : : Anti-moisissures

Plus en détail

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC

L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC L étiquetage des produits chimiques : décryptage Marie-Hélène LEROY - UIC Quelques définitions Les dangers La classification L étiquetage 2 Les produits chimiques se trouvent sous la forme de substances

Plus en détail

Chapitre I ORGANISATION D UN LABORATOIRE DE CHIMIE

Chapitre I ORGANISATION D UN LABORATOIRE DE CHIMIE Chapitre I ORGANISATION D UN LABORATOIRE DE CHIMIE I DEFINITION Laboratoire de chimie: Local -contenant des produits chimiques et des appareils -dans lequel des réactions chimiques sont effectuées. Laboratoires

Plus en détail

FICHE DE DONNÈES DE SÉCURITÉ. Code produit : CIRE 213 Version : 1 date : 20/05/2007

FICHE DE DONNÈES DE SÉCURITÉ. Code produit : CIRE 213 Version : 1 date : 20/05/2007 Produit CIRE 213 page : 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIÉTÉ Nom du Produit : CIRE 213 Nom : Bibliothèque nationale de France Adresse : Château de Sablé 72300 Sablé sur Sarthe Téléphone :

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Nom du produit: Application(s) et / ou usage(s) normaux: DILUTIF DE NETTOYAGE N code du produit: DINE**84/807 Fournisseur: Téléphone

Plus en détail

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX

LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX LA GESTION DES PRODUITS DANGEREUX Les produits présents dans l entreprise peuvent être une source de dangers pour les salariés et l environnement que ce soient des produits entrants, des produits fabriqués

Plus en détail

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Version du: 17/10/06

FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Version du: 17/10/06 FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ Version du: 17/10/06 1. Identification du produit et de la société Identification du produit Code produit: P20742 ID No.: 1028600 Nom du produit: Trichloroacetic acid, Normapur

Plus en détail

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise

SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit 1.2. Utilisations identifiées pertinentes de la substance ou du mélange et utilisations

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE iche de données de sécurité Page : 1/6 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Nom du produit: Emploi de la substance

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 de 8 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l'entreprise 1.1. Identificateur de produit Nº CAS: Nº CE: 7439-95-4 231-104-6 1.2. Utilisations identifiées pertinentes

Plus en détail

LE RISQUE CHIMIQUE. Au travail... ... comme à la maison

LE RISQUE CHIMIQUE. Au travail... ... comme à la maison LE RISQUE CHIMIQUE Un agent chimique dangereux est une substance ou un mélange dont la composition est susceptible de porter atteinte à la sécurité et à la santé des salariés exposés ou des utilisateurs.

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE TEMPERATURE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE TEMPERATURE Page : 1 êf F+ : Extrêmement inflammable Producteur 99 Quai du Docteur Dervaux F-92600 Asnières sur Seine France Tel : 01.40.80.32.32 - Fax : 01.40.80.32.30 infofds@itwpc.com 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Version : V1 Date de création : 15/04/2005 1907/2006/CE - ISO 11014-1 Date de révision : 22/10/2008.

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Version : V1 Date de création : 15/04/2005 1907/2006/CE - ISO 11014-1 Date de révision : 22/10/2008. COPIE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE : Nom du produit : CIM7 Application(s) et / ou usage(s) normaux : DECAPANT DEROUILLANT - PREPARATION DES SOLS CIMENT

Plus en détail

1: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT

1: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT ALCOTABS FDS Section 1: RENSEIGNEMENTS SUR LE PRODUIT Famille chimique: Détergent. Fabricant: Alconox, Inc. 30 Glenn St. Suite 309 White Plains, NY 10603. Numéro de téléphone 800-255-3924. d'urgence du

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 of 6 Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE Date d'impression : 22.01.2004 revue le : 06.03.2003 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de

Plus en détail

Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr

Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie Edith ANTONOT lycée Louis Vincent (METZ) - edith.antonot@ac-nancy-metz.fr Sommaire Toxicité de quelques réactifs utilisés en chimie... 1 Résumé et remerciements...

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 Page : 1/6 iche de données de sécurité * 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Nom du produit: ColorMark Spot Marker/luo/Allround

Plus en détail

CLORTOSINT Version 1.0 Date de révision: : 03/07/2008

CLORTOSINT Version 1.0 Date de révision: : 03/07/2008 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Informations sur le produit Nom du produit : Utilisation : Herbicide Société : Nufarm S.A.S. 28, Boulevard Camélinat - BP 75 F-92233

Plus en détail

Produits chimiques posant des risques excessifs

Produits chimiques posant des risques excessifs A n n e x e G Produits chimiques posant des risques excessifs Produits chimiques Acide chromique solution (chrome (VI) solution d oxyde) CrO 3(aq) Acide fluorhydrique - solution HF (aq) Acide perchlorique

Plus en détail

Cadre légal Inflammables Vers 2009 15

Cadre légal Inflammables Vers 2009 15 Inflammables Introduction On qualifie d s les liquides qui peuvent, à des températures proches de la température ambiante, s enflammer en présence d une source d ignition (étincelle, flamme nue, surface

Plus en détail

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5)

Les codes H / mentions de danger selon le système GHS européen en français (les codes P se trouvent à partir de la page 5) REACH Compliance Sàrl Route des Chevallets 7 CH-1658 Rossinière Suisse Conseils d'entreprises en Sécurité chimique et Protection au travail Tél. 026 924 32 10 Fax 026 924 32 11 info@reach-compliance.ch

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31

Fiche de données de sécurité selon 1907/2006/CE, Article 31 iche de données de sécurité Page : 1/5 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Emploi de la substance / de la préparation

Plus en détail

CLASSE 5 LES SUBSTANCES OXYDANTES

CLASSE 5 LES SUBSTANCES OXYDANTES CLASSE 5 LES SUBSTANCES OXYDANTES I. DEFINITION : La classe des substances oxydantes regroupe des familles chimiques très diverses, elles peuvent être considérées comme relativement inoffensives en elles

Plus en détail

Produits dangereux. Définition

Produits dangereux. Définition Produits dangereux Définition Les produits dangereux sont capables de provoquer des effets indésirables en cas de contact ou d ingestion. Ces effets peuvent se manifester sous forme de : intoxication ;

Plus en détail

Liqueur de Fehling Fiche de données de sécurité MERCK Eurolab selon la Directive Européenne 91/155/CEE

Liqueur de Fehling Fiche de données de sécurité MERCK Eurolab selon la Directive Européenne 91/155/CEE Page 1 sur 5 Liqueur de Fehling Fiche de données de sécurité MERCK Eurolab selon la Directive Européenne 91/155/CEE 1. Identification du produit et de la société * Identification du produit Code produit:

Plus en détail

L étiquetage des produits dangereux

L étiquetage des produits dangereux 1/5 Qu est qu un produit dangereux? > C est un produit susceptible de provoquer des intoxications, lésions, brûlures, incendies, explosions et même parfois la mort. Votre santé est en danger si un produit

Plus en détail

: Éosine-bleu de méthylène selon May-Grünwald

: Éosine-bleu de méthylène selon May-Grünwald Date d'émission: 05/08/2014 Date de révision: 05/08/2014 : Version: 1.0 SECTION 1: Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit Forme du produit

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : BLOCJELT ROUGE 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : BLOCJELT ROUGE 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Page : 1 êf êx F : Facilement inflammable Xi : Irritant Producteur 99 Quai du Docteur Dervaux F-92600 Asnières sur Seine France Tel : 01.40.80.32.32 - Fax : 01.40.80.32.30 infofds@itwpc.com 1 IDENTIFICATION

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement (CE) n 1907/2006 Date de création : 07/12/2011 Révision (0)

FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement (CE) n 1907/2006 Date de création : 07/12/2011 Révision (0) FICHE DE DONNEES DE SECURITE Conformément au règlement (CE) n 1907/2006 Date de création : 07/12/2011 Révision (0) 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Nom du produit

Plus en détail

INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE

INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE INFORMATIONS RISQUE CHIMIQUE 1. GENERALITES SUR LES AGENTS CHIMIQUES 2. NOTIONS DE BASE : Agent chimique Danger Risque Exposition professionnelle à un agent chimique Voies d exposition Agent chimique :

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE

Fiche de données de sécurité selon 91/155/CEE Page : 1/7 * 1 Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Code du produit: 9710.00 Usage: Colle Emploi de la substance /

Plus en détail

Fiche de données de Sécurité ALCOOL 70 MODIFIE. Grosseron 37 bd François Mitterrand 44800 Saint Herblain Tél: 02 40 92 07 09 Fax: 02 40 92 07 1 0

Fiche de données de Sécurité ALCOOL 70 MODIFIE. Grosseron 37 bd François Mitterrand 44800 Saint Herblain Tél: 02 40 92 07 09 Fax: 02 40 92 07 1 0 Produit: ALCOOL 70 MODIFIE Page: 115 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Nom du produit: ALCOOL 70 MODIFIE Code produit: 900670 Domaines d'application: Fournisseur:

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Nom du produit: Application(s) et / ou usage(s) normaux: Insecticide pour la lutte contre les insectes rampants et volants Fournisseur:

Plus en détail

FICHE SIGNALÉTIQUE Goo Gone Caulk Remover

FICHE SIGNALÉTIQUE Goo Gone Caulk Remover Nom du produit : Numéro de produit: Usage du produit : Fabricant/fournisseur : Section 1 : IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE L'ENTREPRISE 2074AC Nettoyant. GOO GONE 755 Tri-State Parkway Gurnee IL 60031

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE. Méthode de classification

1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE. Méthode de classification 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ/ENTREPRISE Nom commercial Fabricant / fournisseur Service des renseignements Renseignements en cas d'urgence Camping Gaz (Schweiz) AG Route

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : NETTOYANT CLIMATISATION

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : NETTOYANT CLIMATISATION Page : 1 êf F+ : Extrêmement inflammable Producteur 99 Quai du Docteur Dervaux F-92600 Asnières sur Seine France Tel : 01.40.80.32.32 - Fax : 01.40.80.32.30 infofds@itwpc.com 1 IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE

Plus en détail

Fiche de Données de Sécurité Conformément au règlement (CE) No. 1907/2006

Fiche de Données de Sécurité Conformément au règlement (CE) No. 1907/2006 Date de révision: Motif de la révision: 02/07/14 Conformité au règlement (CE) n 1272/2008. SECTION 1: IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE ET DE LA SOCIETE Nom du produit : HI 93750B-0 Application : Détermination

Plus en détail

FENÊTRE OUVERTE DANGER

FENÊTRE OUVERTE DANGER FENÊTRE OUVERTE DANGER Réf. 413-08535-A RC Nanterre B 330 742 784 Illustration: Marianne Maury Kaufmann NE LAISSEZ JAMAIS UN ENFANT SEUL PRÈS D UNE FENÊTRE OUVERTE OU SUR UN BALCON. Chaque année, des enfants

Plus en détail

Éléments d étiquetage du règlement CLP

Éléments d étiquetage du règlement CLP Éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des nouvelles règles de classification

Plus en détail

F I C H E D E D O N N E E S D E S E C U R I T E. Anti-moisissures 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE

F I C H E D E D O N N E E S D E S E C U R I T E. Anti-moisissures 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE F I C H E D E D O N N E E S D E S E C U R I T E Anti-moisissures 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE/PREPARATION ET DE LA SOCIETE/ENTREPRISE Utilisation de la substance/de la préparation Fungicide. Alguicide.

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 de 5 1. Identification de la substance/préparation et de la société/entreprise Identification de la substance ou de la préparation Code du produit Identification de la société/entreprise LH4250/LH4251/LH4252/LH4253/LH4255/LH4256/LH4257/LH

Plus en détail

Fiche sécurité acide acétique Acide éthanoïque

Fiche sécurité acide acétique Acide éthanoïque Fiche sécurité acide acétique Acide éthanoïque Fiche de données de sécurité PROLABO selon la Directive Européenne 91/155/CEE 1. Identification du produit et de la société * Identification du produit Code

Plus en détail

Éléments d étiquetage du règlement CLP

Éléments d étiquetage du règlement CLP Éléments d étiquetage du règlement CLP Le règlement CLP (, Labelling and Packaging of substances and mixtures) introduit de nouveaux symboles et indications, ainsi que des nouvelles règles de classification

Plus en détail

N (dangereux pour l'environnement)

N (dangereux pour l'environnement) SECTION 2 identification des dangers 2.1 La Classification de la substance ou du mélange Composant Résine : Xi R36/38, 43 N R51/53 Composant Durcisseur : C 21/22, 34,43,52 /53 2.2 Éléments de l'étiquette

Plus en détail

HUMI-BLOCK - TOUPRET

HUMI-BLOCK - TOUPRET FICHE DE DONNEES DE SECURITE Révision antérieure : (Selon l annexe II du Règlement REACH de l UE 1907/2006) Mise à jour : 19 janvier 2010 Version : 1 HUMI-BLOCK - TOUPRET 1-IDENTIFICATION DU PRODUIT ET

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE

FICHE DE DONNEES DE SECURITE 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PRÉPARATION ET DE LA SOCIÉTÉ / ENTREPRISE Identification de la substance ou de la préparation Utilisation de la substance / préparation Identification de la société

Plus en détail

! 2. - (CE) 1272/2008 [CLP/GHS]

! 2. - (CE) 1272/2008 [CLP/GHS] ! 1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Identificateur de produit Nom commercial Fabricant / fournisseur Service des renseignements Renseignements en cas d'urgence

Plus en détail

EXTRAIT DE LA FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ EXTRAIT

EXTRAIT DE LA FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ EXTRAIT DE LA FICHE DE DONNÉES DE SÉCURITÉ 1 - Identification du produit et de la société - Nom du produit : PRIMAGALVA - Usage normal : Primaire d'accrochage 2 - Composition / informations sur les composants

Plus en détail

FICHE DE DONNEES SECURITE

FICHE DE DONNEES SECURITE FICHE DE DONNEES SECURITE Date de révision : 21/01/2015 Remplace l édition de : 04/04/2014 1. Nom du produit : pigment argent Description du produit : pigment métallique en poudre pour la préparation de

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE.

1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE. 1. IDENTIFICATION DE LA PREPARATION ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE. 1.1. Identification de la préparation : Répulsif insectes prêt à l'emploi 1.2. Application (s) et / ou usage (s) : vaporiser sur les tissus

Plus en détail

Sergeant s Pretect Brouillard Anti Puces Domestique 70106 Page 1 de 5

Sergeant s Pretect Brouillard Anti Puces Domestique 70106 Page 1 de 5 70106 Page 1 de 5 Section I. Identification et utilisation du produit Nom du produit # d homologation. 26502 Utilisation Insecticide Fournisseur Rolf C. Hagen Inc., 20 500 Aut. Transcanadienne, Baie d

Plus en détail

Fiche de données de sécurité Standapol EA-1 Date de révision : 02.03.2013 page: 1/6

Fiche de données de sécurité Standapol EA-1 Date de révision : 02.03.2013 page: 1/6 Date de révision : 02.03.2013 page: 1/6 1. Identification du produit et de la société Société BASF Canada Inc. 100 Milverton Drive Mississauga, ON L5R 4H1, CANADA Information 24 heures en cas d'urgence

Plus en détail

Fiche de données de sécurité CE

Fiche de données de sécurité CE 1.) Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise Nom commercial Marqueur peinture encre (jaune) inclus dans: edding 750, edding 751 marqueur peinture Utilisations identifiées

Plus en détail