RECOMMANDATIONS EN TERME DE SECURITE POUR LA MISE EN PLACE DE SERVICES INTRANET - INTERNET D ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ÉCOLES (S2i2e) PREAMBULE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RECOMMANDATIONS EN TERME DE SECURITE POUR LA MISE EN PLACE DE SERVICES INTRANET - INTERNET D ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ÉCOLES (S2i2e) PREAMBULE"

Transcription

1 RECOMMANDATIONS EN TERME DE SECURITE POUR LA MISE EN PLACE DE SERVICES INTRANET - INTERNET D ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ÉCOLES (S2i2e) PREAMBULE La généralisation de l utilisation des réseaux, l interconnexion de ces réseaux et leur raccordement à Internet permet de faciliter l accessibilité et la mutualisation des applications et des données pour chaque usager qu il soit acteur, ou partenaire de l Éducation Nationale. Le développement des usages liés à l'utilisation des TIC et l organisation du système d information doivent répondre à des nécessaires besoins de sécurité. Ce document présente des notions générales sur la sécurité informatique en milieu scolaire. Il n approfondit pas les aspects strictement techniques qui sont liés à l implémentation. La politique de sécurité associée à la mise en place des Services Internet / Intranet d Etablissements et d Ecoles doit couvrir plusieurs axes : Le respect des recommandations de l'éducation Nationale en terme de sécurité La sécurisation des données et des services au sein de l établissement. La sensibilisation et la responsabilisation des utilisateurs, notamment au travers de l'élaboration de chartes de bon usage de l'internet, des réseaux, et des ressources multimédias. L évaluation du niveau de sécurité. Une aide à la mise en place de la sécurité ainsi qu à la sensibilisation des utilisateurs devra être assurée par les services académiques. 1 Le respect des recommandations de l'éducation Nationale en terme de sécurité Le réseau de l établissement est ouvert sur l'extérieur, vers un Intranet académique et national et vers l'internet. Le niveau global de sécurité d'une chaîne est caractérisé par le niveau du maillon le plus faible. Par conséquent, le niveau des politiques de sécurité mises en place dans les établissements doit être homogène au niveau académique et donc respecter les critères communs établis au niveau national et académique. La politique de sécurité de chaque établissement est placée sous la responsabilité de la personne juridiquement responsable de l école ou de l établissement scolaire. Celle-ci doit veiller au respect des règles de sécurité minimales définies pour tous les établissements de même type. Elle s engage à afficher, à diffuser, et à faire res pecter les chartes liées aux problèmes de la sécurité émises par les services administratifs dont elle dépend. Les restrictions d usage qui dépendent de l organisation interne de l établissement ou qui découlent des choix pédagogiques doivent être clairement explicitées. Elles constituent un ensemble de règles propres à l établissement, dont il a la maîtrise mais qui ne peuvent que s ajouter au minimum académique et national pour ne pas compromettre le niveau de sécurité global. Les services compétents de l académie aideront à la mise en place de ce dispositif et assureront la maintenance logicielle (changement de version, ajout de nouvelles règles de sécurité académiques ou nationales, ). DA-DT/Version /03/2002 1/6

2 2 La sécurisation des données et des services au sein de l établissement Afin de mettre en place une politique de sécurité répondant le mieux possible aux besoins en terme d usage et aux impératifs de sécurité, il est nécessaire de distinguer différents domaines correspondant aux types d utilisateurs et aux types d usages du réseau. Dans les établissements d'enseignement, on distingue généralement : Les types d'utilisateurs suivants : les apprenants (majoritairement mineurs) la communauté pédagogique (les enseignants) la communauté administrative (les personnels d encadrement, les gestionnaires) la communauté externe (les parents d élèves, les collectivités, ) Et les usages pour les activités d'enseignement pour la vie scolaire pour les usages de gestion administrative. Aucun des domaines ne doit subir les contraintes exercées par un autre domaine. Historiquement, dans les établissements du second degré, les fonctions liées aux actions d enseignement (pédagogie) et les actions liées aux actes de gestion (administration) étaient effectuées dans des réseaux distincts, globalement liés aux types d utilisateurs (apprenants, enseignants d une part et administratifs d autre part) ; chaque réseau ayant sa propre sortie vers l Internet. La mutualisation des infrastructures et des ressources, conduit à repenser cette architecture réseau pour évoluer vers une sortie commune et une interconnexion sécurisée des différents réseaux de l'établissement. Pour reprendre les termes du S3IT, la distinction entre les usages (pédagogie, vie scolaire, gestion administrative ) est inappropriée pour ce qui concerne les infrastructures de télécommunication : les besoins de télécommunication sont globaux et concourent tous à une mission éducative. L interconnexion des réseaux administratifs et pédagogiques au sein d un établissement et son ouverture vers l extérieur doit respecter un niveau de sécurité dont le rôle est de définir notamment : Les règles d accès entre les réseaux internes à l établissement, Le filtrage d accès aux ressources Le contrôle par authentification La journalisation des accès Cette architecture cible au sein de l établissement permettra une supervision centralisée et créera ainsi un véritable intranet d établissement. DA-DT/Version /03/2002 2/6

3 3 L acceptation de chartes de bon usage de l'internet, des réseaux, et des ressources multimédias Les mécanismes de sécurité mis en place dans l'établissement ou l'école doivent nécessairement être accompagnés d'une sensibilisation des utilisateurs aux notions relatives à la sécurité. La charte de bon usage de l'internet, des réseaux, et des services multimédias doit permettre à l'établissement scolaire ou à l'école de définir contractuellement avec les utilisateurs les responsabilités de chacun. Cette charte permet de garantir la mise en place d une politique de sécurité compatible avec les niveaux de sensibilité des informations traitées et la prise en considération de la présence de mineurs au sein desétablissements. Elle s accompagne d une implication des personnes juridiquement responsables de l établissement et d'une sensibilisation des utilisateurs aux problèmes de sécurité. La charte type fournie permet d'aider les établissements à élaborer un tel document s intégrant à leur règlement intérieur. Elle reconnaît également l existence d une commission, composée de représentants de niveau académique, dont l objectif est la définition des critères d interdiction d accès à certaines ressources Internet (création de listes noires, par exemple) selon le type d utilisateur. Le respect de ces critères doit pouvoir être contrôlé a priori, mais également a posteriori. Ainsi, au sein d un établissement, le contrôle des accès aux ressources Internet doit respecter ces recommandations. 4 L évaluation du niveau de sécurité L étude des accès journalisés et une veille technologique participent au contrôle du niveau de sécurité. De plus, outre la certification des règles minimales de sécurité, effectuée par une expertise indépendante du ministère et des fournisseurs, des tests de vulnérabilité et d intrusion seront périodiquement réalisés. 5 Règles spécifiques et minimales à respecter par tout système destiné aux S2i2e 5.1. Architecture Avec la mutualisation des infrastructures de télécommunication et afin de se prémunir contre les attaques extérieures, le dispositif de sécurité délimite des zones susceptibles de répondre au même niveau d exigence en terme de sécurité. On peut ainsi, d'une manière générale, distinguer au moins quatre zones : zone administrative : pour la gestion de l école ou de l établissement scolaire. zone d enseignement et d éducation : pour toutes les activités pédagogiques et éducatives. zone sas : pour les services accessibles, sous certaines conditions, par la zone administrative, par la zone d enseignement et d éducation et éventuellement par le grand public (zone Internet). zone Internet : pour la connexion vers l Internet au travers d un accès RNIS, ADSL, ligne spécialisée,.. Il est possible de distinguer plus finement les zones d'accès selon les niveaux d'utilisateurs et les types d'usages, afin de mettre en place une politique de sécurité répondant le mieux possible aux besoins de l'école ou de l'établissement scolaire. Ainsi, la présence d une zone sas publique dans les établissements de type collèges ou lycées permettraient d accroître la sécurité d accès des données des systèmes d informations présents au sein de ces établissements. Les règles de sécurisation d accès aux services entre les différentes zones doivent respecter les contraintes suivantes : Les utilisateurs de la zone administrative doivent pouvoir accéder à la zone Internet et, selon leur accréditation, aux autres zones de l'établissement. Les utilisateurs de la zone d'enseignement doivent pouvoir accéder à la zone Internet mais ne doivent pas pouvoir accéder à la zone administrative Certaines ressources doivent pouvoirêtre accessibles à la fois à partir des zones administratives et d'enseignement sans être accessibles à partir de la zone Internet. DA-DT/Version /03/2002 3/6

4 Certaines ressources doivent pouvoirêtre accessibles à partir de la zone Internet sans que les zones administratives et d'enseignement ne soient accessibles Accès Internet Authentification L accès Internet doit être authentifié, mais doit pouvoir, si besoin est, se faire également de manière anonyme. L accès authentifié par le service d annuaire doit pouvoir associer l identification de l utilisateur avec un type de profil (mineurs / majeurs, élèves / éducateurs, ) pour permettre un filtrage par type d utilisateur. L accès Internet depuis les zones administratives et élèves doit pouvoir être défini selon des plages horaires qui peuvent être différentes selon le profil et la zone concernée Filtrage Mécanismes L accès à des ressources externes dont la qualité et la pertinence peuvent s'avérer nuisibles (contenus illicites, violents, pornographiques,...) nécessite un mécanisme de filtrage afin de protéger les utilisateurs (notamment les mineurs) de ce type de contenu. Les mécanismes de filtrage suivants devront pouvoir être mis en place : liste noire : la consultation des sites est autorisée à priori, hormis les sites ou ressources y figurant, liste blanche : la consultation des sites est interdite à priori, hormis les sites ou ressources y figurant, contrôle à posteriori : au moins, traçabilité des sites les plus visités, des sites appartenant à une liste de sites prédéfinis, des sites accédés par adresse IP, des sites accédés par identification. Certains types de filtrage doivent pouvoir être combinés afin d augmenter la sécurité d accès aux ressources Internet. Ainsi, d'autres mécanismes de filtrage (le filtrage par contrôle sémantique par exemple) peuventêtre mis en œuvre simultanément afin d'optimiser le niveau global de fiabilité du filtrage. Toutefois, les mécanismes de filtrage ne garantissent pas, quel que soit leur niveau, une sécurité absolue. Afin d'assurer un niveau de sécurité optimal, il est donc nécessaire d'accompagner la mise en place par une sensibilisation des usagers aux risques encourus lors de la consultation de sites Internet Validation des listes noires et des expressions sémantiques La composition des listes noires et leur suivi doit être validée par un comité placé sous une autorité nationale, puis rediffusée vers les écoles et les établissements scolaires. Cette liste éducation nationale sera la liste de référence. C est la liste minimale à installer dans tous les systèmes. Le comité de validation sera représentatif des différents acteurs du système éducatif. La personne juridiquement responsable d une école ou d un établissement scolaire pourra, évidemment, rajouter à cette liste commune, des sites qu elle jugerait inadéquat et ceci dans une liste interne à son système. Elle pourra également, si elle le juge nécessaire, soumettre une liste de sites à interdire au comité. DA-DT/Version /03/2002 4/6

5 5.3. La traçabilité L'ouverture des systèmes d'information de l'éducation Nationale aux usagers, personnels et partenaires au travers de réseaux publics de télécommunication implique une politique de contrôle des accès au niveau utilisateur afin de se prémunir contre les actes malveillants. Dans ce cadre, il est nécessaire de prévoir des mécanismes de journalisation des accès, afin de pouvoir engager la responsabilité d'un utilisateur dérogeant à la charte. La durée de conservation de ces données està définir par la personne juridiquement responsable de l école ou de l établissement. La mise en place de tels mécanismes doit être signalée dans le règlement intérieur du site (charte de bon usage des réseaux, de l'internet et des ressources multimédias) afin d'en informer les usagers. 6 Evolutions 6.1. Certification du dispositif de sécurité L adéquation de l implémentation de la sécurité et des exigences attendues est faite par une certification basée sur une chaîne de qualification technique. Celle-ci appartient à l éducation nationale afin de garantir son évolutivité avec celles des exigences sécuritaires. La certification assure la vérification du niveau de sécurité requis et permet aux établissements scolaires de s inclure dans l Intranet académique sans risque majeur. La mise en œu vre de cette chaîne de qualification technique est actuellement en cours Authentification forte La mise en œuvre de mécanismes d authentification forte nécessaires à la réalisation de projets en cours comme celui sur la signature électronique apportera une liberté supplémentaire dans les usages tout en gardant le même niveau de sécurité. Ainsi, les échanges entre la zone administrative et les systèmes d information de l intranet du rectorat se feront à travers d un réseau privé virtuel reposant sur une infrastructure de gestion de clés préalablement mise en place pour la signature électronique, et pourront utiliser le réseau public Internet en toute confidentialité. Les mécanismes d authentification forte, associés à la carte professionnelle, supprimeront également les frontières géographiques des zones tout en assurant les mêmes niveaux de sécurité d accès. L enseignant pourrait par exemple accéder à des services interdits aux élèves en toute sécurité même en restant dans sa salle de classe. DA-DT/Version /03/2002 5/6

6 7 Références et standards 7.1. Normes et standards de l'internet Les systèmes de sécurisation informatiques mis en place dans l'établissement ou l'école doivent être conformes aux normes et standards ouverts de l'internet IETF - Internet Engineering Task Force Recommandations interministérielles Il est également nécessaire de respecter les recommandations interministérielles concernant la mise en place de solutions de sécurisation : DCSSI - Direction Centrale de la Sécurité des Systèmes d'information ATICA - Agence pour les Technologies de l'information et de la Communication dans l'administration Protection des personnes CNIL Commission Nationale Informatique et Libertés Protection des mineurs Lutte contre les réseaux incitant à la pédophilie Protection des mineurs sur Internet DA-DT/Version /03/2002 6/6

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l'académie de NANCY-METZ

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l'académie de NANCY-METZ Charte régissant l'usage du système d information par les personnels de l'académie de NANCY-METZ Charte d'usages du système d'information 1/8 Sommaire Préambule...3 Article I. Champ d'application...4 Article

Plus en détail

Guide pratique de mise en place du filtrage

Guide pratique de mise en place du filtrage Accès Internet pour l'éducation EDUCNET > Accès Internet pour l'éducation Guide pratique de mise en place du filtrage Nécessité du contrôle Organisation des dispositifs Moyens techniques Solutions logicielles

Plus en détail

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels du ministère de l éducation nationale

Charte régissant l'usage du système d information par les personnels du ministère de l éducation nationale Charte régissant l'usage du système d information par les personnels du ministère de l éducation nationale DGRH Version du 21/08/2008 1/ 9 Sommaire Article I. Champ d'application...4 Article II. Conditions

Plus en détail

Règlement régissant l'usage du système d information par les utilisateurs de l Université Lille 1

Règlement régissant l'usage du système d information par les utilisateurs de l Université Lille 1 Règlement régissant l'usage du système d information par les utilisateurs de l Université Lille 1 1/ 9 Sommaire Article I. Champ d'application...4 Article II. Conditions d'utilisation des systèmes d'information...4

Plus en détail

CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes.

CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes. Infos sécurité Charte d usage des TIC au sein de l Université de Bourgogne CHARTE DU BON USAGE DES RESSOURCES INFORMATIQUES et NOTE «INFOS SECURITE» Les informations qui suivent sont très importantes.

Plus en détail

Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés

Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés Version destinée aux enseignants qui exercent dans des établissements

Plus en détail

CHARTE D USAGE DU MATERIEL ET DES RESEAUX INFORMATIQUES (INTRANET, INTERNET, PEDAGOGIQUE) AU SEIN DU LFI PREAMBULE

CHARTE D USAGE DU MATERIEL ET DES RESEAUX INFORMATIQUES (INTRANET, INTERNET, PEDAGOGIQUE) AU SEIN DU LFI PREAMBULE CHARTE D USAGE DU MATERIEL ET DES RESEAUX INFORMATIQUES (INTRANET, INTERNET, PEDAGOGIQUE) AU SEIN DU LFI PREAMBULE L offre de services vise à renforcer la formation scolaire et l'action éducative en mettant

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DU LYCEE GABRIEL

CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DU LYCEE GABRIEL CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DU LYCEE GABRIEL ENTRE : le lycée Gabriel, représenté par le Proviseur Eric LEMOINE, D UNE PART Et M, D AUTRE PART Préambule

Plus en détail

D o s s i e r t e c h n i q u e

D o s s i e r t e c h n i q u e A N N E X E A L A C O N V E N T I O N R E L A T I V E A L A M I S E E N Œ U V R E D U N R E S E A U P R I V E P O U R L E S C O L L E G E S D E S Y V E L I N E S D o s s i e r t e c h n i q u e D é f i

Plus en détail

Convention Ecole IPSL. Charte Informatique Version 2.0. Charte Informatique. @IPSL Charte Informatique page 1/12

Convention Ecole IPSL. Charte Informatique Version 2.0. Charte Informatique. @IPSL Charte Informatique page 1/12 Charte Informatique @IPSL Charte Informatique page 1/12 Sommaire Charte pour l utilisation des ressources informatiques... 3 Introduction... 3 Domaine d'application de la charte... 3 Conditions d'accès

Plus en détail

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle

Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle Charte du Bon usage de l'informatique et des réseaux informatiques au Lycée St Jacques de Compostelle I - But de la charte Le but de la présente charte est de définir les règles de bonne utilisation des

Plus en détail

Référentiel sur l usage du Wi-Fi en établissement et école Usages et cadre juridique

Référentiel sur l usage du Wi-Fi en établissement et école Usages et cadre juridique Référentiel sur l usage du Wi-Fi en établissement et école Usages et cadre juridique Version 1.0 Mai 2015 Documents de référence Nom Version Date Commentaires Circulaire N 2004-035 du 18 février 2004 -

Plus en détail

Note de présentation. Chartes régissant l usage des technologies de l information et de communication

Note de présentation. Chartes régissant l usage des technologies de l information et de communication Note de présentation Chartes régissant l usage des technologies de l information et de communication Les deux projets de charte présentés s inscrivent dans le double cadre : des recommandations de juin

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DES MATERIELS, DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS DANS LE CADRE EDUCATIF DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE

CHARTE D UTILISATION DES MATERIELS, DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS DANS LE CADRE EDUCATIF DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE CHARTE D UTILISATION DES MATERIELS, DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS DANS LE CADRE EDUCATIF DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE ENTRE : L établissement scolaire Jean Baptiste de la Salle,

Plus en détail

Charte régissant l'usage du système d information au sein de l Université de Reims Champagne-Ardenne

Charte régissant l'usage du système d information au sein de l Université de Reims Champagne-Ardenne Charte régissant l'usage du système d information au sein de l Université de Reims Champagne-Ardenne SOMMAIRE Préambule... 3 Article I. Champ d'application... 4 Article II. Conditions d'utilisation des

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE DE SÉCURITÉ SUR LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATIQUE ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DU COLLEGE BLOIS VIENNE

CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DU COLLEGE BLOIS VIENNE CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DU COLLEGE BLOIS VIENNE ENTRE Le Collège Blois Vienne Représenté par le Principal Ci-après dénommé le Collège D UNE PART

Plus en détail

CHARTE D'UTILISATION DE L'INFORMATIQUE, D'INTERNET ET DES RESEAUX

CHARTE D'UTILISATION DE L'INFORMATIQUE, D'INTERNET ET DES RESEAUX Année scolaire 2015-2016 CHARTE D'UTILISATION DE L'INFORMATIQUE, D'INTERNET ET DES RESEAUX La présente Charte a pour objet de définir les règles d utilisation des moyens informatiques que l établissement

Plus en détail

Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique :

Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique : Ce que nous rencontrons dans les établissements privés : 1-Le réseau basique : Il s agit d un réseau filaire partagé par l ensemble des acteurs de l établissement (administratifs, enseignants, élèves ).

Plus en détail

La charte Informatique et Internet Collège le clos tardif

La charte Informatique et Internet Collège le clos tardif La charte Informatique et Internet Collège le clos tardif CHARTE D'UTILISATION DE L'INTERNET, DES RÉSEAUX ET DES SERVICES MULTIMÉDIA Cette charte s'applique à tout utilisateur de la communauté éducative

Plus en détail

CHARTE TYPE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET DE L ECOLE AVANT PROPOS

CHARTE TYPE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET DE L ECOLE AVANT PROPOS CHARTE TYPE D UTILISATION DE L INTERNET, DES RESEAUX ET DES SERVICES MULTIMEDIAS AU SEIN DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET DE L ECOLE AVANT PROPOS Cette proposition de charte-type a été élaborée dans le but

Plus en détail

CONDITIONS D ACCES ET D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA DE LA MAISON DE SERVICE PUBLIC

CONDITIONS D ACCES ET D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA DE LA MAISON DE SERVICE PUBLIC CONDITIONS D ACCES ET D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA DE LA MAISON DE SERVICE PUBLIC ART. 1- Objet du présent document Le présent document définit les conditions d'accès et d utilisation de l espace

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après "la LVP"), en particulier l'article 30 ;

données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 30 ; 1/8 Recommandation n 01/2013 du 21 janvier 2013 Objet : Recommandation d'initiative relative aux mesures de sécurité à respecter afin de prévenir les fuites de données (CO-AR-2013-001) La Commission de

Plus en détail

Nom de l'école, du collège ou du lycée. Nom : Prénom :... Adresse :.. Téléphone :... Fax :... Email : (facultatif si vous n en avez pas).

Nom de l'école, du collège ou du lycée. Nom : Prénom :... Adresse :.. Téléphone :... Fax :... Email : (facultatif si vous n en avez pas). Formulaire à remplir et à renvoyer pour les services d hébergement d ERASME Coordonnées administratives : Nom de l'école, du collège ou du lycée. Responsable technique : Nom : Prénom :... Adresse :.. Téléphone

Plus en détail

Sécurisation des accès Internet dans les écoles primaires. de l'académie de LIMOGES. Solution académique de filtrage des accès aux contenus du web

Sécurisation des accès Internet dans les écoles primaires. de l'académie de LIMOGES. Solution académique de filtrage des accès aux contenus du web Sécurisation des accès Internet dans les écoles primaires de l'académie de LIMOGES Solution académique de filtrage des accès aux contenus du web Paramétrage du Proxy Ecole Académique sur les stations de

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DE SECURITE

RECOMMANDATIONS DE SECURITE PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 14 février 2013 N 524/ANSSI/SDE RECOMMANDATIONS DE SECURITE

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES

NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES NOTE DE CADRAGE DES SERVICES INTRANET / INTERNET D ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET D ECOLES SDTICE/SDITE Version : 1.0 - Date création : 09/01/09 1. Périmètre des S2i2e Les S2i2e ont pour objectif principal

Plus en détail

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI)

STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) STATUTS de la Direction de l Informatique et des Systèmes d Information (DISI) Article 1 : Préambule. La Direction de l Informatique et des Systèmes d Information est un service général de l Université

Plus en détail

FICHE N 10 SÉCURITÉ DES DONNÉES

FICHE N 10 SÉCURITÉ DES DONNÉES L article 34 de la loi «Informatique et Libertés» impose à un responsable de traitement de prendre toutes les précautions utiles pour préserver la sécurité des données dont il est responsable, en fonction

Plus en détail

CHARTE D'UTILISATION DES SERVICES ET RESSOURCES INFORMATIQUES ET DE COMMUNICATION PREAMBULE

CHARTE D'UTILISATION DES SERVICES ET RESSOURCES INFORMATIQUES ET DE COMMUNICATION PREAMBULE CHARTE D'UTILISATION DES SERVICES ET RESSOURCES INFORMATIQUES ET DE COMMUNICATION PREAMBULE La présente Charte définit les conditions générales d utilisation des services réseau en précisant leur cadre

Plus en détail

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1 - Présentation... 3

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1 - Présentation... 3 Académie de Grenoble DSI Division des Systèmes d Information 7, place Bir- Hakeim 38021 Grenoble Cedex CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE N : 2012-09 OBJET : prestations de maintenance

Plus en détail

Politique de sécurité des actifs informationnels

Politique de sécurité des actifs informationnels Politique de sécurité des actifs informationnels Politique de sécurité des actifs informationnels Politique de sécurité des actifs informationnels 1 1. Contexte Groupe Canam inc. reconnaît qu il est tributaire

Plus en détail

ClaraExchange 2010 Description des services

ClaraExchange 2010 Description des services Solution ClaraExchange ClaraExchange 2010 Description des services Solution ClaraExchange 2010 2 CLARAEXCHANGE 2010... 1 1. INTRODUCTION... 3 2. LA SOLUTIONS PROPOSEE... 3 3. LES ENGAGEMENTS... 4 4. ENVIRONNEMENT

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET. L élève : représenté par : 1 PRÉAMBULE

CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET. L élève : représenté par : 1 PRÉAMBULE CHARTE D UTILISATION DE L INTERNET ENTRE : L école : Représentée par : directeur directrice Ci-après dénommé «l École» D UNE PART ET L élève : représenté par : 1 Ci-après dénommé «l Élève» D AUTRE PART

Plus en détail

Cette charte devra être lue et signée par l ensemble des utilisateurs du matériel informatique de l EPL.

Cette charte devra être lue et signée par l ensemble des utilisateurs du matériel informatique de l EPL. CHARTE D UTILISATION DU MATERIEL INFORMATIQUE ET NUMERIQUE EPL LONS LE SAUNIER MANCY (Délibération n 6-22.05 du 13 juin2005 et n 4-16.06 du 9 juin 2006) Cette charte a pour but de définir les règles d

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET Adoption et entrée en vigueur : 28 janvier 1999 Premier amendement : 25 septembre 2014 RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT

Plus en détail

Politique de sécurité de l actif informationnel

Politique de sécurité de l actif informationnel TITRE : Politique de sécurité de l actif informationnel Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-130924-11 Date : 24 septembre 2013 Révisions : Résolution : Date : Politique de sécurité

Plus en détail

Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet?

Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet? Fiche de l'awt Qu'est-ce qu'un Intranet? Présentation d'une ressource technologique indispensable aux entreprises: définition, utilité, composants, facteurs de réussite et schéma explicatif Créée le 15/04/00

Plus en détail

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE REGLEMENT INTERIEUR

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 : La Bibliothèque Municipale a pour but de contribuer aux loisirs, à l'information, à l'éducation permanente et à l'activité culturelle en mettant

Plus en détail

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::! Pro Spécifications techniques SISTECH SA THEGREENBOW 28 rue de Caumartin 75009 Paris Tel.: 01.43.12.39.37 Fax.:01.43.12.55.44 E-mail: info@thegreenbow.fr Web: www.thegreenbow.fr

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE 147, Rue de l Université 75338 PARIS CEDEX 07 Tél.

REPUBLIQUE FRANCAISE. INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE 147, Rue de l Université 75338 PARIS CEDEX 07 Tél. REPUBLIQUE FRANCAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE 147, Rue de l Université 75338 PARIS CEDEX 07 Tél. : 01 42 75 90 00 DIRECTION DU SYSTÈME D INFORMATION Note de service N 2008-51 du 13

Plus en détail

Charte d hébergement de site web

Charte d hébergement de site web Cellule Technologies de l Information et de la Communication pour l Enseignement Rectorat de l académie de la Martinique Les Hauts de Terreville 97279 Schoelcher Cedex Fax : 0596.52.26.47 - Tèl : 05.96.52.26.46

Plus en détail

Utiliser le réseau pédagogique

Utiliser le réseau pédagogique Utiliser le réseau pédagogique Utilisation du réseau pédagogique Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/4.0/fr/

Plus en détail

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL Dr Hervé LECLET Tous les centres d'imagerie médicale doivent assurer la sécurité informatique de leur système d'information

Plus en détail

Sécurité informatique des PME

Sécurité informatique des PME Sécurité informatique des PME Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée Trois principaux risques menacent la PME Aujourd hui, les pannes des systèmes d information coûtent cher aux entreprises. Exemple

Plus en détail

Les normes minimales de sécurité

Les normes minimales de sécurité Les normes minimales de sécurité Patrick BOCHART Conseiller en sécurité de l information Quai de Willebroeck, 38 B-1000 Bruxelles E-mail: security@ksz-bcss.fgov.be Site web BCSS: www.bcss.fgov.be 11/7/2014

Plus en détail

INFORMATIQUE GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L UTILISATION DE L INFORMATIQUE

INFORMATIQUE GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L UTILISATION DE L INFORMATIQUE INFORMATIQUE GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L UTILISATION DE L INFORMATIQUE PREAMBULE L établissement s efforce d offrir à ses élèves, étudiants, apprentis, stagiaires, professeurs et personnels les meilleures

Plus en détail

Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique

Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique Sommaire Fondements d une politique de sécurité Les 9 axes parallèles d une politique

Plus en détail

Collège MARCEL ANDRE Le Promenoir 04140 Seyne-les-Alpes Tél : 0492350049

Collège MARCEL ANDRE Le Promenoir 04140 Seyne-les-Alpes Tél : 0492350049 Collège MARCEL ANDRE Le Promenoir 04140 Seyne-les-Alpes Tél : 0492350049 Charte de l utilisation des ressources informatiques Et des services de l internet Préambule La présente charte a pour objectif

Plus en détail

Politique de sécurité de l information et des technologies. Direction des systèmes et technologies de l information

Politique de sécurité de l information et des technologies. Direction des systèmes et technologies de l information Politique de sécurité de l information et des technologies Direction des systèmes et technologies de l information Adoptée par le conseil d administration le 17 février 2015 Responsable Document préparé

Plus en détail

Premier ministre. Agence nationale de la sécurité des systèmes d information. Prestataires de détection des incidents de sécurité

Premier ministre. Agence nationale de la sécurité des systèmes d information. Prestataires de détection des incidents de sécurité Premier ministre Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Prestataires de détection des incidents de sécurité Référentiel d exigences Version 0.9.1 du 17 décembre 2014 HISTORIQUE DES

Plus en détail

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET

Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET Politique et charte de l entreprise INTRANET/EXTRANET INTRANET/EXTRANET LES RESEAUX / 2 DEFINITION DE L INTRANET C est l internet interne à un réseau local (LAN) c'est-à-dire accessibles uniquement à partir

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de sécurité

Vers un nouveau modèle de sécurité 1er décembre 2009 GS Days Vers un nouveau modèle de sécurité Gérôme BILLOIS - Manager sécurité gerome.billois@solucom.fr Qui sommes-nous? Solucom est un cabinet indépendant de conseil en management et

Plus en détail

Appel à expérimentations Livret A

Appel à expérimentations Livret A Appel à expérimentations Livret A Le présent document de travail a été établi par le Lab Réseaux et Techniques (Lab R&T) Travaux coordonnés par Jean-Michel Planche avec l appui de Loïc Baud Appel à Expérimentations

Plus en détail

Politique relative à l'utilisation des services de télécommunications de la Gestion de l inforoute régionale de l Abitibi-Témiscamingue

Politique relative à l'utilisation des services de télécommunications de la Gestion de l inforoute régionale de l Abitibi-Témiscamingue Politique relative à l'utilisation des services de télécommunications de la Gestion de l inforoute régionale de l Abitibi-Témiscamingue Dernière mise à jour : Juin 2010 Unité administrative : Coordonnateur

Plus en détail

CHARTE WIFI ET INTERNET

CHARTE WIFI ET INTERNET PAVILLON BLANC MÈDIATHÉQUE CENTRE D ART DE COLOMIERS CHARTE WIFI ET INTERNET MISSION : Le Pavillon Blanc Médiathèque Centre d Art de Colomiers a pour mission de permettre à tous ses visiteurs d accéder

Plus en détail

Charte pour l utilisation des ressources informatiques de l'université Paris Descartes

Charte pour l utilisation des ressources informatiques de l'université Paris Descartes Charte pour l utilisation des ressources informatiques de l'université Paris Descartes Le Conseil d'administration a approuvé la Charte des utilisateurs concernant l'usage du système d'information de Paris

Plus en détail

Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place?

Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place? Intranet, ENT, ENS, Systèmes d information Quelles définitions, quels usages, quelles mises en place? A l heure de la généralisation de l informatisation de notre société, notre école subit cette montée

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT

CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT CHARTE D UTILISATION DE L INFORMATIQUE AU COLLÈGE PRE-BENIT La présente charte a pour objet de définir les règles d utilisation des moyens et systèmes informatiques du collège PRÉ-BÉNIT. I Champ d application

Plus en détail

Charte d'usage des TIC

Charte d'usage des TIC Schéma Informatique Ministériel Groupe Chartes d usage des TIC Introduction Charte d'usage des TIC Le développement et la diffusion au sein du MINEFI des nouveaux moyens de communication et d information

Plus en détail

RECUEIL POLITIQUE DES

RECUEIL POLITIQUE DES RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE GESTION INTÉGRÉE DES DOCUMENTS (PO-24) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE DE GESTION INTÉGRÉE DES DOCUMENTS (PO-24) Adoptée par le Conseil d'administration

Plus en détail

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités.

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Charte informatique Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Préambule L'entreprise < NOM > met en œuvre un système d'information et

Plus en détail

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Préambule Présentation Cette charte qui a pour but de présenter l usage d Internet dans l espace multimédia de la médiathèque, complète le règlement

Plus en détail

L utilisation du genre masculin dans ce document sert uniquement à alléger le texte et désigne autant les hommes que les femmes

L utilisation du genre masculin dans ce document sert uniquement à alléger le texte et désigne autant les hommes que les femmes L utilisation du genre masculin dans ce document sert uniquement à alléger le texte et désigne autant les hommes que les femmes Table des matières 1. Objet de la politique... 4 2. Cadre légal et règlementaire...

Plus en détail

CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE. Version du 31/08/2007 10:56

CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE. Version du 31/08/2007 10:56 CHARTE ADMINISTRATEUR CORRELYCE Version du 31/08/2007 10:56 Table des matières 1. CONTEXTE... 3 2. OBJET... 3 3. REFERENTIEL... 3 4. PREROGATIVES DE L ADMINISTRATEUR SYSTEME CORRELYCE... 4 4.1 DROIT D

Plus en détail

LA CONFIANCE ET LA SÉCURITÉ

LA CONFIANCE ET LA SÉCURITÉ LA CONFIANCE ET LA SÉCURITÉ IGC INFRASTRUCTURE DE GESTION DE CLEFS ET TPC TIERS PARTIE DE CONFIANCE Par Jean Pierre Cabanel Professeur à l'institut National Polytechnique (ENSEEIHT) de Toulouse et membre

Plus en détail

LE PARE-FEU AMON. http://eole.orion.education.fr Eole@ac-dijon.fr Luc.Bourdot@ac-dijon.fr rene.gomez@ac-montpellier.fr

LE PARE-FEU AMON. http://eole.orion.education.fr Eole@ac-dijon.fr Luc.Bourdot@ac-dijon.fr rene.gomez@ac-montpellier.fr Décembre 2007 LE PARE-FEU AMON. http://eole.orion.education.fr Eole@ac-dijon.fr Luc.Bourdot@ac-dijon.fr rene.gomez@ac-montpellier.fr Ensemble Ouvert Libre Evolutif. Eole répond aux objectifs suivants :

Plus en détail

Formation Initiale Référent Numérique 6 Novembre 2014

Formation Initiale Référent Numérique 6 Novembre 2014 Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique pour l' Éducation Formation Initiale Référent Numérique Cédric Frayssinet DANE de Lyon Rectorat de Lyon Délégation Académique au Numérique pour l' Éducation

Plus en détail

UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS

UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS Page 1 de 9 UTILISATION DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS CONTEXTE La Commission scolaire doit s assurer d un usage adéquat des ressources informatiques mises à la disposition des

Plus en détail

Présentation des services

Présentation des services Présentation des services Rèf. : AE-2013-001 Version : 2.1 Date : 11/10/2013 Réalisation Groupe de travail Académique de l'académie de Versailles (Missions TICE départementales et DSI), 3 boulevard de

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE SALON DE PROVENCE

REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE SALON DE PROVENCE REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE SALON DE PROVENCE BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 : La Bibliothèque Municipale a pour but de contribuer aux loisirs, à l'information, à

Plus en détail

Schéma directeur de la sécurité des systèmes d information organisation et orientation de la sécurité des systèmes d information pour les communautés

Schéma directeur de la sécurité des systèmes d information organisation et orientation de la sécurité des systèmes d information pour les communautés Schéma directeur de la sécurité des systèmes d information organisation et orientation de la sécurité des systèmes d information pour les communautés éducatives 3 Schéma directeur de la sécurité des systèmes

Plus en détail

SOLUTIONS DE SECURITE DU DOCUMENT DES SOLUTIONS EPROUVEES POUR UNE SECURITE SANS FAILLE DE VOTRE SYSTEME MULTIFONCTIONS SHARP DOCUMENT SOLUTIONS

SOLUTIONS DE SECURITE DU DOCUMENT DES SOLUTIONS EPROUVEES POUR UNE SECURITE SANS FAILLE DE VOTRE SYSTEME MULTIFONCTIONS SHARP DOCUMENT SOLUTIONS SOLUTIONS DE SECURITE DU DOCUMENT DES SOLUTIONS EPROUVEES POUR UNE SECURITE SANS FAILLE DE VOTRE SYSTEME MULTIFONCTIONS SHARP DOCUMENT SOLUTIONS DES RESEAUX D ENTREPRISE SO Une sécurité réseau déficiente

Plus en détail

Programme. Introduction Présentation OPTIMA DSI

Programme. Introduction Présentation OPTIMA DSI 1 Programme Introduction Présentation OPTIMA DSI Système d Information & Architecture cible Système d Information & Risques et Indicateurs de suivi L écosystème (ENT) pédagogique & Projet Tablettes Solution

Plus en détail

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise

En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus pour bâtir le Système d'information de votre Entreprise En savoir plus sur : Services en ligne, SaaS, IaaS, Cloud - 201305-2/5 SaaS, IaaS, Cloud, définitions Préambule Services en ligne,

Plus en détail

Sécurité informatique : règles et pratiques

Sécurité informatique : règles et pratiques Sécurité informatique : règles et pratiques Dominique PRESENT I.U.T. de Marne la Vallée Construire une politique de sécurité : 12 thèmes Règles et pratiques : premières procédures à mettre en place basées

Plus en détail

DIRECTORATE GENERAL FOR INNOVATION AND TECHNOLOGICAL SUPPORT DIRECTORATE FOR INFORMATION TECHNOLOGIES PARLEMENT EUROPEEN

DIRECTORATE GENERAL FOR INNOVATION AND TECHNOLOGICAL SUPPORT DIRECTORATE FOR INFORMATION TECHNOLOGIES PARLEMENT EUROPEEN EUROPEAN PARLIAMENT DIRECTORATE GENERAL FOR INNOVATION AND TECHNOLOGICAL SUPPORT DIRECTORATE FOR INFORMATION TECHNOLOGIES PARLEMENT EUROPEEN LES TERMES ET CONDITIONS D'UTILISATION DIRECTORATE GENERAL FOR

Plus en détail

Devenir Responsable de la sécurité des systèmes d'information (RSSI)

Devenir Responsable de la sécurité des systèmes d'information (RSSI) Titre de la formation Devenir Responsable de la sécurité des systèmes d'information (RSSI) Date prévue de la formation Week-end : 31 Mars et 01 Avril, Milieu de semaine : 27 et 28 Mars Objectifs : 2 Jours

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU CONTRÔLE PARENTAL L@GOON Version juin 2015

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU CONTRÔLE PARENTAL L@GOON Version juin 2015 CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU CONTRÔLE PARENTAL L@GOON Version juin 2015 ARTICLE 1. PREAMBULE Le présent document constitue les Conditions Générales d Utilisation (CGU) d un filtre dénommé «Contrôle

Plus en détail

Fiche de l'awt La sécurité informatique

Fiche de l'awt La sécurité informatique Fiche de l'awt La sécurité informatique La sécurité informatique est essentielle pour l'entreprise, particulièrement dans le contexte de l'ebusiness: définition, dangers, coûts, outils disponibles Créée

Plus en détail

Fiche n 4 Sensibilisation des salariés. Vos salariés ont accès à des données confidentielles

Fiche n 4 Sensibilisation des salariés. Vos salariés ont accès à des données confidentielles Fiche n 4 Sensibilisation des salariés. Vos salariés ont accès à des données confidentielles 1. Introduction Définitions La sécurité est l'affaire de chacun des salariés. Une bonne politique de sécurité

Plus en détail

1 LE L S S ERV R EURS Si 5

1 LE L S S ERV R EURS Si 5 1 LES SERVEURS Si 5 Introduction 2 Un serveur réseau est un ordinateur spécifique partageant ses ressources avec d'autres ordinateurs appelés clients. Il fournit un service en réponse à une demande d un

Plus en détail

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles 1. Le présent document a pour but : de décrire le service d hébergement des sites

Plus en détail

Préambule. Définitions. Accès aux ressources informatiques et services Internet

Préambule. Définitions. Accès aux ressources informatiques et services Internet Préambule Charte informatique ou Charte de bon usage des ressources informatiques Unité Mixte de Recherche (UMR 7287) CNRS - Université d'aix-marseille "Institut des Sciences du Mouvement" Cette charte

Plus en détail

Recueil infos sur l ENT à Paris ou le lancement des espaces numériques de travail dans les collèges parisiens

Recueil infos sur l ENT à Paris ou le lancement des espaces numériques de travail dans les collèges parisiens Recueil infos sur l ENT à Paris ou le lancement des espaces numériques de travail dans les collèges parisiens Françoise Rouxel, Administrateur 10 avril 2013 1 Colloque organisé par la Ville et l Académie

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques

Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques WIFI Le wifi est une technologie de réseau informatique sans fil mise en place pour fonctionner en réseau interne Utilisateur

Plus en détail

Formation SCRIBE EAD

Formation SCRIBE EAD Formation SCRIBE EAD I. Documentations SOMMAIRE II. Architecture des réseaux III. Filtrations AMON (pédagogique) IV. SCRIBE V. Questions I. Documentations Sites de diffusion académique http://diff.ac-nice.fr/

Plus en détail

CHARTE DU SYSTEME D INFORMATION

CHARTE DU SYSTEME D INFORMATION CHARTE DU SYSTEME D INFORMATION SOMMAIRE Domaine D APPLICATION... 4 Objet de la Charte 4 Définitions 4 Les personnes concernées 5 Les ressources matérielles 5 Les habilitations 5 Respect des lois et de

Plus en détail

Dossier de presse BASE ELEVES

Dossier de presse BASE ELEVES Dossier de presse BASE ELEVES Afin de répondre aux interrogations légitimes d une partie des parents d élèves aveyronnais qui nous sont relayées par les syndicats, nous vous transmettons un dossier de

Plus en détail

CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA

CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA CHARTE D UTILISATION DE L ESPACE MULTIMEDIA Cette charte permet à chaque usager de l Espace multimédia de connaître ses droits et ses devoirs. Chacun peut ainsi profiter des services de la Médiathèque,

Plus en détail

Le Dossier Médical Personnel et la sécurité

Le Dossier Médical Personnel et la sécurité FICHE PRATIQUE JUIN 2011 Le Dossier Médical Personnel et la sécurité www.dmp.gouv.fr L essentiel Un des défis majeurs pour la réussite du Dossier Médical Personnel (DMP) est de créer la confiance des utilisateurs

Plus en détail

RÈGLEMENT D UTILISATION DES MOYENS INFORMATIQUES DE L ECOLE DES MINES DE SAINT-ETIENNE

RÈGLEMENT D UTILISATION DES MOYENS INFORMATIQUES DE L ECOLE DES MINES DE SAINT-ETIENNE RÈGLEMENT D UTILISATION DES MOYENS INFORMATIQUES DE L ECOLE DES MINES DE SAINT-ETIENNE 1. Domaines d application Ce règlement a pour fondement la loi du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers

Plus en détail

L'identité numérique Mars 2015

L'identité numérique Mars 2015 L'identité numérique Mars 2015 Objectifs Examiner l'état de la recherche sur l'identité numérique et ses enjeux. Situer la question de l'identité numérique dans la perspective de l'éducation aux médias

Plus en détail

Accès réseau Banque-Carrefour par l Internet Version 3.2. 06/06/2005

Accès réseau Banque-Carrefour par l Internet Version 3.2. 06/06/2005 ISMS (Information Security Management System) Utilisation de l Internet comme moyen d accès au réseau de la Banque-Carrefour de la sécurité dans le cadre du traitement de données à caractère personnel

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL SUR LA SÉCURITÉ DES TITRES CHEQUES EMPLOI-SERVICE UNIVERSELS

RÉFÉRENTIEL SUR LA SÉCURITÉ DES TITRES CHEQUES EMPLOI-SERVICE UNIVERSELS RÉFÉRENTIEL SUR LA SÉCURITÉ DES TITRES CHEQUES EMPLOI-SERVICE UNIVERSELS Février 2015 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 2. PÉRIMÈTRE... 4 3. MISE EN OEUVRE... 5 4. PRÉSENTATION DES OBJECTIFS DE SÉCURITÉ...

Plus en détail

Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu

Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu Écoles Rurales Numériques et AbulÉdu La distribution AbulÉdu répond parfaitement au cahier des charges «Écoles Numériques Rurales 2009» Éric Seigne 19 Avril 2009 Document mis à jour le 20 mai RyXéo SARL

Plus en détail

CHARTE TYPE DE L UTILISATEUR DE LA MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE ET D INTERNET EN MILIEU SCOLAIRE

CHARTE TYPE DE L UTILISATEUR DE LA MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE ET D INTERNET EN MILIEU SCOLAIRE CHARTE TYPE DE L UTILISATEUR DE LA MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE ET D INTERNET EN MILIEU SCOLAIRE 1 CHARTE TYPE DE L UTILISATEUR DE LA MESSAGERIE ÉLECTRONIQUE ET D INTERNET EN MILIEU SCOLAIRE Ecole : RNE : Adresse

Plus en détail

Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés

Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés Innovation technologique dans les établissements scolaires : l ENT, les impacts sur l organisation du travail et les risques associés Version destinée aux enseignants qui exercent dans des établissements

Plus en détail