Ressource en communication orale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ressource en communication orale"

Transcription

1 Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire une scène de film incitatif descriptif 5 e année narratif explicatif Régler des conflits Raconter une histoire collective Raconter un souvenir Prendre part à une discussion Présenter des nouvelles Présenter une saynète Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques Élémentaire

2 Table des matières Introduction...5 Raison d être... 5 Description de la ressource... 5 Démarche pédagogique... 6 Adaptations... 6 Présentation des scénarios de la 4 e, 5 e et 6 e année...8 Présentation d un scénario...9 Production initiale... 9 Atelier d apprentissage... 9 Pratique ludique Projet de communication orale Tâche d évaluation sommative Communication orale informelle et communication orale formelle...12 Compétences développées en communication orale...13 Instruments de mesure utilisés dans la ressource...14 Formes de à l étude...15 Tableau des scénarios de 5 e année...16 Scénarios...17 Discours descriptif Discours explicatif Discours narratif Discours incitatif Annexes Fiches reproductibles...175

3 Contexte du scénario Ce projet de communication informelle vise à amener l élève à développer des compétences et des habiletés d interlocuteur ou d interlocutrice dans un échange de propos. Un bon interlocuteur ou une bonne interlocutrice sait bien formuler une question et répondre à une variété de questions pour exprimer ses sentiments, son point de vue et ses opinions. De plus, il ou elle sait donner et justifier une réponse dans le but de fournir des explications détaillées. Au quotidien, l élève sait poser des questions en vue d approfondir sa compréhension et discute spontanément pour exprimer ses sentiments et donner son opinion sur divers sujets et événements dans le contexte de discussions et d échanges. C est pour amener l élève à le faire plus habilement que ce scénario est présenté. Titre Durée Description de la production initiale Production initiale Poser des questions et répondre à des questions 45 minutes Dans cette production, l élève mène une petite enquête pour apprendre à connaître ses camarades de classe. Préalables Avant d amorcer la production initiale : présenter le projet de communication informelle Prendre part à une entrevue (évaluation sommative) en situant la production dans un contexte d apprentissage précis; préparer une liste de thèmes (p. ex., les vacances, la nourriture, les vêtements, les jeux, les films, les amis) sur des bandelettes, puis les déposer dans une petite boîte. Habiletés visées Démarche d évaluation Formuler des questions. Interpréter des questions et répondre à des questions. Donner des explications détaillées. Mise en situation Partie 1 (10 minutes) Animer un remue-méninges en groupe-classe en vue de trouver le plus grand nombre possible d expressions et de mots utilisés pour poser des questions (p. ex., Qu est-ce que?, Où?, Comment?, Pourquoi?). Écrire les mots ainsi relevés sur une feuille de papier grand format, puis l afficher dans la salle de classe. Discours descriptif Communication orale informelle 17

4 Partie 2 (25 minutes) Inviter les élèves à s asseoir de façon à former un grand cercle, puis les informer qu elles et ils devront mener une petite enquête en participant au «Cercle des questions et réponses». Expliquer qu une ou un élève tirera tout d abord un thème et posera une question ouverte se rapportant à ce thème à sa voisine ou à son voisin de gauche dans le but d apprendre à la ou à le connaître un peu mieux. Ajouter que cette personne devra répondre à la question de façon complète, puis poser à son tour une question sur le thème à sa voisine ou à son voisin de gauche. Préciser l importance de poser différents types de questions ouvertes. Choisir un thème (p. ex., les saisons) qui ne se trouve pas dans la boîte, puis donner quelques exemples de questions ouvertes (p. ex., Quelle est ta saison préférée et pourquoi? Quelle(s) saison(s) aimes-tu le moins et pourquoi?). Placer la boîte des thèmes au centre du cercle, puis demander à un ou à une élève de tirer une bandelette et de poser une première question. Poursuivre la discussion sur ce sujet jusqu à ce que les élèves n aient plus de questions, puis recommencer avec une nouvelle bandelette. Écouter les élèves et noter ses observations à l annexe 1 : Liste de vérification.????? Objectivation (10 minutes) Amener les élèves à réfléchir en leur posant les questions suivantes : Selon toi, quels sont les éléments d une bonne question? En quoi le fait de poser des questions ouvertes t a-t-il permis d en apprendre davantage sur tes camarades? Comment as-tu organisé tes idées avant de répondre? Choisir les ateliers d apprentissage pertinents selon les besoins des élèves et selon la communication orale informelle Prendre part à une entrevue. 18 MA parole! 5 e année

5 Atelier d apprentissage Titre Durée Formuler une demande ou une question et interpréter divers types de questions, et répondre à des questions 100 minutes Description de l atelier Au cours de cet atelier, l élève : prend part à une conférence de presse; participe à un jeu de détecteur de mensonges. Préalable Avant d amorcer cet atelier d apprentissage, l élève doit : avoir lu le texte Entrevue avec un jeune peintre, tiré du Recueil de lecture, 4 e, 5 e et 6 e année du CFORP (page 63). L enseignant ou l enseignante doit : photocopier la fiche 1 Référentiel Formuler une demande ou une question et interpréter divers types de questions, puis répondre à des questions. Stratégies à enseigner Prise de parole : Reformuler une question dans ses propres mots pour s assurer de bien l interpréter. Formuler des questions ouvertes et des questions fermées. Utiliser des expressions propres à divers types de questions. Poser des questions en utilisant la bonne intonation. Démarche d enseignement et d apprentissage Mise en situation (10 minutes) Présenter aux élèves l énigme suivante : Trois amis louent des cannes à pêche au coût de 30 $. Chacun paye 10 dollars. Plus tard, le propriétaire découvre que les cannes à pêche ne devaient coûter que 25 $. Il appelle le commis, lui remet cinq dollars et lui demande de remettre ce montant aux trois amis lorsqu ils rapporteront les cannes à pêche. Le commis malhonnête garde deux dollars dans sa poche et rend un dollar à chacune des personnes. Les amis sont bien contents, puisqu en fait ils n ont payé que 9 $ chacun pour s initier à la pêche. Si trois amis ont payé 27 $ pour les cannes à pêche (9 $ 3 amis) et que le commis garde 2 $, où est l autre dollar pour arriver au montant initial de 30 $? Inviter les élèves à résoudre l énigme. Puisque l énigme est impossible à résoudre (incohérence mathématique), les élèves poseront des questions pour tenter de trouver la solution. Discours descriptif Communication orale informelle 19

6 Explication/Modelage (25 minutes) in Demander aux élèves d indiquer les buts dans lesquels on pose des questions à l oral (p. ex., pour obtenir plus d informations, mieux comprendre, connaître l opinion d une personne). Noter, au tableau, certaines formulations utilisées pour tenter de résoudre l énigme présentée à la mise en situation (p. ex., Est-ce que?, Pourquoi?, Comment?, Manque-t-il des éléments?). Demander aux élèves d indiquer les raisons pour lesquelles elles et ils ont posé ces questions (p. ex., pour obtenir plus d informations, mieux comprendre). Faire remarquer aux élèves qu il y a différentes façons de formuler une question. Certains termes clés sont communs (p. ex., Où?, Quand?, Comment?, Pourquoi?, Qui?, Est-ce que?). Préciser que l on peut également formuler une question en utilisant l inversion, comme dans «Manque-t-il des éléments?» Expliquer qu à l oral c est l intonation qui permet de comprendre que l on pose une question, alors qu à l écrit le point d interrogation permet de savoir qu il s agit d une question. Expliquer que l intonation dépend du ton de voix, ainsi que de la hauteur et du volume de la voix. Donner des exemples de questions à l oral en faisant remarquer les variations dans la hauteur et le volume de la voix : lorsqu on pose une question, par exemple, l intensité est plus forte au début de la question et la voix monte à la fin de la question (p. ex., Comment as-tu trouvé l énigme?). Expliquer que le type de question a une influence directe sur le type de réponse obtenue. Les questions fermées (p. ex., As-tu mangé?) mènent à une réponse courte telle que «oui» ou «non». Les questions ouvertes (p. ex., Qu est-ce que tu as mangé?) mènent à des réponses plus variées et plus précises. Les questions ouvertes permettent donc de recueillir beaucoup plus d informations que les questions fermées. Expliquer que, pour bien répondre à une question, il faut d abord bien la comprendre. Pour interpréter ou comprendre une question, on peut d abord se fier aux mots utilisés dans sa formulation. Par exemple, si on utilise les mots combien, où, quand et qui, on cherche à recueillir une information courte et précise, alors que si on utilise les mots comment et pourquoi, on cherche à obtenir une opinion ou un jugement de valeur, ou encore une explication plus détaillée. Ajouter qu il ne faut pas hésiter à reformuler une question dans ses propres mots pour s assurer d avoir bien compris le sens de la question (p. ex., Si j ai bien compris, tu veux savoir si j ai aimé ou pas l énigme.). Modeler la façon de poser et de répondre à divers types de questions en suivant les pistes suivantes : Où as-tu passé tes dernières vacances? Je les ai passées en Alberta. (réponse courte et précise) Comment se fait-il que tu sois arrivée en retard à ton rendez-vous? Je me suis perdue. J ai tourné à gauche, aux feux, plutôt qu à droite. (explication) Pourquoi ne veux-tu pas venir au cinéma? Je n aime pas le film à l affiche. Je trouve les acteurs principaux pourris. (opinion et jugement de valeur) Présenter la fiche 1 Référentiel Formuler une demande ou une question et interpréter divers types de questions, puis répondre à des questions. 20 MA parole! 5 e année

7 Pratique guidée (25 minutes) Équipes de deux Faire un retour sur le texte Entrevue avec un jeune peintre, tiré du Recueil de lecture, 4 e, 5 e et 6 e année du CFORP. Relever, en groupe-classe, des exemples de questions qui : visent à obtenir une information courte et précise; visent à obtenir une explication; visent à obtenir une opinion ou un jugement de valeur. Inviter les élèves à justifier leurs réponses en posant des questions telles que : Qu est-ce qui te fait dire que cette question invite le jeune peintre à donner son opinion ou à porter un jugement de valeur? à expliquer quelque chose? à fournir une simple information? Quels mots t ont permis de déterminer le type de question dont il s agit? Dire aux élèves qu elles et ils prendront maintenant part à un jeu de rôle. Former des équipes de deux et expliquer aux élèves qu elles et ils poseront à tour de rôle trois questions à leur camarade, qui devra y répondre en prétendant être le jeune peintre. Ajouter qu elles et ils devront ensuite inverser les rôles. Allouer une dizaine de minutes pour le jeu de rôle. Circuler et fournir une rétroaction à propos des éléments suivants : formulation des questions; interprétation des questions; éléments prosodiques. Pratique autonome (30 minutes) Équipes de trois Dire aux élèves qu elles et ils prendront maintenant part au jeu du détecteur de mensonges. Expliquer que ce jeu consiste à reconnaître les affirmations qui tiennent du mensonge et celles qui constituent la vérité. Préciser que chaque élève aura l occasion de poser divers types de questions et de répondre à des questions. Former des équipes de trois. Expliquer que deux des trois élèves devront dire une vérité à leur sujet (événement incroyable), et que la troisième personne devra dire un mensonge. Donner quelques minutes aux équipes pour déterminer qui dira une vérité et qui dira un mensonge. Demander à une première équipe de présenter ses trois affirmations sans dévoiler celles qui sont vraies et celle qui est fausse. Animer une période de questions de deux minutes où les élèves de l auditoire peuvent poser divers types de questions. Encourager les élèves à formuler des questions fermées pour obtenir une information courte et précise, et des questions ouvertes pour obtenir une explication ou solliciter une opinion. Rétroagir, au besoin, au sujet de la formulation des questions et des réponses. À la fin de la période de questions, demander à l auditoire de voter pour ce qu elles et ils croient être le mensonge. Inviter la «menteuse» ou le «menteur» à se déclarer. Poursuivre jusqu à ce que chaque équipe ait eu l occasion de participer. Discours descriptif Communication orale informelle 21

Je me prépare pour mon plan de transition

Je me prépare pour mon plan de transition Depuis que tu es en route vers ton avenir tu as identifié plusieurs rêves. Tous ces rêves ne peuvent pas être réalisés en même temps. Pour t aider à choisir, prends le temps de te préparer à ta rencontre

Plus en détail

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49

Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Est-ce que les parents ont toujours raison? Épisode 49 Fiche pédagogique Le thème du 49 e épisode dirige l attention sur une question fondamentale lorsqu il s agit de développer la pensée des enfants,

Plus en détail

LE DISCOURS RAPPORTÉ

LE DISCOURS RAPPORTÉ LE DISCOURS RAPPORTÉ Le discours rapporté Le discours rapporté direct et indirect On parle de discours rapporté quand une personne rapporte les paroles d une autre personne ou bien ses propres paroles.

Plus en détail

Simulation d une entrevue

Simulation d une entrevue Simulation d une entrevue Grande compétence B : Communiquer des idées et de l information Groupe de tâches B1 : Interagir avec les autres B3 : Remplir et créer des documents Voies : Emploi, Formation en

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Mon mémento Page 3. 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4. 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4. 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5 «STAJ PRATIC BAFA» KIT PEDAGOGIQUE «STAJ PRATIC BAFA» MEMENTO ANIMATEUR Sommaire : Mon mémento Page 3 1/ Pourquoi ce mémento? Page 4 2/ Pourquoi s évaluer? Page 4 3/ Comment utiliser ce mémento? Page 5

Plus en détail

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité)

Est-ce qu il ne vient pas? (forme à la limite de l acceptabilité) L INTERROGATION DIRECTE 1) L interrogation totale. Elle porte sur l ensemble du contenu propositionnel de la phrase. Elle porte sur l action ou l état et elle appelle une réponse globale : oui, si ou non.

Plus en détail

La carte de mon réseau social

La carte de mon réseau social La carte de mon réseau social Avant de commencer Un réseau social, c est quoi? Dans ta vie, tu es entouré de plusieurs personnes. Certaines personnes sont très proches de toi, d autres le sont moins. Toutes

Plus en détail

Ecrire le règlement de la classe, de l école

Ecrire le règlement de la classe, de l école Ecrire le règlement de la classe, de l école Objectifs : - prendre part à l élaboration collective des règles de vie de la classe et de l école. - participer activement à la vie de la classe et de l école

Plus en détail

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2?

b) Fiche élève - Qu est-ce qu une narration de recherche 2? Une tâche complexe peut-être traitée : Gestion d une tâche complexe A la maison : notamment les problèmes ouverts dont les connaissances ne sont pas forcément liées au programme du niveau de classe concerné

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches

Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches Niveau C1 Descripteur global Français langue étrangère Savoir-faire - Actes de paroles - Supports d apprentissage -Tâches La personne peut : comprendre en détail de longs discours et des échanges complexes

Plus en détail

PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE

PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE PRÉPARATION TERMINALE AVANT UNE ÉCHÉANCE MAJEURE LA PRÉPARATION PHYSIQUE DES DERNIERS JOURS Les Jeux Olympiques de Londres 2012 Un essai de N. Krantz Mai & juin 2012 LES REPRÉSENTATIONS COMME PORTE D ENTRÉE

Plus en détail

************************************************************************ Français

************************************************************************ Français Ministère de l Education Centre National d innovation Pédagogique et de Recherches en Education Département d Evaluation ************************************************************************ Français

Plus en détail

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE

ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE ÉCOLE SECONDAIRE PÈRE-RENÉ-DE-GALINÉE FRANÇAIS 12 e année Date: mars-juin 2015 Course Code: FRA 4U Enseignante: Mme L. Campagna et Mme Ducatel NOM DE L ÉLÈVE : Projet : Projet autonome Durée de l unité

Plus en détail

Guide de stage. Nom... Prénom... Classe...

Guide de stage. Nom... Prénom... Classe... Guide de stage Nom... Prénom... Classe... Direction de l instruction publiue, de la culture et du sport DICS Direktion für Erziehung, Kultur und Sport EKSD Guide de stage Qu est-ce ue le guide de stage?

Plus en détail

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours.

Comment vas-tu? Quand tu réponds, essaie de penser à la semaine dernière, c est à dire aux sept derniers jours. Les ID Comment vas-tu? Questionnaire pour les enfants Bonjour! Ce questionnaire est composé de plusieurs parties. Tes réponses nous sont nécessaires pour mieux comprendre ce qui, à ton avis, est important

Plus en détail

Je découvre le diagramme de Venn

Je découvre le diagramme de Venn Activité 8 Je découvre le diagramme de Venn Au cours de cette activité, l élève découvre le diagramme de Venn et se familiarise avec lui. Pistes d observation L élève : reconnaît les éléments du diagramme

Plus en détail

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser»

Séquence. «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» Séquence «Eduquer aux réseaux sociaux : créer, publier, maîtriser» CADRE PREALABLE : - Présentation du projet au CESC du collège en juin 2014. - Présentation du projet à Mme la Principale en septembre

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM

Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM 1 HEG- 2006- Cours Statistique et techniques d'enquête Questionnaire Enfants Projet Accueil dans les BM "Nous sommes des étudiants de la Haute Ecole de Gestion à Genève nous faisons des études pour travailler

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants

Lorsqu une personne chère vit avec la SLA. Guide à l intention des enfants Lorsqu une personne chère vit avec la SLA Guide à l intention des enfants 2 SLA Société canadienne de la SLA 3000, avenue Steeles Est, bureau 200, Markham, Ontario L3R 4T9 Sans frais : 1-800-267-4257 Téléphone

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES

ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE GÉNÉRALE MONOLOGUE SUIVI : décrire l'expérience MONOLOGUE SUIVI : argumenter

Plus en détail

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Document d accompagnement. de la 1 re à la 8 e année. Exemples de tâches et corrigés. 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé... Normes de performance de la Colombie-Britannique Document d accompagnement Mathématiques de la 1 re à la 8 e année Exemples de tâches et corrigés 1 re année Tâche 1... 5 Corrigé... 7 Tâche 2... 8 Corrigé...

Plus en détail

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM

À propos d exercice. fiche pédagogique 1/5. Le français dans le monde n 395. FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM fiche pédagogique FDLM N 395 Fiche d autoformation FdlM Par Paola Bertocchini et Edvige Costanzo Public : Futurs enseignants en formation initiale et enseignants en formation continue Objectifs Prendre

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT DISCOURS DIRECT ET INDIRECT Si vous voulez rapporter les paroles de quelqu un, vous pouvez utiliser le discours direct ou le discours indirect (nous n aborderons pas ici le style indirect libre, qui relève

Plus en détail

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège...

NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE. des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège... NOM:.. PRENOM:... CLASSE:.. STAGE EN ENTREPRISE des élèves de...ème Du../../.. au./../.. Collège......... SOMMAIRE Avant le stage Le cahier de stage. 2 Conseil au stagiaire. 3 Fiche d identité de l élève

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

Fiche Info : Compétences essentielles

Fiche Info : Compétences essentielles Fiche Info : Compétences essentielles Une compétence est une connaissance approfondie dans un domaine donné. En d autres termes, une compétence est une expertise quelconque. Être compétent signifie être

Plus en détail

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Agenda et Emploi du temps Fiche pédagogique

Plus en détail

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net

Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Trousse pédagogique Développement de saines pratiques dans la diffusion de son image et de ses renseignements dans le Net Cahier de l élève Salut, je m appelle Xavier. Je vais à la polyvalente du quartier.

Plus en détail

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation.

Ecole Niveau. Nous vous remercions pour votre participation. Ecole Niveau Le maire de Brest souhaite mieux connaître les enfants de la ville. Il veut savoir si vous vous plaisez à Brest, si vous connaissez les loisirs, activités que vous pouvez faire, si vous savez

Plus en détail

Encourager les comportements éthiques en ligne

Encourager les comportements éthiques en ligne LEÇON Années scolaire : 7 e à 9 e année, 1 re à 3 e secondaire Auteur : Durée : HabiloMédias 2 à 3 heures Encourager les comportements éthiques en ligne Cette leçon fait partie de Utiliser, comprendre

Plus en détail

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur.

Directives. 1. Je lis beaucoup. 2. J aime utiliser la calculatrice, un chiffrier électronique ou un logiciel de base de données à l ordinateur. Nous vous invitons à faire compléter ce questionnaire par votre enfant et à le compléter par la suite en utilisant la section qui vous est attribuée en pensant à votre enfant. Directives Lis chaque énoncé

Plus en détail

Carré parfait et son côté

Carré parfait et son côté LE NOMBRE Carré parfait et son côté Résultat d apprentissage Description 8 e année, Le nombre, n 1 Démontrer une compréhension des carrés parfaits et des racines carrées (se limitant aux nombres entiers

Plus en détail

Checkliste pour une interview radio Auteur: Ulrike Werner / traduit par Lars Jung et Aurore Visée

Checkliste pour une interview radio Auteur: Ulrike Werner / traduit par Lars Jung et Aurore Visée Checkliste pour une interview radio Auteur: Ulrike Werner / traduit par Lars Jung et Aurore Visée Lors d une interview radio, incite ton interlocuteur à répondre de manière intéressante. Il faut savoir

Plus en détail

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités

PRIMAIRE. 1er cycle, 2e année. Les tâches familiales. Planification des activités DES OUTILS DE PROMOTION ET DE PRÉVENTION EN MATIÈRE DE SEXUALITÉ JEUNESSE SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION EN MATHÉMATIQUE Les tâches familiales Planification des activités PRIMAIRE 1er cycle,

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table,

1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table, PLEIN LES POCHES RÈGLES DU JEU 1 - Avant de commencer le jeu, déposer chaque paquet de cartes, face contre table, à côté de la planche de jeu. 2 - Au début du jeu, chaque joueur reçoit 100 points. 3 -

Plus en détail

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix!

9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! Thème 3 - Participer, protéger, partager : des choix de société? Séquence 9 Nos actions sur les réseaux sociaux 9.1- Sur les réseaux sociaux, j ai toujours le choix! à partir de la 5 e comprendre créer

Plus en détail

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues DESCRIPTEURS NIVEAU A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues ACTIVITÉS DE COMMUNICATION LANGAGIÈRE ET STRATÉGIES Activités de production et stratégies PRODUCTION ORALE MONOLOGUE SUIVI

Plus en détail

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs

Le Leadership. Atelier 1. Guide du formateur. Atelier 1 : Le Leadership. Objectifs Guide du formateur Atelier 1 Objectifs Obtenir un premier contact avec le groupe; présenter la formation Jeune Leader; transmettre des connaissances de base en leadership; définir le modèle de leader du

Plus en détail

Mylène a besoin d aide!

Mylène a besoin d aide! ER ER Cahier de l élève Mylène a besoin d aide! Enseignement religieux 5 e année Nom de l élève 5 e année 1 Mylène a besoin d aide Description de tâche Dans cette tâche, tu examineras la situation de Mylène

Plus en détail

Questionnaire 6-12 ans

Questionnaire 6-12 ans N D IDENTIFICATION DE LA FAMILLE : E Questionnaire 6-12 ans Protocole de passation : Lorsque la réponse de l enfant est suggérée ou influencée par une autre personne présente (parent, frère ou sœur.),

Plus en détail

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1

Test Francophone de Langue Française (TFLF) Niveau B1 Test Francophone de Langue Française (TFLF) Certificat de compétences linguistiques Institut Supérieur des Langues Vivantes (ISLV) Université de Liège Livret du candidat : Session de : MAI 2012 Niveau

Plus en détail

PRODUCTION ORALE. Descripteur global. Monologue suivi : décrire l expérience. Monologue suivi : argumenter. Interaction orale générale

PRODUCTION ORALE. Descripteur global. Monologue suivi : décrire l expérience. Monologue suivi : argumenter. Interaction orale générale Descripteur global Monologue suivi : décrire l expérience Monologue suivi : argumenter Interaction orale générale Discussion informelle (entre amis) Coopération à visée fonctionnelle Obtenir des biens

Plus en détail

Questionnaire pour le Jumeau B Second né

Questionnaire pour le Jumeau B Second né ETUDE SUR LA QUALITE DES RELATIONS GEMELLAIRES D ENFANTS DE 3 A 5 ANS ET PRATIQUES EDUCATIVES PARENTALES Questionnaire pour le Jumeau B Second né Thèse réalisée dans le cadre d un Doctorat de Psychologie

Plus en détail

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004

MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 MEILLEURS AMIS... PEUT-ÊTRE? Producent Gabriella Thinsz Sändningsdatum: 23/11 2004 Salut! Est-ce que tu as un bon copain? Un meilleur ami? Est-ce que tu peux parler avec lui ou avec elle de tout? Est-ce

Plus en détail

Association des banquiers canadiens

Association des banquiers canadiens Association des banquiers canadiens Littératie financière : adolescents et parents Décembre 009 Données techniques Données techniques Le Strategic Counsel est heureux de présenter les résultats des deux

Plus en détail

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR

MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR MON LIVRET DE MINIBASKETTEUR LE MOT DU PRESIDENT Cher jeune basketteur ou basketteuse Je te félicite d avoir choisi ce sport. Tu verras, il te permettra de t épanouir,de trouver des copains et d apprendre

Plus en détail

Math 5 Dallage Tâche d évaluation

Math 5 Dallage Tâche d évaluation Math 5 Dallage Tâche d évaluation Résultat d apprentissage spécifique La forme et l espace (les transformations) FE 21 Reconnaître des mosaïques de figures régulières et irrégulières de l environnement.

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

LIVRET DE COMPETENCES

LIVRET DE COMPETENCES Nom : Prénom : LIVRET DE COMPETENCES Dates butoir de remise du livret de compétences Vu par le tuteur (date et signature) Entretien avec le tuteur prévu le 1 ère lecture 2 ème lecture 3ème lecture 4 ème

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

Activités autour du roman

Activités autour du roman Activité pédagogique autour du roman Un chien différent, de Laura Cousineau ISBN 978-2-922976-13-7 ( 2009, Joey Cornu Éditeur) Téléchargeable dans la rubrique Coin des profs sur 1 Activités

Plus en détail

Première éducation à la route Je suis piéton

Première éducation à la route Je suis piéton séance 1 Première éducation à la route Je suis piéton Je découvre Observe attentivement ce dessin puis décris ce qui se passe dans cette rue. Est-ce que tu as repéré des situations dangereuses? Lesquelles?

Plus en détail

Étude de cas 11. Il fut un temps où nous étions amis. Apprentissage Professionnel Continu

Étude de cas 11. Il fut un temps où nous étions amis. Apprentissage Professionnel Continu Étude de cas 11 Il fut un temps où nous étions amis Apprentissage Professionnel Continu Introduction Le cas dans cette publication fut écrit par un membre inscrit de l Ordre des éducatrices et des éducateurs

Plus en détail

Circonscription de. Valence d Agen

Circonscription de. Valence d Agen Circonscription de Valence d Agen Pourquoi ce guide? Depuis des décennies, le sujet des devoirs à la maison est discuté dans et hors de l école. Nous avons souhaité faire le point sur ce sujet afin de

Plus en détail

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education

Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Faculté de Psychologie et des Sciences de l Education Recherche-accompagnement de projet d innovation pédagogique et organisationnelle au sein du 2 ème degré professionnel de l enseignement secondaire

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce?

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau A1. Qui est-ce? ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau A1 Qui est-ce? Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - la transcription du document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

DW Radio Learning by Ear Ordinateurs et Internet Programme 9 Richard Lough

DW Radio Learning by Ear Ordinateurs et Internet Programme 9 Richard Lough LBE Ordinateurs et Internet - Programme 9 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction: Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Internet (voix off mécanique), expert

Plus en détail

GPS Qu est-ce que l intégrité?

GPS Qu est-ce que l intégrité? LA CONGRUENCE PÉDAGOGIQUE Intention du dialogue X Prise de conscience Prise de position Prise en charge GPS Qu est-ce que l intégrité? Quels sont les messages clés que tu veux faire ressortir pendant le

Plus en détail

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6

TECHNIQUES DE SURVIE ÉCRITURE Leçon de littératie 2.6 Clair et net! Comprendre, structurer et expliquer un concept. Apprentissage critique Comprendre et apprécier l importance de fournir des consignes claires. Tenir compte du point de vue de l auditoire et

Plus en détail

Comparer l intérêt simple et l intérêt composé

Comparer l intérêt simple et l intérêt composé Comparer l intérêt simple et l intérêt composé Niveau 11 Dans la présente leçon, les élèves compareront divers instruments d épargne et de placement en calculant l intérêt simple et l intérêt composé.

Plus en détail

Faire le point. Discussions franches sur l appropriation culturelle des jeunes à l école secondaire de langue française en milieu minoritaire

Faire le point. Discussions franches sur l appropriation culturelle des jeunes à l école secondaire de langue française en milieu minoritaire Faire le point Discussions franches sur l appropriation culturelle des jeunes à l école secondaire de langue française en milieu minoritaire Introduction C est un double honneur pour moi de présenter

Plus en détail

Guide Confiance en soi

Guide Confiance en soi Guide Confiance en soi Phase Être en relation avec soi Guide.Confiance-juillet 2014.doc 27-07-14 Ce document, créé par ÉCOUTE TON CORPS, est destiné pour votre usage personnel seulement. Seuls nos diplômés

Plus en détail

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG

AN-ANG, EN-ENG, IN-ING, ONG Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler sur les finales AN-ANG, EN-ENG, IN-ING et ONG. Si tu as déjà travaillé le cours de niveau 1, cette révision te sera utile et importante. AN-ANG,

Plus en détail

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5

Pour travailler avec le film en classe Niveau b1...7. Avant la séance...4 L affiche...4 La bande-annonce...4 Après la séance... 5 Festival Study guide Dossier pédagogique destiné aux adolescents 2014 (Homeland) présente Alliance Française FRENCH FILM FESTIVAL Table des matières Pour travailler avec le film en classe Niveau A2...4

Plus en détail

ENTRE LES MURS : L entrée en classe

ENTRE LES MURS : L entrée en classe ENTRE LES MURS : L entrée en classe Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «Entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard 2006.

Plus en détail

L ORAL OBJET OU MOYEN D APPRENTISSAGE?

L ORAL OBJET OU MOYEN D APPRENTISSAGE? PROFESSIONAL COMMUNICATION AND TRANSLATION STUDIES, 6 (1-2) / 2013 211 L ORAL OBJET OU MOYEN D APPRENTISSAGE? Laura CHIRIAC Politehnica University of Timişoara, Romania Résumé: Cet article tente de donner

Plus en détail

Le conditionnel présent

Le conditionnel présent Le conditionnel présent EMPLOIS On emploie généralement le conditionnel présent pour exprimer: une supposition, une hypothèse, une possibilité, une probabilité ( certitude); Ça m'étonnerait! J'ai entendu

Plus en détail

Unité 10. Vers la vie active

Unité 10. Vers la vie active Nom Unité 10 Vers la vie active PARTIE 1 WRITING ACTIVITIES A 1 Les études Les lycéens pensent à leurs professions futures Dites à vos amis ce qu ils devront étudier pour faire le métier dont ils rêvent

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

Stratégies favorisant ma réussite au cégep

Stratégies favorisant ma réussite au cégep Source de l image :daphneestmagnifique.blogspot.ca Stratégies favorisant ma réussite au cégep par Services adaptés du Cégep de Sainte-Foy Table des matières UN GUIDE POUR TOI!... 2 STRATÉGIES DE GESTION

Plus en détail

ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE

ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE ENQUÊTE À PROPOS DU SENTIMENT DE SECURITE DE L ENFANT, SUR LE CHEMIN DE SON ECOLE Bonjour. Voici un questionnaire anonyme pour lequel nous demandons la participation des élèves de 6 ème primaire, 1 ère,

Plus en détail

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE!

PAR VOTRE MEDECIN! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! «FUN», LES CIGARETTES RECOMMANDÉES PAR VOTRE MEDECIN! OUAH, DOC! JE ME SENS DÉJÀ MIEUX! C EST parce QUE FUN utilise le MEILleur DES TAbacs!! NOUVELLE PERCÉE MÉDICALE! VÉRIDIQUE! On a découvert que les

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au secondaire

Enseignement des habiletés sociales au secondaire 1 Enseignement des habiletés sociales au secondaire Groupe 1 : Habiletés sociales de base Habileté 1 : Se présenter Par Sandra Beaulac Fiche de planification Habileté sociale : SE PRÉSENTER Type d atelier

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 42

Indications pédagogiques E2 / 42 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 42 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 4 : PORTER UN JUGEMENT SUR UN MESSAGE SIMPLE Objectif opérationnel

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

Le diplôme de bachelor en Marketing

Le diplôme de bachelor en Marketing Le diplôme de bachelor en Marketing Tu aimes: Bouger Rencontrer Communiquer Dialoguer Négocier Convaincre Calculer Décider Ton profil: Tu es une personne d action qui veut travailler sur le terrain Tu

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle!

Ma première assurance auto. Je suis en contrôle! Ma première assurance auto Je suis en contrôle! L assurance auto, c est obligatoire! Obligatoire L assurance auto sert d abord à couvrir les dommages que tu pourrais causer aux autres. Ça s appelle la

Plus en détail

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo

Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Fiche d exploitation andragogique La maison de Marjo Résumé du livre Marjo a toujours rêvé d avoir une grande maison avec des animaux. Après avoir épousé Daniel, elle réalise son rêve et devient fermière.

Plus en détail

QUI ES-TU MON AMOUR?

QUI ES-TU MON AMOUR? QUI ES-TU MON AMOUR? 200 questions à se poser pour mieux se connaître. Un livre jeu créé par Mon Couple Heureux 1 Sommaire 1. Informations importantes à propos de ce livre... 3 2. Présentation... 4 3.

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres

Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres Développement personnel La programmation neurolinguistique (P.N.L.) Objectif. Développer son efficacité personnelle par une meilleure communication avec soi et les autres. Historique et postulats de la

Plus en détail

Pour connaître mes collègues journalistes. Références

Pour connaître mes collègues journalistes. Références Bonjour! Je m appelle Jasmine Journeault. Je suis reporter pigiste. Le journalisme, c est mon gagne-pain. Je reçois des informations et je les fais circuler en les faisant parvenir au(x) média(s) de mon

Plus en détail

C est dur d être un vampire

C est dur d être un vampire C est dur d être un vampire 1/6 Pascale Wrzecz Lis les pages 5 à 8. Tu peux garder ton livre ouvert. 1 Retrouve les mots dans ta lecture et complète les cases. C est une histoire de. Prénom du héros ;

Plus en détail

1. Productions orales en continu après travail individuel

1. Productions orales en continu après travail individuel Tâches de production orale 2 niveau A2/B1 (Les tâches sont réalisables aussi bien au niveau A2 qu au niveau B1 suivant la complexité des énoncés et des interactions que les élèves sont capables de produire)

Plus en détail