Description du procédé de remplacement des appareils. Description du procédé de remplacement des appareils. 1) Choix de l appareil de remplacement B

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Description du procédé de remplacement des appareils. Description du procédé de remplacement des appareils. 1) Choix de l appareil de remplacement B"

Transcription

1 Migration de Emax à Emax 2 en conservant la certification ) ayant c) des ayant caractéristiques des caractéristiques d installation d installation dans la même dans la disposition physique tion Fiche physique du produit projet du de projet référence de référence (par ex. les (par dimensions ex. les dimensions même disposi- principales principales des unités des et unités les distances et les distances d isolement, d isolement, les conditions pour tions les pour diaphragme les diaphragme isolants, isolants, etc.) et compatibles etc.) et compatibles avec la avec la les condi- géométrie géométrie et les caractéristiques et les caractéristiques des compartiments; des compartiments; ; ; est ) sans devoir d) sans apporter devoir apporter des modifications des modifications importantes importantes à l interface à l interface té des circuits des de circuits puissance de puissance (pax ex. (pax même ex. direction même direction des prises). des prises). es outes ces Toutes conditions ces conditions peuvent peuvent être remplies être remplies en choisissant en choisissant orrectement correctement le type/le modèle type/le modèle de disjoncteur de disjoncteur Emax 2. Emax En 2. En autres spect d autres termes, termes, dans généraux les dans installations les installations à courant à courant alternatif alternatif l n existe il n existe pas de performances pas de performances d un disjoncteur d un disjoncteur Emax Emax res ui ne sauraient Quand qui ne sauraient on être lance satisfaites sur être le satisfaites marché par un un disjoncteur par nouveau un disjoncteur Emax disjoncteur, 2 Emax il 2 er: il quivalent. est équivalent. fondamental de protéger l'investissement, surtout en conservant la certification des tableaux suivant la norme ar exemple, IE Par exemple, en comparant 2. La en meilleure comparant les conditions manière les conditions d'effectuer dimensionnelles dimensionnelles une migration 3.4, es compartiments c'est des compartiments de respecter dans la les version dans prescriptions la débrochable version des débrochable documents (voir Fig. (voir IE Fig. "pour me 1), il suffit remplacer F1), de il suffit remarquer les de appareils remarquer comment d'origine comment Emax d'un 2 Emax peut tableau être 2 peut installé qui être a déjà installé été acilement testé facilement et conformément sans et problèmes sans problèmes à à la l intérieur série à de l intérieur normes d une unité IE d une conçue unité par conçue des our Emax. appareils pour Emax. alternatifs, sans devoir répéter les essais. ome F1 Figure F1 igure Remarques importantes : uls, Les caractéristiques D principales Product de conception Note D et les paramètres de l'unité fonctionnelle du tableau ne peuvent pas ur le changer : il n'est pas possible de bénéficier des meilleurs performances des appareils des nouvelles séries Les règles applicables sont définies aux paragraphes , , , et dans le tableau 13 de la norme IE spect généraux S'il n'est pas possible de vérifier la conformité de tous les composants avec toutes les conditions prévues pour l'appareil de remplacement par la norme, de nouvelles vérifications (calculs, B évaluations B sur des configurations similaires déjà testées, essais, etc.) devront être faites sur l'unité fonctionnelle ou sur le tableau pour démontrer que aut les performances ne sont pas modifiées. max Emax SE Emax SE 2Emax 2 au B B D D des appareils des Bnouvelles Bséries; D D (mm) laimp, 400 E E E * * 252 3p (mm) 4p 3p 4p (mm) 3p (mm) 4p 3p 4p E1 E2 400 E IE ; E E E3 500 E élecdes E E E4 700 E E4/f E4/f E E E6.2/f -E6.2/f utres E6/f -E6/f *390 pour tensions *390 pour tensions 440V 440V Description du procédé de remplacement des appareils 1) hoix de l'appareil de remplacement partir d'une unité fonctionnelle déjà testée dans laquelle est monté un disjoncteur à construction ouverte Emax, il faut sélectionner le disjoncteur Emax 2 équivalent par type et version : a) ayant des performances conformes aux conditions du tableau et de l'application (tels que courant assigné In, tension d'isolation Ui, tension assignée Ue, tension de tenue sous choc U imp, pouvoir de coupure I cu, courant de court-circuit I cw ) Migration de Emax à Emax 2 en conservant la certification Quand on lance sur le marché un nouveau disjoncteur il est fondamental de protéger l investissement, surtout en conservant la certification des tableaux suivant la norme IE La meilleure manière d effectuer une migration c est de respecter les prescriptions des documents IE pour remplacer les appareils d origine d un tableau qui a déjà été testé conformément à la série de normes IE par des appareils alternatifs, sans devoir répéter les essais. Remarques importantes: - les caractéristiques principale de conception et les paramètres de l unité fonctionnelle et du tableau ne peuvent pas changer: il n est pas possible de bénéficier des meilleurs performances - les règles applicables sont définies aux paragraphes , , , et dans le tableau 13 de la norme - s il n est pas possible de vérifier la conformité de tous les composants avec toutes les conditions prévues pour l appareil de remplacement par la norme, de nouvelles vérifications D(calculs, évaluations sur des configurations similaires déjà testées, essais, etc.) devront être faites sur l unité fonctionnelle ou sur le tableau pour démontrer que les performances ne sont pas modifiées. b) ayant des caractéristiques de coordination (conditions de sélectivité, coordination des composants de démarrage, etc.) et des caractéristiques de limitation (si coordonnées avec certains composants passifs) n'impliquant pas le remplacement d'autres composants (si pas encore prévu) c) ayant des caractéristiques d installation dans la même disposition physique du projet de référence (par ex. les dimensions c) ayant des caractéristiques d'installation dans la même disposition physique tions pour du les projet diaphragme de référence isolants, etc.) (par et compatibles ex. dimensions avec la principales des unités et les distances d isolement, les condi- principales des géométrie unités et les et caractéristiques les distances des d'isolement, compartiments; les ; conditions pour les diaphragme d) sans devoir apporter isolants, des modifications etc.) et compatibles importantes à l interface avec la géométrie et les caractéristiques des des circuits de puissance (pax ex. même direction des prises). compartiments Toutes ces conditions peuvent être remplies en choisissant correctement le type/le modèle de disjoncteur Emax 2. En d) sans devoir d autres apporter termes, dans des les modifications installations à courant importantes alternatif à l'interface des circuits il n existe de puissance pas de performances (pax ex. même d un disjoncteur direction Emax des prises). qui ne sauraient être satisfaites par un disjoncteur Emax 2 équivalent. Toutes ces conditions peuvent être remplies en choisissant correctement Par le exemple, type/le en modèle comparant de les disjoncteur conditions dimensionnelles Emax 2. En d'autres des compartiments dans la version débrochable (voir Fig. termes, dans les installations à courant alternatif il n'existe pas de F1), il suffit de remarquer comment Emax 2 peut être installé performances facilement d'un et sans disjoncteur problèmes à Emax l intérieur qui d une sauraient unité conçue être satisfaites pour par Emax. un disjoncteur Emax 2 équivalent. Figure F1 D Description du procédé de remplacement des appareils 1) hoix de l appareil de remplacement B B partir d une unité fonctionnelle déjà testée dans laquelle est monté un disjoncteur à construction ouverte Emax, il faut sélectionner le disjoncteur Emax 2 équivalent par type Par et exemple, en comparant les conditions dimensionnelles des version: compartiments dans la version débrochable (voir Fig. F1), il suffit Emax SE Emax 2 de remarquer comment Emax 2 peut être installé facilement et a) ayant des performances conformes aux conditions du tableau B D B D et de l application (tels que courant assigné In, tension sans d isola-problèmetion (mm) 3pà l'intérieur 4p d'une (mm) unité conçue 3p 4p pour Emax. Ui, tension assignée Ue, tension de tenue sous choc Uimp, E E * 252 pouvoir de coupure Icu, courant de court-circuit Icw); E b) ayant des caractéristiques de coordination (conditions de sélectivité, coordination des composants de démarrage, etc.) et des caractéristiques de limitation (si coordonnées avec certains composants passifs) n impliquant pas le remplacement d autres composants (si pas encore prévu); E E E4/f E E6/f E E E6.2/f *390 pour tensions 440V

2 Migration de Emax à Emax 2 en conservant la certification Voici le tableau de migration utilisable comme référence pour définir le type de Emax 2 équivalent : Tableau T1 Icw [k] E1N,X1N 12 => E1.2N 12 E2S 12 => E2.2N 12 E3S 12 => E2.2H 12 E3V 12 => E2.2H 12 V 1600 E1N,X1N 16 => E1.2N 16 E2S 16 => E2.2N 16 E3S 16 => E2.2H 16 E3V 16 => E2.2H 16 V 2000 E2N 20 => E2.2N 20 E2S 20 => E2.2N 20 E3S 20 => E2.2H 20 E3V 20 => E2.2H 20 E4H 32 => E4.2V >> E3N 25 => E2.2N 25 E3S 25 => E2.2H 25 E3V 25 => E2.2H 25 E4H 32 => E4.2V >> E3N 32 => E4.2N 32 E3S 32 => E4.2H 32 E3V 32 => E4.2H 32 E4H 32 => E4.2V >> E4S 40 => E4.2N 40 E4S 40 => E4.2H 40 E4H 40 => E4.2H 40 E4H 40 => E4.2V >> >> >> >> E6H 50 => E6.2H >> >> >> >> E6H 63 => E6.2H 63 Pour sélectionner les prises dans la version débrochable, faire référence au tableau T2 ci-dessous. e tableau part du principe qu'il n'y a pas de changements de section, matériau et type de conducteurs. Tableau T2 Emax Prises pour Emax ---> Emax 2 Prises pour Emax 2 X1 E1.2 S E1 E2 E2.2 E3 S E2.2 (SVR) E4.2 E4 E4.2 E6 E6.2 2) Essai d'échauffement onformément aux conditions du paragraphe de la norme IE , l'appareil peut être remplacé quand la perte de puissance et la température maximale des prises du disjoncteur Emax 2 sont identiques ou inférieures à celles du disjoncteur Emax. En tenant compte de ce qui est prévu dans l'annexe G de la norme IE (Tableaux basse tension et appareillage de contrôle - Partie 2 : disjoncteurs), l'évaluation de la perte de puissance doit être faite sur des nouveaux prélèvement, en condition de courant alternatif et température constante, à l'air libre. ela signifie, entre autre, que la perte de puissance peut être confrontée directement avec les valeurs indiquées dans la documentation technique de Emax, car, sauf indications contraires, ces valeurs étaient mesurées en courant continu à température ambiante. La comparaison de la perte de puissance en courant alternatif, comme indiqué ci-dessous, démontre que le disjoncteur Emax 2 présente des valeurs de perte inférieures par rapport à Emax. De la même manière, si on compare la température maximale des prises standards dans des disjoncteurs testés conformément à la norme IE à l'air libre, les valeurs de la série Emax 2 sont égales ou inférieures à celles de Emax. En ce qui concerne les formes de cloisonnement 3 et 4, la modification de la position du panneau vertical de cloisonnement et la différence conséquente de profondeur des appareils ne change pas le comportement thermique du système à cause du flux de refroidissement de l'air. onclusions Il est possible de remplacer un disjoncteur de la série Emax par un disjoncteur de la série Emax 2 correctement sélectionné (ex. suivant les tableaux T1 et T2 et/ou en utilisant des kits d'adaptateurs des prises) sans réduire la puissance et sans faire d'autres essais d'échauffement. Tableau T3 Modèle Iu [] Perte de puissance de la version débrochable [W] Emax Emax E E E E E E E E E E E E6.2 2 BB Disjoncteurs Emax 2

3 3) Essai de court-circuit omme requis au point 6 et dans la note (a) du tableau 13 de la norme IE , les disjoncteurs de la série Emax 2 ont des caractéristiques identiques ou meilleures sous tous les points de vue par rapport à celles des disjoncteurs de la série Emax utilisés pour les essais, surtout en ce qui concerne le pouvoir de coupure et les distances à respecter. Sans autres essais, cette condition pourrait être satisfaite pour le remplacement d'un disjoncteur sélectionné correctement, à savoir : Emax X1 par Emax 2 E1.2 (ou un autre disjoncteur de la série E IV IV Emax E1 par Emax 2 E2.2 (ou un autre disjoncteur de la série N NL1 L1 L2 L2L3 L3 N NL1 L1 L2 L2 L3 L Emax E2 par Emax 2 E2.2 (ou un autre disjoncteur 407 (IV) 407 (IV) E1.2 VS E1.2 VS E1 de la série b) Le kit b) spécifique Le kit spécifique d adaptateurs d adaptateurs des prises, des prises, développé développé pour permettre pour permettre l installation l installation de Emax de 2 Emax à l inté 2 Emax E3 par Emax 2 E4.2 (ou un autre disjoncteur de la série Emax sans Emax autres sans modifications, autres modifications, est installé est installé (voir Fig. (voir F3 Fig. relative F3 relative à migration à la migration de Emax de E4 Emax à Emax E4 à 2 b) Le kit spécifique IV d'adaptateurs des prises, développé pour Figure F3Figure F3 Emax E6 par Emax 2 E6.2 permettre l'installation de Emax 2 à l'intérieur d'une unité conçue avec Emax sans 407 autres (IV) modifications, est installé E1.2 VS E1 (voir Fig. F3 relative à la migration de Emax E4 à Emax 2 E4.2). En ce qui concerne la migration de : Emax E1 à Emax 2 E1.2 Figure F3 Emax E3 à Emax 2 E2.2 b) Le kit spécifique d adaptateurs des prises, développé pour permettre l installatio Emax sans autres modifications, est installé (voir Fig. F3 relative à la migration d Figure F3 Emax E4 à Emax 2 E4.2 Les entraxes des différentes prises standards sont inférieurs à ceux de l'appareil testé à l'origine. Les prescriptions standards peuvent être respectées si une des conditions suivantes est remplie : Les prescriptions a) Les Le prescriptions système standards de standards barres peuvent peuvent existant être respectées être peut respectées être si une connecté si des une conditions des aux conditions suivantes prises suivantes est remplie est r sans modifier l'entraxe du conducteur principal, comme le a) Le montre système a) Le système de la barres Fig. de F2. barres existant existant peut être peut connecté être connecté aux prises aux sans prises modifier sans modifier l entraxe l entraxe du conducteur F2. F2. Figure F2 En relation aux connexions, si les conditions n'empirent pas en ce Figure F2Figure F2 Les prescriptions standards peuvent être respectées si une des conditions su qui concerne : Les sections et le matériau des conducteurs (comme indiqué aux points 2 et 5 du tableau 13 de la norme IE ) 30mm 30mm 30mm 30mm 30mm a) Le système de barres existant peut être connecté aux prises sans modifier l ent F2. Les caractéristiques des supports de barres, les distances et la structure de montage (point 4 du tableau 13 de la norme 130mm 130mm Figure F2 2x100x10mm 2x100x10mm u u IE ), la seule vérification nécessaire concerne l'entraxe de chaque circuit, qui doit être égal ou supérieur à 30mm 30mm 30mm celui du projet de référence. E E mm 2x100x10mm u BB Disjoncteurs Emax 2 3

4 6 Product note BB Migration de Emax à Emax 2 en conservant la certification conforme Migration de aux Emax normes à Emax des tableaux 2 en conservant IE la certification c) La modification nécessaire pour adapter l'entraxe d'origine à la distance des prises ne concerne que la section barres entre les prises et le premier ancrage isolé, installé suivant les instructions BB (voir la Fig. F4 en ce qui concerne les distances c) ) La modification maximales admises nécessaire dans pour cette adapter section l entraxe et l'insert d origine dans à la la distance figure à des titre prises d'exemple). ne concerne Le comportement que la section barres en court-circuit entre les prises conducteur et le premier dans ancrage cette section isolé, installé est testé suivant par les BB instructions dans les BB activités (voir la d'essai Fig. F4 et en de ce calcul qui concerne réalisées les pour distances définir maximales courbes du de admises la Fig. F4. dans cette section et l insert dans la figure à titre d exemple). Le comportement en court-circuit du conducteur dans cette section est testé par BB dans les activités d essai et de calcul réalisées pour définir les courbes de la Fig. F4. Figure F4 F4 L [mm]: Max distance of the first anchorage plate from circuit breaker terminals E1.2 E2.2 E4.2 E Ipk [k]: Peak current d) Les entraxes réduits sont en phase de test sur une unité fonctionnelle avec un appareil installé différent (par ex. pour le d) Les entraxes réduits sont en phase de test sur une unité fonctionnelle avec un appareil installé différent (par ex. pour le remplacement remplacement d'un Emax E par un Emax 2 E2.2, les performances I cw =65 k pourraient déjà être testées avec un d un Emax E par un Emax 2 E2.2, les performances Icw=65 k pourraient déjà être testées avec un entraxe de 90 mm dans entraxe de 90 mm dans une unité fonctionnelle où est installé Emax E2). une unité fonctionnelle où est installé Emax E2). onclusions En onclusions ligne générale, un disjoncteur de la série Emax peut être remplacé par un disjoncteur de la série Emax 2 : En Sans ligne répéter générale, les un essais disjoncteur d'échauffement de la série et Emax de court-circuit peut être remplacé requise par les un normes disjoncteur pour de la la certification série Emax des 2: tableaux - sans Sans répéter réduire les la essais puissance d échauffement et de court-circuit requise par les normes pour la certification des tableaux si - sans réduire la puissance Le disjoncteur Emax 2 est sélectionné correctement d'après les indications du paragraphe 1 (ex. en utilisant les tableaux T1 et T2) si Une des conditions alternatives indiquées dans le paragraphe 3 (a, b, c ou d) est remplie. - le disjoncteur Emax 2 est sélectionné correctement d après les indications du paragraphe 1 (ex. en utilisant les tableaux T1 et T2) - une des conditions alternatives indiquées dans le paragraphe 3 (a, b, c ou d) est remplie. 4 BB Disjoncteurs Emax 2

5 Est-ce que le tableau et l unité fonctionnelle avec BB Emax ont été testés selon la norme IE ? Est-ce que Emax 2 a été sélectionné d après les tables de migration et installé suivant les instructions BB? Est-ce que les modifications des connexions impliquent une réduction du comportement dynamique du S (par ex. aucune modification de la section des barres et de l entraxe)? 1SD200036L Imprimé en France ( PDF) Est-ce qu un kit d adaptateurs de prises est installé? Est-ce des modifications des connexions sont prévues entre les prises pour Emax 2 et le 1er pont d ancrage? Est-ce que la configuration des connexions a été testée dans une unité fonctionnelle différente? Remplacement de l appareil possible sans essais supplémentaires D autres essais ou contrôles sont nécessaires (par ex. calcul selon l annexe P de la norme IE ) Pour en savoir plus, contactez : Support commercial BB France Division Produits Basse Tension ctivité Basse Tension 465, av. des Pré Seigneurs - La Boisse F Montluel cedex / France Service et assistance technique ontact enter opyright 2014 BB - Tous droits de modifications sans préavis. BB Product note 7

weber.unimes H Système de distribution d énergie homologué selon EN 61439-1/2 jusqu à 4000 A

weber.unimes H Système de distribution d énergie homologué selon EN 61439-1/2 jusqu à 4000 A Système de distribution d énergie homologué selon EN 61439-1/2 jusqu à 4000 A Avec son système de distribution d énergie jusqu à 4000 A, Hager offre une platforme flexible pour vos installations en conformité

Plus en détail

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec

Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec BC Programme général des essais de validation et de performance des centrales biomasses raccordées au réseau de distribution d'hydro-québec Rédigé par : Essais spécialisés de transport (TransÉnergie) Pour

Plus en détail

SECTION 16428-A TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum

SECTION 16428-A TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION TYPE CMP-A1 800 ampères maximum/600 V c.a. maximum PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 PORTÉE A. L'Entrepreneur devra fournir et installer, lorsque indiqué sur les dessins, un

Plus en détail

Etude et configuration

Etude et configuration Etude et configuration /2 SIMARIS CFB /3 Procédure de configuration /4 Liste de contrôle pour SIVACON S4 /6 Facteurs de correction /8 Température intérieure des tableaux basse tension /10 Exemple 2009

Plus en détail

Proposition de projet d amendements au Règlement n o 116 (Systèmes d alarme pour véhicules)

Proposition de projet d amendements au Règlement n o 116 (Systèmes d alarme pour véhicules) Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRSG/2015/7 Distr. générale 19 février 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

Brochure. IEC 61439 La nouvelle norme relative aux ENSEMBLES d'appareillage à basse tension. Énergie et productivité pour un monde meilleur

Brochure. IEC 61439 La nouvelle norme relative aux ENSEMBLES d'appareillage à basse tension. Énergie et productivité pour un monde meilleur Brochure IEC 61439 La nouvelle norme relative aux ENSEMBLES d'appareillage à basse tension Énergie et productivité pour un monde meilleur Sommaire Page Introduction... 1 L'actuelle norme IEC 60439... 2

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE ELECTRICITE ABCIDIA CERTIFICATION

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE ELECTRICITE ABCIDIA CERTIFICATION REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE ELECTRICITE ABCIDIA CERTIFICATION page 1/6 GENERALITES La personne physique candidate à la certification démontre qu elle possède les connaissances

Plus en détail

CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE

CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE CERN 1 Edms 335725 CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE C1 Publié par : Le Directeur général Date de révision: 1990 Original: français/french CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE ELECTRICAL SAFETY CODE CODE

Plus en détail

HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires

HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires Medium voltage products HD4 équipé de contacts auxiliaires Kraus & Naimer Instructions pour le remplacement des contacts auxiliaires Table des matières Pour votre sécurité! 2 1. Description 3 1.1. Généralités

Plus en détail

Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P)

Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P) Easy, Reliable & Secure Guide d'installation Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P) Marques commerciales Les marques et noms de produits sont des marques commerciales ou des marques déposées de leurs

Plus en détail

Guide technique Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005

Guide technique Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005 Vérification périodique des enregistreurs de température conformément aux dispositions du règlement CE 37/2005 2/11 Contenu 1. CONTEXTE REGLEMENTAIRE ET DEFINITION... 3 1.1 Contexte réglementaire... 3

Plus en détail

CONFORT ET SECURITE AMELIORES

CONFORT ET SECURITE AMELIORES GRUES A TOUR : CONFORT ET SECURITE AMELIORES AVEC LA NOUVELLE NORME EUROPEENNE EN 14439 La norme EN 14439 : 2006 sur la «sécurité des grues à tour» a été développée en collaboration avec des experts afin

Plus en détail

Blocs de contact individuels

Blocs de contact individuels individuels Diagramme de sélection BLOC DE CONTACT 10G 01G 10L 01K 1NO anticipé 1NO retardé TYPE DE CONTACTS CONNEXIONS contacts en argent (standard) G contacts en argent doré TYPE DE FIXATION V vis serre-câble

Plus en détail

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1 AOLbox Partage d impression Guide d utilisation Partage d impression Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage d impression...3 1.1 Le partage d imprimante...3 1.2 Méthode classique sous

Plus en détail

Blocs de contact individuels

Blocs de contact individuels individuels Diagramme de sélection BLOC DE CONTACT 10G 01G 10L 01K 1NO 1NC anticipé 1NO 1NC temporisé TYPE DE CONTACTS CONNEXIONS contacts en argent (standard) G contacts en argent dorés TYPE DE FIXATION

Plus en détail

Basé sur les codes et les normes!

Basé sur les codes et les normes! Questions Sondage / Quiz METTEZ au DÉFI vos CONNAISSANCES Basé sur les codes et les normes! Question Sondage basé sur le CNB 2005 Des appareils de détection d incendie comme pour les systèmes de gicleurs

Plus en détail

Caractérisation des générateurs thermodynamiques électriques

Caractérisation des générateurs thermodynamiques électriques RT 01 Fiche d application : Caractérisation des générateurs thermodynamiques électriques Date Modification Version 01 1 4 février 015 Remaniement et compléments sur les PAC hautes températures 1/5 Préambule

Plus en détail

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58

Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 Voie Romaine F-57280 Maizières-lès-Metz Tél : +33 (0)3 87 51 11 11 Fax : +33 (0 3 87 51 10 58 PROCES-VERBAL PROCES-VERBAL DE CLASSEMENT n 13 A - 789 Résistance au feu des éléments de construction selon

Plus en détail

Etudier avec Caneco BT un réseau électrique complexe. Cahier technique Caneco

Etudier avec Caneco BT un réseau électrique complexe. Cahier technique Caneco Date de création : 25/10/2010 Etudier avec Caneco BT un réseau électrique complexe. Cahier technique Caneco 1 Les fondamentaux des calculs de Caneco BT 1.1 Le calcul fondamental d un circuit dans Caneco

Plus en détail

I. Définitions et exigences

I. Définitions et exigences I. Définitions et exigences Classes d indicateurs chimiques [1] Stérilisation : synthèse des normes ayant trait Exigences générales : Chaque indicateur doit porter un marquage clair mentionnant le type

Plus en détail

Gestionnaire de réseaux

Gestionnaire de réseaux Gestionnaire de réseaux ote D IFORMATIO Exigences pour le raccordement d un groupe électrogène de secours 5021-v1-FR-04.15 1. Champ d application La présente note d information comporte des explications

Plus en détail

MODULE 3. Performances-seuils. Les appareils de mesure. Appareils de mesure Choix et utilisation. L élève sera capable

MODULE 3. Performances-seuils. Les appareils de mesure. Appareils de mesure Choix et utilisation. L élève sera capable MODULE 3. Les appareils de mesure. Performances-seuils. L élève sera capable 1. de choisir un appareil de mesure ; 2. d utiliser correctement un appareil de mesure ; 3. de mesurer courant, tension et résistance.

Plus en détail

I r A 625 1250. I i A 2500 10000. ka 80

I r A 625 1250. I i A 2500 10000. ka 80 Référence : IZMN2 A1250 Code : 225536 Désignation Disjoncteur 3p 1250A Données de commande Taille Nombre de pôles Caractéristiques électriques relatives à la puissance Courant assigné ininterrompu I u

Plus en détail

I r A 500 1000. I i A 2000 8000. ka 80

I r A 500 1000. I i A 2000 8000. ka 80 Référence : IZMN2 A1000 Code : 225535 Désignation Disjoncteur 3p 1000A Données de commande Taille Nombre de pôles Caractéristiques électriques relatives à la puissance Courant assigné ininterrompu I u

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.29/GRB/2012/11 Distr. générale 19 juin 2012 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Forum

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DE DISSIPATEURS THERMIQUE

DIMENSIONNEMENT DE DISSIPATEURS THERMIQUE DIMENSIONNEMENT DE DISSIPATEURS THERMIQUE Introduction : Un des problèmes des composants actifs tels que les transistors, les régulateurs, etc.., lors de leur utilisation est la dissipation d énergie.

Plus en détail

HP Power Distribution Unit with Power. Monitoring (modèles S124 et S132) Instructions d installation

HP Power Distribution Unit with Power. Monitoring (modèles S124 et S132) Instructions d installation HP Power Distribution Unit with Power Monitoring (modèles S124 et S132) Instructions d installation Présentation de HP Power Distribution Unit with Power L appareil HP Power Distribution Unit with Power

Plus en détail

LA FILIATION et la SELECTIVITE

LA FILIATION et la SELECTIVITE 1 Définition de la filiation C est l utilisation du pouvoir de limitation des disjoncteurs, lequel permet d installer en aval des disjoncteurs moins performants. Le disjoncteur A joue alors un rôle de

Plus en détail

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE

éq studio srl Gestion des informations pour un choix- consommation raisonnée - GUIDE EXPLICATIVE Résumé PREFACE 2 INTRODUCTION 2 1. BUT ET CHAMP D APPLICATION 2 2. REFERENCES DOCUMENTAIRES ET NORMES 3 3. TERMES ET DEFINITIONS 3 4. POLITIQUE POUR UNE CONSOMMATION RAISONNEE (PCC) 3 5. RESPONSABILITE

Plus en détail

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1

Silencieux à baffles. Baffles pour silencieux. Type XSA200 et XSA300. Type XKA200 et XKA300 6/10/F/1 6/10/F/1 Silencieux à baffles Type XSA200 et XSA Baffles pour silencieux Type XKA200 et XKA Baffles à faible consommation d énergie avec cadre aérodynamique DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO TESTED DIN EN ISO

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP3 EE ENERGIE SOLAIRE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant toute mise

Plus en détail

VÉRIFICATIONS. Première vérification et contrôle final

VÉRIFICATIONS. Première vérification et contrôle final VÉRIFICATIOS OIBT 5.3.16.6 6.1.3.8 Première vérification et contrôle final L Ordonnance fédérale sur les installations à basse tension «OIBT» exige à l article 24 qu une première vérification soit faite

Plus en détail

Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04

Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04 Schémas TT et IT dans la pratique. Protection contre les contacts indirects. 1 Copyright EV-31/10/04 Sommaire A. Généralités B. Applications au schéma TT C. Applications au schéma IT 2 A - Généralités

Plus en détail

Influence de la réception radio et télévision par le Sunny Central

Influence de la réception radio et télévision par le Sunny Central Influence de la réception radio et télévision par le Sunny Central pour toutes les installations solaires avec SUNNY CENTRAL Contenu Un champ électromagnétique est présent sur chaque appareil électrique.

Plus en détail

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2

Grilles acoustiques. Type NL 6/6/F/2 Grilles acoustiques Type NL //F/ Sommaire Description Description Exécutions Dimensions et poids Constructions modulaires Options Installation 5 Données techniques, type NL Données techniques type, NL

Plus en détail

Hermétiques en. Descriptions de la vérification électrique sur les moteurs de compresseur hermétique des climatiseurs ou pompes à chaleur.

Hermétiques en. Descriptions de la vérification électrique sur les moteurs de compresseur hermétique des climatiseurs ou pompes à chaleur. CO ROGER Hermétiques en Descriptions de la vérification électrique sur les moteurs de compresseur hermétique des climatiseurs ou pompes à chaleur. Copyright (co roger) Tous droit réservés. 1 Pannes électrique

Plus en détail

Nom du site :... Adresse du site :..

Nom du site :... Adresse du site :.. CÔTE ALTERNATIF Tableau 1 (h) CÔTE CONTINU INSTALLATEUR SITE DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PHOTOVOLTAÏQUE Configuration nécessitant des dispositifs de protection contre les surintensités en courant continu

Plus en détail

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants Fiche d application : Système de ventilation changé Date Modification Version 7 juin 2012 1 Préambule Dans le cadre de la méthode Th-C-Eex, la prise en compte des systèmes de ventilation (et donc leur

Plus en détail

KIT BS Interventions. Spécial NFC 18-510. L essentiel sans concession! Réf. : Kit-18510-BS comprenant : ATTENTION non inclus dans le kit

KIT BS Interventions. Spécial NFC 18-510. L essentiel sans concession! Réf. : Kit-18510-BS comprenant : ATTENTION non inclus dans le kit KIT BS Interventions L essentiel sans concession! Spécial NFC 18-510 Réf. : Kit-18510-BS comprenant : - 1 macaron de condamnation Réf. AP-467-1 condamnateur de disjoncteur Réf. AL-201-C/1-1 paire de lunettes

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF Organisation de l activité de gestion de placements collectifs et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des risques Textes

Plus en détail

GESTION DU MPPT POUR UN PANNEAU PHOTOVOLTAIQUE

GESTION DU MPPT POUR UN PANNEAU PHOTOVOLTAIQUE GESTION DU MPPT POUR UN PANNEAU PHOTOVOLTAIQUE Equipe projet : Mickael MARTINOT et Germain MOMMER Equipe projet : Mickael MARTINOT et Germain MOMMER SOMMAIRE I) Objet du projet :...2 II) Les termes à maitriser

Plus en détail

Disjoncteur de protection de ligne

Disjoncteur de protection de ligne Disjoncteur de protection de ligne Dimensionnement des disjoncteurs de protection de ligne adaptés pour des onduleurs sous l influence d effets PV spécifiques Contenu Le choix du disjoncteur de protection

Plus en détail

SECTION 16428-C TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum

SECTION 16428-C TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 PORTÉE A. L'Entrepreneur devra fournir et installer, lorsque indiqué sur

Plus en détail

Nouvelle version 1.14.0.0 1.4.0.0

Nouvelle version 1.14.0.0 1.4.0.0 Notes de mise à jour dss V1.7.0 Les notes de mise à jour (SRN) rendent compte des modifications apportées au logiciel et des mises à jour de produits aizo existants pouvant être effectuées par le consommateur

Plus en détail

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE

ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE ALIMENTATION PORTABLE 9000 AVEC DEMARRAGE DE SECOURS POUR VOITURE Guide d'utilisation 31889 Veuillez lire attentivement ce manuel avant l'utilisation de ce produit. Dans le cas contraire, cela pourrait

Plus en détail

Application de la loi SRU à partir 1 er janvier 2009

Application de la loi SRU à partir 1 er janvier 2009 Application de la loi SRU à partir 1 er janvier 2009 Loi SRU (2000-1208) signifie loi Solidarité et Renouvellement Urbains. Cette loi est issue d un débat national lancé en 1999 ayant pour thème «habiter,

Plus en détail

ELECTROPISTONS. Information technique a Télécharger. La véritable alternative aux vérins pneumatiques

ELECTROPISTONS. Information technique a Télécharger. La véritable alternative aux vérins pneumatiques ELECTROPISTONS La véritable alternative aux vérins pneumatiques Information technique a Télécharger Résumé des performances des ElectroPistons et fiches techniques des produit www.directthrust.co.uk 0044

Plus en détail

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 3 ème COURS Electricité Chapitre 4 LA PUISSANCE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 200 Faux. L'indication qui s'exprime en watt

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X. Mars 1999

Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X. Mars 1999 Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X Mars 1999 thuba SA CH-4015 Bâle Telefon +41 061 307 80 00 Telefax +41 061 307 80 10 Headoffice@thuba.com www.thuba.com Manual PTB 97 ATEX 1027 X 2 Chauffage

Plus en détail

Les lentilles additionnelles

Les lentilles additionnelles Les lentilles additionnelles Il existe deux méthodes pour réaliser des photographies rapprochées : ) l augmentation de tirage 2) les lentilles additionnelles C est la seconde méthode qui va être étudié

Plus en détail

Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau

Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau Installation PV Raccordée au réseau Principe de l installation PV raccordée au réseau Une installation PV peut être connectée en parallèle avec

Plus en détail

M-TECS Technique de serrage magnétique

M-TECS Technique de serrage magnétique Programme général M-TECS Technique de serrage magnétique Transformation des plastiques thermodurcissables Traitement du caoutchouc et des élastomères Industrie de coulée sous pression Formage de métaux

Plus en détail

PROFIS Installation. Module 4: Module 3D Design

PROFIS Installation. Module 4: Module 3D Design PROFIS Installation Module 4: Module 3D Design Ce module de formation est basé sur un cas réel construit en gamme MI. Ce cas permet de présenter toutes les fonctions du module 3D design. 1 Comment utiliser

Plus en détail

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l

pmp Plate-forme Maison Passive a.s.b.l Synthèse - NBN EN 13829 Performance thermique des bâtiments Détermination de la perméabilité à l air des bâtiments Méthode de pressurisation par ventilateur (ISO 9972 : 1996, modifiée) 1. Introduction

Plus en détail

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques

Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Fiche d application : Saisie des systèmes solaires thermiques Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 10 mars 2008 1 Préambule : Cette fiche d application présente les différents

Plus en détail

Note de service À : De :

Note de service À : De : Note de service À : De : Tous les Fellows, affiliés, associés et correspondants de l Institut canadien des actuaires et autres parties intéressées Jim Christie, président Conseil des normes actuarielles

Plus en détail

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site)

METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) METHODES DE TESTS KNX et DALI (Guide pour l électricien sur site) - KNX - DALI - Raccordements Route de Thonon 114 CH- 1222 Vésenaz Tél. : + 41 (0)22 752 66 60 Fax : +41 (0)22 752 66 61 E- mail : info@speec.ch

Plus en détail

PROJET DE MODIFICATIONS À LA NORME CANADIENNE 44-102 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS PRÉALABLE

PROJET DE MODIFICATIONS À LA NORME CANADIENNE 44-102 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS PRÉALABLE PROJET DE MODIFICATIONS À LA NORME CANADIENNE 44-102 SUR LE PLACEMENT DE TITRES AU MOYEN D UN PROSPECTUS PRÉALABLE 1. La Norme canadienne 44-102 sur le placement de titres au moyen d un prospectus préalable

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT DU VERIN Pour un dimensionnement correct du vérin, il est nécessaire de procéder comme suit:

DIMENSIONNEMENT DU VERIN Pour un dimensionnement correct du vérin, il est nécessaire de procéder comme suit: DIMENSIONNEMENT DU VERIN Pour un dimensionnement correct du vérin, il est nécessaire de procéder comme suit: définition des données de l application (A) calcul de la charge unitaire (B) contrôle à la charge

Plus en détail

E/ECE/324/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2

E/ECE/324/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 E/ECE/TRANS/505/Rev.1/Add.96/Rev.1/Amend.2 7 juillet 2011 Accord Concernant l'adoption de prescriptions techniques uniformes applicables aux véhicules à roues, aux équipements et aux pièces susceptibles d'être montés ou utilisés sur un véhicule

Plus en détail

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282

Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Les fusibles moyenne tension européens CEI 60282 Domaine des fusibles moyenne tension européens Les systèmes moyenne tension sont maintenant classés HTA Tension maximum: 72500V Nos fusibles: jusqu à 40500V

Plus en détail

Documentation Technique de Référence. HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.0 Création 01/10/2012

Documentation Technique de Référence. HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice Nature de la modification Date publication V1.0 Création 01/10/2012 EXIGENCES DU GESTIONNAIRE DU RESEAU DE DISTRIBUTION EN MATIERE DE TRANSIT D ENERGIE REACTIVE A L INTERFACE ENTRE LE RPD ET LE POSTE DE LIVRAISON D UN PRODUCTEUR RACCORDE EN HTA HISTORIQUE DU DOCUMENT Indice

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant

Plus en détail

COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART

COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART COÛTS DE RÉFÉRENCE DES POSTES DE DÉPART Original : 2006-10-30 Page 1 de 25 TABLE DES MATIÈRES 1 CONTEXTE...5 2 CARACTÉRISTIQUES DES POSTES DE DÉPART...6 3 COÛTS DE RÉFÉRENCE...8 3.1 MODULES...8 3.2 RÈGLES

Plus en détail

Test des composants de protection: matériels auxiliaires

Test des composants de protection: matériels auxiliaires Note technique - TN32 Test des composants de protection: matériels auxiliaires Werner Hirschi, montena technology, Rossens, Suisse 1. Introduction Ce document présente un résumé des matériels auxiliaires

Plus en détail

Conditions d exploitation pour ascenseurs ou plateformes servant au transport de voitures

Conditions d exploitation pour ascenseurs ou plateformes servant au transport de voitures GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, juin 2011 N ITM-SST 1212.1 (Ancien N ITM-CL 330.1) Conditions d exploitation pour ascenseurs ou plateformes servant au transport de voitures Prescriptions de sécurité

Plus en détail

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva

Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Rédigé par : MD/JFR Le 24/05/2013 Guide pratique pour un raccordement électrique individuel consommateur, d une puissance inférieure ou égale à 36 kva Versions : Nom Version Date Modifications MD V1.3

Plus en détail

Module de commutation

Module de commutation 8 149 PTM1.3-M3 DESIGO Modules E/S Module de commutation PTM1.3-M3 pour 24 250 V~ et pour trois étages de charge maximum, avec commutateur manuel Module de commutation sur P-Bus avec trois sorties de commande

Plus en détail

Climatisation des armoires

Climatisation des armoires /2 Introduction /2 Ventilateurs à filtre /3 Climatiseurs /4 Echangeurs thermiques /5 Résistances chauffantes /5 Thermostats 200 2010 Introduction Vue d ensemble Les conditions ambiantes (chaleur, froid,

Plus en détail

Fiche n 10 Traitement comptable du changement de méthode comptable Suppression de la méthode de l amortissement progressif

Fiche n 10 Traitement comptable du changement de méthode comptable Suppression de la méthode de l amortissement progressif DGOS / DGFiP Bureau PF1 / CL1B Version Septembre 2013 Fiche n 10 Traitement comptable du changement de méthode comptable Suppression de la méthode de l amortissement progressif I. Objet de la fiche Dans

Plus en détail

Guide d installation Windows XP

Guide d installation Windows XP Guide d installation Windows XP Connexion Haute vitesse La connexion Haute vitesse (ADSL) demande le support du protocole PPPoE (Point to Point Protocol over Ethernet) disponible avec Windows XP. Aucun

Plus en détail

Configuration Networker

Configuration Networker Configuration Networker Configuration dans le cas où le Networker est connecté directement au Codec LifeSize et auto-alimenté par celui-ci. Connecter le Networker au Codec via le câble réseau Brancher

Plus en détail

Forum mondial sur l harmonisation des Règlements concernant les véhicules (WP.29)

Forum mondial sur l harmonisation des Règlements concernant les véhicules (WP.29) NATIONS UNIES E Conseil Economique et Social Distr. GÉNÉRALE TRANS/WP.29/710 11 avril 2000 FRANCAIS Original : ANGLAIS et FRANCAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES TRANSPORTS INTÉRIEURS Forum

Plus en détail

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE»

BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» BAC PRO DEFINITION DES EPREUVES E3 «EPREUVE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE» 1/9 L objectif de cette épreuve est de valider des compétences acquises au cours de la formation en établissement de formation ainsi

Plus en détail

Comment est fabriqué un câble électrique?

Comment est fabriqué un câble électrique? Comment est fabriqué un câble électrique? TOP CABLE Bienvenus à TOP CABLE. Nous sommes l un des plus importants fabricants de câbles électriques au monde. VIDEOBLOG Dans ce vidéo-blog, nous allons vous

Plus en détail

Migration d un logiciel de gestion

Migration d un logiciel de gestion Auteur : David PERRET Publication : 01/11/2015 Toute société utilisatrice de logiciel de gestion est inéluctablement confrontée à des migrations de données. Ces migrations représentent des risques et un

Plus en détail

ORION REMOTE DESKTOP. Guide d installation rapide sous Windows. Version 1.2

ORION REMOTE DESKTOP. Guide d installation rapide sous Windows. Version 1.2 ORION REMOTE DESKTOP Guide d installation rapide sous Windows Version 1.2 Informatique Brugmann 27/10/2014 TABLE DES MATIERES 1 Prérequis... 2 2 Connextion à Orion... 5 2.1 Installation... 5 2.2 Modern

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION DES BESOINS DE L ÉLÈVE ET DE L ENVIRONNEMENT MATÉRIEL...

TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION DES BESOINS DE L ÉLÈVE ET DE L ENVIRONNEMENT MATÉRIEL... PROJET DE DÉVELOPPEMENT DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Procédure de connexion pour les tableaux blancs interactifs 29 avril 2011 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 3 1. INTRODUCTION... 1 2. ÉVALUATION

Plus en détail

GUIDE RAPIDE NOKIA PC SUITE 4.06. pour Nokia 6210. Copyright Nokia Mobile Phones 2001. Tous droits réservés Issue 4

GUIDE RAPIDE NOKIA PC SUITE 4.06. pour Nokia 6210. Copyright Nokia Mobile Phones 2001. Tous droits réservés Issue 4 GUIDE RAPIDE NOKIA PC SUITE 4.06 pour Nokia 6210 Copyright Nokia Mobile Phones 2001. Tous droits réservés Issue 4 Sommaire 1. INTRODUCTION... 1 2. CONFIGURATION MINIMUM DU SYSTÈME... 1 3. INSTALLATION

Plus en détail

Contrôle des soudures

Contrôle des soudures DESTINATAIRES : Ingénieurs responsables des structures en DT Ingénieurs et techniciens du Service de la conception et du Service de l entretien de la Direction des structures DATE : Le 4 juin 2009 OBJET

Plus en détail

COFFRET DE DECOUPLAGE : GTE 2666 type 1.4 - REN (ou H4 REN)

COFFRET DE DECOUPLAGE : GTE 2666 type 1.4 - REN (ou H4 REN) COFFRET DE DECOUPLAGE GTE 2666 type 1.4 - REN (ou H4 REN) MANUEL D'UTILISATION Page 2 / 15 SOMMAIRE 1 Généralités sur la protection de découplage 1.4... 3 1.1 Constitution et réglage...3 1.2 Télé action

Plus en détail

Solar Heating System Factsheet (SHSF) - Dossier guide

Solar Heating System Factsheet (SHSF) - Dossier guide Solar eating System Factsheet (SSF) - Dossier guide Les Factsheets (feuille de données) publiés sur la page Internet de SPF résument les résultats des tests des systèmes solaires pour la production d eau

Plus en détail

La protection des transformateurs

La protection des transformateurs FICHE CONTRAT NOM - PRENOM CLASSE DATE SEQUENCE TEMPS 1 Bac Thermique 3 à 4h SAVOIR (S) S1 OBJECTIFS Protéger le primaire et le secondaire d un transformateur pour circuit de commande CAPACITE (S) C1 02

Plus en détail

Évaluer la rentabilité de sa toiture sur la fosse à lisier: c est payant!

Évaluer la rentabilité de sa toiture sur la fosse à lisier: c est payant! >> Sylvain Pigeon, ingénieur, BPR ENVIRONNEMENT Évaluer la rentabilité de sa toiture sur la fosse à lisier: c est payant! Il est reconnu que le recouvrement des fosses à lisier offre plusieurs avantages

Plus en détail

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES

ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP EE ENERGIE ELECTRIQUE - MESURES INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ

Plus en détail

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants

Règlementation Thermique des Bâtiments Existants Fiche d application RT ex : Précisions sur l application des deux volets de la réglementation thermique des bâtiments existants Date Modification Version 08 avril 2011 Première version de la fiche 1 6

Plus en détail

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique But : «En comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de la focale, de la durée

Plus en détail

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz

Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz Ordonnance du DFJP sur les instruments de mesure de quantités de gaz 941.241 du 19 mars 2006 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Département fédéral de justice et police (DFJP), vu les art. 5, al. 2, 8, al.

Plus en détail

Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type MCI 15C/ MCI 25C

Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type MCI 15C/ MCI 25C Démarreurs progressifs CI-tronic pour applications avec compresseurs Danfoss Type / Caractéristiques Tension de commande universelle : 24-480 V c.a. / c.c. Détection automatique de coupure de phase Indication

Plus en détail

GOULOTTE GTL VIADIS et accessoires de finition.

GOULOTTE GTL VIADIS et accessoires de finition. 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 GOULOTTE GTL VIADIS SOMMAIRE PAGES 1.Gamme 1 à 3 2.Fonctionnalités 4 3.Mise en œuvre GTL 5 à 6 4.Accessoires 7 à 9 5.Caractéristiques

Plus en détail

Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie

Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie Règlement communal ayant comme objet le subventionnement d investissements dans le but d une utilisation rationnelle de l énergie Article 1er.- Objet Il est accordé sous les conditions et modalités ci-après

Plus en détail

Print Standard Verifier

Print Standard Verifier Print Standard Verifier Il existe dans Caldera une option dénommée Print Standard Verifier, qui va d une part vous permettre de vérifier la conformité de vos profils avec une norme d impression de type

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION P LAR BOX MANUEL D UTILISATION La nouvelle gamme de coffret de voyage THERMOSTEEL Polar Box offre le meilleur de la technologie électronique. Danfoss alimentateur fourni pour alimenter le réfrigérateur

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles

Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Essais comparatifs d Aluthermo Quattro et de laine de verre en pose dans une simulation de combles Contact technique Thibault Boulanger Contact facturation Julien Thiry ELIOSYS sa ELIOSYS sa Boulevard

Plus en détail

LogiAlpes. Logiciel d aide au calcul des batteries de condensateurs pour la compensation de l énergie réactive

LogiAlpes. Logiciel d aide au calcul des batteries de condensateurs pour la compensation de l énergie réactive LogiAlpes Logiciel d aide au calcul des batteries de condensateurs pour la compensation de l énergie réactive LogiAlpes en un coup d oeil LogiAlpes est un logiciel simple d utilisation qui permet de déterminer

Plus en détail

NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles

NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles NRJMARKET : Spécifications fonctionnelles 1. Présentation du système NRJMARKET... 3 1.1. Description... 3 1.2. Aperçu... 4 1.3. Technologie employée... 5 2. Fonctionnalités de NRJMARKET... 5 2.1. Visualisation

Plus en détail

Electricité Etude du facteur de puissance

Electricité Etude du facteur de puissance Etude du facteur de puissance Français p 1 Maquette amélioration du facteur de puissance Version : 0109 1 La maquette 1.1 Descriptif La maquette facteur de puissance permet d aborder, par analogie, la

Plus en détail

Saisie des systèmes de ventilation naturelle par conduits et de ventilation hybride

Saisie des systèmes de ventilation naturelle par conduits et de ventilation hybride Fiche d application : Saisie des systèmes de ventilation naturelle par conduits et de ventilation hybride Historique des versions : Date Contenu de la mise à jour Version 7 avril 2009 1 Préambule : Cette

Plus en détail