Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Parcage. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion"

Transcription

1 Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique de la circulation Bases légales Parcage

2 Loi fédérale sur la circulation routière (LCR) du Art. Compétences des cantons et des communes D autres limitations ou prescriptions peuvent être édictées lorsqu elles sont nécessaires pour protéger les habitants ou d autres personnes touchées de manière comparable contre le bruit et la pollution de l air, pour éliminer les inégalités frappant les personnes handicapées, pour assurer la sécurité, faciliter ou régler la circulation, pour préserver la structure de la route, ou pour satisfaire à d autres exigences imposées par les conditions locales. Pour de telles raisons, la circulation peut être restreinte et le parcage réglementé de façon spéciale, notamment dans les quartiers d habitation. Les communes ont qualité pour recourir lorsque des mesures touchant la circulation sont ordonnées sur leur territoire. Art. 7 Arrêt, parcage Les véhicules ne seront arrêtés ni parqués aux endroits où ils pourraient gêner ou mettre en danger la circulation. Autant que possible, ils seront parqués aux emplacements réservés à cet effet. Ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR) du..96 Art. 8 Arrêt Les conducteurs s arrêteront si possible hors de la chaussée. Sur la chaussée, ils ne placeront leur véhicule qu au bord et parallèlement à l axe de circulation. L arrêt sur le bord gauche de la route n est autorisé que: a. s il y a sur la droite une voie de tramway ou de chemin de fer routier; b. si une interdiction de s arrêter ou de parquer est signalée ou marquée à droite; c. sur les routes étroites à faible trafic; d. sur les routes à sens unique. L arrêt volontaire est interdit : a. aux endroits dépourvus de visibilité, notamment dans les tournants et au sommet des côtes ainsi qu à leurs abords; b. aux endroits resserrés et à côté d un obstacle se trouvant sur la chaussée; c. sur les tronçons servant à la présélection ainsi qu à côté des lignes de sécurité, des lignes longitudinales continues et des lignes doubles lorsqu il ne reste pas un passage d une largeur de m au moins; d. aux intersections, ainsi qu avant et après les intersections à moins de 5 m de la chaussée transversale; e. sur les passages pour piétons et, dans leur prolongement, sur la surface contiguë ainsi que, lorsque aucune ligne interdisant l arrêt n est marquée, à moins de 5 m avant le passage, sur la chaussée et sur le trottoir contigu; f. aux passages à niveau et aux passages sous voies; g. devant un signal que le véhicule pourrait masquer. A moins de 0 m des panneaux indiquant un arrêt des transports publics ainsi que devant des locaux et magasins du service du feu, l arrêt n est autorisé que pour permettre à des passagers de monter dans le véhicule ou d en descendre; les transports publics et les services du feu ne doivent pas être gênés. Aux arrêts des transports publics, il est interdit de s arrêter sur le trottoir contigu A côté d un véhicule parqué le long du bord de la chaussée, l arrêt pour charger ou décharger des marchandises n est autorisé que si la circulation n en est pas entravée. Sur demande, le conducteur devra immédiatement rendre possible le départ du véhicule parqué. 6. August 00

3 Art. 9 Parcage en général Le parcage du véhicule est un stationnement qui ne sert pas uniquement à laisser monter ou descendre des passagers ou à charger ou décharger des marchandises. Il est interdit de parquer: a. partout où l arrêt n est pas permis, b. sur les routes principales à l extérieur des localités, c. sur les routes principales à l intérieur des localités lorsque deux voitures automobiles n auraient plus assez de place pour croiser, d. sur les bandes cyclables et sur la chaussée contiguë à de telles bandes, e. à moins de 50 m des passages à niveau à l extérieur des localités et 0 m à l intérieur de celles-ci, f. sur les ponts, g. devant l accès à des bâtiments ou des terrains d autrui. Sur les chaussées étroites, les véhicules ne seront parqués des deux côtés que si la circulation d autres véhicules n en est pas entravée. Les véhicules seront parqués de manière à occuper le moins de place possible. Ils doivent toutefois être placés de façon à ne pas entraver le départ des autres véhicules. Art. 0 Parcage dans des cas particuliers Les véhicules dépourvus des plaques de contrôle prescrites ne doivent pas stationner sur les places de parc ou voies publiques; sont exceptées les places de parc accessibles au public qui appartiennent à des particuliers lorsque ceux-ci autorisent le stationnement. L autorité compétente peut accorder des exceptions dans des cas spéciaux. Celui qui, pour la durée de la nuit, laisse régulièrement son véhicule au même endroit d une place de parc ou d une voie publique doit obtenir une autorisation, à moins que l autorité compétente ne renonce à cette exigence. Art. 0a Facilités de parcage pour les personnes à mobilité réduite Les personnes à mobilité réduite et celles qui les transportent ont droit aux facilités de parcage suivantes si elles disposent d une «Carte de stationnement pour personnes handicapées»: a. stationner au maximum deux heures sur des places qui sont signalées ou marquées par une interdiction de parquer; les restrictions de parcage au sens de l art. 9, al. à, doivent être respectées dans tous les cas; b. stationner sur les places de parc au maximum six heures de plus que la durée de parcage autorisée; c. stationner au maximum deux heures également en dehors des places indiquées par les signaux ou le marquage correspondants, dans les zones de rencontre; la même autorisation s applique dans les zones piétonnes pour autant que l accès y soit exceptionnellement autorisé aux véhicules. Les facilités de parcage ne peuvent être utilisées que: a. si la circulation des autres véhicules n est pas mise en danger ni entravée inutilement; b. s il n y a pas de places de parc libres et sans limitation de temps dans les environs immédiats; c. si et aussi longtemps que le conducteur, s il n est pas lui-même handicapé moteur, transporte et accompagne des personnes à mobilité réduite. Les facilités de parcage ne s appliquent pas sur les aires de stationnement exploitées à titre privé. La carte de stationnement pour personnes handicapées doit être placée de manière bien visible derrière le pare-brise du véhicule, avec un disque de stationnement (annexe, ch., OSR). 6. August 00

4 5 Une carte de stationnement est délivrée aux personnes présentant un handicap moteur significatif, confirmé par un certificat médical et, moyennant justification, aux détenteurs de véhicules utilisés fréquemment pour transporter des personnes à mobilité réduite. La carte de stationnement est délivrée par l autorité cantonale. Art. Chemins réservés aux piétons et trottoirs Les cycles peuvent être parqués sur le trottoir, pour autant qu il reste un espace libre d au moins m 50 pour les piétons. bis Le parcage des autres véhicules sur le trottoir est interdit, à moins que des signaux ou des marques ne l autorisent expressément. A défaut d une telle signalisation, ils ne peuvent s arrêter sur le trottoir que pour charger ou décharger des marchandises ou pour laisser monter ou descendre des passagers; un espace d au moins m 50 doit toujours rester libre pour les piétons et les opérations doivent s effectuer sans délai. Ordonnance sur la signalisation routière (OSR) du Art. a Signalisation par zones Les signaux d indication «Parcage autorisé» (.7), «Parcage avec disque de stationnement» (.8) et «Parcage contre paiement» (.0) ainsi que les signaux de prescription peuvent figurer, à titre de signaux de zone (.59.), sur un panneau rectangulaire blanc portant l inscription «ZONE». Art. 6 Principes Sous réserve de dispositions dérogatoires concernant certains signaux de prescription, la prescription annoncée vaut à l endroit ou à partir de l endroit où le signal est placé, jusqu à la fin de la prochaine intersection; à cet endroit, le signal sera répété si sa validité doit s étendre au-delà. Les signaux «Vitesse maximale» (.0), «Vitesse minimale» (.), «Interdiction de dépasser» (.), «Interdiction aux camions de dépasser» (.5), «Interdiction de s arrêter» (.9) et «Interdiction de parquer» (.50) doivent être observés jusqu au signal correspondant indiquant la fin de la prescription (.5,.5,.55,.56,.58) mais au plus jusqu à la fin de la prochaine intersection. Le signal «Vitesse maximale 50, Limite générale» (.0.) s applique dans toute la zone bâtie de façon compacte à l intérieur des localités (art., al. ; art. a, al., OCR). Art. b Zone de rencontre Le stationnement n est autorisé qu aux endroits désignés par des signaux ou des marques. Les règles régissant le parcage en général s appliquent au stationnement des cycles. Art. c Zone piétonne Le stationnement n est autorisé qu aux endroits désignés par des signaux ou des marques. Les règles régissant le parcage en général s appliquent au stationnement des cycles. Art. 0 Interdiction de s arrêter, de parquer Les signaux «Interdiction de s arrêter» (.9) et «Interdiction de parquer» (.50) défendent respectivement l arrêt volontaire des véhicules ou leur parcage sur le côté de la route muni d un tel signal. Par parcage d un véhicule on entend un stationnement qui ne sert pas uniquement à laisser monter ou descendre des passagers ou encore à charger ou décharger des marchandises (art. 9, al. OCR). 6. August 00

5 Lorsque le signal «Interdiction de s arrêter» (.9) se trouve au bord de la chaussée, l interdiction vaut également pour le trottoir adjacent. Le début, le rappel ou la fin de l interdiction seront indiqués par la «Plaque indiquant le début d une prescription» ( 5.05), la «Plaque de rappel» ( 5.0) ou la «Plaque indiquant la fin d une prescription» ( 5.06). Suivant les conditions locales, le champ d application d une interdiction peut aussi être indiqué au moyen de la «Plaque de direction» ( 5.07). Des dérogations temporaires à l interdiction de s arrêter seront annoncées par la plaque complémentaire «Dérogation à l interdiction de s arrêter» ( 5.0) et les dérogations temporaires à l interdiction de parquer par la plaque complémentaire «Dérogation à l interdiction de parquer» ( 5.) (art. 65, al. ). Art. 8 Parcage Le signal «Parcage autorisé» (.7) désigne les emplacements où il est permis de parquer. Le plan du parc ainsi que les restrictions touchant la durée du stationnement et le droit d utiliser l emplacement peuvent figurer sur une plaque complémentaire. Les signaux «Parcage avec disque de stationnement» (.8) et «Fin du parcage avec disque de stationnement» (.9) désignent le début et la fin des aires de circulation sur lesquelles les conducteurs de voitures automobiles doivent utiliser un disque de stationnement selon l annexe, ch.. Le signal «Parcage avec disque de stationnement» a la signification suivante: a. sans indication complémentaire d une limitation horaire (zone bleue): les jours ouvrables la durée du stationnement est limitée pour les véhicules entre et 9.00 heures. Si la limitation est valable également le dimanche et les jours fériés, il faut l indiquer sur une plaque complémentaire. Les durées de stationnement sont réglées sur le disque de stationnement prévu à l annexe, ch.. b. avec l indication complémentaire d une limitation du temps de parcage: les véhicules peuvent être garés au maximum durant le temps indiqué sur la plaque complémentaire; le temps de parcage limité devra être d une demi-heure au moins. Celui qui gare sa voiture sur une aire de circulation signalée conformément à l al. devra positionner la flèche de son disque de stationnement sur le trait qui suit l heure d arrivée effective et placera le disque de manière bien visible derrière le pare-brise. Les indications données par le disque ne doivent pas être modifiées avant le départ du véhicule. Le signal «Parcage contre paiement» (.0) désigne les endroits où les voitures automobiles ne peuvent être garées que contre paiement d une taxe et selon les prescriptions figurant sur les parcomètres. L indication «Parcomètre collectif» figurant sur une plaque complémentaire fixée au signal «Parcage contre paiement» (.0) indique qu un parcomètre est destiné à plusieurs cases de stationnement; ce parcomètre porte également l indication «Parcomètre collectif». Si cet appareil délivre un ticket contre paiement de la taxe de stationnement, il faut placer le ticket de façon bien visible derrière le pare-brise de la voiture automobile. Lorsque le stationnement de voitures automobiles est limité, le conducteur doit engager de nouveau son véhicule dans la circulation, au plus tard à l instant où la durée autorisée de stationnement expire, à moins qu il ne soit permis, selon les instructions figurant sur le parcomètre, de verser une nouvelle taxe avant la fin du temps autorisé. Il est interdit de déplacer simplement la voiture automobile sur une case avoisinante. Le signal «Parking couvert» (.) indique les emplacements de parcage couvert. Les symboles des signaux «Parcage avec disque de stationnement» (.8), «Parcage contre paiement» (.0), «Distance et direction d un parking» (.), «Parking avec accès aux transports publics» (.5) ainsi que de l indicateur de direction «Parking avec accès aux transports publics» (.6.) peuvent être complétées par la figure d un toit stylisé, conforme au signal «Parking couvert», lorsque l emplacement de parcage est couvert August 00

6 0 Sur les cases de stationnement signalées aux al. et 6 et destinées aux voitures automobiles peuvent également être garées d autres véhicules automobiles à voies multiples, des motocycles avec side-car et d autres véhicules de dimensions analogues, à condition que le disque de stationnement soit apposé sur le véhicule de manière bien visible ou que la taxe de stationnement ait été payé. Lorsqu un emplacement où il est permis de parquer n est destiné qu à certaines catégories de véhicules, les symboles de ces véhicules seront ajoutés dans le champ bleu du signal de parcage ou sur une plaque complémentaire. Le signal «Parking avec accès aux transports publics» (.5) indique les emplacements de parcage qui sont destinés, en particulier, aux conducteurs qui désirent emprunter un moyen de transport public. Le genre de transport public peut être signalé en toutes lettres ou sous forme de symboles. Art. 79 Marques régissant l arrêt ou le stationnement des véhicules Überall dort, wo in Ergänzung zu Signalen eine bestimmte Parkanordnung geschaffen werden soll, können Parkfelder markiert werden. bis Parkfelder werden durch ununterbrochene Linien markiert. Anstelle der ununterbrochenen Linie kann eine teilweise Markierung angebracht werden. Die Markierung ist weiss, für Felder der Blauen Zone blau, und für Felder, die nur einem bestimmten Personenkreis zur Verfügung stehen, gelb. Weisse oder blaue Parkfelder können auch durch einen besonderen, sich von der übrigen Fahrbahn deutlich unterscheidenden Belag gekennzeichnet werden. ter 6 Wo Parkfelder gekennzeichnet sind, dürfen Fahrzeuge nur innerhalb dieser Felder parkiert werden. Parkfelder dürfen nur von den Fahrzeugarten benützt werden, für die sie grössenmässig bestimmt sind; für die Signalisation gilt Art. 8 Abs.. Beginn und Ende einer Blauen Zone können durch eine doppelte Querlinie in weiss-blauer Farbe markiert werden; die blaue Linie befindet sich auf der Innenseite der Zone. Zickzacklinien ( 6.) kennzeichnen Haltestellen des öffentlichen Linienverkehrs. An solchen Stellen dürfen Führer nur halten zum Ein- und Aussteigenlassen von Personen, sofern Fahrzeuge im öffentlichen Linienverkehr nicht behindert werden (Art. 8 Abs. VRV). Am Fahrbahnrand angebrachte Parkverbotslinien (gelb, durchbrochen durch Kreuze ( 6.) und Parkverbotsfelder (gelb mit Diagonalkreuz ( 6.) verbieten das Parkieren (Art. 0 Abs. zweiter Satz) an der markierten Stelle. Trägt das Parkverbotsfeld eine Aufschrift (z.b. Taxi oder Kontrollschildnummer), sind Ein- und Aussteigenlassen von Personen und Güterumschlag nur zulässig, wenn die berechtigten Fahrzeuge nicht behindert werden. Am Fahrbahnrand angebrachte Halteverbotslinien (gelb, ununterbrochen ( das freiwillige Halten an der markierten Stelle. 6.5) verbieten 6 6. August 00

Vitesse maximale. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion

Vitesse maximale. Bases légales. Office des ponts et chaussées du canton de Berne. Tiefbauamt des Kantons Bern. Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

Parcage Bases légales

Parcage Bases légales Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie (Edition du 0.0.08) Parcage

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ

LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ LA MUNICIPALITE DE ST-LEGIER-LA CHIESAZ Vu les articles 4 & 109 du Règlement général de police de 1998 arrête : LES PRESCRIPTIONS MUNICIPALES SUR LE STATIONNEMENT PRIVILEGIE DES VEHICULES (RESIDANTS ENTREPRISES

Plus en détail

Pourquoi les zones 30?

Pourquoi les zones 30? Introduction de la Sommaire Pourquoi les zones 30? 3 Distance de freinage réduite 4 Réduction du bruit 5 Perte de temps minimale 5 Prescriptions du Ministère du Développement durable et des Infrastructures

Plus en détail

FicheInfo. Transports publics et règles de priorité dans les zones de rencontre 2010/11

FicheInfo. Transports publics et règles de priorité dans les zones de rencontre 2010/11 Klosbachstrasse 48 8032 Zurich Téléphone 043 488 40 30 Fax 043 488 40 39 info@mobilitepietonne.ch www.fussverkehr.ch www.mobilitepietonne.ch www.mobilitapedonale.ch FicheInfo 2010/11 Transports publics

Plus en détail

Interdictions de circuler / Prescriptions de circulation

Interdictions de circuler / Prescriptions de circulation Tiefbauamt des Kantons Bern Bau-, Verkehrsund Energiedirektion Office des ponts et chaussées du canton de Berne Direction des travaux publics, des transports et de l'énergie Tâches spéciales Technique

Plus en détail

Alignements et Accès emplacements de stationnement

Alignements et Accès emplacements de stationnement . Aménagement d emplacements de stationnement ou de carports dans l espace du recul antérieur ou dans les espaces du recul latéral, avec accès directs à la voirie de l Etat.1..1.1..1.2..1.2.1..1.2.2..1.3..1.4..1.5..1.6..1.7..2.

Plus en détail

LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT

LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT 26. - ARRÊT ET STATIONNEMENT (2) LÀ OÙ LE STATIONNEMENT EST INTERDIT LÀ OÙ VOUS NE POUVEZ PAS STATIONNER SUR LA CHAUSSÉE MAIS VOUS POUVEZ VOUS ARRÊTER 1. Un mètre d espace.. s il n y a pas assez de place

Plus en détail

Art. 8, al. 3 OCR Routes à plusieurs voies, circulation à la file 3

Art. 8, al. 3 OCR Routes à plusieurs voies, circulation à la file 3 Règles et situations exceptionnelles Dépasser par la droite? Ravaldo Guerrini (Texte et graphiques) Dépasser par la droite, c est quoi finalement? Quand peut-on ou non devancer ou dépasser par la droite?

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues

Commune de Sierre. Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Règlement sur le stationnement prolongé dans les zones de parcomètres et les zones bleues Le Conseil municipal

Plus en détail

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX

TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX TITRE II CHAPITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UX CARACTERE ET VOCATION DE LA ZONE UX Il s agit d une zone d activité créée à l Est de l agglomération, sous la forme d un lotissement dont les règles

Plus en détail

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS

Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Les conditions pour la conduite d un minibus en EMS Le (Texte original de l AVDEMS) responsable DS Personnes âgées octobre 2010 CURAVIVA Suisse Zieglerstrasse 53 3000 Berne 14 Tél +41 (0) 31 385 33 33

Plus en détail

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR)

741.621 Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) Ordonnance relative au transport des marchandises dangereuses par route (SDR) du 29 novembre 2002 (Etat le 1 er janvier 2014) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 30, al. 4, 103 et 106, de la loi fédérale

Plus en détail

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015)

741.031. Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Ordonnance sur les amendes d ordre (OAO) 741.031 du 4 mars 1996 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 3, 3a et 12 de la loi du 24 juin 1970 sur les amendes d ordre (LAO) 1, arrête:

Plus en détail

Règlement. sur le service des taxis

Règlement. sur le service des taxis Règlement sur le service des taxis Le Conseil municipal de Sion vu: les dispositions de la législation fédérale en matière de circulation routière; les dispositions de la législation cantonale en matière

Plus en détail

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement 375-2014 relatif au stationnement RMH 330

Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme. Règlement 375-2014 relatif au stationnement RMH 330 Municipalité des Cèdres Service de l urbanisme Règlement Relatif au stationnement Les textes suivants sont fournis à titre d information seulement. Ils ne remplacent ni les règlements, ni les documents

Plus en détail

www.fnti-formation-taxi.com

www.fnti-formation-taxi.com NOTE : /20 PRÉFECTURE D'INDRE-ET-LOIRE EXAMEN DE CAPACITÉ PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI SESSION 2015 UV1 Épreuve de : REGLEMENTATION GENERALE RELATIVE AUX TAXIS & TRANSPORTS PARTICULIERS DE PERSONNES

Plus en détail

Table des matières du chapitre

Table des matières du chapitre Directives techniques pour TRAM Chapitre : 12. 12. SIGNALISATION ET INSTALLATIONS DE SECURITE Section : Table des matières du chapitre sections / pages 12.1 Généralités 12.1 / 1 12.2 Signaux destinés aux

Plus en détail

L abonné bénéficiant d un abonnement doit obligatoirement stationner son véhicule au P2. En cas d abus, l abonnement sera résilié sans préavis.

L abonné bénéficiant d un abonnement doit obligatoirement stationner son véhicule au P2. En cas d abus, l abonnement sera résilié sans préavis. Contrat d Abonnement Lancy Centre No Entre REGIEBARR SA Représenté par Haniph Immobilier Sàrl Centre commercial Lancy Centre Route de Chancy 71-77 1213 Petit-Lancy No TVA CHE-115.168.560 Et l abonné :

Plus en détail

Ordonnance sur l infrastructure aéronautique

Ordonnance sur l infrastructure aéronautique Ordonnance sur l infrastructure aéronautique (OSIA) Projet Modification du Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 novembre 1994 1 sur l infrastructure aéronautique est modifiée comme suit:

Plus en détail

Les nouveaux panneaux : principes d application

Les nouveaux panneaux : principes d application Les nouveaux panneaux : principes d application Définition d un panneau Un panneau de signalisation routière délivre une information aux usagers. Il peut s agir d une direction donnée à l usager, d une

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0

480 tests. Code de la route. Codoroute - Tendance & Repères. Jean-Luc Millard. Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 480 tests Code de la route Jean-Luc Millard Groupe Eyrolles 2005, ISBN 2-212-11664-0 Codoroute - Tendance & Repères S é r i e N 1 À la sortie de ce carrefour, je vais emprunter la rue la plus à gauche,

Plus en détail

ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE

ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE DEI SERVIZI DELLA CIRCOLAZIONE Catalogue des compétences Catégorie M 22 mars 2011 Principe de base pour la

Plus en détail

Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière

Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière (OAC) Modification du 15 juin 2001 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 27 octobre 1976 réglant l

Plus en détail

0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route

0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route Traduction 1 0.741.619.163 Accord entre la Suisse et l Autriche relatif aux transports internationaux par route Conclu le 22 octobre 1958 Entré en vigueur le 4 avril 1959 Le Conseil fédéral de la Confédération

Plus en détail

Ordonnance concernant la redevance pour l utilisation des routes nationales

Ordonnance concernant la redevance pour l utilisation des routes nationales Ordonnance concernant la redevance pour l utilisation des routes nationales (Ordonnance sur la vignette autoroutière, OVA) du 24 août 2011 Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 16, al. 2, et 18, al. 1,

Plus en détail

Ordonnance sur la signalisation routière

Ordonnance sur la signalisation routière Ordonnance sur la signalisation routière (OSR) du 5 septembre 1979 (Etat le 1 er juin 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 2, 6, 32, 57, 103, al. 1 et 106, al. 1, de la loi fédérale du 19 décembre

Plus en détail

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ;

Vu le Code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 2213-2, L. 2213-3, L. 2512-13 et L. 2512-14 ; Arrêté n 2006-21575 réglementant la circulation, l arrêt et le stationnement des véhicules de distribution ou d enlèvement de marchandises à Paris sur les voies de compétence préfectorale, annexé à l ordonnance

Plus en détail

Règles de circulation à Vélo

Règles de circulation à Vélo Règles de circulation à Vélo circulation sur les trottoirs : les véhicules doivent, sauf en cas de nécessité absolue, circuler sur la chaussée ; toutefois, ils peuvent franchir un trottoir, à partir de

Plus en détail

STATIONNEMENT 02 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS

STATIONNEMENT 02 SUJETS DE LA FICHE-CONSEILS OBJECTIFS a. Permettre aux détenteurs de la vignette de stationnement de se stationner près d une porte d entrée. b. Permettre aux détenteurs de la vignette de stationnement de repérer facilement les places

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ABORDS DE LA GARE DE LUXEMBOURG

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ABORDS DE LA GARE DE LUXEMBOURG MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3849 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 213 110 10 décembre 22 mai 2009 2013 S o m m a i r e ABORDS DE

Plus en détail

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers.

Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. Manuel de sécurité pour les chantiers routiers. René Steveny Conseiller en prévention. 1 Table des matières. 1. Prescriptions légales ou réglementaires en matière de signalisation des chantiers et des

Plus en détail

Ordonnance sur la protection contre le tabagisme passif (Ordonnance concernant le tabagisme passif, OPTP)

Ordonnance sur la protection contre le tabagisme passif (Ordonnance concernant le tabagisme passif, OPTP) Ordonnance sur la protection contre le tabagisme passif (Ordonnance concernant le tabagisme passif, OPTP) du Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 2, al. 3, et 6, al. 1, de la loi fédérale du 3 octobre

Plus en détail

COMMUNE DE ROUGEMONT REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE TAXIS

COMMUNE DE ROUGEMONT REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE TAXIS COMMUNE DE ROUGEMONT REGLEMENT COMMUNAL SUR LE SERVICE DE TAXIS Edition: 2010 -2- Table des matières A. DISPOSITIONS GENERALES Page Art. 1 Application territoriale 3 Art. 2 Application aux personnes 3

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES

RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES RÈGLEMENT SUR LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DES VÉHICULES 1. INTRODUCTION Le Règlement sur la circulation et le stationnement des véhicules définit les règles à suivre concernant l utilisation des

Plus en détail

Vu la loi modifiée du 10 mai 1995 relative à la gestion de l infrastructure ferroviaire;

Vu la loi modifiée du 10 mai 1995 relative à la gestion de l infrastructure ferroviaire; Avant-projet de règlement grand-ducal portant réglementation de la circulation sur les voies et places ouvertes à la circulation publique aux abords de la Gare de Luxembourg. Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg,

Plus en détail

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute

- Les équipements. Route à accès réglementé. Autoroute SECURITE ROUTIERE : QUELQUES ELEMENTS A RETENIR Pour réviser, vous pouvez vous entrainez sur le site : http://eduscol.education.fr/cid46889/preparation-auxepreuves-securite-routiere.html L ASSR est l attestation

Plus en détail

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION

LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION 18. - LA PRIORITÉ LES SIGNAUX LUMINEUX DE CIRCULATION LES SIGNAUX LUMINEUX CIRCLAIRES DU SYSTÈME TRICOLORE 1. Le feu rouge Si le feu est rouge, vous devez vous arrêter devant la ligne d'arrêt de couleur

Plus en détail

Règlement RMU-04-01 relatif au stationnement

Règlement RMU-04-01 relatif au stationnement Ville de Cap-Santé MRC de Portneuf Province de Québec Règlement RMU-04-01 relatif au stationnement ATTENDU QU un avis de motion de ce règlement a été préalablement donné à la séance du conseil tenue le

Plus en détail

SECTION II DISPOSITIONS RELATIVES AU STATIONNEMENT DES VÉHICULES ROUTIERS

SECTION II DISPOSITIONS RELATIVES AU STATIONNEMENT DES VÉHICULES ROUTIERS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE VAUDREUIL-SOULANGES MUNICIPALITÉ DE SAINTE-JUSTINE-DE-NEWTON RÈGLEMENT NUMÉRO 338 ==================================================================

Plus en détail

748.127.5 Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs

748.127.5 Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs (OECA) du 5 février 1988 (Etat le 1 er février 2013) Le Département fédéral des transports, des communications et de l énergie,

Plus en détail

Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé.

Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé. Conseil communal du 28 septembre 2015 Le règlement relatif à la redevance de stationnement réglementé se lira désormais comme suit : Article

Plus en détail

Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation.

Places de stationnement réglementées accessibles aux véhicules munis d'une autorisation. Directives de la Direction Directive de la Direction 0.11 Stationnement et parking à l UNIL Vu - la loi du 6 juillet 2004 sur l Université de Lausanne, articles 43 et 44, - le règlement d application de

Plus en détail

ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure de ce conseil tenue le 6 février 2012;

ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance antérieure de ce conseil tenue le 6 février 2012; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE PIOPOLIS RÈGLEMENT N 2012-06 RÈGLEMENT N 2012-06 RELATIF AU STATIONNEMENT ATTENDU QU UN avis de motion d'adoption du présent règlement a été donné à une séance

Plus en détail

Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales

Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales (OACS) 748.941 du 24 novembre 1994 (Etat le 22 mai 2001) Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l énergie et de la communication

Plus en détail

FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR

FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR 125 POLITIQUE FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE SÉJOUR OBJECTIFS Assurer aux membres du personnel et aux commissaires de la Commission scolaire, un remboursement équitable des frais occasionnés lors de certains

Plus en détail

Les règles de priorités:

Les règles de priorités: Les règles de priorités: Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : Ralentir en côntrôlant son rétroviseur intérieur. S assurer que la route est libre. Observer

Plus en détail

Véhicules affectés au déneigement

Véhicules affectés au déneigement Véhicules affectés au déneigement Catégories de véhicules et plaques d immatriculation La souffleuse à neige Il s agit d un véhicule routier muni d un engin de déblaiement mécanique servant à souffler

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES

RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BROME-MISSISQUOI COWANSVILLE RÈGLEMENT NUMÉRO 1778 CONCERNANT LE STATIONNEMENT SUR LES PROPRIÉTÉS PRIVÉES CONSIDÉRANT que le Conseil peut faire des règlements pour

Plus en détail

Stationnement automobile

Stationnement automobile H.02 Objet de la fiche Rappeler les dispositions de l arrêté pour l application, aux parcs de stationnement automobile, des articles R.111-19 à R.111-19-3 ; R.111-19-6, R.111-19-8 et R.111-19-11du code

Plus en détail

GROUPE D EXPERTS DE LA FACILITATION (FALP) (Troisième réunion, Montréal, 12 16 février 2001)

GROUPE D EXPERTS DE LA FACILITATION (FALP) (Troisième réunion, Montréal, 12 16 février 2001) 20/9/00 Révision 11/12/00 GROUPE D EXPERTS DE LA FACILITATION (FALP) (Troisième réunion, Montréal, 12 16 février 2001) Point 2 de l ordre du jour: Facilitation du fret Chapitres 1 er et 4 de l Annexe 9

Plus en détail

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 cambus.ch Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 Aperçu L ordonnance réglant l admission des chauffeurs (OACP) est entrée en vigueur le 1er septembre 2009. Cette brochure résume

Plus en détail

Le portail automobile de référence!

Le portail automobile de référence! Article Premier. - La route et ses dépendances. «Agglomération» : Toute surface sur laquelle ont été bâtis des immeubles rapprochés et dont l entrée et la sortie sont annoncées par une signalisation verticale

Plus en détail

Règlement RMU-04 relatif au stationnement

Règlement RMU-04 relatif au stationnement Règlement RMU-04 relatif au stationnement Attendu qu un avis de motion du présent règlement a été donné par monsieur Marc Dufresne, à la séance régulière du 10 novembre 2009; En conséquence, Il est édicté

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 413

RÈGLEMENT NUMÉRO 413 Page 1 MUNICIPALITÉ DE SHANNON MRC La Jacques-Cartier Province de Québec RÈGLEMENT NUMÉRO 413 RÈGLEMENT SUR LE STATIONNEMENT ET ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 297 Règlement #413 adopté le 3 mai 2011 Règlement

Plus en détail

La route et son code. La route et son code. La route et son code. La route et son code. Prénom : Prénom : Prénom : Prénom :

La route et son code. La route et son code. La route et son code. La route et son code. Prénom : Prénom : Prénom : Prénom : CC by-sa http://bdemauge.free.fr Cette série de petits tests quotidiens te servira d entraînement pour te repérer et saisir rapidement les informations importantes dans un document. Note chaque fois ton

Plus en détail

MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR

MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR ET QUI SE DEROULENT EN TOTALITE OU PARTIELLEMENT SUR UNE VOIE PUBLIQUE OU OUVERTE A LA CIRCULATION

Plus en détail

DIRECTIVES ADMINISTRATIVES UTILISATION DES INSTALLATIONS DE LA SOCIÉTÉ DU PARC INDUSTRIEL ET PORTUAIRE DE BÉCANCOUR

DIRECTIVES ADMINISTRATIVES UTILISATION DES INSTALLATIONS DE LA SOCIÉTÉ DU PARC INDUSTRIEL ET PORTUAIRE DE BÉCANCOUR DIRECTIVES ADMINISTRATIVES UTILISATION DES INSTALLATIONS DE LA SOCIÉTÉ DU PARC INDUSTRIEL ET PORTUAIRE DE BÉCANCOUR 1. PRÉAMBULE La Société a comme mission de favoriser le développement économique du Québec

Plus en détail

Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques

Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques Liste des prescriptions les plus importantes concernant l'admission et le service de cyclomoteurs électriques 1. Généralités Définition: Selon l'art. 18, let. a et b, de l'ordonnance du 19 juin 1995 concernant

Plus en détail

COACH CODE Apprenez tout le code de la route!

COACH CODE Apprenez tout le code de la route! COACH CODE Apprenez tout le code de la route! Les différentes règles de priorités : Priorités aux intersections. Remarques générales Lors du franchissement d une intersection, l automobiliste doit : -

Plus en détail

RICo. Règlement concernant le transport international ferroviaire des conteneurs

RICo. Règlement concernant le transport international ferroviaire des conteneurs RICo Règlement concernant le transport international ferroviaire des conteneurs Annexe III à l Appendice B (article 8, 2) à la Convention relative aux transports internationaux ferroviaires (COTIF) du

Plus en détail

La marche arrière en ligne droite (MALD)

La marche arrière en ligne droite (MALD) Toutes ces manœuvres se font au ralenti (point de patinage - s arrêter si nécessaire pour corriger sa trajectoire) en observant en vision directe et ponctuellement dans les rétroviseurs pour se repérer.

Plus en détail

VU l'avis de motion de la présentation du présent règlement donné le 22 mars 2011 par M. le conseiller Jacques Smith, sous le numéro A-2011-03-009;

VU l'avis de motion de la présentation du présent règlement donné le 22 mars 2011 par M. le conseiller Jacques Smith, sous le numéro A-2011-03-009; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SALABERRY-DE-VALLEYFIELD RÈGLEMENT 216 ET SES AMENDEMENTS Règlement portant sur le stationnement - (RMH-330) ATTENDU QUE l article 79 de la Loi sur les compétences municipales

Plus en détail

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1

Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 cambus.ch Certificat de capacité pour chauffeurs des catégories C/C1 et D/D1 Aperçu L ordonnance sur l admission à la circulation des chauffeurs professionnels (OACP) entre en vigueur le 1er septembre

Plus en détail

La zone de rencontre. Mai 2009. DREIF/PST/LREP - Patrick DEGRANGE

La zone de rencontre. Mai 2009. DREIF/PST/LREP - Patrick DEGRANGE La zone de rencontre La zone de rencontre un nouveau concept Le décret du 30 juillet 2008 introduit le concept de «zone de rencontre» dans le Code de la route. Il vient complèter et modifier les deux outils

Plus en détail

Arrangement. Traduction 1

Arrangement. Traduction 1 Traduction 1 Arrangement entre le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication et la Province de l Ontario représentée par le Ministre des transports concernant

Plus en détail

La réforme de l accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments d habitation neuf (décret et arrêté du 24 décembre 2015)

La réforme de l accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments d habitation neuf (décret et arrêté du 24 décembre 2015) La réforme de l accessibilité aux personnes handicapées des bâtiments d habitation neuf (décret et arrêté du 24 décembre 2015) Deux textes réglementaires datés du 24 décembre 2015 viennent de modifier

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE

MARCHE PUBLIC DE SERVICE MARCHE PUBLIC DE SERVICE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) POUVOIR ADJUDICATEUR DEPARTEMENT DE LA CHARENTE OBJET DE LA CONSULTATION RÉALISATION D UNE MISSION DE DIAGNOSTIC SUR L ACCESSIBILITÉ

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DE VÉHICULES SUR LA PROPRIÉTÉ DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE

RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DE VÉHICULES SUR LA PROPRIÉTÉ DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE RÈGLEMENT N o 07 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CIRCULATION ET LE STATIONNEMENT DE VÉHICULES SUR LA PROPRIÉTÉ DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifié le 12 juin 2012 cegepdrummond.ca Adopté au conseil d administration

Plus en détail

Les permissions de voirie directes. Avis concernant la signalisation directionnelle des pistes cyclables.

Les permissions de voirie directes. Avis concernant la signalisation directionnelle des pistes cyclables. 117 XI. Signalisation des pistes cyclables. Avis concernant la signalisation directionnelle des pistes cyclables. cce/cs/avis/96/027/(cf/cir/csr/avis/96/27) AVIS concernant la signalisation directionnelle

Plus en détail

Le dossier coup de gueule. Les déboires de C1 à la Part Dieu - Vivier Merle

Le dossier coup de gueule. Les déboires de C1 à la Part Dieu - Vivier Merle Le dossier coup de gueule Les déboires de C1 à la Part Dieu - Vivier Merle 37 Ca coince sur C1! La nouvelle ligne C1, Trolleybus à haut niveau de service, permet de rallier la Cité Internationale depuis

Plus en détail

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RECUEIL OFFICIEL RÈGLEMENTS, DIRECTIVES, POLITIQUES ET PROCÉDURES GESTION COURANTE Numéro : 40.2 Page 1 de 6 Article 1 DÉFINITIONS Dans le présent règlement 1, on entend par : a) UNIVERSITÉ : l'université de Montréal. b) SURVEILLANT : un employé du Service de stationnement

Plus en détail

Archivage des données de la mensuration officielle

Archivage des données de la mensuration officielle Archivage des données de la mensuration officielle Explications portant sur le tableau 1. Informations à caractère général Le tableau récapitule l ensemble des documents produits dans la mensuration officielle.

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE. En résumé

Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE. En résumé Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie FISCAL Date : 25/01/2010 N : 03.10 LA TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITE EXTERIEURE La loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 a remplacé les trois

Plus en détail

sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg

sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg 65.4. Loi du 4 décembre 967 sur l imposition des véhicules automobiles et des remorques Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du novembre 967 ; Sur la proposition de cette

Plus en détail

N 2196 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 2196 ASSEMBLÉE NATIONALE N 2196 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 11 septembre 2014. TEXTE DE LA COMMISSION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Les critères d'évaluation

Les critères d'évaluation ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 2 : Construction de logements en dépassement de la hauteur autorisée au PLU LES DEROGATIONS AU DOCUMENT

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève,

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève, Loi sur l application de la loi fédérale sur les chemins pour piétons et les chemins de randonnée pédestre L 1 60 du 4 décembre 1998 (Entrée en vigueur : 6 février 1999) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance

Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance Personalvorsorgestiftung der Ärzte und Tierärzte Fondation de prévoyance pour le personnel des médecins et vétérinaires Fondazione di previdenza per il personale dei medici e veterinari Encouragement à

Plus en détail

Service de la sécurité publique 1431, avenue Van Horne Outremont (Québec) H2V 1K9. Les tournages à Outremont, c est ensemble que nous les planifions.

Service de la sécurité publique 1431, avenue Van Horne Outremont (Québec) H2V 1K9. Les tournages à Outremont, c est ensemble que nous les planifions. Les tournages à Outremont, c est ensemble que nous les planifions. Demande de permis de tournage cinématographique Demandeur Production : Maison de production : Adresse : Téléphone : Télécopieur : Responsable

Plus en détail

RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399)

RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) PROVINCE DE QUÉBEC MRC DES LAURENTIDES MUNICIPALITÉ D HUBERDEAU RÈGLEMENT 278-13 RÈGLEMENT RELATIF AU STATIONNEMENT ET À LA CIRCULATION (RÈGLEMENT RM 399) CONSIDÉRANT QUE le conseil de la municipalité

Plus en détail

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS

22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS 22. - PRIORITÉ TRAIN TRAM AUTOBUS TRAIN 1. Généralités. Un train circule sur des voies ferrées ou rails. Sa distance d arrêt est très longue et il lui est impossible de dévier sa trajectoire. C est pourquoi

Plus en détail

Ordonnance sur le registre automatisé des véhicules et des détenteurs de véhicules

Ordonnance sur le registre automatisé des véhicules et des détenteurs de véhicules Ordonnance sur le registre automatisé des véhicules et des détenteurs de véhicules (Ordonnance sur le registre MOFIS) 741.56 du 3 septembre 2003 (Etat le 16 janvier 2007) Le Conseil fédéral suisse, vu

Plus en détail

Règlement 188 Règlement concernant la vidange périodique des fosses septiques ou de rétention pour les zones VI-1, VI-2, RI-3 et autres.

Règlement 188 Règlement concernant la vidange périodique des fosses septiques ou de rétention pour les zones VI-1, VI-2, RI-3 et autres. Province de Québec Municipalité de St-Mathieu-d Harricana Règlement 188 Règlement concernant la vidange périodique des fosses septiques ou de rétention pour les zones VI-1, VI-2, RI-3 et autres. ATTENDU

Plus en détail

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes

Alignements et Accès garages dans bâtisses existantes . Aménagement de garages individuels dans ou à côté de constructions existantes.1. L échéance d une deuxième procédure.1.1..1.2..1.3..1.3.1..1.3.1.1..1.3.1.2..1.3.2. Pour l aménagement de garages dans

Plus en détail

Les cyclomoteurs : Aujourd hui, les deux types de cyclo que nous pouvons rencontrer le plus sont les scooters et les mécaboites (50cm3 à vitesses).

Les cyclomoteurs : Aujourd hui, les deux types de cyclo que nous pouvons rencontrer le plus sont les scooters et les mécaboites (50cm3 à vitesses). : Avertissement : Cette documentation a été créée à titre informatif. L auteur décline toute responsabilité en cas d usage sans précaution de cette documentation. Un cyclomoteur est un véhicule à deux

Plus en détail

Correction détaillée ASSR2. Session 2011

Correction détaillée ASSR2. Session 2011 détaillée ASSR2 Epreuve principale Session 2011 Question 1 Piétons Rollers Dépasser un piéton C est bien sur le trottoir que le roller, qui est considéré comme un piéton, doit circuler. Mais, plus rapide

Plus en détail

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises

Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Aptitude professionnelle des conducteurs professionnels affectés au transport de marchandises Objet : Arrêté royal du 4 mai 2007 relatif au permis de conduire, à l aptitude professionnelle et à la formation

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis

Commune de Sierre. Règlement sur le service des taxis Règlement sur le service des taxis Le Conseil municipal de Sierre Vu : - les dispositions de la législation fédérale en matière de circulation routière ; - les dispositions de la législation cantonale

Plus en détail

Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux

Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux Ordonnance concernant la banque de données sur le trafic des animaux (Ordonnance sur la BDTA) Modification du 25 juin 2008 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 23 novembre 2005 sur la BDTA

Plus en détail

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire.

1. INTRODUCTION. Les chantiers routiers, quelle que soit leur ampleur, doivent faire l'objet d'une signalisation temporaire. 1. INTRODUCTION Cette fiche ne donne qu'un aperçu de la mise en place d'une bonne signalisation temporaire de chantiers. Cela ne peut en aucun cas remplacer une véritable formation qui est indispensable

Plus en détail

Position. Passages piétons en zone 30 2010/11. Klosbachstrasse 48 8032 Zurich Téléphone 043 488 40 30 Fax 043 488 40 39 info@mobilitepietonne.

Position. Passages piétons en zone 30 2010/11. Klosbachstrasse 48 8032 Zurich Téléphone 043 488 40 30 Fax 043 488 40 39 info@mobilitepietonne. Klosbachstrasse 48 8032 Zurich Téléphone 043 488 40 30 Fax 043 488 40 39 info@mobilitepietonne.ch Position www.fussverkehr.ch www.mobilitepietonne.ch www.mobilitapedonale.ch 2010/11 Passages piétons en

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.15/2011/3 Distr. générale 9 février 2011 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de

Plus en détail

822.115 Ordonnance 5 relative à la loi sur le travail

822.115 Ordonnance 5 relative à la loi sur le travail Ordonnance 5 relative à la loi sur le travail (Ordonnance sur la protection des jeunes travailleurs, OLT 5) du 28 septembre 2007 (Etat le 1 er janvier 2008) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 40 de la

Plus en détail

Le temps de travail et les aménagements possibles

Le temps de travail et les aménagements possibles Le temps de travail et les aménagements possibles La durée du travail est régie par des règles précises. Il s agit notamment des questions relatives aux heures supplémentaires, aux durées maximales de

Plus en détail

DETAIL DES PRINCIPES RELATIFS AU TRAITEMENT DES DONNEES PERSONNELLES

DETAIL DES PRINCIPES RELATIFS AU TRAITEMENT DES DONNEES PERSONNELLES DETAIL DES PRINCIPES RELATIFS AU TRAITEMENT DES DONNEES PERSONNELLES 1. TRAITEMENT IMPARTIAL ET LEGAL IPSOS s engage à traiter les données personnelles de façon impartiale et légale. Pour se conformer

Plus en détail

Fiches d exercices : Circuler à bicyclette. Thème : Franchir une intersection

Fiches d exercices : Circuler à bicyclette. Thème : Franchir une intersection Fiches d exercices : Circuler à bicyclette Thème : Cette fiche comprend quatre exercices : - Exercices 1 et 2 : Passer à son tour Ces exercices permettent de préciser l ordre de passage dans les intersections

Plus en détail

Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004

Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004 Séance du Conseil communal du 28 septembre 2009 modifiant le règlement portant sur le même objet du 28 juin 2004 6/07/57 RÈGLEMENT RELATIF À LA REDEVANCE PORTANT SUR LE PLAN DE STATIONNEMENT Le Conseil,

Plus en détail