12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES?"

Transcription

1 12/ LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION SONT-ELLES VERTES? Responsables scientifiques Québec Brigitte JAUMARD, Professeure, titulaire de la Chaire en Optimisation des réseaux de communications, Computer Science and Software Engineering (CSE) Department, Université Concordia, Christine TREMBLAY, Professeure, responsable du Laboratoire de technologie de réseaux, Département de génie électrique, École de technologie supérieure (ÉTS), Anjali AWASTHI, Professeure adjointe, Concordia Institute for Information Systems and Engineering (CIISE), Université Concordia, France Laurent LEFÈVRE, Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon Françoise BERTHOUD, Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, Grenoble Olivier RICHARD, Professeur adjoint en informatique, Polytech Grenoble et Université Joseph Fourier, Grenoble Coordonnatrices Loredana CARBONE, Bureau de la recherche / Hospitalité Concordia, Université Concordia, Minodora IORDAN, Conseillère en développement de la recherche, Faculté de génie et informatique, Bureau de la recherche, Université Concordia, Date : lundi 3 et mardi 4 octobre 2011 Lieu : 3 octobre : Université Concordia Engineering and Computer Science Faculty EV Building - EV /238/260 Sir George Williams Campus 1515, Sainte-Catherine Ouest, 4 octobre : École de technologie supérieure Pavillon A Auditorium A , Notre-Dame Ouest, Thème L idée que les technologies de l information et des communications (TIC) pourraient avoir un apport positif pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre est actuellement très en vogue : représentant 2% à 5% des émissions globales annuelles selon les pays, elles pourraient contribuer à réduire les 98% d émissions restantes. Un postulat plutôt encourageant face au péril climatique mais qu il faut cependant considérer avec prudence au regard de la difficulté de mesurer cette contribution et d anticiper les effets rebonds que leur mise en œuvre pourrait générer. De toute évidence, l extension considérable des TICs à travers le monde représente des défis environnementaux majeurs souvent relégués derrière leurs potentialités : consommation énergétique et émissions de gaz à effet de serre, épuisement des ressources non renouvelables, rejet de substances toxiques, accroissement des déchets, etc.

2 Face à ces défis, cette conférence a pour objectif de présenter les recherches en cours, destinées à réduire de façon significative les impacts négatifs de ces technologies : des réseaux physiques aux couches applicatives en passant par les grands centres de données et leurs besoins en climatisation. Les derniers résultats de recherche et les perspectives pour des innovations de rupture seront abordés par les chercheurs et débattus durant ce colloque. Ces travaux seront dans un deuxième temps mis en lumière sous l éclairage des approches de type analyse de cycle de vie et impacts sociétaux. Ces éléments devraient permettre d apporter un début de réponse à la question titre de cette conférence : les TIC sont-elles vertes? Programme LUNDI 3 OCTOBRE h 15 Inscriptions 8 h 45 Mot de bienvenue Louise DANDURAND, Vice-présidente, Research & Graduate Studies, Université Concordia, 9 h/ 12 h THÈME I - TICS VERTES : ÉQUIPEMENTS ET SYSTÈMES Présidente Christine TREMBLAY, Professeure, responsable du Laboratoire de technologie de réseaux, Département de génie électrique, École de technologie supérieure (ÉTS), 9 h La couche physique des réseaux : la verrière verdoyante des TICs Daniel KILPER, Membre, Département de recherche sur les systèmes de transmission optique, Alcatel-Lucent Bell Laboratories, Murray Hill, États-Unis 9 h 45 Tendances vertes dans les équipements et réseaux de transport optique Tony LEGG, Directeur, Optical Transport System Design, CIENA, Ottawa 10 h 15 Pause 10 h 45 Réseaux d accès Radio sur Fibre verts pour les cités numériques Trevor J. HALL, Professeur et directeur, Centre de recherche en photonique, Université d Ottawa, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en technologies de réseaux photoniques 11 h 15 Modèles d optimisation pour une réduction d énergie Azeddine GATI, Directeur, Programme de recherche sur le développement durable, Orange Labs, France Telecom, Issy-les-Moulineaux 12 h Repas 13 h 30/ 17 h 30 THÈME II - TICS VERTES : CENTRES DE DONNÈES ET NUAGES

3 Président Laurent LEFÈVRE, Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon 13 h 30 Perspectives pour l électricité en Ontario Amir SHALABY, Vice-président, Power System Planning, Ontario Power, Toronto 14 h 15 Construisons une planète plus intelligente Benoit MARCOUX, Conseiller stratégique, Services d'affaires mondiaux, IBM, 14 h 45 Choisir le «free cooling»? Que risque-t-on à consommer moins? Bernard BOUTHERIN, Responsable informatique, LPSC Grenoble 15 h 30 Pause 16 h HPC : vers le nécessaire arbitrage entre la consommation et la quantité de résultats produits Daniel LEPRINCE, Ingénieur-chercheur, Calcul haute performance (HPC), EDF R&D, Clamart (Paris) 16 h 30 Sur la gestion verte des centres de données : du monitoring au placement de tâches Jean-Marc PIERSON, Professeur, Institut de recherche en informatique de Toulouse (IRIT), Université Paul Sabatier, Toulouse 17 h Les facteurs clés pour optimiser la performance et l efficacité énergétique des réseaux de communications et des centres de données Joe MARDINI, Vice-président, Data Centre Strategy and Solutions, Bell Business Markets, 17 h 30 TABLE RONDE Le rôle croissant des TICs dans la consommation énergétique : comment en tenir compte dans le futur, en prenant en compte d une part, l augmentation de la population mondiale qui utilisera les TICs et d autre part, l augmentation du nombre d applications et de leurs besoins en bande passante. Quel sera l impact sur la qualité de service dans les TICs? Modérateur Laurent LEFÈVRE, Professeur, Équipe INRIA RESO/ Laboratoire LIP, École Normale Supérieure de Lyon Participants Azzedine GATI, Directeur, Programme de recherche sur le développement durable, Orange Labs, France Telecom, Issy-les-Moulineaux Daniel KILPER, Membre du Département de recherche sur les systèmes de transmission optique, Alcatel-Lucent Bell Laboratories, Murray Hill, États-Unis Tony LEGG, Directeur, Optical Transport System Design, CIENA, Ottawa Daniel LEPRINCE, Ingénieur-chercheur, Calcul haute performance (HPC), EDF R&D, Clamart (Paris)

4 MARDI 4 OCTOBRE h 45 Mot de bienvenue Claude BÉDARD, Doyen à la recherche et au transfert technologique, École de technologie supérieure (ÉTS), 9 h/ 12 h THÈME III - RÉSEAUX VERTS (LOGICIELS ET «MIDDLEWARE»), GRILLES INTELLIGENTES Président Olivier RICHARD, Professeur adjoint en informatique, Polytech Grenoble et Université Joseph Fourier 9 h Utiliser les technologies de l information et de la communication pour s adapter plutôt que d atténuer le réchauffement climatique Bill SAINT-ARNAUD, Green Internet Consultant, Ottawa 9 h 45 Gestion dynamique d énergie pour les réseaux communications filaires Chris PHILIPS, Professor, Networks Research Group, School of Electronic Engineering and Computer Science Queen Mary, University of London, Royaume-Uni 10 h 30 Pause 11 h Virtualisation et efficacité énergétique dans les environnements multi-accès Alberto E. GARCIA, Enseignant-chercheur, Département de télécommunication, Université de Cantabrie, Santander, Espagne 11 h 30 Grilles vertes intelligentes David HOTTE, Vice-president, Utility Solution & Services, CGI, 12 h Repas Démonstration en direct - Réseau GreenStar Groupe Synchromedia, École de technologie supérieure, Séance de «posters» 13 h 30/ 18 h THÈME IV - CYCLES DE VIE ET ASPECTS SOCIÉTAUX Présidente Françoise BERTHOUD, Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, Grenoble 13 h 30 Durabilité des TICs Lorenz HILTY, Professeur, Département d informatique (IFI), Université de Zurich, directeur, Laboratoire Technologie et Société, EMPA, Suisse 14 h 15 Le défi de l'évaluation dynamique des cycles de vie des équipements des TICs

5 Eric WILLIAMS, Professeur adjoint, Department of Civil and Environmental Engineering & School of Sustainability, Arizona State University, Tempe, États- Unis 15 h Prise en compte de l'effet rebond dans les ACV : nécessité et difficultés Stéphane LEPOCHAT, Responsable, R & D, Projets EVEA, Nantes 15 h 30 Pause 16 h Impact des réseaux de future génération sur le management du cycle de vie des TICs Pierre BOUCHER, Directeur, Recherche et innovation, Ericsson Canada Inc., 16 h 30 Standards existants et émergents pour les TICs vertes Chris WEBER, Project Manager, Climate Change, Canadian Standards Association (CSA), Mississauga, Ontario 17 h TABLE RONDE Est-ce que les progrès déjà réalisés ou en perspective vont réellement permettre de réduire les GES ou vont-ils simplement permettre d absorber l explosion des nouveaux besoins liés aux nouvelles applications et à l augmentation de la population ayant accès à ces applications (Chine, Inde,..)? Comment consolider et intégrer les connaissances que nous avons sur les réels impacts des TICs (lors des phases de production et de recyclage) dans les recherches actuelles qui sont essentiellement dirigées vers une réduction de l énergie utilisée en phase d usage? Quelles sont les barrières (économiques, culturelles, sociétales)? Modératrice Françoise BERTHOUD, Chercheure, groupe EcoInfo, LPMMC, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Université Joseph Fourier, Grenoble Participants Lorenz HILTY, Professeur, Département d informatique (IFI), Université de Zurich, directeur, Laboratoire Technologie et Société, EMPA, Suisse Eric WILLIAMS, Professeur adjoint, Department of Civil and Environmental Engineering & School of Sustainability, Arizona State University, Tempe, États- Unis Pierre BOUCHER, Directeur, Recherche et innovation, Ericsson Canada Inc., Stéphane LEPOCHAT, Responsable, R & D, Projets EVEA, Nantes

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE)

Le Big Data est-il polluant? BILLET. Big Data, la déferlante des octets VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE TERRE (/TERRE) Donner du sens à la science Rechercher Se connecter / S'inscrire Suivre VIVANT MATIÈRE SOCIÉTÉS UNIVERS TERRE NUMÉRIQUE MES THÈMES Types DOSSIER Paru le 15.11.2012 Mis à jour le 29.01.2014 Big Data, la

Plus en détail

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom

Mines Nantes 20/05/2014. Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school. 2 Institut Mines-Télécom Mines Nantes Graduate School of Engineering FRANCE bernard.lemoult@mines-nantes.fr Institut Mines-Telecom : a national network 12 Engineering Graduate schools & 1 Business school 13 000 students 3 900

Plus en détail

La diversité culturelle en question (s)

La diversité culturelle en question (s) 1 Université de Versailles-St-Quentin-en-Yvelines Colloque international organisé par la Chaire Jean Monnet et le service culturel de l Université La diversité culturelle en question (s) 14 et 15 novembre

Plus en détail

Vers un monde qui nous «emballe»

Vers un monde qui nous «emballe» 3 èmes Rencontres des Lumières Les journées scientifiques du Campus Lyon Ouest - Ecully Mardi 20 et mercredi 21 mars 2012 en partenariat avec Vers un monde qui nous «emballe» en partenariat avec les moments

Plus en détail

Les impacts cachés des TIC. Quels enjeux et quelles actions concrètes?

Les impacts cachés des TIC. Quels enjeux et quelles actions concrètes? Les impacts cachés des TIC Quels enjeux et quelles actions concrètes? Eric Drezet Fête de la Science CRHEA, Valbonne 19/11/2013 1 Plan Conclusion Derrière mon PC une avalanche numérique Des conséquences

Plus en détail

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE?

PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? PAPIER OU SUPPORT NUMÉRIQUE, QUEL EST LE BON CHOIX ÉCOLOGIQUE? F R A N Ç O I S E B E R T H O U D G D S E C O I N F O / C N R S w w w. e c o i n f o. c n r s. f r F r a n c o i s e. B e r t h o u d @ g

Plus en détail

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS

COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Responsables scientifiques COLLOQUE 8 - RELÈVE PME ET SUCCESSION D'ENTREPRISES FAMILIALES. ENJEUX STRATEGIQUES, ORGANISATIONNELS ET HUMAINS Québec Luis CISNEROS, Professeur agrégé, Directeur de l Institut

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

CURRICULUM VITÆ. Jacques C.P. Bellemare, ing., mba. Adresse 398 De Lévis, Boucherville, (Québec), J4B 5H9

CURRICULUM VITÆ. Jacques C.P. Bellemare, ing., mba. Adresse 398 De Lévis, Boucherville, (Québec), J4B 5H9 CURRICULUM VITÆ Jacques C.P. Bellemare, ing., mba Adresse 398 De Lévis, Boucherville, (Québec), J4B 5H9 Téléphone (514) 655-4418 Télécopieur (514) 655-9268 Courrier électronique JCPBelle@aol.com FORMATION

Plus en détail

COLLOQUE 30 MIGRATIONS JUIVES CONTEMPORAINES, CIRCULATIONS ET ANCRAGES

COLLOQUE 30 MIGRATIONS JUIVES CONTEMPORAINES, CIRCULATIONS ET ANCRAGES COLLOQUE 30 MIGRATIONS JUIVES CONTEMPORAINES, CIRCULATIONS ET ANCRAGES Responsables scientifiques Québec Yolande COHEN, Professeure titulaire, Département d histoire, Université du Québec à Montréal (UQAM)

Plus en détail

Suivi de cohortes 2011-2014

Suivi de cohortes 2011-2014 1 2 3 4 ANNEE BAC 2012-2013 2013-2014 SUISSE Université de Lausanne Faculté Sces politiques et sociales helor 1 ère année IUT 2 Grenoble L1 Carrières juridiques HEC Montreal Année préparatoire au helor

Plus en détail

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013. Colloque. Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants de PME

ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013. Colloque. Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants de PME ENTRETIENS JACQUES CARTIER 2013 Mardi 26 novembre 2013 Amphithéâtre Roland Calori, EM Lyon Business School Colloque Nouvelles avenues en soutien au développement de l entrepreneuriat et des dirigeants

Plus en détail

99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) 238-3727, Facsimile (613) 236-8679

99 Bank Street, Suite 1001, Ottawa, Canada, K1P 6B9 Telephone (613) 238-3727, Facsimile (613) 236-8679 OTTAWA DIFFUSION IMMÉDIATE LES CHEFS D ENTREPRISE DU CANADA RÉCLAMENT UNE ACTION VIGOUREUSE POUR S ATTAQUER AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES, FAVORISER L INNOVATION ÉNERGÉTIQUE ET RENFORCER LA PERFORMANCE ÉCONOMIQUE

Plus en détail

Programme : «Les objets de la ville intelligente»

Programme : «Les objets de la ville intelligente» 1 Programme : «Les objets de la ville intelligente» Manifestation organisée dans le cadre du programme de recherche "Smart Cities & Métropoles Le devenir des institutions urbaines dans la ville intelligente".

Plus en détail

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie?

Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? Impacts de l'informatique : ressources, énergie, déchets ; que nous révèlent les analyses de cycle de vie? 8 juin 2010 Journée InTech (INRIA) Françoise Berthoud Francoise.Berthoud@grenoble.cnrs.fr Groupe

Plus en détail

SYMPOSIUM Enseignement supérieur, Recherche, Innovation La coopération franco-chinoise en mouvement. Pékin, 19 et 20 juin 2014

SYMPOSIUM Enseignement supérieur, Recherche, Innovation La coopération franco-chinoise en mouvement. Pékin, 19 et 20 juin 2014 SYMPOSIUM Enseignement supérieur, Recherche, Innovation La coopération franco-chinoise en mouvement Pékin, 19 et 20 juin 2014 Organisé par l Programme prévisionnel Four Seasons Hotel Beijing 5 ème étage

Plus en détail

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012

France Telecom SA. Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 France Telecom SA Bilan d émissions de Gaz à effet de Serre (GES) Décembre 2012 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : France Telecom SA Code NAF : 6110Z / Télécommunications filaires

Plus en détail

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002)

SMU MEDITERRANEAN. SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) MEDITERRANEAN institute OF TECHNOLOGY The Unique English-Speaking Engineering School in Tunisia 'Masters in Systems

Plus en détail

«Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique»

«Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique» «Les enjeux de Big Data dans le domaine de la santé publique - Regards partagés entre politique, médecine, droit et éthique» Sous le parrainage de Daniel RAOUL, Président de la Commission des affaires

Plus en détail

Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques

Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques Retour d expériences Retours d expériences et perspectives sur les aspects énergétiques d un mesocentre (Grenoble) GreenDays@Luxembourg CIMENT, LIG 28-29 Janvier 2013 Bruno Bzeznik Retour d expériences

Plus en détail

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC)

Green IT. Jeudis 2 et 9 octobre 2014. Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Centre de formation Green IT Jeudis 2 et 9 octobre 2014 Réduire la consommation énergétique des technologies de l information et de la communication (TIC) Green IT Réduire la consommation énergétique des

Plus en détail

TRACEZ LES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFETS DE SERRE (GES) DE VOTRE ENTREPRISE ET IDENTIFIEZ LES POTENTIELS D ÉCONOMIE

TRACEZ LES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFETS DE SERRE (GES) DE VOTRE ENTREPRISE ET IDENTIFIEZ LES POTENTIELS D ÉCONOMIE TRACEZ LES ÉMISSIONS DE GAZ À EFFETS DE SERRE (GES) DE VOTRE ENTREPRISE ET IDENTIFIEZ LES POTENTIELS D ÉCONOMIE Séance d information Jeudi 23/04/2015 Chambre des Métiers LE CYCLE «BETRIBER AN ËMWELT» Objectif

Plus en détail

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES?

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? «Vingt-deuxièmes Entretiens» du Centre Jacques Cartier Rhône-Alpes, 28 novembre 2 décembre 2009 LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? Responsables scientifiques : France Barreau

Plus en détail

Transactions commerciales internationales, droit des transports, droit des affaires, bonne gouvernance

Transactions commerciales internationales, droit des transports, droit des affaires, bonne gouvernance Curriculum vitae Guy Lefebvre, professeur titulaire Doyen Formation LL. M., International Business Law, University College London - University of London, 1988 LL. M., Université de Montréal, 1987 Barreau

Plus en détail

ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN)

ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN) ENSEIGNER L INFORMATIQUE ET LES SCIENCES DU NUMERIQUE (ISN) Organisé par Pierre Saurel (ESPE de Paris, SND) Avec le soutien de la Société Informatique de France, du laboratoire Sciences, Normes, Décision

Plus en détail

Journée Futur et Ruptures 2015

Journée Futur et Ruptures 2015 Journée Futur et Ruptures 2015 Vers des réseaux d énergie toujours plus intelligents 5 mars 2015 Contexte énergétique 2 Contexte énergétique France 34% de l énergie produite consommée par l industrie,

Plus en détail

Pascal Forget 2310, Avenue Notre-Dame Québec, (Québec) Canada, G2E 3G5 Tél. (418) 380-8767 Fax (418) 656-7415 pascal.forget@cirrelt.

Pascal Forget 2310, Avenue Notre-Dame Québec, (Québec) Canada, G2E 3G5 Tél. (418) 380-8767 Fax (418) 656-7415 pascal.forget@cirrelt. Pascal Forget 2310, Avenue Notre-Dame Québec, (Québec) Canada, G2E 3G5 Tél. (418) 380-8767 Fax (418) 656-7415 pascal.forget@cirrelt.ca FORMATION Doctorat, génie mécanique Université Laval, Québec, Canada

Plus en détail

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer

numéro 212 mars 2011 Dossier Les relations siège-filiales dans les multinationales Sous la direction de Ulrike Mayrhofer numéro 212 mars 2011 SOMMAIRE 9 Ont contribué à ce numéro 13 Le couple DG-DRH à l épreuve des démarches compétences Bruno Henriet, Cathy Krohmer 29 Technologie polyfonctionnelle et compétences des acteurs.

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. CHAMP DE SPÉCIALISATION Économie financière. Économétrie financière. Économétrie.

CURRICULUM VITAE. CHAMP DE SPÉCIALISATION Économie financière. Économétrie financière. Économétrie. CURRICULUM VITAE Nom: Bruno Feunou Citoyenneté: Canadien Langues: Bangam, Bandjoun, Français, Anglais Adresse: Duke University Department of Economics 213 Social Sciences Building Durham, NC 27708, US

Plus en détail

Big Data, gros trafic et consommation

Big Data, gros trafic et consommation Big Data, gros trafic et consommation l optimisation à la rescousse des réseaux infonuagiques Brunilde Sansò Professeur titulaire et Federico Larumbe étudiant de Ph.D. Laboratoire de Réseaux à Large Bande

Plus en détail

Innovation Francophonie Imagination

Innovation Francophonie Imagination Innovation Francophonie Imagination http://www.ifi.auf.org Qu est-ce que l IFI? Fondé en 1993 à Hanoï (Vietnam), l IFI est un institut universitaire international francophone de troisième cycle soutenu

Plus en détail

L Intelligence Économique

L Intelligence Économique L Intelligence Économique : Un outil de Management pour décrypter un monde complexe L Intelligence Économique & le Knowledge Management L IE pour identifier les risques, anticiper les crises et saisir

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT 2014-2015

PLAN DE PARTENARIAT 2014-2015 PLAN DE PARTENARIAT 2014-2015 LA FONDATION INITIA Fondée en 1992 sous le nom de Fondation des Gouverneurs, la Fondation Initia est un OSBL qui a comme mission d aider les entreprises en agroalimentaire

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

Formation. Thèmes de recherche. Publications. Jean-Marie Choffray. Publications académiques. Ouvrages. Contact. Articles

Formation. Thèmes de recherche. Publications. Jean-Marie Choffray. Publications académiques. Ouvrages. Contact. Articles Formation Jean-Marie Choffray Professeur, Département Marketing Ph.D., in Management Science, Alfred P. Sloan School of Management, Massachusetts Institute of Technology. Licence en Administration des

Plus en détail

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8.

SOMMAIRE. www.gsegroup.com. contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02. Vos enjeux 4. Vos besoins 6. Notre réponse 8. offices SOMMAIRE Vos enjeux 4 Vos besoins 6 Notre réponse 8 www.gsegroup.com contact@gsegroup.com. Tél. : +33 (0)4 76 69 63 02 Ce document a été imprimé sur un papier couché 100% recyclable et biodegradable

Plus en détail

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Titre : «Comprendre la couleur» Public : Collégiens, Lycéens. Nombre de participants : 5 à 10 (10 Maxi ) Lieu : Campus Universitaire

Plus en détail

Centres de traitement des données écologiques

Centres de traitement des données écologiques Centres de traitement des données écologiques Pour des résultats rentables écologiques F orte d une expérience de plus de 35 ans en gestion de centres de traitement des données sécuritaires efficaces,

Plus en détail

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique

Green it consulting nouveau leader de l informatique écologique green it consulting Green IT Consulting est née d une réflexion fondamentale Comment peut-on améliorer un système d information tout en participant à la lutte contre le réchauffement climatique? 01 / green

Plus en détail

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE

FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE FAITES AFFAIRE AVEC L ALLEMAGNE, PREMIÈRE ÉCONOMIE DE L UNION EUROPÉENNE - Occasions d affaires et secteurs d intérêt - Chambre canadienne allemande de l industrie et du commerce à Montréal Montréal 24

Plus en détail

Dossier de presse. Agence Wellcom Aelya Noiret / Daphnis De Sa. 8BContacts presse. 9BAastra. 10BSandrine Quinton

Dossier de presse. Agence Wellcom Aelya Noiret / Daphnis De Sa. 8BContacts presse. 9BAastra. 10BSandrine Quinton Dossier de presse 8BContacts presse 9BAastra 10BSandrine Quinton 1BHsquinton@aastra.com 12BT 01 30 96 43 01 Agence Wellcom Aelya Noiret / Daphnis De Sa Han@wellcom.frH / Hdds@wellcom.fr T 01 46 34 60 60

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies?

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012 Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Christophe CORNE, CEO de Systancia et dotgreen Marchés, technologies Une promesse

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

LE COMITÉ D'EXPERTS SUR LA RECHERCHE EN MANAGEMENT, EN GESTION DES AFFAIRES ET EN FINANCE

LE COMITÉ D'EXPERTS SUR LA RECHERCHE EN MANAGEMENT, EN GESTION DES AFFAIRES ET EN FINANCE LE COMITÉ D'EXPERTS SUR LA RECHERCHE EN MANAGEMENT, EN GESTION DES AFFAIRES ET EN FINANCE David Zussman, président Peter Aucoin, C.M., MSRC Robert L. Brooks Sheila A. Brown Fred Gorbet John H. McArthur

Plus en détail

APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE

APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ECOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL Le cycle ingénieur SupOptique avec sa Filière

Plus en détail

LCIS Laboratoire de Conception et d Intégration des Systèmes

LCIS Laboratoire de Conception et d Intégration des Systèmes LCIS Laboratoire de Conception et d Intégration des Systèmes Equipe -CTSYS Conception et Test des SYStèmes Réseaux de capteurs/actionneurs pour le bâtiment 1 Laboratoire de recherche public Quelques dates

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES LA GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS Le Bureau de normalisation du Québec a rendu publique, en juin 2010, une norme en gestion responsable d événements. La norme vient du besoin

Plus en détail

CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL

CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL CAMPUS DU MARKETING MULTICANAL de Postes Canada EDUCATION, ATELIERS À AWARENESS L INTENTION & DES HANDS-ON PROFESSIONNELS TRAINING FOR AGENCY PROFESSIONALS DE LA PUBLICITÉ Fundamentals Pour des campagnes

Plus en détail

Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering

Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering Conseil stratégique et opérationnel Smart City Smart Building Smart Home Efficacité énergétique Smart Grids Smart metering Eric MOREL Mach&Team ( 06 08 71 99 48 email : eric.morel@machnteam.com, 54 ans

Plus en détail

Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS)

Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS) Master (filière Réseau) Parcours Recherche: Systèmes Informatiques et Réseaux (RTS) Responsables: Tanguy Risset & Marine Minier Tanguy.Risset@insa-lyon.fr Marine.minier@insa-lyon.fr http://master-info.univ-lyon1.fr/m2rts/

Plus en détail

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer

Université d Ottawa. ÉCOLE de GESTION TELFER. La haute performance. Ça part d ici : le MBA Telfer Université d Ottawa ÉCOLE de GESTION TELFER La haute performance Ça part d ici : le MBA Telfer La haute performance À propos de l École de gestion Telfer de l Université d Ottawa L École de gestion Telfer

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Séminaire des Acheteurs d Energie Européens

Séminaire des Acheteurs d Energie Européens Séminaire des Acheteurs d Energie Européens Paris, 14 Juin 2012 Quel avenir pour le marché de l énergie en Europe? 2 cas pratiques dont un présenté par Michelin sur la gestion de son portefeuille énergétique

Plus en détail

Colloque scientifique

Colloque scientifique Centre technique Froid et Génie Climatique Colloque scientifique Froid industriel et commercial Bâtiment économe en énergie 6 et 7 octobre 2011 LES RENDEZ-VOUS DU PÔLE CRISTAL Sommaire Mot du Président

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement

Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement Les Technologies de l Information et de la Communication et leurs impacts sur l environnement Selon le rapport "Impacts of Information and Communication Technologies on EnergyEfficiency", réalisé par BIOIS

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. NOUVEAUX MASTERES SPECIALISES (MS) et MSc accrédités pour 2011-2012

COMMUNIQUE DE PRESSE. NOUVEAUX MASTERES SPECIALISES (MS) et MSc accrédités pour 2011-2012 COMMUNIQUE DE PRESSE 26 mai 2011 NOUVEAUX MASTERES SPECIALISES (MS) et MSc accrédités pour 2011-2012 La commission Accréditation de la CGE a accrédité 23 MS et 9 MSc pour l année 2011-2012. Signalons que,

Plus en détail

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?»

«L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» APPEL A COMMUNICATIONS «L intelligence économique dans les business models des entreprises : où en sommes-nous?» 18 & 19 novembre 2015 IDRAC Business School, Lyon L IDRAC Business School, dans le cadre

Plus en détail

Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE

Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE CHEDD Bretagne Collège des Hautes études du Développement Durable Session pilote COLLOQUE DE CLOTURE En partenariat avec «Les Tombées de la Nuit» Mardi 5 juillet 2011 de 9 heures 30 à 18 heures à Rennes

Plus en détail

À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION?

À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION? LE SYNDICAT DE L INNOVATION À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION? CENTRE GEORGES POMPIDOU 27 MAI 2014 PRINCIPE DE PRÉCAUTION,

Plus en détail

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC

Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC Centre de demande d admission aux universités de l Ontario OUAC À propos du Centre Le Centre de demande d admission aux universités de l Ontario («le Centre») offre des services en anglais et en français

Plus en détail

L Intelligence Économique

L Intelligence Économique L Intelligence Économique : Un outil de Management pour décrypter un monde complexe L Intelligence Économique & le Knowledge Management L IE pour identifier les risques, anticiper les crises et saisir

Plus en détail

[ LOGICIELS ] [ LOGICIELS ] Avantages concurrentiels du Canada

[ LOGICIELS ] [ LOGICIELS ] Avantages concurrentiels du Canada [ LOGICIELS ] [ LOGICIELS ] Avantages concurrentiels du Canada LE SECTEUR DU LOGICIEL DU CANADA Le Canada possède un grand nombre de professionnels du développement de logiciels hautement qualifiés, expérimentés

Plus en détail

LA R&d du GROUPe AU CŒUR de LA ReCheRChe en europe et dans Le MONde

LA R&d du GROUPe AU CŒUR de LA ReCheRChe en europe et dans Le MONde la R&D du groupe AU CŒUR DE LA RECHERCHE EN EUROPE ET DANS LE MONDE CHIFFRES CLÉS EDF R&D 2 060 collaborateurs dont 31 % 220 200 sont des femmes sont des doctorants sont des chercheurs enseignants des

Plus en détail

DOUBLE DIPLÔME FRANCE-CHINE

DOUBLE DIPLÔME FRANCE-CHINE DOUBLE DIPLÔME FRANCE-CHINE O F F I C E F R A N C O - A S I A T I Q U E P O U R L A J E U N E S S E 2013-2014 SOMMAIRE (CLASSE PAR REGION) 1. AUVERGNE 2. BRETAGNE 3. CHAMPAGNE ARDENNE 4. FRANCHE COMTE

Plus en détail

Service innovation, R&D, développement industriel. Chambre de commerce et d industrie. 191 avenue Paul Vaillant Couturier.

Service innovation, R&D, développement industriel. Chambre de commerce et d industrie. 191 avenue Paul Vaillant Couturier. Chambre de commerce et d industrie de Paris Seine-Saint-Denis Service innovation, R&D, développement industriel 191 avenue Paul Vaillant Couturier 93000 Bobigny de se mobiliser pour l innovation > Echanger

Plus en détail

Carbone Des occasions d'affaires pour les entreprises québécoises

Carbone Des occasions d'affaires pour les entreprises québécoises PLAN DE COURS FORMATION SUR LE MARCHÉ DU CARBONE POSSIBILITES DE CRÉATION DE CRÉDITS DE GAZ À EFFET DE SERRE Mise en contexte Depuis quelques années, les activités de réduction de gaz à effet de serre

Plus en détail

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL INTÉGREZ LA LUMIÈRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ÉCOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL en partenariat avec les universités de Paris-Saclay, Saint-Étienne

Plus en détail

Jeudi 11 décembre 2014 Faculté de droit et de science politique d Aix Marseille Université

Jeudi 11 décembre 2014 Faculté de droit et de science politique d Aix Marseille Université Jeudi 11 décembre 2014 Faculté de droit et de science politique d Aix Marseille Université 3, avenue Robert Schuman 13100 Aix-en-Provence Amphi Peiresc COLLOQUE Faculté de Droit et de Science Politique

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

Le Master Mathématiques et Applications

Le Master Mathématiques et Applications Le Master Mathématiques et Applications Franck BOYER franck.boyer@univ-amu.fr Institut de Mathématiques de Marseille Aix-Marseille Université Marseille, 20 Mai 2014 1/ 16 Structure générale Vue d ensemble

Plus en détail

Quels progrès dans le développement des composants icargo?

Quels progrès dans le développement des composants icargo? News letter n 5 Juin 2013 Editorial Erick Cornelisse icargo est un projet de l'union européenne du septième programme-cadre qui vise à faire progresser et à étendre l'utilisation des TIC pour soutenir

Plus en détail

PETIT DéJEUNER DE PRESSE

PETIT DéJEUNER DE PRESSE PETIT DéJEUNER DE PRESSE KEDGE Business School Stratégie et Organisation Mardi 26 mars 2013 / Péniche «Le Quai» Quai Anatole France, Port de Solférino 75007 Paris Pourquoi fusionner? Les Grandes Ecoles

Plus en détail

par Maxime Lalonde-Filion

par Maxime Lalonde-Filion ANALYSE DES IMPACTS ÉNERGÉTIQUES ET ENVIRONNEMENTAUX ASSOCIÉS À L'IMPLANTATION MASSIVE DES VÉHICULES HYBRIDES ÉLECTRIQUES RECHARGÉS PAR LE RÉSEAU (PLUG-IN HYBRID ELECTRIC VEHICLE : PHEV) AUX ÉTATS-UNIS

Plus en détail

SOGC Junior Members Committee. Online Elective Catalogue 2006 2007

SOGC Junior Members Committee. Online Elective Catalogue 2006 2007 SOGC Junior Members Committee Online Elective Catalogue 2006 2007 UPDATED MAY 2006 THIS DOCUMENT CAN ALSO BE FOUND AT: WWW.SOGC.ORG IN THE JUNIOR MEMBERS SECTION Online Elective Catalogue Page 1 of 18

Plus en détail

Rentrée du Barreau de Paris et de la Conférence du Stage 2005

Rentrée du Barreau de Paris et de la Conférence du Stage 2005 Rentrée du Barreau de Paris et de la Conférence du Stage 2005 Programme de la journée des s Ouvertes Mardi 15 novembre 2005 Maison du Barreau et Bibliothèque de l'ordre Rentrée du Barreau de Paris et de

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

ICOS BELGIUM CONSORTIUM STUDY DAY

ICOS BELGIUM CONSORTIUM STUDY DAY ICOS BELGIUM CONSORTIUM STUDY DAY 22 avril 2015 Bergmans, Beaumont, Lenartz. ISSEP : CORE BUSINESS ENVIRONMENTAL MONITORING RISK EVALUATION RESEARCH & TECHNOLOGY 2 ISSEP : ENVIRONMENTAL MONITORING ENVIRONMENTAL

Plus en détail

réduisez la facture électrique

réduisez la facture électrique réduisez la facture électrique et l empreinte carbone de votre parc informatique LE CONSTAT La consommation électrique liée aux TIC représenterait 13% de la consommation totale*. Cette dernière serait

Plus en détail

Révision de la Politique sur la propriété intellectuelle du CRSNG

Révision de la Politique sur la propriété intellectuelle du CRSNG Révision de la Politique sur la propriété intellectuelle du CRSNG Contexte Ces dernières années, les discussions avec différentes universités et entreprises ont souvent fait ressortir plusieurs problèmes

Plus en détail

Cadre formel pour la modélisation de la gestion des processus métier par une équipe médicale interdisciplinaire

Cadre formel pour la modélisation de la gestion des processus métier par une équipe médicale interdisciplinaire Cadre formel pour la modélisation de la gestion des processus métier par une équipe médicale interdisciplinaire Mounira Kezadri-Hamiaz 1, Daniela Rosu 1, Szymon Wilk 2, Craig Kuziemsky 1, Wojtek Michalowski

Plus en détail

3 ème édition. Dossier de présentation

3 ème édition. Dossier de présentation 3 ème édition Dossier de présentation Les trophées Cet événement national et annuel a pour objectif d accompagner les dirigeants de PME-PMI dont les innovations sont en adéquation avec les attentes sociétales

Plus en détail

neocampus : campus du futur 27 février 2015

neocampus : campus du futur 27 février 2015 neocampus : campus du futur 27 février 2015 Démarrage juin 2013 ECO-CAMPUS TOULOUSE Président B Monthubert Confort au quotidien pour la communauté universitaire Diminution de l empreinte écologique de

Plus en détail

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles

data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles data center conception intégration maintenance en conditions opérationnelles Des solutions dédiées aux data centers urbanisation salle IT L urbanisation d une salle informatique est un élément majeur pour

Plus en détail

Atelier B 06. Les nouveaux risques de la cybercriminalité

Atelier B 06. Les nouveaux risques de la cybercriminalité Atelier B 06 Les nouveaux risques de la cybercriminalité 1 Atelier Cybercriminalité Intervenants Eric Freyssinet Etienne de Séréville Luc Vignancour Guillaume de Chatellus Modérateur Laurent Barbagli Pôle

Plus en détail

Tél.: +1 (418) 656-2337 Tél. : +1 (418) 522-2318 Fax : +1 (418) 656-7412 Email: Michel.Roland@ecn.ulaval.ca. Économie mathématique.

Tél.: +1 (418) 656-2337 Tél. : +1 (418) 522-2318 Fax : +1 (418) 656-7412 Email: Michel.Roland@ecn.ulaval.ca. Économie mathématique. Michel ROLAND Adresse au bureau Québec, QC G1V 0A6, Canada Adresse à domicile 3017 De la Seine Québec, QC G1W 1H8, Canada Tél.: +1 (418) 656-2337 Tél. : +1 (418) 522-2318 Fax : +1 (418) 656-7412 Email:

Plus en détail

FRENCH BUSINESS SCHOOLS - EDUNIVERSAL SELECTIONS 2008

FRENCH BUSINESS SCHOOLS - EDUNIVERSAL SELECTIONS 2008 FRENCH BUSINESS SCHOOLS - EDUNIVERSAL SELECTIONS 2008 AUDIENCIA NANTES School of Management 8 Route de la Jonelière B.P. 31222 44312 Nantes Cedex 3 France +33 2 40 37 34 34 +33 2 40 37 34 07 http://www.audencia.com/

Plus en détail

Tri - Executive MBA. Bienvenue 19/09/2012. Brigitte LESCAT b.lescat@esc-toulouse.fr. Jacques DIGOUT j.digout@esc-toulouse.fr

Tri - Executive MBA. Bienvenue 19/09/2012. Brigitte LESCAT b.lescat@esc-toulouse.fr. Jacques DIGOUT j.digout@esc-toulouse.fr 19/09/2012 Tri - Executive MBA Paris ou Casablanca ou Guangzhou Bienvenue Jacques DIGOUT j.digout@esc-toulouse.fr Brigitte LESCAT b.lescat@esc-toulouse.fr Anne DUVAL a.duval@esc-toulouse.fr 1 Les 3 accréditations

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

Guide Dell Alimentation et refroidissement

Guide Dell Alimentation et refroidissement A Refroidissement A Refroidissement A Refroidissement A Guide Dell Refroidissement A et refroidissement efroidissement PLUS D'INFORMATIQUE Une stratégie intelligente de gestion de la consommation POUR

Plus en détail

Plan de partenariat. nouveautés 2015. Salon. 17 au 19 mars 2015. Salon international des technologies environnementales. anniversaire. americana.

Plan de partenariat. nouveautés 2015. Salon. 17 au 19 mars 2015. Salon international des technologies environnementales. anniversaire. americana. lan de partenariat 17 au 19 mars 2015 alais des congrès de Montréal, Canada Salon international des technologies environnementales e nouveautés 2015 Carrefour de l innovation Visibilité pour tous les budgets

Plus en détail

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013 Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable Matinfo3 CNRS - 2013 Questionnaire pour les postes fixes et portables : Questionnaire DD Dans le présent document,

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

Du standard au sur-mesure

Du standard au sur-mesure Du standard au sur-mesure L expertise ISR de la banque cantonale de Zürich Eve Morelli, 4 juin 2015 1 L ISR sur-mesure : Quesaquo? «Mon tailleur est le seul homme à faire preuve d intelligence. Il reprend

Plus en détail

Certification Appreciative Inquiry Accompagnement des Transformations dans les Organisations

Certification Appreciative Inquiry Accompagnement des Transformations dans les Organisations Certification Appreciative Inquiry Accompagnement des Transformations dans les Organisations Ce programme a été conçu par les professeurs de la Weatherhead School of Management de la Case Western Reserve

Plus en détail

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015

CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 CAMPAGNE ENSEIGNANTS-CHERCHEURS 2015 Identification du poste : Grade : PR MCF N de poste : Section CNU 1: 06 Section CNU 2 (le cas échéant) : 24 Composante de rattachement : Département Economie Gestion

Plus en détail

Document d information. Le 26 juillet 2007. Projet pilote ontarien des prix intelligents

Document d information. Le 26 juillet 2007. Projet pilote ontarien des prix intelligents Ontario Energy Commission de l énergie Board de l Ontario P.O. Box 2319 C.P. 2319 2300 Yonge Street 2300, rue Yonge 27th Floor, Suite 2701 27 e étage, bureau 2701 Toronto ON M4P 1E4 Toronto ON M4P 1E4

Plus en détail