Une formation généraliste. Cycle ingénieur. École Nationale Supérieure de Techniques Avancées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une formation généraliste. Cycle ingénieur. École Nationale Supérieure de Techniques Avancées"

Transcription

1 Une formation généraliste Cycle ingénieur École Nationale Supérieure de Techniques Avancées

2 Cycle ingénieur Former des ingénieurs capables d assurer la conception, la réalisation et la direction de systèmes complexes, sous des contraintes économiques fortes et dans un environnement international. L ENSTA ParisTech est un établissement public de formation d ingénieurs et de recherche sous tutelle du ministre de la Défense. Notre nouveau campus, ouverture en septembre 2012.

3 Sommaire n Les raisons de choisir l ENSTA ParisTech 2 n L École des technologies de pointe 4 n La rentrée 2012 à Palaiseau 6 n Les partenariats 7 L ENSTA ParisTech au cœur des réseaux 7 Ingénieur : un métier sans frontière 8 n La recherche appliquée à l ENSTA ParisTech 10 n La formation 14 Les objectifs pédagogiques 14 L organisation du cycle d ingénieur 16 Le synoptique de la formation 20 La 1 re année : l acquisition des connaissances de base 22 La 2 e année : les premiers choix 26 Les filières d approfondissement 29 Les formations de 3 e cycle 40 Les stages et les projets 42 La formation économique, humaine et linguistique 44 Le sport 47 n L ENSTA ParisTech en pratique 48 Les diverses possibilités d admission 48 Les contacts 51

4 Les raisons de choisir l ENSTA ParisTech Les raisons de choisir l ENSTA ParisTech! École classée dans le Groupe A+ par l Étudiant en École classée dans le Top 10 des écoles d ingénieurs par l Étudiant Salaire moyen brut à l embauche en 2012 : Quelques chiffres du campus de l École : > 430 logements étudiants, à proximité immédiate du site de l École, disponibles dès la rentrée 2012 dans les 5 bâtiments qui composent la résidence étudiante. Ils sont répartis de la façon suivante : > 403 studios de 18,50 m 2 > 22 studios de 22 m 2 > 5 appartements F1 de 36 m 2 pour la colocation. UNE TRADITION TECHNIQUE FORTE DES DÉBOUCHÉS VARIÉS UNE VRAIE ÉCOLE GÉNÉRALISTE Fidèle à son nom et à sa tradition, l ENSTA ParisTech a su conserver sa spécificité technique et sa vocation d école «d ingénieurs systémiers», tout en s adaptant aux changements du monde industriel et du monde de l entreprise. Vraie école généraliste, l ENSTA ParisTech ouvre sur de très nombreux domaines professionnels. Ainsi, vous pourrez progressivement construire votre projet au cours des trois années de scolarité. La formation pluridisciplinaire vous prépare à concevoir et à réaliser de grands projets scientifiques et techniques. L ENSTA ParisTech est particulièrement appréciée dans les métiers qui mettent en œuvre de tels projets. une école reconnue par les employeurs L ENSTA ParisTech est très bien perçue par les employeurs qui la classent dans le groupe des meilleures écoles. Les dernières enquêtes réalisées auprès des DRH la placent dans le top 5 des écoles d ingénieurs selon le critère «salaire de base à l embauche». L enquête qui vient d être réalisée auprès de la promotion 2011 a révélé que 73 % des étudiants de cette promotion ont été embauchés avant l obtention du diplôme. Pour les autres, la durée moyenne de recherche du premier emploi a été insignifiante. Pour cette promotion, la rémunération brute moyenne s élève à par an. Comme en 2011, les diplômés de l ENSTA ParisTech résistent très bien à la crise. Le taux d embauche avant diplôme et la rémunération moyenne d embauche ont augmenté (de 500 ) par rapport à l année précédente. une école à dimension humaine La taille réduite des promotions permet une véritable cohésion. C est l assurance, pour chaque élève, de se faire connaître et d être écouté par la direction de l École. La disponibilité et l ouverture des équipes d encadrement permettent de personnaliser le parcours des élèves selon chaque situation. De plus, et à la différence d autres écoles, la grande variété des filières et les effectifs modérés permettent à chacun de choisir sa filière de 3 e année selon ses goûts et non selon son rang de classement. 2 > Cycle ingénieur

5 Le BdE Take Away une pédagogie attentive Les enseignements sont dispensés par des enseignants-chercheurs de l École et par plus de 700 intervenants extérieurs issus des milieux académiques et industriels. Ainsi, les élèves ont un accès privilégié aux laboratoires et aux connaissances professionnelles les plus actuelles. L ensemble des enseignements et tous les enseignants sont évalués. Après chaque module, les élèves expriment leur avis et la direction en tient compte pour faire évoluer l enseignement ou trouver un meilleur intervenant. UNE GRANDE PLACE À L INTERNATIONAL La politique internationale de l École a un double objectif : n offrir à ses étudiants l occasion d effectuer une partie de leur formation à l étranger. Un séjour d au moins 12 semaines (études ou stage) y est obligatoire pour obtenir le diplôme d ingénieur de l ENSTA ParisTech ; n permettre à des étudiants étrangers de se former à l ENSTA ParisTech. Pour répondre à ces deux objectifs, l École mène une politique volontariste fondée sur la mise en place d un réseau stable de partenaires avec lesquels elle développe et entretient des liens d échanges durables, réguliers et réciproques. L ENSTA ParisTech est membre fondateur de ParisTech, ce qui renforce sa visibilité à l international. Elle est aussi membre du réseau TIME (Top Industrial Managers for Europe) ; ainsi de nombreuses possibilités en France et à l étranger sont offertes. L École a signé des accords d échange avec plus de 70 universités étrangères dont 15 accords de double diplôme. 8 Quelques chiffres : > Le cursus ingénieur compte 10 mois de stage ; > 100 % des élèves ont une expérience à l international séjour académique ou stage) ; > En 2011, 75 % des stages ouvriers (fin de 1 re année) et 63 % des projets de recherche (fin de 2 e année) ont été effectués à l étranger. une école d excellence sur un campus d excellence le rapprochement des talents L ENSTA ParisTech s installe à la rentrée 2012 sur le Campus Paris-Saclay, à proximité de l École Polytechnique, où cohabiteront les meilleurs établissements d enseignement supérieur et de recherche scientifique de France (le CNRS, l École Centrale Paris, le CEA, l Université Paris-Sud, l École Polytechnique, Télécom ParisTech, AgroParisTech, l IOGS, etc.). L objectif est d y constituer un pôle scientifique de niveau mondial. L implantation de l École sur le Campus Paris-Saclay permet le développement de la formation et de la recherche et les coopérations avec les autres établissements présents sur le campus. Le rapprochement géographique avec l École Polytechnique entraînera de nombreux bénéfices, tant sur le plan de la formation que de la recherche. L ENSTA ParisTech a participé à la construction du programme d investissement d avenir «Campus Paris-Saclay» qui a été retenu comme initiative d excellence (Idex) par un jury international en janvier Tous les laboratoires de l École on été classés laboratoires d excellence (Labex). L École est labellisée CARNOT et participe à deux équipement d excellence (Equipex) qui sont de puissants accélérateurs de découverte et d innovation. Cycle ingénieur < 3

6 L École des technologies de pointe L École des technologies de pointe! Enquête premier emploi de la promotion 2011 L enquête concernant le premier emploi des diplômés de la promotion 2011, a révélé que 75 % d entre eux (hors poursuite d études) avaient signé leur contrat de travail avant leur sortie de l École. Les autres ont été recrutés au bout de 2,3 mois en moyenne. L ENSTA ParisTech forme des ingénieurs dans tous les domaines scientifiques et technologiques de pointe de l industrie et des services. Mécanique, informatique, génie des procédés, technologies de l environnement, robotique, électronique, océanographie, génie maritime, électronucléaire, automatique, simulation numérique, optimisation, recherche opérationnelle, ingénierie financière sont parmi les domaines d études proposés aux élèves de l ENSTA ParisTech. Depuis toujours, l ENSTA ParisTech bénéficie d un savoir-faire et d une renommée importante dans le domaine de la mécanique et, en particulier, dans le secteur des constructions navales et des transports terrestres (automobile et ferroviaire). L École est aussi très présente et reconnue en ce qui concerne les grands systèmes pour l énergie (électricité classique ou nucléaire, pétrole, gaz...). des ingénieurs accomplis L ENSTA ParisTech propose une formation complète d ingénieur, fondée sur une solide base d enseignements scientifiques et technologiques et une large palette de filières d approfondissement en 3 e année, sans oublier les compétences nécessaires dans la vie de l entreprise : gestion, langues, droit, culture... des débouchés VARIÉS ET accès à des métiers TRANSVERSES Cette diversité des enseignements se retrouve clairement dans la grande variété des débouchés constatés à l issue de la formation, comme le montre le graphique des secteurs d activités ci-dessous. On y retrouve bien entendu les domaines où la renommée de l ENSTA ParisTech est traditionnellement établie : les industries des transports (automobile et ferroviaire, constructions navales et offshore, aéronautique), et le secteur de l énergie fossile, nucléaire et des énergies renouvelables. Plus largement, on peut constater que toutes les activités de pointe sont représentées : les technologies de l information, celles de l environnement, ainsi que le secteur de la banque et de la finance, par exemple. Secteurs d activités des jeunes diplômés (moyenne réalisée sur la promotion 2011) n Autres secteurs n Enseignement et recherche n Finance, banque, assurances n Transports n Défense n Édition de logiciels n Industrie des technologies de l information n Services et conseil en technologies de l information 1 % 4 % 3 % 5 % 7 % 9 % 2 % 3 % 3 % 6 % 6 % 3 % 3 % 4 % 1 % 4 % n Automobile et ferroviaire n Naval et offshore n Aéronautique et espace n Métallurgie et autres industries mécaniques n Industrie chimique et pharmaceutique n Industrie de l environnement n BTP, construction n Industrie pétrolière et gazière 9 % 10 % 2 % 5 % 10 % n Énergie électrique n Ingénierie nucléaire n Ingénierie industrielle n Études et conseils techniques n Conseil en stratégie et management, audit 4 > Cycle ingénieur

7 yy Un cursus de 3 ans pour construire son projet professionnel. yy yy Une formation solide et complète. yy yy Un diplômé ENSTA ParisTech est reconnu pour son excellent niveau scientifique. yy Visite de Dassault Systèmes par les élèves de 1 re année. yy Plus de deux tiers des élèves sont recrutés avant la fin de leurs études. yy Tous ces métiers requièrent des ingénieurs ayant une excellente base de connaissances scientifiques, techniques et technologiques. Cela en fait des débouchés typiques de l ENSTA ParisTech. C est pourquoi les capacités développées par les élèves de l École sont très appréciées des grands groupes nationaux et internationaux. Parmi les partenaires principaux de l ENSTA ParisTech, citons : Air Liquide, Altran, Areva, Dassault Systèmes, DCNS, EDF, PSA Peugeot-Citroën, Renault, Safran, Société Générale, Thales, Veolia Environnement Au-delà d un approfondissement dans un domaine technique donné, utile pour leur début de carrière, l ENSTA ParisTech cherche avant tout à apporter à ses ingénieurs une solide base de connaissances qui leur permettra d occuper des fonctions transverses, typiques des métiers des ingénieurs d aujourd hui et de demain. Ainsi, grâce aux larges compétences acquises, chaque ingénieur pourra évoluer facilement au sein de l entreprise qu il aura choisie, passant s il le souhaite de postes techniques (recherche et développement, bureaux d études) à des postes d encadrement et de gestion de projets. le 1 er emploi des INGÉNIEURS ENSTA PARISTECH La tendance de fond du marché de l emploi est porteuse dans le domaine des hautes technologies. La réputation de l ENSTA ParisTech dans les technologies de pointe et les compétences acquises par ses élèves procurent à ceux-ci un accès privilégié à l emploi, et rend leur recrutement moins sensible aux fluctuations d activité des différents secteurs et ceci même en temps de crise. Fonctions des jeunes diplômés (promotion 2011) n Recherche-développement, conception, études techniques (hors informatique) n Études, conseil et expertise n Audit n Informatique industrielle et technique n Études et développement en systèmes d information n Production, exploitation n Méthodes, contrôle de production, maintenance n Qualité, sécurité, environnement n Propriété industrielle, normalisation, certification n Métiers de la finance mathématique n Trading de l énergie n Marketing, ingénieur d affaires, achats n Enseignement, formation 4 % 2 % 5 % 4 % 5 % 1 % 33 % 4 % 3 % 10 % 9 % 4 % 16 % Cycle ingénieur < 5

8 La rentrée 2012 à Palaiseau La rentrée 2012 à Palaiseau L ENSTA ParisTech est la première Grande École à faire mouvement sur le plateau de Saclay en 2012.! Nous répondrons à toutes vos questions sur cette nouvelle implantation, n hésitez pas à aller sur notre site pour plus de détails : et à nous contacter si besoin : Dates de rentrée : > 21 août : admis sur titre 2 e année > 3 septembre : 1 e année cycle ingénieur > 10 septembre : début des cours L ENSTA ParisTech est le premier établissement d enseignement et de recherche à faire mouvement dans le cadre du projet de campus Paris-Saclay, elle y fera sa rentrée en Les objectifs de ce transfert sont : LE RApprochement des talents n L implantation sur le plateau de Saclay facilitera le développement de la formation et de la recherche et les coopérations avec les autres acteurs (principalement le CNRS, le CEA, l université Paris-Sud, l École Centrale Paris, l École Polytechnique, Télécom ParisTech, AgroParisTech, l IOGS, Supélec) ; n Le rapprochement avec les centres de recherche et l augmentation d entreprises présentes sur le plateau de Saclay renforcera les coopérations et offrira aux élèves des opportunités de stages et d emplois. Certaines de ces entreprises sont déjà partenaires de l ENSTA ParisTech (Thales, EDF, etc.). un projet pédagogique plus ambitieux Sur le campus du plateau de Saclay, le projet de l ENSTA ParisTech est triple : n Consolider son projet pédagogique dans les domaines dans lesquels les enjeux sont particulièrement forts, notamment dans l énergie et les transports ; n Augmenter de 30 % le nombre d étudiants formés, toutes formations confondues ; n Intensifier l activité de recherche dont la concrétisation doit être une croissance de 45 % du nombre de doctorants, de 100 % du nombre de permanents habilités à diriger des recherches et une augmentation de 40 % des contrats de recherche. un campus moderne, fonctionnel et agréable La partie parisienne de l ENSTA ParisTech va être accueillie sur une portion du campus de l École Polytechnique d une surface de m 2. La construction des nouvelles infrastructures se termine ; elles seront livrées en juin 2012 : n Le bâtiment école, d une surface utile de m 2, qui est destiné à héberger l enseignement, l administration et l activité de recherche actuellement hébergés sur le site parisien (4 laboratoires). Dans ce bâtiment, une cafétéria sera ouverte à tous et offrira un service de restauration rapide complémentaire à celui de l École Polytechnique ; n Cinq bâtiments pour loger les élèves d une surface utile de m 2, offrant 430 logements attribués en priorité aux élèves de l ENSTA ParisTech et tous équipés pour accueillir des personnes à mobilité réduite ; n Un gymnase d une surface utile de m 2, ouvert à la mutualisation avec les autres écoles et entités du campus. l possède un mur d escalade de très grande qualité. Un département de la vie étudiante et du logement a été créé notamment pour gérer la résidence des logements étudiants et pour apporter une aide à la vie associative très riche de l École. Le déménagement de la partie parisienne, personnels et mobiliers, se fera dans le courant de l été pour que tout soit en place pour la rentrée. yy Avec son transfert, l ENSTA ParisTech fait figure de pionnier dans le mouvement de regroupement des Grandes Écoles sur le plateau de Saclay. Elle sera donc un acteur majeur, au sein de ce campus d excellence qui constitue l un des projets phare du Grand Paris. yy Hervé Morin, ministre de la Défense, le 15 octobre 2010 lors de la pose de la1 re pierre. 6 > Cycle ingénieur

9 L ENSTA ParisTech au cœur des réseaux L ENSTA ParisTech fait partie de nombreux réseaux régionaux, nationaux et internationaux. Les partenariats des actions de synergie La participation à ces réseaux constitue un élément essentiel dans la stratégie de l École. L implication de l ENSTA ParisTech au sein de ces réseaux permet de conforter sa notoriété, d amplifier les actions de formation et de recherche en tirant partie de synergies avec d autres établissements, de favoriser entre ses membres des collaborations dans le cadre de projets de recherche et, enfin, de donner aux élèves de l École l accès à un éventail plus large d enseignements. n L ENSTA ParisTech est membre fondateur de la Conférence des Grandes Écoles. n L ENSTA ParisTech est membre fondateur de ParisTech qui est un label de qualité pour un regroupement de la meilleure business school et d une grande partie des meilleures écoles d ingénieurs. n L ENSTA ParisTech est membre fondateur de la Fondation de Coopération Scientifique qui porte le projet du campus Paris- Saclay. n L ENSTA ParisTech est membre fondateur du Triangle de la physique. Ce réseau de recherche à vocation internationale s est créé sur le plateau de Saclay et réunit les grands acteurs du domaine (CEA, CNRS, université, École Polytechnique ). L établissement participe aux pôles de compétitivité et AsTech (aérospatial Île-de-France). n Fin 2010 a été créé le groupe ENSTA avec l ENSTA ParisTech et l ENSTA Bretagne. Ce regroupement permet aux écoles d accroître leur visibilité, notamment à l international et d asseoir leur leadership dans le domaine du «génie maritime». n En 2011, l ENSTA ParisTech a rejoint Digiteo, le premier parc de recherche français dédié aux Sciences et Technologies de l Information et de la Communication (STIC). Le réseau compte désormais 12 établissements d enseignement supérieur et de recherche pour un périmètre de plus de scientifiques. L arrivée de l École, en même temps que celle des Mines ParisTech, renforce le positionnement de Digiteo en tant que réseau d excellence dans la conception, le développement et la vérification des systèmes à dominante logicielle. L École participe à 4 laboratoires d excellence (Labex), 2 équipements d excellence (Equipex) et est labellisée Carnot : > Le Laboratoire d Optique Appliquée (LOA) est impliqué dans le Labex PALM (Physique, Atomes, Lumière, Matière) en physique fondamentale et appliquée. > L Unité de Mécanique (UME) et l Unité de Chimie et Procédés (UCP) participent au Labex LaSIPS (Laboratoire des Sciences de l Ingénieur et des Systèmes ). > L Unité de Mathématiques Appliqués (UMA) est membre du Labex LMH (Laboratoire Mathématiques Hadamard), communauté des mathématiques. > L Unité Électronique et Informatique (UEI) participe au Labex Digiworlds, communauté STIC du Campus Paris-Saclay. > Les équipements d excellence sont de puissants accélérateurs de découvertes et d innovations. L École participe à l Equipex CILEX pour la mise en place d un Centre Lasers Intenses, Plasmas et Applications autour du laser Apollon, et à la plateforme pour la dynamique attoseconde, l Equipex ATTOLAB. > Une nouvelle vague de sélection Instituts Carnot 2 a été lancée fin 2010 qui place la recherche partenariale, au service des entreprises et des collectivités territoriales, au cœur de sa stratégie. L ENSTA ParisTech est impliquée dans l institut M.I.N.E.S., «méthodes innovantes pour les entreprises et la société», regroupant également Mines ParisTech, qui en est le porteur, et l École Polytechnique.! Les écoles de ParisTech > Agro ParisTech > Arts et Métiers ParisTech > Chimie ParisTech > Mines ParisTech > École des Ponts ParisTech > École Polytechnique > ESPCI ParisTech > ENSAE ParisTech > ENSTA ParisTech > Institut d Optique Graduate School > Télécom ParisTech > HEC Paris 8 Les laboratoires de recherche de l ENSTA ParisTech > LOA : laboratoire d optique appliquée > UME : unité de mécanique > UCP : unité de chimie et procédés > UEI : unité d électronique et d informatique > UMA : unité de mathématiques appliquées > UEA : unité d économie appliquée Cycle ingénieur < 7

10 Ingénieur : un métier sans frontière Les partenariats une ouverture internationale Dans un monde marqué par une très forte internationalisation des échanges scientifiques, culturels, industriels et commerciaux, le métier d ingénieur ne se conçoit désormais plus que dans un contexte international. La politique internationale de l ENSTA ParisTech a pour double objectif de permettre à ses élèves d effectuer une partie de leur formation à l étranger et à des étudiants étrangers de se former à l École. C est la raison pour laquelle l ENSTA ParisTech mène une politique internationale ambitieuse basée sur la mise en place de relations privilégiées avec des universités étrangères d excellence. L École a ainsi signé des accords d échange avec plus de soixantedix universités étrangères partenaires, parmi lesquels 15 accords de double-diplôme.! Pour mettre en œuvre sa politique internationale, l ENSTA ParisTech s appuie en grande partie sur des partenariats établis dans le cadre de réseaux. Ces réseaux sont principalement ceux mis en place et animés par ParisTech (en particulier Chine, Brésil, Russie, mais également le réseau IDEA League en Europe), le réseau T.I.M.E., dont l objectif est de promouvoir les accords de double diplôme entre ses membres (Europe, Brésil, Asie), et le réseau européen ATHENS pour la «semaine européenne», un programme de cours intensifs dispensés dans chaque institution membre deux fois par an. Quelques universités partenaires et universités d accueil d étudiants de l ENSTA ParisTech (*Accords de double diplôme) Amériques > École Polytechnique de Montréal (Canada)* > University of Toronto (Canada) > Georgia Tech (États-Unis) > UC Berkeley (États-Unis) > University of Columbia (États-Unis) > University of Michigan Ann Arbor (États-Unis) > USP Universidade de São Paulo Escola Politécnica (Brésil)* > UFRJ (Brésil) > Universidad de Buenos Aires (Argentine) Europe > TUM Technische Universität München (Allemagne)* > TUW Technische Universität Wien (Autriche)* > UPM Universidad Politécnica de Madrid (Espagne)* > UPC Universitat Politècnica de Catalunya (Espagne)* > Politecnico di Milano (Italie)* > Czech Technical University in Prague (République tchèque)* > Bauman Moscow State Technical University (Russie)* > Novosibirsk State University (Russie)* > Wroclaw University of Technology (Pologne)* > KTH Royal Institute of Technology (Suède)* > RWTH Aachen (Allemagne) > Technische Universität Berlin (Allemagne) > Technische Universiteit Delft (Pays-Bas) > UCL University College London (Royaume-Uni) Australie > University of Queensland Chine > Peking University (Beijing) > Jiao Tong University (Shanghai) > Fudan University (Shanghai) > Tongji University (Shanghai) > Southeast University (Nanjing) > Nanjing University > Tsinghua University (Beijing) 8 > Cycle ingénieur

11 Élèves de la 1 e promotion ENIT-Techniques Avancées. PROGRAMMe de formation ensta PARISTECH-enit (TUNISIE) L ENSTA ParisTech et l ENIT (École Nationale d ingénieurs de Tunis) ont ouvert en septembre 2010 un programme de formation bi-diplômant s adressant à 25 étudiants tunisiens maximum chaque année. Les étudiants entrés dans la filière «Techniques Avancées» de l ENIT sont également inscrits dès la 1 re année comme étudiants de l ENSTA ParisTech. Ils suivent à Tunis, pendant 3 semestres, un programme de formation identique (mêmes enseignements, mêmes conditions de validation) à celui dispensé aux étudiants parisiens du cycle ingénieur. Plusieurs enseignantschercheurs de l ENSTA ParisTech assurent des enseignements à l ENIT. À l issue de ces 3 semestres à Tunis, les étudiants du programme rejoignent Paris où ils complètent leur formation à la fin de laquelle ils reçoivent le diplôme d ingénieur de l ENSTA ParisTech et le diplôme d ingénieur de l ENIT. accueil des élèves INTERNATIONAUx Outre les élèves étrangers qui intègrent l École par le concours commun, l École accueille également chaque année des élèves internationaux, issus de formations universitaires étrangères, suivant deux types de formules : l admission sur titre (AST) universitaire étranger (souvent dans le cadre d un accord de cursus bidiplômant) et l admission en tant qu auditeur libre. Les élèves de 1 re année sont ainsi rejoints au cours de leur scolarité par des élèves internationaux en 2 e puis en 3 e année. Étudiante à l Université Fédérale de Rio de Janeiro (UFRJ), Pénélope poursuit sa formation à l ENSTA ParisTech dans le cadre d un double-diplôme «Parce que les cours proposés à l ENSTA ParisTech me plaisent, et parce que c est une école renommée au Brésil». Son cursus a été rendu possible grâce aux accords signés entre les deux établissements. Pénélope a intégré la filière «Optimisation, recherche opérationnelle et commande» en 3 e année. «L ENSTA ParisTech m apporte un très bon équilibre : une très bonne ambiance, des enseignements de qualité, la possibilité de faire des activités diverses. J ai fait le bon choix!». Cycle ingénieur < 9

12 Synergie entre enseignement et recherche La recherche appliquée à l ENSTA ParisTech Consciente de l importance de sa mission de recherche, l École veille à la qualité de ses liens avec le monde industriel. Ce lien privilégié avec le monde de l industrie ou de l entreprise est essentiel dans une école d ingénieurs. Il est à l origine de nouvelles perspectives et problématiques pour la recherche développée dans ses laboratoires ; il permet d autre part de faire évoluer la formation d ingénieur en intégrant les besoins du monde industriel. La formation par la recherche tient une place importante parmi les outils pédagogiques mis en œuvre dans la formation d ingénieur. La recherche constitue, en effet, un instrument privilégié pour l apprentissage de l approche inductive qui s oppose à l approche déductive privilégiée par l enseignement classique et les classes préparatoires.! Des liens importants existent entre les laboratoires et le tissu industriel, dans la mesure où la recherche à l ENSTA ParisTech, tout en ayant une très haut tenue scientifique, permet de répondre directement aux préoccupations des industriels. la recherche à l ensta paristech L enseignement et la recherche sont structurés autour d «unités d enseignement et de recherche» (UER), dont les compétences englobent la formation et la recherche et qui ont pour mission de veiller au maintien de la plus grande synergie entre ces deux composantes. Sont ainsi rassemblés sous la même responsabilité les laboratoires de recherche et les départements d enseignement. Parallèlement, la conception du cycle de formation des ingénieurs accorde une place importante à la formation par la recherche (modules électifs, projet de recherche, liens étroits avec de nombreux masters d Île-de- France). Les thèmes de recherche de ces UER sont très variés et couvrent l ensemble des domaines de formation de l ingénieur de l ENSTA ParisTech et sont représentatifs du projet pédagogique de l École. La recherche à l ENSTA ParisTech présente souvent un caractère appliqué. La répartition entre recherche amont et recherche contractuelle dépend beaucoup des domaines abordés par les UER. Les UER sont des structures de recherche qui entretiennent des relations étroites avec le réseau académique et le tissu industriel et qui sont ouvertes aux élèves de l École. Les élèves bénéficient dans ce cadre de l ensemble des réseaux de recherche (essentiellement franciliens) auxquels les UER participent. Ces liens de recherche, en France et à l international, ainsi que la réussite des anciens ENSTA dans leurs projets de recherche, facilitent grandement l obtention du stage de recherche de 2 e année. yy Une recherche à la pointe des techniques avancées. yy yy Une recherche académique et industrielle reconnue. yy 10 > Cycle ingénieur

13 les unités d enseignement et de recherche Les unités d enseignement et de recherche sont au nombre de six. Elles ont formé plusieurs structures communes avec d autres organismes de recherche. l uer de chimie et procédés (ucp) Deux thématiques sont développées à l UCP : le génie des procédés et la chimie organique. Le groupe «Génie des procédés» possède de fortes compétences en thermodynamique et en simulation de procédés. Une coopération stratégique s est construite avec le centre énergie et procédés (CEP) des Mines ParisTech. Ensemble, l UCP et le CEP participent au Labex LaSIPS et, depuis 2011, le groupe «Génie des procédés» est intégré dans l institut Carnot M.I.N.E.S. De nombreuses études du groupe concernent le secteur de l énergie. On peut citer : n la conception de systèmes à changement de phase utilisables comme fluides frigoporteurs ; n l étude d un procédé de traitement du gaz naturel ; n le développement de nouveaux systèmes de stockage de gaz, avec application à la séquestration de gaz à effet de serre et au volet stockage de la filière hydrogène, ces deux actions étant développées avec le CEP de Mines ParisTech en s appuyant sur les complémentarités de compétences. Les autres applications sont par exemple : n la modélisation de procédés hydrométallurgiques ; n la résolution de problèmes environnementaux dus à la présence de métaux lourds dans des effluents. Le groupe «Chimie organique» a développé une expertise reconnue dans les domaines de la chimie des isonitriles et de la synthèse hétérocyclique. Il s intéresse à la mise au point de nouvelles réactions multicomposants et a notamment développé un nouveau couplage de Ugi impliquant un réarrangement de type Smiles. En parallèle, le laboratoire développe des méthodes de synthèse chimique propre et durable. l uer d ÉLECTRONIQUE et D INFORMATIQUE (uei) Les activités de recherche du laboratoire portent sur les technologies nécessaires pour concevoir, réaliser et implanter les systèmes complexes, intégrant une autonomie décisionnelle plus ou moins importante et des applications potentiellement critiques. Typiquement, il s agit de robots comme les robots d assistance, les robots de surveillance, les drones, les véhicules automatisés ; il s agit aussi de systèmes de transports automatiques (trains, métros...). Il s agit enfin des systèmes de contrôle-commande automatisé de processus industriels complexes (centrale nucléaire ). Plus spécifiquement, les activités du laboratoire sont structurés autour de trois thèmes forts : la robotique et la vision embarquée, la sûreté et la fiabilité des systèmes et enfin l ingénierie système. Le groupe «Robotique et vision» s intéresse plus particulièrement aux aspects cognitifs, c est-à-dire à la capacité d un robot d analyser et de comprendre une scène, de se repérer dans un environnement connu ou inconnu, de comprendre les actions effectuées par d autres robots ou par des êtres humains. À partir de cette analyse, un processus décisionnel peut être mis en œuvre permettant au robot d effectuer un ensemble d actions en toute sécurité, comme explorer un bâtiment, porter assistance à une personne ou pour un drone de s insérer dans le trafic aérien. Le projet ANR MACSi explore l apprentissage dans un cadre social de l environnement ainsi que la perception et la reconnaissance des visages des humains et de leurs émotions. Le projet ANR PACOM développe un robot d exploration des bâtiments, l objectif étant d obtenir de manière complètement autonome une carte de l ensemble des objets (table, chaise ) situés dans un bâtiment. Le groupe «Sûreté et fiabilité» s intéresse tout particulièrement à l ensemble des techniques et moyens permettant de s assurer de la correction des processus et du bon fonctionnement des systèmes embarqués dans des applications critiques, notamment les Cycle ingénieur < 11

14 Mesures de vibrations des cordes et de la table d harmonie du piano par vibrométrie laser. La recherche appliquée à l ENSTA ParisTech systèmes de transport (avion, hélicoptère, drones, trains et métros) et les robots. En effet, la réalisation d automatismes de plus en plus complexes ainsi que l émergence de systèmes intégrant une part de plus en plus importante d autonomie décisionnelle impose de nouvelles approches dans le domaine de la validation et de la qualification de tels systèmes, afin de garantir un fonctionnement «sûr» des systèmes. Les activités du groupe portent essentiellement sur la validation et vérification conjointe des plateformes embarquées et du logiciel s exécutant sur ces plateformes ainsi que sur la validation des modèles de contrôle-commande s implantant dans de tels systèmes. Le groupe «Ingénierie des systèmes», nouvellement créé, a pour ambition de répondre à un besoin d industriels, concrétisé au travers de la chaire «systèmes complexes», à laquelle participent trois industriels et trois grandes écoles d ingénieurs (ENSTA ParisTech, Polytechnique, Télécom ParisTech). L évolution croissante de la complexité des projets et produits réalisés conduit les entreprises à développer de nouvelles expertises dans la conduite du développement de ces systèmes. Ces approches globales ont pour but d appréhender et de formaliser la conceptions des systèmes complexes de manière satisfaisante, permettant d une part de s assurer au moment de la conception que le système va effectivement répondre au cahier des charges du client et d autre part de s assurer durant l ensemble des phases de la réalisation et de la vie opérationnelle que le système vérifie bien l ensemble des exigences exprimées, notamment l ensemble des exigences en terme de «sûreté de fonctionnement». Ces thèmes participent à la formation par la recherche dans le cadre des projets d élèves de l ENSTA ParisTech ou d étudiants de master. Les liens du laboratoire avec les écoles doctorales (universités UPMC et Paris-Sud) permettent également d offrir de nombreuses possibilités de sujets de thèses, souvent dans le cadre des projets partenariaux. l uer de mathématiques appliquées (UMA) L unité de Mathématiques Appliquées est articulée autour de deux composantes : Le groupe «Optimisation et commande» qui développe des outils mathématiques, algorithmiques et logiciels pour analyser, commander ou optimiser diverses classes de systèmes dynamiques déterministes ou stochastiques apparaissant dans plusieurs domaines d applications : automatique, recherche opérationnelle, finance quantitative, astrophysique. Le groupe «Propagation des ondes : étude mathématique et simulation» est une unité mixte de recherche ENSTA Paris- Tech / CNRS / INRIA ayant pour objectif le développement de méthodes numériques dans le domaine de la propagation des ondes de différentes natures (acoustique, aéroacoustique, élastique, électromagnétique et hydrodynamique). Les travaux réalisés ont trait à la modélisation de problèmes complexes, à l analyse mathématique des modèles obtenus, au développement de méthodes d approximation et leur analyse numérique, et à la réalisation de codes de calcul. Le laboratoire est affilié à la Fondation Mathématique Jacques Hadamard (FMJH) et est membre du Labex LMH et dispose de moyens expérimentaux de calculs intensifs (serveurs de calcul, cluster de 100 nœuds de calcul et une machine multi GPU). l uer de mécanique (UME) Les recherches menées à l unité de mécanique concernent les structures, les fluides, leurs couplages et leurs interactions. Elles comportent à la fois des aspects théoriques novateurs et des applications concrètes sur le plan industriel, principalement dans le domaine de l énergie, des transports (automobile, ferroviaire et maritime) et de l environnement. L UME participe au laboratoire d excellence LaSIPS. Le groupe «Dynamique des fluides et acoustique» a développé une expertise reconnue dans trois domaines principaux : vibrations non linéaires, modélisation des 12 > Cycle ingénieur

15 sources sonores et turbulence. L originalité du groupe est de développer des thèmes transversaux permettant de mêler ces compétences. Le groupe a de nombreux partenaires académiques, tant en France qu à l étranger. Ses principaux partenaires industriels sont EDF, PSA et la SNCF. Parmi les applications des sujets de recherche en cours, on peut citer : la réduction de traînée des véhicules, le bruit des éoliennes et les énergies marines renouvelables. Le groupe «Matériaux et structures» a des travaux qui concernent deux axes étroitement liés : les couplages thermomécanique et multiphysique, la fatigue et durabilité. Il s agit plus précisément de la modélisation des matériaux actifs tels que les matériaux à mémoire de forme, de la simulation des procédés de soudage, et de la prédiction de la fatigue thermomécanique des matériaux et des structures. Parmi les principaux partenaires du groupe, on peut citer AREVA, PSA, Valeo, Canon, DGA, DCNS, et l École Polytechnique. Ces deux groupes sont en train de conclure une alliance stratégique avec EDF (LAMSID) afin de créer une unité mixte de recherche à compter du 1 er janvier Le groupe «Fluides géophysiques et océanographie» étudie la circulation générale océanique (courant et circulation thermohaline). Il s intéresse en particulier aux courants côtiers et au rôle de la bathymétrie sur leurs instabilités à l aide d outils théoriques, expérimentaux (en laboratoire et à la mer) et numériques. Le groupe est particulièrement actif pour le développement de la plateforme nationale «Gliders» et dans le programme HyMex d étude du cycle de l eau en Méditerranée, qui s intègre au «chantier Méditerranée», en collaboration avec plusieurs autres laboratoires. l uer d optique appliquée (LOA) Ce laboratoire est une unité mixte de recherche ENSTA ParisTech / CNRS / École Polytechnique (UMR 7639). Son activité scientifique concerne le développement d impulsions lumineuses ultra-courtes (10-15 s) et de très forte puissance, la physique de l interaction laser-matière et des plasmas ainsi que la production de faisceaux de rayonnements (UV, XUV, X, γ) et de particules énergétiques (électrons, protons). Les différents groupes de recherche utilisent ces sources dans des domaines très variés de la physique et du bio-médical : mise en évidence des propriétés ultra-rapides de la matière tels que les transitions de phase ou les domaines magnétiques, développement de techniques innovantes de protonthérapie, de chirurgie des yeux par laser, de transport de courant électrique de haute puissance sans contact, de capture et guidage de la foudre, d imagerie haute résolution de matière dense. Le LOA a un partenariat avec le tissu industriel et sociétal très fort. Il travaille par exemple avec EADS, la SNCF, Thales, Amplitudes Technologie, Institut Gustave Roussy, Hôpital Hôtel Dieu. Il participe à de nombreux projets de recherche français et internationaux et fait partie du consortium européen LASERLAB regroupant les principales installations laser. l uer d Économie appliquée (UEA) Cette unité accueille une partie de l équipe crifes (Centre de recherche sur l industrie, l espace, la finance et les services) de MATISSE (Centre d économie de la Sorbonne UMR 8174 CNRS Université Panthéon-Sorbonne). Ses travaux se situent au-delà du clivage traditionnel recherche théorique / recherche empirique. La démarche de l UER d économie appliquée se fonde sur un double mouvement. Elle vise d abord l élaboration d outils et de méthodologies destinés à appréhender la réalité économique et à en proposer une représentation compréhensible. Ensuite, la pertinence des outils utilisés découle de la confrontation de ces cadres d analyse issus de l économie industrielle et de l économie publique avec les faits. Il ne s agit donc pas d élaborer des «modèles» pour leurs qualités formelles intrinsèques, mais bien pour leur valeur explicative des faits observés. Elle comporte aussi une dimension évaluative de différentes politiques publiques ou stratégies industrielles et des préconisations qui peuvent en découler. Cycle ingénieur < 13

16 Les objectifs pédagogiques La formation! L ENSTA ParisTech enseigne dans une approche système les différentes techniques propres de l ingénieur (savoir analyser un problème, savoir le modéliser, être capable de proposer des solutions techniques, savoir expliquer les solutions proposées, être capable de les mettre en œuvre). Elle l illustre dans tous les domaines traditionnels de formation de l ingénieur (mathématiques, mécanique, physique, informatique ), ainsi que dans un domaine de spécialisation choisi par chaque élève. Un accent particulier est mis sur l innovation, l entreprenariat et la responsabilité sociale et environnementale. Le projet pédagogique de l ENSTA ParisTech vise à former des ingénieurs capables d assurer la conception, la réalisation et la direction de systèmes complexes, sous des contraintes économiques fortes et dans un environnement international. capacité d adaptation et transversalité Outre la maîtrise et la compréhension des éléments techniques qui sont enseignées aux élèves depuis la création de l École, l ENSTA ParisTech a particulièrement mis l accent ces dernières années sur l importance de la connaissance de plusieurs langues et de plusieurs cultures, ainsi que sur le fonctionnement des entreprises et de leur environnement. L ENSTA ParisTech forme donc des ingénieurs généralistes à qui l étendue de leurs connaissances fondamentales permet non seulement de prendre en charge des projets techniques de grande envergure du début jusqu à la fin, mais aussi d évoluer et de pouvoir s adapter tout au long de leur carrière à leur métier d ingénieur toujours en pleine mutation. L école insiste particulièrement sur l approche système qui unifie les approches disciplinaires et permet de rendre compte de la complexité d une installation et de ses différentes composantes. Dans cette optique, les enseignements de spécialisation permettent, d une part, de donner aux élèves un exemple concret d application des connaissances et techniques fondamentales enseignées dans la première partie du cursus et, d autre part, d enseigner des techniques et connaissances que chaque ingénieur pourra développer et mettre en œuvre dans son premier poste. Le projet pédagogique de l École est résolument orienté vers le futur parcours professionnel : un ingénieur ENSTA ParisTech déploie toutes ses compétences au bout de quelques années lorsqu il exerce un métier transverse nécessitant justement de bonnes connaissances dans des domaines très variés. Comme exemple, on peut citer les chefs de projet des grands groupes automobile qui doivent posséder des connaissances en mécanique, électronique, modélisation numérique, informatique et, bien entendu, économie, droit, gestion de personnel, etc. On insiste particulièrement sur l esprit d innovation et d entreprenariat qui sont des critères de plus en plus importants pour les industriels partenaires de l école. yy Acquérir des connaissances générales. yy yy Une compréhension transversale des problématiques techniques. yy le corps professoral : de la recherche à l industrie Afin d assurer à la fois les enseignements scientifiques et techniques fondamentaux et les enseignements relevant de l industrie des techniques et technologies de pointe, l ENSTA ParisTech s appuie sur deux catégories d intervenants : un corps professoral permanent et des enseignants vacataires. Le corps professoral permanent est composé d enseignants-chercheurs appartenant aux laboratoires de recherche de l École et dont l activité internationale de recherche permet d être à la pointe de l état de l art dans leurs domaines respectifs. La forte participation des enseignants vacataires issus des entreprises est une des richesses de l enseignement de l ENSTA ParisTech. Elle permet aux élèves d être en contact rapidement et fréquemment avec le monde industriel. Leur expérience et leur savoir-faire, mis en pratique au quotidien dans leurs métiers d ingénieur, assurent un enseignement parfaitement en phase avec la réalité et les exigences actuelles. L ENSTA ParisTech fait également appel, dans le cadre des cours, à des scientifiques issus d organismes de recherche français (CNRS, INRIA, CEA, ONERA, etc.), voire étrangers. En effet, c est au sein de ces grands laboratoires que sont développées et étudiées les technologies du futur avant leur transfert vers l industrie. 14 > Cycle ingénieur

17 suivi pédagogique et cursus individualisés Tout au long de sa formation, chaque élève est suivi par un enseignant-chercheur de l École. Le rôle de ce tuteur est d aider l élève à définir son parcours de formation (l ENSTA ParisTech insiste en effet pour que chaque élève ait une démarche volontaire) et de s assurer de la cohérence de son cursus en fonction de son projet professionnel. Chaque unité d enseignement scientifique représente 21 heures de cours, généralement réparties en 7 séances d une demijournée. Afin de préserver un juste équilibre entre les enseignements théoriques et les enseignements pratiques, chaque séance comprend un cours magistral d environ une heure pour toute la promotion, suivi de deux heures de petites classes pendant lesquelles les élèves par petits groupes mettent en pratique les concepts et connaissances qu ils viennent d acquérir. L École veille également à ce que la majorité des enseignements soient dispensés en effectif réduit. yy Un tuteur suit en moyenne 5 élèves. yy yy 15 élèves par petites classes. yy une promotion d étudiants L ENSTA ParisTech recrute en 1 re année plus d une centaine d élèves de classes préparatoires aux Grandes Écoles sur le concours commun Mines-Ponts ParisTech. Soucieuse de diversifier l origine de ses étudiants, l ENSTA ParisTech admet également quelques étudiants titulaires d une licence. Dans ce même esprit, mais cette fois dans le cadre de l ouverture à l international, l ENSTA ParisTech s est associée à l ENIT (École Nationale d Ingénieurs de Tunis) pour ouvrir une filière de recrutement sur le concours tunisien. En septembre 2011, 17 élèves ont ainsi été admis. À la fin de leurs trois années de cursus, ils obtiendront le diplôme d ingénieur des deux établissements. En 2 e année, dans le cadre de l admission sur titre, l École sélectionne une cinquantaine d élèves scientifiques français et étrangers ayant un équivalent Bac + 4. Sept élèves ont de plus intégré la filière ENIT-TA en juillet Les 25 élèves de la première promotion ENIT-TA ont ainsi rejoint l ENSTA ParisTech en janvier 2012 après un début de cursus à Tunis. Une vingtaine d élèves issus de l École Polytechnique (polytechniciens civils et ingénieurs de l Armement) ou des écoles normales supérieures rejoignent la 3 e année du cycle ingénieur.! En 2011/2012, le cycle ingénieur de l ENSTA ParisTech compte 549 étudiants qui se répartissent de la manière suivante : > 136 en 1 re année ; > 174 en 2 e année ; > 53 en année de césure et stage long entre la 2 e et la 3 e années ; > 165 en 3 e année dont 15 étudiants de l École Polytechnique en cycle d application et 10 élèves en 1 re année de double diplôme ; > 6 en prolongation de scolarité dans le cadre d un double diplôme en France ou à l étranger ; > 15 auditeurs libres français ou étrangers. > Près de 650 enseignants vacataires issus des entreprises ou d organismes de recherche ont donné des cours à l ENSTA ParisTech, en Cycle ingénieur < 15

18 L organisation du cycle d ingénieur La formation le cycle complet en 3 ans heures de cours! n La description du cursus contenue dans le présent document concerne l année universitaire Le cursus évolue légèrement chaque année en fonction des demandes, des besoins, des évaluations par les étudiants et des évolutions pédagogiques. Enseignements scientifiques et techniques pour tous n Enseignements scientifiques et techniques au choix n Formation économique, humaine et linguistique formation économique, humaine et linguistique 669 à 753 heures sur les 3 années n Droit, économie, gestion n Culture et communication n Anglais n Langues étrangères autres que l anglais (peut être doublé pour ceux qui choisissent une 3 e langue étrangère) 669 à 753 h 138 h 172 h 668 à 752 h 220 à 304 h 692 h 139 h ENSEIGNEments SCIENTIFIQUES et TECHNIQUES pour tous 692 heures de tronc commun scientifique et technique n Ingénierie système n Informatique n Mathématiques appliquées n Électronique n Mécanique des solides n Mécanique des fluides n Automatique - Optimisation n Physique n Chimie 21 h 54 h 42 h 50 h 48 h 63 h 105 h 171 h 138 h stages d application : 10 mois en moyenne n Stage opérateur : 4 semaines en fin de 1 re année. n Projet de recherche : 2,5 à 4 mois en fin de 2 e année (à partir de mai). n Stage long (facultatif) : 1 an entre la 2 e et la 3 e année. n Projet de fin d études : 4 à 6 mois en fin de 3 e année (à partir d avril). 16 > Cycle ingénieur

19 un cursus équilibré Pour former des «ingénieurs généralistes systémiers», finalité de son projet pédagogique, l ENSTA ParisTech propose un cursus équilibré constitué de trois types d enseignements : «formation scientifique pour tous», «enseignements scientifiques au choix» et «formation économique, humaine et linguistique» représentant chacun environ un tiers du volume total de la formation. Ce programme se déroule sur trois ans, chaque année étant divisée en deux semestres. Ces enseignements sont répartis sur les trois années du cycle, afin de passer graduellement d un cursus de tronc commun à un cursus de spécialisation au choix. L approfondissement scientifique s affine tout au long de la formation tout en gardant une base scientifique transverse. En 2 e année, l élève est amené à suivre au 1 er semestre une voie parmi les trois proposées : n Systèmes mécaniques et chimiques ; n Signal, informatique et systèmes ; n Simulation et ingénierie mathématique. Le 2 e semestre constitue un enseignement centré sur des thématiques de recherche et innovation, couplé à un stage de recherche. La 3 e année est consacrée à des enseignements d approfondissement tournés vers les applications industrielles. Elle est organisée en filières. Le cycle d ingénieur se conclut par la réalisation du projet de fin d études qui se déroule dans des établissements industriels ou de recherche en France ou à l étranger. Tous les cours de l ENSTA ParisTech sont traduits en crédits ECTS (European Credit Transfer System Système européen de transfert de crédits). Ce système a été introduit par la Communauté européenne pour faciliter la reconnaissance académique mutuelle des cours par des établissements européens et favoriser ainsi la mobilité étudiante. Les valeurs des crédits ECTS ne représentent pas des heures de cours, mais un volume global de travail. Une année d études complète représente 60 crédits, soit 30 pour un semestre. Cycle ingénieur < 17

20 Élèves de 1 re année lors de leur stage opérateur en Chine. La formation la formation internationale! L ENSTA ParisTech a des accords d échange avec 70 partenaires, dont 15 accords de double diplôme. Afin de donner une expérience internationale concrète à tous les élèves, une période de formation à l étranger est prévue au sein du cursus. Cette expérience peut prendre des formes variées, du stage en entreprise aux études dans une université partenaire. L objectif de l ENSTA ParisTech est que chaque élève suive au moins une période de formation à l étranger durant sa scolarité. Tous les stages peuvent avoir lieu à l étranger. Dans le cadre des études, l élève a le choix entre plusieurs options : effectuer un ou deux semestres de substitution, partir durant une année de césure académique ou effectuer un double diplôme. Dans tous les cas, les élèves sont suivis par un tuteur qui assure la cohérence de l ensemble de la formation et qui vérifie, par le biais de contacts réguliers, que le séjour à l étranger se déroule correctement. L année de césure académique provient d une démarche volontaire d un élève qui, entre sa 2 e et sa 3 e année, décide d étudier un an à l étranger. À l issue de ce séjour, diplômant ou non, l élève achève sa scolarité à l École et effectue sa 3 e année. Le double diplôme est une formation longue pendant laquelle un élève part suivre un cursus complet de 18 ou 24 mois dans un établissement étranger, par exemple un master aux USA ou un cursus diplômant dans un établissement européen dans le cadre du réseau TIME. À l issue de cette période et après avoir rempli les conditions pour obtenir le diplôme étranger considéré, l élève reçoit le diplôme de l ENSTA ParisTech. Être titulaire d un double diplôme est considéré par les entreprises internationales comme une excellente preuve d ouverture d esprit, d adaptabilité et de formation multiculturelle. 18 > Cycle ingénieur

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL

INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL INTÉGREZ LA LUMIÈRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ÉCOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL en partenariat avec les universités de Paris-Saclay, Saint-Étienne

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international général de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Ingénierie mathématique de l Université d Evry-Val-d Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis Avis n 2010/05-10 relatif à l habilitation de l École polytechnique fédérale de Lausanne (Suisse) à délivrer des titres d ingénieur diplômé admis par l état Objet : G : accréditation et admission par l'état

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Annexe : maquettes pédagogiques des nouveaux cursus Toulouse, le 15 mai 2013 Toulouse Business School et l École Nationale de l Aviation Civile lancent 4 double-diplômes et une filière Bachelor dédiés

Plus en détail

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU

Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les métiers évoluent, la formation s adapte. Témoignages de Centrale Marseille. Franck JOURNEAU Les Métiers évoluent, la formation s adapte - Présentation rapide de l Ecole Centrale Marseille et de quelques

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE

ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE ÉCOLE SUPÉRIEURE D INGÉNIEURS DE LUMINY - MARSEILLE former des ingénieurs spécialistes des hautes technologies Créée en 1993, l École Supérieure d Ingénieurs de Luminy a pour vocation de former des professionnels

Plus en détail

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014

Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 Insertion des jeunes diplômés promotion 2013 Enquête CGE 2014 P a g e 1 INTRODUCTION Dans le cadre de l enquête sur l insertion des jeunes diplômés diligentée par la Conférence des Grandes Ecoles et réalisée

Plus en détail

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle?

LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012. Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? LUNDI DE LA SORBONNE : Lundi 6 février 2012 Conjuguer un diplôme à l international, quelle valeur ajoutée pour l insertion professionnelle? Martine Azuelos, responsable du Master Langues et Affaires Economiques

Plus en détail

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!]

Développeur de talents. École Universitaire de Management. Cultivez votre. différence!] Développeur de talents École Universitaire de Management Cultivez votre différence! L I.A.E de www.iae-grenoble.fr Depuis plus de cinquante ans, l IAE de forme à la fois des managers «double compétence»

Plus en détail

APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE

APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE APPRENDRE INNOVER ENTREPRENDRE INSTITUT D OPTIQUE GRADUATE SCHOOL UNE GRANDE ECOLE SCIENTIFIQUE TROIS DIPLÔMES POUR FORMER AU MEILLEUR NIVEAU INTERNATIONAL Le cycle ingénieur SupOptique avec sa Filière

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Physique fondamentale et appliquée de l ENS Cahan Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes Evaluation

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT CYCLE BACHELOR PROFESSIONNEL Accès à Bac, Bac+1, Bac+2/Prépa CYCLE MASTÈRE PROFESSIONNEL ** Accès à Bac+3, Bac+4 Titre certifié par l État niveau II Bac+3

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit et gestion des finances publiques de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

ECOLE DES MINES DE NANCY

ECOLE DES MINES DE NANCY Emploi ECOLE DES MINES DE NANCY FORMATION INGÉNIEUR CIVIL DES MINES ENQUÊTE D INSERTION de la PROMOTION 2005 DIPLÔMÉE en 2008. Cette analyse est issue des résultats collectés par l Ecole des Mines de Nancy

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Master Management, innovation, technologie

Master Management, innovation, technologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management, innovation, technologie Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Master Comptabilité-contrôle

Master Comptabilité-contrôle Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Comptabilité-contrôle Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats

Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Les écoles de la CCI Réunion récompensent leurs lauréats Dossier de presse Remise de diplômes EGC Réunion et Ecole d Ingénieurs BTP Vendredi 28 novembre 2014, Pôle Formation Nord de la CCI Réunion Les

Plus en détail

Conception graphique : Nicolas Piroux - Photos : Campus communication - Camille Boulycault ; UPS mission Campus ; Florent Delaigue ; Gwenaël Le Garff

Conception graphique : Nicolas Piroux - Photos : Campus communication - Camille Boulycault ; UPS mission Campus ; Florent Delaigue ; Gwenaël Le Garff Polytech 3 volets V7.indd 3 27/10/12 19:11 Conception graphique : Nicolas Piroux - Photos : Campus communication - Camille Boulycault ; UPS mission Campus ; Florent Delaigue ; Gwenaël Le Garff ; Shutterstock

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

polytechnicien Cursus De la théorie à la pratique ENSTA ParisTech, votre école d application École Nationale Supérieure de Techniques Avancées

polytechnicien Cursus De la théorie à la pratique ENSTA ParisTech, votre école d application École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Guide de la 4 e année 2012/2013 Cursus polytechnicien De la théorie à la pratique ENSTA ParisTech, votre école d application École Nationale Supérieure de Techniques Avancées Cursus polytechnicien Former

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de la Physique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Alexis, chargé de recherche diplômé d un Master Physique du rayonnement et de la matière et d un Doctorat en

Plus en détail

SUPPLEMENT AU DIPLOME

SUPPLEMENT AU DIPLOME SUPPLEMENT AU DIPLOME Préambule : «Le présent supplément au diplôme suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES. Le supplément vise à fournir des données

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs.

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs. 1 Innovation & Design Thinking kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds Design our futures. Inventer nos futurs. innovation & design thinking KEDGE Design school LE PARCOURS KEDGE Design SCHOOL L1 / Développer

Plus en détail

Etudier l informatique

Etudier l informatique Etudier l informatique à l Université de Genève 2015-2016 Les bonnes raisons d étudier l informatique à l UNIGE La participation à des dizaines de projets de recherche européens Dans la présente brochure,

Plus en détail

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN

MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MASTER EN MANAGEMENT 2014-2015 LEADERS DE DEMAIN MARIE-PIERRE FENOLL-TROUSSEAU Marie-Pierre Fenoll-Trousseau est professeur de droit au sein d ESCP Europe. Elle coordonne le département Sciences Juridiques,

Plus en détail

DEVENIR CENTRALIEN. Un ingénieur. scientifique. de haut niveau. leader, entrepreneur,innovateur. international. au profil ÉCOLE CENTRALE PARIS

DEVENIR CENTRALIEN. Un ingénieur. scientifique. de haut niveau. leader, entrepreneur,innovateur. international. au profil ÉCOLE CENTRALE PARIS DEVENIR CENTRALIEN Un ingénieur de haut niveau scientifique leader, entrepreneur,innovateur au profil international ÉCOLE CENTRALE PARIS Ingénieur centralien : une formation généraliste d excellence Depuis

Plus en détail

Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay.

Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay. Bourses internationales de master de l Université Paris-Saclay. Appel à candidatures étudiants internationaux mobilité entrante - Année universitaire 2015-2016 L Université Paris-Saclay souhaite promouvoir

Plus en détail

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I

Formation L.M.D. en instrumentation biomédicale. Mise en œuvre dans une université scientifique et médicale : Claude Bernard Lyon I J3eA, Journal sur l enseignement des sciences et technologies de l information et des systèmes, Volume 3, Hors-Série 1, 11 (2004) DOI : http://dx.doi.org/10.1051/bib-j3ea:2004611 EDP Sciences, 2004 Formation

Plus en détail

Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé

Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé Avis n 2011/11-02 relatif à l habilitation de Télécom Paris Tech à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance en phase avec le calendrier national

Plus en détail

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES

DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT ADMINISTRATION DES ENTREPRISES Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT-ECONOMIE-GESTION SCIENCES DU MANAGEMENT M Spécialité: ADMINISTRATION DES ENTREPRISES 120 ECTS Volume horaire étudiant : 362 h 90 h h h h h cours magistraux

Plus en détail

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS

Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE. Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005. La Fondation d entreprise EADS Compte rendu de l intervention de Jean-Louis LACOMBE Rencontre européenne de la technologie du 23 mars 2005 La Fondation d entreprise EADS La fondation d entreprise créée par EADS est conçue comme une

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Techniques nucléaires et radioprotection de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 Numéro dans le SI local : 6300MCF0617 Référence GESUP : 0617 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 63-Génie électrique, électronique,

Plus en détail

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information

FORMATION CONTINUE. La Grande Ecole des Télécommunications. et des Technologies de l Information FORMATION CONTINUE La Grande Ecole des Télécommunications et des Technologies de l Information Contact : M. HILALI Abdelaziz Centre de Formation Continue de l INPT Avenue Allal Al Fassi, Madinat Al Irfane,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des flux internationaux des PME/PMI - Achats, vente, négociation internationale de l Université du Littoral

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Infectiologie : microbiologie, virologie, immunologie de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation

Plus en détail

ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC)

ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC) Document de travail 1 DT-CESEC-2012/1 (diffusion interne à la Chaire) ChairE Systèmes Embarqués Critiques (CESEC) Chaire d enseignement et de dissémination ISAE INSAT ENSEEIHT en association avec la Fondation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management et organisation de l Université Paris-Dauphine Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

IFP School. www.ifp-school.com. S'ouvrir de nouveaux horizons. École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations

IFP School. www.ifp-school.com. S'ouvrir de nouveaux horizons. École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations IFP School S'ouvrir de nouveaux horizons École d'application dans les domaines de l'énergie et des motorisations www.ifp-school.com Transition énergétique demande énergétique mondiale : mieux utiliser

Plus en détail

INGÉNIEUR GÉNÉRALISTE Réaliser les innovations technologiques

INGÉNIEUR GÉNÉRALISTE Réaliser les innovations technologiques INGÉNIEUR GÉNÉRALISTE Réaliser les innovations technologiques votre choix Bachelor de Technologie Diplôme d ingénieur généraliste Diplôme d ingénieur de spécialité Master Recherche Mastère Spécialisé &

Plus en détail

Règlement de scolarité Cycle ingénieur. Version du 8 juin 2012

Règlement de scolarité Cycle ingénieur. Version du 8 juin 2012 Règlement de scolarité Cycle ingénieur Version du 8 juin 2012 I. Dispositions générales Le présent règlement de scolarité définit les principes généraux qui régissent la sélection des étudiants, leur admission

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) FICHE 13 RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Ingénieur diplômé de l'ecole Centrale de Lille (ECLille) Autorité responsable de la certification (cadre 2) Ecole Centrale

Plus en détail

Septembre 2014. Dossier de presse Bordeaux INP / 2014-2015

Septembre 2014. Dossier de presse Bordeaux INP / 2014-2015 Septembre 2014 Dossier de presse / 2014-2015 SOMMAIRE I 2014 : année marquante pour l INstitut Polytechnique de Bordeaux p.3 A. L INstitut Polytechnique se dote d une nouvelle identité p.3 B. Nouveaux

Plus en détail

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS

Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Louvain School of Management The Preferred International Management School in Belgium CAMPUS UCL MONS Our mission : Educating Responsible Leaders For a Responsible World LSM the Business School of UCL

Plus en détail

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013

Présentation du cursus Animateur de Cluster et de réseaux territoriaux Etat du 14 avril 2013 MASTER ANIMATEUR DE CLUSTER ET DE RESEAUX TERRITORIAUX PRESENTATION DU DIPLOME FRANCO-ALLEMAND 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION ET COMPETENCES A ACQUERIR: Former des animateurs de cluster et de réseaux territoriaux

Plus en détail

L INRIA, institut français des STIC. (en Île-de-France) 24 septembre 2009

L INRIA, institut français des STIC. (en Île-de-France) 24 septembre 2009 1 L INRIA, institut français des STIC (en Île-de-France) 24 septembre 2009 Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique 2 Institut dédié aux Sciences et Technologies de l Information

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012. Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012. Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012 Contact : Manon Duhem - m.duhem@ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2012-2013 en chiffres 4 Une École, 2 campus : Lille et Paris 5 Nos points

Plus en détail

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation Mastère Spécialisé Économie circulaire : les outils de l Écologie industrielle et de l Éco-conception Bac +6 Élargissez vos compétences en intégrant une formation Bac +6 répondant aux enjeux de l'éco-innovation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Philosophie, psychanalyse de l Université Paul-Valéry Montpellier 3 Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU

OBJECTIFS SPÉCIFICITÉS DE LA CONTENU Master Communication et mutation des organisations Spécialité Communication et ressources humaines formation continue OBJECTIFS Le Master de formation continue (proposé aussi en formation initiale et en

Plus en détail

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE

MASTER ECONOMIE APPLIQUEE Le Master Economie Appliquée est destiné à des étudiants ayant reçu une formation universitaire solide en économie, statistiques, mathématiques et économétrie. Ce Master propose un cursus sur deux années

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Marketing. Université Toulouse 1 Capitole UT1. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Marketing Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

Licence professionnelle Systèmes d information, méthodes et outils

Licence professionnelle Systèmes d information, méthodes et outils Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Systèmes d information, méthodes et outils Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance et banque de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et

Plus en détail

Télécom École de Management PROGRAMME GRANDE ÉCOLE #B E T HE N EXT O NE

Télécom École de Management PROGRAMME GRANDE ÉCOLE #B E T HE N EXT O NE ses Télécom École de Management PROGRAMME GRANDE ÉCOLE #B E T HE N EXT O NE PGE_3volets_2014_v2 - copie.indd 3 30/10/2014 21:52 Des managers à la source de l innovation TÉLÉCOM ÉCOLE DE MANAGEMENT est

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr

DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014. Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2014 Contact : Andrew MILLER a.miller@ieseg.fr 03 20 54 58 92 www.ieseg.fr SOMMAIRE L IÉSEG en dix points clés 3 L année académique 2014-2015 en chiffres 4 Une École, 2 campus

Plus en détail

Stratégie Télécom ParisTech 2013-2017

Stratégie Télécom ParisTech 2013-2017 Stratégie Télécom ParisTech 2013-2017 Séminaire STEP 6 Mars 2014 Retour sur les événements de l année écoulée les plus pertinents pour nos partenaires (1/2) Choix de l architecte et bouclage financement

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René PALACIN Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

DiFiQ. Diplôme Finance Quantitative. Une formation en partenariat. Ensae Dauphine Bärchen

DiFiQ. Diplôme Finance Quantitative. Une formation en partenariat. Ensae Dauphine Bärchen DiFiQ Ensae Dauphine Bärchen Diplôme Finance Quantitative Une formation en partenariat bonnes raisons 5de s inscrire au DiFiQ 1. Gagnez une maîtrise incontournable des techniques quantitatives en finance

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME)

:SPECIMEN SPECIMEN SUPPLÉMENT AU DIPLÔME (ANNEXE DESCRIPTIVE AU DIPLÔME) ########### : La présente annexe descriptive au diplôme (supplément au Université de La Rochelle diplôme) suit le modèle élaboré par la Commission européenne, le Conseil de l Europe et l UNESCO/CEPES.

Plus en détail

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie

PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie PROGRAMME BRAFITEC BRAsil France Ingénieurs TEChnologie 11 ème FORUM BRAFITEC 11 ème FORUM BRAFITEC Curitiba, Brésil, 10 13 Juin 2015 Pontificia Universidade Católica do Paraná (PUCPR) Universidade Federal

Plus en détail

Travailler ensemble : Coopération, Collaboration, Coordination

Travailler ensemble : Coopération, Collaboration, Coordination Travailler ensemble : Coopération, Collaboration, Coordination Emmeric DUPONT Comment travailler dans un environnement de plus en plus irrationnel complexe et contraint? 20 ans de la SCM, Paris, 11-12

Plus en détail

Partenaire de votre entreprise

Partenaire de votre entreprise Partenaire de votre entreprise PROFESSIONNELS OFFRE DE FORMATIONS L IGR-IAE accueille plus de 1000 étudiants en formation initiale, apprentissage et continue : des spécialistes hautement qualifiés pour

Plus en détail

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION

MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION MASTER OF PUBLIC ADMINISTRATION (Bac+4, +5, 300 ECTS) IEAM PARIS - Institut des Études d'administration et de Management de Paris & SCIENCES PO AIX - Institut d Etudes Politiques d Aix-en-Provence ou PKU

Plus en détail

Sciences Po Paris. Collège universitaire

Sciences Po Paris. Collège universitaire Sciences Po Paris Collège universitaire 1. Qu est-ce que Sciences Po? 1. Les formations: le Bachelor et les Masters 1. Les procédures de candidature 1. Les droits de scolarité et les bourses d études discussion

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Finance de l Université de Cergy-Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE

SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE SPECIALISATIONS DU MASTER GRANDE ECOLE Finance, Contrôle des Organisations Cette spécialisation se fonde sur la nécessité de prendre des décisions et/ou d organiser les différents processus au cœur de

Plus en détail

Le s Fo r m at i o n s Co m p l é m e n ta i r e s

Le s Fo r m at i o n s Co m p l é m e n ta i r e s Le s Fo r m at i o n s Co m p l é m e n ta i r e s Mastères Spécialisés École Centrale Paris En savoir plus : Votre contact : Elisabeth Machaud Tél.: 01 55 50 04 13 elisabeth.machaud@mscentraleparis.com

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 UFR d Informatique FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 Objectif L UFR d informatique propose au niveau du master, deux spécialités sous la mention informatique

Plus en détail

Master Management international

Master Management international Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management international Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr

Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé. www.cnam-alsace.fr Filière Commerce & Marketing A partir d un Bac + 2 validé Titre de Responsable Commercial & Marketing (Bac + 4) M2 Marketing, Vente & Distribution (Bac + 5) PAR L état Formations en Alternance www.cnam-alsace.fr

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ISEM 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ISEM Sous réserve d accréditation LA LICENCE GESTION Certification de niveau II (Bac+3) : 6 Semestres - 180 crédits (ECTS) Conditions

Plus en détail

EXECUTIVE Mastères Spécialisés

EXECUTIVE Mastères Spécialisés EXECUTIVE Mastères Spécialisés 2009/2010 BUSINESS CONSULTING Direction de projets de changement INTRODUCTION Ce programme est un cursus de formation européen visant à former des cadres expérimentés à la

Plus en détail

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) :

Site(s) (lieux où la formation est dispensée, y compris pour les diplômes délocalisés) : Evaluation des diplômes Masters Vague D Académie : Paris Etablissement déposant : Académie(s) : / Etablissement(s) co-habilité(s) : / Mention : Economie managériale et industrielle Domaine : Economie,

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE

TAXE D APPRENTISSAGE En 2010, le Pôle Universitaire Léonard de Vinci fêtera ses 15 ans! Avant même cette date anniversaire s impose aujourd hui le constat d un pari gagné, celui de la proximité avec les entreprises : plus

Plus en détail

INTRODUCTION. Daniel KROB Ecole Polytechnique & CNRS Chaire «Ingénierie des systèmes complexes» 91128 Palaiseau Cedex dk@lix.polytechnique.

INTRODUCTION. Daniel KROB Ecole Polytechnique & CNRS Chaire «Ingénierie des systèmes complexes» 91128 Palaiseau Cedex dk@lix.polytechnique. Le master professionnel «Ingénierie des systèmes industriels complexes» : une formation d architecte système délivrée par l Ecole Polytechnique, l Institut National des Sciences et Techniques Nucléaires

Plus en détail