Préparation de la rentrée 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préparation de la rentrée 2014"

Transcription

1 Dossier de presse Préparation de la rentrée 2014 Conférence de presse mercredi 22 janvier h30 - salle Belle Île - rectorat Rennes Communiqué de presse...p 2 Fiche 1 / L essentiel de l académie...p 4 Fiche 2 / L accueil des élèves et les moyens de l académie...p 5 Fiche 3 / L évolution de la carte des formations...p 7 Fiche 4 / L enseignement du breton...p 9 Fiche 5 / L ESPE de Bretagne...p 10 Annexes L académie en chiffres L enseignement bilingue français/breton

2 Communiqué de presse 2014 est l année de consolidation académique des lois de la refondation de l école et de l enseignement supérieur et de la recherche. Au niveau national, la loi de finances prévoit, à la rentrée 2014, la création de emplois répartis comme suit : Enseignants stagiaires Enseignants titulaires 240 Fin du système de décharges mis en place de manière transistoire à la rentrée 2012 pour accompagner les enseignants débutants n ayant pas bénéficié d une formation initiale Auxiliaires de vie scolaire 350 Médicosociaux et administratifs 150 Prévision d effectifs à la rentrée 2014 dans l académie de Rennes : élèves dans les établissements du 1 er et 2 nd degrés À la rentrée 2013, l académie de Rennes accueillait un peu plus de élèves dans les établissements du 1 er et 2 nd degrés. La rentrée 2014 de l académie se prépare avec une prévision de hausse démographique. Au total, les établissements publics et privés devraient accueillir élèves : dans le 1 er degré et dans le 2 nd degré. Ce sont dans les établissements publics que se concentrent les plus fortes hausses, avec 582 élèves supplémentaires dans le 1 er degré et élèves dans le 2 nd degré hors enseignement supérieur. Toutefois, l académie fait face à des évolutions démographiques très contrastées entre les départements : Ille-et -Vilaine : élèves dans le 1 er degré / élèves dans le 2 nd degré Morbihan : + 20 élèves dans le 1 er degré / élèves dans le 2 nd degré Côtes d Armor : élèves dans le 1 er degré / élèves dans le 2 nd degré Finistère : élèves dans le 1 er degré / élèves dans le 2 nd degré 139 postes d enseignants supplémentaires dans le public L académie sera renforcée de 139 postes d enseignants supplémentaires dans le public répartis ainsi : 39 postes dans le 1 er degré et 100 dans le 2 nd degré. À cela s ajoutent 45 ETP en heures supplémentaires dans le second degré. 10 emplois de CPE sont par ailleurs délégués à l académie ainsi qu un emploi d assistant social supplémentaire. Après le comité technique académique du 21 janvier, la répartition de ces postes supplémentaires s établit comme suit : Maternelles et écoles primaires + 39 emplois Collèges + 30 emplois et 25 ETP d HSA* Lycées GT + 85 emplois et 15 ETP d HSA* Lycées professionnels - 20 emplois et + 5 ETP d HSA* ULIS + 5 emplois Les critères prévalant à la répartition des emplois sont la démographie, l harmonisation et le maintien des taux d encadrement des 4 départements, ainsi que les spécificités départementales telle que l implantation de structures bilingue breton. Dans le 1 er degré, cette dotation en emplois devrait permettre une amélioration relative du P/E (nombre de postes pour cent élèves) de l académie. Dans le 2 nd degré, ces emplois permettront de maintenir un effort significatif à destination des collèges et des lycées pour faire évoluer favorablement leurs taux d encadrement, pour mieux prendre en compte la difficulté scolaire et pour amorcer le repositionnement de l offre de formation dans la voie professionnelle. L accentuation de l accueil des élèves porteurs de handicap fera également l objet d une poursuite d effort. * Équivalent Temps Plein en Heures Supplémentaires Année Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

3 Une offre de formation en évolution Le Plan d'évolution des Formations (PEF) 2014 s'inscrit dans le contexte de mise en œuvre des lois de refondation de l'école et de l'enseignement supérieur. Il repose en conséquence sur une coopération renforcée avec la région Bretagne. La préparation de la rentrée 2014, conformément au projet académique, constitue l'amorce d'une stratégie pluriannuelle qui vise à sécuriser les parcours des années collège, à consolider les parcours des années lycée et à renforcer les cohérences entre l'enseignement scolaire et l'enseignement supérieur. Ses principales orientations sont : contribuer à l'élévation du niveau de qualification par resserrement et glissement de capacités d'accueil du niveau V (CAP) vers le niveau IV (baccalauréat professionnel) lorsque cela est possible et sans préjudice pour les publics les plus fragiles ; conforter les identités des établissements et des filières pour rendre leur offre de formation plus lisible ; consolider et fluidifier les parcours dans les lycées généraux et technologiques en développant les lycées polyvalents et en maintenant le potentiel de formation en STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) ; faciliter la poursuite d'étude des bacheliers professionnels en expérimentant l'implantation de Sections de Techniciens Supérieurs (STS) en lycée professionnel. Ainsi, à la rentrée 2014, l académie verra la fermeture de 4 formations, 6 transformations, 3 ajustements des capacités d accueil et l ouverture de 13 formations. Une expérimentation sur l enseignement de la deuxième langue vivante À la rentrée 2014, sur la base du volontariat, il est proposé aux collèges de l académie de Rennes de conduire une expérimentation visant à renforcer l exposition des élèves aux langues vivantes étrangères en leur permettant un enseignement d une deuxième langue vivante dès le début de la cinquième et en renforçant l exposition des élèves aux langues vivantes étrangères dans le cadre des enseignements disciplinaires autres que linguistiques. Cette expérimentation vise tout particulièrement à promouvoir une exposition linguistique renforcée des élèves dans les années collèges tout en garantissant le maintien de la diversité de l offre linguistique telle qu elle a été construite dans l académie depuis de nombreuses années. Les inspections académiques assureront l accompagnement de cette expérimentation pour garantir la qualité et la diversité de l offre de formation. Un groupe de suivi et de bilan de cette expérimentation sera mis en place au niveau académique. ESPE de Bretagne : mise en place de la gouvernance À la rentrée 2013, les Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (ESPE) ont été créées. Les missions des ESPE sont plus étendues que celles de l IUFM. Elles couvrent la formation initiale des enseignants, leur formation continue, la recherche en éducation et le numérique, particulièrement présent en Bretagne. Les directeurs des ESPE et leurs conseils ont été mis en place au début de l année Pour l ESPE de Bretagne : André Legrand a été élu président du Conseil de l école. Professeur émérite à l'université Paris-Ouest Nanterre-La Défense, ancien recteur de l académie de Rennes, André Legrand est docteur en droit et agrégé de droit public. Pascal Brasselet a été nommé directeur de l ESPE de Bretagne pour une période de 5 ans. Inspecteur pédagogique régional, il a été l'un des deux chefs du projet ESPE de Bretagne. Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

4 Fiche 1 / L essentiel de l académie Michel QUÉRÉ a été nommé recteur de l'académie de Rennes, chancelier des universités de Bretagne, le 3 janvier 2013 en conseil des ministres. Il était directeur de la DEPP (direction de l évaluation, de la prospective et de la performance) des ministères de l Éducation nationale et de l Enseignement supérieur et de la recherche. Sous l autorité du recteur, les quatre inspecteurs d académie directeurs académiques des services départementaux de l Éducation nationale (DASEN) et leurs services sont chargés de mettre en œuvre la politique de l Éducation nationale dans les écoles primaires et les établissements du second degré des départements bretons : - NC, Inspecteur d académie directeur académique des services de l Éducation nationale des Côtes d Armor - Brigitte KIEFFER, Inspectrice d académie directrice académique des services de l Éducation nationale du Finistère - Jean-Yves BESSOL, Inspecteur d académie directeur académique des services de l Éducation nationale d'ille-et-vilaine - Françoise FAVREAU, Inspectrice d académie directrice académique des services de l Éducation nationale du Morbihan 1 - Effectifs d élèves à la rentrée er degré : élèves à l'école maternelle et élémentaire Public : élèves Privé : élèves 2 nd degré et enseignement supérieur dans les lycées : élèves Public : élèves Privé : élèves 2 - Accueil des élèves : les structures par département (à la rentrée 2013) Public Écoles Collèges Lycées Lycées pro Total Côtes d Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan TOTAL Privé Écoles Collèges Lycées Lycées pro Total Côtes d Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan TOTAL Moyens 2,6 milliards d'euros de budget pour l'enseignement scolaire en Bretagne, 1 er et 2 nd degrés public et privé, répartis entre les 5 budgets opérationnels de programme (BOP) pour l année 2013 : - Premier degré public (24,1 %), - Second degré public (40,8 %), - Vie de l élève (5,3 %), - Soutien de la politique de l Éducation nationale (2,4 %), - Enseignement privé : premier et second degré (27,4 %). Les données pour l année 2014 ne sont pas connues au 22 janvier salariés (2012) enseignants (enseignement supérieur et IUFM inclus), dont enseignants du secteur public personnels d inspection, de direction, d éducation, de surveillance, d orientation ingénieurs, administratifs, techniciens, personnels de santé et sociaux autres (personnels de bibliothèque...) Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

5 Fiche 2 / L'accueil des élèves et les moyens de l'académie 2014 est l année de consolidation académique des lois de la refondation de l école. L'académie fait face dans le 1 er et 2 nd degré à des évolutions démographiques très contrastées entre les départements. L octroi des moyens supplémentaires de la rentrée 2014 prend en compte les spécificités des territoires (réseau des écoles, bilinguisme, remplacement). Carte départementale des prévisions d effectifs d élèves pour la rentrée 2014 Effectifs 1 er degré public : ,3 % Effectifs 1 er degré privé : ,7 % Effectifs 2 nd degré public : % Effectifs 2 nd degré privé : % Effectifs 1 er degré public : ,5 % Effectifs 1 er degré privé : ,5 % Effectifs 2 nd degré public : % Effectifs 2 nd degré privé : % Total académie Effectifs 1 er degré public : ,5 % Effectifs 1 er degré privé : ,5 % Effectifs 2 nd degré public : ,5 % Effectifs 2 nd degré privé : ,5 % Effectifs 1 er degré public : % Effectifs 1 er degré privé : % Effectifs 2 nd degré public : ,7 % Effectifs 2 nd degré privé : ,3 % Effectifs 1 er degré public : ,2 % Effectifs 1 er degré privé : ,8 % Effectifs 2 nd degré public : ,7 % Effectifs 2 nd degré privé : ,3 % 1 - La rentrée dans le 1 er degré public Les effectifs Après avoir connu à la rentrée 2013 une hausse de 737 élèves, les écoles publiques devraient connaître à nouveau une croissance de leurs effectifs à la rentrée 2014 de 582 élèves. Au niveau pré-élémentaire, les effectifs seront en nette diminution (- 425), le taux de scolarisation des moins de 3 ans étant stabilisé au niveau académique au taux constaté à la rentrée 2013, soit 18,7 % de la classe d âge. La hausse des effectifs porte donc sur le niveau élémentaire : élèves. Si les effectifs de l académie sont globalement à la hausse, 2 départements sur 4 connaîtront pourtant une baisse de leurs effectifs : Côtes d Armor : élèves Finistère : élèves Le département du Morbihan verra ses effectifs stagner. Seul le département d Ille-et-Vilaine, dont les effectifs avaient déjà augmenté en 2013, affichera à nouveau une hausse très importante : élèves. Les moyens Après consultation du Comité Technique Ministériel, l académie de Rennes s est vu octroyer 39 emplois supplémentaires au titre de la rentrée Les critères prévalant à la répartition des emplois sont naturellement la démographie et la nécessité de rééquilibrer les taux d encadrement des 4 départements, mais également les spécificités départementales que sont le réseau des écoles et le poids de l implantation de structures bilingue breton. Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

6 Fiche 2 / L'accueil des élèves et les moyens de l'académie suite La répartition des emplois Le département d Ille-et-Vilaine bénéficie d une dotation de 46 emplois afin de ne pas dégrader son taux d encadrement et de lui permettre ainsi d accompagner la très forte évolution démographique attendue. Le département du Morbihan voit sa dotation diminuer de 2 emplois mais son taux d encadrement est stabilisé par rapport à la rentrée Les départements des Côtes d Armor (- 198 élèves) et du Finistère (- 168 élèves) voient leur dotation diminuer respectivement de 3 emplois et de 2 emplois mais ces retraits d emplois sont liés à leur évolution démographique. 2 - La rentrée dans le 2 nd degré public Les effectifs Les établissements publics du second degré devraient accueillir élèves supplémentaires à la rentrée 2014 en incluant les formations post-bacs. La hausse des effectifs devrait porter fortement sur les lycées ( élèves attendus). Les effectifs des collèges devraient connaître une croissance moins forte qu à la rentrée 2013 (+ 475) ; il en va de même pour les lycées professionnels (+ 356). Concernant le post-bac en lycées, l évolution prévue est positive pour la rentrée 2014 avec une hausse attendue en 1 ère année de Sections de Techniciens Supérieurs (STS). L académie de Rennes se situe cette année encore dans la fourchette haute des évolutions démographiques au plan national : + 1,3 %. La répartition des emplois Après consultation du CTM, une dotation de 100 emplois + 45 ETP d HSA a été notifiée à l académie au titre des moyens d enseignement. 10 emplois de CPE sont par ailleurs délégués à l académie ainsi qu un emploi d assistant social supplémentaire. Suite au comité technique académique du 21 janvier, la répartition de ces postes supplémentaires s établit comme suit : Collèges Lycées professionnels Lycées d enseignement général et technologique ULIS SOLDE + 30 emplois et 25 ETP d HSA - 20 emplois et + 5 ETP d HSA + 85 emplois et 15 ETP d HSA + 5 emplois emplois (et 45 ETP d HSA) 3 - La rentrée dans l enseignement privé Les effectifs dans le 1 er degré L évolution globale des effectifs pour 2014 fait apparaître une baisse de 745 élèves sur un total de élèves. Côtes d Armor Finistère Ille-et-Vilaine Morbihan écoliers écoliers pas d évolution écoliers Les effectifs dans le 2 nd degré La prévision fait ressortir une croissance globale de 327 élèves*. Collèges y compris Segpa Lycées Lycées pro élèves élèves élèves *Hors prépas diverses et enseignement supérieur en lycées La dotation en emplois pour le réseau privé n est pas encore connue au 22 janvier Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

7 Fiche 3 / L évolution de la carte des formations Le Plan d'évolution des Formations (PEF) 2014 s'inscrit dans le contexte de mise en œuvre des lois de refondation de l'école et de l'enseignement supérieur. Il repose en conséquence sur une coopération renforcée avec la région Bretagne. La préparation de la rentrée 2014, conformément au projet académique, constitue l'amorce d'une stratégie pluriannuelle qui vise à sécuriser les parcours des années collège, à consolider les parcours des années lycée et à renforcer les cohérences entre l'enseignement scolaire et l'enseignement supérieur. Ses principales orientations sont : contribuer à l'élévation du niveau de qualification par resserrement et glissement de capacités d'accueil du niveau V (CAP) vers le niveau IV (baccalauréat professionnel) lorsque cela est possible et sans préjudice pour les publics les plus fragiles ; conforter les identités des établissements et des filières pour rendre leur offre de formation plus lisible ; consolider et fluidifier les parcours dans les lycées généraux et technologiques en développant les lycées polyvalents et en maintenant le potentiel de formation en STI2D (sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) ; faciliter la poursuite d'étude des bacheliers professionnels en expérimentant l'implantation de Sections de Techniciens Supérieurs (STS) en lycée professionnel. Ainsi à la rentrée 2014, l académie verra la fermeture de 4 formations, 6 transformations, 3 ajustements des capacités d accueil et l ouverture de 13 formations. Proposition d évolution de la carte des formations pour la rentrée 2014 dans le 2 nd degré public DÉPARTEMENT DES CÔTES D'ARMOR Lycée Félix Le Dantec LANNION - Transformation du BTS Informatique et réseaux pour l industrie et les services techniques (IRIS) en BTS Systèmes numériques option Informatique et réseaux Lycée Chaptal SAINT-BRIEUC - Transformation du BTS Systèmes électroniques en BTS Systèmes numériques option Électronique et communication LP Freyssinet SAINT-BRIEUC - Ouverture d un BTS Agencement de l environnement architectural (1/2 section : 15 places) - Diminution de la capacité d accueil du Bac Pro Technicien d études du bâtiment (de 48 à 24 places) Lycée Joseph Savina TRÉGUIER - Fermeture du Bac Pro Artisanat et métiers d art : ébéniste (diplôme abrogé) - Ouverture d un BTS Design Graphique option Communication et Médias Imprimés à l étude pour la rentrée 2015 DÉPARTEMENT DU FINISTÈRE Lycée Amiral Ronarc h / Lycée Dupuy de Lôme BREST - Ouverture de la filière S-SI (dans le cadre du fonctionnement en réseau des 2 établissements) Lycée Dupuy de Lôme BREST - Ouverture d une section européenne espagnol (intégration au pôle ibérique de BREST) Lycée Vauban BREST - Transformation du BTS Systèmes électroniques en BTS Systèmes numériques option Électronique et communication LP Jean Moulin PLOUHINEC - Fermeture du CAP Réparation entretien des embarcations de plaisance (pour régularisation) LP Roz Glas QUIMPERLÉ - Ouverture d un Bac Pro Maintenance des véhicules auto option motocycles (1 section complète : 20 places) - Fermeture du CAP Maintenance des véhicules auto option motocycles Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

8 Fiche 3 / L'évolution de la carte des formations suite DÉPARTEMENT D ILLE-ET-VILAINE Lycée Anita Conti BRUZ - Ouverture de la spécialité Mercatique en terminale STMG Lycée agricole Théodore Monod LE RHEU - Ouverture des enseignements d exploration PFEG et Littérature et société, ainsi que de l italien LV2 en seconde GT (suite à la re-sectorisation des lycées rennais) - Ouverture des séries générales L, ES et S-SVT en première à la rentrée 2015 Lycée Bréquigny RENNES - Transformation du BTS Systèmes électroniques en BTS Systèmes numériques option Électronique et communication LP Coëtlogon RENNES - Ouverture de l option facultative Langue des signes Lycée Pierre Mendès France RENNES - Ouverture de l enseignement d exploration Littérature et société et de l allemand LV1 en seconde GT - Ouverture des séries générales L, ES et S-SVT à la rentrée 2015 Lycée Joliot Curie RENNES - Ouverture de la série générale ES en première à la rentrée 2015 LP Charles Tillon RENNES - Diminution des capacités d accueil du Bac Pro Accueil-relation des clients et usagers et du Bac Pro Gestion-administration de 30 à 24 places Lycée Maupertuis SAINT-MALO - Transformation du BTS Informatique et réseaux pour l industrie et les services techniques (IRIS) en BTS Systèmes numériques option Informatique et réseaux LP Bel Air TINTÉNIAC - Fermeture du CAP Maintenance des véhicules auto option véhicules industriels - Augmentation de la capacité d accueil du Bac Pro Maintenance des véhicules auto option véhicules industriels de 10 à 20 places LP La Champagne VITRÉ - Ouverture d un BTS Aménagement finition (1/2 section) DÉPARTEMENT DU MORBIHAN Lycée Alain-René Lesage VANNES - Transformation du BTS Systèmes électroniques en BTS Systèmes numériques option Électronique et communication Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

9 Fiche 4 / L enseignement du breton La croissance de l enseignement du breton se confirme dans l académie qui compte désormais élèves dont en filière bilingue. Son développement demeure fragile dans les trois réseaux en raison notamment des difficultés liées au recrutement d enseignants. À la rentrée 2013, les postes offerts aux concours n ont pas tous été pourvus même si on note une nette amélioration : 29 admis pour 34 postes au concours de professeurs des écoles et 2 admis pour 5 postes dans le second degré. Au concours spécial 2014, il y a 37 admissibles pour 35 postes. Le nombre de postes (40) et de candidats inscrits (175 contre 147 l an passé) est en augmentation pour le concours 2014 et laisse espérer une amélioration de la situation. Mais le recrutement de maîtres suppléants et de contractuels demeure très difficile en breton, ce qui ne permet pas d assurer tous les remplacements par des maîtres bretonnants. Une dynamique dans l ouverture de sites du 2 nd degré L ouverture de nouvelles filières bilingues telle que présentée ci-dessous reste conditionnelle. Elle connaîtra une traduction concrète à la rentrée 2014 dans la mesure où le seuil des 10 élèves sera vérifié. Pour le second degré public, des ouvertures sont prévues aux collèges Tanguy Prigent de Saint-Martin des Champs et Jules Simon à Vannes ainsi que la réouverture de la filière du collège Beg Avel à Carhaix. Un enseignement de breton optionnel sera proposé au collège Romain Rolland à Pontivy et au lycée de Kerneuzec à Quimperlé. L option est fermée au lycée Le Dantec à Lannion et au collège Chateaubriand à Gourin. Ouverture de la LV3 gallo au lycée René Cassin à Montfort-sur-Meu. Dans l enseignement privé catholique, des ouvertures auront lieu au collège Saint-Joseph à Lannion, au collège Saint-Hélier à Rennes et au collège Saint-Joseph à Grand-Champ, tandis que les filières de Pontivy et Josselin seront réouvertes. Une nouvelle Discipline Non Linguistique (DNL) sera ouverte au collège Saint-Joseph à Redon. L option sera fermée au lycée Bossuet à Lannion, au lycée Jean XXIII à Quintin et au lycée Notre-Dame de Campostal à Rostrenen. La filière du lycée Saint-Paul à Vannes sera transférée au lycée Saint-François-Xavier. Dans le réseau privé associatif diwan, la mise sous contrat de l école à Riantec (56) est à l étude. Supports d information Le ministère vient d éditer une brochure d information «Apprendre et enseigner les langues et les cultures régionales dans l École de la République» qui donne de nombreuses informations. Elle est disponible sur le site académique de même que les brochures éditées en liaison avec l Office public de la Langue Bretonne. Lien vers la plaquette nationale : b_ pdf Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

10 Fiche 5 / L ESPE de Bretagne Opérationnelles à la rentrée 2013, les Écoles supérieures du professorat et de l éducation (ESPE) ont pour vocation de former les enseignants de la maternelle à l université, ainsi que les conseillers principaux d éducation. La création de l ESPE de Bretagne est marquée par quatre principes forts : Un portage collectif par l ensemble des universités afin qu elle constitue une composante de l université européenne de Bretagne (UEB) ; L importance de la professionnalisation des enseignements qui s incarne à la fois dans l emploi du temps des étudiants (trois jours consacrés à la professionnalisation) ainsi que par des parcours de formation construit sous la responsabilité d un binôme enseignant d UFR / enseignant ESPE ; Une accréditation obtenue pour les quatre mentions possibles du master Métiers de l Enseignement, de l Éducation et de la Formation (MEEF) ; La volonté d affirmer progressivement une véritable identité d école. L'ESPE de Bretagne est constituée de trois pôles de formation : le pôle Ouest (Brest, Quimper) le pôle Sud (Vannes, Lorient) le pôle Est (Rennes, Saint-Brieuc). A chaque pôle de formation est associée une offre de parcours de masters, dont certains existent dans un ou deux autres pôles. L ESPE de Bretagne entend aussi être un acteur de la recherche en éducation, avec une mise en synergie des unités de recherche, et mobiliser plus largement les résultats de la recherche pour permettre aux futurs enseignants ainsi qu aux enseignants en poste d actualiser leurs connaissances scientifiques, didactiques et pédagogiques. Afin de former les enseignants "au" et "par" le numérique et de contribuer à l innovation pédagogique, l ESPE s appuie également sur le campus numérique "UEB et sur les réseaux bretons spécialisés dans cette thématique. La gouvernance Les directeurs des ESPE et leurs conseils ont été mis en place au début de l année Pour l ESPE de Bretagne : André Legrand a été élu président du Conseil de l école. Professeur émérite à l'université Paris- Ouest Nanterre-La Défense, ancien recteur de l académie de Rennes, André Legrand est docteur en droit et agrégé de droit public. Pascal Brasselet a été nommé directeur de l ESPE de Bretagne pour une période de 5 ans. Inspecteur pédagogique régional, il a été l'un des deux chefs du projet ESPE de Bretagne. Conférence de presse du 22 janvier Contact presse : Fanny Le Gallou

Préparation de la rentrée 2012 Conférence de presse mardi 17 janvier 2012-11h00 - Club de la presse - 9 rue Martenot à Rennes

Préparation de la rentrée 2012 Conférence de presse mardi 17 janvier 2012-11h00 - Club de la presse - 9 rue Martenot à Rennes 1/11 Dossier de presse Préparation de la rentrée 2012 Conférence de presse mardi 17 janvier 2012-11h00 - Club de la presse - 9 rue Martenot à Rennes sommaire fiche 1 fiche 2 L accueil des élèves et les

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

CIO de Rennes. -Economique et commerciale ENS Cachan D2 Economie gestion. -Economique et commerciale option technologique (Bac STMG)

CIO de Rennes. -Economique et commerciale ENS Cachan D2 Economie gestion. -Economique et commerciale option technologique (Bac STMG) L INFOTERM PRATIQUE CIO de Rennes N 3 - Décembre UNIVERSITES Rennes 1 Rennes 2 www.univ-rennes1.fr (Université de Haute Bretagne) www.univ-rennes2.fr -Sciences, Technologie, Santé -Droit, Economie, Gestion

Plus en détail

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation

Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête nationale sur la mise en place des Écoles supérieures du professorat et de l éducation Enquête menée du 1 er décembre 2013 au 15 janvier 2014 par le Bureau de liaison du Les 30 écoles supérieures

Plus en détail

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr septembre 2011 dans les domaines du Commerce - Informatique Hôtellerie-restauration Transport logistique

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr septembre 2011 dans les domaines du Commerce - Informatique Hôtellerie-restauration Transport logistique GRETA DES CÔTES-D ARMOR GRETA DE BRETAGNE Offre de formation OCCIDENTALE GRETA EST-BRETAGNE GRETA DE BRETAGNE dans les domaines du Bâtiment Commerce - Informatique Sanitaire et social Hôtellerie-restauration

Plus en détail

Dossier d'accréditation De l école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE) Académie de Rennes

Dossier d'accréditation De l école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE) Académie de Rennes Dossier d'accréditation De l école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE) Académie de Rennes 1 MESR / MEN 25 mai 2013 L école supérieure du professorat et de l éducation (ESPE) de Bretagne

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

Une École juste pour tous et exigeante pour chacun PROJET DE LOI POUR LA REFONDATION DE L ÉCOLE DOSSIER DE PRÉSENTATION

Une École juste pour tous et exigeante pour chacun PROJET DE LOI POUR LA REFONDATION DE L ÉCOLE DOSSIER DE PRÉSENTATION Une École juste pour tous et exigeante pour chacun PROJET DE LOI POUR LA REFONDATION DE L ÉCOLE DOSSIER DE PRÉSENTATION #RefondonslEcole education.gouv.fr photos : PictureTank - MEN Les 25 mesures clés

Plus en détail

BAC. résultats. Les. et professionnel* session de juin 2004. Baccalauréat général, technologique* Baccalauréat

BAC. résultats. Les. et professionnel* session de juin 2004. Baccalauréat général, technologique* Baccalauréat les dossiers thématiques de l'académie de Rennes BAC résultats Les Baccalauréat Baccalauréat général, technologique* et professionnel* session de juin 29 481 candidats se sont présentés à l examen du baccalauréat

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

L enseignement scolaire en France

L enseignement scolaire en France DOSSIERS DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE L enseignement scolaire en France 2012 2012 EDUSCOL. EDUCATION.FR/ DOSSIERS Sommaire Les grands principes Les domaines de compétence Les enseignants Le socle commun

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : Volume horaire étudiant : Arts, Lettres, Langues Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais 144h à 226h 220h à 316h 12h à 36h

Plus en détail

Métiers de l Enseignement en Économie et Gestion des organisations. Languedoc - Roussillon

Métiers de l Enseignement en Économie et Gestion des organisations. Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 2 nd degré MEEF Parcours : Métiers de l Enseignement en Économie et Gestion des organisations Concours préparés : CAPET / CAPLP / CAFEP

Plus en détail

La refondation de l École fait sa rentrée. Année scolaire 2013-2014

La refondation de l École fait sa rentrée. Année scolaire 2013-2014 La refondation de l École fait sa rentrée Année scolaire 2013-2014 Dossier de présentation août 2013 Sommaire Édito des ministres Les moyens nouveaux à la rentrée scolaire 2013-2014 (infographie) Les nouveautés

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation MASTER MEEF ECONOMIE GESTION Présentation Le Master MEEF économie gestion (métier de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) prépare les étudiants aux différents métiers de l enseignement dans

Plus en détail

VADE-MECUM DE LA FORMATION dite "PROMOTIONNELLE" 2013-2014 À L ATTENTION DES RESPONSABLES ET COORDONNATEURS DES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS INTERNES

VADE-MECUM DE LA FORMATION dite PROMOTIONNELLE 2013-2014 À L ATTENTION DES RESPONSABLES ET COORDONNATEURS DES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS INTERNES VADE-MECUM DE LA FORMATION dite "PROMOTIONNELLE" 2013-2014 À L ATTENTION DES RESPONSABLES ET COORDONNATEURS DES PRÉPARATIONS AUX CONCOURS INTERNES SOMMAIRE : I RÉFÉRENCES...2 1 Site académique, espace

Plus en détail

Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation

Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation LETTRE INFOS ONISEP Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation Sommaire Les missions élargies des Espé Pour quel public? 4 mentions de master MEEF L'architecture des masters MEEF L'organisation

Plus en détail

Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF. LAUREATS CONCOURS EXTERNES 2015 Etudiants stagiaires en contrat provisoire

Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF. LAUREATS CONCOURS EXTERNES 2015 Etudiants stagiaires en contrat provisoire Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF MASTER Sciences Humaines et Sociales Mention Education, Enseignement et Formation Diplôme d État OBJECTIFS! Enseigner et éduquer en école, collège ou lycée

Plus en détail

Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais.

Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais. Une formation, un métier avec l Enseignement Professionnel et Technologique privé Havrais. 250 professeurs et formateurs 2500 élèves, étudiants, apprentis et stagiaires 8 CAP 13 Baccalauréats professionnels

Plus en détail

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique

L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique L'orientation Après La Seconde Générale et Technologique Pour un adolescent, se projeter dans l avenir nécessite de : Se sentir bien au présent, être soutenu et encouragé dans son investissement scolaire.

Plus en détail

FICHE I LES CONCOURS DE RECRUTEMENT 1 - PROFESSIONNALISATION DES EPREUVES DES CONCOURS

FICHE I LES CONCOURS DE RECRUTEMENT 1 - PROFESSIONNALISATION DES EPREUVES DES CONCOURS FICHE I LES CONCOURS DE RECRUTEMENT 1 - PROFESSIONNALISATION DES EPREUVES DES CONCOURS 1 ) Les nouveaux concours Avec le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

CALENDRIER PREVISIONNEL DES COMMISSIONS DE L ANNEE SCOLAIRE 2011-2012

CALENDRIER PREVISIONNEL DES COMMISSIONS DE L ANNEE SCOLAIRE 2011-2012 ACADEMIE DE NANTES DIVISION DES PERSONNELS ENSEIGNANTS CALENDRIER PREVISIONNEL DES COMMISSIONS DE L ANNEE SCOLAIRE 2011-2012 NANTES, le 05/09/2011 PARTIE RESERVEE A L'ADMINISTRATION Important : Ce calendrier

Plus en détail

Master Eduquer Enseigner Apprendre Métiers de l éducation et de l enseignement à l école primaire

Master Eduquer Enseigner Apprendre Métiers de l éducation et de l enseignement à l école primaire Master Eduquer Enseigner Apprendre Métiers de l éducation et de l enseignement à l école primaire Master MEEF Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Que faire après un Master EEA

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

SIECLE Inscription en ligne

SIECLE Inscription en ligne Services en ligne Inscription pour l entrée au lycée 13/05/2015 Diffusion nationale Guide de l utilisateur SIECLE Inscription en ligne Guide à l usage des établissements Version 15.2 Mai 2015 Services

Plus en détail

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date

Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Texte En date Assistants d éducation, Assistants Vie Scolaire, Assistants pédagogiques Circulaire n 2008-108 21 août 2008 concernant le recrutement et l emploi des assistants d éducation. Abroge et remplace toutes les

Plus en détail

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat APRES LA SECONDE Choisir une série de Baccalauréat Permanences des Conseillères d Orientation Psychologues Au lycée: Mme REY Moeragi Le lundi: 7h30-14h Mme HUYEZ Sylvie Le jeudi de 7h15 à 15h Prendre RDV

Plus en détail

FICHE D AUTO - EVALUATION

FICHE D AUTO - EVALUATION FICHE D AUTO - EVALUATION Cette fiche permet de déterminer le montant de la bourse qui peut être attribué au candidat retenu par la commission ministérielle. Le montant de la bourse allouée est déterminé

Plus en détail

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr

LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr LYCEE GRANDMONT Avenue de Sévigné 37000 TOURS Tel : 02.47.48.78.78 Fax : 02.47.48.78.79 Site : www.grandmont.fr Dans un parc de 17 ha 2160 élèves 560 internes 9 sections post-bac 21 classes de terminale

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

> Innovation Lancement du projet KorriGo Services Lundi 15 septembre 2014

> Innovation Lancement du projet KorriGo Services Lundi 15 septembre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Lundi 15 septembre 2014 > Innovation Lancement du projet KorriGo Services Lundi 15 septembre 2014 Sommaire > Communiqué de presse

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE. www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études La sortie de cette formation est l insertion professionnelle même si une poursuite d études en M2 recherche en Sciences de Gestion et/ou en thèse peut être envisagée. insertion professionnelle

Plus en détail

S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial

S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial S inscrire à l ISFEC pour devenir professeur des collèges et lycées Les concours les formations l alternance l accord collégial www.isfec-montpellier.org Rentrée 2014 L Institut Saint Joseph : un ISFEC

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

1. Enseignement scolaire

1. Enseignement scolaire Bilan social du Ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche 1. Enseignement scolaire MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Les Formations en Journalisme

Les Formations en Journalisme Les Formations en Journalisme Avril 2014 CELSA Paris Université de Paris IV 70 concours + frais Bac + 3 universitaires CUEJ Strasbourg Université de Strasbourg 91 concours + droits d inscription universitaires

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Accompagnement et aides Panorama des solutions pour lancer son activité : portage salarial, Co-working, incubateurs, pépinières d entreprises, : quelle solution retenir? - Madame Christine LEGAUD - RESEAU

Plus en détail

Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième

Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième Réunion du mardi 31-01-2012 : Après la 3 ième Présentée par M.Poigt, chef d établissement du collège Les Châtelaines de Triel, M.Forest, son adjoint et Mme Podikakis, conseillère d orientation au CIO de

Plus en détail

Les métiers de l enseignement

Les métiers de l enseignement Les secteurs qui recrutent Les dossiers de la MOIP Les métiers de l enseignement Dossier n 1 Date de parution : mai 12 Transmettre le savoir. Sommaire : Le professeur des écoles Le professeur de collège

Plus en détail

N UAI Dénomination Principale Patronyme Spécialité Admis Prés. Taux

N UAI Dénomination Principale Patronyme Spécialité Admis Prés. Taux PUBLIC AURAY 0560001X LP LYCEE DES METIERS B. DU GUESCLIN CAP 23430 ARTS BOIS OP_A: SCULPTEUR ORNEMA. 11 11 100,0% CAP 23437 EBENISTE 17 21 81,0% CAP 24238 TAPISSIER-E AMEUBLEMENT EN SIEGE 19 19 100,0%

Plus en détail

Planning rédactionnel MCM Enseignement Formation Emploi 1er trimestre 2014. Média Parution ECOLES D' INGENIEURS ECOLES DE MANAGEMENT

Planning rédactionnel MCM Enseignement Formation Emploi 1er trimestre 2014. Média Parution ECOLES D' INGENIEURS ECOLES DE MANAGEMENT Média Parution ECOLES D' INGENIEURS ECOLES DE MANAGEMENT LA VOIX ETUDIANT JANVIER Les métiers du tourisme et des loisirs Les métiers du tourisme et des loisirs LA VOIX ETUDIANT JANVIER Spécial Admission

Plus en détail

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM Master CST Culture Scientifique et Technologique IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» 1 Architecture du Master Ouvert depuis sept. 2010 2 Spécialité Sciences Industrielles de l ingénieur Parcours Médiation

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Guide méthodologique. page 1 sur 36. Dossier Lycée des métiers REFERENTIEL LYCÉE DES MÉTIERS. Jean-Yves HERNANDEZ, Adjoint DAFPIC

Guide méthodologique. page 1 sur 36. Dossier Lycée des métiers REFERENTIEL LYCÉE DES MÉTIERS. Jean-Yves HERNANDEZ, Adjoint DAFPIC page 1 sur 36 REFERENTIEL LYCÉE DES MÉTIERS Préparé par Jacqueline FABRE, IPE Approuvé par Jean-Yves HERNANDEZ, Adjoint DAFPIC Autorisé par Eric Szmata, DAFPIC page 2 sur 36 Révision Date Version Description

Plus en détail

Ce document à été créé par la direction de la communication de l Université Catholique de l Ouest à Angers, en collaboration avec les SAAR et les

Ce document à été créé par la direction de la communication de l Université Catholique de l Ouest à Angers, en collaboration avec les SAAR et les . Ce document à été créé par la direction de la communication de l Université Catholique de l Ouest à Angers, en collaboration avec les SAAR et les ISFEC de l Ouest, et validé par le SGEC. 2 QUESTIONS/RéPONSES

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION-ADMINISTRATION

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION-ADMINISTRATION BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL GESTION-ADMINISTRATION Formation en trois ans après la troisième intégrant le diplôme intermédiaire du BEP MSA (Métiers des Services Administratifs) Une nouvelle voie de réussite

Plus en détail

Les droits et obligations du salarié Adresses utiles en Bretagne

Les droits et obligations du salarié Adresses utiles en Bretagne Les droits et obligations du salarié Adresses utiles en Bretagne SOMMAIRE 1 L inspection du travail 2 Les syndicats de salariés 3 Les conseils de prud hommes 4 La santé et la sécurité au travail A CONSULTER

Plus en détail

Les projets réalisés en partenariat avec le monde de la science et notamment des entreprises scientifiques sont privilégiés.

Les projets réalisés en partenariat avec le monde de la science et notamment des entreprises scientifiques sont privilégiés. Dossier de presse Concours C.Génial Collège Finale académique Espace Innoval Legrand - Limoges Mercredi 8 avril 2015 Sommaire Le concours C.Génial Règlement Finale régionale - composition du jury - liste

Plus en détail

3PFP 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles

3PFP 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles 3PFP 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Cette formation s adresse aux élèves volontaires de 3ème ou de 4ème prêts à se remobiliser autour d un projet de formation dans les voies professionnelles.

Plus en détail

Guide Campus France. «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire

Guide Campus France. «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire www.algerie.campusfrance.org Guide Campus France «Créer votre compte et remplir votre dossier» Sommaire I. Le site Campus France... 02 II. Créer son dossier Campus France...04 III. Consulter son dossier

Plus en détail

Bulletin officiel n 44 du 27 novembre 2014

Bulletin officiel n 44 du 27 novembre 2014 Annexe I Année : calendrier de l'orientation et de l'affectation des élèves Collèges Conseils de classe Commissions d appel Calendrier de l'affectation 6 e, 5 e, 4 e, 3 e (1) À compter du vendredi 12 juin

Plus en détail

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES

NOTE D INFORMATION L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES L AGENT TERRITORIAL SPÉCIALISÉ DES ÉCOLES M AT E RNE L L E S Note d information réalisée par le rectorat de l académie de Montpellier, le centre national de la fonction publique territoriale, le centre

Plus en détail

UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. 74,8 % D.U.T. B.T.S. 13,4 % 2,3 11,1 Autres formations 9,7. Total : 97,5 % 7,8 0,2. Lettres Economiques

UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. 74,8 % D.U.T. B.T.S. 13,4 % 2,3 11,1 Autres formations 9,7. Total : 97,5 % 7,8 0,2. Lettres Economiques APRES LE BAC UNIVERSITÉ 66,8 C.P.G.E. Lettres Economiques 8 7,8 0,2 74,8 % D.U.T. B.T.S. 2,3 11,1 Autres formations 9,7 Ecoles de commerce, vente, gestion Ecoles artistiques (y compris archi) Ecoles paramédicales

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Métiers de la métallurgie

Métiers de la métallurgie 2.862 [3 ème trimestre 2014] Métiers de la métallurgie Sommaire 1. CAP (Certificat d'aptitude Professionnelle) 2. Bac Professionnel 3. BTS (Brevet de Technicien Supérieur) 4. DUT (Diplôme Universitaire

Plus en détail

CHARTE DES PROGRAMMES

CHARTE DES PROGRAMMES CHARTE DES PROGRAMMES Charte relative à l élaboration, à la mise en œuvre et au suivi des programmes d enseignement ainsi qu aux modalités d évaluation des élèves dans l enseignement scolaire CONSEIL SUPÉRIEUR

Plus en détail

PRES LA GENERALE ET TECHNOLOGIQUE RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep.fr/lalibrairie

PRES LA GENERALE ET TECHNOLOGIQUE RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep.fr/lalibrairie RENTRÉE 2015 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS PRES LA DE GENERALE ET TECHNOLOGIQUE www.onisep.fr/lalibrairie ministère de l Éducation nationale de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Cette nouvelle édition du Lien «spécial

Cette nouvelle édition du Lien «spécial Décembre 9 Editorial éditorial Editorial Editorial SPECIAL STATISTIQUES Evolution du nombre d'étudiants et de stagiaires à l'iufm de BOURGOGNE SITUATION 7 novembre 9 Evolution du nombre Effectifs d'étudiants

Plus en détail

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise

Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Les solutions pour amorcer et héberger son entreprise Animé par: Malo BOUESSEL DU BOURG - PRODUIT EN BRETAGNE Christine LEGAUD - CCI RENNES Annie LAUNAY - AD MISSIONS Différentes solutions pour accueillir

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES

MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES MENTION ADMINISTRATION DES TERRITOIRES ET DES ENTREPRISES Les spécialités : MASTER PROFESSIONNEL 00 Management des activités tertiaires () Management public : métiers de l administration territoriale ()

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur

Brevet de Technicien Supérieur Brevet de Technicien Supérieur V oie TERTIAIRE Management des Unités Commerciales L a FORMATION Objectif Le titulaire du BTS Management des Unités Commerciales (MUC) a pour perspective de prendre la responsabilité

Plus en détail

inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen

inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen inter Valoriser le plurilinguisme et l interculturalité en contexte éducatif européen Qu est-ce qu inter +? Présenté et sélectionné comme projet de partenariat stratégique scolaire dans le cadre de l appel

Plus en détail

Série Economique et Sociale. Après un bac ES

Série Economique et Sociale. Après un bac ES Série Economique et Sociale Après un bac ES AEFE / Service Orientation et enseignement supérieur / juillet 2007 DE médecine spécialisée DE Médecine spécialisée DE médecine générale Doctorat Diplôme d école

Plus en détail

Handisup juin 2015: Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles

Handisup juin 2015: Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles Handisup juin 2015: Extrait de la liste des profils de jeunes diplômés en situation de handicap en recherche d'expériences professionnelles Accueillir un jeune en situation de handicap pour une alternance

Plus en détail

Recrutement d enseignants du second degré. Que vaut-il mieux présenter : CAFEP (Privé) ou CAPES (Public)?

Recrutement d enseignants du second degré. Que vaut-il mieux présenter : CAFEP (Privé) ou CAPES (Public)? SYNEP Le syndical SYNDICAT NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PRIVE Maison de la CFE-CGC 63 rue du Rocher 75008 PARIS tél. : 01 55 30 13 19 Fax : 01 55 30 13 20 Email : synep@synep.org Recrutement d enseignants

Plus en détail

BILAN DES CONCOURS ECRICOME 2014 ET PERSPECTIVE 2015

BILAN DES CONCOURS ECRICOME 2014 ET PERSPECTIVE 2015 BILAN DES CONCOURS ECRICOME 2014 ET PERSPECTIVE 2015 Paris, le 24 octobre 2014 ECRICOME PRÉPA : LES ÉTUDIANTS DE PRÉPAS PLÉBISCITENT LE CONCOURS ECRICOME PRES DE 15 000 CANDIDATS POUR L ENSEMBLE DE NOS

Plus en détail

C est cette dernière mesure qu il est proposé d explorer.

C est cette dernière mesure qu il est proposé d explorer. 2- Réduction du besoin de remplacement dans le 1 er degré I) Définition de la mesure Jusqu alors, l optimisation du remplacement a surtout porté sur l organisation du système de remplacement. Il s agit

Plus en détail

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit

Comprendre les troubles spécifiques du langage écrit Livret de suivi de l élève l élève l é ve... né(e) le..... /..... /..... C o n t a c t s L inspection académique de votre département IA 22 6 et 8 place du Champs de Mars - BP 2369-22023 St-Brieuc IA 29

Plus en détail

REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats

REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats CHIMIE CONDUITE DE PROJETS PHYSIQUE MATHÉMATIQUES SCIENCES EN QUESTIONS BIOLOGIE REMISE A NIVEAU SCIENTIFIQUE Accessible à tous les baccalauréats Université Catholique de Lille 1 La FLST, au cœur du campus

Plus en détail

MASTER MEEF (METIERS DE L ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION) Diplôme d Etat. - 2 nd degré - Pratiques et ingénierie de formation

MASTER MEEF (METIERS DE L ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION) Diplôme d Etat. - 2 nd degré - Pratiques et ingénierie de formation DOSSIER D INSCRIPTION 2015-2016 MASTER MEEF (METIERS DE L ENSEIGNEMENT DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION) Diplôme d Etat MENTIONS : - 1 er degré - 2 nd degré - Pratiques et ingénierie de formation Université

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 10 (NANTERRE) Référence GALAXIE : 4184

UNIVERSITE PARIS 10 (NANTERRE) Référence GALAXIE : 4184 UNIVERSITE PARIS 10 (NANTERRE) Référence GALAXIE : 4184 Numéro dans le SI local : 0817 Référence GESUP : Discipline : H0422 - Anglais Civilisation britannique Implantation du poste : 0921204J - UNIVERSITE

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES

FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES Universitaire Professionnel FILIÈRE DE FORMATION BANQUE- ASSURANCES LICENCE PROFESSIONNELLE CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PARTICULIERS D.U. CHARGÉ DE CLIENTÈLE DE PROFESSIONNELS EN BANQUE UCO Laval Campus EC

Plus en détail

Semaine du sanitaire, du social et du médico-social

Semaine du sanitaire, du social et du médico-social Dossier de presse Du 7 au 11 octobre 2013 Semaine du sanitaire, du social et du médico-social Des formations et des métiers pour répondre aux évolutions de la Bretagne Donner un coup de projecteur aux

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 5 20/09/2013 15:13 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Langues étrangères appliquées spécialités : Allemand,

Plus en détail

Évolution du tissu artisanal en Bretagne

Évolution du tissu artisanal en Bretagne du tissu artisanal en Bretagne Alors que le nombre d entreprises artisanales bretonnes a baissé depuis 1990, 28 000 emplois salariés supplémentaires ont été créés dans le secteur en 14 ans. La taille des

Plus en détail

PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION

PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION PERSONNELS ENSEIGNANTS PERSONNELS ADMINISTRATIFS, D INSPECTION ET DE DIRECTION RECLASSEMENT DES PERSONNELS ENSEIGNANTS STAGIAIRES, DES CONSEILLERS D'ORIENTATION PSYCHOLOGUES ET DES CONSEILLERS PRINCIPAUX

Plus en détail

Le projet CyberEdu, intégrer la cybersécurité dans les enseignements d informatique. Gilles Lesventes Université de Rennes 1

Le projet CyberEdu, intégrer la cybersécurité dans les enseignements d informatique. Gilles Lesventes Université de Rennes 1 Le projet CyberEdu, intégrer la cybersécurité dans les enseignements d informatique Gilles Lesventes Université de Rennes 1 Journée SPECIF Campus - 7 novembre 2014 1 Appel d offre dans le contexte décrit

Plus en détail

LICENCES PROFESSIONNELLES

LICENCES PROFESSIONNELLES LICENCES PROFESSIONNELLES PROMOTION 9 ENQUETE A MOIS Situation en Décembre Que sont devenus les diplômés du domaine Sciences, Technologies, Santé? www. uni v br e s t. f r / c a pa v e ni r Licences professionnelles

Plus en détail

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI),

Et les conférences : Conférence des Présidents d Université (CPU), Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d Ingénieurs (CDEFI), Accord de reconnaissance mutuelle d études et diplômes en vue de la poursuite d études supérieures dans les établissements d enseignement supérieur français et taiwanais Les associations : Association

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

Missions enseignement scolaire et enseignement supérieur

Missions enseignement scolaire et enseignement supérieur PLF 2014 Questionnaires parlementaires traités par la DGRH Missions enseignement scolaire et enseignement supérieur DGRH B1-2 Décembre 2013 0 SOMMAIRE PREMIERE PARTIE : ENSEIGNEMENT SCOLAIRE POLITIQUE

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE)

Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Licence de langues, littératures et civilisations étrangères (LLCE) Espagnol Le département de Langues, Littératures et Civilisations Étrangères regroupe trois sections : anglais, espagnol, italien. Il

Plus en détail

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1 LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1. D 48-1 Secrétaire de Direction polyvalente, formation en entreprise d'imprimantes & copieurs CDI 10 à

Plus en détail

Dossier de candidature Rentrée 2015

Dossier de candidature Rentrée 2015 Dossier de candidature Rentrée 2015 photo d identité Les dossiers de candidature sont à retourner par courrier et sont étudiés dès réception. Les candidats retenus seront convoqués pour un entretien de

Plus en détail

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie. Visite de Henri FICHTER, Directeur de CIO chargé de mission à l AEFE :

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie. Visite de Henri FICHTER, Directeur de CIO chargé de mission à l AEFE : Novembre 2009 Orient Asie N 14 Editorial Chers lecteurs, Pour ce numéro 14 d Orient Asie, nous commencerons à nous pencher sur les licences sélectives qu elle préparent ou non à un double diplôme. Ces

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

CRDP de l académie de Rennes L e N u m é r i q u e a u s e r v i c e d e s e n s e i g n a n t s. Plan DUNE

CRDP de l académie de Rennes L e N u m é r i q u e a u s e r v i c e d e s e n s e i g n a n t s. Plan DUNE Plan DUNE Développement des Usages du Numérique à l Ecole Plan DUNE Développement des Usages du Numérique à l Ecole 1 ère phase : 2010 2011 : 13 académies concernées 2 ème phase : 2011 2013 : 17 académies

Plus en détail

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE

CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE CFP Brest, CFP Guingamp, CFP Rennes, CFP Vannes et IFP de Bretagne. ISFEC BRETAGNE La formation: un double enjeu Recruter et Former de futurs «professionnels» de l enseignement pour l enseignement catholique

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing et vente de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail