Vivre en sécurité + Vivre en autonomie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Vivre en sécurité + Vivre en autonomie"

Transcription

1 MEDETEL Vivre en sécurité + Vivre en autonomie

2 EXPOSE 1. Introduction 2. Présentation des deux sociétés 3. Le partenariat 4. Les premières solutions 5. Les évolutions futures 6. Conclusion 2

3 Présentation des 2 sociétés Help Réseau d'aides et de soins à domicile, créé en antennes de soins réparties entre 4 prestataires de soins: Doheem versuergt (Croix-Rouge luxembourgeoise), Muselheem, Syrdall Heem et l'hôpital intercommunal de Steinfort. Les autres partenaires sont le Centre Hospitalier Emile Mayrisch et Objectif Plein Emploi. Le réseau Help compte salariés. 3

4 Introduction G4S / Help: Améliorer la qualité de vie des personnes dépendantes et des proches: un domaine porteur d espoir 4

5 Présentation des 2 sociétés Europe Austria Belgium Bulgaria Czech Republic Cyprus Denmark Estonia Finland North America France United States Germany Greece Guernsey Canada Hungary Ireland Isle of Man Jersey Latvia Caribbean Lithuania Barbados Luxembourg Malta The Dominican Republic Netherlands Jamaica Norway Poland Romania Russia Puerto Rico Slovakia Trinidad-TobagoTobago Slovenia Sweden Turkey Ukraine Central/South America United Kingdom Argentina Bolivia Chile Colombia Costa Rica Ecuador El Salvador Guatemala Honduras Mexico Nicaragua Panama Paraguay Peru Uruguay Venezuela Middle East Bahrain Egypt Israel Jordan Kuwait Lebanon Oman Qatar Saudi Arabia Syria United Arab Emirates Yemen 5 Asia / Pacific Australia Azerbaijan Bangladesh Brunei China Guam Hong Kong India Indonesia Kazakhstan Korea Macau Malaysia Nepal Pakistan Philippines Singapore Taiwan Thailand Uzbekistan PRESENCE MONDIALE : Présent dans plus de 100 pays

6 Présentation des 2 sociétés 1971 Création SECURITAS au Luxembourg 2000 Group 4 Securitas et Falck fusionnent pour devenir Group 4 Falck 2004 Au niveau mondial, Group 4 Falck et Securicor fusionnent pour devenir le leader mondial de la sécurité. 6

7 Présentation des 2 sociétés Conseil d Administration i i Luxembourgeois : autonomie de la société é Luxembourgeoise, centre décisionnaire. i i Directions Commerciale, Informatique, Opérationnelle et Financière présentes à 100 % à Luxembourg 2 sociétés existantes à Luxembourg : G4S Security Services S.A. fondée en 1971 G4S Technologies S.à.r.l fondée en Personnel : 1559 agents de sécurité, 75 techniciens 9 ingénieurs 7

8 Partenariat Rappels de quelques notions Le Luxembourg Constat : Le Luxembourg: population p de habitants 44 % sont des migrants Dans la tranche d'âge de 53 à 74 ans, 35 % sont des résidents non luxembourgeois, dont un tiers sont des migrants de nationalité portugaise Mise en place de l'assurance dépendance en 1999 Die aktiven Senioren zeichnen sich durch Technikfreundlichkeit aus und sind finanzstark. Die Frage der Akzeptanz ergibt dass im Notfall bei 55% der Befragten auf die Hilfe von Angehörigen zurückgegriffen wird. An zweiter Stelle folgt der Einsatz neuester Technik mit 48%. Der Sicherheitsaspekt sei den älteren Mitbürgern am wichtigsten t gefolgt vom Komfort. 8

9 Le monde du soin à domicile 9

10 Partenariat Help / G4S Et la question: pour quelle raison une société privée multinationale contacte-t-elle le réseau Help? Il ne suffit pas de disposer de la technologie, des solutions. Le consommateur a ses propres attentes et nous devons être à même de lui offrir la solution adaptée, une réponse rapide en cas d'appel et parfois d'autres conseils de santé. Associer les compétences de deux sociétés et les complémentarités au service de la population fragilisée, tel vu notre souhait. Le point fort de ce partenariat porte sur la cohérence des solutions proposées: - le patient est l'acteur principal, lui seul est à même d'affirmer daffirmer si la solution avancée satisfait ses attentes et garantit sa vie privée. - développer l'information auprès du patient qui va quitter l'hôpital - répondre aux nouveaux besoins des clients de G4S 10

11 Choix des trois premiers supports Le téléphone Le sécuryphone, modèle de base D'autres appareils plus spécifiques sont disponibles 11

12 L ouverture automatique 12

13 Vidéocommunication: ca o Levée de doute par caméra 13

14 Phase test au niveau de 3 patients «témoins» Les trois supports sont installés et mis gratuitement à disposition de personnes dépendantes. 14

15 Retour d'informations des 3 patients témoins Evaluation et constat 15

16 Le Futur 16

17 Unser Vorteil: eine einzige Serviceplattform Plateforme technique, adaptation des solutions, backup et réception d appel Approche humaine Mobilité et simplicité de l installation à domicile 17

18 Solutions innovantes disponible dès maintenant Détecteur de mouvement Détecteur de fumée, gaz, liquide, CO Coussin de détection Distributeur de médicaments I/O-module, Repeater. 18

19 Solutions innovantes disponible dès maintenant Domotique 19

20 UMO Highlights auf einen Blick Tag / Nacht Umschaltung Empfangen Darstellen Mobiler Notruf / Ortung Telemedizin Endgeräteanschluss und Gerätefernprogrammierung verschiedenster Anbieter Domotika tech. Alarmierungen CLIP Funktion Rufnummernerkennung Fax, E Mail, SMS mit einem Klick, zeitgesteuert oder ereignisgesteuert Videokommunikation Gesprächsaufzeichnung Konferenzschaltung/ Makeln Protokolle / Listen / Statistiken und Auswertungen 512 Rufbearbeitungsplätze 300 Telefonlinien Anbindung an Ihre PABX Externe Arbeitsplätze mit Thin Client Technologie oder Datenpflege über Web Frontend Mobile Datenerfassung MDA Navigation Replikation der Datenbänke auch mit Drittsystemen oder Fremd Zentralen Datenexport Word/ Excel oder anderen Datenbanken 20

21 Complémentarité des compétences Ressources mobiles X Ressources sur site Centrale de réception HELP UMO X Logement encadré Maison de retraite ou maison de soins 21

22 Solutions à l avenir Vidéocommunication Téléalarme assisté par vidéo Vidéocommunication pour les proches Interface IP pour pour connexion Télévision ou écran tactil Différents service: repas à domicile, service traiteur, pédicure,coiffeur, service concierge, etc 22

23 Hot City 23

24 Conclusion Le challenge est d'offrir un service de sécurité préventive et réactive, en partenariat innovant, constructif et évolutif et entièrement dédié au bienêtre des personnes fragilisées et de leurs proches. En reprenant la ligne du temps, citons les différentes étapes. L'acceptance des solutions proposées au client, l'association des différents acteurs du domicile et la qualité des services offerts par les deux associations ainsique i le recherche h permanente des solutions efficientes font parties des défis pour demain. 24

25 Quels regards porteront-ils sur nos initiatives? 25

26 Aujourd'hui: Ajoutons de la qualité à la vie en leur permettant de vivre dans la société selon leurs souhaits 26

27 Et nous, que souhaiterons nous le jour où la perte d autonomie apparaîtra? 27

28 G4S 14, rue du Père Raphaël B.P. 1513/ L-1015 Luxembourg Tél.: Merci Help 54, rue Emile Mayrisch 11, Place Dargent L-4240 Esch/Alzette L-1413 Luxembourg Tél.:

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Les actions internationales pour l enseignement supérieur Un objectif de coopération internationale entre pays programmes et partenaires

Les actions internationales pour l enseignement supérieur Un objectif de coopération internationale entre pays programmes et partenaires Les actions internationales pour l enseignement supérieur Un objectif de coopération internationale entre pays programmes et partenaires Pays programmes Pays membres de l UE Autres pays programmes : Iceland,

Plus en détail

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012

Web Analytics. des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Web Analytics Comment Valoriser la Connaissance des Visiteurs en Ligne? Raquel de los Santos, Business Consultant Forum emarketing 2012 Agenda comscore en Quelques Chiffres Réseaux Sociaux : Etat des lieux

Plus en détail

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work

Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Case study Méthodologie d enquête et développement d une Great Place To Work Histoire 1991 2002 1998 2011 Réseau Global 3 NORTH AMERICA United States Canada LATIN AMERICA Argentina Bolivia Brazil Central

Plus en détail

Point No. 3 de l ordre du jour : Information sur l évolution de la Charte des contributions d UNIDROIT

Point No. 3 de l ordre du jour : Information sur l évolution de la Charte des contributions d UNIDROIT COMMISSION DES FINANCES UNIDROIT 2010 67 ème session F.C. (67) 3 Rome, 25 mars 2010 Original: anglais Mars 2010 FR Point No. 3 de l ordre du jour : Information sur l évolution de la Charte des contributions

Plus en détail

Les classes de service pour les projets scientifiques

Les classes de service pour les projets scientifiques Les classes de service pour les projets scientifiques L'exemple des grilles de calcul et du projet EGEE Journée «Classes de Service de RAP» Jean-Paul Gautier, Mathieu Goutelle (CNRS UREC) www.eu-egee.org

Plus en détail

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance

Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Servir l avenir Une initiative d EUREKA et de la Commission européenne, destinée aux Pme innovantes à fort potentiel de croissance Les TIC dans Horizon 2020-22 janvier 2014 01. 02. Présentation générale

Plus en détail

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International

v i e L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? Volontariat Entreprise International Volontariat L engagement est une force Prêts à grandir ensemble? v olontariat PROFIL Un leader mondial de la santé N 1 dans les marchés émergents (1) avec une présence étendue et équilibrée Environ 105

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2

ENV 1993 1 1 ANB. EC1 Eurocode EN 1994 1 2 Implémentation des EUROCODES 3 et 4 en Belgique r.debruyckere@seco.be 18 novembre 2010 ENV 1993 1 1 ANB EC1 Eurocode NAD, DAN EC4 EN 1994 1 2 EC3 1. Un petit peu d histoire 2. Les Eurocodes en Europe 21ENV

Plus en détail

GalleryPrintQueue User Guide

GalleryPrintQueue User Guide GalleryPrintQueue User Guide DROITS D'AUTEUR Rev: Rev-20110113 Copyright 2009 CORPORATION SATO. Tous droits réservés. www.satoworldwide.com Les informations contenues dans ce document sont sujettes à changement

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

Logiciel FedEx Ship Manager Manuel d utilisation

Logiciel FedEx Ship Manager Manuel d utilisation Logiciel FedEx Ship Manager Manuel d utilisation 1 Nouvelle installation 1 Téléchargez et lancez le fichier d'installation FSM Software setup.exe. 2 Sélectionnez l'installation typique. 4 A la fin de l'installation

Plus en détail

QUATRE-VINGT-QUATORZIEME SESSION

QUATRE-VINGT-QUATORZIEME SESSION Original: anglais 10 octobre 2007 QUATRE-VINGT-QUATORZIEME SESSION RAPPORT SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES A L'OIM Page i TABLE DES MATIERES Page I. INTRODUCTION. 1 II. RELATIONS AVEC LE PERSONNEL.

Plus en détail

Consolidated Post Adjustment Circular

Consolidated Post Adjustment Circular INTERNATIONAL CIVIL SERVICE COMMISSION Consolidated Post Adjustment Circular ICSC/CIRC/PAC/488 Approved by: Kingston P. Rhodes Chairman Date: 1 August 2015 Copyright United Nations 2015 CONTENTS I. Introduction

Plus en détail

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen

Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Guidance de Statistique : Epreuve de préparation à l examen Durée totale : 90 min (1h30) 5 questions de pratique (12 pts) 20 décembre 2011 Matériel Feuilles de papier De quoi écrire Calculatrice Latte

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

Travaux du CMI : économie de la connaissance et politiques d innovation dans les pays arabes. Cas tunisien

Travaux du CMI : économie de la connaissance et politiques d innovation dans les pays arabes. Cas tunisien Travaux du CMI : économie de la connaissance et politiques d innovation dans les pays arabes. Cas tunisien Latifa Belarbi, consultante, Banque mondiale, CMI Marseille Conférence Finale ETC Tunis, 19 Février

Plus en détail

Financial Facility for Remittances

Financial Facility for Remittances Financial Facility for Remittances Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Promoting innovative remittance markets and Paris empowering 5-6 décembre migrant workers 2014 and

Plus en détail

Avec le traitement Swissvax votre carrosserie a droit au meilleur lavage grâce à notre shampooing à base de noix de coco et au ph neutre.

Avec le traitement Swissvax votre carrosserie a droit au meilleur lavage grâce à notre shampooing à base de noix de coco et au ph neutre. CARE FOR YOUR DREAMS* nos prestations avignon *ainsi on soigne des rêves SWISSVAX EXPRESS Pour l'entretien de votre véhicule Avec le traitement Swissvax votre carrosserie a droit au meilleur lavage grâce

Plus en détail

Credit mobility. A partir de 2016, pour les pays partenaires, des stages de 2 à 12 mois seront organisables. Date limite : 4 mars 2015 (midi)

Credit mobility. A partir de 2016, pour les pays partenaires, des stages de 2 à 12 mois seront organisables. Date limite : 4 mars 2015 (midi) Credit mobility Credit mobility Un projet «Credit mobility» est un projet de 16 à 24 mois pour des mobilités de 3 à 12 mois pour les étudiants et de 5 jours à 2 mois pour le staff. La mobilité des étudiants

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques

Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs intervention le jour ouvrable suivant Amériques Services Care Pack HP Données techniques Le Service d assistance matérielle HP destiné aux voyageurs

Plus en détail

EXAPROBE-ECS. Présentation ENERGIE, CABLING & SURETE BY DEVOTEAM

EXAPROBE-ECS. Présentation ENERGIE, CABLING & SURETE BY DEVOTEAM EXAPROBE-ECS Présentation ENERGIE, CABLING & SURETE BY DEVOTEAM NOTRE MISSION La Technologie au service de la performance de votre entreprise 2 DU CONSEIL À L INTÉGRATION ET MAINTENANCE Partenaire de confiance

Plus en détail

Secteur bancaire Enjeux d image

Secteur bancaire Enjeux d image Secteur bancaire Enjeux d image Étude mondiale Luc Durand Président Ipsos, Québec Luc.Durand@ipsos.com Plan de la présentation Sommaire méthodologique Portrait global La surveillance des banques Quand

Plus en détail

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board

TD/B/GSP/FORM/4. United Nations Conference on Trade and Development. United Nations. Generalized System of Preferences. Trade and Development Board United Nations United Nations Conference on Trade and Development Distr.: General 20 January 2015 Original: English TD/B/GSP/FORM/4 Trade and Development Board Generalized System of Preferences Rules of

Plus en détail

Un clic c est sûr et Certain La nouvelle génération d'implants à Connexion Interne

Un clic c est sûr et Certain La nouvelle génération d'implants à Connexion Interne Un clic c est sûr et Certain La nouvelle génération d'implants à Connexion Interne Assise Certain Souplesse de la mise en place Stabilité optimale Prévisibilité prouvée Instrumentation simple, large gamme

Plus en détail

WorldShip 2015. Guide d installation. Un guide simple pour installer et mettre à niveau le logiciel WorldShip.

WorldShip 2015. Guide d installation. Un guide simple pour installer et mettre à niveau le logiciel WorldShip. WorldShip 2015 Guide d installation Un guide simple pour installer et mettre à niveau le logiciel WorldShip. 2000-2015 United Parcel Service of America, Inc. UPS, la marque commerciale UPS et la couleur

Plus en détail

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit?

Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? Co-CAC, rotation : quel avenir pour l audit? www.blog-audit.com Réforme de l audit : débat avec la communauté financière et les cabinets européens 23 mai 2012 Introduction Eric Seyvos Président Option

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE

S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE PROGRAMME DU CREDIT AUX ACHETEURS DES PAYS DESTINE AU SECTEUR DE FABRICATION DE MACHINES AVEC LA COOPERATION DE L UNION DES EXPORTATEURS DE MACHINES ET

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

CONNEXION SIP PUBLIQUE - INTEROPERABILITE ET

CONNEXION SIP PUBLIQUE - INTEROPERABILITE ET Bulletin Technique Alcatel-Lucent OmniPCX Office Toutes Releases CONNEXION SIP PUBLIQUE - INTEROPERABILITE ET PROCEDURE DU SUPPORT TECHNIQUE Ce document décrit le périmètre du support Alcatel-Lucent pour

Plus en détail

Colloque - Une carte ou des cartes?

Colloque - Une carte ou des cartes? Colloque - Une carte ou des cartes? Table ronde 1 Les cartes citoyennes en Europe : les réalisations les plus marquantes David ANKRI SMART IS Directeur Général Co-chairman egovernement & smart cards Association

Plus en détail

Précautions d emploi CARTE

Précautions d emploi CARTE Précautions d emploi CARTE Pour vous assurer la meilleure garantie en utilisant votre Carte Platinum, nous vous invitons à prendre connaissance des conseils d utilisation suivants : 1- Veillez à ce que

Plus en détail

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel

Global WorkPlace Solutions. Créer un avantage concurrentiel Global WorkPlace Solutions Créer un avantage concurrentiel Prêt pour le business? Etre un business international profitable n est pas chose facile. Le maintenir en tête requiert pensée innovante, courage

Plus en détail

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely

Plus en détail

NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE. OBJET : NOTE DE LIBÉRATION TECHNIQUE DE L'OmniPCX Enterprise RELEASE 7.0 - VERSION F4.401.13

NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE. OBJET : NOTE DE LIBÉRATION TECHNIQUE DE L'OmniPCX Enterprise RELEASE 7.0 - VERSION F4.401.13 COMMUNICATION TECHNIQUE N TC0775 Ed. 02 OmniPCX Enterprise Nb de pages : 14 Date : 10-05-2006 URGENTE NON URGENTE TEMPORAIRE DEFINITIVE OBJET : NOTE DE LIBÉRATION TECHNIQUE DE L'OmniPCX Enterprise RELEASE

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE DE TOURISME I EMVOL BACHELOR / BAC+3 ADMISSION BAC/BAC+1/+2 * MIXER LES CULTURES, OUVRIR LES FUTURS!

ÉCOLE SUPÉRIEURE DE TOURISME I EMVOL BACHELOR / BAC+3 ADMISSION BAC/BAC+1/+2 * MIXER LES CULTURES, OUVRIR LES FUTURS! ÉCOLE SUPÉRIEURE DE TOURISME I EMVOL BACHELOR / BAC+ ADMISSION BAC/BAC+/+ * MIXER LES CULTURES, OUVRIR LES FUTURS! MANAGEZ LE TOURISME EN PROFESSIONNEL! Luc Florent Directeur de l École Supérieure de Tourisme

Plus en détail

Prix et prestations Communication mobile

Prix et prestations Communication mobile Enterprise Customers Prix et prestations Communication mobile Valables à partir du 1 er septembre 2015 Table des matières NATEL Tarif forfaitaires NATEL 3 NATEL business infinity 3 Téléphonie NATEL 4 Téléphonie

Plus en détail

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014

Réforme de la PAC 2015. Réunion d information Septembre 2014 Réforme de la PAC 2015 Réunion d information Septembre 2014 DE NOMBREUX DEFIS POUR LA PAC : LES PROPOS DE D. CIOLOS Juillet 2010 Le contexte : -> fin de la programmation 2007-2013 -> contexte de crise

Plus en détail

Chapitre IV: Méthodologie de la recherche

Chapitre IV: Méthodologie de la recherche 4.1) Sources d information Chapitre IV: Méthodologie de la recherche 4.1.1) Sources d information première : Pour cette étude nous avons utilisé essentiellement des sources empiriques, à savoir : Brochures

Plus en détail

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences

Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Focus: Les projets pour le renforcement des compétences Delphine Richard, Chargée de mission projets interna7onaux, Agrocampus Ouest Radhouane Gdoura, Coordinateur du projet Tempus Développement de partenariats

Plus en détail

ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview

ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview ESS 6ème édition Règles de base pour mener une interview Ce document présente les règles de base pour mener une interview ainsi que des explications concernant les questions les plus difficiles. Veuillez

Plus en détail

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France

Click to edit Master title style. Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click to edit Master title style Yann Ferouelle yannfer@microsoft.com Microsoft France Click Les challenges to edit Master informatiques title style Microsoft Cloud? Manque d agilité pour parvenir à déployer

Plus en détail

COMITE PERMANENT DES PROGRAMMES ET DES FINANCES. Seizième session

COMITE PERMANENT DES PROGRAMMES ET DES FINANCES. Seizième session DISTRIB. RESTREINTE Original : anglais 18 mai 2015 COMITE PERMANENT DES PROGRAMMES ET DES FINANCES Seizième session FONDS DE L OIM POUR LE DEVELOPPEMENT (Rapport final pour la période du 1 er janvier au

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

Services et Tarifs 2013

Services et Tarifs 2013 Services et Tarifs 2013 guide des services et Tarifs DHL EXPRESS 2013 *Ensemble, protégeons l environnement * L'excellence à votre service. Tout simplement. Services et Tarifs 2013 2 BIENVENUE CHEZ DHL

Plus en détail

Mouvements de capitaux, régimes de change, et libéralisation financière

Mouvements de capitaux, régimes de change, et libéralisation financière Colloque de l IFID Tunis, 10-11 Octobre 2001 Mouvements de capitaux, régimes de change, et libéralisation financière Pierre-Richard Agénor Banque Mondiale Les mouvements internationaux de capitaux : évolution

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Rapport mensuel 01-janv.-2014-31-janv.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-janv.-2014-31-janv.-2014. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de la reconnaissance

Plus en détail

M- Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP)/ TV LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 01.02.2014

M- Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP)/ TV LISTE DE PRIX, TVA comprise, à partir du 01.02.2014 0.03 M- Budget DSL / téléphonie fixe (VoIP)/ TV Services M- Budget Fréquence Accès internet (M- Budget DSL) 54.80 par mois Accès internet avec téléphonie fixe (M- Budget DSL & VoIP) 59.80 par mois Accès

Plus en détail

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure

Relumina. L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure L alternative ECO-Performante aux lampes à vapeur de mercure Qu'est-ce que la législation ErP? Pourquoi choisir? La législation relative aux produits liés à l'énergie (ErP, Energy related Product) a été

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT LE PRESENT CONTRAT. L'INSTALLATION DU PROGRAMME IMPLIQUE VOTRE ACCEPTATION DES CONDITIONS DE LICENCE.

NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT LE PRESENT CONTRAT. L'INSTALLATION DU PROGRAMME IMPLIQUE VOTRE ACCEPTATION DES CONDITIONS DE LICENCE. NOUS VOUS REMERCIONS DE LIRE ATTENTIVEMENT LE PRESENT CONTRAT. L'INSTALLATION DU PROGRAMME IMPLIQUE VOTRE ACCEPTATION DES CONDITIONS DE LICENCE. VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT LE PRESENT CONTRAT AVANT DE

Plus en détail

Atelier Finance du 29/01/2015 Nouveautés et Roadmap JD Edwards

Atelier Finance du 29/01/2015 Nouveautés et Roadmap JD Edwards Atelier Finance du 29/01/2015 Nouveautés et Roadmap JD Edwards Didier Faure, Responsable Avant Vente JD Edwards, EMEA Safe Harbor Statement The following is intended to outline our general product direction.

Plus en détail

Solutions AvAntGArd receivables

Solutions AvAntGArd receivables AvantGard Receivables Solutions XPLANE 2010 GESTION COMPLÈTE DU CYCLE DE LA COMMANDE A L ENCAISSEMENT «ORDER TO CASH» La gestion du BFR (Besoin en Fond de Roulement) devient un indicateur révélateur de

Plus en détail

Troisième partie ANNEXE STATISTIQUE

Troisième partie ANNEXE STATISTIQUE Troisième partie ANNEXE STATISTIQUE Troisième partie A N N e x e s t a t i s t i Q u e 99 Notes relatives aux tableaux annexes Signes conventionnels On trouvera, dans les tableaux, les signes conventionnels

Plus en détail

Mise en place d un SMSI selon la norme ISO 27001. Wadi Mseddi Tlemcen, le 05/06/2013

Mise en place d un SMSI selon la norme ISO 27001. Wadi Mseddi Tlemcen, le 05/06/2013 Mise en place d un SMSI selon la norme ISO 27001 Wadi Mseddi Tlemcen, le 05/06/2013 2 Agenda Présentation de la norme ISO/IEC 27001 Eléments clé de la mise en place d un SMSI Situation internationale 2

Plus en détail

S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S

S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S S E R V I C E D E S R E L A T I O N S I N T E R N A T I O N A L E S U n i v e r s i t é M i c h e l d e M o n t a i g n e B o r d e a u x 3 Esplanade des Antilles 33607 PESSAC Cedex Tél + 33 557 12 47

Plus en détail

guide des services et

guide des services et Services 2014 guide des services et tarifs DHL EXPRESS 2014 * *Ensemble, protégeons l environnement L'excellence à votre service. Tout simplement. Services DHL 2 BIENVENUE CHEZ DHL EXPRESS, LE SPéCIALISTE

Plus en détail

Sommaire. Présentation générale 2. Objectifs 2. Public 2. Procedures de candidature et criteres de recevabilite 2

Sommaire. Présentation générale 2. Objectifs 2. Public 2. Procedures de candidature et criteres de recevabilite 2 Le programme ALBAN Centro Franco- Brasileiro de Documentação Técnica e Científica ALBAN - Programme Communautaire de bourses d études pour les ressortissants de l Amérique Latine en Europe Sommaire Présentation

Plus en détail

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires

Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires Tarif des paiements internationaux, des opérations de change et des garanties bancaires Tarif en vigueur au er septembre 202 Paiements internationaux 2 2 Opérations de change à terme 7 3 Tarifs pour paiements

Plus en détail

Séminaire d information sur les technologies de la langue

Séminaire d information sur les technologies de la langue Séminaire d information sur les technologies de la langue ETAT DES LIEUX ET FUTURES INITIATIVES EN TECHNOLOGIES DE LA LANGUE EN FRANCE ET EN EUROPE PARIS -- ESPACE HAMELIN 11 JUILLET 2001 Programme Accueil

Plus en détail

Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux entreprises Pour savoir à quoi vous en tenir

Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux entreprises Pour savoir à quoi vous en tenir Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux entreprises Pour savoir à quoi vous en tenir Table des matières Comptes 4 Compte courant 4 Taux d'intérêt débiteurs et créditeurs pour

Plus en détail

Mortalité par cause spécifique et morbidité

Mortalité par cause spécifique et morbidité par cause spécifique et morbidité Sur 10 décès qui se produisent dans le monde, 6 sont dus à des non, 3 à des pathologies, génésiques ou nutritionnelles et 1 résulte de. De nombreux pays en développement

Plus en détail

Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux clients Private Banking & Wealth Management

Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux clients Private Banking & Wealth Management Liste des principaux tarifs des produits bancaires d'ing destinés aux clients Private Banking & Wealth Management Nos tarifs en un clin d'œil Vous souhaitez bénéficier de conditions bancaires avantageuses?

Plus en détail

Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux

Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux Tendances Clés du Marché des Réseaux Sociaux IREP - 18 octobre 2012 Abi Foldes, Account Manager, comscore Europe afoldes@comscore.com @comscorefr Sommaire Réseaux Sociaux: Usage, Profil, Engagement Mobile

Plus en détail

TABLE DES MATIERES TABLE OF CONTENTS. Programme en français... 3. Programme in English... 7. Informations générales... 10. General information...

TABLE DES MATIERES TABLE OF CONTENTS. Programme en français... 3. Programme in English... 7. Informations générales... 10. General information... TABLE DES MATIERES TABLE OF CONTENTS Programme en français... 3 Programme in English... 7 Informations générales... 10 General information... 15 Ambassades/Embassies... 19 Plan / Map... 21 Programme Dimanche

Plus en détail

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI»

LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» LA SOCIETE DE PARTICIPATIONS FINANCIERES «LA SOPARFI» La SOPARFI n'est pas régie par une loi spécifique, mais se définit comme une société de capitaux luxembourgeoise soumise à une fiscalité tant directe

Plus en détail

Machines. Plaques vibrantes 367 747 kg entièrement hydrauliques APH 5020/6020/1000 TC. www.ammann-group.com

Machines. Plaques vibrantes 367 747 kg entièrement hydrauliques APH 5020/6020/1000 TC. www.ammann-group.com Machines Plaques vibrantes 367 747 kg entièrement hydrauliques APH 5020/6020/1000 TC www.ammann-group.com 2 Nous préparons le sol au mieux Une puissance de compactage convaincante Compactage optimal, conduite

Plus en détail

Rapport mensuel 01-sept.-2013-30-sept.-2013. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr

Rapport mensuel 01-sept.-2013-30-sept.-2013. Visites. 1&1 WebStat pour videobourse.fr pour videobourse.fr Toutes les consultations de pages à partir d'un ordinateur sont comptabilisées pour une visite donnée. Les visites sont identifiées de manière univoque à partir de l'adresse IP et de

Plus en détail

Transport & Logistique Un réseau de compétences au service des enjeux de votre secteur. Design, mise en page, jean-marc pinto

Transport & Logistique Un réseau de compétences au service des enjeux de votre secteur. Design, mise en page, jean-marc pinto Transport & Logistique Un réseau de compétences au service des enjeux de votre secteur Design, mise en page, jean-marc pinto Les métiers du transport et de la logistique sont en pleine mutation sous l

Plus en détail

de politique économique

de politique économique Perspectives de politique économique N 25 Octobre 2012 Bilan Compétitivité 2012 Vents contraires Bilan Compétitivité 2012 Vents contraires Les «Perspectives de Politique Économique» reprennent des rapports,

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Guide de vacances Pour chiens,chats et furets Livret détachable : Trucs et astuces pour les vacances

Guide de vacances Pour chiens,chats et furets Livret détachable : Trucs et astuces pour les vacances Site du Dr. BLAISE => www.veterinaire-blaise.be Livret détachable : Trucs et astuces pour les vacances Guide de vacances Pour chiens,chats et furets CONTENU Partir en voyage 3 Ascaris Vers plats Cestode

Plus en détail

Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell. Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell

Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell. Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell Guide de démarrage de votre nouveau service de Bell Table des matières Bienvenue au service d audioconférence sans réservation de Bell...

Plus en détail

HSBC Pooled Funds 滙 豐 集 合 基 金. Summary of Investment Portfolio As at March 31, 2015

HSBC Pooled Funds 滙 豐 集 合 基 金. Summary of Investment Portfolio As at March 31, 2015 HSBC Pooled Funds Summary of Investment Portfolio As at March 31, 2015 Fonds en gestion commune HSBC Sommaire du portefeuille de placements Au 31 mars 2015 滙 豐 集 合 基 金 投 資 組 合 摘 要 2015 年 3 月 31 日 HSBC

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE EN LIGNE. MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor SYSTÈMES DE COMMANDE DE SÉCURITÉ MOTION CONTROL

FICHE TECHNIQUE EN LIGNE. MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor SYSTÈMES DE COMMANDE DE SÉCURITÉ MOTION CONTROL FICHE TECHNIQUE EN LIGNE MOC3SA-BAB43D31 Speed Monitor A B C D E F H I J K L M N O P Q R S T Caractéristiques techniques détaillées Informations de commande Type Référence MOC3SA-BAB43D31 6034247 autres

Plus en détail

d. elle s engage à quitter les Etats-Unis dès l expiration de son visa;

d. elle s engage à quitter les Etats-Unis dès l expiration de son visa; SUITE 1600 1221 BRICKELL AVENUE MIAMI, FL 33131-0014 T E L 3 0 5-416-6880 F A X 3 0 5-416-6887 gray-robinson.com BOCA RATON FORT LAUDERDALE JACKSONVILLE KEY WEST LAKELAND MELBOURNE MIAMI 305-913-0529 GLENN.COOPER@GRAY-ROBINSON.COM

Plus en détail

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Janvier 2015

BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Janvier 2015 BROCHURE TARIFAIRE Tarifs en vigueur à compter du 01 Janvier 2015 SOMMAIRE FORFAITS MOBILES FREE Fiche d information standardisée Forfait Free 3 Fiche d information standardisée Forfait 2 4 Le Forfait

Plus en détail

Gaspillage de talents

Gaspillage de talents Gaspillage de talents Les écarts de performances dans l enseignement secondaire entre élèves issus de l immigration et les autres d après l étude PISA 2009 Gaspillage de talents Les écarts de performances

Plus en détail

Global property markets

Global property markets Global property markets 26 November Stéphanie Galiègue, Executive Director, MSCI Presentation to Outlook France Investment Briefing MSCI Inc. All rights reserved. The IPD Global Index includes 25 countries

Plus en détail

entreprises Commerce international Le financement et la gestion de vos créances export Financing and managing your export receivables

entreprises Commerce international Le financement et la gestion de vos créances export Financing and managing your export receivables entreprises Commerce international Performance CGA EXPORT Le financement et la gestion de vos créances export Financing and managing your export receivables On est là pour vous aider f i n a n c e m e

Plus en détail

lloyd s L assurance d être assuré

lloyd s L assurance d être assuré lloyd s L assurance d être assuré Pourquoi confier vos risques au Lloyd s lloyds.com/history SOMMAIRE Le Lloyd s, premier marché mondial d assurance et de réassurance 1 Présence internationale 2 Evolution

Plus en détail

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol,

Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien, Espagnol, Pour une démo, ctrl +clic pour suivre le lien : http://www.speexx.com/portal/media/softwaredemo/fr/demostart.htm http://www.speexx.com/onlinedemo/english/ Speexx Basic Anglais, Français, Allemand, Italien,

Plus en détail

Je tiens à vous informer que j'ai décidé d afficher le poste de Directeur du Bureau de la gestion des ressources humaines, à Paris (France).

Je tiens à vous informer que j'ai décidé d afficher le poste de Directeur du Bureau de la gestion des ressources humaines, à Paris (France). 09/12/2014 Réf. : Objet : CL/4083 Directeur (D-2) du Bureau de la gestion des ressources humaines Paris, France HRM 237 Madame, Monsieur, Je tiens à vous informer que j'ai décidé d afficher le poste de

Plus en détail

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE

MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE 2014 RELAIS EXPAT L ASSURANCE SANTÉ EN COMPLÉMENT DE LA POUR EXPATRIÉS MSH INTERNATIONAL pour le compte de l ASFE L ASSURANCE SANTÉ SANS FRONTIÈRES Le contrat Relais Expat de l ASFE : pourquoi vous couvrir?

Plus en détail

BROCHURE TARIFAIRE FORFAITS MOBILES

BROCHURE TARIFAIRE FORFAITS MOBILES BROCHURE TARIFAIRE FORFAITS MOBILES Tarifs en vigueur à compter du 24 mars 2015 SOMMAIRE FORFAITS MOBILES FREE Fiche d information standardisée Forfait Free 3 Fiche d information standardisée Forfait 2

Plus en détail

Partenariat M&G Debory Eres

Partenariat M&G Debory Eres Partenariat M&G Debory Eres Partenariat M&G Debory - Eres Un nouveau marché ; de nouvelles perspectives Un nouveau marché pour M&G : La retraite par capitalisation, un marché en devenir Une longue expérience

Plus en détail

CHAPITRE 2. L importance relative de la fuite des cerveaux : la place de l Afrique sub-saharienne dans le monde. Philippe Bocquier

CHAPITRE 2. L importance relative de la fuite des cerveaux : la place de l Afrique sub-saharienne dans le monde. Philippe Bocquier CHAPITRE 2 L importance relative de la fuite des cerveaux : la place de l Afrique sub-saharienne dans le monde Philippe Bocquier Pour mesurer l importance relative des diasporas scientifiques originaires

Plus en détail

Equinix Exchange Paris

Equinix Exchange Paris Equinix Exchange Paris QUALITÉ, FIABILITÉ ET PERENNITE DU PEERING EN FRANCE Nicolas DEFFAYET 2 décembre 2011 Evolution du réseau Deux points de présence (PoP) reliés par un ring redondant en fibres noires

Plus en détail

.com. Le fax par mail

.com. Le fax par mail Sommaire Définition du produit...3 Description de la page d accueil...3 L entête...4 La partie centrale Nos Tarifs...5 La partie centrale Les avantages...6 La partie centrale En Savoir Plus...7 La partie

Plus en détail