Matériel : fiches accouplement des animaux. Matériel : étiquettes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Matériel : fiches accouplement des animaux. Matériel : étiquettes"

Transcription

1 SCIENCES Les modes de reproduction des êtres vivants Niveau : Cycle 3 Reproduction sexuée : les animaux Séance : 1/5 Domaine : Le fonctionnement du vivant Compétences : - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer et questionner. Exprimer et exploiter le résultat d une recherche en utilisant un vocabulaire scientifique à l oral et à l écrit. Objectifs : - Connaître la principale caractéristique de la reproduction animale : reproduction sexuée (procréation) - Faire des comparaisons entre les types ovipare et vivipare Déroulement : Étape 1 : 15' Collectif Situation de départ Matériel : fiches accouplement des animaux L enseignant annonce aux élèves qu ils vont parler de la reproduction des animaux. Il leur pose la question suivante : «Comment les animaux font-ils pour se reproduire?» Les réponses des élèves sont notées au tableau L enseignant distribue des images d accouplement d animaux. Il affiche ces images agrandies au tableau. Les élèves les commentent les unes après les autres. La discussion doit permettre de mettre en avant que les élèves ont conscience que la reproduction sexuée est pratiquée par les espèces animales en mettant en relation deux individus, un individu mâle et un individu femelle de la même espèce. L enseignant organise ces connaissances apportées par les élèves : - ces animaux s accouplent, il y a un mâle et une femelle - il y a fécondation (nous n allons pas entrer dans les détails car ce sujet est traité dans le chapitre : «reproduction et éducation à la sexualité»). - un petit naît 10' Collectif Mise en commun sur la situation de départ Pour donner naissance à un petit, il faut 2 animaux de sexe différent : un mâle et une femelle de la même espèce. Pour donner naissance à un petit, le mâle et la femelle doivent s accoupler. On dit que c est une reproduction sexuée car il y a un mâle et une femelle. Dans ce cas de reproduction sexuée, on parle de procréation, plutôt que de reproduction, puisque le résultat n est pas une copie conforme de l un ou de l autre parent, mais le nouvel individu est différent de ses parents. Étape 2 : 10' Groupes de 2 élèves Tri d images Matériel : étiquettes L enseignant demande aux élèves : «Avec ces images, faites deux groupes qui vous semblent intéressants, pertinents. Puis vous expliquerez votre choix.» Par groupe de deux, les élèves trient alors leurs images. Deux groupes d animaux sont attendus : - les animaux qui sortent d'un œuf - les animaux qui sortent de la mère 10' Collectifs Correction Avec les images agrandies des animaux, la classe entière s'accorde sur la formation des deux groupes. - Chez certains animaux, les petits sortent vivants du ventre de leur mère. Ce sont des vivipares. Le dauphin, le tigre, le chat L embryon, c'est-à-dire le futur animal, se développe à l intérieur de l organisme maternel (à l intérieur du corps de la femelle). - Chez d autres animaux les petits sortent vivants d un œuf, on les appelle des ovipares. La poule, les gendarmes, les manchots L embryon, c'est-à-dire le futur animal, se développe à l extérieur de l organisme maternel (à l extérieur du corps de la femelle). Etape 3 : 15' Collectif Trace écrite Trace écrite : Les modes de reproduction des animaux Pour donner naissance à un petit, il faut 2 animaux de sexe différent : un mâle et une femelle de la même espèce. Pour donner naissance à un petit, le mâle et la femelle doivent s accoupler. On dit que c est une reproduction sexuée car il y a un mâle et une femelle. Dans ce cas de reproduction sexuée, on parle de procréation, plutôt que de reproduction, car le petit ne ressemble pas forcément à ces parents. Chez certains animaux les petits sortent vivants d un œuf, on les appelle des ovipares : la poule, les gendarmes Chez d autres animaux, les petits sortent vivants du ventre de leur mère. Ce sont des vivipares : le dauphin, le tigre

2 tortues tigres mouches moutons grenouilles loups araignées poules dauphins pinguins oiseaux ours girafes guêpes éléphants chiens guépards léézards

3 SCIENCES Les modes de reproduction des êtres vivants Niveau : Cycle 3 Les modes de reproduction des végétaux Séance : 2/5 Domaine : Le fonctionnement du vivant Compétences : - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer et questionner. Exprimer et exploiter le résultat d une recherche en utilisant un vocabulaire scientifique à l oral et à l écrit. Objectifs : - Connaître deux formes de reproduction végétale : la reproduction asexuée et sexuée Déroulement : Étape 1 : 15' Collectif Rappels / mise en situation L enseignant annonce : «Nous avons parlé du mode de reproduction des animaux, maintenant nous allons comprendre et expliquer comment obtenir un nouvelle plante, c'est- à-dire parler des modes de reproduction des végétaux.» Puis il demande aux élèves : «Comment pourrait-on faire pour obtenir de nouvelles petites plantes à partir d autres plantes?» Les enfants vont certainement parler de. Étape 2 : 10' Groupes de 2 élèves Tri d images Matériel : étiquettes L enseignant distribue des photographies permettant de former deux groupes : les plantes qui donnent des, les plantes qui se reproduisent à l aide de stolon ou de rhizomes. 10' Collectifs Correction Avec les images affichées au tableau, la classe entière s'accorde sur la formation des deux groupes. - Certaines plantes se reproduisent à l aide de - D autres plantes se reproduisent sans, on obtient une nouvelle plante à partir d un morceau d une autre plante. C est ce qu on appelle une bouture. Pour cette technique de reproduction, il n y a besoin que d un parent, c est une reproduction asexuée. Etape 3 : 15' Collectif Trace écrite Trace écrite : Les modes de reproduction des végétaux Tous les végétaux ne se reproduisent pas de la même manière : - Certaines plantes se reproduisent à l aide de : l érable, le rosier, la tomate -D autres plantes se reproduisent sans, on obtient une nouvelle plante à partir d un morceau d une autre plante. C est ce qu on appelle le. Pour cette technique de reproduction, il n y a besoin que d un parent, c est une reproduction asexuée. C est le cas du fraisier, et du bambou.

4 Les stolons du fraisier Les racines aériennes du kalanchoé Des d érable accrochées à une branche les rhizomes du bambou des dans un potiron racines aériennes du Crassula Ovata des dans une pastèque Les rhizomes du muguet des dans une tomate Les rhizomes de la fougère des de petits pois des dans un fruit de rosier (le cynorrhodon)

5 SCIENCES Les modes de reproduction des êtres vivants Niveau : Cycle 3 La reproduction sexuée chez les plantes Séance : 3/5 Domaine : Le fonctionnement du vivant Compétences : - Pratiquer une démarche d investigation : savoir observer et questionner. Exprimer et exploiter le résultat d une recherche en utilisant un vocabulaire scientifique à l oral et à l écrit. Objectifs : - Connaître une forme de reproduction végétale : la reproduction sexuée Déroulement : Étape 1 : 15' Collectif Rappels / mise en situation L enseignant pose une série de questions qui permettra aux élèves de se remémorer les notions apprises : - Comment pouvons-nous obtenir une nouvelle plante En semant des ou en faisant des boutures (planter des morceaux de plantes) - Où trouvons-nous ces? Pour répondre à cette question, on regardera les images utilisées lors de la séance précédente. Les élèves donnent une liste de fruits, la plante qui les produit et le nom usuel des contenues dans le fruit. L enseignant note au tableau : - la cerise c est le fruit du cerisier, elle a un noyau - la poire c est le fruit du poirier, elle a des pépins - la pomme c est le fruit du pommier, elle a des pépins L enseignant annonce : «Aujourd'hui, nous allons chercher et comprendre d'où proviennent ces fruits. Pour pouvoir apporter la bonne réponse à cette question, je vais vous montrer un diaporama. Vous allez bien observer les différentes étapes que je vais vous montrer et vous expliquerez ce que vous voyez.» Étape 2 : 10' Collectif Observation de documents L enseignant présente des documents montrant la formation de différents fruits : la cerise, la courgette, la tomate. On se rend compte que dans ces images, la fleur se transforme en fruit. Observation du second document : On compare le devenir de deux fleurs : La première devient un fruit alors que l autre ne se transforme pas en fruit, elle fane et meurt Dans la vie de la fleur 1, qu est ce qu il s est passé que la fleur 2 n a pas eu? On voit une abeille se poser sur la fleur 1. 10' Collectif / Individuel Observation de documents / Recherche L enseignant présente des documents montrant une abeille sur une fleur et un texte expliquant la pollinisation. Lecture du texte et explication : quand une abeille se pose sur une fleur, elle reçoit du pollen sur ses poils. Ce pollen se dépose sur une autre fleur quand l abeille s y rend. Pourquoi les abeilles vont-elles sur les fleurs? Elles y vont pour récupérer le nectar ( les enfants pensent souvent qu elles y récupèrent le pollen) Etude de l anatomie d une fleur : Les enfants doivent lire les définitions afin de trouver quel mot correspond à chaque partie de la fleur. Correction de manière collective Après cette correction, les enfants doivent rechercher les réponses aux questions, ils ne doivent pas encore colorier. 1/ Quelle partie de la fleur est l organe mâle? Colorie-le en jaune L organe mâle est l étamine 2/ Quelle partie de la fleur est l organe femelle? Colorie-le en vert L organe femelle est le pistil 3/ Quelle partie de la fleur donnera le fruit? L ovule deviendra le fruit 4/ Par où le pollen d une autre fleur entrera-t-il dans la fleur? Le pollen entre par les stigmates Correction et coloriage de manière collective.

6 Etape 3 : 15' Collectif Trace écrite Trace écrite : La reproduction sexuée des végétaux Chez les plantes à graine : Le pistil de la fleur se transforme en fruit. Le fruit est la partie de la plante qui contient des. La formation de n'est possible qu'après fécondation c'est-à-dire fusion d un élément mâle et d un élément femelle issus d une partie mâle (les étamines) et d une partie femelle (le pistil). La fusion des deux éléments est l union de ces deux éléments pour n en faire plus qu un. C est comme chez les animaux, pour qu il y ait fécondation il faut un mâle et une femelle. Donc cette reproduction chez les plantes à fleur est une reproduction sexuée.

7 La formation d une cerise : La formation d une courgette : La formation d une tomate Observation du devenir de deux fleurs de cerisier : Fleur A : Fleur B :

8 Une abeille pleine de pollen se pose sur une fleur : La pollinisation est le transport du pollen jusqu au pistil par le vent ou des insectes (ex : l abeille). Ainsi le pollen provenant de la partie mâle d une fleur pourra rencontrer l ovule (femelle) d une autre fleur et la féconder. Grâce à cette fécondation, le pistil se transformera en fruit et l ovule donnera la graine. Une abeille pleine de pollen se pose sur une fleur : La pollinisation est le transport du pollen jusqu au pistil par le vent ou des insectes (ex : l abeille). Ainsi le pollen provenant de la partie mâle d une fleur pourra rencontrer l ovule (femelle) d une autre fleur et la féconder. Grâce à cette fécondation, le pistil se transformera en fruit et l ovule donnera la graine. Une abeille pleine de pollen se pose sur une fleur : La pollinisation est le transport du pollen jusqu au pistil par le vent ou des insectes (ex : l abeille). Ainsi le pollen provenant de la partie mâle d une fleur pourra rencontrer l ovule (femelle) d une autre fleur et la féconder. Grâce à cette fécondation, le pistil se transformera en fruit et l ovule donnera la graine. Une abeille pleine de pollen se pose sur une fleur : La pollinisation est le transport du pollen jusqu au pistil par le vent ou des insectes (ex : l abeille). Ainsi le pollen provenant de la partie mâle d une fleur pourra rencontrer l ovule (femelle) d une autre fleur et la féconder. Grâce à cette fécondation, le pistil se transformera en fruit et l ovule donnera la graine. Une abeille pleine de pollen se pose sur une fleur : La pollinisation est le transport du pollen jusqu au pistil par le vent ou des insectes (ex : l abeille). Ainsi le pollen provenant de la partie mâle d une fleur pourra rencontrer l ovule (femelle) d une autre fleur et la féconder. Grâce à cette fécondation, le pistil se transformera en fruit et l ovule donnera la graine.

9 Anatomie d une fleur : Aide-toi des définitions et de tes connaissances pour compléter le schéma : - sépale : petite feuille située à la base d une fleur - pétale : feuille colorée qui compose la corolle d une fleur - pédoncule : tige soutenant la fleur - étamine : organe mâle de la fleur contenant le pollen, généralement de couleur jaune orangée. - pistil : organe femelle de la fleur en forme de long tuyau et se terminant par le stigmate. - stigmate : partie d une fleur située au bout du pistil qui reçoit le pollen lors de la pollinisation. - ovule : partie d une fleur située à l intérieur du pistil qui donnera le 1/ Quelle partie de la fleur est l organe mâle? Colorie-le en jaune fruit une fois fécondé. 2/ Quelle partie de la fleur est l organe femelle? Colorie-le en vert 3/ Quelle partie de la fleur donnera le fruit? 4/ Par où le pollen d une autre fleur entrera-t-il dans la fleur? Anatomie d une fleur : Aide-toi des définitions et de tes connaissances pour compléter le schéma : - sépale : petite feuille située à la base d une fleur - pétale : feuille colorée qui compose la corolle d une fleur - pédoncule : tige soutenant la fleur - étamine : organe mâle de la fleur contenant le pollen, généralement de couleur jaune orangée. - pistil : organe femelle de la fleur en forme de long tuyau et se terminant par le stigmate. - stigmate : partie d une fleur située au bout du pistil qui reçoit le pollen lors de la pollinisation. - ovule : partie d une fleur située à l intérieur du pistil qui donnera le 1/ Quelle partie de la fleur est l organe mâle? Colorie-le en jaune fruit une fois fécondé. 2/ Quelle partie de la fleur est l organe femelle? Colorie-le en vert 3/ Quelle partie de la fleur donnera le fruit? 4/ Par où le pollen d une autre fleur entrera-t-il dans la fleur?

10 SCIENCES Les modes de reproduction Compétences évaluées A VA NA Complète ce texte à trous en utilisant tes connaissances : Comprendre les principaux modes de reproduction Pour donner naissance à un petit, il faut.. animaux de sexe différent : un.. et une... Chez certains animaux, les petits sortent d un œuf. Ce sont des. Chez d autres animaux, les petits sortent directement du ventre de leur mère. Ce sont des.. Complète ce schéma avec les mots : étamine, ovule, pistil, grain de pollen, ovule : Réponds à la question suivante par une phrase : Comment s appelle la méthode permettant d obtenir une nouvelle plante à l aide d un morceau de plante? Indique V si la phrase est vraie, F si elle est fausse Le mode de reproduction qui nécessite qu un seul parent, sans distinguer un mâle et une femelle, est une reproduction asexuée. Le mode de reproduction qui nécessite deux parents, un mâle et une femelle, est une reproduction asexuée. Lorsqu on obtient une plante à partir d un bout de plante c est une reproduction sexuée. Lorsqu on obtient une plante à partir d une graine (qui vient du fruit) c est une reproduction sexuée..

11 Ce que je dois savoir pour le contrôle : - Savoir ce qu est le. Ce que je dois savoir pour le contrôle : - Savoir ce qu est le. Ce que je dois savoir pour le contrôle : - Savoir ce qu est le. Ce que je dois savoir pour le contrôle : - Savoir ce qu est le. Ce que je dois savoir pour le contrôle : - Savoir ce qu est le. Ce que je dois savoir pour le contrôle : - Savoir ce qu est le.

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

>Si j ai réussi, je suis capable de

>Si j ai réussi, je suis capable de Fiche 10 Rechercher des informations sur Internet La plupart des informations disponibles sur Internet sont gratuites à la consultation. Elles sont présentées par des personnes ou des organisations qui

Plus en détail

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires

- Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants - Lecture de textes documentaires Titre de l atelier : Les vers de terre Domaines d activité Les êtres vivants dans leur environnement, rôle et place des êtres vivants Lecture de textes documentaires Motsclés Vers de terre Vie du sol Compétences

Plus en détail

Végétaux Exemples d individus

Végétaux Exemples d individus Végétaux Formation Biologie 2011 2012 Végétaux Exemples d individus Végétaux Embranchement Classification Description Reproduction Mode de vie Exemples d individu Végétaux Règne > Etymologie «Végetaux»

Plus en détail

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions

SOMMAIRE CYCLE 1. Des jeux tout prêts. Des activités à préparer. Les solutions CYCLE 1 SOMMAIRE Des jeux tout prêts Colorie les animaux Le pelage des animaux Mères et petits Les modes de locomotion Animaux mélangés Plumes, poils et écailles Ranger les familles par ordre de taille

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire éduscol Découverte du monde Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement

Plus en détail

CORRIGES Plan de la séance

CORRIGES Plan de la séance CORRIGES Plan de la séance 1. Corriges Compréhension écrite 2. Corriges Compréhension orale 3. Corriges Syntaxe 4. Corriges Vocabulaire 5. Corriges Conjugaison 6. Corriges Lecture d'élargissement 7. Corriges

Plus en détail

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo.

Inventez votre visite. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au zoo. Valise pédagogique Inventez votre visite Partez à la rencontre de nos incroyables animaux et surprenez les élèves grâce à la valise pédagogique. Gratuite, elle vous sera prêtée lors de votre arrivée au

Plus en détail

avec Lépido Les papillons sont des insectes. RENCONTRE Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes.

avec Lépido Les papillons sont des insectes. RENCONTRE Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes. T H E O R I E 1 RENCONTRE avec Lépido Les papillons sont des insectes. Connais-tu le point commun de tous ces animaux? Ils ont tous.. pattes. Recherche et place le nom de chacune des parties du papillon

Plus en détail

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline

TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux. DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline TITRE DE L ACTIVITÉ : Vivre en groupe chez les animaux DISCIPLINES ET DOMAINES D ACTIVITÉ de la discipline - Lecture de textes documentaires. - Les êtres vivants dans leur environnement. SÉANCE OU SÉQUENCE

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

SEMAINE DES MATHEMATIQUES

SEMAINE DES MATHEMATIQUES SEMAINE DES MATHEMATIQUES Titre de l'activité Découverte de la suite de Fibonacci ou cinq activités à traiter simultanément : les billes, les escaliers, les étages peints, les fauxbourdons, les lapins

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Surligne les phrases si elles sont justes :

Surligne les phrases si elles sont justes : 1) L escargot a besoin de chaleur. Entoure : L escargot est un : 2) Il sort de sa coquille quand l atmosphère est sèche. VERTEBRE - INVERTEBRE 3) Sans coquille, l escargot meurt. OISEAU REPTILE - MOLLUSQUE

Plus en détail

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE

INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Partie 1, Chapitre 4 INFORMATION GÉNÉTIQUE et REPRODUCTION SEXUÉE Constat : à l'exception des jumeaux, chaque individu est unique. Ses caractères héréditaires dependent des info génétiques (allèles) portées

Plus en détail

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis

Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis Petit conservatoire dans un jardin des Collines du Paradis L espace d un an suffit pour constater la richesse et la diversité des populations d insectes qui prospectent dans le moindre carré de jardin.

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

Faire part naissance coquelicot

Faire part naissance coquelicot Faire part naissance coquelicot Réf. : N001 - A partir de : 0,98 Ce faire part naissance est fantaisie. Le petit personnage fait un signe de silence. De petits motifs en formes de coquelicots rouge agrémente

Plus en détail

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer

ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer NIVEAU DISCIPLINE CAPACITÉ COMPÉTENCE MOTS CLÉS ÉCOLE : cycle 3 (CM2) Sciences de la vie et de la Terre S INFORMER : organiser l information Classer, trier, assembler, grouper, distinguer 1. TITRE : TRIER

Plus en détail

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus

Niveau CEl CE2. Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus Niveau CEl CE2 Le grand dauphin ou dauphin souffleur Tursiops truncatus INTRODUCTION: non un poisson. Le dauphin souffleur ou grand dauphin est un mammifère marin, et Comme tous les mammifères il suivantes

Plus en détail

Je découvre le diagramme de Venn

Je découvre le diagramme de Venn Activité 8 Je découvre le diagramme de Venn Au cours de cette activité, l élève découvre le diagramme de Venn et se familiarise avec lui. Pistes d observation L élève : reconnaît les éléments du diagramme

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Les débuts de la génétique

Les débuts de la génétique HPITRE 9 DES DÉBTS DE L ÉNÉTIQE X ENJEX TELS DES BIOTEHNOLOIES 1 Les débuts de la génétique est avec les travaux de regor Mendel vers la fin du XIX e siècle que furent posées les bases de la génétique.

Plus en détail

Séquence 7. Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines.

Séquence 7. Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines. Séquence 7 Les relations entre organisation et mode de vie, résultat de l évolution : exemple de la vie fixée chez les plantes à graines. Sommaire Chapitre 1. Des adaptations à la vie fixée dans deux milieux

Plus en détail

Les insectes jardiniers

Les insectes jardiniers Les insectes jardiniers Vous avez dit jardin? Le jardin à la française se caractérise par la régularité et la symétrie. Domptée, la nature ne s y exprime plus, les végétaux acceptés ne sont là que pour

Plus en détail

Les géants africains. éléphant

Les géants africains. éléphant A table! Les animaux ne mangent pas tous la même chose. Certains, comme les antilopes, sont strictement herbivores (ils ne mangent que de l herbe ou des feuilles). D'autres sont carnivores (le tigre par

Plus en détail

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment.

Séquence 6. Mais ces espèces pour autant ne sont pas identiques et parfois d ailleurs ne se ressemblent pas vraiment. Sommaire Séquence 6 Nous avons vu dans les séances précédentes qu au cours des temps géologiques des espèces différentes se sont succédé, leur apparition et leur disparition étant le résultat de modifications

Plus en détail

Le petit livre de la pomme du Québec. Mon prénom:

Le petit livre de la pomme du Québec. Mon prénom: Le petit livre de la pomme du Québec Mon prénom: Ce document a été réalisé par Les Producteurs de pommes du Québec, 2015. Pour information : Téléphone : 450 679-0530 555, boul. Roland-Therrien Bureau 365,

Plus en détail

EN QUÊTE DU MONDE. Les nids de fourmis rousses. Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés...

EN QUÊTE DU MONDE. Les nids de fourmis rousses. Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés... Présentation de la vidéo... 2 Générique... 2 description... 2 Principaux thèmes abordés... 2 Contenus... 3 niveaux, disciplines, compétences... 3 notions... 4 Vocabulaire... 4 découpage du film... 5 Suggestions

Plus en détail

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises Avant d utiliser des produits chimiques, vérifiez leur compatibilité avec nos auxiliaires sur notre site web www.biobest.be Bulletin d information sur les cultures fraises Stratégie IPM pour les fraises

Plus en détail

Calopteryx vierge Mâle et femelle ne se ressemblent pas. Le mâle du Calopteryx vierge a des ailes brun noir foncé veinées de bleu. Ce redoutable prédateur reste perché sur des plantes de la berge ou sur

Plus en détail

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés

Les vers marins. Deux embranchements représentent les vers marins de nos côtes littorales: les vers plats (plathelminthes) et les vers segmentés Les vers marins A partir des vers marins, les animaux se complexifient dans l organisation de leur tissus. Nous avons vu qu avec les coraux, les organismes possédaient deux feuillets séparés d une gelée.

Plus en détail

Haute-Normandie. Livret jeune public

Haute-Normandie. Livret jeune public Haute-Normandie Livret jeune public 1 RENDEZ-VOUS AUX JARDINS Du vendredi 0 mai au dimanche 1er juin a lieu la 1e édition «Renz vous aux jardins»! Cette gran fête t invite à visiter les plus beaux jardins

Plus en détail

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement?

Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? Comment prouver que les végétaux ont besoin d eau, de minéraux, d air et de lumière pour se développer normalement? La question que l on se pose : Les végétaux ont-ils besoin d eau, de minéraux, d air

Plus en détail

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards

La grenouille vit à côté d'un petit coin d'eau, par exemple : mare, étang, lac, ruisseau. Les têtards Carte d'identité : Description Que mange-t-elle? Taille La grenouille mesure entre 4 et 5 cm. La grenouille avale ses proies. La grenouille a la peau nue. Elle possède quatre pattes. La grenouille nage

Plus en détail

Etat des lieux octobre 2006: 2006-2007 Classe à PAC : Etude de l écosystème «mare» avec les élèves de 6 ème Mauve.

Etat des lieux octobre 2006: 2006-2007 Classe à PAC : Etude de l écosystème «mare» avec les élèves de 6 ème Mauve. Etat des lieux octobre 2006: 2006-2007 Classe à PAC : Etude de l écosystème «mare» avec les élèves de 6 ème Mauve. Cette année 2006-2007 les élèves de 6 ème Mauve bénéficient de la classe à PAC sur le

Plus en détail

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis

Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun. ou Phragmites australis Une espèce exotique envahissante: Le Roseau commun ou Phragmites australis Indigène vs exotique Il y a deux sous-espèces de Phragmites australis, L indigène: n envahit pas le milieu, cohabite avec les

Plus en détail

L étude auprès du grand public

L étude auprès du grand public L étude auprès du grand public Etude menée du 26 janvier au 21 mars 2014 Questionnaire en ligne Répondants : 114 personnes 51 % femmes Professions : étudiant (39%), employé (23%), cadre (14%), profession

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1

Lhopitault Aurora PES 09 février 2011. Unité d apprentissage : Les fruits. Unité d apprentissage : les fruits séance 1 Lhopitault Aurora PES 09 février 2011 Unité d apprentissage : Les fruits Niveau : MS Domaine : Découvrir le monde Objectif : Découvrir le vivant : les fruits Organisation : 2 groupes 8 élèves/7 élèves

Plus en détail

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80

En rouge et noir. 4,50 juin 2011 - n 1326 M 01054-1326 BEL : 4,50 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 Zoom 4,50 juin 2011 - n 1326 FRANCE METRO : 4,50 - ANT/GUY : 5 - REU : 4,50 - BEL : 4,50 - ESP : 3,80 GR : 3,80 - ITA : 4,60 - LUX : 2,60 - MAROC : 25 dh - NL : 5 En rouge et noir M 01054-1326 BEL : 4,50

Plus en détail

http://web.cskamloup.qc.ca/hudhellouis/rubrique.php3?id_rubrique=9

http://web.cskamloup.qc.ca/hudhellouis/rubrique.php3?id_rubrique=9 Page 1 sur 5 Modifier cette rubrique (9) Recalculer cette page Rechercher TERRITOIRE AIDE AUX DEVOIRS : "ALLÔ PROF! " Ce service d aide aux devoirs s adresse aux élèves du primaire et du secondaire. L

Plus en détail

Séquence 1. Découverte de l album. Objectifs. Présentation générale des activités. Déroulement détaillé

Séquence 1. Découverte de l album. Objectifs. Présentation générale des activités. Déroulement détaillé Séquence 1 La couverture chaleureuse explose de joie. Dans un équilibre joyeux, deux enfants, le nez au vent, galopent vers leurs espérances et leurs rêves portés par les trois petits mots : «Si j étais»

Plus en détail

RECONNAÎTRE UN NOM. Tu vas apprendre à reconnaître un nom!!!!!!

RECONNAÎTRE UN NOM. Tu vas apprendre à reconnaître un nom!!!!!! NOM : Prénom : Classe : Date : Ecrire se faire comprendre RECONNAÎTRE UN NOM Dans ce dossier: Tu vas apprendre à reconnaître un nom!!!!!! Tu vas apprendre à différencier les noms propres des noms sales

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO

GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO 1 INTRODUCTION Objectif du tutoriel : Il doit vous permettre de faire le tri parmi les photos que vous avez obtenues lors d une phase de terrain et de les «traiter» avant

Plus en détail

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils

Situations pédagogiques Outils pour les différents profils La numération au C1, C2, C3 Cycle 2 Cycle 3 La perception du nombre, de la pluralité Situations pédagogiques Outils pour les différents profils Les «flash cards» avec les différentes représentations d

Plus en détail

Qu est-ce qu un insecte

Qu est-ce qu un insecte Les INSECTES Qu est-ce qu un insecte Ailes (4) Tête Thorax Abdomen Antennes Pattes (6) Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte ou pas? Insecte

Plus en détail

RVACHEW, S., BROSSEAU LAPRÉ, F. & PAUL, M. (2012) (TITRE ET AUTEURES PROVISOIRES)

RVACHEW, S., BROSSEAU LAPRÉ, F. & PAUL, M. (2012) (TITRE ET AUTEURES PROVISOIRES) TESTDE DÉPISTAGE FRANCOPHONE DE PHONOLOGIE RVACHEW, S., BROSSEAU LAPRÉ, F. & PAUL, M. (2012) (TITRE ET AUTEURES PROVISOIRES) Cette épreuve a été réalisée pour les orthophonistes comme support à leurs bilans.

Plus en détail

Nourrir les oiseaux en hiver

Nourrir les oiseaux en hiver les oiseaux en hiv Nourrir les oiseaux en hiver Sommaire : Pourquoi les nourrir...page 1 Comment les nourrir...page1 Quels ravitaillement pour quel oiseaux?...page2 Recette «pain de graisse»...page 3 Les

Plus en détail

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques):

Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Programmation découverte du monde (autre que mathématiques): Période 2: Apprenons à toucher! Compétence MA01 : Reconnaître, nommer,décrire, comparer, ranger et classer des matières, des objets selon leur

Plus en détail

L agriculture luxembourgeoise en chiffres 2013

L agriculture luxembourgeoise en chiffres 2013 L agriculture luxembourgeoise en chiffres 2013 (données disponibles au 1 ier avril 2013) MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE LA VITICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL SERVICE D ECONOMIE RURALE L agriculture

Plus en détail

LA FERME DE BENJAMIN. Thème : Les Animaux de la ferme

LA FERME DE BENJAMIN. Thème : Les Animaux de la ferme G U I D E P É D A G O G I Q U E LA FERME DE BENJAMIN Thème : Les Animaux de la ferme GUIDE PÉDAGOGIQUE La Ferme de Benjamin La série d émissions Cette série, diffusée pour les écoles sur les ondes de TFO,

Plus en détail

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots)

POIS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) HARICOTS (Famille des haricots) POIS (Famille des haricots) Pour semer : 9 haricots par Divisez le carré en 9 petits carrés, et puis semez un haricot dans chacun d'eux. Compagnons : Carottes ou radis.

Plus en détail

Un accent aigu é Un ananas. Un accent circonflexe. ê Un angle droit. Un accent grave è Après. Une accolade { Une araignée. A droite Arobase @

Un accent aigu é Un ananas. Un accent circonflexe. ê Un angle droit. Un accent grave è Après. Une accolade { Une araignée. A droite Arobase @ A Une abeille Un agriculteur Un abricot Un ail Un accent aigu é Un ananas Un accent circonflexe ê Un angle droit Un accent grave è Après Une accolade { Une araignée A côté Un architecte A droite Arobase

Plus en détail

Mots à apprendre et dictées hebdomadaires

Mots à apprendre et dictées hebdomadaires Semaine 6 Semaine 5 Semaine 4 Semaine 3 Semaine 2 Semaine 1 CE2 et dictées hebdomadaires Période 1 - conduire - chiffon - nom - monter - pont - nombreux - montrer - bonbon - entendre - vivant - autant

Plus en détail

Classer le vivant. Module de formation pour les professeurs des écoles

Classer le vivant. Module de formation pour les professeurs des écoles Classer le vivant Module de formation pour les professeurs des écoles L'objectif de cette formation est de permettre aux stagiaires de construire les connaissances et les méthodes permettant de classer

Plus en détail

Activités pour la maternelle PS MS GS

Activités pour la maternelle PS MS GS Gcompris V.8.4.4 linux 1 Activités pour la maternelle SOMMAIRE : Gcompris : Qu est-ce que c est? 2 Remarques et problèmes rencontrés dans la mise en œuvre en classe 3 Liste des activités pour la maternelle

Plus en détail

Héron. branché NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre

Héron. branché NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre Le petit Héron branché Infolettre pour les professionnels de l éducation www.heritagestbernard.qc.ca Volume 3 Numéro 3 AUTOMNE 2012 NOUVEAUTÉ CET AUTOMNE! 22 octobre au 2 novembre Le À lire dans cette

Plus en détail

Les couleurs. Un peintre distrait a oublié les noms des couleurs de sa palette : tu peux l aider à reconstituer l ordre correct (de gauche à droite)?

Les couleurs. Un peintre distrait a oublié les noms des couleurs de sa palette : tu peux l aider à reconstituer l ordre correct (de gauche à droite)? Les couleurs Objectifs : Tu vas décrire une personne ou un personnage à travers l emploi des couleurs Conception : Micaela Rossi (Université de Gênes) pour les Jeunes Nomades 1) Le nom des couleurs Un

Plus en détail

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités.

Compétences en fin de maternelle Comparer des quantités. Le socle commun : Palier 1 - Compétence 3 «Les principaux éléments de mathématiques» Ecrire, nommer, comparer, ranger les nombres entiers naturels inférieurs à 1000. Les programmes : Compétences en fin

Plus en détail

2. Les auxiliaires de culture

2. Les auxiliaires de culture III- Maîtriser les ravageurs et les adventices 2. Les auxiliaires de culture Insectes Le principe de la lutte biologique est la régulation des populations de ravageurs de culture par l utilisation de leurs

Plus en détail

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période.

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période. Progression 4 périodes, DECM PS Laurence 1/5 Progression découverte du monde, autre que mathématiques, Période 2: apprenons à toucher! détails par période. Compétence MA01: Reconnaître, nommer,décrire,

Plus en détail

Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle

Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle Tétranyques à deux points: stratégies de contrôle Par Jean-Paul Soucy, agr. Les acariens nuisibles en serre Tétranyque à deux points Tétranyque de Lewis Acariens des bulbes Mite du cyclamen/tarsonème du

Plus en détail

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS

ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS ÉVALUATION DU TYPE DE DOMMAGE CAUSÉ PAR LA PUNAISE PENTATOMIDE VERTE, ACROSTERNUM HILARE (SAY) SELON LE DÉVELOPPEMENT DES FRUITS CAROLINE PROVOST, MANON LAROCHE, MAUD LEMAY LES OBJECTIFS Objectif principal:

Plus en détail

RADICAL. Guide. pratique

RADICAL. Guide. pratique RADICAL Guide pratique Protéger son jardin avec des solutions naturelles : La lutte biologique permet de combattre les ravageurs du jardin sans utiliser des traitements nocifs. Elle apporte des solutions

Plus en détail

Mieux connaitre votre enfant

Mieux connaitre votre enfant Mieux connaitre votre enfant Ce questionnaire me permettra de mieux connaitre votre enfant et ainsi de favoriser son intégration au service de garde. Il m aidera également à m assurer de répondre adéquatement

Plus en détail

Que nous apprennent vraiment les indicateurs. et pour quand les résultats? Richard Marceau

Que nous apprennent vraiment les indicateurs. et pour quand les résultats? Richard Marceau Que nous apprennent vraiment les indicateurs et pour quand les résultats? Leçons à tirer du 1 er exercice de reddition de compte axé sur les résultats Richard Marceau Professeur ENAP Vice-président de

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Que fait la lune, la nuit? POINTS FORTS. Dédicace d Anne Herbauts 2. L auteure 3. Bibliographie 3.

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Sommaire. Que fait la lune, la nuit? POINTS FORTS. Dédicace d Anne Herbauts 2. L auteure 3. Bibliographie 3. JANVIER 2010 LIRE C EST GRANDIR DOSSIER PÉDAGOGIQUE Anne Herbauts 27,5 x 36 cm 32 p. dos toilé 14,95 Mention spéciale catégorie «Fiction Première Enfance» Bologne 1999. Prix des Libraires belges, Namur

Plus en détail

Guide des auxiliaires indispensables : Aphelinus mali, punaises prédatrices et acariens prédateurs

Guide des auxiliaires indispensables : Aphelinus mali, punaises prédatrices et acariens prédateurs Lesauxiliaires auxiliaires Les enarboriculture arboriculture en Guide des auxiliaires indispensables : Aphelinus mali, punaises prédatrices et acariens prédateurs Insectes pollinisateurs : respecter les

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Les petites betes de la classe...

Les petites betes de la classe... Les petites betes Ou comment faire pour connaltre et clcsser les petites betes de 10 cour et les respecter Seance 1 Recherche des petites betes, observation, langage Releve des betes de la cour : - Observation

Plus en détail

Agri-stabilité GUIDE DE DÉCLARATION DES UNITÉS PRODUCTIVES 2012

Agri-stabilité GUIDE DE DÉCLARATION DES UNITÉS PRODUCTIVES 2012 Ce guide contient toutes les informations nécessaires pour déclarer vos unités productives pour l année de participation 2012. Guide de déclaration des unités productives...p. 3 Liste des unités productives...p.

Plus en détail

en glacerie TABLEAUX D UTILISATION DES PURÉES DE FRUITS ET DE LÉGUMES SURGELÉES 100 % goût zéro compromis, my-vb.com

en glacerie TABLEAUX D UTILISATION DES PURÉES DE FRUITS ET DE LÉGUMES SURGELÉES 100 % goût zéro compromis, my-vb.com en glacerie TABLEAUX D UTILISATION DES PURÉES DE FRUITS ET DE LÉGUMES SURGELÉES zéro compromis, 100 % goût my-vb.com SORBETS (en grammes) Recettes réalisées par O. Christien Chef pâtissier, E. Ryon MOF

Plus en détail

Comparer des surfaces suivant leur aire en utilisant leurs propriétés géométriques Découverte et manipulation

Comparer des surfaces suivant leur aire en utilisant leurs propriétés géométriques Découverte et manipulation Socle commun - palier 2 : Compétence 3 : les principaux éléments de mathématiques Grandeurs et mesures Compétences : Comparer des surfaces selon leurs aires (par pavage) Mesurer l aire d une surface par

Plus en détail

La production de Semences potagères

La production de Semences potagères La production de Semences potagères Intérêts de l autoproduction de semences Les producteurs qui se lancent dans leur propre production de semences le font pour diverses raisons. Maintien d une biodiversité

Plus en détail

S ORIENTER DANS UNE GARE

S ORIENTER DANS UNE GARE S ORIENTER DANS UNE GARE SÉCURITÉ FERROVIAIRE Pistes d animation pour l enseignant Niveaux : École élémentaire / cycle 3 Durée : 1 à 2 séances Domaines transversaux : Maîtrise de la langue, culture humaniste

Plus en détail

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école

eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle Évaluation à l'école eduscol Ressources pour faire la classe à l'école Évaluation à l'école Aide à l'évaluation des acquis des élèves en fin d'école maternelle S approprier le langage Découvrir l écrit Découvrir le monde Devenir

Plus en détail

Lombricompost. «Il faut nourrir le sol pour nourrir la plante»

Lombricompost. «Il faut nourrir le sol pour nourrir la plante» Lombricompost 1 «Il faut nourrir le sol pour nourrir la plante» Table des matières 1-Définition 3 2. Les différents types d engrais utilisés par les agriculteurs 3 21. Engrais d ordure de la ville 3 22.

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

La Conscience phonologique

La Conscience phonologique La Conscience phonologique Activités à effectuer en classe ou à la maison Guide pour les parents, les enseignantes et les enseignants 2 Table des matières La conscience phonologique...page 3 La conscience

Plus en détail

La reconnaissez- vous?

La reconnaissez- vous? La reconnaissez- vous? Qu est ce qu une puce? C est un insecte piqueur sans ailes de couleur brune mesurant quelques millimètres et ayant la capacité de sauter 30 fois sa longueur. L espèce Cténocephalidès

Plus en détail

Visite de la Bitassion Patawa

Visite de la Bitassion Patawa Visite de la Bitassion Patawa Thème : Découverte pédagogique d une entreprise de l agro-tourisme. Public visé : Elèves des écoles, et des établissements scolaires, associations et particuliers. Partenaires

Plus en détail

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit.

Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves à l écrit. Étiquette-mots du téléphone Numéro de l atelier : 1 Intention d apprentissage : Cet atelier a pour objectif de renforcer le vocabulaire vu lors de la SAE sur le téléphone et de sensibiliser les élèves

Plus en détail

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir

Séverine Chevalier RECLUSES. Écorce / noir 2 Séverine Chevalier RECLUSES Écorce / noir 3 Éditions Écorce, 2011 4 5 6 7 Je suis le monstre Sniffez-moi 8 C est joli. C est clair c est propre. C est certain. Le poissonnier a une tête de poissonnier,

Plus en détail

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : le corps humain. Ressources pédagogiques. février 2014 éduscol Ressources pédagogiques Ressources pour l'école maternelle Vocabulaire Grande section février 2014 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr NOTIONS TRAVAILLEES : LE CHAMP LEXICAL LES EXPRESSIONS

Plus en détail

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013

Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Journées portes ouvertes ECOPHYTO 18-11-2013 Principe: Favoriser la biodiversité fonctionnelle sur l exploitation -Impact très souvent sous estimé de la faune auxiliaire naturellement présente -Importance

Plus en détail

Dictée : le son [ a ]

Dictée : le son [ a ] Français Dictée : le son [ a ] son 1 1- Les mots et les fiches élèves. 1. un ami 2. une carapace 3. un lapin 4. mardi 5. samedi 6. nager 7. la classe 8. un cartable 9. avec 2- La dictée du jeudi. Samedi,

Plus en détail

LA MARE : APPORTS THEORIQUES

LA MARE : APPORTS THEORIQUES LA MARE : APPORTS THEORIQUES LES ETRES VIVANTS DE LA MARE 1 - LES ANIMAUX Vertébrés et des invertébrés peuplent les mares de la Guadeloupe. Les plus faciles à rencontrer et à reconnaître sont les suivants.

Plus en détail

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens

Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Problématiques et solutions de la saison 2010: insectes et acariens Par : JONATHAN ROY, agronome Conseiller en agriculture biologique MAPAQ - Chaudière re-appalaches Journée e d information d «Serres modiques

Plus en détail

Le Guide du Lombricompostage

Le Guide du Lombricompostage Le Guide du Lombricompostage Simple, Complet, Pratique Table des matières Introduction... 2 Précautions d'usage... 2 Bien placer mon lombricomposteur... 2 A. Température... 2 B. Humidité... 2 C. Aération...

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte?

55 Combien d œufs peut pondre une femelle. Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore. Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? Combien d œufs peut pondre une femelle d insecte? LA REPRODUCTION ET LA CROISSANCE DES INSECTES Punaise se nourrissant d'œufs de doryphore Le chorion des œufs d insectes apparaît la plupart du temps lisse,

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

Passons aux épreuves pratiques : Après avoir défini le terme «Fossile», nous passons à leur observation à la loupe binoculaire.

Passons aux épreuves pratiques : Après avoir défini le terme «Fossile», nous passons à leur observation à la loupe binoculaire. Du Saucats au Lissandre : Une histoire d eau Projet mené par des cinquièmes du Collège Paul Emile Victor de Branne. Dès notre arrivée, nous découvrons un musée et tentons de définir le terme «Réserve»

Plus en détail

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE

FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE FASCICULE DES 10 ESPECES D'ARBRES URBAINS ENIGME V - A LA DECOUVERTE DE LA NATURE INTRODUCTION La nature est incroyablement diversifiée. Elle regroupe la Terre avec ses zones aquatiques telles que les

Plus en détail

Les vers de nos compagnons

Les vers de nos compagnons Les vers de nos compagnons Il se peut que votre animal de compagnie soit contaminé par des vers sans que vous ne vous en rendiez compte. Près d'un animal de compagnie sur deux (chat et chien) est porteur

Plus en détail

CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES

CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES CONTRAT DE GARDE D ANIMAUX DOMESTIQUES (CHAT CHIEN OU N.A.C.) ENTRE PARTICULIER ET BENEVOLES DE CARA-PATTES Le contrat de garde est signé entre le propriétaire de l animal et le(s) bénévole(s) de CARA-PATTES

Plus en détail