Modus vivendi entre le Saint Siège et la République Tunisienne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Modus vivendi entre le Saint Siège et la République Tunisienne"

Transcription

1 Modus vivendi entre le Saint Siège et la République ienne Retrieved on October 22, 2007, from Contrairement aux idées reçues, il n'y a pas eu confiscation mais cession des biens de l'église catholique en ie par un accord signé avec le Vatican le 27 juin Il faut bien dire que depuis l'indépendance, la communauté catholique de ie s'était considérablement réduite par les vagues successives de départ au gré des évènements. L'indépendance en 1956, Sakiet en 1958, Bizerte en 1961, les nationalisations de Cet accord est toujours en vigueur et parfaitement respecté comme l'écrivait le 19 mars 2005 l'archevêque de. A l approche des fêtes de Pâques, voici une très bonne nouvelle dont nous voulons faire part aux fidèles de notre diocèse et à tous ceux qui s intéressent à l catholique en ie: la réouverture prochaine de l église Saint-Joseph à Jerba. L accord signé en 1964 entre le Gouvernement ien et le Saint-Siège indiquait le consentement de l catholique à céder définitivement et à titre gratuit à l Etat tunisien un certain nombre de lieux de culte et autres biens immeubles; de son côté, le gouvernement de la République ienne donnait l assurance que les lieux de culte ainsi cédés ne seraient utilisés qu à des fins d intérêt public compatibles avec leur ancienne destination. Ce même accord prévoyait également, qu en cas de nécessité, pour les fidèles catholiques, d un lieu de culte approprié, l autorité ecclésiastique pourrait en faire la demande motivée au Gouvernement, demande qui serait examinée avec bienveillance. En raison de l augmentation notable des touristes qui visitent tout au long de l année l île de Jerba, et à la suite de nombreuses requêtes présentées par des catholiques allemands et italiens en majorité, nous nous sommes adressés aux autorités de l Etat, le 28 janvier 2005, en sollicitant "la présence d un lieu de culte approprié" à Jerba, si possible l ancienne église Saint-Joseph, située à Houmt Essouk. C est avec une grande joie que nous avons reçu une réponse positive à notre demande; en date du 18 février 2005, le Ministère des Affaires étrangères communiquait la

2 décision de Son Excellence Monsieur le Président de la République de mettre l église de Jerba à la disposition du diocèse de. Il était précisé que cette décision s inscrit dans le droit fil de l attachement de la ie à la promotion des principes du dialogue entre les religions, et des efforts déployés en vue de répandre les valeurs de coexistence et de tolérance. En la fête de saint Joseph, 19 mars 2005 Fouad Twal Archevêque-Evêque de

3 Annex LES BIENS DE L'EGLISE CATHOLIQUE DE TUNISIE CONCERNES PAR CET ACCORD ANNEXE N. I Liste des lieux de culte qui restent propriété de l' Catholique en ie La Goulette Hammam-Lif Grombalia Sousse Djerba Nature Cathédrale Jeanne d Arc,,, Salle paroissiale Saint Félix, ANNEXE N.. II Immeubles qui restent propriété de l' Catholique en ie (4, Rue d Alger) Nature Prélature ANNEXE N. III Liste des lieux de culte et des immeubles conservés à titre provisoire. Nature Date di cession Bizerte Porto-Farina Saint Joseph, Séminaire di Mutuelleville Moulinville Le Bardo, Kèlibia Souk El Khémìs Mégrine-Coteaux, Salle paroissiale

4 ANNEXE N. IV Liste des lieux de culte cédés à l'etat ien A. - Lieux déjà utilisés par l'etat ien Aim Draham Ben Arous Bir Mcherga EI Aouina Hammam-Lif Kairouan Kaleat Senam La Galite Le Krib Monastir Quesseltia Haffouz Sbeitla Tabarka Tozeur Médenine Sidi Driff () Nature, Salle paroissiale, Salle paroissiale,,,, Chapelle, Maison de repos B. - Lieux à céder immédiatement à l'etat ien Nature Ain Asker Bradahi Chapelle Chaouat, Chassar Tefaha El Aroussa El Mahrine Gafour, Ghardimaou,

5 Khlèdia Mraissa Chouiggui Sidi-Thabet Sidi-Sâad Sidi Bou Zid Sousse Soliman Tébourba Tindja Tindja jacques Hammamet Oued Zarga Le Kef Souk El Arba (Rue Courbe) (Rue Jammâa Zitouna) (Rue de l Ecole) (Rue des Protestants) (Bab Saadoun) Béjà Bizerte Bessbassia Bir Halima Bou Arada Bou Ficha Chebaou, Notre-Dame,, Salle paroissiale,, Notre Dame du Bon Conseil,Salle paroissiale,, Salle paroissiale Notre Dame du Rosaire Sacré Coeur,,Salle paroissiale Chapelle,,Salle paroissiale,salle paroissiale Cathédrale Séminaire

6 Cité-Lescure Djerba Djedeida Ebba Ksour Ebba Ksour Ariana El Ouardia Fondouk Djedid Fondouk Hafayedh El Omrane Gabès Gabès Hammam-Lif Kélibia Khanguet Gare La Cebala du Mornag La Manouba La Mornaghia La Mornaghia La Pêcherie La Pêcherie La Pêcherie La Soukra Le Kram Le Sers Madhia Bordj el Amri Mateur Maxula-Radès Medjez el Bab Carmel,,Salle paroissiale,,salle paroissiale, Salle paroissiale,,salle paroissiale Cour de l',,,,,,salle paroissiale,

7 Mégrine Coteaux Menzel Bourguiba Moulinville Mutuelleville Nabeul Qued Ellil Qued Ellil Pont du Fahs Saida Souk el Khérnis Sousse Tébourba Téboursouk Zahra Zarzis Mrira Porto Farina Le Goubellat,,Salle paroissiale Salle paroissiale,, Saint Joseph,, Salle paroissiale C - Lieux à céder à l'etat ien à la date indiquée Territoire Nature Date de cession, et habitation Mateur Zaghouan, Le Kef

8 ANNEXE N. V Liste des immeubles et des terrains cédés immédiatement à l'etat ien (Rue Dr. Burne) (Rue Bab El Khadra) (Rue de Marseille) (quartier des abattoirs) Ain Draham (Bab Saadoun) (Rue de Bayeux) Bach Hamba Ben Arous Ben Arous (Amilcar) Douar Chott Djedeida El Ouardia Manouba Radès Djebel Abiod Gafour Goubellat Oued Meliz Souk El Arba Guengla Le Kef Saouaf -Picville Nature Villa Episcopale Immeuble Deux salles paroissiales (une d'elle utilisée comme cinéma) Colonie de vacances

9 Amilcar Gammarth Le Kef Monastir Takelsa Caves de l'archevêché Terrain agricole Terrain agricole Cimetière Oliveraie Propriété agricole Terrain Terrain

10 ANNEXE N. VI A Institutions d'enseignement privé EI Menzah Khaznadar Sayda Sidi-Bou-Said La Manouba La Manouba Bizerte Bizerte Menzel Bourguiba Menzel Bourguiba Aìn Draham Thibar Dénomination Ecole Secondaire Libre Ecole de l Etoile Institut Privé Secondaire Ecole Privée Primaire Cours Secondaire Privé de Jeunes Filles Ecole Privée Chevreul Ecole Privée de filles Ecole Primaire Libre Ecole Privée Sidi Saber Ecole Primaire Privée de filles Ecole Privée Primaire Ecole Primaire Privée de filles Ecole Privée Primaire Collège Privé Secondaire Ecole Secondaire Privée de Jeunes Filles Collège Privé Errabwa Ecole Privée à Sayda Pensionnat Privé de filles Pensionnat Privé de Garçons Ecole Privée de filles Musulmanes Ecole Privée de filles Musulmanes Collège Privé de filles Pensionnat Privé de Jeunes Filles Ecole Privée Secondaire Ecole Privée Primaire Ecole Privée de filles Ecole Privée de garçons Ecole Privée de filles Ecole Privée Professionnelle

11 Thibar Sousse Bizerte B Instituts hospitaliers et asiles Mutuelleville Gabés La Goulette Monastir Ecole Privée Primaire de filles Ecole Privée Mixte Primaire Institut Privé Ecole Primaire Privée de filles Dénomination Clinique Saint Augustin Dispensaire Bach Hamba Centre de soins Centre de soins, Asile Centre de soins, Asile Asile Dispensaire Maison d'enfants Asile, Centre de soins Jardin d'enfants Dispensaire Jardin d'enfants Asile, Jardin d'enfants

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn Circulaire aux Banques Intermédiaires Agréés du 3 mars 2008 Objet : Exercice de l activité de change manuel Article 1 er : Les banques intermédiaires agréés peuvent, conformément à la législation en vigueur,

Plus en détail

Session de Septembre 2010 Brevet de Technicien Professionnel (BTP)

Session de Septembre 2010 Brevet de Technicien Professionnel (BTP) République Tunisienne --- Ministère de la Formation Professionnnellle et de l Emploi --- Agnece Tunisienne de la Formation Professionnelle Session de Septembre 2010 Brevet de Technicien Professionnel (BTP)

Plus en détail

SOMMAIRE. I. TITRE PREMIER : Présentation des encouragements au développement régional

SOMMAIRE. I. TITRE PREMIER : Présentation des encouragements au développement régional SOMMAIRE I. TITRE PREMIER : Présentation des encouragements au développement régional II. TITRE II : Eligibilité Chapitre 1 : Activités Chapitre II : Zones 2 4 4 4 III. TITRE III : Avantages Chapitre I

Plus en détail

ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL. Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement

ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL. Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement SOMMAIRE 1. CONTEXTE DE L ETUDE 2. OBJECTIFS DE L ETUDE 3. CONSISTANCE DE

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES. (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006)

LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES. (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006) LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006) Présidence de la République - Société des Services Nationaux

Plus en détail

RAPPORT SUR L ACTIVITÉ DU CAPITAL INVESTISSEMENT EN TUNISIE ANNÉE 2012

RAPPORT SUR L ACTIVITÉ DU CAPITAL INVESTISSEMENT EN TUNISIE ANNÉE 2012 Partenaire de l ATIC RAPPORT SUR L ACTIVITÉ DU CAPITAL INVESTISSEMENT EN TUNISIE ANNÉE 2012 Mot de l ATIC Tunis, décembre 2013, Un développement économique équilibré requiert nécessairement la création

Plus en détail

GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation Janvier 2015

GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation Janvier 2015 République Tunisienne Ministère de l Industrie, de l Energie et des Mines Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation

Plus en détail

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques

Présentation du programme Éthique et culture religieuse. Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Présentation du programme Éthique et culture religieuse Par Diane Leblanc et Estelle Mercier Conseillères pédagogiques Repères historiques 1964 1995 1996 1998 1999 1999 2000 2005 Création du ministère

Plus en détail

Tous liés à l Eglise!

Tous liés à l Eglise! Tous liés à l Eglise! Campagne 2014 du Denier de l Eglise Province Ecclésiastique de Reims Diocèses de Beauvais, Amiens, Châlons-en-Champagne, Langres, Reims, Soissons et Troyes Dossier de presse Janvier

Plus en détail

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Béja

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Béja et de la Planification Stratégie du Développement du Gouvernorat de Béja Entrer 1 Sommaire I - Ressources II - Opportunités III - Filières Economiques 2 I - Ressources oressources naturelles: Des terres

Plus en détail

Faculté Privée de Management, de Commerce et d Informatique / Tunis

Faculté Privée de Management, de Commerce et d Informatique / Tunis Faculté Privée de Management, de Commerce et d Informatique / Tunis Licence fondamentale en gestion (comptabilité, finance, marketing). Licence fondamentale en sciences informatiques. Licence appliquée

Plus en détail

Guide des boursiers et des missionnaires de l AUF au Liban. Logement

Guide des boursiers et des missionnaires de l AUF au Liban. Logement Foyers pour étudiants Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des foyers dans la région d'achrafieh - rue de Damas (à proximité du Bureau Moyen-Orient de l'auf et de diverses universités). La

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

RALLYE EUROPE SAHARA RESERVE AUX EQUIPAGES EN ALFA ROMEO SPECIAL POUR LES 100 ANS DE L ALFA LE TOZEUR

RALLYE EUROPE SAHARA RESERVE AUX EQUIPAGES EN ALFA ROMEO SPECIAL POUR LES 100 ANS DE L ALFA LE TOZEUR RALLYE EUROPE SAHARA RESERVE AUX EQUIPAGES EN ALFA ROMEO SPECIAL POUR LES 100 ANS DE L ALFA LE TOZEUR DES PRESTATIONS DE HAUT DE GAMME SOUS LE SIGNE DE L AMITIE FRANCO - TUNISIENNE Un voyage de rêve de

Plus en détail

La sécurité & sûreté maritime en Tunisie. Ministère du transport Direction Générale de la Marine Marchande

La sécurité & sûreté maritime en Tunisie. Ministère du transport Direction Générale de la Marine Marchande La sécurité & sûreté maritime en Tunisie Ministère du transport Direction Générale de la Marine Marchande 1 QUELQUES DONNEES Une façade maritime de 1300 Km de côtes. La flotte nationale Tunisienne comporte

Plus en détail

L UNIVERSITE LIBRE DE TUNIS

L UNIVERSITE LIBRE DE TUNIS L UNIVERSITE LIBRE DE TUNIS Pourquoi choisir l Université Libre de Tunis? Ce guide pratique s adresse aux étudiants étrangers qui poursuivent des études à l Université Libre de Tunis ainsi qu aux candidats

Plus en détail

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution

Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Le 8 décembre NAISSANCE 116 Rue de la Pinterie A Jour de l Immaculée Conception Le 9 décembre BAPTÊME Eglise Saint Sulpice Il grandit dans des circonstances tragiques : la Révolution Un prêtre de chez

Plus en détail

Liste des Organismes et Entreprises

Liste des Organismes et Entreprises République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de Technologie Université de TUNIS EL- MANAR - الجمهوري ة التونسي ة وزارة الت عليم العالي والبحث العلمي والتكنولوجيا

Plus en détail

Pétrole & Gaz Traitement des Eaux Constructions Industrielles

Pétrole & Gaz Traitement des Eaux Constructions Industrielles Pétrole & Gaz Traitement des Eaux Constructions Industrielles PROFIL Raison Sociale: E.P.P.M «Engineering Procurement & Project Management» Capital Social: 5 000 000 $ Date de Création: 1993 Forme Juridique:

Plus en détail

Elaboration participative des programmes communaux

Elaboration participative des programmes communaux Séminaire Elaboration participative des programmes communaux 29-29 Mars 2014 à Ain Draham Hôtel «Nour El Ain» Première journée : Vendredi 28 Mars Ain Draham Contexte général et objectifs : L Association

Plus en détail

pour la fourniture des services de télécommunications fixes et des services de télécommunications mobiles de deuxième et troisième génération ;

pour la fourniture des services de télécommunications fixes et des services de télécommunications mobiles de deuxième et troisième génération ; Décision n 67/2014 de l Instance Nationale des Télécommunications en date du 02 juillet 2014 portant fixation des méthodes de collecte des informations sur le secteur des télécommunications en Tunisie

Plus en détail

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle

L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle L Eglise dans ses dimensions religieuse, économique, sociale et intellectuelle Iconographie du template Le jugement dernier, cathédrale de Bourges Ange au sourire, cathédrale de Reims Identifie l enfer

Plus en détail

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin

Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin N. 0311 Lunedì 27.04.2015 Visita ad limina Apostolorum dei Presuli della Conferenza Episcopale del Benin Il Santo Padre Francesco ha ricevuto questa mattina in Udienza i Vescovi della Conferenza Episcopale

Plus en détail

LE FONDS NATIONAL DE GARANTIE

LE FONDS NATIONAL DE GARANTIE LE FONDS NATIONAL DE GARANTIE Le fonds National de Garantie a été institué par la loi n 100 du 31 décembre 1981 portant loi de Finances pour la gestion 1982, article 73 tel que modifié par l article 66

Plus en détail

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880

REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 REPUBLIQUE ET FAIT RELIGIEUX DEPUIS 1880 «La grande idée, la notion fondamentale de l Etat laïque, c est-àdire la délimitation profonde entre le temporel et le spirituel, est entrée dans nos mœurs de manière

Plus en détail

Rencontre des Evêques Présidents des Conférences Episcopales et de Caritas en Afrique

Rencontre des Evêques Présidents des Conférences Episcopales et de Caritas en Afrique Caritas Africa Rencontre des Evêques Présidents des Conférences Episcopales et de Caritas en Afrique Kinshasa, République Démocratique du Congo 19-23 novembre 2012 Par : INTEGRATION DES STRUCTURES DE LA

Plus en détail

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1

Campagne DENIER 2015. Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Campagne DENIER 2015 Campagne Denier 2015 Diocèse de Fréjus-Toulon Page 1 Edition janvier 2015 Sommaire Page 3 - Denier de l Eglise Bilan 2014/Campagne 2015 Page 4 - Evolutions de la collecte du Denier

Plus en détail

RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES GOUVERNORATS DE KAIROUAN, SILIANA, KEF ET JENDOUBA

RAPPORT DE DIAGNOSTIC DES GOUVERNORATS DE KAIROUAN, SILIANA, KEF ET JENDOUBA Projet financé par l Union européenne Projet mis en œuvre par l Organisation internationale pour les Migrations Stabiliser les communautés à risque et renforcer la gestion de la migration en appui aux

Plus en détail

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana

CARITAS ITALIANA. pour la présentation des Micro Projets de Développement. à Caritas Italiana CARITAS ITALIANA L I G N E S D I R E C T R I C E S pour la présentation des Micro Projets de Développement à Caritas Italiana A DRESS ET CONTACT Les MicroProjets doivent être adressés à Caritas Italiana

Plus en détail

L univers vivant De la cellule à l être humain

L univers vivant De la cellule à l être humain L univers vivant De la cellule à l être humain La cellule humaine Voir : http://www.biologieenflash.net/sommaire.html Voir : http://fr.wikipedia.org/ La cellule humaine Unité de base de tous les êtres

Plus en détail

Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable

Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable Vers la cohérence des politiques au service d un développement durable Web : www.oecd.org/development/policycoherence Plateforme CPD : https://community.oecd.org/community/pcd @OECD_PCD Ebba Dohlman Unité

Plus en détail

Mario Botta (1943) Le Musée d'art moderne de San Francisco

Mario Botta (1943) Le Musée d'art moderne de San Francisco Mario Botta (1943) Architecte suisse. De 1961 à 1964, il étudie au Liceo Artistico à Milan puis, jusqu'en 1969 à l'istituto Universitario di Architettura à Venise où il est l élève de Carlo Scarpa. En

Plus en détail

MINISTERE ADRESSE VILLE TEL. FAX. E-MAIL SITE WEB 037/765145-764243- 764443

MINISTERE ADRESSE VILLE TEL. FAX. E-MAIL SITE WEB 037/765145-764243- 764443 MINISTRE NOM & PRENOM Premier Ministre Diss Jettou Primature MINISTERE ADRESSE VILLE TEL. FAX. E-MAIL SITE WEB Département du Premier Ministre - Palais Royal - Touarga 037/774777 037/731010 aitimando@pm.gov.ma

Plus en détail

* Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani.

* Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani. * Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani. MINISTERE DE L'AGRICULTURE Par décret n 2013-4505 du 6 novembre 2013. Messieurs Ahmed Dhaoui et Khaled Gannouni,

Plus en détail

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE

PROGRAMME DES COURS DE LICENCE PROGRAMME DES COURS DE LICENCE DROIT PROCESSUEL (1 ère partie) ENSEIGNEMENTS ANNÉE C Abbé Bernard du PUY-MONTBRUN Ce cours sera consacré à l étude des procès canoniques. Après une introduction à l aide

Plus en détail

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE

MARIAGE. Adresse du futur foyer: En l église paroissiale: Date du mariage, A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE DOC. VI. MARIAGE Date du mariage, En l église paroissiale: A (numéro postal, localité, commune) Diocèse de: ENTRE (Nom et prénoms du fiancé) (Nom et prénoms de la fiancée) Adresse actuelle: (localité et

Plus en détail

Série P - P 1 PLEUMARTIN Sainte-Trinité

Série P - P 1 PLEUMARTIN Sainte-Trinité Archives historiques Série P - P 1 PLEUMARTIN Sainte-Trinité Dépôt : Pleumartin, presbytère 1 Série A - Relations avec la hiérarchie A 1-5 - Feuilles de nominations P 1 PLEUMARTIN A 1-5 boîte 1* - Registre

Plus en détail

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles CHAPITRE 2 Population, ménages et familles Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Distribution spatiale, structure par âge et par sexe de la population Le taux d urbanisation de

Plus en détail

Liberté Egalité Laïcité

Liberté Egalité Laïcité Liberté Egalité Laïcité «Si je voulais faire rire il y a 30 ans je parlais de religion, si je voulais intéresser je parlais de politique ; c'est l'inverse aujourd'hui» Michel Serres César et Dieu. Nombre

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2013 ANNUAL REPORT OF THE INSURANCES SECTOR 2013 2 0 1 3 RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES

Plus en détail

Représenter l évolution démographique en Tunisie (1975-2004) : quelles cartes dynamiques? Maher Ben Rebah

Représenter l évolution démographique en Tunisie (1975-2004) : quelles cartes dynamiques? Maher Ben Rebah M@ppemonde Représenter l évolution démographique en Tunisie (1975-2004) : quelles cartes dynamiques? Maher Ben Rebah UMS 2414 RIATE (Université Paris-Diderot Paris 7, CNRS) Résumé. Pour réaliser des cartes

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR

Paroisse. Bienheureux Frédéric Ozanam. En Maurepas. Diocèse de Rennes. Guide 2011. Photos DR Paroisse Bienheureux Frédéric Ozanam En Maurepas Diocèse de Rennes Guide 2011 Photos DR Horaire d ouverture Du lundi au samedi Gros Chêne : 8 h 30 à 19 h 30 Rue de fougères : 9 h à 20 h L Équipe pastorale

Plus en détail

Au sujet de l'hôtel Palma

Au sujet de l'hôtel Palma Hôtel 3 *** familial Ouvert de Mai à Septembre avec la possibilité d'ouverture hors-saison Étages: rez-de-chaussée + 2 étages Climatisation moderne idéale pour la température dans chaque chambre Parking

Plus en détail

EXE PLAQUETTE DEF_2 9/10/06 19:01 Page 1 ALFA TOURISME. Gestion, CRM et Internet ALFA DIMAG

EXE PLAQUETTE DEF_2 9/10/06 19:01 Page 1 ALFA TOURISME. Gestion, CRM et Internet ALFA DIMAG EXE PLAQUETTE DEF_2 9/10/06 19:01 Page 1 ALFA TOURISME Gestion, CRM et Internet ALFA DIMAG EXE PLAQUETTE DEF_2 9/10/06 19:01 Page 2 AU SERVICE DES PROFESSIONNELS DU TOURISME DEPUIS 30 ANS ALFA DIMAG est

Plus en détail

ETAPE IV. L ETUDE DE FAISABILITÉ FINANCIERE

ETAPE IV. L ETUDE DE FAISABILITÉ FINANCIERE ETAPE IV. L ETUDE DE FAISABILITÉ FINANCIERE Cette étude consiste à traduire, en termes financiers tous les éléments que vous venez de réunir et à vérifier la viabilité de votre projet. L'étude financière,

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA

STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA STATUTS DE L ASSOCIATION CARITAS JURA Remarque : Les termes désignant des personnes s appliquent indistinctement aux femmes et aux hommes. Art. 1 DENOMINATION ET SIEGE Sous la dénomination CARITAS JURA(ci-après

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés Premier Ministère Nomination de conseillers des services publics...

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés Premier Ministère Nomination de conseillers des services publics... TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 7 moharrem 1428 26 janvier 2007 150 ème année N 8 Sommaire Décrets et Arrêtés Premier Ministère Nomination de conseillers des services publics... Ministère

Plus en détail

Liste des entreprises qui ont offert des SFE / PFE / Stages aux élèves de l'issat sousse

Liste des entreprises qui ont offert des SFE / PFE / Stages aux élèves de l'issat sousse Raison social Siège Social Ville TEL FAX Site WEB MARETAP S.A BP 202, 4170 Zarzis 75696633 75636534 Briqueterie Ali Mhenni Zarmedine Société De Maintenance Industrielle Générale Km 121, Route de Sfax,

Plus en détail

La prise en charge des insuffisants rénaux chroniques au stade terminal État des lieux

La prise en charge des insuffisants rénaux chroniques au stade terminal État des lieux La prise en charge des insuffisants rénaux chroniques au stade terminal État des lieux Pr. Larbi ABID La maladie rénale chronique que l on nomme insuffisance rénale chronique (IRC) se définit soit par

Plus en détail

Le Baptême des petits enfants en 25 questions

Le Baptême des petits enfants en 25 questions Le Baptême des petits enfants en 25 questions 1. Les parents doivent-ils être baptisés pour demander le baptême de leur Non, puisque c est la personne qui va recevoir le baptême qui est concernée. Tous

Plus en détail

MARANATHA. France, terre de lumière. Pèlerinage en France avec. Monseigneur Léonard en autocar

MARANATHA. France, terre de lumière. Pèlerinage en France avec. Monseigneur Léonard en autocar France, terre de lumière MARANATHA Pèlerinage en France avec Monseigneur Léonard en autocar 27/12/2014 02/01/2015 Programme Samedi 27 décembre 2014 : Arrivée à Paris Accueil à l aéroport ou à la gare selon

Plus en détail

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en!

Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon. Parlons-en! Donner, léguer... pour la vie et les projets de l Église Réformée à Lyon Parlons-en! 2 Les dons dons classiques dons «ISF» L unique ressource financière de l Église, c est le don. Dans un monde qui a tendance

Plus en détail

ADRESSE CP VILLE Tél. Fax RESPONSABLES

ADRESSE CP VILLE Tél. Fax RESPONSABLES RAISON SOCIALE ADRESSE CP VILLE Tél. Fax RESPONSABLES Secteur d Activité 2MB Ing conseil Cité Andalous Immeuble D Appt. 13 5100 Mahdia 73 694 666 BEN OUADA Mustapha : Ing conseil ABAPLAST Industrie Rue

Plus en détail

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014)

Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) Loi sur l enseignement privé (version en vigueur jusqu'au 31 décembre 2014) du 10 mai 1984 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 8, lettres d et h, 38 et 39 de la Constitution

Plus en détail

48 heures à bord du paquebot Tanit de la CTN

48 heures à bord du paquebot Tanit de la CTN DOSSIER REPORTAGE 48 heures à bord du paquebot Tanit de la CTN Nos idées et conseils pour des vacances au pays sans s énerver et sans se ruiner Banque, Immobilier, Télécoms tout pour consommer intelligent!

Plus en détail

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien

Des mérovingiens aux carolingiens. Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien Des mérovingiens aux carolingiens Clovis, roi des Francs La dynastie carolingienne La fin de l'empire carolingien 1 Introduction L Empire Carolingien a marqué l histoire de la France. Succédant aux Francs,

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Augustin-Charles d'aviler

Augustin-Charles d'aviler Thierry Verdier Augustin-Charles d'aviler architecte du roi en Languedoc 1653-1701 LES PRESSES DU LANGUEDOC K SOMMAIRE AVANT-PROPOS INTRODUCTION LA FORTUNE CRITIQUE DE D'AVILER I. LES SOURCES IMPRIMEES

Plus en détail

Vacances et ramadan. www.tunisiensdumonde.com. Magazine Gratuit. Êtes-vous compatible avec le bled? kalatous sur la route.

Vacances et ramadan. www.tunisiensdumonde.com. Magazine Gratuit. Êtes-vous compatible avec le bled? kalatous sur la route. www.tunisiensdumonde.com N 012 trimestriel Juillet -Août 2010 N O TRE TEST DE L ÉTÉ Êtes-vous compatible avec le bled? SOUVENIR Le kalatous sur la route de nos vacances PROJETS Banque, immobilier, télécoms,

Plus en détail

Redéploiement et conservation des Antilopes Sahélo-Sahariennes en Tunisie Atelier technique, Douz, 18 et 19 avril 2004

Redéploiement et conservation des Antilopes Sahélo-Sahariennes en Tunisie Atelier technique, Douz, 18 et 19 avril 2004 Redéploiement et conservation des Antilopes Sahélo-Sahariennes en Tunisie Atelier technique, Douz, 18 et 19 avril 2004 Atelier technique tenu à l invitation de la Direction Générale des Forêts de Tunisie,

Plus en détail

MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDE Pour l obtention du diplôme de Licence appliquée en administration des affaires QSE

MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDE Pour l obtention du diplôme de Licence appliquée en administration des affaires QSE Université virtuelle de Tunis MEMOIRE DE PROJET DE FIN D ETUDE Pour l obtention du diplôme de Licence appliquée en administration des affaires QSE Année 2012-2013 BUSINESS PLAN SOCIETE DE COLLECTE, TRAITEMENT

Plus en détail

Nebil JEMLI. Ingénieur en Génie Logiciel. Technologue en Informatique

Nebil JEMLI. Ingénieur en Génie Logiciel. Technologue en Informatique Nebil JEMLI Ingénieur en Génie Logiciel Technologue en Informatique ETAT CIVIL Date et lieu de naissance : 05/04/1981 à Kairouan Situation familiale : Marié (1 enfant) Numéro CIN : 07592681 Nationalité

Plus en détail

Les rapports du chrétien avec les autres

Les rapports du chrétien avec les autres Leçon 13 Les rapports du chrétien avec les autres C était le moment des témoignages, lors de notre rencontre du lundi matin, à la chapelle de l Ecole biblique. Une jeune fille nommée Olga se leva pour

Plus en détail

Le contrôle et la certification en agriculture biologique

Le contrôle et la certification en agriculture biologique Version Tunisie 1 ère édition 2006 AGRICULTURE BIOLOGIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l agriculture et des ressources hydrauliques Direction Générale de la Production Agricole TCP/TUN/2903 Le contrôle

Plus en détail

Saisie de données dans plusieurs tables

Saisie de données dans plusieurs tables Saisie de données dans plusieurs tables Lors de l arrivée d un nouvel adhérent, il va falloir saisir plusieurs types d informations réparties dans des tables différentes, mais regroupées dans un même formulaire.

Plus en détail

Créer et modifier un fichier d'importation SAU avec Excel

Créer et modifier un fichier d'importation SAU avec Excel Créer et modifier un fichier d'importation SAU avec Excel Manuel d'utilisation Date : 26.03.2015 Version: 1.0 Collaborateur /-trice : Urs Matti Statut : en cours d élaboration validé Classification : public

Plus en détail

COUR DES COMPTES RAPPORT GENERAL SUR LES RESULTATS DU CONTROLE DU FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE

COUR DES COMPTES RAPPORT GENERAL SUR LES RESULTATS DU CONTROLE DU FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE REPUBLIQUE TUNISIENNE CONSEIL D'ETAT COUR DES COMPTES RAPPORT GENERAL SUR LES RESULTATS DU CONTROLE DU FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE ELECTORALE DES ELECTIONS DE L'ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUANTE JUILLET

Plus en détail

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie,

Monsieur l Adjoint délégué à la Culture et à la Tauromachie, Prise de Parole de Monsieur Jean-Paul FOURNIER Sénateur du Gard - Maire de Nîmes - Président de Nîmes Métropole Inauguration d une plaque dans le cadre du 450 ème anniversaire de la création de l Eglise

Plus en détail

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables

Nature. Gestion et précautions indispensables. Précautions indispensables Nature «La fabrique d église et la mense curiale sont deux établissements ecclésiastiques distincts, ayant chacun la personnalité juridique en tant qu établissement public du culte» (guide administratif

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE. Transports de malades

PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE. Transports de malades DIOCESE de DIEBOUGOU BP 35 Diebougou BURKINA FASO PROJET d ACQUISITION d une AMBULANCE Transports de malades Abbé Meda, N. Dominique SAvio Responsable de l assistance aux prêtres malades Diocèse de Diébougou

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011

Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Compte-rendu du Conseil Municipal du 7 novembre 2011 Etaient présents : Mme Alexandre, Mr Carlotti, Mr Champagnat, Mr Guinaudeau, Mme Janssen, Mr Joubert, Mme Pascal-Baujoin, Mme Picault, Mr Pidancier,

Plus en détail

Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF. LAUREATS CONCOURS EXTERNES 2015 Etudiants stagiaires en contrat provisoire

Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF. LAUREATS CONCOURS EXTERNES 2015 Etudiants stagiaires en contrat provisoire Dossier de candidature 2015-2016 MASTER 2 MEEF MASTER Sciences Humaines et Sociales Mention Education, Enseignement et Formation Diplôme d État OBJECTIFS! Enseigner et éduquer en école, collège ou lycée

Plus en détail

Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464

Bilan et projets. Chiffres en milliers d euros (arrondis) Produits d exploitation 23 575 22 652. Charges d exploitation 25 090 24 464 Bilan et projets Juin 2013 Une gestion et une organisation au service de la mission de l Église Madame, Monsieur, Comme chaque année, depuis maintenant quatre ans, nous vous rendons compte de l utilisation

Plus en détail

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans

Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Ecole du dimanche Partager? En parler avec les enfants de 6-11 ans Jeunes Ateliers-débat Réflexions bibliques Culte Témoignages Actions pour tous L objectif de cette séance est de montrer aux enfants que

Plus en détail

Comment installer Viber et WhatsApp sur son ordinateur!

Comment installer Viber et WhatsApp sur son ordinateur! Comment installer Viber et WhatsApp sur son ordinateur! Author : zhe-prince Bonjour à vous, Faut-il vraiment avoir un smartphone pour pouvoir être en contact avec nos amis sur viber et whatsapp et sans

Plus en détail

Applications smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique. Application Smartphone 1

Applications smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique. Application Smartphone 1 Applications Smartphone Applications smartphones : enjeux et perspectives pour les communautés de l'eglise Catholique Application Smartphone 1 Patrice de Saint Stéban Ingénieur en Informatique École EPITA

Plus en détail

Société MARITA Immobilière

Société MARITA Immobilière Société MARITA Immobilière Présentation & Références Agenda 1 Présentation de la SMI 2 Projets finalisés 3 Projet en cours Innovation Qualité Elégance Page 2 Société MARITA Immobilière Chiffres clés DOMAINES

Plus en détail

Horaires de déviation appliqués à partir de lundi 9 mars 2015. du lundi 9 mars à début juillet 2015. Saint-Grégoire (Uttenreuth) Rennes (La Poterie)

Horaires de déviation appliqués à partir de lundi 9 mars 2015. du lundi 9 mars à début juillet 2015. Saint-Grégoire (Uttenreuth) Rennes (La Poterie) Saint-Grégoire édition mars 2015 les horaires 2014 2015 Horaires de déviation appliqués à partir de lundi 9 mars 2015 du lundi 9 mars Saint-Grégoire (Uttenreuth) Rennes (La Poterie) Betton / Saint-Grégoire

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13

CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13 Tunis, le 6 Mai 19861 CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13 OBJET : Activité des banques non-résidentes. La loi n 85-108 du 6 Décembre 1985, portant encouragement d'organismes financiers et bancaires

Plus en détail

CANNES - HÔTEL DE VILLE LES PINS PARASOLS - LE CANNET

CANNES - HÔTEL DE VILLE LES PINS PARASOLS - LE CANNET Fiche horaires & itinéraire Cimetière Claus Sud Stade Maillant La Palestre Les Hauts de l Aubarède Les Hauts de l Olivet 11A 12 17 GS Saint Jean 11 11A St Joseph P. Bonnard Les Mirandoles République 11A

Plus en détail

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu)

Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de. (nom de la paroisse + lieu) Statuts de l Association paroissiale catholique romaine de (nom de la paroisse + lieu) Toute désignation de personne ou de fonction dans les présents statuts vise indifféremment un homme ou une femme.

Plus en détail

Eglise paroissiale Saint-Martin

Eglise paroissiale Saint-Martin Eglise paroissiale Saint-Martin place de la Mairie Armbouts-Cappel Dossier IA59002570 réalisé en 2005 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Nord - Pas de Calais - Inventaire général Frémaux Céline Rédacteur

Plus en détail

Janvier 2015. lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.

Janvier 2015. lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim. Janvier 2015 1 2 3 4 Casino: Déjeuner dansant au restaurant avec Jean et Isabelle Muller 5 6 7 8 9 10 Conseil Municipal 18h00 Vœux du maire Clocheton : USB Casino: Soirée choucroute avec le groupe Holatrio

Plus en détail

SALON CAMPUS FRANCE-TUNISIE

SALON CAMPUS FRANCE-TUNISIE TUNISIE SALON CAMPUS FRANCE-TUNISIE 12, 13 et 14 octobre 2012 de 10h à 18h à l UTICA Cité El Khadra - Tunis LE SALON DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FRANÇAIS ET DES DIPLOMATIONS TUNISO-FRANÇAISES AMBASSADE

Plus en détail

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE

L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE L ÉGLISE AU MOYEN ÂGE Compétence Comprendre l importance de l Église dans la vie des hommes au Moyen Âge. Quelle impression te donne l église dans cette photographie, par rapport aux autres constructions?

Plus en détail

Guide du promoteur de projets de Commerce électronique

Guide du promoteur de projets de Commerce électronique République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Guide du promoteur de projets de Commerce électronique Direction du développement du commerce électronique et de l économie immatérielle -Année

Plus en détail

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher

Mes volontés quand je mourrai. Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai Vivre signifie : vouloir s'accrocher et devoir quand même lâcher Mes volontés quand je mourrai 1 Avant-propos Objectif Il n'est pas toujours facile de discuter de sujets douloureux,

Plus en détail

L expérience de l évènement L expertise du spectacle

L expérience de l évènement L expertise du spectacle L expérience de l évènement L expertise du spectacle Le Cadran, le palais des congrès au coeur de l'agglomération normande du Grand Evreux Situés à l ouest de Paris et de la région Ile-de-France, sur l

Plus en détail

Intitulé du Projet :

Intitulé du Projet : MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE DE CARTHAGE Intitulé du Projet : '' Renforcement des Capacités de Planification, de Gestion et de Suivi de l Université de

Plus en détail

Préfixe "MA" ALVEOLE VI

Préfixe MA ALVEOLE VI Préfixe "MA" ALVEOLE VI VI-A-00 : Tirés-à-part VI-A-8 : Atlas des villes VI-E-7/8 : Atlas VI-T-0/1 : Bibliographie de l'histoire de France 100 : Histoire urbaine 101 : Généralités, urbanisation 102 : Atlas

Plus en détail

DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI

DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI Marie-Hélène Porri DE MÉMÉ À JEAN-NOËL GUÉRINI Un plagiat? Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur

Plus en détail

Guide Tourisme et Handicap à Metz Lieux culturels accessibles

Guide Tourisme et Handicap à Metz Lieux culturels accessibles Guide Tourisme et Handicap à Metz Lieux culturels accessibles 2015 SOMMAIRE 1. Centre Pompidou-Metz... 2 2. Musée de la Cour d Or... 3 3. Arsenal... 3 4. Opéra-Théâtre... 4 5. Les Arènes... 4 6. Les Trinitaires...

Plus en détail

Diocèse de Byumba Enseignement catholique V.T.C. Rwesero/Rwanda Rwesero en 2013 et ses perspectives d avenir

Diocèse de Byumba Enseignement catholique V.T.C. Rwesero/Rwanda Rwesero en 2013 et ses perspectives d avenir Diocèse de Byumba Enseignement catholique V.T.C. Rwesero/Rwanda Rwesero en 2013 et ses perspectives d avenir Ensemble: Formateurs et étudiants en 2013[photos V.T.C. Rwesero] Malgré les difficultés financières

Plus en détail

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus,

Très chers amis, Merci de nous aider, vous êtes toujours bien présents dans nos prières quotidiennes. Dans le Cœur de Jésus, nous avons, depuis peu, quelque espoir. Pour cela, il nous faut impérativement faire des travaux afin que notre maison soit juridiquement accessible. Très chers amis, Nous sommes très heureuses de vous

Plus en détail

Bilan des expériences en planification locale participative : élaboration de plans de développement participatif communautaire

Bilan des expériences en planification locale participative : élaboration de plans de développement participatif communautaire Publié par la En collaboration avec L Office de Développement Sylvo-Pastoral du Nord-Ouest (ODESYPANO) Bilan des expériences en planification locale participative : élaboration de plans de développement

Plus en détail

IMMOLYS - 8 rue Lamartine CHALON s/s - n 03.85.42.53.60 LIEN INTERNET : www.immolys.fr... ...

IMMOLYS - 8 rue Lamartine CHALON s/s - n 03.85.42.53.60 LIEN INTERNET : www.immolys.fr... ... QUARTIER : PL. BEAUNE LOYER : 190 CHARGES : 126 DEPOT DE GARANTIE : 195 FRAIS D AGENCE : 196,56 EAU : QUARTIER : Cathédrale LOYER : 195 CHARGES : 38 DEPOT DE GARANTIE : 195 FRAIS D AGENCE : 209 Ind EAU

Plus en détail

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS RAPPORT D UNE MISSION EFFECTUEE EN TUNISIE DU 4 AU 8 MARS 2002

COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS RAPPORT D UNE MISSION EFFECTUEE EN TUNISIE DU 4 AU 8 MARS 2002 COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE SANTÉ ET PROTECTION DES CONSOMMATEURS Direction F - Office alimentaire et vétérinaire, Dublin Le Directeur DG (SANCO)/8622/2002- MR Final RAPPORT D UNE MISSION

Plus en détail

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE

CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE CORRECTION BREVET BLANC 2015 PREMIER PARTIE/HISTOIRE 1/ en 1804 2/ le second empire 3/JULES FERRY 4/régime de Vichy : 1940/1944 La collaboration caractérise ce régime. Par exemple, la milice française

Plus en détail