Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007"

Transcription

1 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique

2 Sommaire 1. Objectif et méthode p Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique p Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 p Synthèse p. 26 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 TNS-SOFRES Imen Bedda Sandrine Ghesquiers Béatrice Guilbert Bourgogne Tourisme 34ON71 TNS 2

3 Objectif et méthode Typologie des séjours en Bourgogne en

4 Objectif et méthode (1/2) Bourgogne Tourisme a souhaité effectuer une typologie des séjours réalisés dans la région avec pour objectifs : de segmenter sa clientèle, d approfondir sa connaissance de la fréquentation touristique. Pour répondre à cette demande, nous avons travaillé à partir des données du Suivi de la Demande Touristique de l année L analyse porte sur les séjours réalisés en Bourgogne par les individus de 15 ans et plus, résidents en France. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Objectif et méthode 4

5 Objectif et méthode (2/2) La typologie permet de regrouper les séjours «proches» selon les caractéristiques suivantes (variables actives) : raison du séjour, hébergement, mode de transport aller, saison, espace fréquenté (rural, urbain), réservation d au moins une prestation (transport, hébergement ), réservation effectuée par Internet, Activités pratiquées lors du séjour Taille et composition du groupe d accompagnants Les classes obtenues sont également illustrées par les caractéristiques sociodémographiques des panélistes qui ont réalisé ces séjours (âge, PCS, région de résidence). Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Objectif et méthode 5

6 Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique Typologie des séjours en Bourgogne en

7 AVERTIS S EMENT METHODOLOGIQUE Le recueil d'information du Suivi de la Demande Touristique s'appuie sur le panel postal Metascope. Afin d'améliorer le taux de réponse des panélistes constituant l'échantillon, renouveler leur engagement et leur motivation, TNS SOFRES a mis en place début 2008 un nouveau mode d'incentive, avec le remplacement du cadeau annuel, des concours et des loteries par un système de points cadeaux. Ce nouveau mode d'incentive a permis de faire remonter le taux de réponse de 10 points (passage de 63% en moyenne en 2007 à 73% en moyenne en 2008). Cette hausse du taux de réponse renforce la fiabilité des données. Elle s'est accompagnée d'une amélioration globale de la qualité des réponses: les voyageurs décrivent mieux leurs voyages et leurs caractéristiques. Les effets combinés du changement de ce mode d'incentive du panel et de la mise en place du nouveau questionnaire ont pour conséquence de mieux recenser les voyageurs et les voyages, pour les courts voyages dans la famille et les voyages professionnels, provoquant ainsi une rupture de série. TNS SOFRES a travaillé en étroite collaboration avec la Direction du Tourisme / INSEE pour reconstituer les historiques des résultats sur les années 2005 à 2008, en suivant la méthodologie suivante : Modélisation des voyages et des nuitées à partir des données de 2008 Rétropolation des résultats annuels jusqu'en 2005 afin d'avoir des séries comparables en terme de nuitées et de voyages Les résultats ci-après concernent donc les séjours et nuitées en Bourgogne, rétropolés, pour l'année Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique 7

8 Les séjours en Bourgogne en ,1% des séjours des Français sont réalisés en Bourgogne en 2007 Soit 8,7 millions de séjours 2,4% 3,1% Soit des nuitées des Français sont réalisées en Bourgogne en ,8 millions de nuitées Source: Suivi de la Demande Touristique année 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique 8

9 Évolution des séjours et des nuitées en Bourgogne depuis 2005 Nuitées en millions 35,2 32,0 32,8 Séjours en millions 9,1 8,3 8, Source: Suivi de la Demande Touristique année 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique 9

10 Près de la moitié des séjours en Bourgogne est réalisée dans le cadre d une visite à la famille. Les séjours professionnels représentent 1 séjour sur 10. ST raisons personnelles 92% 91% 90% 12% 13% 16% 10% 9% 9% Autre raison personnelle 40% 50% 48% Visite à des amis Visite à de la famille 30% 19% 17% Vacances, tourisme, loisirs 8% 9% 10% Professionnelle Total France Grand Est* Bourgogne * Bourgogne, Alsace, Lorraine, Franche-Comté et Champagne-Ardenne Source: Suivi de la Demande Touristique - année 2007 Sur une base séjours Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique 10

11 Le recours à l hébergement non marchand, en particulier chez la famille, est donc plus important en Bourgogne que pour l ensemble des séjours en France Séjours ST hébergement marchand ST hébergement non marchand Nuitées 7% 6% 6% 4% 2% 5% 2% 8% 32% 35% 19% 19% 16% 10% 11% 13% 7% 12% 9% 28% Autres Camping Gîte rural et location Hôtel 9% 7% 14% 8% 8% 17% 38% 5% 3% 6% 3% 9% 28% 9% 11% 7% 8% 25% 15% 19% 43% 65% 68% 50% 50% 72% Chez des amis Résidence secondaire du foyer 37% 62% 72% 49% 49% 81% Total France Grand Est Bourgogne Chez quelqu'un de la famille Total France Grand Est Bourgogne Source: Suivi de la Demande Touristique année 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique 11

12 7 séjours en Bourgogne sur 10 sont réalisés en milieu rural Urbain 29% Rural 71% Source: Suivi de la Demande Touristique - année 2007 L'environnement est défini à partir de la commune de séjour, sur la base des codes communes. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique 12

13 1/3 des séjours ont pour destination le département Côte d Or Séjours Nuitées Yonne 20% Côte d'or 32% Yonne 21% Côte d'or 30% Saône-et- Loir 30% Nièvre 18% Saône-et- Loire 26% Nièvre 23% Source: Suivi de la Demande Touristique - année 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique 13

14 Le poids important des séjours affinitaires a également pour conséquence un taux plus élevé de «non pratique» d activité en Bourgogne Source: Suivi de la Demande Touristique année 2007 En % des séjours Total France Grand Est Bourgogne Activités sportives Randonnée pédestre Vélo, VTT Sport collectif Autre activité physique ou sportive Activités culturelles Festival, concert, théatre, manifestation culturelle Visite de ville Visite de marché, foire, brocante Visite de sites et d'espaces naturels Visite de musées, d'expositions, de monuments, de sites historiques Détente et activités diverses Baignade, plage Promenade, balade de quelques heures Shopping en ville Gastronomie, œnologie Bricolage, jardinage Aucune activité particulière Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique Sur une base séjours 14

15 Des visiteurs dans la région surtout Franciliens, Rhônalpins et Bourguignons : un poids important d une clientèle de proximité En % En séjours En nuitées Ile de France 35 Ile de France 44 Rhône Alpes 15 Rhône Alpes 12 Bourgogne 14 Bourgogne 11 Centre 5 Centre 3 Alsace 4 Alsace 4 Lorraine 4 Lorraine 3 Provence Côte d'azur 4 Provence Côte d'azur 7 Franche Comte 3 Franche Comte 2 Champagne Ardenne 2 Champagne Ardenne 2 Nord 2 Nord 2 Autres régions 12 Autres régions 12 Sur une base séjours et nuitées personnels en Bourgogne Source: Suivi de la Demande Touristique - année 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique 15

16 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en

17 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Répartition des 6 classes de séjours en SEJOURS Séjours professionnels, séminaires, salons 12% soit 1,0 millions de séjours soit 1,4 millions de séjours Vacances découvertes culturelles 16% Retrouvailles familiales 36% soit 3,1 millions de séjours Longs séjours en résidence soit 1,4 millions secondaire de séjours 16% soit 0,9 millions de séjours Séjours chez des amis pour profiter des spécialités bourguignonnes 10% Etudiants revenant dans leur famille 10% soit 0,9 millions de séjours Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en

18 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Répartition des 6 classes de séjours en NUITEES soit 4,5 millions de nuitées Vacances découvertes culturelles 14% Séjours professionnels, séminaires, salons 7% soit 2,3 millions de nuitées Retrouvailles familiales 29% soit 9,6 millions de nuitées Longs séjours en soit 11,0 millions résidence de nuitées secondaire 34% Etudiants revenant dans leur famille 9% Séjours chez des amis pour profiter des spécialités bourguignonnes 7% soit 2,4 millions de nuitées soit 3,0 millions de nuitées Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en

19 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Représentation graphique des 6 classes Activités culturelles / Motif agrément Séjours professionnels, séminaires 12% 16% Vacances découvertes culturelles Longs séjours en résidence secondaire Séjours chez des amis pour 10% profiter des spécialités bourguignonnes Hébergement marchand 16% Etudiants revenant dans leur famille Hébergement famille / amis 10% Représentation des 2 premiers axes factoriels La taille du point est proportionnelle à la taille du groupe Détente / pas d activité particulière / Motif famille Retrouvailles familiales 36% Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en

20 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Synthèse des caractéristiques les plus significatives 36% 10% Retrouvailles familiales Des jeunes adultes avec enfants qui rendent visite à leur famille le temps d un week-end ou pour les fêtes familiales Département de destination Ce qui distingue ces séjours : Hébergement chez la famille (96%) Courts séjours : 2 à 3 nuits (45%) Transport : voiture (99%) Groupe avec enfants (39%) Pas d activité particulière (34%) Visite de marché, foire, brocante (31%) Gastronomie (29%) Séjours en décembre (14%) et avril (11%) Davantage réalisés en Côte d or (36%) 29% des nuitées 3,1 millions de séjours 9,6 millions de nuitées Durée moyenne de séjour : 4,1 nuits Yonne 19% Nièvre 14% Saône-et- Loire 31% Profil des voyageurs : ans (26%), ans (20%) Professions intermédiaires (27%) Proviennent de la région Bourgogne (19%) et Rhône-Alpes (17%) Pour la région : C est le type de séjours le plus important en Bourgogne. La présence des enfants est fréquente lors de ces séjours dans la famille effectués principalement en voiture. Prédilection pour les activités de détente telles que la gastronomie ou la visite de marchés. Ces séjours familiaux, plus nombreux sur des périodes de fêtes familiales (Noël et Pâques), sont motivés par un évènement, les fêtes de fin d année ou de famille. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Côte d'or 36% 20

21 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Synthèse des caractéristiques les plus significatives 16% De longs séjours en résidence secondaire Vacances actives des seniors Ce qui distingue ces séjours : Hébergement résidence secondaire (72%) Motif vacances (52%) Longs séjours, 15 jours et plus (24%) Transport voiture (99%) 2 adultes sans enfants (50%) Activités bricolage, jardinage (47%) Vélo, VTT (32%) Séjours en août (16%) et juillet (14%) Sont davantage réalisés dans la Nièvre (42%) et dans l Yonne (31%) 34% des nuitées 1,4 millions de séjours 11,0 millions de nuitées Durée moyenne de séjour : 11 nuits Profil des voyageurs : ans (50%), 65ans et plus (36%) Retraités (56%) Originaires d Île-de-France (55%) Pour la région : Il s agit principalement de séjours vacances, motivés par l agrément, néanmoins les activités sont plutôt tournées vers des activités relatives à la possession d une maison de vacances à la campagne, telles que le bricolage, le jardinage ou le vélo. Ces vacanciers plus seniors et issus en majorité des régions de proximité résident principalement en résidence secondaire et sont donc particulièrement attachés à la région et fidèles. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Département de destination Côte d'or 17% Yonne Saône-et- 31% Loire Nièvre 10% 42% 21

22 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Synthèse des caractéristiques les plus significatives 10% Etudiants revenant dans leur famille Une clientèle jeune qui rentre se détendre en famille Ce qui distingue ces séjours : Hébergement chez la famille (91%) Transport : train (97%) Réservation (70%), par Internet (43%) 1 adulte seul (75%) Pas d activité particulière (36%) Shopping (28%) Activité sport collectif (24%) et vélo VTT (21%) Séjours en septembre (15%), décembre (11%) et février (9%) Davantage réalisés en Saône-et-Loire (40%) 9% des nuitées 0,9 millions de séjours 3,0 millions de nuitées Durée moyenne de séjour : 4,5 nuits Département de destination Yonne 17% Nièvre 11% Saône-et- Loire 40% Profil des voyageurs : ans (49%) Inactifs (44%) Proviennent de la région Île-de-France (49%) Côte d'or 32% Pour la région : Il s agit d'étudiants rentrant chez leur famille, cette clientèle pratique peu d activités, il s agit plutôt d un moment de repos. Bien qu ayant de plus faibles retombées économiques, ce type de tourisme affinitaire n est pas à négliger. Il s agit d une clientèle ayant un point d attache à la région et qui est donc susceptible de venir souvent et de recommander la destination. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en

23 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Synthèse des caractéristiques les plus significatives 10% 10% Séjours chez des amis pour profiter des spécialités bourguignonnes Ce qui distingue ces séjours : Hébergement chez des amis (90%) Gastronomie (18%) Promenade et ballade (19%) Festival, concert, théâtre, manifestation culturelle (5%) Shopping en ville (5%) Œnologie (5%) Séjours en avril (16%), août (15%) et juillet (15%) Davantage réalisés en Saône-et-Loire (37%) 7% des nuitées 0,9 millions de séjours 2,4 millions de nuitées Durée moyenne de séjour : 3,9 nuits Département de destination Yonne 19% Côte d'or 24% Nièvre 20% Saône-et- Loire 37% Profil des voyageurs : 65 ans et plus (22%) Retraités (35%) Proviennent de la région Rhône-Alpes (35%) Pour la région : Ce tourisme «amical» est important pour la région. En effet, ces visiteurs peuvent être amenés à renouveler souvent leur voyage. Ils pratiquent des activités très diversifiées et plutôt tournées vers le patrimoine gastronomique, l œnologie et les manifestations culturelles. Il s agit de vacances du «bon vivant». Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en

24 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Synthèse des caractéristiques les plus significatives 16% Vacances découvertes culturelles Visite de la région pour pratiquer des activités culturelles. Département de destination Ce qui distingue ces séjours : Séjours réservés (86%), via Internet (23%) Hébergement marchand : gîte (24%), hôtel (58%), dont 0-2 étoiles (40%) et 3 étoiles et plus (17%) Motif vacances (40%) 2 adultes sans enfant (43%) Visite de villes (32%) Visite de sites et d'espaces naturels (23%) Visite de musées, expos, monuments, sites historiques (17%) Séjours plutôt en août (17%) et septembre (13%) 14% des nuitées 1,4 millions de séjours 4,5 millions de nuitées Durée moyenne de séjour : 4,4 nuits Profil des voyageurs : ans (30%), ans (27%) Retraité (35%) Proviennent de régions diverses Yonne 21% Côte d'or 33% Nièvre 16% Saône-et- Loire 30% Pour la région : Ce sont des séjours dont la principale motivation est la découverte du patrimoine culturel et naturel de la région, il s agit de vacances d agrément. Ce type de séjour est marqué par le recours à l hébergement marchand (gîte ou hôtel) et par l importance des activités culturelles pratiquées. Ces vacanciers ont la particularité de provenir de régions diverses. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en

25 Les séjours en Bourgogne réalisés en 2007 Synthèse des caractéristiques les plus significatives 6% 12% Séjours professionnels, séminaires, salons* Ce qui distingue ces séjours : très courts séjours : 1 nuit (48%) 3 adultes et plus, sans enfant (30%) hébergement en hôtel 0-2 étoiles (53%) activités culturelles (74%) séjours plutôt en septembre (17%) et en mars (13%) sont davantage réalisés en Côte d Or (49%) et en Saône-et-Loire (33%) 7% des nuitées 1,0 millions de séjours 2,3 millions de nuitées Durée moyenne de séjour : 3,1 nuits Profil des voyageurs : ans (39%) cadre et profession intellectuelle supérieure (34%) originaires de Bourgogne et Franche Comté (20% et 19%) Pour la région : Le poids des séjours professionnels / salons est relativement important en Bourgogne. Le nombre d accompagnants adultes élevé et l importance des activités culturelles laissent penser que ce type de séjours comporte surtout des séminaires d entreprise, auxquels on se rend entre collègues et pour lesquels le travail se mêle à la découverte de la région. *Les séminaires et salons peuvent être réalisés pour motif personnel, d où un poids plus important de ce groupe par rapport aux séjours professionnels recensés dans le SDT. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Département de destination Yonne Nièvre 8% 10% Saône-et- Loire 33% Côte d'or 49% 25

26 Synthèse Typologie des séjours en Bourgogne en

27 Synthèse En 2007, la région Bourgogne a généré 8,7 millions de séjours et 32,8 millions de nuitées soit des parts de marchés respectives de 3,1% et 2,4%. Le tourisme affinitaire 72% La destination se distingue par la part importante des séjours affinitaires (l hébergement non marchand représente 72% des séjours vs 65% des séjours en France et 81% des nuitées vs 62%). C est une forme de tourisme à ne pas négliger, car c est une clientèle captive, qui vient fréquemment voire longtemps, et qui peut être source de recommandation sur la destination. Le tourisme affinitaire revêt plusieurs types de séjours : Les retrouvailles familiales (36%) : c est le type de séjours le plus important. Il s agit principalement de séjours de courte durée des familles en famille, les activités tournent autour de la gastronomie et le shopping et sont réalisées plutôt aux périodes des fêtes familiales. Les séjours chez des amis (10%) : ces visiteurs peuvent renouveler souvent leur voyage, ils sont principalement motivés par la gastronomie et l œnologie mais également par des manifestations culturelles. Nous pouvons imaginer une clientèle très sensible à la haute gastronomie de la région, motivée par la découverte d un restaurant de renom par exemple. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Synthèse 27

28 Synthèse Le tourisme affinitaire 72% Les étudiants revenant chez leur famille (10%) : bien que le séjour soit motivé par la famille, cette clientèle jeune pratique des activités sur place. La période et la fréquence des voyages pourraient ici être déclenchées par des manifestations culturelles ou autres événements culturels, ou des tarifs de train intéressants. Les longs séjours en résidence secondaire (16%) : séjournant longtemps, cette clientèle est indéniablement source de revenus pour la région. Elle est également susceptible d accueillir familles et amis qui souhaitent découvrir la région et profiter des spécialités de la Bourgogne. Ces vacanciers plus seniors et issus en majorité des régions de proximité sont donc particulièrement attachés à la région et fidèles, et jouent ainsi un rôle important de prescripteur. Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Synthèse 28

29 Synthèse Le tourisme d agrément 16% Vacances découvertes culturelles (16%) Les séjours d agrément ont des retombées économiques très importantes de par le recours à l hébergement marchand et la pratique d activités culturelles et visites diverses. Cette clientèle est motivée par la découverte du patrimoine, elle est attirée par les spécificités de la région. N ayant pas forcément de point d attache, cette clientèle est sensible à des offres diverses déclenchant ainsi l envie de venir, de revenir et de recommander la destination. L enjeu pour la région est de fidéliser ou de continuer à fidéliser cette clientèle, il faut continuer à communiquer sur la richesse culturelle et naturelle de la région, la mettre en valeur en communiquant sur les spécificités de la destination. La saisonnalité étant encore assez concentrée (ponts de mai, juillet et août), la région pourrait développer des offres spéciales sur le hors saison (communication autour des manifestations culturelles, évènements spéciaux, offres spéciales train ou hébergement sur les mois hors saison). Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Synthèse 29

30 Synthèse Les séjours professionnels 12% Séjours professionnels, séminaires, salons (12%) Ces séjours sont importants en Bourgogne, en particulier en Côte d Or. Cette forme de tourisme a d importantes retombées économiques (recours à l hébergement marchand, à la restauration, pratique d activités culturelles) mais peut aussi générer des retombées sur le tourisme «personnel» car les participants à un congrès ou un séminaire peuvent ensuite avoir envie d y revenir en famille ou entre amis s ils sont séduits par la région et les activités pratiquées. Il faut continuer à mettre en avant les infrastructures / offres de la région pour ce type de séjours (hôtels avec salles de réunion, activités œnologiques, restaurants ) Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Synthèse 30

31 Annexes Typologie des séjours en Bourgogne en

32 Détail des modalités des variables utilisées Raison du séjour agrément (tourisme, loisirs, sport) professionnel famille autre amis Hébergement hôtel 0-2 étoiles résidence secondaire hôtel 3-4 étoiles (luxe) famille gîte / location / chambre d hôtes amis autre Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Annexes 32

33 Détail des modalités des variables utilisées Transport aller voiture, moto, autocar train autre Durée des séjours 1 nuit 8 à 14 nuits 2-3 nuits 15 nuits et plus 4 à 7 nuits Accompagnants groupe avec enfants 2 adultes sans enfant 1 adulte seul 3 adultes et plus sans enfant Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Annexes 33

34 Détail des modalités des variables utilisées Espace fréquenté urbain rural Activités pratiquées activités sportives (bateau, plongée sous-marine, tennis, golf, activités équestres, randonnée pédestre, vélo, VTT, sports collectifs tels que football, basket, handball, détente, activités diverses (baignade, plage, natation, promenade, balade, shopping, chasse, pêche, parc de loisirs, thalassothérapie ) volley ) activités multiples (sportives, culturelles, diverses) activités culturelles (visite de ville, de musées, de monuments, de marché, d espaces naturels, festival, concert, théâtre, manifestation culturelle ) pas d activité particulière Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 > Annexes 34

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~

AQUITAINE. Suivi de la Demande touristique 2010 1 ~ SUIVI DE LA DEMANDE TOURISTIQUE AQUITAINE ANNEE 2010 Note dee conjoncture TNS SOFRES-CRTA Suivi de la Demande touristique 2010 CRTAA DIRECCTE Aquitaine TNS T SOFRES 1 ~ SOMMAIRE AVERTISSEMENT METHODOLOGIQUE...

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Quelle image avez-vous de la Belgique?

Quelle image avez-vous de la Belgique? Quelle image avez-vous de la Belgique? Saviez vous que?. Sont d origine belge. Le saxophone. La marque de montres Ice watch. La chaine de fast food Quick. l ile de Porquerolles au large de Toulon appartenait

Plus en détail

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme

CRT Picardie. Enquête auprès des acteurs du tourisme CRT Picardie Enquête auprès des acteurs du tourisme 1 Votre entreprise ou structure / organisme institutionnel Votre nom : Votre titre : Votre e-mail : (pour pourvoir vous envoyer le résultat de l enquête)

Plus en détail

La pratique du sport durant les vacances d été

La pratique du sport durant les vacances d été La pratique du sport durant les vacances d été En 2004, 65 % des Français sont partis en vacances. Les deux tiers de leurs séjours ont eu lieu en été. La pratique du sport pendant les vacances d'été est

Plus en détail

«1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse

«1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse «1er site internet touristique dédié exclusivement à Malte» Dossier de Presse Présentation de la destination Malte Malte, une destination en plein développement touristique Lancement du site maltaneo.com

Plus en détail

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt)

Plan marketing 2010-2014. Doubs tourisme (Cdt) Plan marketing 2010-2014 Doubs tourisme (Cdt) Pourquoi un plan marketing? Le schéma départemental de développement touristique Ce schéma (SDDT) définit cinq grands axes pour le développement touristique

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition avril 2015 Rapport d étude Les loisirs, créateurs de lien social TNS 2015 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Pays arabes du Moyen-Orient

Pays arabes du Moyen-Orient Le Marché Moyen Oriental Il s'agit d'un marché spécifique au sein de la zone Proche et Moyen Orient, qui exclut l'iran et Israël. Il inclut des pays arabes au potentiel très différent selon leur niveau

Plus en détail

chos Tourisme Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 119 - Août 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Etude M-tourisme, les pratiques des clientèles européennes Crédit photo : Bruno Gouhoury Sommaire Contexte

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr

Intervenant. Thierry Leroux. (Espace Numérique Entreprises) www.rhonetourisme.com. thierry.leroux@ene.fr Intervenant Thierry Leroux (Espace Numérique Entreprises) thierry.leroux@ene.fr www.rhonetourisme.com E-commerce et e-tourisme de forte similitudes Le e-commerce en 2013 : plus de 51 milliards d euros

Plus en détail

Office de Tourisme d Orléans

Office de Tourisme d Orléans Office de Tourisme d Orléans Recommandation stratégie web Analyse 2 cibles prioritaires ont été privilégiées : développement de la fréquentation touristique des profils : - public local + public parisien

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

Projet de programme d actions 2014

Projet de programme d actions 2014 Plan marketing 2014 Projet de programme d actions 2014 OBJECTIFS STRATÉGIQUES Trois objectifs prioritaires ont été proposés dans le cadre du Schéma 2009-2013 : 1- Développer l attractivité du Tarn-et-Garonne

Plus en détail

De l observatoire à l action

De l observatoire à l action De l observatoire à l action 13 MARS 2014 BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer BEST WESTERN Soleil & Jardin Sanary sur Mer 40 chambres,180m2 de salles de conférence, Spa, 2 piscines, restauration

Plus en détail

Votre Conseiller ZECIBLE by NOTE BLEUE : Julie PERISSE julie@zecible.fr 05 61 91 30 40 BP 4 31370 RIEUMES www.zecible.fr

Votre Conseiller ZECIBLE by NOTE BLEUE : Julie PERISSE julie@zecible.fr 05 61 91 30 40 BP 4 31370 RIEUMES www.zecible.fr Zecible Location et Achat de Fichiers Décideurs, B2B & B2C Votre Conseiller ZECIBLE by NOTE BLEUE : Julie PERISSE julie@zecible.fr 05 61 91 30 40 BP 4 31370 RIEUMES www.zecible.fr VOTRE CONSEILLER ZECIBLE

Plus en détail

Mémento du tourisme. Édition 2013

Mémento du tourisme. Édition 2013 Mémento du tourisme Édition 2013 Date de parution : novembre 2013 Directeur de la publication : Pascal Faure Rédaction en chef : François Magnien Coordination : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis,

Plus en détail

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION

Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION - Journée CRDTA du 26 juin LA COMMERCIALISATION OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAUTAIRE «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» 26 juin 2014 1 - Est Cantal - OTI «DES PAYS DE SAINT-FLOUR» - Importance de l AXE 75 - Des

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013

Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 Rencontre annuelle marketing Partenaires Angers Loire Tourisme 31/01/2013 PROGRAMME DE LA RENCONTRE Présentation du nouveau site www.angersloiretourisme.com Plan d'actions marketing 2013 Visite guidée

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010

I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 I. ORIENTATIONS STRATEGIQUES 2006-2010 POSITIONNEMENT Anglet se présente comme un «resort sport & nature» sur la Côte Basque. Caractéristiques : Valeurs : Symboles : Thématiques : grands espaces naturels,

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

Plan de communication OT Levézou Ordre du jour : définition des outils et actions de communication à engager en 2009-2010

Plan de communication OT Levézou Ordre du jour : définition des outils et actions de communication à engager en 2009-2010 RESEAU DES OTSI DU LEVEZOU ACCOMPAGNEMENT ADEFPAT POUR LA DEFINITION D UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION PARTAGEE COMPTE- RENDU SEANCE N 6 23 AVRIL 2009 Présents : Christine Rousseau (OT Salles Curan), Odile

Plus en détail

ENQUÊTE SUR L'IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL MONDIAL DES THEATRES DE MARIONNETTES ENQUÊTE CHALANDS

ENQUÊTE SUR L'IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL MONDIAL DES THEATRES DE MARIONNETTES ENQUÊTE CHALANDS Le 11 décembre 2006 ENQUÊTE SUR L'IMPACT ECONOMIQUE DU FESTIVAL MONDIAL DES THEATRES DE MARIONNETTES ENQUÊTE CHALANDS Enquête réalisée par questionnaire direct auprès des visiteurs pendant la période du

Plus en détail

2005-2010. Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro

2005-2010. Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro 2005-2010 Retrouvez l intégralité du plan marketing sur www.tourisme-yonne.com/pro Le tourisme a aujourd hui pris toute sa place dans l économie icaunaise. Créateur d activités et instrument d aménagement

Plus en détail

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Ce document de travail rassemble quelques chiffres-clés et éléments de cadrage pour les participants aux

Plus en détail

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état

Dossier de presse. Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état Dossier de presse Opération vacances à la neige : accueillir les vacanciers en toute sécurité, une préoccupation majeure pour les services de l état le mercredi 11 janvier 2015 à la Clusaz Contact : Service

Plus en détail

Les Médiévales de Provins Edition 2012

Les Médiévales de Provins Edition 2012 Étude sur les retombées économiques d un évènement culturel Les Médiévales de Provins Edition 2012 Provins xx/xx/2013 1 1 - Introduction : objectifs de l étude Une méthodologie nationale pour le calcul

Plus en détail

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé

Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Comité syndical 29 avril 2015 à Janzé Les missions du Pays touristique (inscrites dans les statuts du Syndicat Mixte). 1. Élaborer et participer à la mise en œuvre d un projet de développement touristique

Plus en détail

Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale

Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale Contrat de Destination «Voyage dans les Alpes» Volet 4 : observation, Intelligence économique et territoriale Pilotage : Atout France Délégation Montagne 1 ère réunion de réflexion du comité technique

Plus en détail

Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes.

Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes. Donnez la possibilité à vos distributeurs les moyens de mieux vendre vos produits. Offrez les outils qui leurs permettront de booster vos ventes. CRM TO Collaboratif Vous êtes producteurs, vous êtes croisiéristes

Plus en détail

32 855 visiteurs accueillis dans les 3 bureaux d accueil

32 855 visiteurs accueillis dans les 3 bureaux d accueil 32 855 visiteurs accueillis dans les 3 bureaux d accueil Démarche Qualité Tourisme Audit blanc réalisé par la Fédération Régionale des Offices de Tourisme Les 14 et 15 octobre 2013 Engagements obligatoires

Plus en détail

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes»

Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» Donnez la possibilité à votre entreprise les moyens de mieux vendre. «Boostez vos ventes» CRM LS Vip Vous êtes une agence de voyages, vous êtes un réseau et vous souhaitez booster vos ventes. Cette offre

Plus en détail

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement

Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille. Bilan de saison 2014 Agence Ouest Cornouaille Développement Bilan de saison 2014 et propositions d actions 2015 Finistère > Ouest Cornouaille L Agence Ouest Cornouaille Développement, en quelques mots L AOCD, en quelques mots www.pro-aocd.fr => Financée en majeure

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes SOMMAIRE LES CONSTATS... 3 LA METHODOLOGIE... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 Google? Oui, mais pas que...4 Connectés, même en vacances!...4

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Introduction... 1. 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2. 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage...

Introduction... 1. 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2. 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage... SOMMAIRE Introduction... 1 1. Profil de la clientèle cycliste itinérante... 2 1.1. La Route des Grandes Alpes, une expérience qui se partage... 2 1.2. Des cyclistes autour de la quarantaine... 2 1.3. Un

Plus en détail

Pourquoi le thème des loisirs? Pourquoi se projeter en 2022? :

Pourquoi le thème des loisirs? Pourquoi se projeter en 2022? : COMPTE RENDU DES PRODUCTIONS DES ATELIERS CREATIFS DES 6EMES RENCONTRES DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2012 DE CAP 3B «Horizon 2022 : Construisons ensemble les loisirs de demain sur le bassin de Bourg en Bresse»

Plus en détail

Territoire Meublés de tourisme. Hébergements de groupes. Campings. Hôteliers. Restaurateurs. Entreprises. Services. Chambres d Hôtes.

Territoire Meublés de tourisme. Hébergements de groupes. Campings. Hôteliers. Restaurateurs. Entreprises. Services. Chambres d Hôtes. Guide du Partenaire 2014 Office de Tourisme de Manosque Hébergements de groupes Territoire Meublés de tourisme Hôteliers Campings Restaurateurs Entreprises Chambres d Hôtes Services Musées Associations

Plus en détail

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport

Les Français et le courrier publicitaire. Rapport Les Français et le courrier publicitaire Rapport Sommaire 1. Présentation de l'étude 2. Principaux enseignements 3. Résultats détaillés 4. Les habitudes en termes de courrier 5. Appréciation des différents

Plus en détail

Les enjeux du quotidien

Les enjeux du quotidien Les enjeux du quotidien LES FRANCAIS ET LES JEUX D ARGENT EN LIGNE Sondage réalisé pour : La Presse quotidienne Nationale, Régionale, Urbaine Gratuite et la Presse Hebdomadaire Régionale ATTENTION EMBARGO

Plus en détail

Avec près des deux tiers des

Avec près des deux tiers des Les Dossiers de l Observatoire Régional du Tourisme n 42 - mars 2012 Le poids économique de l hôtellerie de plein air en Pays de la Loire Plus de 600 campings Un chiffre d affaires annuel de 230 millions

Plus en détail

Base nautique. Hébergement : 135 lits. Base de plein air

Base nautique. Hébergement : 135 lits. Base de plein air Infrastructures hôtelières Infrastructures sportives «Des installations qui rendent vos séjours, stages et séminaires efficaces et agréables.» «Des équipements au top pour optimiser vos projets.» Un hébergement

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Rappel de la méthodologie mise en œuvre Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 2800 individus âgés de 6 à 65 ans. Plus précisément : 2000

Plus en détail

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR

GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Office de Tourisme d'istres GUIDE D'APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR Pour toute information : Office de Tourisme, 30 allée Jean Jaurès 13800 Istres Tél. : 04 42 81 76 00 PRESENTATION La taxe de Séjour

Plus en détail

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail :

Instructeur du dossier : Adresse : Téléphone : E-mail : Commission Permanente d Action Sociale. DEMANDE d AIDE FINANCIERE 2015 Vacances Familiales ou Individuelles, Cures, Voyages pour Insuffisants Respiratoires, Maladies rares, Neurologiques, Asthme Séjours

Plus en détail

LE TOURISME EQUESTRE EN BOURGOGNE

LE TOURISME EQUESTRE EN BOURGOGNE JE SUIS PORTEUR D UN PROJET TOURISTIQUE LE TOURISME EQUESTRE EN BOURGOGNE Introduction Les clientèles du tourisme équestre L offre L organisation du tourisme équestre en France La mise en marché L analyse

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 15 décembre

Compte rendu de la réunion du 15 décembre Compte rendu de la réunion du 15 décembre Nombre de présents : 23 personnes, dont : Correspondants régionaux 6 Présidents de CDTE 6 Permanents 4 Présidents de CRTE 3 Autres 3 Objectifs de la réunion: -

Plus en détail

Construction de logements

Construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 640 Mai 2015 Construction de logements Résultats à fin avril 2015 (France entière) OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Rappel À compter des

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

Plan Marketing. Destination Bourgogne : cap 2015

Plan Marketing. Destination Bourgogne : cap 2015 Plan Marketing Destination Bourgogne : cap 2015 Sommaire p.3 1. Edito p.14 5. L image de la Bourgogne 5.1 Les composantes de la marque Bourgogne p14 5.2 Atouts et faiblesses de la Bourgogne p15 p.4 2.

Plus en détail

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014

LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET. Restitution - 13 octobre 2014 LES RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DE LA PÊCHE DE LOISIRS DANS LE SECTEUR DU LAC DU BOURGET Restitution - 13 octobre 2014 ATTENTION Ne pas cumuler! LE DISPOSITIF D ÉTUDE Evaluer la contribution à l économie locale

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION

E-ASSURÉS RECHERCHE LE PROFIL DES PERSONNES ASSURANCE SANTÉ DES A LA SUR INTERNET D UNE PUBLIÉ PAR. 23 e ÉDITION L OBSERVATOIRE PUBLIÉ PAR LE PROFIL DES PERSONNES A LA RECHERCHE DES D UNE E-ASSURÉS 23 e ÉDITION SEPTEMBRE NOVEMBRE ASSURANCE SANTÉ SUR INTERNET QUI SOMMES-NOUS? PRÉSENTATION DE cmonassurance est un e-courtier,

Plus en détail

La réduction du temps de travail

La réduction du temps de travail Activité pour la classe : CFTH La réduction du temps de travail Cette fiche contient : un texte informatif sur la «RTT» des questions ouvertes sur ce texte une activité de compréhension et d expression

Plus en détail

29 mars 2012. Support de correction : Grille d évaluation. Observations générales relatives à l évaluation des copies

29 mars 2012. Support de correction : Grille d évaluation. Observations générales relatives à l évaluation des copies 51 ème Concours National de la Commercialisation 29 mars 2012 Support de correction : Grille d évaluation Observations générales relatives à l évaluation des copies Le sujet du concours 2012 porte sur

Plus en détail

Des questions en live? @gregguzzo

Des questions en live? @gregguzzo Comment Val Thorens, à travers la mise en place d un écosystème numérique & humain, favorise le service et l expérience client? Des questions en live? @gregguzzo 1 _ CRM, késako? Construire avec ses clients

Plus en détail

Base de plein air de Chênedet Gîtes de groupes

Base de plein air de Chênedet Gîtes de groupes Base de plein air de Chênedet Gîtes de groupes Ouverts toute l année Au cœur de la forêt de Fougères Chênedet 35133 Landéan 02 99 97 35 46 chenedet@fougeres-communaute.fr La base de plein air de Chênedet

Plus en détail

Les essentiels de Côte-d Or Tourisme

Les essentiels de Côte-d Or Tourisme Les essentiels de Côte-d Or Tourisme N 3 novembre 2008 «Je souhaite créer et vendre des produits touristiques» Vous souhaitez vendre une journée tout compris avec par exemple une nuit en hôtel, un déjeuner

Plus en détail

TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT

TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT L'Organisation mondiale du tourisme est l'agence des Nations Unies responsable de la collecte des statistiques du tourisme, c'est

Plus en détail

Sea, Sète & Sun Agence de Tourisme Réceptive

Sea, Sète & Sun Agence de Tourisme Réceptive Sea, Sète & Sun Agence de Tourisme Réceptive Sea, Sète & Sun, agence de tourisme réceptive, organise des séjours et activités sur mesure pour faire découvrir un Sud authentique aux amoureux de la Méditerranée,

Plus en détail

Edition 2013. Chiffres clés

Edition 2013. Chiffres clés Edition 2013 Chiffres clés TOURISME CÔTE D'AZUR L ensemble des données porte sur la Côte d Azur, définie comme le département des Alpes-Maritimes et la Principauté de Monaco CAPACITÉ D ACCUEIL TOTALE EN

Plus en détail

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006

Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Tableau de bord économique du tourisme en Maurienne Hiver 2005/2006 Modane, 15 décembre 2006 François VICTOR 1 Les points à traiter Quel bilan pour l activité touristique en Maurienne pour l hiver 2005/2006?

Plus en détail

«Communication et promotion de votre hébergement»

«Communication et promotion de votre hébergement» «Communication et promotion de votre hébergement» Sommaire Quelle stratégie, pour qui?... 2 Hébergement d 1 à 2 chambres/gîtes :... 3 La carte de visite... 3 Hébergement de 2 à 3 chambres/gîtes : Cartes

Plus en détail

fréquentation des sites Move Your Alps

fréquentation des sites Move Your Alps fréquentation des sites Move Your Alps Une hausse globale de 30 % et un été exceptionnel! Statistiques globales Du 1 er Janvier au 31 Août 2014 # Sessions 367 660 # Pages vues 1 497 020 # Utilisateurs

Plus en détail

Les communes de la Montagne et de Bouguenais

Les communes de la Montagne et de Bouguenais Contribution d'un groupe de citoyens et d'élus réunis le mercredi 1er avril 2015 Les communes de la Montagne et de Bouguenais Envoyé le 08/04/2015 Deux communes de l agglomération nantaise : LES AUTEURS

Plus en détail

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français

Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Les pratiques de consommation de jeux vidéo des Français Le 18 novembre 2014 Combien de joueurs? Enquête en ligne, réalisée par TNS Sofres, entre le 13 et le 25 septembre 2014, auprès d un échantillon

Plus en détail

MANUEL OPEN PRO CHAMBRES D HOTES

MANUEL OPEN PRO CHAMBRES D HOTES MANUEL OPEN PRO CHAMBRES D HOTES Identification Pour lancer l application, connectez-vous à internet et ouvrez l adresse suivante www.open-pro.fr dans la fenêtre de votre navigateur. Saisissez l E-mail

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

LE GUIDE DU PARTENARIAT

LE GUIDE DU PARTENARIAT LE GUIDE DU PARTENARIAT Hébergement / Restauraon / Loisirs et lieux de visite / Commerçants / Services Office de Tourisme Blangy /Pont-l Evêque www.blangy-pontleveque.com L Office de Tourisme L Office

Plus en détail

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France

Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Image de la carte bancaire auprès des porteurs - France Rapport d étude 7 novembre 2005 Contacts TNS SOFRES : Florence de MARIEN 01.40.92.45.59 Benjamine DUROUCHOUX 01.40.92.45.14 BDX R_42GV07_01 Département

Plus en détail

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009

Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 Communiqué de Presse - 10 septembre 2009 L inauguration prochaine du nouveau Palais des Congrès (Square) repose la question de la diminution indispensable de la TVA dans l Horeca, particulièrement pour

Plus en détail

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012

LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 LE PROGRAMME LOCAL DE FORMATION INTERFILIERES 2012 Le PLFI, c est quoi? Depuis 2011, les Offices de Tourisme du Pays d Oloron Haut Béarn met à votre disposition un Programme de Formation InterFilières

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 La création de Séminaire en Narbonnais Le 20 mars 2009, l association Séminaire en Narbonnais a été créée lors de son Assemblée générale constitutive. Séminaire en Narbonnais est

Plus en détail

Réalisation et promotion d une application smartphones

Réalisation et promotion d une application smartphones Réalisation et promotion d une application smartphones Somme Tourisme - Agence de Développement et de Réservation Touristiques de la Somme 21 rue Ernest Cauvin 80000 Amiens France Contact technique sur

Plus en détail

Cahier des charges. Eligibilité au Club "Bien-être"

Cahier des charges. Eligibilité au Club Bien-être Cahier des charges Spa indépendant Site thématique : Votre contact : Intitulé : Armelle Floc h a-floch@tourismebretagne.com 02 99 28 44 59 Eligibilité au Club "Bien-être" Valable au : 01/01/2015 2 / 9

Plus en détail

Sociologie des joueurs en ligne

Sociologie des joueurs en ligne Mars 2013 Sociologie des joueurs en ligne Enquête ARJEL 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne 2 Propos introductifs à l enquête sur la sociologie des joueurs Au-delà de la publication trimestrielle

Plus en détail

À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires

À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires ME MEN TO À destination des acteurs & des professionnels du Tourisme d Affaires ÉDITO Luc Doublet, Président Christine Batteux, Vice-Présidente du Conseil Régional, Chargée du Tourisme Avec 5,8 milliards

Plus en détail

Formulaire Inscription Jeunes

Formulaire Inscription Jeunes Formulaire Inscription Jeunes SAC ADOS Aquitaine L'objectif de ce document est de vous faciliter la saisie de votre inscription en ligne sur le site sacados.aquitaine.fr en la préparant, en amont et hors

Plus en détail

Observatoire des loisirs des Français

Observatoire des loisirs des Français Observatoire des loisirs des Français 8 e édition Rapport d étude TNS 2014 Sommaire 1 Présentation de l étude 3 2 Principaux enseignements 5 3 Résultats 8 TNS 2014 2 1 Présentation de l étude TNS 2014

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

Incentive Séminaires. Organisation d événement. Te l. 0 5 5 6 6 0 0 1 0 1 - Fa x 0 5 5 6 6 0 9 3 9 2

Incentive Séminaires. Organisation d événement. Te l. 0 5 5 6 6 0 0 1 0 1 - Fa x 0 5 5 6 6 0 9 3 9 2 Incentive Séminaires Organisation d événement A g e n c e D LG a n d C o 4, a v e n u e c a v a l e y - 3 3 7 4 0 A R E S Te l. 0 5 5 6 6 0 0 1 0 1 - Fa x 0 5 5 6 6 0 9 3 9 2 C o n t a c t s : M. D a v

Plus en détail