EXPRESS5800/120Rd-1. Guide de l utilisateur

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPRESS5800/120Rd-1. Guide de l utilisateur"

Transcription

1 () EXPRESS5800/120Rd-1 Guide de l utilisateur

2

3 Informations de propriété et déni de responsabilité Les informations contenues dans le présent document, y compris toutes les données et documentations connexes, sont la propriété de NEC Computers Inc. et/ou de ses bailleurs de licence. NEC Computers Inc. et/ou ses bailleurs de licence, selon le cas, se réservent tous droits de brevet, copyright et autres droits de propriété sur ce document, y compris tous les droits de conception, fabrication, reproduction, utilisation et vente afférents, sauf si lesdits droits sont expressément accordés à des tiers. Le ou les produits NEC Computers Inc. décrits dans le présent document sont garantis conformément aux termes de la déclaration de garantie accompagnant chaque produit. Toutefois, les performances réelles du produit varient selon des facteurs tels que la configuration du système, les données du client et les actions de l opérateur. La mise en œuvre de chaque produit étant susceptible de varier d un client à l autre, l adéquation des configurations et des applications d un produit spécifique relève du client et n est pas garantie par NEC Computers Inc. Afin de permettre des améliorations de conception et de spécification, les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées à tout moment sans préavis. La reproduction de ce document, en partie ou en totalité, sans le consentement écrit préalable de NEC Computers Inc. est interdite. Marques INTEL est une marque déposée d Intel Corporation. MS-DOS est une marque déposée de Microsoft Corporation. Xeon est une marque déposée d Intel Corporation. Les autres noms de produit et marques mentionnés dans le présent document sont des marques, déposées ou non, de leurs propriétaires respectifs. Copyright 2003 NEC Computers International BV Nieuweweg BN Wijchen Pays-Bas Tous droits réservés

4

5 iii TABLE DES MATIÈRES Utilisation de ce guide... vii Conventions typographiques...viii Consignes et symboles de sécurité...viii Documentation connexe...x Consignes de sécurité...xi Entretien et manipulation...xiv Chapitre Vue d ensemble du système Présentation Vue avant avec le cadre avant Vue avant sans le cadre avant Vue arrière Vue interne Carte système Indicateurs d état Témoin d alimentation/de veille Témoin d état Témoin d activité des disques durs Témoins d accès au réseau local Témoins d identification (UID) Témoins d activité des lecteurs Témoin lumineux du disque dur Témoins lumineux des connecteurs de réseau local Témoins du test POST Caractéristiques standard Alimentation Baies pour périphériques Refroidissement du système Logique SAF-TE Caractéristiques de la carte système Processeurs Mémoire Connecteurs pour carte fille PCI Vidéo Contrôleur SCSI Contrôleur réseau Clavier et souris Ports série RJ ACPI Contrôleur de gestion de carte (BMC, System Board Management Controller) Fonctionnalité de dégradation Fonctionnalité de mise sous tension à distance (Wake On LAN) Fonctionnalité AC-LINK Sécurité du système Sécurité par verrous mécaniques Verrouillages logiciels via l utilitaire de configuration du BIOS EXPRESSBUILDER

6 iv ESMPRO Off-line Maintenance Utility Utilitaire de diagnostic système Management Workstation Application (MWA) Utilisation du serveur Cadre avant Interrupteur d alimentation Identification des serveurs ~ Commutateur d identification d unité ~ Lecteur de disquette Lecteur de CD-ROM Chapitre Installation du système Déroulement de l installation Choix du lieu d installation Installation Installation du rack Déballage du système Assemblage du système de montage en rack Zone à accès limité Conseils de protection face aux risques électrostatiques Vérification du contenu du kit Outils requis Procédure d installation dans l armoire rack Retrait du serveur hors de l armoire rack Connexion de périphériques Connexion aux ports série Raccordement du cordon d alimentation Mise sous tension du serveur Installation du système d exploitation Installation des utilitaires Création de copies de sauvegarde des informations système Chapitre Configuration du système BIOS système ~ SETUP ~ Démarrage de l utilitaire de configuration Setup Description des éléments visibles à l écran et utilisation des touches Exemples de configuration Description des menus et des paramètres Configuration du BIOS pour les périphériques SCSI ~ SCSISelect ~ Utilisation de l utilitaire SCSISelect Configuration du contrôleur SCSI sur la carte système Configuration de contrôleurs SCSI optionnels Configuration des cavaliers de la carte système

7 v Chapitre Installation du système d exploitation et des utilitaires À propos de EXPRESS SETUP Microsoft Windows Remarques relatives à l installation Déroulement de l installation Installation et configuration des pilotes de périphériques Résolution des problèmes Installation des utilitaires de maintenance Mise à jour du système Application d un Service Pack Création de copies de sauvegarde des informations système EXPRESSBUILDER EXPRESSBUILDER en mode DOS à partir d une console locale EXPRESSBUILDER en mode DOS à partir d une console distante Démarrage EXPRESSBUILDER sous Windows (Master Control Menu) Configuration Diskette Creator Power Console Plus Fonctions principales Chapitre Maintenance Réalisation de copies de sauvegarde Nettoyage Nettoyage du serveur Nettoyage interne Nettoyage du clavier/de la souris Nettoyage du CD-ROM Diagnostic système Éléments de test Démarrage et fin du diagnostic système Déplacement/transfert du serveur Chapitre Résolution des problèmes Outils de gestion du système Témoins lumineux Messages d erreur Messages d erreur à la mise sous tension Messages d erreur du test POST Codes d erreur émis sous la forme de bips Résolution des problèmes Problèmes avec le serveur Problèmes liés à EXPRESSBUILDER Problèmes liés à Express Setup Message d erreur s affichant pendant la configuration du réseau de disques Problèmes liés au menu «Master Control Menu» Problèmes liés à Configuration Diskette Creator Collecte du journal des événements

8 vi Collecte des informations de configuration Collecte des informations de diagnostic de Dr. Watson Vidage de la mémoire Préparation au vidage de la mémoire Enregistrement du fichier de vidage Sauvegarde des informations IPMI Restauration de Windows Off-Line Maintenance Utility Démarrage de Off-line Maintenance Utility Fonctionnalités de Off-line Maintenance Utility Réinitialisation du serveur Arrêt forcé Chapitre Mise à niveau du système Consignes de sécurité Mesures antistatiques Préparation du système pour la mise à niveau Procédures d installation ou de retrait de composants Disque dur Retrait du serveur hors de l armoire rack Panneau supérieur Modules de mémoire DIMM Processeur Carte PCI Contrôleur RAID Annexe A... A-1 Caractéristiques techniques... A-1 Annexe B... B-1 Requêtes d interruption (IRQ)... B-1 Annexe C... C-1 Installation et configuration de Windows C-1 Pilotes de périphériques...c-1 Hypothèse d installation...c-2 Préparation...C-3 Installation du système d exploitation Microsoft Windows C-4 Annexe D... D-1 Journal des équipements... D-1 Matériel... D-1 Logiciels... D-3

9 Utilisation de ce guide vii Utilisation de ce guide Bienvenue dans le Guide de l utilisateur du serveur Express5800/120Rd-1. Ce guide vous permet de trouver rapidement des informations sur votre serveur. Son objectif est de vous familiariser avec le système, ainsi qu'avec les tâches nécessaires à sa configuration et à sa mise à niveau. Ce guide contient les informations suivantes :! Le chapitre 1, «Vue d'ensemble du système», fournit toutes les informations nécessaires à l'utilisation du serveur, et notamment une description des principaux composants du système. Reportez-vous à ce chapitre pour vous familiariser avec le système et savoir comment l'utiliser.! Le chapitre 2, «Installation du système», explique comment choisir le lieu d'installation, déballer le système, assembler le sous-système de montage en rack, connecter les câbles et mettre le système sous tension.! Le chapitre 3, «Configuration du système», explique comment configurer le système. Il fournit également des instructions sur l'exécution de l'utilitaire de configuration du BIOS et l'utilitaire de configuration Adaptec qui sert à configurer les périphériques SCSI. Ce chapitre fournit enfin des informations sur le réglage des cavaliers de la carte système.! Le chapitre 4, «Installation du système d'exploitation et des utilitaires», décrit l'installation du système d'exploitation et des divers utilitaires présents sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER.! Le chapitre 5, «Maintenance», fournit toutes les informations nécessaires pour assurer le bon fonctionnement du serveur. Il inclut également une section sur le déplacement et le transfert du serveur.! Le chapitre 6, «Résolution des problèmes», contient des informations utiles pour résoudre les problèmes susceptibles de se produire sur votre système.! Le chapitre 7, «Mise à niveau du système», fournit des instructions sur la mise à niveau du système lors de l'ajout d'un processeur, de mémoire supplémentaire, de cartes d'extension ou de périphériques.! L'annexe A, «Caractéristiques techniques», décrit les caractéristiques techniques de votre serveur.! L'annexe B, «Requêtes d'interruption», répertorie les paramètres de requête d'interruption (IRQ) définis en usine sur ce système. Ces valeurs peuvent être utilisées comme références lors de l'installation d'un périphérique optionnel.! L'annexe C, «Installation de Windows 2000», décrit comment installer Microsoft Windows 2000 sans utiliser Express Setup.! L'annexe D, «Journal des équipements», contient un tableau permettant de conserver une trace écrite de la configuration du système et des futures mises à jour que vous serez amené à effectuer.! Le «Glossaire» définit les acronymes et termes techniques standard utilisés dans ce manuel.

10 viii Utilisation de ce guide Conventions typographiques Ce guide utilise les conventions typographiques désignées ci-après. IMPORTANT : REMARQUE : Éléments obligatoires ou qui requièrent une attention particulière lors de l'utilisation du serveur. Les remarques fournissent des informations importantes sur le matériel décrit. Consignes et symboles de sécurité Consignes Pour utiliser le serveur en toute sécurité, suivez les instructions mentionnées dans ce Guide de l'utilisateur. Tout au long du guide, les mentions «AVERTISSEMENT» et «ATTENTION» signalent un danger. Ces termes sont définis comme suit : AVERTISSEMENT ATTENTION Les avertissements attirent votre attention sur les situations où vous pouvez être exposé à des blessures graves ou à un danger mortel. Signale la présence d'un danger pouvant entraîner des blessures mineures comme des brûlures ou des dommages matériels si l'instruction n'est pas prise en compte. Symboles Les précautions à prendre et les consignes de sécurité à respecter sont représentées par les trois symboles suivants : Ce symbole indique la présence d'un danger si l'instruction n'est pas prise en compte. L'image située à l'intérieur du symbole illustre le type de danger. (Attention) Ce symbole signale des actions interdites. L'image située à l'intérieur du symbole illustre une action interdite particulière. (Action interdite) Ce symbole signale des actions obligatoires. L'image située à l'intérieur du symbole illustre une action à effectuer obligatoirement pour éviter un danger particulier. (Action obligatoire)

11 Utilisation de ce guide ix Signaux d attention Une utilisation impropre peut générer un choc électrique. Une utilisation impropre peut causer une blessure physique. Une utilisation impropre peut se révéler dangereuse pour les doigts. Une utilisation impropre peut faire apparaître de la fumée ou déclencher un feu. Avertissement générique qui ne peut pas être identifié plus précisément. Une utilisation impropre peut causer des dommages oculaires irrémédiables en raison de la présence d'un rayon laser. Actions interdites Action interdite qui ne peut pas être identifiée plus précisément. Ne tentez pas de démonter, réparer ou modifier le serveur. Risque de choc électrique ou d'incendie. Actions obligatoires Débranchez le câble d'alimentation du serveur. Risque de choc électrique ou d'incendie. Action obligatoire qui ne peut pas être identifiée plus précisément. Veillez à respecter l'instruction.

12 x Utilisation de ce guide Documentation connexe Outre ce guide, la documentation système suivante est fournie avec le serveur, soit sous la forme de fichiers électroniques dans EXPRESSBUILDER, soit sous forme imprimée.! System Release Notes (Notes de dernière minute sur votre système) Les notes de dernière minute fournissent les toutes dernières informations relatives au système. Ces informations n'ont pas pu être incluses dans le guide de l'utilisateur lors de sa conception et de sa mise sur le marché.! Getting Started Sheet (Poster de démarrage) Grâce à plusieurs étapes faciles à suivre, le poster de démarrage vous permet de vous familiariser avec la documentation du serveur et de réussir l'installation de celui-ci.! EXPRESSBUILDER User's Guide (Guide de l utilisateur EXPRESSBUILDER) Ce guide contient les informations nécessaires à la configuration de votre serveur et à l installation des utilitaires. Vous le trouverez sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER.

13 Utilisation de ce guide xi Consignes de sécurité!! Attention : pour éviter tout risque d'électrocution et de blessures graves, respectez l'ensemble des consignes de sécurité. Les symboles représentés dans la documentation et sur l'équipement servent à indiquer un danger potentiel.! Avertissement : les piles au lithium présentent certains risques. Toute manipulation inappropriée de ces piles peut provoquer une explosion. Les piles au lithium doivent être jetées conformément à la réglementation en vigueur. En l'absence de réglementation, elles doivent être traitées comme des déchets ordinaires.! Avertissement : le cordon d'alimentation détachable fait office de dispositif de déconnexion.! Avertissement : cet équipement comprend un cordon d'alimentation à 3 fils, avec mise à la terre. Pour éviter tout risque d'électrocution, évitez de retirer ou d'endommager la fiche de mise à la terre du cordon d'alimentation. Remplacez le cordon d'alimentation si celui-ci est endommagé. Contactez votre revendeur pour obtenir un cordon de remplacement identique.! Avertissement : le bouton poussoir marche/arrêt (courant continu) situé sur la façade avant ne coupe pas l'alimentation du système en courant alternatif. Un courant continu de +5 V est présent sur la carte système tant que le système est connecté à une prise électrique (courant alternatif) par le cordon d'alimentation (courant alternatif). Avant d'effectuer les procédures décrites dans ce manuel, mettez le système hors tension et débranchez le cordon d'alimentation (courant alternatif) de l'arrière du châssis. En cas de non-respect de cette consigne, l'ouverture du système peut provoquer des blessures corporelles et des dommages matériels.! Aux États-Unis et au Canada, le cordon d'alimentation doit être détachable, homologué UL (certifié CSA pour le Canada), de type ST ou SJT, 16 AWG, à 3 conducteurs, équipé d'une prise surmoulée NEMA de type 5-15 P à une extrémité, et d'un connecteur surmoulé à l'autre extrémité. La longueur du cordon ne doit pas dépasser 2,7 mètres.! Hors des États-Unis et du Canada, la prise doit pouvoir accepter un courant alternatif de 250 V, de 10 ampères au minimum, et porter la marque d'homologation d'un organisme international reconnu. Le cordon doit être conforme aux normes d'utilisation en vigueur dans le pays de l'utilisateur. Si vous ne savez pas quel cordon d'alimentation utiliser, adressez-vous à votre revendeur ou à un électricien. Le changement de tension s'effectue via un commutateur situé dans le boîtier d'alimentation.! Avertissement : en aucun cas, l'utilisateur ne doit tenter de démonter le boîtier d'alimentation. En effet, celui-ci n'est pas conçu pour être remplacé par un particulier. Il contient des composants à haute tension suffisamment dangereux pour entraîner des blessures corporelles graves. Tout boîtier d'alimentation défectueux doit être rapporté au revendeur.

14 xii Utilisation de ce guide! Attention : le remplacement de la batterie par un produit inapproprié peut entraîner des risques d explosion. Par conséquent, veillez à remplacer la batterie par une batterie de même type ou par une batterie équivalente recommandée par le fabricant. Conformezvous aux instructions du fabricant concernant la mise au rebut des batteries usagées.! Destruction des batteries : l élimination des batteries doit se faire conformément aux réglementations en vigueur dans votre pays. Ne jetez pas les batteries usagées avec vos déchets ordinaires : l incinération, l enfouissement ou l entreposage des batteries avec les déchets solides dans les décharges municipales sont interdits par la loi dans la plupart des pays. Contactez les autorités compétentes pour obtenir davantage d informations sur les méthodes de collecte, de recyclage et de destruction des batteries qui préservent l environnement.

15 Utilisation de ce guide xiii Consignes de sécurité pour les utilisateurs résidant en dehors des États-Unis et du Canada! Intégrité PELV (Protected Extra-Low Voltage) : pour assurer l'intégrité des très basses tensions de l'équipement, ne connectez aux ports externes que du matériel muni de circuits compatibles électriquement et d'un dispositif de protection contre les surtensions.! Mises à la terre éloignées : pour éviter tout risque d'électrocution, connectez tous les ordinateurs locaux (de chaque bureau) et les différents périphériques informatiques au circuit électrique du bâtiment. En cas de doutes, consultez le plan de câblage du bâtiment pour éviter les situations de mise à la terre éloignée.! Liaison à la terre : pour un fonctionnement en toute sécurité, l'équipement doit être connecté à une installation électrique conforme aux normes en vigueur dans le pays. En France, ces réglementations dépendent de l'afnor.

16 xiv Utilisation de ce guide Entretien et manipulation Respectez les instructions ci-dessous pour manipuler et entretenir correctement le système. Protégez le système des températures extrêmes. Attendez qu'il soit à température ambiante avant de l'utiliser. N'exposez pas le système à des champs électromagnétiques. N'exposez pas le système à l'humidité. Ne le nettoyez pas avec un chiffon humide et ne versez aucun liquide à l'intérieur. Protégez le système des chocs et des chutes. Vérifiez l'absence de condensation dans le système. En cas de condensation, laissez l'eau s'évaporer avant de mettre le système sous tension. Maintenez le système à l'abri de la poussière, du sable et autres impuretés.

17 Chapitre 1 Vue d ensemble du système Ce chapitre contient des informations avec lesquelles vous devez vous familiariser avant d'utiliser le serveur. Il décrit les fonctions des différents composants et options du serveur.

18 1-2 Vue d ensemble du système PRÉSENTATION Votre serveur est un système modulaire, multitraitement, basé sur des microprocesseurs Intel Xeon. Il allie de solides performances à la technologie la plus récente. La combinaison de sa puissance de calcul, de sa capacité mémoire et des E/S (entrés/sorties) intégrées offre un environnement très performant pour de nombreuses applications serveur du marché. Il s'adresse aux grandes entreprises gérant des bureaux à distance ainsi qu'aux petites sociétés recherchant une connectivité de base, par exemple à travers les services de fichiers et d'impression, le courrier électronique, l'accès au Web, un serveur de sites Web, etc. Ce serveur au format rack est conçu pour une installation dans une armoire rack EIA standard de 19 pouces. Votre serveur intègre un lecteur de disquette 3,5 pouces, un lecteur de CD-ROM et trois baies pour disques durs SCSI échangeables à chaud. Ces dernières peuvent prendre en charge jusqu à trois disques durs SCSI de 1 pouce pouvant être remplacés sans arrêt du serveur. Pour ce faire, la fonctionnalité RAID doit être configurée sur le système. En raison des besoins toujours plus importants des applications, vous pouvez accroître les capacités du serveur en ajoutant un processeur, de la mémoire, des cartes optionnelles ou encore des disques durs.

19 Vue d ensemble du système 1-3 Vue avant avec le cadre avant La figure suivante illustre l'emplacement des éléments situés à l'avant du système Cadre avant Le cadre avant protège les commandes et les périphériques situés à l avant du serveur et en sécurise l accès. Vous pouvez le verrouiller à l aide de la clé de sécurité fournie. 2 Serrure Insérez la clé de sécurité dans la serrure pour déverrouiller le cadre avant. 3 Témoin d alimentation/de veille (vert) Ce témoin émet une lumière verte lorsque le système est alimenté en électricité. 4 Témoin d état (vert/orange) Ce témoin fournit des indications sur l état du serveur. Il émet une lumière verte lorsque le serveur fonctionne normalement. Il devient orange ou clignote dans le cas contraire. 5 Témoin d activité des disques durs (vert/orange) Ce témoin émet une lumière verte durant les accès aux disques durs internes. Il devient orange en cas de défaillance de l'un des disques durs internes. 6 Témoin d accès au réseau local (vert) Ce témoin s allume lorsque le serveur est connecté au réseau. Le chiffre indiqué à proximité de chaque témoin lumineux correspond au numéro du port de réseau local. 7 Témoin d identification d unité (bleu) Ce témoin lumineux s'allume lorsque l'utilisateur appuie sur le commutateur d'identification d'unité ou qu'un logiciel exécute une commande.

20 1-4 Vue d ensemble du système Vue avant sans le cadre avant Voir 3 à 7 sur la page 7 10 précédente Vis à serrage à main (une de chaque côté du panneau avant) Les vis à serrage à main permettent de fixer le serveur à l armoire rack. 2 Poignées (une de chaque côté du panneau avant) Saisissez le serveur par ses poignées pour le faire coulisser sur les rails de l armoire rack. 3 Lecteur de CD-ROM 3-1 Témoin d activité du lecteur 3-2 Bouton d éjection 3-3 Orifice d éjection d urgence 4 Baies de disques durs Le chiffre qui suit le numéro en gras correspond à l ID SCSI. 5 Témoin du disque dur (vert/orange) Ce témoin émet une lumière verte lors d un accès au disque dur. En cas de défaillance du disque dur, il devient orange. Le témoin émet alternativement une lumière verte ou orange pendant le processus de régénération (dans une configuration de réseau de disques uniquement). 6 Lecteur de disquette 3,5 pouces 6-1 Témoin d activité du lecteur 6-2 Fente d insertion de la disquette 6-3 Bouton d éjection 7 Connecteur avant du port série 2 Connectez un périphérique série à ce connecteur. Le paramétrage des cavaliers du serveur nécessite d être modifié en fonction du périphérique connecté. Ce connecteur est muni d un cache pour éviter toute connexion accidentelle d un câble réseau RJ Connecteurs USB (2 ports) Connectez uniquement des périphériques USB à ces connecteurs. 9 Interrupteur d alimentation Appuyez sur ce bouton pour mettre le serveur sous/hors tension. 10 Commutateur d identification d unité Appuyez sur ce bouton pour allumer ou éteindre les témoins d identification (de couleur bleue) situés sur le panneau avant et sur le panneau arrière du serveur. 11 Commutateur de vidage Appuyez sur ce bouton pour procéder à un vidage de la mémoire.

21 Vue d ensemble du système 1-5 Vue arrière Connecteurs USB Connectez des périphériques USB à ces connecteurs. 2 Connecteur d extension pour carte PCI petit format Ce connecteur peut recevoir une carte PCI petit format. Il est identifié par le numéro 1C. 3 Connecteur du moniteur Connectez un écran à ce connecteur. 4 Connecteur SCSI Connectez un périphérique SCSI externe à ce connecteur. 5 Connecteurs 1000BASE-T/100BASE-TX/10BASE-T Connectez des équipements de réseau local à ces connecteurs. Les chiffres "1" et "2" qui suivent le chiffre 5 en gras correspondent aux numéros des ports de réseau local. Pour retirer un connecteur inséré dans le port de réseau local 1, appuyez sur la languette de fermeture à l aide d un tournevis à pointe plate. Faites attention de ne pas endommager le port LAN ou tout autre port avec le tournevis. 6 Témoin d activité/de liaison (vert) Ce témoin indique l état de l accès au réseau local. 7 Témoin de vitesse (orange) Ce témoin indique la vitesse de transmission du réseau local. 8 Connecteur de la souris/du clavier Connectez la souris et le clavier sur ce connecteur à l aide d un câble PS2 en "Y". 9 Connecteur arrière du port série 2 Connectez un périphérique série à ce connecteur. Le paramétrage des cavaliers du serveur nécessite d être modifié en fonction du périphérique connecté. Ce connecteur est muni d un cache pour éviter toute connexion accidentelle d un câble réseau RJ Connecteur d extension pour carte PCI pleine hauteur Ce connecteur peut recevoir une carte PCI pleine hauteur. Il est identifié par le numéro 1B.

22 1-6 Vue d ensemble du système 11 Témoins du test POST Les témoins du test POST s allument lorsque le test POST est en cours d exécution et de vérification du système. 12 Commutateur de redirection de console Ce bouton active la redirection de console via le port série 2. Faites glisser ce commutateur en position de marche lorsque vous utilisez des applications terminal autres que MWA (telles que Windows Hyper Terminal) pour vous connecter au serveur. 13 Témoin d état (vert/orange) (sur la carte système) Ce témoin fournit des indications sur l état du serveur. Il émet une lumière verte lorsque le serveur fonctionne normalement. Il devient orange ou clignote dans le cas contraire. 14 Témoin d identification d unité (bleu) Ce témoin lumineux s'allume lorsque l'utilisateur appuie sur le commutateur d'identification d'unité ou qu'un logiciel exécute une commande. 15 Prise d alimentation Branchez le cordon d alimentation sur cette prise. IMPORTANT : les connecteurs 1000BASE-T/100BASE-TX/10BASE-T (numéro 5 ci-dessus) et le connecteur arrière du port série 2 (numéro 9 ci-dessus) ont la même taille et la même forme. Soyez attentif lorsque vous connectez un câble à l un de ces connecteurs afin d éviter de connecter par inadvertance un connecteur de câble réseau RJ-45 à un connecteur de port série ou inversement..

23 Vue d ensemble du système 1-7 Vue interne à 8-5 (de gauche à droite) Lecteur de CD-ROM 2 Baies de disques (Les numéros indiqués après le chiffre en gras indiquent l ordre d installation des disques durs.) 3 Lecteur de disquette 4 Carte des témoins lumineux du panneau avant 5 Fond de panier SCSI 6 Carte des cavaliers d alimentation 7 Unité d alimentation 8 Ventilateurs (Les chiffres indiqués après le chiffre en gras correspondent aux numéros respectifs des ventilateurs.) 9 Processeur (installé sous le dissipateur thermique) 10 Carte fille B (pour cartes pleine hauteur) 11 Barrettes de mémoire DIMM (Deux modules DIMM sont installés d origine dans les connecteurs 1A et 1B.) 12 Carte système 13 Carte fille C (pour cartes petit format uniquement) 14 Détecteur d ouverture du capot 15 Carte du panneau avant

24 1-8 Vue d ensemble du système Carte système Lamps Connecteur du port série arrière 2 Connecteur SCSI interne (pour relais avec disque dur interne) 3 Connecteur ICMB 4 Connecteur C pour carte fille PCI (pour cartes petit format uniquement ; 100 MHz/64 bits, 3,3 V, PCI-X) 5 Connecteur IPMB 6 Connecteurs DIMM (pour mémoire entrelacée) (Les connecteurs sont numérotés de la manière suivante de haut en bas : 3A, 3B, 2A, 2B, 1A, et 1B.) 7 Socles pour processeurs 7-1 Processeur 1 (CPU 1) 7-2 Processeur 2 (CPU 2) 8 Connecteur d alimentation des processeurs 9 Connecteur des ventilateurs système 10 Connecteur d alimentation principal 11 Connecteur de signal d alimentation 12 Pile au lithium 13 Connecteur du port série avant 14 Connecteur du panneau avant/lecteur de CD-ROM/lecteur de disquette 15 Bloc de cavaliers 16 Connecteur USB du panneau avant 17 Connecteur B pour carte fille PCI (pour cartes pleine hauteur ; 100 MHz/64 bits, 3,3V, PCI-X) 18 Connecteur du témoin d activité des disques durs (Connectez-y le câble de relais du témoin lumineux d un contrôleur SCSI/RAID optionnel.) 19 Haut-parleur 20 Cavalier (J5A2) 21 Connecteurs pour périphériques externes

25 Vue d ensemble du système 1-9 INDICATEURS D ÉTAT Cette section décrit les indicateurs relatifs à l'état du serveur. Témoin d alimentation/de veille ( ) Le témoin d'alimentation/de veille est allumé (vert) lorsque le serveur est sous tension et qu il fonctionne normalement. Il s'éteint lorsque le serveur n'est pas alimenté en courant électrique. Le témoin d alimentation/de veille peut également indiquer que le serveur fonctionne en mode d économie d énergie (mode de veille). Si le système d exploitation (Windows 2000, par exemple) prend en charge le mode d économie d énergie, le fait d appuyer sur le bouton de mise en veille met le serveur en mode d économie d énergie. Le témoin clignote alors avec une lumière verte. Il vous suffit d appuyer à nouveau sur l interrupteur d alimentation pour revenir en mode de fonctionnement normal. (Le témoin émet une lumière verte.) Certains systèmes d exploitation vous permettent de configurer le serveur afin qu il passe automatiquement en mode d économie d énergie lorsque aucun accès au serveur n est effectué pendant un certain temps ou pour sélectionner le mode d économie d énergie à l aide d une commande. Témoin d état ( )( ) Un témoin d état est disponible à la fois sur le panneau avant et sur le panneau arrière du serveur. Il émet une lumière verte lorsque le serveur fonctionne normalement. Il s éteint ou clignote en émettant une lumière orange en cas de problème sur le serveur. Le tableau ci-dessous dresse la liste des différents états dans lesquels peut se trouver ce témoin, en donne la signification et indique les mesures à prendre pour remédier à la situation. REMARQUES :! Si ESMPRO ou l utilitaire de maintenance hors connexion (Off-line Maintenance Utility) est installé, vous pouvez vous reporter au journal des erreurs pour déterminer l origine de la panne.! Si le système d exploitation vous permet de gérer l arrêt du serveur, vous pouvez utiliser cette fonctionnalité lorsque vous souhaitez redémarrer le système après l avoir mis hors tension. Si le système d exploitation n offre pas cette fonctionnalité, redémarrez le système en le mettant hors tension de manière forcée ou en débranchant, puis en rebranchant le câble d alimentation.

26 1-10 Vue d ensemble du système Indication fournie par le Explication Action témoin d état Allumé (vert) Le serveur fonctionne normalement. Aucune Clignotant (vert) Le serveur fonctionne avec une défaillance au niveau de la mémoire ou du processeur. Une erreur sur 1 bit au niveau de la mémoire est un phénomène courant. Identifiez le périphérique défaillant à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS, Setup, et remplacez-le dès que possible. Éteint Le système est hors tension. Le test POST est en cours d exécution. Une erreur liée au processeur s'est produite. Une alarme s'est déclenchée en raison d'un problème de température au niveau du processeur. (Problème thermique) Patientez pendant que le test POST contrôle l état du système. Le témoin d état devient vert lorsque le test est terminé. Mettez le système hors tension puis sous tension. Si un message d'erreur lié au test POST s'affiche à l'écran, notez le message et contactez votre service clientèle. Une erreur de temporisation s'est produite lorsque la minuterie de gestion du système a expiré. Une erreur irrécupérable liée à la mémoire a été détectée. Une erreur liée au système PCI s'est produite. Une erreur liée à la parité PCI s'est produite. Une erreur liée au bus du processeur s'est produite. Allumé (orange) Une demande de vidage de la mémoire a été émise. Une alarme s'est déclenchée en raison d'un problème de température. Une alarme s'est déclenchée en raison d'un problème de tension électrique. Défaillance de toutes les unités d'alimentation. Patientez jusqu'à la fin du processus de vidage de la mémoire. Vérifiez que les ventilateurs sont fermement connectés. Si l'indication du témoin d'état ne change pas malgré un fonctionnement correct des ventilateurs, contactez le service clientèle. Appelez le service clientèle.

27 Vue d ensemble du système 1-11 Clignotant (orange) Une alarme s'est déclenchée en raison d'un problème de ventilation. Une alarme s'est déclenchée en raison d'un problème de température. Vérifiez que les ventilateurs sont fermement connectés. Si l'indication du témoin d'état ne change pas malgré un fonctionnement correct des ventilateurs, contactez le service clientèle. Vérifiez que les ventilateurs sont fermement connectés. Si l'indication du témoin d'état ne change pas malgré un fonctionnement correct des ventilateurs, contactez le service clientèle.

28 1-12 Vue d ensemble du système Témoin d activité des disques durs ( ) Le témoin d activité des disques durs indique l état des disques durs installés dans les baies de périphérique de 3,5 pouces. Ce témoin lumineux devient vert chaque fois qu'un accès à l un des disques durs est effectué. Lorsque le témoin d activité des disques durs devient orange, il indique qu une erreur est survenue sur l un des disques durs. Pour identifier le disque dur défaillant, examinez les témoins. Lorsque le témoin d'activité des disques durs clignote en affichant par intermittence une lumière verte et orange ou s'il clignote avec une lumière orange, cela indique qu'une régénération (reconstruction) d un disque dur connecté au contrôleur interne de réseau de disques est en cours. IMPORTANT : dès lors qu un disque dur du serveur est connecté à un contrôleur de réseau de disques (carte RAID optionnelle), le câble du témoin d activité (fourni avec le serveur) doit relier le contrôleur à la carte système. Témoins d accès au réseau local ( ) Le témoin d'accès au réseau local reste vert tant que le serveur est connecté au réseau local (LAN). Il clignote lorsqu'un accès au serveur s'effectue via le réseau local (lors de la transmission ou de la réception de paquets). Le numéro indiqué près de l'icône correspond au numéro du port réseau situé sur le panneau arrière du serveur. Témoins d identification (UID) Lorsque vous appuyez sur le commutateur d identification, le témoin d identification du panneau avant (bleu) et le témoin d identification de la carte système s allument ou s éteignent. Le témoin d identification de la carte système est visible à travers l arrière du châssis et vous permet de localiser le serveur sur lequel vous travaillez en observant l arrière des serveurs installés dans une armoire rack. Témoins d activité des lecteurs Le témoin d activité situé sur le lecteur de disquette et sur le lecteur de CD-ROM s allume lorsqu un accès est en cours.

29 Vue d ensemble du système 1-13 Témoin lumineux du disque dur Le témoin lumineux situé sur la baie de périphérique 3,5 pouces peut présenter les états suivants : Témoin! Clignotant, vert Indique qu un accès au disque dur est en cours.! Allumé, orange Indique qu un disque dur installé dans une configuration de réseau de disques est défaillant. REMARQUE : même si l'un des disques durs tombe en panne dans une configuration de réseau de disques (RAID1, RAID5 ou RAID0+1), le serveur peut continuer à fonctionner. Cependant, vous devez remplacer le disque défaillant aussi vite que possible et effectuer une reconstruction (régénération). Le disque défectueux peut être remplacé en mode échange à chaud.! Clignotant en affichant par intermittence une lumière verte et orange Le témoin lumineux indique qu'une reconstruction (régénération) du disque dur est en cours. (Ce clignotement n'indique pas une défaillance.) Lorsqu'un disque dur défectueux est remplacé dans une configuration de réseau de disques, le système procède automatiquement à la régénération des données (fonction de régénération automatique). Le témoin lumineux clignote en alternant une lumière verte puis orange lors du processus de régénération. Ce témoin lumineux s'éteint une fois la régénération terminée. Il prend une couleur orange lorsque la régénération échoue.

30 1-14 Vue d ensemble du système IMPORTANT : si le serveur est éteint pendant le processus de régénération, celui-ci est interrompu. Redémarrez le serveur, montez le nouveau disque dur en mode d échange à chaud, puis effectuez de nouveau le processus de régénération. Lorsque vous utilisez la fonction de régénération automatique, respectez les consignes suivantes :! Ne mettez pas le système hors tension. (Une fois le système hors tension, la fonction de régénération automatique ne peut plus démarrer.)! Laissez au moins 90 secondes s'écouler entre le démontage d'un disque dur défaillant et le montage d'un nouveau disque dur.! Ne remplacez pas un disque dur défaillant pendant que la régénération s'effectue pour un autre disque dur.

31 Vue d ensemble du système 1-15 Témoins lumineux des connecteurs de réseau local Il existe deux témoins lumineux pour chacun des deux ports réseau situés sur le panneau arrière Témoins d activité/de liaison 2 Témoins de vitesse! Témoins d'activité/de liaison Chaque témoin d'activité/de liaison indique l'état du port réseau standard auquel il est associé sur le serveur. Si le serveur et le hub sont alimentés en électricité et que la connexion est correctement configurée (LINK), le témoin lumineux est allumé (vert). Il clignote avec une lumière verte lorsque le port réseau transmet ou reçoit des données (ACT). Si le témoin lumineux ne s'allume pas lorsque le serveur est relié au réseau local, vérifiez que le câble réseau est correctement connecté. Si le témoin lumineux ne s'allume toujours pas alors que tout semble normal, le contrôleur réseau (LAN) est peut-être défectueux. Dans ce cas, contactez votre service clientèle.! Témoins de vitesse Ce témoin indique que le mode de communication du serveur s effectue via l interface réseau 1000BASE-T, 100BASE-TX ou 10BASE-T. Lorsque le témoin lumineux est orange, il indique que le mode de communication est de type 1000BASE-T (taux de transfert de 1000 Mbits/s). Lorsque le témoin est vert, le mode de communication est de type 100BASE-TX (taux de transfert de 100 Mbits/s). Enfin, lorsque le témoin est éteint, le mode de communication est de type 10BASE-T (taux de transfert de 10 Mbits/s). Témoins du test POST Quatre témoins indiquant la progression du test POST se trouvent sur la carte système. Ils sont visibles à travers les fentes situées à l arrière du serveur. Si le test POST ne s exécute pas jusqu au bout, un message d erreur est affiché sur l écran du test POST ou un signal sonore est émis à plusieurs reprises. Dans ce cas, notez le message et le type de signal sonore, puis contactez le service clientèle.

32 1-16 Vue d ensemble du système CARACTÉRISTIQUES STANDARD Hautes performances! Processeur Intel Xeon (de 2,0 GHz à 2,8 GHz - FSB 533 MHz Cache L2 512 K)! Interface 1000BASE-T/100BASE-TX/ 10BASE-T ultra-rapide (vitesses de 1000 Mbits/s, 100 Mbits/s et 10 Mbits/s prises en charge)! Accès aux disques ultra-rapide (Ultra320 SCSI)! Accès à la mémoire ultra-rapide (barrettes DIMM DDR ECC 72 bits à 168 broches (compatibles DDR-266)) Evolutivité! Deux emplacements PCI-X 64 bits/100 MHz (pour cartes petit format et pleine hauteur)! Mémoire extensible jusqu à 6 Go! Trois baies de disques durs SCSI échangeables à chaud! Mise à niveau possible jusqu'à deux processeurs! Interface USB (pilote de prise en charge USB requise)! Deux ports réseau Haut niveau de fiabilité! Fonctionnalité de surveillance de la mémoire (correction des erreurs simples / détection des erreurs sur plusieurs bits)! Fonctionnalité de dégradation des processeurs et de la mémoire (isolement logique des unités défectueuses)! Chipkill (correction d erreurs mémoire sur plusieurs bits)! Détection d'erreur de parité du bus! Détection de la température! Notification des erreurs! Surveillance de la ventilation interne! Surveillance de la tension électrique interne! Régénération automatique (optionnelle, échange à chaud)! Mot de passe BIOS! Verrou de sécurité Utilitaires de gestion! ESMPRO! Management Workstation Application (MWA) Fonctionnalités de maintenance! Off-line Maintenance Utility! Vidage de la mémoire à l aide du commutateur de vidage Nombreuses fonctionnalités! Prise en charge de l'accélérateur graphique «RAGE XL»! Prise en charge des CD-ROM d'amorçage El Torito (pas de mode d'émulation)! Masquage de la fonction de mise hors/sous tension! Mise hors tension logicielle! Fonctionnalité de mise sous tension à distance! Fonctionnalité AC-LINK! Contrôleur de gestion de carte (BMC, Board Management Controller)! Fonctionnalité d'utilisation sans console Autodiagnostic! Auto-test à la mise sous tension (test POST)! Test et Diagnostic (T&D) Configuration simple et précise! EXPRESSBUILDER (utilitaire de configuration du système)! Configuration Diskette Creator! SETUP (utilitaire de configuration du BIOS)! SCSISelect (utilitaire pour les périphériques SCSI)

33 Vue d ensemble du système 1-17 Alimentation L unité d alimentation délivre une puissance de 350 watts. Elle prend en charge les fonctionnalités de gestion à distance, notamment l activation à distance. L alimentation peut ainsi être activée à partir de diverses sources. Baies pour périphériques Votre serveur prend en charge un large éventail de dispositifs périphériques standard, compatibles PC AT. Le châssis comporte les baies pour périphériques suivantes :! Une baie sur le panneau avant de 3,5 pouces pour le montage d'un lecteur de disquette standard 3,5 pouces (prenant en charge les disquettes de 720 Ko et 1,44 Mo).! Une baie pour lecteur de CD-ROM standard.! Trois baies de disques durs SCSI échangeables à chaud pour le montage de disques durs dans des chariots facilement amovibles. REMARQUE : les baies pour lecteurs de disques durs SCSI échangeables à chaud comportent un fond de panier échangeable à chaud qui nécessite un connecteur unique de raccordement (SCA) à 80 broches sur les unités que vous installez. Refroidissement du système Le châssis intègre un module de ventilation non échangeable à chaud composé de cinq ventilateurs assurant le refroidissement des processeurs, des disques durs et des cartes PCI. Le système de ventilation est localisé au milieu du châssis pour aspirer l air à travers le châssis. L unité d alimentation est équipée pour sa part de deux ventilateurs intégrés garantissant son refroidissement.

34 1-18 Vue d ensemble du système LOGIQUE SAF-TE REMARQUE : la logique SAF-TE est intégrée aux systèmes qui contiennent un panier pour disque dur SCSI échangeable à chaud. Elle n'est pas disponible dans les systèmes équipés d un panier pour disque dur SCSI standard. Le fond de panier SCSI intègre la logique SAF-TE (SCSI Accessed Fault Tolerant Enclosure), qui fournit une interface au sous-système de disques gérant les signaux d'état, les disques échangeables à chaud et la surveillance de l'ensemble. Le mécanisme de transport pour la détection normalisée d'alerte et les rapports d'état est représenté par le bus SCSI. Les lecteurs de disque, les unités d'alimentation, les modules de ventilation et la température sont surveillés en permanence ; ces informations sont ensuite transmises au système par le bus SCSI. En utilisant le programme de gestion RAID, l'utilisateur peut être informé de l'état des disques et des situations prochaines ou imminentes exigeant son attention. Ceci lui permet de réagir face à des situations qui pourraient passer inaperçues et provoquer la perte de données. CARACTÉRISTIQUES DE LA CARTE SYSTÈME Les principaux composants de la carte système sont décrits dans les sous-sections suivantes. Voir "Carte système" plus haut dans ce chapitre. Processeurs La carte système peut accueillir un ou deux processeurs Intel Xeon au format INT3/FC-mPGA2 dotés d un cache L2 de transfert avancé de 512 Ko. Ces processeurs utilisent la technologie 0,13 micron et offrent des performances avancées. L'interface externe des processeurs fonctionne à une fréquence maximale de 533 MHz. Mémoire La carte système comporte six emplacements pour modules de mémoire DIMM à 168 broches ; chaque emplacement prend en charge des modules de mémoire DIMM SDRAM (compatibles DDR 266) de type «registered» ECC 72 bits (mémoire principale de 64 bits plus ECC). La mémoire est entrelacée bidirectionnelle et partitionnée en trois bancs. Vous pouvez installer un minimum de 256 Mo (128 Mo 2) et un maximum de 6 Go. Le contrôleur détecte, dimensionne et initialise automatiquement le bloc de mémoire, en fonction du type, de la taille et de la vitesse des modules DIMM installés et signale la taille et l allocation de la mémoire au serveur par l intermédiaire de registres de configuration.

35 Vue d ensemble du système 1-19 REMARQUE : utilisez des modules DIMM dont la compatibilité avec la carte système a été testée. Contactez le service clientèle ou votre revendeur pour obtenir une liste actualisée des modules de mémoire autorisés. Connecteurs pour carte fille PCI La carte système est dotée de deux connecteurs pour carte fille PCI. Le connecteur B présente les caractéristiques suivantes :! Vitesse de bus pouvant atteindre 100 MHz! Connecteur d extension 64 bits, bloqué sur 5 Volts et à 184 broches! Prise en charge d une carte fille PCI à 1 connecteur! Prise en charge des cartes PCI pleine hauteur et petit format Le connecteur C présente les caractéristiques suivantes :! Vitesse de bus pouvant atteindre 100 MHz! Connecteur d extension 64 bits, bloqué sur 5 Volts et à 184 broches! Prise en charge d une carte fille PCI à 1 connecteur! Prise en charge des cartes PCI petit format uniquement Vidéo La carte système utilise un accélérateur graphique PCI ATI RAGE XL doté de 8 Mo de SDRAM vidéo prenant en charge tous les modes VGA IBM standard. Le sous-système vidéo SVGA intégré prend en charge :! des résolutions pouvant atteindre 1600 x 1200 en 2D et 1024 x 768 en 3D ;! les écrans CRT et LCD dont le taux de rafraîchissement vertical peut atteindre 100 Hz. Le serveur prend en charge la désactivation du contrôleur vidéo intégré via le menu de configuration du BIOS ou lorsqu une carte vidéo enfichable est installée dans l un des connecteurs PCI.

36 1-20 Vue d ensemble du système Contrôleur SCSI La version SCSI de la carte système est dotée d un contrôleur Adaptec AIC-7902 intégré offrant deux canaux SCSI LVD (Low Voltage Differential) Ultra320. Sur la carte système, le bus SCSI se termine par des terminaisons actives qui ne peuvent pas être désactivées. Le périphérique intégré doit toujours se trouver à une extrémité du bus. Le périphérique situé à l autre extrémité du câble doit également être doté d une terminaison. Les périphériques LVD n ont généralement pas de terminaison intégrée et une source de terminaison doit donc leur être fournie. Les périphériques non LVD sont généralement terminés par un cavalier ou un module de résistance situé sur le périphérique lui-même. Contrôleur réseau REMARQUE : pour garantir sa conformité aux réglementations portant sur les produits EMC, le système doit être utilisé avec un câble réseau blindé. La carte système utilise deux contrôleurs Gigabit Ethernet Intel 82546EB et prend en charge les sous-systèmes réseau 10Base-T/100Base-TX/1000Base-T. Le contrôleur 82546EB présente les caractéristiques suivantes :! Interface PCI-X 64 bits, 100 MHz! IEEE Base-T, 100Base-TX et 1000Base-T compatible PHY intégré! Prise en charge de l auto-négociation IEEE 820.3u! Structure de mémoire chaînée semblable aux contrôleurs 82559, 82558, et 82596! Prise en charge du duplex intégral à 10 Mbits/s, 100 Mbits/s et 1000 Mbits/s! Périphérique +3.3 V à faible puissance Sur la carte système, la carte d interface réseau (NIC) 1 peut être utilisée comme interface réseau et comme interface de gestion du serveur. Clavier et souris Le contrôleur de clavier et de souris est compatible PS/2. Le serveur peut être verrouillé automatiquement en l absence d activité clavier ou souris pendant une durée prédéfinie. Une fois le temps d inactivité écoulé, le clavier et la souris ne répondent pas tant que le mot de passe précédemment enregistré n est pas entré. Utilisez le câble Y (fourni avec votre système) pour connecter simultanément un clavier et une souris PS/2. Le clavier et la souris sont commandés séparément.

37 Vue d ensemble du système 1-21 Ports série RJ-45 Les ports série avant et arrière RJ-45 sont des ports COM parfaitement fonctionnels, sur lesquels vous pouvez connecter n importe quel périphérique série standard et qui permettent l utilisation de concentrateurs série (ceux-ci prennent en effet généralement en charge les connecteurs série RJ45). Afin de permettre aux applications serveur utilisant un concentrateur série d accéder aux fonctionnalités de gestion du serveur intégrées sur la carte système, utilisez un câble CAT-5 standard à 8 broches pour relier le concentrateur série directement au port série arrière RJ45. Les 8 broches du connecteur RJ45 peuvent être configurées pour correspondre à l une des deux normes de brochage utilisées par les concentrateurs de port série. Pour correspondre à l une de ces normes, le bloc de cavaliers J5A2 situé directement à l arrière du port série RJ45 doit être configuré de manière appropriée en fonction de la norme souhaitée. Pour plus d informations, consultez le chapitre 2. ACPI La carte système prend en charge l interface ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) telle qu elle est définie par les spécifications ACPI 2.0. Un système d'exploitation prenant en charge ACPI peut placer le système dans un état où les disques durs ralentissent, les ventilateurs s'arrêtent et tous les traitements sont suspendus. Toutefois, l alimentation reste allumée et les processeurs reçoivent toujours une petite quantité d énergie, de sorte que les ventilateurs continuent de fonctionner. La carte système prend en charge les états de veille s0, s1, s4 et s5.! s0 : état d'exécution normal.! s1 : état de veille du processeur. Aucun contexte n'est perdu dans cet état, les caches de processeur assurent la cohérence.! s4 : hibernation ou sauvegarde sur disque : les états de la mémoire et de la machine sont sauvegardés sur disque. Le fait d'appuyer sur le bouton d alimentation ou tout autre événement de réactivation restaure l'état du système à partir du disque et entraîne la reprise d'un fonctionnement normal. Cette reprise implique qu'aucune modification de matériel n'ait été effectuée sur le système pendant sa période de veille.! s5 : logiciel en veille : seule la partie RTC du CSB et le contrôleur BMC sont en fonction dans cet état. Aucun contexte n est enregistré par le système d exploitation ou le matériel. IMPORTANT : le système n est éteint que lorsque le câble d alimentation est déconnecté.

38 1-22 Vue d ensemble du système Contrôleur de gestion de carte (BMC, System Board Management Controller) Le bon fonctionnement d'un serveur repose sur le contrôleur de gestion de carte (BMC) système. Le contrôleur BMC et les circuits associés sont alimentés en courant continu avec une tension de veille de 5 V ; celle-ci reste active lorsque le système est éteint et qu'il est raccordé à la source d'alimentation secteur. Le BMC prend en charge l'application MWA (Management Workstation Application), qui permet la gestion à distance d'un serveur via un réseau local, une connexion modem ou une connexion directe à un système de gestion. Les événements surveillés par le système gestionnaire comprennent les conditions de température excessive et de surtension, les pannes de ventilateur ou l'intrusion dans le châssis. Pour obtenir des informations détaillées sur MWA, consultez le guide de l utilisateur de cette application sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER fourni avec votre serveur. L'une des fonctions principales du contrôleur BMC est de surveiller de manière autonome les événements de gestion du système et de les consigner dans le journal des événements système (SEL, System Event Log), qui est non volatile Les événements surveillés comprennent les conditions de température excessive et de surtension, les pannes de ventilateur ou l'intrusion dans le châssis. Pour permettre une surveillance précise, le contrôleur BMC tient à jour les enregistrements de données des capteurs (SDR, Sensor Data Record), à partir desquels les informations des détecteurs peuvent être récupérées. Le contrôleur BMC fournit une interface hôte ISA pour les informations de capteur SDR ; ainsi, les logiciels s'exécutant sur le serveur peuvent interroger et extraire les données sur l état actuel du système. Le contrôleur BMC exécute les tâches suivantes :! Surveillance de la température et de la tension de la carte système! Surveillance de la présence du processeur et contrôle d'amorçage FRB (Fault Resilient Boot)! Détection et signalisation des pannes de ventilateur sur la carte mère! Gestion de l'interface SEL! Gestion de l'interface de stockage des enregistrements SDR! Surveillance de l'horodateur SDR/SEL! Surveillance de la minuterie de gestion du système! Surveillance de la minuterie SMI périodique! Surveillance du récepteur d'événements! Contrôle du mode de sécurité, dont le blocage de l'affichage vidéo, la surveillance de la protection en écriture des disquettes et le verrouillage/déverrouillage du panneau avant! Contrôle de la fonction Wake On LAN (Activation via le réseau) via la prise en charge Magic Packet.

39 Vue d ensemble du système 1-23 FONCTIONNALITÉ DE DÉGRADATION Lorsque le test POST (programme d'autodiagnostic exécuté lors de la mise sous tension) détecte une barrette de mémoire DIMM, un processeur ou un ventilateur défaillant, la fonctionnalité de dégradation isole automatiquement la mémoire DIMM, le processeur ou le ventilateur incriminé, afin d'assurer la poursuite des opérations du serveur. REMARQUE : la fonctionnalité de dégradation fonctionne uniquement lorsque au moins deux modules DIMM ou deux processeurs sont installés. Les barrettes de mémoire DIMM, les processeurs et les ventilateurs défectueux peuvent être identifiés à l'écran lors de l'affichage du test POST, ou à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS (SETUP) du serveur. Il est également possible de les identifier sur les systèmes disposant de ESMPRO. FONCTIONNALITÉ DE MISE SOUS TENSION À DISTANCE (WAKE ON LAN) La fonction de mise sous tension à distance permet de mettre le serveur sous tension via un réseau. Elle consiste à envoyer un paquet spécifique depuis l'ordinateur de gestion vers un serveur distant pour mettre ce dernier sous tension, lorsque cela s'avère nécessaire. Pour activer cette fonction, ouvrez l'utilitaire de configuration du BIOS (SETUP) ; dans le sous-menu Advanced Chipset Control (Contrôle avancé puce) du menu Advanced (Avancé), sélectionnez «Enabled» pour Wake On LAN/PME PCI-XB. Voir le chapitre 3. La fonction de mise sous tension à distance n'est pas disponible dans les cas ci-dessous. Appuyez à une seule reprise sur l'interrupteur d'alimentation afin de démarrer le système d'exploitation, puis mettez le serveur hors tension de manière appropriée.! Dernier arrêt du serveur effectué de manière incorrecte.! Serveur non alimenté en courant électrique (pour diverses raisons : disjoncteur désactivé, cordon d'alimentation débranché, panne de secteur, etc.). FONCTIONNALITÉ AC-LINK Lorsque le cordon d'alimentation du serveur est raccordé à un onduleur, le serveur prend en charge la fonctionnalité de liaison électrique permettant de contrôler l'alimentation entre l'onduleur et le serveur. La fonctionnalité AC-LINK peut être activée ou désactivée via le menu Server (Serveur) de l'utilitaire de configuration du BIOS (SETUP). Voir le chapitre 3.

40 1-24 Vue d ensemble du système SÉCURITÉ DU SYSTÈME Pour prévenir toute intrusion dans le châssis ou toute utilisation non autorisée du serveur, le système comporte un cadre avant pouvant être complètement verrouillé, ainsi qu'un logiciel de gestion du serveur qui surveille le commutateur de détection d'intrusion par le cadre avant. Sécurité par verrous mécaniques Pour déverrouiller le cadre, insérez la clé dans la serrure et tournez-la dans le sens contraire des aiguilles d une montre jusqu à ce qu elle se bloque (environ un quart de tour). Le cadre est ainsi déverrouillé et peut être ouvert. Pour verrouiller le cadre, insérez la clé dans la serrure et tournez-la dans le sens des aiguilles d une montre jusqu à ce qu elle se bloque (environ un quart de tour). Le cadre est ainsi verrouillé et ne peut pas être ouvert. Verrouillages logiciels via l utilitaire de configuration du BIOS L'utilitaire de configuration du BIOS offre un certain nombre de fonctions de sécurité interdisant tout accès non autorisé ou accidentel au système. Lorsque les mesures de sécurité sont activées, l'accès au système n'est autorisé que si vous entrez le ou les mots de passe appropriés. Par exemple :! activation de la minuterie de verrouillage du clavier, de telle sorte que le serveur demande un mot de passe pour réactiver le clavier et la souris après la période d'inactivité spécifiée (de 1 à 120 minutes) ;! définition et activation d'un mot de passe administrateur ;! définition et activation d'un mot de passe utilisateur ;! définition du mode de sécurité pour interdire les entrées au clavier ou à la souris, et empêcher l'utilisation des boutons de réinitialisation ou de mise sous tension du panneau avant ;! activation d'un raccourci clavier pour passer rapidement en mode sécurisé ;! désactivation de l'écriture sur le lecteur de disquette lorsque le mode de sécurité est activé ;! désactivation de l accès au secteur d amorçage du disque système.

41 Vue d ensemble du système 1-25 Utilisation des mots de passe Vous pouvez définir un mot de passe utilisateur, un mot de passe administrateur ou les deux en même temps. Lorsque seul le mot de passe utilisateur est défini, vous devez entrer ce dernier pour :! accéder à l'utilitaire de configuration du BIOS ;! démarrer le serveur, si l'option Password on Boot (Mot de passe au démarrage) est activée dans l'utilitaire de configuration du BIOS ;! quitter le mode sécurisé. Lorsque seul le mot de passe administrateur est défini, vous devez entrer ce dernier pour :! accéder à l'utilitaire de configuration du BIOS ;! démarrer le serveur, si l'option Password on Boot (Mot de passe au démarrage) est activée dans l'utilitaire de configuration du BIOS ;! quitter le mode sécurisé. Si les deux mots de passe sont définis :! vous pouvez entrer le mot de passe utilisateur pour pouvoir accéder à l'utilitaire de configuration du BIOS. Toutefois, vous ne pourrez pas changer beaucoup d'options ;! vous devez entrer le mot de passe administrateur pour pouvoir accéder à l'utilitaire de configuration du BIOS, ainsi qu'à toutes ses options ;! vous pouvez entrer l'un ou l'autre des deux mots de passe pour démarrer le serveur, si l'option Password on Boot (Mot de passe au démarrage) est activée dans l'utilitaire de configuration du BIOS ;! vous pouvez entrer l'un ou l'autre des deux mots de passe pour pouvoir quitter le mode sécurisé. Mode sécurisé Vous pouvez configurer et activer l'amorçage en mode sécurisé à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS. Lorsque le mode sécurisé est actif :! vous pouvez démarrer le serveur et exécuter le système d'exploitation, mais vous devez entrer le mot de passe utilisateur pour pouvoir utiliser le clavier ou la souris ;! vous ne pouvez pas mettre le système hors tension ni le réinitialiser à partir des boutons du panneau avant. Le mode sécurisé n'a pas d'effet sur les fonctions activées via la gestion de serveur à distance ni sur le contrôle de l'alimentation via la minuterie de gestion du système. Le fait de sortir le serveur du mode sécurisé ne modifie pas l'état de l'alimentation du système. En d'autres termes, si vous appuyez sur l'interrupteur d'alimentation, pour le relâcher ensuite, alors que le mode sécurisé est actif, le système n'est pas mis hors tension une fois le mode sécurisé désactivé. En revanche, si l'interrupteur d'alimentation du panneau avant est relâché alors que le mode sécurisé est désactivé, le serveur est mis hors tension.

42 1-26 Vue d ensemble du système Récapitulatif des fonctionnalités de sécurité logicielles Le tableau ci-dessous répertorie les fonctionnalités de sécurité logicielles tout en décrivant chaque protection. En règle générale, pour activer ou configurer les fonctionnalités répertoriées ci-dessous, vous devez exécuter l'utilitaire de configuration du BIOS et accéder au menu Security (Sécurité). Fonctionnalités de sécurité logicielles Fonctionnalité Description Mode sécurisé Méthode d'accès au mode sécurisé : Désactiver l'écriture sur les disquettes Définir une période d'inactivité au-delà de laquelle les entrées à l'aide du clavier et de la souris sont bloquées. En outre, l'écran peut être rendu vierge, et l'accès en écriture aux disquettes désactivé. Contrôler l'accès à l'utilitaire de configuration du BIOS : définir le mot de passe administrateur La définition et l'activation de mots de passe placent automatiquement le système en mode sécurisé. Vous pouvez sécuriser le système en appuyant simplement sur un raccourci clavier que vous aurez préalablement défini (via l'utilitaire de configuration Setup). En d'autres termes, vous n'avez pas besoin d'attendre l'expiration de la période d'inactivité. Lorsque le système est en mode sécurisé : Le serveur peut démarrer et exécuter le système d'exploitation, mais aucune entrée à l'aide de la souris ou du clavier n'est acceptée tant que le mot de passe utilisateur n'est pas fourni. Lors de l'amorçage, si une disquette ou un CD-ROM est détecté dans le lecteur correspondant, le système invite l'utilisateur à entrer un mot de passe. Une fois le mot de passe fourni, le serveur démarre à partir du CD-ROM ou de la disquette, et désactive le mode sécurisé. En l'absence d'un CD-ROM ou d'une disquette dans le lecteur approprié, le serveur démarre à partir du lecteur C et passe automatiquement en mode sécurisé. Toutes les fonctionnalités activées en mode sécurisé sont appliquées lors de l'amorçage. Pour quitter le mode sécurisé, entrez le ou les mots de passe appropriés. En mode sécurisé, le serveur ne peut pas démarrer ni écrire sur une disquette tant qu'un mot de passe n'est pas entré. Spécifiez et établissez l'expiration de la période d'inactivité entre 1 et 120 minutes. Si aucune action n'a lieu par le clavier ou la souris pendant la période indiquée, toute entrée ultérieure réalisée à l'aide de l un de ces deux périphériques sera bloquée. Le moniteur affiche un écran noir et le lecteur de disquette ne dispose plus de l'accès en écriture (si ces fonctionnalités de sécurité sont activées via l'utilitaire de configuration Setup). Pour permettre la reprise de l'activité, entrez le ou les mots de passe appropriés. Pour contrôler l'accès à la définition ou à la modification de la configuration système, établissez un mot de passe administrateur et activez ce dernier via l'utilitaire de configuration Setup. Si les mots de passe administrateur et utilisateur sont activés, tous deux permettent de démarrer le serveur ou d'activer le clavier et/ou la souris ; cependant, seul le mot de passe administrateur permet de modifier l'utilitaire de configuration Setup. Pour désactiver un mot de passe, remplacez-le par une entrée vide ou appuyez sur CTRL-D dans l option Set Admin Password (Définir le mot de passe administrateur) du menu Security (Sécurité). Pour effacer le mot de passe lorsque vous ne pouvez pas accéder à l'utilitaire de configuration Setup, modifiez le cavalier définissant le mot de passe (consultez le chapitre 3).

43 Vue d ensemble du système 1-27 Fonctionnalité Contrôler l'accès au système uniquement (et non à l'utilitaire de configuration du BIOS) : définir le mot de passe utilisateur Démarrer sans clavier Spécifier la séquence d'amorçage Description Pour contrôler l'accès à l'utilisation du système, établissez un mot de passe utilisateur et activez ce dernier via l'utilitaire de configuration Setup. Pour désactiver un mot de passe, remplacez-le par une entrée vide ou appuyez sur CTRL-D dans l option Set User Password (Définir le mot de passe utilisateur) du menu Security (Sécurité). Pour effacer le mot de passe lorsque vous ne pouvez pas accéder à l'utilitaire de configuration Setup, modifiez le cavalier d effacement du mot de passe (consultez le chapitre 3). Le système peut démarrer avec ou sans clavier. Lors du test POST, avant que le système ne termine la séquence d'amorçage, le BIOS détecte et teste automatiquement le clavier, si ce dernier est présent, puis affiche un message. La séquence d'amorçage spécifiée dans l'utilitaire de configuration Setup détermine l'ordre de démarrage du système. Si le mode sécurisé est activé (un mot de passe utilisateur est défini), vous êtes invité à entrer un mot de passe pour permettre l'amorçage complet du serveur. Si le mode sécurisé est activé et que l'option Secure Mode Boot (Amorçage en mode sécurisé) l'est également, le serveur démarre complètement ; toutefois, un mot de passe doit être entré pour permettre l'utilisation d'un clavier ou d'une souris.

44 1-28 Vue d ensemble du système EXPRESSBUILDER Le CD-ROM livré avec le serveur contient l'utilitaire de configuration «EXPRESSBUILDER». Lorsque vous installez le serveur pour la première fois ou que vous ajoutez des fonctionnalités à ce dernier, utilisez EXPRESSBUILDER pour le configurer. Pour obtenir des informations supplémentaires, reportez-vous au chapitre 4 du présent guide ainsi qu au guide de l utilisateur de EXPRESSBUILDER (EXPRESSBUILDER User's Guide) contenu sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER. IMPORTANT : EXPRESSBUILDER est spécifique à chaque serveur et ne peut être utilisé que sur le serveur avec lequel il est livré. Le non-respect de cette instruction peut entraîner des dysfonctionnements. Les principales fonctions de l'utilitaire EXPRESSBUILDER sont les suivantes :! Installer le système d'exploitation. Il procède à l'installation du système d'exploitation.! Effectuer un diagnostic du système. Il effectue le diagnostic du serveur.! Créer une disquette de secours. Il copie d'autres utilitaires du CD-ROM EXPRESSBUILDER sur une disquette, afin qu'ils puissent être exécutés à partir de cet emplacement.! Mettre à jour le système Windows.* Il met à jour les diverses ressources de Microsoft Windows 2000.! Installer des utilitaires. Il installe les utilitaires de gestion ESMPRO et MWA.! Lire les documents en ligne*. Il ouvre les fichiers des documents en ligne (fichiers «.pdf»). * Ces fonctions sont disponibles sur les systèmes Windows. REMARQUE : certaines des fonctionnalités répertoriées ci-dessus peuvent être utilisées à partir d'un ordinateur distant via une liaison par câble croisé, par modem ou par réseau local (fonctionnalité d'utilisation sans console).

45 Vue d ensemble du système 1-29 ESMPRO ESMPRO est un logiciel de gestion de serveurs qui s'exécute sur le système d'exploitation. ESMPRO comprend ESMPRO Manager pour le terminal de surveillance des serveurs et ESMPRO Agent pour le serveur Express. REMARQUE : pour obtenir des explications détaillées sur les fonctions principales de ESMPRO (configuration système et options), consultez le ESMPRO User's Guide (Guide de l'utilisateur de ESMPRO) inclus sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER. Les fonctions disponibles dans ESMPRO dépendent du système d'exploitation installé. Pour plus d'informations, contactez votre service clientèle. OFF-LINE MAINTENANCE UTILITY L'utilitaire de maintenance hors connexion «Off-line Maintenance Utility» s'utilise dans le cadre d'une maintenance proactive et d'une analyse des défaillances du serveur. L utilisation de cette application est généralement réservée au personnel de maintenance. Pour obtenir des détails supplémentaires, consultez les informations contenues dans le EXPRESSBUILDER User's Guide (Guide de l'utilisateur EXPRESSBUILDER), sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER. UTILITAIRE DE DIAGNOSTIC SYSTÈME L'utilitaire de diagnostic système contenu dans EXPRESSBUILDER permet d'éviter les défaillances matérielles. Pour obtenir des détails supplémentaires, consultez les informations contenues dans le EXPRESSBUILDER User's Guide (Guide de l'utilisateur EXPRESSBUILDER), sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER. MANAGEMENT WORKSTATION APPLICATION (MWA) MWA (Management Workstation Application) est une application de gestion à distance du serveur depuis un ordinateur de gestion système (ordinateur exécutant ESMPRO Manager) via un réseau. Les informations relatives à MWA sont disponibles sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER.

46 1-30 Vue d ensemble du système UTILISATION DU SERVEUR Cette section décrit le fonctionnement de base du serveur ainsi que l'utilisation des périphériques tels que le lecteur de disquette et le lecteur de CD-ROM. Cadre avant Retirez le cadre avant pour mettre le serveur sous tension/hors tension, accéder au lecteur de disquette et au lecteur de CD-ROM, et pour installer/retirer des disques durs des baies de périphériques de 3,5 pouces. IMPORTANT: pour ouvrir le cadre avant, déverrouillez-le à l aide de la clé de sécurité livrée avec votre système. Installation ou retrait du cadre avant Pour mettre le serveur sous tension/hors tension, accéder au lecteur de disquette et au lecteur de CD-ROM, et pour installer/retirer un disque dur de la baie de périphériques de 3,5 pouces, vous devez préalablement retirer le cadre avant. IMPORTANT : utilisez la clé de sécurité livrée avec votre système pour déverrouiller le cadre avant. 1. Insérez la clé de sécurité livrée avec votre serveur dans la serrure et, tout en appuyant dessus, faites-la tourner dans le sens contraire des aiguilles d une montre pour déverrouiller le cadre. Déverrouillé Verrouillé 2. Saisissez le côté droit du cadre et tirez-le vers vous pour l ouvrir.

47 Vue d ensemble du système Faites glisser légèrement le cadre vers la gauche pour dégager la languette du cadre, puis retirez le cadre du serveur. Pour installer le cadre, enclenchez la languette située sur la gauche du cadre sur l avant du serveur. Une fois le cadre installé, verrouillez-le à l aide de la clé de sécurité Languette 2 Avant du serveur

48 1-32 Vue d ensemble du système Interrupteur d alimentation Utilisez l interrupteur d alimentation pour mettre le serveur sous tension/hors tension. Mise sous tension Appuyez sur le bouton d alimentation situé à l avant du châssis. Le témoin d alimentation/de veille émet une lumière verte Témoin d alimentation/de veille 2 Interrupteur d alimentation IMPORTANT :! Si le câble d alimentation est raccordé à un périphérique de contrôle de l'alimentation, tel qu un onduleur, vérifiez que ce périphérique est sous tension.! Si le câble d alimentation est connecté au serveur, un diagnostic initial du matériel commence. L interrupteur d alimentation ne fonctionne pas en mode diagnostic. Patientez environ 10 secondes, puis appuyez sur l interrupteur d alimentation.! Attendez de voir apparaître des caractères après l écran de démarrage avant de mettre le serveur hors tension.

49 Vue d ensemble du système 1-33 Test POST Le test automatique lors de la mise sous tension (POST, Power-On-Self-Test) est un programme d'autodiagnostic du serveur, stocké dans la mémoire système. Lorsque vous mettez le serveur sous tension, le système exécute automatiquement le test POST pour vérifier la carte système, le module de mémoire ECC, les processeurs, le clavier et la souris. Durant son exécution, le test POST affiche également les messages de l'utilitaire de configuration du BIOS, par exemple le message de démarrage. Avec la configuration d'usine du serveur, le logo du fabricant s'affiche à l'écran pendant le test POST. Pour afficher les résultats du test POST, appuyez sur la touche Échap. REMARQUE : vous pouvez afficher les résultats du test POST sans appuyer sur Échap. Pour ce faire, sélectionnez «Enabled» (Activé) pour l'option Boot-time Diagnostic Screen (Écran de diagnostic à l'amorçage) dans le menu Advanced (Avancé) de l'utilitaire de configuration du BIOS. Vous n'êtes pas obligé de consulter les résultats du test POST. Examinez les messages affichés par le test POST dans les cas suivants :! vous utilisez le serveur pour la première fois ;! le serveur semble avoir une défaillance ;! le serveur émet de nombreux bips entre la mise sous tension et le démarrage du système d'exploitation ;! un message d'erreur s'affiche à l'écran.

50 1-34 Vue d ensemble du système Flux d exécution du test POST Les étapes suivantes décrivent la chronologie d'exécution du test POST. IMPORTANT :! N'appuyez sur aucune touche du clavier et n'effectuez aucune action avec la souris pendant l'exécution du test POST.! Certaines configurations système affichent le message «Press Any Key» (Appuyez sur une touche) pour inviter l'utilisateur à taper une entrée au clavier. Ce message est généré par le BIOS d'une carte optionnelle installée. Lisez attentivement le manuel livré avec la carte optionnelle avant d'appuyer sur une touche du clavier.! La mise sous tension du serveur après l'installation ou le retrait d'une carte PCI optionnelle, ou son déplacement vers un autre connecteur, peut entraîner l'affichage d'un message d'erreur concernant la configuration de la carte, ainsi que l'arrêt du test POST. Dans ce cas, appuyez sur la touche F1 pour poursuivre l'exécution du test POST. Il est possible de configurer la carte à l'aide de l'utilitaire décrit ultérieurement. 1. Quelques secondes après la mise sous tension, le test POST démarre la vérification de la mémoire. Un message indiquant le décompte de la mémoire de base et de la mémoire étendue s'affiche dans la partie supérieure gauche de l'écran. En fonction de la quantité de mémoire du serveur Express, la vérification peut nécessiter plusieurs minutes. En outre, il faut parfois attendre une minute après le redémarrage du serveur pour pouvoir voir le contenu de l'écran d'affichage. 2. Certains messages s'affichent à la fin de la vérification de la mémoire. Ils indiquent que le système a détecté le(s) processeur(s), le clavier et la souris. 3. Après quelques secondes, le test POST affiche un message vous invitant à exécuter l'utilitaire de configuration du BIOS (Setup), stocké dans la mémoire système du serveur. Le message suivant s'affiche dans la partie inférieure gauche de l'écran. Press <F2> to enter SETUP, Press <F12> to Network (Appuyez sur <F2> pour exécuter SETUP, appuyez sur <F12> pour le réseau) Exécutez l'utilitaire de configuration du BIOS lorsque vous devez modifier certains paramètres nécessaires au bon fonctionnement du serveur. Tant que le message ci-dessus n'est pas accompagné d'un message d'erreur, vous n'êtes pas obligé de lancer l'utilitaire. Ignorez le message et le test POST se poursuivra automatiquement. Pour lancer l'utilitaire de configuration, appuyez sur la touche F2 pendant l'affichage du message ci-dessus. Consultez le chapitre 3 pour plus d'informations sur la configuration et les paramètres. Le serveur redémarre automatiquement le test POST depuis le début lorsque vous quittez l'utilitaire de configuration.

51 Vue d ensemble du système 1-35 Appuyez sur la touche F12 pour démarrer le système d'exploitation à partir du lecteur réseau. 4. Le test POST détecte alors le contrôleur SCSI interne et affiche un message vous invitant à exécuter l'utilitaire pour les périphériques SCSI. Ignorez le message et le test POST se poursuivra automatiquement au bout de quelques secondes. Press <Ctrl> <A> for SCSISelect(TM) Utility! (Appuyez sur <Ctrl> <A> pour ouvrir l'utilitaire SCSISelect(TM)!) Afin d'exécuter l'utilitaire pour les périphériques SCSI, appuyez simultanément sur les touches Ctrl et A. Consultez le chapitre 3 pour plus d'informations sur la configuration et les paramètres. Vous devez utiliser l'utilitaire pour les périphériques SCSI dans les cas suivants : # vous avez connecté un périphérique SCSI externe ; # vous avez modifié les connexions des périphériques SCSI internes du serveur. Le serveur redémarre automatiquement le test POST depuis le début lorsque vous quittez l'utilitaire pour les périphériques SCSI. Si plusieurs cartes contrôleur SCSI sont installées sur le bus PCI du serveur, le système détecte tout d abord la carte installée dans l emplacement 1C (pour cartes petit format), puis celle installée dans l emplacement 1B (pour cartes pleine hauteur) et affiche le message de démarrage de l utilitaire de configuration des périphériques SCSI. 5. Le test POST affiche à l'écran les ID SCSI utilisés par les périphériques SCSI connectés. 6. Si un contrôleur RAID optionnel est installé, le système affiche un message vous invitant à activer l'utilitaire de configuration du réseau de disques. Le message et le traitement de démarrage peuvent varier en fonction de la carte installée. Pour obtenir des détails supplémentaires, consultez le manuel livré avec la carte ou la documentation en ligne du CD-ROM EXPRESSBUILDER livré avec le serveur. 7. Si vous avez défini un mot de passe à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS (Setup), l'écran de saisie du mot de passe s'affiche après l'exécution réussie du test POST. Trois tentatives au maximum sont acceptées pour entrer le mot de passe. Au bout de trois entrées incorrectes du mot de passe, le démarrage du serveur est désactivé. Dans ce cas, mettez le serveur hors tension et attendez environ dix secondes avant de le remettre sous tension pour le redémarrer. IMPORTANT : ne définissez pas de mot de passe avant d'avoir installé un système d'exploitation. 8. Le système d'exploitation démarre après l'exécution du test POST.

52 1-36 Vue d ensemble du système Messages d erreur du test POST Lorsque le test POST détecte une erreur, il affiche un message d'erreur à l'écran. Consultez le chapitre 6 pour connaître les codes d'erreur POST. Mise hors tension IMPORTANT : notez tous les messages affichés à l'écran avant de prendre contact avec votre service clientèle. Les messages d'alerte sont des sources d'informations utiles pour la maintenance. Suivez la procédure ci-dessous pour mettre le serveur hors tension. Si le cordon d'alimentation du serveur est raccordé à un onduleur, consultez le manuel livré avec ce dernier ou le manuel de l'application contrôlant l'onduleur. IMPORTANT : il est déconseillé de mettre le serveur hors tension avant la fin du test POST. 1. Arrêtez le système d'exploitation. 2. Appuyez sur l'interrupteur d'alimentation situé à l avant du serveur. Le témoin d'alimentation/de veille s'éteint. 3. Mettez hors tension les périphériques.

53 Vue d ensemble du système 1-37 Identification des serveurs ~ Commutateur d identification d unité ~ Un «témoin d'identification d'unité» se trouve sur le panneau avant, ainsi que sur le panneau arrière. Si plusieurs serveurs sont montés dans une même armoire rack, le témoin lumineux permet d'identifier le serveur devant faire l'objet d'une maintenance. Le témoin d'identification d'unité s'allume lorsque l'utilisateur appuie sur le commutateur d'identification situé sur le panneau avant. Il s'éteint lorsque l'utilisateur appuie à nouveau sur le commutateur. L'arrière du rack n'offre qu'un espace restreint pour les tâches de maintenance. Par conséquent, il peut arriver que le câble d'interface d'un serveur ou de l'unité d'alimentation se déconnecte accidentellement. Pour éviter ce problème, vous ne devez démarrer la maintenance qu'après avoir précisément identifié le serveur concerné en utilisant le commutateur d'identification d'unité Témoin d identification d unité 2 Commutateur d identification d unité 3 Témoin d identification d unité Visible dans l espace qui sépare la structure du châssis et le témoin sur la carte système

54 1-38 Vue d ensemble du système Lecteur de disquette Le serveur est équipé d un lecteur de disquette 3,5 pouces. Il prend en charge les disquettes 3,5 pouces suivantes :! 2HD (disquettes haute densité double face) Elles peuvent stocker l'équivalent de 1,44 Mo de données.! 2DD (disquettes double densité double face) Elles peuvent stocker l'équivalent de 720 Ko de données. Vérifiez que le serveur est sous tension (le témoin d'alimentation/de veille est allumé) avant d'insérer une disquette dans le lecteur correspondant. Lorsque vous insérez à fond une disquette dans son lecteur, ce dernier émet un clic ; en outre, le bouton d'éjection de la disquette ressort légèrement. REMARQUES :! Lorsqu'une disquette non formatée est insérée, un message s'affiche pour indiquer l'impossibilité de lire les données et inviter à effectuer un formatage. Pour formater une disquette, reportez-vous au manuel livré avec le système d'exploitation.! Si la disquette contient des fichiers système, le fait de mettre sous tension ou de redémarrer le serveur avec la disquette dans son lecteur, permet d'amorcer le système à partir de la disquette. Pour éjecter la disquette de son lecteur, appuyez sur le bouton d'éjection. REMARQUE : vérifiez que le témoin d'activité du lecteur est éteint avant d'éjecter la disquette. L'éjection de la disquette alors que le témoin d'activité est allumé peut endommager les données qu'elle contient.

55 Vue d ensemble du système 1-39 REMARQUE: Utilisation de la disquette La disquette est un support de stockage de données important dont la structure est délicate, et qui requiert des précautions d'utilisation. Gardez à l'esprit les informations suivantes lorsque vous utilisez une disquette :! insérez en douceur la disquette dans son lecteur, aussi loin que possible ;! fixez l'étiquette dans la position appropriée ;! n'écrivez pas directement sur la surface de la disquette avec un crayon ou un stylo à bille ;! n'ouvrez pas le volet de la disquette ;! ne laissez pas la disquette à un emplacement exposé à la poussière ;! ne placez rien au-dessus de la disquette ;! ne laissez pas la disquette à un emplacement exposé à de fortes températures (par exemple en plein soleil ou près d'un radiateur) ;! conservez la disquette à l'abri de la fumée de cigarette ;! conservez la disquette à l'abri des liquides (eau, etc.) et des produits chimiques ;! conservez la disquette à l'abri des objets magnétiques (aimants...) ;! ne pincez pas la disquette avec un trombone, et ne la jetez pas ;! conservez la disquette dans un boîtier de protection à l'abri des ondes magnétiques et de la poussière ;! une disquette possède un loquet de protection en écriture, qui empêche l'effacement accidentel des données stockées. Vous pouvez lire une disquette protégée en écriture, mais pas enregistrer des données sur celle-ci, ni la formater. Il est conseillé de protéger en écriture les disquettes contenant des informations importantes, sauf lors de l'enregistrement des données. Pour protéger en écriture une disquette de 3,5 pouces, activez le loquet de protection situé au dos de celle-ci ; Loquet de protection en écriture Écriture désactivée Écriture activée! une disquette est un support de stockage très fragile. La poussière, les changements de température, les mauvaises manipulations de l opérateur ou des dommages importants peuvent entraîner la perte de données. Pour éviter les pertes de données, il est recommandé d'effectuer des copies de sauvegarde à intervalles réguliers. Veillez à effectuer une copie de sauvegarde de chaque disquette livrée avec le serveur.

56 1-40 Vue d ensemble du système Lecteur de CD-ROM Le serveur dispose d'un lecteur de CD-ROM pour lire les données contenues sur les CD-ROM. Le CD-ROM contient davantage de données et se lit plus rapidement qu'une disquette. ATTENTION Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un incendie, des blessures corporelles ou des dégâts matériels. Ne laissez pas ouvert le chariot du lecteur de CD-ROM. Pour insérer un CD-ROM dans le lecteur correspondant, respectez la procédure suivante. 1. Vérifiez que le serveur est sous tension (le témoin d'alimentation/de veille est vert) avant de placer le CD-ROM dans son lecteur. 2. Appuyez sur le bouton d'éjection situé sur la façade du lecteur de CD-ROM. Le chariot s'extrait légèrement vers l'extérieur. 3. Saisissez en douceur le chariot et tirez-le vers vous jusqu'à ce qu'il s'arrête. 4. Posez délicatement le CD-ROM sur le chariot, en plaçant la face imprimée vers le haut.

57 Vue d ensemble du système Comme le montre la figure ci-dessous, tenez le chariot d'une main et, à l'aide de l'autre main, enfoncez le CD-ROM de manière à le loger exactement sur le rotor situé au centre du chariot Rotor 2 Appuyez ici 6. Poussez délicatement la partie avant du chariot pour qu'il se rétracte dans le lecteur. IMPORTANT : si vous entendez un bruit sourd dans le lecteur de CD-ROM une fois que le chariot s'est rétracté dans le lecteur, essayez de replacer correctement le CD-ROM. Pour retirer le CD-ROM de son lecteur, appuyez sur le bouton d'éjection. Si le témoin d'activité est orange, un accès au CD-ROM est en cours. Vérifiez que le témoin d'activité n'est pas allumé avant d'appuyer sur le bouton d'éjection. Comme le montre la figure ci-dessous, tenez le chariot d'une main et, à l'aide de l'autre main, saisissez délicatement une extrémité du CD-ROM tout en exerçant une pression sur le rotor au centre du chariot pour retirer le CD-ROM.

58 1-42 Vue d ensemble du système Une fois le CD-ROM retiré, faites rentrer le chariot dans le lecteur. Lorsque vous ne parvenez pas à faire sortir le chariot du lecteur de CD-ROM à l'aide du bouton d'éjection, suivez la procédure ci-dessous. 1 1 Orifice d éjection d urgence 1. Appuyez sur l'interrupteur d'alimentation pour mettre le serveur hors tension. Le témoin d'alimentation/de veille s'éteint. 2. Insérez une aiguille métallique de 1,2 mm de diamètre et de 10 cm de longueur environ (un grand trombone déplié peut faire l'affaire) dans l'orifice de sécurité situé à droite sur la façade du lecteur de CD-ROM, puis poussez-la délicatement à l'intérieur de cet orifice jusqu'à ce que le chariot sorte. IMPORTANT :! N'utilisez pas de bâtonnet en bois ou en plastique, car il risquerait de se casser facilement.! Si la procédure ci-dessus ne vous permet pas de sortir le CD-ROM, contactez votre service clientèle. 3. Saisissez le chariot et tirez-le vers vous. 4. Retirez le CD-ROM. 5. Replacez le chariot en position.

59 Vue d ensemble du système 1-43 REMARQUE : Lors de l utilisation d un CD-ROM! ne faites pas tomber le CD-ROM ;! ne placez rien au-dessus du CD-ROM et ne le pliez pas ;! n'apposez pas d'étiquette sur le CD-ROM ;! ne touchez pas la face contenant les données (rien n'est imprimé sur cette face) avec les doigts ;! posez délicatement le CD-ROM face imprimée vers le haut sur le chariot ;! ne rayez pas le CD-ROM, et n'écrivez pas directement sur sa surface avec un crayon ou un stylo à bille ;! conservez le CD-ROM à l'abri de la fumée de cigarette ;! ne laissez pas le CD-ROM à un emplacement exposé à de fortes températures (par exemple en plein soleil ou près d'un radiateur) ;! si le CD-ROM est maculé de poussières ou de traces de doigts, essuyez-le délicatement en partant du centre vers le bord à l'aide d'un chiffon doux et sec ;! nettoyez le CD-ROM à l'aide du produit qui lui est destiné. N'utilisez pas d'aérosol ou de nettoyant pour disque vinyle, ni de benzène ou de diluant ;! rangez le CD-ROM dans un boîtier prévu à cet effet, lorsqu'il n'est pas utilisé ;! si le CD-ROM émet des bruits importants lorsqu'il est dans son lecteur, retirez-le et replacez-le dans le lecteur.

60 1-44 Vue d ensemble du système

61 Chapitre 2 Installation du système Ce chapitre décrit la procédure d installation de votre serveur.

62 2-2 Installation du système DÉROULEMENT DE L INSTALLATION Suivez l'organigramme ci-dessous pour installer le serveur. Choix de l'emplacement du serveur Choisissez un emplacement approprié pour le serveur. Déballage du système Déballez le colis d'expédition contenant le serveur et ses accessoires. Assemblage du système de montage en rack Assemblez le matériel de montage en rack et installez le serveur dans une armoire de 19 pouces. Connexion des périphériques Connectez les périphériques au serveur. Raccordement du cordon d'alimentation Raccordez le cordon d'alimentation au serveur. Mise sous tension du serveur Mettez le serveur sous tension pour démarrer la configuration des logiciels. La durée de l'opération dépend du nombre de périphériques internes optionnels installés et des périphériques connectés. Installation du système d'exploitation Installez un système d'exploitation. Voir le chapitre 4. Installation des utilitaires Installez les utilitaires du CD-ROM EXPRESSBUILDER fourni. Création de copies de sauvegarde du système Une fois terminées les procédures de configuration du système, effectuez des copies de sauvegarde du système. Les informations système sont nécessaires pour restaurer le serveur en cas de problème ou après le remplacement de la carte système.

63 Installation du système 2-3 CHOIX DU LIEU D INSTALLATION Installation Votre serveur est conçu pour être installé dans une armoire rack EIA standard de 19 pouces. Installation du rack Reportez-vous à la documentation accompagnant l armoire rack ou contactez votre service clientèle pour obtenir des informations sur l installation du rack. AVERTISSEMENT Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un accident mortel ou des blessures corporelles graves. N'utilisez pas le serveur dans un emplacement déconseillé. Ne connectez pas la prise terre à proximité d'une conduite de gaz. ATTENTION Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un incendie, des blessures corporelles ou des dégâts matériels. N'essayez pas de porter ou d'installer le serveur sans l'aide d'une autre personne. N'installez pas le serveur à un emplacement où son poids risque de se concentrer en un point spécifique. N'essayez pas d'installer des composants sur le serveur sans l'aide d'une autre personne. Ne tentez pas d'extraire un périphérique du rack si ce dernier est instable. Ne tentez pas d'extraire simultanément plusieurs périphériques du rack. Ne dépassez pas la tension autorisée pour le câblage.

64 2-4 Installation du système Avant de débuter l'installation du rack, prenez connaissance des instructions ci-dessous. Il est fortement déconseillé de :! placer le rack dans un lieu étroit où il est impossible d'extraire complètement les périphériques du rack ;! placer le rack à un emplacement ne pouvant pas supporter le poids total du rack et des périphériques montés dans ce dernier ;! placer le rack dans un lieu où il est impossible d'installer les stabilisateurs, ou bien dans un lieu non adapté aux normes de construction parasismique ;! placer le rack sur une surface irrégulière ou en pente ;! placer le rack dans une zone exposée à de fortes variations de température (près d'un chauffage, d'un appareil à air conditionné ou d'un réfrigérateur) ;! placer le rack dans un lieu pouvant être exposé à de fortes vibrations ;! placer le rack dans une zone à risque en matière d'émanations de gaz corrosifs ou de produits chimiques ;! placer le rack sur un tapis non traité contre l'électricité statique ;! placer le rack dans un lieu exposé à des chutes d'objets ;! placer le rack à proximité d'un périphérique générant des champs magnétiques intenses (par exemple une télévision, une radio, une antenne de diffusion/communication, une ligne à haute tension ou une grue électromagnétique). Si la situation l'exige, contactez votre service clientèle pour obtenir un blindage approprié ;! placer le rack dans un lieu où le cordon d'alimentation du serveur doit être raccordé à une prise électrique partagée avec d'autres périphériques à forte consommation électrique ;! placer le rack à proximité d'un équipement générant des parasites électriques (par exemple, lorsqu'une étincelle se produit à la mise sous tension/hors tension de l'alimentation via un relais). Si vous devez installer le serveur près d'un tel équipement, demandez à votre service clientèle de vous fournir un câblage électrique distinct ou un matériel antiparasite.

65 Installation du système 2-5 DÉBALLAGE DU SYSTÈME À la réception du système, inspectez les emballages avant de déballer les colis. S'ils sont endommagés, notez les dommages et si possible photographiez-les pour référence. Après en avoir extrait le contenu, conservez les cartons et les matériaux d'emballage. En cas de dommages apparents sur les éléments lors du déballage, établissez immédiatement une déclaration de sinistre auprès du transporteur. ASSEMBLAGE DU SYSTÈME DE MONTAGE EN RACK Cette sous-section fournit des instructions permettant de monter le serveur dans une armoire rack EIA standard au format 19 pouces. Elle fournit également les instructions nécessaires au démontage du serveur installé dans l'armoire rack EIA de 19 pouces. AVERTISSEMENT Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un accident mortel ou des blessures corporelles graves. N'utilisez pas le serveur dans un emplacement déconseillé. Ne connectez pas la prise terre à proximité d'une conduite de gaz. ATTENTION Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un incendie, des blessures corporelles ou des dégâts matériels. N'essayez pas de porter ou d'installer le serveur sans l'aide d'une autre personne. N'installez pas le serveur à un emplacement où son poids risque de se concentrer en un point spécifique. N'essayez pas d'installer des composants sur le serveur sans l'aide d'une autre personne. Ne tentez pas d'extraire un périphérique du rack si ce dernier est instable. Ne tentez pas d'extraire simultanément plusieurs périphériques du rack. Ne dépassez pas la tension autorisée pour le câblage.

66 2-6 Installation du système Zone à accès limité Le serveur peut être installé dans une zone à accès limité et monté sur des matériaux non combustibles. Conseils de protection face aux risques électrostatiques Une décharge électrostatique peut endommager les lecteurs de disque, les cartes optionnelles et bien d'autres composants. Vous pouvez réduire les risques de décharges électrostatiques en portant un bracelet antistatique relié à la masse du châssis lorsque vous manipulez des composants système. Les périphériques électroniques peuvent être facilement endommagés par l'électricité statique. Pour éviter de tels dommages, conservez-les dans leur emballage de protection tant qu'ils ne sont pas installés sur le système. Vérification du contenu du kit Assurez-vous que six vis (vis M5 d une longueur de 10 mm) et huit écrous cages sont livrés avec votre serveur. REMARQUE : une vis et un écrou cage sont livrés avec le guide-câble optionnel. Outils requis Il est recommandé d utiliser un tournevis Phillips avec embout de vissage n 2 pour l'assemblage du système monté en rack.

67 Installation du système 2-7 Procédure d installation dans l armoire rack Installation Votre serveur peut être installé dans une armoire rack EIA standard de 19 pouces. La procédure suivante décrit comment installer le serveur dans l armoire rack. IMPORTANT : pour installer le guide-câble, consultez le manuel qui l accompagne. Retrait des assemblages de glissières Les assemblages de glissières sont fixées d origine de chaque côté du serveur. Chaque assemblage se compose d une glissière fixe montée sur le serveur et d une glissière amovible. Suivez la procédure ci-dessous pour retirer les glissières du serveur : 1. Saisissez les glissières et faites-les glisser lentement vers l arrière du serveur jusqu à ce qu un bruit se fasse entendre. Celui-ci indique que les glissières sont verrouillées. 2. Appuyez sur les loquets de sécurité situés de chaque côté du serveur et retirez les glissières du serveur Glissière intérieure 2 Loquet de sécurité Seules les glissières intérieures restent vissées au serveur lorsque les assemblages de glissières ont été retirés.

68 2-8 Installation du système IMPORTANT : les assemblages de glissières retirés seront installés sur les glissières intérieures ultérieurement. Pour installer chaque assemblage de glissières sur la glissière intérieure appropriée, faites une marque sur les assemblages. Lorsque vous installez plusieurs serveurs, faites également des marques pour différencier les paires de glissières intérieures et les paires d assemblages de glissières de chaque serveur. Installation des écrous cages Installez deux écrous cages à l avant du rack, de chaque côté. Faites de même à l arrière du rack. Au total, vous devez installer huit écrous cages. Chaque paire d écrous cages doit être installée dans un espace de 1U (qui correspond à l unité de mesure minimale de la hauteur d un rack). Trois orifices carrés forment 1U. Installez les écrous cages dans les deux orifices supérieurs. À l avant du rack, l écrou le plus haut sert à fixer l avant de l assemblage de glissières, et l écrou le plus bas soutient la vis de maintien du serveur. Les écrous cages installés à l arrière du rack sont utilisés pour fixer l arrière des assemblages de glissières. 2 1U 1 1 AVANT ARRIÈRE 1 Écrous cages 2 Repères

69 Installation du système 2-9 Suivez la procédure ci-dessous pour installer chaque écrou cage : 1. Placez l écrou cage sur le côté intérieur du montant. 2. Insérez le rebord latéral de l écrou cage dans l orifice carré du montant. 3. À l aide d un tournevis à pointe plate, enfoncez l autre rebord latéral de l écrou cage dans l orifice carré du montant de sorte que l écrou reste bien en place. REMARQUE : assurez-vous que tous les écrous cages sont installés à hauteur égale. Si vous utilisez le guide-câble fourni avec votre système, installez trois écrous cages sur le montant droit à l arrière de l armoire rack. Un écrou cage supplémentaire est fourni avec le guide-câble livré avec votre système. REMARQUE : en fonction du guide-câble que vous utilisez, il est possible que vous deviez installer des écrous cages supplémentaires. Installez trois écrous cages dans les orifices formant 1U

70 2-10 Installation du système Installation des assemblages de glissières 1. Positionnez l avant et l arrière de l assemblage de glissières de telle sorte que les orifices de fixation soient alignés sur les écrous cages précédemment installés. Disposez l assemblage de glissières de sorte que la structure du rack se trouve entre les écrous cages et l assemblage de glissières. REMARQUE : assurez-vous que la partie de la structure du rack sur laquelle est fixé l assemblage de glissières se trouve à l avant du rack. 2. Fixez l avant de l assemblage de glissières à l aide d une vis et l arrière de l assemblage de glissières à l aide de deux vis. Vis Destiné à loger la vis de maintien du serveur AVANT ARRIÈRE REMARQUE : vérifiez que l assemblage de glissières est parallèle au sol. Fixez l arrière de l assemblage après avoir ajusté sa longueur sur la profondeur du rack.

71 Installation du système Installez l autre assemblage de glissières sur le rack en suivant les instructions fournies dans les étapes 1 et 2 ci-dessus. REMARQUE : assurez-vous que les deux assemblages de glissières sont au même niveau. Installation du serveur 1. Étendez les glissières télescopiques gauche et droite jusqu à ce qu elles soient verrouillées. 2. Deux personnes au minimum sont nécessaires pour installer le serveur. L avant du serveur doit se trouver face à vous. 3. Insérez fermement les glissières intérieures situées sur les côtés du serveur dans les assemblages de glissières, puis poussez doucement le serveur dans l armoire rack. Le serveur se bloque avant d atteindre le fond du rack Glissière intérieure 2 Glissière télescopique 3 Loquet de sécurité 3

72 2-12 Installation du système 4. Faites avancer le serveur dans l armoire rack tout en appuyant sur les loquets de sécurité situés de chaque côté du serveur. Fixation du serveur REMARQUE : lors de la première installation, il se peut que les pièces mécaniques coulissent difficilement, générant des frottements lorsque vous faites avancer le serveur sur les rails. Dans ce cas, poussez plus fort sur le serveur jusqu à ce qu il s insère entièrement dans l armoire. 1. Enfoncez le serveur au fond de l armoire rack. 2. Resserrez les deux vis situées de chaque côté de l avant du serveur pour fixer ce dernier à l armoire rack. Vis de serrage 3. Installez le cadre avant. REMARQUE : assurez-vous que le cadre avant est déverrouillé. 1 2 Ainsi s achève l installation du serveur.

73 Installation du système 2-13 Retrait du serveur hors de l armoire rack Respectez la procédure suivante pour extraire le serveur de l armoire rack : AVERTISSEMENT Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un accident mortel ou des blessures corporelles graves. N'essayez pas de soulever le serveur sans l'aide d'une autre personne. Prenez garde à ne pas vous coincer les doigts dans les pièces mécaniques. N exercez aucune charge sur le serveur lorsque ce dernier est hors du rack. Ne tentez pas d'extraire un périphérique du rack si ce dernier est instable. Ne tentez pas d'extraire simultanément plusieurs périphériques du rack. Ne retirez pas le serveur du rack en cours de fonctionnement. 1. Vérifiez que le serveur est hors tension et débranchez le câble d alimentation ainsi que tous les câbles d interface du serveur. 2. Retirez le cadre avant. 3. Desserrez les deux vis à l avant du serveur. Vis de serrage

74 2-14 Installation du système 4. Extrayez lentement le serveur hors du rack. Un bruit se fait entendre lorsque les glissières télescopiques sont entièrement étendues. IMPORTANT : n exercez aucune charge sur le serveur lorsque celui-ci est avancé sur les glissières. Vous risqueriez de vous blesser en cas de chute du serveur. 5. Appuyez sur les loquets de sécurité de chaque côté du serveur et faites coulisser ce dernier hors du rack. 6. Saisissez le serveur et retirez-le de l armoire rack. 7. Posez le serveur sur une surface plane et stable.

75 Installation du système 2-15 CONNEXION DE PÉRIPHÉRIQUES Connectez les périphériques au serveur. Le serveur est pourvu de connecteurs frontaux et arrière prenant en charge un large éventail de périphériques. La figure de la page suivante illustre les périphériques compatibles avec le serveur en configuration standard, ainsi que les emplacements des connecteurs pour ces périphériques. ATTENTION Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un incendie, des blessures corporelles ou des dégâts matériels. Débranchez le cordon d'alimentation de la prise électrique avant de raccorder tout câble d'interface. Veillez à utiliser des câbles d'interface conformes. IMPORTANT :! Mettez le serveur et les périphériques hors tension avant toute connexion. Toute connexion d'un périphérique sous tension à un serveur également sous tension entraîne des problèmes de fonctionnement.! Avant de connecter au serveur le périphérique ou le câble d'interface d'un fournisseur tiers, consultez votre service clientèle pour savoir si ce périphérique ou ce câble est compatible. Certains périphériques tiers ne peuvent pas être utilisés avec le serveur.! Les connecteurs de réseau local 1000BASE-T/100BASE-TX/10BASE- T et le connecteur de port série 2 ont la même forme. Veillez à ne pas raccorder un câble au mauvais connecteur. Pour éviter toute erreur de connexion, apposez une étiquette portant la mention «port LAN» sur les connecteurs de réseau local.! La longueur totale d un câble (y compris le câble de connexion à l intérieur du périphérique SCSI) est limitée par la norme SCSI. Contactez votre représentant commercial pour plus d informations. (La longueur du câble interne du serveur est de 0,1 m.)! Il n'est pas possible de raccorder directement une ligne spécialisée aux connecteurs de port série.! Fixez le ou les cordons d'alimentation, ainsi que les câbles d'interface avec un collier de serrage.! Regroupez les câbles de telle sorte qu'ils n'entrent pas en contact avec la porte ou les rails de positionnement situés sur les côtés du serveur.

76 2-16 Installation du système 1 2 AVANT ARRIÈRE Périphérique USB Les claviers et souris USB ne sont pas pris en charge. 2 Périphérique série (PC de gestion, par exemple) Il n'est pas possible de raccorder directement une ligne spécialisée à ce connecteur. La console d un PC de gestion peut être reliée au port série 2 uniquement. (Vous devez préalablement modifier le paramétrage du BIOS.) Ce connecteur est doté d un cache pour éviter toute erreur de connexion. 3 Périphérique SCSI 4 Clavier 5 Souris 6 Dispositif d affichage 7 Concentrateur (répéteur multiport) 8 Pour finir, connectez le cordon d alimentation fourni à la prise. Connectez le cordon d alimentation à un disjoncteur de 15 A ou moins. Pour connecter votre serveur à un onduleur, reportez-vous aux explications ci-après. 9 Utilisez le câble Y fourni.

77 Installation du système 2-17 REMARQUE : faites attention aux câbles que vous connectez. Les connecteurs de réseau local et le connecteur de port série 2 ont la même forme. Veillez à ne pas raccorder un câble au mauvais connecteur. Pour éviter toute erreur de connexion, apposez une étiquette portant la mention «port LAN» sur les connecteurs de réseau local.

78 2-18 Installation du système Connexion aux ports série Divers types de périphériques série peuvent être connectés aux ports série RJ45 disponibles sur les panneaux avant et arrière du serveur. Certains périphériques nécessitent que le paramétrage de la broche de cavalier (JP25) sur la carte système soit modifié conformément à la spécification des signaux DCD/DSR ; par ailleurs, ces périphériques doivent parfois être connectés via un câble optionnel de conversion de port série. Deux câbles de conversion de port série optionnels sont fournis avec le serveur : un câble portant l étiquette «F» («Front», avant) et un câble portant l étiquette «R» («Rear», arrière). IMPORTANT : une différence de potentiel entre les équipements peut entraîner des problèmes de fonctionnement du serveur. Veillez à mettre le serveur et les équipement hors tension et à débrancher le cordon d'alimentation avant de connecter le câble au port série, ou de le déconnecter. L illustration ci-dessous indique l emplacement de la broche de cavalier JP25 sur la carte mère. Par défaut, cette broche est configurée sur «DCD + DSR». Pour plus d'informations sur le retrait du capot ou d'autres composants internes, consultez le chapitre Fermé 2 Paramétrage par défaut Pour les applications serveur qui nécessitent un connecteur série DB9, vous devez utiliser un adaptateur à 8 broches RJ-45->DB9. Le tableau qui suit définit le brochage requis sur l adaptateur pour la prise en charge de la norme RS232.

79 Installation du système 2-19 Brochage de l adaptateur du port COM2 RJ45 Signal Abréviation DB9 1 Request to Send RTS 7 2 Data Terminal Ready DTR 4 3 Transmitted Data TD 3 4 Signal Ground SGND 5 5 Ring Indicator RI 9 6 Received Data RD 2 7 DCD or DSR DCD/DSR 1 ou 6 8 Clear To Send CTS 8

80 2-20 Installation du système Connexion entre le port série avant et un PC de gestion (DB9) Pour connecter un équipement tel qu un PC de gestion doté d un connecteur série DB9 au système via le port série situé sur le panneau avant, utilisez le câble de conversion portant l étiquette «F». Veillez à ne pas utiliser l autre câble identifié par l étiquette «R». REMARQUE : le paramétrage de la broche de cavalier ne nécessite pas d être modifié lorsque vous connectez un équipement au port série situé à l avant du serveur. Connexion entre le port série arrière et un modem Pour connecter un modem au port série situé sur le panneau arrière, utilisez le câble de conversion portant l étiquette «R». Veillez à ne pas utiliser l autre câble identifié par l étiquette «F». Paramétrez la broche du cavalier sur «DCD+DSR» (paramétrage par défaut). IMPORTANT : examinez l icône située sur le panneau arrière du serveur pour vous assurer de connecter le câble au port série 2. Veillez à ne pas raccorder le câble à un connecteur de réseau local par inadvertance. Pour éviter toute erreur de connexion, apposez une étiquette portant la mention «port LAN» sur les connecteurs de réseau local. Connexion entre le port série arrière et un onduleur Pour connecter un onduleur au port série situé sur le panneau arrière, utilisez le câble de conversion portant l étiquette «R». Veillez à ne pas utiliser l autre câble identifié par l étiquette «F». Paramétrez la broche du cavalier sur «DCD+DSR» (paramétrage par défaut). IMPORTANT : examinez l icône située sur le panneau arrière du serveur pour vous assurer de connecter le câble au port série 2. Veillez à ne pas raccorder le câble à un connecteur de réseau local par inadvertance. Pour éviter toute erreur de connexion, apposez une étiquette portant la mention «port LAN» sur les connecteurs de réseau local. Connexion entre le port série arrière et un PC de gestion (DB9), etc. Pour connecter un équipement tel qu un PC de gestion doté d un connecteur série DB9 au système via le port série situé sur le panneau arrière, utilisez le câble de conversion portant l étiquette «R». Veillez à ne pas utiliser l autre câble identifié par l étiquette «F». Paramétrez la broche du cavalier sur «DCD+DSR» (paramétrage par défaut). IMPORTANT : examinez l icône située sur le panneau arrière du serveur pour vous assurer de connecter le câble au port série 2. Veillez à ne pas raccorder le câble à un connecteur de réseau local par inadvertance. Pour éviter toute erreur de connexion, apposez une étiquette portant la mention «port LAN» sur les connecteurs de réseau local.

81 Installation du système 2-21 Connexion entre le port série arrière et un périphérique nécessitant un signal DCD/DSR Pour connecter un concentrateur de terminaux ou tout autre dispositif de ce type au port série situé sur le panneau arrière, lisez attentivement le manuel qui l accompagne avant de connecter les câbles. Reportez-vous à la sous-section «Connexion aux ports série» plus haut dans ce chapitre pour paramétrer la broche de cavalier sur «DCD» ou «DSR», en fonction du signal requis par l équipement. IMPORTANT :! Examinez l icône située sur le panneau arrière du serveur pour vous assurer de connecter le câble au port série 2. Veillez à ne pas raccorder le câble à un connecteur de réseau local par inadvertance.! Pour éviter toute erreur de connexion, apposez une étiquette portant la mention «port LAN» sur les connecteurs des câbles de réseau local.! Veillez à respecter les instructions suivantes pour éviter d endommager le serveur et le périphérique : Lorsque vous utilisez un câble blindé (STP), vérifiez que le connecteur de l équipement à connecter est compatible avec le câble STP. Connectez l équipement au serveur à l aide d un câble STP d une longueur maximale de 15 mètres. Lorsque vous utilisez un câble non blindé (UTP), vérifiez que l équipement à connecter est monté dans l armoire rack du serveur ou dans une armoire rack reliée à celle du serveur. Connectez l équipement au serveur à l aide d un câble UTP d une longueur maximale de 15 mètres. Pour éviter toute erreur de connexion, apposez une étiquette portant la mention «port série» sur le connecteur du câble série destiné à être raccordé au serveur.! Pour déconnecter un connecteur inséré dans un port série, appuyez sur la languette de fermeture à l aide d un tournevis standard. Faites attention de ne pas endommager le port série ou tout autre port avec le tournevis.

82 2-22 Installation du système RACCORDEMENT DU CORDON D ALIMENTATION Raccordez le cordon d'alimentation au serveur. AVERTISSEMENT Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un accident mortel ou des blessures corporelles graves. Ne saisissez pas la fiche du cordon d'alimentation avec une main mouillée. Ne connectez pas la prise terre à proximité d'une conduite de gaz. ATTENTION Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un incendie, des blessures corporelles ou des dégâts matériels. Ne raccordez pas le cordon d'alimentation à une source d'alimentation inappropriée. Ne branchez pas le cordon d'alimentation à une prise excédant le nombre normal de connexions. Insérez la fiche du cordon d'alimentation à fond dans la prise. Utilisez uniquement un cordon d'alimentation agréé. 1. Branchez le cordon d'alimentation fourni dans la prise correspondante à l'arrière du serveur. 2. Raccordez l'autre extrémité du cordon d'alimentation à la prise électrique murale.

83 Installation du système 2-23 Pour raccorder le cordon d'alimentation du serveur à un onduleur, utilisez les prises de service situées à l'arrière de l'onduleur. Les prises de service de l'onduleur sont réparties en deux groupes : SWITCH OUT (AVEC COUPURE D'ALIM.) et UN-SWITCH OUT (SANS COUPURE D'ALIM.). On peut également trouver les noms OUTPUT 1 (SORTIE 1) et OUTPUT 2 (SORTIE 2). Pour contrôler l'alimentation à l'aide d'une application (ESMPRO UPSController) chargée de la gestion de l'onduleur, raccordez le cordon d'alimentation à une prise SWITCH OUT (AVEC COUPURE D'ALIM.). Pour une alimentation ininterrompue, raccordez le cordon d'alimentation à une prise UN- SWITCH OUT (SANS COUPURE D'ALIM.). Raccordez à ce type de prise tout modem destiné à fonctionner 24 heures sur 24. <Exemple> 2 OUTPUT OUTPUT(SWITCH OUT) (UNSWITCH OUT) AC100V 50/50HZ SWITCH OUT (OUTPUT1) 2 UN-SWITCH OUT (OUTPUT2) Lorsque le cordon d'alimentation du serveur est raccordé à un onduleur, modifiez la configuration du BIOS du serveur pour activer la liaison à l'alimentation de l'onduleur. Modifiez le paramètre de l option AC-LINK dans le menu Server (Serveur) de l utilitaire de configuration du BIOS. Consultez le chapitre 3 pour obtenir des explications plus détaillées.

84 2-24 Installation du système MISE SOUS TENSION DU SERVEUR Mettez le serveur sous tension et suivez les instructions de configuration affichées à l'écran. IMPORTANT : Avant de mettre le serveur sous tension :! Certaines cartes optionnelles doivent être configurées à l'aide de l'utilitaire de configuration Setup avant d'être installées. Si le serveur dispose d'une carte PCI dotée du pont PCI-PCI, l'utilitaire de configuration Setup est prêt à s'exécuter. Vérifiez les spécifications de la carte pour déterminer si celle-ci nécessite une configuration préalable à son installation physique.! Certains périphériques optionnels installés ou périphériques connectés doivent être configurés avant de passer à l'étape suivante. Pour utiliser le serveur sans périphériques optionnels installés, hormis la carte graphique, installez le système d'exploitation souhaité sur le serveur. 1. Vérifiez que tous les périphériques externes, tels que le moniteur, le clavier et la souris (optionnel), sont bien connectés et que les cordons d'alimentation sont raccordés. 2. Mettez le moniteur sous tension, ainsi que tous les autres périphériques externes. 3. Vérifiez que le lecteur de disquette ne contient pas de disquette et que le lecteur de CD- ROM ne contient pas de CD-ROM d'amorçage. 4. Ouvrez la porte avant. 5. Appuyez sur l'interrupteur d'alimentation. REMARQUES :! Si le cordon d'alimentation est raccordé à une unité de contrôle de l'alimentation telle qu'un onduleur, mettez l'unité de contrôle de l'alimentation sous tension.! Connectez le cordon d'alimentation et patientez quelques secondes avant d'appuyer sur l'interrupteur d'alimentation. L'interrupteur d'alimentation cesse de fonctionner pendant quelques secondes après le raccordement du cordon d'alimentation, en raison du démarrage du microprogramme du contrôleur BMC.

85 Installation du système Témoin d alimentation/de veille 2 Interrupteur d alimentation Le témoin d alimentation/de veille situé sur la façade du serveur s allume. Après quelques secondes, le logo du fabricant s'affiche à l'écran et le test POST démarre. Le test POST s'exécute automatiquement lorsque vous mettez le serveur sous tension ou que vous le réinitialisez à partir du clavier (Ctrl + Alt + Suppr). Le test POST exécute des diagnostics, initialise le serveur, définit les vecteurs d'interruption, détecte les périphériques installés puis démarre le système d'exploitation (si ce dernier est installé). Consultez le chapitre 1 pour obtenir une description détaillée du test POST. Si le serveur s'arrête avant la fin de l'exécution du test POST, un code d'erreur est émis sous la forme de bips pour indiquer une erreur système grave nécessitant une attention immédiate. Consultez le chapitre 6, «Résolution des problèmes», pour obtenir des informations sur la résolution des problèmes. Lors de l'examen de la mémoire, le test POST affiche la quantité de mémoire accessible et vérifiée. En fonction de la quantité de mémoire installée, le test peut nécessiter plusieurs minutes. REMARQUE : en raison de la valeur définie en usine, l'écran d'affichage du test POST est masqué par le logo du fabricant. Vous pouvez toujours remplacer l'affichage du logo par l'écran du test POST en appuyant sur Échap. Pour modifier l'écran de démarrage, utilisez l'utilitaire de configuration du BIOS (consultez le chapitre 3 pour obtenir des explications détaillées). Durant le test POST, un message sous forme de bannière vous invite à exécuter l'utilitaire de configuration du BIOS stocké en mémoire ROM sur la carte système ou une carte optionnelle installée. Démarrez l'utilitaire de configuration du BIOS en fonction de votre environnement système pour modifier les paramètres du BIOS. Pour l'utilitaire de configuration du BIOS du serveur, consultez le chapitre 3. Pour l'utilitaire de configuration du BIOS d une carte optionnelle, consultez la documentation livrée avec cette dernière.

86 2-26 Installation du système INSTALLATION DU SYSTÈME D EXPLOITATION Consultez le chapitre 4 pour l installation du système d exploitation ci-dessous.! Microsoft Windows 2000 Pour installer un autre système d'exploitation, contactez votre service clientèle. IMPORTANT :! Utilisez EXPRESSBUILDER pour l'installation initiale du serveur. EXPRESSBUILDER est un logiciel de prise en charge du serveur. Il simplifie le processus d'installation et de configuration du serveur. Pour obtenir des détails sur EXPRESSBUILDER, consultez le guide électronique «EXPRESSBUILDER User's Guide» (Guide de l utilisateur EXPRESSBUILDER) contenu sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER.! Avant d'installer le système d'exploitation, réglez la date et l'heure système à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS (Setup). Consultez le chapitre suivant pour obtenir des explications plus détaillées. INSTALLATION DES UTILITAIRES Installez les utilitaires livrés avec le serveur. Pour obtenir des explications plus détaillées, consultez le CD-ROM EXPRESSBUILDER.

87 Installation du système 2-27 CRÉATION DE COPIES DE SAUVEGARDE DES INFORMATIONS SYSTÈME Les informations système comprennent les paramètres en cours du BIOS, ainsi que les informations spécifiques au serveur. Enregistrez ces informations une fois que la configuration du système est terminée. Sans les données de sauvegarde, vous ne pourrez pas restaurer ces informations. Pour enregistrer ces informations, respectez la procédure ci-dessous. 1. Insérez le CD-ROM «EXPRESSBUILDER» dans le lecteur de CD-ROM et redémarrez le système. 2. Sélectionnez [Tools] (Outils). 3. Sélectionnez [Off-line Maintenance Utility] (Utilitaire de maintenance hors connexion). 4. Sélectionnez [System Information Management] (Gestion des informations système). 5. Insérez une disquette dans le lecteur correspondant. 6. Sélectionnez [Save System NVRAM/ROM Data] (Enregistrer les données NVRAM/ROM du système).

88 2-28 Installation du système

89 Chapitre 3 Configuration du système Ce chapitre décrit la configuration du BIOS (Basic Input Output System). Lorsque vous installez le serveur pour la première fois ou que vous installez/retirez des périphériques optionnels, lisez attentivement ce chapitre pour obtenir une configuration optimale du BIOS.

90 3-2 Configuration du système BIOS SYSTÈME ~ SETUP ~ L'utilitaire de configuration Setup vous permet d'effectuer la configuration matérielle de base du serveur. Cet utilitaire est préinstallé dans la mémoire flash du serveur et y reste en attente d'exécution. Le serveur est configuré avec les paramètres appropriés à l'aide de l'utilitaire de configuration Setup. Il vous est donc livré dans une configuration optimale. Par conséquent, en règle générale, vous aurez rarement besoin d'exécuter l'utilitaire de configuration Setup. Toutefois, l'exécution de cet utilitaire peut s'avérer nécessaire dans les cas décrits ci-après. IMPORTANT :! L'usage de l'utilitaire de configuration Setup est réservé à l'administrateur système.! L'utilitaire de configuration Setup vous permet de définir un mot de passe. Le serveur est livré avec deux niveaux de mots de passe : administrateur et utilisateur. Le mot de passe administrateur vous permet d afficher et de modifier tous les paramètres système de l'utilitaire de configuration Setup. Le mot de passe utilisateur, pour sa part, ne vous permet de consulter et de modifier qu un nombre limité de paramètres système.! Ne définissez pas de mot de passe avant d'avoir installé le système d'exploitation.! Le serveur contient la dernière version de l'utilitaire de configuration Setup. Les boîtes de dialogue s'affichant dans votre utilitaire de configuration Setup peuvent différer des descriptions contenues dans ce guide de l'utilisateur. Si vous ne comprenez pas certaines informations, consultez l'aide en ligne ou votre représentant commercial.! Utilisez le menu Exit (Quitter) pour quitter l utilitaire de configuration SETUP. Si vous quittez l utilitaire à l aide de l interrupteur d alimentation ou en réinitialisant le serveur, vous risquez de perdre les paramètres enregistrés.

91 Configuration du système 3-3 Démarrage de l utilitaire de configuration Setup La mise sous tension du serveur déclenche l'exécution du test POST (Power On Self-Test) et l'affichage des résultats des vérifications. Appuyez sur Échap lorsque l écran d accueil apparaît. Après quelques secondes, le message suivant s'affiche dans la partie inférieure gauche de l'écran. Press <F2> to enter SETUP (Appuyez sur <F2> pour exécuter l'utilitaire de configuration Setup) Appuyez sur F2 pour exécuter l'utilitaire de configuration Setup et afficher le menu Main (Principal). Si vous avez défini précédemment un mot de passe à l'aide de l'utilitaire de configuration Setup, l'écran de saisie du mot de passe s'affiche. Entrez le mot de passe. Enter password (Entrez le mot de passe) :[ ] Trois tentatives au maximum sont acceptées pour entrer le mot de passe. Si vous ne parvenez pas à entrer le mot de passe approprié après trois tentatives consécutives, le serveur s'arrête (vous ne pouvez pas continuer à utiliser le serveur). Mettez le serveur hors tension. REMARQUE : le serveur est livré avec deux niveaux de mots de passe : administrateur et utilisateur. Le mot de passe administrateur vous permet d afficher et de modifier tous les paramètres système de l'utilitaire de configuration Setup. Le mot de passe utilisateur, pour sa part, ne vous permet de consulter et de modifier qu un nombre limité de paramètres système.

92 3-4 Configuration du système Description des éléments visibles à l écran et utilisation des touches Utilisez les touches de clavier ci-dessous pour utiliser l'utilitaire de configuration Setup. Les fonctions des touches sont également répertoriées au bas de l'écran Indique le menu actuellement sélectionné. 2 Indique la présence de sous-menus. 3 Menu d options de l utilitaire de configuration Setup (Les options de menu grisées sont sécurisées par un mot de passe du BIOS et les paramètres ne peuvent pas être modifiés.) 4 Menu des paramètres (mis en surbrillance après une sélection) 5 Description des touches de fonction 6 Fenêtre d aide en ligne 4 Curseur (, ) : Sélectionne un élément à l'écran. L'élément en surbrillance est actuellement sélectionné. Curseur (, ) : Sélectionne le menu Main (Principal), Advanced (Avancé), Security (Sécurité), Server (Serveur), Boot (Amorçage) ou Exit (Quitter). et + : Modifie la valeur (le paramètre) de l option sélectionnée. Lorsqu une option de sous-menu est sélectionnée, ces touches sont désactivées. Entrée : Appuyez sur Entrée pour sélectionner les paramètres. Échap : Affiche l écran précédent. F1 : Appuyez sur F1 pour obtenir de l'aide sur les opérations liées à l'utilitaire de configuration Setup. Un écran d'aide s'affiche. Appuyez sur Échap pour revenir à l'écran précédent. F9 : Charge les paramètres de configuration par défaut du menu en cours. F10 : Enregistre les paramètres de configuration et quitte l utilitaire.

93 Configuration du système 3-5 Exemples de configuration Les lignes suivantes décrivent des exemples de configuration permettant d utiliser les fonctionnalités de liaison logicielle ou de réaliser certaines opérations sur le système. Date et heure Pour afficher la date ou l heure système Sélectionnez [Main] (Principal) - [System Time] (Heure système), [System Date] (Date système). Liaison avec un logiciel de gestion Pour effectuer une liaison avec la fonctionnalité de surveillance de la température de ESMPRO Sélectionnez [Server] (Serveur) - [Temperature Sensor] (Détecteur de température) - [Enabled] (Activé). Pour contrôler l alimentation du serveur à l aide de ESMPRO Manager via le réseau Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Advanced Chipset Control] (Contrôle avancé puce) - [Wake On LAN/PME PCI-X B] (Activation via réseau/pme pour le connecteur PCI-X B)- [Enabled] (Activé). Onduleur Pour effectuer une liaison entre l alimentation et l onduleur! Pour mettre le serveur sous tension lorsque l'alimentation est fournie par l'onduleur Sélectionnez [Server] (Serveur) - [AC-Link] (Liaison AC-Link) - [Power On] (Mise sous tension).! Pour maintenir le serveur hors tension lorsque l alimentation est fournie par l onduleur et que le serveur a été mis hors tension via l interrupteur d alimentation Sélectionnez [Server] (Serveur) - [AC-Link] (Liaison AC-Link) - [Last state] (Dernier état).! Pour maintenir le serveur hors tension lorsque l alimentation est fournie par l onduleur Sélectionnez [Server] (Serveur) - [AC-Link] (Liaison AC-Link) - [Stays Off] (Arrêt).

94 3-6 Configuration du système Amorçage Pour modifier l'ordre d'amorçage des périphériques connectés au serveur Sélectionnez [Boot] (Amorçage) et spécifiez l'ordre d'amorçage. Pour afficher les résultats du test POST Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Boot-time Diagnostic Screen] (Écran de diagnostic à l amorçage) - [Enabled] (Activé). Vous pouvez également appuyer sur Échap lorsque que la page d accueil est à l écran pour afficher les résultats du test POST. Pour utiliser la fonction d activation à distance! Via un modem : Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Advanced Chipset Control] (Contrôle avancé puce) - [Wake On Ring] (Activation par sonnerie) - [Enabled] (Activé).! Via le réseau local : Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Advanced Chipset Control] (Contrôle avancé puce) - [Wake On LAN/PME PCI-X B] (Activation via réseau/pme pour le connecteur PCI-X B) - [Enabled] (Activé).! Via un périphérique PCI : Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Advanced Chipset Control] (Contrôle avancé puce) - [Wake On PME PCI-X C] (Activation via PME pour le connecteur PCI-X C) - [Enabled] (Activé). Ou Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Advanced Chipset Control] (Contrôle avancé puce) - [Wake On LAN/PME PCI-X B] (Activation via réseau/pme pour le connecteur PCI-X B) - [Enabled] (Activé).! Via une alerte RTC : Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Advanced Chipset Control] (Contrôle avancé puce) - [Wake On RTC Alarm] (Activation par alerte RTC) - [Enabled] (Activé). Pour établir le contrôle à partir de la console Sélectionnez [Server] (Serveur) - [Console Redirection] (Redirection de console) et définissez chaque élément.

95 Configuration du système 3-7 Mémoire Pour activer la fonctionnalité de dégradation de la mémoire Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Memory Configuration] (Configuration mémoire) - [Extended Memory Test] (Test mémoire étendu) - [Every Location] (Tous les emplacements). Pour vérifier l'état de la mémoire installée (carte DIMM) Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Memory Configuration] (Configuration mémoire)- [Bank #n] (Banque n n) et vérifiez les indications d état. (n : 1 à 3) L illustration ci-dessous montre les connecteurs DIMM et les socles processeurs de la carte mère auxquels correspondent les numéros affichés à l écran AVANT ARRIÈRE 9 1 Processeur 1 2 Processeur 2 3 Banque n 3 (DIMM 3A) 4 Banque n 3 (DIMM 3B) 5 Banque n 2 (DIMM 2A) 6 Banque n 2 (DIMM 2B) 7 Banque n 1 (DIMM 1A) 8 Banque n 1 (DIMM 1B) 9 Carte système Pour effacer les informations d'erreur relatives à la mémoire (DIMM) Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Memory Configuration] (Configuration mémoire) - [Memory Retest] (Double test de la mémoire) - [Yes] (Oui), puis redémarrez le serveur.

96 3-8 Configuration du système Processeurs Pour vérifier l état des processeurs installés Sélectionnez [Main] (Principal) - [Processor Settings] (Paramètres processeur), puis vérifiez les indications d'état. Reportez-vous à la page précédente pour vérifier à quels socles de la carte mère les numéros de processeurs affichés à l'écran correspondent. Pour effacer les informations d'erreur relatives au processeur Sélectionnez [Main] (Principal) - [Processor Settings] (Paramètres processeur) - [Processor Retest] (Double test de processeur) - [Yes] (Oui), puis redémarrez le serveur. Clavier Pour activer le verrouillage du pavé numérique Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Numlock] (Verrouillage du pavé numérique). Sécurité Pour définir des mots de passe au niveau du BIOS Sélectionnez [Security] (Sécurité) - [Set Admin Password] (Définir le mot de passe administrateur), puis entrez un mot de passe. Définissez d'abord le mot de passe administrateur, puis le mot de passe utilisateur. Pour activer/désactiver l'interrupteur d'alimentation Sélectionnez [Security] (Sécurité) [Power Switch Inhibit] (Blocage du bouton d'alimentation) - [Enabled] (Activé). Sélectionnez [Security] (Sécurité) [Power Switch Inhibit] (Blocage du bouton d'alimentation) - [Disabled] (Désactivé). IMPORTANT : le blocage de la fonctionnalité de mise sous tension via l'interrupteur désactive la mise hors tension forcée (voir le chapitre 7) ainsi que la mise sous tension/hors tension à l'aide de l'interrupteur. Pour définir le mode sécurisé Sélectionnez [Security] (Sécurité) - [Set User Password] (Définir le mot de passe utilisateur), puis définissez le mot de passe. Sélectionnez [Security] (Sécurité) - [Secure Mode Boot] (Amorçage en mode sécurisé) - [Enabled] (Activé).

97 Configuration du système 3-9 Périphériques externes Pour configurer les périphériques externes Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Peripheral Configuration] (Configuration des périphériques), puis configurez chaque périphérique. Périphériques internes Pour configurer les périphériques PCI internes du serveur Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [PCI Configuration] (Configuration PCI), puis configurez chaque périphérique. Pour installer le contrôleur de réseau de disques Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [PCI Configuration] (Configuration PCI) - [PCI SLOT 1x ROM] (ROM du connecteur PCI 1x) - [Enabled] (Activé). x=c: x=b: Carte fille pour cartes PCI petit format Carte fille pour cartes PCI pleine hauteur/pleine longueur Pour mettre à jour les données de configuration matérielle (après l installation/le retrait de périphériques internes) Sélectionnez [Advanced] (Avancé) - [Reset Config Data] (Réinitialiser les données de configuration) - [Yes] (Oui). Enregistrement des données de configuration Pour enregistrer les données de configuration du BIOS Sélectionnez [Exit] (Quitter) - [Exit Saving Changes] (Quitter après avoir enregistré les modifications). Pour ignorer les modifications apportées aux données de configuration du BIOS Sélectionnez [Exit] (Quitter) - [Exit Discarding Changes] (Quitter sans enregistrer les modifications) ou [Discard Changes] (Ignorer les modifications). Pour restaurer les données de configuration du BIOS selon les valeurs d'usine Sélectionnez [Exit] (Quitter) - [Load Setup Defaults] (Charger la configuration par défaut). Pour enregistrer les paramètres actuels en tant que configuration utilisateur Sélectionnez [Exit] (Quitter) - [Save Custom Defaults] (Enregistrer la configuration par défaut personnalisée). Pour charger les données de configuration utilisateur Sélectionnez [Exit] (Quitter) - [Load Custom Defaults] (Charger la configuration par défaut personnalisée).

98 3-10 Configuration du système Description des menus et des paramètres L'utilitaire de configuration Setup comporte six menus principaux :! Main (Principal)! Advanced (Avancé)! Security (Sécurité)! Server (Serveur)! Boot (Amorçage)! Exit (Quitter) Les tableaux qui suivent vous indiquent les valeurs par défaut de l utilitaire de configuration du BIOS. Ils vous serviront à enregistrer toutes les modifications que vous apporterez aux différents paramètres. Main (Principal) Démarrez l utilitaire de configuration SETUP pour afficher le menu Main (Principal). Les options de menu précédées du symbole possèdent des sous-menus. Sélectionnez une option et appuyez sur Entrée pour afficher ses sous-menus. Le tableau ci-après répertorie et décrit les options disponibles dans le menu Main (Principal).

99 Configuration du système 3-11 Option Paramètre Description Votre paramètre System Time (Heure HH:MM:SS Règle l'heure du système. système) System Date (Date MM/JJ/AAAA Règle la date du système. système) Floppy A: (Disquette A) Hard Disk Pre-delay (Délai préalable du disque dur) Primary IDE Master/ Primary IDE Slave/ Secondary IDE Master (Maître IDE principal/esclave IDE principal/maître IDE secondaire) Processor Settings (Paramètres processeur) Language (Langue) Not Installed (Non installé) [1.44/1.25 MB/1.2 MB 3.5"] 2.88 MB 3.5" [Disabled] (Désactivé) 3 seconds (3 secondes) 6 seconds (6 secondes) 9 seconds (9 secondes) 12 seconds (12 secondes) 15 seconds (15 secondes) 21 seconds (21 secondes) 30 seconds (30 secondes) Définit les paramètres relatifs au lecteur de disquette A (configuration standard). Oblige le BIOS à laisser s écouler un délai avant de tenter de détecter les périphériques IDE du système pendant le test POST. Affiche des informations sur le périphérique connecté au canal. Certaines options peuvent être modifiées. Cependant, conservez les valeurs par défaut. Affiche des informations relatives au processeur. [English (US)] Español (SP) Deutsch (DE) Italiano (IT) Français (FR) Sélectionne la langue d'affichage de l'utilitaire de configuration Setup. [ ]: Valeurs prédéfinies

100 3-12 Configuration du système Processor Settings (Paramètres processeur) Dans le menu Main (Principal), sélectionnez «Processor Settings» (Paramètres processeur) pour afficher les options suivantes. Consultez le tableau ci-dessous pour le détail des options de configuration disponibles. Option Paramètre Description Votre paramètre Processor POST Speed (Vitesse du processeur lors du test POST) Indique la vitesse du processeur mesurée lors du test POST. (Affichage uniquement) Processor Retest (Double test du processeur) Hyper-Threading Technology (Technologie Hyper-Threading) Processor 1 CPUID (ID du processeur 1) Processor 1 L2 Cache (Cache L2 du processeur 1) Processor 2 CPUID (ID du processeur 2) Processor 2 L2 Cache (Cache L2 du processeur 2) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) Disabled (Désactivé) [Enabled] (Activé) Chiffre (Fxx) Disabled (Désactivé) Not installed (Non installé) Efface les informations d'erreur relatives aux processeurs et teste à nouveau tous les processeurs au cours du démarrage suivant. Le paramètre "Disabled" (Désactivé) est ensuite automatiquement réaffecté à cette option. Activez ou désactivez la technologie Hyper-Threading. La valeur numérique correspond à l'id du processeur 1. «Disabled» (Désactivé) indique que le processeur est défaillant. «Not Installed» (Non installé) indique que le processeur n est pas installé. (Affichage uniquement) Indique la taille du cache L2 (niveau 2) pour le processeur 1. (Affichage uniquement) Chiffre (Fxx) Disabled (Désactivé) Not installed (Non installé) La valeur numérique correspond à l'id du processeur 2. «Disabled» (Désactivé) indique que le processeur est défaillant. «Not Installed» (Non installé) indique que le processeur n est pas installé. (Affichage uniquement) Indique la taille du cache L2 (niveau 2) pour le processeur 2. (Affichage uniquement) [ ]: Valeurs prédéfinies

101 Configuration du système 3-13 Advanced (Avancé) Pour afficher le menu Advanced (Avancé), déplacez le curseur sur «Advanced». Pour afficher un sous-menu, placez le curseur sur une ligne précédée du symbole 8 et appuyez sur la touche Entrée. Consultez le tableau ci-dessous pour le détail des options de configuration disponibles. Option Paramètre Description Votre paramètre Boot-time Diagnostic Screen (Écran de diagnostic à l amorçage) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) Indiquez si vous souhaitez ou pas que les messages du test POST s affichent normalement à l amorçage. Si vous choisissez la valeur «Disabled» (Désactivé), le logo du fabricant s affiche à la place des messages du test POST. L écran de diagnostic est automatiquement activé lorsque la redirection est activée. Reset Config Data (Réinitialiser les données de configuration) Numlock (Verrouillage pavé numérique) [No] (Non) Yes (Oui) [Off] (Désactivé) On (Activé) Sélectionnez «Yes» (Oui) pour effacer les données de configuration (informations système stockées par le test POST). La valeur «No» (Non) sera réaffectée à cette option lors du redémarrage du serveur. Activez ou désactivez le verrouillage du pavé numérique au démarrage du système. [ ]: Valeurs prédéfinies IMPORTANT : lorsque vous réinitialisez les données de configuration en paramétrant l option Reset Config Data (Réinitialiser les données de configuration) sur «Yes» (Oui), la priorité d'amorçage des périphériques est également supprimée. Notez la priorité d'amorçage des périphériques avant de modifier ce paramètre. Redémarrez le serveur à l'aide de l'option Exit Saving Changes (Quitter après avoir enregistré les modifications), démarrez l'utilitaire de configuration du BIOS, puis restaurez la priorité d'amorçage des périphériques.

102 3-14 Configuration du système PCI Configuration (Configuration PCI) Dans le menu Advanced (Avancé), sélectionnez «PCI Configuration» (Configuration PCI) pour afficher l'écran suivant. Sélectionnez une option précédée du symbole et appuyez sur Entrée pour afficher le sous-menu correspondant. Option Paramètre Description Votre paramètre PCI Slot 1B ROM (ROM de l emplacement PCI 1B) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Active ou désactive la ROM d extension présente sur la carte PCI optionnelle enfichée sur la carte fille pleine hauteur. PCI Slot 1C ROM (ROM de l emplacement PCI 1C) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Active ou désactive la ROM d extension présente sur la carte PCI optionnelle enfichée sur la carte fille petit format. [ ]: Valeurs prédéfinies REMARQUES :! Lorsque le contrôleur réseau ne permet pas l initialisation réseau, désactivez la ROM d extension de la carte réseau en lui attribuant la valeur «Disabled» (Désactivé).! Lorsque vous connectez un disque dur contenant le système d exploitation au contrôleur de réseau de disques, attribuez au connecteur du contrôleur de réseau de disques la valeur «Enabled» (Activé).

103 Configuration du système 3-15 Sous-menu Onboard NIC (Contrôleur réseau intégré) Option Paramètre Description Votre paramètre Onboard NIC (Contrôleur réseau intégré) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Active ou désactive le contrôleur réseau intégré. Onboard NIC1 ROM (ROM du contrôleur réseau intégré 1) Onboard NIC2 ROM (ROM du contrôleur réseau intégré 2) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Active ou désactive la ROM d extension du contrôleur réseau intégré. Active ou désactive la ROM d extension du contrôleur réseau intégré. [ ]: Valeurs prédéfinies Sous-menu Onboard SCSI (Contrôleur SCSI intégré) Option Paramètre Description Votre paramètre Onboard SCSI (Contrôleur SCSI intégré) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Active ou désactive le contrôleur SCSI intégré. Onboard SCSI ROM (ROM du contrôleur SCSI intégré) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Active ou désactive la ROM du contrôleur SCSI intégré. [ ]: Valeurs prédéfinies Sous-menu Onboard Video (Contrôleur vidéo intégré) Option Paramètre Description Votre paramètre Onboard Video (Contrôleur vidéo intégré) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Active ou désactive le contrôleur vidéo intégré. [ ]: Valeurs prédéfinies

104 3-16 Configuration du système Peripheral Configuration (Configuration des périphériques) Dans le menu Advanced (Avancé), sélectionnez «Peripheral Configuration» (Configuration des périphériques) pour afficher le menu suivant. Consultez le tableau ci-après pour le détail des options de configuration disponibles. IMPORTANT : assurez-vous d éviter tout conflit entre les requêtes d interruption ou entre les adresses d E/S de base.

105 Configuration du système 3-17 Option Paramètre Description Votre paramètre Serial 1 (DB-9) Address (Adresse du port série 1 (DB-9)) Disabled (Désactivé) [3F8] 2F8 3E8 2E8 Permet de configurer l adresse d E/S de base du port série 1. Serial 1 (DB-9) IRQ (IRQ du port série 1 (DB-9)) Serial 2 (RJ45) Address (Adresse du port série 2 (RJ45)) Serial 2 (RJ45) IRQ (IRQ du port série 2 (RJ45)) Legacy USB Support (Prise en charge des périphériques USB hérités) PS/2 Mouse Support (Prise en charge des souris PS/2) [4] 3 Disabled (Désactivé) 3F8 [2F8] 3E8 2E8 4 [3] Disabled (Désactivé) Keyboard Only (Clavier seulement) [Auto] Keyboard and Mouse (Clavier et souris) Disabled (Désactivé) [Enabled] (Activé) Permet de configurer la requête d interruption du port série 1. Permet de configurer l adresse d E/S de base du port série 2. Permet de configurer la requête d interruption du port série 2. Active ou désactive la prise en charge des claviers et souris USB. Sur ce serveur, cette option doit toujours être désactivée. Indiquez si la souris est activée ou désactivée. [ ]: Valeurs prédéfinies

106 3-18 Configuration du système Memory Configuration (Configuration mémoire) Dans le menu Advanced (Avancé), sélectionnez «Memory Configuration» (Configuration mémoire) pour afficher l écran suivant. Consultez le tableau ci-dessous pour le détail des options de configuration disponibles. Option Paramètre Description Votre paramètre Extended Memory Test (Test de la mémoire étendue) Bank #1 - #3 (Banque n 1-n 3) Memory Retest (Double test de la mémoire) 1MB (1 Mo) 1KB (1 Ko) Every-Location (Tous les emplacements) [Disabled] (Désactivé) Installed (Installé) Disabled (Désactivé) Not Installed (Non installé) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) Option liée au test de la mémoire étendue lors du test POST. 1MB (1 Mo) : teste la mémoire par bloc de 1 Mo. 1KB (1 Ko) : teste la mémoire par bloc de 1 Ko. Every-Location (Tous les emplacements) : teste la mémoire dans sa totalité. Disabled (Désactivé) : initialise la mémoire. Remarque : plus l'unité de test est petite, plus la durée du traitement est importante lors du test POST. Indique l'état actuel de la mémoire. "Installed" (Installé) indique un état normal, "Disabled" (Désactivé) indique une erreur mémoire et "Not installed" (Non installé) indique qu'il n'y a pas de barrette DIMM installée. (Affichage uniquement) Bank #1 (banque n 1) désigne les barrettes DIMM installées dans les connecteurs DIMM n 1A et n 1B. Bank #2 (banque n 2) désigne les barrettes DIMM installées dans les connecteurs DIMM n 2A et n 2B. Bank #3 (banque n 3) désigne les barrettes DIMM installées dans les connecteurs DIMM n 3A et n 3B. La mémoire est entrelacée et les barrettes de mémoire DIMM sont utilisées par paires. Efface les informations d'erreur relatives à la mémoire et teste à nouveau toutes les barrettes de mémoire DIMM au prochain démarrage du système. Le paramètre "Disabled" (Désactivé) est ensuite automatiquement réaffecté à cette option. [ ]: Valeurs prédéfinies

107 Configuration du système 3-19 Advanced Chipset Control (Contrôle avancé puce) Dans le menu Advanced (Avancé), sélectionnez «Advanced Chipset Control» (Contrôle avancé puce) pour afficher l écran suivant. Consultez le tableau ci-dessous pour le détail des options de configuration disponibles. Option Paramètre Description Votre paramètre Wake On Ring (Activation par sonnerie) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) Active ou désactive les fonctions de mise sous tension à distance via le port série (modem). Wake On LAN/PME PCI-X B (Activation via réseau/pme pour le connecteur PCI- X B) Wake On PME PCI-X C (Activation via PME pour le connecteur PCI-X C) Wake On RTC Alarm (Activation par alerte RTC) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) Active ou désactive les fonctions de mise sous tension à distance via le réseau ou un périphérique PCI (par signal PME (activation de la gestion d alimentation du connecteur PCI)). Active ou désactive les fonctions de mise sous tension à distance via le périphérique PCI (par signal PME) installé sur la carte fille C. Active ou désactive les fonctions de mise sous tension à distance via une alerte RTC. [ ]: Valeurs prédéfinies

108 3-20 Configuration du système Security (Sécurité) Déplacez le curseur sur «Security» pour afficher le menu Security (Sécurité). Sélection possible uniquement lorsque le mot de passe utilisateur a été défini. Sélectionnez «Set Admin Password» (Définir le mot de passe administrateur) ou «Set User Password» (Définir le mot de passe utilisateur) et appuyez sur Entrée pour afficher l écran contextuel correspondant. L'écran ci-dessous s'affiche lorsque «Set Admin Password» (Définir le mot de passe administrateur) est sélectionné. Définissez un mot de passe dans cet écran contextuel. Entrez un mot de passe comprenant au maximum sept caractères alphanumériques et symboles à partir du clavier. IMPORTANT :! Il n'est pas possible de définir le mot de passe utilisateur avant le mot de passe administrateur.! Ne définissez pas de mot de passe avant d'avoir installé le système d'exploitation.! En cas d oubli d un mot de passe, contactez votre représentant commercial.

109 Configuration du système 3-21 Consultez le tableau ci-dessous pour obtenir une description des différentes options disponibles. Option Paramètre Description Votre paramètre User Password Is Installed (Installé) Indique si le mot de passe utilisateur a été défini ou (Mot de passe utilisateur) Not Installed (Non pas. (Affichage uniquement) installé) Administrator Password Is (Mot de passe administrateur) Set Admin Password (Définir le mot de passe administrateur) Set User Password (Définir le mot de passe utilisateur) Password On Boot (Mot de passe au démarrage) Fixed Disk Boot Sector (Secteur d amorçage des disques fixes) Secure Mode Timer (Compteur du mode sécurisé) Security Hot Key CTRL-ALT- (Raccourci clavier du mode sécurisé) Secure Mode Boot (Amorçage en mode sécurisé) Video Blanking (Blocage de l'affichage vidéo) Power Switch Inhibit (Blocage du bouton d'alimentation) Installed (Installé) Not Installed (Non installé) Jusqu'à 7 caractères alphanumériques Jusqu'à 7 caractères alphanumériques [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) [None] (Aucun) Write Protect (Protection en écriture) [1 minute] 2 minutes 5 minutes 10 minutes 20 minutes 60 minutes 120 minutes [L] Z [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) Indique si le mot de passe administrateur a été défini ou pas. (Affichage uniquement) Appuyez sur Entrée pour afficher l'écran de saisie du mot de passe administrateur. Tous les menus de l'utilitaire de configuration Setup sont accessibles à l'aide du mot de passe administrateur. Cette option n'est disponible que lorsque vous accédez à l'utilitaire de configuration Setup en utilisant le mot de passe administrateur. Appuyez sur Entrée pour afficher l'écran de saisie du mot de passe utilisateur. Le mot de passe utilisateur ne vous permet d accéder qu à un nombre limité de menus de l utilitaire de configuration Setup. Cette option n'est disponible que si le mot de passe administrateur est spécifié. Indiquez si la saisie d'un mot de passe doit être demandée au démarrage. Au préalable, un mot de passe administrateur doit être défini. Lorsque le mot de passe administrateur est spécifié et que cette option est désactivée, le BIOS considère que le démarrage du système est effectué par un utilisateur. Empêche l écriture de données sur les disques durs IDE. Le serveur ne prend pas en charge les disques durs IDE. Définissez le délai d'inactivité du clavier ou de la souris, au-delà duquel le système entre en mode sécurisé. Spécifiez la touche permettant d'activer le mode sécurisé. Si vous appuyez sur cette touche en même temps que sur les touches Ctrl et Alt, le mode sécurisé est engagé. Cette option est activée lorsque le mot de passe utilisateur est défini. Indiquez si le système doit démarrer ou non en mode sécurisé. Cette option est activée lorsque le mot de passe utilisateur est défini. Spécifiez si le moniteur doit être mis hors tension lorsque le mode sécurisé est activé. Active ou désactive l'interrupteur d'alimentation. Si la valeur «Enabled» (Activé) est sélectionnée, il devient impossible de mettre le serveur hors tension via l'interrupteur correspondant, après le démarrage du système d'exploitation. La mise hors tension forcée devient également inopérante. (Cette fonctionnalité consiste à arrêter le serveur en appuyant sur l'interrupteur d'alimentation pendant au moins quatre secondes.)

110 3-22 Configuration du système Option Paramètre Description Votre paramètre Diskette Write Protect [Disabled] (Désactivé) Contrôle l accès au lecteur de disquette en mode sécurisé. (Protection en écriture de la disquette) Enabled (Activé) [ ]: Valeurs prédéfinies

111 Configuration du système 3-23 Server (Serveur) Déplacez le curseur vers le menu Server (Serveur) pour afficher ce dernier. Le tableau ci-après répertorie les options pouvant être spécifiées dans l'écran du menu Server (Serveur), ainsi que leurs fonctions. Pour pouvoir sélectionner «System Management» (Gestion système), «Console Redirection» (Redirection de console) et «Event Log Configuration» (Configuration du journal des événements), sélectionnez d'abord l'option désirée et appuyez sur Entrée pour afficher le sous-menu correspondant. Option Paramètre Description Votre paramètre Assert NMI on PERR (Routage NMI après erreur PERR) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) Définit la prise en charge de PERR PCI. Assert NMI on SERR (Routage NMI après erreur SERR) FRB-2 Policy (Procédure FRB-2) BMC IRQ (IRQ BMC) AC Link (Liaison AC LINK) Disabled (Désactivé) [Enabled] (Activé) [Disable BSP] (Désactiver le BSP) Do not Disable BSP (Ne pas désactiver le BSP) Retry 3 Times (Réessayer 3 fois) Disable FRB2 Timer (Désactiver l horloge FRB2) Disabled (Désactivé) IRQ5 [IRQ11] Stays Off (Arrêt) [Last State] (Dernier état) Power On (Mise sous tension) Définit la prise en charge de SERR PCI. Sélectionnez la valeur «Disable BSP» (Désactiver le processeur d amorçage). Définit le numéro d interruption (IRQ) du contrôleur BMC. Définit la fonctionnalité AC-LINK. Détermine le mode opératoire en cas de panne de courant. (Consultez le tableau ci-après).

112 3-24 Configuration du système Option Paramètre Description Votre paramètre Temperature Sensor (Détecteur de température) [Disabled] (Désactivé) Enabled (Activé) Active ou désactive la fonction de surveillance de la température. POST Error Pause (Arrêt en cas d erreur POST) Platform Event Filtering (Filtrage des événements) Boot Monitoring (Surveillance de l amorçage) Boot Monitoring Policy (Procédure de surveillance de l amorçage) Disabled (Désactivé) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) [Enabled] (Activé) [Disable] (Désactiver) 5 minutes 10 minutes 15 minutes 20 minutes 25 minutes 30 minutes 35 minutes 40 minutes 45 minutes 50 minutes 55 minutes 60 minutes [Retry 3 times] (Réessayer 3 fois) Retry Service Boot (Retenter l amorçage maintenance) Always Reset (Toujours réinitialiser) Spécifie si le système doit attendre une intervention de la part de l'utilisateur en cas d'erreur critique lors du test POST. Si aucun clavier n est connecté au système, cette option est ignorée et le système continue la procédure d amorçage. Active ou désactive la fonction de notification des événements du contrôleur BMC (contrôleur de gestion de la carte système). Permet d activer ou de désactiver la fonctionnalité de surveillance de l amorçage et de paramétrer le compteur. Pour utiliser cette fonction, ESMPRO Agent doit être installé. Sélectionnez «Disable» (Désactiver) si ARCServe utilise l option «Disaster Recovery» (Reprise sur sinistre). Indique la procédure à suivre lorsque le délai d amorçage a expiré. Si Retry 3 times (Réessayer 3 fois) est sélectionné, le système est réinitialisé lorsque le délai est écoulé et il tente de démarrer le système d exploitation trois fois. Au troisième échec, le système tente de démarrer à partir de la partition de maintenance*. Si Retry Service Boot (Retenter l amorçage à partir de la partition de maintenance) est sélectionné, le système est réinitialisé lorsque le délai est écoulé et il tente de démarrer le système d exploitation trois fois. Puis, le système tente de démarrer à partir de la partition de maintenance trois fois. Le système s arrête s il n y parvient pas. Si Always Reset (Toujours réinitialiser) est sélectionné, le système est réinitialisé lorsque le délai est écoulé et il tente de démarrer le système d exploitation jusqu à ce qu il y parvienne. * Si aucune partition de maintenance n est définie sur le système, le BIOS continue à tenter l amorçage à partir de la partition système. [ ]: Valeurs prédéfinies

113 Configuration du système 3-25 Le tableau ci-dessous répertorie les différentes façons dont l'option «AC-LINK» détermine l'état de l'alimentation du serveur lors de sa remise sous tension. Paramètre État avant mise hors tension Last State Power On Stays Off (Dernier (Mise sous (Arrêt) état) tension) En service Éteint Activé Activé Hors service (alimentation CC : Éteint Éteint Activé désactivée) Mise hors tension forcée * Éteint Éteint Activé * Le fait d'appuyer sur l'interrupteur d'alimentation pendant au moins quatre secondes permet de mettre le serveur hors tension.

114 3-26 Configuration du système System Management (Gestion système) Dans le menu Server (Serveur), sélectionnez «System Management» (Gestion système) et appuyez sur Entrée pour afficher l'écran suivant. Consultez le tableau ci-après pour le détail des options de configuration disponibles. Option Paramètre Description Votre paramètre Board Part Number (N de référence de la carte système) Indique le numéro de référence de la carte système. (Affichage uniquement) Board Serial Number (N de série de la carte système) System Part Number (N de référence du système) System Serial Number (N de série du système) Chassis Part Number (N de référence du châssis) Chassis Serial Number (N de série du châssis) BIOS Version (Version du BIOS) BMC Device ID (N d identification BMC) BMC Firmware Revision (Révision du microprogramme BMC) BMC Device Revision (Révision BMC) PIA Revision (Révision PIA) SDR Revision (Révision SDR) HSBP Revision (Révision HSPB) Indique le numéro de série de la carte système. (Affichage uniquement) Indique le numéro de référence du système. (Affichage uniquement) Indique le numéro de série du système. (Affichage uniquement) Indique le numéro de référence du châssis. (Affichage uniquement) Indique le numéro de série du châssis. (Affichage uniquement) Indique le numéro de version du BIOS. (Affichage uniquement) Indique le numéro d identification du contrôleur de gestion de la carte système (BMC, Baseboard Management Controller). (Affichage uniquement) Indique le numéro de révision du microprogramme du contrôleur BMC. (Affichage uniquement) Indique le numéro de révision du contrôleur BMC. (Affichage uniquement) Indique le numéro de révision du circuit PIA. (Affichage uniquement) Indique le numéro de révision des données enregistrées par le capteur (SDR, Sensor Data Record). (Affichage uniquement) Indique le numéro de révision de la carte de fond de panier échangeable à chaud (HSBP, Hot-Swap Back Plane). (Affichage uniquement) [ ]: Valeurs prédéfinies

115 Configuration du système 3-27 Console Redirection (Redirection de console) Dans le menu Server (Serveur), sélectionnez «Console Redirection» (Redirection de console) et appuyez sur Entrée pour afficher l écran suivant. Consultez le tableau ci-dessous pour le détail des options de configuration disponibles. Option Paramètre Description Votre paramètre BIOS Redirection Port (Port de [Disabled] (Désactivé) Serial 1 (DB-9) (Série 1) Indiquez le port série auquel une console est connectée. redirection Serial 2 (RJ45) (Série BIOS) 2) ACPI Redirection (Redirection ACPI) Baud Rate (Taux de transfert en bauds) Flow Control (Contrôle de flux) Terminal Type (Type de terminal) [Disabled] (Désactivé) Serial 1 (DB-9) (Série 1) Serial 2 (RJ45) (Série 2) 9600 [19.2k] (19,2 Kbits) 38.4k (38,4 Kbits 57.6k (57,6 Kbits) 115.2k (115,2 Kbits) No Flow Control (Pas de contrôle de flux) [CTS/RTS] XON/XOFF CTS/RTS + CD PC ANSI [VT100+] VT-UTF8 Indiquez le port série auquel une console ACPI est reliée. Sélectionne un taux de transfert en bauds pour les communications avec la console connectée. Sélectionnez une méthode de contrôle de flux. Spécifiez le type de la console distante. [ ]: Valeurs prédéfinies

116 3-28 Configuration du système Event Log Configuration (Configuration du journal des événements) Dans le menu Server (Serveur), sélectionnez «Event Log Configuration» (Configuration du journal des événements) et appuyez sur Entrée pour afficher l'écran suivant. Consultez le tableau ci-dessous pour le détail des options de configuration disponibles. Option Paramètre Description Votre paramètre Clear All Event Logs (Vider tous les journaux des événements) [No] (Non) Yes (Oui) Efface les journaux des événements DMI suite au redémarrage du système. [ ]: Valeurs prédéfinies

117 Configuration du système 3-29 Boot (Amorçage) Déplacez le curseur vers le menu Boot (Amorçage) pour afficher ce dernier. Les options disponibles dans le menu Boot (Amorçage) sont répertoriées ci-dessous avec leur description. Pour sélectionner «Boot Device Priority» (Priorité des périphériques d amorçage), «Hard Drives» (Disque dur), «Removable Devices» (Périphériques amovibles) ou «ATAPI CD-ROM Drives» (Lecteurs de CD-ROM ATAPI), sélectionnez l option de votre choix, puis appuyez sur Entrée pour afficher le sous-menu correspondant.

118 3-30 Configuration du système Boot Device Priority (Priorité des périphériques d amorçage) Le système recherche le périphérique d amorçage en suivant l ordre défini dans ce menu et démarre à partir du logiciel ainsi détecté. Déplacez le curseur pour sélectionner le périphérique à l'aide des flèches et, puis modifiez la priorité en utilisant la touche + ou. IMPORTANT :! Pour démarrer EXPRESSBUILDER, définissez le lecteur de CD-ROM ATAPI (ATAPI CD-ROM Drive) en tant que premier périphérique d amorçage, et choisissez un périphérique amovible (Removable Device) en tant que deuxième périphérique d amorçage.! Le connecteur 0339 (port LAN 1) a un niveau de priorité supérieure au connecteur 0338 (port LAN 2). Si les deux ports réseau sont connectés au même réseau, le connecteur 0339 doit bénéficier d une plus grande priorité que le connecteur 0338.! Toute modification de la configuration des périphériques de stockage internes annule l ordre d amorçage actuellement spécifié. Option Paramètre Description Votre paramètre 1st Boot Device (1er périphérique d amorçage) ATAPI CD-ROM (CD-ROM ATAPI) Tente de démarrer à partir d un lecteur de CD-ROM ATAPI. 2nd Boot Device (2ème périphérique d amorçage) 3rd Boot Device (3ème périphérique d amorçage) 4th Boot Device (4ème périphérique d amorçage) 5th Boot Device (5ème périphérique d amorçage) Removable Device (Périphérique amovible) Hard Drive (Disque dur) IBA Slot 0339 IBA Slot 0338 Tente de démarrer à partir d un périphérique amovible. Tente de démarrer à partir d un disque dur. Tente de démarrer à partir du périphérique réseau connecté au port LAN 1 (amorçage PXE). Tente de démarrer à partir du périphérique réseau connecté au port LAN 2 (amorçage PXE).

119 Configuration du système 3-31 Hard Disk Drives (Disques durs) Définissez l ordre de priorité d amorçage des disques durs connectés au serveur. Le système recherche le périphérique d amorçage en suivant l ordre défini dans ce menu et démarre à partir du logiciel ainsi détecté. Déplacez le curseur pour sélectionner le périphérique à l'aide des flèches et, puis modifiez la priorité en utilisant la touche + ou. Option 1. Drive #1 (Lecteur n 1, ou tout autre nom de lecteur) 2. Other bootable cards (Autres cartes amorçables) Description "Other bootable cards" (Autres cartes amorçables) recouvre tous les périphériques d amorçage non signalés au BIOS via les mécanismes de spécifications d amorçage du BIOS. Il peut s agir de tout type de périphérique. Removable Devices (Périphériques amovibles) Sélectionnez le périphérique amovible à partir duquel le système peut démarrer. Le système recherche le périphérique d amorçage en suivant l ordre défini dans ce menu et démarre à partir du logiciel ainsi détecté. Déplacez le curseur pour sélectionner le périphérique à l'aide des flèches et, puis modifiez la priorité en utilisant la touche + ou. Option Liste des périphériques amovibles du système Description Sélectionnez un des périphériques détectés. Cette liste comprend les lecteurs de disquette hérités de 1,44 Mo et 120 Mo. ATAPI CD-ROM Drives (Lecteurs de CD-ROM ATAPI) Sélectionnez le lecteur de CD-ROM à partir duquel le système peut démarrer. Le système recherche le périphérique d amorçage en suivant l ordre défini dans ce menu et démarre à partir du logiciel ainsi détecté. Déplacez le curseur pour sélectionner le périphérique à l'aide des flèches et, puis modifiez la priorité en utilisant la touche + ou. Option Liste des lecteurs de CD-ROM Description Sélectionnez un des périphériques détectés. La liste comprend tous les lecteurs de CD-ROM ATAPI installés.

120 3-32 Configuration du système Exit (Quitter) Déplacez le curseur vers le menu Exit (Quitter) pour afficher ce dernier. Les lignes suivantes décrivent chacune des options du menu Exit (Quitter) :! Exit Saving Changes (Quitter après avoir enregistré les modifications ) Sélectionnez «Yes» (Oui) pour enregistrer les données de configuration actives dans le CMOS (mémoire non volatile) et quitter l'utilitaire de configuration Setup. Le serveur redémarrera automatiquement le système.! Exit Discarding Changes (Quitter sans enregistrer les modifications) Sélectionnez «Yes» (Oui) pour ignorer les données de configuration actives, quitter l'utilitaire de configuration Setup et redémarrer le serveur automatiquement. Sélectionnez «No» (Non) pour revenir au menu Exit (Quitter).! Load Setup Defaults (Charger la configuration par défaut) Sélectionnez «Yes» (Oui) pour restaurer les valeurs par défaut. Sélectionnez «No» (Non) pour revenir au menu Exit (Quitter). Si vous avez restauré les valeurs par défaut, vous devez modifier certains paramètres comme indiqué ci-après, pour garantir un fonctionnement normal du système.! [Advanced] (Avancé) - [Peripheral Configuration] (Configuration des périphériques) - [Legacy USB Support] (Prise en charge des périphériques USB hérités) - [Disabled] (Désactivé)! [Boot] (Amorçage) - [ATAPI CD-ROM Drives] (Lecteurs de CD-ROM ATAPI) - [1st Boot Device] (1er périphérique d amorçage)! [Boot] (Amorçage) - [Removable Devices] (Périphériques amovibles) - [2nd Boot Device] (2 ème périphérique d amorçage)! [Boot] (Amorçage) - [Hard Disk Drives] (Disques durs) et définissez l ordre de priorité d amorçage.

121 Configuration du système 3-33 IMPORTANT : les valeurs définies dans l utilitaire de configuration SETUP à la livraison peuvent différer des valeurs prédéfinies par défaut en fonction du serveur. Les valeurs sélectionnées doivent impérativement correspondre à l environnement d utilisation du serveur selon le modèle.! Load Custom Defaults (Charger la configuration par défaut personnalisée) Sélectionnez cette option et appuyez sur Entrée pour charger les valeurs par défaut personnalisées précédemment enregistrées.! Save Custom Defaults (Enregistrer la configuration par défaut personnalisée) Sélectionnez cette option et appuyez sur Entrée pour enregistrer les données de configuration actives en tant que valeurs par défaut personnalisées. Une fois la configuration enregistrée, le menu Load Custom Defaults (Charger la configuration par défaut personnalisée) s'affiche.! Discard Changes (Ignorer les modifications) Sélectionnez cette option pour ignorer les modifications apportées aux paramètres du BIOS et restaurer les paramètres précédents. Sélectionnez «Yes» (Oui) pour ignorer les paramètres actuels.

122 3-34 Configuration du système CONFIGURATION DU BIOS POUR LES PÉRIPHÉRIQUES SCSI ~ SCSISELECT ~ L'utilitaire SCSISelect permet de configurer le contrôleur SCSI de la carte mère (ou celui d'une carte optionnelle). Cet utilitaire peut être démarré à l'aide d'une simple combinaison de touches pendant l'exécution du test POST ; en outre, il ne requiert pas de disquette de démarrage spécifique. Utilisation de l utilitaire SCSISelect L'utilitaire SCSISelect sert principalement à définir la vitesse de transfert des périphériques SCSI connectés. Les périphériques SCSI comprennent les disques durs ainsi que les périphériques de sauvegarde, tels qu un lecteur de bande audio-numérique (DAT) ou magnéto-optique (MO). IMPORTANT : la configuration SCSI doit être effectuée de manière individuelle sur chaque contrôleur SCSI à l'aide d'un utilitaire. Le serveur contient un contrôleur SCSI. Après l'ajout de contrôleurs SCSI optionnels, vous devez configurer chacun d'eux en plus du contrôleur SCSI interne standard. Certains contrôleurs SCSI peuvent nécessiter un utilitaire différent pour pouvoir être configurés. Configuration du contrôleur SCSI sur la carte système Les lignes suivantes décrivent la configuration du contrôleur SCSI situé sur la carte système du serveur. IMPORTANT : le serveur contient la dernière version de l'utilitaire SCSISelect. Par conséquent, les boîtes de dialogue s'affichant dans votre utilitaire de configuration SCSISelect peuvent différer des descriptions contenues dans ce guide de l'utilisateur. Si vous ne comprenez pas certaines informations, consultez l'aide en ligne ou votre représentant commercial.

123 Configuration du système 3-35 Exécution de l utilitaire Suivez les instructions ci-dessous pour exécuter l utilitaire. Pour plus d'informations sur les paramètres, consultez la section «Paramètres» ci-après. 1. Mettez le serveur sous tension. Le message suivant s'affiche durant l'exécution du test POST. IMPORTANT : le message ci-dessous s'affiche pour chaque contrôleur SCSI supplémentaire. Adaptec SCSI BIOS v41001s2 (c) 2002 Adaptec, Inc. All Rights Reserved!!!Press <Ctrl> <A> for SCSISelect(TM) Utility! """ 2. Appuyez sur les touches Ctrl et A en les maintenant enfoncées. L'utilitaire SCSISelect démarre et son menu Main (Principal) s'affiche. 3. Sélectionnez le canal à l aide des touches de direction et appuyez sur Entrée. AIC-7902 A at slot 00 04:07:00 AIC-7902 B at slot 00 04:07:01 La carte système est livrée avec deux canaux de contrôleur SCSI. Le canal A (00 04:07:00) fait référence au connecteur Ultra 320 SCSI pour les disques durs. Le canal B (00 04:07:01) fait référence au connecteur Ultra 320 SCSI pour les périphériques SCSI externes. 4. Le menu Options s'affiche. Options Configure/View SCSI Controller Settings SCSI Disk Utilities Enable HostRAID Support Si vous souhaitez formater un disque, vérifier un disque ou afficher la liste des périphériques SCSI et de leurs ID, sélectionnez l option «SCSI Disk Utilities» (Utilitaires pour disques SCSI) et appuyez sur Entrée. Pour configurer le contrôleur ou un périphérique, sélectionnez «Configure/View SCSI Controller Settings» et appuyez sur Entrée. Votre système ne prend pas en charge l option «Enable HostRAID Support» (Activer la prise en charge HostRAID). Ne sélectionnez pas cette option.

124 3-36 Configuration du système Quitter l utilitaire Pour quitter l utilitaire, appuyez sur la touche Échap jusqu à ce qu un message vous invite à quitter (si vous avez modifié un paramètre, vous êtes invité à enregistrer vos modifications avant de quitter). Configure/View SCSI Controller Settings (Configurer/Afficher les paramètres du contrôleur SCSI) Le menu Configure/View SCSI Controller Settings (Configurer/Afficher les paramètres du contrôleur SCSI) propose les options et paramètres suivants. Configuration SCSI Bus Interface Definitions SCSI Controller ID... 7 SCSI Controller Parity... Enabled SCSI Controller Termination... Enabled Additional Options Boot Device Configuration... SCSI Device Configuration... Advanced Configuration... Press<Enter> Press<Enter> Press<Enter> <F6> - Reset to SCSI Controller Defaults Sélectionnez le paramètre de votre choix pour chaque option de menu. Reportez-vous à la section «Paramètres» ci-dessous pour définir le paramètre approprié pour chaque option de menu. Paramètres L'utilitaire SCSISelect servant à configurer le contrôleur SCSI interne du serveur propose les options et paramètres décrits ci-après. Lisez les descriptions afin de sélectionner le paramètre approprié pour chaque élément de menu. Pour plus d'informations sur la configuration des contrôleurs SCSI optionnels et des périphériques SCSI connectés, consultez la section «Configuration de contrôleurs SCSI optionnels» plus loin dans ce document.

125 Configuration du système 3-37 SCSI Bus Interface Definitions (Définitions de l interface de bus SCSI) Pour accéder aux trois options situées sous SCSI Bus Interface Definitions (Définition de l'interface de bus SCSI), sélectionnez un élément de menu avec les touches de direction ( ou ) et appuyez sur Entrée. Utilisez les touches de direction ( ou ) pour sélectionner un paramètre. Appuyez sur la touche Échap pour revenir au menu précédent. Le tableau suivant répertorie les options, les paramètres disponibles et les descriptions correspondantes. Élément de menu Paramètre Description SCSI Controller ID (ID du 0 - [7] - 15 Sélectionnez «7». contrôleur SCSI) SCSI Controller Parity (Parité du contrôleur SCSI) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Sélectionnez «Enabled» (Activé). SCSI Controller Termination (Terminaison du contrôleur SCSI) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Active ou désactive la terminaison SCSI. [ ]: Valeurs prédéfinies Additional Options (Options supplémentaires) Pour accéder aux trois options situées sous Additional Options (Options supplémentaires), sélectionnez un élément de menu avec les touches de direction ( ou ) et appuyez sur Entrée pour afficher le sous-menu correspondant. Sélectionnez ensuite un élément de sous-menu avec les touches de direction ( ou ) et appuyez sur Entrée. Utilisez les touches de direction ( ou ) pour sélectionner un paramètre.! Boot Device Configuration (Configuration du périphérique d amorçage) Déplacez le curseur vers Boot Device Configuration (Configuration du périphérique d'amorçage) et appuyez sur Entrée pour afficher le sous-menu suivant. Boot Device Configuration Single Image Master SCSI Controller... AIC-7902 A at slot 00 04:07:00

126 3-38 Configuration du système! SCSI Device Configuration (Configuration des périphériques SCSI) Déplacez le curseur vers «SCSI Device Configuration» (Configuration des périphériques SCSI) et appuyez sur Entrée pour afficher le sous-menu suivant. SCSI Device Configuration SCSI Device ID #0 #1 #2 #3 #4 #5 #6 #7 Sync Transfer Rate (MB/Sec) Packetized Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes QAS Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Initiate Wide Negotiation Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Enable Disconnection Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Send Start Unit Command Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes BIOS Multiple LUN Support No No No No No No No No Include in BIOS Scan Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes SCSI Device ID #8 #9 #10 #11 #12 #13 #14 #15 Sync Transfer Rate (MB/Sec) Packetized Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes QAS Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Initiate Wide Negotiation Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Enable Disconnection Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Send Start Unit Command Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes BIOS Multiple LUN Support No No No No No No No No Include in BIOS Scan Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Yes Le tableau suivant répertorie les éléments de sous-menu, les paramètres disponibles et les descriptions correspondantes. IMPORTANT : sélectionnez un paramètre pour chaque élément de sousmenu et pour chaque ID SCSI. Vérifiez l'id SCSI du périphérique souhaité avant de procéder à sa configuration.

127 Configuration du système 3-39 Élément de sous-menu Paramètre Description Sync Transfer Rate (MB/Sec) (Taux de transfert synchrone (Mo/s)) Packetized (Groupement par paquets) QAS Initiate Wide Negotiation (Entamer négociation étendue) Enable Disconnection (Activer la déconnexion) Send Start Unit Command (Envoyer commande de démarrage d unité) BIOS Multiple LUN Support (Prise en charge de plusieurs LUN par le BIOS) Include in BIOS Scan (Inclure dans analyse du BIOS) [320] ASYN 40.0 [Yes] (Oui) No (Non) [Yes] (Oui) No (Non) [Yes] (Oui) No (Non) [Yes] (Oui) No (Non) [Yes] (Oui) No (Non) Yes (Oui) [No] (Non) [Yes] (Oui) No (Non) Sélectionnez la valeur recommandée [320]. Il est possible que vous deviez modifier la valeur en fonction de votre périphérique optionnel. Reportez-vous au manuel livré avec votre périphérique optionnel. Optimise l utilisation du bus et minimise le surdébit de commandes dans le but d améliorer les performances. Les commandes et les états sont transmis en même temps que les données en mode DT (Dual Transition). La technologie QAS (Quick Arbitration and Selection, sélection et arbitration rapide) permet de faire passer le contrôle du bus d un périphérique à un autre, sans attendre une phase de libération du bus. Ainsi, elle minimise le surdébit de commandes et optimise l utilisation du bus. Sélectionnez «Yes» (Oui) si votre périphérique SCSI prend en charge l interface Wide SCSI. Dans le cas contraire, sélectionnez «No» (Non). Sélectionnez «Yes» (Oui). Sélectionnez «Yes» (Oui) pour envoyer la commande au disque dur. Dans le cas contraire, sélectionnez «No» (Non). Sélectionnez «No» (Non). Sélectionnez «Yes» (Oui). [ ]: Valeurs prédéfinies! Advanced Configuration (Configuration avancée) Déplacez le curseur vers «Advanced Configuration» (Configuration avancée) et appuyez sur Entrée pour afficher le sous-menu suivant. Advanced Configuration Reset SCSI Bus at IC Initialization... Display <Ctrl><A> Message During BIOS Initialization... Extended Int 13 Translation for DOS Drives > 1 GByte... POST Display Mode... SCSI Controller Int 13 Support Enabled Enabled Enabled Diagnostic Enabled Options Listed Below Have NO EFFECT if Int 13 Support Is Disabled Domain Validation... Enabled Support Removable Disks Under Int 13 as Fixed Disks... Disabled BIOS Support for Bootable CD-ROM... Enabled

128 3-40 Configuration du système Le tableau suivant répertorie les éléments de sous-menu, les paramètres disponibles et les descriptions correspondantes. Élément de sous-menu Paramètre Description Reset SCSI Bus at [Enabled] (Activé) Sélectionnez «Enabled» (Activé). IC Initialization Disabled (Réinitialiser le bus à (Désactivé) l'initialisation de la carte d'interface) Display <Ctrl><A> Message During BIOS Initialization (Afficher message <Ctrl><A> durant initialisation du BIOS) Extended Int 13 Translation for DOS Drives > 1 Gbyte (Mode de conversion étendue Int 13 pour les disques DOS >1 Go) POST Display Mode (Mode d affichage du POST) SCSI Controller Int 13 Support (Prise en charge Int 13 par le contrôleur SCSI) Domain Validation (Validation de domaine) Support Removable Disks under Int 13 as Fixed Disks (Prise en charge des disques amovibles par Int 13 en tant que disques fixes) BIOS Support for Bootable CD-ROM (Prise en charge par le BIOS des CD-ROM amorçables) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Verbose (Détaillé) Silent (Silencieux) [Diagnostic] [Enabled] (Activé) Disabled: NOT Scan (Désactivé : PAS d'analyse) Disabled: scan bus (Désactivé : analyser le bus) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) [Boot Only] (Amorçage uniquement) All Disks (Tous les disques) [Disabled] (Désactivé) [Enabled] (Activé) Disabled (Désactivé) Sélectionnez «Enabled» (Activé). Sélectionnez «Enabled» (Activé). Sélectionnez «Diagnostic». Permet d activer ou de désactiver le BIOS pour les périphériques SCSI. Sélectionnez «Enabled» (Activé) dans la plupart des cas sauf : pour démarrer le système d'exploitation à partir d'un disque dur connecté à un contrôleur SCSI optionnel. Cependant, si aucun disque dur n'est connecté au contrôleur SCSI optionnel, sélectionnez «Enabled» (Activé) ; pour réserver une zone dans la ROM d'extension, si aucun disque dur n'est connecté au contrôleur. Sélectionnez «Enabled» (Activé). Le BIOS des contrôleurs AIC-79xx contrôle automatiquement les disques amovibles. Sélectionnez «Enabled» (Activé). [ ] : Valeurs prédéfinies

129 Configuration du système 3-41 SCSI Disk Utilities (Utilitaires pour disques SCSI) Pour rechercher l'id SCSI du périphérique optionnel connecté, sélectionnez «SCSI Disk Utilities» (Utilitaires pour disques SCSI) dans le menu Options et appuyez sur Entrée. La recherche des ID SCSI débute avec l'affichage du message ci-dessous. Scanning SCSI ID : 0 LUN Number : 0 (Recherche d'id SCSI : 0) (Numéro LUN : 0) Une fois la recherche des ID SCSI terminée, l'écran répertoriant les ID SCSI et les périphériques associés s'affiche. Select SCSI Disk and press <Enter> SCSI ID #0 : SEAGATE ST336607LC SCSI ID #1 : SEAGATE ST336607LC SCSI ID #2 : SEAGATE ST336607LC SCSI ID #3 : No device SCSI ID #4 : No device SCSI ID #5 : No device SCSI ID #6 : ESG-SHV SCA HSBP M16 SCSI ID #7 : Adaptec AIC-7902 SCSI ID #8 : No device SCSI ID #9 : No device SCSI ID #10 : No device SCSI ID #11 : No device SCSI ID #12 : No device SCSI ID #13 : No device SCSI ID #14 : No device SCSI ID #15 : No device Recherchez sur cet écran l'id SCSI du périphérique optionnel installé. Vous pouvez également afficher les informations relatives au périphérique en sélectionnant ce dernier et en appuyant sur Entrée. Le sous-menu suivant apparaît. SCSI ID #2 : xxxxxxxxx Firmware : xxxx Capacity : xxgb Format Disk Verify Disk Media Le tableau ci-dessous répertorie les options proposées et en donne une description. Élément de sous-menu Description Format Disk (Formater Formate le périphérique sélectionné. le disque) Verify Disk Media Vérifie tous les secteurs du périphérique sélectionné et les (Vérifier le disque) réaffecte si un ou plusieurs secteurs défectueux sont détectés.

130 3-42 Configuration du système Configuration de contrôleurs SCSI optionnels Pour configurer les périphériques SCSI connectés à une carte contrôleur SCSI optionnelle, utilisez l'utilitaire de configuration du BIOS pour les périphériques SCSI livré avec la carte contrôleur SCSI optionnelle. Pour plus de détails, consultez la documentation livrée avec la carte contrôleur SCSI optionnelle. Lorsque plusieurs cartes contrôleurs SCSI sont installées sur le serveur, celui-ci affiche d'abord le message de démarrage de l'utilitaire SCSISelect pour le contrôleur SCSI de la carte système. Il affiche ensuite le message de démarrage correspondant à l'utilitaire de chaque contrôleur SCSI supplémentaire. Le message de démarrage pour la carte PCI installée sur la carte fille pour cartes petit format s affiche d abord, suivi du message pour la carte PCI installée sur la carte fille pour cartes pleine hauteur. Le message affiché varie en fonction de la carte contrôleur SCSI optionnelle. Pour plus de détails, consultez la documentation livrée avec la carte contrôleur SCSI optionnelle.

131 Configuration du système 3-43 CONFIGURATION DES CAVALIERS DE LA CARTE SYSTÈME L utilitaire de configuration Setup pré-installé vous permet de définir des mots de passe afin de protéger les données stockées sur le serveur contre tout accès non autorisé. Toutefois, en cas d oubli des mots de passe, vous avez la possibilité de les effacer. Les lignes qui suivent décrivent la procédure d effacement des mots de passe. La procédure d effacement des données CMOS de votre serveur est également décrite. IMPORTANT : l'effacement des données CMOS restaure les données de configuration définies en usine. Après avoir effacé les données CMOS, modifiez les paramètres du BIOS comme indiqué ci-dessous. Ce paramétrage est nécessaire pour que votre serveur puisse fonctionner correctement.! [Advanced] (Avancé) - [Peripheral Configuration] (Configuration des périphériques) - [Legacy USB Support] (Prise en charge des périphériques USB hérités) - [Disabled] (Désactivé)! [Boot] (Amorçage) - [ATAPI CD-ROM Drives] (Lecteurs de CD-ROM ATAPI) - [1st Boot Device] (1er périphérique d amorçage)! [Boot] (Amorçage) - [Removable Devices] (Périphériques amovibles) - [2nd Boot Device] (2 ème périphérique d amorçage)! [Boot] (Amorçage) - [Hard Disk Drives] (Disques durs) et définissez l ordre de priorité d amorçage. Pour effacer les mots de passe ou les données CMOS, il vous suffit de modifier la configuration d'un cavalier situé sur la carte système du serveur. La figure suivante montre l'emplacement du cavalier. IMPORTANT : ne modifiez aucun autre paramètre de commutation. Dans le cas contraire, le serveur risque d'être endommagé ou de fonctionner de manière incorrecte.

132 3-44 Configuration du système : Fermé 2 CLR/CMOS (Broche de protection/d effacement des données CMOS) Permet d effacer les données CMOS. La figure indique le paramétrage d origine. 3 CLR/PSWD (Broche de protection/d effacement des mots de passe) Permet d effacer les mots de passe.

133 Configuration du système 3-45 Les lignes suivantes décrivent la procédure d'effacement. AVERTISSEMENT Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un accident mortel ou des blessures corporelles graves.! N'essayez pas de démonter, de réparer ou de modifier le serveur.! N'enlevez pas la pile au lithium.! Ne connectez pas la prise terre à proximité d'une conduite de gaz. ATTENTION Respectez les règles suivantes pour utiliser le serveur en toute sécurité. Le non-respect de ces consignes peut provoquer un accident mortel ou des blessures corporelles graves.! N'essayez pas de soulever le serveur sans l'aide d une autre personne.! Assurez-vous d'avoir installé les cartes nécessaires avant de refermer le serveur.! N'installez pas le serveur dans une armoire rack sans avoir remis les capots en place.! Évitez de vous coincer les doigts dans les composants mécaniques.! Ne faites pas fonctionner le serveur sans ses capots au risque d entraîner une augmentation de la température.! Ne tentez pas d'extraire un périphérique de l armoire rack si cette dernière est instable.! Ne tentez pas d'extraire simultanément plusieurs périphériques de l armoire rack. 1. Reportez-vous à la section «Préparation du système pour la mise à niveau» du chapitre Retirez le serveur de l armoire rack. 3. Ouvrez le capot supérieur. 4. Modifiez le paramétrage du cavalier ayant la fonction souhaitée (effacement des mots de passe ou des données CMOS). IMPORTANT : veillez à ne pas perdre le capuchon. 5. Assemblez le serveur tel qu il était à l'origine, et appuyez sur l'interrupteur d'alimentation. Les messages suivants s affichent à la fin du test POST : ERROR: 0120: NVRAM cleared By jumper Press <F1> to Resume, Press <F2> to run SETUP.

134 3-46 Configuration du système 6. Appuyez sur F2 pour activer l utilitaire de configuration SETUP. 7. Sélectionnez [Exit Saving Changes] (Quitter après avoir enregistré les modifications) dans le menu [Exit] (Quitter), puis [Yes] (Oui). 8. Patientez jusqu à l affichage du message "Turn off power and reinstall the jumper in Normal mode position" (Mettez le système hors tension et replacez le cavalier dans sa position initiale). 9. Appuyez sur l interrupteur d alimentation pour mettre le système hors tension. 10. Replacez le cavalier dans sa position initiale, mettez le système sous tension, puis définissez les paramètres appropriés dans l utilitaire de configuration du BIOS.

135 Chapitre 4 Installation du système d exploitation et des utilitaires Cette section décrit les procédures d installation et de configuration du système d exploitation Microsoft Windows 2000 sur le serveur à l aide de Express Setup. Pour installer des systèmes d'exploitation non décrits dans cette section, contactez le service clientèle. Ce chapitre explique également comment installer et utiliser les différents utilitaires contenus sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER livré avec votre serveur. IMPORTANT :! Avant d'installer le système d'exploitation, réglez la date et l'heure système à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS (Setup). Consultez le chapitre 3 pour obtenir des explications plus détaillées.! Reportez-vous au guide de l utilisateur d EXPRESSBUILDER (EXPRESSBUILDER User s Guide) présent sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER pour obtenir plus d informations sur l utilisation d EXPRESSBUILDER et l installation des utilitaires.

136 4-2 Installation du système d exploitation et des utilitaires À PROPOS DE EXPRESS SETUP «Express Setup», qui se trouve sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER, sert à effectuer la configuration initiale du serveur. Son mode d'installation automatique guide l'utilisateur à travers le processus de configuration, en détaillant les fonctionnalités matérielles spécifiques et en affichant des messages permettant de sélectionner et de configurer les logiciels. «Express Setup» charge les utilitaires et les pilotes, applique les paramètres RAID, partitionne le disque et installe le système d'exploitation souhaité. IMPORTANT : «Express Setup» sert à effectuer la configuration initiale du serveur. Par conséquent, il efface tout contenu déjà présent sur le disque dur. Express Setup configure automatiquement le serveur et installe le système d'exploitation Microsoft Windows Après la configuration initiale, vous devez retirer le CD-ROM EXPRESSBUILDER, le remplacer par le CD-ROM de Windows, entrer un numéro d'identification de produit et accepter le contrat de licence. Pour les autres systèmes d exploitation, Express Setup initialise le ou les disques cible, crée la partition de maintenance et installe les divers utilitaires de maintenance à partir du CD-ROM EXPRESSBUILDER, afin de préparer le serveur à recevoir le système d'exploitation souhaité.

137 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-3 Express Setup nécessite une «disquette de configuration». Cette dernière contient les informations de configuration du serveur qui seront installées automatiquement. Express Setup effectue l'intégralité du processus de configuration à l'aide des informations contenues sur la disquette. Durant cette procédure, vous n'avez pas besoin d'être présent devant le serveur Express pour suivre les différentes étapes de l'installation. En outre, à l'aide de cette même disquette de configuration, vous pouvez reconfigurer le serveur avec les mêmes paramètres que précédemment. Express Setup comprend deux méthodes d'installation.! Quick start (Démarrage rapide) Quick start (Démarrage rapide) utilise une disquette contenant les paramètres de configuration du serveur, lesquels ont été spécifiés avant l'exécution de Express Setup. Les paramètres de configuration peuvent être spécifiés à l'avance à l'aide de l utilitaire Configuration Diskette Creator (décrit plus loin dans ce document).! Normal start (Démarrage normal) Normal start (Démarrage normal) crée la disquette de configuration durant l'exécution de Express Setup. REMARQUES :! Pour permettre l'exécution de Express Setup, l'utilitaire de configuration du BIOS doit considérer le lecteur de CD-ROM comme étant le premier périphérique d amorçage avant le lecteur de disquette et le disque dur.! Vous pouvez créer la disquette de configuration à l'avance en utilisant Configuration Diskette Creator inclus sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER. En créant la disquette de configuration à l'avance, vous pouvez réduire le nombre d'éléments devant être entrés ou sélectionnés durant l'exécution de Express Setup. Vous pouvez également créer ou modifier les informations de configuration stockées sur cette disquette durant l'exécution de Express Setup. Si vous possédez un autre ordinateur qu'un serveur Express5800 exécutant Windows 95/98, Windows NT 3.51 ou une version ultérieure, ou encore Windows 2000, il est conseillé de modifier à l'avance les informations de configuration de l'ordinateur à l'aide de Configuration Diskette Creator.

138 4-4 Installation du système d exploitation et des utilitaires MICROSOFT WINDOWS 2000 La présente section fournit des informations relatives à l'installation de Microsoft Windows 2000 sur le serveur. Lisez les instructions contenues dans cette section avant de procéder à l'installation. REMARQUE : pour installer Windows 2000 sans utiliser Express Setup, consultez l'annexe C. Remarques relatives à l installation Cette section fournit des recommandations ainsi que des informations importantes à connaître pour pouvoir installer correctement Windows Systèmes d exploitation pris en charge sur ce modèle Le serveur prend en charge les versions suivantes de Windows 2000 :! Microsoft Windows 2000 Server (appelé dorénavant «Windows 2000») ;! Microsoft Windows 2000 Advanced Server (appelé dorénavant «Windows 2000»). Installation d un pilote de périphérique de stockage de masse optionnel Pour installer le pilote d un périphérique de stockage de masse, utilisez Configuration Diskette Creator et suivez les instructions fournies plus loin dans ce document. Paramétrage du BIOS Avant d'installer Windows 2000, vérifiez que les paramètres de l'utilitaire de configuration du BIOS sont corrects pour le matériel. Dans l'utilitaire de configuration du BIOS, certains paramètres spécifiques sont requis pour permettre l'utilisation des nouvelles fonctionnalités de Windows 2000 (Plug And Play, prise en charge de l'interface USB, etc.). Consultez le chapitre 3 pour les spécifier. Windows 2000 Express Setup peut installer le système d'exploitation Windows Cependant, gardez à l'esprit les remarques suivantes.

139 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-5 IMPORTANT :! Avant de débuter l'installation de Windows 2000, vous devez ajouter toutes les cartes optionnelles souhaitées et vous assurer que les paramètres du BIOS sont correctement définis.! Consultez le présent guide de l'utilisateur lors de l'installation de Windows 2000 sur le serveur. N'utilisez pas les guides d installation de Windows 2000 parfois fournis avec des logiciels non livrés avec ce système.! Après avoir exécuté Express Setup, consultez la section «Résolution des problèmes» plus loin dans ce document afin de configurer votre serveur de manière à faciliter la résolution des problèmes et la restauration du système. Installation sur le volume mis en miroir Pour installer Windows 2000 sur un volume mis en miroir via Disk Management (Gestion des disques), vous devez invalider le volume miroir avant de réinstaller le système sur un disque de base, puis reconfigurer le volume miroir une fois l'installation terminée. La gestion d'un volume mis en miroir s'effectue à partir de Disk Management (Gestion des disques) sous Computer Management (Gestion de l'ordinateur). Pour accéder à cette fenêtre, ouvrez le panneau de configuration et sélectionnez [Administrative Tools] (Outils d administration), ou bien cliquez avec le bouton droit de la souris sur l icône du bureau [My Computer] (Poste de travail) et sélectionnez [Manage] (Gérer). Connexion d un périphérique magnéto-optique Si vous installez Windows 2000 alors qu'un périphérique magnéto-optique est connecté au système, l'installation risque de ne pas s'effectuer correctement. Dans ce cas, retirez le périphérique magnéto-optique et réinstallez le système. Connexion d un disque dur Le disque dur destiné à recevoir le système d'exploitation ne peut être connecté à un autre contrôleur SCSI qu'une fois le système d'exploitation installé. Spécification de la taille de la partition La taille de partition minimale requise pour l'installation du système peut se calculer à partir de la formule suivante Mo + taille du fichier d échange + taille du fichier d image mémoire 1000 Mo = Taille nécessaire à l'installation du système Taille du fichier d'échange (conseillée) = Taille de la mémoire installée 1,5 Taille du fichier d'image mémoire = Taille de la mémoire installée + 12 Mo

140 4-6 Installation du système d exploitation et des utilitaires IMPORTANT :! Il est essentiel de respecter la taille du fichier d échange ci-dessus car cette dernière détermine la collecte des informations de débogage (image mémoire). Si vous affectez à la taille du fichier d'échange une valeur par défaut inférieure à la valeur «conseillée», vous risquez de ne pas pouvoir recueillir des informations de débogage précises (image mémoire).! Si vous souhaitez installer Microsoft Windows 2000 Advanced Server sur un système disposant de plus de 4 Go de mémoire, il est conseillé d'augmenter la taille par défaut du fichier d'échange de Mo.! La taille maximale du fichier d échange pouvant être définie sur une partition s élève à Mo. Si la taille du fichier d échange est supérieure à Mo, attribuez-lui la valeur de Mo.! La taille du fichier d'image mémoire pour un système disposant de plus de 2 Go de mémoire est égale à «2 048 Mo + 12 Mo». Par exemple, si la quantité de mémoire installée est de 512 Mo, la taille de partition minimale requise peut se définir comme suit : Mo + (512 Mo 1,5) + (512 Mo + 12 Mo) = Mo Si le disque installé a une capacité de 2048 Mo, vous ne pouvez pas créer une partition ayant la taille recommandée (2292 Mo) sur ce disque. Dans ce cas, suivez la procédure suivante pour installer Windows 2000 : 1. Calculez la quantité de mémoire correspondant à la «taille nécessaire à l installation du système + la taille du fichier d échange». 2. Indiquez que les informations de débogage (équivalant à la taille du fichier mémoire) doivent être écrites sur un autre disque. (Si le disque n a pas la capacité suffisante pour recevoir le fichier mémoire, installez un nouveau disque après avoir installé le système d exploitation en utilisant la formule «taille nécessaire à l installation du système + taille du fichier d échange».) REMARQUES : Pour effectuer l'installation via Express Setup, calculez la taille de partition minimale requise en procédant comme suit :! En l'absence de Service Pack pour Windows 2000 : Choisissez la valeur maximale entre la «taille de partition minimale» décrite ci-dessus et «2 000 Mo».! Si vous installez un Service Pack pour Windows 2000 : Choisissez la valeur maximale entre la «taille de partition minimale» décrite ci-dessus Mo et «4 095 Mo».

141 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-7 Ré-installation sur un disque dur ayant été mis à niveau en tant que disque dynamique Vous ne pouvez pas utiliser Express Setup pour réinstaller Windows 2000 et conserver en l'état la partition actuelle d'un disque dur mis à niveau en tant que disque dynamique. Pour conserver la partition actuelle, consultez l'annexe C afin de réinstaller le système manuellement. Respectez les instructions suivantes lorsque vous réinstallez le système d exploitation :! N installez pas le nouveau système d exploitation sur la partition sur laquelle le système d exploitation était auparavant installé.! Sélectionnez «Use the current File System» (Utiliser le système de fichiers actuel) pour le formatage de la partition système. Configuration des disques (concernant la zone affichée en tant que «MAINTE_P») L'option Disk Management (Gestion des disques) sous Computer Management (Gestion de l'ordinateur) peut afficher une partition «MAINTE_P». Cette zone contient les informations et les utilitaires de configuration de la partition de maintenance. Ne la supprimez pas.

142 4-8 Installation du système d exploitation et des utilitaires Déroulement de l installation Cette section décrit de manière visuelle le déroulement des opérations de configuration effectuées par Express Setup. Processus se poursuivant automatiquement Processus nécessitant une entrée ou une sélection Lire les remarques et les restrictions Revenir Non Confirmé Sélectionner le mode d installation Oui Insérer une disquette dans le lecteur Terminer Confirmé Spécifier le fichier des paramètres de configuration Sélectionner système d exploitation Créer nouveau fichier Utiliser fichier existant Vérifier fichier de configuration Incorrect Correct Sélectionner pour confirmer ou modifier les valeurs existantes Extraire à nouveau Si vous devez réinitialiser la spécification Oui Non Confirmer la spécification et entrer la valeur OK Resélectionner Insérer le CD-ROM W indows 2000 Accepter le contrat de licence du logiciel Express Setup Connexion automatique Après le redémarrage de l ordinateur, l installation est terminée. Configuration du réseau de disques *1 Redémarrer Création d une partition de récupération Redémarrer Installation des utilitaires Redémarrer *2 Création de la partition du système d exploitation Redémarrer Formatage de la partition du système d exploitation Copie des modules NEC Copie des modules d application sélectionnés *1 Étape exécutée uniquement lorsqu une carte RAID est installée et qu'une configuration RAID est spécifiée. *2 Si le système d'exploitation à installer correspond à [Others] (Autres), l'exécution de Express Setup s'achève ici.

143 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-9 Installation de Windows 2000 Cette section décrit l'installation du système d'exploitation via Express Setup. Préparez la disquette de configuration. Vous pouvez effectuer l'installation sans utiliser de disquette de configuration préparée à l'avance ; toutefois, une disquette de 1,44 Mo formatée par MS-DOS sera nécessaire. IMPORTANT : mettez le système à jour chaque fois que vous modifiez la configuration système. 1. Mettez d'abord les périphériques sous tension, puis le serveur. 2. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur de CD-ROM du serveur. 3. Assurez-vous que le lecteur de disquette est vide. 4. Appuyez sur le bouton RESET (Réinitialiser) ou sur Ctrl, Alt et Suppr pour redémarrer à partir d EXPRESSBUILDER. Vous pouvez également utiliser le bouton Marche/Arrêt pour redémarrer le serveur. L'amorçage du système s'effectue à partir du CD-ROM et EXPRESSBUILDER démarre. 5. Le menu «Language Selection» (Sélection de la langue) s'affiche. Sélectionnez la langue et le type de clavier à utiliser pour exécuter Express Setup. 6. Cliquez sur [Express Setup]. «Note» (Remarque) s'affiche. 7. Lisez attentivement les instructions et cliquez sur [Confirm] (Valider). Le message «Insert Configuration Diskette» (Insérer la disquette de configuration) s'affiche. 8. Insérez la disquette de configuration dans le lecteur et cliquez sur [Confirm] (Valider). REMARQUE : si vous ne disposez pas d'une disquette de configuration prédéfinie, insérez une disquette vierge formatée de 1,44 Mo dans le lecteur approprié et cliquez sur [Confirm] (Valider). [Utilisation de la disquette de configuration prédéfinie] Les fichiers de configuration contenus sur la disquette s'affichent. 1) Sélectionnez le nom du fichier de configuration à utiliser durant l'installation. REMARQUE : si le fichier de configuration sélectionné contient un problème qui ne peut être corrigé, un message invitant à sélectionner une autre disquette de configuration s'affiche. Dans ce cas, sélectionnez un autre fichier de configuration ou créez-en un nouveau.

144 4-10 Installation du système d exploitation et des utilitaires Une fois le fichier de configuration spécifié, le message «Do you want to review or modify the Setup File parameters?» (Voulez-vous consulter ou modifier les paramètres du fichier de configuration?) s'affiche. 2) Si vous souhaitez revoir ou modifier le fichier d'informations, cliquez sur [Yes] (Oui). Si vous ne souhaitez pas revoir ni modifier le fichier d'informations, et que vous voulez poursuivre l'installation, cliquez sur [Skip] (Ignorer). Si vous cliquez sur [Yes] (Oui) passez à l'étape 8. Si vous cliquez sur [Skip] (Ignorer) passez à l'étape 9. [Utilisation d une disquette vierge] 3) Cliquez sur la zone située sous [Setup File Name: (A)] (Nom du fichier de configuration : (A)) ou appuyez sur la touche A. La zone de saisie s'affiche. 4) Entrez le nom du fichier. Cliquez sur [Use] (Utiliser). L'option [Operating System to Install] (Système d'exploitation à installer) s'affiche. Le système d'exploitation pris en charge par l'ordinateur s'affiche dans la liste. 5) Dans la zone de liste, sélectionnez [Windows 2000]. 9. Confirmez les informations spécifiées durant l'installation du système d'exploitation. Sous Language Information (Informations linguistiques), indiquez la version linguistique du système d'exploitation à installer, ainsi que le type de clavier utilisé sur ce système. Si une carte RAID est installée sur le serveur Express, l'écran [Configure RAID] (Configuration RAID) s'affiche. Confirmez la configuration RAID ou modifiez-la si nécessaire, puis cliquez sur [Next] (Suivant). L'écran [Basic Information] (Informations de base) s'affiche. Confirmez les valeurs existantes ou modifiez-les si nécessaire, puis cliquez sur [Next] (Suivant). Les informations de Supported Computer (Ordinateur pris en charge) affichées à l'écran diffèrent selon le modèle. Cliquez ensuite sur [Next] (Suivant), [Back] (Précédent) ou [Help] (Aide) pour poursuivre. Modifiez les valeurs existantes si nécessaire.

145 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-11 IMPORTANT :! Modifiez la taille de la partition autant que nécessaire, pour pouvoir installer le système d'exploitation sur une partition plus grande que la taille minimale requise.! Si vous sélectionnez Use Existing Partition (Utiliser la partition existante) dans System Partition (Partition système), les fichiers de données contenus dans la première partition (à l'exception de la partition de restauration) seront supprimés et reformatés. Les fichiers de données contenus dans les autres partitions seront conservés. Exemple : Première partition <partition de maintenance> conservée Deuxième partition supprimée Troisième partition conservée Quatrième partition conservée! Vous ne pouvez pas réinstaller le système et conserver en l'état une partition existante mise à niveau en tant que disque dynamique via Express Setup.! Si Create New Partition (Créer une nouvelle partition) est sélectionné dans System Partition (Partition système), n'affectez pas à la partition une valeur supérieure à l'espace disque disponible.! Si vous spécifiez une taille de partition supérieure à Mo, sélectionnez «Convert to NTFS» (Convertir en NTFS).! Si Use Existing Partition (Utiliser la partition existante) est sélectionné dans System Partition (Partition système), mais que la partition sélectionnée pour l'installation de Windows 2000 est la seule partition, à l'exception de la partition de maintenance, Express Setup réserve la quantité maximale d'espace disque pour l'installation de Windows 2000.! Vous ne pouvez pas accéder à l'écran suivant si vous spécifiez une valeur incorrecte.! Si une valeur indiquée est incohérente avec les valeurs précédemment définies, vous serez peut-être amené à revenir en arrière pour modifier ces dernières.! Durant l'installation de Windows 2000, un écran s'affiche afin que vous indiquiez la partition d'installation du système d'exploitation. La première zone de 55 Mo affichée à l'écran correspond à la partition de maintenance utilisée pour stocker les informations ou les utilitaires de configuration spécifiques au serveur. Cette partition ne doit en aucun cas être supprimée. Si vous ne souhaitez pas réserver cette zone, vous devez procéder à une installation manuelle. Express Setup requiert l'utilisation de cette partition de maintenance.

146 4-12 Installation du système d exploitation et des utilitaires REMARQUES :! Si vous cliquez sur [Cancel] (Annuler) dans l'écran [Basic Information] (Informations de base), Express Setup revient en arrière pour vous permettre de sélectionner à nouveau le fichier de configuration. Le bouton [Cancel] (Annuler) n'est accessible que dans l'écran [Basic Information] (Informations de base). Vous pouvez utiliser le bouton [Back] (Précédent) des écrans suivants pour revenir à l'écran [Basic Information] (Informations de base).! Si vous cliquez sur [OK] au lieu de [Next] (Suivant) dans l'écran [Role of Computer] (Rôle de l'ordinateur), le programme d'installation sélectionne automatiquement les valeurs par défaut des écrans ultérieurs et poursuit son exécution. Une fois terminé le paramétrage des valeurs de configuration, le système redémarre. 10. Copiez les modules du pilote de périphérique de stockage de masse optionnel. Pour installer le pilote de périphérique de stockage de masse optionnel, insérez la disquette livrée avec le périphérique de stockage de masse dans le lecteur de disquette et suivez les messages qui s affichent pour procéder à l installation. 11. Lorsque vous y êtes invité, retirez le CD-ROM EXPRESSBUILDER ainsi que la disquette de configuration, puis insérez le CD-ROM Windows 2000 dans le lecteur de CD-ROM. L'écran [Software License Agreement] (Contrat de licence du logiciel) s'affiche. 12. Lisez attentivement son contenu, puis cliquez sur [I agree] (J'accepte) ou appuyez sur la touche F8, si vous êtes d'accord avec les termes du contrat. Si vous n'êtes pas d'accord, cliquez sur [I disagree] (Je n'accepte pas) ou appuyez sur la touche F3. IMPORTANT :! Si vous n'êtes pas d'accord avec les termes du contrat, le programme s'arrête et Windows 2000 n'est pas installé.! Si NetWare Gateway (and Client) Service doit être installé, une fenêtre permettant d'indiquer les informations spécifiques à NetWare Gateway (and Client) Service s'affiche lors de la première connexion. 13. Si vous avez sélectionné [Apply] (Appliquer) pour l option [Apply Service Pack] (Appliquer un service pack) dans l écran [Basic Information] (Informations de base), suivez les instructions ci-dessous. 1) Suivez le message qui vous invite à retirer le CD-ROM Windows 2000 du lecteur de CD-ROM. 2) Suivez le message qui vous invite à insérer le Service Pack 1 (ou supérieur) de Windows 2000 dans le lecteur de CD-ROM. Windows 2000 et les applications souhaitées sont automatiquement installées et l administrateur local est automatiquement connecté au système. L exécution de Express Setup est terminée. Installez les pilotes de périphériques et configurez-les conformément aux instructions fournies dans la section suivante.

147 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-13 Installation et configuration des pilotes de périphériques Suivez les étapes ci-dessous pour installer et configurer les pilotes de périphériques. Installation de PROSet II PROSet II est un utilitaire qui permet d'optimiser les fonctionnalités du pilote réseau. PROSet II fournit :! des informations détaillées sur la carte réseau ;! des fonctions de diagnostic : test de bouclage, test de transmission des paquets, etc. ;! une prise en charge du teaming de cartes réseau. Configurer plusieurs cartes réseau en teaming vous fait bénéficier d un environnement à tolérance de panne et augmente les performances du système en répartissant la charge sur les cartes du groupe. PROSet II est nécessaire pour pouvoir utiliser ces fonctionnalités. Suivez la procédure ci-dessous pour installer PROSet II. 1. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur de CD-ROM. 2. Cliquez sur le menu Start (Démarrer), pointez sur [Programs] (Programmes), [Accessories] (Accessoires) et cliquez sur [Windows Explorer] (Explorateur Windows). 3. Exécutez le programme «PROSET.MSI» dans le répertoire suivant. <lettre du lecteur de CD-ROM>:\WINNT\W2K\PC62C\HD1\WINDOWS\PROSET2\IA32\PROSET.MSI. Le programme d installation [Intel(R)PROSetII InstallShield Wizard] démarre. 4. Choisissez «I accept the terms in the license agreement» (J accepte les termes du contrat de licence) et cliquez sur [Next] (Suivant). 5. Sélectionnez «Typical» (Classique) et cliquez sur [Next] (Suivant). 6. Cliquez sur [Install] (Installer). 7. Lorsque la fenêtre [InstallShield Wizard Completed] (Assistant d installation terminé) s affiche, cliquez sur [Finish] (Terminer). 8. Redémarrez le système.

148 4-14 Installation du système d exploitation et des utilitaires Pilote réseau Les deux pilotes réseau standard sont installés automatiquement et la vitesse de la liaison et le mode de communication duplex sont automatiquement détectés. Cependant, vous pouvez être amené à spécifier ces paramètres manuellement en cas de problème de connexion. Dans ce cas, suivez la procédure ci-dessous : 1. Double-cliquez sur [Intel(R)PROSet II] dans la fenêtre [Control Panel] (Panneau de configuration). La boîte de dialogue [Intel(R)PROSet II] apparaît. 2. Dans la liste, cliquez sur [Intel 82546EB Based Dual Port Network Connection]. 3. Cliquez sur [Link Config] (Configuration de la liaison) et spécifiez pour la vitesse de la liaison et le mode communication duplex une valeur identique à celle spécifiée pour le HUB. 4. Dans la liste, cliquez sur [Intel 82546EB Based Dual Port Network Connection #2]. 5. Cliquez sur [Link Config] (Configuration de la liaison) et spécifiez pour la vitesse de la liaison et le mode communication duplex une valeur identique à celle spécifiée pour le HUB. 6. Cliquez sur [OK] dans la boîte de dialogue [Intel(R)PROSetII]. Par ailleurs, ajoutez ou supprimez les protocoles et les services selon vos besoins. Effectuez ces actions à partir de la boîte de dialogue des propriétés de la connexion au réseau local, sous [Network and Dial-Up Connections] (Connexions réseau et accès à distance). REMARQUE : il est conseillé d'ajouter [Network Monitor] (Gestion réseau) dans [Add/Remove Programs] (Ajout/Suppression de programmes). [Network Monitor] (Gestion réseau) permet de surveiller les trames (ou paquets) que l'ordinateur peut envoyer ou recevoir. Il s'agit d'un outil très utile pour analyser les problèmes de réseau. Pour plus d'informations sur l'installation de [Network Monitor] (Gestion réseau), consultez la section «Résolution des problèmes» plus loin dans ce document.

149 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-15 Réinstallation du pilote réseau Si vous avez supprimé les pilotes réseau une fois le système d exploitation installé, suivez la procédure ci-dessous pour les réinstaller : 1. Redémarrez le système d exploitation et ouvrez une session. 2. La boîte de dialogue [Upgrade Device Driver Wizard] (Assistant Mise à jour de pilote de périphérique) s ouvre. Cliquez sur [Next] (Suivant). 3. Vérifiez que l option [Search for a suitable driver for my device (recommended)] (Rechercher un pilote approprié pour mon périphérique (recommandé)) est sélectionnée et cliquez sur [Next] (Suivant). 4. Activez la case à cocher [Specify a location] (Emplacement spécifique) et déselectionnez les autres cases. Cliquez sur [Next] (Suivant). 5. Une autre boîte de dialogue [Upgrade Device Driver Wizard] (Assistant Mise à jour de pilote de périphérique) s ouvre. Spécifiez le chemin d accès [<lettre du lecteur de CD-ROM>:\WINNT\W2K\PC62C\FD1]. Cliquez sur [Next] (Suivant). 6. Cliquez sur [Next] (Suivant). 7. Cliquez sur [Finished] (Terminé). 8. Une autre boîte de dialogue [Upgrade Device Driver Wizard] (Assistant Mise à jour de pilote de périphérique) s ouvre. Reportez-vous aux étapes 2 à 7 pour procéder à l installation. Une fois les pilotes réseau réinstallés, vous devez paramétrer la vitesse de la liaison et le mode de communication duplex. Reportez-vous à la section «Pilote réseau» ci-avant.

150 4-16 Installation du système d exploitation et des utilitaires Tolérance de pannes AFT/Technologie ALB d équilibrage de la charge La tolérance de pannes AFT (Adapter Fault Tolerance) est une fonctionnalité qui consiste à regrouper plusieurs cartes réseau afin d assurer une continuité de service optimale, les autres cartes prenant automatiquement le relais en cas de défaillance d une des cartes. La technologie ALB (Adaptive Load Balancing) d équilibrage de la charge est une fonctionnalité qui consiste à regrouper plusieurs cartes réseau afin d augmenter le débit du serveur, le trafic sortant étant automatiquement réparti de façon équitable entre toutes les cartes. IMPORTANT :! Pour pouvoir configurer la technologie AFT/ALB, installez les pilotes et redémarrez le système.! Toutes les cartes constituant un groupe de cartes (Teaming) doivent faire partie du même réseau local. Elles doivent par conséquent être reliées à un même commutateur. Suivez la procédure ci-dessous pour tirer profit de la technologie AFT/ALB. 1. Double-cliquez sur [Intel (R) PROSet II] dans la fenêtre [Control Panel] (Panneau de configuration). 2. La boîte de dialogue [Intel (R) PROSet II] s ouvre. 3. Dans la liste, déplacez le curseur sur «Intel(R)82546EB Based Dual Port Network Connection» et cliquez avec le bouton droit de la souris pour afficher le menu contextuel. 4. Sélectionnez [Add to Team>] (Ajouter au groupe), puis cliquez sur [Create New Team...] (Créer un nouveau groupe). La boîte de dialogue de l assistant [Teaming Wizard] s ouvre. 5. Sélectionnez «Adapter Fault Tolerance» ou «Adaptive Load Balancing» et cliquez sur [Next] (Suivant). 6. Sélectionnez la carte qui doit rejoindre le groupe et cliquez sur [Next] (Suivant). 7. Cliquez sur [Finish] (Terminer). 8. Vous revenez alors à la fenêtre [Intel (R) PROSet II]. Cliquez sur [OK]. 9. Redémarrez le système.

151 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-17 Pilote d accélérateur graphique Mettez à jour le pilote d accélérateur graphique standard installé. Si vous souhaitez utiliser une carte accélératrice graphique en option, suivez les instructions fournies avec cette carte pour installer le pilote. 1. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur de CD-ROM. 2. Cliquez sur le menu Start (Démarrer), pointez sur [Programs] (Programmes), [Accessories] (Accessoires) et cliquez sur [Windows Explorer] (Explorateur Windows). 3. Exécutez le programme «Setup.exe» dans le répertoire suivant. <lettre du lecteur de CD-ROM>:\WINNT\VIDEO\W2K\setup.exe. 4. Suivez le message qui s affiche pour poursuivre l installation. Si le message «Digital Signature could not been found» (Signature numérique introuvable) s affiche, sélectionnez [Yes] (Oui) pour continuer. 5. Retirez le CD-ROM EXPRESSBUILDER du lecteur de CD-ROM, suivez les instructions qui s affichent à l écran et redémarrez le système.

152 4-18 Installation du système d exploitation et des utilitaires Résolution des problèmes Quelques étapes supplémentaires sont nécessaires pour faciliter la résolution des problèmes éventuels. Image mémoire (Informations de débogage) Cette section décrit les procédures relatives à la collecte de l'image mémoire (informations de débogage) sur le serveur. IMPORTANT : Informations sur l image mémoire Même si des problèmes surviennent lors du processus décrit ci-dessous (par exemple, un message s'affiche en indiquant que la mémoire virtuelle du système est insuffisante), achevez le processus. Si vous redémarrez le système, le stockage de l'image mémoire risque de ne pas s'effectuer correctement. Suivez la procédure ci-dessous. 1. Dans le menu Start (Démarrer), pointez sur [Settings] (Paramètres) et cliquez sur [Control Panel] (Panneau de configuration). La boîte de dialogue [Control Panel] (Panneau de configuration) s'affiche. 2. Double-cliquez sur [System] (Système). La boîte de dialogue [System Properties] (Propriétés système) s'affiche. 3. Cliquez sur [Advanced] (Avancé). 4. Cliquez sur [Startup and Recovery] (Démarrage et restauration). 5. Entrez l'emplacement où seront écrites les informations de débogage dans Dump File (Fichier d'image mémoire) sous Write Debugging Information (Écrire les informations de débogage). Par exemple, écrivez les informations de débogage sur le lecteur D dans le fichier «MEMORY.DMP». D:\MEMORY.DMP

153 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-19 IMPORTANT:! Spécifiez «Kernel Memory Dump» (Image mémoire du noyau) dans «Write Debugging Information» (Écrire les informations de débogage).! Spécifiez un lecteur où l'espace disponible est supérieur à la taille de la «mémoire installée sur le serveur Express + 12 Mo».! Si la mémoire installée augmente, la taille des informations de débogage (image mémoire) à collecter doit également être augmentée. Si la taille de la mémoire installée est supérieure à 2 Go, la taille maximale du fichier d'image mémoire est de Mo. L'espace disponible nécessaire doit être de «2 048 Mo + 12 Mo». 6. De nouveau dans la boîte de dialogue [System Properties] (Propriétés système), cliquez sur [Performance Options] (Options de performances). 7. Cliquez sur [Change] (Modifier) dans la boîte de dialogue [Virtual Memory] (Mémoire virtuelle). 8. Dans la zone [Paging File Size for Selected Drive] (Taille du fichier d'échange pour le lecteur sélectionné), modifiez la valeur de [Initial Size] (Taille initiale) pour la rendre supérieure à la valeur contenue dans [Recommended Size] (Taille conseillée), puis cliquez sur [Set] (Définir). IMPORTANT :! Il est essentiel de bien définir la taille du fichier d'échange car celle-ci détermine la collecte des informations de débogage (image mémoire). Si vous affectez à la taille du fichier d'échange une valeur initiale inférieure à la valeur «conseillée», vous risquez de ne pas pouvoir recueillir des informations de débogage précises (image mémoire).! Pour plus d'informations sur la valeur «conseillée», consultez la section «Spécification de la taille de la partition» plus haut dans ce document.! Pour anticiper tout problème, il est conseillé de préparer à l'avance un fichier d'image mémoire.! Si vous augmentez la mémoire, redéfinissez la taille du fichier d'échange afin qu'elle corresponde à la nouvelle taille de la mémoire. 9. Cliquez sur [OK]. Un message s'affiche pour vous inviter à redémarrer le système. Dans ce cas, acceptez la proposition et redémarrez le système.

154 4-20 Installation du système d exploitation et des utilitaires Dr Watson pour Windows 2000 Dr Watson pour Windows 2000 est un utilitaire permettant de déboguer les erreurs des applications. Si une erreur est détectée dans une application, Dr Watson effectue un diagnostic du serveur et enregistre les informations qui en résultent dans un journal. Suivez la procédure ci-dessous pour indiquer à Dr Watson de collecter des informations de diagnostic. 1. Dans le menu Start (Démarrer), cliquez sur [Run] (Exécuter). 2. Dans la fenêtre [Run] (Exécuter), saisissez «drwtsn32.exe», puis cliquez sur [OK]. La boîte de dialogue [Dr. Watson for Windows 2000] (Dr Watson pour Windows 2000) s'ouvre. 3. Spécifiez l'emplacement de stockage des informations de diagnostic dans la zone [Log File Path] (Chemin du fichier journal). Les informations de diagnostic seront stockées dans le fichier «DRWTSN32.LOG». REMARQUE : vous ne pouvez pas spécifier un chemin d'accès réseau. Le fichier doit se trouver sur l'ordinateur local. 4. Dans la zone [Crash Dump] (Vidage sur incident), spécifiez l'emplacement du fichier de vidage sur incident. REMARQUE : le «fichier de vidage sur incident» est un fichier binaire pouvant être lu via le débogueur de Windows. 5. Dans la zone [Options], activez les cases à cocher suivantes. # Dump Symbol Table (Vidage de la table des symboles) # Dump All Thread Contexts (Vidage de tous les contextes de processus) # Append To Existing Log File (Ajouter au fichier journal existant) # Create Crash Dump File (Créer un fichier de vidage sur incident) Pour plus d'informations sur chacune des fonctions ci-dessus, consultez l'aide en ligne. 6. Cliquez sur [OK].

155 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-21 Network Monitor (Gestion réseau) Network Monitor (Gestion réseau) est un utilitaire qui vous permet de rechercher et de résoudre les problèmes liés à un réseau. Pour pouvoir l'utiliser, vous devez redémarrer le système une fois l'installation terminée ; par conséquent, il est conseillé d'installer Network Monitor (Gestion réseau) avant d'être confronté à des problèmes de réseau. 1. Dans le menu Start (Démarrer), pointez sur [Settings] (Paramètres) et cliquez sur [Control Panel] (Panneau de configuration). La boîte de dialogue [Control Panel] (Panneau de configuration) s affiche. 2. Double-cliquez sur [Add/Remove Programs] (Ajout/Suppression de programmes). La boîte de dialogue [Add/Remove Programs] (Ajout/Suppression de programmes) s'affiche. 3. Cliquez sur [Add/Remove Windows Components] (Ajouter/Supprimer des composants Windows). La boîte de dialogue [Windows Components Wizard] (Assistant Composants de Windows) s'affiche. 4. Activez la case à cocher [Management and Monitoring Tools] (Outils de gestion et d'analyse) du composant sélectionné, puis cliquez sur [Next] (Suivant). 5. Si le programme d'installation vous le demande, insérez le CD-ROM Windows 2000 dans le lecteur, puis cliquez sur [OK]. 6. Cliquez sur [Finish] (Terminer) dans la boîte de dialogue [Windows Components Wizard] (Assistant Composants de Windows). 7. Cliquez sur [Close] (Fermer) dans la boîte de dialogue [Add/Remove Programs] (Ajout/Suppression de programmes). 8. Fermez la fenêtre [Control Panel] (Panneau de configuration). Pour démarrer Network Monitor (Gestion réseau), pointez sur [Programs] (Programmes) [Administrative Tools] (Outils d'administration), puis cliquez sur [Network Monitor] (Gestion réseau). Pour plus d'informations sur l'utilisation de Network Monitor (Gestion réseau), consultez l'aide en ligne.

156 4-22 Installation du système d exploitation et des utilitaires Installation des utilitaires de maintenance Divers utilitaires de maintenance sont présents sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER. Pour installer ces utilitaires sur le serveur ou sur des postes de gestion, consultez la documentation «EXPRESSBUILDER User's Guide» (Guide de l'utilisateur d EXPRESSBUILDER) sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER. Mise à jour du système Application d un Service Pack - Procédez à une mise à jour du système dans les cas suivants :! un processeur a été ajouté (le système n'est plus monoprocesseur mais multiprocesseur) ;! la configuration système a été modifiée ;! le processus de restauration a été utilisé pour restaurer le système. Connectez-vous au système via un compte disposant de droits d'administration (par exemple, en tant qu'administrateur), et insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur du serveur. L écran de menu [Master Control Menu] apparaît. Cliquez avec le bouton gauche de la souris sur [Setup] (Installation). Sélectionnez [Update Express5800 system] (Mettre à jour le système Express5800). Le processus démarre. Ensuite, suivez les indications affichées pour poursuivre le processus d'installation et appliquer le Service Pack. Création de copies de sauvegarde des informations système Les informations système comprennent les paramètres en cours du BIOS, ainsi que d'autres informations spécifiques au serveur. Vous devrez enregistrer ces informations une fois que l'installation du système sera terminée. Ces données de sauvegarde vous permettront de récupérer les informations en cas de nécessité. Pour enregistrer ces informations, respectez la procédure ci-dessous. 1. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur de CD-ROM et redémarrez le système. 2. Sélectionnez [Tools] (Outils). 3. Sélectionnez [Off-line Maintenance Utility] (Utilitaire de maintenance hors connexion). 4. Sélectionnez [System Information Management] (Gestion des informations système). 5. Insérez une disquette dans le lecteur correspondant. 6. Sélectionnez [Save System NVRAM/ROM Data] (Enregistrer les données NVRAM/ROM du système).

157 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-23 EXPRESSBUILDER EXPRESSBUILDER est un outil automatisé ayant pour but de vous aider à configurer votre serveur en toute facilité. Livré avec tous les serveurs Express5800, le CD-ROM EXPRESSBUILDER guide les administrateurs système à travers le processus d installation de Microsoft Windows 2000 Server ou d autres systèmes d exploitation (contactez votre service clientèle pour connaître la liste des systèmes d exploitation utilisables sur votre serveur). REMARQUE : avant d utiliser EXPRESSBUILDER pour procéder à la configuration initiale du serveur, assurez-vous d avoir achevé la configuration matérielle du système. EXPRESSBUILDER comprend trois programmes différents. Deux d entre eux peuvent être exécutés sous DOS en vue de procéder à la configuration initiale. Le troisième, pour sa part, s utilise sous les systèmes d exploitation Windows.! En mode DOS à partir d une console locale Conçu pour la première configuration du système, ce programme permet également de lancer des diagnostics et d installer/désinstaller les utilitaires de gestion stockés sur la partition de maintenance du disque système.

158 4-24 Installation du système d exploitation et des utilitaires! En mode DOS à partir d une console distante Ce programme permet de configurer le serveur à partir d un PC de gestion, en accédant au serveur via le réseau ou via le port série COM 2. REMARQUE : ce programme ne peut pas être exécuté si un clavier est connecté au serveur.! Sous Windows Ce programme appelé «Master Control Menu» (Menu principal) s exécute sous les systèmes d exploitation Microsoft Windows (Windows 95 ou ultérieurs et Windows NT 4.0 ou ultérieurs). Il vous permet d installer diverses applications et de consulter la documentation.

159 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-25 EXPRESSBUILDER en mode DOS à partir d une console locale La présente section explique comment utiliser EXPRESSBUILDER sous DOS à partir d une console locale. Démarrage d EXPRESSBUILDER Suivez la procédure ci-dessous pour démarrer EXPRESSBUILDER. IMPORTANT : ne retirez pas le CD-ROM EXPRESSBUILDER pendant qu EXPRESSBUILDER est en cours d exécution. 1. Mettez d abord les périphériques sous tension, puis le serveur. 2. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER livré avec votre serveur dans le lecteur de CD-ROM. 3. Assurez-vous que le lecteur de disquette est vide. 4. Appuyez sur le bouton de réinitialisation ou appuyez sur les touches Ctrl, Alt et Suppr pour redémarrer à partir d EXPRESSBUILDER. (Vous pouvez également mettre le serveur hors tension puis de nouveau sous tension pour le redémarrer.) EXPRESSBUILDER démarre en affichant le menu d accueil.

160 4-26 Installation du système d exploitation et des utilitaires Express Setup Express Setup sert à effectuer la configuration initiale du serveur. Son mode d'installation automatique guide l'utilisateur à travers le processus de configuration, en détaillant les fonctionnalités matérielles spécifiques et en affichant des messages permettant de sélectionner et de configurer les logiciels. Express Setup charge les utilitaires et les pilotes, applique les paramètres RAID, partitionne le disque et installe le système d'exploitation souhaité. Pour installer Windows 2000, seules quelques étapes simples doivent être exécutées. Ensuite, il ne vous reste plus qu à retirer le CD-ROM EXPRESSBUILDER et à insérer le CD-ROM Windows, entrer le numéro du produit et accepter les termes du contrat de licence. IMPORTANT :! Express Setup sert à effectuer la configuration initiale du système du serveur. Par conséquent, il efface tout contenu présent sur le disque dur.! Une fois l installation par Express Setup lancée, ne retirez pas la disquette de configuration du lecteur de disquette tant qu aucun message ne vous y invite. Tools (Outils) Le menu «Tools» (Outils) sert également à effectuer la configuration initiale du système. Il propose davantage d options d installation que Express Setup et permet à l utilisateur de créer rapidement des disquettes de secours pour les utilitaires, d exécuter l utilitaire de maintenance hors connexion Off-line Maintenance Utility ainsi que l utilitaire de diagnostic du système, de définir une partition de maintenance et de mettre à jour différents programmes du BIOS. Express5800 EXPRESSBUILDER Ver3. xxxx-x Copyright (C) NEC Corporation 2002 Tools Menu Save/Restore RAID Configuration Data Off-line Maintenance Utility System Diagnostics Create Support Disk Setup Maintenance Partition BIOS/FW/etc. Update System Management Help Return to the Top Menu RAID Board: Present Total Drives: 1 Drives in Group: 1 Hot Spares: 1 RAID Level: 7 Write Mode: WRITE_THRU Maint Part: Present

161 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-27! Save/Restore RAID Configuration Data (Enregistrer/Restaurer les données de configuration RAID) Permet d enregistrer ou de restaurer les informations de configuration du système RAID sur une disquette. Save Disk Array Configuration Data (Enregistrer les données de configuration RAID) Les informations de configuration présentes sur le contrôleur RAID sont enregistrées sur une disquette. Lorsque vous définissez ou modifiez la configuration RAID, utilisez à chaque fois cette option pour enregistrer les données de configuration sur une disquette. Restore Disk Array Configuration Data (Restaurer les données de configuration RAID) Les informations de configuration enregistrées sur la disquette sont restaurées dans la mémoire NVRAM et sur le contrôleur RAID. Si les informations de configuration sont endommagées ou modifiées par erreur, restaurez-les. Lorsque vous remplacez le contrôleur RAID défaillant, enregistrez sur le nouveau contrôleur RAID les informations de configuration stockées sur le disque dur. Si les informations de configuration du nouveau contrôleur RAID sont enregistrées sur un disque dur, utilisez cette option pour restaurer les informations de configuration. IMPORTANT : certains contrôleurs RAID ne prennent pas en charge cette fonction. Dans ce cas, ce menu n apparaît pas.! Off-line Maintenance Utility (Utilitaire de maintenance hors connexion) L utilitaire de maintenance hors connexion «Off-line Maintenance Utility» est un programme de maintenance indépendant du système d exploitation qui procède à une maintenance préventive et à une analyse des erreurs sur votre serveur. Reportez-vous au chapitre 6 ou à l aide en ligne pour plus d informations.! System Diagnostics (Diagnostics système) Effectue divers tests sur le serveur afin de s assurer que ce dernier fonctionne normalement et qu aucun problème de connexion entre le serveur et les cartes optionnelles n est à signaler. Une fois les diagnostics système exécutés, un programme de vérification du système spécifique à chaque modèle démarre. Reportez-vous au chapitre 5 pour plus d informations.! Create Support Disk (Création d une disquette de secours) Le CD-ROM EXPRESSBUILDER contient un grand nombre de pilotes et d utilitaires que vous pouvez stocker sur disquettes et charger sur votre système.

162 4-28 Installation du système d exploitation et des utilitaires Ce menu permet de copier le contenu du CD-ROM EXPRESSBUILDER afin de créer une disquette de secours. Si un système d exploitation Windows est installé sur votre serveur, vous pouvez également utiliser la version d EXPRESSBUILDER pour Windows pour créer des disquettes de secours. Pensez à noter le contenu de la disquette sur son étiquette. Vous devez disposer d une disquette personnelle (non livrée avec le serveur) pour procéder à l opération. Windows 2000 OEM-DISK for EXPRESSBUILDER Crée une disquette de secours pour installer Windows 2000 Server et Windows 2000 Advanced Server. (Il est inutile de créer cette disquette lorsque vous installez le système d exploitation à l aide de Express Setup.) ROM-DOS Startup FD Crée une disquette de secours pour démarrer le système ROM-DOS. Off-line Maintenance Utility Bootable FD Crée une disquette de secours pour activer l utilitaire Off-line Maintenance Utility. System Diagnostic Utility FD Crée une disquette de secours pour démarrer le programme de vérification du système. System Management FD Crée une disquette de secours pour activer System Management (Gestion du système).

163 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-29! Setup Maintenance Partition (Configuration de la partition de maintenance) La partition de maintenance est une partition particulière du serveur créée sur le disque système. Sur environ 55 Mo de cette partition de maintenance sont stockés les différents utilitaires de maintenance et les commandes exécutables. Ce menu vous permet de créer la partition de maintenance, installer et mettre à jour les différents utilitaires. Les utilitaires de maintenance installés sur la partition de maintenance comprennent System Diagnostics (Diagnostics système), System Management (Gestion du système) et Off-line Maintenance Utility (Utilitaire de maintenance hors connexion). IMPORTANT :! Ne procédez ni à la réinitialisation ni à la mise hors tension du serveur lorsque vous utilisez les options de ce menu. En cas d interruption du processus, le système ne parvient pas à démarrer.! La partition de maintenance peut être identifiée à partir du système d exploitation. Ne supprimez pas cette partition au risque de supprimer les données de configuration. REMARQUES :! Une fois créée, la partition de maintenance ne peut pas être recréée à nouveau.! Lorsqu aucune partition de maintenance n est définie, certains éléments de menu n apparaissent pas. Create Maintenance Partition (Créer la partition de maintenance) EXPRESSBUILDER utilise environ 55 Mo de la partition de maintenance sur le disque système (ou sur l unité RAID) en tant que zone de travail. Les différents utilitaires sont installés lorsque la partition de maintenance a été créée avec succès ou lorsqu elle est déjà créée. Install Maintenance Partition Utilities (Installer les utilitaires sur la partition de maintenance) Divers utilitaires sont installés sur la partition de maintenance à partir du CD-ROM. Update Maintenance Partition Utilities (Mettre à jour les utilitaires de la partition de maintenance) Divers utilitaires sont copiés sur la partition de maintenance à partir du disque de mise à jour. Cette option peut être utilisée uniquement avec un disque de mise à jour fourni par votre service clientèle ou livré avec le serveur. FDISK Exécute la commande FDISK du système ROM-DOS. Vous permet de créer/supprimer des partitions, etc.

164 4-30 Installation du système d exploitation et des utilitaires! BIOS/FW/etc. Update (Mise à jour du BIOS/microprogramme/etc.) Cette option vous permet de mettre à jour un programme tel que le BIOS du serveur à l aide d une disquette de mise à jour (disquette de 3,5 pouces) fournie par votre service clientèle. Suite au redémarrage du système, le programme de mise à jour contenu sur la disquette est exécuté automatiquement et le BIOS est mis à jour. IMPORTANT : ne mettez pas le serveur hors tension lorsque le programme de mise à jour est en cours d exécution. En cas d interruption du processus, le système ne parvient pas à démarrer.! System Management (Gestion du système) Les paramètres du contrôleur BMC (Baseboard Management Controller, contrôleur de gestion de la carte mère) sont définis pour la gestion à distance et les alertes.! Help (Aide) Fournit des explications sur diverses fonctions d EXPRESSBUILDER.! Return to the Top Menu (Retour au menu d accueil) Sélectionnez cette option pour revenir au menu principal.

165 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-31 EXPRESSBUILDER en mode DOS à partir d une console distante La présente section explique comment utiliser EXPRESSBUILDER sous DOS à partir d une console distante. EXPRESSBUILDER permet aux administrateurs système de configurer le serveur à distance à partir d'un PC de gestion via le réseau ou via le port série COM 2 du serveur. IMPORTANT :! N utilisez cette fonction sur aucun autre ordinateur que le serveur, ni sur aucun autre serveur non livré avec EXPRESSBUILDER. Vous risqueriez d endommager le serveur.! Lorsqu un clavier est connecté au serveur, la fonctionnalité de gestion à distance est désactivée. EXPRESSBUILDER considère alors que le serveur possède une console. (Rien ne s affiche sur le PC de gestion.)

166 4-32 Installation du système d exploitation et des utilitaires Démarrage Deux méthodes peuvent être utilisées pour démarrer le serveur :! Exécuter EXPRESSBUILDER à partir du PC de gestion via le réseau local! Exécuter EXPRESSBUILDER à partir du PC de gestion via une connexion directe (port COM 2) Pour plus d informations sur les procédures d installation et de configuration de MWA, reportez-vous au guide d utilisation de MWA «MWA First Step Guide» sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER. IMPORTANT :! Ne modifiez pas l ordre d amorçage des périphériques dans le menu BOOT (Amorçage) de l utilitaire SETUP. Vous ne pourrez pas utiliser EXPRESSBUILDER si le lecteur de CD-ROM n est pas défini comme le premier périphérique à partir duquel le système doit démarrer.! Pour utiliser cette fonctionnalité, une disquette de 3,5 pouces est nécessaire. Par conséquent, prévoyez une disquette. REMARQUE : les options suivantes de l utilitaire de configuration du BIOS sont définies comme suit :! Onboard NIC: [Enabled]! Serial 1 (DB-9) Address: [3F8]! Serial 1 (DB-9) IRQ: [4]! Serial 2 (RJ45) Address: [2F8]! Serial 2 (RJ45) IRQ: [3]! BIOS Redirection Port: [Serial 2 (RJ45)]! Baud Rate: [19.2k]! Flow Control: [CTS/RTS]! Terminal Type: [PC-ANSI]

167 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-33 Exécution d EXPRESSBUILDER à partir du PC de gestion via le réseau local Suivez la procédure ci-dessous pour exécuter EXPRESSBUILDER à partir d un PC de gestion connecté via le réseau local (LAN). Reportez-vous au document «MWA First Step Guide» pour obtenir plus d informations sur l application MWA. 1. Démarrez MWA sur le PC de gestion. 2. Insérez une disquette formatée de 1,44 Mo dans le lecteur de disquette du PC de gestion. 3. Sélectionnez [Configuration] dans le menu [File] (Fichier) de MWA pour ouvrir la boîte de dialogue [Configuration]. 4. Sélectionnez [New] (Nouveau) pour afficher la boîte de dialogue [Select a model (New)] (Sélectionner un modèle (nouveau)). 5. Sélectionnez [Write data to FD] (Écrire les données sur la disquette) et sélectionnez le nom du modèle. La fenêtre [Configuration for BMC] (Configuration du contrôleur BMC) s ouvre. 6. Définissez et enregistrez les informations de configuration, notamment le nom de l ordinateur, dans la boîte de dialogue [Configuration for BMC] (Configuration du contrôleur BMC), puis enregistrez les informations sur la disquette sous le nom de fichier suivant : CSL_LESS.cfg Les options de configuration doivent être définies comme suit : IP Address (Adresse IP): Subnet Mask (Masque de sous-réseau): Default Gateway (Passerelle par défaut): Primary Alert Receiver (Récepteur d alerte principal): gestion Au choix Au choix Au choix Adresse IP du PC de 7. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du serveur et sélectionnez la commande [Properties] (Propriétés) dans le menu contextuel. La boîte de dialogue [Properties] (Propriétés) s ouvre. 8. Dans la boîte de dialogue [Properties] (Propriétés), entrez les paramètres suivants : <Page [ID]> Connection Type (Type de connexion): LAN <Page [Alert Notifications] (Émissions d alertes)> Désélectionnez la case à cocher [Use Default Settings] (Utiliser les valeurs par défaut) et sélectionnez [RESET] (Réinitialiser) dans [Activate] (Activer). 9. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du serveur et sélectionnez la commande [Open Remote Console] (Ouvrir la console distante). La fenêtre [MWA Remote Console] (Console distante MWA) s ouvre.

168 4-34 Installation du système d exploitation et des utilitaires 10. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du serveur et sélectionnez la commande [Action at RomPilot Connect] (Action lors de la connexion de RomPilot). La boîte de dialogue [Action at RomPilot Connect] (Action lors de la connexion de RomPilot) s ouvre. Sélectionnez [Go MWA mode] (Entrer en mode MWA). 11. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur de CD-ROM de l unité principale. Insérez la disquette contenant les informations de configuration (CSL_LESS.cfg) dans le lecteur de disquette. 12. Connectez le PC de gestion spécifié en tant que console distante via le réseau local. 13. Coupez l alimentation de l unité principale, puis remettez-la sous tension pour redémarrer le système. Suite à un simple redémarrage, le menu principal apparaît sur l écran du PC de gestion. Vous pouvez alors effectuer la configuration matérielle et exécuter les divers utilitaires à partir du PC de gestion. REMARQUE : le menu principal apparaît sans qu il soit nécessaire de redémarrer le système lorsque les informations de configuration (CSL_LESS.CFG) contenus sur la disquette sont déjà définies. 14. Lorsque le menu principal apparaît sur l écran du PC de gestion, retirez la disquette du lecteur de disquette. 15. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du serveur et sélectionnez la commande [Properties] (Propriétés) dans le menu contextuel. Exécutez [Connection Check] (Vérification de la connexion) dans l onglet [ID]. Exécution d EXPRESSBUILDER à partir du PC de gestion via une connexion directe (port COM 2) Suivez la procédure ci-dessous pour exécuter EXPRESSBUILDER à partir du PC de gestion connecté directement au port série 2 (COM 2) sur l unité principale. Reportez-vous au guide «MWA First Step Guide» pour plus d informations sur MWA. 1. Installez MWA sur le PC de gestion. 2. Sélectionnez successivement [Environment] (Environnement) et [Direct Connection Setting] (Paramétrage de la connexion directe) dans le menu [File] (Fichier) de MWA. La boîte de dialogue [Direct Connection] (Connexion directe) s ouvre. Saisissez les paramètres suivants : <Connexion directe> Port No. (N du port): Baud Rate (Taux de transfert en bauds): Flow Control (Contrôle de flux): port COM du PC de gestion sur lequel sera basée la connexion RTS/CTS 3. Sélectionnez [Configuration] dans le menu [File] (Fichier) de MWA. La boîte de dialogue [Configuration] s ouvre.

169 Installation du système d exploitation et des utilitaires Sélectionnez [New] (Nouveau) pour afficher la boîte de dialogue [Select a model (New)] (Sélectionner un modèle (nouveau)). 5. Sélectionnez [Write data to FD] (Écrire les données sur la disquette) et sélectionnez le nom du modèle. La fenêtre [Configuration for BMC] (Configuration du contrôleur BMC) s ouvre. 6. Définissez et enregistrez les informations de configuration, notamment le nom de l ordinateur, dans la boîte de dialogue [Configuration for BMC] (Configuration du contrôleur BMC), puis enregistrez les informations sur la disquette sous le nom de fichier suivant : CSL_LESS.cfg 7. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du serveur et sélectionnez la commande [Properties] (Propriétés) dans le menu contextuel. La boîte de dialogue [Properties] (Propriétés) s ouvre. 8. Dans la boîte de dialogue [Properties] (Propriétés), entrez les paramètres suivants : <Page [ID]> Connection Type (Type de connexion): COM: COM Direct (câble croisé) 9. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom du serveur et sélectionnez la commande [Open Remote Console] (Ouvrir la console distante). La fenêtre [MWA Remote Console] (Console distante MWA) s ouvre. Cliquez ensuite sur le bouton [Connect] (Connecter). 10. Connectez le PC de gestion directement au port série 2 (COM 2) de l unité principale. 11. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur de CD-ROM de l unité principale. Insérez la disquette contenant les informations de configuration (CSL_LESS.cfg) dans le lecteur de disquette. 12. Coupez l alimentation de l unité principale, puis remettez-la sous tension pour redémarrer le système. Suite à un simple redémarrage, le menu principal apparaît sur l écran du PC de gestion. Vous pouvez alors effectuer la configuration matérielle et exécuter les divers utilitaires à partir du PC de gestion. REMARQUE : le menu principal apparaît sans qu il soit nécessaire de redémarrer le système lorsque les informations de configuration (CSL_LESS.CFG) contenus sur la disquette sont déjà définies.

170 4-36 Installation du système d exploitation et des utilitaires Menu Main (Principal) Les options du menu Main (Principal) sont décrites ci-après.! Setup (Configuration) Configure automatiquement le serveur.! Tools (Outils) Lance les différentes fonctionnalités d EXPRESSBUILDER séparément.! Help (Aide) Messages d aide sur EXPRESSBUILDER.! Quit (Quitter) Quitte EXPRESSBUILDER. Setup (Configuration) EXPRESSBUILDER vérifie la configuration matérielle du serveur. Le réseau de disques et la partition de maintenance sont automatiquement configurés. Tools (Outils) Lorsque vous sélectionnez [Tools] (Outils) dans le menu Main (Principal), l écran suivant apparaît. Les éléments de menu disponibles uniquement en mode de fonctionnement à partir d une console distante (décrits dans la section «EXPRESSBUILDER en mode DOS à partir d une console locale») s affichent. Reportez-vous à la section précédente pour une explication détaillée de ces éléments de menu.

171 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-37 IMPORTANT : les éléments suivants diffèrent du menu [Tools] (Outils) proposé en mode console locale :! Les éléments de test et la méthode de fonctionnement de System Diagnostics (Diagnostics système). Reportez-vous au chapitre 5 pour plus d informations.! Les types de disquettes pouvant être créés dans [Create Support Disk] (Création d une disquette de secours).

172 4-38 Installation du système d exploitation et des utilitaires EXPRESSBUILDER sous Windows (Master Control Menu) Le menu appelé «Master Control Menu» permet de :! Lire la documentation,! Installer les logiciels de gestion,! Installer le logiciel Adobe Acrobat Reader (pour consulter la documentation). REMARQUES :! Master Control Menu peut s exécuter sous Microsoft Windows 95 (ou ultérieur) ou Windows NT 4.0 (ou ultérieur).! Pour lire la documentation (fichiers HTML et PDF) contenue sur le CD-ROM EXPRESSBUILDER, un navigateur Internet (Microsoft Internet Explorer Version 5.0 (ou ultérieure) ou Netscape Communicator Version 4.0 (ou ultérieure)), ainsi que le logiciel Adobe Acrobat Reader Version 4.05 (ou ultérieure) doivent être installés sur votre système. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur de CD-ROM. La fenêtre «Master Control Menu» apparaît automatiquement à l écran. Si la fonctionnalité d exécution automatique (Autorun) a été désactivée sur votre système, exécutez le fichier \MC\1ST.EXE dans le répertoire du CD-ROM. Pour utiliser le menu Master Control Menu :! Cliquez sur [Online Document], [Setup] ou [Quit], ou! Cliquez sur la fenêtre «Master Control Menu» avec le bouton droit de la souris.

173 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-39 CONFIGURATION DISKETTE CREATOR «Configuration Diskette Creator» est un outil permettant de créer la disquette de configuration utilisée pour configurer le serveur à l aide de Express Setup. En utilisant la disquette de configuration créée par Express Setup et Configuration Diskette Creator pour procéder à la configuration, vous avez la possibilité d installer le système d exploitation et les différents utilitaires automatiquement (seuls quelques saisies au clavier sont nécessaires pour confirmer les paramètres spécifiés). Par ailleurs, il vous est possible d installer le système selon les spécifications qui étaient définies avant de réinstaller le système. Nous vous recommandons de créer une disquette de configuration pour configurer les serveurs à partir d EXPRESSBUILDER. REMARQUE : vous pouvez installer Windows 2000 sans disquette de configuration. Vous pouvez également modifier/créer votre disquette de configuration au cours du processus de configuration à l aide d EXPRESSBUILDER. Installation de Configuration Diskette Creator La présente section explique comment installer Configuration Diskette Creator sur un ordinateur qui fonctionne sous Windows 2000 afin de créer une disquette de configuration. REMARQUE : Configuration Diskette Creator fonctionne sur les ordinateurs compatibles PC-AT. Windows 2000 Suivez la procédure ci-dessous pour installer Configuration Diskette Creator sur un ordinateur qui fonctionne sous Windows REMARQUE : les instructions qui s affichent sur l écran peuvent différer selon le modèle que vous utilisez mais le processus de configuration s effectue de la même manière. 1. Démarrez le système d exploitation. 2. Insérez le CD-ROM EXPRESSBUILDER dans le lecteur de CD-ROM. La fenêtre «Master Control Menu» apparaît.

174 4-40 Installation du système d exploitation et des utilitaires 3. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l écran ou cliquez sur [Setup] (Installation) avec le bouton gauche. Le menu contextuel apparaît. 4. Cliquez sur [Configuration Diskette Creator]. Le programme d installation démarre. Suivez les messages pour poursuivre l installation. REMARQUE : il n est pas nécessaire de saisir un numéro de série (Serial Number) dans la boîte de dialogue [User Information] (Informations utilisateur). Une fois l utilitaire Configuration Diskette Creator installé, procédez à la création de la disquette de configuration.

175 Installation du système d exploitation et des utilitaires 4-41 Création d une disquette de configuration La présente section explique comment spécifier les informations de configuration nécessaires à l installation du système d exploitation et comment créer une disquette de configuration. Suivez la procédure ci-dessous. REMARQUE : dans la procédure ci-dessous, le nom du dossier spécifié lors de l installation de la commande Trekking est supposé être [Configuration Diskette Creator]. 1. Ouvrez Configuration Diskette Creator. Dans le menu Start (Démarrer), cliquez sur [Programs] (Programmes) [Configuration Diskette Creator] et sélectionnez le système d exploitation (Windows 2000) à installer. 2. Cliquez sur [Create new information files] (Créer de nouveaux fichiers d informations) dans le menu [File] (Fichier). La boîte de dialogue [Disk Environment] (Environnement de disques) s ouvre.

EXPRESS5800/120Rc-1. Guide de l utilisateur

EXPRESS5800/120Rc-1. Guide de l utilisateur () EXPRESS5800/120Rc-1 Guide de l utilisateur Informations de propriété et déni de responsabilité Les informations contenues dans le présent document, y compris toutes les données et documentations connexes,

Plus en détail

EXPRESS5800/120Me. Guide de l utilisateur

EXPRESS5800/120Me. Guide de l utilisateur () EXPRESS5800/120Me Guide de l utilisateur Informations de propriété et déni de responsabilité Les informations contenues dans le présent document, y compris toutes les données et documentations connexes,

Plus en détail

Diva 2430 ADSL Modem. Guide de démarrage rapide. Installation et configuration sur un seul ordinateur

Diva 2430 ADSL Modem. Guide de démarrage rapide. Installation et configuration sur un seul ordinateur Diva 2430 Modem Guide de démarrage rapide Installation et configuration sur un seul ordinateur Pour une installation sur réseau local, reportez-vous au Guide de l'utilisateur www.eicon.com À PROPOS DE

Plus en détail

Dell Vostro 460. À propos des avertissements AVERTISSEMENT : AVERTISSEMENT indique un. Informations sur l'installation et les fonctionnalités

Dell Vostro 460. À propos des avertissements AVERTISSEMENT : AVERTISSEMENT indique un. Informations sur l'installation et les fonctionnalités Dell Vostro 460 Informations sur l'installation et les fonctionnalités À propos des avertissements AVERTISSEMENT : AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessures corporelles

Plus en détail

PicoScope USB Oscilloscope. GuÍa rápida de inicio

PicoScope USB Oscilloscope. GuÍa rápida de inicio GuÍa rápida de inicio 3 Français... 21 3.1 Introduction... 21 3.2 Consignes de sécurité... 21 3.3 Table des matières...24 3.4 Configuration système requise...24 3.5 Installation du logiciel PicoScope...25

Plus en détail

Express 5800 110Eh. Guide de l'utilisateur

Express 5800 110Eh. Guide de l'utilisateur Express 5800 110Eh Guide de l'utilisateur S :100 Droits de propriété et déni de responsabilité Les informations contenues dans ce document, y compris les graphiques et les documents connexes, sont la

Plus en détail

Bac d alimentation en rack 1U. Sun StorageTek Manuel de référence. Numéro de référence Doc Sun : 875-4304-10 Deuxième édition : Décembre 2007

Bac d alimentation en rack 1U. Sun StorageTek Manuel de référence. Numéro de référence Doc Sun : 875-4304-10 Deuxième édition : Décembre 2007 Bac d alimentation en rack U nl Sun StorageTek Manuel de référence Numéro de référence Doc Sun : 875-4304-0 Deuxième édition : Décembre 2007 Avis Copyright 2007 Hewlett-Packard Development Company, L.P.

Plus en détail

POSTE INFORMATIQUE. Mr DUJARDIN a acheté du matériel informatique sur une boutique en ligne afin de se monter un PC. N'y

POSTE INFORMATIQUE. Mr DUJARDIN a acheté du matériel informatique sur une boutique en ligne afin de se monter un PC. N'y NOM : Prénom : Classe : POSTE INFORMATIQUE Date : CI4 : TRANSPORT & TRANSMISSION DES SIGNAUX SUPPORT DE L INFORMATION AVM11 : Assemblage d un poste informatique Problématique Mr DUJARDIN a acheté du matériel

Plus en détail

0. Guide de démarrage rapide du serveur SGI 1100

0. Guide de démarrage rapide du serveur SGI 1100 0. Guide de démarrage rapide du serveur SGI 1100 Ce guide fournit les informations concernant l installation du système de base, du déballage à l amorçage de votre Serveur SGI 1100, comme suit : Déballage

Plus en détail

emachines de la gamme D620 Guide rapide

emachines de la gamme D620 Guide rapide emachines de la gamme D620 Guide rapide Droits d auteur 2008. Acer Incorporated. Tous droits réservés. Guide rapide du emachines de la gamme D620 Première publication : 09/2008 Cette société ne fournit

Plus en détail

Forum I6S. Module USB Instructions d'installation & Guide de l'utilisateur. Windows 98 SOMMAIRE 1 À PROPOS DE USB 3

Forum I6S. Module USB Instructions d'installation & Guide de l'utilisateur. Windows 98 SOMMAIRE 1 À PROPOS DE USB 3 Forum I6S Module USB Instructions d'installation & Guide de l'utilisateur Windows 98 USommaire SOMMAIRE 1 À PROPOS DE USB 3 Manuel Forum I6S USB (2744.02303) Révision A 1 CONFIGURATION REQUISE 3 COMPOSANTS

Plus en détail

Vérification de l'équipement

Vérification de l'équipement CHAPITRE 6 Vérification de l'équipement Cette section vous fournit des procédures de dépannage pour l'équipement qui se connecte directement au panneau d'entrées/sorties (E/S) de votre ordinateur, c'est-à-dire

Plus en détail

TVC-1110/1210 M A N U E L D I T U L I S AT I O N 020-100109-02

TVC-1110/1210 M A N U E L D I T U L I S AT I O N 020-100109-02 TVC-1110/1210 M A N U E L D I T U L I S AT I O N 020-100109-02 TABLE DES MATIÈRES 1 Introduction... 1-1 1.1 Informations relatives à la sécurité...1-1 1.1.1 Prévention des décharges électrostatiques...1-1

Plus en détail

Manuel d utilisation des ordinateurs Rue Du Commerce

Manuel d utilisation des ordinateurs Rue Du Commerce Manuel d utilisation des ordinateurs Rue Du Commerce Merci d avoir acheté un ordinateur Rue Du Commerce. Nos ordinateurs ont été conçus pour vous offrir la meilleure expérience multimédia possible. Pour

Plus en détail

Manuel de l'utilitaire Computer Setup (F10) - Modèles microtour dx2300

Manuel de l'utilitaire Computer Setup (F10) - Modèles microtour dx2300 Manuel de l'utilitaire Computer Setup (F10) - Modèles microtour dx2300 Ordinateurs d'entreprise HP Compaq Copyright 2007 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Les informations de ce document sont susceptibles

Plus en détail

emachines de la gamme G720/G520 Guide rapide

emachines de la gamme G720/G520 Guide rapide emachines de la gamme G720/G520 Guide rapide Droits d auteur 2008. Acer Incorporated. Tous droits réservés. Guide rapide du emachines de la gamme G720/G520 Première publication : 08/2008 Cette société

Plus en détail

emachines de la gamme E720/E520 Guide rapide

emachines de la gamme E720/E520 Guide rapide emachines de la gamme E720/E520 Guide rapide Droits d auteur 2008. Acer Incorporated. Tous droits réservés. Guide rapide du emachines de la gamme E720/E520 Première publication : 08/2008 Cette société

Plus en détail

Création d'un petit réseau

Création d'un petit réseau Création d'un petit réseau PLAN I. Installer la carte réseau (NIC) II. Configuration de la carte réseau (NIC) III. Configuration d'un PC pour utilisation réseau IV. Configuration du réseau V. Utilisation

Plus en détail

Philips LCD Monitor Electronic User s Manual

Philips LCD Monitor Electronic User s Manual e-manual Philips LCD Monitor Electronic User s Manual file:///f /manual spec/813/spec/cd/q70g900281310a 190V1/CD/lcd/manual/FRENCH/190V/INDEX.HTM2009-3-16 13:44:57 Sécurité et remèdes en cas de panne Précautions

Plus en détail

Consignes de sécurité importantes - Utilisation en intérieur

Consignes de sécurité importantes - Utilisation en intérieur Consignes de sécurité importantes - Utilisation en intérieur EXPLICATION DES SYMBOLES GRAPHIQUES Le symbole représentant un éclair signale à l'utilisateur la présence d'une tension dangereuse pouvant présenter

Plus en détail

Guide de démarrage Clé Turbo 3G. Modem USB U760 3G de Novatel Wireless

Guide de démarrage Clé Turbo 3G. Modem USB U760 3G de Novatel Wireless Guide de démarrage Clé Turbo 3G Modem USB U760 3G de Novatel Wireless Bienvenue Merci d avoir acheté un modem 3G USB U760 de Novatel Wireless offert par Bell. Cette clé Turbo 2 en 1 avec capacité de mémoire

Plus en détail

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ

HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ HA863RK CENTRALE ALARME 3 ZONES + INTERRUPTEUR À CLÉ Merci d'avoir choisi ce produit EUROPSONIC. Avant toute utilisation, veuillez lire attentivement la notice. Ce produit a été testé et emballé correctement

Plus en détail

Manuel d utilisation qy.win

Manuel d utilisation qy.win Manuel d utilisation qy.win SOMMAIRE Contenu du pack 3 Déballage du carton 4 Renseignements à conserver 4 Problème 4 Installation rapide 5 Branchez le clavier et la souris 5 Branchez la station qy.win

Plus en détail

Injecteur PoE haute puissance 60 W, à miportée

Injecteur PoE haute puissance 60 W, à miportée NPD-6001A fr Manuel d'installation fr 3 Table des matières 1 Sécurité 4 1.1 Conventions adoptées dans ce manuel 4 1.2 À propos de ce manuel 4 1.3 Consignes de sécurité importantes 4 1.4 Assistance technique

Plus en détail

Version 1.00 07/01/2015. Manuel d'utilisation. PowerLine AV 500 HD Adapter DHP-508AV/DHP-509AV

Version 1.00 07/01/2015. Manuel d'utilisation. PowerLine AV 500 HD Adapter DHP-508AV/DHP-509AV Version 1.00 07/01/2015 Manuel d'utilisation PowerLine AV 500 HD Adapter /DHP-509AV Préface D-Link se réserve le droit de réviser ce document et d en modifier le contenu sans aucune obligation de préavis.

Plus en détail

Terminal point de vente IBM 4695 à écran tactile pour configuration distribuée ou intégrée

Terminal point de vente IBM 4695 à écran tactile pour configuration distribuée ou intégrée Technologie avancée à fonctions tactiles conçue pour le commerce de détail Terminal point de vente IBM 4695 à écran tactile pour configuration distribuée ou intégrée 4695 Principales caractéristiques Une

Plus en détail

Guide d'installation rapide NVR4SV2-NVR8SV2-NVR16SV2 NVRPOE4SV2-NVRPOE8SV2-NVRPOE16SV2

Guide d'installation rapide NVR4SV2-NVR8SV2-NVR16SV2 NVRPOE4SV2-NVRPOE8SV2-NVRPOE16SV2 Guide d'installation rapide NVR4SV2-NVR8SV2-NVR16SV2 NVRPOE4SV2-NVRPOE8SV2-NVRPOE16SV2 Vérification du contenu de l'emballage Vérifiez que les éléments inscrits sur le bordereau d'expédition figurent dans

Plus en détail

PX-5939-675. Mini ventilateur USB avec message défilant programmable

PX-5939-675. Mini ventilateur USB avec message défilant programmable PX-5939-675 Mini ventilateur USB avec message défilant programmable F VOTRE NOUVEAU MINI VENTILATEUR USB Chère cliente, cher client, Nous vous remercions d'avoir choisi ce mini ventilateur pour PC, avec

Plus en détail

Routeur Wi-Fi N300 (N300R)

Routeur Wi-Fi N300 (N300R) Easy, Reliable & Secure Guide d'installation Routeur Wi-Fi N300 (N300R) Marques commerciales Les marques et noms de produits sont des marques commerciales ou des marques déposées de leurs détenteurs respectifs.

Plus en détail

Chapitre 1 Connexion du routeur à Internet

Chapitre 1 Connexion du routeur à Internet Chapitre 1 Connexion du routeur à Internet Ce chapitre vous explique comment connecter votre routeur et comment l'utiliser pour accéder à Internet. Contenu de l'emballage L'emballage devrait contenir les

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION DHP-310AV VERSION 1.0

MANUEL D'UTILISATION DHP-310AV VERSION 1.0 MANUEL D'UTILISATION DHP-310AV VERSION 1.0 Préface D-Link se réserve le droit de réviser ce document et d en modifier le contenu sans aucune obligation de préavis. Révisions du manuel Révision Date Description

Plus en détail

Choix d'un serveur. Choix 1 : HP ProLiant DL380 G7 Base - Xeon E5649 2.53 GHz

Choix d'un serveur. Choix 1 : HP ProLiant DL380 G7 Base - Xeon E5649 2.53 GHz Choix d'un serveur Vous êtes responsable informatique d'une entreprise. Vous devez faire un choix pour l'achat d'un nouveau serveur. Votre prestataire informatique vous propose les choix ci-dessous Vous

Plus en détail

Les options de démarrage

Les options de démarrage Les options de démarrage Options de démarrage....2 Mode sans échec...2 Mode sans échec avec réseau...2 Mode sans échec avec invite de commandes...2 Journalisation de l'amorçage...2 Activer le mode VGA...3

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide ISA500 Integrated Security Appliances (ISA550, ISA550W, ISA570, ISA570W) Contenu du colis ISA500 Integrated Security Appliance Deux antennes WI-Fi (pour ISA550W et ISA570W uniquement)

Plus en détail

Spécifications détaillées

Spécifications détaillées Hewlett-Packard HP ProLiant DL380 G5 Storage Server 1.8TB SAS Model - NAS - 1.8 To - montage en rack - Serial ATA-150 / SAS - DD 36 Go x 2 + 300 Go x 6 - DVD±RW x 1 - RAID 0, 1, 5, 6 - Gigabit Ethernet

Plus en détail

Périphériques de pointage et clavier Manuel de l'utilisateur

Périphériques de pointage et clavier Manuel de l'utilisateur Périphériques de pointage et clavier Manuel de l'utilisateur Copyright 2009 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Windows est une marque déposée de Microsoft Corporation aux États-Unis. Les informations

Plus en détail

Dell Precision M4600/M6600 Mobile Workstation

Dell Precision M4600/M6600 Mobile Workstation Dell Precision M4600/M6600 Mobile Workstation Installation et caractéristiques À propos des avertissements AVERTISSEMENT-test: un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure

Plus en détail

SERVEUR DE VIRTUALISATION TRANSTEC V36102U

SERVEUR DE VIRTUALISATION TRANSTEC V36102U ECONOMIE DE PLACE ET D ÉNERGIE ET EXTENSIBILITÉ SUR TOUS LES ASPECTS Bonne extensibilité au niveau des interfaces Convient comme base de fermes de serveurs Evolutif et redondant Grande disponibilité Avec

Plus en détail

Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial

Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial Instructions de mise à jour du micrologiciel des lecteurs SSD clients Crucial Présentation Au moyen de ce guide, un utilisateur peut effectuer une mise à jour du micrologiciel sur les SSD Crucial Client

Plus en détail

h Batterie h Ordinateur

h Batterie h Ordinateur Merci d avoir choisi le ThinkPad R Series IBM. Vérifiez que les éléments représentés ci-dessous vous ont bien été livrés. Si l un d entre eux est manquant ou endommagé, prenez contact avec votre distributeur.

Plus en détail

MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL

MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL MANUEL D INSTALLATION DU LOGICIEL SYSTEME MULTIFONCTIONS NUMERIQUE Page CONTENU 1 A PROPOS DU LOGICIEL AVANT L'INSTALLATION INSTALLATION DU LOGICIEL 3 CONNEXION A UN ORDINATEUR 10 CONFIGURATION DU PILOTE

Plus en détail

Micro-ordinateur TP de découverte du système

Micro-ordinateur TP de découverte du système Micro-ordinateur TP de découverte du système Votre nom : Date : Nom de votre binôme : Objectifs : Vérifier que l'ordinateur fonctionne Déterminer les principales caractéristiques de l'ordinateur Identifier

Plus en détail

3&LQGXVWULHO0,& &RQVLJQHVGHVpFXULWp. ,1'8675,((/(.7521,.ÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃEiserstraße 5 / D-33415 Verl / Tél. : 5246/963 0 / Fax : 5246/963 149 0,&

3&LQGXVWULHO0,& &RQVLJQHVGHVpFXULWp. ,1'8675,((/(.7521,.ÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃÃEiserstraße 5 / D-33415 Verl / Tél. : 5246/963 0 / Fax : 5246/963 149 0,& ,QVWUXFWLRQVGHVHUYLFH 3&LQGXVWULHO,QVWUXFWLRQVGHVHUYLFH PC industriel modulaire MIC3200 1 &RQVLJQHVGHVpFXULWp 'pfrqqhfwhuoh3& XQLTXHPHQWDSUqVDYRLU IHUPpODSSOLFDWLRQORJLFLHOOH $YDQWGHGpFRQQHFWHUOH3&LQGXVWULHOYRXVGHYH]DYRLUIHUPp

Plus en détail

Démontage d'un ordinateur

Démontage d'un ordinateur Espaces multimédias Communauté de Communes Moyenne Vilaine et Semnon : Démontage d'un ordinateur 1- A quoi sert-il de démonter son ordinateur? A) Par simple curiosité B) Pour nettoyer C) Pour remplacer

Plus en détail

Série serveur de réseau USB multifonction Guide d'installation rapide

Série serveur de réseau USB multifonction Guide d'installation rapide Série serveur de réseau USB multifonction Guide d'installation rapide Introduction Ce document vous explique comment installer et configurer le serveur de réseau USB multifonction comme serveur de périphériques

Plus en détail

Version 1.11 10 novembre 2014. Manuel d'utilisation. PowerLine AV 2-Port Mini Adapter

Version 1.11 10 novembre 2014. Manuel d'utilisation. PowerLine AV 2-Port Mini Adapter Version 1.11 10 novembre 2014 Manuel d'utilisation PowerLine AV 2-Port Mini Adapter Préface D-Link se réserve le droit de réviser ce document et d en modifier le contenu sans aucune obligation de préavis.

Plus en détail

Manuel des communications réseau Famille des ordinateurs de bureau Evo Famille des stations de travail Evo

Manuel des communications réseau Famille des ordinateurs de bureau Evo Famille des stations de travail Evo b Famille des ordinateurs de bureau Evo Famille des stations de travail Evo Référence : 177922-054 Mai 2002 Ce manuel fournit des définitions et des instructions vous permettant d exploiter les fonctionnalités

Plus en détail

Chapitre 1 Connexion du Routeur à Internet

Chapitre 1 Connexion du Routeur à Internet Chapitre 1 Connexion du Routeur à Internet Ce chapitre décrit comment configurer le routeur sur votre réseau local (LAN) et comment se connecter à Internet. Il décrit comment configurer votre modem/routeur

Plus en détail

Installation et utilisation de l onduleur Back-UPS RS 700

Installation et utilisation de l onduleur Back-UPS RS 700 Installation et utilisation de l onduleur Back-UPS RS 700 Inventaire Sécurité N exposez pas l onduleur à la lumière directe du soleil, à une chaleur excessive, à l humidité ou au contact de liquides. bu001a

Plus en détail

MODULE APPLICATION POMPE

MODULE APPLICATION POMPE 4377 fr - 2010.09 / b Alimentation du moteur Alimentation réseau Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Mano-contacts basse/haute pression P Débit d'eau Vanne de contrôle Entrée de

Plus en détail

Avertissement avant installation. Vérifier le contenu de l emballage FR - 41. Tenez le magnétoscope de réseau

Avertissement avant installation. Vérifier le contenu de l emballage FR - 41. Tenez le magnétoscope de réseau 510000221G Avertissement avant installation Éteignez rapidement le magnétoscope de réseau s'il dégage de la fumée ou une odeur inhabituelle. Ne placez pas le magnétoscope de réseau à proximité d une sources

Plus en détail

Performance et modularité sans compromis. Serveur MAXDATA PLATINUM 520

Performance et modularité sans compromis. Serveur MAXDATA PLATINUM 520 Performance et modularité sans compromis Serveur MAXDATA PLATINUM 520 Serveur MAXDATA PLATINUM 520: Performance et modularité sans compromis Equipement standard Le MAXDATA PLATINUM 520 associe la flexibilité

Plus en détail

Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17"

Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17 Easi-Scope Amplifie les échantillons jusqu'à 41x sur écran d'ordinateur 17" GUIDE DE L'UTILISATEUR www.tts-shopping.com Table des matières Informations importantes 2 Soins et entretien 2 Avertissement

Plus en détail

Guide d installation de Windows Vista /Windows 7

Guide d installation de Windows Vista /Windows 7 Série d imprimante laser Guide d installation de Windows Vista / 7 Pour commencer à utiliser l imprimante, vous devez d abord configurer le matériel et installer le pilote. Veuillez lire le Guide d installation

Plus en détail

Configuration de l'ordinateur Manuel de l'utilisateur

Configuration de l'ordinateur Manuel de l'utilisateur Configuration de l'ordinateur Manuel de l'utilisateur Copyright 2009 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Bluetooth est une marque détenue par son propriétaire et utilisée sous licence par Hewlett-Packard

Plus en détail

F/B/CH. Mode d emploi. Enregistreur de température EBI 300 - USB

F/B/CH. Mode d emploi. Enregistreur de température EBI 300 - USB F/B/CH Mode d emploi Enregistreur de température EBI 300 - USB 292055 Sommaire Aperçu... 2 Consignes de sécurité... 3 Déballage/contenu de livraison... 3 Démarrage initial... 3 Ecran... 4 Indicateur d

Plus en détail

Manuel de mise à niveau et d entretien

Manuel de mise à niveau et d entretien Manuel de mise à niveau et d entretien Copyright Les garanties des produits et services Hewlett-Packard sont exclusivement présentées dans les déclarations expresses accompagnant lesdits produits et services.

Plus en détail

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8

CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 CyberSoda 2005 - Interface3 / ADA - www.interface3.be - www.ada-online.be 1/8 1. L Ecran ou Moniteur L'écran est l'appareil qui sert à afficher le signal provenant de la carte vidéo de l'ordinateur. 2.

Plus en détail

Kit Intel Server Management pour Windows

Kit Intel Server Management pour Windows Kit Intel Server Management pour Windows Guide de l utilisateur Révision 1.0 Guide de l utilisateur d Intel Server Management pour Windows 1 Avertissements LES INFORMATIONS DE CE DOCUMENT SUR LES PRODUITS

Plus en détail

Manuel d utilisation The CUBE NAS

Manuel d utilisation The CUBE NAS Manuel d utilisation The CUBE NAS SOMMAIRE Contenu du pack 3 Déballage du carton 4 Renseignements à conserver 4 Problème 4 Installation rapide 5 Branchement des périphérique et mise sous tension 5 Installation

Plus en détail

Quantum Blue Reader QB Soft

Quantum Blue Reader QB Soft Quantum Blue Reader QB Soft Notice d utilisation V02; 08/2013 BÜHLMANN LABORATORIES AG Baselstrasse 55 CH - 4124 Schönenbuch, Switzerland Tel.: +41 61 487 1212 Fax: +41 61 487 1234 info@buhlmannlabs.ch

Plus en détail

Utiliser le Notebook GIGABYTE pour la première fois

Utiliser le Notebook GIGABYTE pour la première fois Félicitations pour l'achat de votre Notebook GIGABYTE Ce manuel vous aidera à démarrer avec l'installation de votre notebook. La configuration du produit final dépend du modèle acheté. GIGABYTE se réserve

Plus en détail

Forum I6S. Module USB Instructions d Installation & Guide de l utilisateur. Windows 2000. Manuel Forum I6S USB (2744.12303) Révision 1.

Forum I6S. Module USB Instructions d Installation & Guide de l utilisateur. Windows 2000. Manuel Forum I6S USB (2744.12303) Révision 1. Forum I6S Module USB Instructions d Installation & Guide de l utilisateur Windows 2000 1 USommaire A PROPOS DE USB 3 CONFIGURATION REQUISE 3 COMPOSANTS 4 INSTALLATION SOUS WINDOWS 2000 4 CONNEXIONS D'ACCES

Plus en détail

Packard Bell Easy Repair

Packard Bell Easy Repair Disques Durs Instructions importantes concernant la sécurité Avant de commencer, veuillez lire attentivement les instructions qui suivent et veuillez vous conformer aux procédures présentées ci-dessous.

Plus en détail

! "# $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17

! # $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17 ! "# $ Disque Dur 3.5 pouces Firewire Windows FR V1.0 - Page 1/17 %&&'( I DETAIL DE LA LIVRAISON...3 II INTRODUCTION...3 III SYSTEME REQUIS...3 IV INSTALLATION MATERIELLE - CONNEXIONS...3 V INSTALLATION

Plus en détail

Carte IEEE 1394. Version 1.0

Carte IEEE 1394. Version 1.0 Carte IEEE 1394 Version 1.0 Table des Matières 1.0 Qu'est-ce que l IEEE1394. P.2 2.0 Caractéristiques de la carte 1394 P.2 3.0 Configuration du Système...P.2 4.0 Informations Techniques...P. 3 5.0 Installation

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Manuel de l utilisateur CONTENU DE LA BOÎTE Mini-souris optique sans fil 2 piles rechargeables Ni-MH AAA 1,2 V Émetteur/récepteur à radiofréquence Câble pour recharger la mini-souris Câble d extension

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. AXIS Camera Station

GUIDE D'INSTALLATION. AXIS Camera Station GUIDE D'INSTALLATION AXIS Camera Station À propos de ce guide Ce guide est destiné aux administrateurs et utilisateurs AXIS Camera Station. Il s'applique à la version logicielle 3.31 et ultérieure. Il

Plus en détail

SERVEUR CALLEO APPLICATION 2280

SERVEUR CALLEO APPLICATION 2280 FLEXIBLE ET INNOVANT Le Serveur CALLEO Application est particulièrement adapté pour les applications générales des entreprises et satisfait également les exigences les plus strictes. Grâce à la conception

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

DataTraveler 410. Manuel d'utilisation de SecureTraveler

DataTraveler 410. Manuel d'utilisation de SecureTraveler Manuel d'utilisation de SecureTraveler SecureTraveler est l'utilitaire de configuration DataTraveler permettant aux utilisateurs en entreprise et aux utilisateurs privés d'établir des zones publiques et

Plus en détail

Mise à jour, sauvegarde et restauration de logiciels

Mise à jour, sauvegarde et restauration de logiciels Mise à jour, sauvegarde et restauration de logiciels Manuel de l utilisateur Copyright 2007 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Windows est une marque déposée aux États-Unis de Microsoft Corporation.

Plus en détail

Table des matières. Installation du matériel...7 Bouton-poussoir de sécurité... 8. Utilisation de l assistant de configuration...

Table des matières. Installation du matériel...7 Bouton-poussoir de sécurité... 8. Utilisation de l assistant de configuration... Table des matières Table des matières Présentation du produit...3 Contenu de la boîte...3 Configuration système requise... 3 Introduction...4 Caractéristiques...4 Description du matériel... 5 Voyants lumineux...

Plus en détail

CCT-1301 GUIDE D'UTILISATION

CCT-1301 GUIDE D'UTILISATION CCT-1301 GUIDE D'UTILISATION facebook.com/denverelectronics FR-1 1.Obturateur 2.Haut-parleur 3.Marche/Arrêt 4.Port USB 5.Fente pour carte Micro SD 6.Objectif 7.Voyant de charge 8.Témoin lumineux de fonctionnement

Plus en détail

Mobility Manager IP. Manuel d installation et d entretien 76-512 / 03 (IP)

Mobility Manager IP. Manuel d installation et d entretien 76-512 / 03 (IP) Mobility Manager IP Manuel d installation et d entretien 76-512 / 03 (IP) Le dispositif est exclusivement destiné à une utilisation sur les postes numériques d'une installation téléphonique VoIP. www.avaya.com

Plus en détail

MF9300. Manuel d Utilisation pour Imprimante Locale 30000 5232 0-0 2

MF9300. Manuel d Utilisation pour Imprimante Locale 30000 5232 0-0 2 MF900 Manuel d Utilisation pour Imprimante Locale 0000 5 0-0 S INTRODUCTION Ce manuel explique comment installer et configurer le logiciel nécessaire à la fonction imprimante de la machine. La procédure

Plus en détail

Adaptateur de stockage pour iphone & ipad Certifié Apple. Mode d emploi HZ-2576-675

Adaptateur de stockage pour iphone & ipad Certifié Apple. Mode d emploi HZ-2576-675 FR Adaptateur de stockage pour iphone & ipad Certifié Apple Mode d emploi HZ-2576-675 FR Sommaire 2 SOMMAIRE Votre nouvel adaptateur de stockage.. 4 Contenu...5 Consignes préalables... 6 Consignes de sécurité...6

Plus en détail

OMENEX se dégage de toute responsabilité en cas d utilisation non conforme du produit.

OMENEX se dégage de toute responsabilité en cas d utilisation non conforme du produit. 0 1 CONSIGNES DE SECURITE Il est impératif d'avoir lu et compris toutes les consignes de sécurité et instructions d'utilisation avant de mettre l'appareil en service et de les conserver pour pouvoir les

Plus en détail

Guide d installation de Windows Vista /Windows 7

Guide d installation de Windows Vista /Windows 7 MFC-8220 Guide d installation de Windows Vista / 7 Vous devez configurer le matériel et installer le pilote avant de pouvoir utiliser votre appareil. Veuillez lire le Guide d installation rapide et le

Plus en détail

AXIS Camera Station Guide d installation rapide

AXIS Camera Station Guide d installation rapide AXIS Camera Station Guide d installation rapide Copyright Axis Communications AB Avril 2005 Rev. 1.0 Référence 23793 1 Table des matières Informations importantes................................ 3 AXIS

Plus en détail

PX-8553 BOÎTIER EXTERNE TV NUMÉRIQUE PAR SATELLITE. - Mode d emploi - - 1 -

PX-8553 BOÎTIER EXTERNE TV NUMÉRIQUE PAR SATELLITE. - Mode d emploi - - 1 - PX-8553 BOÎTIER EXTERNE TV NUMÉRIQUE PAR SATELLITE - Mode d emploi - - 1 - SOMMEIRE Consignes préalables................................................... 3 Consignes de sécurité......................................................

Plus en détail

Les signaux échangés entre la carte mère et l alimentation

Les signaux échangés entre la carte mère et l alimentation Alimentations de PC Le bloc d alimentation est un élément essentiel de l ordinateur auquel on prête souvent peu d attention. Les constructeurs peuvent dès lors facilement négliger la qualité de cet élément

Plus en détail

EPSON. Imprimante jet d encre couleur EPSON STYLUS PHOTO 1270. 1. Fixation du guide papier... page 2. 2. Branchement de l imprimante...

EPSON. Imprimante jet d encre couleur EPSON STYLUS PHOTO 1270. 1. Fixation du guide papier... page 2. 2. Branchement de l imprimante... EPSON Imprimante jet d encre couleur EPSON STYLUS PHOTO 1270 1. Fixation du guide papier........................... page 2 2. Branchement de l imprimante...................... page 2 3. Connexion de l

Plus en détail

Express5800 TM800 NEC Express5800 120Rj-2

Express5800 TM800 NEC Express5800 120Rj-2 Express5800 TM800 NEC Express5800 120Rj-2 Guide de l utilisateur Cette page est laissée vide intentionnellement. 100 Droits de propriété et déni de responsabilité Les informations contenues dans ce document,

Plus en détail

Guide de démarrage rapide ACTIVslateXR Version PC et MAC Edition française TP1471 Version 5. Promethean France 2004

Guide de démarrage rapide ACTIVslateXR Version PC et MAC Edition française TP1471 Version 5. Promethean France 2004 Guide de démarrage rapide ACTIVslateXR Version PC et MAC Edition française TP1471 Version 5 Promethean France 2004 Consignes de sécurité Cette ardoise ACTIVslate est livrée avec un bloc d'alimentation

Plus en détail

Claviers sans fil Série LKP(E)S8M

Claviers sans fil Série LKP(E)S8M Claviers sans fil Série LKP(E)S8M Manuel de l utilisateur Sommaire Nous vous félicitons pour l achat de ce clavier sans fil Honeywell. Afin de tirer le meilleur parti de votre équipement, nous vous conseillons

Plus en détail

Guide de démarrage rapide ACTIVboard PC et Mac Edition française TP-1506-FR Version 3. Promethean France 2004

Guide de démarrage rapide ACTIVboard PC et Mac Edition française TP-1506-FR Version 3. Promethean France 2004 Guide de démarrage rapide ACTIVboard PC et Mac Edition française TP-1506-FR Version 3 Promethean France 2004 Remarque : Ce document est une traduction de l'anglais. Si le contenu du document est difficilement

Plus en détail

HP Media Vault Franç

HP Media Vault Franç Démarrage rapide 5 2 1 Le mode de connexion de votre HP Media Vault à votre réseau dépend de votre configuration réseau. Cet exemple présente un routeur reliant les éléments suivants : HP Media Vault

Plus en détail

SYSTEME DE PROFLAME GTMF

SYSTEME DE PROFLAME GTMF 9.957.017 00 SYSTEME DE PROFLAME GTMF INSTRUCTIONS D'UTILISATION ET D'INSTALLATION Lisez les instructions avant l utilisation. This control must be installed in accordance with the rules in force. Français

Plus en détail

Office Server AXEL AX4010 - - - Serveur de communication 4 ports série

Office Server AXEL AX4010 - - - Serveur de communication 4 ports série Office Server AXEL AX4010 Serveur de communication 4 ports série Notice d'installation Décembre 2000 Réf : I4010F00291 La reproduction et la traduction de ce manuel, ou d'une partie de ce manuel, sont

Plus en détail

SERVEUR CALLEO APPLICATION R269M

SERVEUR CALLEO APPLICATION R269M FLEXIBLE ET INNOVANT Le serveur d application est particulièrement adapté pour les applications générales des entreprises et satisfait également les exigences les plus strictes. Grâce à la conception élaborée

Plus en détail

Dell Inspiron 5423 Manuel du propriétaire

Dell Inspiron 5423 Manuel du propriétaire Dell Inspiron 5423 Manuel du propriétaire Modèle de l'ordinateur : Inspiron 5423 Modèle réglementaire : P35G Type réglementaire : P35G001 Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : Une REMARQUE

Plus en détail

Prise de bureau avec hub 3 ports USB 2.0 & lecteur de cartes & port audio

Prise de bureau avec hub 3 ports USB 2.0 & lecteur de cartes & port audio Prise de bureau avec hub 3 ports USB 2.0 & lecteur de cartes & port audio PX-1149-675 SOMMAIRE Consignes préalables... 4 Consignes de sécurité... 4 Consignes importantes concernant le traitement des déchets...

Plus en détail

PX2128. Station Dock USB. pour disques durs SATA 2,5" & 3,5" MODE D'EMPLOI

PX2128. Station Dock USB. pour disques durs SATA 2,5 & 3,5 MODE D'EMPLOI PX2128 Station Dock USB pour disques durs SATA 2,5" & 3,5" MODE D'EMPLOI Station Dock USB pour disques durs SATA 2,5" & 3,5" 11/2013 -HSc/ JG//DG//ST Consignes de sécurité Ce mode d'emploi vous permet

Plus en détail

Easy Repair de Packard Bell

Easy Repair de Packard Bell Easy Repair de Packard Bell Disque Dur Instructions importantes concernant la sécurité Avant de commencer, veuillez lire attentivement les instructions qui suivent et veuillez vous conformer aux procédures

Plus en détail

9236445 Édition 1 FR. Nokia et Nokia Connecting People sont des marques déposées de Nokia Corporation

9236445 Édition 1 FR. Nokia et Nokia Connecting People sont des marques déposées de Nokia Corporation 9236445 Édition 1 FR Nokia et Nokia Connecting People sont des marques déposées de Nokia Corporation Nokia 9300 Utiliser votre appareil en tant que modem Mentions légales Copyright Nokia 2004. Tous droits

Plus en détail

UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01. ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10

UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01. ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10 UGVL : HOMOLOGATION PS 200406-01 ZAC du bois Chaland 6 rue des Pyrénées LISES - 91056 EVRY Cedex FRANCE Tel. 01 69 11 46 00 Fax 01 69 11 46 10 www.aiphone.fr Crée-le : Mai 2005 Dernière modification le

Plus en détail