Loi ESR du 22 juillet 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Loi ESR du 22 juillet 2013"

Transcription

1 Loi ESR du 22 juillet 2013 Aspects généraux et premiers jalons du PRES vers la CUE Texte définitif (juillet 2013) 1

2 Sommaire Le principe de coordination territoriale dans la loi nouvelle (Chapitre II : coopération et regroupements des établissements). Le contrat unique sur la base d un projet partagé. La Communauté d universités et établissements (C.U.E) : périmètre, missions, moyens, gouvernance. Du PRES à la CUE : axes stratégiques à travailler, éléments de calendrier. 2

3 La loi : Institue le principe de coordination territoriale de l offre de formation et de la stratégie de recherche et de transfert, sur la base d un projet partagé par tous les établissements publics relevant du ministère de l Enseignement Supérieur (art. L ). À cette fin, les regroupements mettent en œuvre les compétences transférées par les membres. 3

4 La coordination territoriale La loi propose que la coordination territoriale soit organisée de manière fédérale ou confédérale selon trois modalités : 1.Création d un nouvel Établissement par fusion. 2.Participation à une C.U.E (Communauté d universités et établissements). 3.Association à l E.P.C.S.C.P. qui portera la coordination. La coordination territoriale est organisée par un seul Établissement d E.S. désigné par l État [ ] soit la C.U.E. lorsqu il en existe une (art. L ). 4

5 Le contrat unique sur la base du projet partagé Principe du contrat pluriannuel unique porté par l établissement de regroupement. Les établissements relevant d autres autorités de tutelle peuvent être parties au contrat. Le contrat pluriannuel est soumis pour avis aux CA de chaque établissement. Le contrat associe la ou les régions et autres collectivités accueillant des sites universitaires ou des établissements de recherche, les organismes de recherche et le CROUS. Les stratégies en matière d enseignement supérieur et de recherche poursuivies par les collectivités et leurs groupements et les contrats pluriannuels font l objet d un document d orientation unique. 5

6 Le contrat comporte : Un volet commun correspondant au projet partagé et aux compétences partagées ou transférées (validé à la majorité des 2/3 par le Conseil des membres). Des volets spécifiques à chacun des établissements regroupés, votés par les CA des établissements seulement. 6

7 La C.U.E: Un Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (E.P.C.S.C.P.) est créé par un décret qui en approuve les statuts (délai d un an). La dénomination et les statuts de la C.U.E. sont adoptés par chacun des Établissements ayant décidé d y participer (art. L ). Les E.P.C.S deviennent C.U.E. à la date de la publication de la présente loi. Les biens, droits et obligations, y compris les contrats des personnels de l E.P.C.S. sont transférés à la C.U.E. à compter de la date de publication du décret portant approbation de la modification des statuts. Les étudiants inscrits dans l E.P.C.S. sont inscrits à la C.U.E. à cette même date. La C.U.E. délivre les diplômes nationaux à ces étudiants à la fin de leurs études (art. 117). 7

8 Le périmètre institutionnel de la C.U.E Les Établissements publics relevant du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche sont membres de la C.U.E. Les Établissements relevant d'une autre tutelle peuvent participer à ce regroupement. Les Établissements structurés en plusieurs implantations régionales doivent appartenir à un regroupement. Des composantes de la communauté peuvent être assimilées aux membres. Parmi ses composantes, la communauté peut comporter une école supérieure du professorat et de l éducation. 8

9 Le périmètre de la C.U.E Lyon Saint-Etienne Les 11 établissements publics relevant du MESR - Université Claude Bernard Lyon1 - Université Lumière Lyon 2 - Université Jean Moulin Lyon 3 - Université Jean Monnet Saint-Etienne - ENS de Lyon - INSA de Lyon - Ecole Centrale de Lyon - Sciences Po Lyon - ENSSIB - ENISE - ENSATT 9

10 Le périmètre de la C.U.E Lyon Saint-Etienne Autres établissements susceptibles de participer comme associés : - Les établissements membres du PRES relevant d une autre tutelle : VetAgro Sup, ENTPE, ENSAL, Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne, EMLYON, Institut Polytechnique de Lyon, Université Catholique de Lyon. - Le CNRS. 10

11 Les missions de la C.U.E : compétence générale et compétences spécifiques La compétence générale de la C.U.E est d'assurer la coordination des politiques de ses membres : coordonner l offre de formation et la stratégie de recherche et de transfert dans le cadre d un projet partagé de site (L et L 718-2). L établissement chargé de la coordination élabore un projet d amélioration de la qualité de vie étudiante et de promotion sociale avec le Crous et tous les acteurs (L 718-4). Le projet porte sur le logement, le transport, la politique sociale et de santé, les activités culturelles, sportives, sociales et associatives. 11

12 Les missions de la CUE : compétence générale et compétences spécifiques Les compétences spécifiques sont les compétences transférées par les membres (L 718-2). Les statuts comprennent/prévoient les compétences que chaque Etablissement transfère à la CUE. 12

13 Les missions de la CUE : compétence générale et compétences spécifiques Les thèmes actuels d intervention/d action du PRES : Le doctorat La gestion/portage de projets en lien avec la recherche La labellisation des masters La documentation (achats mutualisés) La promotion du site et la coopération internationale La vie étudiante (études sur la santé et les équipements sportifs) La culture scientifique/sciences et société Lyon Cité Campus Les Systèmes d information et Université numérique 13

14 Les moyens de la C.U.E L État peut attribuer, pour l ensemble des Établissements regroupés, des moyens en crédits et en emplois à la CUE chargée de la coordination territoriale qui les répartit entre les membres ou Établissements et organismes associés. Les ressources de la C.U.E. proviennent des contributions de toute nature apportées par les membres. Elle peut percevoir directement les droits d inscription aux formations pour lesquelles elle est accréditée. 14

15 Les moyens de la C.U.E : RH Chaque Établissement et organisme membre désigne, selon ses propres règles et dans le respect des dispositions statutaires, les agents appelés à exercer tout ou partie de leur fonction au sein de la C.U.E. (L ). Les agents des Établissements et organismes sont placés au sein de la C.U.E. sous l autorité du Président de cette communauté. 15

16 La Gouvernance de la C.U.E. Président : élu par le Conseil d'administration, dirige l Établissement. Vice-Président : élu par le Conseil d'administration, chargé des questions et ressources numériques. 16

17 Conseil d Administration (pour un établissement ayant plus de 10 membres MESR) Il détermine la politique dont les questions et ressources numériques, approuve le budget et en contrôle l'exécution. Catégorie 1 : les représentants des membres et, lorsque les statuts le prévoient, des composantes de la communauté 40% Catégorie 2 : des personnalités qualifiées désignées d'un commun accord par la catégorie 1 Catégorie 3 : des représentants des entreprises, des collectivités territoriales (un par région concernée), E.P.C.I. et associations 20% Catégorie 4 : des représentants des enseignants-chercheurs, enseignants et chercheurs (C.U.E. ou membres ou C.U.E et membres) Catégorie 5 : autres personnels (C.U.E. ou membres ou C.U.E. et membres) Catégorie 6: des représentants des usagers de la C.U.E. et des membres 40% au moins (dont 50% de la catégorie 4) (L et suivants). Les catégories 4, 5 et 6 sont élues au suffrage direct ou suffrage indirect : chaque liste représente au moins 75% des établissements membres et se compose alternativement d un candidat de chaque sexe. 17

18 Conseil Académique Il est consultatif et ainsi composé : Président élu (selon les statuts de l établissement); son mandat expire à l échéance du mandat des représentants élus des personnels du conseil académique. 70% des catégories 4, 5 et 6 (dont 60% des représentants de la catégorie 4). Représentants des membres et composantes de la C.U.E. Personnalités extérieures. Rôle consultatif pour les compétences de la C.U.E.. Il donne son avis sur le projet partagé et le contrat. 18

19 Conseil des Membres Il est ainsi composé : Un représentant de chaque membre de la C.U.E. Directeurs de composantes de la C.U.E. (participation facultative). Ce conseil est associé à la préparation et à la mise en œuvre des décisions du conseil d administration et du conseil académique. Il contribue également à la définition du projet partagé, du contrat pluriannuel avec l État et à l adoption du budget. 19

20 Mesures transitoires Les E.P.C.S deviennent C.U.E. à la date de la publication de la présente loi. Le Président de l E.P.C.S. en exercice à la date de publication de la présente loi, ainsi que le Conseil d administration, sont maintenus en fonction jusqu à la désignation du président et des membres du Conseil d administration de la communauté d universités et d établissements. 20

21 Les 12 objectifs stratégiques proposés pour le projet de site 21

22 Objectifs stratégiques partagés 1) Doctorat : «délivrer le doctorat de l Université de Lyon opéré par les établissements, au service l insertion des docteurs et renforçant l attractivité du territoire». 2) Recherche : «valoriser et développer le potentiel scientifique du site, favoriser la transdisciplinarité et l émergence de thématiques innovantes». 22

23 Objectifs stratégiques partagés 3) Formation : «développer la lisibilité de l offre de formation au regard des grands enjeux socio-économiques et au service de la réussite de tous». 4) International : «renforcer le rayonnement et l attractivité du site via le développement d un réseau stratégique de coopérations de formation et de recherche intégrées». 23

24 Objectifs stratégiques partagés 5) Stratégie Immobilière : «définir une stratégie immobilière cohérente et collective en lien avec le développement territorial et au service de la stratégie de formation et de recherche». 6) Vie étudiante : «faire de la qualité de vie étudiante une priorité majeure et un facteur de réussite et d attractivité». 24

25 Objectifs stratégiques partagés 7) Systèmes d Information : «articuler les systèmes d information d établissements et optimiser les ressources au service de la stratégie de site». 8) Université Numérique : «développer l innovation pédagogique, facteur de rayonnement et de qualité de l offre de formation». 25

26 Objectifs stratégiques partagés 9) Insertion professionnelle : «favoriser l insertion des diplômés par des dispositifs mutualisés construits en partenariat actif avec les acteurs socio-économiques, institutionnels et culturels». 10) Science Société : «assurer un dialogue réflexif entre les acteurs de la recherche et le territoire». 26

27 Objectifs stratégiques partagés 11) Documentation : «faire de Lyon Saint- Etienne un site documentaire de référence internationale et ouvert». 12) Editions : «positionner LSE comme un site de référence internationale en matière d édition universitaire» 27

28 Du PRES à la CUE : calendrier prévisionnel Fin octobre 2013 : les principes sur les transferts de compétences par thèmes et sur la gouvernance sont validés par le groupe des membres MESR du Bureau de l UdL. Novembre 2013 : réunions de présentation et de concertation avec les différents partenaires. Fin novembre 2013 : - les principes sur les transferts de compétences par thème et sur la gouvernance ont été présentés aux autres membres du PRES et aux partenaires territoriaux. - chaque établissement présente en interne ces principes à partir de documents d information et de communication communs. 28

29 Du PRES à la CUE : calendrier prévisionnel Fin décembre 2013 : une première version V0 des statuts et du RI peut être présentée aux autres membres MESR. Fin mars 2014 : les statuts sont adoptés par les conseils des établissements et celui du PRES. Eté 2014 : publication officielle des statuts de la CUE Lyon Saint-Etienne. 29

1(1) Les logiques de regroupements universitaires : problématique

1(1) Les logiques de regroupements universitaires : problématique La loi ESR du 22 juillet 2013 et la COMUE «Université Bretagne Loire (UBL)» Formation Personnels UBS Vannes, 10 mars 2015 Emmanuel GUISELIN, Chargé de mission aux affaires juridiques de l UBS 1(1) Les

Plus en détail

STATUTS DE l UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1

STATUTS DE l UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 STATUTS DE l UNIVERSITE CLAUDE BERNARD LYON 1 (Adoptés par le Conseil d Administration du 24 juin 2014) Chapitre 1 Missions Statut L Université LYON I est un établissement public à caractère scientifique,

Plus en détail

STATUTS DE L ESPE (ECOLE SUPERIEURE DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION) DE L ACADEMIE DE PARIS

STATUTS DE L ESPE (ECOLE SUPERIEURE DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION) DE L ACADEMIE DE PARIS STATUTS DE L ESPE (ECOLE SUPERIEURE DU PROFESSORAT ET DE L EDUCATION) DE L ACADEMIE DE PARIS Statuts adoptés par le conseil d école de l ESPE dans sa séance du 16 janvier 2014 Statuts approuvés par délibération

Plus en détail

DÉLIBÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE

DÉLIBÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE DÉLIBÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE LE CONSEIL D ADMINISTRATION Délibération n 2010-07-05-4 : Statuts de la fondation universitaire de l université de La Rochelle Séance

Plus en détail

STATUTS UFR MEDECINE LYON EST

STATUTS UFR MEDECINE LYON EST STATUTS UFR MEDECINE LYON EST Faculté de Médecine Lyon Est TITRE I - CADRE INSTITUTIONNEL MISSIONS MOYENS - Vu le code de la Santé Publique - Vu le Code de l Education - Vu le décret 63-592 du 24 juin

Plus en détail

15 avril 2014. Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail

15 avril 2014. Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail CHAPITRE I - Dispositions générales Article 1er Objet La Communauté d'universités et Etablissements "Université de Lyon " de Lyon Saint-Etienne

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE INDUSTRIE, ÉNERGIE ET ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Décret n o 2012-279 du 28 février 2012 relatif à l Institut

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE n : cpu 5.1 telle que posée : Dans la réponse apportée à la question 4) de la FAQ N 2 bis, il est précisé que «Si les statuts de l université prévoient

Plus en détail

Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail. V1.1 20 Mai 2014

Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail. V1.1 20 Mai 2014 Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail V1.1 20 Mai 2014 Ce document est issu de la version 0 transmise le 15 avril 2014 au MESR. Il intègre les remarques du MESR parvenues

Plus en détail

L EPU est administrée par un Conseil et dirigée par un Directeur. Elle comporte en outre une commission de choix des enseignants.

L EPU est administrée par un Conseil et dirigée par un Directeur. Elle comporte en outre une commission de choix des enseignants. STATUTS de l Ecole Polytechnique de l Université de Tours TITRE PREMIER : MISSIONS - STRUCTURES. Article premier : Missions. L École Polytechnique de l Université (EPU) de Tours est une école interne de

Plus en détail

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT?

QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? QUELS DISPOSITIFS POUR L AUTO ÉVALUATION D UN ÉTABLISSEMENT? Sabine GOULIN Comité de Pilotage de RELIER copil.relier@amue.fr Conférence Auto évaluation : un atout pour la stratégie et la gouvernance 05

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN «CENTRE UNIVERSITAIRE D EDUCATION PERMANENTE DE L UNIVERSITE DU MAINE»

STATUTS DU SERVICE COMMUN «CENTRE UNIVERSITAIRE D EDUCATION PERMANENTE DE L UNIVERSITE DU MAINE» STATUTS DU SERVICE COMMUN «CENTRE UNIVERSITAIRE D EDUCATION PERMANENTE DE L UNIVERSITE DU MAINE» TITRE I DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 Conformément au décret n 85-1118 du 18 octobre 1985 pris en application

Plus en détail

La dimension politique du budget Retours d expériences. Marc RENNER Directeur

La dimension politique du budget Retours d expériences. Marc RENNER Directeur La dimension politique du budget Retours d expériences Marc RENNER Directeur L INSA de Strasbourg Statut: EPCSCP (RCE depuis 2013) Signataire d un contrat de site avec l Etat (2013-2017) Associé à l Université

Plus en détail

1 Statuts de l UCBN adoptés par le CA 10/07/08

1 Statuts de l UCBN adoptés par le CA 10/07/08 STATUTS 1 STATUTS DE L'UNIVERSITE DE CAEN BASSE-NORMANDIE TITRE PREMIER : LES MISSIONS DE L'UNIVERSITE Article 1 er : L'Université de Caen Basse-Normandie, conformément aux dispositions du code de l éducation,

Plus en détail

Statut particulier du professeurs D enseignement paramédical

Statut particulier du professeurs D enseignement paramédical Statut particulier du professeurs D enseignement paramédical Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4 et 125 (alinéa 2) (Article 85. Outre les pouvoirs que lui confèrent expressément d'autres dispositions

Plus en détail

Projet de texte portant organisation de la nouvelle université TITRE I ER DES MISSIONS DES UNIVERSITÉS. Article 1 er

Projet de texte portant organisation de la nouvelle université TITRE I ER DES MISSIONS DES UNIVERSITÉS. Article 1 er Projet de texte portant organisation de la nouvelle université TITRE I ER DES MISSIONS DES UNIVERSITÉS Article 1 er L article L. 123-3 du code de l éducation est ainsi rédigé : «Les missions du service

Plus en détail

Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail. V2 3 juin 2014

Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail. V2 3 juin 2014 Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail V2 3 juin 2014 Ce document est issu de la version 0 transmise le 15 avril 2014 au MESR. Il intègre les remarques du MESR et les échanges

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés.

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Rhône-Alpes 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail V3 10 juin 2014

Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail V3 10 juin 2014 Projet de statuts de la COMUE Université de Lyon Document de travail V3 10 juin 2014 Page 1 sur 15 Sommaire CHAPITRE I - Dispositions générales... 3 Article 1 er - Objet... 3 Article 2 Composition... 3

Plus en détail

STATUTS DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT-CAMBRESIS

STATUTS DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT-CAMBRESIS STATUTS DE L UNIVERSITE DE VALENCIENNES ET DU HAINAUT-CAMBRESIS Bureau du 19 novembre 2007 Commission des statuts du 14 décembre 2007 Approuvés par le conseil d administration du 17 janvier 2008 UVHC-

Plus en détail

STATUTS DE L UNIVERSITE PARIS VIII VINCENNES SAINT-DENIS. Adoptés le 21 février 2014 par le Conseil d administration

STATUTS DE L UNIVERSITE PARIS VIII VINCENNES SAINT-DENIS. Adoptés le 21 février 2014 par le Conseil d administration STATUTS DE L UNIVERSITE PARIS VIII VINCENNES SAINT-DENIS Adoptés le 21 février 2014 par le Conseil d administration ~ 1 ~ Statuts de l universite Paris VIII Vincennes Saint-Denis SOMMAIRE LES COMPOSANTES...

Plus en détail

COUR DES COMPTES. Novembre 2012

COUR DES COMPTES. Novembre 2012 COUR DES COMPTES Synthèse du Rapport public thématique Novembre 2012 Sciences Po : une forte ambition, une gestion défaillante Avertissement Cette synthèse est destinée à faciliter la lecture et l utilisation

Plus en détail

STATUTS PROVISOIRES DE L ECOLE D INGENIEUR DE L UNIVERSITE PARIS DIDEROT - PARIS 7

STATUTS PROVISOIRES DE L ECOLE D INGENIEUR DE L UNIVERSITE PARIS DIDEROT - PARIS 7 STATUTS PROVISOIRES DE L ECOLE D INGENIEUR DE L UNIVERSITE PARIS DIDEROT - PARIS 7 Vu le code de l'éducation, et notamment les articles L 713-1-2 et L 713-9, Vu le décret N 85-28 du 07 janvier 1985 modifié

Plus en détail

Rapprochement des Universités de Reims et de Troyes

Rapprochement des Universités de Reims et de Troyes Dossier de presse Rapprochement des Universités de Reims et de Troyes Jean Paul Bachy, Président du Conseil régional réunit Gilles Baillat, Président de l Université Reims Champagne Ardenne et Christian

Plus en détail

UNIVERSITE DE NICE-SOPHIA ANTIPOLIS

UNIVERSITE DE NICE-SOPHIA ANTIPOLIS UNIVERSITE DE NICE-SOPHIA ANTIPOLIS STATUTS DE L UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE EN SCIENCES ET TECHNIQUES DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES adoptés par le conseil d administration de l Université

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 16 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 28 Rabie Ethani 1429 Vu le décret présidentiel n 07-304 du 17 Ramadhan 1428 correspondant au 29 septembre 2007 fixant la grille indiciaire des traitements

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL

Brevet de Technicien Supérieur SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL Brevet de Technicien Supérieur SERVICES ET PRESTATIONS DES SECTEURS SANITAIRE ET SOCIAL Textes réglementaires et application Arrêté du 19 juin 2007 portant définition et fixant les conditions de délivrance

Plus en détail

GOUVERNANCE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES

GOUVERNANCE PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES PROPOSITIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LES RELATIONS INTERNATIONALES POUR UNE IDENTITE INTERNATIONALE FORTE A L UNIVERSITE DE LIMOGES Le domaine des relations internationales doit être un élément fort du

Plus en détail

STATUTS. TITRE I - Identité, ambitions et objectifs

STATUTS. TITRE I - Identité, ambitions et objectifs UNIVERSITÉ DE STRASBOURG STATUTS TITRE I - Identité, ambitions et objectifs Article 1 er : Par décret n 2008-787 du 18 août 2008 a été créée l Université de Strasbourg érigée en établissement public à

Plus en détail

PROJET D ARÊTÉ RELATIF A LA FORMATION DOCTORALE. Proposé par la CURIF. Article 1

PROJET D ARÊTÉ RELATIF A LA FORMATION DOCTORALE. Proposé par la CURIF. Article 1 Maison des Universités 103 Boulevard Saint Michel 75005 PARIS CURIF PROJET D ARÊTÉ RELATIF A LA FORMATION DOCTORALE Proposé par la CURIF Article 1 La formation doctorale est une formation par la conduite

Plus en détail

------------ Agence de développement universitaire Drôme-Ardèche

------------ Agence de développement universitaire Drôme-Ardèche Diversité des liens et des formes de relations Territoires - Universités Mobilisation des ressources territoriales : expériences universitaires ------------ ADUDA /// Agence de développement universitaire

Plus en détail

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071 PROTOCOLE ENTRE LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS ET LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA PROMOTION DE L ESPRIT DE DÉFENSE 20 AVRIL

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION FRANCOPHONE DES AUTORITES DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES MODIFIES LE 22 NOVEMBRE 2013 A MARRAKECH

STATUTS DE L ASSOCIATION FRANCOPHONE DES AUTORITES DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES MODIFIES LE 22 NOVEMBRE 2013 A MARRAKECH STATUTS DE L ASSOCIATION FRANCOPHONE DES AUTORITES DE PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES MODIFIES LE 22 NOVEMBRE 2013 A MARRAKECH PREAMBULE Désireuses de donner effet aux déclarations adoptées lors des

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES LABORATOIRES DE L UNIVERSITÉ PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS. (Approuvé par le CA séance du 30 septembre 2011)

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES LABORATOIRES DE L UNIVERSITÉ PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS. (Approuvé par le CA séance du 30 septembre 2011) RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES LABORATOIRES DE L UNIVERSITÉ PARIS 8 VINCENNES SAINT-DENIS (Approuvé par le CA séance du 30 septembre 2011) Vu le code de l Education et notamment ses articles L612-7 et L713-1 Vu

Plus en détail

Sorbonne Universités. Vision et projets

Sorbonne Universités. Vision et projets Sorbonne Universités Vision et projets Qu est-ce que Sorbonne Universités? Sorbonne Universités est un PRES (pôle de recherche et d enseignement supérieur) créé en 2010. Six partenaires sont au cœur du

Plus en détail

Aix-Marseille Université Règlement intérieur de l Equipe d Accueil EA XYZ

Aix-Marseille Université Règlement intérieur de l Equipe d Accueil EA XYZ LOGO de L EA Aix-Marseille Université Règlement intérieur de l Equipe d Accueil EA XYZ Préambule L unité de recherche XYZ, EA??? d Aix-Marseille Université, est spécialisée dans l étude de Les locaux de

Plus en détail

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011)

du plan stratégique 2010-2014 de l AERES (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) Actualisation du plan stratégique 2010-2014 de l AERES décembre 2011 (document ad dopté lors du Conseil de l Agence du 8 décembre 2011) SOMMAIRE Une actualisation du plan stratégique 2010-2014, indispensable

Plus en détail

ACCORD CADRE entre. le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE

ACCORD CADRE entre. le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE ACCORD CADRE entre le secrétariat d Etat chargé de l Enseignement supérieur et de la recherche ET SCHNEIDER ELECTRIC FRANCE La secrétaire d Etat chargée de l enseignement supérieur et de la recherche Le

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

Charte de l évaluation des formations et des enseignements de l UPJV

Charte de l évaluation des formations et des enseignements de l UPJV Charte de l évaluation des formations et des enseignements de l UPJV Votée par le Conseil d Administration le 19 mars 2010, après avis favorable du Conseil des Etudes et de la Vie Universitaire le 11 mars

Plus en détail

LABEX 2010 Appel à projets «Laboratoires d excellence» RAPPORT

LABEX 2010 Appel à projets «Laboratoires d excellence» RAPPORT LABEX 2010 Appel à projets «Laboratoires d excellence» RAPPORT Informations importantes à destination des rapporteurs (à lire attentivement) Les avis des experts, ainsi que les notes attribuées par ceux-ci,

Plus en détail

Charte relative aux diplômes en partenariat international et aux formations délocalisées

Charte relative aux diplômes en partenariat international et aux formations délocalisées Charte relative aux diplômes en partenariat international et aux formations délocalisées Considérant le développement rapide et récent des formations universitaires diplômantes conçues en réseau, national

Plus en détail

Document numérique et humanités digitales MASTER

Document numérique et humanités digitales MASTER Document numérique et humanités digitales MASTER Le master mention «Humanités numériques» comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués. Il s appuie également sur une activité de

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

STATUTS DE L'INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE

STATUTS DE L'INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE STATUTS DE L'INSTITUT NATIONAL POLYTECHNIQUE DE TOULOUSE Adoptés par les conseils d'administration des 26 juin et 3 décembre 1985, Modifiés par les conseils d'administration des : - 4 juillet 1988-6 décembre

Plus en détail

Licence professionnelle Economie de la construction

Licence professionnelle Economie de la construction Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Economie de la construction Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Règlement intérieur de l École normale supérieure de Cachan. Approuvé par le conseil d administration du 11 décembre 2015

Règlement intérieur de l École normale supérieure de Cachan. Approuvé par le conseil d administration du 11 décembre 2015 Règlement intérieur de l École normale supérieure de Cachan Approuvé par le conseil d administration du 11 décembre 2015 modifié par le conseil d administration du 25 mars 2016 SOMMAIRE PREAMBULE... 5

Plus en détail

Master Education à la santé des enfants, adolescents et jeunes adultes

Master Education à la santé des enfants, adolescents et jeunes adultes Master Education à la santé des enfants, adolescents et jeunes adultes BAC+ Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Education et Santé Publique Organisation : Faculté de Médecine Cohabilitation

Plus en détail

Statuts de la Communauté d Universités et d Établissements. Sorbonne Universités

Statuts de la Communauté d Universités et d Établissements. Sorbonne Universités Statuts de la Communauté d Universités et d Établissements Sorbonne Universités Section I Nature et valeurs Article 1 La communauté d'universités et d'établissements Sorbonne Universités, dénommée «Sorbonne

Plus en détail

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES TITRE I DISPOSITIONS GENERALES CENTRE DE RESSOURCES INFORMATIQUES INSA de Toulouse Statuts adoptés en Conseil d'administration du 13 décembre 2001, modifiés par les Conseils d'administration du 13 février 2003, du 30 septembre 2005,

Plus en détail

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs Convention entre le Réseau National des Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (R-ESPÉ) et le collectif des Associations partenaires de l École de la République (CAPE) Convention de partenariat

Plus en détail

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE

CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE CONSEQUENCES SUR LES PERSONNELS DE LA FUSION DES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE COOPERATION INTERCOMMUNALE A FISCALITE PROPRE L article L. 5211-41-3 du CGCT garantit que «l ensemble des personnels des EPCI

Plus en détail

UNIVERSITE BOURGOGNE FRANCHE-COMTE

UNIVERSITE BOURGOGNE FRANCHE-COMTE UNIVERSITE BOURGOGNE FRANCHE-COMTE La COMUE UBFC est créée depuis le 1 er avril 2015 L essentiel sur UBFC, en quelques questions La COMUE UBFC, qu est-ce que c est? La COMUE (COMmunauté d Universités et

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit public. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Droit public. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit public Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Liste des activités visées par le diplôme, le titre ou le certificat RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) MASTER Spécialité MANAGEMENT DU SPORT Autorité responsable de la certification (cadre 2) Qualité du(es) signataire(s) de la certification

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR L ENSEIGNEMENT S.T.I.C.E

STATUTS DU SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR L ENSEIGNEMENT S.T.I.C.E STATUTS DU SERVICE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION POUR L ENSEIGNEMENT S.T.I.C.E Approuvé par le Conseil d Administration de l Université 2007 le 3 juillet 27/07/2007 statuts du

Plus en détail

29 Rajab 1430 22 juillet 2009 10 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 43

29 Rajab 1430 22 juillet 2009 10 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 43 10 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 43 29 Rajab 1430 Décret exécutif n 09-239 du 29 Rajab 1430 correspondant au portant statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND, THIZY CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE PRINCIPES FONDATEURS Les communes de BOURG DE THIZY, LA CHAPELLE DE MARDORE, MARDORE, MARNAND et THIZY ont

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de la démographie et des formations

Plus en détail

Collège Doctoral Aix-Marseille Université. Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT

Collège Doctoral Aix-Marseille Université. Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT Collège Doctoral Aix-Marseille Université Principes de la formation doctorale CHARTE DE LA THESE DE DOCTORAT Approuvée par le Conseil Scientifique du 18 septembre 2012 Page 1 / 5 Collège Doctoral Aix-Marseille

Plus en détail

Convention pour un développement

Convention pour un développement Convention pour un développement intercommunal Stand coordonné : 10. März 2014 et intégratif de la région Sud Conférence de presse Ministère du développement durable et des Infrastructures 15 juillet 2015

Plus en détail

STATUTS DE L UFR D INGÉNIERIE DE L UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE

STATUTS DE L UFR D INGÉNIERIE DE L UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE STATUTS DE L UFR D INGÉNIERIE DE L UNIVERSITÉ PIERRE ET MARIE CURIE Vu le code de l éducation et notamment ses articles L 711-7, L 713-1 à L 713-3 Vu l arrêté du 5 juin 2007 portant création de l UFR d

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F)

CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F) CONCOURS EXTERNE INRIA N RH3 ACCES AU CORPS DES ASSISTANTS INGENIEURS 1 POSTE : ASSISTANT RESSOURCES HUMAINES (H/F) CENTRE DE RECHERCHE LILLE NORD EUROPE PHASE D ADMISSION : EPREUVE ECRITE DUREE : 2 HEURES

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Etablissement Public Industriel et Commercial, dont le siège est situé au 69bis, rue de Vaugirard, 75006, Paris, Représentée

Plus en détail

Cadre Opérationnel des Bibliothèques et de la Documentation - Diplôme d établissement Formation à distance

Cadre Opérationnel des Bibliothèques et de la Documentation - Diplôme d établissement Formation à distance 2014/ 2015 Cadre Opérationnel des Bibliothèques et de la Documentation - Diplôme d établissement Formation à distance Livret de formation 1 Sommaire INTRODUCTION... 3 1 GÉNÉRALITÉS... 4 1.1 Identification

Plus en détail

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4 Projet associatif 2012-2017 1 Préambule 3 Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3 Nos valeurs comme principes d action 3 Les PEP 71 aujourd hui 4 Des orientations prioritaires de développement 7 2 Préambule

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE 8 AVRIL 2015

CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE 8 AVRIL 2015 DOCUMENT 4 CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE 8 AVRIL 2015 * NOTE SUR LE PROJET DE CONVENTION ENTRE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE ET LE CROUS DE PARIS EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT

Plus en détail

COMENIUS au sein du programme d éducation et de formation 2007 2013

COMENIUS au sein du programme d éducation et de formation 2007 2013 COMENIUS au sein du programme d éducation et de formation 2007 2013 Le travail de l Union Européenne pour l éducation et la formation Développement d une politique avec les Etats Membres Financement de

Plus en détail

021 Région Ile-de-France - Paris (France)

021 Région Ile-de-France - Paris (France) 021 Région Ile-de- - Paris () 9,8 millions d habitants selon Urban Agglomerations 2003 (ONU). 1. Echelons territoriaux, population et superficie Nom Population % pop. total Superficie Densité Paris (Ville

Plus en détail

Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017

Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017 Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU MASTER «Transport et mobilité durable dans les villes africaines» OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017 Le développement économique et démographique de l Afrique se

Plus en détail

RA 2014 Annexe Le décret de 1994

RA 2014 Annexe Le décret de 1994 DateDoc Bibli othèque nationale de France RA 2014 Annexe Le décret de 1994 29/05/2015 16:35:44 Bibliothèque nationale de France délégation à la Stratégie et à la Recherche version du 29 mai 2015 émetteur

Plus en détail

le label P.F.T. "plate-forme technologique".

le label P.F.T. plate-forme technologique. le label P.F.T. "plate-forme technologique". Fipes Université d Evry-Val d Essonne - Centre Pierre Naville 2 rue du Facteur Cheval 91000 Evry Dominic BOUCHERON Membre de la commission de labellisation

Plus en détail

Conseil d Administration du 10 juillet 2012

Conseil d Administration du 10 juillet 2012 FONDATION POUR L UNIVERSITÉ DE LYON Fondation reconnue d utilité publique par décret du 23 mars 2012 210 avenue Jean Jaurès 69007 LYON FRANCE Conseil d Administration du 10 juillet 2012 Documents joints

Plus en détail

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise

L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région. École - Entreprise L Éducation nationale, partenaire des entreprises de votre région École - Entreprise D une part : entre et L Académie d Orléans-Tours Représentée par Monsieur Paul CANIONI Recteur, Chancelier des Universités

Plus en détail

Attractivité de l enseignement supérieur et de la recherche pour le développement de l Aquitaine

Attractivité de l enseignement supérieur et de la recherche pour le développement de l Aquitaine CONSEILÉCONOMIQUE,SOCIALET Séanceplénièredu20octobre2010 ENVIRONNEMENTALRÉGIONALD AQUITAINE AVISDUCONSEILECONOMIQUE,SOCIALETENVIRONNEMENTALREGIONAL Attractivitédel enseignementsupérieuretdelarecherche

Plus en détail

Règlement Intérieur de la Maison de Grenoble INP

Règlement Intérieur de la Maison de Grenoble INP Règlement Intérieur de la Maison de Grenoble INP Approuvé par le CEVU du 19 avril 2012 Titre I : Dispositions générales... 3 Article 1 : Objet... 3 Article 2 : Destination des locaux... 3 Article 3 : Mise

Plus en détail

AVIS. sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l Université Pierre et Marie Curie (UPMC) - Paris 6

AVIS. sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l Université Pierre et Marie Curie (UPMC) - Paris 6 2013-04 Séance du 27 février 2013 Conseil de l immobilier de l État AVIS sur le schéma pluriannuel de stratégie immobilière de l Université Pierre et Marie Curie (UPMC) - Paris 6 Vu le décret n 2011-1388

Plus en détail

REUNION PUBLIQUE D INFORMATION

REUNION PUBLIQUE D INFORMATION REUNION PUBLIQUE D INFORMATION CALENDRIER DE LA CONCERTATION Janvier juin : Avril juin : mai/octobre : Eté : Automne : réunions publiques d information parisiennes réunions de concertation organisées par

Plus en détail

Statuts de la Faculté de Médecine de l Université Libre de Bruxelles

Statuts de la Faculté de Médecine de l Université Libre de Bruxelles Statuts de la Faculté de Médecine de l Université Libre de Bruxelles Approuvés par le Conseil Facultaire du 9 juillet 2003. Approuvés par le Conseil d Administration de l Université du 16 septembre 2003.

Plus en détail

décrets et arrêtés PREMIER MINISTERE

décrets et arrêtés PREMIER MINISTERE décrets et arrêtés PREMIER MINISTERE Décret n 98-834 du avril 998, fixant le statut particulier au corps administratif commun des administrations publiques. Le Président de la République, Sur proposition

Plus en détail

utilitaire & rentable

utilitaire & rentable Vers une recherche scientifique utilitaire & rentable Concurrence N ationale & Concurrence internationale Vers une recherche scientifique Le pacte pour la recherche (avril 2006) Loi relative à la responsabilité

Plus en détail

Vade-mecum sur les regroupements

Vade-mecum sur les regroupements Vade-mecum sur les regroupements Le nouvel article L718-2 du code de l éducation fixe l objectif que «Sur un territoire donné, qui peut être académique ou inter académique, sur la base d'un projet partagé,

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE 21/12/09

COMMUNIQUE DE PRESSE 21/12/09 COMMUNIQUE DE PRESSE 21/12/09 «JOURNEE DE LA PROTECTION DES DONNEES PERSONNELLES. A L ERE DU NUMERIQUE : QUEL DEVENIR POUR L INDIVIDU, SON IDENTITE, SA LIBERTE? CONSTATS, PERSPECTIVES ET REGARDS CROISES».

Plus en détail

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX LEZ-MOSSON-ETANGS PALVASIENS

SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX LEZ-MOSSON-ETANGS PALVASIENS SCHEMA D AMENAGEMENT ET DE GESTION DES EAUX LEZ-MOSSON-ETANGS PALVASIENS Règles de fonctionnement de la Commission Locale de l Eau du SAGE Lez-Mosson-Etangs Palavasiens Sommaire Chapitre I : Les missions

Plus en détail

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans

Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans Assemblée e généraleg Mardi 14 janvier 2014 Auditorium du Carré Plantagenêt Le Mans 1 Accueil et vœux 2014 M. Gérald TOURRETTE Président du Conseil de développement M. Jean-Claude BOULARD Président du

Plus en détail

Etat des lieux du système d Enseignement Supérieur et de Recherche en Tunisie

Etat des lieux du système d Enseignement Supérieur et de Recherche en Tunisie République Tunisienne Ministère de l'enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Etat des lieux du système d Enseignement Supérieur et de Recherche en Tunisie vers l Autonomie des Universités

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Objet : Appel à candidatures - 3 postes (DGER - ENSV - DICOM)

Objet : Appel à candidatures - 3 postes (DGER - ENSV - DICOM) Secrétariat général Service des ressources humaines 78, rue de Varenne 75349 PARIS 07 SP 0149554955 Note de mobilité SG/SRH/2014-349 06/05/2014 Date de mise en application : 05/05/2014 Diffusion : Tout

Plus en détail

Charte des moyens accordés aux représentants des personnels pour l exercice du droit syndical et des mandats électifs

Charte des moyens accordés aux représentants des personnels pour l exercice du droit syndical et des mandats électifs Charte des moyens accordés aux représentants des personnels pour l exercice du droit syndical et des mandats électifs Préambule : Cette charte est proposée pour une durée d une année à compter de sa date

Plus en détail

«CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES»

«CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES» STATUTS ARML-idf Préambule A la suite de l ordonnance du 26 mars 1982, les premières missions locales se sont créées en Ile-de-France, à l initiative des collectivités locales Avec l appui - de l État

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-176 du 27 février 2013 portant statut particulier du corps des techniciens sanitaires et de

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

Dossier de Consultation

Dossier de Consultation Dossier de Consultation Marché n 06_30 Marché passé en application de l article 28 du code des marchés publics Cahier des charges et modalités de la consultation Conception et réalisation d une carte de

Plus en détail

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes Article 1

Plus en détail

Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac

Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac DOSSIER DE PRESSE - 10 JANVIER 2014 SOMMAIRE APB EN UNE INFOGRAPHIE...... 5 QU EST

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Dispositions relatives à. l organisation de la transition. Dispositions relatives a l organisation de la transition. Annotations

Dispositions relatives à. l organisation de la transition. Dispositions relatives a l organisation de la transition. Annotations Dispositions relatives a l organisation de la transition Dispositions relatives à 3 l organisation de la transition Décret-loi n 2011-6 du 18 février 2011, portant création de l instance supérieure pour

Plus en détail

Que faire après un BTS SP3S?

Que faire après un BTS SP3S? Que faire après un BTS SP3S? CDI LA TRONCHE 2015-2016 Retrouvez ce document sur le portail documentaire du CDI La Tronche : http://vps61320.ovh.net/index.php?lvl=infopages&pagesid=12 LICENCES La licence

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT UNIVERSITE LILLE 1 CCI GRAND LILLE ENTRE : Université Lille 1, établissement public à caractère scientifique culturel et professionnel, domicilié Cité scientifique - 59655

Plus en détail